0







I) Qu’est-ce qu’une organisation ?
Le concept d’organisation naît de celui de
division du travail:
L’organisati...








L’organisation est une forme moderne de la
vie sociale:
L’organisation est une forme de la vie sociale
en rupt...












Une organisation se caractérise par :

1 L’existence de mécanismes d’intégration:
Les mécanismes d’inté...



2 L’existence d’un système de rôles:
Le système de rôles, c’est, en quelque
sorte, la façon dont chacun remplit sa tâ...







Dans l’entreprise, c’est le contrat de travail
qui définit précisément le comportement des
individus.
Ce compor...





3 L’existence d’un système d’autorité:
Le système d’autorité veille à la conformité
des individus au rôle qui leur...


4 L’existence d’un système de communication:

L’organisation est également un système de
communication.
 La circulatio...











4 L’existence d’un objectif collectif:
L’organisation est finalisée : elle a un objectif
(collectif).
Cet...




Les origines de la sociologie des organisations:

La sociologie des organisations a les mêmes
origines que la sociol...




La sociologie avait pour objet l’étude de la
société et, plus spécifiquement, du lien
social.
La sociologie des orga...






L’objectif premier de la sociologie des
organisations est de comprendre le sens
des stratégies managériales,
mais...







Les organisations nous sont familières.
On y passe la majeure partie de notre vie. On
en a tous une expérience ...




La sociologie des organisations permet la
déconstruction ces a priori sur l’organisation
et son fonctionnement.
Un a...


On entend aussi souvent qu’il y a de fortes
résistances au changement dans l’entreprise.
Ces interprétations sont des a...








Souvent, les bureaux d’études appliquent des
recettes toutes faites à des organisations
différentes.
Or, toute...






Ces recettes toutes faites peuvent alors
entraîner des dysfonctionnements.
Par exemple, le management participati...


Pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur
d’une organisation, le regard sociologique
nécessite de prendre en compte...






Bien que l’organisation soit faite de
contraintes, les individus peuvent agir sur le
social.
Cela dit, tous ne so...






Ainsi, dans une entreprise, un ouvrier qui fait
des pièces n’a pas les mêmes objectifs qu’un
contremaître.
Chacun...


Il y a plusieurs images de l’organisation



Une machine



Le Canadien Gareth Morgan voit
l’organisation comme une m...



Un organisme vivant:
L’organisation peut être perçue comme un
organisme, comme un système vivant, qui est
en relation...



Un système politique:
L’organisation peut être vue comme un
système politique, dans lequel interviennent
les notions ...







Une culture:
L’organisation peut être vue comme une
culture,
un phénomène culturel qui varie selon le
stade de ...



Une prison du psychisme:
L’organisation peut être vue comme une
prison du psychisme.


Un instrument de domination sociale:

L’organisation peut être vue comme un
instrument de domination sociale. C’est alo...





Un cerveau:
L’organisation peut être vue comme un
cerveau.
Dans ce cas, on s’intéresse au processus de
décision : ...
Sociologie des organisations 1
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Sociologie des organisations 1

1,174

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,174
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
104
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Sociologie des organisations 1"

  1. 1.     I) Qu’est-ce qu’une organisation ? Le concept d’organisation naît de celui de division du travail: L’organisation est un concept moderne, né des réflexions sur la division du travail. En entraînant une différenciation des fonctions de production, on estimait que la division du travail rendait l’organisation plus efficace.
  2. 2.     L’organisation est une forme moderne de la vie sociale: L’organisation est une forme de la vie sociale en rupture avec la vie traditionnelle. Dans les sociétés occidentales, depuis la révolution industrielle, les organisations englobent la vie des individus. Max Weber a vu ces organisations (ces « bureaucraties ») émerger et il est celui qui s’y est intéressé parmi les premiers (si ce n’est le premier).
  3. 3.        Une organisation se caractérise par : 1 L’existence de mécanismes d’intégration: Les mécanismes d’intégration, c’est ce qui permet de maintenir ensemble les éléments disparates de l’organisation C’est par exemple le fait de partager des valeurs communes (une « culture d’entreprise »), le fait de faire preuve d’autorité, c’est mettre en place des formes d’incitation à l’intégration, c’est organiser le travail d’une certaine manière, etc.
  4. 4.   2 L’existence d’un système de rôles: Le système de rôles, c’est, en quelque sorte, la façon dont chacun remplit sa tâche. On attend de chacun une conduite normative.
  5. 5.     Dans l’entreprise, c’est le contrat de travail qui définit précisément le comportement des individus. Ce comportement devient alors prévisible. Le contrat est généralement conçu pour permettre l’interchangeabilité des individus L’existence des rôles réduit la dépendance de l’organisation à l’égard de ses membres.
  6. 6.    3 L’existence d’un système d’autorité: Le système d’autorité veille à la conformité des individus au rôle qui leur est assigné. Il veille à ce que l’objectif soit atteint.
  7. 7.  4 L’existence d’un système de communication: L’organisation est également un système de communication.  La circulation de l’information se fait du haut en bas de l’échelle (les notes de service) ou, inversement, de bas en haut (les rapports d’exécution).  Cette information est quelque chose de crucial pour le pouvoir dont disposent les personnes. Sans information, on ne peut pas exercer son pouvoir.
  8. 8.       4 L’existence d’un objectif collectif: L’organisation est finalisée : elle a un objectif (collectif). Cet objectif dépend de la fonction de l’organisation. Si l’on est dans une fonction de production, l’objectif peut être, par exemple, de produire 60 unités par heure. Si l’on est dans une fonction marketing, il peut être d’atteindre 60% des moins de 25 ans. (Les fonctions de l’organisation peuvent être très variées : fonction financière, fonction de gestion des ressources humaines, fonction de recherche et développement, fonction d’achat...)
  9. 9.   Les origines de la sociologie des organisations: La sociologie des organisations a les mêmes origines que la sociologie générale
  10. 10.   La sociologie avait pour objet l’étude de la société et, plus spécifiquement, du lien social. La sociologie des organisations a pour objet la coopération au sein des organisations.
  11. 11.    L’objectif premier de la sociologie des organisations est de comprendre le sens des stratégies managériales, mais aussi leur impact (la façon dont les acteurs les réceptionnent, s’en emparent et, éventuellement, les réaménagent). La sociologie des organisations donne alors des clés de l’action, de la décision.
  12. 12.     Les organisations nous sont familières. On y passe la majeure partie de notre vie. On en a tous une expérience immédiate. On y est soit acteur soit interlocuteur. C’est pourquoi on a un certain nombre d’a priori à leur propos.
  13. 13.   La sociologie des organisations permet la déconstruction ces a priori sur l’organisation et son fonctionnement. Un a priori, nous dit Christelle Salles, est par exemple que les acteurs qui font grève sont irrationnels car ils perdent de l’argent, ils risquent de perdre leur emploi...
  14. 14.  On entend aussi souvent qu’il y a de fortes résistances au changement dans l’entreprise. Ces interprétations sont des a priori. Ce sont des boîtes noires à déconstruire pour permettre de comprendre le phénomène organisationnel.
  15. 15.     Souvent, les bureaux d’études appliquent des recettes toutes faites à des organisations différentes. Or, toute organisation ne fonctionne pas forcément de la même façon. Il n’y a pas une nature humaine valable en tout temps et en tout lieu.
  16. 16.    Ces recettes toutes faites peuvent alors entraîner des dysfonctionnements. Par exemple, le management participatif – qui consiste à faire semblant de s’intéresser aux salariés – n’est pas forcément efficace. Il ne suffit pas de faire passer un questionnaire concernant des lois pour que n’importe quel accord soit accepté au sein de l’entreprise.
  17. 17.  Pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur d’une organisation, le regard sociologique nécessite de prendre en compte toutes les interactions entre tous les acteurs présents à tous les niveaux.
  18. 18.    Bien que l’organisation soit faite de contraintes, les individus peuvent agir sur le social. Cela dit, tous ne sont pas égaux par rapport à cette action car les contraintes sont différentes selon les acteurs et, en particulier, leur position dans l’organisation.
  19. 19.    Ainsi, dans une entreprise, un ouvrier qui fait des pièces n’a pas les mêmes objectifs qu’un contremaître. Chacun répond à des rationalités différentes. Tous ne disposent pas non plus des mêmes ressources. Selon les ressources et les contraintes qui pèsent sur eux, les acteurs mettent en œuvre des stratégies.
  20. 20.  Il y a plusieurs images de l’organisation  Une machine  Le Canadien Gareth Morgan voit l’organisation comme une machine, c’est-àdire comme composée d’outils, d’instruments, de dispositifs mécaniques.
  21. 21.   Un organisme vivant: L’organisation peut être perçue comme un organisme, comme un système vivant, qui est en relation avec l’environnement.
  22. 22.   Un système politique: L’organisation peut être vue comme un système politique, dans lequel interviennent les notions de conflit, de pouvoir, d’intérêt... (cf. Michel Crozier).
  23. 23.     Une culture: L’organisation peut être vue comme une culture, un phénomène culturel qui varie selon le stade de développement d’une société donnée. Il y a des cultures et sous-cultures qui permettent de maintenir ensemble le système.
  24. 24.   Une prison du psychisme: L’organisation peut être vue comme une prison du psychisme.
  25. 25.  Un instrument de domination sociale: L’organisation peut être vue comme un instrument de domination sociale. C’est alors une sociologie critique, néo-marxiste.
  26. 26.    Un cerveau: L’organisation peut être vue comme un cerveau. Dans ce cas, on s’intéresse au processus de décision : à la planification, à la méthode, à la décision...
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×