Your SlideShare is downloading. ×
RapportPortail de OnlybrusselsPar Collart Cécile, El’Assaïdi Manon, Kroonen Sophie,Vanden Haezevelde Noémie et Vanderbiest...
!2!"#$%&%(&)"!*%+%(&,-! *./01234/51.&6/&7586&6.&41./69/6------------------------------------------------------------------...
!3$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222...
!47"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222...
!5>#! X30/%AF!0-I(%AF)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))...
!61. INTRODUCTION ET MISE EN CONTEXTELe portail Irisnet est destiné à quatre types de public : les touristes, les habitant...
!72. METHODOLOGIEDans un premier temps, nous avons mis sur pied un système de Benchmarking. Eneffet, s’inspirer de ce qui ...
!8environnement "ville", enseignement "ville", formation "ville", transport "ville", prime"ville", statistique "ville et l...
!9Finalement, nous sommes conscients que certaines villes ont des tailles biensupérieures à Bruxelles ou se positionnent d...
!10a) Accès à l’informationV. tableau en annexeUne fois que chacun des deux sites a clairement été identifiés, ils sont re...
!11offrant une classification des résultats de recherche, au vu de la faible qualité de ceux-ci, cette catégorisation a po...
!12• Prime "ville": non référencé• Statistique "ville" : 5ème• Logement "ville" : 7èmeOn remarquera donc que si l’on ajout...
!13L’information vers le citoyen est clairement et directement accessible. Cependant,pour tous les publics, il y a un prob...
!14Notons que la distinction entre entreprise interne et externe n’est pas directementremarquable. Les informations concer...
!15• Loisir à "ville": 10ème• Entreprendre "ville": rien• Environnement "ville": London.gov• Enseignement "ville": non rép...
!16ville en quête d’informations.Si la recherche est clairement définie, l’accès à l’information est aisé grâce notamment ...
!17indications sur les informations qu’ils contiennent offrent une présentation aérée et nonpas chargée. Tout est très cla...
!18Test du SEO:• Culture “Ville” : 1er(sur le Google chinois) - beijing.cn• Vivre “Ville” : 9ème• Expatrié “Ville”: non ré...
!19L’information fournie sur cette page est bonne et très complète. Ainsi, il est même plussimple de directement aller sur...
!20e) Réseaux sociauxAucune utilisation n’a été trouvéeNote : 0/5f) Utilisation du multimédiaAucune utilisation n’a été tr...
!21ICC est quant à lui tout autant diversifié puisqu’il offre une version japonaise, chinoise,coréenne et anglaise. Les co...
!22b) Design : Ergonomie / BeautéErgonomie : L’ergonomie du site, quelle que soit la version (anglaise ou chinoise) estass...
!23e) Réseaux sociauxDans la version anglaise du site, on ne remarque pas l’utilisation des réseaux sociaux.Dans la versio...
!24i) Gestion des languesLe site Shanghai.gov.cn n’est disponible qu’en chinois et en anglais. La même chose estvalable po...
!25La classification de l’information sur le site de la marque partagée est aussicatastrophique. A tel point que l’on se d...
!26Le référencement est donc dans l’ensemble moyen mais potable.Note: 3/5h) ServicesAu niveau des services, les formulaire...
!27remplis d’informations inutiles obligent à pratiquer le scrolling beaucoup trop souvent.Design: Le site dispose d’un gr...
!28Test du SEO:• Culture "ville" : 1er• vivre à "ville" : 9ème• Expatrié "ville" : non référencé• Loisir à "ville" : 10ème...
!298) Anversa) Accès à l’informationV. tableau en annexeL’information est axée essentiellement sur les habitants d’Anvers ...
!30d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche interne propose des saisies semi-automatiques qui montre lesrecher...
!31global d’Anvers est ainsi très bon.Note: 4.5/5h) ServicesLe site propose une version mobile très pratique reprenant à c...
!32peuvent néanmoins y trouver certaines informations.Note : 3,5/5b) Design et ergonomieA première vue on peut repérer une...
!33directement si l’information y est ou pas.Note: 3/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche est peu édifian...
!34Il est tellement bien référencé qu’Irisnet va devoir se méfier d’eux et va devoir lesdevancer pour les thèmes clés de s...
!3510) Berlina) Rapidité vers linformationEn général, l’information est rapidement trouvée : 20 données recherchées sur 25...
!36f) Utilisation du multimédiaMis à part quelques photos qui défilent, l’utilisation des multimédias est négligée.Note: 1...
!3711) Lyona) Accès à linformationV. tableau en annexeL’information est axée essentiellement sur les entreprises et les to...
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Le portail only brussels
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Le portail only brussels

282

Published on

Travail de groupe ( Manon El assaidi / Sophie Kroonen / Nicolas Vanderbiest/ ..) Grille d'analyse et benchmarking des portails européens dans le but de réaliser des recommandations pour le portail de la ville de Bruxelles.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
282
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Le portail only brussels"

  1. 1. RapportPortail de OnlybrusselsPar Collart Cécile, El’Assaïdi Manon, Kroonen Sophie,Vanden Haezevelde Noémie et Vanderbiest Nicolas
  2. 2. !2!"#$%&%(&)"!*%+%(&,-! *./01234/51.&6/&7586&6.&41./69/6------------------------------------------------------------------------:!;-! )</=121>1?56-----------------------------------------------------------------------------------------------------@!A-! #6.4=7B0C5.?-----------------------------------------------------------------------------------------------------D!"#! $%&(&))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))*!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222234!5"! 6/7.,.0+88198&+7, 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222234!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222234!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,82222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222234!8"! >?&8!<@&.$+!<@222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222233!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222233!7"! B6C2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222233!="! B8/D+$8& 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223E!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223E!+#! ,-.&/0)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))"+!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223E!5"! G8&+7,H8/7.,.0+8222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223I!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223I!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,8222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223J!8"! >?&8!<@&.$+!<@22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223J!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223J!7"! B6C222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223J!="! B8/D+$8& 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223K!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223K!1#! 234(.))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))"5!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223K!5"! 6/7.,.0+88198&+7, 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223L!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223M!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,8222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223M!8"! >?&8!<@&.$+!<@22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223M!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223M!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223M!="! B8/D+$8& 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223P!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223P!6#! 7-48-)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))"9!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223P!5"! 6/7.,.0+88198&+7, 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223Q!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223Q!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,8222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222223Q!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E4!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E4!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E4!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E4!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E4!5#! :;%.<;%=)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))+"!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222E3!5"! G8&+7,R6/7.,.0+8ST8!<1? 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EE!
  3. 3. !3$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EE!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EE!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EI!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EI!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EI!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EI!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EJ!>#! :?%0@-A<)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))+6!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EJ!5"! G8&+7,R6/7.,.0+8ST8!<1? 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EJ!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EJ!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EK!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EK!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EK!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EK!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EL!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EL!B#! 2%(0 )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))+>!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EL!5"! 6/7.,.0+88198&+7, 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EL!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EM!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EM!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EM!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EM!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EM!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EP!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EP!9#! C.D/0)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))+*!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EQ!5"! G8&+7,R6/7.,.0+8ST8!<1? 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EQ!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222EQ!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I4!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I4!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I4!7"! B6C22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I4!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I3!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I3!*#! EAF/GG/0!HI-JJA./#)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))1"!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222I3!5"! G8&+7,818/7.,.0+8 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IE!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IE!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222II!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222II!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222II!7"! B6C22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222II!="! B8/D+$82222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IJ!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IJ!"K#! E/G(. ))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))15!!"! >!N+9+1?D8/&)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IK!5"! G8&+7,818/7.,.0+8 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IK!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IK!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IK!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IK!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IL!
  4. 4. !47"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IL!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IL!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IL!""#! ,8-.)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))1B!!"! #$$%&()U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IM!5"! 6/7.,.0+88198&+7, 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IM!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IM!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IM!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IP!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IP!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IP!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IP!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IQ!"+#! L/MNO-4))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))1*!!"! #$$%&()*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222IQ!5"! G8&+7,818/7.,.0+8 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J4!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)*+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J4!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J3!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J3!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J3!7"! B6C22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222J3!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JE!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JE!"1#! CJ0?/&%J)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))6+!!"! #$$%&()U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JE!5"! G8&+7,R6/7.,.0+8ST8!<1? 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JI!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JI!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JI!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JI!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JI!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JJ!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JJ!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JJ!E-! ".B>F86&23&G10/B5>&*058.6/---------------------------------------------------------------------------------- EH!!"! #$$%&D8/&)*+,-./0!1+., 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JK!5"! G8&+7,R6/7.,.0+8ST8!<1? 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JK!$"! :)!&&+-+$!1+.,98)U+,-./0!1+.,22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JL!9"! ;.18</98/8$=8/$=8+,18/,822222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JL!8"! >?&8!<@&.$+!<@2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JL!-"! A1+)+&!1+.,9<0<)1+0?9+!222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JL!7"! B8!/$=6,7+,8CN1+0+O!1+.,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JM!="! B8/D+$8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JM!+"! F8&1+.,98&)!,7<8&2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222JP!H-! !BI>6B3&0<4BJ5/3>B/5K&268&+<83>/B/8&268&B.B>F868&26&85/68 ---------------------------------- ED!:-! L10468&6/&KB5I>68868&23&J10/B5>&5058.6/ ---------------------------------------------------------------- HM!@-! +64177B.2B/51.8-------------------------------------------------------------------------------------------- H,!"#! P-.?/F?/!&/0!/I-JJ%.&%?(-.0))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))5"!+#! Q<-.-J(/R!S/0(<.)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))5+!1#! P;%?/!<%T;(UA/))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))56!6#! P%?3<-(0%?(-.!&/!GV(.W-J%?(-.)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))55!5#! $-?/A!&/!/I;/I;/!(.?/./))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))5B!
  5. 5. !5>#! X30/%AF!0-I(%AF))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))5B!B#! :/%I;!Q.<(./!YT?(J(Z%?(-.))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))59!9#! [/0?(-.!&/0!G%.<A/0)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))59!N-! +<837<&268&064177B.2B/51.8------------------------------------------------------------------------- HD!D-! #5I>51?0BJ=56 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- :,!"#! ,(D/0)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))>"!+#! P-A0))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))>"!,M-! "..6968---------------------------------------------------------------------------------------------------------- :;!"#! C.%G80/!UA%.?(?%?(D/)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))>+!!"! ;!9/+92222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LE!5"! V.,9/8& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LI!$"! W8XY./Z 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LJ!9"! B=!,7=!+ 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LK!8"! [.Z.2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LL!-"! ]?Z+,222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LM!7"! B1/!&5.</722222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LP!="! ]!/+& 22222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222LQ!+"! #,D8/&222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222M4!^"! T/<@8))8&_$.00<,8"222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222M3!Z"! T8/)+,2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222ME!)"! V., 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222MI!0"! W8XY./Z 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222MJ!,"! #0&18/9!02222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222MK!."! T/<@8))8&_`/+&,81" 2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222ML!+#! X/.I-.?/!%D/I!G/0!/FT/?0 ))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))BB!
  6. 6. !61. INTRODUCTION ET MISE EN CONTEXTELe portail Irisnet est destiné à quatre types de public : les touristes, les habitants deBruxelles et de Belgique, les hommes d’affaires et les expatriés. Ces quatre publics ontchacun un point commun : la recherche de l’information. S’ils viennent sur le portailc’est uniquement pour obtenir des informations. Afin d’optimiser leur expérience sur leportail, il faut pouvoir jouer sur trois pôles principaux : la navigation, le design, lecontenu.L’objectif du portail OnlyBrussel sera donc de leur fournir rapidement une informationpertinente et conforme à leurs attentes alors que le monde de l’information est:• Rapide : les gens ont de moins en moins de temps à consacrer à des activitésqu’ils jugent inutiles du fait de leurs emplois du temps de plus en plus chargés. Ilfaut donc que les informations soient pertinentes et accessibles rapidement sansquoi ils iront chercher leurs informations ailleurs.• Complexe : nous vivons dans un monde de plus en plus complexe: chaquedomaine a un tel degré d’expertise qu’il devient difficile pour le commun desmortels de comprendre le monde et les informations qui nous entourent.L’information se doit donc d’être résumée et compréhensible pour l’ensemble dela population.• Mobile : nous consommons de plus en plus l’information de manière mobile :dans les transports en commun, au travail, dans les salles d’attentes, etc. De plus,avec l’arrivée de la 3G et bientôt de la 4G, l’internet va devenir de plus en plusmobile. Lorsque nous consommons l’information de manière nomade, nousutilisons des écrans à basse résolution ce qui pousse à adapter les sites à ce modede consommation. La tendance est à la fusion entre le monde réel et le mondevirtuel. La réalité augmentée, la géolocalisation, les magasins virtuels, les QRcodes : autant d’exemples concrets de cette tendance. Google dévoilait mêmerécemment son Project Glass, des lunettes futuristes qui utiliseraient la réalitéaugmentée.• Concurrentiel : le monde de l’information est de plus en plus compétitif : avecl’arrivée du web 2.0, le public est devenu producteur d’information. Lesentreprises proposent davantage d’informations de tout type avec, notamment,lémergence du content marketing. De plus, les éditeurs publient toujours desinformations sous forme imprimée (guide du routard, etc.). Il faut donc proposerl’information la plus compétitive.• Social : l’information est de plus en plus sociale : les gens consommentl’information, la partage, la commente et la juge.
  7. 7. !72. METHODOLOGIEDans un premier temps, nous avons mis sur pied un système de Benchmarking. Eneffet, s’inspirer de ce qui se fait de mieux dans le domaine et éviter les erreurs notoiresen la matière sont des points essentiel pour mener à bien une proposition de refonted’un site internet.Cette analyse fut à la fois qualitative et quantitative.Nous avons organisé notre analyse sur base des catégories suivantes :1. Accès à l’informationL’objectif de cette catégorie est d’évaluer quantitativement si l’information peut êtreatteinte rapidement et si celle-ci répond à nos questions. Afin de mesurer cela, nousavons choisi deux critères essentiels : le nombre de clic minimum et le tempsnécessaire pour avoir accès à l’information. Nous avons ensuite identifié six publics(étudiant, habitant, expatrié, entreprise interne, entreprise externe et touriste) et quatremots-clés désignant les informations qu’ils auraient été susceptibles de chercher.Pour éviter les biais et optimiser les résultats de recherche, cette analyse a été pondéréeen binôme.2. Ergonomie et designCette catégorie est qualitative et essaie de juger l’ergonomie globale du site ainsi que laqualité de son design.3. Classification de l’informationL’objectif de cette catégorie est d’évaluer la façon dont les informations sont classéessur le site web. Cette analyse est à la fois quantitative (puisqu’elle tient compte du point1) et qualitative.4. Moteur de recherche interneNous évaluerons ici la qualité du moteur de recherche interne. Nous testerons laposition des réponses aux recherches (quantitatif), la pertinence et la rapidité desréponses, ainsi que les spécificités du moteur (qualitatif).5. Réseaux sociauxCette catégorie aura pour but d’évaluer la stratégie sur les réseaux sociaux des différentssites web. Cette analyse sera qualitative.6. Search Engine OptimizationL’objectif de cette catégorie est de tester la visibilité des différents sites web sur lesmoteurs de recherche. Pour ce faire, nous analyserons la position du nom des villes surles moteurs de recherche ainsi que celui-ci accompagné des termes suivants : culture"ville", vivre à "ville", expatrié "ville", loisir à "ville, entreprendre "ville",
  8. 8. !8environnement "ville", enseignement "ville", formation "ville", transport "ville", prime"ville", statistique "ville et logement "ville.7. Gestion des languesNous évaluerons qualitativement la stratégie linguistique des sites en question.8. Utilisation du multimédiaCette catégorie aura pour but de jauger qualitativement l’utilisation du multimédia surles différents sites web.9. Services proposésEnfin, nous jugerons aussi la qualité et la quantité des services proposés.Pour chacune des catégories, nous avons mis en exergue les forces et faiblesses dechacun des portails suivants :• Paris: http://www.paris.fr/• Lyon: http://www.onlylyon.org/• Anvers: http://www.antwerpen.be/eCache/ABE/30/14/877.html• Amsterdam: http://www.iamsterdam.com/• Berlin: http://www.berlin.de/• Madrid: http://www.madrid.es/• Strasbourg: www.strasbourg.eu/• Londres: www.cityoflondon.gov.uk/• New York: http://www.nyc.gov/• Tokyo: http://www.metro.tokyo.jp/• Pékin: www.ebeijing.gov.cn• Shanghai: http://www.shanghai.gov.cn/shanghai/node23919/index.htmlChacun de ces sites a été réparti en fonction de nos compétences linguistiquesrespectives. Afin de résumer la qualité de chacune des catégories, nous avons opté pourun système de notation de 0 à 5.Pour les sites en chinois et japonais, seul l’un d’entre nous possédait les compétenceslinguistiques requises, nous avons donc fait appel à une tierce personne pour tempérerles résultats.Notons que cette méthode permet de pallier au manque d’une enquête de satisfaction,élément indispensable de la refonte d’un site comme nous l’a confié Atika Cohen,titulaire du cours de méthodologie de l’internet et du multimédia. Cette dernière ad’ailleurs validé notre démarche et notre méthodologie.Nous sommes donc conscients que notre méthode doit prendre en compte une certainemarge d’erreur et n’est pas empiriquement représentative des différents publics.Cependant, elle simule au mieux les conditions de recherche des cibles en question.Ensuite, nous avons émis les recommandations générales découlant de cette analyse etceci en préambule de l’analyse du portail “Irisnet” pour lequel nous avons transposécette même méthode au portail de Bruxelles.
  9. 9. !9Finalement, nous sommes conscients que certaines villes ont des tailles biensupérieures à Bruxelles ou se positionnent différemment. Cependant, cela n’empêcheévidemment pas d’étudier la gestion de leurs informations sur le net et leur graphismepour en dégager les forces et faiblesses.3. BENCHMARKINGLes villes sont classées par ordre de résultat : du plus faible au plus fort.1) MadridLa ville de Madrid, tout comme Bruxelles (et beaucoup d’autres), proposent deuxportails internet distincts. Le premier http://www.madrid.es est le site de la mairie deMadrid et est donc exclusivement ciblé vers les citoyens de la ville. Le secondhttp://www.esmadrid.com/fr/portal.do est un portail plus global, rappelant le portailVisitbrussels dans son orientation, dans sa conception, dans son fonctionnement et dansle classement de l’information.Tout comme dans le cas de Bruxelles, le site orienté plutôt vers l’étranger semble avoirbénéficié d’un investissement bien supérieur et avoir été optimisé dernièrement. Mais àla différence de Bruxelles, il semblerait que les cibles du site de la mairie de Madridsoient clairement différentes de celles du portail vers l’étranger.Nous n’analyserons ici, que le portail de la mairie de Madrid, comparable à celuid’Irisnet.
  10. 10. !10a) Accès à l’informationV. tableau en annexeUne fois que chacun des deux sites a clairement été identifiés, ils sont relativementrapides d’utilisation. En effet, les cibles ne se superposant pas, ou très peu, entre lesdeux portails, il est très facile, une fois cette donnée comprise et enregistrée, de savoiroù aller chercher l’information.Le site de la mairie est cependant parfois plus lent, en raison d’une mauvaiseorganisation du texte qui “casse” la lecture, et augmente le temps nécessaire pour poserun choix. Certaines informations sont également parfois difficiles à trouver et à situersur le site.Note : 2,5/5b) Ergonomie et designLe site ne bénéficie pas d’un graphisme très recherché, mais il a le mérite d’afficherune cohérence dans sa charte graphique sur l’ensemble du site (déclinaison de bleuuniquement) qui sans être extraordinaire, n’en est pas moins agréable.Les photos sont peu nombreuses. Mais lorsqu’elles sont présentes, celle-ci son discrèteset représentatives de ce qu’elles illustrent. Ainsi la photo utilisée dans la bannière detitre est toujours présente et représentative d’un emblème de la ville, à savoir le palaisroyal. Malgré son format tout en longueur, la photo ne perd pas de sa qualité esthétique.Note : 3/5c) Classification de l’informationSur le site, le classement de l’information manque parfois de clarté: on ne sait pastoujours exactement où aller pour trouver un renseignement précis. Ainsi, les ongletssont peu nombreux et la plupart des rubriques ne sont accessibles que via la paged’accueil. Il est donc nécessaire de toujours repasser par celle-ci pour atteindre unenouvelle information ou en cas d’erreur.De plus, le site offre une panoplie de liens vers des pages spécialisées dont on ne saitpas toujours identifier le contenu avant de les avoir visitées, ce qui est assezproblématique. Ces pages renvoient tantôt vers une page appartenant toujours au site dela mairie, tantôt vers des liens externes, sans que cette donnée ne puisse êtreidentifiable auparavant.Note : 2/5d) Moteur de recherche interneLe site propose un moteur de recherche interne, mais celui-ci n’est pas particulièrementefficace. Il offre des onglets différents de résultats, ce qui ne fait qu’engendrer uneconfusion supplémentaire. En effet, alors que ce système aurait pu être intéressant car
  11. 11. !11offrant une classification des résultats de recherche, au vu de la faible qualité de ceux-ci, cette catégorisation a pour seul résultat une augmentation du nombre de clics sansfournir de résultats pertinents.Note: 1/5e) Réseaux sociauxLe site n’offre pas de liens vers un quelconque réseau social.Note: 0/5f) Utilisation du multimédiaLe site orienté vers les habitants n’offre aucun contenu multimédia.Note: 0/5g) SEOA partir de google.be, avec une simple recherche “Madrid”, le premier lien proposé estcelui du portail « esmadrid », orienté donc vers l’étranger. Le portail de la mairie, estquant à lui 7ème.A partir de google.es, en utilisant le même terme de recherche, le premier lien proposéest cette fois-ci celui du portail de la mairie, alors que le portail orienté vers l’étrangern’apparait plus qu’en deuxième page.Ce résultat a le mérite de confirmer le positionnement de chaque site par rapport à soncontenu : un étranger, qu’il s’agisse d’une touriste ou d’un entrepreneur, utilisant doncune version de Google autre qu’espagnole, se verra proposé directement le lien vers leportail « esmadrid » qui pourra lui offrir tous les renseignements qu’il cherche.A l’inverse, un habitant de Madrid, utilisant la version espagnole de Google, se verra,lui proposer le lien vers le portail de la municipalité en premier.L’on peut tout de même émettre la critique suivante : qu’en est-il des touristesespagnols ? Ceux-ci ne se voient en effet proposer le portail touristique qu’en deuxièmepage de résultat, très rarement consultée.Ce classement Google, donc, bien que logique dans son ordre, est loin d’être optimal.Test SEO :• Culture "ville" : 6ème• vivre à "ville": non référencé• Expatrié "ville": non référencé• Loisir à "ville": 9ème• Entreprendre "ville": non référencé• Environnement "ville": 4ème• Enseignement "ville": non référencé• Formation "ville": non référencé• Transport "ville": 8ème
  12. 12. !12• Prime "ville": non référencé• Statistique "ville" : 5ème• Logement "ville" : 7èmeOn remarquera donc que si l’on ajoute un autre terme de recherche à « Madrid », lesrésultats pointent de moins en moins vers le portail de la ville.Note : 1/5h) ServicesLe site ne propose pas de version mobile ou d’application du même ordre.Les services mis en évidence sur le portail de la municipalité sont d’ordre ultrautilitaire, pratique et très “sérieux”. Il s’agit de la météo, des transports publics ou d’unplan de la ville, par exemple.Note : 3/5i) Gestion des languesLe portail de la municipalité n’existe qu’en espagnol castillan, langue officielle deMadrid et de la plupart de l’Espagne.Note : 0/52) Londresa) Accès à l’informationV. tableau en annexeL’information n’est pas orientée vers les étudiants, il est donc préférable pour eux depasser par des sites plus spécifiques (site de l’université, de l’éducation nationale, delogement, etc.). Ce n’est pas que l’accès y est difficile mais plutôt que l’information n’yest pas répertoriée.Le site ne répertorie pas, en soi, les informations pour les touristes mais permet un accèsrapide dès la page d’accueil au site « VisitLondon ». Notons que « VisitLondon » estmieux répertorié sur Google et donc il est plus visible. Il est donc sûrement rare que lesgens y accèdent via « CityofLondon ».L’information à destination des entreprises est très fournie (et d’informations plus queprécises et complexes : plus que celles de nos critères de recherche). L’accès y estrapide et ce dès la page d’accueil.Les catégories classant l’information ne sont pas optimales et restent ambiguës.Pourtant, l’information est trouvée rapidement et est complète.
  13. 13. !13L’information vers le citoyen est clairement et directement accessible. Cependant,pour tous les publics, il y a un problème de compartimentation à cause de laclassification de l’information par thème et non par public (sauf les entreprises, elles ontleur compartiment business).Il est clair que les expatriés ne sont pas un public visé par ce site (hormis y trouver ceque les citoyens de base peuvent y trouver, l’information ne leur est pas spécifique).Cependant, cela s’explique par la tendance actuelle : l’expatriation est une tendance dela mondialisation et donc le phénomène grandissant, des services spécifiques leurs sontapportés via des portails spécifiques! Cependant, il serait intéressant qu’ils redirigentl’expatrié vers un de ces sites.Accéder à l’information quand, au préalable, on sait où la trouver ne demande que peude clics.L’information et son accès sont donc principalement orientés vers les entreprises et lecitoyen. Notons que l’accès à l’information est rapide quand l’information estdisponible mais est ralentie par la dispersion et l’ambiguïté des catégories.Note : 3/5b) Design-ergonomieLa charte graphique n’est pas cohérente. En effet, City of London est écrit en Noir, griset rouge mais les couleurs du site varient entre le mauve, le bleu, le vert et quelque peude rouge.Les catégories principales, au lieu de se trouver en onglet dans la partie supérieure afinde directement attirer l’œil vers la structure du site, se retrouvent détaillées dans lapartie gauche sous forme de colonne.Cependant, la présentation est très épurée et ne s’encombre pas de photos ou de texte(en tout cas sur la page d’accueil) ce qui est agréable pour la consultation du site.Notons qu’il manque de travail de fond sur le design. Même s’il est agréable, il restebasique et peu attrayant.Dans les pages autres que la page d’accueil, les textes sont bruts et longs et pour laplupart, ils ne sont pas illustrés.Note : 2/5c) Classification de l’informationMême si il y a des catégories classifiant correctement l’information, dans certainessituations de recherche, elles s’avèrent ambiguës et éparpillées. Dois-je regarder dansles catégories à gauche ? À droite ? En haut ? L’emplacement des classes d’informationest mal organisé. On devrait pouvoir tout avoir au même endroit.A part les business, il n’y a pas d’espaces spécifiques en fonction du public. On saitjuste que touriste est exclu et redirigé dès la page d’accueil de « VisitLondon ».
  14. 14. !14Notons que la distinction entre entreprise interne et externe n’est pas directementremarquable. Les informations concernent tout type d’entreprises : les aides à leurfournir, la législation, les documents nécessaires, les business plan de la ville et autrescontacts importants. Les entreprises internes comme externes trouveront donc lesinformations nécessaires.Note : 2,5/5d) Moteur de recherche interneMoteur de recherche est hyper fonctionnel, il propose même de préciser la recherche.Par exemple, en tapant “Universities”, il propose d’affiner les recherches avec desservices complémentaires.Cependant les résultats ne sont en aucune cohérence avec le terme recherché même sil’idée était bonne.Il y a également un glossaire et la possibilité d’effectuer une recherche avancée. Lesrésultats de la recherche cependant ne sont pas classés par ordre chronologique, lerisque est donc de tomber sur une information dépassée.Note : 2,5/5e) Réseaux sociauxAucune présence des réseaux sociauxNote : 0/5f) Utilisation du multimédiaIl y a un « Latest news » qui défilent en temps réel, ce qui rend l’affichage dynamiqueet évite d’encombrer la page d’accueil avec des textes d’actualité. Il n’y a pas de vidéoet que trop peu de photo.Note : 1/5g) SEOLe site de Londres est en 3 ème position sur le Google belge, 10 ème sur l’italien, 9 èmehollandais et 7 ème sur l’allemand.Test SEO :• Culture "ville" : 7ème• vivre à "ville": non répertorié• Expatrié "ville": non répertorié
  15. 15. !15• Loisir à "ville": 10ème• Entreprendre "ville": rien• Environnement "ville": London.gov• Enseignement "ville": non répertorié• Formation "ville": non répertorié• Transport "ville": non répertorié• Prime "ville": non répertorié• Statistique "ville": 4ème• Logement "ville": non répertoriéPour la plupart des catégories mises en place ci-dessus, des sites spécialisés sont mieuxréférencés ou tout simplement sont les seuls ayant l’information recherchée. Le site enlui-même est mal référencé.Le référencement n’est donc pas optimisé, ce site semble être peu utile puisque lesinformations recherchées se trouvent bien plus souvent sur « VisitLondon », sur le sitedu gouvernement ou encore sur des sites plus spécifiques.Note : 0/5h) ServicesLes services disponibles sont :• Payements en ligne• Recherche de Job• City View• Un magazine téléchargeableNote : 1,5/5i) Gestion des languesSeule la version anglaise est disponible.Notons que ce phénomène de l’utilisation de l’anglais comme langue unique sur le siteinternet est en corrélation avec un phénomène qui sévit également dans le monde nonvirtuel. En effet, l’anglais étant la langue la plus utilisée au monde et bien souvent laseconde langue de la plupart des populations, les anglais ont peu souvent recours auxlangues étrangères.Cependant, sur le site « VisitLondon », il y a 5 langues. En effet, étant un site purementtouristique, il se doit d’offrir les langues des touristes potentiels.Note : 0/53) Pékina) Accès à l’informationV. tableau en annexeLa version chinoise du site ebeijing.gov.cn est destinée avant tout aux résidents de la
  16. 16. !16ville en quête d’informations.Si la recherche est clairement définie, l’accès à l’information est aisé grâce notamment àdes onglets reprenant les sections : business, vie, etc. Cependant, le site contienténormément d’articles qui prennent parfois le pas sur l’information de base.Quant à la version anglaise du site, elle n’offre que du contenu pertinent pour l’étrangerqui souhaite étudier, vivre et visiter Beijing.Ainsi, une section du site permet de choisir quel type d’internaute nous sommes : lapersonne en voyage, l’étudiant ou l’expatrié.Dans chacune de ces trois catégories se trouvent des questions nous permettantd’accéder à l’information souhaitée : “I want to find accomodation” dans la sectionVisiting, “I want to learn about China’s education system” dans la section Studying, etc.Notons que les sections “What’s hot”, “Topic Catalogue” et “Performances calendar”,rendent également la navigation plus rapide..Une fois de plus, le site a été conçu dans un souci de reprendre le maximumd’information, nous disposons donc d’un contenu de qualité et pertinent si la rechercheest bien définie. Dans le cas contraire, il sera aisé de se perdre (Cf. version chinoise parexemple).Note : 4/5b) Ergonomie et designErgonomie: L’ergonomie est très bonne sur la version anglaise du site, un peu moins surcelle du site chinois, mais dans l’ensemble il n’y a pas de problème majeur.En effet, les sites sont conçus afin que les informations clés puissent se trouverrapidement et que l’on puisse facilement changer de catégorie.Notons que la version chinoise du site est en conformité avec la charte graphiquechinoise, misant sur beaucoup d’écrit et de la sobriété pour les mises en évidence.Ainsi les deux versions de ebeijing.gv.cn correspondent aux attentes de leur publiccible, du point de vue de la présentation globale.Nous sommes cependant de temps à autres redirigé vers des sites annexes, moinspratiques à naviguer mais dont la page s’ouvre dans un autre onglet.Design : Les chartes graphiques des sites correspondent au public cible du site : fortesobriété pour la version chinoise, couleur et design aérés pour la version anglaise. Nouspouvons cependant remarquer que la charte graphique n’est pas toujours respectée sur lesite chinois, qui passe par différentes couleurs et présentations. De plus, les pagesannexes ont un design radicalement différent. Quant à la version anglaise deebeijing.gov.cn, elle est colorée et attrayante. Des compartiments contenant des
  17. 17. !17indications sur les informations qu’ils contiennent offrent une présentation aérée et nonpas chargée. Tout est très clair sur ce site et les éléments le composant ont été placésavec soin : moteur de recherche qui ne dérange pas, barre utilitaire en marge gauche(visible mais qui n’entrave pas la navigation), etc.Note : 4/5c) Classification de l’informationSi elle est un peu moins bonne sur la version chinoise du site, les pages anglaisesmontrent un très bon classement de l’information. On obtient rapidement des réponsesgrâce au placement stratégique des sections et à leur contenu très clair : nous savons quinous sommes et ce que nous cherchons!Des icônes sur les dossiers importants du moment sont également bien en vue etpermettent ainsi de s’y retrouver encore plus facilement.Si le site ne contient pas ce que nous cherchons, nous sommes redirigés vers un sitespécialisé qui répondra plus en profondeur à nos attentes.De plus, les articles journalistes sont situés dans des compartiments et ne sont pasmélangés à tout le site. Cette compartimentation est importante et intelligente.Note : 4/5d) Moteur de recherche interneIl est situé dans la partie supérieure du site. Petit bémol, il sert principalement àeffectuer des recherches dans la base de données “articles” et pas du contenu pertinentpour la personne qui recherche des informations sur Beijing. Le moteur de recherche estrapide et mène vers les articles d’une même catégorie traitant du sujet de recherche. Larequête est donc bien respectée mais pour les articles.Note : 1/5e) Réseaux sociauxPas d’utilisation des réseaux sociaux, mis à part pour la version chinoise probablement.Note : 0/5f) Utilisation du multimédiaBonne utilisation du visuel (photos, gif, images) sans pour autant qu’il ne gène. Onretrouve du contenu audio sur la version chinoise du site. Il est aussi possible de suivreles flux RSS et de recevoir des news sur notre portable.Note : 1/5g) Search Engine OptimizationSur le google belge, en tapant la requête “Beijing”, on trouve le site ebijing.gov.cn entroisième position. Le site beijing.cn n’est pas en vue quant à lui.
  18. 18. !18Test du SEO:• Culture “Ville” : 1er(sur le Google chinois) - beijing.cn• Vivre “Ville” : 9ème• Expatrié “Ville”: non répertorié• Loisir “ville”: non répertorié• Entreprendre “ville”: site spécialisé en 1er place• Environnement “ville”: non répertorié• Enseignement “ville”: non répertorié• Formation ‘ville”: non répertorié• Transport “ville”: non répertorié• Prime “ville”: non répertorié• Statistique “ville”: non répertorié• Logement “ville”: non répertoriéLe site qui ressort le plus est “Beijing.cn”, on ne trouve que peu de résultat pour“ebeijing.gov.cn”Note: 0/5h) ServicesOn trouve les RSS, la barre utilitaire, moteur de recherche, l’application pourSmartphone et l’information via SMS. Ces services sont très facilement accessible grâceà une barre utilitaire.Note : 1/5i) Gestion des languesLa gestion des langues est quasiment inexistante puisque le site n’est disponible qu’enchinois et en anglais. Les concepteurs du site ont donc misé sur deux des langues lesplus internationales probablement dans un souci de facilité, mais quid des gens qui neparlent aucune des deux langues?Note : 1/54) Tokyoa) Accès à l’informationV. tableau en annexeAu premier abord, la recherche d’information n’est pas aisée. En choisissant, parexemple, le lien “education”, nous arrivons sur une page contenant des sous thèmes, encliquant sur l’un d’eux nous sommes automatiquement redirigés vers tokyo-icc.jp.
  19. 19. !19L’information fournie sur cette page est bonne et très complète. Ainsi, il est même plussimple de directement aller sur ce site via l’onglet “Residents” puisque toutes lesinformations y sont disponibles.Petit bémol, ce site est un “comprehensive living guide for foreign residents in Japan”,et donc ce site ne s’adresse qu’aux étrangers. Les ressortissants japonais, chinois etcoréens peuvent néanmoins obtenir les pages dans leur langue.Autre bémol: le fait qu’on soit régulièrement redirigé vers des sites annexes, notammentpour la section business. Trouver l’information devient donc un parcours semédembûches...Note : 2/5b) Ergonomie et designErgonomie : Le site “metro.tokyo.jp” n’est pas des plus simples à naviguer puisqu’il necontient pas beaucoup d’informations pertinentes, ainsi on se retrouve sur d’autres sites.Le site “Tokyo-icc” est lui très pratique puisqu’il est compartimenté : une catégorie etses sous-catégories. De plus, il est facile de passer d’un thème à un autre dans unemême catégorie, puisque les options de navigation restent présentes à tout moment.Enfin, le moteur de recherche et le choix de langues sont toujours accessibles.Design : Le site metro.tokyo.jp n’a pas un design très recherché: il rappelle les sitesbasiques d’il y a dix ans : architecture simpliste, peu de couleurs, peu de contenu, etc.Son extension (tokyo-icc) est par contre plus recherchée : colorée, structurée, attrayante.Le site a été conçu afin que l’information soit rapidement trouvée et que la navigationsoit facile.Note : 3/5c) Classification de l’informationLa classification est simpliste sur le site principal de Tokyo mais plus recherchée sur lapage tokyo-icc. En effet, sur ce dernier, on obtient rapidement les informationssouhaitées grâce à la compartimentation et à la hiérarchisation des thèmes. De plus, lesite du comité de communication (icc) ne reprend que les informations pertinentes pourles étrangers alors que le site général de Tokyo reprend principalement des articles.Note : 3/5d) Moteur de recherche interneSur le site de tokyo-icc, le moteur de recherche revêt une utilité dans la mesure où unerequête mène rapidement à une catégorie du site : tapez “éducation” et vous obtiendrezla page en question! De plus, le moteur de recherche est placé de manière à ne pasgêner l’internaute mais il reste accessible quelle que soit la page où l’on se trouve.Note: 4/5
  20. 20. !20e) Réseaux sociauxAucune utilisation n’a été trouvéeNote : 0/5f) Utilisation du multimédiaAucune utilisation n’a été trouvée sauf pour quelques images, gif et un lien vers la radiolocale.Note : 0,5/5g) Search Engine OptimizationLe site de Tokyo se trouve à la seconde page des résultats dans le Google belge. Dans laversion japonaise de Google, le site principal (metro.tokyo.jp) est en troisième position,précédé des pages Wikipédia.Test SEO:• Culture “Ville”: 9ème(metro.tokyo.jp)• Vivre “Ville” : non répertorié• Expatrié “Ville”: 4ème• Loisir “ville”: 3ème(avec la requête -yoka)• Entreprendre “ville”: site spécialisé en 1er place• Environnement “ville”: 1ersite annexe de metro.tokoy• Enseignement “ville”: 1ersite annexe de metro.tokyo• Formation ‘ville”: non répertorié• Transport “ville”: non répertorié• Prime “ville”: non répertorié• Statistique “ville”: non répertorié• Logement “ville”: non répertoriéOn tombe assez régulièrement sur des sites annexes de metro.tokyo.jp, comme parexemple : “http://www.kyoiku.metro.tokyo.jp/” pour le site de l’éducation.Cependant, on obtient rarement le site principal.Note : 1/5h) ServicesLes numéros des urgences et les consignes à respecter en cas de catastrophes naturellessont bien en vue sur le site “tokyo-icc”. On a également accès à la radio sur le site de“metro.tokyo.jp”Note : 1/5i) Gestion des languesLe site metro.tokyo est disponible en anglais, coréen, chinois et japonais. Le site Tokyo-
  21. 21. !21ICC est quant à lui tout autant diversifié puisqu’il offre une version japonaise, chinoise,coréenne et anglaise. Les concepteurs ont donc pensé aux pays voisins.Note : 3/55) Shanghaïa) Accès à l’informationV. tableau en annexeLa version chinoise du site web shanghai.gov est destinée principalement aux résidentsde Shanghai et recherchant des informations concernant leur ville.Toutes les informations sont rapidement accessibles via une case identifiant le résidentet ce qu’il recherche (vous êtes “X” : vous recherchez “Y”).De plus, il est possible d’accéder rapidement à la page souhaite grâce à une barred’icônes “City’s life”. Ainsi en peu de clics, il est possible d’obtenir la page souhaitée.Quant à la version anglaise, il va sans dire qu’elle s’adresse aux étrangers désiranttrouver tout type d’informations relatives à leur séjour (étude, vie, carrière, etc.).La page d’accueil du site offre d’ailleurs une facilité de navigation grâce à une sectionreprenant les principaux centres d’intérêts des internautes et se déclinant en sous-thèmes(“Visa” ! “Getting a Visa” ! “visa application”, “separation form or reissue of avisa”, etc.). Ainsi en définissant le but de notre recherche (visa, étude, carrière, etc.), ilest facile de trouver le lien vers l’information désirée. Une exploration mal calibrée dusite fera perdre beaucoup de temps parce qu’il faut naviguer dans différentes catégorieset analyser le contenu fourni.Quant à la qualité de l’information fournie sur le site de Shanghai.gov, il ne semblepas y avoir de problème particulier; le site n’a pas été créé sur le principe del’allègement de son contenu, on retrouve donc une multitude d’informations qui couvrel’ensemble du sujet de recherche. Si le site semble chargé au premier abord, une fois larecherche davantage ciblée, nous pouvons remarquer que les informations trouvées neconcernent que ce que nous recherchons. Ces dernières sont, bien sûr, plus ou moinslongues en fonction du détail nécessaire à l’explication. A priori, on remarque un soucide fournir une information des plus complète et cela dans tous les domaines, et cela estparfois poussé à l’extrême, quitte à nous envoyer sur un site annexe.Note : 3.5/5
  22. 22. !22b) Design : Ergonomie / BeautéErgonomie : L’ergonomie du site, quelle que soit la version (anglaise ou chinoise) estassez bonne: on trouve très facilement les catégories recherchées puisqu’elles fontl’objet d’une mise en évidence via une position stratégique et un design particulier. Ilsemble nécessaire de souligner que l’agencement de la version chinoise du siteShanghai.gov correspond aux standards chinois et convient donc parfaitement àl’internaute résident et habitué à ce type de site.La version anglaise, quant à elle, respecte l’agencement habituel.Dans les deux cas, le moteur de recherche est bien positionné et visible. Les pages verslesquelles nous sommes parfois dirigés s’ouvrent dans un nouvel onglet et ne dérangentpas la navigation.Design : Pour la version chinoise du site, sa charte graphique correspond au standardchinois. Elle est à la fois légère et chargée en contenu. La version anglaise, par contre,est une adaptation de la présentation type d’un site occidental : légèrement colorée,claire, attrayante et compartimentée.Note : 4/5c) Classification de l’informationL’information est facilement accessible pour les résidents de Shanghai puisqu’il y a unesection qui identifie l’internaute et sa recherche. On peut donc obtenir rapidement uneinformation ou la catégorie dans laquelle elle se trouve.Sur la version anglaise, une section identifie les catégories du site et leurs sous-catégories.A partir de la page d’accueil, il est très facile de trouver ce que l’on cherche. On peutdonc conclure dans l’ensemble que l’information est bien classée.Dans les cas où l’information n’est pas disponible sur le site, nous sommes redirigésvers un site spécialisé.Ajoutons que les articles à caractère journalistique ne sont pas mélangés au reste desinformations : à destination des résidents, voyageurs, étudiants, businessmen, etc.Des icônes ont aussi été ajoutées aidant grandement à l’accès vers l’information.Note : 4/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche mène principalement à des articles postés sur le site et non pasvers l’information recherchée. La vitesse d’exécution de la recherche est bonne, ce quiest un plus malgré le manque de pertinence du résultat.Note : 0/5
  23. 23. !23e) Réseaux sociauxDans la version anglaise du site, on ne remarque pas l’utilisation des réseaux sociaux.Dans la version chinoise, par contre, on peut observer l’utilisation du réseau socialchinois “weibuo”, mais pas de “Facebook”, “Twitter”, etc.Note : 0/5f) Utilisation du multimédiaDes sections vidéo sont présentes indépendamment de la langue du site (vidéosofficielles, journaux)Note : 2/5g) Search Engine OptimizationSur le Google belge, nous avons plus vite trouvé les sites annexes que celui deshanghai.gov.cn qui n’apparaît qu’à la seconde page.Test du SEO:• Culture “ville” : site annexe en 1èreposition• Vivre “ville”: non répertorié• Expatrié “ville”: non répertorié• Loisir “ville”: non répertorié• Entreprendre “ville”: non répertorié• Environnement “ville”: non répertorié• Enseignement “ville”: non répertorié• Formation “ville”: non répertorié• Transport “ville”: non répertorié• Prime “ville”: non répertorié• Statistique “ville”: non répertorié• Logement “ville”: non répertoriéL’information n’est pas reprise dans le moteur de recherche chinois. Même si on tape larequête, on ne tombe jamais sur le site shanghai.gov mais sur des sites annexesspécialisés dans ce que l’on rechercheNote : 0/5h) ServicesLe site chinois propose l’utilisation de flux RSS, du multimédia, des réseaux sociauxchinois, un système d’envoi d’informations par SMS.Dans le cas de la version anglaise, on ne remarque rien de tel. Cependant le site enlangue chinoise n’est disponible qu’en tant qu’application pour Iphone (via iTunes)Note : 2,5/5
  24. 24. !24i) Gestion des languesLe site Shanghai.gov.cn n’est disponible qu’en chinois et en anglais. La même chose estvalable pour les sites annexes : business, éducation, culture, etc. On est doncparticulièrement limité au niveau des langues et ce même pour leurs voisins directs de laChine.Note : 2/56) Strasbourga) Accès à l’informationV. tableau en annexeOn remarque directement que l’information est axée surtout sur les habitants deStrasbourg. L’information pour les touristes est difficile à obtenir car le lien vers le sitedu tourisme n’arrive que très tard. Enfin, l’information pour les entreprises, même unefois le site spécialisé atteint, est catastrophique.L’ensemble de la navigation est tortueuse car la navigation est plutôt lente.Note: 2/5b) Design : Ergonomie / BeautéErgonomie: L’ergonomie du site est globalement mauvaise. Les sections de gauche etdroite ne bougent jamais sauf à l’exception d’un menu qui se rajoute parfois sur lagauche un menu.Le moteur de recherche n’est pas disposé de façon standard ce qui m’a presque fait ratécelui-ci.L’ergonomie du site « europtimist » est un raté: il faut beaucoup de scrolling pour voirles informations et le cadre est beaucoup trop gros. On a aussi du mal à comprendre laprésence des sections “vie démocratique”, “territoire” et “actualité” à gauche et surtoutes les pages: ceci est tout simplement inutile dans la mesure où ce ne sont pas lesinformations indispensables.Graphisme: Le site ne respecte pas sa charte graphique. De plus les designs desdifférents sites sont complètement différents. Celui du site touristique de Strasbourgsemble clairement daté. Dans l’ensemble, les designs ne sont pas au point : soit ils sonttrop désuets, soit ils manquent de travail au niveau ergonomique.Note: 1.5/5c) Classification de linformationLa classification de l’information est mal élaborée ; les catégories sont trop nombreuses,inappropriées et mal positionnées. De plus, la façon dont les sections sont catégoriséesn’est pas la même pour toutes les catégories: une fois, un menu se crée sur la gauche,d’autres fois on a affaire à de simples textes remplis d’hyperliens ou à des images.
  25. 25. !25La classification de l’information sur le site de la marque partagée est aussicatastrophique. A tel point que l’on se demande pourquoi ce site a été créé.Note: 1/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche interne est mal positionné et peu pertinent. Il y a une bonne idéequi est celle de classer les informations par rubrique mais le problème est que l’on aaucun résultat global nous apportant le résultat le plus pertinent: on est donc dansl’obligation de descendre parfois très bas ou de choisir la bonne rubrique pour trouverl’information que l’on souhaite.Nous perdons tout l’avantage du moteur de recherche interne qui devient dès lorsinutileNote: 0/5e) Réseaux sociauxStrasbourg est présent sur Facebook pour toutes les actualités de la ville, sur Twitterpour les évènements et possède une chaîne Dailymotion regroupant plus de 100 vidéos.Note: 4.5/5f) Utilisation du multimédiaStrasbourg met à disposition des vidéos via un onglet “dernières vidéos”. De multiplesimages sont utilisées, ainsi que des PDF mais ces ressources multimédias sont rarementutilisées pour fournir de l’information dans les différentes rubriques.Note: 3/5g) Search Engine OptimizationLe site de Strasbourg est en 1ère position sur le Google français, allemand et italiensmais en 4ème position sur le Google belge.Test du SEO:• Culture "ville" : 1er• vivre à "ville" : non référencé• Expatrié "ville" : non référencé• Loisir à "ville" : 7ème• Entreprendre "ville" : non référencé• Environnement "ville": 1er• Enseignement "ville": 1er• Formation "ville" : non référencé• Transport "ville": non référencé• Prime "ville": non référencé• Statistique "ville": non référencé• Logement "ville": non référencé
  26. 26. !26Le référencement est donc dans l’ensemble moyen mais potable.Note: 3/5h) ServicesAu niveau des services, les formulaires d’état civil sont disponibles, Il y a lapossibilité de s’abonner aux flux RSS, un moteur de recherche des agendas culturels etune map interactive avec les services de la ville de Strasbourg intégrés. Chose rare quel’on oublie souvent : l’option d’ajouter le site parmi ses favoris intégrée au site qui peutsusciter cette action auprès du visiteur.Aucune version mobile ou application n’est par contre disponible.Note: 3/5i) Gestion des languesLe site principal est disponible en anglais et allemand. Surprise: le site, une fois passéen anglais, change et l’ergonomie ainsi que les informations changent du tout au tout.Le site possède enfin les informations qui ont été parfois difficile à obtenir lorsque lesite était en français. Nous ne savons pas trop si cela est une bonne ou une mauvaisechose: la notation concernera donc uniquement l’aspect traduction.Le site des entreprises est disponible dans son intégralité en anglais et en allemand.Le site du tourisme est lui disponible en anglais, allemand, italien, espagnol et japonaisen intégralité. Seul bémol, les recherches pour les hôtels, restaurants et autres sont enfrançais quelle que soit la langue choisie.Note: 3.5 /57) Parisa) Accès à l’informationV. tableau en annexeL’information est à chaque fois obtenue dans un délai acceptable mais assez moyen.Ceci s’explique par le fait qu’il existe un nombre record de catégories et d’information.Certains scores sont très bons, notamment pour les entreprises car il existe une section “les plus visités” via les professionnels et chaque type de professionnel est segmenté:Commerçants/Artisans/Entrepreneurs/Aménageurs/Artistes/Chercheurs.Note: 3/5b) Ergonomie et designErgonomie: L’ergonomie du site est elle aussi moyenne: il y a beaucoup trop de placeaccordée à l’actualité, les sections “ les plus demandées” sont au final très peu utilesdans une optique d’information. L’utilisation du menu déroulant reprend le concept duflash mais en beaucoup plus pratique vu que les menus sont statiques. Les longs articles
  27. 27. !27remplis d’informations inutiles obligent à pratiquer le scrolling beaucoup trop souvent.Design: Le site dispose d’un graphisme un peu vieillot.Note: 2/5c) Classification de linformationLe classement de l’information est sobrement efficace mais très désordonné: il existeun nombre incroyable de catégories.Toutes les informations sont par contre disponibles (sauf sur le tourisme) mais d’unemanière très complexe ou sous forme d’articles. Ceci ne facilite pas l’accès àl’information.En définitive, toutes les informations sont classées et on retrouvera l’informationsouhaitée mais il en ressort une impression de complexité et la navigation n’est niagréable, ni fluide.Note: 3/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche est basique et ne permet pas l’accès à la plupart desinformations.Pour des recherches très spécifiques, l’information sera trouvée en première positionmais ce cas de figure est tellement rare que ce moteur interne se révèle plus fastidieuxque jamais.Note: 1/5e) Réseaux sociauxParis est présente sur Google +, Facebook et Twitter. La stratégie sur Facebook estessentiellement orientée vers le grand public alors que pour Twitter nous avons descommunications plutôt axées sur les évènements. Enfin, Google + semblecomplètement délaissé ce qui napparaît pas très professionnel: mieux vaut un réseausocial en moins qu’un réseau social disponible mais laissé à l’abandon.Note: 3.5/5f) Utilisation du multimédiaLe site utilise quelques photos et vidéos, mais ne transparaît pas réellement commeétant un site multimédia.Note: 3/5g) Search Engine OptimizationLa position du site de Paris sur les Google étrangers varie de la deuxième à la troisièmeplace. Pour le moteur de recherche français, elle est en première position. Cela donnedéjà une indication sur le public cible de ce site.
  28. 28. !28Test du SEO:• Culture "ville" : 1er• vivre à "ville" : 9ème• Expatrié "ville" : non référencé• Loisir à "ville" : 10ème• Entreprendre "ville" : non référencé• Environnement "ville" : 1er• Enseignement "ville" : 5ème• Formation "ville" : 2ème• Transport "ville" : non référencé• Prime "ville" : non référencé• Statistique "ville" : non référencé• Logement "ville" : 2èmeLes mauvais résultats des termes associés à la ville s’expliquent quelque fois par le faitque les informations sont disponibles sur un autre site spécifique commesortiraparis.com ou pour-vous-paris.com, réseau-entreprendre-paris. Toujours est-il quel’information est extrêmement difficile à trouver depuis les moteurs de recherche.Note: 1/5h) ServicesDe nombreux services sont disponibles sur le site de Paris.• Les fascicules de la ville sont disponibles en version PDF.• La carte de la ville a été adaptée pour indiquer les différents services offerts parla ville de Paris• En outre, un agenda des activités, la liste des marchés disponibles, la possibilitéde louer un terrain de tennis depuis le site internet, un moteur de recherched’école, et la liste des accès wifi disponibles, sont tous des services parmi lesplus visités.Toutefois, l’accès à ces services est bien caché, le site ne propose pas de flux RSS pourles actualités de la ville, et le site ne possède pas de version mobile si ce n’est uneapplication pour Android et Iphone.Note: 4/5i) Gestion des languesLe site est disponible en espagnol et en anglais mais dans des versions ultra simplifiées,appauvries en design et n’offrant pas beaucoup d’informations.Note: 1.5/5
  29. 29. !298) Anversa) Accès à l’informationV. tableau en annexeL’information est axée essentiellement sur les habitants d’Anvers et les entreprises dansune moindre mesure. En effet, la rapidité de l’accès à l’information pour les entreprisesexternes s’explique uniquement parce qu’ils ont mis à la disposition de ce public unPDF recouvrant toutes les informations nécessaires. La lenteur pour obtenir uneinformation pour les entreprises internes s’explique par une mauvaise classification del’information destinée à ce public.Enfin, le fait que les sites aient été considérablement allégés en contenu permet derapidement remarquer si l’information que l’on recherche est disponible ou pas.Note: 4/5b) Design : Ergonomie / BeautéErgonomie: L’ergonomie du site est dans son ensemble bonne; on retrouve trèsfacilement toutes les catégories; les différents sites spécialisés de la ville d’Anvers sonténumérés et les catégories les plus visitées sont mises en évidence ce qui facilite lanavigation. Le site pour les entreprises reprend la même charte graphique alors que lesautres sites ont une charte graphique différente.Au niveau des défauts, il faut pointer du doigt le fait que le moteur de recherche internesoit positionné à un endroit qui ne respecte pas les standards du WEB. Un autre aspectgênant est le fait que l’ouverture des sites se fait directement sans ouvrir de nouvelonglet ou fenêtre ce qui est assez perturbant lorsque l’on cherche une information. Onpeut aussi regretter l’utilisation du flash qui peut savérer gênante.Design : Le site dispose d’un graphisme sobre et efficace qui respecte la chartegraphique. Cependant, le site revêt bien trop d’espaces vides/blancs.Note: 3/5c) Classification de linformationL’information à destination des habitants d’Anvers est bien classée : on trouvefacilement l’information. Le site a en effet opté pour des blocs de catégorie ce qui rendl’information facilement accessible et lisible.L’information à destination des touristes est sobrement et efficacement classée. Il esttoutefois dommage qu’il n’y ait rien sur la restauration à Anvers.Enfin, l’information à destination des entreprises est très mal classée. Le site n’offrepratiquement aucune information à part une brochure destinée aux entreprises externeset ceci après de multiples clics inutiles. Pour les entreprises flamandes, beaucoupd’informations sont disponibles mais leur classification est chaotique.Il y a, par contre, une bonne utilisation de la partie droite du site avec des points decontact, brochures et actualités.Note: 3/5
  30. 30. !30d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche interne propose des saisies semi-automatiques qui montre lesrecherches les plus proches de ce que l’on demande : ce qui est fort pratique et utiledans la plupart des cas. On peut par contre se plaindre de la vitesse dexécution un peulente, du fait que seules les demandes de recherche en néerlandais aboutissent et que lemoteur de recherche ne comprend pas les informations des sites partenaires. Cela restenéanmoins l’un des meilleurs moteurs de recherche interne et l’effort qu’ils ont misdessus explique peut-être le non-respect des standards habituels de son positionnement.Note: 4/5e) Réseaux sociauxLes réseaux sociaux ne sont utilisés que pour faire partager le site. Il n’y a donc pas destratégie sociale.Note: 0/5f) Utilisation du multimédiaL’utilisation du multimédia est quasiment inexistante.Note: 1/5g) SEOAnvers est en première position sur le Google belge. Sur les Google étrangers, il estparfois précédé de sa page Wikipédia, mais prédomine toujours sur les autres sites de laville.Test du SEO:• Culture "ville" : 2ème• vivre à "ville": 2ème• Expatrié "ville": non référencé• Loisir à "ville": 1er• Entreprendre "ville": 1er• Environnement "ville": non référencé• Enseignement "ville": 1er• Formation "ville": 2ème• Transport "ville": 1er• Prime "ville": 1er• Statistique "ville": non référencé• Logement "ville": non référencéLe placement du site du portail d’Anvers sur Google est intelligent dans la mesure où ilest avant tous les autres sites d’Anvers et qu’il sert d’ouverture sur ces autres sites. Laplupart des recherches associées à la ville d’Anvers ont soit donné des résultats dans lepodium soit des résultats non référencés mais il s’agit d’information que l’on ne trouvepas ou très difficilement sur le site d’Anvers. Ceci est donc compréhensible et le SEO
  31. 31. !31global d’Anvers est ainsi très bon.Note: 4.5/5h) ServicesLe site propose une version mobile très pratique reprenant à chaque fois les actualitéspour chaque section, les cartes et les informations. Il y a en outre la possibilité de suivreles flux RSS des actualités.Pour la mobilité via les transports en commun, le site a intégré l’application De Lijnafin de faire tous les calculs de trajet nécessaire.La possibilité d’augmenter la taille de police est intéressante et assez inédite sur les sitesque nous avons visités.Des brochures sont disponibles dans toutes les catégories où cela est possible. Sur le sitedu tourisme, il y a la présence intéressante d’un planificateur de City trip et une citycard.Note: 4/5i) Gestion des languesLe portail n’est disponible qu’en néerlandais.Le site spécialisé sur le tourisme est, lui, disponible en anglais, allemand, néerlandais etfrançais et reste le mêmes quel que soit la langue.Le site spécialisé pour les entreprises n’est lui disponible qu’en anglais, français etnéerlandais. La version en néerlandais est différente et plus complète que la versionfrancophone et anglophone. Il y a néanmoins un PDF complet avec toutes lesinformations pour les anglophones, la version francophone du PDF n’est, elle, pasdisponible puisqu’on atterrit sur une erreur 1404 ce qui n’est pas sans dénoter un certainmanque de professionnalisme.Note: 1/59) Bruxelles (commune)Il nous a semblé intéressant d’analyser le site de la commune de Bruxelles, puisquevous visez le même public.a) Accès à l’informationL’information est principalement axée sur les résidents, les entreprises et les nouveauxarrivants. Il y a beaucoup d’informations pour les entreprises mais celles-ci sontprincipalement pratiques (taxes, locaux, comment entreprendre, etc.). Pourtant, elle nerépond pas à certaines de nos catégories de recherche demandant à se tourner vers dessites plus spécialisés (législations, etc.).Pour les expatriés : tout ce qui est logement sera à regarder comme pour un résident.Cependant, ils ont une section pour les nouveaux arrivants leur permettant de faire leursdémarches administratives et de comprendre le sens de la vie en communauté au sein decette commune. On sent donc qu’il s’agit plus d’une zone pour les immigrants mais ils
  32. 32. !32peuvent néanmoins y trouver certaines informations.Note : 3,5/5b) Design et ergonomieA première vue on peut repérer une charte graphique jouant sur le fond blanc etl’encadrement rouge. On ne ressent aucun ordre visuel sur cette page : il y a desencadrements, des listes et des photos de dimensions très différentes.Le design est peu élaboré et un peu désuet. Il est possible d’êtreinstitutionnel/administratif et sérieux sans être aussi rigide : lignes rouges.Encadrer l’information de lignes est une bonne idée (il faut compartimenter) maisl’encadrement est mal fait et n’est pas toujours utilisé (variation entre listing etencadrés). De plus la ligne rouge offre un aspect très scolaire à la présentation.En illustration de la page d’accueil, on trouve une simple photo de quelquescentimètres de l’hôtel de ville. Si à côté de cette illustration il n’y avait pas (n’était pasécrit) écrit (en police miniature) “Ville de Bruxelles”, on ne saurait pas dans quellecommune on se trouve.Également, il y a beaucoup d’espaces vides, blancs. Surtout lorsqu’une page est peufournie en informations. Il manque d’illustrations et quand il y en a, elles sont brutebrutes, peu professionnelles et peu symboliques (exemple : section propreté où l’on adeux bennes à ordures!).Certains textes sont truffés d’hyperliens : au point que presque l’entièreté du texte est enbleu et souligné. Ce n’est pas très agréables à l’œil (mais surtout pour la navigation : cf.: classification de l’information et accès à l’information).Cependant, la page d’accueil n’est pas statique lorsqu’on y navigue régulièrement, onpeut remarquer que les informations changent, ce qui montre que le site vit.Note : 2/5c) Classification de l’informationLa classification de l’information se fait essentiellement par thèmes et par cibles. Onne les trouve pas toujours au même endroit alors qu’il aurait fallu faire une pré-classification par cible ce qui fait perdre un peu de temps pour localiser l’information.Les catégories ont pour faiblesse d’être, encore une fois, trop générales (par exemple, lacatégorie “social”), ce qui fait que l’internaute hésite sur son chemin. S’il avait eu unespace bien à lui, il aurait directement se rendre vers ce qui l’intéresse et voir
  33. 33. !33directement si l’information y est ou pas.Note: 3/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche est peu édifiant mais permet une recherche avancée pourpréciser l’information recherchée. En effet, à la base, il se résume à scanner tous lesarticles ou les textes du site (Exemple : tous les endroits où apparaît le mot université).Il s’agit d’un moteur peu intelligent crawlant juste les pages du site.Note : 2/5e) Réseaux sociauxLes 4 sont présents : Twitter, Facebook, Google + et 4SquareIl manque une chaîne Youtube et un compte Flickr. Le problème du compte Flickr estrésolu par un album photo interne au site.Note : 4/5f) Utilisation du multimédiaA part l’utilisation d’album photo et la webcam montrant certains quartiers,l’utilisation du multimédia est très pauvreNote : 1/5g) SEOLa ville de Bruxelles est le premier site à apparaître lorsque l’on tape Bruxelles.• Culture "ville" : 1er• vivre à "ville" : 5èmemais premier site institutionnel• Expatrié "ville" : 8èmemais premier institutionnel (les autres sont des sitesspécialisés)• Loisir à "ville" : 4èmeet 1erinstitutionnel (les autres étant quefaire.be etc.)• Entreprendre "ville" : 11èmeet IRISNET EST PREMIER• Environnement "ville" : 8èmemais premier site institutionnel (ieb etenvironnementbruxelles sont les premiers résultats)• Enseignement "ville" : 3ème(sachant que les deux premiers résultats sontd’enseignement.be)• Formation "ville" : ne se trouve pas dans les deux premières pages du fait de lapolitique belge à se battre pour l’emploi : forem, actiris, fpme, formation-bruxelles.be, etc. sont les sites proposés pour ce type de recherche ...• Transport "ville": n’apparaît pas par contre irisnet oui mais en 13èmeposition... ily a des sites spécialisés (stib, ministère,...) et d’actualité principalement à cesujet• Prime "ville": 7èmeet irisnet 5ème• Statistique "ville": rien• Logement "ville": 3ème
  34. 34. !34Il est tellement bien référencé qu’Irisnet va devoir se méfier d’eux et va devoir lesdevancer pour les thèmes clés de son site surtout que la commune est à un niveau plusbas dans la hiérarchie géographique. Irisnet devra reprendre sa place de régionsupérieure à la commune. Cependant, la ville de Bruxelles semble surtout axée sur unréférencement en fonction de leurs cibles : résidents, étudiants, etc. contrairement àIrisnet qui semble se positionner davantage pour les entreprises. Cependant, Irisnet ades cibles multiples et devra donc gagner du terrain dans le référencement par rapport àla ville de Bruxelles sur les aspects plus généraux de la vie à Bruxelles.Note : 3,5/5h) ServiceLes différents services disponibles sont:• La recherche dans l’agenda (Date et type d’évènement recherché).• Une application mobile pour les iphones.• Magazine• Des Webcams placées à différents endroits de Bruxelles• Les Info chantiers• Guichet électronique (irisbox) : pratique pour les résidents• Les archives• Google map incorporé• newsletter ou abonnement comme ils disent• Flux RSS• Les numéros d’urgence, pharmacies de garde• Les offres d’emplois• La recherche de logementNote : 3/5i) Gestion des languesLe site est disponible en anglais, français et néerlandais. Il me semble que ces languessont en cohérence avec le type de résidents majoritaires de la ville. On sait qu’il y a desexpatriés et résidents de tout type. Par exemple du fait de la présence des institutionseuropéennes, pour contenter tout le monde et faciliter la tâche des traducteurs ils ontgardé la lingua franca.Cependant, Bruxelles étant multiculturelle (résidents), ils pourraient adopter des languessupplémentaires pour les résidents provenant d’en dehors de l’union européenne maisc’est le site d’une commune et donc les trois langues sont déjà bien suffisantes.Note : 4/5
  35. 35. !3510) Berlina) Rapidité vers linformationEn général, l’information est rapidement trouvée : 20 données recherchées sur 25 setrouvent en maximum 3 clics. Les informations concernant le tourisme sont celles quisont le plus rapidement accessibles. Les données qui nécessitent plusieurs minutes derecherche sont celles liées au choix d’études et au logement en consultant la catégoriedestinée aux étudiants.Note: 4/5b) Design et ergonomieLes couleurs utilisées ne sont pas très agréables: l’écriture en bleu foncé sur bleu clairn’est, par exemple, pas très reposant pour les yeux.Ensuite, le site est décentralisé à gauche, ce qui donne une impression de manque deprofessionnalisme. Ce dernier est également ressenti par la présence marquante depublicités en haut et à droite de la page d’accueil.Les informations sont présentées en compartiments, ce qui rend la lecture plus efficaceet plus agréable. Cependant, le site internet est trop étiré en longueur, il y a donc tropd’informations sur une même page.Lorsque nous plaçons le curseur sur les onglets en haut de la page d’accueil,apparaissent de très grands onglets avec plusieurs catégories, ce qui est plutôtdérangeant. Beaucoup d’images sont utilisées, peut-être un peu trop. Certaines d’entreelles ne sont pas appropriées.Note: 2,5/5c) Classification de linformationLes catégories en haut de la page d’accueil sont pertinentes : “politique, administrationet citoyens”, “culture et sorties”, “tourisme”, “économie“ et “thèmes”.Cependant, il y a beaucoup d’informations sur une même page.Note: 3,5/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche interne est optimal. En effet, 21 des 25 données recherchéessont situées en première (pour la plupart), deuxième ou troisième position. Il n’y a quedeux informations qui n’ont pas été trouvées.Note: 4,5/5e) Réseaux sociauxAucune référence aux réseaux sociaux.Note: 0/5
  36. 36. !36f) Utilisation du multimédiaMis à part quelques photos qui défilent, l’utilisation des multimédias est négligée.Note: 1/5g) Search Engine OptimizationSur google.be, le site officiel de Berlin est en quatrième position.Sur google.de, le site officiel de Berlin est en première position.Test du SEO:• Culture "ville" : 1er• Vivre à "ville" : 1er• Expatrié "ville" : 1er• Loisir à "ville" : 1erde la deuxième page.• Entreprendre "ville" : 3èmede la deuxième page• Environnement "ville" : 1er• Enseignement "ville" : 1er• Formation "ville" : 6ème• Transport "ville" : 3ème• Prime "ville" : 2ème• Statistique "ville" : 8ème• Logement "ville" : 1erde la deuxième pagePour toutes les données recherchées, le site de Berlin est référencé. 9 recherches sur 12apparaissent sur la première page et cinq d’entre elles se situent en premier choix.Note: 4/5h) ServicesLes services sont directement accessibles sur la page d’accueil (Plan de la ville, hôtels,urgences, trafic, météo, administration).Note: 4/5i) Gestion des languesLe site est à la base disponible en 8 langues différentes : néerlandais, français, chinois,anglais, espagnol, allemand, italien, russe et chinois.Cependant, lorsque nous choisissons une autre langue que l’allemand, apparaît une pagespécifique “international” avec un graphisme différent que celui de la page d’accueil,même pour l’anglais : il n’a alors plus d’onglets mais une liste réduite de thèmes sur lagauche.Note: 2,5/5
  37. 37. !3711) Lyona) Accès à linformationV. tableau en annexeL’information est axée essentiellement sur les entreprises et les touristes. Aucunecatégorie n’est réellement basée sur l’habitant de Lyon. (Il devra aller sur le site officielde la ville de Lyon pour cela). Le site perd ainsi de sa qualité de portail global.Néanmoins l’information pour les entreprises, étudiants et touristes est très rapide àatteindre. Certaines informations pour les entreprises ont par contre été très difficile àtrouver parce qu’un compartiment (à savoir celle sur le business) ne disposait pasd’autant d’importance que les autres. De plus certaines informations sont sur le site pourinvestir et d’autres sur OnlyLyon.Note: 3.5/5b) Ergonomie et designErgonomie: L’ergonomie du site n’est pas mal du tout: le site est aéré, et les différentssites partenaires disposent de la même charte graphique. Il faut toutefois faire remarquerque les images sont parfois beaucoup trop grandes, attirant ainsi le regard et ralentissantla navigation du site. La police du site est elle aussi assez petite, rendant la lecturedifficile pour les personnes âgées.Graphisme: Le site dispose d’un graphisme sobre et efficace qui respecte la chartegraphique.Note: 4/5c) Classification de linformationL’information pour les businessmen est extrêmement difficile à trouver. En effet, ellene fait pas partie des principales catégories et ne se retrouve pas sur le site dédié àl’investissement à Lyon. A part ce détail, l’information est relativement bien classée etl’étalage des pôles est plutôt malin puisqu’il montre directement à quel public la ville deLyon s’adresse.Il est toutefois dommage qu’OnlyLyon n’ait pas accueilli d’autres informations pour leshabitants et entreprises déjà présentes dans la ville. Toutes ces informations seretrouvent en effet sur le site officiel de Lyon avec même un moteur de recherche pourles associations professionnelles.Note: 3/5d) Moteur de recherche interneLe moteur de recherche interne sépare les actualités des catégories sur le site web. Celaest extrêmement utile dans la recherche de l’information. Le problème est que très peud’information se situe sur le site en lui-même ce qui rend le moteur de recherche interne

×