Assemblée Générale 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Assemblée Générale 2012

on

  • 442 views

16-05-2012

16-05-2012

Statistics

Views

Total Views
442
Views on SlideShare
347
Embed Views
95

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

1 Embed 95

http://www.finance.veolia.com 95

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Assemblée Générale 2012 Assemblée Générale 2012 Presentation Transcript

    • Assemblée Générale 2012
    • Assemblée Générale 2012 Pierre-François RIOLACCI Directeur Général Adjoint en charge des finances
    • DisclaimerVeolia Environnement is a corporation listed on the NYSE and Euronext Paris. This document contains "forward‐looking statements" within the meaning of the provisions of the U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Such forward‐looking statements are not guarantees of future performance. Actual results may differ materially from the forward‐looking statements as a result of a number of risks and uncertainties, many of which are outside our control, including but not limited to: the risk of suffering reduced profits or losses as a result of intense competition, the risks associated with conducting business in some countries outside of Western Europe, the United States and Canada, the risk that changes in energy prices and taxes may reduce Veolia Environnements profits, the risk that we may make investments in projects without being able to obtain the required approvals for the project, the risk that governmental authorities could terminate or modify some of Veolia Environnements contracts, the risk that our long‐term contracts may limit our capacity to quickly and effectively react to general economic changes affecting our performance under those contracts, the risk that acquisitions may not provide the benefits that Veolia Environnement hopes to achieve, the risk that Veolia Environnements compliance with environmental laws may become more costly in the future, the risk that currency exchange rate fluctuations may negatively affect Veolia Environnements financial results and the price of its shares, the risk that Veolia Environnement may incur environmental liability in connection with its past, present and future operations, as well as the risks described in the documents Veolia Environnement has filed with the U.S. Securities and Exchange Commission. Veolia Environnement does not undertake, nor does it have, any obligation to provide updates or to revise any forward‐looking statements. Investors and security holders may obtain a free copy of documents filed by Veolia Environnement with the U.S. Securities and Exchange Commission from Veolia Environnement.Les comptes de l’année 2010 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes :  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » de l’intégralité de la division Transport, des activités Services à l’Habitat (« Proxiserve  ») dans les divisions Eau et  Services à l’Energie, des activités de Citelum dans la division Services à l’Energie;  ‐ du reclassement en activités poursuivies des activités de l’Eau au Gabon et les activités d’incinération « Pinellas » faisant partie des activités Montenay International au Etats‐Unis  dans la division Propreté; ‐ de l’impact  sur la période de la fraude comptable découverte au cours du deuxième trimestre 2011 dans la filiale Marine Services de la division Propreté aux Etats‐Unis. L’impact  sur 2010 était non significatif, mais l’ajustement a été fait en application d’IAS 8 « Méthodes comptables, changements d’estimations comptables et erreurs ».Les comptes de l’année 2011 ont été retraités, afin d’assurer la comparabilité des périodes :  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » des activités Services à l’Habitat  («Proxiserve ») dans les divisions Eau et Services à l’Energie, des activités de Citelum dans la division Services à l’Energie, de l’activité déchets solides aux Etats‐Unis dans la division Propreté et de l’activité régulée au Royaume‐Uni dans la division Eau ;  ‐ du reclassement en « Résultat net des activités non poursuivies » de l’intégralité de la division Transport ; ‐ du reclassement en activités poursuivies des activités d’incinération « Pinellas » faisant partie des activités Montenay International aux Etats‐Unis dans la division Propreté.
    • Résultats Annuels 2011
    • Faits marquants 2011 Première année de la transformation – Définition du périmètre cible – Lancement des restructurations – Concentration des investissements – Cessions au-delà de l’objectif Une année focalisée sur la génération de cash – Un chiffre d’affaires de 29,6 Mds€ – Un résultat opérationnel récurrent de 1,7 Mds€ – Un résultat net récurrent de 290 M€. Des éléments non récurrents de -780 M€, essentiellement non cash, menant à une perte nette de 490 M€ – Un Free Cash Flow positif de 438 M€ – Un endettement financier net en réduction de 488 M€ à 14 730 M€
    • Reprise de la croissance organique 7 290 M€ 25% 2011 : 12 617 M€ 29 647 M€ 9 740 M€ 33% 42%  change & périmètre  change courant constants Eau +3,0% +1,2% Propreté +4,3% +4,9% Services à l’énergie +1,6% -0,5% GROUPE VE +3,1% +2,0%
    • Division EauChiffre d’affaires en progression : +1,2% à Chiffre d’affaires au 31 décembrepérimètre et change constants (M€) 12 617 +3,0% 12 250– bon niveau d’activité en Europe, notamment en Allemagne et en Europe Centrale et Orientale,– bonnes performances en Asie (Chine et Japon),– reprise des activités auprès des clients 9 064 +3,6% 8 749 industriels, Exploitation– impact des renégociations contractuelles en France (notamment le SEDIF) et poursuite de la Technologies et Réseaux baisse des volumes vendus (effet climat été 2011). +1,5% 3 501 3 553Capacité d’autofinancement opérationnelle en 2010 2011baisse à 1 462 M€ (-4,1%) retraité
    • Division PropretéChiffre d’affaires : 9 740 M€ au 31 décembre 2011, +4,9% à périmètre et change constants – amélioration du niveau d’activité en traitement des déchets industriels banals Variation à pcc vs 2010 (%) +4,9 et spéciaux, retraité Matières recyclées – en France, maintien à un niveau élevé +1,8 (prix-volumes) des prix des matières premières recyclées, Volumes déchets +1,3 – bonne contribution des activités du Hausses de prix +0,9 segment commercial et industriel en Autres +0,9 Allemagne, – progression des contrats intégrés au Royaume-Uni.Capacité d’autofinancement opérationnelle en retrait à 1 197 M€ (-5,9%)
    • Division Services à l’énergie Chiffre d’affaires au 31 décembreChiffre d’affaires : -0,5% à périmètre etchange constants (M€) 7 290 +1,6% 7 176–effet favorable du prix des énergies–impact des conditions climatiques moinsfavorables en 2011 dans toute l’Europe 3 763 3 775 +0,3%–effet de l’acquisition du réseau de Varsovie surle dernier trimestre 2011 International–baisse des ventes de soutien au réseau et des Francesubventions sur la vente d’énergie cogénérée enEurope Centrale et Orientale 3 515 +3,0% 3 413Capacité d’autofinancement opérationnelleen baisse à 598 M€ (-9,2%) 2010 2011 retraité
    • De la capacité d’autofinancement opérationnelle aurésultat opérationnel récurrent 2010  change dont 2011En M€ retraité courant change Capacité d’autofinancement 3 315 3 152 -4,9% -0,2% opérationnelle Amortissements -1 475 -1 550 Plus-values nettes 118 85 Provisions, juste valeur et autres -67 13 Résultat opérationnel récurrent 1 891 1 700 -10,1% +0,2%
    • Evolution du résultat opérationnel récurrent En M€ 2 056 1 910 +3 1 891 -146 -19 +39 1 700 +67 +10 1 692 -202 +22 -91 -39RESOP réc VTD RESOP IFRS5 RESOP Change Difficultés Total Eau Eau Sofia Eau Holdings Autres RESOPDécembre réc 2010 et IAS8 réc 2010 opérationnelles France Royaume Asie réc 2011 2010 (hors VTD) (retraité) Uni Pacifique (publié) (publié)
    • Coût de financement 5,6% Coût de financement à 5,4% 5,1% 4,8% -748 M€ vs -759 M€ 5,1% 4,0% 4,1% 4,3% Dette nette de clôture réduite à 14,7 Mds€ vs 15,2 Mds€ Dette Brute moyenne de 19,9 Mds€ Placements moyens de 5,7 Mds€ 2008 2009 2010 2011taux de financement net taux de financement brut
    • Du Résultat opérationnel au Résultat net part du Groupe Non Récurrent Total Au 31 décembre 2011 - En M€ Récurrent Résultat opérationnel -683 1 700 1 017 Charges financières - -804 -804 Charges d’impôts sur les sociétés -184 -355 -539 Résultat des entreprises associées - 12 12 Résultat net des activités non poursuivies -3 - -3 Part des minoritaires 90 -263 -173 Résultat net part du Groupe -780 290 -490 En € Résultat net par action 0,58 -0,99
    • Maîtrise des investissementsEn M€ 2010 2011 Investissements de maintenance 1 075 1 094 Investissements de croissance industriels 1 033 1 207 (hors actifs financiers opérationnels) Investissements de croissance financiers 653 466 Nouveaux actifs financiers opérationnels 495 -3,7% 367Investissements bruts 3 256 3 134
    • Cash flow libre de 438 M€En M€ 2010 2011 Capacité d’autofinancement 3 719 3 353 Remboursement actifs financiers opérationnels 424 441 Génération totale de cash 4 143 3 794 Investissements bruts -3 256 -3 134 Variation BFR 106 -41 Impôts payés -368 -368 Intérêts versés -808 -771 Dividende -735 -547 Autres 86 -39 Cessions 1 241 1 544 Cash flow libre 409 438 Effets de change -465 -64 Autres -35 114 Endettement financier net 15 218 14 730 Variation de l’endettement 91 -488
    • Cessions : plus de 4 Mds€ réalisés en 3 ans ≥ 5Mds€ Cessions réalisées : 4 076 M€ Révision de l’objectif en Mars 2011 1 544 300 1 291 1 241 1 000 1 000 1 000 2009 2010 2011 2012 2013 Cessions annoncées Cessions réalisées Objectif 2012-2013 : 5 Mds€ de cessions
    • Nouvelle réduction de la dette nette En Mds€ 16,5 Maturité moyenne de l’EFN 15,1 15,1 15,2 8,7 ans 14,7 14,7 contre 9,4 ans à fin 2010 13,9 Notation <12,0 ‒ Moody’s : P-2/ Baa1 perspective stable (le 7 février 2012) ‒ S&P : A-2 / BBB+ perspective stable (le 14 septembre 2011)31-déc- 31-déc- 31-déc- 31-déc- 31-déc- 31-déc- 31-déc- 31-déc- 05 06 07 08 09 10 11 13
    • Chiffres clés au 31 mars 2012
    • Croissance soutenue du chiffre d’affaires1er trimestre 2011 retraité : 7 479 M€ 1er trimestre 2012 : 7 826 M€ 31% 32% 2 907 M€ 3 050 M€2 342 M€ 2 540 M€ 30% 39% 39% 29% 2 230 M€ 2 236 M€  change & périmètre  change courant constants Eau +4,9% +5,3% Propreté +0,3% -0,9% Services à l’énergie +8,5% +5,3% GROUPE VE +4,6% +3,4%
    • Chiffres clés au 1er trimestre 2012 3 mois 3 mois à 3 mois En M€ 2011 2011 change 2012 publié retraité courantChiffre d’affaires 8 159 7 479 7 826 +4,6%Capacité d’autofinancement opérationnelle 997 929 900 -3,1%Résultat opérationnel récurrent 636 619 544 -12,2%Endettement financier net 14 511 14 511 15 021
    • Point sur le programme de cessions d’actifsEau Régulée UK & Solid Waste US :‒ Un calendrier ambitieux respecté‒ Un fort intérêt exprimé par le marché‒ Offres non engageantes reçuesVeolia Transdev :‒ Poursuite de la préparation de Veolia Transdev dans le cadre du désengagement‒ Négociation en cours sur la base de l’offre reçue‒ Manifestation d’intérêt de la part d’un nouvel acquéreur
    • Avancement du programme de réductions de coûts 75 100 60 Coûts de mise en œuvre -38 -52 -80 Economies de coûts brutes 17-fév-12e 27-avr-12eRépartition des économies nettes 31-déc-12par zone géographique Répartition des économies nettes France 1% Achats 13% Amérique du Nord et Australie 6% 22% Efficacité Amérique Latine des organisations12% et Europe du sud 25% Asie, Afrique, Moyen-Orient Réduction coûts SI 10% Europe Centrale14% 2% Réduction et de l’Est charges externes 11% Europe du Nord 66% 5% Réduction 13% Siège Corporate coûts assurances Autres
    • Perspectives • 5 Mds€ de cessions • Endettement Financier Net inférieur à 12 Mds€ (avant effet change) 2012-2013 : • Réduction des coûts en 2013 : 220 M€ d’impact brut et 120M€ Période de d’impact net sur le résultat opérationnel • Engagement sur un montant fixe de dividendes transition 0,70 € par action en 2012 en numéraire ou en actions 0,70 € par action en 2013 • Croissance organique du PAO supérieure à 3% par an (en milieu de cycle) A partir de • Croissance de la CAF opérationnelle >+5% par an(en milieu de 2014 : cycle) • Levier de 3.0x (+/-5%) Nouveau • A moyen terme : taux de distribution en ligne avec le niveau historique Veolia • Réduction des coûts en 2015 : 450 M€ d’impact brut et 420 M€ d’impact net sur le résultat opérationnel