Résultats annuels 2009

327 views

Published on

27-04-2010

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
327
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
51
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Résultats annuels 2009

  1. 1. RÉSULTATS ANNUELS 2009
  2. 2. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Disclaimer Veolia Environnement is a corporation listed on the NYSE and Euronext Paris. This document contains "forward-looking statements" within the meaning of the provisions of the U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Such forward-looking statements are not guarantees of future performance. Actual results may differ materially from the forward-looking statements as a result of a number of risks and uncertainties, many of which are outside our control, including but not limited to: the risk of suffering reduced profits or losses as a result of intense competition, the risks associated with conducting business in some countries outside of Western Europe, the United States and Canada, the risk that changes in energy prices and taxes may reduce Veolia Environnements profits, the risk that we may make investments in projects without being able to obtain the required approvals for the project, the risk that governmental authorities could terminate or modify some of Veolia Environnements contracts, the risk that our long-term contracts may limit our capacity to quickly and effectively react to general economic changes affecting our performance under those contracts, the risk that acquisitions may not provide the benefits that Veolia Environnement hopes to achieve, the risk that Veolia Environnements compliance with environmental laws may become more costly in the future, the risk that currency exchange rate fluctuations may negatively affect Veolia Environnements financial results and the price of its shares, the risk that Veolia Environnement may incur environmental liability in connection with its past, present and future operations, as well as the risks described in the documents Veolia Environnement has filed with the U.S. Securities and Exchange Commission. Veolia Environnement does not undertake, nor does it have, any obligation to provide updates or to revise any forward-looking statements. Investors and security holders may obtain a free copy of documents filed by Veolia Environnement with the U.S. Securities and Exchange Commission from Veolia Environnement. This document contains "non-GAAP financial measures" within the meaning of Regulation G adopted by the U.S. Securities and Exchange Commission under the U.S. Sarbanes-Oxley Act of 2002. These "non-GAAP financial measures" are being communicated and made public in accordance with the exemption provided by Rule 100(c) of Regulation G. This document contains certain information relating to the valuation of certain of Veolia Environnement’s recently announced or completed acquisitions. In some cases, the valuation is expressed as a multiple of EBITDA of the acquired business, based on the financial information provided to Veolia Environnement as part of the acquisition process. Such multiples do not imply any prediction as to the actual levels of EBITDA that the acquired businesses are likely to achieve. Actual EBITDA may be adversely affected by numerous factors, including those described under “Forward-Looking Statements” above. 2
  3. 3. Antoine FrérotDirecteur Général
  4. 4. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Sommaire Faits marquants 2009 Résultats 2009 Perspectives 4
  5. 5. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Faits marquants 2009 : des engagements tenus  Programme de cessions réalisé — Cessions 2009 : 1 291 M€*, supérieures à l’engagement de 1 000 M€  Endettement financier net — Baisse significative de l’EFN à 15,1 Mds€ contre 16,5 Mds€ fin 2008 — Amélioration du ratio de crédit  Forte hausse du cash flow libre à 1 344 M€ — Positif après dividende et avant cessions  Capacité d’autofinancement opérationnelle – investissements nets des cessions — 2 357 M€ contre 601 M€ en 2008, supérieure à l’engagement de 2 000 M€  Maitrise des investissements — Baisse de près de 30% à 3 331 M€ contre 4 702 M€ en 2008 — Arrêt des acquisitions — Maintien des investissements de maintenance à près de 5% du chiffre d’affaires* Y compris 138 M€ d’augmentation de capital des minoritaires 5
  6. 6. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Faits marquants 2009 : adaptation rapide àl’environnement économique Plans de réduction de coûts — Plan Efficacité général : contribution 2009 à hauteur de 255 M€ contre un objectif initial de 180 M€ — Plan d’adaptation additionnel de Veolia Propreté : 126 M€ d’économies pour un objectif de 100 M€ Total d’économies de coûts : 381 M€ Repli de l’activité de 2,5% à change constant à 34 551 M€ et stabilisation de l’environnement économique au deuxième semestre Capacité d’autofinancement opérationnelle : Tendance favorable au T4 09 — 3 956 M€ soit un taux de marge stable en 2009 à 11,5%Capacité d’autofinancement opérationnelle Taux de marge de Caf. Op. 2008 2009 (M€) 6
  7. 7. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Politique de dividende 1,21 € 1,21 € 1,21 € (1) 1,05 € 0,85 € 0,68 € 0,55 € 0,55 € 0,55 € Dividende 2009 à 1,21 € (1) par action(1) Sous réserve de l’approbation par l’Assemblée Générale du 7 mai 2010 7
  8. 8. Pierre-François RiolacciDirecteur Général Adjoint en charge des finances
  9. 9. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Chiffres clés 2009 En M€ 2008 2009 retraité (1) Chiffre d’affaires 35 765 34 551 Capacité d’autofinancement opérationnelle 4 105 3 956 Résultat opérationnel récurrent 2 275 1 932 Résultat opérationnel 1 961 2 020 Résultat net récurrent part du Groupe 687 538 Résultat net part du Groupe 405 584 Endettement financier net 16 528 15 127 EFN / (Capacité d’autofinancement + remboursement AFO) 3,64 X 3,44 X Résultat net par action (€) 0,88 1,24 Résultat net récurrent par action (€) 1,49 1,14 Dividende par action (€) 1,21 1,21 (2)(1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : - de la cession des activités Frêt dans la Division Transport (décembre 2009) et de l’activité incinération aux Etats-Unis (« Waste to Energy ») dans la Division Propreté (août 2009) et présentées au compte de résultat dans la ligne « Résultat net des activités non poursuivies » selon la norme IFRS 5; - du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » des activités UK dans la Division Transport et de l’activité Energies Renouvelables; le bilan des actifs et passifs de ces deux unités génératrices de trésorerie a été reclassé sur les lignes actifs et passifs destinés à la vente.(2) Sous réserve de l’approbation par l’Assemblée Générale du 7 mai 2010(3) Les procédures d’audit par les commissaires aux comptes sont en cours 9
  10. 10. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Evolution du chiffre d’affaires par division En M€  change &  change  change 35 765 courant constant périmètre 34 551 constants ■ Eau +0,0% +0,2% -0,4% ■ Propreté -9,2% -7,9% -7,8%35 % 12 558 12 556 36 % ■ Services à l’énergie -4,9% -3,0% -2,2% ■ Transport +1,3% +1,9% +0,4% Groupe VE -3,4% -2,5% -2,7%28 % 9 973 26 % 9 05621 % 7 446 21 % 7 07916 % 5 788 17 % 5 860 2008 retraité (1) 2009 (1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails 10
  11. 11. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Evolution du chiffre d’affaires par zone géographique En M€  change &  change  change 35 765 34 551 courant constant périmètre constants ■ France -4,9% -4,9% -4,9% ■ Europe hors France -5,5% -1,3% -1,1%40 % 14 465 40 % 13 756 ■ Amérique du Nord +2,4% -2,9% -3,7% ■ Asie/Pacifique +3,4% +0,9% -1,0% ■ Reste du monde +1,4% +2,2% +0,8% Groupe VE -3,4% -2,5% -2,7%36 % 12 964 35 % 12 257 9% 3 072 9% 3 144 8% 2 708 8% 2 801 7% 2 556 8% 2 593 2008 retraité (1) 2009 (1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails 11
  12. 12. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Capacité d’autofinancement opérationnelle (1) En M€ 2008 2009  change Effet de  change retraité (2) courant change constant Eau 1 821 1 837 0,8% -31 +2,6% Propreté 1 331 1 194 -10,3% -19 -8,8% Services à lénergie 759 740 -2,5% -25 +0,8% Transport 287 327 +13,8% -3 +14,7% Autres -93 -142 - Total Groupe 4 105 3 956 -3,6% -78 -1,7%(1) Capacité dautofinancement opérationnelle = capacité d’autofinancement des activités poursuivies avant impôts et éléments financiers(2) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails 12
  13. 13. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Stabilité de la marge de la capacité d’autofinancement opérationnelle Marge 2008 Marge retraitée (1) 2009 Eau 14,5% 14,6% Propreté 13,4% 13,2% Services à l’énergie 10,2% 10,5% Transport 5,0% 5,6% Autres - - Total Groupe 11,5% 11,5%(1) Les taux de marge de la capacité d’autofinancement opérationnelle de l’année 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails 13
  14. 14. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Plan d’efficacité : Objectifs 2009 initiaux dépassés, 255 M€ contre 180 M€ En M€ Réalisés Objectifs Total 2009 2010 2009 & 2010 Eau 87 80 - 90 170 Propreté 72(1) 60 - 70 140* Energie 56 50 - 60 110 Transport 40 40 - 50 80 Plan d’efficacité 255 M€ 230 - 270 M€ ~500 M€ Plan d’adaptation 126 M€ Veolia Propreté(1) hors plan d’adaptation 2009 de Veolia Propreté à la conjoncture 14
  15. 15. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Veolia Eau : Chiffre d’affaires stable à 12 556 M€ (+0,2% à change constant) Chiffre d’affaires trimestriel En M€  Veolia Eau Solutions & Technologies réalise un chiffre d’affaires de 2 470 M€ en légère baisse (-1,8% à périmètre et change constants) — Arrivée à maturité de certains grands contrats à l’international — Activité moins soutenue dans les marchés industriels  En France, légère baisse de l’activité de 0,3%, hors effet de périmètre — Diminution des volumes mis en distribution (-0,2%) — Ralentissement de l’activité travaux (-2%) Variation en valeur absolue du chiffre d’affaires En M€ Travaux et ingénierie & Construction  A l’International(1), progression de 0,4% (+0,2% à périmètre et change constants) — Stabilité en Europe (périmètre et change constants), la bonne tendance de l’activité en Europe Centrale compensant une activité moindre au Royaume-Uni — Forte progression en Asie (+12% à périmètre et change constants) en raison de l’extension de certains contrats chinois T1 09 / T1 08 T2 09 / T2 08 T3 09 / T3 08 T4 09 / T4 08(1) hors VEST 15
  16. 16. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Veolia Eau : Capacité d’autofinancement opérationnelle à 1 837 M€ contre 1 821 M€  Bonne résistance de la capacité d’autofinancement opérationnelle qui s’élève à 1 837 M€ et progresse de 2,6% à change constant  Stabilité en France de la capacité d’autofinancement opérationnelle — Moindres volumes d’eau distribués et évolution de l’activité travaux — Évolutions contractuelles compensées par les gains de productivité et l’effet indexation positif  Baisse sensible chez Veolia Eau Solutions & Technologies — Impact du ralentissement des travaux — Diminution des marges de services industriels  Hausse à l’International(1) de la capacité d’autofinancement opérationnelle — Très forte progression en Asie-pacifique (principalement en Chine) — Quasi stabilisation en Europe en raison de la bonne contribution de l’Allemagne malgré des baisses de volumes et la situation économique  Impact négatif de 24 M€ de l’extinction de la « compensation de Vivendi Universal »  Plan d’efficacité : 87 M€ en 2009  Résultat opérationnel stable, à change constant à 1 164 M€(1) hors VEST 16
  17. 17. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Veolia Propreté : Baisse du chiffre d’affaires de 9,2% à 9 056 M€ (-7,9% à change constant) Chiffre d’affaires trimestriel (M€) 2008Variation du chiffre d’affaires 2009/2008 -9% 2009 Baisse des volumes déchets -5% — Industriels et commerciaux banals : –8% — Municipaux : -2,3% Prix et volumes des matières recyclées -4% — Baisse des prix d’environ 40% en 2009 Hausses des prix des services +1% Effets change -1% Répartition du chiffre d’affaires par activité Stabilité du chiffre d’affaires à périmètre et change constants au 4ème trimestre 2009 2008 2009 17
  18. 18. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia Propreté : Chiffre d’affaires par zone géographique % du CA  périmètre & 2009 change constantsFrance 37% -9% Baisse des volumes de déchets et des prix des matières recycléesAllemagne 11% -11% Baisse des volumes de déchets et des prix du papierRoyaume-Uni 15% -4% Baisse des volumes de déchets industriels partiellement compensée par des hausses tarifaires Contributions positives des contrats intégrés PFIAmérique du Nord 14% -9% Baisse des volumes de déchets en partie compensée par des hausses tarifaires Baisse des services industrielsReste du Monde 23% -7% 18
  19. 19. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Veolia Propreté : Redressement de la profitabilité au cours de 2009 Baisse de la capacité d’autofinancement opérationnelle à 1 194 M€ (-8,8% à change Capacité dautofinancement opérationnelle (M€) constant) et taux de marge (%) Stabilisation du taux de marge à 13,2% vs 13,4% Fort redressement de la profitabilité au cours de l’année — Plan d’efficacité : 72 M€ en 2009 — Plan d’adaptation additionnel 2009 : 126 M€ — En Allemagne, redressement de la profitabilité depuis le T2 — Impact positif de la baisse du prix du fuel Au 4ème trimestre 2009 — Forte hausse de la Caf. Op. : +19,7% — Taux de marge de la Caf. Op. : 14,7% Résultat opérationnel de 454 M€ (y compris 99 M€ 2008 2009 de plus-values de cessions non récurrentes) — dont -56 M€ contre +21 M€ en 2008 d’impact négatif lié à la baisse des taux d’actualisation concernant les provisions pour remise en état de sites 19
  20. 20. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia Energie : Baisse du chiffre d’affaires de -4,9% à7 079 M€ (-3% à change constant) Chiffre d’affaires en retrait de 2,2% à périmètre et change constants Chiffre d’affaires trimestriel (M€) Effet de change négatif de 139 M€ (-1,9%) lié principalement aux devises de l’Europe de l’Est et à la livre sterling Prix des énergies — Impact négatif de 140 M€ — Baisse en France et Amérique du Nord — Hausse en Europe Centrale et Pays Baltes Ralentissement des activités de travaux et de services auprès des industriels Effet climatique non significatif France International 20
  21. 21. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia Energie : Capacité d’autofinancementopérationnelle Capacité d’autofinancement opérationnelle en baisse de 2,5% à 740 M€ et en augmentation de +0,8% à change constant Baisse de l’activité travaux et des services industriels en Europe, notamment Europe du Sud Effets CO2 et prix des énergies France négatifs Gain de productivité du plan d’efficacité : 56 M€ Résultat opérationnel de 416 M€ 21
  22. 22. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia Transport : Chiffre d’affaires en hausse de 1,3%à 5 860 M€ (+1,9% à change constant) En France, bonne résistance de l’activité Chiffre d’affaires trimestriel (M€) en hausse de 0,5% 2008 2009 — Les gains de contrats de villes moyennes et l’actualisation des tarifs compensent la perte du contrat de Bordeaux (mai 2009) A l’International, croissance de 1,7% — Soutenue par l’Amérique du Nord et l’Allemagne — Perte des contrats de Melbourne (décembre 2009) et Stockholm (novembre 2009) pour un impact limité à -34 M€ en 2009 — Développement de la JV avec la RATP (Tramway de Hong Kong) Ralentissement des activités aéroportuaires 22
  23. 23. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia Transport : Capacité d’autofinancementopérationnelle Capacité d’autofinancement opérationnelle en forte hausse (+14,7% à change constant) à 327 M€ contre 287 M€ en 2008 Les efforts de renégociations contractuelles et de productivité ont permis une amélioration sensible de la capacité d’autofinancement opérationnelle en Allemagne, aux Pays-Bas et en Amérique du Nord Le plan d’efficacité contribue à hauteur de 40 M€ à l’amélioration de la capacité d’autofinancement opérationnelle en 2009 Impact positif de l’évolution des prix du carburant Ralentissement affectant les activités aéroportuaires Résultat opérationnel de 153 M€ 23
  24. 24. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Résultat opérationnel récurrentEn M€ 2008  Change Effet de  Change 2009 retraité(1) courant change constantEau 1 196 1 164 -2,7% -31 -0,1%Propreté 620 360 -42,0% -12 -40,1%Services à l’énergie 430 416 -3,0% -17 +1,0%Transport 137 158 15,6% -1 +16,2%Holding -108 -166Résultat opérationnel récurrent 2 275 1 932 -15,1% -61 -12,4%dont variation de juste valeur des 21 -56provisions pour remise en état des sites (1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails 24
  25. 25. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Du résultat opérationnel au résultat net part du Groupe 2008 retraité (1) 2009En M€ Récurrent Non Total Récurrent Non Total récurrent récurrentRésultat opérationnel 2 275 -314 1 961 1 932 88 2 020Coût de l’endettement financier net(2) -948 -948 -894 -894Charges d’impôts sur les sociétés -420 -42 -462 -242 -242Résultat des entreprises associées 19 19 1 1Résultat net des activités non - 139 139 - -43 -43poursuiviesPart des minoritaires -239 -65 -304 -259 1 -258Résultat net part du Groupe 687 -282 405 538 46 584 (1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails (2) et autres charges et produits financiers, dont 83 M€ de charges de désactualisation des provisions en 2009 25
  26. 26. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Coût de financement 31/12/09 En M€ 2008 2009 31/12/08 Coût de l’EFN -909 -784 125 Impact variation de la dette moyenne -13 Impact variation des taux d’intérêts +140 Autres -2En M€ EFN moyen 16 466 M€ contre 16 142 M€ en 2008 Le taux de financement s’établit à 4,76% contre 5,61% au 31 décembre 2008 26
  27. 27. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Impôts Principalement liés à des éléments 2008 % 46% -3% -4% -13% 25% -6%(2) +2% 22% Le taux normatif s’élève à 31%(1) Taux d’impôt réel : rapport entre la charge fiscale et le résultat net des activités poursuivies, retraité de cette même charge fiscale et du résultat des sociétés associées.(2) Principalement lié à des éléments 2009(3) Montant publié en 2007 27
  28. 28. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Investissements nets : 1 585 M€ Arrêt des acquisitions Optimisation des investissements courants En M€ 2008 2009 Investissements de maintenance 1 860 1 632 En % du chiffre d’affaires consolidé 5,2% 4,7% Investissements croissance industriels 1 033 861 (hors actifs financiers opérationnels) Investissements croissance financiers (y compris 1 280 338 variation de périmètre) Nouveaux actifs financiers opérationnels 529 500 Investissements bruts 4 702 3 331 -1,4 Md€ Cessions industrielles et financières (1) -789 -1 291 > 1 Md€ Remboursements des actifs financiers opérationnels -358 -455 Investissements nets 3 555 1 585 < 2 Mds€(1) Dont augmentation de capital souscrite par les minoritaires de 138 M€ en 2009 et 27 M€ (hors réduction de capital de Berlin) en 2008 et y compris EFN des sociétés cédées 28
  29. 29. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Cessions réalisées En M€ 2008 2009 Cessions industrielles 330 259 Cessions financières et variations de périmètre 432 894 Augmentation de capital des minoritaires 27 138 Total des cessions 789 1 291 Plus de 2 Mds€ de cessions réalisées en deux ans 29
  30. 30. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Cessions réalisées Cessions Financières 2009 (1) 1 032 M€  Réalisations d’actifs matures 230 M€ — Dont Montenay International (USA) 220 M€ (2) Multiple de valorisation, hors  Actifs non stratégiques 420 M€ augmentations de — Dont VPNM (France) 111 M€ capital des minoritaires : — Dont Veolia Cargo (France) 94 M€ — Dont Dalkia Facility Management (R-U) 90 M€ 11 x EBITDA 2008 — Autres 125 M€  Partenariats de développement 382 M€ — Dont BERD (Veolia Voda, Europe Centrale) 70 M€ — Dont JV Mubadala (Afrique – Moyen-Orient) 189 M€(1) Y compris variations de périmètres et augmentations de capital des minoritaires(2) Intègre uniquement les cessions réalisées en 2009. La cession du contrat d’exploitation de l’usine d’incinération du Comté de Miami-Dade, annoncée le 02 février 2010 sera intégrée aux cessions 2010 30
  31. 31. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Capacité d’autofinancement opérationnelle – investissements nets(1) En M€ 2008 2009 Capacité d’autofinancement opérationnelle (2) + remboursements des actifs financiers 4 514 4 397 opérationnels Investissements bruts - 4 702 - 3 331 Cessions 789 1 291 Capacité d’autofinancement opérationnelle (2) 601 2 357 – investissements nets (1) Rappel Objectif 2009 2 000(1) Investissements nets = Investissements bruts – (cessions + remboursement des actifs financiers opérationnels + augmentation de capital souscrite par les minoritaires)(2) Capacité d’autofinancement opérationnelle y compris capacité d’autofinancement des activité non poursuivies 31
  32. 32. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Tableau de financement En M€ 2008 2009 Capacité d’autofinancement (1) 4 178 3 939 Remboursements actifs financiers opérationnels 358 455 Génération totale de cash 4 536 4 394 Investissements bruts -4 702 -3 331 Variation BFR -81 432 Impôts payés -348 -408 Intérêts versés -849 -802 Dividende (2) -754 -434 Autres (3) -400 202 Cessions 789 1 291 Cash flow libre -1 809 1 344(1) Dont capacité d’autofinancement financière et capacité d’autofinancement des opérations non poursuivies (-14 M€ en 2009 et 50 M€ en 2008)(2) Dividende versé aux actionnaires et aux minoritaires(3) Comprend notamment les variations de créances et autres actifs financiers pour -312 M€ en 2008 et 163 M€ en 2009 32
  33. 33. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Evolution de l’endettement financier netEn M€ 2008 2009Endettement financier net au 1er janvier 15 125 16 528 Cash flow libre avant cessions et dividendes -1 713 487 Dividendes versés -754 -434 Cash flow libre avant cessions -2 467 53 Cessions 762 1 153 1 291 M€ Augmentations de capital réservée à des minoritaires -104 (1) 138 Cash flow libre -1 809 1 344 Effets de change et autres 406 57Endettement financier net au 31 décembre 16 528 15 127Variation de l’endettement 1 403 -1 401 (1) Dont réduction de capital de Berlin dans la division Eau pour 131 M€ 33
  34. 34. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Ratio dendettement En Mds€ x EFN/(CAF + 3,6x Remboursements 3,4x 3,4x (1) d’actifs financiers 3,3x 3,6x opérationnels) En application au 01/01/10 de l’IAS 7 (2) sur les charges de renouvellement, la fourchette cible du ratio du Groupe passe de 3,5X - 4X à 3,85X – 4,35X Endettement financier net  Maturité moyenne de l’EFN : 10 ans contre 9,3 ans à fin 2008  Notation — Moody’s : P-2/ A3 perspective négative (confirmé le 26 mars 2009) — Standard & Poor’s : A-2 / BBB+ perspective négative (confirmé le 4 janvier 2010)(1) Le ratio 2009 retraité de l’IAS 7 passe de 3,44x à 3,75x(2) Confère annexe N°5 34
  35. 35. Perspectives
  36. 36. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Veolia-Transdev Projet de partenariat avec Transdev — Un nouvel ensemble de :  Chiffre d’affaires ~ 8 Mds€  Capacité d’autofinancement opérationnelle ~ 500 M€  Dette nette ~ 1,8 Md€ — Un partenariat 50-50 avant mise en bourse, où Veolia Environnement est l’opérateur industriel — Négociation et processus en cours  Finalisation des conditions de sortie de la RATP  Consultation des nombreuses Instances Représentatives du Personnel  Autorisation des autorités de concurrence Cotation d’un leader mondial du transport collectif de voyageurs — Métier en profonde évolution — Sur un marché en fort développement — Des moyens dédiés affectés à la croissance — Pleine valorisation des actifs du Transport 36
  37. 37. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Collaboration avec EDF Un partenariat depuis 2000 au travers de Dalkia Des enjeux nouveaux et forts sur — les économies d’énergie, — les émissions de carbone, … concernant désormais toutes les activités de Veolia Environnement Des offres et des services nouveaux à développer — Productions locales d’énergie par cogénération et biomasse — Motorisation électrique et gestion des déplacements — Couplage production d’électricité et dessalement d’eau de mer — Comptage intelligent et services à valeur ajoutée — Offre « développement durable » pour le logement individuel Un partenariat industriel à élargir 37
  38. 38. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Analyse des années qui viennent de s’écouler : capacité d’autofinancement opérationnelle Capacité dautofinancement opérationnelleEn M€ Change - 186 M€ (2) Périmètre + 185 M€ Conjoncture - 472 M€ Productivité nette et autres + 265 M€ Δ 2009 / 2007 - 208 M€ (1) (1) (1) Estimées (2) L’exercice 2007 n’a pas été retraité des activités destinées à être cédées en 2009. 38
  39. 39. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Analyse des années qui viennent de s’écouler : ROCE ROCE après impôts (1) Change - 0,5% Conjoncture - 1,8% Acquisitions récentes - 1,1% « Actifs lents » -1,2% Productivité nette et autres +1,3% Δ 2009 / 2007 - 3,3% Normes françaises(1) L’exercice 2007 n’a pas été retraité des activités destinées à être cédées en 2009. 39
  40. 40. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Les atouts de Veolia Environnement Des marchés structurellement très porteurs Des avantages compétitifs importants Un groupe décentralisé et réactif Une base significative d’actifs d’environ 25 Mds€ RESTAURER LA RENTABILITE, afin de se donner les moyens d’une CROISSANCE ORGANIQUE RENTABLE SANS AUGMENTER LA DETTE 40
  41. 41. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Restaurer la rentabilité (1) Continuer à abaisser notre base de coûts Redresser les acquisitions récentes Faire respirer notre portefeuille d’actifs 41
  42. 42. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Restaurer la rentabilité (2) Abaisser notre base de coûts Pérenniser les programmes de réduction de coûts 250 M€ chaque année Pilotés par la Direction des Opérations récemment créée — Rationalisation des structures — Réduction des frais de sièges — Optimisation des coûts de maintenance — Orientation des programmes d’innovation sur l’amélioration continue des processus opérationnels 42
  43. 43. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Restaurer la rentabilité (3) Redresser les acquisitions récentes dans la Propreté Allemagne — Réduction des structures et du nombre d’employés (passage de 6 à 4 régions, baisse de 600 ETP) — Renégociation des prix d’élimination des déchets — Diminution de l’exposition aux cours du papier — Renégociation et/ou sortie d’activités ou contrats déficitaires — Amélioration de la rentabilité du segment Dual System et sortie du l’activité de licence DS — Unification du système de gestion — Réduction des investissements et du Besoin en Fonds de Roulement Italie — Remise en ordre de marche de l’ensemble du parc d’incinérateurs après l’arrêt prolongé de certaines lignes pour mise aux normes — Renégociations tarifaires avec les clients 43
  44. 44. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Restaurer la rentabilité (4) Faire respirer notre portefeuille d’actifs Poursuite de la politique d’arbitrage des actifs du groupe : 1 milliard d’euros de cession en moyenne chaque année En réalisant des actifs matures En cédant les actifs non stratégiques selon des critères : — « Métiers » — Géographiques — Financiers En partageant la montée en puissance des « actifs lents » avec des partenaires 44
  45. 45. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Une croissance organique rentable (1) Organique : — Très peu d’acquisitions A forte valeur ajoutée : — Mobilisation de nos compétences discriminantes :  Technologies  Références  Equipes opérationnelles  Capacités à maitriser les risques — Des enjeux complexes et globaux — De la durée — Des contrats significatifs avant de rayonner autour 45
  46. 46. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Une croissance organique rentable (2) Ciblée sur des zones prioritaires : — Concentration urbaine — Exigences environnementales contraignantes et appliquées — Stabilité juridique — Solvabilité des clients Une focalisation sur 4 zones Union Européenne (Marché domestique) Amérique du Nord Asie du Nord Moyen Orient Rentable plus rapidement : — TRI > WACC +3% pour chaque projet — ROCE > WACC en fin d’année 3 En moyenne sur le portefeuille de — Payback < 7 ans nouveaux contrats de l’année — PAO / capitaux employés > 1,5 ± 10% pour l’ensemble du groupe 46
  47. 47. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Rentabilité + croissance rentable : perspectives 3 – 5 ans ROCE après impôt 10%10% 9%8% 7,6%6%4% 2009 Acquisitions « Actifs Productivité Impôt 3 – 5 ans 3 – 5 ans récentes lents » Arbitrage normatif Croissance rentable Conjoncture 47
  48. 48. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Rentabilité + croissance rentable : perspectives 3 – 5 ans Résultat opérationnel récurrent M€ CAGR 3 – 5 ans 6-8 % Conjoncture normale Abaissement de la base de coûts 4-5 % Redressement des acquisitions récentes 1 932 Montée en puissance des « actifs lents » Arbitrage et croissance rentable 2009 3 – 5 ans 48
  49. 49. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Objectifs 2010Hypothèse : stabilité économique en 2010 par rapport au 2ème semestre 2009 Maintien de la priorité au cash flow Résultat opérationnel récurrent en progression — Cash flow libre positif après dividendes(1) — 3 Mds€ de cessions sur 2009 – 2010 – 2011 — Réduction des coûts de 250 M€ — Maintien du ratio objectif : dette nette / (capacité d’autofinancement + remboursement des AFO) (1) hors projet de rapprochement Veolia Transport / Transdev 49
  50. 50. Conclusion
  51. 51. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Une ambition pour Veolia Environnement (1)- Aujourd’hui : la crise- Demain : la densité Comment concilier le développement des hommes et la qualité de leur environnement ? la rareté la diversité Veolia est au cœur des principaux défis du monde et au cœur de leurs solutions L’entreprise de référence du développement durable 51
  52. 52. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Une ambition pour Veolia Environnement (2) La référence un modèle de performance exemplaire — Performance économique et financière Mais aussi — Performance d’innovation : garder un coup d’avance — Performance sociale : épanouissement, employabilité, solidarité — Performance sociétale : contribuer à l’intérêt général Une entreprise exemplaire, équilibrée et responsable dans toutes ses dimensions 52
  53. 53. Retrouver léquilibre entre croissance et rentabilité
  54. 54. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Sommaire des annexes Un exercice affecté par l’évolution des devises Annexe 1 Impact des taux de change sur la capacité d’autofinancement Annexe 2 opérationnelle 2009 Chiffre d’affaires de Veolia Eau Annexe 3 Investissements bruts par division Annexe 4 Charges de renouvellement du domaine concédé (IAS 7) Annexe 5 Principaux contrats gagnés ou renouvelés en 2009 Annexe 6 Vue d’ensemble des actifs financiers opérationnels Annexe 7 Taux de marge du résultat opérationnel récurrent Annexe 8 Caractéristiques de la dette Annexe 9 Echéancier des remboursements des emprunts obligataires Annexe 10 Liquidité nette Annexe 11 Définition du ROCE Annexe 12 Evolution du ROCE avant impôts par divisions Annexe 13 Composition du Conseil d’Administration et du Comité Exécutif Annexe 14 Evolution du cours de matières recyclées Annexe 15 Evolution de la production industrielle combinée (France, Allemagne, Annexe 16 Royaume-Uni, Etats-Unis) pondérée du chiffre daffaires de Veolia Propreté 54
  55. 55. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Annexe 1 : Evolution des devises Principales devises 2008 2009  2009 / 2008 (1 devise étrangère = …€) Dollar US Taux moyen 0,6782 0,7177 +5,9% Taux de clôture 0,7185 0,6942 -3,4% Livre sterling Taux moyen 1, 2433 1,1222 -9,7% Taux de clôture 1, 0499 1,1260 +7,2% Won coréen Taux moyen 0,0006 0,0006 -6,0% Taux de clôture 0,0005 0,0006 +20,0% Dollar australien Taux moyen 0, 5691 0,5634 -1,0% Taux de clôture 0, 4932 0,6246 +26,6% Couronne tchèque Taux moyen 0,0399 0,0378 -5,3% Taux de clôture 0,0372 0,0378 1,5%Le taux moyen s’applique au compte de résultat et aux flux de trésorerieLe taux de clôture s’applique au bilan 55
  56. 56. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Annexe 2 : Impact des taux de change sur la capacité d’autofinancement opérationnelle 2009 2007 (1) 2008 (1) 2009Devise Devise locale Change €/X Impact sur (en millions) Var. 2009 Var. la CAFOP 2009/ 2009/2 2009 (M€) 2008 008Zone Dollar US (USD) 416 496 475 1,393 +19 -4% +5,5%Zone Livre Sterling (GBP) 353 401 370 0,891 -44 -8% -10,8%Zone Couronne tchèque (CZK) 6 315 6 193 6 551 26,457 -13 +6% -5,5%Zone Won coréen (KRW) 76 295 93 653 88 810 1 772,649 -4 -5% -8,5%Zone Zloty polonais (PLN) 287 331 387 4,33001 -20 +17% +22% (1) Les exercices 2007 et 2008 n’ont pas été retraités des activités destinées à être cédées 56
  57. 57. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Annexe 3 : Chiffre d’affaires consolidé de Veolia Eau En M€ +0,0% 12 558 12 556 Total VEOLIA EAU  Variation annuelle +0,0% — Croissance interne -0,4% — Croissance externe +0,6% — Effet de change -0,2% +2,3% Exploitation -3,7% Travaux et ingénierie & construction 57
  58. 58. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Annexe 4 : Investissements bruts par division CroissanceEn M€ Nouveaux Financiers actifs Maintenance y/c variation Industriels Total financiers de périmètre opérationnelsEau 498 160 329 265 1 252Propreté 485 6 128 74 693Services à l’énergie 233 84 296 99 712Transport 377 62 68 26 533Autres 39 26 40 36 141Total 2009 1 632 338 861 500 3 331Total 2008 1 860 1 280 1 033 529 4 702 58
  59. 59. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Annexe 5 : Traitement comptable des dépenses de renouvellement selon lenouvel amendement précisant les conditions de mise en œuvre de la norme IAS7  Veolia Environnement est généralement soumis à une obligation contractuelle d’entretien et de réparation des actifs des installations gérées au titre de contrats de services publics. En termes comptables, cette obligation se traduit par des dépenses de renouvellement (pour des actifs concédés dans le cadre de contrats de délégation de services publics en France).  En application du nouvel amendement précisant les conditions de mise en œuvre de la norme IAS7 Statement of Cash Flow, les dépenses de renouvellement seront comptabilisées comme des dépenses opérationnelles à partir du 1er janvier 2010, alors qu’elles étaient traitées comme des dépenses de maintenance préalablement.  Par conséquent, lors de la réconciliation, dans le tableau de flux de trésorerie, entre le “Résultat net part du Groupe” et le “Flux nets de trésorerie générés par l’activité”, les charges de renouvellement ne seront plus éliminées, à partir du 1er janvier 2010, dans la rubrique “Amortissements, provisions et pertes de valeurs opérationnels”.  La déduction des dépenses de renouvellement de la capacité d’autofinancement opérationnelle et des coûts de maintenance, n’a pas d’impact sur la trésorerie, le résultat net, ni sur les capitaux propres. 59
  60. 60. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10Annexe 5 : Traitement comptable des dépenses de renouvellement selon lenouvel amendement précisant les conditions de mise en œuvre de la norme IAS7 2008 Charges de 2008 retraité (1) et En M€ retraité (1) renouvellement retraité selon IAS 7 Chiffre d’affaires 35 765 35 765 Capacité d’autofinancement opérationnelle 4 105 - 390 3 715 Résultat opérationnel récurrent 2 275 2 275 Investissements de maintenance 1 860 - 390 1 470 Capacité d’autofinancement opérationnel (2) – 601 601 investissements nets 2009 Charges de 2009 retraité En M€ publié renouvellement selon IAS 7 Chiffre d’affaires 34 551 34 551 Capacité d’autofinancement opérationnelle 3 956 - 361 3 595 Résultat opérationnel récurrent 1 932 1 932 Investissements de maintenance 1 632 - 361 1 271 Capacité d’autofinancement opérationnel (2) – 2 357 2 357 investissements nets (1) Les comptes 2008 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : Se référer à la note (1) slide 9 pour les détails (2) Y compris la capacité d’autofinancement opérationnelle des activités non poursuivies 60
  61. 61. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Annexe 6 : Principaux contrats gagnés ou renouvelés en 2009 CROISSANCE ORGANIQUE Roubaix- Renouvellements : 223 principaux contrats renouvelés en France en 2009 dans l’Eau (dont 126 en Eau potable & 97 en Lens Valenciennes Assainissement), 134 dans la Propreté (dont 85 auprès des collectivités & 49 auprès des entreprises), 17 dans le Transport & 86% des contrats arrivant à terme en 2009 renouvelés dans l’Energie La Roche-sur-Yon (eau) – Durée : 12 ans – CA cumulé : 66 M€ SIOM Vallée de Chevreuse (propreté) – Durée : 8 ans – CA cumulé : 72 M€ Mont-Saint-Michel Communauté Agglo. Limoges Métropole (propreté) – Durée : 6 ans – CA cumulé : 37 M€ Moselle Roubaix (énergie) – Durée : 24 ans – CA cumulé : 196 M€ Vallée de Chartres Strasbourg Poitiers (énergie) – Durée : 15 ans – CA cumulé : 72 M€ Métropole Chevreuse Département de la Moselle (transport) – Durée : 10 ans – CA cumulé : 177 M€ Orléans Département du Gard (transport) – Durée : 10 ans – CA cumulé : 160 M€ DCNS Rennes Indre et Loire Département du Var (transport) – Durée : 8 ans – CA cumulé : 83 M€ Nevers- Outsourcing / Privatisation : Angers Tours Valenciennes (transport) – Durée : 8 ans – CA cumulé : 405 M€ Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel (transport) – Durée : 13 ans (dont 3 de construction) – CA cumulé : 91 M€ La Roche-sur-Yon Poitiers Le Creusot Nice (vélos en libre service) (transport) – Durée : 15 ans – CA cumulé : 45 M€ Limoges Réseau interurbain de Touraine « Fil vert » du département d’Indre et Loire (transport) – Durée : 7 ans – CA cumulé : 45 M€ Royan Le Creusot, Montceau-les-Mines (transport) – Durée : 6 ans – CA cumulé : 26 M€ Embrunais Mende en Lozère (réseau de chaleur à partir de la biomasse locale) (énergie) Mende Alès – Durée d’exploitation : 24 ans – CA cumulé : 41 M€ en partenariat avec Engelvin TP réseaux Roquebrune Alès (réseau de chaleur) (énergie) – Durée : 20 ans – CA cumulé : 30 M€ Cap Martin Gard Communauté agglo. Nevers (construction & exploitation d’une déchetterie pour professionnels) (propreté) – Durée d’exploitation : 20 ans – CA cumulé : 18 M€ Nice Communauté de communes de l’Embrunais (eau) – Durée : 30 ans – CA cumulé : 62 M€ Var Roquebrune Cap Martin (eau) – Durée d’exploitation : 20 ans – CA cumulé : 50 M€ Royan (1) (eau) – Durée : 12 ans – CA cumulé : 17 M€- Ingénierie / Conception & Construction : Chartres Métropole (construction & exploitation de la nouvelle station de traitement des eaux usées, totalement éco-conçue) (eau)  Renouvellements 1) Annoncé en janvier 2010 - Durée d’exploitation : 20 ans – CA cumulé : 156 M€ (y compris construction pour 54 M€)  Outsourcing / Privatisation Biomasse 3 (1) (construction & exploitation de 7 nouvelles centrales de cogénération  Ingénierie / Conception & Construction biomasse – Rennes, Strasbourg, Orléans, Tours, Angers, Lens & Limoges) (énergie)  Partenariat avec d’autre société PARTENARIAT Partenariat avec DCNS (multiservices), via la création d’une société commune Défense Environnement Services (51/49) – CA annuel estimé d’ici 5 à 10 ans : 150 M€ 61
  62. 62. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Annexe 6 : Principaux contrats gagnés ou renouvelés en 2009 CROISSANCE ORGANIQUE- Renouvellement : Stadtwerke Görlitz (activité énergie) (eau) –Durée : 20 & 7 ans - CA cumulé : 310 M€- Outsourcing / Privatisation : Syndicat des Eaux de Burg (Saxe-Anhalt) (eau) - Durée : 15 ans – CA cumulé : 20 M€ Communauté de Madrid - station « Sud » (eau) Suède – Durée : 4 ans (option de 2 ans) – CA cumulé : 16 M€ Finlande Autorité de traitement des déchets de la Merseyside (MWDA) (propreté) – Durée : 20 ans – CA cumulé : 720 M€ Göteborg Göteborg (1) (transport) Boräs Helsinki – Durée : 8 ans – CA cumulé : 240 M€ Merseyside Landskrona Trelleborg Helsinki (1) (transport) Royaume-Uni – Durée : 4 ans – CA cumulé : 80 M€ Skäne Grudziadz Boräs (transport) Pologne – Durée : 8 ans (option de 2 ans) – CA cumulé : 68 M€ Skäne / Trelleborg (transport) – Durée : 8 ans – CA cumulé : 49 M€ Hambourg Landskrona (réseau régional de bus) (transport) Burg – Durée : 8 ans – CA cumulé : 45 M€ Slovaquie Görlitz Grudziadz (transport à la demande) (transport) Allemagne Trnava – Durée : 10 ans – CA cumulé : 15 M€ Hambourg (énergie) – Durée : 25 ans – CA cumulé : 83 M€ Hongrie Région de Trnava (énergie) Barcelone - Durée : 10 ans – CA cumulé : 55 M€ Madrid Békéscsaba Espagne- Ingénierie / Conception & Construction : Barcelone (construction & exploitation du nouveau réseau de chaleur & de froid) (énergie) – Durée d’exploitation : 30 ans - CA cumulé : 492 M€  Renouvellement  Outsourcing / Privatisation Békéscsaba (travaux sur réseaux) (eau) – CA cumulé : 36 M€  Ingénierie / Conception & Construction (1) Contrat ayant fait l’objet d’une attribution, signature en cours 62
  63. 63. Relations Investisseurs – Résultats annuels 2009 – 05.03.10 Annexe 6 : Principaux contrats gagnés ou renouvelés en 2009CROISSANCE ORGANIQUE- Renouvellements : Boston (1) (transport) – Durée : 2 ans – CA cumulé : 428 M€ Tempe (transport) - Durée : 4 ans – CA cumulé : 93 M€ Etats-Unis Wilmette Boston Denver (2) (transport) - Durée : 3 ans – CA cumulé : 43 M€ Mapleton Wilmette (propreté) – Durée : 88 mois – CA cumulé : 9 M€ Denver Tempe Seminole- Outsourcing / Privatisation : La Nouvelle Orléans Lithia Seminole County (propreté) – Durée : 8 ans – CA cumulé : 16 M€ La Nouvelle Orléans (ensemble des transports publics) (transport) – Durée d’exploitation : 5 ans (option de 5 ans) – CA cumulé : 202 M€ Mapleton (eau) – Durée : 15 ans – CA cumulé : 29 M$ Brésil Petrobras- Ingénierie / Conception & Construction : Petrobras (construction d’une nouvelle usine de traitement & recyclage de l’eau) (eau) – CA cumulé : 123 M€ Lithia (conception & construction) (eau) – CA cumulé : 40 M$  Renouvellements  Outsourcing / Privatisation  Ingénierie / Conception & Construction (1) Annoncé en janvier 2010 (2) Contrat ayant fait l’objet d’une attribution, signature en cours 63

×