• Save
Évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso

on

  • 228 views

Série de 3 présentations sur l'évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso à partir des données de l'observation démographique de Nouna

Série de 3 présentations sur l'évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso à partir des données de l'observation démographique de Nouna

Statistics

Views

Total Views
228
Views on SlideShare
223
Embed Views
5

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 5

https://twitter.com 5

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Réduction dépense en 2008 mais effet qui s’atténue dans le temps.

Évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso Évaluation de la politique de subvention des SONU au Burkina Faso Presentation Transcript

  • Institute of Public Health Heidelberg, Germany Centre de Recherche en Santé de Nouna Burkina Faso Analyse de la politique de subvention des accouchements au Burkina Faso Panel des données de l’Observatoire démographique de Nouna Conférence régionale «Politiques d’exemption pour les services de santé maternelle en Afrique: évaluation, expériences et partage des connaissances » Ouagadougou, du 25 au 28 (-29) novembre 2013
  • PLAN 1. Les effets de la subvention des accouchements sur le recours aux CSPS 2. Pourquoi certaines femmes accouchent encore à la maison? Les résultats d’une étude mixte 3. Les plus pauvres bénéficient-ils des politiques d’exemption/réduction du paiement direct ?
  • Institute of Public Health Heidelberg, Germany Centre de Recherche en Santé de Nouna Burkina Faso Les effets de la subvention des accouchements sur le recours aux CSPS dans un district rural du Burkina Faso Valéry Ridde, Manuela De Allegri, Valérie R Louis, Malabika Sarker, Maurice Yé, Justin Tiéndrebeogo, Olaf Müller, Albrecht Jahn Financement : German Research Society SFB 544 - Project D4
  • CONTEXTE •Recours à l’accouchement assisté essentiel pour la réduction de la MM •Paiement des accouchements réduit le recours aux formations sanitaires •Nombreuses politiques subventions/exemptions de
  • Burkina Faso •Ratio de MM : 332/100 000 •Subvention de 80% et 100% pour indigentes depuis 2007 •Accouchement normal = 900 CFA •Accouchement dystocique = 3.600 CFA •Césarienne = 11.000 CFA (Hogan et al, Lancet, 2010)
  • OBJECTIFS Évaluer les effets de la politique nationale (SONU) sur : 1. le recours aux formations sanitaires 2. les inégalités du recours aux FS
  • MÉTHODOLOGIE • 6 passages enquête ménage: 2006 à 2011 • 1 050 ménages (échantillonnage en grappe) • Toutes les femmes enceintes 12 derniers mois • Accoucher dans une formation sanitaire • Statuts socio-économique par ACP
  • RECOURS AUX FORMATIONS SANITAIRES AVA N T APRÈS 2006 CSPS CMA TOTAL 2007 2008 2009 2010 2011 167 (45%) 164 (52%) 278 (64%) 301 (69%) 325 (84%) 328(85%) 12 (3%) 18 (6%) 15 (3%) 14 (3%) 12 (3%) 18 (5%) 370 317 437 435 385 383
  • ACCOUCHEMENTS SELON REVENU Taux 100 CC 0.12 Q1 Q2 Q3 Q4 90 0.10 80 70 0.08 60 50 0.06 40 0.04 30 20 0.02 10 0 0.00 2006 2007 2008 2009 2010 2011
  • Taux 100 ACCOUCHEMENTS SELON DISTANCE N CSPS 40 < 5 KM 90 35 > 5 KM 80 30 70 25 60 50 20 40 15 30 10 20 5 10 0 0 2006 2007 2008 2009 2010 2011
  • CONCLUSIONS • Augmentation importante du recours aux CSPS • Recours bien supérieur aux autres pays avec des réformes similaires (e.g. Ghana = 71%; Rwanda = 58% + FBR) • Réduction des inégalités géographiques aux CSPS • Réduction des inégalités économiques de recours aux CSPS… mais après quelque temps
  • BESOINS DE RECHERCHES • Pourquoi l’exemption des indigentes n’estelle pas mise en place ? • Pourquoi certaines femmes accouchent encore à la maison ?
  • Institute of Public Health Heidelberg, Germany Centre de Recherche en Santé de Nouna Burkina Faso Pourquoi certaines femmes accouchent encore à la maison? Les résultats d’une étude mixte dans le District Sanitaire de Nouna Manuela De Allegri, Justin Tiendrebéogo, Maurice Yé, Olaf Müller, Albrecht Jahn, Valery Ridde
  • Introduction • La politique de réduction du paiement des accouchements a augmenté significativement l’accès aux formations sanitaires • La politique a apporté des bénéfices aux femmes de toutes les catégories sociales • Mais encore 10%-12% des femmes accouchent à la maison 14
  • Questions de recherche • Quelles sont les femmes qui continuent à accoucher à la maison? • Quels sont les facteurs qui sont associés avec la décision d’accoucher à la maison? • Quelles sont les barrières auxquelles les femmes font face si elles veulent accoucher à la formation sanitaire ? 15
  • Méthodes: étude mixte Quantitative + Qualitative Triangulation 16
  • Méthode quantitative • Enquête ménages 2011 - 1130 ménages dans 55 villages • 420 femmes qui ont accouché dans les 12 derniers mois • Analyse descriptive pour comprendre le mode d’utilisation des soins maternelles dans le district • Régression logistique pour identifier les facteurs associés avec l’accouchement à la maison 17
  • Méthode qualitative • 55 entrevues avec femmes et leur ménages dans 13 villages + 13 chefs/leaders de village • 25 ménages avec accouchement en formation sanitaire; 24 à domicile; 6 mixtes • Echantillon tiré pour représenter la diversité de situations vécues par les femmes (distance à la formation sanitaire, statut socioéconomique, village, formation sanitaire de référence) • Analyse de contenu 18
  • Résultats quantitatifs • 47 (11%) sur 420 femmes ont accouché à la maison • Dans 69% des villages, 100% d’accouchements au CSPS • 60% des accouchements à la maison sont concentrées dans 3 villages • On n’observe pas une concentration des accouchements à la maison par formation sanitaire 19
  • Résultats quantitatifs: pourcentage d’accouchements à domicile par statut socio-économique 18 16 14 12 % 10 8 6 4 2 0 1 2 3 Plus pauvres Test de Fisher (inter-quintile) 4 Moins pauvres Prob > F = 0.2201 F = 1.48 20
  • Résultats quantitatifs: pourcentage d’accouchements à domicile par distance à la FS 30 25 20 % 15 10 5 0 1 <7 km Test de Fisher (inter-quintile) 2 ≥7 km Prob > F < 0.001 F = 58.41 21
  • Régression logistique • Association significative de l’accouchement à domicile avec :  Plus faible statut socio-économique  Plus de 7 km de la formation sanitaire  Résidence dehors de la zone du SSDS  Manque d’instruction • Le modèle statistique n’explique qu’une petite partie de la variation 22
  • Résultats qualitatifs • Accouchement à la formation sanitaire apprécié par tout le monde et motivé par les agents de santé « Nous amenons nos femmes au CSPS pour leur mieux être, leur santé et leur grossesse afin que leur accouchement soit moins difficile par rapport aux accouchements des temps anciens qui se faisaient à domicile » « Pendant la CPN les agents de santé en parle, donc quand tu as fini la CPN on te dit de revenir pour l’accouchement donc c’est comme une obligation » 23
  • Résultats qualitatifs • La personne qui décide du lieu d’accouchement reste le chef du ménage « C’est le chef de ménage qui décide, nous on ne peut pas décider nousmême d’y aller » • L’accouchement à domicile est souvent justifié par l’absence du chef de ménage au moment du travail 24
  • Résultats qualitatifs • L’accessibilité économique n’a pas été directement abordée comme un problème d’accès, mais plutôt les préparatifs qu’il faut faire pour pouvoir honorer les dépenses de l’accouchement au CSPS «Ici quand une femme est en grossesse, on économise afin de pouvoir assurer les frais d’accouchement » • Mais l’accessibilité géographique est le vrai problème «Quand l’eau vient, si une femme est en travail, on est obligé d’accoucher à domicile » 25
  • Résultats qualitatifs • Certain villages s’organisent pour faire face aux problèmes d’accès géographique … «Pour ce qui concerne le moyen de déplacement cela n’est pas un problème ici, car ici nous sommes comme une seule grande famille, si l’agent de santé communautaire te dit d’amener la femme au CSPS, il suffit d’aller voir quelqu’un qui a une charrette et il te le donne sans hésiter» • … et à le manque d’argent «C’est ça mais surtout chez les femmes, nos petites associations qu’on fait nous donne des prêts qu’on rembourse après» «Souvent on peut aussi donner selon nos moyens 25F, 100F ou plus, pour venir en aide à cette dernière» 26
  • Résultats qualitatifs • La valeur des facteurs culturels a été mis en avant dans seulement 1 ou 2 villages sur les 13 surveillés où le taux d’accouchement à domicile était très élevé «J’ai été faire les pesées deux fois, mais l’accouchement a eu lieu à la maison, car les coutumes de notre village ne veulent pas qu’on accouche hors du village. Si tu le fais, tu deviens folle. Sinon aller accoucher à la maternité est une bonne chose parce que c’est pour avoir la paix. Mais si en y allant ça va nous créer d’autres problèmes. Cela nous effraie.» 27
  • Conclusions • Avantages de l’accouchement au CSPS bien compris • Des difficultés d’accès liées aux barrières financières et géographiques • Certain villages mieux organisés que d’autres pour faire face à ces difficultés … mais que faire dans les autres? • Besoin pour des politique qui travaillent sur les barries d’accès pas financières 28
  • Merci aux enquêteurs du CRSN Financement: German Research Society (DFG) – SFB 544 – projet D4 Institut de Recherche en Santé du Canada Questions Justin Tiendrebéogo tiendrejustin@yahoo.fr Centre de Recherche en Santé de Nouna Burkina Faso 29
  • Institute of Public Health Heidelberg, Germany Centre de Recherche en Santé de Nouna Burkina Faso Les plus pauvres bénéficient-ils des politiques d’exemption/réduction du paiement direct ? Données sur les dépenses directes effectuées par les ménages dans le district de Nouna (Burkina Faso) Ridde V, Agier I, Jahn A, Mueller O, Tiendrebéogo J, Yé M, De Allegri M
  • Question de recherche • Quel a été l’impact de la politique de réduction du paiement au point de service sur la dépense des ménages ? • Cet impact a-t-il été équitable ou pas ? 31
  • Hypothèses théoriques • La politique est équitable en principe grâce à l’exemption des plus pauvres • Des recherches antérieures ont montré mauvaise application de cette exemption une • Les femmes de statut socio-économique plus élevé sont supposées être mieux informées des services disponibles • Hypothèse d’équité inverse (Victora et al., 2010) : la politique a-t-elle bénéficié d’avantage au moins pauvres qu’au plus pauvres ? 32
  • Méthodologie • Même enquête ménage: 2006-2011 • Proportion de femmes entièrement exemptées par statut socio-économique (SES) et pour chaque année • Modèle statistique pour estimer l’impact de la politique sur la dépense pour l’accouchement au point de service • Impact global et du point de vue de l’équité: entre SSE • Tient compte du lieu d’accouchement: domicile ou formation sanitaire 33
  • Utilisation de FS et dépense pour l’accouchement 100 4000 90 3500 80 3000 70 60 2500 50 2000 40 1500 30 1000 20 500 10 0 % 0 2006 2007 2008 2009 2010 2011 % accouchement en formation sanitaire (FS) % exemptées (ayant accouché en FS) Montant moyen payé pour l'accouchement en FS (in CFA) F CFA 34
  • Dépense d’accouchement par richesse et année 35
  • Dépense d’accouchement par richesse et année 36
  • Exemption selon le niveau de richesse 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 1er quintile (très pauvres) 2ème quintile 3ème quintile Pre-intervention Test de Fisher (inter-quintile) Prob > F = 0.6327 F = 0.64 4ème quintile 5ème quintile (moins pauvres) Post-intervention Prob > F = 0.1494 F = 1.69 37
  • Montant payé au point de service Hypothèse d’équité inverse Pré- intervention Équité inverse Plus pauvres 38 Moins pauvres
  • 0 2000 4000 6000 8000 10000 Évolution des dépenses selon la richesse -2 0 2 4 Indice de richesse Pré-intervention (2006-2007) Post-intervention (2008-2011) 39
  • Réduction des dépenses en FS 0 -200 2006 2007 2008 2009 2010 2011 -400 -600 -800 -1000 -1200 Atténué -1400 -1600 -1800 Stable 40
  • Out-of-pocket spending Facility-based delivery (Primary eqn.) (Selection eqn.) Coeff. SEa Coeff. SEa 2007 -434.3 (280.9) 0.210* (0.113) 2008 -1,678*** (356.1) 0.304*** (0.110) 2009 -1,662*** (309.0) 0.411*** (0.125) 2010 -1,314*** (312.6) 0.717*** (0.164) 2011 -948.5*** (346.5) 0.896*** (0.182) 23.55 (188.4) 0.220** (0.0954) Household wealth * 2007 314.8 (260.5) 0.0832 (0.122) Household wealth * 2008 393.2 (248.2) -0.0424 (0.118) Household wealth * 2009 94.62 (235.6) -0.148 (0.118) Household wealth * 2010 155.0 (212.5) -0.0426 (0.119) Household wealth * 2011 309.8 (231.0) -0.0625 (0.126) (reference where needed) Year (2006) Household wealth Interaction (HH wealth * 2006) Table to be continued …
  • Out-of-pocket spending Facility-based delivery (Primary eqn.) (Selection eqn.) (reference where needed) Coeff. SEa Coeff. SEa Household size -6.035 (5.731) -0.00249 (0.00284) Hospital delivery 1,383*** (426.4) Parity -67.36** (27.71) -0.0195* (0.0113) -0.0529*** (0.0148) Distance to health facility HDSS village (No HDSS village) HDSS village 309.4** (151.5) 0.164** (0.0722) 192.3 (232.6) 0.216** (0.104) -87.42 (117.4) -0.109* (0.0621) 2,287*** (367.9) 0.322*** (0.124) Literacy (Illiterate woman) Literate woman Woman’s marital status (Other ) Polygamous marriage Constant Observations 1,638 2,315
  • Conclusions • La politique de réduction du paiement au point de service a diminué significativement la dépense des ménages pour l’accouchement • De façon équitable entre statuts socio-économiques: ne favorisant ni plus pauvres ni moins pauvres • Ciblage de l’exemption non effectif: effet réel ou faiblesse de notre mesure de richesse ? • La politique aurait-elle pu être mise en œuvre de façon à produire des résultats plus équitables ? 43
  • Merci ! Isabelle Agier isabelleagier@gmail.com Centre de recherche du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CR-CHUM) Canada 44