Diaporama UNICEF sur le travail des enfants

13,407 views
12,904 views

Published on

Diaporama UNICEF sur le travail des enfants

Published in: Education
2 Comments
5 Likes
Statistics
Notes
  • c'est quand même un peu nul qu'on ne puisse pas télécharger ce diaporama
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Congratulations on your slideshow very interesting ! Great work... beautifully presented ! ! Thank you for sharing. I allowed myself to add it to 'GREAT CAUSES and JUST CAUSES' Slideshare group . Feel free to join us. Thank you in advance for your participation and sharing your 'favorites'. .. With friendship from France. Bernard
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total views
13,407
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
442
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
2
Likes
5
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Diaporama UNICEF sur le travail des enfants

  1. 3. HISTORIQUE <ul><li>1946 création de l’UNICEF par l’ONUpour une durée limitée </li></ul><ul><li>1950 Prolongation du mandat pour 3 ans </li></ul><ul><li>1953 L’UNICEF s’intègre de façon permanente à l’ONU </li></ul><ul><li>1965 L’UNICEF reçoit le prix nobel de la paix pour avoir promu la fraternité entre les nations </li></ul><ul><li>1989 L’assemblée générale des Natins Unies adopte la convention internationale relative aux droits de l’enfant </li></ul><ul><li>2000 Déclaration du Millénaire adoptée par l’AG des N.U </li></ul><ul><li>L’UNICEF base toute sa politique, son action et ses priorités sur ce texte fondamental dont il a été ,avec l’ONU, le précurseur </li></ul>
  2. 4. STRUCTURES DE L’UNICEF <ul><li>L’UNICEF fait partie intégrante du système des N.U mais jouit d’un statut semi autonome </li></ul><ul><li>L’UNICEf est composé: </li></ul><ul><ul><li>D’un conseil d’administration formé de représentants de 36 pays élus pour 3 ans par roulement par l’AG de l’organisation des N.U. </li></ul></ul><ul><ul><li>D’un Secrétariat dont le siège est à N.York </li></ul></ul><ul><ul><li>De 8 bureaux régionaux -37 nationaux ( ils récoltent 1/3 des recettes annuelles) –126 de terrain </li></ul></ul>
  3. 9. RESSOUCES HUMAINES <ul><li>Salariés: 8311 dont 1938 internationaux (55% viennent des pays industrialisés, 45 des pays en voie de développement </li></ul><ul><li>Bénévoles : un réseau de 100.000 dans le monde </li></ul><ul><li>Ambassadeurs : des personnalités nommées « ambassadeurs »aident l’UNICEF dans son travail d’information </li></ul>Soudan:Un agent de l’UNICEF examine une glacière contenant des vaccins
  4. 17. POURQUOI DES CENTAINES DE MILLIONS D’ENFANTS TRAVAILLENT- ILS ? <ul><li>Parce qu’ils sont pauvres </li></ul><ul><li>Les revenus du travail des enfants sont indispensables à la famille. Plus les emplois sont durs et dangereux, plus ils sont le lot des pauvres, des défavorisés, des classes inférieures et des minorités ethniques. </li></ul><ul><li>C’est une main d’œuvre efficace et bon marché </li></ul><ul><li>Les enfants sont sans défense, ne réclament rien, sont plus dociles, plus agiles et moins payés. </li></ul><ul><li> UNICEF France – juin 2004 </li></ul>
  5. 18. (SUITE) <ul><li>Parce que les frais de scolarité sont trop lourds pour les familles . </li></ul><ul><li>L’UNICEF milite pour la suppression des frais de scolarité. </li></ul><ul><li>Absence de lois les protégeant du travail au profit de l’école et défaut d’application des lois quand elles existent. </li></ul><ul><li>UNICEF France – juin 2004 </li></ul>
  6. 19. LES FAITS <ul><li>Partout dans le monde, des centaines de millions d’enfants travaillent au péril de leur développement physique et psychologique. </li></ul><ul><li>Ils sont plus de 218 millions , âgés de 5 à 14 ans , soit 16 enfants sur 100 dans le monde et 73 millions ont moins de 10 ans; </li></ul><ul><li>171 millions exercent un métier très dangereux; </li></ul><ul><li>Chaque année 22 000 enfants décèdent d’un accident du travail; </li></ul><ul><li>Plus de 100 millions d’enfants ne vont pas à l’école. </li></ul><ul><li>UNICEF France – juin 2004 </li></ul>
  7. 20. LES FAITS <ul><li>Le nombre total d’enfants travailleurs a baissé de 11% parmi les 5-17 ans, il est passé de 246 millions en 2000 à 218 millions en 2004 </li></ul><ul><li>Somalie une fillette transporte un fagot dans un camp de gens déplacés suite à une sécheresse incroyable </li></ul><ul><li>Somalie </li></ul>
  8. 21. PROFESSIONS DANGEREUSES <ul><li>Le nombre des enfants âgés 5 à 17 ans enrôlés dans des professions dangereuses a chuté de 26%, de 171 millions en 2000à 126 millions en 2004 </li></ul><ul><li>Travail dans les mines </li></ul>
  9. 22. AFRIQUE SUBSAHARIENNE <ul><li>Avec 26% soit près de 50 millions d’enfants au travail la proportion d’enfants en Afrique subsaharienne est actuellement la plus élevée de toutes les régions du monde </li></ul><ul><li>Dans un camp de réfugiés au Darfour </li></ul>
  10. 23. AMERIQUE LATINE ET CARAÏBES <ul><li>Le nombre des enfants au travail dans la région a chuté des 2 tiers au cours des 4 dernières années, avec seulement 5% d’enfants de 5 à 14 ans au travail </li></ul><ul><li>Brésil: Ruben 10 ans fait sécher des fibres de sisal </li></ul>
  11. 24. ASIE - PACIFIQUE <ul><li>Dans cette région 122 millions d’enfants âgés de 5 à 14 ans travaillent soit 5 millions de moins qu’il y a 4 ans </li></ul><ul><li>Pakistan: petite fille travaillant dans une usine de briques </li></ul>
  12. 25. Pourcentage d’enfants au travail (Par région) UNICEF France – juin 2004
  13. 26. Répartition Garçons-Filles
  14. 27. LES SECTEURS DE TRAVAIL <ul><li>Près de 7 enfants sur 10 travaillent dans le secteur agricole. </li></ul><ul><li>22% dans celui des services. </li></ul><ul><li>9% dans l ’industri e y compris les mines, le bâtiment et les manufactures. </li></ul><ul><li>El Salvador: petite fille de 6 ans travaillant dans les mines de charbon. </li></ul><ul><li>Rwanda : Rose 4 ans orpheline après le génocide de 1994. </li></ul>
  15. 28. LES PIRES FORMES D’EXPLOITATION <ul><li>Que sont-ils? </li></ul><ul><ul><li>Des combattants </li></ul></ul><ul><ul><li>Des porteurs de matériel, éclaireurs, messagers ou espions </li></ul></ul><ul><ul><li>Des esclaves sexuelles, des domestiques </li></ul></ul>300.000 enfants soldats dans le monde, dans plus de 20 pays
  16. 29. LES PIRES FORMES D’EXPLOITATION <ul><li>126,3 M d’entre eux sont assujettis aux pires formes d’exploitation sont réduits en esclaves , victimes de trafics, forcés de s’enrôler , de se prostituer utilisés aux fins d’activités illicites ou exposés à des dangers </li></ul><ul><li>Brésil: 3 filles victimes de la prostitution </li></ul>
  17. 30. COMBATTRE LE TRAFIC <ul><li>L’UNICEF soutient les gouvernements pour lutter contre ce phénomène à travers une aide aux victimes puis par un volet judiciaire pour sanctionner les organisateurs de la traite . </li></ul><ul><li>Au niveau local dans les villages une équipe présente un film «  Basile et le trafiquant » qui a un grand impact sur des gens qui n’ont jamais accès au cinéma, avec un livret pour les enfants et un pour les enseignants </li></ul>3200 enfants chaque jour sont victimes de marchands sans scrupules
  18. 31. L’ENFANT MARCHANDISE <ul><li>L’UNICEF aident des centres de prise en charge des enfants qui ont été victimes de la traite : les enfants reprennent un rythme de vie normale, retrouvent la confiance envers les adultes, sont scolarisés, soignés, pendant que leurs familles sont préparées à leur retour. </li></ul>Adolescente victime d’exploitation sexuelle, prise en charge par un centre de réinsertion au LIBERIA
  19. 32. STOP AU VIOL MAINTENANT <ul><li>L’UNICEF a participé le 24 novembre 2007 en RDC au lancement national de « stop au viol maintenant » une campagne qui s’inscrit dans le mouvement international de lutte contre les violences sexuelles, elle s’étendra jusqu’à fin 2009. </li></ul>Cette enfant de 14ans victime d’un viol est aujourd’hui dans l’hôpital soutenu par l’UNICEF à Goma au nord Kivu.
  20. 33. Les filles sont retenues pour des services domestiques et les garçons pour des travaux agricoles
  21. 34. LE SECTEUR AGRICOLE <ul><li>Enfant travaillant dans une plantation au Brésil, dans l’état de Bahia </li></ul><ul><li>Travail dangereux et abusif , exposé aux pesticides , aux engrais sans aucun contrôle. </li></ul><ul><li>Dans certaines régions de l’Inde un salarié agricole sur 10 est un enfant. </li></ul><ul><li>Au Bangladesh les enfants représentent 82% de la main d’œuvre agricole </li></ul><ul><li>Avec les mines et le bâtiment l’agriculture est l’un des trois secteurs les plus dangereux en terme de décès, d’accidents du travail et de maladies professionnelles. </li></ul>
  22. 35. Le Bangladesh se classe parmi les pays les plus pauvres du monde en étant le plus densément peuplé
  23. 36. Travail des enfants au Bangladesh <ul><li>Des enfants bangladais </li></ul><ul><li>Des enfants chauffent et mélangent du caoutchouc dans une fabrique de ballons de Kamrangir Char au Bangladesh </li></ul>
  24. 37. Travail des enfants au Bangladesh <ul><li>Petite fille recevant un cours au Bangladesh </li></ul><ul><li>Enfants de 5 à 14 ans astreints au travail: </li></ul><ul><li>3,4 millions de garçons </li></ul><ul><li>1,3 millions de filles </li></ul><ul><li>Ensemble 4,7M ( 13,4% de la tranche d’âge </li></ul><ul><li>Ces 6 dernières années un programme d’éducation de base a permis de prendre en charge plus de 346.000 enfants </li></ul>
  25. 38. Le travail des enfants, pourtant interdit par la loi au Bénin
  26. 39. L’UNICEF Bénin engagé contre le travail des enfants <ul><li>V Avati, chargée de programme protection et P.Duamelle, représentant de l’UNICEF au Bénin. </li></ul><ul><li>Le travail des enfants pourtant interdit par la loi au Bénin concerne le tiers des 6-14 ans. </li></ul><ul><li>L’UNICEF et ses partenaires font de la sensibilisation et conduisent des programmes d’éducation destinés aux apprentis. </li></ul>
  27. 40. Protection de l’enfance au Burkina Faso
  28. 41. L’UNICEF Burkina Faso sur tous les fronts de la protection de l’enfance <ul><li>Petite fille dans la région de Bobo Dioulasso </li></ul><ul><li>L’UNICEF au Burkina Faso a pris en charge 300 enfants et 100 mères .La stratégie associe retrait du travail , alphabétisation , placement en apprentissage , et initiation d’activités qui rapportent de l’argent </li></ul>
  29. 42. BURKINA FASO 190 enfants retirés du travail <ul><li>Environ 650 enfants de moins de 15 ans travaillaient dans des conditions dangereuses plus de 10h par jour exposés à des accidents mortels et et maladies respiratoires graves , malnutrition et consommation de drogues diverses . </li></ul><ul><li>L’Unicef France soutient un programme de lutte contre les pires formes de travail des enfants ce qui a permis le retrait de 190 enfants orpailleurs ainsi que leur réintégration économique </li></ul>Adolescent travaillant comme orpailleur sur un site aurifère au Burkina Faso.
  30. 43. Par centaines de millions des enfants sont obligés de travailler
  31. 44. Le travail des enfants entrave leur équilibre et leur développement <ul><li>Deux enfants occupés à vendre des fruits sur le marché de Dili au Timor Leste </li></ul><ul><li>De nombreux enfants qui travaillent sont privés d’école, de soins de santé et sont exposés à la violence. </li></ul><ul><li>Par centaines de millions,des enfants sont contraints de travailler alors qu’ils devraient apprendre et jouer. </li></ul>
  32. 45. Au Maroc 600 OOO enfants travaillent <ul><li>Aïcha 13 ans occupée à des tâches domestiques perdue dans Casablanca. </li></ul><ul><li>30 000 enfants agées en général de 10 à 14 ans au Maroc travaillent comme domestiques parfois victimes de maltraitance comme Aïcha qui est allée jusqu’à fuir la famille qui l’employait. </li></ul>
  33. 46. HAITI: L’ENFER DES ENFANTS DOMESTIQUES HABITUES A OBEIR <ul><li>L’unicef Haïti aide ces «  restaveks  »( reste avec leur employeur en créole ) à reconquérir leurs droits, dans leur famille d’accueil ou en retrouvant leurs parents. </li></ul><ul><li>On estime qu’ils sont + de 8% des enfants de 5 à 17 ans du pays . Les restaveks sont privés de leurs droits les plus élémentaires . </li></ul>Une ancienne domestique recueillie dans un centre à Port-au-Prince.
  34. 47. 218 millions d’enfants soumis au travail dans le monde <ul><li>Les enfants ont droit à une protection contre le travail. article 32 de la convention internationale relative aux droits de l’enfant </li></ul><ul><li>L’Unicef et ses partenaires agissent auprès des gouvernements pour établir des lois interdisant le travail des enfants et sensibilisent les acteurs politiques, économiques et sociaux pour que la loi soit appliquée. </li></ul>Adolescent travaillant dans une mine en République démocratique du Congo.
  35. 48. COMMENT L’UNICEF COMBAT LE TRAVAIL DES ENFANTS ? <ul><li>Il faut: </li></ul><ul><li>Enregistrer tous les enfants à la naissance. </li></ul><ul><li>Promouvoir et renforcer l'éducation. </li></ul><ul><li>Faire adopter, et mieux appliquer, les législations nationales et internationales. </li></ul><ul><li>Donner aux familles pauvres des moyens économiques pour agir et des solutions pour éviter de faire travailler les enfants. </li></ul><ul><li>Mobiliser la société: c'est aux gouvernements qu'il appartient de s'attaquer au problème du travail des enfants. </li></ul><ul><li>Faire adopter des codes de conduites et des politiques d’achat. </li></ul><ul><li>Réunir des données et exercer une surveillance continue . </li></ul><ul><li>UNICEF France – juin 2004 </li></ul>
  36. 49. SUR LE TERRAIN <ul><li>En Inde , avec un financement de la société IKEA, l’UNICEF a lancé un projet de lutte contre le travail des enfants dans la région de l’Uttar Pradesh qui produit plus de 80% des tapis importés. </li></ul><ul><li>Au Bangladesh , un accord a été signé pour supprimer le travail des enfants dans les usines de vêtements. Depuis 1998, 10 500 enfants ont été retirés des usines et 80 % ont été inscrits dans des écoles. </li></ul><ul><li>Au Népal, l'UNICEF sensibilise les parents aux effets nocifs du travail des enfants. En 1999, près de 50 000 parents et agents de santé ont participé à cette initiative. </li></ul><ul><li>Au Maroc , un accord avec des entreprises locales a permis d’installer des écoles au sein des usines de tapis. </li></ul><ul><li>UNICEF France – juin 2004 </li></ul>
  37. 50. ET L’UNICEF FRANCE ? <ul><li>Projets 2003/2004 financés par la Commission de coopération: </li></ul><ul><li>BENIN: lutte contre l'exploitation économique et le travail des mineurs dans le secteur artisanal (112 355 euros). </li></ul><ul><li>ROUMANIE  : lutte contre le trafic des enfants (150 000 euros). </li></ul><ul><li>TOGO : lutte contre le trafic, la maltraitance et la violence à l'encontre des enfants (65 000 euros). </li></ul><ul><li>TCHAD et BURKINA FASO  : lutte contre les pires formes du travail des enfants (42 538 euros chacun). </li></ul><ul><li>BANGLADESH  : éducation de base pour les enfants travaillant en milieu urbain. </li></ul>
  38. 51. L’UNICEF aux côtés du gouvernement indien <ul><li>La loi interdit d’employer les moins de 14 ans comme domestiques et dans l’hôtellerie et la restauration. </li></ul><ul><li>. L’UNICEF soutient le gouvernement indien pour les campagnes d’information, la mise en application de la loi les mesures de réinsertion, et de scolarisation .Une initiative pilote à Banglalore fait figure d’exemple. </li></ul>Fillette retirée du travail pour être scolarisée à Hyderabad en Inde.
  39. 52. L’UNICEF DANS LES PAS DE M. YUMUS <ul><li>Au Bangladesh le microcrédit pratiqué par la banque de M Y crée il y a 30 ans a travaillé avec l’UNICEF dès le début des années 80 pour intégrer le développement social dans les services de prêt. </li></ul><ul><li>. Des femmes ont alors été capables d’investir dans des initiatives génératrices de revenus. </li></ul>Muhammad Yumus, prix Nobel de la paix 2006 chez lui à Dacca et aux Nations Unies.
  40. 53. Le monde doit mettre fin au travail des enfants <ul><li>Catherine 7 ans en Côte d’Ivoire </li></ul><ul><li>Catherine dont le visage porte les traces de brûlures dues à un accident de cuisine, transporte un sceau d’eau dans un camp de réfugiés, situé à l’ouest de la Côte d’Ivoire .Elle a dû quitter son village à cause de luttes relatives à des terres pour la production du cacao. </li></ul>
  41. 54. L’ELIMINATION DU TRAVAIL DES ENFANTS <ul><li>Le coût de l’élimination du travail des enfants est estimé à 760 milliards de dollars sur 20 ans . </li></ul><ul><li>Les bénéfices escomptés en terme d’éducation et de santé dépassent les 4 trillions de dollars. </li></ul><ul><li>Les avantages pèseraient 6 fois plus que les coûts. </li></ul>
  42. 55. GROUPE DE TRAVAIL MONDIAL <ul><li>Lancé en 2005 le groupe de travail mondial sur le travail des enfants et l’éducation pour tous est un partenariat qui regroupe l’OIT, l’UNESCO, l’UNICEF,la banque mondiale .Ils explorent les liens entre la réalisation de l’éducation pour tous et l’élimination du travail. </li></ul><ul><li>La première réunion du groupe a eu lieu à Genève en janvier 2006 : l’objectif est d’exploiter les forces spécifiques des diverses organisations dans la réalisation simultanée des 2 objectifs. </li></ul>
  43. 56. L’appel des jeunes contre le travail des enfants
  44. 57. La fin du travail des enfants Ensemble nous pouvons le faire <ul><li>Concert de solidarité «child to child» </li></ul><ul><li>JE VOUDRAIS CRIER AU MONDE... MAIS QUI CRIE AVEC MOI? </li></ul><ul><li>Je voudrais... Je voudrais crier au monde la rage des enfants enchaînés . </li></ul><ul><li>Je voudrais crier au monde la douleur des filles exploitées . </li></ul><ul><li>Je voudrais crier au monde la tristesse de bébés abandonnés. </li></ul><ul><li>Je voudrais crier au monde la peur des bambins maltraités . </li></ul><ul><li>Je voudrais crier tout ça au monde Mais qui crie avec moi? </li></ul><ul><li>de Michele </li></ul>

×