Gratuité des soins et résilience des populations vulnérables au Sahel du Burkina Faso

  • 113 views
Uploaded on

Présentation du 18 octobre, Colloque ADEL-SFSP http://adelf-sfsp-2013.sciencesconf.org …

Présentation du 18 octobre, Colloque ADEL-SFSP http://adelf-sfsp-2013.sciencesconf.org
http://adelf-sfsp-2013.sciencesconf.org/resource/page/id/30

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
113
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • La chronicité des crises alimentaire, sanitaire, nutritionnelle, etc. dans le Sahel.
    Alliance globale pour l’initiative résilience au Sahel et en Afrique de l’Ouest (AGIR-Sahel)
    4 piliers stratégiques : PS, SA, Santé/Nutrition et gouvernance en SA/Nut.
    Le défi de l’intégration durable de l’approche résilience dans les politiques des pays concernés.
    Santé. L’étude d’une expérience de suppression du paiement direct des soins (programme de subvention)
  • Effet immédiat, progressif et durable
  • Effet immédiat, progressif et durable
  • ETUDE. Enquête panel de ménage, avant vs un an d’intervention, > 2’000 ménages enquêtés, etc. Consultation précoce = dans les 3 premiers jours de la maladie.
    RESULTATS. <à préciser>
    REFERENCES. Publication 2010.

Transcript

  • 1. LA GRATUITE DES SOINS EXPERIMENTEE AU BURKINA FASO RENFORCE LA RESILIENCE DES POPULATIONS VULNERABLES Queuille L. & V. Ridde Congrès ADELF-SFS2013 18 octobre 2013
  • 2. PLAN Introduction Méthode Résultats Effets sur l’utilisation des services Effets sur l’équité d’accès aux soins Effets sur la santé Effets sociaux Conclusion Références
  • 3. INTRODUCTION
  • 4. http://ec.europa.eu/echo/policies/resilience/agir_en.htm
  • 5. Définition de « résilience » Alliance globale pour l’Initiative résilience au Sahel et en Afrique de l’Ouest (AGIR). Déclaration commune de Ouagadougou. Ouagadougou : 2012 (http://www.oecd.org/site/sahelandwestafricaweek2012/agirlaunchingceremony.htm)
  • 6. METHODE Partenariat scientifique DRS Sahel/ ONG HELP/ECHO et CRCHUM Programme de recherches Plus d’une quinzaine d’études, devis mixte, données collectées auprès des individus, des ménages, des villages, des services, des districts, etc. Ridde, V., Queuille, L., Atchessi, N., Samb, O. M., Heinmüller, R., & Haddad, S. (2013). L’évaluation d’une expérimentation d’exemption du paiement des soins pour les groupes vulnérables au Burkina Faso. Field Actions Science Reports, (Numéro spécial 8).
  • 7. EFFETS SUR L’UTILISATION DES SERVICES
  • 8. Évolution des consultations mensuelles des enfants de moins de 5 ans L. Queuille & V. Ridde. L’exemption du paiement des soins expérimentéedans la région du Sahel au Burkina Faso renforce la Haddad, Ridde et Zombre, 2012 résilience des populations vulnérables. Note d'information, 2013. CRCHUM/HELP/ECHO : Montréal. p. 4.
  • 9. Évolution de la moyenne des accouchements mensuels dans les centres de santé
  • 10. Proportion des cs E<5 ans précoces après un an d’intervention 88% 84% 75% 44% Ridde, V. and L. Queuille. L’exemption du paiement : un pas vers l’accès universel aux soins de santé - Expériences pilotes au Heinmüller et Ridde, p. 44. Burkina Faso. 2010, CRCHUM/HELP/ECHO : Ouagadougou. 2010
  • 11. Effets sur la fréquentation des CS des E<5 ans selon appréciation ds parents de la gravité de l’épisode de maladie Tranche de revenu Gravité Vie menacée Vie non menacée Résidence Premier quartile Autres quartiles Gain relatif Ratio de risque (1) Ratio de risque (2) Rapport des RR (1/2) d < 5 km d ≥ 5 km d < 5 km d ≥ 5 km 5,23 [1,30-20,9] 2,23 [1,29-3,86] 2,35 [0,44-12,45] 1,28 [0,90-1,82] 1,56 [0,87-2,79] 0,82 [0,40-1,66] 0,87 [0,39-1,95] 1,90 [1,23-2,92] 0,46 [0,20-1,04] 1,15 [0,54-2,47] 1,65 [1,20-2,27] 0,70 [0,34-1,42] Ridde V., S. Haddad and R. Heinmüller. Improving equity by removing healthcare fees for children in Burkina Faso. Revue Journal of Epidemiology & Community Health (JECH). 2013.
  • 12. EFFETS SUR L’ÉQUITÉ D’ACCÈS AUX SOINS
  • 13. Proportion E<5 conduit au CS avant vs après (1 an) selon distances et revenus Moins de 5 km Entre 5 et 9 km Plus de 10 km Ridde V., R. Heinmueller and S. Haddad. L’exemption du paiement des soins pour les enfants expérimentée au Burkina Faso est favorable à l’équité. Note d'information, 2011. CRCHUM/HELP/ECHO : Montréal. p. 4.
  • 14. EFFETS SUR LA SANTÉ
  • 15. Nb de vies sauvées après 1 an d’intervention Couverture des interventions Deux districts d’expérimentation Région du Sahel (quatre districts) Faible 470 (180 ; 649) 1 071 (409 ; 1 479) Moyenne 581 (180 ; 871) 1 323 (409 ; 1 983) 760 (180 ; 1 010) 1 731 (409 ; 2 300) Elevée Johri M., V. Ridde, R. Heinmueller, F. Sossa and S. Haddad. Entre 14 000 et 19 000 vies d’enfants de moins de cinq ans pourraient être sauvées par un passage à l’échelle nationale de l’exemption du paiement des soins expérimentée dans la région du Sahel au Burkina Faso. Note d'information, 2013. CRCHUM/HELP/ECHO : Montréal. p. 4.
  • 16. Réduction de la mortalité I-J et nb de vies sauvées si PàE nationale Taux de mortalité infantile (enfants < 5 ans) Élevé (LiST par défaut) 168 pour 1 000 Faible (LiST révisé) 129 pour 1 000 % de réduction de la mortalité infantile (IC à 95%) Nombre de vies sauvées après un an à l’échelle du pays (IC à 95%) 16% (5% ; 25%) 18 982 (5 670 ; 28 340) 16% (5% ; 25%) 13 709 (4 195 ; 19 238) Johri M., V. Ridde, R. Heinmueller, F. Sossa and S. Haddad. Entre 14 000 et 19 000 vies d’enfants de moins de cinq ans pourraient être sauvées par un passage à l’échelle nationale de l’exemption du paiement des soins expérimentée dans la région du Sahel au Burkina Faso. Note d'information, 2013. CRCHUM/HELP/ECHO : Montréal. p. 4.
  • 17. Effets sociaux
  • 18. Effets sociaux 1) Renforcement des comités de gestion des centres de santé 2) Augmentation de la confiance dans le système de santé 3) Empowerment des femmes 4) Diminution très importantes des dépenses de santé au niveau des ménages (accouchement et soins aux enfants de moins de 5 ans) Samb O. and V. Ridde. Les interventions de subvention du paiement des soins renforcent l’empowerment des communautés au Burkina Faso. Revue canadienne de santé publique, 2012.
  • 19. Effets après 12 mois sur les dépenses médicales (F CFA) des E < 5 ans Strate 2008 Maladie grave 2 650 (2039) Maladie non grave 3 027 (2217) d < 5km 3 080 (2239) d >= 5km 2 508 (1939) Premier quintile 2 898 (2237) Autres 2 957 (2167) Tous 2893 Moyenne 2009 Gain moyen 309 (854) -2 341 -88% 468 (1532) -2 559 -85% 221 (638) -2 859 -93% 791 (2087) -1 717 -68% 670 (1230) -2228 -77% 348 (1365) -2 609 -88% 414 -2 479 -86% Médiane 2008 2009 2 125 0 2 600 0 2 550 0 2 250 0 2 450 0 2 500 0 2 450 0 Haddad S., D. Zombré, L. Queuille & V. Ridde. La gratuité des services aux mères et aux enfants au BF améliore fortement et durablement l’accès et la fréquentation des services. Note d'information, 2013. CRCHUM/HELP/ECHO : Montréal. p. 4.
  • 20. CONCLUSION Efficacité de la subvention des soins des populations vulnérables (transfert social). Option stratégique rapidement mobilisable et donc opportunité d’ancrer la résilience au niveau des politiques de santé.
  • 21. http : //ww w.e qui Réf ére nc tes ant e.o rg /he l es pbu rkin a/