La Masdjid Al Aqsa    L’importance de la Masdjid Al Aqsa en IslamPour les musulmans, Jérusalem abrite lune des mosquées le...
La Masdjid Al AqsaLimportance de la Masdjid Al Aqsa et par conséquent de Jérusalem a été soulignée par lesparoles du Proph...
La Masdjid Al AqsaPlusieurs compagnons proches du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) y sont égalemententerrés : parmi e...
La Masdjid Al Aqsa"Quant à ceux qui quitteront (la ville), leurs vies et leurs biens seront sauvegardésjusquà ce quils att...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Importance alaqsa

146

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
146
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Importance alaqsa

  1. 1. La Masdjid Al Aqsa L’importance de la Masdjid Al Aqsa en IslamPour les musulmans, Jérusalem abrite lune des mosquées les plus saintes, la masdjid AlAqsa, et représente un lieu dune grande importance religieuse. Dans les lignes suivantes, unexposé des versets du Qouraan et des hadith du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam)montre les raisons de limportance accordée à ce lieu :1. Le voyage miraculeux du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) de Makkah à la Masdjid Al Aqsa (Al Isra) et son ascension à travers les cieux (Al Miraaj) ont lié Jérusalem à la foi et aux cœurs des musulmans.Allah dit dans le Qouraan : "Gloire et Pureté à celui qui de nuit, fit voyager Sonserviteur (Mouhammad) de la Mosquée al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nousavons béni lalentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. " (Al Isra 17:1)Allah pouvait emmener le Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) directement de Makkahaux cieux. Cependant, il fut dabord invité à la Masdjid Al Aqsa à Jérusalem, ce qui prouveson importance. Lorsquil arriva à la Masdjid Al Aqsa, il dirigea la salah dune congrégationde tous les prophètes précédents (alayhimous salam).Ainsi, toute lenceinte de la Masdjid Al Aqsa est unique en ce sens que cest le seul endroitau monde où tous les prophètes accomplirent la salah en congrégation.2. Le prophète Ibrâhim (alayhis salam), surnommé « aboul Ambiya » (le père des prophètes), émigra vers la terre de Kanân (en Palestine) aux environs de 1805 (av.Issa). Allah y fait allusion dans le Qouraan : « Nous dîmes : "Ô feu, sois pour Ibrâhim une fraîcheur salutaire". Ils voulaient ruser contre lui, mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants. Et Nous le sauvâmes ainsi que Lout, vers une terre que nous avions bénie pour tout lunivers." (Al Ambiya 21:69-71)3. Le Qouraan met en relief à plusieurs endroits laspect sacré de Jérusalem. Des prophètes(alayhimous salam) y ont fait allusion. Le Qouraan rapporte que Moussa (alayhis salam)sadressa à son peuple en ces termes :"Ô mon peuple! Entrez dans le terre sainte quAllah vous a prescrite".(Al Mâ ida 5:21)Plus loin, le Qouraan dit :" Et Nous avons soumis à Soulayman le vent impétueux qui, par son ordre, se dirigeavers la terre que Nous avions bénie". (Al Ambiya 21:81) 1
  2. 2. La Masdjid Al AqsaLimportance de la Masdjid Al Aqsa et par conséquent de Jérusalem a été soulignée par lesparoles du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam).4. Selon les enseignements islamiques, il ny a que trois endroits vers lesquels il estrecommandé dentreprendre un voyage dans le but daccomplir la salah.Abou Houraira (radhiallâhou ’anhou) rapporte que le Prophète (sallalâhou alayhiwasallam) a dit : "On ne doit voyager que vers trois mosquées : la Mosquée Sacrée, maMosquée que voici, et la Mosquée Al-Aqsâ. " (Transmis par Boukhâri et Mouslim)5. Les vertus des salah dans la Masdjid Al Aqsa sont dun haut degré.Abou Darda (radhiallâhou ’anhou) rapporte que le Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) adit :"La salâh accomplie dans la Mosquée sacrée (de Makkah) est égale (sur le plan desrécompenses) à cent mille salâh faites ailleurs. La salâh accomplie dans ma Mosquée (àMadina) est égale à mille salah faites ailleurs. Et la salâh accomplie dans la Mosquée Al-Aqsâ (de Jérusalem) est égale à cinq cents salâh faites ailleurs."(Transmis par Bazzar etTabrani et la chaîne de transmission est fiable)6. La Masdjid Al Aqsa est la deuxième maison de prière établie sur terre.Abou Dhar (radhiallâhou ’anhou) rapporte : "Jai demandé au Prophète (sallalâhou alayhiwasallam) quelle était la première masdjid sur terre? "La Masdjid sacrée (à Makkah)",répondit-il. "Et ensuite laquelle?", demandais je. "La Masdjid Al Aqsa ", dit-il. Jedemandais ensuite combien de temps y avait-il entre les deux (constructions) ? "40 ans ",répondit-il. (Transmis par Boukhâri)7. La Masdjid Al Aqsa fut la première Qibla des musulmans.En effet, après leur émigration à Madina, le Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) et sescompagnons ont accompli, pendant 16 ou 17 mois, leurs cinq prières quotidiennes le visagetourné vers la Masdjid Al-Aqsa et ceci, par lordre dAllah. (Boukhârî et Mouslim)Ceci montre toute limportance de cette masdjid accordée par Allah.8. La terre de Palestine porte en elle quelques unes des plus nobles personnes de cette terre.Plusieurs prophètes y sont enterrés, notamment Ibrâhim, Ya’qoub, Ishâq (‘alayhimoussalam) et d’après certains commentateurs, il y aurait plus de 100 prophètes enterrés enPalestine. 2
  3. 3. La Masdjid Al AqsaPlusieurs compagnons proches du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) y sont égalemententerrés : parmi eux, ’Oubâda Ibn Swâmit (dcd en 34/h), Chaddâd Ibn Aus Ibn Thâbit Al-Ansâri (dcd en 58/h) dans le cimetière Al-Rahman à Jérusalem et Tamim Ad-Dâri(radhiallâhou ‘anhoum) au nord du Bayt-Jibrin près de Hébron.9. Les mérites d’accomplir la ‘Oumra ou le Hajj en partant de la Masdjid Al AqsaOummou Salma (radhiallâhou ‘anha) rapporte qu’elle a entendu le Prophète (sallalâhoualayhi wasallam) dire : “Celui qui se met en état de ‘Ihram pour la‘Oumra ou le Hajjdepuis la Masdjid Al Aqsa verra tous ses péchés passés et futurs pardonnés”.Dans une autre version, il est rapporté du Prophète (sallalâhou alayhi wasallam) que leParadis sera sa récompense. (Rapporté par Abou Dâoud et ibn Mâjah)10. La libération de la ville sainteAprès la bataille de Yarmouk le 27 Joumâdal Oukhra de l’an 13 de l’hégire (634), les forcesmusulmanes sous le commandement de Abou ‘Oubayda (radhiallâhou ‘anhou) assiégèrentJérusalem. Les habitants acceptèrent de se rendre à la condition de voir le calife enpersonne. ‘Oumar (radhiallâhou ‘anhou) partit donc à Jérusalem. A son arrivée, il sest misdaccord avec ses habitants au regard des conditions de reddition et leur a écrit le fameuxdocument de paix qui est connu en tant quAssurance de ‘Oumar. Dans ce document, il agaranti leurs personnes, leurs propriétés, leurs églises et leurs croix. Par son Assurance,‘Oumar (radhiallâhou ‘anhou) leur a accordé la liberté de religions, et la liberté pour resterou partir. Il a également préservé leurs endroits saints.Ce qui suit est le sens du texte de lAssurance de Oumar destinée à légard du peupledAelia (Jérusalem) :"Au nom dAllah Le Tout Miséricordieux Le Très Miséricordieux"Ceci est lAssurance de la sûreté (amân) que le serviteur dAllah, (le deuxième Calife)Oumar, commandant des fidèles, a accordée aux personnes dAelia ""Il leur a accordé la sûreté pour leurs vies et leurs biens; leurs églises et leurs croix; lemalade et le sain de la ville; et pour le reste de leur communauté religieuse. Leurséglises ne seront ni habitées ni détruites (par les musulmans). Ni eux, ni la terre surlaquelle ils se tiennent, ni leur croix, ni leurs biens ne seront confisqués. Ils ne serontpas forcés à se convertir, personne dentre eux ne sera lésé. Aucun juif ne vivra aveceux en Aelia"."Le peuple dAelia doit payer limpôt local comme les personnes (des autres villes), et ildoit expulser les Byzantins et les voleurs". 3
  4. 4. La Masdjid Al Aqsa"Quant à ceux qui quitteront (la ville), leurs vies et leurs biens seront sauvegardésjusquà ce quils atteignent lendroit de la sûreté; et quant à ceux qui restent, ils seronten sécurité. Ils devront payer limpôt local comme les habitants dAelia. Ceux parmi lepeuple dAelia qui voudraient partir avec les Byzantins, prendre leurs biens, etabandonner leurs églises et leurs croix, seront en sécurité jusquà ce quils atteignentlendroit de la sûreté. Ces villageois (ahlal-Ardh) qui étaient en Aelia avant que latuerie de quiconque peuvent rester dans la ville sils souhaitent, mais ils doivent payerlimpôt local comme le peuple dAelia. Ceux qui souhaitent partir avec les Byzantins,et ceux qui souhaitent retourner à leurs familles, rien ne sera saisi deux jusquà ceque leur moisson ait été récoltée"."Les contenus de cette Assurance sont sous lengagement dAllah et la responsabilitéde Son prophète, du Calife et des fidèles, si (le peuple dAelia) paye limpôt selon sesengagements."Les personnes qui ont certifié l’Assurance sont : • Khâlid Ibn Al-Walid • Amr Ibn Al-As • Abdoul-Rahman Ibn Awf, • Mouâwiyah Ibn Abi SoufyanCette assurance a été écrite et préparée en lan 15 de la Hijra (an 636).Ainsi les conspirations, les guerres et les batailles destructives et sauvages étaientseulement calmées à Jérusalem après la conquête islamique à lépoque de ‘Oumar(radhiallâhou ‘anhou). La vie quotidienne dans lère islamique -lère de la construction et dudéveloppement– a été marquée par une stabilité. Durant cette période, les gens ont appréciéla sécurité, la sûreté et la paix - excepté la période des Croisades (1099-1187).Cétait une période où lon a apprécié le soin du Calife et le règne musulman. Lhistoire amontré quon ne peut obtenir ni paix ni stabilité dans une région sans justice.Après avoir étudié les divers versets coraniques, la tradition prophétique et lhistoireislamique de Jérusalem, on ne peut pas nier quelle est dune importance et dune valeurextrême pour chaque musulman. Bilâl Gangat http://islampodcast.tahfidh.com www.islam-reunion.com 4

×