• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Chiffres clés au 31 mars 2012 - Conférence téléphonique du 4 mai 2012
 

Chiffres clés au 31 mars 2012 - Conférence téléphonique du 4 mai 2012

on

  • 829 views

04-05-2012

04-05-2012

Statistics

Views

Total Views
829
Views on SlideShare
766
Embed Views
63

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 63

http://www.finance.veolia.com 63

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Chiffres clés au 31 mars 2012 - Conférence téléphonique du 4 mai 2012 Chiffres clés au 31 mars 2012 - Conférence téléphonique du 4 mai 2012 Presentation Transcript

    • Chiffres clés au 31 mars 2012 Conférence téléphonique du 4 mai 2012 Pierre‐François Riolacci Directeur Général Adjoint en charge des finances
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 DisclaimerVeolia Environnement is a corporation listed on the NYSE and Euronext Paris. This document contains "forward‐looking statements" within the meaning of the provisions of the U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Such forward‐looking statements are not guarantees of future performance. Actual results may differ materially from the forward‐looking statements as a result of a number of risks and uncertainties, many of which are outside our control, including but not limited to: the risk of suffering reduced profits or losses as a result of intense competition, the risks associated with conducting business in some countries outside of Western Europe, the United States and Canada, the risk that changes in energy prices and taxes may reduce Veolia Environnements profits, the risk that we may make investments in projects without being able to obtain the required approvals for the project, the risk that governmental authorities could terminate or modify some of Veolia Environnements contracts, the risk that our long‐term contracts may limit our capacity to quickly and effectively react to general economic changes affecting our performance under those contracts, the risk that acquisitions may not provide the benefits that Veolia Environnement hopes to achieve, the risk that Veolia Environnements compliance with environmental laws may become more costly in the future, the risk that currency exchange rate fluctuations may negatively affect Veolia Environnements financial results and the price of its shares, the risk that Veolia Environnement may incur environmental liability in connection with its past, present and future operations, as well as the risks described in the documents Veolia Environnement has filed with the U.S. Securities and Exchange Commission. Veolia Environnement does not undertake, nor does it have, any obligation to provide updates or to revise any forward‐looking statements. Investors and security holders may obtain a free copy of documents filed by Veolia Environnement with the U.S. Securities and Exchange Commission from Veolia Environnement.This document contains "non‐GAAP financial measures" within the meaning of Regulation G adopted by the U.S. Securities and Exchange Commission under the U.S. Sarbanes‐Oxley Act of 2002. These "non‐GAAP financial measures" are being communicated and made public in accordance with the exemption provided by Rule 100(c) of Regulation G 2
    • Faits marquants et Chiffres clésau 31 mars 2012
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Faits marquants 1er trimestre 2012Convergence • Mise en œuvre du programme de réductions de coûts: 75M€ identifiés à date,  pour un objectif annuel de 100M€ • Poursuite des processus de cessions d’actifsUne bonne dynamique commercialeUne bonne résistance de l’activité • Chiffre d’affaires en hausse de 4,6%, dont +3,4% à pcc • Repli de la CAFop de 3,1% (‐3,3% à change constant) • RESOP récurrent en recul de 12,2% (‐12,1% à change constant) du fait des coûts  de mise en œuvre du plan de transformation et des hausses d’amortissement  dans plusieurs zones prioritaires • Investissements industriels en hausse notamment dans les services à l’Energie  (biomasse et Europe Centrale) 4
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Chiffres clés 1er trimestre 2012 En M€ 3 mois  3 mois  3 mois  à à 2011  2011  2012 change  change  publié retraité (1) courant constant Chiffre d’affaires 8 159,4 7 478,6 7 825,5 +4,6% +3,8% (2) Capacité d’autofinancement  996,8 928,8 900,4 ‐3,1% ‐3,3% opérationnelle Taux de marge de CAFop 12,2% 12,4% 11,5% Résultat opérationnel récurrent 636,1 618,8 543,5 ‐12,2% ‐12,1% Taux de marge de RESOP récurrent 7,8% 8,3% 6,9% Résultat opérationnel 636,1 618,8 544,0 Free Cash Flow 539 539 ‐519 Endettement financier net (3) 14 511 14 511 15 021 (1) Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes : - du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » des activités Services à l’Habitat (« Proxiserve ») dans les divisions Eau et Services à l’Energie, des activités de Citelum dans la division Services à l’Energie, de l’activité déchets solides aux Etats-Unis dans la division Propreté et de l’activité régulée au Royaume-Uni dans la division Eau ; - du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » de l’intégralité de la division Transport; - du reclassement en activités poursuivies des activités d’incinération « Pinellas » faisant partie des activités Montenay International aux Etats-Unis dans la division Propreté. (2) +3,4 % à périmètre et change constants (3) Endettement financier net au 31 décembre 2011: 14 730 M€ 5
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Répartition du chiffre d’affaires par divisionen M€ 7 479 7 826 Var.  Var.  Var. hors  change  change  change et  2 907 3 050 courant constant périmètre Eau +4,9% +3,8% +5,3% 2 230 2 236 Propreté +0,3% ‐1,3% ‐0,9% Services à l’Energie +8,5% +8,8% +5,3% 2 342 2 540 Groupe VE +4,6% +3,8% +3,4% T1 2011 retraité (1) T1 2012 (1) Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes :  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » des activités Services à l’Habitat  (« Proxiserve ») dans les divisions Eau et Services à l’Energie, des activités de Citelum dans la division Services à l’Energie, de l’activité déchets solides aux Etats‐Unis dans la division Propreté et de l’activité régulée au Royaume‐Uni dans la division Eau;  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » de l’intégralité de la division Transport; ‐ du reclassement en activités poursuivies des activités d’incinération « Pinellas » faisant partie des activités Montenay International aux Etats‐Unis dans la  division Propreté. 6
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Eau : hausse du chiffre d’affaires de 4,9%, à 3 050 M€ Exploitation: Chiffre d’affaires en hausse de  Chiffre d’affaires au 31 mars  2,0% (+3,6% à périmètre et change constants) (M€) • France : activité en hausse de 2,6% (+3,2% à périmètre constant): volumes stables, indexations   3 050 +4,9% 2 907 favorables, et poursuite de l’érosion contractuelle   • International: chiffre d’affaires en progression de  +2,0% 1,7% (+3,8% à périmètre et change constants):  2 123 2 166 bonnes performances en Europe Centrale et  Orientale et en Asie  Technologies et Réseaux: Chiffre d’affaires en  884 +12,7% 784 hausse de 12,7% (+9,7% à périmètre et change  constants)  2011* 2012 Exploitation • Reprise confirmée des activités auprès des clients  Technologies et Réseaux industriels  • Effet favorable du contrat de Hong Kong  * Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la  comparabilité des périodes, des activités de l’Eau régulée au R‐U                      et de Proxiserve • Carnet de commandes de VWS en progression par  rapport à mars 2011 essentiellement lié au D&B  Industriel 7
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Propreté : chiffre d’affaires stable en courant à 2 236 M€ 2012 Prix et volumes des matières recyclées ‐1,2% Volumes déchets ‐0,1% Variation du CA  2012 / 2011: +0,3% et ‐0,9% à pcc Hausse des prix des services +1,1% Autres ‐0,7% Périmètre et change +1,2% France: croissance à périmètre constant de +3,8%  malgré l’effet prix  défavorable des matières recyclées : volumes en progression notamment en  recyclage, incinération et dans le traitement des déchets spéciaux UK : repli du PAO de 8,4% à pcc. Recul du PAO construction des PFI, arrêts de  maintenance des incinérateurs, forte baisse des volumes mis en décharge Allemagne : baisse de l’activité de  8,8% à périmètre constant suite à la baisse  des prix et volumes des matières recyclées Italie : Procédure de liquidation amiable déposée le 18 avril 2012 et étendue à toutes les activités de VP à l’exception des incinérateurs de Technoborgo et  d’Energonut 8
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Energie : chiffre d’affaires en hausse de 8,5%, à 2 540 M€ Chiffre d’affaires de 2 540 M€ en hausse de  8,5% (+5,3% à périmètre et change constants) Chiffre d’affaires au 31 mars (M€) • Hausse des prix des énergies : impact positif de 140 M€ vs 2011 2 342 2 540 +8,5% • Effet climatique marginal En France, progression de 9,6% (et +10,6% à 1 256 +7,3% périmètre constant) 1 170 • Hausse du panier combustible moyen A l’international, activité en hausse de 7,3%,  1 172 1 284 +9,6% et stable à périmètre et change constants • PECO: +19,5% à change courant  et +4,6% à périmètre et  change constants 2011* 2012 Effet change défavorable France International Périmètre : essentiellement impact du réseau de Varsovie  pour 95M€ * Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la  Hausse des prix mais baisse des ventes électriques en  comparabilité des périodes, des activités de Citelum et de Proxiserve République Tchèque et des subventions sur l’électricité cogénérée en Hongrie 9
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Free Cash Flow Cessions d’actifs bien avancées (cf. infra) mais non réalisées au 31  mars (contre 840 M€ au 31 mars 2011) Evolution saisonnière du BFR : ‐ 679 M€ (‐570 M€ au 31 mars 2011) Investissements bruts de 656 M€, contre 528 M€ au 31 mars 2011 Rachats de minoritaires dans l’Eau en Europe Centrale pour 79 M€ Investissements de croissance dans l’Energie en forte hausse, notamment  en France: projets de cogénération biomasse  Un Free Cash Flow négatif de 519 M€ 10
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012  Endettement Financier Net En M€18 000 16 820 16 827 16 528 16 02716 000 15 909 15 767 15 377 15 127 15 218 15 045 15 021 14 764 14 730 14 51114 00012 00010 000 31- 31- 30- 30- 31- 31- 30- 30- 31- 31- 30- 30- 31- 31- dec- m ars - juin- sept- dec- m ars - juin- sept- dec- m ars - juin- sept- dec- m ars - 08 09 09 09 09 10 10 10 10 11 11 11 11 12 • Hausse saisonnière de l’EFN • Gestion active de la dette : OPE des souches euro de maturités 2013, 2014, 2017 et 2018 contre  une nouvelle souche de maturité 2027 pour un montant de 750M€ et remboursement anticipé de  lUSPP pour 350 M€ 11
    • Convergence : Point d’avancement du plan stratégique
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Point sur le programme de cessions d’actifs  Eau Régulée UK & Solid Waste US : • Un calendrier ambitieux respecté • Un fort intérêt exprimé par le marché • Offres non engageantes reçues VTD : • Poursuite de la préparation de VTD dans le cadre du désengagement • Négociation en cours sur la base de l’offre reçue  • Manifestation d’intérêt de la part d’un nouvel acquéreur 13
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012  Avancement du programme de réductions de coûts En M€ 100 75 Coûts de mise en œuvre 60 Economies de coûts brutes ‐38 ‐52 ‐80 17 fév. 2012e 27 avr. 2012e 31 déc. 2012eRépartition des économies nettes par zone  Répartition des économies nettes par levier géographique France 1,0% 0,0% Achats 6,0% 13,0% Amérique du Nord & 22,0% Efficacité des Australie organisations Amérique Latine et 25,0% Europe du sud Réduction 12,0% Asie, Afrique, coûts SI Moyen‐Orient Europe Centrale et Réduction 10,0% de lest charges Europe du Nord 2,0% externes 14,0% Réduction Siège corporate coûts 11,0% assurances 5,0% Autres Autres 66,0% 13,0% 14
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Perspectives • 5 Mds€ de cessions • Endettement Financier Net inférieur à 12 Mds€(1) • Réduction des coûts en 2013 : 220 M€ d’impact brut  2012‐2013: et 120 M€ d’impact net(2) sur le résultat opérationnel  Période de • Engagement sur un montant fixe de dividendes transition • 0,70 €(3) par action en 2012 en numéraire ou  en actions • 0,70 €(3) par action en 2013 • Croissance organique du PAO supérieure à 3% par an  (en milieu de cycle) A partir de • Croissance de la CAF opérationnelle  >+5% par an   (en milieu de cycle) 2014: • Levier(4) de 3.0x(5) Nouveau  • A moyen terme: taux de distribution en ligne avec le  Veolia niveau historique(3) • Réduction des coûts en 2015 : 450 M€ d’impact brut  et 420 M€(2) d’impact net sur le résultat opérationnel  (1) Avant effets de change de clôture (2) Net des coûts de mise en oeuvre (3) Soumis à l’approbation du conseil d’administration de Veolia et de l’Assemblée Générale des actionnaires (4) Endettement Financier Net / (Capacité d’Autofinancement + Remboursements d’AFO) 15 (5) +/‐5%
    • Annexes
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Annexe 1 : Principales données à fin Mars 2011 retraitées En M€ 2011 2011 publié retraité (1) Chiffre d’affaires 8 159,4 7 478,6 Capacité d’autofinancement opérationnelle  996,8 928,8 Résultat opérationnel / Résultat opérationnel  636,1 618,8 récurrent Cash Flow libre(2) 539,0 539,0 (1) Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes :  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » des activités Services à l’Habitat  (« Proxiserve ») dans les divisions Eau et  Services à l’Energie, des activités de Citelum dans la division Services à l’Energie, de l’activité déchets solides aux Etats‐Unis dans la division  Propreté et de l’activité régulée au Royaume‐Uni dans la division Eau;  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » de l’intégralité de la division Transport; ‐ du reclassement en activités poursuivies des activités d’incinération « Pinellas » faisant partie des activités Montenay International aux Etats‐ Unis dans la division Propreté. (2) Le free cash flow correspond au cash généré (somme de la capacité d’autofinancement totale et du remboursement des actifs financiers opérationnels) net de la prise en compte de la partie cash des éléments suivants : (i) variation du BFR opérationnel, (ii) opérations sur capitaux  propres (variations de capital, dividendes versés et reçus), (iii) investissements nets de cessions (y compris la variation des créances et autres actifs  financiers), (iv) intérêts financiers nets versés et (v) impôts versés.  17
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Annexe 2 : Dynamique commerciale depuis le début de l’année 2012                                                           (1/2) En France : • Veolia Eau choisi pour réaliser la refonte de la plus grande station d’épuration d’Europe. Le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne) a  choisi OTV, filiale de Veolia Eau Solutions et Technologies, pour piloter la réalisation des travaux  de refonte de la filière de traitement biologique de l’usine Seine Aval (Achères dans le  département des Yvelines), la 2ème station d’épuration au monde après celle de Chicago (part du  chiffre d’affaires revenant à OTV : environ 196 M€). • Le Grand Dijon a choisi Dalkia pour son futur réseau de chaleur.  La communauté d’agglomération dijonnaise a confié à Dalkia, dans le cadre d’une Délégation de  Service Public pour une durée de 25 ans, la conception, la réalisation et la gestion de son  nouveau réseau de chaleur, qui sera approvisionné à 80% par des énergies renouvelables  (chiffre d’affaires cumulé estimé à plus de 200 M€). En Europe : • Veolia Propreté retenu par la ville de Leeds pour un contrat de gestion des déchets (Royaume  Uni). Veolia Propreté, via sa filiale Veolia Environmental Services (UK) Plc, spécialiste de la gestion et  du recyclage des déchets au Royaume‐Uni, a été désigné comme « preferred bidder » par les  autorités de la ville de Leeds pour un contrat Private Finance Initiative (PFI) de traitement et  d’élimination des déchets résiduels. Ce contrat sera d’une durée de 25 ans. • Dalkia retenu par la Banque Européenne d’Investissement pour l’accompagner dans sa démarche  de réduction de carbone (Luxembourg). La Banque Européenne d’Investissement a confié à Dalkia la gestion technique et énergétique  de plus de  180 000 m² de bureaux. Ce contrat de 4 ans porte sur 4 bâtiments avec un objectif  ambitieux de maîtrise des consommations d’énergie et de réduction des émissions de CO2. 18
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Annexe 2 : Dynamique commerciale depuis le début de l’année 2012                                                           (2/2) En Asie‐Océanie : • Inde : premier contrat de partenariat public‐privé dans  l’Eau pour une ville entière. Veolia Water India, filiale de Veolia Eau, a gagné le  contrat d’exploitation et de maintenance du service  des eaux de la ville de Nagpur pour une période de 25  ans (chiffre d’affaires cumulé de 387 M€ part du  Groupe). Veolia Eau relève ainsi le défi de  l’approvisionnement continu, à domicile, en eau  potable des 2,7 millions d’habitants de Nagpur, dont le  tiers vit dans les bidonvilles (une première en Inde). • Japon : Veolia Eau a remporté trois contrats d’exploitation et  de maintenance d’usines d’eau potable et d’assainissement  permettant de répondre aux besoins de 1 215 000 habitants. Veolia Water Japan, filiale de Veolia Eau, a remporté les  appels d’offre portant sur l’exploitation et la maintenance  de deux stations d’épuration à Hiroshima et Kyoto, et a  également été choisi par la ville de Matsuyama (Ile de  Shikoku au sud de l’archipel) pour l’exploitation et la  maintenance de l’ensemble des usines d’eau potable  (chiffre d’affaires cumulé de 49 M€). 19
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Annexe 3 : Impacts des variations de change sur 3 mois Dépréciation de l’euro 3M 2012 / 3M 2011 Taux moyen         Taux de clôture • Dollar australien +8,7%                   +6,6% • Couronne tchèque ‐2,9% ‐0,8% • Livre sterling +2,2% +5,6% • Dollar américain +4,1% +6,0% Impacts sur les principaux agrégats du groupe  • Chiffre d’affaires   +60,1M€ • Capacité d’autofinancement opérationnelle +2,5M€ • Résultat opérationnel récurrent ns • Baisse de la dette nette  ‐12M€ 20
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Annexe 4:  Evolution des prix des matières recyclées Var Q1 Mars 2012: Mars Mars 2012: 2012 / Q1 Var sur 12 2012: Var Var sur 1 €/T Q1,2011 Q2, 2011 Q3, 2011 Q4,2011 2011 moy Q1,2012 2011 mois sur 3 mois mois Carton (1.05) 131.1 147.9 132.8 94.4 126.5 119.0 -9.2% -3.1% 70.4% 12.5% Papier (1.11) 112.2 124.3 121.5 93.5 119.3 92.8 -17.3% -6.1% 20.3% 13.9% Ferraille (E40) 342.6 320.0 318.7 296.1 327.1 325.4 -5.0% 0.4% 8.6% 3.6% Evolution des prix des MPS (€/t)180 500160 450 400140 350120 300100 25080 20060 15040 10020 50 0 0 s 12m v2 2 12 ril 12 de 08 de 09 de 10ja ec 1 m r 08 ay 9 m r 10 ay 1 oc 8 oc 9 oc 0 oc 1 ap 08 se 08 ap 9 se 09 ap 10 se 10 ap 1 se 11 m 08 m 09 m 10 m 11 ju 8 ju 9 ju 0 ju 1 ja 8 ja 9 ja 0 1 fe 08 08 no 8 fe 9 09 no 9 10 10 no 0 11 11 no 11 au 08 au 09 au 10 au 11 fe 01 d 1 0 1 m r0 m r1 0 0 0 0 1 1 1 1 0 0 1 nv 1 t0 0 t0 t1 20 ar 0av 20 v v v v 2 g g g g b b b b ay ay ar ar ar ar pt pt pt pt c c c n n n n n n n n t l l l l ju ju ju ju fe fe ja Carton Papier Métaux 21
    • Relations Investisseurs, chiffres clés au 31 mars 2012 Coordonnées Relations Investisseurs Ronald Wasylec, Directeur des Relations avec les Investisseurs et Actionnaires individuels Téléphone +33 1 71 75 12 23 e‐mail ronald.wasylec@veolia.com Ariane de Lamaze Téléphone +33 1 71 75 06 00 e‐mail ariane.de‐lamaze@veolia.com 38 Avenue Kléber – 75116 Paris ‐ France Fax +33 1 71 75 10 12 Terri Anne Powers, Director of North American Investor Relations 200 East Randolph Street Suite 7900 Chicago, IL 60601 Tel +1  (312) 552 2890 Fax +1 (312) 552 2866 e‐mail terri.powers@veoliaes.com http://www.finance.veolia.com 22