Mémoire f rostain ampullome
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Mémoire f rostain ampullome

on

  • 1,067 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,067
Views on SlideShare
1,067
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Mémoire f rostain ampullome Mémoire f rostain ampullome Presentation Transcript

  • Evolution de l’incidence et de la prise en charge des cancers de l’ampoule de Vater:Etude dans une population française bien définie Mémoire de DES d’Hépato-Gastro-Entérologie Florian ROSTAIN Dijon, le 12 octobre 2012
  • Introduction• Pathologie rare• Peu de données épidémiologiques• Intérêt grandissant• Émergence de nouvelles techniques chirurgicales et endoscopiques
  • Introduction• Objectif:Décrire, pour les cancers de l’ampoule de Vater, l’évolution • de l’incidence • de la prise en charge • du pronosticdans une population Française bien définie sur une période de 34 ans
  • Matériels et méthodes• Registre Bourguignon des cancers digestifs • Côte d’Or et Saône et Loire • Plus d’un million d’habitants • Recueil exhaustif • Entre 1976 et 2009• Variables étudiées: Sexe, âge, année de diagnostic, stade, traitement• Modalités de traitement: • Résection curative R0 • Chirurgie palliative • Traitement symptomatique
  • Matériels et méthodes• Classification TNM: version 2009 AJCC • Stade I: T1-2 N0 M0 • Stade II: T3 N0 M0 et T1-2-3 N1 M0 • Stade III: T4 N+/- M0 • Stade IV: T1-4 N+/- M1• 4 périodes: 1976-1984; 1985-1993; 1994-2002; 2003-2009• Taux d’incidence standardisés sur la population mondiale• Variation annuelle d’incidence selon une régression de Poisson• Analyse uni et multivariée
  • Résultats• 256 cancers de l ’ampoule de Vater• Statut vivant connu le 31 décembre 2011: 239 cas (93,4%)• Taux d’incidence : - 0,46 pour 100 000 chez les hommes - 0,30 pour 100 000 chez les femmes• Sexe ratio: 1,5
  • Résultats• Age moyen : - 70 ans pour les hommes p: 0,0034 - 74 ans chez les femmes• Un seul cas avant 40 ans• Diagnostic histologique : 212 cas ( 82,8%)• 205 adénocarcinomes; 7 tumeurs neuroendocrines
  • Résultats 94% duodénopancréatectomies• 125 résections à visée curative 6% ampullectomies• Mortalité péri-opératoire: 8,6%• 50,8% des cas diagnostiqués à un stade avancé• Survie relative globale à 5 ans : 27,7%• 11 cas de traitement adjuvant
  • Évolution de l’incidence en fonction du temps chez les hommes et chez les femmes 0.7 + 4,6% p < 0,001 0.6Taux d’incidence pour 100 000 0.5 0.4 1976-1984 1985-1993 0.3 1994-2002 0.2 2003-2009 0.1 0 hommes femmes
  • Evolution de l’incidence en fonction de l’âge 0.8Taux d’incidence pour 100 000 0.7 0.6 Hommes 0.5 Femmes 0.4 0.3 0.2 0.1 0 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85+ âge
  • Évolution du stade de diagnostic en fonction du temps 70% 60% p: 0,262 50% 40% Stade IPourcentage 30% Stade II Stade III 20% Stade IV 10% 0% 1976-1985 1985-1993 1994-2002 2003-2009 Périodes de diagnostic
  • Évolution du traitement en fonction du temps 60% p: 0,883 50% résection curative 40%Pourcentage chirurgie palliative 30% traitement symptomatique 20% 10% 0% 1976-1984 1985-1993 1994-2002 2003-2009 Périodes de diagnostic
  • Analyse univariée de la survie (1) Survie Relative N à 5 ans PSexe 0.6356 Hommes 130 30.2% Femmes 122 23.8%Age au diagnostic 0.0012 <60 ans 46 45.5% 60-74 ans 89 24.0% >74 ans 117 19.6%Période au diagnostic 0.4526 1976-1984 25 14.0% 1985-1993 65 21.6% 1994-2002 82 31.6% 2003-2009 80 30.3%
  • Analyse univariée de la survie (2) Survie Relative N à 5 ans PTraitement <0.0001 Résection curative 124 41.5% Chirurgie palliative 81 9.5% Traitement symptomatique 47 6.7%Stade au diagnostic <0.0001 Stade I 60 60.3% Stade II 52 29.4% Stade III 13 non calculé Stade IV 126 8.0%
  • Evolution de la survie en fonction du statut ganglionnaire 100% p: 0,0201 90% 80%Taux de survie (%) 70% 60% 50% N+ 40% N- 30% 20% 10% 0% 00 0.2 0.4 0.6 0.8 1 1.2 1.4 1.6 1.8 2 2.2 2.4 2.6 2.8 3 3.2 3.4 3.6 3.8 4 4.2 4.4 4.6 4.8 5 1 2 3 4 5 Années
  • Analyse multivariée de la survie RR IC (95%) PSexe Males 1 Females 0,9 0,7-1,3 0,660Age au diagnostic <60 ans 1 60-74 ans 1,3 0,8-2,1 0,540 NS >74 ans 1,2 0,7-2,0 0,600Période au diagnostic 1976-1984 1 1985-1993 1,0 0,6-1,7 0,980 1994-2002 0,8 0,5-1,5 0,540 2003-2009 0,8 0,5-1,4 0,480Stade au diagnostic Stage I 1 Stage II 2,1 1,2-3,7 0,012 Stage III 3,2 1,5-6,9 0,003 Stage IV 4,7 2,7-8,1 <0,001
  • Conclusion• Le cancer de l’ampoule de Vater est une tumeur rare• En Bourgogne, son incidence augmente chez les hommes et reste stable chez les femmes• Peu de progrès de prise en charge ont été réalisés au cours des 34 dernières années• Ceci explique l’absence d’amélioration du taux de survie• Le stade au diagnostic est le facteur pronostique principal• La majorité des cas est diagnostiquée à un stade avancé• Sa fréquence ne permet pas d’identifier une population à risque• De nouveaux traitements systémiques efficaces sont nécessaires.