Présentation et perspectives de l’activité « propreté »
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Présentation et perspectives de l’activité « propreté »

on

  • 552 views

22-10-2008

22-10-2008

Statistics

Views

Total Views
552
Views on SlideShare
538
Embed Views
14

Actions

Likes
0
Downloads
45
Comments
0

1 Embed 14

http://www.finance.veolia.com 14

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Présentation et perspectives de l’activité « propreté » Présentation et perspectives de l’activité « propreté » Presentation Transcript

  • INVESTOR DAYOctober 22nd, 2008 1
  • Avertissement importantVeolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des « déclarationsprospectives » (forward-looking statements) au sens des dispositions du U.S. Private Securities Litigation Reform Act de1995. Ces déclarations ne sont pas des garanties quant à la performance future de la Société. Les résultats effectifs peuventêtre très différents des déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont la plupartsont hors de notre contrôle, et notamment : les risques liés au développement des activités de Veolia Environnement dansdes secteurs très concurrentiels qui nécessitent dimportantes ressources humaines et financières, le risque que deschangements dans le prix de lénergie et le niveau des taxes puissent réduire les bénéfices de Veolia Environnement, lerisque que les autorités publiques puissent résilier ou modifier certains des contrats conclus avec Veolia Environnement, lerisque que les acquisitions ne produisent pas les bénéfices que Veolia Environnement espère réaliser, le risque que lerespect des lois environnementales puisse devenir encore plus coûteux à lavenir, le risque que des fluctuations des taux dechange aient une influence négative sur la situation financière de Veolia Environnement telle que reflétée dans ses étatsfinanciers avec pour résultat une baisse du cours des actions de Veolia Environnement, le risque que Veolia Environnementpuisse voir sa responsabilité environnementale engagée en raison de ses activités passée, présentes et futures, de mêmeque les risques décrits dans les documents déposés par Veolia Environnement auprès de la U.S. Securities and ExchangeCommission. Veolia Environnement n’a pas l’obligation ni ne prend l’engagement de mettre à jour ou réviser les déclarationsprospectives. Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières peuvent obtenir gratuitement auprès de VeoliaEnvironnement copie des documents enregistrés par Veolia Environnement auprès de la U.S. Securities and ExchangeCommission. INVESTOR DAY October 2008 2
  • Veolia PropretéDenis Gasquet 3
  • Rappel de l’activité Veolia Propreté est le seul opérateur mondial à assurer la gestion complète de tous les types de déchets : déchets liquides et solides, banals ou dangereux, de leur collecte à leur valorisation, pour le compte des entreprises et des collectivités : – En amont, la division fournit des services de propreté : collecte et transfert des déchets, assainissement urbain, nettoyage, entretien d’équipements et d’outils de production, dépollution des sols ; – En aval, elle traite les déchets par différents modes de valorisation : matière (recyclage), agronomique et énergétique. Veolia Propreté : l’entreprise référence de son secteur INVESTOR DAY October 2008 4
  • Integrated Value Chain : “Turning Waste into a Resource” INPUT Services Logistic Waste Treatment OUTPUT Waste Resource stream Recycling / Recovery Disposal management Traditional Municipal Collection Composting Agricultural Municipal Services • Street cleaning Facility fertilizers Waste • Sewage cleaning Pre-sorted Collection Secondary Raw Materials Drop-off Transfer Sorting & Recovery Paper, Wood, Center Station Facility Plastic, Metal… On-Site IndustrialCommercial Services C&I Landfill Refuse Derived& Industrial • On-site sorting, Collection Fuels (RDF) recycling, treatment Metal Waste • On-site collection Recyclable Ash Waste to • Industrial cleaning Collection Energy Energy • On-site HW HW Treatment management (Incineration, PC, Bio…)Hazardous HW Grouping Waste • Industrial Collection Platform Stabilization & Landfill Secondary maintenance Recycling Raw Materials • Remediation Unit Oil, Solvent, Noble Metals, Catalyzer INVESTOR DAY October 2008 5
  • Veolia Propreté est leader sur les marchésde la propreté et du recyclage Chiffre d’Affaires Concurrents sur les marchés Propreté et Recyclage (B€) CA 2007 (B€) +14%/an 9,2 9,2 9,1 7,5 6,6 6,2 6,0 4,6 4,6 4,2 3,2 2,8 2,8 2,6 2,2 2,1 1,8 2004 2005 2006 2007 St R pu C m v. gt St h S R ic t e rg a st lia s+ ) B he ste l di ita Re FC o ee er M en IM TS Re En Mn bl In ou er Su Wa eo it z E AL e ric Wa on (S lie S rs A/ b V ez e D d hn Al Sc En 2007, Veolia Propreté est le leader mondial en Chiffre d’Affaires, seul opérateur présent sur l’ensemble des continents INVESTOR DAY October 2008 6
  • Des résultats financiers solides,…M€ 2004 2007 M€ S1 2004 S1 2007 S1 2008Chiffre Chiffre 6 214 9 214 3 048 4 196 5 085d’affaires d’affairesEBITDA 986 1 461 EBITDA 473 678 715Marge EBITDA 15,9% 15,9% Marge EBITDA 15,5% 16,1% 14,1%EBIT 468 803 EBIT 222 389 405Marge EBIT 7,5% 8,7% Marge EBIT 7,3% 9,3% 8,0%Capitaux 4 279 5 890investisROCE avant 10,9% 12,5%impôts INVESTOR DAY October 2008 7
  • …, mais une année 2008 contrastée Les fondamentaux sont solides, mais l’EBITDA 2008 sera proche de celle de 2007, conséquence des difficultés conjoncturelles et d’éléments non récurrents Les éléments conjoncturels pèsent pour environ la moitié de l’impact EBITDA – Baisse sensible des tonnages collectés et traités, de manière hétérogène selon les pays et les marchés Eléments – Hausse des coûts de carburant et de personnel, seulement partiellement répercutéeconjoncturels sur les clients – Forte volatilité des matières premières (papier, métaux…) L’impact de la conjoncture se ressent dans toutes nos implantations, notamment en France, Allemagne et en Italie. En Amérique du Nord et au Royaume Uni, cet impact est compensé par notre capacité à augmenter les prix et par les bonnes performances des PFI. Des éléments non récurrents pèsent significativement sur l’EBITDA 2008 – En Italie : contentieux avec le vendeur et difficultés techniques qui n’ont pas permis d’exploiter les usines à pleine capacité (ne se reproduira pas en 2009)Eléments Non – En Amérique du Nord : arrêt de la turbine de Pinellas Récurrents – En Allemagne : • Fermeture administrative d’un centre d’enfouissement en mine d’argile qui a entrainé l’augmentation des coûts d’élimination de la région Ouest • Réévaluation des prix DSD applicables en 2008 et rétroactivement pour 2007 • Coûts de mise en œuvre du plan de restructuration INVESTOR DAY October 2008 8
  • Veolia Propreté peut très largement compenser l’impact duralentissement conjoncturel Veolia Propreté a mis en œuvre un ambitieux programme de mesures visant à dégager en 2009 un volant de Cash additionnel : – Plan d’économie à impact direct sur l’EBITDA 2009 – Redressement des acquisitions – Programme de cession d’actifs non stratégiques – Pour 2009, réduction du niveau d’investissement de croissance et financier Veolia Propreté vise en 2009 un cash flow libre positif et ce avant les produits de cession des actifs non stratégiques, notamment par un contrôle sévère de son niveau d’investissement. INVESTOR DAY October 2008 9
  • Notre portefeuille d’activités est aujourd’hui équilibré Répartition du Chiffre Marge Opérationnelle d’Affaires 2007 par Activité par activité Collecte Collectivités 4 à 7% 9% Collecte Entreprises 5 à 9% 8% 22% 8% Services Industriels et 2 à 8% collecte DD 11% 24% 18% Tri et Recyclage 7 à 20% Traitement Déchets 11 à 19% Dangereux Collecte Collectivités Incinération O&M 5 à 10% Collecte Entreprises Incinération BOT 20 à 30% Services industriels et collecte DD Tri et recyclage Centres de stockage 15 à 35% Traitement déchets dangereux Incinération Centres de stockage INVESTOR DAY October 2008 10
  • De solides positions internationales Répartition géographique du L’activité de Veolia Propreté Chiffre d’Affaires S1 2008 s’internationalise, autour de quatre piliers : 2% – France 7% 14% – Royaume-Uni 37% – Allemagne 12% – Etats-Unis / Canada 12% 16% Des positions majeures dans le reste de l’Europe – notamment en Norvège, Danemark, Suisse, Italie Reste du monde et en Europe de l’Est France GB Des références solides Allemagne en Asie-Pacifique Reste de lEurope – notamment Chine et Australie Amérique du Nord Asie-Pacifique INVESTOR DAY October 2008 11
  • Des prises de positions stratégiques sur le marché Européendepuis 2 ans Royaume-Uni Cleanaway UK en juin 2006 : acquisition pour 595 M£ de valeur d’entreprise et doublementFrance de la part de marché au Royaume-Uni Bartin Reycling Group (15% contre 7% avant l’opération) en février 2008 pour 190 M€ de valeur d’entreprise : N°3 du recyclage Allemagne et de la valorisation Sulo (spécialiste incontesté des ferrailles du recyclage du papier, du et métaux en France plastique et de la valorisation organique) ; en juillet 2007 : acquisition pour 1 308 M€Italie de valeur d’entreprise (après VSA Tecnitalia (ex-TMT) cession des activités en octobre 2007 : acquisition containers) et position pour 338 M€ de valeur renforcée en Allemagne (11%) d’entreprise en équivalent 100% et part de marché renforcée en Italie (28% du marché de l’incinération contre 6%) INVESTOR DAY October 2008 12
  • En 2007 Veolia Propreté s’est créé une position majeure enAllemagne avec l’acquisition de Sulo Un leader des marchés traditionnels de la Propreté, avec une couverture nationale – N°1 en Municipal – N°2 en C&I, avec plus de 100000 clients Un spécialiste incontesté du recyclage et de la valorisation, notamment papiers et plastiques – Plus de 250 sites dont 60 sites de tri et de recyclage – Plus 2 MT de vieux papiers commercialisés Les résultats 2008 sont mitigés, en retrait par rapport au BP initial – Réduction de l’activité DSD – Hausse des coûts de carburant et de personnel, pour l’instant seulement partiellement répercutés – Tension sur le marché C&I et baisse sensible des tonnages – Augmentation des coûts d’élimination de la région Ouest suite à la fermeture administrative d’un centre d’enfouissement en mine d’argile en avril 2008 Ces aléas, amplifiés par les éléments conjoncturels, restent classiques lors de la prise en main d’acquisitions de cette échelle (exemple US, UK…) Mise en œuvre d’un solide plan de redressement : – Réorganisation et renforcement des structures de contrôle – Regroupements géographiques et plan d’économie • synergies, passage de 6 a 4 régions et regroupement d’agences • réduction drastiques des frais de siège – Plan d’augmentation de la profitabilité C&I et DSD • redressement, regroupement ou fermeture des dépôts déficitaires • analyse systématique de la profitabilité par contrat / client. INVESTOR DAY October 2008 13
  • Nature du contrat et intensité capitalistique : la Propreté recouvre unegrande variété de modèles économiques Répartition du CA 2007 Nature des contrats selon les activités par type de client Intensité capitalistique Collectivité Incinération Traitement Actifs propres DD Niches de Services Stockage Industriels (Marine 36% Actifs propres Services…) Tri / 64% Recyclage CollecteIndustrie et Collecte DIB Collectivités ServicesTertiaire Contrat O&M Industriels Incinération Stockage Risque Volume INVESTOR DAY October 2008 14
  • Tendance des Marchés : nous sommes portéspar de nombreux leviers La croissance démographique mondiale L’urbanisation croissante du monde s’accompagne d’une pression sur l’accès aux services publics “essentiels” – L’eau – L’hygiène et la santé (assainissement et propreté) – Le transport et l’efficacité énergétique L’externalisation industrielle Les partenariats publics privés La réglementation – Révision de la Directive Cadre Déchets en Europe – Transferts Transfrontaliers INVESTOR DAY October 2008 15
  • Ce qui change : le passage d’une économie de l’abondance àune économie de la rareté La rareté des ressources naturelles et l’augmentation de la demande induisent des prix élevés durables des matières premières qui soutiennent les schémas de valorisation et recyclage. L’extension de la Responsabilité Elargie du Producteur ouvre des marchés sur la gestion des produits en fin de vie Prise de conscience environnementale : Les attentes de nos clients entreprises et collectivités se traduisent par une volonté de rendre le développement durable « concret » Profonde mutation de la gestion des déchets vers la valorisation et le recyclage INVESTOR DAY October 2008 16
  • Veolia Propreté gagne en accompagnant la mutation dumarché Avec sa stratégie « faire du déchet un ressource », Veolia Propreté est en pointe pour accompagner et bénéficier de la mutation du marché : – Saut technologique au service de la valorisation avec la création de Centres de Tri Haute Performance (Ludres, Digitale …) – Grands projets de valorisation (Osilub…) – Renforcement sur le marché des métaux, notamment avec l’acquisition de Bartin – Acquisition ciblée de Sulo, spécialiste incontesté du recyclage – Mise en place d’une organisation européenne très efficace sur le Papier – Intégration croissante de la dimension valorisation/recyclage dans nos offres – Progression des indicateurs opérationnels de valorisation/recyclage INVESTOR DAY October 2008 17
  • Veolia Propreté gagne en accompagnant la mutation dumarché Exemples de Centres de Tri Haute Performance En développant des centres de tri de seconde génération, Veolia Propreté a réalisé un saut technologique qui autorise de nouveaux schémas économiques Déchets ménagers DEEE Déchets Industriels Banals Déchets d’Equipements collecte sélective Electriques et Electroniques Rillieux-la-Pape Ludres Groruddalen (Lyon -Digitale) (Nancy) Miljøpark (Oslo) Angers Inauguration : 2004 Inauguration : 2009 Inauguration : 2008 Inauguration : 2008 Capacité : 80 kT/an Capacité : 60 kT/an Capacité : 80 kT/an Capacité : 26kT/an (dans un premier temps) • Production de matières • Valorisation de trois • Production de matières premières premières secondaires familles de DEEE, Petit secondaires (Papiers cartons, métaux, (Papiers cartons, Electroménager en plastiques…) métaux, plastiques…) Mélange (PAM), écrans, • Production d’un Combustible Solide de et Gros Electroménager • taux d’efficacité >90% Récupération (CSR) Froid (GEM) • Réduction drastique des quantités enfouies • Taux de valorisation en Centre de Stockage >90% pour les GEM et >65% pour les PAM INVESTOR DAY October 2008 18
  • A terme dans les pays matures, le recyclage est plus compétitif économiquement que l’élimination directe des déchets EliminationCoûts de traitement des déchets par un centre de tri Haute Performance(1) (€/t) directe(1) (€/t) Revenus des Coûts Coûts total Avantage coût du centre de tri Taxes Coûts de matières Elimination d’élimination du centre de ~ 10 Process recyclables des CSR des Refus Tri sur l’élimination Papiers, Cartons, (Combustibles Solides directe Bois, Métaux… de récupération) ~5 Décharge ou ~ 20 Incinération ~ (20) 40 à 50 >50 30 à 40 ~5 Progrès « Economie de la Inflation des coûts Progrès Fortetechnologiques et rareté » : énergétiques : technologiques : augmentation de massification : renchérissement Baisse des Baisse des taux la taxation Baisse des des revenus des coûts d’élimination de refus environnementalecoûts de process MPS des CSR, voir revenu Dès aujourd’hui, selon les marchés et les types de déchets, le traitement dans un centre de tri Haute Performance est plus compétitif que l’élimination directe. Cet avantage compétitif devient de plus en plus déterminant avec le renchérissement des prix des matières premières et de l’énergie, ainsi que l’augmentation de la fiscalité environnementale. INVESTOR DAY October 2008 19 (1) Ordres de grandeur théoriques
  • Les flux d’un Centre de Tri Haute Performancede Déchets Industriels Banals A partir de DIB Le Centre de Tri Haute Performance produit : du Bois du Papier Du CSR INVESTOR DAY October 2008 20
  • Potentiels de croissance : un développement ciblé et maitrisésur le plan géographique en intégrant les spécificités locales Toujours intégrer les spécificités Perspectives Géographiques et les rythmes locaux qui font notre force En Europe : Le passage vers « l’économie de la rareté » se fait à un rythme très variable selon la typologie – Maintenir et développer nos trois et le niveau de développement des pays. piliers Européens (France, UK, Veolia Propreté est avant tout un acteur intégré Allemagne) et performant de la gestion des déchets, qui doit – Devenir un acteur majeur des PECO accompagner la mutation vers la valorisation et le recyclage, ni trop vite, ni trop lentement En Amérique du Nord : – Entrer dans le trio de tête Les Pays Pleins – Capter le fort potentiel de croissance • Espace restreint / forte densité des Services Industriels • Peu de ressources naturelles Asie-Pacifique • Supportent Kyoto et recyclage – Australie : rester leader et enrichir versus notre portefeuille d’activités Les Pays Vides – Asie : consolider nos positions • Grands espaces/faible densité en Chine • Ressources abondantes • Peu concernés par GES et Recyclage INVESTOR DAY October 2008 21
  • Un exemple de transversalité au sein du Groupe :La valorisation des boues d’épuration La gestion des boues des stations d’épuration est une problématique à l’intersection des métiers de l’Eau et de la Propreté. Traitement et valorisation des boues d’épuration et sous-produits organiques et minéraux En 2001, les divisions Eau et (par exemple industrie papetière) Propreté ont mis leurs moyens – Etude et suivi des épandages de boues en commun pour fonder SEDE – Exploitation : transport, stockage, analyse et épandage des boues Environnement, filiale commune – Déshydratation (équipements mobiles) spécialisée dans le traitement – Compostage (23 plateformes) et la valorisation des boues – Multifilières : filières d’élimination d’épuration et des sous-produits Très nombreuses références : Boues de organiques. l’agglomération parisienne (SIAAP), de la CU d’Arras, d’Angers, de Versailles, d’Aix en Provence, d’Orléans… En mettant leurs compétences en commun, les deux divisions ont : Mis en place une solution interne et adaptée pour les boues d’épuration Développé une activité profitable dont le Chiffre d’Affaires a été multiplié par 2 et le Résultat Opérationnel multiplié par 8 en 6 ans INVESTOR DAY October 2008 22
  • Priorités stratégiques Priorité donnée aux performances financières Amélioration de la rentabilité Croissance rentable ciblée Intégration et amélioration de la contribution des acquisitions récentes Recyclage / Valorisation Balance géographique Etre la référence « Faire du Déchet une N°1 en France Excellence opérationnelle Ressource » N°1 en Europe et qualité de service Développer et bénéficier à plein N°3 aux US irréprochable des nouveaux modèles N°1 en Asie Pacifique Innovations technologiques économiques Dynamisme commercial N°1 en Chine Objectif ambitieux de taux de Objectifs RH et sécurité recyclage/valorisation ambitieux INVESTOR DAY October 2008 23
  • Chiffres clés M€ Objectif 2004 2007 2011 CAGR(1) Chiffre d’affaires 6 214 9 214 5-7% Marge EBITDA 986 1 461 > 15% Marge EBIT 468 803 9-10% ROCE av. impôts 10.9% 12.5% 12-13% (1) Hors cession d’actifs non stratégiques INVESTOR DAY October 2008 24
  • Coordonnées des Relations avec les Investisseurs Nathalie PINON, Directeur des Relations avec les Investisseurs et Actionnaires Individuels 38 Avenue Kléber – 75116 Paris - France Telephone +33 1 71 75 01 67 Fax +33 1 71 75 10 12 e-mail nathalie.pinon@veolia.com Brian SULLIVAN, Vice Président, US Investor Relations 200 East Randolph Drive, Suite 7900 Chicago, IL 60601 - USA Telephone +1 (630) 371 2749 Fax +1 (630) 282 0423 e-mail brian.sullivan@veoliaes.com Web site http://veolia-finance.com INVESTOR DAY October 2008 25