UNPIdF_Lancement du bouquet numérique du journal le Monde
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

UNPIdF_Lancement du bouquet numérique du journal le Monde

on

  • 1,689 views

Les étudiants et les personnels des établissements de l'enseignement supérieur membres de l'UNPIdF ont un accès libre au bouquet numérique du journal le Monde.

Les étudiants et les personnels des établissements de l'enseignement supérieur membres de l'UNPIdF ont un accès libre au bouquet numérique du journal le Monde.

Statistics

Views

Total Views
1,689
Views on SlideShare
1,403
Embed Views
286

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

2 Embeds 286

http://unpidf.univ-paris1.fr 276
http://unr-wp-ppd.univ-paris1.fr 10

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

UNPIdF_Lancement du bouquet numérique du journal le Monde UNPIdF_Lancement du bouquet numérique du journal le Monde Document Transcript

  • Dossier de presseLE BOUQUETdu les ressources en ligne du en accès libreCONTACTS PRESSEyasmine hamra KroUa01 44 07 87 74yasmine.hamra-kroua@unpidf.franne hartenstein01 57 28 26 75hartenstein@lemonde.frKrystel lessard01 42 76 49 61service.presse@paris.fr
  • Sommaire Un nouveau service numérique pour les 400 000 étudiants de Paris et d’Île-de-France . . . . . . . . . . . . . . . 4 L’Université Numérique Paris Ile-de-France, Le Monde, la Mairie de Paris : un partenariat exemplaire pour développer les usages du numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 L’Université Numérique Paris Ile de France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 La Ville de Paris : un engagement résolu pour une vie étudiante dynamique . . . . . . . . . . . 7 Le Groupe le Monde et sa politique de développement du numérique en direction de l’enseignement supérieur . . . . . . . . . . . . . . 8 La bibliothèque Sainte-Barbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
  • Un noUveaU service nUmériqUe poUr les 400 000 étUdiants de paris et d’Île-de-France Un bouquet de ressources exceptionnelles dans un espace unique Bases de données, revues scientifiques en ligne, presse, dictionnaires et encyclopédies : les ressources électro- niques en ligne sont devenues des outils majeurs dans l’accès au savoir et à l’information, aussi bien pour les étudiants que pour les enseignants-chercheurs. Les bibliothèques universitaires et interuniversitaires sont au cœur de cette offre numérique à la communauté uni- versitaire, pour des coûts de plus en plus élevés. Dans ce contexte, l’accès de 400 000 étudiants à un bouquet de presse en ligne, constitué par Le Monde à la Un accès 24h/24 et 7j/7 demande de l’Université Numérique Paris Île-de-France, Ce bouquet de ressources est accessible depuis les et financé par la Ville de Paris à hauteur de 300 000 euros, portails des bibliothèques universitaires et interuni- est une première en France et représente pour la com- versitaires de Paris et d’Île-de-France, mais également munauté universitaire un atout exceptionnel. directement depuis les ENT (Environnement Numérique de Travail) des étudiants et enseignants-chercheurs (les Grâce à cette initiative innovante, les étudiants et les en- universités développeront progressivement cet accès). seignants-chercheurs disposent maintenant, depuis une Ainsi, chaque lecteur a accès à ces ressources depuis les plateforme unique, de l’accès à des journaux prestigieux : bibliothèques comme depuis n’importe quel lieu, grâce à Le Monde en version électronique chaque jour dès 14h l’accès distant proposé par les établissements. Les archives du Monde depuis 1987 (plus d’un million d’articles publiés depuis 1987) Un bouquet ouvert Les archives du mensuel Dossiers et documents à toute la communauté universitaire Les archives du Monde de l’éducation Les 17 universités avec leurs Services Communs de Pour la première fois, il sera possible d’avoir également Documentation et les 6 bibliothèques interuniversitaires accès à tous les articles du Monde diplomatique de 1954 sont impliquées dans ce projet pour offrir ce service à la à nos jours, à près de 40 000 documents et près de 400 totalité des étudiants et enseignants-chercheurs de Paris cartes détaillées sur toutes les questions d’actualité. et d’Île-de-France. •••4
  • l’Université nUmériqUe paris ile-de-France,le monde, la mairie de paris : Un partenariat exemplairepoUr développer les Usages dU nUmériqUele projet du groupe « Biblionum »Les ressources électroniques en ligne, appui indispen-sable à la pédagogie et à la recherche, couvrent tous les intégrer le bouquet dans l’environnementchamps du savoir : sciences, médecine et santé, droit, numérique de travailsciences humaines et sociales, langues et littératures. Parallèlement à l’accès sur place et à distance proposéLes universités, à travers leur Environnement Numérique par les bibliothèques, l’Université Numérique Paris Ile-de-de Travail, ainsi que les portails des bibliothèques, offrent France a souhaité développer les usages du numérique endes outils qui permettent l’accès sur place et à distance proposant un accès aux ressources du Monde via les ENTà ces ressources. des établissements. Grâce à la fédération d’identités qui estDepuis quatre ans, l’Université Numérique Paris Ile- maintenant généralisée au niveau des universités de Parisde-France (UNPidF) propose aux directeurs des biblio- Ile-de-France, il est possible d’envisager un accès sécurisé.thèques des universités membres de l’UNPif de se L’accès distant par l’ENT permet d’intégrer ce bouquet deretrouver régulièrement au sein d’un groupe de travail ressources directement dans l’Environnement Numérique« Biblionum » pour échanger et construire des projets de Travail de l’étudiant.autour du numérique documentaire. Le Monde Interactif a mobilisé son service informatique afin de finaliser le développement de la fédération d’iden-C’est de ce groupe qu’est né « Rue des facs », service tité (Shibboleth), préalable indispensable à l’intégration.de questions / réponses en ligne qui a traité plus de Cet accès simplifié répond aux demandes des étudiants4 000 questions en 2 ans. qui ressortent des propositions d’« Etudiant de Paris – LeL’offre d’un bouquet de ressources numériques ouvert à Conseil ».l’ensemble des étudiants et enseignants-chercheurs estle deuxième projet de ce groupe. développer les usages Le bouquet de ressources du Monde offre de nombreuxrenforcer ensemble l’accès aux ressources atouts : un accès aux bouquets de ressources par uneet lutter contre la fracture numérique plateforme unique, une concentration de ressources (ac-L’Université Numérique Paris Ile-de-France représente tualité, archives et dossiers), des entrées qui facilitentaujourd’hui dans le paysage francilien une forte com- l’utilisation des ressources proposées :munauté d’usagers et contribue par ses actions à favo- suivre l’actualitériser une plus grande égalité dans l’accès au numérique. explorer les archivesAinsi, l’ouverture du bouquet de ressources en ligne du décrypter les questions internationalesMonde permet de généraliser l’offre à l’ensemble des L’organisation par les équipes du Monde de cet espacebibliothèques universitaires et à 400 000 étudiants, en- unique s’inscrit bien dans une démarche volontaire quiseignants-chercheurs et personnels des universités. Le vise à développer ensemble les usages.Monde Interactif a souhaité participer activement à cette L’Université Numérique Paris Ile-de-France a souhaitéexpérimentation en proposant dans un même espace de dans ce partenariat s’engager dans un projet sur 3 ansnombreuses ressources. pour observer et mesurer les usages. A cet effet, Le Monde s’est engagé à fournir toutes les données statistiquesCe projet n’a pu voir le jour que grâce à l’engagement et nécessaires.au soutien financier de la Mairie de Paris, qui a cherché àoffrir un service numérique à forte valeur ajoutée, acces- « rue des facs », ouvert en 2009 grâce au soutien finan-sible à toute la communauté universitaire. cier de la Mairie de Paris, a été le premier service uni-En effet, la Mairie de Paris conduit de nombreuses ac- versitaire mutualisé en France de questions / réponsestions avec les étudiants, en particulier dans le cadre en ligne. Les étudiants et les enseignants-chercheursd’« Etudiants de Paris – Le Conseil » pour recueillir leurs peuvent profiter d’une aide en ligne, poser leur questionpropositions sur la vie étudiante à Paris. Lors du cycle relative à une recherche documentaire et obtenir une2011-2012, « Paris « Ville Campus » : spécificités des réponse en 72 heures. Ce service couvre maintenant toustemps étudiants », les étudiants ont demandé à bénéficier les champs de la connaissance (sauf vétérinaire). Ce ser-d’une égalité d’accès à l’information. D’une manière plus vice développé avec le soutien de l’Université Numériquegénérale, ils ont formulé leurs attentes par rapport au Paris Ile-de-France est un exceptionnel exemple de mu-développement du numérique à l’université. tualisation de ressources et compétences. 180 bibliothé-Ce service d’accès au bouquet de ressources en ligne du caires, travaillant dans les 27 bibliothèques partenaires,Monde est aussi pour la Mairie de Paris un prolongement à Paris et en Île-de-France, l’animent aujourd’hui et fontde son action en faveur du développement des usages de « Rue des facs » le service universitaire de questions/du numérique. réponses en ligne le plus important de France. ••• 5
  • l’Université nUmériqUe paris ile de France L’Université Numérique Paris Île-de-France est l’une des 17 universités numériques en région lancée en 2003, par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle associe aujourd’hui 31 établissements : les 17 universités de Paris Ile de France, l’Institut national des Langues et Civilisations orientales (INALCO), l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise (ENSIIE), le PRES Paris Est, les CROUS de Paris, Créteil et Versailles, le Conservatoire National des Métiers (CNAM), l’Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EHEP), le Muséum national d’Histoire Naturelle, le cam- pus Condorcet, l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, l’Ecole des chartes, et le PRES HESAM. L’UNPIdF a pour objectif général d’être une structure d’aménagement numérique dans le monde de l’enseigne- ment supérieur de la région Île-de-France. Pour remplir cette mission, elle s’est engagée cette année dans l’éla- En partenariat avec INEO, filiale de GDF Suez et des PME, boration d’un schéma directeur numérique qui a permis l’UNPIdF a déposé le projet « UnivCloud » dans le cadre de dégager 4 axes : de l’appel à projets « Informatique en nuage – Cloud computing », lancé par le gouvernement pour son pro- 1. passeport d’accès et services associés gramme « Développement de l’économie numérique » Le premier axe concerne le passeport d’accès et les ser- des investissements d’avenir. Le projet qui a été retenu vices associés. La mise en œuvre de la carte à puce multi est une étude pour la mise en place d’un Cloud dédié services, appelée communément CMS et utilisée par plus aux établissements membres de l’UNPIdF, soit environ de 450 000 étudiants et personnels universitaires, offre un demi-million d’utilisateurs potentiels. un panel de services numériques tels que l’identification L’intérêt de ce projet réside dans la « maîtrise capaci- visuelle, l’édition de documents administratifs intra-uni- taire » qu’il offre pour faire face aux besoins croissants versitaires, et la gestion de contrôle d’accès aux sites et générés par les usages du numérique avec, à la clé, une bâtiments des établissements. meilleure gestion des compétences, une amélioration du service aux établissements et aux usagers, et une 2. outils et services numériques diminution des coûts directs et indirects. d’aujourd’hui et de demain Cet axe s’organise autour de quatre thèmes : la vie étu- 4. Formation et accompagnement diante, l’insertion professionnelle, les outils pour la péda- des personnels, échanges et veille gogie et les ressources documentaires. C’est dans cet axe Depuis 4 ans, l’UNPIdF propose, aux enseignants/cher- que s’inscrit le projet : « bouquet de ressources en ligne cheurs et aux personnels administratifs, une offre de du Monde ». Actuellement, un certain nombre d’établis- formation aux outils et aux usages du numérique. Ce sements membres de l’UNPIdF expérimente des services dispositif a déjà enregistré près de 1500 inscriptions et mutualisés tels que le web visio-conférence (Seevogh proposé 130 sessions de formation. Il est actuellement en Campus) et le Podcast DMS. L’UNPIdF a aussi réalisé une plein développement puisque sur l’année 2011-2012, il a application UnivMobile pour offrir un accès mobile aux déjà enregistré plus de 1 000 inscriptions. Parallèlement informations de chaque université. Les versions ont été à ces formations données en présentiel, l’UNPIdF déve- réalisées pour téléphones iPhone, Androïd et Web Mobile. loppe une plate-forme communautaire d’échange des bonnes pratiques et de mise à disposition de ressources, 3. infrastructures numériques pour se former aux outils et aux usages du numériques. L’UNPIdF a développé le service UnivNautes : dispositif Afin d’accompagner, étudiants et personnels à décou- en complément d’Eduroam pour simplifier l’accès à un vrir les services numériques à leur disposition au sein public d’étudiants, de BIATSS et d’enseignants-chercheurs de leur université, l’UNPIdF édite un guide des usages par une solution de portail captif Open Source commune, du numérique qui comprend un cahier central spéci- permettant une authentification s’appuyant sur la fédé- fique à chaque établissement. Ce sont ainsi 50 éditions ration d’Identités en place (Shibboleth) (système per- différentes du GUN qui ont été diffusées l’an der- mettant de s’authentifier avec ses identifiants de son nier, portant leur total à 128 depuis 2008 et à plus de établissement). 900 000 le nombre d’exemplaires imprimés. •••6
  • la ville de paris :Un engagement résolU poUr Une vie étUdiante dynamiqUeparis est la première ville universitaire d’europe, avec près de 330 000 étudiants.ils sont autant d’atouts que la ville de paris entend défendre, soutenir et valoriser.améliorer leur vie quotidienne, c’est œuvrer pour une ville plus justetout en stimulant sa vitalité.Favoriser l’égalité des chanceset le soutien aux étudiants en difficultéEntre 2001 et 2014, 7 800 logements sociaux pour étu-diants auront été créés, soit 10 % du parc social total. Ace jour, la Ville a déjà financé 6 200 logements sociauxétudiants, l’objectif sera donc atteint. Au cours de l’annéeuniversitaire 2011/2012, elle a créé huit nouvelles rési-dences universitaires de grande qualité dans les 13ème,18ème et 19ème arrondissements.Depuis 2001, la Ville a permis de réhabiliter et de créerhuit restaurants universitaires étudiants à Paris.La santé (lutte contre l’obésité, prévention des risques,handicap) et le sport amateur et de haut niveau reçoiventégalement le soutien renforcé de la Ville.Un soutien à une vie étudiante bouillonnanteLa Ville fête, cette année, les 10 ans de la création de laMaison des Initiatives Etudiante, un lieu où les associa-tions étudiantes trouvent un accompagnement pour réus-sir leurs projets, en plus d’un appui logistique complet.Le LABO13, ouvert sur le site Paris-Rive-Gauche, proposenotamment un soutien spécifique en lien avec les thèmes La Ville de Paris, participe au financement du projet dedu développement durable, du commerce équitable et bouquet de ressources électroniques du Monde.de la solidarité internationale aux associations agissantdans ces domaines. La Carte Multiservices Etudiant de Paris a été, en 2007, laLe Festival artistique étudiant, ICI&DEMAIN, permet à des première des opérations mutualisées conduites par lesartistes étudiants, depuis 2004, de rencontrer le public universités parisiennes et le CROUS de Paris, avec le sou-parisien et de se produire dans des lieux culturels pres- tien financier de la Ville de Paris.tigieux. Il a lieu cette année du 8 au 22 mars. Avec la carte étudiant unique, les étudiants parisiens peuvent payer leur repas en restaurant universitaire, faireUne ville étudiante ouverte sur le monde des impressions et photocopies, accéder à leurs salles, etL’accueil des étudiants étrangers est organisé chaque bénéficient de nombreux autres services.année, de septembre à novembre, par la Ville et ses par-tenaires via un guichet unique à la Cité Internationale L’Espace Numérique de Travail offre un ensemble cohérentUniversitaire de Paris et au CROUS de Paris. de services en ligne, sur l’intranet des universités. ChaqueLa ville participe aux frais de transport et de séjour à étudiant utilisateur gère et personnalise son espace del’étranger des étudiants suivant un programme d’échanges travail : outils de travail collaboratif, cours et exercices enErasmus. ligne, communautés en ligne... La Ville finance à hauteur de 800 000 euros des outils innovants pour les étudiantsdes outils modernes pour les étudiants des universités parisiennes : documentalistes en ligneLa Mairie de Paris apporte une aide financière précieuse (rue des facs), web-conférence (Evo Learning), cours enau développement de l’UNPIdF et plus particulièrement podcast, etc. Avec le soutien de la Mairie de Paris, chacuneaux universités de Paris pour le déploiement de la carte des universités parisiennes développe une applicationmultiservice et des services numériques innovants. pour son ENT qu’elle doit ensuite mutualiser. ••• 7
  • le groUpe le monde et sa politiqUe de développement dU nUmériqUe en direction de l’enseignement sUpérieUr le groupe monde a souhaité être un acteur actif dans ce partenariat avec l’Université numérique paris ile-de-France, car l’éducation, l’enseignement, l’accès à l’information font partie de ses priorités. Un engagement justifié par la position unique qu’occupe Le Monde auprès du public étudiant et enseignant, tant sur ses supports papier, qu’internet et mobile. Sur la cible des 15-24 ans, LeMonde.fr réunit 525 000 visiteurs uniques (site internet), et son application sur mobile est leader dans l’univers actualité, avec 322 000 mobinautes de 15 à 24 ans. Quant au quotidien, il se place largement en tête des quotidiens généralistes lus par les 15-24 ans. Ce résultat traduit plus de 60 ans de présence continue auprès de ces publics et témoigne, une fois encore, de l’exigence éditoriale du Monde et de son indépendance maintes fois illustrée à l’égard de tous les pouvoirs. Ce lien privilégié se concrétise également par des titres quelques chiffres : spécialisés comme Dossiers et documents, le supplé- ment éducation et aussi par une politique volontaire dans le monde.fr audience totale : le secteur de l’éducation, tant pour Le Monde que pour Le Monde diplomatique. Cette politique volontaire, sur le plan internet Fixe 6 801 000 visiteurs unique * éditorial, se traduit enfin par le souci constant de l’accom- internet mobile 1 511 000 mobinautes ** pagnement pédagogique des usages de ces ressources. le monde diplomatique audience print En ce qui concerne la politique de développement numé- cible ensemble 1 342 000 lecteurs *** rique, plus particulièrement dans le domaine de l’éduca- tion, c’est depuis plusieurs années que les contenus du monde.fr et du Monde diplomatique sont accessibles Sources : via les ENT (Environnement de Travail Numérique) dans *Premier quotidien d’information généraliste auprès des 15/24 ans avec les lycées. Et grâce à ce partenariat, ces contenus sont 317 000 lecteurs (Univers Presse Quotidienne d’information payante – désormais accessibles aussi dans les universités pari- source EPIQ 2010) siennes, grâce à la fédération d’identité « Shibboleth ». ** Source Médiamétrie NetRatings Jan.2012 Pop.Internautes français 15-24 ans : 5.463.000 Une identification simplifiée donne l’accès à un portail ** Source Médiamétrie Internet mobile Jan.2012 unique proposant un bouquet numérique, incluant un pop.Mobinautes français 15-24 ans : 5.670.000, moteur de recherche pour l’accès aux archives de nos Univers de référence : marques média d’actualité. différents titres. Source : ***AEPM 2009-2010 - LDP •••8
  • la BiBliothèqUe sainte-BarBeUn projet documentaire ambitieux pour les étudiantsnouveau lieu de travail et de vieNouveau lieu de travail et de vie pour les étudiants aucœur du Quartier latin, la bibliothèque interuniversitaireSainte-Barbe a ouvert ses portes en 2009 et est devenuerapidement la bibliothèque en vue du Quartier latin. Dansses sept salles de lecture (4 500 m²), la bibliothèquepropose plus de 150 000 livres et revues en libre accèset empruntables (sciences économiques et de gestion,droit, sciences politiques, sciences humaines et sociales,langues, littératures et arts), ainsi que de très nom-breuses ressources électroniques.Ouverte 10 heures par jour du lundi au samedi, la biblio-thèque offre plus de 800 places de lecture aux étudiantsde niveau licence et master de Paris et d’Île-de-France,auxquels il convient d’ajouter les élèves des classes pré-paratoires des grands lycées et des BTS.Sainte-Barbe s’est résolument positionnée sur une offrede services innovants : 200 postes informatiques donnant accès aux bases de données, aux périodiques en ligne, aux outils bureau- tiques, aux catalogues et à Internet ; Chaque place assise est équipée d’une prise électrique ; 40 ordinateurs portables prêtés aux étudiants dans les espaces de la bibliothèque ; Un accès au WIFI dans toutes les salles de lecture. L’accès des étudiants, les transactions et la gestion des collections entièrement gérés par la technologie RFID. Universités cocontractantes Les universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris 2L’association de services innovants et de documentation Panthéon-Assas, Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et Parisentièrement dédiés à l’aide à la réussite des étudiants Sorbonne-Paris 4 sont les quatre universités cocontrac-en début de cursus explique le succès immédiatement tantes de la bibliothèque Sainte-Barbe. Elle est rattachéerencontré par la bibliothèque : 36 000 étudiants inscrits administrativement à l’université Sorbonne Nouvelle-et jusqu’à 4 000 entrées par jour ! Paris 3. • 9
  • catherinelavernhe.comwww.universitenumerique-paris-idf.fr