Your SlideShare is downloading. ×
Presentation   gannage-flsh-original
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Presentation gannage-flsh-original

194

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
194
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Du savoir au savoir-faire Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticien Myrna Gannagé Département de psychologie FLSH
  • 2. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Contexte • Les étudiants en psychologie acquièrent un savoir théorique dans le cadre de leur formation universitaire. Ce savoir théorique ne prend sens que lorsqu’il est articulé avec la pratique. • Au cours de cette présentation, je vais tenter de montrer comment dans le cadre d’un cours intitulé « l’intervention psychologique en milieu institutionnel », le passage de la juxtaposition théorie-pratique à l’articulation théorie-pratique a pu se faire. L’intervention mettra en évidence le fait que la participation aux activités de la communauté favorise le processus d’apprentissage.
  • 3. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Contexte Les responsables du Centre social de Bourj Hammoud et de l’Association Pour la Protection de l’Enfant de la Guerre à travers les centres médico-psychologiques dans les différentes régions du Liban ont permis aux étudiants en les accueillant et en les autorisant à prendre en charge des patients de réaliser un va-et- vient entre la clinique et la théorie.
  • 4. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Objectifs A- Sur le plan pédagogique -Renforcer deux compétences : savoir mener un entretien et effectuer un examen psychologique - Penser la pratique de l’étudiant sur le lieu de stage et l’articuler avec des concepts théoriques -Familiariser les étudiants avec la réflexivité, la capacité de prendre sa propre pratique comme objet de réflexion, voire de théorisation.
  • 5. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 2 – Objectifs B- Au niveau de la société civile • Offrir à la population défavorisée un soutien psychologique gratuit • Faire bénéficier les plus démunis d’une pensée essentielle pour la vie • Sensibiliser les étudiants aux problèmes sociaux
  • 6. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 3 – Démarches et outils utilisés • L’enseignant se déplace sur le lieu de stage et explique aux responsables les objectifs du stage. • Chaque étudiant se voit confier trois patients. Il effectue 5 entretiens avec chaque patient. • Le patient avant la prise en charge est informé du fait qu’il s’agit d’une prise en charge brève effectuée par des étudiants sous la supervision d’un enseignant et qui permettra toutefois de cerner ses problèmes . • Le contenu de chaque entretien est travaillé en cours avec l’enseignant.
  • 7. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 3 – Démarches et outils utilisés • L’enseignant à partir des propos de l’étudiant sur le déroulement de l’entretien réfléchit avec lui au type d’intervention pertinent lors du prochain entretien. • L’enseignant recherche avec les étudiants les concepts théoriques qui illustrent les problèmes posés par la pratique professionnelle. • La théorie est repensée en cours à la lumière des problèmes posés par la pratique.
  • 8. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 3 – Démarches et outils utilisés • A la fin du suivi, l’enseignant et les étudiants émettent des recommendations aux professionnels qui suivent par ailleurs les patients: assistantes sociales, directeurs d’école
  • 9. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 3 – Résultats sur le plan clinique - Depuis 2005, 160 patients ont été suivis par les étudiants et 800 entretiens ont été effectués. - Les symptômes ont disparu chez 120 patients. - On a observé un processus de transformation psychique chez 75% des patients qui ont été suivis.
  • 10. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 4 – Evaluation Points forts : Cette méthode permet d’accorder de l’importance au renforcement des compétences à l’université et de ne pas considérer que leur développement se fait uniquement sur les lieux de stage. Elle permet de maîtriser les outils indispensables dans la pratique de tout clinicien, essentiellement savoir mener des entretiens avec les patients et savoir faire un examen psychologique L’articulation de la théorie avec la pratique renforce la motivation de l’étudiant et sa curiosité intellectuelle. L’étudiant spontanément fait plus de recherches personnelles que dans le cadre d’un cours classique.
  • 11. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Difficultés et points faibles • Rares sont les responsables sur les lieux de stage qui autorisent les étudiants à suivre des patients. • Cette méthode nécessite un investissement important de la part de l’enseignant et des professionnels dans les institutions qui accueillent les étudiants : organisation des rendez-vous, déplacement de l’enseignant sur les lieux de stage… • Il peut y avoir une collusion entre les rôles et les responsabilités de chacun (enseignants et professionnels sur le terrain), source de déstabilisation. • Elle confronte l’enseignant à l’imprévisible
  • 12. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Exemple Présentation en cours d’un modèle d’entretien adopté avec les enfants victimes ou présumés victimes de maltraitance
  • 13. Victoria (10 ans)Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines
  • 14. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Etape 1 • Préparation de l’entretien avec l’enfant Se présenter, expliquer sa fonction. Répondre à ses questions. Etablir une relation avec lui en lui montrant qu’on s’intéresse à toutes ses préoccupations et qu’on ne le réduit pas à sa dimension d’enfant maltraité.
  • 15. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Etape 2 Expliquer les objectifs de l’audition. - S’assurer que l’enfant sait pourquoi il est là. - Faire comprendre à l’enfant qu’il est invité à parler de ce qui lui est arrivé, même si cette situation lui paraît dérangeante, que c’est important d’obtenir des informations solides pour pouvoir le protéger.
  • 16. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Etape 3 Le récit libre • Avant de poser des questions orientées, favoriser au maximum le récit libre de l’enfant. • Proposer à l’enfant de raconter les événements qui le concernent avec ses propres mots, à son rythme et comme ça lui vient.
  • 17. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Etape 4 • Questions ouvertes • A travers les questions, permettre à l’enfant d’apporter plus de détails aux événements qu’il a décrits. • Aider l’enfant à mettre de l’ordre dans son récit. Une fois qu’il a exposé toute son histoire, la restrucurer avec lui.
  • 18. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Etape 5 • Questions plus spécifiques • Lorsque l’information obtenue s’avère insuffisante pour évaluer la crédibilité de l’enfant, cette étape permet de compléter certains détails restés dans le flou.
  • 19. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Etape 6 • La clôture de l’entretien • Cette étape permet de faire une synthèse de ce qui a été dit et fait. Discuter avec l’enfant de ce qu’il a vécu durant l’entretien, de ses sentiments, de ses impressions.
  • 20. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Imad (7 ans) “Des poissons morts à cause des grands”
  • 21. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Evolution du modèle à partir des entretiens menés sur le lieu de stage Importance accordée aux attitudes à adopter de la part du psychologue 1- Plusieurs entretiens sont indispensables. Accorder à l’enfant du temps et l’inviter à s’inscrire dans un processus de communication par phases successives. 2-Respecter le vocabulaire de l’enfant. Plus l’enfant est jeune, plus l’expert doit faire preuve d’imagination et de créativité. Eviter d’induire dans le discours de l’enfant des réponses influencées par des termes d’adultes.
  • 22. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Evolution du modèle à partir des entretiens menés sur le lieu de stage 3 - Diminuer l’anxiété de l’enfant pour améliorer la communication avec lui. Une atmosphère détendue et ludique permet à l’enfant de se sentir à l’aise dans cette situation particulière. 4 - Tenir compte des points de repère de l’enfant. Etablir des liens entre les événements du quotidien et l’incident. 5 - Avoir recours à des stratégies qui vont faciliter l’échange comme la reformulation du discours, ce qui permet d’optimaliser la communication. 6 - Respecter le rythme de l’enfant : quand l’enfant est bloqué, revenir sur des sujets plus rssurants, plus neutres, et par la suite reprendre le récit là où il a été interrompu.
  • 23. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines • Evolution du modèle à partir des entretiens menés sur le lieu de stage 7- Accepter provisoirement la version spontanée de l’enfant. Ne pas interrompre l’enfant même lorsque l’on constate des contradictions ou des énormités. Ces éléments sont notés et utilisés plus tard. 8- Poser les questions de la manière la moins suggestive possible.
  • 24. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines Concepts travaillés en cours à partir des entretiens sur les lieux de stage • La victimisation secondaire • La suggestibilité • Le secret • La notion de transmission transgénérationnelle
  • 25. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticien Hala (10 ans)Myrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines “Une tempête”
  • 26. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 5- Liens entre cette pratique et la culture des Résultats d’apprentissage • Cette pratique a permis de développer un savoir, un savoir-faire et des attitudes. • Cette pratique permet de mettre en oeuvre une nouvelle forme d’apprentissage, en s’inspirant d’un postulat fondateur du modèle des communautés de pratique : participer à la communauté pour se former. • Pour beaucoup de pédagogues, la participation à la communauté est centrale dans l’apprentissage (Boylan, 2009) • L’apprentissage se produit lorsque les rôles et les responsabilités d’une personne se transforment au fil de sa participation (White, 1996).
  • 27. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 5- Liens entre cette pratique et la culture des Résultats d’apprentissage • L’apprenant va passer d’une participation périphérique à une participation plus centrale de type membre principal (Charlier 2010). • L’apprentissage permet au futur psychologue de s’inscrire dans une participation à la communauté de plus en plus légitime, c’est-à-dire une participation centrée sur le partage plus que sur l’échange.
  • 28. Du savoir au savoir-faire - Aider l’étudiant en psychologie à devenir un bon praticienMyrna GANNAGÉ – Département de psychologie / Faculté des lettres et des sciences humaines 6 – Pour plus d’informations… Boylan M. (2009), « Ecologies of participation in school classrooms ». Teaching and Teacher Education, vol 25, no1, p.1-10 Charlier B. (2010), « L’échange et le partage de pratiques d’enseignement au cœur du développement professionnel ». Education et formation, no 293, p.137-149. Escalié G. et Chaliès S. (2011), Vers un usage européen du modèle des communautés de pratique en formation des enseignants, Revue française de pédagogie, 174, 107-118 Rogoff B., Matusov E., et White C. (1996), « Models of teaching and learning : Participation in a community of learners ». In Handbook of education and human development. Oxford : Blackwell, p. 389-414.

×