Vae Solis Corporate 365 n°4

1,238 views
1,178 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,238
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Vae Solis Corporate 365 n°4

  1. 1. Arnaud Dupui-Castérès Corinne Dubos Antoine Boulay Évolutions rapides du contexte concurrentiel ou politique, crises financières,sociales ou sanitaires, fusions, acquisitions, restructurations, enjeux d’opinion :en tant que dirigeants vous êtes quotidiennement confrontés à l’impératif de lagestion de ces changements.Votre réputation est en prise directe avec l’actualité (économique, sociale, réglementaire Laurent Porta 3 65 le news tank de vae solis corporate N°4 - 2009 - 2010ou médiatique), exposée en permanence à ce contexte mouvant ; elle accède de faità un niveau de priorité stratégique qui implique sa prise en compte au sein du « Face à internet,premier cercle de la gouvernance. la presse écriteDans ce nouvel univers, la gestion des relations avec les leaders d’opinion est demeure un lieuessentielle. de pouvoir » Entretien avec J.-M. SalvatorÉviter les crises ou les transformer en opportunités, avoir une connaissanceapprofondie de votre environnement et disposer d’une capacité d’influence Directeur déléguéréelle, mieux définir votre identité et enrichir vos relations avec les parties de la rédaction du Figaroprenantes… autant d’avantages concurrentiels et de conditions de la création devaleur.Force d’analyse et de veille (économique, concurrentielle, réglementaire et sociétale), Le Spin Doctorconseil stratégique, dispositifs d’information, gestion de crise, relationspresse d’influence, affaires publiques, communication financière : autant de Fantasmes et réalitémoyens pour Vae Solis Corporate de servir votre stratégie de croissance dans un des hommesmonde ouvert, porteur de risques et d’opportunités. d’influence A/H1N1 : le virus du soupçon n ntio Vae Solis Corporate Atte dresse : Le PS doit-il Polices : C O R P O R AT E - Titre : Helvetica Neue bold modifiée a 15, rue Henri Heine elle - Corporate : Helvetica Neue medium ) 2010 nouv mbre changer de nom ? Couleurs : 75016 Paris - Gris clair : C31 - M15 - J6 - N35 / (N 54%) epte 1e s r du ber - Gris foncé : C31 - M15 - J6 - N66 / (N 85%) e Klé rtir Tél. : 01 53 92 80 00 (à pa venu aris Email : contact@vae-solis.com 16, a 16 P 751 C O R P O R AT Ewww.vae-solis.comwww.gestiondecrise.com
  2. 2. R P O R AT E  N O V E M B R E 2 0 0 6 6 0 0 2 E R B M E V O N  E TA R O P Edito mai 2010 6 Rossignol : le renouveau du ski français Sommaire 4 2009 en dates Édito 6 Décryptage Rossignol : le renouveau du ski français Une année 2009 bien curieuse ! 9 Stratégie 12 Dossier Le PS doit-il changer de nom ? Face à internet, la presse écrite demeure « un lieu de pouvoir. » 12 Entretien avec Jean-Michel Salvator, Directeur délégué de la rédaction du Figaro 3 65 Il faut toujours regarder les événements avec un peu de recul. Pour respecter cette saine hygiène du dirigeant, nous publions chaque année cette revue de l’année passée. Nous vous proposons de faire ensemble (avec beaucoup de recul) la revue 2009 en découvrant quelques sujets qui ont marqué l’année, des analyses des tendances de fond ou au contraire de Entretien avec Jean-Michel Salvator, phénomènes nouveaux. D’une manière ou d’une autre nos clients nous ont permis de travailler Directeur de la publication : Directeur délégué de la rédaction du Figaro sur ces sujets passionnants ! Arnaud Dupui-Castérès 14 2009 en brèves Donc avec un peu de recul que retenir de cette année 2009 ? Cela a été incontestablement l’année de Rédacteur en chef : la « crise », ses conséquences ont fait l’actualité (chômage, fermeture de site, délocalisations, 16 Arrêt sur image Corinne Dubos séquestrations, baisse du pouvoir d’achat, déficits des comptes publics, inquiétudes des 1 bureau ovale, 5 présidents ! français, etc.). Si le chômage est important, si de nombreuses petites entreprises ont été Conception/Réalisation : gravement touchées, nous avons évité le scenario catastrophe envisageable encore à la fin 2008. 16 Anne-Sophie Méry 18 Du côté de chez nous On retiendra, en toile de fond de cette année, une crainte dans l’avenir de plus en plus forte Un aperçu de l’année chez Vae Solis… Crédits photos : (le débat tronqué sur les nanotechnologies en est une illustration). Derrière ces angoisses, une AFP Photo / DR / Getty Images De Carter à Obama, de 1977 à 2009, les anciens et le nouveau visages des États-Unis… perte de repères qui semblent motivée par la conscience diffuse d’un déclin accéléré où le 20 C’est dans l’air / Institut Pasteur / Mlevaslot chacun pour soi et le sauve-qui-peut l’emporte sur l’optimisme, le désir de progrès, l’espérance ©2010 / Photomontage Spin Doctor Le (Reuters/Flickr) / Remi en l’avenir. Une tendance admirablement décryptée par Jean-Paul Delevoye, Médiateur de la Fantasmes et réalité des hommes d’influence République en forme d’alerte dans son rapport remis au Président en mars 2010. Ochlik-MAXPPP / Rossignol : A. Childeric ; @ Sipa presse ; 24 À suivre Face à l’irrationnel qui domine, il n’est plus temps de camper sur ses positions, sur ses Sundance / Zoomevent : F. certitudes. Au contraire, il faut impérativement engager le dialogue, être présent pour Politique sur le net : bien négocier le virage Criquet. expliquer, argumenter ; être actif en s’impliquant. Cela suppose de bien connaître et 27 Savoir plus comprendre son environnement, ses parties prenantes, d’identifier ses points de force et ses enjeux cruciaux et savoir convaincre. Soyons plus que jamais des acteurs pleinement engagés ! 32 Mobilisation des parties prenantes : les débats publics se multiplient… C’est probablement parce que de nombreuses organisations l’ont bien compris que Vae Solis Polices : Corporate a traversé la crise en confortant son modèle de croissance et a réalisé une croissance C O R P O R AT E Communication 2.0, le phénomène Webradio - Titre : Helvetica Neue bold modifiée - Corporate : Helvetica Neue medium A/H1N1 : le virus du soupçon Couleurs : - Gris clair : C31 - M15 - J6 - N35 / (N 54%) à deux chiffres en 2009. Des clients fidèles, de nouveaux clients, une équipe étoffée et enrichie, 32 Tout le monde en parle - Gris foncé : C31 - M15 - J6 - N66 / (N 85%) de nouveaux enjeux et une notoriété nettement accrue. Des initiatives nouvelles : le lancement A/H1N1 : le virus du soupçon d’une étude sur la communication des responsables politiques, une web radio, le lancement Vae Solis Corporate du site www.gestiondecrise.com. L’activité a été intense en 2009, nous vous en donnons ici un nouvelle hiérarchie de l’information ? Une C O R P O R AT E 15, rue Henri Heine petit aperçu. Le cas Michael Jackson 75016 Paris Tél. : 01 53 92 80 00 37 En aparté Email : contact@vae-solis.com Arnaud Dupui-Castérès 35 www.vae-solis.com À quand la fin de l’irrationnel ? www.gestiondecrise.com Président O R P O R AT E 2 365° | n°4 | 2009-2010 Une nouvelle hiérarchie de l’information ? Le cas Michael Jackson 365° | n°4 | 2009 - 2010 3
  3. 3. 2009 en datesR P O R AT E  N O V E M B R E 2 0 0 6 6 0 0 2 E R B M E V O N  E TA R O P Août Novembre Juin 10/08 : 20e suicide chez 05-07/11 : Forum des Young Mediterranean 01/06 : Disparition du vol Paris-Rio d’Air France. France Telecom. Leaders à Séville. 04-07/06 : Élections européennes. 09/11 : 20e anniversaire de la chute 2009 2009 16 et 20/08 : Usain Bolt pulvérise ses records aux championnats du du Mur de Berlin. 11/06 : L’OMS élève le niveau d’alerte à la pandémie de grippe de la phase 5 à la phase 6. monde d’athlétisme. 12/11 : Roselyne Bachelot lance la grande campagne de vaccination contre la grippe A. Janvier Mars 23/06 : Remaniement ministériel. Arrivée de Frédéric Mitterrand Septembre 19/11 : Élection de Herman Van Rompuy, 01/01 : La présidence française 12/03 : Bernard Madoff est incarcéré et Benoist Apparu, notamment. 21/09 : Ouverture du procès Clearstream. président du Conseil européen. du Conseil de l’UE passe le relais à New York ; le 26 juin il est condamné à la République Tchèque. à 150 ans de prison ! 27/09 : Angela Merkel est réélue. 20/01 : Investiture de Barack Obama. 17/03 : Séquestration chez Continental. Février La Guadeloupe s’enflamme. Mouvement de grève lancé par le collectif Liyannaj Kont Pwofitasyon (LKP). Juillet Décembre Avril 07/07 : Hommage mondial au Roi 07-12/12 : Sommet de Copenhague sur le climat. 17/04 : Vae Solis Corporate propose un module de la pop, décédé le 25 juin. 14/12 : 4e Débat de l’Observatoire de la Ville de formation « Communiquer sous la contrainte » Octobre « Immobilier durable : l’innovation en marche ! ». à destination des dirigeants d’entreprise. 12/10 : Barack Obama, prix Nobel de la Paix. 14/12 : Inauguration du nouveau siège 29/04 : Daniel Bouton quitte la Société Générale. 15/10 : Ouverture de deux débats publics : mondial de Rossignol. « nanotechnologies » et Mai « prolongement du grand canal du Havre ». 26/05 : Vae Solis Corporate dévoile le premier volet de son étude politique : « Qui sont les meilleurs communicants ? ». 4 365° | n°4 | 2009-2010 365° | n°4 | 2009 - 2010 5
  4. 4. R P O R AT E  N O V E M B R E 2 0 0 6 6 0 0 2 E R B M E V O N  E TA R O P Rossignol : le renouveau du ski français Décryptage Décryptage De la faillite annoncée à la success story, retour sur la renaissance Le plan de relance de 2009 : « sauver sont entièrement revus : Rossignol rompt avec la Surtout, tous les sites seront protégés, et Rossignol », tous ensemble tradition du secteur qui veut que les commandes Sallanches continuera à produire des skis en d’un leader mondial accompagné par Vae Solis Corporate soient anticipées d’une saison sur l’autre, faisant France. « Ce que nous vous demandons, c’est de parti- le choix de se caler sur le rythme des clients. ciper solidairement à l’effort de guerre ». C’est La « nouvelle dynamique » en ces termes que Bruno Cercley s’adressa aux Le volet humain du projet sera, lui, particuliè- champions soutenus par le groupe Rossignol rement délicat  : le groupe doit impérativement La mise en œuvre du plan de relance aura eu au cours d’une tournée aux quatre coins du changer de taille, et se séparer de 450 employés des effets rapides sur la situation économique monde. Indissociable de l’ADN du groupe, pilier dans le monde, dont 275 en France.  Les négo- du groupe, l’objectif fixé par Bruno Cercley Il y a à peine un an et demi, peu osaient parier Look fixations ou encore Lange, acquises entre Un défi industriel et un défi d’image de l’innovation comme peut l’être la Formule 1 ciations avec les représentants du personnel étant de retrouver une situation d’équilibre sur l’avenir du fleuron français, dernier produc- les années 60 et 90, époque de l’essor de la pour les constructeurs automobiles, la compéti- se dérouleront de mars à juin 2009, sous forte d’ici à 2011. L’objectif sera atteint dès 2010, teur de skis en France. Le groupe Rossignol, pratique des sports d’hiver. Pour Bruno Cercley, nouveau PDG, l’enjeu était tion fut, comme l’ensemble des activités, mise à pression médiatique, nationale, mais aussi locale, le groupe Rossignol retrouvant une situation plombé par une dette colossale et des pertes de taille  : le groupe Rossignol ne pourrait contribution. où les rumeurs de fermeture du site de Sallanches financière saine, structurellement à l’équilibre, évaluées à 200  000 euros par jour, était au L’essor prit cependant fin dans les années 2000. être sauvé et envisager un retour à l’équilibre se répandent. Essentielle au bon déroulement du voire bénéficiaire. Et s’il reste dans les mémoires bord du dépôt de bilan. «  Rossignol, histoire Avec un recul du marché du ski de plus de qu’à partir d’un nouveau projet industriel. Une Car c’est toute la communauté Rossignol, projet, la communication doit faire face à une que Rossignol aura connu une période difficile, secrète d’une faillite  », titrait le magazine 50 %, passé de 7 millions de paires en 2002 réduction de taille s’imposait par un marché Dynastar ou encore Look, qu’il fallut mobiliser équation délicate  : il faut à la fois contenir ces celle-ci se sera déroulée sans heurts et fait l’Express en novembre 2008.  à 3,5 millions en 2009, de nouvelles straté- structurellement déprimé et de plus en plus pour redresser le groupe. Les 200 athlètes rumeurs sans pour autant révéler les détails du désormais partie du passé. gies s’imposaient. Quiksilver, malgré un projet concurrentiel. Les suppressions de postes s’an- engagés aux côtés de Rossignol acceptèrent, plan à la presse, la loi obligeant à réserver ces Le groupe Rossignol peut désormais envisager Quatorze mois plus tard, les titres alarmistes ambitieux de diversification dans « l’outdoor », nonçaient malheureusement inévitables. à trois exceptions près, une diminution subs- informations aux partenaires sociaux. L’enjeu l’avenir avec confiance, mais refuse tout triom- ont laissé la place aux innombrables récits sur avec notamment le développement du textile, tantielle de leur rémunération dans l’attente de est également de préserver la sérénité des négo- phalisme. Telle sera d’ailleurs la tonalité de une success story à la française, exceptionnelle ne parvint pas à enrayer la spirale du déclin Le défi ne s’arrêtait pas là. Il fallait également meilleurs lendemains. Y compris les plus titrés ciations dans un contexte national et local de l’inauguration du nouveau siège du groupe, le en temps de crise. « Rossignol climbs back to dans laquelle s’engagea le groupe dès 2005. En faire face à un contexte particulièrement sensible : d’entre eux, des Français Jean-Baptiste Grange suppressions d’emplois massives et de tensions 14 décembre 2009, près de Grenoble, à laquelle the black » (The Guardian, 15 décembre 2009), trois ans, il perdit un tiers de ses effectifs dans le celui de la crise économique, marquée par des et Julien Lizeroux au Suisse Didier Defago. Pour sociales très fortes. Il faut également associer ont assisté près d’une centaine de journalistes renoue avec la croissance et un enthousiasme monde, vit sa situation financière se dégrader à séquestrations de dirigeants et des relations donner l’exemple, les principaux cadres de la en amont les élus locaux à une démarche qui français et étrangers. Un bâtiment salué pour à gravir des montagnes. La légende continue. un rythme insoutenable. Un échec qui fit passer sociales tendues, en particulier dans la région direction du groupe accepteront également des soulève légitimement l’émotion de l’opinion et son architecture exceptionnelle, très fonction- Rossignol du statut d’investissement prestigieux grenobloise, mais aussi l’attachement particu- baisses de rémunération. de leur électorat. nelle, héritage de la période Quiksilver, qui La fin de l’épisode Quiksilver ou comment à celui de canard boiteux à céder d’urgence. lièrement fort des salariés, des élus locaux et demeure aujourd’hui un atout pour le groupe en enrayer le déclin de toute la communauté du ski français, des Dans le même temps, la réorganisation du Le plan de sauvegarde de l’emploi se conclura termes de fonctionnement et d’image. Le groupe Rossignol sera finalement acquis en passionnés aux champions, à des marques qui groupe Rossignol se mettait en œuvre, avec par un accord en juin 2009. Grâce à l’implica- L’année 2010, ouverte sur les Jeux Olympiques L’histoire de cette résurrection a débuté dans le novembre 2008 par Chartreuse et Mont Blanc. incarnent des aventures humaines. Il fallait un mot d’ordre  : se recentrer sur l’excellence tion des partenaires sociaux et des autorités de Vancouver et une belle moisson de 26 courant de l’année 2008. Le groupe américain Une société détenue à majorité par le gestion- notamment faire face aux rumeurs – inexactes de Rossignol, son cœur de métier, le ski.  Les locales, les suppressions d’emplois en France médailles, dont 7 en or, annonce une nouvelle Quiksilver cherchait alors à se séparer d’un naire de fonds de long terme Macquarie, à la tête mais légitimes – et aux craintes tenaces de fonctions transversales du groupe (communi- seront limitées à 142, permettant de sauvegar- vie pour cette entreprise dont le poids symbo- groupe qu’il avait racheté trois ans auparavant de laquelle on retrouve Bruno Cercley, ancien fermeture du site historique de Dynastar à cation, marketing, RD, administration, etc.), der 133 emplois. Des chaînes de production lique dépasse comme peu d’autres sa réalité à Laurent Boix-Vives, patron emblématique qui président du directoire du groupe Rossignol Sallanches, fierté de la région du Mont Blanc. autrefois séparées par marques, sont centrali- seront relocalisées de Pologne vers la France, économique. Le ski français est désormais sur avait transformé en un demi-siècle une PME de l’ère Boix-Vives, passionné de ce groupe et Susciter l’adhésion à un projet de la dernière sées à Saint-Jean-de-Moirans, près de Grenoble. à Nevers, où se trouve le site de production la bonne pente. de la région de Grenoble en un leader d’en- de ses équipes dont il a partagé le quotidien chance, restaurer l’image médiatique d’un L’identité et la complémentarité des marques de Look fixations, permettant de préserver dix vergure mondiale à l’ancrage solide. Le groupe pendant trois années. Vae Solis, initialement groupe aussi mythique qu’exposé, annoncé sont questionnées, repensées, renforcées, les emplois. Seront maintenus aussi, au sein du Mathieu Collet Rossignol rassemble en effet, outre Rossignol, appelé à accompagner cette cession, restera comme mort quelques semaines auparavant par gammes et l’offre commerciale simplifiées. Les groupe, les salariés du pôle textile, désormais des marques mythiques telles que Dynastar, depuis lors aux côtés de Rossignol. la presse, étaient des priorités. calendriers de développement et de production développé sous licence. 6 365° | n°4 | 2009-2010 365° | n°4 | 2009 - 2010 7
  5. 5. R P O R AT E  N O V E M B R E 2 0 0 6 6 0 0 2 E R B M E V O N  E TA R O P 3 questions à… Le PS doit-il Décryptage Stratégie changer de nom ? Bruno Cercley, Président-directeur général de Rossignol Dans le monde de l’entreprise, le changement de nom accompagne Quel a été le plus grand défi Quelles auraient pu être Aujourd’hui, un an après le lancement un repositionnement stratégique fondamental. Il le suit, comme un de la relance de Rossignol ? les conséquences d’un impact de la réorganisation, quel est l’esprit attribut, davantage qu’il ne le précède ou ne s’y substitue. médiatique négatif lors de au sein du groupe Rossignol ? La lutte contre le temps, faire mille choses la réorganisation du groupe ? à la fois. Quand on perd beaucoup d’argent Aujourd’hui, on a retrouvé un esprit très tous les jours, il vaut mieux aller très vite. Clairement, cela aurait eu pour conséquence positif  : le personnel est fier et conscient La transformation de la Compagnie Générale existe-t-il aujourd’hui une nécessité pour le des Eaux en deux groupes, l’un tourné vers Parti socialiste de changer de nom  ? Si la Il a fallu mettre tout le monde en marche, un report du plan social et un très probable du travail accompli par chacun au sein du les services télécom et le multimédia et l’autre réponse est affirmative, dans quel objectif stra- convaincre jour et nuit de la pertinence du redressement judiciaire de l’entreprise. Ce groupe Rossignol et constate les résultats vers les services aux collectivités, avait logi- tégique inscrire cet acte fort et éminemment projet, et faire en sorte que la transition se qui signifie, tout de suite après, une vague financiers. Ils voient tous les jours l’entreprise quement abouti à la création de deux entités emblématique  ? Enfin, une fois les réponses déroule dans les meilleures conditions. très dangereuse de défiance de la part de se remettre à l’endroit. Les équipes sont dotées de noms nouveaux  : Vivendi et Veolia apportées à ces deux questionnements fonda- Socialement, le plus grand défi a été nos clients et fournisseurs. Il y avait un rassurées, même si chacun a conscience que mentaux, quelle méthode pour mettre en Environnement. de prendre des décisions difficiles dans vrai risque de mort rapide de l’entreprise. le défi est très difficile et que ce sont des œuvre ce choix ? l’intérêt général de l’entreprise, en veillant Nous avons été sur le fil du rasoir pendant efforts de chaque jour. Rien n’est acquis. Le changement de nom peut également à respecter autant ceux qui restent dans des mois. Tous les jours, le groupe risquait Par ailleurs, j’entends aujourd’hui beaucoup procéder d’une obligation, qu’elle soit Une gauche incarnée par un homme, pour le groupe que ceux qui, malheureusement, la chute de confiance. Il fallait assurer d’échos positifs venant de l’extérieur. Des légale, réglementaire ou prétorienne. Ce fut des électeurs avides de symboles doivent en partir. au dehors tout en étant dans la salle des commentaires du type  :  «  Sincèrement, notamment le cas des yaourts fermentés gauche plus émiettée que plurielle. Cette force Une telle phase de relance a aussi une machines en train de réparer le moteur. on était sûrs que Rossignol se planterait, «  Bio  » de Danone, rebaptisés «  Activia  » en Lorsque le Parti socialiste (PS) succède à la symbolique n’avait certainement pas échappé forte dimension psychologique. Il faut sans J’ai personnellement beaucoup appris de et que ce serait sa fin  ». Le sentiment novembre 2005, la réglementation européenne Section française de l’internationale ouvrière à François Mitterrand et le PS était pour lui le cesse se positionner entre deux extrêmes  : notre relation avec Vae Solis, qui a été général à présent, tant de la part des interdisant de vendre des denrées périssables (SFIO), le 4 mai 1969, il reprend l’un des creuset de magistère moral sur l’ensemble de la sous des vocables évoquant l’agriculture bio, deux étendards majeurs de la gauche, l’autre gauche de gouvernement, du PCF au Radicaux d’une part, essayer de ne pas décevoir les vraiment très bon dans le monitoring de banquiers, des fournisseurs que des sportifs dès lors qu’elles ne sont pas issues spécifique- étant celui du Parti communiste français de gauche, et dont l’emprise s’est prolongée très fortes attentes pour que les choses la rumeur. Je me suis rendu compte que, y ou que des autres acteurs du ski, est que ment de ce mode productif. (PCF). Davantage qu’un changement de nom jusqu’après sa mort. C’est très certainement s’améliorent le plus vite possible et, d’autre compris sur l’aspect communication, il était Rossignol est sauvé. Il y a aussi de telles le congrès d’Issy-les-Moulineaux entérine sa figure tutélaire, personnification du PS et part, accorder le maximum d’attention aux nécessaire non seulement de savoir iden- réactions parce que nous avons communi- S’il peut paraître audacieux, voire irrévéren- un véritable changement de stratégie qui donc de la gauche unie, qui a rendu possible personnes qui partent. Et cet enjeu psycho- tifier de tels risques, qui peuvent venir de qué positivement, fait notre possible pour cieux, vis-à-vis d’un grand parti de gauche, de connaîtra une deuxième étape décisive avec la « gauche plurielle » qui a gouverné la France logique concerne tant l’interne, qui vit partout, mais aussi de savoir comment les rassurer tout le monde, une fois la relance juxtaposer les problématiques d’un marchand le congrès d’Épinay de 1974, marquant la de 1997 à 2002. forcément difficilement une telle période, gérer de manière réactive. Et cela demande confirmée  : la notoriété de la marque est de yaourts ou de prestataires de services avec construction de l’Union de la gauche, et qui que nos clients, nos fournisseurs, les médias un grand professionnalisme. si forte par rapport à la taille de l’entre- celles d’un parti politique qui a contribué à sera couronnée par le succès électoral de En effet, c’est la conviction partagée par les ou les élus locaux. Les pressions contradic- prise, que la communication est un élément forger l’histoire de notre République, une telle François Mitterrand, le 10 mai 1981. spécialistes de la communication et les politis- toires viennent de partout. fondamental. comparaison n’a rien d’aberrant sur le plan tes. Le politique est porteur de symboles, c’est méthodologique. La valeur symbolique du nom À cet égard, le Parti socialiste était autant sa seule richesse : qu’il ou elle cesse d’incarner d’un parti politique de premier plan peut, en un appareil de conquête électorale qu’un ou de focaliser les croyances de ses électeurs effet, être comparée à la valeur commerciale symbole de ralliement pour la gauche non et il est démonétisé aussi sûrement qu’une Propos recueillis par Mathieu Collet d’une marque à forte notoriété. révolutionnaire qui ne se reconnaissait plus ni marque qui commercialiserait un produit La question que l’on se pose ici est double  : dans un PCF aligné sur Moscou, ni dans une défectueux ou nocif. 8 365° | n°4 | 2009-2010 365° | n°4 | 2009 - 2010 9
  6. 6. R P O R AT E  N O V E M B R E 2 0 0 6 6 0 0 2 E R B M E V O N  E TA R O P Parti socialiste en 10 dates : • 1905 (26 avril) : Naissance de la Section française de l’internationale ouvrière (SFIO), issue Stratégie Stratégie de la fusion entre le Parti socialiste français et le Parti socialiste de France. idéologiques adopter ? Socialisme, social-libé- l’image et le symbole, ce coût peut se révéler ralisme, social-démocratie ? Avec qui s’allier ? • 1920 (25 décembre) : insupportable au point de menacer la capacité Recréer une union de la gauche type « gauche d’action du mouvement  : la «  groupusculisa- 18e congrès national de la SFIO, au cours duquel fut créée par scission plurielle  », se diriger vers une coalition qui la Section française de l’internationale communiste (SFIC), ancêtre tion » interminable des Radicaux de gauche ou du Parti communiste français (PCF). De ce point de vue, les élections présidentielles avec le Modem lors des différentes échéances irait du MoDem à la LCR ? Et surtout, qui pour la relative marginalisation du MoDem en sont de 2007 sont éclairantes : la candidate socia- électorales. Et une vision d’un PS dépassé. incarner ce futur parti ? de bons exemples. liste, Ségolène Royal, a su jouer la logique Manuel Valls a proposé que soit abandonné • 1960 (3 avril) : Pour que le jeu en vaille la chandelle, le chan- d’appareil, d’abord pour se faire désigner à la le mot «  socialisme  », et que «  parti  » soit L’éternel dilemme entre centralisme Création du Parti socialiste unifié (PSU), dissous en novembre 1989. gement de nom doit être symbolique d’une candidature, puis à susciter une réelle mobili- remplacé par « mouvement ». Soit une séman- démocratique et démocratie participative véritable rupture dans la réalité institutionnelle sation de la base militante. Elle s’est toutefois tique identique à celle choisie par l’UMP. ou humaine du PS, sans pour autant remettre • 1969 (4 mai) : finalement révélée incapable de fédérer autour Manuel Valls envisage l’avenir du PS sous Si le centralisme démocratique est une notion en cause les symboles qui sous-tendent les La Section française de l’internationale ouvrière (SFIO), lors du congrès de son nom une majorité de Français  : la l’angle de la social-démocratie, tout comme léniniste, cela a néanmoins été le mot d’ordre d’Issy-les-Moulineaux, s’unit avec l’Union des clubs pour le renouveau idéaux rassembleurs du « peuple de gauche ». distance entre la candidate et l’idéal incarné un Dominique Strauss-Kahn. Et là réside le vrai du PS pendant de nombreuses années : liberté de la gauche pour devenir le Parti socialiste. Ce changement doit, au surplus, se situer à un par le PS était sans doute trop grand… clivage du PS. totale dans la discussion, unité totale dans moment charnière de la vie politique française, Lucien Sfez, professeur émérite en Science Une grande partie des militants font partie l’action. Un principe suivi fidèlement pendant • 1971 (11 juin) : pour en renforcer la légitimité et éviter les Politique de la Sorbonne et grand spécialiste de la frange traditionnelle de l’électorat de les années Mitterrand. Ces derniers temps, le PS risques d’accusation d’acte « cosmétique » ou Le congrès d’Épinay scelle l’union de la gauche, avec un PS renforcé de la communication politique, distinguait les gauche et refusent un changement vu comme a semblé hésiter sur la nécessité de continuer à de petits partis ralliés, et permet à François Mitterrand d’en devenir «  marketing  », mais aussi pour accompagner le Premier secrétaire. « images symboliques », que l’on invoque pour l’abandon d’une idéologie. Qu’on se souvienne s’y conformer. Le fameux « droit d’inventaire » le lancement d’une stratégie de reconquête rassembler (un sigle ou un emblème de parti, d’un Bertrand Delanoë qui s’était dit libéral et de Lionel Jospin a été la première pierre posée à du pouvoir. un drapeau, une relique…), des «  opérations socialiste en novembre 2008, lorsqu’il s’était l’édifice de la remise en cause permanente. • 1981 (10 mai) : symboliques  » qui permettent de revivre des présenté au poste de secrétaire national. Ou Alors, pour donner le sentiment d’évoluer, François Mitterrand élu président de la République, Lionel Jospin Il importe peu que le Parti socialiste subsiste devient le Premier secrétaire du PS. moments essentiels de la geste politique consi- de Lionel Jospin qui, lors de la campagne on fait participer les militants. La démocratie dans sa forme actuelle, ou que tel ou tel dérée (l’ascension mitterrandienne de la Roche présidentielle de 2002, annonçait de but en participative de Ségolène Royal, tant décriée éléphant soit poussé vers la sortie par le de Solutré à chaque Pentecôte n’était pas blanc sur le plateau du 20 H de France 2  : en 2007, trouve aujourd’hui un écho dans le • 1993 (28 mars) : scandale ou la défaite électorale. Ce qui est autre chose qu’une réactualisation du passé de «  Mon projet n’est pas socialiste  ». On connaît nouveau projet du PS : la CooPol, pour coopé- Défaite historique du PS aux législatives : seuls 52 députés du parti essentiel pour l’écosystème politique français, rative politique. Un réseau social, sur internet, à la rose siègent à la 10e législature. résistant de François Mitterrand). Le PS existe la suite… c’est qu’une force d’alternance crédible et au travers de ses symboles (le siège de la rue À la fin d’un cycle politique de 30 ans, la une sorte de Facebook des militants qui partici- stable puisse rassembler les sensibilités de de Solferino, l’emblème de la rose, etc.), de plupart des partis ont envisagé ou adopté un peront ainsi à la réflexion générale. Un gadget • 1997 (1er juin) : gauche non révolutionnaires. En tout état de ses événements emblématiques (ses congrès, nouveau nom ces dernières années. Le RPR s’est ou une vraie nouvelle manière de faire de la Large victoire du PS aux législatives anticipées décidées par le président cause, si le PS doit disparaître dans sa forme ses universités d’été…)  : les structures et mué en Union pour un mouvement populaire politique  ? Seule l’expérience nous le dira. Jacques Chirac : Lionel Jospin Premier ministre. actuelle, le changement de nom sera légitime les hommes peuvent bien passer, restent les en 2002 (après l’éphémère Union pour la Comme pour le réseau social Les Créateurs sinon nécessaire. Quand cela arrivera, si cela idéaux et les symboles qui les perpétuent et majorité présidentielle), tandis que l’UDF se de possibles, le réseau social de l’UMP censé • 2000 (19 janvier) : doit arriver, l’on pourra paraphraser la formule les représentent. divisait entre ralliement au Nouveau Centre fédérer en vue de 2012 les sympathisants par de l’Ancien Régime bien connue  : « Le PS Adoption des 35 heures, dernière grande loi sociale portée par le PS avec ou MoDem, selon le choix d’une allégeance à des actions civiques concrètes. Et Épicentres l’adoption du PACS quelques mois plus tôt (15 novembre 1999). est mort, vive le Parti socialiste »… qui lui Barre à gauche ou balle au Centre ? l’UMP ou celui d’une farouche indépendance pour le Modem, ThinkCentre pour le Nouveau succèdera, quel que soit son nom ! (et alors qu’aujourd’hui tous deux s’arrogent Centre… N’en jetez plus ! • 2004 (28 mars) : Reste le problème des idéaux  : que veut le l’héritage de l’UDF). La LCR, elle, s’est rêvée En d’autres termes, que l’horizon fixé par les La gauche remporte 20 régions sur 22, effaçant le cuisant échec Parti socialiste aujourd’hui  ? Que veulent ses en Nouveau parti anticapitaliste qui fédérerait « Le PS est mort, vive le Parti de Lionel Jospin, éliminé au 1er tour des élections présidentielles de 2002 dirigeants du PS pour la renaissance de la par Jean-Marie Le Pen (21 avril). militants et sympathisants  ? Ceux à avoir toute l’extrême gauche. socialiste ! » gauche de gouvernement soit 2012 ou 2017, il proposé un changement de nom en 2009 Pour tous ces partis, le changement de nom est, pour changer le nom de leur parti, urgent étaient Manuel Valls et Aurélie Filippetti, soit la correspondait à un changement de positionne- Le changement de nom n’est jamais anodin et • 2010 (21 mars) : de choisir… un stratège et une stratégie ! jeune garde du PS. L’une voit l’avenir du parti ment politique. Pour le PS, alors que le « cycle comporte une part de risque et génère un coût La gauche gagne une région, la Corse, mais perd la Guyane et la Réunion. certain. Lorsque, comme en politique, l’essen- Son assise locale est confirmée. en la personne de Ségolène Royal, l’autre… d’Épinay » est terminé, on sent le PS paralysé en lui-même. Leur point commun  ? L’alliance par la plus lourde des crises  : quels choix tiel de la valeur d’une institution repose sur David Delavoët et Sarah Weisz 10 365° | n°4 | 2009-2010 365° | n°4 | 2009 - 2010 11

×