Résultats annuels 2005
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Résultats annuels 2005

on

  • 271 views

13-03-2006

13-03-2006

Statistics

Views

Total Views
271
Views on SlideShare
253
Embed Views
18

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 18

http://www.finance.veolia.com 18

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 Presentation Transcript

  • COMPTES ANNUELS 2005Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006 1
  • Disclaimer Veolia Environnement is a corporation listed on the NYSE and Euronext Paris. This document contains "forward-looking statements" within the meaning of the provisions of the U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Such forward-looking statements are not guarantees of future performance. Actual results may differ materially from the forward-looking statements as a result of a number of risks and uncertainties, many of which are outside our control, including but not limited to: the risk of suffering reduced profits or losses as a result of intense competition, the risks associated with conducting business in some countries outside of Western Europe, the United States and Canada, the risk that changes in energy prices and taxes may reduce Veolia Environnements profits, the risk that we may make investments in projects without being able to obtain the required approvals for the project, the risk that governmental authorities could terminate or modify some of Veolia Environnements contracts, the risk that our long-term contracts may limit our capacity to quickly and effectively react to general economic changes affecting our performance under those contracts, the risk that Veolia Environnements compliance with environmental laws may become more costly in the future, the risk that currency exchange rate fluctuations may negatively affect Veolia Environnements financial results and the price of its shares, the risk that Veolia Environnement may incur environmental liability in connection with its past, present and future operations, as well as the risks described in the documents Veolia Environnement has filed with the U.S. Securities and Exchange Commission. Veolia Environnement does not undertake, nor does it have, any obligation to provide updates or to revise any forward- looking statements. Investors and security holders may obtain a free copy of documents filed by Veolia Environnement with the U.S. Securities and Exchange Commission from Veolia Environnement. This document contains "non-GAAP financial measures" within the meaning of Regulation G adopted by the U.S. Securities and Exchange Commission under the U.S. Sarbanes-Oxley Act of 2002. These "non-GAAP financial measures" are being communicated and made public in accordance with the exemption provided by Rule 100(c) of Regulation G. 2Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • 2005 : confirmation d‛une stratégie gagnantel Engagement tenusl Position de leader dans les services à l‛environnement renforcéel Forte croissance de l‛activité sur des marchés porteurs (chiffre d‛affaires +12,2%)l Poursuite de l‛amélioration de la profitabilité (résultat opérationnel récurrent +17,5%)l Lancement d‛une marque unique : Veolia 3Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • 2005 : confirmation d‛une stratégie gagnante l Forte hausse du résultat net récurrent part du Groupe (+33%) l Equilibre bilantiel amélioré (dette nette économique/Ebitda =3x) l Rentabilité en forte croissance ; ROCE après impôts supérieur à 9% l Progression significative du dividende (+25%) (1)(1) Sous réserve de l‛approbation de l‛Assemblée Générale du 11 mai 2006 4 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Chiffres clés 2005 (en M€ et à change courant)  30 000  +12,2% 4 000  3 687 +14,2% (3) 25 245 3 228 25 000  22 500  3 000  20 000  15 000  2 000  10 000  1 000  5 000  0  0  2004 2005 2004 2005 Chiffre d‛affaires consolidé (1) EBITDA (2) 2 000  1 904 +33,3% 1 620 +17,5% 700  627 600  1 500  471 500  1 000  400  300  500  200  100  0  0  2004 2005 2004 2005 Résultat opérationnel récurrent Résultat net récurrent part du Groupe(1) Produit des Activités Ordinaires en IFRS(2) EBITDA = CAF avant impôts & frais financiers, telle que définie par la recommandation du CNC du 27/10/04(3) Hors EBITDA des activités non stratégiques cédées en 2004 5  Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Rémunération de l‛actionnaire conforme auxengagements pris : hausse significative du dividende Dividende net 2005 (1) 0,85 € par action (+25%) 0,85 € 0,68 € 0,55 € 2003  2004  2005  Evolution du dividende net par action. Taux de distribution 2005 = 53% (1) Sous réserve de l‛approbation de l‛Assemblée Générale du 11 mai 2006 6 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Confirmation du business model :évolution du ROCE après impôts Forte amélioration du ROCE après impôts depuis 2002 8, 3% 8, 3% 9, 1 % 7, 0% 6, 4% 2002 2003 2004 2004 2005 Normes françaises Normes IFRS 7Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Un dynamisme commercial soutenu :chiffre d‛affaires (1) consolidé : +12,2% En M€ 26 000 25 245 24 000 22 500 31 /1 2/2004 31 /1 2/2005 22 000 20 000 18 000 16 000 14 000 12 000 8 889 10 000 7 777 6 604 8 000 6 214 5 402 6 000 4 920 4 350 3 589 4 000 2 000 0 Eau Propreté Serv. à l‛énergie Transport Total A change constant +13,5% +5,5% +8,9% +20,4% +11,4% A change courant +14,3% +6,3% +9,8% +21,2% +12,2%(1) Cf. définition page 5 8Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une forte présence sur des marchés porteurs Répartition du chiffre d‛affaires (1) par zone géographique En M€ Var. (2) 1 2 254 France (2) +6,8% 1 1 476 Europe hors France +17,0% (2) Amérique du Nord +15,8% (2) Asie/Pacifique +28,7% (2) 8 244 Reste du monde +15,0% (2)  7 044 Groupe VE +12,2% (2) 1 985  2 298 1 1 28 1 452 867 997 31 /1 2/2004 31 /1 2/2005 Chiffre daffaires (1) consolidé au 31/12/05 : 25,2 Mds€ (1) Cf. définition page 5 (2) A change courant 9 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Des marchés en croissance : en France, +6,8% (1) l Eau l Renouvellement de plus de 250 contrats de Délégation de Service Public (Epernay : eau et assainissement, Boulogne : assainissement, SIAEP de la région de Pontault-Combault : eau…). Fort taux de renouvellement comparable à celui de 2004, chiffre d‛affaires cumulé estimé supérieur à 885 M€ l Poursuite de l‛expansion de Veolia Water Solutions et Technologies (Stations d‛épurations de Perpignan et des Sables-d‛Olonne et usine d‛eau de L‛Hay-les-Roses …) l Propreté l Renouvellement des contrats de collecte Ville de Paris (600 000 habitants concernés) - CA cumulé : 108 M€ sur 4 ans, de Caen - CA cumulé : 21 M€ sur 7 ans, de Bourges – CA cumulé : 30 M€ sur 7 ans et de Nancy - CA cumulé : 105 M€ sur 7 ans l Gain de l‛appel à « projet valorisation électrique Biogaz » de la CRE à Claye-Souilly – CA cumulé : 160 M€ sur 15 ans (16 MW électrique de puissance installée) l Augmentation de la capacité de traitement de déchets dangereux du site de Limay (Ile de France) : ouverture d‛une 3ème unité de 50.000T supplémentaires l Mise en service des UIOM de Nîmes et Lasse soit 220 KT de capacité de traitement - CA cumulé 380 M€ sur 20 ans l Renouvellement du contrat de DSP des UTOM de MONTHYON - CA cumulé : 170 M€ sur 13 ans et 200 KT/an et de BOURGOIN - CA cumulé: 110 M€ sur 15 ans et 180 KT/an l Contrat Pan Européen de valorisation des D3E avec le Groupe ALCATEL (7000 T/an) l Services à l‛énergie l Gain du contrat avec l‛usine d‛Arjo Wiggins à Wizernes (Nord) - CA cumulé : 127 M€ sur 12 ans l Transport l Plein effet sur 2005 du contrat de Chambéry renouvelé en décembre 2004 – CA cumulé : 156 M€ sur 6 ans l 1ers contrats privés de fret ferroviaire entre l‛Allemagne & la France(1) À change constant 10Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • En Europe (hors France) : +15,8% (1) Royaume‐Uni • Comté de Nottinghamshire (propreté) - Durée : 26 ans - CA cumulé : 1,2 Md€ -Veolia Propreté retenu « preferred bidder » n Blackpool (propreté) – Durée : 7 ans - CA cumulé : 34 M€ Helgelandske l Activités « Déchets dangereux » du Groupe Shanks (propreté) l Weir Techna, division du Groupe Weir (ingenierie dans le sect. pétrolier) (eau) • Site de Diageo (serv. énergie) - Durée : 15 ans - CA cumulé : 45 M€ Norvège Allemagne • Braunschweig (eau) - CA annuel : 350 M€ Weir Techna • Braunschweig (assainissement) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 390 M€ La Marschbahn l Dortmunder Eisenbahn (DE) (transport) pour moitié Pologne - CA annuel : 25 M€ Blackpool Nordharz‐Netz n Nordharz-Netz (Harz) (transport) Diageo ZEC Lodz Nottinghamshire Braunschweig - Durée : 12 ans - CA cumulé : 402 M€ Dortmund n La Marschbahn (transport) Royaume‐Uni - Durée : 10 ans - CA cumulé : 500 M€ Hradec Shanks Kralove République Tchèque (déchets dangereux) Allemagne Rép. Tchèque Slovaquie • Hradec Kralove (eau) Trnava - Durée : 30 ans - CA cumulé : 560 M€ Pologne l ZEC Lodz (serv. énergie) - CA annuel : 167 M€ pRégion de Ligurie Roumanie Roumanie n Usine de traitement des eaux de Crivina, près de Bucarest (eau) Italie Slovaquie Crivina • PSA Peugeot Citroën à Trnava (multi-services) - en mars 2005 : Durée : 8 ans - CA cumulé : 60 M€ Mise en exploitation de contrats - en déc. 2005 : Durée : 8 ans - CA cumulé : 65 M€ Contrats gagnés ou renouvelés Italie Acquisitions de sociétés l p Acquisition en Sicile et Calabre (eau) • Région de Ligurie (serv. énergie) pCalabre - Durée : 10 ans - CA cumulé : 130 M€ Norvège Sicilie l Acquisition d‘Helgelandske (transport) (1) 11Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006 À change constant
  • En Amérique du Nord : + 14,9% (1) - Présence des 4 divisions Amérique du Nord n Denver (transport) depuis jan. & août 2005 - Durée : 5 ans chacun - CA global cumulé : 88 M€ n SCRRA banlieue de Los Angeles (transport) depuis juil. 2005 - Durée : 5 ans - CA cumulé : 70 M€ n York (transport) - Durée : 5 ans - CA cumulé : 62 M€ • Cle Elum (eau) - Durée : 10 ans - CA cumulé : 4 M€ • Gresham (eau) - Durée : 7 ans - CA cumulé : 16 M€ Canada • Fort Knox à Radcliff (eau) - Durée : 20 ans - CA cumulé : 30 M€ • Moberly (Missouri) (propreté) - Durée : 20 ans Cle Elum - CA cumulé : 23 M€ Gresham Vasko York • Cambridge (Massachusetts) (Serv. énergie) Denver Fort Cambridge - CA annuel : 7 M€ dès la 1ère année Yellow Dodge ATC • Houston Galleria (Serv. énergie) : contrat industriel SCRRA Transportation Fort Knox LLC Moberly - CA annuel : 1 M€ Etats‐Unis l Yellow Transportation LLC (transport) Houston Galleria l ATC (transport) - CA annuel : 215 M€ l Vasko Disposal Solutions à St Paul (Minnesota) (propreté) Mise en exploitation de contrats Contrats gagnés ou renouvelés Acquisitions de sociétés(1) À change constant 12Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • En Asie – Pacifique : +23,6% (1) Chine n Shanghaï-Laogang phase IV (propreté) - Durée : 20 ans à partir déc. 2003 Hohhot - CA cumulé : 260 M€ Urumqi n Disneyland Hong Kong (propreté) - Durée : 5 ans - CA cumulé : 2 M€ Lugouqiao • Foshan (propreté) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 270 M€ Chine Handan Qingdao • Dongjiang-HuiZhou (propreté) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 255 M€ sur les 20 1ères années ChangZhou • Guangzhou-Likeng phase I (propreté) - Durée : 10 ans Shanghaï‐Laogang - CA cumulé : 47 M€ Kunming • Urumqi (eau) - Durée : 23 ans - CA cumulé : 260 M€ Guangzhou‐Likeng • Handan (eau) - Durée : 25 ans - CA cumulé : 5 M€ Foshan Dongjiang‐HuiZhou • ChangZhou (eau) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 675 M€ Disneyland Hong Kong Incheon Zhuhaï • Kunming (eau) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 1,1 Md€ n Qingdao (eau) - Durée : 25 ans - CA cumulé : 110 M€ n Lugouqiao (eau) - Durée : 22 ans - CA cumulé : 50 M€ Corée Japon n Hohhot (eau) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 600 M€ du Sud Showa n Zhuhaï (eau) - Durée : 30 ans - CA cumulé : 400 M€ (traitement n Canton (serv. énergie), campus universitaire des eaux) Corée du Sud Australie n Incheon (eau) - Durée : 20 ans - CA cumulé : 400 M€ Australie Clyde‐Woodlawn n Banlieue Sud de Sydney (transport) - Durée : 7 ans Adélaïde Sydney‐banlieue Sud n Bioréacteur de Clyde-Woodlawn (propreté) l Contrat d‛Adélaïde à hauteur de 50% (eau) Mise en exploitation de contrats Japon Contrats gagnés ou renouvelés l Activités « Traitement des eaux « de Showa Denko Groupe (eau) Acquisitions de sociétés (1) 13Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006 À change constant
  • Succès des offres aux grands comptes industriels Plus de 900 M€ de chiffre daffaires annuel additionnel avec les grands comptes industriels en Europe depuis 2001 en M€ 1000 800 600 400 200 0 2001 2002 2003 2004 2005Sur la période 2001 – 2005 :l Durée moyenne de ces contrats : 7 ans, soit un backlog signé d‛environ 6,3 Mds€.l Un tiers des contrats signés sont des contrats multi divisions : 305 M€ en CAl Durée moyenne des contrats multi divisions : 8,6 ans, soit un backlog signé de 2,6 Mds€. 14Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Du chiffre daffaires (1) au résultat net D En M€ 31.12.05/31.12.04 31/12/04 31/12/05Chiffre daffaires (1) 22 500 25 245 +12,2%Résultat opérationnel 1 481 1 893 +27,8% § Coût de l‛Endettement Financier Net -732 -713 § Autres revenus et charges financiers +46 +30 § Impôts sur le résultat -184 -423 § Résultats / Sociétés mises en équivalence +24 +15 § Part des minoritaires dans les résultats -137 -179Résultat net av. contribution desactiv. cédées part du groupe 498 623Résultat net des activités cédées -106 0Résultat net part du groupe 392 623 +59,1%Résultat net récurrent part du groupe 471 627 +33,3%Résultat net récurrentpart du groupe par action 1,19 € 1,61 € +35,3%(1) Cf. définition page 5 15 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Forte croissance de l‛EBITDA (1) En M€ EBITDA (1 ) D Change courant Taux de marge 2005/ 2004 EBITDA(1 ) 31/12/04 31 /1 2/05 31/12/04 31 /1 2/05 Eau 1 504 1 762 +17,2% 19,4% 19,9% Propreté 986 1 047 +6,2% 16,1% 16,0% Services à l‛énergie 471 581 +23,3% 9,6% 10,8% Transport 282 280 n.s. 7,9% 6,4% Autres -16 17 n.s. - - (2) Total Groupe 3 228 3 687 +14,2% 14,3% 14,6% (1) EBITDA = CAF avant impôts & frais financiers, telle que définie par la recommandation du CNC du 27/10/2004 (2) Hors EBITDA des activités non stratégiques cédées en 2004 16Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Résultat opérationnel récurrent : +17,5% (1) Nette progression de la profitabilité En M€ Taux de marge du Résultat opérationnel résultat opérationnel récurrent récurrent D Change constant 31 /1 2/05- 31 /1 2/04 31/12/04 31/12/05 31/12/04 31/12/05 Eau 855 1 002 +15,8% 11,0% 11,3% Propreté 468 541 +14,5% 7,5% 8,2% Services à lénergie 264 332 +23,3% 5,4% 6,1% Transport 101 114 +11,0% 2,8% 2,6% Holdings -68 -85 - - - Total Groupe 1 620 1 904 +16,0% 7,2% 7,5% (1) A change courant 17Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Résultat opérationnel récurrent : contribution pardivision Eau : 1 002 M€ + 17,2% à change courant (+15,8% à change constant) Taux de marge : 11,3% contre 11,0%l En France, bonne performance des régions dans l‛activité distribution d‛eau, impact de la poursuite de la mise en place des meilleures pratiques dans l‛ensemble des exploitationsl Hausse significative de la contribution de l‛Europe (intégration de BVAG et montée en maturité des contrats en République Tchèque notamment et effets positifs de la révision quinquennale des tarifs au Royaume-Uni)l Démarrage de nouveaux contrats et bonnes performances des contrats existants en Asie (progression du résultat de Shenzhen et démarrage de Incheon ...)l Sensible progression des résultats de Veolia Water Solutions et Technologies 18Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Résultat opérationnel récurrent : contribution pardivision Propreté 541 M€, +15,6% à change courant (+14,5% à change constant) Taux de marge : 8,2% contre 7,5%l Nouvelle amélioration du taux de marge malgré l‛impact de la hausse des coûts des carburants (13 M€)l Poursuite des gains de productivité en France (profitabilité accrue pour l‛activité centres de stockage des déchets et des activités des déchets toxiques, en particulier)l Sensible progression des marges au Royaume-Uni sur l‛ensemble de l‛activité et plus spécifiquement sur les contrats intégrés ainsi que dans les autres pays d‛Europel En Amérique du Nord, amélioration de la profitabilité malgré l‛impact de la hausse des coûts du fuel. 19Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Résultat opérationnel récurrent : contribution pardivision Services à l‛énergie : 332 M€, +25,7% à change courant (+23,3% à change constant) Taux de marge : 6,1% contre 5,4%l En France, hausse du résultat opérationnel tiré par les activités de services dans les réseaux et par le plan de productivitél A l‛international, forte croissance du résultat opérationnel : poursuite des développements rentables en Europe Centrale ainsi qu‛en Europe du Nord et très bonne performance en Europe du Sud (Italie et péninsule ibérique). 20Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Résultat opérationnel récurrent : contribution pardivision Transport : 114 M€, +12,5% à change courant (+11,0% à change constant) Taux de marge : 2,6% contre 2,8%l Bonne résistance malgré l‛impact de la hausse des coûts des carburants (17 M€)l En France, forte progression du résultat opérationnel tant dans le domaine du transport urbain que de l‛interurbain.l A l‛international, redressement en cours des activités dans les pays nordiques, progression en Amérique du Nord (contribution positive du contrat de Los Angeles et acquisition de ATC), et en Asie-Pacifique (effet en année pleine du contrat de Melbourne). 21Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Du résultat opérationnel récurrent aurésultat opérationnel En M€ 2004 2005 D2004/2005 Résultat opérationnel récurrent 1 620 1 904 +17,5% Eléments non récurrents (139) (11) dont Provisions sur Berlikomm (55) - Mise à valeur de marché dans l‛activité Transport (70) - Résultat opérationnel 1 481 1 893 +27,8% 22Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Coût de l’endettement financier net En M€ 31/12/05 31/12/04 Coût de financement brut -748 -704 § Réévaluation des instruments dérivés non qualifiés de couverture +8 +12 § Remboursement anticipé de l‛emprunt 2008 - - 26 § Autres +8 +5 Coût de l‛endettement financier net -732 -713 Taux de financement : 5,12% contre 5,04% en 2004 23Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Investissements nets : 2 932 M€ En M€ Investissements bruts 3 464 l Cessions -348 l Remboursement de créances financières (IFRIC 4) -184 Total investissements nets 2 932 24Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Des investissements créateurs de valeur : 3 464 M€ (1) au 31 décembre 2005 Croissance Autres dévelop. Projets engagés En M€ avant 2005 Projets & Mainte- acquisitions Total nance Financiers Industriels Créances Hors engagés en financières créances 2005 (3) (2) financièresEau 584 32 328 174 - 521 1 639Propreté 532 57 73 3 126 67 858Serv. à l‛énergie 171 28 81 85 - 173 538Transport 128 58 60 7 - 145 398Autres 22 1 8 - - - 31Total 1 437 176 550 269 126 906 3 464Cumul 1 437 2 163 2 558 3 464(1) Total investissements de 3 464 M€ = investissements 2 289 M€ + nouvelles créances I4 de 269 M€ + nouveaux projets & acquisitions engagés en 2005 de 906 M€(2) liés principalement aux BOT dans l‛Eau (Bruxelles, La Haye, Baoji, Weinan,Incheon) & aux cogénérations en France & Italie dans les Services à l‛énergie (traités selon l‛IFRIC4)(3) BVAG, ChangZhou, Kunming, Hradec Kralove, Weir Techna, Sicile, Calabre dans l‛Eau, Foshan & Shanks dans la Propreté, Lodz dans les Serv. à l énergie & Helgelandske, marché industriel et ATC dans le Transport 25 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Plus de 900 M€ consacrés à des nouveaux projets en2005 Asie- Pacifique Amérique du Nord 11% Transport 1 6% Eau 58% 1 0% Royaume- Uni 5%Propreté 7%Serv. à l‛énergie 1 9% Europe Continentale 73% Par division Par zone géographique 26Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Tableau de financement au 31 décembre 2005 En M€ Capacité d‛Autofinancement 3 687 Impôts payés -339 Intérêts versés -739 Variations I4 (nouvelles créances : -269 M€ ; remboursement de créances : +184 M€) -85 Investissements industriels et financiers -2 290 Variation du BFR -52 Cessions d‛actifs +348 Variation de périmètre, augmentation de capital minoritaires & dividendes reçus +25 = Cash flow libre avant nouveaux projets & acquisitions = 555 Nouveaux grands projets & acquisitions engagés en 2005 -906 Dividendes versés -374 Augmentation de capital +73 Variation de change et divers -160 = Variation de lendettement = - 81 2 Endettement financier net au 31 décembre 2004 - 1 3 059 Endettement financier net au 31 décembre 2005 - 1 3 871 27Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Évolution de lendettement financier netau 31 décembre 2005 62 En M€ 374 Effet change et Dividendes 906 autres versés 739 Grands 269 projets (3 296) Intérêts versés 1 3 871 1 3 059 2 290 Flux généré (348) par lactivité (1 84) Investissements et nouvelles créances IFRIC 4 Cessions et remboursements de créances IFRIC 4 EFN fin 2004 EFN fin 2005 Créances IFRIC 4 28Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Evolution de l‛endettement financier netau 31 décembre 2005 En M€ EFN au 31 décembre 2004 -13 059 l Cash flow disponible +555 l Investissements dans nouveaux projets & acquisitions -906 l Dividendes versés -374 l Effets de change et autres -87 Endettement financier net au 31 décembre 2005 -13 871 Créances financières LT, CT & VMP 2 775 Dette nette économique au 31 décembre 2005 -11 096 29Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Ratios (1) dendettement en sensible amélioration En Mds€ Nouvelle amélioration de la structure financière 16 1 5, 4 4 15 1 3, 9 14 1 3, 5 3, 5 x 1 3, 1 13 1 3, 0 12 3, 2 x 3, 2 x 3,25 1 0, 9 11,1 11 3, 0 x 10 1 0, 3 9 8 2,5 (2) 31 déc. 2003 31 déc. 2004 30- juin- 05 31 - déc. - 05 § Endettement financier net(1) Les ratios sont sur 12 mois glissants § Dette nette économique (2) Y compris activités US cédées et FCC _  Dette nette économique / EBITDA 30 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Poursuite de l‛amélioration de notre crédit l Ratings : l Moodys A3 / P-2 Perspective stable, amélioration de la notation en date du 27/06/2005 l Standard & Poors BBB+ / A-2 Perspective stable l Gestion active de la dette obligataire et bancaire l Maturité moyenne de la dette ~7 ans l 74% de la dette nette à taux fixe ou révisable capé l 75% de la dette brute en euros l Liquidités du groupe : 7,4 Mds€ dont 4,8 Mds€ de lignes non tirées à plus d‛un an 31Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Plan defficacité Veolia 2005 Objectif 2006 atteint dès 2005 : plus de 300 M€ récurrents sur le résultat en 2 ansl 168 M€ sur le résultat opérationnel en 2005l 284 M€ sur le résultat opérationnel sur 2 ansl 20 M€ sur le résultat financier et l‛impôt sur les sociétés sur 2 ansl Impact total attendu du plan à fin 2006 : 400 M€ Au-delà du plan, passage dune logique de programme à une démarche damélioration permanente et continue 32Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Plan defficacité Veolia 2005 Principales réalisations Opérations 35% l Extension du programme d‛optimisation des • Processus opérationnels • Risques / Assurances performances des incinérateurs en France l Poursuite du programme d‛optimisation de la maintenance dans les Services à l‛Energie l Déploiement des projets bonnes pratiques opérationnelles sur l‛ensemble des régions Eau France Fonctions supports 26% l Consolidation des structures administratives au niveau • Structures régional sur les Services à l‛Energie en France • Économies SI l Rationalisation des structures de la Propreté France l Réorganisation des structures du Transport à l‛international (Allemagne, Suède, Danemark…) 33Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Plan defficacité Veolia 2005 Principales réalisations Achats l Extension du déploiement des contrats cadres • Achats Transverses 21 % l Mise en place d‛une démarche d‛optimisation des • Achats "Métiers" achats de sous-traitance locale Actifs • Immobilier 1 8% l Poursuite du programme de rationalisation du parc • Portefeuille dactivités immobilier l Fermeture de filiales étrangères déficitaires 34Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Evolution du ROCE après impôts Amélioration de la profitabilitéWACC (1) = 6% Capitaux employés ROCE (en %) moyens (en M€) 2004 (2) 2005 2004 2005 l Eau 6 956 7 378 10,3% 11,0% l Propreté 4 279 4 540 9,7% 10,0% l Services à l‛énergie 1 985 2 184 7,5% 8,3% l Transport 1 126 1 144 7,2% 6,4% Groupe 14 767 15 338 8,3% 9,1% (1) Après impôts sur la base du consensus analystes. (2) Hors capitaux employés des activités cédées 35Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • STRATEGIE ET PERSPECTIVESRelations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006 36
  • Une stratégie confirmée La création de valeur par optimisation de la ressource Un modèle qui s‛applique dans chacun de nos domaines d‛activité 37Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une stratégie confirméel Dans le domaine de l‛eau, la maîtrise des consommations, à travers l‛optimisation de la gestion des réseaux, une tendance de fondl Devenir la référence de notre métier grâce à : l Notre savoir-faire technique soutenu par les importants travaux de recherche et développement (développement des offres pour la gestion des boues, gestion intégrée des systèmes d‛assainissement, recyclage des eaux usées, dessalement d‛eau de mer) l Notre savoir-faire clientèle (mise en place de standards de qualité de services, actions de sensibilisation à l‛environnement, de pédagogie sur les économies d‛eau et les bons usages)l Créer de la valeur : mise en place et échange de bonnes pratiques … 38Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une stratégie confirmée l Dans le domaine de la Propreté, l Un rôle fondamental dans le domaine du recyclage « matières », 7 millions de tonnes valorisées par an l 6,3 MWh d‛énergie produite par an, issus de la combustion des incinérateurs et du biogaz valorisé l 2,2 millions de tonnes de CO2 évités l Dans les Services à l‛énergie l Optimisation du choix des combustibles : réduction des émissions de GES (biomasse, géothermie, solaire thermique). Le gaz naturel et les énergies renouvelables représentent plus de 70% des énergies primaires utilisés par la division l Optimisation des consommations énergétiques des utilisateurs : en Ile de France, opération d‛équilibrage sur un parc de logements avec réduction de 8% de la consommation d‛énergie primaire l Optimisation des rendements des installations et développement de la cogénération l 1ers projets fondés sur les économies d‛émission de GES l Dans le domaine du Transport l Réduction d‛émissions des gaz à effet de serre : à Saint-Etienne mise en place du nouveau parc-relais du tramway qui a permis une diminution de rejets polluants estimée à 120 tonnes de CO2 39Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une démarche commune à nos 4 divisionsl Offre multi-services pour les clients industriels l Pilotage commercial commun aux 4 divisions : développement des ventes croisées et réductions des coûts commerciauxl Recherche & Développement : mise en commun des expertises scientifiques et techniques liés aux 4 divisions au profit de programmes de recherche transversaux l Ex. : le traitement des boues avec le travail conjoint des experts de R&D Eau & Propreté l Autre ex. : les légionelles avec l‛apport des compétences propres aux Services à l‛énergie & à l‛Eaul Formation : mutualisation des fonds et des moyens dédiés à la formation (ex : Campus Veolia Environnement et sa déclinaison à l‛international) 40Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • 2006 : poursuite de la croissance rentable Objectifs : l Croissance du chiffre d‛affaires comprise entre 6 et 8% l Croissance du résultat opérationnel supérieure à celle du chiffre d‛affaires l Free cash flow, avant nouveaux grands projets, positif l Respect des engagements bilantiels : dette nette économique /Ebitda inférieur à 3,5x l Augmentation du ROCE après impôts l Croissance du dividende d‛au moins 15% 41 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • A moyen termeObjectifs :l Savoir profiter du dynamisme des marchés sur lesquels le groupe opèrel Chiffre d‛affaires : +6 à +8% par an en moyennel Priorité donnée à une croissance créatrice de valeur TRI ³ WACC +3%l Maintien des engagements bilantielsl ROCE après impôts : 10% en 2007 42Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Veolia Environnement :un modèle économique rentable et confirmé l Une stratégie claire et inchangée l 2005 : une année de très bonnes performances l Confirmation de la position de leader des services à lenvironnement pour les municipalités et les clients industriels l Contrats longs et sécurisés garants de cash-flow pérennes l Présence géographique internationale sur des zones en croissance : l Europe, Amérique du Nord et certains pays de la zone Asie- Pacifique l Sélectivité des investissements et nouvelle amélioration des grands équilibres financiers 43Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • ANNEXESRelations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006 44
  • IFRIC (1) :interprétations D12/D13/D14l Actifs concernés : l Actifs affectés à un service public et retournant au concédent en fin de contrat l Très grande diversité contractuelle : analyse en substance l Périmètre prioritaire : actifs du domaine concédé (5,6 Mds€ au 31/12/2005)l Classification des actifs selon leur nature en 3 catégories l Actifs corporels l Actifs incorporels l Actifs financiersl Calendrier prévisionnel l Interprétations de l‛IFRIC attendues au 2ème semestre 2006 l Application par Veolia Environnement en 2006(1) Cf. document Veolia IFRS workshop du 4 février 2005 45Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Créances financières IFRIC 4 Transport 4% Propreté 13% Eau 45%Services à l‛énergie 38% En 2005 : 2 065 M€ Les principaux mouvements sont dans les BOT de l‛eau (Bruxelles, …) 46Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une stratégie confirmée Quelques données chiffrées dans le domaine de l‛eau Royaume- Allemagne France Suède Espagne Italie Uniprix moyen (1)du m3 deau en 4,45 2,89 2,56 2,32 1,30 0,68€ TTCconsommationdomestique 116 153 (2) 137 190 158 213moyenne enl/j/hab (1) Eau et assainissement (2) 141 l/j/hab avec compteur 47Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Une stratégie confirmée Exemples de création de valeur par l‛optimisation de la gestion des réseaux Rendement du réseau à la prise du contrat aujourdhui PARIS RD 78% 94% PRAGUE 59% 70% RABAT-SALE 68% 82% 48Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Maturité des contrats : courbe en JExemple : contrats en République Tchèque Contrats 1996 Pilsen 4 millions d‛habitants desservis 1998 VOSS Sokolov 1999 SCVK (Bohème du Nord) 1.JVS (Bohème du Sud) AQUA Příbram VODOSPOL Klatovy 2000 SMV (Moravie) 2001 Prague I – 66% 2002 Prague II – 34% 2004 Bohème Centrale : Kladno Melnik Moravie: Zlin 2005 Hradec Kralove (Bohème de l´Est) Slavos Slany (Bohème Centrale) 2006 Prostejov (Moravie) 49Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Maturité des contrats : courbe en JExemple : contrats en République Tchèque En M€ ROCE (%)  700  18,0%  600  16,0%  14,0%  500  12,0%  400  10,0%  300  8,0%  6,0%  200  4,0%  100  2,0%  0  0,0%  1996  2001  2002  2003  2006  2016  Chiffre daffaires  Résultat opérationnel  Résultat net  ROCE  l Un principe contractuel daffermage avec location des infrastructures aux communes et engagements limités (droit dentrée + investissements contractuels …) l Une rémunération sur une base de "cost + fee" aménagée (évolution du prix à linflation contre une conservation des gains de productivité) 50Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Un indicateur clé : le ROCE (Résultat opérationnel récurrent – impôts Groupe (1 ) + résultats des entreprises associées – revenu lié aux opérations de financement pour autrui ROCE = Capitaux investis moyens de l‛année Capitaux investis = Immobilisations + Ecarts d‛acquisition (2) + participation dans les entreprises associées + besoin en fonds de roulement (3) – provisions - autres dettes (1) Hors produit d‛activation de déficits reportables liés aux cessions nord-américaines & aux restructurations afférentes (2) En IFRS, arrêt de l‛amortissement des écarts d‛acquisitions (3) Inclus impôts différés, net l Pourquoi déduire les provisions ? l Les capitaux investis sont les capitaux « rémunérés » : capitaux propres, intérêts minoritaires, endettement financier net 51 Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Capitaux employés 2005 Au 31/12/2005 Au 31/12/2005 En M€ Document de réf. Immob. corporelles, autres immob. incorp. & actifs du domaine concédé 13 523 13 523 Ecarts d‛acquisition 4 863 4 863 Participation dans les entreprises associées 201 201 Stocks & travaux en cours 646 646 Créances d‛exploitation 10 112 10 112 Dettes d‛exploitation -10 374 -10 374 Impôts différés, net 3 3 Impôts sur cessions des actifs en Amérique du Nord & restructurations afférentes -117 Besoin en fonds de roulement 387 270 Provisions -2 387 -2 387 Autres dettes -362 -362 Capitaux employés 16 108 52Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Capitaux employés moyens 2005 En M€ Au 31/12/2005 Au 31/12/2004 2004 Capitaux employés 16 108 14 568 Capitaux employés moyens de l‛année 2005 15 338 15 582 53Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Calcul du ROCE 2005 En M€ Au 31/12/2005 Résultat opérationnel récurrent 1 904 Impôts sur les résultats -423 Perte fiscale liée aux cessions nord-américaines & aux restructurations afférentes 21 Charge totale d‛impôts -402 Résultats / sociétés mises en équivalence 15 Revenu lié aux opérations de financement pour autrui -126 Résultat net des opérations 1 391 Capitaux investis moyens de l‛année 2005 15 338 ROCE après impôts 9,1% 54Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006
  • Coordonnées Relations Investisseurs l Nathalie PINON, Head of Investor Relations 38 Avenue Kléber – 75116 Paris - France Telephone +33 1 71 75 01 67 Fax +33 1 71 75 10 12 e-mail nathalie. pinon@veolia. com l Brian SULLIVAN, Vice President, US Investor Relations 700 E. Butterfield Road -Suite 201 Lombard, IL 60148 - USA Telephone +1 (630) 371 2749 Fax +1 (630) 282 0423 e-mail brian. sullivan@veoliaes. com Web site l http: //www. veolia- finance. com 55Relations Investisseurs - Comptes annuels 2005 – Paris, le 13 mars 2006