Le melancolique et sa cruaute

  • 1,514 views
Uploaded on

Le manuscrit écrit en 2009-2010 par Valérie Masquida qui à servi de point de départ à la rédaction du livre Dollface 2 écrit sous le pseudonyme DALVA WILD. Plus d'informations sur le livre "Dollface …

Le manuscrit écrit en 2009-2010 par Valérie Masquida qui à servi de point de départ à la rédaction du livre Dollface 2 écrit sous le pseudonyme DALVA WILD. Plus d'informations sur le livre "Dollface 2" publié le 21/05/2011 disponible ici :

http://www.jelivremonhistoire.com/livre/443-dollface-2.html

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • Mon roman est protégé chez un notaire, la société de production MK2
    doit m'indemniser car ils ont pris mon roman shame qui a fait le film shame
    Dalva Wild Valerie Masquida
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • visitez le site de l'éditeur pour découvrir le livre isu de ce manuscrit : http://www.jelivremonhistoire.com/livre/443-dollface-2.html
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
1,514
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
2
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. LE MELANCOLIQUE ET SA CRUAUTELe manuscrit du roman par Valerie MasquidaAVERTISSEMENT :Ce récit est inspiré de faits réels et de situations vécues par lauteure. Cependant, les noms despersonnes citées dans cet ouvrage ont été changés, afin de protéger leur anonymat. Ces nomssont donc fictifs.Introduction au romanLes addictions de Demi Sol Key, la relation quil entretient avec sa soeur V, le silence..Je suis chanteuse lyrique, de jazz et de cabaret, mon vrai nom est Valerie M je nai pas lepermis de conduire, je voyage en avion, en train, en bus, en taxi, je me produit dans différentstheatres et ai fait le tour du monde.Demi, mon frère est ingenieur dans une grosse société canadienne mais travaille à Adelaide enAustralie, il est manager. Il travaille pour Bombardier Transportation Australia.je suis allée chanter souvent en Australie car je voulais le retrouver, il est mon frère mais il mefuit car il a peur de recommencer ses états fusionnels et amoureux avec moi, nous sommesfusionnels et passionnés, fascinés mutellement, mais ces états ne me font pas peur car je laime,je sais que lui et moi ne sommes pas de mauvaises personnes, le mal vient de là où on vient lui etmoi, (lenfance), il me fuit, car il connait notre lien de sang, il est devenu addict du sexe à lasuite de nos nuits et après midi damour, jai toujours publié le contrôle de moi, mais quand jesuis en présence de Demi, je suis hypnotique car je laime à la folie.... Il est faché contre moi carje le met face à ses faiblesses, et à ses addictions sexuelles, il me désire mais la distance quilminflige lui permet de continuer ses frasques et ses mensonges avec des femmes quil naimepas, et avec lesquelles il peut demander de lérotisme mortifère sans émotions, du sexe et dusexe.. quand je le reverrai il aura un autre visage, celui de la guérison, je voulais mourrir pourlui..Je me suis ouvert les veines, mon sang a coulé pour lui, ce sang qui coule dans mes veinesest aussi le sien.Il est addict du sexe, je voudrais lui faire comprendre qu un frère et une soeur doivent seprotéger mutuellement, je nai que lui et les jumeaux quil ma fait par accident, nous avions unsecret brûlant, je veux le protéger car je sais quil est fragile je laime.Jai chanté pour le festival FRINGE à Adelaide, le titre de mon récital était : lAmour et la voixde D...), jai chanté 25 représentations, il nest venu mécouter que 2 fois, et après il allait baiseravec des femmes différentes.Il sest fait pénaliser par sa société, car ses boss ont découvert ses actions daddictionssexuelles et combien il ma fait souffrir, jai écrit des lettres à la terre entière, et jai crié monAmour pour lui.Il dit que je le flique, le traque, et lemmène vers le bas, dans les abymes de ses addictionsnocturnes et dans ses après midi frauduleuses, il sest fait pénaliser car il utilise les pics upvoiture de sa société pour se rendre dans des hotels et baiser des femmes, je voudrai quil
  • 2. guerisse et quil comprenne que ses addictions sexuelles sont à lorigine de notre amourfusionnel sexuel passionnel, quand nous faisions lamour, nous étions dans une extaseinssuportable, mais nous ne connaissions pas encore notre lien de sang .Je laime je le suis, il me fuitNous sommes frère et soeur, et je suis allée 8 fois en Australie depuis 2007, pour le retrouver, siil ne comprend pas ce qui se passe, je mourrais pour luiLui faut il la sensation de me perdre pour guerrir de sa folie ?Demi est un psychopathe..« Si je ne tappelle pas ou ne rentre pas dans ta garconnière à adelaide, car jai les clés, tu melaisse dans loubli, trempée et mouillée..« »Je tappelle jour et nuit mais tu ne répond jamais à mes appels, je vais finir par prendre lesclés de ta garçionnière, entrer chez toi, prendre une douche ou un bain, et tattendreamoureusement et fraternellement. »Your sister V« Blessée davoir été traité comme tu m as traité, comme un objet que tu as utilisé et quetu as jeté, j ai tout Pardonné, mais tu n entend pas, et je ne peux pas continuer de teparler et de réparer, je te laisse t enfoncer dans tes convictions et moi , je continuerai dete faire comprendre a coup décriture, de film, et de musique, aussi longtemps que tu nete rendras pas compte du MAL que tu fais aux femmes qui t ont aimé et auxquelles tu asfait de merveilleux enfants....Tu nas jamais eu une infime partie d émotions et de sentiments pour les enfants que l ona ensemble , et moi même, et je nai pas arrêté de te téléphoner, jai fais le tour du mondepour toi.Parfois je te Pardonne et parfois pas, surtout quand tu ne veux rien reconnaitre,etcomprendre »Tes addictions sexuelles à travers lAustralie et lEurope avec des femmes différentesTon contact est souvent superficiel , malgré l aisance relationnelle et le charme apparentque tu dégage ,Ton affectivité est diminuée par tes tendances egocentriques et manipulatrices,Tu as une incapacité à percevoir l impact de ton comportement sur autrui, et surtout surles femmes qui t aiment, tu es denué de sentiments et d emotions , et addict de la chair
  • 3. Tu as un manque d empathie à l égard de l autre , ,le manque d anxiété est decrit comme un trait caractéristique de ta personnalité,cependant bien souvent les aléas d un parcours existentiel instable amènent desdécompensations anxieuses pouvant conduire à une demande de soins en urgence,Dans ce cas , la demande d aide et de soins s accompagne souvent d une prise d alcool, quien est le vecteur mais qui altère les possibilités de réponses therapeutiques appropriée dufait de l aggravation des troubles du comportement, ,L impulsivité est à l origine des troubles du comportement,L intolérance à la frustration ne permet pas de retarder l accomplissement des desirsimmédiats, d autre part , il existe une incapacité à prévoir les conséquences des actes, àtirer profit des experiences passées qui conduisent bien souvent à des comportementsrécidivants.L agressivité apparait régulièrement et en particulier lorsqu un obstacle s oppose à tesdesirs , cette agressivité peut revetir un aspect pervers, lorsqu elle s accompagne d unvéritable plaisir à faire le mal, et TU ME FAIS MAL ET TU ME FAIS SOUFFRIR A LEXTREME ,IL EXISTE FREQUEMMENT DES TROUBLES DE CONDUITES SEXUELLES ; TA VIESEXUELLE EST MARQUEE PAR L INSTABILITE , LES CONDUITES A RISQUE ,(PARTENAIRES MULTIPLES, RELATIONS SEXUELLES NON PROTEGEES, (CE QUIDONNE DES ENFANTS DE L ADULTERE), addictions sexuelles pour décharger tesangoissesLes plus grandes passions amoureuses sont souvent inscestueuses, et linceste pousse auxaddictions sexuelles.I rapt and stalk you because I love you and I want you recover yourself, un frère et unesoeur doivent se protéger mutuellementYour sister, VLOVEDSi vous croyez que lAmérique est le plus grand repère de salops et de psychopathes du monde,cest que vous ne connaissez pas encore la nation pourrie de notre Reine Mère dAngleterreLe capitalisme tue lamour, nous vivons dans un monde ou les psychopathes prennent le pouvoir,car le capitalisme est dominant dans notre société, , il donne donc loccasion à ce genredindividus de régner, puisque le psychopathe est un handicapé des émotions et fortement atteintdu désamour, il na pas de culpabilité, ni dempathie, face aux personnes normales etauthentiques ni même de remise en question sur lui même, car il dit que sa psyché est intact, etparfaite, il est donc très performant dans les entreprises et dans ses relations aux femmes et sait
  • 4. se faire apprécier, , excellent menteur, charismatique, séducteur, hypnotique à toute épreuve,beau parleur pour se donner loccasion davaler et de tuer ses proies...CE SONT DES HOMMESEXTRÊMEMENT DANGEUREUXJai aimé un psychopathe, et je laime encore, il est mon frère, je lai aimé à me damner. Il mafait 2 enfants quil na jamais voulu voir, ni reconnaitre. Il nous a déserté, du jour au lendemain,(le déni et le mensonge sont sa 2ème enveloppe corporelle), mais sachez, vous toutes et tous,quil ne ma jamais aimé, pas un seul instant, il ne ma aimé.où peut être trop aimé...Il sappelle Demi Sol Key, vit en Australie à Adelaide, marié, 7 enfants, (dont nos jumeaux). Ilma ruiné, il a détruit ma santé, et ma vie. Il na jamais reconnu ses jumeaux. Il continue àmontrer pattes blanches à tout le monde, manipule tout le monde pour se faire aimer. Sonnarcissisme est gonflé comme une baudruche et il continue de me faire passer pour unedemeurée. Il me déshumanise comme les nazis qui ont détruit le peuple juif. Je tiens à ce que celivre fasse le tour du monde et à prévenir toutes les femmes, quil faut vraiment éviter de tomberdans les bras de cet homme et de tous les autres qui portent en eux cette maladie mortelle pourVOUS, MESDAMES et MESDEMOISELLES, (la psychopathie, la perversion narcissique etsexuelle).DALVA WILDLife is something in the sense that i succeed giving the love for caring the orphan..Les psychopathes, pervers narcissiques et sexuels sont atteints dune maladie mortelle pourlautre. Ils sont difficilement repérables, car ils se montrent souvent gentils et compréhensifsavec leurs futures victimes. On a limpression de trouver son âme-soeur mais au final cest unDiable quon trouve .... DEMI EST ATTEINT DUNE MALADIE MORTELLE POURLAUTRE....“he will choose you, disarm you with his words, and control you with his presence, he will delightyou with his wit and his plans, he will show you a good time ,and you will always get the bill, hewill smileand deceive you, and he will scare you with his eyes, and when he will through with you,and he will be through with you, he will desert you and take with him your innocence and yourpride , he will be left much sadder but not a lot wiser, and for a long time you will wonder whathappened and what you didwrong , and if another of his kind comes knocking at your door , will you open it ? Withoutconscience, the disturbing world of the psychopaths among us”. Robert Hare« Il vous choisira, vous désarmera avec ses mots, et vous contrôlera par sa présence. Il sauravous séduire par son esprit et ses projets. Il vous fera passer un bon moment, mais vous paierezla facture.Il vous sourira et vous trompera, et son regard vous fera peur, et quand il en aura fini avecvous, et il en finira avec vous, il vous abandonnera et prendra avec lui votre innocence et votrefierté. Vous serez laissés beaucoup plus tristes, mais non beaucoup plus sage et pendant unelongue période de temps vous vous demanderez ce qui est arrivé et ce que vous avez fait de mal,
  • 5. et si une autre personne comme celle-ci vient frapper à votre porte, lui ouvrirez-vous ? » sansConscience - The Disturbing World of The Psychopaths Among Us by Robert Hare, PhD(Les psychopathes, pervers narcissiques, et sexuels, les addictictifs dusexe) ne se protègent pas lors de leurs relations sexuelles avec desfemmes différentes, plusieurs relations dans une journée, voici cequils peuvent transmettre :Bon à savoir F.DelanoueCe sont toutes les maladies pouvant être transmises au cours delacte sexuel quel quil soit, non seulement au cours des rapports.Toujours dactualité car ces maladies ne sont pas toujours bienconnues (ignorance des jeunes, formes cliniques atypiques), elle sontfavorisées par la multiplication des expériences sexuelles (libertésexuelle, Addictions sexuelles développement de lhomosexualité), parlintensification des déplacements humains (voyages faciles,immigration etc.). Classification:  Affections Bactériennes La Syphilis Le Chancre Mou La lymphogranulomatose vénérienne La gonococcie Les chlamydiae Mycoplasmes Hémophilius vaginalis Entero, strepto, staphylocoques  Affections Mycosiques Candida Albicans  Affections Parasitaires Trichomonas Oxyurose vulvaire Gale Les morpions (Phtiriose pubiennes)  Affections Virales SIDA HIV1 ET HIV2 Herpes Condylomes (Crêtes de coq) Cyto mégalovirus Hépatites virales
  • 6. DWYou play with the woman, who travels all over the world for you !! You play with my feelings, andlove !! Orphan!Cet homme fait vivre à cette femme la violence du déni de sa propre existence et de sa proprehumanité ! Témoignage de son incapacité à penser et à aimer, cet homme est incapable daimer.Il ne provoque que des catastrophes...il met en péril sa propre existence et celle dautrui, il estmarqué par le traumatisme (abandon dans lâge pré-oedipien) et ceci l’empêche détablir unecontinuité relationnelle affective, amoureuse etc...DALVA WILDEchelle et caractéristiques de la psychopathie selon Cleckley et plus tard selon Hare.1 Charme superficiel et bonne (intelligence)2 Absence de délire ou de tout autre signe de pensée irrationnelle3 Absence de (nervosité) ou de manifestations psychonévrotiques4 Sujet sur qui on ne peut pas compter5 Fausseté et hypocrisie, mensonge6 Absence de remords et de honte7 Comportement anti-social non motivé8 Pauvreté du jugement et incapacité dapprendre de ses expériences9 Egocentrisme pathologique et incapacité daimer10 Réactions affectives pauvres11 Incapacité dintrospection12 Incapacité de répondre adéquatement aux manifestations générales qui marquent lesrelations interpersonnelles, (considération, gentillesse, confiance, etc....)13 comportement fantaisiste et peu attirant lorsque sous leffet de lalcool, voire même sansledit effet de lalcool14 rarement porté au suicide15 vie sexuelle intense avec des femmes différentes ou banale et peu intégrée avec épouse16 incapable de suivre quelque plan de vie que ce soitLA PSYCHOPATHIEEn 1941, Hervey Cleckley publie un livre intitulé "The Mask of Sanity" dont linfluence sur laconception de la psychopathie en Amérique subsiste toujours. Selon Cleckley, la psychopathieest un trouble grave, comparable à la psychose à certains égards. Le comportement dupsychopathe a une apparence de rationalité amenant le profane à croire quil interagit avec unepersonne normale. En fait, le psychopathe est capable dimiter les sentiments subtils de lêtrehumain authentique sans, cependant, pouvoir les éprouver. Le psychopathe est donc dépourvudamour pour les autres et de sentiments de culpabilité. Le charme superficiel dont il est doté luipermet de camoufler toute tentative de mensonge et desimulation. Le psychopathe est centré sur lui-même, recherche les expériences sensuelles etsexuelles immédiates et est imprévisible. Ainsi, ses actions sont non planifiées et arbitraires.
  • 7. Comme il ne sait pas gérer ses frustrations de manière socialement acceptable, il est enclin àêtre agressif, voire même violent.Selon Cleckley, un ensemble de seize caractéristiques résume ce qui distingue le psychopathe dureste de la population: charme superficiel, absence de symptômes psychotiques, absence denervosité, manque de fiabilité, manque de sincérité, absence de remords ou de honte, conduiteantisociale inadéquatement motivée, incapacité dapprendre par lexpérience, égocentrisme etincapacité daimer, pauvreté émotionnelle, manque dintrospection, insensibilité aux relationsinterpersonnelles, conduite peu attirante, menaces suicidaires manipulatoires, promiscuitésexuelle et incapacité de planifier à long terme. Cette série de caractéristiques constitue lasource doù Hare (1985, 1991) a puisé son inspiration pour formuler une définition plusopérationnelle de la psychopathie. Selon Hare, la psychopathie est un trouble de la personnalitédéfini par une constellation de caractéristiques affectives, interpersonnelles etcomportementales. Au centre de celles-ci se retrouvent un manque profond dempathie, deculpabilité ou de remords, une indifférence marquée face aux droits, sentiments et bien-être desautres. Le psychopathe est typiquement loquace, égocentrique, parfois taciturne, égoïste,insensible, menteur, manipulateur, impulsif, à la recherche de sensations, irresponsable et sansconscience. Le psychopathe fait facilement fi des convenances sociales; il ignore les obligationssociales et interpersonnelles. Ses démêlés avec la justice ne sont donc pas surprenants. Cetteopérationnalisation de la psychopathie a donné lieu à la création dun instrument de mesure,lÉchelle de Psychopathie (PCL-R) de Hare (1980, 1985, 1991). À lheure actuelle, cetinstrument dévaluation de la psychopathie est des plus prometteurs en terme de validité et defiabilité.ETUDE DE M. CHARTIER : (psychiatre, psychanalyste), spécialiste de la psychopathie enFranceLa vie des psychopathes semblent (sorganiser autour dun triptyque existentiel que jai appeléles 3 D : (déni, défi, délit) Le déni, défense radicale contre les sources externes dangoisse estdécrit comme un mécanisme spécifique des psychoses, (le clivage du moi), Red Meloy quiconsacre une dizaine de pages à ce mécanisme quil situe sur un continuum, affirme que leprocessuspsychopathique "permet à lindividu de cultiver différentes formes de déni qui vont desformes quasi psychotiques à des rationalisations de niveau developpemental supérieur". Quoiquilen soit, pour le psychopathe, le déni est cette incapacité structurale de se situer en tant queRESPONSABLE DE SES ACTIONS. Lautre sera toujours jugé de bonne foi, comme lauteurdestribulations qui laccablent. De la même manière, le déni des conséquences de leurs actesamène les psychopathes à de folles extrémités comportementales, susceptibles de mettre en périlleur existence et celle dautrui. Le défi est aussi au coeur de leur conduite, défi de la loi et delautorité sous toutes ses formes, mais aussi le défi de lautre et défi de soi-même, censédémontrer son omnipotence. Le troisième D, le délit, est la conséquence inévitable des deuxprécédents. cette "formule existentielle" peut sappliquer aussi aux PERVERS SEXUELS ETAUX GRAND TOXICOMANES.Seuls la localisation du déni et le niveau de désintrication pulsionnelle permettent de différencierces sujets qui, selon moi, relèveraient de la structure perverse. Mais sachons que le psychopatheest avant tout pervers. Nous savons que les psychopathes portent un traumatisme très enfoui, cequi les rend incapables daimer et de vivre des relations affectives normales. Ils ne connaissentpas lempathie, ils ne savent pas ce que cest. Cette place centrale du traumatisme peut se lire
  • 8. dans bien des comportements psychopathiques, en premier lieu un vécu abandonniqueparticulièrement insistant va souvent conduire le sujet à anticiper tout abandon, en leprovoquant lui même par ses passages à lacte ou sa disqualification. Faute de pouvoirmétaboliser lémotion suscitée par la confrontation au vécu traumatique, ces sujets tentent de lamaîtriser par une apparente froideur, qui rejaillit aussi sur un éprouvé corporel paradoxal : àlexcitation psychique suscitée par lémotion, répond lapparente et momentanée anesthesie quipermet la décharge violente à travers lautomutilation et la violence physique sur lautre,notamment dans les actes sexuels, tout ce qui met en avant le corps et la peau comme lieudinscription violente. Dans ce dernier aspect se noue aussi la problématique perverse, souventau premier plan, ou la violence sur soi et sur lautresaccompagne dune recherche masochistede sensation. M Melloy met laccent sur les mécanismes sensations/perceptions qui ouvre la voieà la violence prédatrice de ces sujets. il indique comment le processus psychopathique seperpétue par lincapacité de surmonter un état de déplaisir, à refouler un affect déplaisant, ce quiconduit le sujet à un vécu de colère diffuse car il ne peut pas se référer, en raison de la pauvretéde ses identifications, à des expériences apaisantes et donc à de lempathie.A LA LECTURE DE CET AUTEUR ON COMPREND MIEUX COMMENT LE SUJET PEUTOSCILLER ENTRE AGRESSIVITÉ AFFECTIVE QUI MET EN JEU UNE EMOTION INDICIBLEPAR SA PROXIMITÉ AVEC LA CRAINTE DE LENVAHISSEMENT PSYCHOTIQUE ET UNEAGRESSIVITÉ PRÉDATRICE, APPAREMMENT DÉNUÉE DÉMOTION. LE THERAPEUTEQUI SY ESSAIERA SE METTRA AU RISQUE DE CETTE RENCONTRE BRUTALE ETDESTABILISANTE, ENTRE IDENTIFICATION À UNE FIGURE ARCHAIQUE PERDUE,HOSTILE ET PERSECUTOIRE, ALLANT DE PAIR AVEC LA RECHERCHE SANS ESPOIRDUN AUTRE APAISANT OU CONSOLANT ET RISQUE LEXPLOSION TRAUMATIQUE.UNE TELLE RELATION NE PEUT ETRE PAR ESSENCE QUE PRÉCAIRE, INSTABLE,ENVAHIE DE PROJECTIONS AGRESSIVES MULTIPLES, MAIS BOULEVERSANTE PARLEMOTION QUI SEDÉVERSE PAR CONTIGUITÉ.Apaiser lexcitation dun psychopathe est la seule règle dans ces moments de totale anomie.Souvent il sagit dune mission impossible car lapaisement ne peut se passer que par lerenoncement de la protestation narcissique dans laquelle le psychopathe et son miroirinstitutionnel se réfugient.COMMENT LE PSYCHOPATHE CHOISI LES FEMMES, SES VICTIMES :Le psychopathe a un type de femme bien précis : gentille, aimante, artiste (parfois), organisée,jolie, Il peut en aligner plusieurs au cours de sa vie, elles auront toutes le même profil car ellessont interchangeables. Si l’une meurt ou s’enfuit, elle sera rapidement remplacée par une autrepresque identique : ce qui compte pour le psychopathe n’est pas lindividu, mais le rôle quiljoue; pas la relation, mais la fonction. Ces femmes «naturellement prédisposées» à rencontrerdes psychopathes et devenir leurs victimes plus ou moins soumises ont souvent eu des enfancescarencées.Elles se divisent en deux groupes :Les premières ne sont pas elles-mêmes des psychopathes, seulement des personnalitésnarcissiques qui succombent au pouvoir d’attraction -et au pouvoir tout court- du psychopathe,
  • 9. lequel est d’unehabilité diabolique à repérer les faiblesses des autres... surtout quand elles sontsemblables aux siennes !Il n’aura guère de mal à séduire ces grandes naïves qui tombent comme des mouches dans lemiel de ses compliments et de ses promesses. Quand elles s’aperçoivent de leur erreur, il esttrop tard, elles ont déjà la bague au doigt, elles sont déjà engluées. Elles commencent parrenâcler, puis se rebellent ouvertement et enfin finissent par tromper leur tortionnaire, dansl’espoir de trouver -enfin!- quelqu’un qui les aime et les comprenne. Entre temps leur vieconjugale est devenue invivable: après des années d’enfer, il ne leur reste que la fuite. Une fuitequ’elles paieront chèrement -quelque fois au prix de leur vie- car le psychopathe endommageses victimes de façon permanente et s’acharnera à détruire la femme qui l’a trahi.Les autres sont par contre des psychopathes: un syndrome nettement plus rare parmi lesfemmes, qui semblent en être protégées par leur fonction maternelle, qui les prédispose àlaltruisme. La psychopathe na n’a pas d’enfants; si elle en a, elle les a abandonnés ougravement négligés . Elle est par contre et paradoxalement- dotée d’une personnalité«d’infirmière» et ne se sent vraiment exister que quand elle a un malade à soigner ou à materner(humain ou à défaut, animal). Ces femmes-là comprennent dès le début, plus ou moinsconsciemment, de quelle pâte est faitl’homme qui leur fait du charme: les psychopathes se reconnaissent entre eux . Elles acceptentde se laisser manipuler, soit parce qu’elles n’ont rien à perdre (pour certaines l’alternative estsimple: ou le trottoir, ou le psychopathe), soit parce qu’elles vont à leur tour manipuler leurpartenaire en se rendant indispensables à son bien-être physique, psychique et sexuel. Ce sontdes professionnelles du petit jeu «Je te tiens, tu me tiens par la barbichette...». Les alliancesentre psychopathes peuvent durer très longtemps, parfois toute la vie: tant que chacun trouverachez l’autre la satisfaction de ses pulsions et que leurs intérêts resteront complémentaires, ilsformeront des couples très réussis; réussis pour eux, certainement pas pour leurs enfants, sid’aventure ils en sont affublés. Le deuxième cas est la relation quentretient Demi avec safemme. Elle y trouve son compte et lui aussi.Certaines femmes tombent dans le piège du psychopathe par «coercitiontransgénérationnelle»:c’est le cas des filles de psychopathes.Doll Face 2Chapitre 1 Beautypar DALVA WILD,Ils se sont rencontrés le 24 mai 2005, dans un parc, quelque part en France, leurs enfantsjouaient à divers jeux. Ils ont parlés de banalités, pendant 2 jours, et se sont échangés leursemails, et numéros de téléphone, lui, devait partir en Australie, quelques jours après leurrencontre, et reviendrait en Août. Ils sétaient promis de se revoir, et de boire un café ensemble.Ils se sont écrit des courriels pendant 3 mois, des poèmes, des lettres d amour, des motsérotiques, ils étaient chauds et amoureux, leurs coeurs battaient la chamade , elle rêvait de luitoutes les nuits, elle se lovait dans ses bras , blottit, comme un poussin sous une aile, elle laimait profondément, et ne savait pas pourquoi, elle ne vivait plus que pour lui, ils se parlaientau téléphone, leur conversation tournait autour de l art, de l amour, des échanges, du respect,
  • 10. sa voix la berçait, elle se sentait voyager dans un autre monde , où peut être dans un monde déjàconnu, elle était confuse, fascinée et passionnée par cet homme , et lui ressentait les mêmessentiments. Faudrait il un jour s en libérer, où se laisser aspirer par cette force, à en mourir, à ylaisser des plumes, et à se damner, fallait il en oublier ses enfants et son mari ?, Leurssentiments étaient sculptés dans leur peau, dans les profondeurs de leurs organes, dans lémailde leurs dents, dans la fibre de leurs cheveux....Horeur ScareDemi, allait-il accomplir de longs voyages de nuit, qui lemmenait parfois sale, puant et non rasé,où douché, sentant le parfum Lagerfeld et briqué comme un sous neuf, jusquà son hôtel où ellelattendait en se couchant dans son lit, morte dangoisses et de désir, Demi est un étonné. Savoix ,son propos, son attitude sont ceux dun être perplexe, qui necomprend pas ce qui luiarrive, ni ce qui lui est arrivé, De son enfance et de son histoire familiale, il ne dira rien, sonpropos est autre : évoquer sa vie semaine après semaine est un abattement, il sembête et narien à dire, sa voix est glauque et vaporeuse, éclaté comme un soufflet,Sa vie sexuelle le dévore, il faut quil baise encore et encore, et quand cest fini, il en redemandeà une autre, il perçoit bien quil ne va pas bien : il en est arrivé à un point où il se fait peur, ilvomit dans les taxis, tellement quil a baisé et devant ses enfants, il baise à midi, le soir, lesaprès-midi des femmes quil rencontre à laveuglette et au gré du vent, mais il ne sait pas trèsbien au nom de quoi il sinterdirait ses manoeuvres, (il est dailleurs étonné que les femmes quilbaise ne manifeste aucune réprobation devant ses débordements), car il est talentueux dans saséxualité et les rend addictives de lui, sauf certaines, quand il les fait saigner, à coup de sexedans leur sexe, un mélange de violence et de douceur, une bête qui traque et qui finit par sefaire traquer avec le temps, Le sang le rend fou de désir comme un criminel devant sa victime endéperdition, quand le narcissisme prend le pouvoir, la jouissance exulte , et sa verge se vide surcelle qui sest laissé embobiner car elle croyait encore à lamour et quil puisse laimer, mais ilnaime que lui-même. Demi , il saime lui même à travers celle qui va lui renvoyer un imagepositive de lui même, lidéal du moi, il aime lidéal du moi dans lautre femme quil baise. Sademande auprès de ses maîtresses, concerne avant tout un ratage sentimental, le sentiment quila dêtre le pantin et de ne rien pouvoir changer à sa vie malgré toutes ses tentatives, Il arrive àtravailler et à soccuper de ses enfants, (ceux quil a reconnu), mais Lucifer et Vol de Mortsemparent de lui quand il voit une belle femme quil pourrait mortifier, en lui faisant lamourdans un hôtel.Quand demi tombait dans ses addictions sexuelles inssuportables car jétais proche de lui dans laville dAdelaide, il mettait une capuche de jogging sur sa tête la nuit pour me retrouver, ou pouraller dans les bars pour lever de la chatte en chaleur, il se cachait derrière je ne sais quoi, et ilmettait des lunettes de soleil noires derrière lesquelles il cachait ses beaux yeux bleus pour secacher des regards et surtout du mien, car il sentait et savait peut-être que je savais quildevenait fou du sexe...Dalva Wild
  • 11. DEMEURENT LES CONFLITS PERMANENTS AVEC SON EPOUSE OLIVIE, QUILTROMPESANS SCRUPULES, IL REVIENT DES MOMENTS DE FRENESIE SEXUELLE ENTRE EUXMAIS CETTE FOIS ACCOMPAGNÉES DE QUELQUES ANGOISSES, CAR IL ESTIMPOSSIBLE POUR ELLE DE SUPPORTER LES ESCAPADES ET FRASQUES DE SON MARI, CELA FAIT 20 ANS QUELLE FERME LES YEUX ET QUELLE NENTEND RIEN DANS SESMOTS ET PHRASES CHARGÉS ET REMPLIS DE MENSONGES COLORÉS ET LOURDS DECONOTATIONS ÉCLATÉES , ELLE NENTEND RIEN ET CELA LUI PERMETDENTRETENIR UN CERTAIN CONFORT AU QUOTIDIEN,Les scrupules ne touchent pas Demi , il arrive très bien à simuler et transformer ses sentiments ,en sentiments amoureux , en fait elle n’ a jamais su si il l’ aimait vraiment, il déifit les femmesqu’il rencontre , et quand la réalité se fait voir , et que cette femme ne représente plus pour lui ,une oeuvre d’ art, de beauté, de perfection, et de compréhension de lui-même , il l’a quitte, ill’ oublie aussitôt qu’ il a consommé. Il décharne l’ amour qu’elle avait pour lui, il lui avait faitl’ amour plein de fois dans des états seconds, de douceur et de violence, il l’avait faite saigner àforce de donner des coups dans sa matrice. Il se fout de ce qu’elle ressent, car il n’ aime pas ,son cerveau est structuré et compartimenté comme un ordinateur puissamment intelligent, il metles femmes qu’il baise dans des galeries, et tire l’ un des tiroirs quand il a besoin d’exulter, etde se vider, Son corps ressemble à un temple que ses maitresses gravitent en s’ épuisant , ildevient une ruine de guerre à force de désamour, il lèche les femmes comme des bonbonscopieusement léchés , par des langues baveuses , et sans retenue, Il a une fausse pudeur, et saitse faire aimer, Il continue sa vie et obtient tout ce qu’ il veut au détriment de ceux et celles quil’aident et qui l’aiment, il se fout de l’autre royalement, comme tous ses colonisateurs qui ontmarché et écrasé les plus belles cultures , coutumes , et peuples , tous ceux , qui ont dévastédes enfants , des femmes, pour obtenir le pouvoir, il marche sur les cadavres , Demi marche surles cadavre , il manque d’émotions sauf pour lui-même, il pleure toujours sur son propre sort,Demi est l’homme quelle a le plus aimé inconditionnellement, elle est proche de lui, le climatocéanique se décalque sur sa peau hâlée, il laspire comme dans un flux, un monde imaginaire ,une pensée magique bien au-delà de la fusion et du sexe, une aspiration mortifère qui vous cloueau lit, dans la transpiration de la maladie damour, elle lui dira que les fluides et les gouttes de sapeau, lui manquent, ALCHIMIE, un vide certain sempare delle quand il est loin, il monopoliseson esprit et son corps, elle chavire comme un bateau assaillie par des pirates sur une mer enfeu, , il simpose à elle chaque jour et chaque nuit, le pitta des vagues brûle ses voiles et sesailes et leau apaise ses brûlures ses blessures.et ses « blussures »leau salée de leur corpsfaçonne leur amour.Elle lui écrit des lettres comme quelquun qui marche dans le désert , et qui se déshydrate sousle soleil brûlant, à force de marcher dans le désert et le désir et de vouloir à tous prix retrouverlamour perdu. Comblé, Demi sera vivant dans son silence de mort, car il ne répond pas, où trèsrarement, il est cruel et ne cessera de clamer sentencieusement sa cruauté, sa déchéance, sadécrépitude, son dénuement ; mais ses mots au moment où il les prononce , sont comme destermes puisés dans une langue étrangère appris par coeur, quil essaierait dentendre, auxquels iltenterait vainement dedonner consistance, car il ne comprend quelle laime. Elle laime !! , comme on aime un enfant,un mari, un frère, avec une grande passion, (une corde de plus à larc), elle aime sa voix qui la
  • 12. caresse, elle lui parle dune magnifique histoire damour gorgée dâmes et démotions ; le corpsrécolte ses semences qui font penser à deux corps en fusion, des odeurs suaves et tendres, il esttellement bon et beau de pouvoir sentir cette peau douce, être fou de désirs encore inachevés.Les respirations pulsent aux rythmes des Tam Tam africains, ils sont doux, rythmés, puissants,caressants, comme une mer , tantôt déchaînée, agitée, tantôt calme, puis mouillée.... lemouvement de la mer ressemble à ces deux corps qui ondulent lun dans lautre, comme laMUSIQUE. Lajouissance rafale.... les pleurs de joies subsistent, la peau frisonne, les yeux dansles yeux, les pupilles se dilatent comme un fruit, les sexes palpitent, comme des coeurschamadés, les rythmes du monde entier vibrent dans ces deux corps qui se façonnent et qui sefascinent au gré de léternel. Je taime, Un jour , elle saura quil laura choisie, et ce sentimentdêtre choisie, aimée, la pousse vers le plus important voyage de sa vie. Elle ne prendra pas derepos avant den avoir découvert la signification complète. La certitude dêtre BIENVENUE ESTLA PIERRE ANGULAIRE DE LEXISTENCE, ce pacte fondamental, fondateur, libère des douteset de limpression dêtre fondamentalement évaluée. Ce changement transforme spontanémentchacun en ce quil doit être. Il marque le début de la véritable existence.Aimer : je taimeCes moments dabandon radical sont inoubliables. Il sagit dune immersion totale dans la vie,aussi différentes des expériences antérieures, quune chute libre dun avion Boeing 777, Lemonde lui semble si beau depuis ce printemps où ils se sont rencontrés, amoureuse de lui, ellecourt chaque jour sur un sentier, profitant de chaque seconde de ces matins estivaux, conscientede toutes les sensations , les roses , les lilas lenveloppent de leur fragrance. La natureressemble à des phrases musicales, avec des tessitures et des timbres différents, elle estentrainée sans effort, lair pur est épaissi par laccumulation des bénédictions.David, tu noublieras jamais de te reposer, de permettre à tes idées, tes réflexions de te reposer,même si elle téchappe, de prendre leur place , tout doucement, tu nas rien à faire, sinon laisserfaire, FAIRE CONFIANCE A CE QUI SE FAIT, Il est son rêve et il la traverse. Loeuvredouloureuse et magnifique est la concrétisation, lincarnation de son monde intérieur, lartisteespère imposer sa vision personnelle, la faire partager au monde entier, nous écrivons pouraccroître notre propre connaissance de la vie , de ses joies, malheurs et notre capacité à aimer,nous écrivons pourcharmer, enchanter, consoler les autres, faire partager ses moments de joieset de douleurs car la vie peut être très cruelle et les gens que lon aime aussi. Elle cherche laconsolation auprès de Demi qui ne la comprend pas, Nostalgie ; lâme malade ? OUI ! sans doutemalade, labandon ; le vrai nom de la maladie, ce serait lenfance, inguérissable, elle aurait aussiun nom , la vie. Demi est sa clairière hors datteinte, et dans quoi , par un clair matin ellepouvait pénétrer, voilà tout, et la conscience quil en aurait serait aussi linsuffisance profondede des sentiments, la complétude de son déni, et limpuissance de tous les remèdes, Un jourdans cette absence chronique, elle recevrait ses mots à lui, dans une pénombrelointaine,inespérée, le mariage de leur passion dabandon, ce serait : la rencontre, Et Demi luidirait : « la nuit avec toi, écouter de la musique, la musique, ce quelle est, incarnation desondes,dans les ondes de ton corps, respiration, marée, longue caresse dune main de sable, parla musique, je pénètre ton coeur sans bruit, ne rien faire, ne pas bouger, la méditation libèrelespace, toi et moi, sommes partout où sont les lumières....dans les lettres damour, dans les
  • 13. mains des enfants, dans les musiques....je taime mais je ne le sais pas encore , je suis proche detoi, je pars et je reviens, I have to go.... »Valérie and Demi Sol Key,De l’homme, le Seigneur forma sa compagne,L’union a fait que l’amour triomphe et gagne,Car de ces deux êtres sortirent deux enfants,Pour peupler le monde sous ses yeux bienveillants,De nos jours ce don artistique perdure,Pour accomplir la divine aventure,Valérie est revêtue de toutes les couleurs,Présente ses formes, et ses rondeursVoilée de matière, drapée dans le rougeAttise le désir du vivant qui bouge, et celui de DemiBaignée de lumière, en ORANGE éclatantBrille de mille feux, le souffle haletantDans la sérénité du bleu de ses yeux a lui, se reposeLoin des agitations pour fuir la névrose,Au cœur du renouveau, dans le vert nature, et le bleu magnifique de locéan pacifique,Recherche l’essentiel, trouve l’âme pure,L’homme, Demi, la regarde, assise de côtéEn forme arrondie, le genoux remontéPuis il la contemple, s’étirant de faceEt il s’émerveille devant tant de grâce,Les regards se croisent, la magie opèreL’homme prend le bonheur, Valerie sera mèreC’est en rayonnant un bonheur expliciteAu sein d’un univers à quatre, sans limite,Qu’elle vit cette féminine béatitudeEspoir de vie, d’amour et de plénitudeIls ne sépousèrent pas mais eurent tout de même, deux merveilleux enfants : desjumeaux.............et Demi na rien compris...............Mon Amour, DEMI LOVEUne touche de la peau douce et glissante,Avec le soupçon de soupçon de sueur.Nous nous sommes battus avec notre résistance sous les draps frais,Comme le vent a coulé de la fenêtre au dessus de nous,Nos Yeux se sont rencontrés brièvement et suppliés pour avoir la chance,d abandonner lensemble de nos incertitudes.tu as commencé ton travail sur mes lèvres,Sonder doucement, comme si le dessin sexe,Dun puits profond de la nostalgie et le besoin dêtre ensemble,Puis langues chauffées rencontrées dans le milieu,Du souffle chaud et vivifiant.
  • 14. Et goulûment nous avons bu le vin de nos convoitises.Puis ivre de ces esprits,Nos vêtements ont trouvé place reposant sur le sol.Pièce par pièce,Jusquà ce qu il ny ait plus de cachettes,Pour le scintillement de nous deux à vouloir corps et corpsLa faim sexuelle a révélé en ce moment chaud, nos esprits mouillés par nos fluides,Puis la peau mouillée avec la peau,Comme le sol est devenu la scène,tu tes déplacé au-dessus de moi facilement,Et tu tes abaissé doucement.Membrassant alors que je remplis ma fève brulante et crémeuse avec ton jadeComme un soupir qui rompt le baiser,Tes mains caressant les brins errants, de mes cheveux humectés par ta salive,Loin de mon front, puis tu tes enlisé dans la passion émouvante de nos ondulationsNotre rythme lent céda,Pour donner les axes urgents et exigeant de la passion,Comme je cambre mon corps pour ton confort,Et tu me jette immédiatement dans lextase,Avec la force de tes coups.Tu me laisse crier et trempée,Dans loubli, encore et encore,Comme tu grogna mon nom au dos de ta gorge,Et nos corps à la fois exigeant davantage les coups et la violence amoureuseChaquun donnant à lautre,Haute sur les liquides de la substance étrangère, et maintenant connu de lun et lautre,Jai compris, alors que je te libère,Saisis alors par lamour, nous nous libéronsDans un effort pour te soulager de ta jouissance extatiqueLe goût de ta peau entre mes lèvres,Ne ressemble à aucun autre goûtPour entendre ton cri de miséricorde,Quand mes dents rencontrent ta peau chaude,Étais tu plus époustouflant que je te connaisPourtant, jai toujours publié le contrôle de moi,Comme tu te blesse les mains dans mes cheveux,Et tiré jusquà ce que la chair de mon cou soit tendu,tu as bougé dun seul coup final et de rupture , en laissant couler ta jouissancenotre chemin est forcé vers les sommets de la félicité,Laissant nos cris décho sur la bataille comme des cris musicaux,Jai accueilli ton poids sublime entre mes jambes à mécraser la matrice, je taime,Comme tu tes effondrée sur moi,Encore chaud et brûlantEt je rougeoie avec fulgurance comme une braiseProjetant une lumière bienvenue,Je sais que tu souhaite obtenir à nouveau mes cadeaux, ceux de mon corps et de mon âme, alors,
  • 15. jeme donnerai à TOI.... TOUJOURS.Je TAIMEL’abandonnisme est un état psychologique de sentiment d’insécurité permanente lié à unepeur irrationnelle d’être abandonné. La personne qui souffre d’un état d’abandonnisme est endemande d’affection pour combler un manque originel (séparation traumatisante du passé)Certaines situations malheureuses vont vous rappeler des souvenirs.Une crise liée à la solitude, le vide affectif, des conduites d’anxiété, un sentiment d’abandon,en attente de reconnaissance, des relations humaines délicates, un manque de confiance ensoi, un comportement agressif, une inquiétude permanente ? Cette solitude lorsqu’elle est malvécue ou accompagnée d’une sensation de trahison, peut être insupportable et subie commeune injustice.Pour guérir de la souffrance engendrée par ces situations, il faut reconnaître le mal.La personne dépendante affective est en quête d’amour et de reconnaissance, parce qu’elle neparvient pas à s’aimer suffisamment par elle-même, elle a des difficultés à s’estimer à sa justevaleur, elle va alors se centrer sur les autres, et se sent souvent incapable de dire Non, deposer de limites, parce qu’elle a une opinion négative d’elle-même.La dépendance affective s’observe souvent à travers la qualité de la relation amoureuse, si lesbesoins affectifs ne sont pas satisfaits, elle éprouve de la frustration, une souffrance, sans pourautant se détacher de son partenaire, il y a un besoin constant de se faire aimer ; parce qu’ellea peur que les gens la rejette, ses amis sont pour elle une bouée de sauvetage, elle s’accroche àeux comme si sa vie en dépendait.Le sentiment d’abandon se traduit par toutes sortes de manifestations, repli sur Soi,dépression, conduites d’anxiété, agressivité, automutilation, de sentiments d’injustice,d’impuissance et d’insécurité, car le souvenir d’un abandon mal vécu, non surmonté ou tropvite refoulé dans la petite enfance a des répercussions dans l’âge adulte, il peut amener à unedépendance extrême et infantilisante.A til vraiment abandonné ?Si parfois nous voulons tirer un trait sur le passé, le passé ne laisse pas la possibilité de tirer cetrait, et le passé ne tire jamais un trait sur vous !!!!, le passé reviens au grand galop et dévastevotre présent, le passé construit lavenir, les relations damour inachevées empêche lavenir dese positionner....Chapitre 2 Horreur scare 1je venais darriver à l aéroport dAdélaïde, en mars 2009, les jumeaux étaient nés 1 moi avant,15 février 2009, en France, La nourrice, avait cherché les bébés à laéroport, avant que Demi mecherche, Il était arrivé mal rasé, et déprimé en me prétextant quil était dans cet état à cause demoi, jai essayé de le calmer et lui ai répondu que jétais toute nouée, et encore amoureuse delui,Je sentait et savait quil me cachait quelque chose et qu’il avait très peur que je dévoile notrerelation à sa femme, Il nétait pas au courant de la naissance des jumeaux, et je voulais luiannoncer calmement, je souhaitais morganiser dans les meilleures conditions pour que cettenaissance reste une chose précieuse entre lui et moi. Il memmena à Roy street, chez unepersonne qui me logeait, etmaida à porter mes bagages, la clé de la maison était sous le paillasson, la nourrice habitait non
  • 16. loin de lendroit où jhabitais, je ne voulais pas dévoiler lexistence de mes petits à la personnequi me logeait. Jai payé assez cher cette dame, Evelyne, nourrice et préceptrice denfants, pourqu’elle soccupe le mieux possible de mes nourrissons, jallais les allaiter 4 fois par jour, afinquils aientmon odeur et mon lait, ils dormaient bien mais se réveillaient tout de même souvent, je décidaisalors de passer aux biberons, car je métais affaiblie à cause de laccouchement, du voyage, dudécalage horaire, du stress, des angoisses, et de son ignorance.Jaurais pu en mourir, je me sentais comme déportée dans un camp de concentration pendant laguerre de 39/45. Demi mignorait totalement, et refusait de me voir, et plus les chosesavançaient, plus je me disais qu’il serait plus sage et plus intelligent de lui cacher lexistence deses enfants....Il sest marié en octobre 2008. Jétais enceinte de 5 mois, je vivais son mariageavec beaucoup de souffrances. Jaurais préféré mourir, mais poussaient en moi ces 2 magnifiquesenfants qui me donnaient le courage de continuer et de me battre pour lui prouver mon Amour.Mais rien ny a fait, la haine ma alors envahi, jaurai pu souhaiter sa mort pour que masouffrance sarrête,Elle dit :Dans ces conditions, mon désir inconscient à avoir fait des enfants avec toi , (par accident), metfin à ta passivité et à ton ignorance, il est convoqué à une interprétation qui fait office decréation, cet acte qui met fin à la passivité de Demi, né du lieu même de langoisse, permet defaire advenir le désir du vivant, ce qui veut dire que si jai fait des enfants avec toi, cette réalitéta fait prendreconscience de la vie, et que quand tu fais lamour avec moi, et bien moi, je suis un être vivant,et je suis en résonnance avec les fragments engloutis , englués dans cette part du premierAmour, (ta mère que tu nas pas connu), qui a échappée à la perte, mais avec moi , tu vis laperte, car je timpose des enfants que tu ne voulais pas , et comme tu ne les veux pas , aprèstoutes ces tentatives davoir voulu te mettre en contact avec eux , à tavoir aimé et pardonné,et à avoir écopé tes refus, et à avoir trop souffert de cet abandon que tu nous impose, et bienmoi, je timpose le mien, je veux timposer la perte jusquau restant de tes jours et je veux tefaire souffrir autant que tu mefais souffrir,Cette histoire nous conduit à énoncer que Demi est celui qui na pas connu lexpérience de laperte et dun premier deuil, non qu’il ait été englouti dans un désir maternel propre à le rendrefou, bien au contraire, il a été désespérément comblé, désespérément , cest à diremisérablement, quelque chose lui a été sacrifié mais rien ne lui a été donné, le don, cest à dire laperte de lautre danslautre n a pu se manifester à son endroit, il na pu y accéder, de cet impossible il ne se remetpas et cest pour cela qu’il fait souffrir les femmes qui laiment, en locurrence, moi, Demi vitlextrême cruauté que le monde exerce à son endroit comme lexpression dune logique qui luiestradicalementétrangère, à laquelle il répond par une autre logique : celle énigmatique , de sa cruauté inerte ,qu il mimpose ,Ma férocité, constitue un étrange mélange de rejet, dinquiétudes, dangoisses, de peurdumensonges qu il me fait , car il abuse de ma confiance et de lamour que je lui donne , il y aégalement dema part une fascination éprouvée, celle qui laime , moi, laquelle ne peut alors quese laisser capter
  • 17. par cette force dinertie qui ne suffit dun rien, qui tente même de rencontrer ce rien soulageant,pour ouvrir une brèche ou un ravin, Demi a très vite fait de tromper les femmes qui laimentquand il se sent démasqué, Il tient les femmes en haleine avec sa cruauté, sa perversion sexuelleet érotique, car il ne ressent rien et veut posséder la femme comme un objet, Toi, Demi qui maconfondu avec une autre, tu mas réveillé à la place dune autre, tu ma exclu de notre vérité, etde mon intégrité, je ne le mérite pas , tu as trahi lamour et la confianceque j avais pour toi.Alors Demi, bouche, sexe et anus scellés, corps érotique scellé, peut être précipité vers unedestruction érotique et sexuelle, un amour mortifère qu il ma imposé, au cours duquel il met enscène son corps et mon corps que représentent son propre corps, il met aussi en scène la chutede ce déchet , LUI,Jai été pour lui, un objet substitutif qui peut être représenté par un mot, une mélodie, un poème,quelques mots jadis entendu, quelques caresses légères, comme une plume doiseau quipourraient entrer en résonnance avec les fragments engloutis , englués dans cette part de lafemme première, qui a échappé à la perte , (SA MERE),Laccès à cette femme relève de la création, de leffort pour faire exister lautre, cest à direMOI, dénié par Demi.Chapitre 2Horreur scare 2J’ étais à cheval sur 2 vies, lune où je faisais mon rôle de mère, lautre , où jessayais derattraper Demi, en essayant en vain de lui dire les faits, et en le séduisant, car la séduction estson pêchémignon.A chaque fois que les mots venaient à ma bouche, je fondais en larmes, alors il franchissait laporte dentrée et me laissait avec mon désespoir et mon secret, qui était aussi le sien, mais illignorait autant qu’il mignorait, je nai jamais connu un homme aussi cruel, ange ou démon ? ,Pour moi, il devenait chaque jour le démon que je redoutais le plus, mes sentiments étaientdoubles, je ressentais toujours de lamour, mélangé à de la haine, car je savais qu’il était tombédans les bras dune autre femme, qui nétait évidemment pas sa femme,Jaurai pu hurler, mais je savais une chose qui me mettait dans des états meurtriers ; je savaisque si je lui apprenais lexistence de nos jumeaux, il me quitterait aussitôt, et très violemment....Je ne mangeais plus, la brise nocturne soufflant en hâte, de la fenêtre ouverte, ruisselait dansmes cheveux, faisant bruire les roses contre la vitre, je fermais les yeux et me disais qu’il fallaitque je tienne le coup pour mes enfants, juste alors comme un signal, jentendis venant de laroute son pic- up dans lequel il mavait emporté quand il maimait encore , et dans lequel ilemportait sa nouvelle conquête ,Haine !!, je me suis mise alors dans la peau dun chasseur, et je lai fait suivre pour voir jusquoù il était capable daller, il prenait en otage, 3 femmes, moi, son épouse et sa nouvelle conquêteàlaquelle il faisait miroiter les mêmes rêves.... quà moi.Elle lui dit des mots damour car elle le pardonne et a compris lhistoire de son enfance, elle le
  • 18. pardonne car elle sait quil a perdu sa mère trop vite, cette mère qui l a abandonné , elle ne veutpasqu il labandonne avec les jumeaux , elle ne veut pas le quitter même si il l a fait souffrir, ilrefranchie la porte, elle tombe dans ses bras, elle pleure , il ne pleure pas car son coeur est uncailloux qui se durcit de plus en plus quand il est devant et face à lémotion et aux sentiments,Elle dit :My love, DemiNous marcherons main dans la main, tes gestes caresseront mes bras, mesjambes, ma tête, mes cheveux, comme un vent doux de soir dété, lesodeurs seront fleuries et poudrées, le vent poussera tes cheveux enarrière et laissera ton front pure et exposé à mes baisers doux,tendres, et passionnés. Tu es ma lumière, ta voix émet des sons pleins,une très grande richesse de timbre et de grain, dintelligence et desensibilité. JE TAIME.Nous marcherons main dans la main, ton corps ondulera sur et dans lemien, nos peaux seront, à fleur de peau, les soupirs seront exacerbés delumière et de passion, nos voix seront fébriles, tendres et subtiles, jeplongerai et me noierai dans tes yeux, tu plongeras et te noieras dansmes yeux, ton bassin contre mon bassin racontera ce que seront nosfuturs nuits, tes yeux et ta bouche accueilleront mon plaisir et mondésir, je mallongerai sur toi et je ferai glisser mes mains tout lelong de ton corps en fusion, une totale harmonie ; dans le creux de tesreins, sur tes hanches, sur ton visage, sur ton sexe....tu me parlerasde tes points érogènes, je te parlerai de mes points érogènes, tesnarines palpiteront sous le plaisir des caresses, mes habits de soiecaresseront ta peau, tu lècheras le goût de ma peau, et accueilleras mesgémissements subtils et doux, tu seras furieux et heureux damour surmoi, DONNES MOI TA PASSION, JE TE DONNE MA PASSION ET MON AMOUR. Jeserai sans défense sous le poids de ton AMOUR, comme un animal sauvagetraqué, tes doigts caresseront doucement mon sexe, laisses moi leslécher, et les mordiller, donnes moi ta bouche et ta langue, TU ES MAPASSION.Nous marcherons mains dans la main, nos yeux seront humides, nos membresfragiles et délicats, la chair de nos sexes, jouissive et amoureuse,ENCORE....MON AMOUR, tu basculeras ton bassin pour aller plus loin dansmon ventre, là où le plaisir masse le plaisir, les huiles essentiellesnous saouleront, et feront glisser nos deux corps fous dans notre lit,dans notre nid, partout où nous ferons LAMOUR, je passerai mes mainsdans tes cheveux mouillés, ta bouche sera folle et gourmande, je medélecterai du goût de ton sperme et de ta salive, laisses moi teboire....Prends moi comme un félin chasse une proie, je serai sansdéfense et épuisée davoir couru, je me laisserai faire par toi,réalises tes fantasmes et tes rêves avec moi.
  • 19. Je tappartiendrai, comme une proie appartient à son prédateur, tupourras lécher ma chair, toute la nuit, et nous nous endormironsaprès LAMOUR, encastrés lun dans lautre, la nuit ne pourra pas nousséparer, ta respiration caressera mes cheveux et ma tête, je suis à TOI,MON AMOUR.A touch, soft and tenderA whisper, full of desireA gasp of sweet surrenderAs passion fuels the fireLonging to hold each otherSuch precious timePASSION, OUR ONLY CRIME.I LOVE YOU, JE TAIME.Chapitre 3Horreur scare 3Life is something in the sense that if succeed giving the love for caring the orphan,« And you ,Demi , orphan ! you don t love when somebody loves you, because your hate ishidden by yourmadness and I can not forgive and pardon you, because you impose me what youfear the most : be abandoned by your childrens and your wife....then cold war «Tout ce que je lui écris ne le percute pas , ne le perturbe pas , il a une très grande personnalitéperverse et donc sans affect, il sen fou royalement, Parfait, si il se tait , je peux me taire aussi,et attendre qu’ il veuille bien exprimer ses émotions, si il en a , bien sur ! Je le rencontre aucentre ville dAdelaide, à lhôtel Richmond, Rundle Mall, il débarque assez désinhibé et beau,puisqu’ il fait lamour 2 fois par semaine avec une autre femme qui nest pas sa femme , je le saiscar je le fais suivre par un détective qui me remet ses comptes rendus par email. Il a besoin dedécharger son agressivité sexuelle auprès de cette femme , car il a très peur que je dévoile notrerelation à son épouse , il est dans une pulsion sexuelle qui le rend fou, et est très angoissé,Il ne me parle pas de choses sensées, je voudrai lui avouer lexistence des jumeaux, mais je ne lefais pas car j ai très peur qu’il me tue, alors il ne ressort rien de nos conversations, je lui ditque je laime, mais il nentend rien , et ne voit rien , Il me propose de me ramener chez moi,jaccepte , car je me dis que cest encore peut être un moment privilégié que je peux passer aveclui, peut être arriverai je à lui dire le secret de cette naissance, les jumeaux sont nourrissons , ilsont à peine 2 mois, jessaye en vain d avoir les mots qui pourraient lui faire prendre consciencede ma situation, qui est aussi la sienne , jai très peur qu’il mabandonne car je laime et jeredoute de devoir rendre orphelins de père mes 2 petits... » Toi, Demi, tu mas trahi, tu astrahi lamour et la confiance que javais pour toi » et je pointe le dard de ma cigarette vers lui,et je lui dit, « Toi , Demi, un mec formidable, un génie du mensonge «, il se tient les côtes derire, et sa voix exposa un timbre magnifique et me plongea dans lhorreur et leffroi, je me suispromise de le détruire à petit feu, il respirait le diable...La perversion narcissique, comportement masculin manipulateur menteur :
  • 20. Le portrait du PN, largement diffusé dans la littérature, (lolita de Nabokov...) nous montre unindividu en général masculin qui joue un double jeu : attractif et séduisant envers ses relationsamicales et sociales amoureuses, en général, il se montre particulièrement inhumain dès qu’il setrouve en tête à tête avec sa victime. Là, on le voit sous son vrai jour : mépris, disqualification,rejet, humiliations. La violence est de la partie, y compris parfois la violence physique. Maiscette violence est invisible parce qu’elle se déroule à « huis clos » et que le visage montré àl’entourage rend impossible la suspicion d’une telle violence chez un être qui sait parfaitementpar ailleurs se faire aimer et admirer, un être au delà de tout soupçon ! La victime se voit doncde ce fait isolée car incomprise par un entourage entièrement gagné à la cause du PN et qui avite fait d’en déduireque c’est elle qui a un problème. Or cette violence peut se manifester de manière très différenteparfois. On peut parler de perversion narcissique essentiellement au masculin, Quand je parle demasculin ceci ne veut pas dire que tel ou tel type de perversion est uniquement l’apanage deshommes ou des femmes. Certains hommes peuvent utiliser une perversion plutôt (Janus), Dans la perversion masculinel’agressivité, même masquée pour sauver les apparences, est visible à quiconque possèderaitl’ensemble des données, c’est à dire pourrait voir à la fois le séducteur (qu’il est à l’extérieur)et le monstre (qu’il est en privé). La perversion masculine est vicieuse car elle ne présente pasou du moins beaucoup moins ce double visage : la perversion masculine se décline sur le modeessentiellement "manipulateur, charmeur, (voix charmeuse), Et si la victime du PN masculinsouffre en secret de ce qu’elle endure, même si elle ne peut se soustraire à l’emprise,Ceci fait de cette perversion une arme extrêmement plus dangereuse que la perversion classiquecar la prise de conscience semble totalement interdite ! on a décrit ces formes de perversions endésignant les pervers masculins sous le nom d’ « avantageux » (allusion au narcissismeprédominant de manière visible chez eux).En effet, d’un père qui s’occupe à la perfection de son enfant, on ne retiendra souvent que ledévouement exemplaire, sans voir à quel point ce dernier n’a plus d’espace pour exister et estforcé de devenir totalement dépendant de son père qui lui vole son enfance pour en faire unchampion de tennis , faute d’avoir la permission de se séparer de lui en tant qu’individu,prisonnier à jamais de ce qui se présente comme amour démesuré,(amour homosexuel), maisdont la possessivité n’est que volonté d’emprise ! C’est pourquoi les exemples choisis icimettront l’accent plutôt sur cette perversion particulièrement invisible et particulièrementdangereuse, plutôt que d’emprunter les sentiers battus d’une perversion largement décrite etdiffusée par ailleurs.Le point commun pour les victimes : il est extrêmement difficile de sortir de ce lien destructeuret des plus malsains dès lors que ces femmes sont prises au piège. Tout simplement parce que celien leur permet de revivre un mode de relation qu’elles connaissent bien ! Notamment celuiqu’elles auraient puavoir avec un père narcissique pervers... DWPERVERSIONSTRUCTURE PERVERSEHistoire
  • 21. Historiquement étaient désignés "pervers" les gens qui néprouvaient pas les symptômes de lapathologie mentale. Il y avait une notion déconomie psychique, les pervers ne semblant passouffrir, par manque de moralité, dans leurs relations à la loi. Le pervers, de manière répétitiveet systématique, se distingue de la perversité en ce quil a une conduite sexuelle autre, déviéedans son but pulsionnel. Le besoin, pour aboutir à la jouissance, sétaye sur des objets supportsde fantasme. Les gestes naturels de la reproduction ne sont pas suffisants, et dautres prendrontleur place de manière systématique. Pour faire naître le désir, le fantasme sera la conditionnécessaire etsuffisante, sans lequel la jouissance ne pourra être obtenue. On a alors un glissement de latotalité pulsionnelle vers un morceau, une partie qui devient essentielle à laccomplissement.Tout ce qui, de manière partielle participe à lacte sexuel, fera partie des conduites perverseslorsquelles deviendront condition exclusive de la jouissance.Moralité et normalitéDans la perversité, il y a une notion de moralité. La perversité cest ne pas être pur, de manièresecondaire. Ce sera lutilisation dactes immoraux, accompagnée de satisfaction.- Pervers : qui a un comportement anti-social.- Perversion : modification pathologique des tendances affectives.  Perversité : tendance à accomplir des actes immoraux. Être normal, cest avoir la capacité de tenir droit sur un terrain en pente. Le pervers nexprimeaucune souffrance. Le pervers normal est celui qui peut se débrouiller sans dépendre des autres,sans faire trop souffrir.Le pervers pathologique sera celui qui fera souffrir les autres.Approche psychanalytiqueLenfant est un pervers polymorphe en ce quil est branché directement sur ses pulsions, sansconnaissance de la réalité. Il sort définitivement de ce fonctionnement en même temps quil sortde lOedipe.Il a alors acquis une censure de sa confrontation à la Loi.Lorigine pulsionnelle est liée au développement neuropsychique qui donnera à lenfant le pouvoirde commander à sa bouche, puis à son anus et enfin à son urètre. Le manque, la frustration sontnécessaires pour que se réalise le besoin, sortant lenfant de la position schizoparanoïde ("jecommande"). Vient alors la position dépressive, la satisfaction nest plus immédiate, le bébéreçoit quand lautre lui donne.Le pervers na pas un désir, mais un besoin demandant une satisfaction immédiate. Lautrenexiste pas.Avant le stade du miroir, il ny a pas didentité. Au stade anal il y a un jeu avec le manque.Lenfant commence à dire "non" à la mère, et acquiert une maîtrise. Ayant acquis cette maîtrise,il peut donner activement. Il nen est plus à subir passivement lextérieur, il est devenu actif.Lenfant a une identité. A partir de là, de cette maîtrise limitée, il va vouloir tout conquérir. Il ya un surinvestissement narcissique, et lenfant ne reçoit que des gratifications. Il pensera alors pouvoir
  • 22. apporter toutes les satisfactions à sa mère. Lenfant se mesure désormais à son père, et setrouve confronté à la loi. De par sa parole de tiers, le père y énonce sa présence. Si le manque apermit lareprésentation mentale, la loi permet de faire des associations didées dans un processussecondaire.Cette loi sera une loi de protection qui évitera à lenfant de déprimer après sa toute-puissance.Il substituera un fantasme à cette dépression.En effet, sil ne peut plus apporter les satisfactions libidinales, ce nest pas quil nest pascapable, mais parce que cest interdit. On aura alors lentrée en latence. Les pulsions libidinalespourront être retirées de cette voie sans issue, pour les reporter vers lapprentissage cognitif.Laloi de castration permet à lenfant de se retirer dune expérience affective insatisfaisante. Cestdonc une loi de protection qui le dirige vers la connaissance et la socialisation.Linterdit est la possibilité de tomber daccord, cest un consensus avec lautre, la mère.Avant 8 mois, il ny a pas de différenciation avec le milieu.Après 8 mois, confrontation à une problématique : moi (lenfant) et les grands. Il a besoin delautre, dans une loitotalitaire en termes didéal. Ce sera lunivers refuge des états limites. Lenfant idéalise la toute-puissance maternelle.A partir de lOedipe, papa est une personne, qui est là pour dire et inter-dire (position de tiers).Cest la parole qui fonde la nature dune loi intériorisée. "Le système de papa marche et je peuxlintérioriser". On ne peut pas être daccord avec une loi qui ne marche pas, on ne peut que lasubir, comme le petit bébé, totalitairement. Cest le dépassement de la position narcissique versle respect de lautre, un Idéal du Moi qui se détache du centre du Surmoi.Si la mère lui laisse croire quelle na pas besoin dun homme, que son enfant lui suffit, ilsimaginera quil naura pas besoin de grandir. Il faut que la mère montre une confiance en la viesuffisante pour que lenfant ne reste pas bloqué à un stade qui correspond à une organisationperverse. Il faut quelle ose laisser son enfant seul, quelle lécarte quand elle rencontre le père.Diagnostic différentielIl y a deux structures stables, la structure psychotique et la structure névrotique.Lorganisation psychosomatique nest pas une structure et se joue à un âge très précoce. Cestun mode de fonctionnement qui ninclut pas le fantasme, et la vie mentale reste très pauvre,comme dans lalcoolismepar exemple.Lorganisation perverse se caractérise quant à elle par une apparence de génitalité, defonctionnement social adapté et mentalisé. En réalité on a affaire à un déni de la réalité, quidécoule directement du déni de la castration: "je suis le maître du monde".Il ne sagit pas ici de psychose. Le pervers na pas compris la nécessité du respect de lautre, ildénie la nécessité de recevoir la loi du père. Il dénie quil soit différent, que ce soit au niveau desgénérations(enfant/adulte), au niveau du sexe (garçon/fille)... etc. Le fonctionnement psychique, très riche,
  • 23. est celui dun enfant qui a partagé trop tôt des soucis dadulte. Le père a fait vivre à lenfant desémois pulsionnels, des excitations non maîtrisables. Il ny a pas euprotection de lenfant. Les parents nont pas eu de censure devant lenfant, lui ont parlé enadulte, lont fait participer, lui ont mis sous lesyeux. Lenfant a vu. Ladulte pervers était un enfant quon na pas protégé. Il en a conclu quilny avait pas de différence entre lui et ladulte, quil ny a pas de loi, le père étant dévalorisé,ridicule(insuffisance narcissique). Lenfant na aucune raison de sidentifier à lui. Sa loi ne marche pas.Le pervers se croit donc à lorigine de la loi. Lui-même fera sa loi. Ainsi il sera dune partdélinquant, et dautre part indélicat.Psychopathie et perversionLe psychopathe (organisation de personnalité état limite, confrontation à la loi, registre decomportement psychopathe) a un comportement moins mental, plus comportemental.Labandonnisme est majeur. Il passe de lidéalisation à la dépression sans cesse, et démontrequil esttoujours abandonné. Sa mère était imprévisible. Le pervers pense, associe, utilise descomportements de mentalisation. Il sest sauvé de la psychose et de la psychopathie enconstruisant lui-même sa loi. Il cherche la justification de la loi dans la raison, et ne lécoute quedansce qui larrange. Il démontre tout le temps quil a raison, et soutient que la loi a une essencerationnelle.Le pervers nestpas coupable, mais aura quelquefois honte. Le père était trop prévisible. Lepervers nest pas aussi instable que le psychopathe et peut se contenter des bénéfices dunerelation durable. Il est auto-suffisant. Un pervers a eu une hyper-stimulation, un bombardementde stimuli quil navait pas la possibilité de traiter par voie mentale. Il survit à des traumatismesrelationnels trop précoces. Le pervers a aussi une confrontation à la loi ainsi quune organisation à part qui ressemble àlétat limite. Deux notions importantes chez lePervers: enfant quon na pas respecté, et composante abandonnique.Aspect relationnelAu tout début, la relation dObjet est orale. LObjet doit remplir.Puis la relation devient "lâcher/retenir". Cest alors une relation dObjet anale.Les relations dObjet très primitives demandent très peu de coopération de lautre, qui nest pasbien différencié. Le pervers utilisera la relation sado masochiste car cest une relation solide, quiapporte une sécurité affective. "Si je fais du bien, je ne suis pas sur quon me le rende. Si je faisdu mal, je suis assuré davoir un retour". Cest un mode de relation qui ne parie pas sur lautre.Le pervers essaie de disposer de lautre, ne lui fait pas confiance.
  • 24. Pour sen tirer, lenfant a été obligé de refuser la loi du père et de sen créer une. La loi nestpas protectrice, lenfant a vécu dans une dérision.Le père lui a dit: "en dehors de là où je tattends, tu nexistes pas". Lepervers fonctionne ainsi avec les autres. Il leur assigne une place, en niant le droit à ladifférence.Le pervers pose la source de ce qui est bien et de ce qui est mal. Il existe chez lui desmécanismes abandonniques, ses modes de relation primitifs traduisant le manque de respect desparents à son égard. Il naura pas perception du manque, de linterdit.Sadisme : cest le plaisir que lon tire à faire souffrir ou humilier autrui. Dans le sadisme, il y aconfusion entre le dynamisme érotique et le dynamisme agressif. Le but est de contrôler,maîtriser lObjet affectif corporellement (il y aura donc souvent investissement dans lamusculature) etpsychiquement (investissement dans les comportements manipulatoires). Langoisse de castrationprovoque une régression au stade sadique-anal. Pour ne pas être la victime, le sadique devient lebourreau.Masochisme : cest un retournement de lagressivité sur soi. Le plaisir est atteint dans lasouffrance et lhumiliation. La personne masochiste impose son scénario à son partenaire carcelui-ci est un instrument pour lui. Cela correspond à une régression au stade anal où lapunition était recherchée pour le plaisir. Face à langoisse de castration, il se linflige lui- mêmepour éviter quon ne lui inflige. Cest sans cesse une répétition de la scène de castration. Dans lemême temps, lemasochiste se punit des désirs vis à vis de la Mère ou du Père. Dans le plaisir est la punitionquil demande.Exhibitionnisme : cest la tendance à montrer à des tiers ses organes sexuels, en érection ounon. Cela concerne essentiellement les jeunes hommes. Le but est de susciter leffroi, lescandale. Cest alors une scène où les deux protagonistes se touchent du regard, avant la fuite.Le regardde la femme est léquivalent du substitut phallique. Face à langoisse de castration,lexhibitionniste a besoin que lAutre réassure sa possession dun pénis. Ce comportementcorrespond à la persistance dune pulsion partielle quétait lexhibition devant la Mère pour laséduire.Voyeurisme : consiste à épier autrui à son insu et dans son intimité. Cest un moyen pourcontrôler visuellement la scène primitive vécue comme une agression dangereuse. Cest aussi unmoyen de vivre par procuration le rapport sexuel sans la crainte du châtiment quest lacastration. Cestenfin la recherche du pénis chez la femme.Travestisme : cest le plaisir sexuel apporté par le port du vêtement de lautre sexe, ainsi quelimitation des attitudes corporelles de cet autre sexe. Ce comportement correspond à uneidentification primaire à la Mère préœdipienne. La Mère est vécue comme possédant le phallus(dans une inversion du complexe dœdipe).
  • 25. Fétichisme : perversion par déviation du but, le désir érotique se rapporte à une chose inanimée.Cest une défense contre langoisse de castration qui amène lenfant à une véritable dénégationde labsence de pénis chez sa mère.LObjet fétiche est alors léquivalent de ce phallus maternel dont la manifestation symboliqueapparaît dans certains vêtements ou dans les cheveux, la fourrure... Surtout masculin, il serencontre aussi chez quelques femmes qui vont valoriser une caractéristique vestimentaire oucorporelle du partenaire. Le sujet est souvent immature au niveau affectif, anxieux, timide. Lefétichiste a un rituel, et il démontre par là quil a la loi: "jai organisé lunivers, tout se passecomme je lai prévu".SoinSi les véritables pervers sont assez rares, leur pronostic dévolution demeure sombre.Ils sont très souvent incapables de se plier à une discipline institutionnelle, et restentprincipalement soucieux de satisfaire leurs appétits.Le pervers rencontre en fait le psychiatre quand il sest fait arrêter. Il recherche de lui-même lecontact avec le stimulus, avec la loi. Lorsque la répression sabat sur lui, ou quand il se trouvebousculé dans son système, pour une fois non prévisible, le pervers fait la démarche derencontrer le psychiatre. Il y a eu surgissement dun sentiment dangoisse dans le fait que lon apu disposer de lui. Au départ il avait tout prévu, mais ça ne se passe pas comme il le pensait, etse trouve confronté au manque: "je ne suis pas complet!".Le moment de la dépression du pervers est alors à saisir pour lui permettre de se réconcilieravec ses affects, de reconnaître le risque de la différence...Voici la tactique de manipulation de Demi Sol Key sur une personne quil connait et quicommunique avec moi sur le web, cet personne sappelle S...... G.... L......Je le connaisaussi : SI VOUS PENSEZ QUE LES USA SONT UNE RÉSERVE DE PSYCHOPATHESEN PUISSANCE, ALORS VOUS OUBLIEZ LES RESERVES DE LA REINE MEREDANGLETERRE : EN VOICI UN EXEMPLE , LE MONDE EST A LENVERS...lundi 7 novembre 2011, 11:14GuyDébut de la conversation5 novembreGuyI have no idea what to say to him? II know this man.What would I say to him?VTell him that he must not forget that he has 2 childrens with me and doesntignore them and me, (their mother),
  • 26. he lies ever and continues to look for women victims,GuyWho is Dalva Wild?Is she a real person?VDalva Wild, it is me ! this is my writer name, pseudonyme,guyOkay, I see. Well, Wakefield Press is a local publisher, they may beinterested. You could send them a chapter or two for them to consider.However, because the book is about living local persons, you will need to getlegal advice about it. Or maybe change the names of the people in the bookto protect you from potential lawsuits. I dont know what the laws are like inFrance, but here they are quite strict, stricter than the United States ofAme...VIf I give you informations about my life and my childrens, its not to look forwrongs things about me and them,GuyOkay. Well his mobile number is blocked from unknown callers. I triedearlier. I havent tried his landline.Okay ... Mr. Sol Key can live without me, I am certain. I would never hassleyou.Vyes it is me on this photo ,yes,GuyI was just interested in the photo. thats all.I managed to talk to Demi Sol Key at last.Vit is me on this photo with my second baby, because, you know I have twinswith Demi, OK ! then I made a lot of my privates photos on the web, becauseI want he has reactions and ampathy, on this photo, you dont see the doctorwho look after the first baby ! and then, if you talked with demi, what did he tell you ??GuyDemi said you were stalking him.Vwhat is stalk
  • 27. guytraquerGuyI think he will go to the police soon.Maybe consult with legal aide?Vyes I stalke him,he has 2 childrens with me, and the lawyers and court in south australiaknow my storyguyhe can have you sent to prison.Vfoutaise ! HE must to go to the prison !guyAustralian law is very strictVje men fout, I am protectguy he tell meHe wont. All hes done is have a brief affair with you. Thats all.He said it was a mistake.He said that you have used third parties to bother him. This is illegal. It is called incitement.Vit was not a brief affair 6 years with 2 childrensGuyYou gave out his private number to third parties. This is strictly illegal.Vje men fout he must payGuyIt is incitement and a breach or privacy legislation.Vje men fout !guyMaybe you need to forget about this man and get on with your life?
  • 28. Vje men fout never I leave him,GuyHe hates you.Vyes me tooguyHe has a wife and a family. Stop attacking them.Vno I will continue because he destroyed my life and ignore his twinsguyWell, youll go to prison. is this what you want?Vno I never will go to prison because I am protect by the lawguyDemi Sol Key can put you in jail and have you deported and banned fromAustralia. Do you want that?he wants to kill you !Vnever he could do that because HE IS WRONG AND DOESNT HAVECOURAGEguyYou dont understand Australian law.VIT IS A CRIME TO ABANDONN CHILDRENS AND TO BE A PSYCHOPATHguyYou are simply a dumped lover.VYES I ANDERSTAND ALL of him and of youguyDo you have birth certificates?He said to me he would be willing to have a DNA test.
  • 29. VYes I have dna testsguyThe police will laugh at you.VI have dna tests , never he want to see me, i can give himGuyThey are not governed by emotional rants.He said he would be willing to have a paternity test.Where are these twins now?Vif he wants he can come to the court and see his twinsguythen the courts could take your children from you.VAH AH !! they can tryguyThey could declare you an unfit mother. The best thing to do is forget Demi SolKey. Leave him alone.VNOguyWhat happens if Mr Sol Key has a restraining order put on you?Or gets you deported ?He could do these things.Vwhat is restrainingguyIt means that if you contact him or approach any member of his family youwill go to jail straight away.He can get a restraining order very easily
  • 30. Vhe is like heydrich, the man who deported juifs during the second war !(A la suite de cette phrase, le mec en question est sorti de la conversation).cest drôle non ! Ou dramatique ?!DWLettre adressée à Monsieur Demi Sol Key de la part de AA (ambassade de France en Australie).Monsieur Sol Key,Je vous écris suite aux états conflictuels que vous entretenez avec V, qui la mettent dans tousses états, et surtout dans de la colère, et de la tristesse, cette colère et cette tristesse liées à delinjustice, du mépris et de lignorance que vous lui infligez, et imposez.V et les jumeaux sont partis la semaine dernière en Australie, dabord à Sydney où lattendaitson patron pour les contrats qu’elle a signé avec lOpéra de Sydney, deuxièmement, unéditeur australien lattendait également pour faire publier son roman qui doit sortir aussidans les pays anglo-saxons.Troisièmement : elle est partie pour Adelaide quelques jours après afin de vous rencontrer,pour régler le problème de vos enfants, Nikita et David John, qui ont bientôt 3 ans et que vousnavez toujours pas accepté de rencontrer, même dans les moments où vous étiez en Europe.Ils ont vécu ces derniers mois, des moments très difficiles car V, son mari et ses grandsenfants sont atterrés de votre comportement. V en est tombée malade (anémie microcytaire),plus un état dépressif assez fort.Je pense que V vous a suffisamment expliqué ce qu’elle désirait et vous a égalementquémandé un certain nombre de fois des choses simples à réaliser et notamment du respect,de la gratitude, de la communication , du bon sens, surtout en rapport avec le bien être de vos2 enfants.Donc pour ma part et en ce qui me concerne, je pose alors mes conditions et vous explique ceque jai entrepris auprès de la justice médicale. A savoir que le dossier médical de V est trèschargé , (vu son état de fatigue) car vous lui infligez du déni, de lirrespect, de lamaltraitance, du silence, de lincompréhension, de labandon, de la cruauté. Elle estrégulièrement entretenue par les médecins Français et Australiens qui suivent son état desanté. Ses médecins jugeront également vos comportements à vous et tout ceci ira à la justiceinternationale, pour maltraitance si les choses ne changent pas ! Jespère que nous ne serontpas obligés daller aussi loin.La justice médicale est beaucoup plus virulente que la justice simple et que les lois quisoccupent des problèmes denfants nés par adultère. Si vous continuez à traiter V de la sorte etdénier elle même et vos jumeaux, jenverrai son dossier médical au département de limmigrationet à Monsieur O (PDG de Bombardier Australia). V, tout comme vous, est une personneabandonnée par ses parents et abandonnique, ce qui veut dire que labandon la met dans desétats dangoisses absolus et difficile à gérer au quotidien, surtout quand elle aime, car elle necomprend pas que lon puisse oublier une personne qu’on aime ou que lon a aimé. Vous mêmeétiez très angoissé à lidée que votre femme et vos enfants vous abandonnent. Ayez alors un peudempathie. Noubliez pas queV est une artiste avec beaucoup de talent. Vous avez eu une relation avec elle, vous vous êtesaimés, alors assumez Monsieur Sol Key ce que vous avez fait !
  • 31. Vous pouvez me répondre en anglais. Je souhaiterai que vous me répondiez, si vous avez unpeu de courage.CordialementAAAmbassade de France en AustralieLETTRE EVIDEMMENT RESTÉE SANSREPONSE.DWChapitre 4 horreur scare 4Orphan :Il ne mérite même plus que je lui parle damour et de poésie, mais ceci je laiécrit à un moment où mes sentiments vibraient encore pour lui !« You play with my feelings and love, you play with the woman, body and soul,with the love integrity, you play with the wind who fly to give you the real andtrue love, you dont imagine which sadness and suffering you give to this woman who loved youand gave birth to your twins childrens, you play with another woman to forget the other wholoved you.You dont know which women you love because you have to go and dont have courage to leaveyour wife, that you dont love anymore, because you are an abandonned child and because youhate your biologic mother who abandonned you.If you understand yourself and understand your problems, maybe you could love this woman whocry her desesperate, love and hate for you. Love and hate for you, stop to hate your mother andcry all tears of your body and then, you never will look again the tears of this woman who hastwo childrens with you ! »But I realise that you have incapacity to love because you are ill....chapitre 5Horreur scare 5DestructivitéCelle ci domine dans le fonctionnement de Demi. Son processus vise à détruire lamour delautre, ses pensées, sa capacité à penser et à exister dans son humanité. Je pense spécialementau processus de destruction de lhumanité à loeuvre dans les camps de la mort(déshumanisation). On peut se rappeler que dans ces camps, les hommes à comportementpsychopathique occupaient une place dechoix dans le mécanisme concentrationnaire (par exemple : le film portier de nuit), la phraseterrible rapporté par Primo Lévi : (hier ist kein warum).Lobjectif de cette violence concentrationnaire est de contraindre la victime à la démentalisation,à être incapable dexister autrement que dans lacte de survie et à ne plus pouvoir vivre dans lapensée et le questionnement. Cest bien ceci qui est à loeuvre dans la violence que déploientces hommes repérés comme psychopathe, qui font vivre à leur victime, au delà de lagressionphysique, la
  • 32. violence du déni de leur propre existence et de leur propre humanité TEMOIGNAGE DE LEURPROPRE INCAPACITÉ A AIMER ET A PENSER.COMMENT LES PSYCHOPATHES VOIENT LE MONDE : ROBERT HARELa majorité des psychopathes sont arrogants et impudents, cependant lorsquils charment unevictime potentielle, ils disent tous les (bonnes choses), et font croire quils sont des personnesde coeur : en fait , le psychopathe nest pas altruiste et ne sintéresse pas particulièrement auxamitiés et aux liens , Guggenbuhl-Craig affirme qu’ils sont très doués pour apparaitre bienplus humbles qu une personne normale, mais quils ne le sont guère, certains sont égalementcapables de feindre de lattention pour les classes populaires et professer quils sont du côtédes opprimés, des pauvres, etc...Un psychopathe peut affirmer, par exemple, (sil vient dune classe socio économique basse),quil déteste fortement les riches, tout en aspirant et enviant intérieurement ce quils possèdent.Il est comme le narcissique désirant refléter une image fausse de lui même au travers de sespossessions. Parmi ses possessions se trouvent des êtres humains : compagnes, femmes etenfants. Certains psychopathes sont même très friands danimaux, (contrairement à ce que lonpenserait), tout en les considérant comme des objets par rapport à lui.Le psychopathe est plein davidité, se relie au monde par le pouvoir, (lair de rien, sa vieobscure lui permet d’obtenir un pouvoir transparent) même si comme je lai dit, à lextérieur,il affirme quil est du côté des exclus et des opprimés.Dun autre côté, le psychopathe dresse souvent une image de lui même proche de lanti-hérosdécouragé, (son propre pire ennemi), et certains aiment se voir comme des loups solitaires, lepsychopathe peut même affirmer être sensible et profond, mais à lintérieur, il nest que videet avidité. Que le psychopathe soit où non conscient de son comportement est quelque chosede fréquemment débattu. Je crois que souvent les psychopathes savent exactement ce quilsfont !, et savent sciemment quils font du mal, il prenne ce plaisir là, à faire souffrir des êtreshumains ! Dautres suggèrent que les psychopathes naissent psychopathes et ne le deviennentpas : pourquoi pas les 2 à la fois ??DEMI EST INTENSE, GALVANISANT ET A UNE TÊTE DANGE....!Pauvreté fantasmatique, pauvreté de la pensée :Ils sont incapables de mentaliser, de se construire une vie intérieure, le travail psychothérapiqueest en général assez difficile voir même impossible à mettre en place , car dans leurs propos , cenesont pas eux qui ont le problème , MAIS LAUTRE, LA FEMME AVEC LAQUELLE ILSVIVENT OU LEURS MAITRESSES.... ce travail psychothérapique leur est impossible , puisquildemande de relier des émotions à des mots et des images pour permettre dapprivoiser lessouffrances enfouies et donner un sens à des conflits évacués, DÉNIÉS,Il y a une défaillance de limaginaire chez ces hommes et une incapacité à accéder ausymbolisme, ils ont une vie fantasmatique primitive où la frontière est parfois difficile à tracerentre rêve et agir crépusculaire.La relation du psychopathe avec son entourage est marquée par le traumatisme, et celui ciempêche une continuité relationnelle, affective et psychique. Quoiqu’il en soit, pour lespsychopathes, le DENI est cette incapacité structurale de se situer en tant que responsable deses actions, le DENI des conséquences de leurs actes amène le psychopathe à de folles
  • 33. extrémités comportementales, susceptibles de mettre en périls et en dangers leur vie, celle deleurs proches, et celle dautrui, ils se déculpabilisent en accusant autrui, et entre autre lesfemmes qui les aiment, ils prennent également beaucoup de risques dans leurs relationssexuelles extraconjugales , en ne se protégeant pas, et en prenant des risques à faire des enfantsillégitimes, car ils savent se faire aimer, en accentuant leur côté petit enfant abandonné,tristounets, ce sont des hommes qui fonctionnent sur la peur de se faire abandonner, par leurfemme et leur structure familiale, en général il se marient avec des femmes naïves et aimantes,leur font des enfants pour qu’elles soient occupées à la maison, ils peuvent déracinés leur famillepour mieux régner et rester les MAITRES, ce qui permet au psychopathe dentretenir desrelations avec dautres femmes ,et dentretenir leur agressivité sexuelle qu’ils ont besoin dedécharger dans un corps érotique, la structure familiale les maintient droit ; jusquà un certainpoint....Jai écrit et répété un nombre de fois mon amour pour Demi :Je déambule jour et nuit à Adelaide (Australia), entre Athelstone et le centre ville dAdelaidepour tenter de lui parler, je suis chaussée de bottines à talons ferrés, car je marche beaucouppour le retrouver, toujours prête à partir avec lui si il me le demande , dun mur à lautre , jetiens la maison éveillée.A laube du matin, je rejoins le bateau, pour aller à Kangourou Island, un silence profondinhabituel, règne sur la rive, je sens quil veut méliminer, me faire disparaitre, dailleurs il mela déjà dit, (je vais te tuer, I will kill you), il ne veut pas quil y ait de traces, jai peur ! maisma résilience me pousse à ne pas lâcher ce que jai analysé de lui, de ses comportements, si ilméliminait de la surface de la terre , il pourrait alors récupérer ses jumeaux en annulant (LAMERE, MOI), ce qui lui permettrait de rester dans sa folie , de trouver une autre victime et dela mortifier en la rendant amoureuse et addictive à lui ! Personne ne compte sur ma venue encette saison, et la lune prête assistance !Je suis abandonnée à moi même avec mes jumeaux, je grandis sauvage et surtout libre !, enme détachant de LUI !Je lui disais encore lamour avant de découvrir totalement sa maladie :Chapitre 6BEAUTY AND SCARE 6Ici lamour avec toi a été une danse effrénée, sensuelle et vertigineuse, tant que jétais dans tacontinuité !Les nuits de pleine lune à Kangourou Island quand le sommeil mabandonne, je reste dansmon petit pavillon jusquà ce que tout rentre dans le calme et que tout le monde sévanouisseentre le ciel et la mer. Jimagine alors passer ma main à travers tes cheveux ébouriffés, commesi rien ne mavait jamais séparé de toi, je te dis que jai envie de partir au delà de la mer, jai dela rage dans le corps (la tienne), et je sais que tu peux me comprendre....Mais en fait , tu neme comprends pas, car quand tu pars , tu ne mécris pas, et jamais, tu nentretiens pas notrerelation à distance, tu nas pas de language, tu ne sais texprimer que dans le corps, et danslinstantanée, je te vois te déployer sans douleur, aucune, un corps de poussière qui redevientde la chair éternelle, mortifère, tes cheveux dans le vent du printemps, tes yeux bleusmélancoliques, tu trompes ton monde, ta femme, tes enfants, moi, tu es tellement traumatiséque tu ne montre rien, la seule chose que tu désires , cest de te faire aimer et de lover un corps
  • 34. de femme, tu confond amour et acte sexuel, tu tape ton sexe dans mon sexe avec douceur etviolence ! et toi Demi tu ne sait pas ce quest lamour, car tu es un handicapé des émotions.les mots bloqués à la limite de la conscience , tu es cet enfant apeuré par labandon de sa mère, les yeux tournés vers lhorizon, en quête de recherche de ton Amour perdu, la mort danslâme, tu marche sur le pont, tu ne comprends rien, tu interprète tous les mots que je te dis , tume fais lamour dans le sang, ce sang qui se mélange à nos fluides, le cri muet de ta jouissanceme fait hurler, tu mens , tu me mens , parler te fragilise, te décentre, je taime et je te hais, tume rends dépendante de ton corps, ton corps brûle, affligé par la mortification érotique de nosactes sexuels, je voudrai ne jamais tavoir connu, tu me met à distance pour mieux me désirer,tu me demande de me taire, tu me désubjective, et déshumanise, lempire des sens me faitdevenir agressive car tu me prive de plus en plus pour donner à une autre, mais à moi, tu asdonné ta sève qui ont donné nos deux merveilleux enfants, tu disparais et réapparais, jetattend des heures dans les hôtels, tu mincorpore pour me faire mourir car tu porte cettemaladie mortelle pour lautre..tu ne veux pas que jexiste car je te met face à toi même, tu es froid, ténébreux comme lamort, DRACULA, VOLDEMORT, des hommes mutants avec des voix éclatées, érotiques etdangereuses, qui sabreuvent du sang de leur victime et de leur proie, jai fait partie de ta vieobscure, comme toutes les autres auxquelles tu as dit les mêmes mots quà moi, tu leur a faitlamour de la même façon que tu la fait avec moi, et moi je croyais que tu maimais, je tecroyais sincère et honnête, mais ce nétait que du vernis de mauvaise qualité, qui sest écaillé ,et qui en sécaillant a fini par me montrer ta vrai face et ta fausse âme, moi qui te disaistoujours que je trouvais que tu avait une belle âme, comment ais je pu me tromper autant, jeme suis trompé par amour , car jétais aveugle , mais tu étais tellement convainquant, et je tecroyais tellement amoureux....FOUTAISE SCARETu te rapproche de moi quand je te fuis, tu continue de me désirer mais tu as peur ! ta vieincestueuse et abandonnique te rend amoureux de tes enfants légitimes, tu tauto-érotisedevant moi car tu nas pas de limite à la pudeur quand il sagit de tenvoyer en lair, le litdevient un champs de bataille et nous devenons toi et moi des fusillés de lamour, je te trouvebeau et stoïque face au danger, tu déni la vérité, tu déni la mort car tu crois être éternel, letemps na pas de temps pour toi, le temps nexiste pas , quand il sagit de baiser avec unefemme qui serait susceptible de taimer et de temmener loin, dans tous les sens du terme, tune répond plus à mes messages dès que tu mas consommé et consumé, comme une bougiechaude qui se liquéfie sur une soucoupe après une soirée chaude et intense, tu me « désubjective» et me déshumanise, je ne peux plus penser quand je suis en présence de toi, ton moi estincorporé dans ton deuil, tu nas peur de rien, tes enfants légitimes te tiennentdroit pour le moment,QUE VAS TU ME PROPOSER MAINTENANT ?Tu ne comprends rien, tu es opaque comme un morceau de calcium, tu compartimente ta vieet tu collectionne les femmes, comme la perversité psychopathique qui sempare de ceshommes qui risqueraient de se perdre non pas en amour mais en addiction sexuelle avec desfemmes qui les emmènent loin, mais toi Demi quand tu aimes une femme, tu naimes que toimême à travers la femme que tu baises, tu aimes lidéal du moi et cherche lidéal du moi dans lafemme que tu baises.Tu combats contre les émotions et tu oublies très vite , je ten veux de mavoir rendu amoureusede toi, de ton corps et de ton âme, mais ce sentiment passe car je sais et ai compris que tu es
  • 35. incapable daimer, TOUT CE QUE JE DIS NE TE PERCUTE PAS....TU ES FOU !!Il nest jamais fatigué par les émotions , les scrupules et le sens moral, tout va bien, il est enpleine forme , il est capable dinspirer des sentiments damour despoir et de confiance, il nereconnait aucune faille dans son psyché !, il semblerait que le psychopathe ait un besoinrégulier de prendre un (congé) dans la dépravation et la vulgarité, sa parole ne colle pas avecses agissements, le décalage est trop grand,MPORTANT :CE QUI LES REND TRÈS REPÉRABLES, LE MANQUE DE QUALITÉDÂME FAIT DEUX DES MACHINES TRÈS EFFICACES, ILS SONT CAPABLES, BIENMIEUX QUE NOUS , DEXECUTER DES ROUTINES TRÈS COMPLEXES POUROBTENIR LE SOUTIEN DES AUTRES....ET NETANT PAS FATIGUÉS PAR LESÉMOTIONS , LES SCRUPULES ET LE SENS MORAL, TOUT VA BIEN , ILS SONT ENPLEINE FORME !, IDemi est un prédateur qui tentera délaborer un masque de santé mentale, fait de paroles etdapparences , DE MENSONGES ET DE MANIPULATION, DANS LE BUT DASSIMILER SAPROIE, il reporte ses propres problèmes sur lautre qui est son objet, il assimile lautre à luimême et en lui faisant mal, annihile les siens, lautre peut aussi devenir un objet sexuel qu’ilinclura dans un rituel, il fantasmera sur les femmes dominantes qui seront lincarnation de lamère qu’il tentera de dominer, les psychopathes sont aussi fortement excités par les interdits, etsurtout linceste qui est le centre de leur problème, ce sont des voleurs dâmes en plus dêtredes profiteurs....Chapitre 7Horreur scare 7Il ne ma jamais aimé, il my a juste fait croire, pour me garder en victime, au cas où jaurais étéencoredaccord de passer des nuits de baises avec lui, mais il peut aller se faire foutre comme dans lefilm(taking live), RACLURE PERSONNIFIÉELes psychopathes sont parmi nous. Analyse et détection de la psychopathie.Vivre sans aucune morale : les psychopathes à cravate, Demi Sol Key.Cest le genre de collègue qui vous pourrit la vie. Cupide, manipulateur et impitoyable, ilnhésite pas à écraser les autres pour monter dans lentreprise. Et pourtant, vos patronsladorent.Un jour ou lautre, il y a de fortes chances que vous ayez déjà croisé quelquun comme ça auboulot qui, malgré tout ce quil pouvait faire comme dégâts, ne ressentait jamais le besoin defaire un examen de conscience.Les psychologues ont un nom pour ce genre dindividu : «psychopathe». Contrairement à lacroyance populaire, ce ne sont pas tous des tueurs en série. Seulement 10 % sont assez violentspour se retrouver en prison. Les autres sont parmi nous - à lécole, dans votre équipe dehockey, au café, dans votre bain. Selon certaines estimations, ils représenteraient 1 % de la
  • 36. population générale, donc près de 70 000.Nuisance au boulotLe travail est une des sphères de la vie où ils réussissent le plus parce que les symptômes de cetrouble grave de la personnalité - la «psychopathie» - sapparentent souvent aux qualitésvalorisées dans lentreprise moderne.Dailleurs, les psychopathes sont souvent très convaincants durant lentretien dembauche,indique au Soleil le Dr Paul Babiak, psychologue industriel et coauteur, avec le spécialistemondialement reconnu de la psychopathie Robert Hare, du livre Snakes in Suits : WhenPsychopaths Go to Work.«Ils se révèlent charmants, un peu grandiloquents, un peu narcissiques, mais cela apparaîtcomme de la confiance en soi, décrit-il. Ils sont manipulateurs, mais passent pour des genspersuasifs. Ils manquent dempathie, mais dans le monde des affaires, ce nest pasnécessairement vu comme une mauvaise chose, spécialement quand il y a des décisions difficilesà prendre, comme fermer une usine ou une manufacture.» Les psychopathes sont incapables deressentir des remords, de la culpabilité ou de se mettre dans la peau de quelquun dautre. Ilssennuient rapidement, recherchent la gratification immédiate et voient leurs collègues demanière strictement utilitaire.Résultat, ils minent le moral de léquipe etfreinent la productivité, souligne M. Babiak. Il y a 10 ou 15 ans, lorsque les entreprises étaientdavantage hiérarchisées et réglementées, les psychopathes avaient plus de mal à gravir leséchelons, poursuit-il. Mais dans lenvironnement économique actuel, toujours plus compétitif,plus rapide et déréglementé, leur ascension est devenue beaucoup plus facile. Son coauteurRobert Hare en avait donné quelques exemples à Montréal en octobre dernier. Invité-vedettedes Rendez-vous de lAutorité des marchés financiers, un colloque annuel lancé il y a trois ansdans la foulée de laffaire Norbourg, le professeur émérite de lUniversité de Colombie-Britannique avait fait défiler les photos de plusieurs criminels financiers. Parmi les plus illustres,il y avait Jeff Skilling, lancien président de la firme frauduleuse texane Enron, condamné à 24 ansde prison pour fraude en 2006, et Daniel W. Heath, une sorte déquivalent californien de VincentLacroix, qui a faitdisparaître 197 millions $ placés par de petits investisseurs, condamné à 127 ans de prison.Aveugles aux sentiments Quils soient tueurs en série ou criminels financiers, les psychopathesne se soucient pas des torts quils peuvent causer à autrui parce quils en sont tout simplementincapables. «Essayer dexpliquer des sentiments à un psychopathe, cest comme décrire descouleurs à un daltonien», illustrait M. Hare à un journaliste de La Presse. Auteur de la fameuseliste de vérification en 20 points pour détecter les psychopathes chez les criminels, M. Hare laréadaptée pour les psychopathes au travail et en amour, en excluant les comportementsantisociaux et en retenant huit traits de personnalité distinctifs.En 2001, deux chercheuses britanniques de lUniversité de Surrey se sont servies de cette listepour comparer les traits de personnalité de 39 pdg de grandes entreprises britanniques avecceux de
  • 37. patients psychiatriques et de criminels avec des problèmes de santé mentale. «Notre échantillonétait petit, mais les résultats étaient définitifs. (...) Les troubles de personnalité des gensdaffaires se confondaient avec ceux des criminels et des patients psychiatriques», expliquaitdans le New York Times Belina Board, une des chercheuses.Psychopathes à succèsMme Board et sa collègue Katarina Fritzon en concluaient que les pdg en question étaientdevenus «des psychopathes à succès», par rapport aux «psychopathes sans succès», plusagressifs et plus impulsifs, qui échouent en prison.Pour la plupart, les psychopathes criminels sont habituellement issus demilieux plus pauvres et ont grandi dans des familles difficiles. En revanche,les psychopathes au travail viennent souvent de familles de la classe moyenne ou plus élevée etils ont grandi avec des familles aimantes, souligne M. Babiak dans Snakes in Suits. Ceux que lepsychologue a interviewés étaient presque tous allés à luniversité et plusieurs détenaient desdoctorats. Or, ils avaient tendance à raconter quils avaient grandi dans des conditions difficileset avaient dû travailler fort pour se rendre où ils étaient. bien sûr, un homme ou une femmedaffaires peut être menteur et posséder dautres des traits de personnalité du psychopathe sansen être un. Leproblème, quand on apprend à connaître les psychopathes, cest quon peut se mettre à en voirpartout, admet M. Babiak. «Oui, dit-il. (...) Mais il vaut mieux savoir les reconnaître quand il yen a un près de vous.»Et les femmes?Les chercheurs ne sentendent pas sur la proportion de femmes chez les psychopathes. Certainsdisent quelles sont rares ; dautres quelles sont presque aussi répandues que les hommes.Chose certaine, elles existent. On pense à Karla Homolka. Sauf que, comme pour leurs vis-à-vismasculins, les psychopathes féminines ne sont pas toutes des meurtrières. En 2006, ElhamForouzan, chercheuse au centre de recherche de lInstitut Philippe-Pinel de Montréal etpsychologue à lhôpital Louis-H.-Lafontaine, a mené une étude auprès de 80 femmes incarcéréesdans des prisons québécoises. Le journal Forum, de lUniversité de Montréal, rapportait queMme Forouzan avait entre autres conclu que durant ladolescence, les femmes adoptaient plutôtdes comportements autodestructeurs et commettaient des vols et des fraudes, alors que leshommes avaient surtout des comportements violents. Létude de Mme Forouzan montraitégalement que la promiscuité sexuelle des femmes psychopathes servait davantage à «exploiter»les autres, tandis que les hommes recherchaient des «sensations fortes». Le test «anti-psychopathes» sera bientôt utilisé dans les cabinets de recrutement Francesca Sacco, octobre2006, www.letemp.chLes psychologues ont identifié un type de personnalité susceptible de perturber gravement lefonctionnement dune entreprise. Un nouveau test psychologique devrait permettre de lesdétecter lors des entretiens dembauche.Le médecin canadien Robert Hare, considéré comme le spécialiste mondial de la psychopathie, atransposé sur des populations de cadres supérieurs un test quil a développé en milieu carcéralpour diagnostiquer la psychopathie. Professeur émérite de lUniversité de Colombie-Britannique,
  • 38. à Vancouver,Robert Hare estime quil existe une analogie entre les psychopathe incarcérés pour des viols oudes meurtres, et certaines personnes parfaitement bien insérées dans les hautes sphères deléconomie.«Son hypothèse est intéressante, car elle propose une autre lecture des qualités recherchéeschez les dirigeants, comme la capacité de contrôle, la quête du pouvoir, le goût de lacompétition, etc.», explique Philip Jaffé, professeur de psychologie à lUniversité de Genève.Lexpression «personnalité dyssociale» a commencé à être utilisée pour désigner des individuscapables de saper lentreprise qui les emploie. Lappellation est un nouveau synonyme depsychopathie et concernerait environ 1% de la population. Il sagit de personnes «dépourvues descrupules, agissant de sang-froid etindifférentes aux sentiments dautrui», selon Robert Hare.Une fois engagées, elles nont plus quun seul but: être nommées calife à la place du calife ànimporte quel prix, fût-ce au détriment des intérêts de lentreprise. Les principaux traits de cesindividus sont une estime de soi exacerbée, un charme superficiel doublé dune volonté deséduire, une propension au mensonge et à la manipulation, une incapacité à admettre ses erreurset labsence de tout sentiment de culpabilité.Portrait robot du psychopatheLes noms qui nous viennent spontanément à l’esprit, à l’évocation du mot «psychopathe », sont ceux de Michel Fourniret, Marc Dutroux ou Guy Georges. En réalité, lapsychopathie est un trouble du comportement relativement répandu (environ 1 % de lapopulation) et fort heureusement, rares sont les psychopathes qui basculent dans le crime. Lamajorité d’entreeux vivent des vies normales. On peut en croiser dans tous les secteurs de la société. Maisapprenez tout de même à les détecter, de crainte que l’un d’eux ne s’immisce dans votreexistence et ne la saccage...Robert Hare est le grand spécialiste mondial de la psychopathie. Il a consacré sa vie à ladéfinition de ce trouble du comportement qui prend la forme d’un syndrome de traitspsychologiques. Les psychopathes possèdent généralement la plupart des caractéristiquessuivantes : De beaux-parleurs : ils sont souvent très doués à l’oral, d’autant qu’ils neressentent pas d’anxiété ou d’appréhension à parler en public. Ils ont réponse à tout et sontcapables de moucher les meilleurs orateurs. Bagout extraordinaire, tchatche exceptionnelle,faconde hors-norme. Méfiance.Charme, charisme, aura : les psychopathes sont souvent charismatiques. Certains setransforment en gourous dans des sectes. On leur prête naturellement des qualités de meneursd’homme. Ce sont de grands séducteurs. Si vous les intéressez (parce que vous avez del’argent, du pouvoir, du prestige), ils parviendront à gagner votre confiance.Narcissisme : les psychopathes sont toujours très arrogants, mais certains parviennent àdissimuler ce trait de personnalité déplaisant sous une fausse modestie. Ils ont une visiongrandiose de leur propre importance. Ils ont l’impression d’être des surhommes, des individus àpart, des bienfaiteurs, des sauveurs. Ils se perçoivent comme le soleil de la scène sociale. Leursdémarches, toujours intéressées, seront souvent présentées comme des faveurs. Dans leur esprit,
  • 39. tout leur est dû car ils sont exceptionnels ; par conséquent, ils se servent. On parle souvent deleur«mégalomanie » ou de leur « égocentrisme ». Absence d’empathie : les psychopathes sontabominablement dépourvus d’empathie. Ils n’ont pas de sentiments pour les autres : ni amour,ni amitié, ni compassion. Parfois, ils font même preuve de sadisme. Beaucoup mettent en scène,de manière théâtrale, leur empathie. Ils s’efforcent de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas: des personnes sensibles avec un cœur grand comme ça.Manipulateurs hors-pair : il existe de multiples manières de manipuler autrui. Les psychopathespossèdent un répertoire de techniques de manipulation particulièrement riche. Ils mentent avecun aplomb déconcertant ; ils peuvent vous culpabiliser en évoquant des obligations familiales ouprofessionnelles ; ils ont recours à des expressions-cadenas pour vous obliger à penser commeeux.Par exemple : « Quiconque pense le contraire est hypocrite ». Ils adoptent fréquemment unetonalité docte et se posent en dépositaires du savoir absolu. Ils tiennent des propos ambigus quivisent à vous faire comprendre leur pensée sans avoir à la formuler explicitement, pour éviter dese mouiller, etc.Gestion virtuose de leur image : ils se comportent différemment selon les personnes à qui ils ontaffaire. De sorte que certains les trouveront admirables, alors que d’autres auront perçul’envers de la médaille : les mensonges, les manipulations, l’arrogance. Ils peuvent aussi secomportertrès différemment en public et en privé, si bien qu’on a l’impression d’avoir affaire à un DrJekyll et Mr Hyde. Les psychopathes sont des communicants instinctifs. Ils ont un talent naturelpour donner d’eux-mêmes une image très flatteuse. Ils se font valoir pour le travail et lesréalisations de leurs collègues ; ils bidonnent leur CV ; ils arrangent leur histoire ; ils traquentférocement tous ceux qui dans leur entourage ont compris à qui ils avaient réellement affaire etseraientsusceptibles de faire tomber le masque.La labilité logique : les psychopathes ont tendance à multiplier les erreurs de raisonnements. Ilsaccordent trop d’importance à certains faits, en minimisent d’autre. Leur esprit d’analyse, trèssélectif, ne détecte que ce qui les arrange. Leur mémoire fonctionne de la même manière. Il leurarrive de se contredire dans une même phrase. Ils font des promesses qu’ils oublient peu detemps après. Ils commettent des lapsus, interprètent mal une situation. Tout cela pour vousmanipuler. Après coup, ils vous diront qu’il s’agissait d’un « malentendu ». Prise de risque : lespsychopathes ont tendance à s’ennuyer et prennent plus de risques que les autres. Ils sontirresponsables et ont, semble-t-il, du mal à envisager toutes les conséquences de leurs actes. Ilsont fréquemmentdes trajectoires météoritiques. Du jour au lendemain, tout s’effondre comme un château decartes.Parce que le psychopathe vit dans une bulle de présent. Il préfère jouir d’une gloireéphémère. Ils mettent en risque leurs proches, eux même, autrui, ils ne se protègent pas lors deleur relations sexuelles avec des femmes différentes, ils prennent des risques dattraper lesida, hépatite... Absence de remords : ils ne ressentent jamais aucuns remords. Ils n’assumentpas leurs responsabilités. Ils rejettent systématiquement la faute sur des boucs-émissaires. Ilsessaient de culpabiliser les autres et de se faire passer pour de pauvres victimes. Ils minimisentles
  • 40. dommages qu’ils ont commis. L’agressivité : les psychopathes sont toujours très agressifs et très combatifs. Ils ont aisémentrecours à des menaces. Ils conçoivent la vie comme une succession de combats avec, à chaquefois, un vainqueur et un vaincu. Ils sont déterminés à faire ce qu’il faut pour sortir vainqueur.Certains ont un tempérament explosif et peuvent en venir aux mains aisément. Ils abusent desprocédures juridiques. Ils passent leur temps à dénigrer, à critiquer, à dévaloriser pour alimenterleur soi grandiose. Ce qu’ils font est exceptionnel ; ce que les autres font est banal.La paranoïa : les psychopathes ont tendance à penser que tout le monde possède le même profilpsychologique qu’eux. Si jamais on leur demande des comptes, ils crieront au complot. Ils ontsouvent des tendances paranoïaques, pensent qu’on veut leur « faire la peau » ou qu’on leur a«baisé la gueule ». Ils n’ont aucun mal à imaginer que les autres commettent toutes sortesd’ignominies, car c’est ainsi qu’eux-mêmes se comportent. L’humanité est une confrérie derequins selon eux. Les psychologues disent qu’ils « projettent » sur autrui leurs propresdispositions psychologiques. Ils possèdent une connaissance intuitive du vice qui leur permet devoir le malpartout et notamment dans le bien. A leurs yeux, une amitié sincère devient du « copinage », du« piston », des « arrangements ». Ils peuvent se transformer en inquisiteurs féroces. Beaucoupde gens se font avoir et pensent qu’une personne qui dénonce avec virulence l’amoralitéd’autrui estnécessairement exemplaire.L’appétit de pouvoir : les psychopathes sont des « control freak ». Ils éprouvent le besoin decontrôler les gens qui gravitent autour d’eux et qu’ils perçoivent comme des objets ou desrobots rats dont la seule fonction serait de subvenir à leurs besoins (psychologiques, matériels,sexuels). Ils sont dominateurs. Certains deviennent de parfaits tyrans domestiques. Ils occupentfréquemment des postes à responsabilité dans leur vie active. Ils s’entourent d’adjoints docileset traquent tous ceux qui peuvent leur faire de l’ombre.Ils connaissent la langue, mais pas la musique : le spectre émotionnel des psychopathes estpauvre. Ils apprennent tout au long de leur vie à simuler ces émotions qu’ils ne ressentent pas,notamment toutes celles qui relèvent de l’empathie et du sens moral : l’amour, l’attachement,la compassion, lahonte, la tristesse, la dépression. On a souvent remarqué à leur propos qu’ils connaissent lalangue, mais pas la musique. Les émotions qu’ils expriment sont parfois fausses. Ils ont tendanceà en faire trop, leur style estgrandiloquent, ampoulé, fleuri, pompier, truffé de métaphores. Ilmanque de sincérité. Les psychopathes manifestent leurs émotions à la manière d’adolescentssur MSN, en multipliant les points d’exclamation ou les smileys. Ils donnent l’impression d’unecertaine immaturité émotionnelle.Un style théâtral : les psychopathes ont tendance à en faire trop également sur le plan de la gestuelle. Ils ont unpetit côté théâtral et parlent avec les mains, leur corps. Ils multiplient les mimiques, lèvent lesyeux au plafond pour vous faire comprendre que vos propos sont stupides, ils soupirent,haussent des épaules, etc. Ils peuvent faire intrusion dans votre espace intime, vous toucheralors que vous les connaissez à peine. Ils outrepassent les étapes traditionnelles de l’amitié qui
  • 41. s’ébauche ens’efforçant de vousfaire croire - trop vite - que vous êtes déjà les meilleurs amis du monde.Demi Sol Key est atteint de cette maladie MORTELLE POUR LAUTRE, JENE LE PARDONNERAI JAMAIS,IL IGNORE SES JUMEAUX, NE RESSENT AUCUNE EMOTION, IL NA AUCUNSCRUPULE....IL MA PRIS MES RÊVES, MON INNOCENCE, IL A DÉTRUIT MA VIE ET MASANTE, IL A PRIS MON CORPS ET MON ÂME ET MA ENSUITE DESERTÉ, IL VASOUFFRIR....MAINTENANTDW« SI VOUS PENSEZ QUE LES USA SONT UNE RESERVE DE PSYCHOPATHES ENPUISSANCE , ALORS VOUS OUBLIEZ LES RESERVES DE LA REINE MÈREDANGLETERRE... »Chapitre 8 horreur scare 8SAUVER LES ENFANTS ET SAUVER MA PEAUJai essayé en vain de m’arranger avec les institutions australiennes en ce qui concerne lesenfants, quand jai vu que tout cela devenait très compliqué, très onéreux et pervers car leslois australiennes favorisent les australiens et pas les étrangers en ce qui concernent lesaffaires familiales. Je savais que jétais perdante aux yeux de Demi et quil essaierait de meprendre les enfants et de les élever avec sa femme, en Australie, étant donné quil sétaitarrangé pour obtenir son visa permanent pour lui et le reste de sa famille (dailleurs lors dunappel téléphonique, il mavait dit quil me les prendrait).Si je métais laissé faire, il maurait tout enlevé. On en revient à lidée de déshumanisation quece genre dhommes impose à des femmes qui les ont aimé et pour lesquelles, il sont capablesdenlever, chair et âme.Si vous pensez que les USA sont une réserve de psychopathes en puissance, vous oubliezalors les réserves de la Reine mère dAngleterre... Les Anglo-saxons sont Rois en Australie etcontinuent de dire quils ont bien fait déliminer le peuple aborigène. ALLEZ VOIR LEMUSEE DE LIMIGRATION À ADELAIDE ET DITES MOI, UNE FOIS QUE VOUSLAUREZ VU , S’ILS NE SONT PAS RACISTES. ILS ÉPOUSENT SOUVENT DESMETISSES OU DES NOIRES POUR SE RACHETER ET SE FAIRE PARDONNER DETOUS CEUX ET CELLES QUILS ONT ÉLIMINÉS, DÉSHUMANISÉS ETDESUBJECTIVISÉS.Voici quelques lettres, qui mont dissuadé de continuer. Je me suis donc sauvée en Europeavec mes petits.Mai 2010, je nai rempli aucun papier, pour ne pas être embêtée a la douane et à laéroport,tout est passé inaperçu, Demi pensait que jétais trop déprimée pour me barrer !Child support Adelaide Kathie HDear v
  • 42. I cannot contact Demi Sol Key unless I am representing you. I cannot represent you unlessyou apply for Legal Aid. We could only grant Legal Aid if you have a low income and if youhave a matter which can be resolved in Australia.If you are living in France there are various steps you need to go through to obtain childsupport. These steps may seem confusing and contradictory but it is the process you mustfollow:1. You must apply for an assessment of child support with the Australian Child SupportAgency. This application must be lodged through the French Central Authority -o Ministère des Affaires Etrangèreso Service du recouvrement des créances aliments144 BoulevardSt Germain 75303PARIS 07 - SPTel – 040000 00002. Your application for child support will be refused because you do not have proof ofparentage. You will receive a letter saying your application has been refused. It isimportant that the French Central Authority insist that the Australian Child SupportAgency take the application, even if the Agency are going to refuse it.3. Once you have the letter saying that your application for child support has beenrefused, you can apply to a court in Australia for a parentage order.4. At that point we can assist you, if you qualify for Legal Aid. If you qualify for LegalAid we will represent you in a court to obtain a parentage order and an order that MrSol Key pay child support. However, we cannot do anything until you have beenthrough these steps outlined above.ooooI suggest you contact the Ministère des Affaires étrangères. If they are confused about thisprocess, they can either contact the Child Support Agency in Australia, or I am happy tospeak to them and explain what they need to do.Kathie HChild Support UnitLegal Services Commission82-98 xxxxxxxxxxx Adelaide SA 5000088................Dear Cathy,Since July 2010, I tried to ask to Demi Sol Key , that he recognizes our twins,He is hidden for severals months, has changed his mobile number, and didnt want to talk tome more, I sent him pictures of childrens, I create a facebook,I called him at work, I have spoken to his boss, I sent him the birth certificates, I have tried tomake him understand kindly that it would important that he recognizes them, because theymust know their father,I went to see a lawyer and a judge in France, I have requested the investigation Australia, andthey find his number mobil, but he didnt move and treats me like an object, and treats the
  • 43. twins as objects, I do not know what to do;He was in UK, in November 2010, and we were in France, never he proposes me to meet mewith the childrens,I work as a psychoanalyst and psychotherapist in France, in europenne school ofpsychanalyse,,He did the same treatement to his first wife and first daughter, it is recidivant,I ask you to contact him because I do not know what to do more,I will send you the birth certificates of my twins ,In France the juge explains me that Demi Sol Key must ask the father reconnaissance byfrench consulat,For my part , I have sent him all what I must do, he can also ask DNA test, he never does thetests, and never ask,all this, makes me sickHe no longer communicates with me, and I ask you to contact him, because he needs thatsomebody significate him the LAWI think very definitely that should be served on the ACT,Sincerely,VNYour friend Graham contacted us last week and made an appointment for you to see usregarding your options for child support for your twins.If the father is an Australian resident you will be able to obtain an assessment of child supportfor the children from the Child Support Agency. This child support can then be collectedwhether you are in Australia or France.However, to get an assessment of child support, you must have proof of parentage. If thefather is not prepared to sign the childrens birth certificates or a statutory declaraion, you willneed to make an application to an Australian court.If you have low income and no assets you may qualify for Legal Aid to represent you in thismatter. However, there are certain steps you will need to take before you leave Australia. Ifyou do not apply to the Child Support Agency before you leave Australia it will be muchmore difficult for you to resolve this issue from France.Accordingly, if you would like us to help you, I suggest you make an appointment to see meas soon as possible. We can arrange a French interpreter. We will then explain all of youroptions and see whether you will qualify for Legal Aid for free representation.Please note that our appointments fill up quickly and they are booked one after the other,accordingly, if you do not attend on time we may not be able to see you.Kathie HChild Support UnitLegal Services Commission82-98 XXXXXXX, Adelaide SA 5000088.......LES AUSTRALIENS FAVORISENT LEURS CITOYENS, (HOMMES), AUTANT POUR LESGARDES DENFANTS QUE POUR LES CONTRATS PROFESSIONNELS. LES HOMMES QUIOBTIENNENT UNE GARDE ALTERNÉE, TOUCHE 1200 DOLLARS DE
  • 44. PENSION/MOIS/ENFANTS.Je lai vraiment aimé :Chaque année à la floraison des lilas, le jour de ta naissance, tu te promène sur les sentiers dujardin nouvellement recouvert de débris de coquillages, la mer les a polis, formés, léchés etrejetés. Je taime, cette découverte est comme un grondement de la mer, éternel....un son devioloncellemélancolique, des tons de basses venant des éboulis de la montagne, uneimpressiondamour, de désir et de besoin sans retenue.Je connais un garçon aux yeux bleus apeurés, le mot (devoir) est inscrit sur son front, mais il ades vies obscures dans lesquelles, il ma emmenée et je ne peux pas revenir de ses abymesamoureux et érotiques. Il a des cheveux bouclés bruns et plein deau de mer dans les yeux. Il ades poignets forts. Je laime MALGRÉ SA MALADIE DRACULESQUE. Un sentiment damour etde haine mélangés. Quand il viendra me voir, il aura un visage étranger pour se cacher de moi !Jaime son menton et ses oreilles et il ignore le devoir inscrit sur son front, mais il sait quil mentet quil trahi lamour et la confiance quune femme peut lui donner.Il est malade,Il est méchant quand il est démasqué. Il faudrait quil soit juste reconnaissant et quil comprennequil est obligatoire pour lui de se soigner pour éviter qu’il mette à nouveau en danger lui même,sa famille et autrui. Il me donne envie de hurler lanatomie de la jalousie. La représentation de lajalousie On peut parler de la jalousie si lon évoque préalablement quelques représentations,conceptions, où imaginaire de lamour.Il y a trois manières distinctes dêtre en relation privilégiée avec une personne, qui font quetoutes les conditions pour léclosion de la jalousie soient réunies :Une première forme de relation amoureuse qui tient de laccaparement narcissique. On secomporte vis à vis de lêtre aimé comme lenfant mal aimé avec sa mère, (elle est à moiuniquement à moi et si un intrus en vient à lui disputer son affection et ses regards, il la perçoitcomme un voleur, comme un usurpateur).une deuxième forme de relation amoureuse, plus profonde, consiste en un désir de former aveclautre une totalité close, en étant définitivement uni à lui, et pour cette raison, uni à soi- même.Dès lors, tout ce qui est extérieur est rejeté, car larrivée dun tiers risque de briser cette unité.Si lon men préfère un autre, je me sens lacéré comme si mon identité était brisée.Enfin la troisième forme damour qui tient de lémerveillement. Je mémerveille quun être tel quecelui que jaime existe. Il devient pour moi une idole, lamant où lamante émerveillé vit dans lacrainte et le tremblement que son idole se détourne de lui. Si cest le cas , il aura le sentimentdune dégradation, dune profanation comme si lange consentait tout à coup à devenir la bête.Il me semble que la jalousie repose sur une angoisse sexuelle. On cherche sans cesse des raisonsdêtre jaloux, moins on en trouve, plus on cherche, la jalousie, cest le soupçon. Nous navons
  • 45. aucune identité stable, nous ne sommes quune cristallisation dhabitudes. La perte de lautreest donc une perte de soi-même. La jalousie est à peine un sentiment, elle nest pas élaborée, niréfléchie, il sagit bel et bien dune pulsion incontrôlable ....Quand je vois Demi, il minspire cela et maspire dans un pays de fin de monde, de mer, demontagnes, de terre rouge. Le soleil est aveuglant et mes yeux aussi, les lumières et les cris sebarricadent dans ce pavillon, les draps sont mouillés et mon sang les imprègne, car il me faittellement lamour, quil me blesse et moi, je crois qu’il maime et que ceci est un acte damourde sa part. MAIS BIEN SUR JE SUIS AVEUGLE ET TOUT CECI SONT LES CONSEQUENCESDE SA FOLIE.Pour me protéger, je suis vêtue de ma houppelande. Je parcours au galop les hills dAdelaide etles chemins de côtes et puis, rentrée, je donne le sein à mes nourrissons. Je suis affolée car il nesait rien, jai peur, je voudrais lui dire le secret, mais je suis déjà traumatisée et dans leffroi quilnous abandonne ou quil me les prenne de force. La jalousie menvahie quand je limagine fairelamour à une autre femme, (cest ce quil fait), je suis sur un long chemin de hargne, arrogante,farouche, jevoudrais composer un requiem, un chant de douleur, et de violence, de folle passionetdinsondable solitude, jaime Demi, cest une torture, une mise à mort....Je le laisse pourtant sépancher en moi, et je mouvre autant que cela puisse être possible, ilaime ma jouissance, mais il ne maime pas. Il ma fait entrer dans son coeur, et la bannière quildéploie sur moi, cest la haine et lamour ! LE CHEVAL EST ÉQUIPÉ POUR LA BATAILLE,MAIS MA DÉLIVRANCE APPARTIENT A LETERNEL !Demi , ce que tu es , tu les pour toujours, tu es atteint de cette maladie mortelle pour lautre,ma manière de taimer ne compte pas pour toi, alors lattente se fait attendre et le jour deléternel viendra. Les choses sont toujours remises au lendemain avec lui, étant donné quil enbaise dautres, il vous tient en haleine pour vous garder en proie et en victime, il naime pas,mais vous, vous laimez, il monopolise votre esprit, votre coeur et votre corps et vous vous ditesquil va vousfairecrever de pulsions et de désir, et bien sur pour vous (personne normale etmorale), dAMOUR, mais lui ne sait pas ce quest lAmour, il ignore les sentiments, et surtoutles votres, ildécharne lamour que javais pour lui, Il na pas cette conscience de respecterlautre, je suis sonobjet, sa chose, il joue avec ma vie, ma mort, et celles de nos enfants. Loin dubout de ton bras,ma main arrondie autour de ton crâne, je perçois les inégalités de naissance, etje capte la tiédeur et le bouillonnement souterrain, la présence de ma main sur ta tête témoignehumblement demes sentiments, les doigts à labandon, ce nest pas une main de violoncellistesans violoncelle,cest une main damoureuse.Je suis saoûle dair et de lumière, jarrive en fièvre au pavillon jusquà la chambre 888, commedans les rêves les plus fous, la clé est sur la porte, mais derrière la porte, il ny a que la nuit, unsilence,une chaleur étouffante sabat sur moi, toutes les portes et les fenêtres sont fermés, lesvolets baissés, les rideaux tirés, encore aveuglée, je touche le lit à baldaquin, les draps sontchauds et mouillés, une forte odeur monte du lit, lexistence indéfinie dune autre présence règnedans les ténèbres de manière atmosphérique, et rend le lieu immense, magique et horrible, il maencore traumatisé, il ma encore trompé, alors que je peux tout lui donner. Je lui montre que jepeux laimer à linfini et inconditionnellement, mais rien ne le touche et rien de mes mots actes,
  • 46. preuves ne font bouger la profondeur de son volcan intérieur, il est vide, il na pas dâme, cestun mort vivant qui sabreuve de mon sang, et de mon Amour.... Ton gargouilli et tonronronnement de salive dans ma bouche, mes jambes et mes bras qui se libèrent, ne se lèventque pour se refermer sur toi, du ventre que tu crois forcer, et que tu crois posséder, une forceplus grande encore te tire plus avant, la rage muette et pleine de grâce sest emparée de lavictime, tu nas plus assez de la surface de ton corps pour me couvrir, mais qui grandit etsouvre dans la pénombre autour de toi, je te roule entre mes membres, le mélange de tadouceur et de ta violence extorquent mes plus lentes réserves, je suis partiellement engourdie, jene sais plus où me donner pour te contenter, je maccroche à tes cheveux, tu me soulève par lesaisselles, je disparais dans loreiller, je te berce avec cadence et dans le lointain, je suis traquée,maudite, mais je refuse dêtre posséder par toi. La gifle de ton corps, ton pseudo amour sur mondos, tes bras adorés autour de mon cou, et le coeur en furie, mon écume sur tes lèvres, cest lafête, et lhorreur ! et lhorreur de la fête.Tes vagues me giflent les fesses, et ta force me remette à la mer fièrement, de toute ta hauteurterrifiée, je ramasse sur le rivage de gleneld, ta peau rouge et brûlée par mon Amour, je trace unchemin dor que des courants emportent vers le large, mes lèvres sans cesse, doucement tecaressent lépaule, loreille, lépaule, loreille....tu te roule en boule dans le creux de monventre, le mugissement de la mer dans la nuit, léclairage de la mer chantent la masse deau, tumarche sur lhorizon, la mèche de tes cheveux rabattue sur tes yeux plein deau de mer, tuagrippes le sable chaud quand je te fais jouir, tu marche droit devant, pieds nus, et la lune tesoulève comme uneplume tendre et docile, tu ramasse le coquillage nacré avec tes doits aiguisésqui se délient sur mon corps,Jai toujours une folle allure et un brusque râle qui secoue le silence, Les soupirs de ton corpsdans le lit, QUELLES DOULEURS !!, MON AMOUR ! EN VERITÉ, COURS TOUT AU LONGDE TOI ??je me blottis contre toi, la joue sur ton épaule malade par linfidélité, et jentends tes poumons seremplir dair et dor, dair et dor....ta voix éclatée et soufflante, tantôt focalisée, tant molle,dure et souple, comme ces hommes atteints par cette maladie, cette folie, cette maladie mortellepour lautre, Humbert, Humbert, Demi, Demi, menteur....! Il a dans son coeur de la faussegentillesse, de la cruauté, de la violence, il a aussi lintuition de lexistence dune femmeinépuisable, moi, il ne sait rien delle finalement, et pour la première fois de sa vie dhomme, il vatrouver son but, son accomplissement, et découvrir sa folie grâce à elle, dans la seule fièvre desa maladie mortelle pour lautre, qui se retourne sur lui.les portes claquent dans le couloir, dans le pavillon, sur mon lit, je suis écartelée, comme unecroix, dont mes bras vont de ma naissance jusquà ma mort, cela le mène toujours àrecommencer à me mortifier, je ne peux pas me lever, il accapare mon esprit, mon corps, mamatrice quil veut détruire,il monopolise mon énergie en me rendant addict de lui, il me faitattendre, il vient 5 heures plus tard, il mérotise dans lhorizon du lit en me faisant miroiter uneprochaine nuit damour, où une prochaine après-midi frauduleuse, il ne fait pas cela quavec moi,le salop,Les bouillons de nos draps finissent en ligne blanche de lécume, mâchoires à la renverse,cheveux fous, nous sommes deux fusillés tombés du lit. loin des parents qui nous ont mis au
  • 47. monde jusquà lexcès, nous faisons usage de nos corps, dans le long couloir, près du pavillon888, les gens marchent, parlent et font du bruit, tandis que sous la peau nue de nos deux corpsqui reposent derrière la cloison, nos deux coeurs battent à lexcès, à la chamade, de ventriculegauche à ventricule droit, le même mouvement de flux et de reflux, les extrémités désarticuléestrainent de part et dautre sous les draps, la sang coule dans nos veines jusquau bout de nosdoigts, cuisses ouvertes, paumes tournées vers le ciel, les yeux hagards, nos respirations sontsaccadées par la jouissance et senchainent en questions et réponses. Plus tard, dans la soirée,le long du rivage à Gleneld, il marche, la mer est agressive, cest le tumulte de lhumanité, lemélange de sable et de larmes collent nos fentes et nos paupières, nous fermons les mains à lamanière des nouveaux nés, comme Nikita et David John, nos jumeaux, la vie est là, sans quellele veuille, et les pélicans sur locéan pacifique palpitent de leurs goitres vieillis par le temps, dubattement de cette vie, nous ne sommes pas les maîtres, le rideau rouge cousu dor enferme nossecrets, nos yeux sont à demi-aveuglés, comme au premier réveil de la matrice, Il a une beautéondulante maquillée par la folie, la tristesse et la mort. Il a des discours contradictoires, tantôt ilme dit quil ne croit pas à lexistence de nos jumeaux, (il avait loccasion de les voir plusieursfois, (je nétais jamais fermée à cela, bien au contraire), et tantôt il y croit quand son fils et safille lui parlent au téléphone, on lui a laissé plein de messages, des emails, des photos etc.... riende sa part, il veut les papiers de naissance et veut comme il dit tout faire légalement, quest quiest légal dans tout cela ??, je lui ai signifié quavant tout ses enfants sont des êtres humains etquils ont besoin dune reconnaissance damour qui est la pierre angulaire de lexistence, et quisera la pierre angulaire de leurs existences, la reconnaissance de lêtre humain que lon est, etpas un papier !, Si nous étions des papiers, nous serions vite brûlés avec ce genre dindividusvousvoyez : (pas de traces....), il sen frotterait les mains et sa femme aussi !. il pourraitcontinuer sa vie et ne jamais être inculpé de meurtre où délimination dindividu, (comme dans lefilm Match-point de Woody Allen), le héros est un anti-héros , un pauvre mec qui tue samaîtresse qui est enceinte de lui, il la tue pour avoir la paix, et continuer sa vie avec sa femmequil naimera jamais, et pour accueillir sa progéniture après avoir mis les mains dans le sangcriminel, Lannée dernière, en novembre 2010, il est venu en UK (Angleterre), il est revenu ceprintemps, jamais il na demandé à nous voir, cest moi qui découvrais quil était en Europe, toutsimplement en lui téléphonant, je suis retourné à Adelaide au moins deux fois depuis mon retouren Europe en mai 2010, pour tenter de le revoir et de lui présenter ses enfants, il me répondait àchaque fois, (si je te vois sur un trottoir au centre ville, je changerai de trottoir....je feraisemblant de ne pas te connaitre, si tu viens chez moi, jappelle les flics), que puis je faire avecun fou pareil ??, je maccroche à lui et à son putain de comportement, car jai une hainetellement puissante que je voudrais quil nexiste plus, je voudrais ne jamais lavoir connu.Evidemment, il a mis toute sa famille de son côté, en les manipulant, et en se faisant passer pourun ange, et en me faisant passer pour une demeurée. Jai contacté les alliances françaises enAustralie, les écoles de ses enfants, je suis passée par des personnes interposées, le childsupport et un avocat ou jai très vite abandonné en me rendant compte que les australienssoutiennent leurs citoyens, mais malgré tout cela rien ne la fait bouger, aucune menace ne luifait peur il fait silence, par ex : (pour dire que cest un hors la loi, il a conduit pendant un ansans permis , sa voiture privée et les voitures de sa société) Il cherche à se faire aimer, et quandcest fait il vous déserte et vous enlève votre innocence et vos rêves, et parfois vos enfants,(cest ce quil a fait avec sa première femme, en récupérant sa fille ainée), il ne sait même pasque ses enfants sont la moitié de lui même, parfois je me dis que ce nest pas un être-humain,mais un mutant, une sorte de monstre qui vous mange le cerveau,
  • 48. Au début il a été trop humble et gentil pour être honnête, et cest cela qui ma charmé, car je nepouvais pas imaginé quun homme comme cela pouvait exister, On est toujours rattrapé par lepassé, car ce passé ne vous lâche pas....mon père ne sest jamais occupé de moi , autrement quepour me critiquer, me déstabiliser, et me culpabiliser, en me signifiant que ma mère est tombéemalade à cause de moi et à cause de mes voyages dartistes etc....ce père peut être très gentilquand cela larrange, inexistant quand cela larrange aussi, et très odieux quand il sagit dedéverser son agressivité sur autrui, jai souvent trouvé quil y avait beaucoup de ressemblanceentre Demi et mon père, et même une ressemblance physique, mon père a collectionné lesfemmes, et a eu une relation amoureuse avec une anglaise en 1965....DWChapitre 9 horreur scare 9histoire de famille , la jeune anglaise .Jai fait faire les tests ADN des jumeaux en Suisse, et suite aux résultats, il sest avéré et révéléque dans les tests, les parents (moi même et Demi) possédaient des ADN identiques, en poussantlesrecherches, jai pu constater que Demi et moi avions les mêmes ADN, et que les jumeaux sontle fruit dun inceste, ce fut pour moi un vrai choc. Comme dit LACAN (psychanalyste,psychiatre) lesplus grandes passions amoureuses sont souvent incestueuses. Jai toujours trouvéque Demi avait des ressemblances physiques, des traits unaires, des expressions que jeconnaissais déjà, mais je naurais jamais pensé que je découvrirais un jour, quil est mon demi-frère. Je ressentais juste, et ressens toujours de la tendresse et de la compassion pour lui commeje peux en ressentir pour certains autres membres de ma famille. Il a la mélancolie de ma mère, ledéni et la froideur de mon père, labandonnisme de ma grand-mère.Quand je lai connu, je pleurais beaucoup damour, car il me montrait cette gentillesse qui fendle coeur de nimporte quelle femme, qui a une fibre maternelle exacerbée, car il sait jouer àlenfant perdu, je ne peux pas oublier de lavoir aimé, comme si il avait été mon enfant, où cepetit frère que je nai jamais pu protéger, ce petit frère imaginaire que jinventais dans mes jeux,comme si mon inconscient savait depuis toujours, quil existe, en fait, il nétait pas imaginaire, ilétait bien là, (référence littéraire : le secret et la petite robe blanche de Grimbert).Mon père a connu une jeune anglaise de 17 ans, en 1965, avec laquelle il eut une relationamoureuse pendant 3 semaines, à la suite de cette relation, elle tombe enceinte et donnenaissance à David en avril 1966, elle fut poussée de retrouver mon père en france, pour luiannoncer la nouvelle, mais mon père ne voulait rien savoir de cette naissance. tout comme demiavec moi, et nos jumeaux, il rentra dans un vrai deni, et lui demanda de retourner dans son pays.Mon père était déjà marié et avait eu son premier enfant avec sa femme.Affligée et dans leffroi, cette pauvre jeune fille retourna en Angleterre et sous la pression desa famille, abandonna le petit demi, qui fut placé dans un orphelinat et adopté plus tard parune famille de mineur, dit il.
  • 49. Elle tomba dans une très grave dépression pendant 5 ans, et put se reconstruire grâce à uneanalyse, et grâce surtout à lhomme quelle a connu plus tard, elle a pu refaire sa vie et trouverun équilibre émotionnel, familial et professionnel.Inconsciemment Demi fut attiré par la France et arriva en Alsace en 1994, pour y travailler, ilrencontra une française avec laquelle il eut 3 enfants, quil épousa en Australie en 2008, jétaisenceinte de 5 mois.Mon père quitta également son pays de naissance en 1957, il arriva en Alsace et rencontra mamère , femme douce et aimante avec laquelle il eu 2 enfants.Je vivais le mariage de Demi, comme si je voyais un film dhorreur, un thriller, une histoiredamour très malheureuse, jétais déstructurée et très déprimée, car il me disait que notrerelation avait été une (brief love affair), une brève histoire damour, je pleurais jour et nuit, nemangeais plus, jétais complètement anéantie.Voyant quil moubliait complètement, et quil navait aucun remord, aucun scrupule, je mesuis promise de lui changer sa vie, et de la lui pourrir pendant longtemps,(Il nest damour que dans la perspective dune parole qui demande à être entendue).Les similitudes entre Demi et mon père, cest que tous deux ont perdu leur mèreprématurément,quils sont tous deux des êtres déracinés de leur famille et de leur pays. Ils ontégalement des personnalités très narcissiques, travaillent dans le même domaine professionnel,aiment les climats méditerranéens, sont menteurs et manipulateurs, Ils ont la mêmeimplantationsdentaires, la même implantation de cheveux, le même timbre de voix, ils aiment lemême type de femmes, la même fausse pudeur, etc...CE GENRE DHOMMES SONT OBLIGATOIREMENT OBLIGÉS DE PASSER PAR UNE VRAIDEPRESSION POUR ACCEDER A DE LHUMANITE ET AU RESPECT DAUTRUI, IL FAUTQUILS DEVIENNENT UN GRAIN DE BLE AU VENT, ET DEVRAIENT ÊTRE UN JOURDECHU DE LEUR PATERNITE....Il relève dun retour à des affects comme leffroi ou langoisse, susceptible de déstabiliser desrésistances édifiées sur des sables mouvants, déchoir Demi de sa paternité déploie une grosseangoisse, ceci le pousse à aller baiser dautres femmes, pour éviter de rentrer dans leffroi,maisleffroi sest emparé de lui et malgré lui, il scie la branche sur laquelle il est assis, en sefaisant démasquer. Il se heurte à une absence radicale, à un retrait du temps, à une nécrose quiattaque son corps doù la vie sest retirée, avant même quelle ne se soit inscrite, de cetimpossible, il ne se remet pas, vivre dans le simulacre, saffronter à un semblant de vie telle estla tache harassante qui le rive à son incapacité daimer, ce qui lui a été donné, lui a échappédemblée dans son entrée dans lexistence. Comment cet enfant, mon amant et mon demi-frèrepeut il constituer la femme en tant que femme damour perdu ? si le premier autre (sa mère), napas pu lui transmettre une expérience de la perte, elle est partie trop vite, quelque chose lui aété sacrifié mais rien ne lui a été donné, le don, cest à dire la perte de lautre dans lautre, napu se manifester à son endroit, il na pu y accéder,DE CET IMPOSSIBLE IL NE SE REMETPAS. AIMER UN PSYCHOPATHE EST EXTREMEMENT DANGEUREUX CAR IL PORTE UNEMALADIE MORTELLE POUR LAUTRE ET NOTAMMENT POUR LES FEMMES QUILAIMENT, CES AMOURS SONT EXTRÊMEMENT DESTRUCTEURS, CE SONT DES
  • 50. HOMMES QUI TROMPENT, QUI MENTENT, ILS SONT DANS LA TOUTE PUISSANCE ETNE SE REMETTENT JAMAIS EN QUESTION, ILS SONT MANIPULATEURS, PERVERS, ILSSONT GENTILS QUAND ILS ONT BESOIN DE SE FAIRE PARDONNER. ILS SONTDESTRUCTEURS POUR LESFEMMES, ET POUR LEURS ENFANTS.(référence littéraire et filmographique : LOLITA de Vladimir NaboKov).Je suis toujours en train dessayer de convaincre Demi de voir ses enfants, je suis à Adelaide, jemarche et voyage entre ma maison (quartier st Georges) jusqua la plage de gleneld au centreville, du jardin botanique jusqua luniversité, de luniversité jusqua ma maison, avec les jumeauxdans la poussette. Je téléphone à Demi 4 fois par jour, je lui demande de me joindre pour quilpuisse voir ses enfants, il ne vient jamais, il a toujours des excuses bidon à me dire, les enfantspleurent car ils ont très envie de voir leur père, DEMI EST TRES CRUEL, IL NOUS FAITSOUFFRIR, il prendplaisir à nous faire souffrir, cela le fait jouir en baisant dautres femmes, iljouie de sa cruautéet de sa folie, il jouie de nous faire mal, il jouie en refusant de nous voir, iljouie en restant beau et intact comme Heydrich, léliminateur de juifs, Demi reste intact etimpassible fasse à lacruauté quil nous impose et inflige, il vit et profite de sa maison, de sonjardin, en montrant à sesvoisins quil est un bon père avec ses enfants légitimes, il est très gentilavec sa femme, car il abesoin de se faire pardonner par cette salope qui est complice de son délitet de son crime, Sa femme Olivie dit : tant quil me baise et que je peux dépenser son fric, ettant quil memmène en vacances, je le garde avec moi, on sarrange bien ensemble et jaiaccepté quil baise dautres femmes, car je sais que cela lui fait du bien et je men fou quil lesrende malheureuses et quil les fasse crever, tant que je peux le garder...cest bien pour moi, jele protège... Toute seule je me serai retrouvé sur un trottoir avec un maquereaux qui meprendrait mon fric, je préfère vivre avec Demi,je suis une pute de luxe, je ne suis pas très belle,mais jaime bien les mecs qui ont du fric, car je suis une loupée, une poupée, une babydoll qui nedemande quà être entretenue par un salopard, avec un 4/4, une maison (villa mon cul) danslaquelle nous organisons des gardens parties eninvitant des faux ami(e)s, Demi aime bien quejinvite mes copines, car certaines le font bander, et après cela, je peux espérer quil me baise unpeu, à défaut quil en baise dautres... Demi a récupéré sa fille ainée quil a eu dun premier lit, ilest amoureux delle car cette jeune fille est affublée des traits unaires de son père, Natasha,cest Demi en femme, cest pour cela quil laime, moi Olivie ait convaincue Demi de récupérersa fille en Angleterre et de rendre la mère de Natasha malheureuse, car je suis perverse et carcela me fait plaisir que Demi soit heureux. A force de vivre avec un psychopathe , on devientperverse pour sen sortir !! Jattends Demi le soir dans notre belle maison et cela mexcite quandil rentre et qu il me dit quil a refusé de voir ses jumeaux et leur mère, alors après ses paroleson file à la plage et on bande en se baignant dans locéan pacifique, Demi est une raclure, etjaime ce quil me renvoie....jaime les salops, jaime demi....! Il ma payé des nuits à lhôtelStamfort de gleneld, dans lequel il sétait envoyé en lair avec ses maitresses, dailleurs lesjumeaux ont été conçu dans ce lieu, cest Demi qui a payé la note $400, (seulement pour moiOlivie) quand il sy rend avec ses maitresses, cest elles qui payent, demi est mon mari et jelaime..!Références filmographiques : (les liaisons dangereuses) acteurs : Jeanne moreau et GérardPhilippe.
  • 51. La mère des jumeaux (Nikita et David John Sol Key) dit :Comme je ne pleurais pas, car beaucoup souffert à cause de mon père, de la relation malsaine demes parents et du secret brulant, (burning secret), jai ensuite beaucoup pleuré à cause de DemiSol Key, ce psychopathe australien que jai tant aimé, mon cœur sest pétrifié ; le passé estrevenu au grand galop, et ce passé na pas tiré un trait sur moi.. Demi Sol Key pleure maintenantcar je lai déchu de sa paternité... Demi Sol Key est mon demi-frère et ma fait 2 merveilleuxenfants Nikita et David-John Sol Key, et moi je suis libérée davoir compris qui il est !« Le vrai art est toujours là où on ne lattend pas,là où personne ne pense à lui ni ne prononceson nom, lart déteste être reconnu et salué par son nom, il se sauve aussitôt »Jean DubuffetLART MA SAUVÉ DE LEMPRISE ET DE LA FOLIE DE DEMI SOL KEY(What is done cannot be undone....)William Shakespeare 1. http://www.cassiopaea.org/cass/sanity_1.PdF 2. The Unexamined Victim: Women Who Love Psychopaths -- Societys ... www.sott.net/.../228663-The-Unexamined-Victim. http://www.sott.net/.../228663-The-Unexamined-Victim www.sott.net 3.
  • 52. Sir, I am the husband of Valerie (Dalva Wild), her writers name. Valerie is became very ill after the case she has lived with David Carlton who lives in Adelaide, and works to bombardier transportation Australia, she was raped and abused moral and physics, we ask, (her family), be repaired by the Australian and english government, Mr carlton has to write a letter of apologies acknowledging his mistakes and addictions and sexual perversions that have had abused Valerie, Valeries uncle will expel and push out Mr Carlton from Australia, he will write a letter to the imigration departement and wants to contact queen of UK. My wife has written a novel (dollface2) that inspired the cinema fortunately, with the movie (Shame), these male and crual behaviors are wrong and abjectes because they destroy the women who are victims. I have contacted Dr Braun in USA, a specialist of psychopathy and ask to her to write you and by her I will do a complaints against David Carlton. I hope that Mr Carlton will be eject from Bombardier by you. He must write his appologies to valerie and to her family Best regards Matthieu J. 1.Résultats de recherche[PDF]The Mask of Sanitywww.cassiopaea.org/cass/sanity_1.PdF
  • 53. Mr O,My niece Valerie, is a victim of abuse and rape moral and physical from David carlton who isworking in Bombardier transportation australia and is living in Adelaide.Mr Carlton is protected by his family and professional environment, and this is unacceptablewhen we inquired about the psychopathology, a serious disease that is fatal for the victims,(literary references: Dr. Braun, Robert Hare Ckeckley Hervey, Chartier, American and frenchdoctors and psychiatres) who have studied the problem, we offer evidence that these abjectbehaviours destroy the life of women who have been victims of such men.My niece really love David, trust him and a very supportive for him, she has also lent money(2200 dollars) to him to come to see his eldest daughter in Europe,(UK), he has abused valerie ininacceptables proportions.Valerie has written a novel (Dollface 2) which has strongly inspired the filmmaker SteveMcQueen who produced the film (Shame). It is exactly the story of my niece and Im glad thatthings be said openly, (the sexual addictions and perversions of David Carlton and the harm itdoes to Valerie who trusted him and loved him.People who support these unacceptable male behavior are people without integrity and withoutconscienceWe agreed that these phenomena are the despicable phenomena of our society, that if we donothing to stop it and this kind of men who bring fears, it will become serious increasingly.I expect that Mr. Carlton apologizes by writing me, valerie, his husband and childrens, a letterstating all the horrors that requires to Valerie, otherwise I will be obliged to complain to thedepartment of imigrants in Adelaide and Melbourne and also write to the Queen of England. I willdo all of my possibility to eject D Carlton and his family from Australia, he doesnt deserve tostay in this country and continue his life, fears, durty behaviours, and lies with women, andforget how much he makes valerie suffers, and forget what is happened with her.My niece is ill, desesperate and doesnt want to die, she has four Childrens.David carlton has a disease, (psychopathy, sexuel addictions and perversions narcissiques) whodestroy the life of a woman, and surely to other women, he must recover himself to stop hisdestroy behaviours.I wait your news and hope he will be penalized.Best RegardscordiallyMannfred K DALVA WILD FIN