Your SlideShare is downloading. ×
0
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La stratégie de développement touristique du Syndicat mixte du tourisme Lembeye-Garlin

4,314

Published on

Published in: Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
4,314
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
90
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU SYNDICAT MIXTE DU TOURISME DES CANTONS DE LEMBEYE ET DE GARLIN
  • 2.
    • Le Syndicat mixte du tourisme
    • Diagnostic touristique et territorial
    • Stratégie de développement
    • Plan d’actions
    • Création de groupes de travail
  • 3. 1. Le Syndicat mixte du tourisme
  • 4. Pourquoi la création d’un Syndicat mixte du tourisme ?
    • Forte volonté des CCL et CCG de relancer le tourisme
    • Réel potentiel touristique
    • Fréquentation touristique non négligeable
    • Comité de pilotage intercommunautaire « tourisme »
    • Mise en place d’un Point Info Tourisme en 2008
    • Recrutement d’un agent de développement tourisme
    Création du Syndicat mixte du tourisme  unique solution pour créer un Office de tourisme intercommunautaire
  • 5.
    • Accueil et information du public
    • Promotion touristique du territoire
    • Coordination des acteurs touristiques locaux et partenaires
    • Conseil et accompagnement des porteurs de projets
    • Animation du dispositif « Destination Vignobles »
    • Développement touristique
    Compétences
  • 6.
    • Président : Xavier LEGRAND - FERRONNIERE
    • Vice-Président : Louis LAFITTE
    Composition
    • Bureau  comité technique
    • Comité Syndical  réflexion, validation des actions…
    • Recrutement d’un agent de développement touristique
    Xavier LEGRAND-FERRONNIERE Louis LAFITTE Francis ROUTIS Mireille BEHEITY Nadine OULIE Henri LANNE-TOUYAGUE Xavier LEGRAND-FERRONNIERE Louis LAFITTE Francis ROUTIS Mireille BEHEITY Nadine OULIE Henri LANNE-TOUYAGUE Michel CHANTRE Frédérique URBANSKI-ETCHECOPAR Jean-Michel DESSERE Mimi LAFITTAU Robert GAYE Henri TANGUY
  • 7. Création de groupes de travail thématiques  Organe de réflexion, de proposition et de concertation SYNDICAT MIXTE DU TOURISME PROFESSIONNELS (Hébergeurs, restaurateurs, viticulteurs, producteurs, prestataires de loisirs, sites...) TISSU ASSOCIATIF Culture/patrimoine, loisirs… INSTITUTIONNELS DU TOURISME CDT, CRT, MOPA, UDOTSI , , Gîtes de France… SERVICES PUBLICS DES COLLECTIVITES LOCALES Techniciens Communautés de communes.. POPULATION LOCALE ELUS Communautés de communes…
  • 8.
    • Outil de développement économique local
    • Organisme de promotion indéniable  Développement de la notoriété, de l’image de l’attractivité du territoire
    • Apport d’une fréquentation touristique non négligeable  30 000 nuitées environ...
    • Retombées économiques pour les prestataires touristiques et les commerçants locaux
    • Maintien/création d’emplois locaux  100aine d’emplois (secondaires) liés au tourisme
    • Maintien/création de services de proximité et d’ équipements touristiques au service de tous
    Intérêt du Syndicat et du tourisme sur le territoire ?
  • 9. 2. Diagnostic touristique et territorial du Vic-Bilh
  • 10.
    • 30 chambres d’hôtes, 28 meublés, 3 hôtels, 3 campings et 1 refuge Pèlerin  412 lits touristiques marchands
    • 390 résidences secondaires  1 950 lits non marchands
    • Environ 122 000 nuitées dont 30 000 nuitées marchandes (CDT 64)
    Un parc d’hébergements hétérogène
    • Offre inadaptée à une clientèle de groupes
    • Forte saisonnalité estivale
    • Absence de taxe de séjour
    • Problème de signalétique
    • Mettre en place la taxe de séjour
    • Accroître le nombre d’hébergements
    • Allonger la saison touristique et le hors saison
    • Qualifier l’offre d’hébergements
    MAIS
  • 11. Une offre d’activités de loisirs diversifiée
    • Randonnées : + de 130 km de sentiers balisés / Chemins de St Jacques de Compostelle / cyclotourisme / associations…
    • Pêche : 7 lacs et plusieurs rivières  + de 1 500 pêcheurs Projet «  Pêche 64  » (tourisme de pêche)
    • Motorisé : 1 école de pilotage , 2 clubs automobiles, 1 moto club
    • Equipements : 1 centre équestre, 1 golf, 1 piscine, cinéma…
    • Ferme aux escargots  1 500 visiteurs/an
    • Manque de structuration et de mise en valeur de l’offre
    • Etat des sentiers inconnu / Problème d’entretien  Absence de Plan Local de Randonnées
    • Pêcheurs locaux essentiellement / Déficit de lieux de baignade
    • Offre moins complète et variée que les autres territoires voisins
    • Structurer et valoriser ces atouts et l’offre
    • Accroître la fréquentation des sites
    • Mettre en place le dispositif «  Pêche 64  »…
    • Réouvrir des lieux de baignade supplémentaire
    MAIS
  • 12. Une offre culturelle et patrimoniale riche
    • 3 sites de visites :
    • - Château de Mascaraàs  2 000 visiteurs/an
    • - Moulin de Bellegarde  1 600 visiteurs/an
    • - Musée des Vieux Outils ARASCLET
    • Patrimoine historique et architectural riche et diversifié
    • Tradition taurine grandissante
    • Manque de structuration et de mise en valeur
    • Absence d’inventaire collectif du patrimoine
    • Etat inconnu du petit patrimoine bâti
    • Coordonner l’inventaire du patrimoine
    • Restaurer le patrimoine ayant un intérêt touristique
    • Mise en valeur du patrimoine
    • S’impliquer dans des dispositifs spécifiques
    MAIS
  • 13. Une offre gastronomique variée
    • 14 restaurants / 4 bars
    • 7 producteurs locaux (visite de la ferme/dégustation)
    • Dynamisme du réseau « Los d’Aci »
    • Ferme aux escargots  1 500 visiteurs/an
    • 2 marchés locaux
    • Plusieurs manifestations (De ferme en ferme…)  mise en valeur des produits
    • Potentiel pour l’agritourisme
    • Offre gastronomique sous-valorisée
    • Renforcer l’identité locale à travers une offre gustative riche et variée
    • Augmenter la fréquentation des visites de fermes et la vente de produits
    • Mieux valoriser et promouvoir l’agritourisme
    MAIS
  • 14. Un fort potentiel pour l’ œnotourisme
    • Renommée du vignoble Madiran / Pacherenc du Vic-Bilh / Béarn / Vin de Pays
    • 23 lieux d’accueil à la propriété
    • Route des vins, sentiers viticoles, hébergements vignoble...
    • Dynamisme des viticulteurs et des organismes viticoles  Nombreuses manifestations
    • Vin : véritable produit d’appel touristique  motivation de départ des clients
    • Structurer l’offre et les acteurs
    • Accroître et renforcer la notoriété et l’image du vignoble et du territoire
    • Générer des retombées économiques et de fréquentation
    • Manque de structuration entre le tourisme et le vin
    • Sous-valorisation de l’offre œnotouristique
    MAIS
  • 15. Le programme « Destination Vignobles »
    • Attirer les clientèles par le vin et leur faire découvrir les richesses du territoire  « Séjour en vignoble »
    • Accroître, renforcer et consolider la notoriété et l’image du vignoble et du territoire
    • Structurer, mettre en réseau et qualifier les acteurs du tourisme et du vin  « Concevoir et construire ensemble » une offre œnotouristique structurée et de qualité  création de produits touristiques identitaires
    • Générer des retombées économiques et de fréquentation
    Programme de subventions porté par la Région Aquitaine  Pays du Val d’Adour : Chef de file  SMT : Animateur du programme en partenariat avec la Commission Interprofessionnelle des Vins de Madiran  Comité de pilotage DV Objectifs : Sur l’ensemble de l’AOC Madiran / Pacherenc du Vic-Bilh
  • 16.
    • Fonctionnement en réseau :
    • Démarche volontaire des prestataires
    • Labellisation « Destination Vignobles »
    • Accès à des subventions pour des actions individuelles et collectives.
    Bénéficiaires Critères Caves, indépendants, Maisons des Vins Tronc commun régional  visite d’agrément  validation par le Comité de pilotage DV Gîtes, chambres d’hôtels et hôtels Gîtes de France/Clévacances… avec thématisation Bacchus et Tastevin  visite d’agrément par les labels Restaurants et cafés Assiette de Pays, Café de Pays  visite d’agrément par les labels
  • 17. ACTIONS INDIVIDUELLES Investissements sur l’accueil à la propriété : gros œuvre, toiture, voirie, parking…  30% de 40 000€ HT max
    • Construction d’une salle de dégustation : 22 900€ HT  8 015€
    Création de produits touristiques : espace pédagogique, de dégustation…  tête de réseau  50% de 38 000€ HT max pour l’aide au conseil  15% max du coût HT pour l’investissement matériel
    • Espace accueil / dégustation/vente :
    • 18 220€ HT  2 733€ financés
    • Thématisation des hébergements Bacchus/Tastevin :
    • Si création meublés/chambres d’hôtes  15% de 150 000€ HT
    • - Si création hôtel classé 2*  15% de 320 000€ HT
    • Création d’un gîte 3* labellisé Bacchus : 65 679€ HT  9 852€ financés
    ACTIONS COLLECTIVES Formations (connaissance du vin et du tourisme…)  25% de 18 750€ HT max
    • Viticulteurs : 5 100€ HT  1 275€ financés
    Communication, édition, manifestations  20% de 15 000€ HT max par type d’outils
    • Création carte DV : 7 530€ HT  1 500€
    • Fête du Vin : 150 000€ HT  28 000€
    Conseil, prestation de service extérieur  25% de 37 500€ HT max
    • Appui marketing :
    • 9 250€ HT  2 310€ financés
  • 18. De nombreuses animations et manifestations
    • Animations fortement liées au vin / gastronomie / culture / patrimoine…
    • 2 manifestations (sports mécaniques) nationales
    • Mise en valeur des attraits du territoire  Dynamique locale
    • Développement de la notoriété et de l’image
    • Fort intérêt des locaux et des touristes 
    • Concentration importante des animations en saison estivale
    • Communication des manifestations tardive et sans coordination avec le SMT
    • Coordonner la communication et la promotion
    • Pérenniser les manifestations existantes
    • Renforcer la notoriété, l’image et l’attractivité du territoire par les animations
    MAIS
  • 19. Des services de proximité variés
    • Alimentation, tabac/presse, cyberbase, santé…
    • Suffisants pour le territoire et ouverts toute l’année
    •  Diversification de l’offre d’activités, amélioration du séjour
    • Manque de connaissance sur les horaires des services de proximité
    MAIS
    • Recenser les horaires et jours d’ouverture des services de proximité
    • Mieux répondre aux besoins des visiteurs
  • 20. Actions de promotion et de communication
    • Création de 7 plaquettes touristiques
    • Création d’un site internet assez fréquenté (3 000 visiteurs de mars à décembre)  traduit en espagnol et en cours de traduction en anglais
    • Articles de presse
    • Certains documents périmés (topoguide, carte…)
    • Manque de documents de promotion
    • Absence de documents en langues étrangères
    • Déficit d’image et de notoriété
    • Elaborer une stratégie de communication et de promotion
    • Rééditer de nouveaux documents
    • Travailler en collaboration avec les territoires voisins
    MAIS
  • 21.
    • 773 personnes de juillet à septembre 2008
    Fréquentation du Point Info Tourisme
    • Intérêts touristiques : informations pratiques, visites de sites touristiques / patrimoine, fêtes et animations, découverte du territoire (vignoble, randonnée, activités de loisirs/sportives et gastronomie).
    • Intérêts géographiques : Vic-Bilh, Béarn, côte atlantique, Hautes-Pyrénées, Gers.
    • Provenance : Majorité de touristes français, puis étrangers avec beaucoup d’Anglais.
    • + de 3 500 visiteurs en 2009
    Guichet Téléphone Courrier Email Site web Total 452 67 4 8 2 995 3 526
  • 22. Profil des clientèles Hébergements Sites de visites Provenance Français essentiellement, puis étrangers (Anglais, Espagnols…) Clientèle française de proximité, provenant du grand Sud-Ouest Composition Familles avec enfants (été) / amis, couples, familles en hors saison Groupes en bus (scolaires, seniors…), touristes (familles, amis) Motifs Repos, retrouvailles / découverte du Sud-Ouest / évènements familiaux / manifestations Découverte du Sud-Ouest Intérêts géographiques 64, 65, 32  Pau, Lourdes, Artouste, océan, montagne Vic-Bilh Durée 1 semaine surtout, week-ends en hors saison Journée Organisation Internet Internet / plaquette Transport Voiture Bus et voiture
  • 23. 3. Stratégie de développement touristique
  • 24. Adopter un positionnement fort Clientèle de proximité  Territoire de loisirs Familles  Courts séjours et destination de vacances Clientèle étrangère Sportifs Découvreurs Séjours au vert Destination Terroir Produits du terroir Vignoble Patrimoine Culture Histoire Nature Environnement de qualité Art de vivre Authenticité Convivialité Festivités Ressourcement Détente
  • 25.
    • Structurer, mettre en réseau et qualifier les acteurs du tourisme  offre globale de qualité,
    • Renforcer la logique de renvoi mutuel des visiteurs entre prestataires,
    • Lancer une dynamique des acteurs autour d’un projet commun,
    • Rendre l’offre touristique plus lisible,
    • Accroître, renforcer et consolider la notoriété et l’image du territoire
    • Générer des retombées économiques et de fréquentation toute l’année sur le territoire.
    La stratégie de développement touristique
  • 26.
      • 4. Les axes stratégiques de développement
  • 27.
    • Action 1 : Mise en place de la taxe de séjour
    • Action 2 : Création d’un Office de tourisme
    • Action 11 : Elaboration d’une stratégie de communication
    • Action 12 : Amélioration de la signalisation touristique
    • Action 3 : Développement de l’œnotourisme
    • Action 4 : Structuration de la randonnée
    • Action 5 : Mise en avant de l’agritourisme
    • Action 6 : Développement du tourisme de pêche
    • Action 7 : Valorisation du patrimoine et de la culture
    • Action 8 : Extension et qualification du parc d’hébergements
    • Action 9 : Mise en avant et qualification des restaurants et bars
    • Action 10 : Pérennisation et développement des animations
    Axe 1 : Organisation touristique du Vic-Bilh Axe 2 : Structuration de l’offre touristique en valorisant les filières thématiques et professionnelles Axe 3 : Promotion du Vic-Bilh
  • 28. Action 1 : Mise en place de la taxe de séjour Taxe de séjour : Somme payée par un touriste qui passe une nuit en hébergement marchand, directement à l’hébergeur  reversement de la somme à la structure touristique concernée. Objectifs
    • Faire contribuer les touristes qui séjournent sur un territoire au développement touristique
    • Favoriser la fréquentation touristique du territoire
    • Coordonner les hébergeurs autour d’un projet commun
    Descriptif
    • Création d’un groupe de travail « Hébergements »
    • Appel à un intervenant extérieur pour comprendre la taxe de séjour
    • Réflexion sur le régime (réel/forfaitaire), les tarifs, les versements…
    • Concertation avec l’ensemble des hébergeurs
    • Validation
    • Perception par le Syndicat mixte du tourisme
    • En janvier : envoi d’un questionnaire à l’ensemble des hébergeurs
    • Connaître le nombre de nuitées, le profil des clientèles…  Calculer une estimation de la taxe de séjour
    Maîtrise d’ouvrage
    • Syndicat mixte du tourisme
  • 29. Action 2 : Création d’un Office de tourisme Objectifs
    • Mettre en valeur les richesses touristiques du territoire
    • Promouvoir le Vic-Bilh
    • Renforcer l’image, la notoriété et l’attractivité du territoire
    • Accroître la fréquentation et les retombées économiques
    Descriptif
    •  Une fois que la structuration de l’offre et des acteurs du territoire sera réalisée par le Syndicat mixte.
    • Création d’un groupe de travail spécifique
    • Choisir le statut juridique
    • Délégation de certaines missions du Syndicat à l’Office de tourisme
    •  4 missions obligatoires : accueil, information du public, promotion et coordination des acteurs et institutionnels du tourisme.
    Maîtrise d’ouvrage Syndicat mixte du tourisme
  • 30. Action 3 : Développement de l’œnotourisme Objectifs
    • Structurer, mettre en réseau et qualifier les acteurs du tourisme,
    • et du vin  «  Concevoir et construire ensemble » une offre œnotouristique structurée et de qualité  Logique d’excursions et de « séjours dans le vignoble »,
    • Accroître, renforcer et consolider la notoriété et l’image du territoire et du vignoble du Madiran/Pacherenc  Rendre l’offre touristique plus lisible,
    • Générer des retombées économiques et de fréquentation
    Descriptif
    • Axe 1 : Créer une dynamique des acteurs locaux autour d’un projet commun
    • Action 1 : Création et animation du réseau d’acteurs viticoles et touristiques locaux
    • Diagnostic territorial, chartes d’accueil, réunions d’informations… avec les prestataires intéressés, accompagnement des privés dans l’adhésion au réseau et les projets privés.
    • Axe 2 : Développer un accueil de qualité
    • Action 1 : Mise en place d’un programme de formation
    •  Connaissance du vin, de l’offre touristique…
    • Action 2 : Aménagement des propriétés viticoles et chais
    •  Conseil/accompagnement aux maîtres d’ouvrages privés pour des investissements structurants concernant l’accueil à la propriété (espace accueil ou dégustation…), pour les dossiers de demandes de subvention…
    • Action 3 : Thématisation des hébergements touristiques  Bacchus/Taste Vin
  • 31. Maîtrise d’ouvrage : Syndicat mixte du tourisme, Commission Interprofessionnelle des Vins du Madiran, Syndicat des vins… selon les actions Descriptif
    • Axe 3 : Accroître la notoriété du vignoble et du territoire par la valorisation et la promotion de l’identité locale
    • Action 1 : Création d’une Route du Madiran / Pacherenc du Vic-Bilh
    • Action 2 : Conception et commercialisation de produits touristiques thématiques « vignoble, gastronomie, terroir… »
    • Action 3 : Aménagement d’itinéraires de randonnées thématiques « vignoble »
    •  Création d’un Plan Local de randonnées en Vic-Bilh
    • Axe 4 : Affirmer le positionnement « Madiran/Pacherenc du Vic-Bilh Destination Vignobles » en terme de communication
    • Action 1 : Conception et modernisation d’outils de communication
    •  Renforcer le contenu du site internet existant
    •  Création de nouveaux supports papier : carte touristique des appellations, calendrier des manifestations…
    • Action 2 : Evènementiel
    •  Crouseilles fête l’été, les Automnales du Vic-Bilh…
  • 32. Action 4 : Structuration de la randonnée Objectifs
    • Structurer la randonnée pédestre, VTT et équestre
    • Mettre en valeur la nature, le patrimoine, les vignobles, les producteurs et viticulteurs…
    • Mieux promouvoir la randonnée
    Descriptif
    • Créer un groupe de travail « randonnée »
    • Réaliser un diagnostic de l’existant (état des sentiers, entretien, balisage, intérêt), recenser les sentiers potentiels…
    • Elaborer un Plan Local de Randonnées  (PLR) : réseau de sentiers de randonnées pédestres, VTT et équestres, balisés, sécurisés et entretenus  pour tous types de clientèles
    • Mieux promouvoir le chemin de Saint Jacques de Compostelle
    • Créer des outils de promotion  : topoguide ou fiches techniques, fiches PDF téléchargeables, page « randonnée » sur le site internet…
    • Animation du futur PLR  : lors de manifestations…
  • 33. Action 5 : Mise en avant de l’agritourisme Objectifs
    • Renforcer l’identité locale du Vic-Bilh à travers une offre dégustative riche et variée
    • Augmenter la fréquentation des visites de ferme
    • Accroître la vente de produits du terroir
    • Mieux valoriser et promouvoir l’agritourisme
    Descriptif
    • Rencontres individuelles
    • Améliorer la communication des animations liées à l’agritourisme 
    • Travailler en collaboration avec Los d’Aci, Bienvenue à la ferme, la chambre d’agriculture, la CIVAM, Accueil Paysan…
    • Pérenniser les animations existantes liant les viticulteurs, les producteurs…
    • Création d’une « Route du terroir » (Vin/Gastronomie)
  • 34. Action 6 : Développement du tourisme de pêche Objectifs
    • Structurer et promouvoir l’offre de tourisme de pêche
    • Accroître le nombre de pêcheurs et les nuitées
    • Etaler la saison touristique
    Descriptif
    • Mettre en œuvre le programme «  Pêche 64  » :
    • - Etude en cours pour la création d’un « coin de pêche » au lac de Bassillon par l’AAPPMA  site pédagogique
    • - Inciter les hébergeurs à se thématiser « pêche » en partenariat avec le CDT 64 et Mission Pêche 64
    • - Actions de promotion : améliorer le contenu du site internet…
    • - Travail avec les gîtes thématisés, etc.
    • - Labelliser le futur OT « Pêche 64-Relais accueil » et formation du personnel
    • - Intégrer tous les lacs dans les circuits de randonnées
  • 35. Action 7 : Valorisation du patrimoine et de la culture Objectifs
    • Recenser le patrimoine existant
    • Préserver et mettre en valeur ce patrimoine
    • Attirer de nouvelles clientèles
    Descriptif
    • Créer un groupe de travail « Patrimoine / Culture »
    • Réaliser un inventaire détaillé du patrimoine
    • Elaborer une politique de mise en valeur du patrimoine et culturelle :
    • - Intégrer le patrimoine dans les sentiers de randonnées
    • - Concevoir des fiches descriptives, une micro-signalétique…
    • - Améliorer le programme des Journées du Patrimoine et la Journée des moulins et du Patrimoine de Pays
    • - Développer les concerts dans les églises
    • - Pérenniser les animations existantes et inciter à la création de nouvelles manifestations
    • - Restaurer le patrimoine d’intérêt touristique : chantiers de bénévoles…
    • Créer/Renforcer les outils de promotion : plaquettes, sites internet…
    • S’impliquer dans des dispositifs spécifiques (Grands Sites de MP…)
    • Créer un produit touristique incluant la visite d’un site, restaurant, dégustation chez un viticulteur et/ou un producteur…
  • 36. Action 8 : Extension et qualification du parc d’hébergements marchands Objectifs
    • Qualifier le parc d’hébergements marchands
    • Promouvoir les hébergements
    • Augmenter le nombre de nuitées
    • Etaler la saison touristique
    • Professionnaliser les hébergeurs
    Descriptif
    • Création d’un groupe de travail « hébergements »
    • Inciter les hébergeurs non classés à se classer  meilleure promotion touristique
    • Améliorer la promotion des hébergements  : site internet du SMT, création de sites internet, référencement sur des sites spécialisés…
    • Organiser des formations : labels (pêche, vignoble…), langues étrangères, création sites internet, connaissance du territoire/vin…
    • Thématisation des hébergements (Pêche, Bacchus…)   étaler la saison touristique et capter des clientèles spécifiques
    • Renforcer le rôle des hébergeurs en tant qu’ « Ambassadeurs du territoire »  : documentation, connaissance du territoire, conseils…
    • Favoriser la création d’aires de stationnement pour les camping-cars (France-Passion, Bienvenue à la ferme)
  • 37. Action 9 : Mise en avant et qualification des restaurants et bars/cafés Objectifs
    • Structurer et qualifier les restaurants / bars
    • Faire des restaurateurs des « Ambassadeurs du Pays »
    • Promouvoir l’offre
    Descriptif
    • Visite individuelle  Descriptif, photos…
    • Améliorer la promotion : site web, plaquettes…
    • Les inciter à se labelliser marques « de Pays » :
    • - « Assiettes de Pays »   : assiette découverte salée, sucrée ou sucrée-salée, composée d’au moins 3 produits du terroir provenant de producteurs locaux et accompagnée d’un verre de vin ou d’une autre boisson locale.
    • « Cafés de Pays » : organiser 3 animations par an, informer les clients sur l’offre touristique du Pays, posséder une documentation touristique
    • Mettre en place des animations avec un viticulteur, type « Un vigneron à votre table ! » ou un producteur…
    • Organisation de formations : langues étrangères, création d’un site internet…
  • 38. Action 10 : Pérennisation et développement des animations Objectifs
    • Coordonner la communication des animations en avance
    • Promouvoir le territoire grâce à des animations
    • Améliorer la notoriété, l’image et l’attractivité du Vic-Bilh
    • Pérenniser les animations existantes
    • Augmenter la fréquentation des animations
    Descriptif
    • Elaborer une véritable stratégie culturelle
    • Recenser toutes les animations et les manifestations en début d’année  Guide des fêtes, sites internet GRATUIT…
    • Conseil sur les outils et sites de promotion…
    • Communiquer le listing des manifestations aux prestataires : hébergeurs…  via un blog, mail…
    • Conseiller et accompagner les porteurs de projet
  • 39. Action 11 : Elaboration d’une stratégie de communication et de promotion Objectifs
    • Mieux promouvoir le territoire
    • Améliorer la notoriété, l’image et l’attractivité du Vic-Bilh
    • Attirer et fidéliser la clientèle
    • Se positionner/se différencier par rapport aux territoires concurrents
    Descriptif
    • Elaborer un plan marketing (positionnement, charte…)
    • Création de nouveaux outils de communication :
    • - Carte touristique, topoguide randonnées, plaquettes patrimoine…
    • - Traduction du site internet en anglais et en espagnol
    • - Relations presse et radio 
    • - Création d’un blog pour la communication interne
    • - Créer un coin boutique/vitrine  topoguides, produits du terroir/vin, produits identitaires (béret, tablier…)…
    • Renforcer le contenu du site internet  photos, patrimoine…
    • Développer le réseau internet  chaque site internet des prestataires doit avoir un lien vers celui du SMT
    • Distribution des plaquettes aux prestataires, Offices de tourisme, dans les colis de vins/produits du terroir …
  • 40. Action 12 : Amélioration de la signalétique touristique Objectifs
    • Favoriser la circulation des touristes sur le territoire
    • Faciliter l’accès aux sites
    Descriptif
    • Elaborer, un schéma intercommunautaire de signalétique , cohérent avec le schéma départemental de signalétique en collaboration avec le Pays du Val d’Adour  ajout de panneaux pour les hébergements, sites touristiques, de Relais-Info-Service…  loi très stricte
    • Améliorer l’information et la localisation des sites via les GPS, iPhone…  intégration sur les outils de promotion  alléger l’implantation de panneaux
    •  Augmentation de ce type de système par plusieurs territoires, notamment viticoles  pour éviter l’implantation de panneaux, la dégradation visuelle du paysage et de l’environnement…
    • Envoi de plans d’accès aux clients…
  • 41. Création de groupes de travail thématiques
      • Hébergement
      • Patrimoine / Culture
      • Randonnée
      • Oenotourisme / Destination Vignobles
    • Objectif prioritaire : Taxe de séjour
    • Comprendre ce qu’est la taxe de séjour , son intérêt pour les hébergeurs, pour le Syndicat mixte, pour le territoire.
    •  Intervention des professionnels de l’UDOTSI et/ou de la MOPA
    • Définir le meilleur régime de perception (au réel/forfaitaire…), les tarifs applicables, les réductions et exonérations possibles, la période de perception, les dates de versement...
    • Présentation du projet et des enjeux auprès des hébergeurs…
    • Validation du projet par TOUS
    1. Hébergement
  • 42.
    • Objectifs :
    • Réaliser un inventaire du petit patrimoine bâti, des églises romanes, des châteaux, des vestiges romains, patrimoine naturel (orchidées…)… pour chaque commune  Créer un document recensant pour chaque monument : historique, descriptif, photo…
    • Recenser les manifestations alliant le patrimoine et la culture
    • Mettre en valeur ce patrimoine (réalisation d’un document, compléter le site internet, panneaux d’interprétation, sentiers de randonnées…)
    • Journées du Patrimoine , Journée des moulins et Journée du Patrimoine de Pays  Partenariat avec l’association Rivages et les associations locales
    • Objectifs : (à court terme)
    • Réaliser un diagnostic des sentiers de randonnées existants (état, entretien, signalétique, balisage).
    • Recenser d’autres sentiers praticables (chemins de Saint Jacques de Compostelle, lac d’Aydie…)
    • Mettre en valeur ces sentiers par des outils de communication… (réalisation d’un document, compléter le site internet…) …
    2. Patrimoine / Culture 3. Randonnée
  • 43.
    • Objectifs :
    • Création du réseau d’acteurs (professionnels du vin en priorité : viticulteurs, Maison des Vins Madiran, Sica Altema, CIVM…)
    • Organisation d’une réunion d’information « Destination Vignobles » à destination des viticulteurs, hébergeurs, restaurateurs… de l’ensemble du Madiran  voir les personnes intéressées et créer un groupe de travail technique
    • Travailler sur la qualification de l’offre des domaines viticoles    Chartes d’accueil qualité DV  Réalisation des visites d’agrément par le SMT et la CIVM  validation par le Comité de pilotage
    • Travailler sur la thématisation des hébergements Bacchus ou Tastevin
    • Actions de promotion du vignoble… (site internet du SMT, envoi de plaquettes du territoire dans les colis des viticulteurs et producteurs…)
    • Travailler avec les Offices de tourisme à proximité du vignoble (Riscle…)
    • Elargir le réseau d’acteurs aux autres filières touristiques
    • Mettre en place d’autres actions du plan d’actions DV (formations...)
    4. Oenotourisme / Destination Vignobles
  • 44.
    • Composition :
    • Chaque groupe de travail sera piloté par un élu référent du Comité syndical et un technicien.
    • L es pistes proposées seront OBLIGATOIREMENT validées par le Comité syndical.
    • Composés d’une dizaine de personnes pour une meilleure efficacité.
     Visites individuelles des restaurateurs, les producteurs du terroir… Mise en place des groupes de travail Fréquence des réunions : Tous les mois ou 1 mois 1/2. (à définir avec chaque groupe).
    • Méthode de travail :
    • Réalisation d’une feuille de route pour l’année 2010  validée par le Comité syndical.
    • Mise en place d’une méthode de travail dans chaque groupe.
    • L’élu référent présentera le travail effectué par le groupe de travail au Comité syndical , après chaque réunion du groupe, pour faire valider le travail par étape.
  • 45. Merci de votre attention. Des questions ? LOGO CCL CCG
  • 46.
    • 50 communes
    • 366 km²
    • 8 280 habitants
    Canton de Lembeye Canton de Garlin
  • 47.  
  • 48.
    • Hébergements
    • Restaurants
    • Produits du terroir
    • Domaines viticoles
    • Loisirs
    • Découverte
    • Marchés
    • Edition de 15 650 plaquettes
    • + de 5 000 plaquettes distribuées
  • 49.  
  • 50.  
  • 51.  
  • 52. Site internet CDT 64 Guide des hébergements CDT 64
  • 53.  
  • 54. Site internet CDT 64 Guide des loisirs CDT 64
  • 55.  
  • 56.  
  • 57. Guide des fêtes Béarn Site internet CDT 64

×