• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Agenda 2013 2014
 

Agenda 2013 2014

on

  • 2,450 views

Catalogue d'activités 2013-2014 de l'Université de Paix asbl : formations, conférences et sélection d'outils pédagogiques...

Catalogue d'activités 2013-2014 de l'Université de Paix asbl : formations, conférences et sélection d'outils pédagogiques...

Statistics

Views

Total Views
2,450
Views on SlideShare
2,025
Embed Views
425

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

3 Embeds 425

http://www.universitedepaix.org 320
http://www.scoop.it 101
http://universitedepaix.tumblr.com 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Agenda 2013 2014 Agenda 2013 2014 Document Transcript

    • Édition spéciale n°123 Juin-Juillet-Août 2013BELGIQUE - BELGÏEP.P.BUREAU DE DÉPÔT5000 NAMUR 1P.P. 7 583P 4011542013-2014Éditi é i l °123 J i J ill t A ût 2013Université de Paix asblDe la prévention à la gestion positive des conflits
    • 2ÉditorialSi vous avez l’impression d’être trop petit pour pouvoir changer quelque chosetentez l’expérience de dormir avec un moustiqueet vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir…Le Dalaï LamaChères amies, Chers amis,Chers partenaires,Apprendre à prévenir la violence et à gérer de manière positive des conflits donne aux jeunes et auxadultes qui les encadrent des habiletés relationnelles et sociales qui leur seront indispensables, toutle long de leur vie, pour décider et agir de manière active, responsable et critique. C’est l’idéal quel’Université de Paix poursuit pour construire une société plus juste et solidaire.Pour ce faire, nous proposons des formations diversifiées, pertinentes et innovantes, en lien avecdes besoins rencontrés par les travailleurs du secteur non-marchand, les cadres d’association, lesparents, les professionnels de la petite enfance et de la jeunesse, les acteurs du milieu scolaire,…Vous découvrirez, dans ce catalogue 2013-2014, un panel d’outils pédagogiques et de propositionsd’activités : des conférences, des modules formations de courte durée et de longue durée, desformations sur mesure ainsi que des supervisions d’équipe, des ateliers. Soit…• 10 conférences, dans le cadre des Mardis de l’Université de Paix• 6 ateliers dont 2 spécifiques pour les jeunes• 3 formations de longue durée• 37 formations de courte durée dont 10 nouveautésNous avons aussi sélectionné, selon des publics-cibles, de nouvelles thématiques de formationconçues pour offrir des réponses adaptées et être au plus près de l’actualité :• pour tous,* dès 8 ans, un atelier « L’attention, ça marche ! » Méthode Eline Snel > info. p.45* dès 12 ans, un atelier « Mindful attitude » > info. p.46* dès 18 ans, une formation « Réduire son stress et apprivoiser ses émotions par la pleineconscience » > info. p.47• pour les adolescents et les personnes qui les encadrent* Développer l’estime de soi des adolescents > info. p.25* Harcèlement entre jeunes : comprendre, identifier, agir > info. p.53• pour les responsables d’équipe, les cadres d’association et du non-marchand* (re) – Donnez du sens à votre organisation ! > info. p.28* Cadres et conflits > info. p.59Grâce à la consolidation de partenariats avec l’ONE, l’Apef, le SCRIPT-IFC (GD du Luxembourg),des professionnels peuvent s’inscrire gratuitement, sous certaines conditions, aux formations del’Université de Paix marquées du logo du partenaire.D’autre part, des formations programmées à l’agenda comme des formations sur mesure peuventêtre subsidiées par le biais du Fonds 4S (> plus d’info. p. 80).Enfin, cette année, nous avons décidé de créer un tarif avantageux pour les moins de 26 ans.Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur notre site www.universitedepaix.beainsi que dans l’Enews, notre newsletter mensuelle.Au plaisir de vous rencontrer lors de ces activités,Le comité de directionÉDITORIAL
    • 3SommaireFORMATIONS DE LONGUE DURÉE6 Certificat en gestion positive des conflits interpersonnels11 Brevet en gestion positive des conflits avec les jeunes (5-17 ans)15 Brevet d’animateur en gestion de conflits (dans des groupes d’enfants 6-12 ans)FORMATIONS DE COURTE DURÉE> Vivre ensemble20 Atelier de découvertes « Jeux coopératifs »21 Comment animer le jeu coopératif Belfedar ?22 Règles et sanctions dans les groupes d’enfants et/ou d’adolescents23 Développer l’estime de soi24 Développer l’estime de soi chez les enfants25 Développer l’estime de soi chez les adolescents> Comprendre26 Adapter mon attitude en situation conflictuelle27 Des conflits et des groupes28 (re)-Donnez du sens à votre organisation !29 Diriger selon le mode sociocratique de gouvernance29 Atelier de pratique : Diriger selon le mode sociocratique de gouvernance30 Quand je te regarde, je te vois31 Changeons de lunettes !> Communiquer32 Systémique & communication33 Pratiquer l’écoute34 Savoir dire Non35 Faire face à la manipulation36 Il n’y a pas que les mots pour le dire37 Mieux communiquer en osant s’affirmer38 Introduction à la Communication Nonviolente39 Aller plus loin dans la Communication Nonviolente40 Communiquer… c’est comme danser !41 Développer vos compétences relationnelles42 J’ai 4 couleurs dans le cœur43 Développer ses compétences émotionnelles44 La méthode Félicitée©45 Atelier pour enfants : L’attention, ça marche ! – méthode Eline Snel46 Atelier pour ados : Mindful attitudes47 Réduire son stress et apprivoiser ses émotions par la pleine conscience48 Un conte pour aborder les émotions, du mouvement pour les vivre, des musiques pour en sortir> Agir49 Contes et conflits50 Comment soutenir les enfants dans leur gestion de conflit ?51 Comment guider et outiller les enfants dans leur gestion de conflits52 La négociation en chansons53 Harcèlement entre jeunes : comprendre, identifier, agir54 Gérer la violence par l’auto-dérision55 Faire face à l’agressivité56 Pratique de négociation57 Pratique de médiation58 L’art de se protéger en tant qu’intervenant59 Cadres et conflits60 AïkiCom61 Atelier d’approfondissement : AïkiComCONFÉRENCES : LES MARDIS DE L’UNIVERSITÉ DE PAIX62 Art martial, art de combat pour la paix62 Mieux communiquer grâce au Mind Mapping63 L’ennéagramme - une voie peu connue pour anticiper et gérer les conflits63 La science et les méthodes utilisées dans la série « Lie to me » expliquées64 La pleine conscience pour les enfants et les ados expliquée aux parents64 Les douces violences au quotidien65 Comment parler aux enfants pour qu’ils écoutent et écouter pour qu’ils vous parlent65 Demain sera plus humain en apprenant à mieux gérer tensions et conflits66 Café philo : De quoi suis-je responsable ?66 Négocia song, négocia rap, négociation - Comment l’exploiter en classe, à la maison ?18 DES FORMATIONS SUR MESURE…67 LIBRAIRIE SPÉCIALISÉE79 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES81 FORMATEURS, INTERVENANTS & COLLABORATEURSSOMMAIRE
    • 4En partenariat avec...Formations destinées aux professionnels de l’EnfanceDepuis 2012, l’Université de Paix collabore au programme de formations continuesdestinées aux professionnels de la petite enfance 0-3 ans : accueillant(e) et co-accueillant(e)conventionné(e) ou autonome, professionnel travaillant dans les milieux d’accueil collectifs,professionnel des SASPE (services d’accueil spécialisé de la petite enfance), accueillants-souvent bénévoles- des lieux de rencontres enfants (les parents, par exemple),…À l’heure où nous imprimons ce programme d’activités, la décision de subventionnement decertaines de nos formations dans le cadre du programme de formations ATL (Accueil TempsLibre) destinées aux professionnels de l’enfance (3-12 ans) n’est pas connue.Consultez le site de l’Université de Paix www.universitedepaix.beou contactez l’ONE au 02 542 13 90 pour l’actualisation de ces informations.Les brochures des programmes de la petite enfance 0-3 ans et de l’ATL - contenu, dates,organisation pratique, bulletin d’inscription,... - sont diffusées par l’ONE.> Vous pouvez les recevoir sur simple demande au 02 542 13 90FormapefL’Université de Paix intervient dans le catalogue de formations « Formapef ».Des formations sont accessibles gratuitement aux travailleurs salariés des institutions quirelèvent des commissions paritaires :• 319.02 (Établissements et services d’éducation et d’hébergements - Fonds ISAJH),• 327.02 (Entreprises de Travail Adapté subsidiées par la COCOF - Fonds ETA/Cocof),• 329.02 & 329.03 (Associations socioculturelles et sportives - Fonds 4S),• 332 (Aide sociale et soins de santé - Fonds ASSS et Milieux d’Accueil d’Enfants - Fonds MAE).> Informations & Inscription auprès de l’APEF : 02 229 20 23formation@apefasbl.org - www.apefasbl.orgServicedeCoordinationdelaRechercheetdel’InnovationPédagogiqueetTechnologiqueL’Université de Paix, en collaboration avec son relais luxembourgeois, intervient dansle programme des formations continues du Ministère de l’Éducation nationale et de laFormation professionnelle durant l’année scolaire 2013-2014.> Inscription auprès du SCRIPT-IFC : inscription@formation-continue.lu – (+352) 247 85 965Lieu : Institut de Formation continue – Rue de la Gare, 46 – 7590 Beringen/Mersch(Grand-Duché de Luxembourg)Culture pour tous : Article 27L’asbl Article 27 se donne pour mission de sensibiliser et de faciliter l’accès à toute formede culture pour toute personne vivant une situation sociale et/ou économique difficile. Dansce cadre, certaines de nos conférences marquées du logo Article 27 sont accessibles avec leticket Article 27 pour la somme de 1,25 euros.> Pour connaître les partenaires sociaux qui délivrent les tickets Article 27,vous pouvez prendre contact avec la cellule Article 27 de Namur : 081 26 09 70stephanie.joris@article27.beENPARTENARIATAVEC...
    • 5Certificat en gestion positivedes conflits interpersonnels p. 6Brevet en gestion positivedes conflits avec les jeunes (5-17 ans) p. 11Brevet d’animateur en gestionde conflits(dans des groupes d’enfants 6-12 ans) p. 15FORMATIONSDE LONGUE DURÉE
    • 6Le processus de formation mis en place dans le cadre de la certification permet de recevoiret d’assimiler progressivement des savoirs, des savoirs-faire et des savoirs-être en gestionpositive des conflits interpersonnels au travers de 9 modules de formation, à la fréquenced’une formation par mois. En fin de parcours, le (la) participant(e) dispose d’outils cohérents etcomplets.POUR QUI ?Toute personne souhaitant réinvestir les acquis de la formation dans un projet personnel,associatif ou professionnel.CONCRÈTEMENT• 9 modules de formation, en week-end, un syllabus remis lors de chaque session• Groupe de 18 personnes maximum (La composition n’est pas modifiée par l’Université dePaix durant l’exercice.)• Accompagnement individuel par un retour sur les travaux demandés• Entretien individuel en fin de formationCONTENU ET ÉQUIVALENCE9 sessions - 18 journées de formation - 110 heures - 15 ECTS (European Credit Transfert System)Les crédits ECTS expriment la quantité de travail dans la formation globale du Certificat, c’est-à-dire : laparticipation aux sessions de formation, les travaux pratiques, l’évaluation.L’ECTS est une monnaie commune négociable entre le « certifié » et une institution dans laquelle il souhaiteraitpoursuivre une démarche formative.MÉTHODOLOGIELa méthodologie est active et participative : alternance d’apports théoriques et expérimentationdes outils en groupe et sous-groupe.L’implication de chacun(e) dans le groupe permet un apprentissage supplémentaire par lepartage des réflexions et des expériences personnelles durant les formations.HORAIRE & LIEUL’ensemble des sessions se déroule les samedis et dimanches de 9h30 à 17h00 à l’Universitéde Paix, sauf la 6esession (au mois de mars 2014) qui se déroulera au Centre Marcel Hicter(Wépion) du vendredi 17h30 au dimanche 16h00.COORDINATIONLa coordination du Certificat en gestion positive des conflits interpersonnels est assurée parÉrika Benkö. La coordinatrice est présente à la totalité des sessions.CERTIFICAT EN GESTION POSITIVEDES CONFLITS INTERPERSONNELSCette formation est reconnue par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.CERTIFICATINTERPERSONNELe recevoiir
    • 71 > ADAPTER MON ATTITUDE EN SITUATION CONFLICTUELLEUne demi-journée d’accueil permettra à chacun de se présenter et de préciser l’objectif de sadémarche. Les règles de vie, les objectifs et le rôle de la coordination seront communiqués.Cette première formation est l’occasion d’une prise de conscience, étape préalable et nécessaireà une démarche active de gestion des conflits.Objectifs :• Définir le concept de « conflit » à partir de différentes représentations.• Inventorier des attitudes possibles en situation de conflit et en évaluer la pertinence enfonction des situations.• Explorer des situations conflictuelles et se définir des objets de conflit.Formateur : Frédéric BilliardDates : WE 12 & 13 octobre 20132 > FREINS ET LEVIERS À LA COMMUNICATIONQu’est-ce qui favorise ou au contraire représente un risque dans la communication avec l’autre ?Les croyances que nous posons sur nous-mêmes, sur nos capacités et compétences, sur lesautres et sur notre environnement ont un impact prépondérant sur nos comportements, et doncsur notre capacité d’entrer en relation.Dans la communication, la transformation de jugements en faits constitue la base de la plupartdes techniques de gestion positive des conflits.Objectifs :• Découvrir les facilitateurs et les obstacles à l’écoute.• Distinguer les faits, des jugements, des sentiments.• Traduire les jugements en faits.• Prendre conscience de l’influence des croyances dans la communication.• Identifier et transformer nos croyances limitantes.• Pratiquer la reformulation pour se mettre à l’écoute des croyances de l’autre.Formatrice : Lysiane MottiauxDates : WE 9 & 10 novembre 20133 > ACCUEILLIR LES ÉMOTIONS ET PRATIQUER L’ÉCOUTEOutil de prévention du conflit par excellence, l’écoute permet de favoriser l’expression etl’affirmation de soi. Les participants mettront en pratique des techniques favorisant la gestiondes émotions.Objectifs :• Reconnaître les émotions et les nommer.• Décoder les sentiments d’un pair, afin de communiquer de manière plus adéquate.• S’approprier des moyens concrets d’écoute et d’expression non violente des émotions.• Intégrer des techniques de gestion corporelle des émotions.• Pratiquer l’écoute active.Formateur : Alexandre CastanheiraDates : WE 7 & 8 décembre 2013CONTENU DÉTAILLÉCERTIFICATINTERPERSONNEL
    • 84 > AFFIRMATION DE SOIPar notre caractère, notre éducation, notre culture, souvent nous sommes amenés à nous« écraser ». Nous hésitons à exprimer ou à défendre notre point de vue, nos idées parcrainte aussi du rejet de l’autre. Enfin, le manque de confiance ou d’estime de soi finit parnous clouer définitivement sur la planète « taire ».Objectifs :• Explorer les différentes facettes de l’assertivité, à savoir :- Se situer par rapport à différents types de comportements en situation.- Apprendre à critiquer et à recevoir la critique (ou des éloges).- Apprendre à refuser sans agressivité.- S’exercer à faire une demande en s’affirmant.Formatrice : Christelle LacourDates : WE 11 & 12 janvier 20145 > INTRODUCTION À LA COMMUNICATION NONVIOLENTELa Communication Nonviolente est un outil qui attire notre attention sur les sentiments,besoins et demandes de chaque personne et la garde de toute critique. Elle permet lapoursuite du dialogue même lorsque nous échangeons des opinions divergentes ou quenous sommes en conflit.Objectifs :• Découvrir les principes de base de la « Communication Nonviolente » (processus deMarshall Rosenberg).• Apprendre à identifier ce qui dans la communication entraîne un enrichissement desrelations et ce qui, au contraire, provoque des tensions, de la résistance voire mêmede la violence.Formatrice : Vinciane MarlièreDates : WE 15 & 16 février 20146 > LE POUVOIR ET MOIToute société est confrontée à la question du pouvoir. Chacun d’entre nous établit unrapport particulier au pouvoir. Il nous inspire méfiance, peur, soumission, révolte...Il arrive aussi que le goût du pouvoir nous drogue, nous attire, nous révulse...Objectif :• Proposer à chacun, à partir d’expérimentations concrètes, de réfléchir et de prendre lamesure de ses attitudes face à différents pouvoirs.Formateur : François BazierDates : Du vendredi 14 mars (17h30) au dimanche 16 mars 2014 (16h00)CERTIFICATINTERPERSONNELSessionrésidentielleau CentreMarcelHicter(Wépion)
    • 97 > PRATIQUE DE NÉGOCIATIONQue ce soit dans une dynamique confrontative ou coopérative, résoudre un conflit et/ouprendre une décision requiert certaines conditions :- une conscience claire de l’objectif ou du projet réel, de l’importance de la relation, dutemps disponible, du rapport de force existant, du mandat...- une capacité d’écoute et de discernement des faits et des sentiments, une capacitéd’affirmation de soi.Objectifs :• Cerner ses forces et faiblesses dans des situations quotidiennes de négociation.• Offrir à chacun la possibilité concrète d’augmenter ses capacités de négociation.Formateur : François BazierDates : WE 5 & 6 avril 20148 > PRATIQUE DE MÉDIATIONLa médiation est un mode particulier de gestion des conflits. Le médiateur aide les partiesen conflit à exprimer leur position, leurs besoins et à rechercher un accord satisfaisantles intérêts de chacun.Le médiateur est neutre, sans pouvoir de décision.Son rôle est d’établir (de rétablir) la communication entre les parties et de faciliter larecherche de solutions.Objectifs :• Donner à chaque participant l’occasion de se situer par rapport aux pré-requis dutravail de médiateur.• Délimiter chaque étape du processus de médiation.• S’exercer, au travers de mises en situation, à chacune des étapes du processus demédiation.Formateur : Gilles FossionDates : WE 10 & 11 mai 20149 > TRAININGObjectifs :• Pratiquer les outils travaillés durant le Certificat.• Évaluer le parcours de formation.Formateurs : Érika Benkö & Gilles FossionDates : WE 21 & 22 juin 2014CERTIFICATINTERPERSONNELCe Certificatpeut êtreorganiséaussi à lademande.> Informations : +32(0)81 55 41 40
    • 10CONDITIONS D’OBTENTION DU CERTIFICAT• Participer à toutes les sessions.• Rendre les travaux et le travail final d’analyse en fin de Certificat.• Participer à l’entretien évaluatif en fin de certificat.MODALITÉS D’INSCRIPTIONEnvoyer sa candidature d’inscription motivée pour le vendredi 6 septembre 2013 au plus tard.À envoyer à : Université de Paix - Érika Benkö4, Bd du Nord - 5000 Namur (Belgique)e.benko@universitedepaix.beformulaire en ligne : www.universitedepaix.beVous recevrez une réponse à votre demande pour le vendredi 13 septembre 2013.Nous vous demandons de nous envoyer sur papier libre ou par mail votre dossier de candidatureen reprenant les renseignements suivants :• Nom et prénom• Date de naissance• Adresse privée• Numéro de téléphone, fax et courriel• Formation initiale (études et diplômes obtenus) et Formation(s) complémentaire(s)• Votre motivation et vos attentes quant au Certificat en gestion positive des conflitsinterpersonnels• Une brève description du projet dans lequel s’inscrit ce Certificat• Champ(s) d’activité(s) dans le(s)quel(s) les formations pourront être réinvestiesCritères de sélection prioritaires :• Le réinvestissement possible dans un projet personnel, associatif ou professionnel.• Le comité de sélection des candidatures a pour but de composer un groupe le plus hétérogènepossible (âge, profession, secteur d’activités, projets,…).La mixité des profils constituant le groupe est donc une priorité.FRAIS D’INSCRIPTIONMontant :• Le coût est de 990 euros, remise déduiteLe paiement s’effectue en deux fois :1erversement : 550 euros pour le vendredi 27 septembre 20132eversement : 440 euros pour le vendredi 10 janvier 2014L’inscription sera définitive après réception du 1erpaiement.• Si votre participation est prise en charge par une organisation : 1200 euros, remise déduiteLe paiement s’effectue en deux fois :1erversement : 700 euros pour le vendredi 27 septembre 20132eversement : 500 euros pour le vendredi 10 janvier 2014L’inscription sera définitive après réception du 1erpaiement.Les institutions relevant des CP 329.02 et 329.03 peuvent demander au « Fonds social socioculturelet sportif » un subside dans le cadre de « l’Action de formation spécifique » (www.fonds-4s.org).Ce montant couvre :• le coût des 9 sessions y compris l’hébergement en pension complète lors de la session 6• les syllabiCERTIFICATINTERPERSONNEL@
    • 11Les participants seront formés à accompagner des groupes de jeunes dans une perspectived’éducation à la gestion positive des conflits.La finalité du Brevet est de proposer des outils concrets et des pistes de réflexion qui répondentaux difficultés et aux besoins de terrain en cas de conflits entre ou avec des jeunes.Pour ce faire, les objectifs sont les suivants :• Acquérir des techniques pour prévenir et gérer les conflits avec les enfants ou lesadolescents.• Expérimenter des activités reproductibles avec les jeunes permettant au groupe de sestructurer dans une dynamique coopérative.• Développer des attitudes éducatives favorisant la gestion positive des conflits.POUR QUI ?Toute personne ayant en charge un groupe de jeunes de 5 à 17 ans (enseignants, animateurs,éducateurs, assistants sociaux, psychologues, infirmiers scolaires,...).Pour les personnes qui le souhaitent, il est possible de suivre parallèlement le Brevet d’animateur engestion de conflits (dans des groupes d’enfants de 6 à 12 ans) > détails p. 15CONCRÈTEMENT• 6 modules de formation en week-end. Un syllabus est remis lors de chaque session• Groupe de 12 à 18 personnes maximum (L’Université de Paix se réserve le droit d’exclure un participantde la formation si celui-ci constitue un frein aux apprentissages du groupe.)• Accompagnement individuel par un retour sur les travaux demandés• Entretien individuel en fin de BrevetCONTENU6 sessions - 12 journées de formation - 76 heures - 10 ECTS (European Credit Transfert System)Les crédits ECTS expriment la quantité de travail dans la formation globale du Brevet, c’est-à-dire la participationaux sessions de formation, les travaux pratiques et l’évaluation.L’ECTS est une monnaie commune négociable entre le « breveté » et une institution dans laquelle il souhaiteraitpoursuivre une démarche formative.MÉTHODOLOGIELa méthodologie se veut active et participative : activités ludiques, exercices et mises ensituation; apports théoriques et confrontations d’expériences ; expérimentation des outils etactivités dans un groupe de jeunes entre chaque module de formation.L’implication de chacun(e) dans le groupe permet un apprentissage supplémentaire par lepartage des réflexions et des expériences durant les formations.HORAIRE ET LIEUL’ensemble des sessions se déroule les samedis et dimanches de 9h30 à 17h00 à l’Université dePaix, sauf la 4esession (au mois de février 2014) qui se déroulera au Centre d’accueil de VévyWéron à Wépion.COORDINATIONLa coordination du Brevet en gestion positive des conflits avec les jeunes (5-17ans) est assuréepar Nathalie Ballade. La coordinatrice est présente à la totalité des sessions.BREVET EN GESTION POSITIVE DESCONFLITS AVEC LES JEUNES (5-17ANS)Cette formation est reconnue par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.(5-17 ANS)BREVETJEUNES
    • 121 > ATTITUDES EN SITUATION CONFLICTUELLEL’accueil des participants permettra de préciser l’objectif de leur démarche et de prendreconnaissance du cadre (objectifs, critères d’évaluation et rôle de la coordination).Cette formation sera aussi l’occasion d’élargir ses propres représentations du conflit, de prendreconscience de ses attitudes automatiques en situation de conflit et d’identifier les éléments-clésdes situations conflictuelles, d’où découlent les outils de gestion de conflits de l’Université dePaix.Objectifs :• Définir le concept de conflit à partir des différentes représentations présentes dans le groupeet en identifier les différentes composantes.• Inventorier les attitudes possibles en situation conflictuelle et en évaluer la pertinence enfonction du contexte.Formatrice : Julie DuelzDates : WE 28 & 29 septembre 20132 > DYNAMIQUE DE GROUPECette formation est l’occasion pour les participants, sur base du démarrage de la vie de leurpropre groupe, d’en observer et d’en analyser les phénomènes et de se doter d’outils pourconstituer un groupe de jeunes dans une dynamique coopérative.Objectifs :• Prendre conscience de la place de chacun dans un groupe.• Décoder et agir sur certains phénomènes de groupes : leadership, jeux de pouvoir, boucémissaire.• Élaborer des pistes de travail pour permettre à un groupe de se structurer dans une perspectiveéducative (appartenance, coopération).• Être capable de proposer des règles et sanctions efficaces à un groupe d’enfants.Formatrice : Christelle LacourDates : WE 26 & 27 octobre 20133 > FREINS ET LEVIERS À LA COMMUNICATIONAprès une identification des principaux freins à la communication, l’attention sera portée sur latransformation des jugements en faits, base de la plupart des techniques de gestion de conflits.Un outil d’écoute efficace complétera également la session.Objectifs :• Distinguer les faits des jugements.• S’exprimer en termes de faits.• Traduire les jugements en faits.• Prendre conscience de l’influence des croyances sur la communication.• S’entraîner à la reformulation.Formateur : Frédéric BilliardDates : WE 14 & 15 décembre 2013BREVETJEUNESCONTENU DÉTAILLÉ
    • 13BREVETJEUNES4 > GESTION DES ÉMOTIONS ET DE L’AGRESSIVITÉLes participants comprendront la mécanique des émotions et mettront en pratique desoutils favorisant la gestion des émotions et de l’agressivité chez les jeunes.Objectifs :• Comprendre l’émergence d’un comportement violent et les différentes portes desortie en amont et aval.• Reconnaître et identifier les quatre émotions de base, leur fonction et les besoinssous-jacents.• S’approprier des moyens concrets d’écoute et d’expression non violente des émotions.• Intégrer des techniques de gestion corporelle des émotions.Formatrice : Christelle LacourDates : WE 15 & 16 février 20145 > NÉGOCIATION ET MÉDIATIONCe module utilise les acquis des sessions précédentes, ainsi que la recherche créative desolutions, pour les intégrer dans des méthodes de résolution de conflits.Objectifs :• Inventorier les attitudes possibles en tant que tiers dans un conflit entre enfants, et enévaluer la pertinence en fonction du contexte.• Élargir le champ des solutions face au conflit.• Expérimenter une technique de négociation : le S.I.R.E.P.• Pratiquer la médiation entre enfants : l’A.S.I.R.E.PEFormatrice : Claire StruelensDates : WE 26 & 27 avril 20146 > TRAININGEn guise de synthèse, les participants auront l’occasion de mettre en pratique les outilstravaillés durant le Brevet dans des situations conflictuelles vécues ou observées sur leterrain :• En analysant des situations problématiques vécues sur le terrain.• En explorant des pistes d’intervention liées à ces situations problématiques.• Par des mises en situation et des jeux de rôle.Un temps sera également aménagé pour évaluer le parcours de formation.Formatrices : Nathalie Ballade & Julie DuelzDates : WE 24 & 25 mai 2014Ce Brevetpeut êtreorganiséaussi à lademande.Sessionau CentreVévy Wéron(Wépion)
    • 14BREVETJEUNESCONDITIONS D’OBTENTION DU BREVET4 COMPÉTENCES À ATTEINDRE• Prévenir et gérer les conflits avec les enfants ou les adolescents.• Installer un climat de confiance dans un groupe ainsi qu’un cadre clair et structurant pour lesjeunes.• Être cohérent entre ses attitudes éducatives et les valeurs et outils proposés.• Poser un regard critique sur l’adéquation des outils, la dynamique du groupe et son fonctionnementpersonnel.CONDITIONS DE PARTICIPATIONChaque participant s’engage à :• Participer à toutes les sessions.• Expérimenter les outils sur le terrain et réaliser les travaux demandés après chaque session.• Remettre un travail écrit en fin de Brevet.CONDITIONS D’OBTENTION DU BREVET : 75%• Participation à la totalité des sessions programmées : 30%• Application de la théorie et des outils vus en session dans la pratique avec les jeunes : 20%• Progression personnelle dans ses attitudes en gestion de conflits avec les jeunes : 30%• Qualité du travail écrit de fin de Brevet basé sur l’appropriation des outils, leur application sur leterrain, et une auto-évaluation de ses compétences : 20%Pour conserver le titre du Brevet, il est nécessaire de participer annuellement à une journée d’échange d’outilset d’analyse de cas pratiques.MODALITÉS D’INSCRIPTIONLa sélection des candidats se fera sur base d’un CV et d’une lettre de motivation.À envoyer à : Université de Paix - Nathalie Ballade4, Bd du Nord - 5000 Namur (Belgique)n.ballade@universitedepaix.be pour le vendredi 6 septembre 2013 au plus tardvia un formulaire en ligne : www.universitedepaix.beVous recevrez une réponse à votre demande pour le vendredi 13 septembre 2013.Critères de sélection prioritaires :• L’accompagnement d’un ou des groupes de jeunes durant le Brevet.• Le réinvestissement des outils dans votre travail.• L’hétérogénéité du groupe (âge, profession, secteur d’activité, projets,…).FRAIS DE PARTICIPATIONMontant :• Le coût est de 660 euros, remise déduiteLe paiement s’effectue en deux fois :1erversement : 400 euros pour le vendredi 27 septembre 20132eversement : 260 euros pour le vendredi 10 janvier 2014L’inscription sera définitive après réception du 1erpaiement.• Si votre participation est prise en charge par une organisation : 800 euros, remise déduiteLe paiement s’effectue en deux fois :1erversement : 400 euros pour le vendredi 27 septembre 20132eversement : 400 euros pour le vendredi 10 janvier 2014L’inscription sera définitive après réception du 1erpaiement.Ce montant couvre :• le coût des 6 sessions y compris les repas de midi de la session 4• l’accompagnement individuel• les syllabiLes institutions relevant des CP 329.02 et 329.03 peuvent demander au « Fonds social socioculturel et sportif » unsubside dans le cadre de « l’Action de formation spécifique » (www.fonds-4s.org).@
    • 15BREVETANIMATEURBREVET D’ANIMATEUREN GESTION DE CONFLITS(DANS DES GROUPES D’ENFANTS 6-12 ANS)Cette formation est reconnue par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.Les participants seront formés à animer des séquences d’apprentissage à la prévention et lagestion positive des conflits dans le milieu scolaire et/ou parascolaire, à travers la méthode« Graines de médiateurs ».Des exercices structurés, des mises en situation d’animation ainsi que le stage pratique sontautant d’expériences qui permettront aux participants d’acquérir des outils, de développer lesattitudes en gestion de conflits, d’analyser leurs pratiques pour mener à bien des animations àla prévention et à la gestion des conflits dans des groupes d’enfants.POUR QUI ?• Toute personne ayant suivi antérieurement le Certificat en gestion positive des conflitsinterpersonnels ou le Certificat en gestion positive des conflits avec les jeunes de l’Universitéde Paix.• Les enseignants qui ont suivi le programme « Graines de médiateurs » pendant 2 ans et quiont eu les animations dans leur classe.• Toute personne ayant une expérience en animation au sens large qui s’inscrit parallèlementau Brevet en gestion de conflits avec les jeunes 2013-2014.CONCRÈTEMENT• 4 modules de formation, en week-end• Groupe de 8 à 12 personnes• Observation passive d’animation sur le terrain• Stage pratique dans un groupe d’enfants entre les sessions (6 animations minimum d’1h40)• Observation d’une séance par un formateur de l’Université de Paix• Entretien individuelMÉTHODOLOGIE• Découverte active et passive des contenus d’animation de groupe : apports théoriques, misesen situation d’animation avec retours évaluatifs, synthèses en groupe,…• Expérimentation active : animation d’activité lors des sessions, un stage sur le terrain (grouped’enfants)• Aller-retour constants entre la pratique et l’analyse réflexive (individuelle, en groupe,entretien avec formateur)COORDINATIONLa coordination du Brevet d’animateur en gestion de conflits est assurée par Julie Duelz.La coordinatrice est présente à la totalité des sessions.HORAIRE ET LIEUL’ensemble des sessions se déroule les samedis et dimanches de 9h30 à 17h00 à l’Universitéde Paix, sauf la 2esession (au mois de janvier 2014) qui se déroulera au Centre Marcel Hicter(Wépion), du samedi 9h30 au dimanche 17h00.
    • 16BREVETANIMATEURCONTENU DÉTAILLÉ4 sessions - 8 journées de formation - 6 animations & supervision individuelle - 65 heures1 > TECHNIQUES D’ANIMATIONLes bases de l’animation de groupe seront expérimentées par les participants.Objectifs :• Construire une animation en fonction des objectifs et des besoins du groupe.• Créer un climat de confiance dans le groupe.• Expérimenter des techniques d’animation favorisant un apprentissage efficace : clartédes consignes, gestion de la parole, choix des activités selon l’énergie du groupe,…• Expérimenter l’auto-socio-construction dans l’animation (débriefing).L’accueil des participants permettra également de préciser l’objectif de leur démarche.Les règles de vie, les objectifs, les modalités d’évaluation et le rôle de la coordinationseront communiqués.Formateur : Frédéric BilliardDates : WE 16 & 17 novembre 20132 > CADRE ET CONFLITAvant d’animer des activités sur le thème du conflit, cette formation sera l’occasion pourles participants de travailler sur le cadre à poser pour leurs animations.Objectifs :• Poser un cadre clair pour les animations (règles et sanctions).• Animer des séquences d’apprentissage sur le conflit : définition du conflit, attitudes etpertinence en fonction de la situation.Formateur : Alexandre CastanheiraDates : WE 18 & 19 janvier 20143 > COMMUNICATIONCe module donnera l’occasion aux participants de poursuivre l’appropriation des outilsde communication et de trouver des moyens ludiques favorisant leur transmission auxenfants.Objectif :• Animer des séquences d’apprentissage sur la communication : faits/jugements,identification des sentiments, gestion et expression des émotions.Formatrice : Cathy Van DorslaerDates : WE 15 & 16 mars 20144 > PRATIQUE DE NÉGOCIATION ET MÉDIATIONLes participants auront l’occasion de mettre en pratique les outils travaillés au cours duBrevet, en animant des séquences d’apprentissage sur la négociation et la médiation.Un temps d’évaluation clôturera la formation.Formateur : Frédéric BilliardDates : WE 28 & 29 juin 2014Sessionrésidentielleau CentreMarcelHicter(Wépion)
    • 17CONDITIONS D’OBTENTION DU BREVET5 COMPÉTENCES À ATTEINDRE• S’approprier les outils de gestion de conflits interpersonnels (développés par l’Université de Paix)pour les transmettre aux enfants.• Construire un programme d’animations en fonction des besoins du groupe (objectifs).• Animer un groupe en installant un climat propice à l’apprentissage.• Être congruent dans ses attitudes sur le terrain par rapport aux valeurs, méthodes et outilsprésentés.• Poser un regard critique sur l’adéquation des outils, la dynamique du groupe, son fonctionnementpersonnel.CONDITIONS DE PARTICIPATIONChaque participant s’engage à :• Participer à toutes les sessions.• Observer passivement deux animations.• Effectuer un stage (minimum 6 animations d’1h40 dans un groupe d’enfants, en classe ou autre).• Réaliser une analyse sur sa pratique après chaque animation.• Remettre un travail écrit sur une question de terrain.CONDITIONS D’OBTENTION DU BREVET : OBTENIR 75%• Présence aux sessions et participation active : 20%• Qualité du stage (pertinence du choix, intégration, proactivité) : 30%• Capacité d’analyse, d’auto-évaluation des acquis et d’auto-critique (en référence aux besoins,objectifs, moyens, résultats) : 30%• Pertinence du rapport écrit (liens avec l’analyse établie au point précédent, propositions derectification et de prolongement) : 20%Pour conserver le titre du Brevet, il est nécessaire de participer annuellement à une journée d’échange d’outilset d’analyse de cas pratiques.MODALITÉS D’INSCRIPTIONCANDIDATURELa sélection des candidats se fera sur base d’un CV et d’une lettre de motivation.À envoyer à : Université de Paix - Julie Duelz4, Bd du Nord - 5000 Namur (Belgique)j.duelz@universitedepaix.be pour le vendredi 6 septembre 2013 au plus tardvia un formulaire en ligne : www.universitedepaix.bePour les personnes s’inscrivant aux deux brevets, la sélection se complétera d’un entretien desélection. Vous serez contacté par téléphone pour fixer la date de l’entretien sélectif. Vous recevrezune réponse à votre demande pour le vendredi 20 septembre 2013.Critères de sélection prioritaires :• L’accompagnement d’un ou des groupes de jeunes durant le Brevet.• Le réinvestissement des outils dans votre travail.• L’hétérogénéité du groupe (âge, profession, secteur d’activités, projets,…).FRAIS DE PARTICIPATIONMontant :• Le coût est de 550 euros, remise déduiteLe paiement s’effectue en deux fois :1erversement : 300 euros pour le vendredi 27 septembre 20132eversement : 250 euros pour le vendredi 10 janvier 2014L’inscription sera définitive après réception du 1erpaiement.Ce montant couvre :• le coût des 4 sessions y compris l’hébergement en pension complète lors de la session 2• l’accompagnement individuel (stages, supervision individuelle, entretiens)• les syllabi & le guide pratique « Graines de médiateurs II »BREVETANIMATEUR@
    • 18Des formations sur mesure…UN PROGRAMME DE FORMATION CONSTRUIT POUR VOUSÀ partir des besoins de votre groupe, nous élaborons, dans le respect des personnes et del’organisation, un programme spécifique de formation.Ce programme peut être inspiré :• Des formations de longue durée- du Certificat en gestion positive des conflits interpersonnels > détails p. 6- du Brevet en gestion positive des conflits avec les jeunes (5 - 17 ans)> détails p. 11- du Brevet d’animateur en gestion de conflits (dans des groupes d’enfants 6-12 ans)> détails p. 15• Des formations de courte durée > p. 20 à 60INTERVENTIONS, SUPERVISIONS COLLECTIVES & MÉDIATIONSLes formateurs de l’Université de Paix peuvent accompagner des groupes pour gérer dessituations conflictuelles.Ils peuvent aussi assurer des supervisions collectives.Ces supervisions sont organisées en fonction des besoins dégagés lors d’une premièrerencontre avec les équipes (enseignants, éducateurs, travailleurs sociaux, managers enressources humaines,...).Elles sont assurées par cycle de 5 à 10 séances de 2 à 3 heures, traitées sur mesure autourdes questions :• d’analyse et de gestion des équipes (rôles, fonctions, fonctionnement)• de résolution de problématiques spécifiques rencontrées par les équipes• ...ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE…AFS Belgique • Aide et soins à domicile • Ampli junior asbl • APEF asbl • AFRAHM de Jambes • AMOLes Galopins à Salzinnes • asbl les 3 Pommes de Floreffe • asbl Vacances pour tous • Athénée royal àLa Roche • ATL Andenne • Atouts asbl • AVJ Pluriel de Cuesmes • CECAFOC • CEFORM Mons •Cellule Égalité des chances • Cellule mobile d’intervention de Bertrix • Centre culturel MarcelHicter de Wépion • Centre PSE à Wavre • Centre planning familial de Libramont • Centres PMSlibre de Ciney et Marchienne-au-Pont • Centre de prévention du suicide • CFA de Bruxelles • CISP(Algérie) • CIEP à Ath • CERES de Liège • Collège Saint Servais • CONFEJES (Sénégal) • Conseilde l’action sociale de Habay-la-Neuve • Conseil de Formation Continue des Centres PMS Libres deNamur • Coordinations des écoles de devoirs du Brabant wallon • CPAS service prévention de Louvain-La-Neuve • Crèche communale à Lambersart (France) • DGAS Charleroi • École communale de PetitHan • École de Burnot de Profondeville • École des Étoiles de Marchienne-au-Pont • École du Tuquetde Mouscron • École européenne de Bruxelles • École fondamentale du Tivoli • École René Fieldgen(Luxembourg) • École Saint-Joseph de Lesve • École Saint-Roch de Lessines • Espace cré-actionasbl • Facultés Saint-Louis de Bruxelles • FEBUL • FEDASIL de Florennes • FOCEF •FOCOEC • Foyer Escher Kannervilla (Luxembourg) • FRJ Reumonjoie • Galeria de Mediacio(Espagne) • Haute école à Champion • HELHA de Charleroi • IFC • INFOREF • InforJ • Infor-Jeunesde Namur • Institut Saint-Louis de Bruxelles • ITN de Namur • La maison d’enfants « Les faons » deBanneux • La Fourmilière de Gedinne • La nouvelle école à Saint-Josse • La Source deSoignies • Les mutualités chrétiennes • Maison communale de Ransart • Maison de jeunes deChampion • Maison d’enfants SAJ « Villa Espérance » de Bioul • Maison familiale de MonceauS/Sambre•MaisonrelaisMamer(Luxembourg)•Maisondel’adoàCharleroi•MaisondequartierGaffiàBruxelles • ONE • Réseau coordination Enfance « Atelier des petits pas » de Bruxelles • SCRIPT-IFC(Luxembourg) • Service Public Fédéral Justice • SNJ-Ministère de la Famille (Luxembourg) • ServicejeunessedelaVilledeNamur•Trempolineasbl•UFAPEC•UVCB•UVCWUniondesVillesetdesCommunesde Wallonie • ...SURMESURE
    • 19Formations- Vivre ensemble p. 20- Comprendre p. 26- Communiquer p. 32- Agir p. 49Conférences p. 61FORMATIONSDE COURTE DURÉE
    • 20 Atelier de découverteVIVREENSEMBLE• Je me présente• Je m’exprime• J’écoute• Je prends ma place• Je vis la confiance• Je vis la coopérationCes deux après-midi seront l’occasion pour les participants de découvrir et expérimenterdes activités réparties selon les 6 étapes suivantes :Jeux coopératifsVous êtes en contact avec des groupes d’enfants ou d’adolescents…Cet atelier vous permettra de découvrir les étapes nécessaires à la création d’un climatpropice à la coopération et au développement d’habiletés sociales.OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENU• Apprendre à mieux se connaître.• S’ouvrir aux différences.• Développer l’écoute du verbal et du non-verbal.• Prendre sa place et respecter celle de l’autre.• Reconnaître ses qualités et celles des autres.• Développer sa confiance en soi et en l’autre.• Découvrir les richesses et les difficultés de la coopération.• Apprendre à s’organiser ensemble pour réaliser une tâche.• Exercices en groupe et sous-groupes• Activités ludiques• Apports théoriques sur base des connaissances intuitives du groupe et du vécu desparticipants dans les activités proposéesInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 après-midi de 13h30 à 16h30Dates : Mercredis 19 & 26 mars 2014avec Frédéric Duponcheel & Lysiane Mottiaux - Référence : 1422Lieu : Université de PaixPrix, livre « Jeux coopératifs pour bâtir la paix » compris :65 eurosAussi dans le catalogue FORMAPEF :Mercredis 19 & 26 mars 2014 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.org> détailswww.universitedepaix.be
    • 21Formation• Jouer au jeu plateau Belfedar.• Vivre des séquences d’animation du jeu en équipes.• Échanger à propos de l’expérience vécue en tant que joueur ou animateur.• Apports théoriques.Comment animer le jeucoopératif Belfedar ?APPRENDRE À COOPÉRER EN S’AMUSANT !Belfedar est un jeu de société coopératif -créé à l’Université de Paix- permettant dedévelopper des habiletés sociales utiles pour prévenir la violence et gérer positivementles conflits.CONTENUOBJECTIFS• Estime de soi• Expression créative en lien avec la gestion positive des conflits• Expression et gestion corporelle des émotions (yoga)• Écoute• Avantages de la coopération par rapport à la compétitionRéférents théoriques (e.a.) : Germain Duclos, Thomas Gordon, Kenneth Thomas & Ralph Kilmann.• Se familiariser avec le contenu de la boîte de jeu.• Tester le jeu Belfedar.• Comprendre les objectifs pédagogiques du jeu : mieux se connaître et mieux connaîtreles autres, développer l’estime de soi, favoriser l’expression créative, l’expression et lagestion des émotions, l’écoute, la coopération.• Découvrir des techniques d’animation d’une partie de jeu Belfedar, comme le tri descartes, l’adaptation des défis et les questions à poser en fin de partie.MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne qui anime des groupes de jeunes (d’au moins 10 ans)Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 1 journée de 9h30 à 17h00Date : Lundi 7 octobre 2013avec Frédéric Duponcheel & Julien LecomteRéférence : 1304Lieu : Université de PaixPrix, boîte de jeu offerte : 95 euros> Jeu coopératifde société, p. 68VIVREENSEMBLE
    • 22Les participants travailleront principalement à partir de situations qu’ils vivent ou qu’ilsobservent, et utiliseront des outils parfois théoriques, parfois concrets en fonction desbesoins du groupe et/ou de la formation.La théorie sera également reprise dans le syllabus ou les documents remis aux participants.La méthodologie est active et interactive : échanges d’expériences, exercices, mises ensituation et jeux.Pour atteindre ces objectifs, dans un premier temps, nous nous interrogerons sur lescroyances qui nous motivent à poser certaines limites... ou non. Ensuite, à l’aide de grillesd’analyse et d’outils structurés, nous construirons des règles. À partir des situationsconcrètes apportées par les participants, nous chercherons comment poser des sanctionséducatives plutôt que des punitions. Enfin, nous explorerons quelques démarches créativespour stimuler l’envie de collaborer chez nos enfants et nos jeunes.Règles et sanctionsdans les groupes d’enfantset/ou d’adolescentsOBJECTIFS• Questionner les fondements des règles que nous posons.• Apprendre à poser des limites adaptées à la croissance de nos enfants et qui favorisentleur sens des responsabilités.• Différencier la sanction éducative de la punition.• Mesurer l’adéquation entre la règle que nous posons, la valeur et les objectifs poursuivis.• Développer une discipline incitative et encourageante qui stimule l’envie de collaborer.MÉTHODOLOGIECONTENUInfosAussisurmesureGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Vendredis 18 & 25 octobre 2013avec Cathy Van DorslaerRéférence : 1305Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Vendredis 18 & 25 octobre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgVIVREENSEMBLEFormation
    • 23FormationVIVREENSEMBLE• Active et créative• Exercices pratiques à partir des expériences personnelles• Partages et échanges entre les participantsDévelopper l’estime de soiIl nous est tous arrivé de douter de nos compétences et de notre capacité à affrontercertaines situations. Et pourtant, chacun possède des qualités et des points forts surlesquels il peut s’appuyer en cas de difficulté.OBJECTIFSCONTENU• Mieux se connaître.• Identifier ses croyances limitantes pour les dépasser.• Pouvoir clarifier ses valeurs et adapter ses comportements par rapport à celles-ci.• Identifier ses émotions et les besoins sous-jacents.• Mettre en place des actions pour atteindre ses objectifs.• Auto-diagnostiquer notre niveau d’estime de soi.• Identifier nos valeurs personnelles.• Prendre conscience de nos croyances et de leurs conséquences sur la perception denotre valeur.• (Re)prendre la responsabilité de nos comportements.• Clarifier nos objectifs pour agir en cohérence avec ceux-ci.MÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 15 personnesDurée : 4 matinées de 9h30 à 12h30Dates : Mercredis 6, 13, 20 & 27 novembre 2013avec Lysiane Mottiaux & Almudena Vaquerizo GilsanzRéférence : 1310Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Mercredis 6, 13, 20 & 27 novembre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgAussisurmesure
    • 24 FormationVIVREENSEMBLE• Expérimentation d’activités qui permettent de développer l’estime de soi• Échange d’expériences• Apports théoriques• Appréhender le concept d’estime de soi et ses 4 composantes : sécurité, identité,appartenance, réussite.• Connaître les attitudes qui favorisent le développement de l’estime de soi chez l’enfant.• Expérimenter des outils concrets pour construire l’estime de soi.Développer l’estime de soichez les enfantsMathilde ne voit que ses défauts.Julien pleure car il ne savait pas qu’il y avait piscine aujourd’hui.Alice se sent seule, elle dit qu’elle n’a pas d’amie.OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUQu’est-ce que l’estime de soi ? Comment la développer chez l’enfant ?L’estime de soi doit être nourrie dès le plus jeune âge par les parents et les éducateurs.En effet, une bonne estime de soi est à la base d’un développement harmonieux de l’enfantet constitue un facteur de prévention de l’agressivité et de la violence.Référents théoriques (e.a.) : Germain Duclos, Danielle Laporte, Christophe André.InfosPersonnes concernées :Parents, professionnels de la petite enfance (éducateurs/trices,instituteurs/trices, puéricultrices, animateurs/trices, responsables,...)ou toute personne en contact avec des enfantsGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 4 & mardi 5 novembre 2013avec Lysiane Mottiaux & Claire StruelensRéférence : 1309Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Lundi 4 & mardi 5 novembre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgAussisurmesure
    • 25• Mises en situation• Exercices en sous-groupes ou par deux• Quelques apports théoriques• Activités ludiques• Connaître les composantes de l’estime de soi pour les intégrer dans sa relation au quotidienavec les adolescents.• Expérimenter les attitudes qui favorisent le développement de l’estime de soi, etparticulièrement le sentiment de compétence chez le jeune.• S’outiller pour permettre au jeune de (re)connaître ses qualités, ses ressources et ses pointsd’amélioration.• Tester la construction d’objectifs réalistes avec le jeune.• Découvrir des pistes pour développer le sentiment d’appartenance dans un groupe de jeunes.Développer l’estime de soichez les adolescentsQue faire face à un jeune agressif, passif, manipulateur ou qui semble rechercher ladésapprobation des adultes ? L’adolescence est une période cruciale en ce qui concerne ledéveloppement de l’estime de soi. Les transformations physiques, mentales et psychiquesqui surviennent à cet âge brouillent l’image que le jeune a de lui-même et de son entourage.Développer l’estime de soi du jeune peut l’aider à ne pas avoir à choisir entre écraser ous’écraser…OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENU• Définition de l’estime de soi• Composantes de l’estime de soi chez les adolescents• Attitudes adultes et estime de soi des adolescents• Signes de reconnaissance favorisant l’estime de soi• Objectifs réalistes• Boucles de l’estime de soiRéférents théoriques (e.a.) : Geneviève Eyraud, Denis Fontaine, Agnès Oelsner, Germain Duclos,Danielle Laporte, Jacques Ross, Édith Tartar Goddet, Solange Lunea, François Lelord, Franklin Ernst.InfosPersonnes concernées :Toute personne ayant affaire à des adolescentsDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 20 & jeudi 30 janvier 2014avec Frédéric Duponcheel & Christelle LacourRéférence : 1403Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)FormationVIVREENSEMBLENew
    • 26Les participants découvriront les bases théoriques de la gestion positive des conflits parle biais d’exercices concrets, de partages, d’échanges d’expériences personnelles et demises en situation.Adapter mon attitude ensituation conflictuelleComment (ré)agir quand je vis un conflit ?Se protéger ou affronter sont des attitudes naturelles puisque notre instinct de survienous y pousse. Les seules possibles ? Les plus appropriées ?Les participants auront l’occasion de :CONTENU• Définir le conflit.• Explorer les ingrédients de la situation conflictuelle.• Établir un « diagnostic » de leurs attitudes privilégiées en conflit.• Clarifier leurs objectifs en situation de conflit et découvrir les attitudes possibles etleurs conséquences.MÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates au choix :• 1esession : Jeudi 6 & vendredi 14 février 2014avec Julien Lecomte & Claire Struelens - Référence : 1411• 2esession : Lundi 5 & mercredi 7 mai 2014avec Érika Benkö & Frédéric Duponcheel - Référence : 1430Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)• Élargir, interroger et clarifier ses représentations du conflit.• Acquérir des pistes de réflexion et d’action pour se positionner en tant que partie duconflit de la manière la plus adaptée à chaque moment du désaccord.• Distinguer les différentes composantes d’une situation conflictuelle.OBJECTIFSFormationCOMPRENDREÀ l’heure où nous imprimons ce programme, la décision de subventionnement de certaines de nos formations ATLdestinées aux professionnels de l’enfance (3-12 ans) n’est pas connue > détails p.4
    • 27FormationCOMPRENDRESur base d’exercices structurés en sous-groupes ou en groupe, les participants serontamenés à :• Partager des situations problématiques vécues.• Expérimenter des situations de vie de groupe.• Analyser les enjeux de la vie en groupe, ses avantages et ses difficultés.• Établir des liens entre l’expérimentation et les contenus théoriques.• Comprendre le fonctionnement des groupes.• Développer ses capacités d’adaptation aux situations conflictuelles dans les groupes.• Ouvrir des pistes de réflexion et d’action pour une gestion positive de la dynamique degroupe.Des conflits et des groupesLe groupe est une entité à part entière, régie par ses propres lois.C’est pourquoi il est important de les détecter, les analyser et les comprendre et de prendreconscience de la manière dont les attitudes de chacun influencent le fonctionnement dugroupe, et donc de sa dynamique.OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENU• Découvrir certains phénomènes de groupe : appartenance, influence, leadership,…• Utiliser des grilles de lecture de la vie d’un groupe, comme les cycles de la vie du groupeet les rôles centrés sur la tâche et/ou sur la relation.• Expérimenter des techniques de gestion de conflit ou de problèmes en groupe (parexemple les chapeaux d’Edward de Bono).Référents théoriques (e.a.) : Kenneth Blanchard, Paul Hersey, Bruce Tuckman, Robert Bales.InfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Jeudi 12 & vendredi 13 juin 2014avec Frédéric Duponcheel & Gilles Fossion - Référence : 1439Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Jeudi 12 & vendredi 13 juin 2014 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgFormationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 28 FormationCOMPRENDRE• Présentations théoriques du modèle de la Systémique Archétypique©• Exercices de mise en situation, analyses de cas• Partage du vécu institutionnel du participant et analyse de celui-ci(re) – Donnez du sensà votre organisation !PARTAGEZ LE MYTHE DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À LASYSTÉMIQUE ARCHÉTYPIQUE©Quand les conflits envahissent le travail, il est parfois intéressant de se détourner despersonnes pour analyser l’ensemble de la structure. Quelles dynamiques (souventhistoriques) sont en œuvre et paralysent « à l’insu de notre plein gré » notre pouvoird’agir ? La Systémique Archétypique©est un outil d’introspection qui permet auxmembres d’une équipe de pratiquer une médiation les amenant à co-construire le mythede l’organisation à laquelle ils appartiennent.Nous vous proposons durant deux journées, revêtant le costume du Héros naïf ouinconscient, de découvrir la Systémique Archétypique©développée par Sylvain Luc1.Ce dernier propose pour aborder l’organisation un double regard, d’une part, fermementancré dans les théories de la psychologie analytique de Carl Gustav Jung et d’autre part, etc’est sans doute là sa plus grande originalité, croisé avec l’axiomatique de la communicationforgée par Watzlawick et consorts.D’autres approches complémentaires tel le sensmaking de Karl Weik ou encore lesméthodes de management de Ken Blanchard et Sheldon Bowles pourront être abordées.CONTENUMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Cadre, responsable d’association, chef d’équipe…Groupe : de 8 à 12 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mardis 18 & 25 mars 2014avec Philippe Lesne - Référence : 1419Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros220 euros (Organisation)• Appréhender l’outil de la Systémique Archétypique©.• Analyser des symboles et leur impact sur un système.• Repérer des déséquilibres archétypiques.• Aborder la co-construction du mythe de l’organisation.• Rechercher des stratégies de médiation permettant le rééquilibrage du système.OBJECTIFS1.Cette formation sera essentiellement inspirée de l’outil décrit dans le document suivant : LUC S., Systémiquearchétypique un regard sur les organisations, Dissertation pour l’obtention du titre de Docteur en SciencesÉconomiques et de Gestion, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, 2007.New
    • 29• Encourager la coopération responsable de vos collaborateurs.• Résoudre efficacement des conflits.• Favoriser le développement durable de votre organisation.• Faire de votre milieu de travail une organisation apprenante.• Améliorer l’efficience.OBJECTIFSLa pratique et les difficultés des participants dans leur propre organisation seront les basessur lesquelles se construiront ces 2 jours de formation.Diriger selon le modesociocratique de gouvernanceDÉVELOPPER UN NOUVEAU LEADERSHIP :PARTAGER LE POUVOIR SANS LE PERDRELe cercle du pouvoir partagé : la Sociocratie est une méthode qui, par le cercle et le partagedu pouvoir, motive la coopération de chacun, augmente la productivité d’une organisationet solidifie la structure d’un commandement.CONTENULes participants vivront une expérience concrète de coopération sociocratique.L’approfondissement des principes de la sociocratie découlera de cette expérimentation.Chacun pourra, également, revenir sur un défi professionnel pour trouver les moyensd’avancer concrètement.L’atelier abordera aussi la gestion du développement d’une organisation avec la sociocratie.MÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 10 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 16 & mardi 17 décembre 2013avec Jean-Luc Gilson - Référence : 1319Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)Prérequis : avoir suivi le module de 2 jours en SociocratieGroupe : de 10 à 18 personnesDate : Jeudi 13 février 2014, de 13h30 à 17h00avec Jean-Luc Gilson - Référence : 1414Lieu : Université de PaixPrix : 55 eurosFormationCOMPRENDREApprofondissement :Atelierde pratique
    • 30La méthodologie se veut participative et ludique. Au départ d’activités déductives, lesparticipants seront amenés à réfléchir à leur propre regard et à décoder des expériencesqui leur sont propres afin de repartir sur le terrain avec des pistes de réflexion et d’actionsà mettre en place directement.• Le regard avant la rencontre : présupposés de la communication non verbale, notiond’accueil• Le regard dès le début de la rencontre : le « cercle vicieux de la communication nonverbale », la règle des 3X20• Le regard « voilé » : notions de recadrage, l’intention « cachée » de tout comportement,techniques de prise de recul, notions de mandat et de lien professionnel• L’importance du regard : lien avec l’estime de soi, les valeurs et les croyances• Prendre conscience de l’importance du regard de l’adulte dans le développement del’enfant.• Développer sa capacité à regarder au-delà des mots ou des comportements.• Savoir prendre du recul quand le regard est « brouillé ».Quand je te regarde, je te voisL’enfant se construit, se dépasse via son éducation, ses expériences, mais aussi à traversle regard des adultes qui l’entourent.Être au clair avec l’image que nous leur renvoyons d’eux-mêmes est donc indispensable aubon fonctionnement d’une relation équilibrée entre les enfants et nous, adultes.Suis-je toujours bien conscient de ce que mon regard renvoie ?Ma vision n’est-elle pas parfois brouillée par mes émotions, ressentis, vécus « difficiles »avec certains enfants ?Comment puis-je à nouveau poser un regard constructif et épanouissant ?OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosPersonnes concernées :Toute personne encadrant un groupe d’enfants de 0 à 6 ansGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 10 & mardi 11 février 2014avec Mélanie Paridaens - Référence : 1413Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)FormationCOMPRENDREAussisurmesure
    • 31• Mises en situation• Réflexion personnelle• Apport d’outils d’analyse• Exercices pratiques• Les niveaux logiques de Dilts• Le méta-modèle• La nature de la croyance• Les messages contraignantsRéférences théoriques (e.a.) : Robert Dilts, Grégory Bateson, John Grinder, Richard Bandler,Françoise Kourilsky, Bernard Raquin.• Identifier quelques-unes de mes croyances.• Comprendre la mécanique à l’œuvre dans la formation et le renforcement de croyances.• Agir sur mes croyances limitantes pour les transformer.Changeons de lunettes !Je dois absolument faire régime.Je dois faire des heures supplémentaires pour être bien vu par mon patron.Je dois jouer avec mes enfants pour être un bon parent.Que suis-je obligé de faire (ou ne pas faire) dans ma vie ?Quelles croyances ai-je sur moi-même, sur les autres, sur le monde en général ?Quelle vision limite mon champ d’action ?Serait-il possible d’identifier et d’agir sur les croyances qui empoisonnent mon existence ?OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosAussisurmesureGroupe : de 10 à 18 personnesIl est recommandé aux participants de lire, au préalable,« L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle,ouvrage paru aux éditions Anne Carrière.Durée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundis 24 & 31 mars 2014avec Julie Duelz & Lysiane Mottiaux - Référence : 1424Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)FormationCOMPRENDRE
    • 32 FormationCOMMUNIQUER• Extraits vidéos et expérimentations• Partage de situations problématiques vécues• Apports théoriques sur base des connaissances intuitives du groupe et du vécu desparticipants dans les activités proposées• Expérimenter les 5 axiomes de la communication.• Prendre conscience des interactions potentiellement conflictuelles dans lacommunication.• Pratiquer la reformulation et le recadrage.• Réagir aux aspects individuels et décoder en quoi une situation individuelle a uneimplication collective.• Expérimenter différents outils systémiques afin d’ouvrir le champ d’actions possibles.Systémique & communicationL’approche systémique propose un nouvel éclairage et ouvre de nouvelles pistes d’actionaux personnes qui souhaitent voir, comprendre et agir différemment face à la complexitédu monde.OBJECTIFSMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Jeudi 3 & vendredi 4 avril 2014avec Gilles Fossion & Julien Lecomte - Référence : 1426Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)• Notion de système et ses influences dans la communication• Les 5 axiomes de la communication• Programme officiel et règles implicites• Grilles de lecture systémique• Outils systémiques (intervision, poker systémique, boîte magique,…)CONTENURéférents théoriques (e.a.) : Paul Watzlawick, Jacques Pluymaekers, Jacques Ardoino, Gregory Bateson.Aussisurmesure
    • 33FormationCOMMUNIQUER• Mises en situation• Exercices en groupe ou en sous-groupes• Apports théoriquesPratiquer l’écouteQuand l’autre pleure, s’énerve ou manifeste de l’inquiétude, il m’arrive de lui donner monopinion, de lui dire « tu devrais … » ou de blaguer. Or, il se peut que cette personne aitbesoin d’être écoutée…OBJECTIFS• Identifier les avantages et les limites de l’écoute pour repérer les conditions et nécessitésd’une écoute réelle.• Apprendre quelques techniques de décodage du langage non verbal.• Expérimenter les gestes et les postures qui favorisent l’écoute et ceux qui indiquent lemanque de disponibilité à l’écoute.• S’exercer à la reformulation : être à l’écoute de ce qui se dit.• Pratiquer l’écoute : être à l’écoute de ce qui se dit et ce qui se vit.MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne qui désire améliorer sa qualité d’écouteGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 9 & vendredi 13 décembre 2013avec Érika Benkö & Christelle Lacour - Référence : 1317Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Lundi 9 & vendredi 13 décembre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgCONTENU• Définition de l’écoute• Décodage non-verbal• Messages risqués et attitudes de Porter• (In)congruence et (dé)synchronisation du langage corporel• Techniques d’écoute : écoute passive et silences, reformulation, questionnement declarification et écoute activeRéférents théoriques (e.a.) : Yves Blanc, Christel Petitcollin, Alfred Vanesse, Émilie Devienne,David Feldman & Jean-Paul Pes, Patrice Ras, Ilios Kotsou, Paul Ekman, Carl Rogers, ThomasGordon, Programmation NeuroLinguistique.Formationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 34New• Exercices en sous-groupes et en groupe• Jeux de rôle (en sous-groupes et en groupe) inspirés de cas fictifs et du vécu desparticipants• Apports théoriques sur base des connaissances intuitives du groupeLes participants auront l’occasion de :• Dépasser les croyances limitantes liées aux difficultés à mettre leurs limites.• Clarifier leur objectif, c’est-à-dire à quoi ils disent « oui » quand ils disent « non », et aussià quoi ils disent « oui » quand ils ne parviennent pas à dire « non » (bénéfices).• Trouver les mots justes et les postures adaptées au « non » à prononcer.• Utiliser des techniques favorisant la clarification de ce qui est important pour eux :conscience émotionnelle, affirmation claire d’un souhait, disque rayé, brouillard,compromis, report de la discussion, …Référents théoriques (e.a.) : France Brécard, Christine Laouénan, Delphine Barrais, Marie Haddou,Sarah Famery.Savoir dire NonOBJECTIFS• Comprendre les difficultés éprouvées à dire « non ».• Expérimenter des techniques permettant de dépasser certaines résistances personnellesà refuser.• Différencier les vrais « oui » des faux « oui » et les véritables « non » des faux « non ».• Tester des techniques permettant de refuser de manière efficace.MÉTHODOLOGIECONTENUInfosDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mardi 7 & jeudi 16 janvier 2014avec Christelle Lacour & Almudena Vaquerizo GilsanzRéférence : 1401Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)FormationCOMMUNIQUER
    • 35• Partage de situations problématiques vécues• Analyse d’extraits vidéo• Jeux de rôle• Liens entre expérimentation et contenus théoriques• Découvrir les stratégies propres à la manipulation et leurs enjeux.• Repérer les indicateurs verbaux et non verbaux de la manipulation.• Pratiquer des techniques de contre-manipulation.• Notion de manipulation et de manipulateur• Indices non verbaux du mensonge, de la dissimulation d’émotions, de l’incongruence,…• Manipulation dans le discours verbal : demandes détournées, déformation des faits,culpabilisation, victimisation, utilisation d’arguments fallacieux,…• Techniques de contre-manipulation : dévoiler la manipulation, dire « non », renvoyer lacritique à l’autre, faire de l’humour,…Faire face à la manipulationNous avons tous manipulé pour convaincre, pour séduire, pour aller voir LE dernierfilm de Spielberg ou pour obtenir un délai supplémentaire dans la remise d’un rapport.Malheureusement, lorsque je suis manipulé, la confiance que j’ai en l’autre risque d’êtremise à mal. Dès lors, comment puis-je détecter, mais surtout déjouer la manipulation afinde rendre la communication plus authentique ?OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 3 journées de 9h30 à 17h00Dates : Vendredi 9, jeudi 15 & vendredi 23 mai 2014avec Gilles Fossion & Christelle Lacour - Référence : 1433Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :240 euros210 euros (Membre adhérent UP)300 euros (Organisation)Référents théoriques (e.a.) : Isabelle Nazare-Aga, Paul Ekman, Dominique Chalvin,Andreas Edmüller, Thomas Wilhelm, Bernard Raquin, Marc Kucharz, Anne Guibert,Muriel Jouas, David Lieberman.AussisurmesureFormationCOMMUNIQUER
    • 36• Par le biais de courtes mises en situation (observées et/ou filmées), le groupeexpérimentera des situations de communication non-verbale.• Le savoir ainsi construit se verra complété par des apports théoriques réguliers.Le non-verbal est au cœur de la signification de la communication.Il structure nos messages et nos relations aux autres.En être conscient et l’utiliser permet d’enrichir nos capacités à communiquer.MÉTHODOLOGIELes participants auront l’occasion d’explorer :Il n’y a pas que les motspour le direCONTENUOBJECTIFS• l’importance du contexte, de l’intonation, des postures, des gestes conscients etinconscients, des mimiques pour aider à une compréhension plus complète et plus fidèled’un message ;• l’impact du langage non-verbal dans la régulation et la maîtrise d’une situation decommunication ou de non-communication.• Découvrir et prendre conscience de la dimension non-verbale de la communication.• Comprendre les enjeux du non-verbal dans la communication.• Balayer et expérimenter les diverses facettes de ce niveau relationnel fondamental.InfosGroupe : de 10 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Vendredis 6 & 20 juin 2014avec Cathy Van Dorslaer - Référence : 1441Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)Formationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4FormationCOMMUNIQUER
    • 37• Réflexion personnelle• Mises en situation en sous-groupes et en groupe• Échanges entre participants• Apports théoriques• Clarifier la notion d’assertivité.• Prendre conscience de nos différents comportements en communication.• Identifier les avantages et les limites de l’affirmation de soi.• Repérer les préalables à l’assertivité.• Expérimenter les outils permettant une communication assertive :- Faire une demande en s’affirmant.- Formuler et recevoir la critique.- Formuler et recevoir un compliment.- Refuser sans agressivité.Mieux communiqueren osant s’affirmerL’assertivité consiste à exposer son point de vue, à défendre ses droits, à exprimer sesattentes et ses sentiments. Elle implique aussi la prise en considération des droits, desattentes et des sentiments d’autrui.OBJECTIFSMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00, pour les sessions 1 et 34 matinées de 9h30 à 12h30, pour la session 2Dates au choix :• 1esession : Lundi 16 & mardi 17 septembre 2013avec Claire Streulens & Almudena Vaquerizo Gilsanz - Référence : 3329• 2esession : Jeudis 21 & 28 novembre et 5 & 12 décembre 2013avec Lysiane Mottiaux et Claire Struelens - Référence : 1313• 3esession : Mardi 29 & mercredi 30 avril 2014avec Érika Benkö & Almudena Vaquerizo Gilsanz - Référence : 1428Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Lundi 16 & mardi 17 septembre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.org• la définition de l’assertivité• les 4 attitudes en situation de communication• les conditions et les limites de l’assertivité• la distinction faits/jugements/sentiments• la clarification des objectifs• la méthode du DESC (Décrire – Exprimer – Suggérer – Conséquences)• des techniques de protectionCONTENULes participants auront l’occasion d’aborder :Référents théoriques (e.a.) : Dominique Chalvin, Marie-Joseph Chalvin, Christophe André,Jean-Marie Boisvert & Madeleine Beaudry.COMMUNIQUERFormationFormationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 38Introductionà la Communication NonviolenteUN LANGAGE QUI OUVRE LE DIALOGUE DEPUIS L’INTÉRIEUROBJECTIFS• Apprendre à identifier ce qui, dans la communication, entraîne un enrichissement desrelations et ce qui, au contraire, provoque des tensions, de la résistance et même de laviolence.• Augmenter notre capacité à nous relier à nous-même et aux autres pour pouvoircontribuer à notre bien-être réciproque.InfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates au choix :• 1esession : Lundi 9 & mardi 10 septembre 2013avec Jean-François Lecocq & Claire Struelens - Référence : 1301• 2esession : WE 30 novembre & 1erdécembre 2013avec Jean-François Lecocq & Sonja Léonard - Référence : 1316• 3esession : WE 25 & 26 janvier 2014avec Sonja Léonard & Vinciane Marlière - Référence : 1407• 4esession : Lundi 2 & mardi 3 juin 2014avec Jean-François Lecocq & Claire Struelens - Référence : 1436Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Lundi 2 & mardi 3 juin 2014 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgLes repères théoriques alternent avec des exercices progressifs, afin que chaque participantintègre les apprentissages dans ses comportements relationnels.MÉTHODOLOGIERéférent théorique : Marshall Rosenberg.CONTENUBasée sur des références éthiques universelles, la Communication Nonviolente estessentiellement pratique et applicable à des situations très diverses. Elle focalise notreattention sur les ressentis, besoins et demandes de chaque personne par delà toute critique.FormationCOMMUNIQUERFormationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 39• Présentation des repères méthodologiques pour aborder autrement ces émotions avecle processus de la CNV• Exercices pratiques pour tester cela dans des situations de son vécu qui sont ressentiescomme des défis• Accueillir pleinement quelques émotions courantes difficiles à vivre.• Découvrir et décoder les jugements qu’elles renferment.• Gérer de façon constructive les besoins cachés derrière les mots qui piègent.Aller plus loin dans laCommunication NonviolentePOUR MIEUX PRENDRE SOIN DE LA VIE EN SOI ET AUTOUR DE SOILa langue « girafe » n’est pas une langue, elle n’est pas une affaire de mots ; c’est uneattitude qui nous permet de rejoindre un flot d’énergie à partir duquel il est possible dedonner du plus profond de son cœur.Marshall RosenbergOBJECTIFSMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées : Toute personne ayant suivi un module deformation « Introduction à la Communication Nonviolente »Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 21 & mardi 22 octobre 2013avec Jean-François Lecocq & Claire Struelens - Référence : 1306Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)CONTENUApprofondir et intégrer le processus de la Communication Nonviolente autour dedifférents thèmes comme la colère, la culpabilité, comment entendre et dire un « NON »,comment passer d’une vie subie à une vie choisie, comment gérer mes limites.NewCOMMUNIQUERFormation
    • 40Communiquer…c’est comme danser !DÉCOUVREZ LES PISTES DE DANSE CNV…POUR RÉSOUDRE VOS PROBLÈMES DE COMMUNICATIONCONTENU & MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne ayant suivi un module de formation « Introduction à laCommunication Nonviolente ».Les participants sont invités à se munir de pantoufles ou desur-chaussettes confortables.Groupe : de 12 à 15 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : WE 8 & 9 février 2014avec Jean-François Lecocq & Claire StruelensRéférence : 1412Lieu : Université de PaixPrix : 170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)OBJECTIFS• Approfondir la Communication Nonviolente (CNV) à la fois de façon visuelle, auditive etcorporelle.• Par le jeu des pistes de danse CNV, quitter le bavardage du mental pour ressentirsimplement ce qui se vit en nous profondément dans la communication.Par le parcours de différents jeux de grandes cartes disposées au sol en fonction desdifférents thèmes abordés, chaque danseur est amené à explorer le processus de laCommunication Nonviolente tant avec lui-même qu’avec les autres, voire même en jeu derôles.Cette façon originale d’approfondir la Communication Nonviolente a été mise au point parBridget Belgrave et Gina Lawrie, formatrices anglaises en CNV… et cela se danse, se vit,tout aussi bien en français.Au-delà d’une compréhension mentale, la pratique des « Pistes de Danse CNV » facilitel’accès à une compréhension corporelle claire, souple, profonde.Jean-François LecocqFormationCOMMUNIQUER
    • 41• Exercices d’expression verbale et non-verbale envisagés de manière progressive centrés surla co-construction• Mises en situation imaginaire qui mettent les participants en interaction• Réflexion sur la transférabilité des compétences développées en lien avec les réalitésprofessionnelles de chacun• Éclairages par l’approche systémiqueCette formation utilise les apports de l’improvisation théâtrale comme matière premièrepour nourrir vos réflexions sur vos compétences relationnelles. Il existe plusieurs manièresd’entrer en relation comme il existe plusieurs manières d’improviser. L’option est mise ici surl’importance de construire ensemble, une information à la fois, de part et d’autre, et non pas derester dans des échanges unilatéraux. Cela demande d’être à l’écoute de toute parole et de toutgeste pour en tenir compte et les intégrer dans de nouvelles propositions qui nourriront à leurtour les échanges. Chacun amène une brique à la construction collective.L’improvisation théâtrale est un outil ludique et original pour expérimenter autrement sesmanières de communiquer avec l’autre car l’impro demande de s’ouvrir à l’interactivité, d’allervers l’autre, d’écouter le verbal et le non verbal, d’assumer ses positions et de les remettre enquestion.Au sortir de la formation, vous aurez développé un nouveau regard sur votre place et celle del’autre dans les relations interpersonnelles et collectives.• Élargir ses capacités de communication verbale et non-verbale.• Prendre sa place dans le respect mutuel.• Développer sa créativité et l’ouverture des possibles.• Explorer la co-construction et la collaboration.• Prendre conscience de ses propres modes relationnels et se dépasser.Développervos compétences relationnellesAPPROCHE CONCRÈTE ET LUDIQUE PAR L’IMPROVISATION THÉÂTRALEOBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosPersonnes concernées :Toute personne désireuse d’enrichir ses relations professionnelleset/ou privéesGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : WE 1er& 2 février 2014avec Florence Pire - Référence : 1408Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)NewCOMMUNIQUERFormation
    • 42CONTENUDiverses activités ludiques développant la capacité des enfants et des adultes à identifier la joie,la colère, la tristesse et la peur seront expérimentées. Les notions d’émotion, de sentiment et desensation seront travaillées. Les participants découvriront quelques freins à l’expression des émotionspar une approche des blocages émotionnels les plus courants. Ensuite, ils pourront pratiquer l’écouteactive comme outil pour accueillir les émotions et expérimenter plusieurs activités pour les gérer demanière non violente (activités corporelles, verbales, symboliques et mentales).Référents théoriques (e.a.) : Daniel Goleman, Isabelle Filliozat, Sylvie Bourcier, Thomas Gordon,Claude Steiner.• Activités ludiques• Échanges entre participants• Synthèse théorique sur les sentiments et émotions• Pratique d’écoute activeJ’ai 4 couleurs dans le cœurFAVORISER LA GESTION DES ÉMOTIONS CHEZ LES ENFANTSLucie pleure à la moindre contrariété. Lucas frappe quand il est en colère. Quand il est content,Thomas crie. Manon se cache quand elle a peur. Comment, nous adultes, pouvons-nous accueillir cesémotions et aider les enfants à les apprivoiser et à les gérer?OBJECTIFS• Reconnaître les différentes émotions pour aider les enfants à les nommer.• Trouver des moyens concrets et ludiques pour faciliter l’expression non-violente des émotionschez les enfants.• Pratiquer un outil pour accueillir les émotions de l’enfant : l’écoute active.MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne en contact avec des enfants de 0 à 12 ans :parents, grands-parents, enseignants, éducateurs, animateurs,...Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mercredi 4 & jeudi 5 juin 2014avec Nathalie Ballade & Almudena Vaquerizo GilsanzRéférence : 1438Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)FormationCOMMUNIQUERAussisurmesureÀ l’heure où nous imprimons ce programme, la décision de subventionnement de certaines de nos formations ATLdestinées aux professionnels de l’enfance (3-12 ans) n’est pas connue > détails p.4
    • 43COMMUNIQUER• Apports théoriques construits sur base d’expériences concrètes• Supports et techniques variés : exercices de perception des sensations, jeux divers, activitéscorporelles,…• Exercices pratiques pour tester des modes de gestion des émotionsCette formation est construite sur deux axes : la compréhension de la mécanique des émotionset l’expérimentation d’actions concrètes de gestion positive des émotions. Les participantsdévelopperont les compétences suivantes :• Comprendre le fonctionnement d’une émotion et son impact sur la communication.• Connaître les émotions de base et leur utilité dans notre vie quotidienne et nos relations.• Décoder les émotions des autres, afin de communiquer de manière adéquate.• Expérimenter des techniques de gestion corporelle et des postures qui apaisent les tensions ensituation délicate (stress, colère intense, découragement,…).• Expérimenter des techniques variées pour réguler nos émotions en fonction du contexte.• Exprimer leur ressenti de façon non-violente, plutôt que leur jugement sur la situation ou lapersonne.Les apports théoriques porteront sur : l’intelligence et les compétences émotionnelles, les notions desensation, d’émotion, de sentiment et d’humeur, les émotions de base et leur fonction, les blocagesémotionnels, l’intelligence relationnelle et la pleine conscience.Les exercices pratiques seront tout d’abord axés sur l’identification des sensations, des émotions,des pensées et des tendances à l’action. Ensuite, les exercices cibleront l’expérimentation de diversmoyens concrets pour accueillir ou réguler ses émotions en fonction du contexte relationnel.Référents théoriques (e.a.) : Daniel Goleman, Isabelle Filliozat, Paul Ekman, Pierre Philippot,Ilios Kotsou, Thomas Gordon, Moïra Mikolajczak.Développerses compétences émotionnellesFondre en larmes, être pris de panique, péter un câble, être aux anges,…Pour plusieurs d’entre nous, les émotions constituent des expériences incompréhensibles, hors demaîtrise ou vite étouffées pour « ne pas se faire prendre » devant nos collègues, supérieurs ouproches. Serait-il nécessaire de cacher nos émotions ou de les maîtriser à tout prix ? Joie, colère,tristesse, peur,… pourquoi ne pas s’en faire des alliées, y compris lorsque nous vivons un conflit ?OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDates au choix :• 1esession : Mercredis 22 & 29 janvier et 12 & 19 février 20144 matinées de 9h30 à 13h00avec Alexandre Castanheira & Almudena Vaquerizo Gilsanz -Référence : 1405• 2esession : Mardis 6 & 20 mai 20142 journées de 9h30 à 17h00avec Gilles Fossion & Christelle Lacour - Référence : 1431Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Mardis 6 & 20 mai 2014 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgAussisurmesure
    • 44 FormationExercices spécifiques basés sur différentes approches corporelles pour aider à augmenterle niveau de concentration, stimuler les capacités d’apprentissage scolaire et améliorerl’estime de soi.Chaque participant aura la possibilité d’expérimenter la méthode avant la deuxièmejournée. Un partage des pratiques permettra à chacun d’évoluer et d’être à l’aise.• Présentation de la méthode « Félicitée » ©• L’éveil des sens et de l’intelligence• Développementdesaspectspsychologiquesetpsychomoteursàproposdesapprentissagesscolaires et de la capacité à se concentrer• Développement de l’approche psycho-corporelle en lien avec les émotions, les difficultésde concentration et les apprentissages scolaires• Pratique de la méthode « Félicitée » ©La méthode Félicitée©MIEUX DANS SON CORPS, MIEUX À L’ÉCOLELa méthode Félicitée est une véritable boîte à outils qui permet d’aider les enfants à laconcentration, à la motivation, à la gestion du stress, à la réussite et au développementdes potentiels.OBJECTIFS• Développer une plus grande qualité de présence et de concentration chez les enfants.• Mieux gérer son propre stress et augmenter son niveau de vitalité.• Améliorer les capacités d’apprentissage et la capacité à recevoir et à intégrer lesapprentissages.• Améliorer les attitudes positives et les comportements.• Repartir avec des outils concrets.MÉTHODOLOGIECONTENUInfosPersonnes concernées :Toute personne travaillant avec des enfants : enseignants, éducateurs,animateurs, parents, logopèdes,...Groupe : de 12 à 18 personnesLes participants sont invités à apporter une bouteille d’eau, de quoi écrire età porter une tenue confortable.Durée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Vendredis 14 & 28 mars 2014avec Catherine Delhaise - Référence : 1418Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue Script-IFC au LuxembourgVendredi 27 & samedi 28 septembre 2013Inscription Script : inscription@formation-continue.lu - (+352) 247 85 965COMMUNIQUER
    • 45• Histoires, jeux, exercices corporels, échanges autour des activités• Exercices guidés d’entrainement de l’attention et de la concentration• Pratiques quotidiennes des exercices à domicile (10 minutes par jour)Le programme est structuré et progressif, adapté à l’âge des enfants. Quelques thèmesabordés : observer et se concentrer ; écouter son corps et ses 5 sens sans juger ; expérimenter lapatience, la confiance et le lâcher-prise ; apprivoiser ses émotions ; ...L’apprentissage se fait par des exercices corporels, des jeux et des mises en situation. Des momentsde parole donnent aux enfants l’occasion d’exprimer leur ressenti tel qu’il se présente à chaquemoment. Des supports variés sont prévus pour les petits exercices à domicile.« L’attention, ça marche ! »méthode Eline SnelMIEUX GÉRER SON STRESS ET SES ÉMOTIONS.AMÉLIORER SA CONCENTRATION ET SA CONFIANCE EN SOI.La pratique de la pleine conscience avec les enfants répond à une aspiration des enfants et desparents qui, dans le rythme effréné dans lequel nous vivons, souhaitent retrouver un calme physiqueet mental.En s’exerçant, ils pourront mieux identifier ce dont ils ont besoin, faire une pause, réagir de façonmoins impulsive et parvenir à mieux se concentrer.OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosConditions de participation :- Les parents participent à un des ateliers de découverte et complètent le questionnaireremis lors de cet atelier.- Les parents font les exercices à domicile avec leur enfant (10 minutes/jour).- L’enfant n’a pas d’antécédents psychiatriques (sauf avis médical).Groupe : de 8 à 15 enfants âgés de 8 à 11 ansDurée : 8 séances d’une durée de 1 heureDates :1) Atelier de découverte obligatoire pour les parents :soit le 21 janvier 2014 de 19h30 à 21h30 > détails p.64soit le mercredi 26 février 2014 de 14h00 à 16h00Lieu : Université de Paix2) Cycle de 8 séancesMercredis 19 & 26 mars et 2, 23 & 30 avril et 7, 14 & 21 mai 2014, de 14h00 à 15h00Lieu : Centre culturel Marcel Hicter à Wépion (Atelier 3) - Référence : 1421avec Nathalie Ballade & Alexandre CastanheiraPrix, livre « Calme et attentif comme une grenouille » d’Éline Snel et CD compris :140 euros120 euros (Membre adhérent UP)Ce programme pour enfants a principalement pour objectifs d’améliorer leurs compétences à centrerleur attention sur le moment présent et leurs compétences de gestion des émotions.Les enfants apprendront à :• Être davantage attentifs et concentrés.• S’arrêter et prendre conscience de ce dont ils ont besoin pour se sentir bien.• Apprivoiser leurs émotions, les accueillir, et y répondre de façon calme plutôt qu’impulsive.• Reconnaître leurs jugements envers eux-mêmes et les autres et en prendre distance.• Développer une attitude de bienveillance pour ce qu’ils vivent et dans leurs relations aux autres.AtelierspourenfantsCOMMUNIQUERAteliers
    • 46 AteliersCOMMUNIQUERLe programme est structuré et progressif, adapté aux adolescents. Quelques thèmes abordés : laconscience du moment présent ; écouter son corps et ses sens sans jugement ; prendre consciencede ses limites ; apprivoiser son stress et ses émotions.L’apprentissage se fait par des exercices corporels, des jeux et des mises en situation. Des momentsde parole donnent aux jeunes l’occasion d’exprimer leur ressenti tel qu’il se présente à chaquemoment. Des supports variés sont prévus pour les exercices à domicile.Mindful attitudeMIEUX GÉRER SON STRESS, SON IMPULSIVITÉ ET SES ÉMOTIONS.AMÉLIORER SA CONCENTRATION ET SA CONFIANCE EN SOI.MIEUX DANS SON CORPS, MIEUX À L’ÉCOLE.OBJECTIFSCONTENU• Histoires, jeux, exercices corporels, échanges autour des activités• Exercices guidés d’entrainement de l’attention et de la concentration• Pratique quotidienne d’exercices à domicile (10 à 15 minutes par jour)MÉTHODOLOGIEInfosConditions de participation :- Les parents participent à un des ateliers de découverte et complètent le questionnaireremis lors de cet atelier.- Les parents s’engagent à accompagner leur ado dans les exercices à domicile.- Le jeune s’engage à être présent à tous les ateliers et dispose d’un lecteur MP3.- Le jeune n’est pas en phase aiguë de dépression profonde, n’a pas d’antécédentspsychiatriques (sauf avis médical).Groupe : de 8 à 15 ados de 12 à 18 ansDurée : 9 séances d’une durée de 1h30Dates :1) Atelier de découverte OBLIGATOIRE pour les parents :soit le 21 janvier 2014 de 19h30 à 21h30 > détails p.64soit le mercredi 26 février de 14h00 à 16h00Lieu : Université de Paix2) Cycle de 9 séancesMercredis 12, 19 & 26 mars et 2, 23 & 30 avril et 7, 14 & 21 mai 2014 de 15h30 à 17h00Avec Alexandre Castanheira & Christelle LacourLieu : Centre culturel Marcel Hicter à Wépion (Atelier 3) - Référence : 1417Prix, cahier et fichiers MP3 compris :180 euros160 euros (Membre adhérent UP)NewCe programme pour ados a principalement pour objectifs d’améliorer leurs compétences à centrerleur attention sur le moment présent et leurs compétences de gestion des émotions et de l’impulsivité.Ils apprendront à :• Renforcer leur capacité à être attentifs et concentrés.• S’arrêter et prendre conscience de ce dont ils ont besoin pour se sentir bien.• Apprivoiser leurs émotions, leurs désirs, les accueillir, et y répondre (ou non) de façon calme plutôtqu’impulsive.• Reconnaître leurs pensées, les autocritiques, les jugements sur les autres, les ruminations et enprendre distance.• Développer une attitude de bienveillance pour ce qu’ils vivent et dans leurs relations aux autres.Atelierspour les12-18 ans
    • 47NewDurant les séances, les participants apprennent différentes techniques de pleineconscience : observation de la respiration, écoute du corps, conscience des mouvements etinformationssensorielles(auditives,visuelles,etc.),attentionauxpenséesetauxémotions,expériencede l’instant présent. L’apprentissage est progressif et structuré, construit sur une alternance entredes temps d’exercices et des temps d’échange sur la pratique.Réduire son stress et apprivoiserses émotions par la pleineconscienceComment gérer de manière efficace et au cœur du quotidien le stress, la douleur, les émotionsdésagréables ?Le programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience (MBSR - J. Kabatt-Zinn), nousentraine à nous reconnecter à l’instant présent, et à développer une relation différente avec lesévénements difficiles de la vie quotidienne.OBJECTIFSCONTENU• Exercices guidés de pleine conscience et exercices simples de mouvements conscients• Échanges d’expériences entre participants• Quelques apports théoriques via le syllabus• Pratiques quotidiennes des exercices à domicile (30 à 45 minutes par jour)MÉTHODOLOGIEInfosConditions de participation :- Ne pas être en phase aiguë de dépression profonde ni avoir des antécédentspsychiatriques (sauf avis médical).- Participer à la séance d’information du jeudi 5 décembre 2013.- Compléter le questionnaire remis lors de cette séance d’information.- Être présent à toutes les séances et à la journée complète du 22 mars 2014.- S’engager à faire les exercices à domicile.Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 8 séances d’une durée de 2h30 à 3 heures et 1 journée complèteDates :1) Séance d’information obligatoire pour tous : jeudi 5 décembre 2013, de 19h30 à 21h30Lieu : Université de Paix2) Cycles au choix :Lundis 3, 10, 17, 24 février et 10, 17 mars et 24, 31 mars et le samedi 22 mars 2014> Groupe 1 - en matinée de 10h à 12h30avec Alexandre Castanheira & Christelle Lacour - Référence : 1409> Groupe 2 - en soirée de 18h à 20h30avec Alexandre Castanheira & Lydia Goblet - Référence : 1410Lieu : Centre culturel Marcel Hicter à Wépion (Atelier 3)3) Journée d’intégration commune aux 2 cycles : Samedi 22 mars de 10h00 à 16h00Prix, syllabus et fichier MP3 compris :250 euros230 euros (Membre adhérent UP)L’objectif principal de ce programme vise à modifier notre manière de gérer le « stress » de la vieen général en nous entrainant à la pratique de la pleine conscience. Plus précisément, nous allons :• Développer notre capacité à nous rendre attentif au moment présent, sans jugement, à « être »plutôt qu’à « faire ».• Observer la manière dont nous faisons l’expérience du stress dans notre vie quotidienne,personnelle et professionnelle.• Porter un regard différent sur nos schémas de pensée habituels, automatiques, e.a. ceux qui noussemblent « négatifs » à notre égard ou vis-à-vis des autres.• Découvrir des ressources pour augmenter nos capacités à gérer le stress, la douleur et lesdifficultés de la vie.COMMUNIQUERAteliersde pleineconscience
    • 48New• Vivre l’animation (merci de venir avec des vêtements souples, un coussin et unecouverture)• Temps de partage sur le vécu• Construction collective pour intégrer ce qui aura été présenté• Découvrir une animation où le conte, les musiques et le mouvement sont au service desémotions.• Goûter et expérimenter en quoi la musique peut être un outil intéressant qui agit commeobjet tiers.• Utiliser la créativité du groupe pour réfléchir et construire « et maintenant commentutiliser tout cela dans mon quotidien ».Un contepour aborder les émotions,du mouvement pour les vivre,des musiques pour en sortirOBJECTIFSMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 10 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : WE 14 & 15 juin 2014Avec Murielle Philips - Référence : 1440Lieu : Institut Saint-Julien ParnasseAvenue de l’Église Saint-Julien 22-24 à 1160 AuderghemPrix, syllabus compris :170 euros220 euros (Organisation)CONTENURien ne vaut l’expérience … Durant ces 2 journées, il vous sera proposé de vivre le conteanimé « La grande traversée du roi Gum ».Gum est le roi et règne en maître sur son royaume. Pour le moment, il y vit des chosesinconfortables et il ne sait pas ce qu’il doit en faire. Un jour, Sarasvati, la Déesse des mots,vient à sa rencontre et lui propose de l’aider.Elle connaît le grand secret mais elle ne peut l’aider que s’il se rend sur l’île d’EIM.S’il accepte, il devra faire un long voyage, traverser 4 mondes étranges pour arriver jusquechez elle. Pour lui commence alors la grande aventure !Après chacune des activités, un temps de partage sera proposé sur le vécu personnel dechacun ainsi que sur l’utilisation possible des activités avec les enfants.FormationCOMMUNIQUER
    • 49Apports théoriques suivis directement d’expérimentations pratiquesContes et conflitsPorteurs d’imaginaire, les contes et histoires constituent un formidable moyen decommunication. Dans le cadre des relations conflictuelles chez l’enfant, ils incitent à ladiscussion et à la créativité et permettent, associés à des activités, l’apprentissaged’attitudes utiles à la gestion des conflits.OBJECTIFSCONTENU• Utiliser le conte comme outil efficace d’apprentissage de gestion des conflits par l’enfant.• S’initier aux différentes techniques de l’oralité.• Découverte de l’art du conte : techniques de l’oralité, travail de la voix, position du corps,manipulation de marionnettes,…• Découverte d’une méthode de gestion positive des conflits (SIREP).• Travail des pré-requis de cette méthode à l’aide des contes.• Ouverture aux attitudes et solutions possibles en cas de conflit par le conte et lesmarionnettes.• Orientation du choix d’histoires, de contes ou de comptines en fonction de la situationconflictuelle.MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne en contact avec les enfantsGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Jeudi 8 & vendredi 16 mai 2014avec Julie Duelz & Diane Sophie Geerts - Référence : 1432Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)AGIRFormationÀ l’heure où nous imprimons ce programme, la décision de subventionnement de certaines de nos formations ATLdestinées aux professionnels de l’enfance (3-12 ans) n’est pas connue > détails p.4
    • 50 FormationAGIRLa méthodologie est active et interactive : analyse de séquences vidéo, apports théoriquesillustrés de cas vécus (par les formateurs ou par les participants), outils d’analyse et miseen pratique.Ce cycle apportera de nouvelles clés de compréhension des comportements, des besoins etdes sentiments de l’enfant face au conflit. Il vise également à proposer aux parents et auxprofessionnels des stratégies (prise en compte de l’émotion, attitudes coopératives, limitesclaires, feedback positif, …) qui fournissent à l’enfant une base de sécurité lui permettantd’entrer dans le conflit plus confiant et capable de développer de nouvelles attitudes ensituation conflictuelle.• Connaître le principe de base de la théorie de l’attachement et les différents stylesd’attachement.• Revisiter les attitudes en conflit grâce à la théorie de l’attachement.• S’outiller pour fournir une base de sécurité aux enfants dont nous sommes responsables.Comment soutenir les enfantsdans leur gestion de conflit ?QU’APPORTE LA THÉORIE DE L’ATTACHEMENTQue nous soyons puériculteurs, éducateurs, enseignants, animateurs ou même parents,nous sommes parfois amenés à nous questionner quant aux difficultés plus prononcées decertains enfants à gérer leurs conflits.Comment pouvons-nous les soutenir et leur permettre une plus grande flexibilité dans leurgestion de conflit ?OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 4 après-midi de 13h00 à 17h00Dates : Vendredis 22 & 29 novembreet vendredi 6 & mercredi 18 décembre 2013avec Nathalie Ballade & Marie-Noëlle de Theux-HeymansRéférence : 1314Lieu : Université de PaixPrix, carnets compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)Formationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 51AGIRComment guider et outillerles enfants dans leur gestionde conflitsLE PROGRAMME « GRAINES DE MÉDIATEURS »OBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosPersonnes concernées :Toute personne ayant en charge un groupe d’enfants entre 5 et 12 ans(enseignants, animateurs, éducateurs, assistants sociaux, psychologues,infirmiers scolaires,…)Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 5 après-midi de 13h30 à 17h00Dates : Mercredis 22 & 29 janvier et 5, 12 & 19 février 2014avec Nathalie Ballade & Frédéric Billiard - Référence : 1406Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :200 euros175 euros (Membre adhérent UP)100 euros (Jeunes de moins de 26 ans)250 euros (Organisation)Les participants seront amenés à acquérir des outils et à développer des attitudeséducatives qui permettront aux enfants de :• Mieux se connaître, prendre leur place dans un groupe et expérimenter la coopération.• Confronter leurs représentations du conflit, prendre conscience de leurs réactions etdécouvrir d’autres attitudes possibles en conflit.• Acquérir des techniques de communication et expérimenter la négociation et la médiationpour gérer positivement les conflits.• Activités ludiques, exercices et mises en situation• Apports théoriques et confrontations d’expériences• Proposition d’expérimentations sur le terrain entre chaque étape• Expérimentation d’activités qui développent la connaissance de soi et des autres, lacoopération et la cohésion dans un groupe• Définition du conflit et découvertes des attitudes possibles en situation conflictuelle etleurs conséquences• Moyens concrets permettant de gérer efficacement ses émotions• Techniques d’écoute et d’expression permettant ensuite de s’entraîner à une gestion nonviolente des conflitsGéraldine frappe pour obtenir ce qu’elle veut. Arthur, lui se réfugie dans les toiletteslorsqu’il est en conflit et Medhi fait tout ce que ses copains désirent. En tant qu’adultes,nous sommes parfois surpris de voir à quel point nos enfants sont démunis face à un conflit.Comment pouvons-nous les outiller pour développer les habiletés sociales nécessaires àune gestion positive du conflit ?AussisurmesureFormation
    • 52AGIRFormation• Découvrir les principes de la négociation et son utilité dans la démarche de gestionpositive des conflits.• Mettre en lien les chansons proposées avec les étapes de la négociation (SIREP).• Découvrir diverses activités à proposer aux enfants afin de leur permettre de comprendreet de maîtriser les diverses étapes de la négociation.• Découverte des supports musicaux (accessibles sur CD)• Expérimentation d’activités permettant d’initier aux différentes étapes de lanégociation : se calmer, décrire objectivement les faits, exprimer ses sentiments et sesbesoins, rechercher des solutions, reformuler• Présentation de divers CD, ouvrages, publications, jeux,… en lien avec l’apprentissagede la négociationLes participants découvriront, par le biais de chansons, de reportages didactiques etd’activités inédites à mener, les étapes de la négociation (SIREP) et son vocabulairespécifique. Des liens seront établis avec la méthodologie proposée dans les ouvrages« Graines de médiateurs ». Une réflexion sera menée pour organiser au mieux la diffusionet l’utilisation de la négociation au sein de son organisme d’origine (groupe, classe,association, famille,…).La négociation en chansonsPar le biais d’une comptine, d’une chanson ou d’un rap, les enfants de 5 à 12 ans apprennentles étapes de la négociation, maîtrisent le vocabulaire requis et mettent cet apprentissageen pratique.OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées : Parents, professionnels, animateurs,… adultesencadrant des enfants de 5 à 12 ansGroupe : de 12 à 20 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : WE 23 & 24 novembre 2013avec Cathy Van Dorslaer - Référence : 1315Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)90 euros (Jeunes de moins de 26 ans)220 euros (Organisation)New
    • 53NewHarcèlement entre jeunes :comprendre, identifier, agirOBJECTIFSMÉTHODOLOGIECONTENUInfosPersonnes concernées :Toute personne intervenant avec des groupes de jeunes de 10 à 18 ansGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 3 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mardi 14, jeudi 23 & vendredi 31 janvier 2014avec Alexandre Castanheira & Gilles FossionRéférence : 1402Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :240 euros210 euros (Membre adhérent UP)300 euros (Organisation)• Se construire une représentation du phénomène de harcèlement en le distinguant des autres formesde violences.• Distinguer les différents types de prévention notamment pour éviter l’effet inverse des actionsmenées pour prévenir les faits de harcèlement.• Expérimenter des outils de prévention du harcèlement et autres formes de discriminations entrepairs :- Prendre conscience de la dynamique du phénomène d’exclusion basée sur la différence.- Comprendre le concept de stéréotype et se questionner sur ceux que je colle à des groupes et/ouà des personnes.- Mieux comprendre ce que vivent les personnes exclues ou discriminées.- Constituer un groupe qui apprivoise les différences et apprend la coopération.• Identifier et expérimenter des actions pour intervenir dans les situations de harcèlement.• Découvrir et élaborer des dispositifs de prévention spécifique du harcèlement entre pairs.• Approche expérientielle (learning-by-doing) pour les outils et techniques de prévention etd’intervention• Apports théoriques• Supports et techniques variés : activités ludiques, corporelles, supports « médias », questionnaires,…• Exercices pratiques pour tester et intégrer les techniques d’entretien individuel ou en groupeLes apports théoriques de la formation viseront à outiller les participants pour mieux comprendrele harcèlement entre ados, ses conséquences, sa dynamique particulière en tant que phénomène degroupe. La question de l’identification du phénomène par rapport à d’autres formes de violence seraaussi étudiée. L’accent sera mis par ailleurs sur les différents types d’actions de prévention pour tousles acteurs du groupe, toujours dans une perspective globale qui consiste d’abord à rechercher et à agirpour favoriser le bien-être de chacun.Les activités et exercices pratiques seront axés dans un premier temps sur le climat du groupe et del’institution (bien-être, confiance et coopération). Dans un deuxième temps, l’accent sera mis sur desactivités de sensibilisation spécifique au harcèlement et à différentes formes de discrimination. Enfin,le troisième aspect de la pratique portera sur des techniques d’intervention : la méthode du grouped’entraide.Référents théoriques (e.a.) : Dan Olweus, Éric Debarbieux, Nicole Catheline, Jean-Pierre Bellon, BertrandGardette, Benoit Galand, Georges Robinson & Barbara Maines, Christina Salmivalli, G. Deboutte. AGIRIntimidation, (cyber)harcèlement, bouc émissaire, rejet social,… Les mots ne manquent pas pourdésigner les diverses formes de violence entre jeunes. Pourtant, en ce qui concerne le harcèlement,le phénomène est souvent sous-estimé, voire ignoré, alors que ses conséquences peuvent s’avérergraves. Que faire ? Comment appréhender ce phénomène ?
    • 54Toutes les journées sont constituées d’une articulation entre des exercices, des mises ensituation et des travaux en collectif entrecoupés par des supports théoriques sur powerpoint.Gérer la violencepar l’auto-dérisionCOMMENT NE PAS SUBIR LA VIOLENCE DE L’AUTRE ?OBJECTIFSCONTENU• Tester et adapter ses réactions à la violence verbale et physique.• Pratiquer des techniques pour canaliser les comportements violents.• Apprendre à rire de soi pour détendre l’autre.• Prendre du plaisir en travaillant les mots qui font mal.Nous tenterons, à travers de très nombreux exercices en duo ou en collectif, de comprendreles effets des violences verbales et physiques sur notre psychisme. Nous apprendrons àdécoder la menace interne et à la gérer avec des exercices adaptés. Nous mettrons aupoint un référentiel de parades aux violences verbales et nous construirons un atelier desgros mots.Nous insistons sur le caractère ludique de cette formation qui vous procurera des momentsde détente et de plaisir.MÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Tous les acteurs des institutions et des écolesGroupe : de 10 à 16 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Jeudis 20 & 27 mars 2014avec Jean-Luc Tilmant - Référence : 1423Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros220 euros (Organisation)FormationAGIR
    • 55AGIRFormation• Identifier les facteurs favorisant l’agressivité.• Découvrir quel est mon pouvoir face à l’agressivité.• Acquérir des techniques de communication adaptées.• Gérer mon stress pendant et après l’agression.• Réflexion personnelle• Alternance entre théorie et mises en situation• Exercices en sous-groupes et en groupe• Exercices corporels• Différencier colère, agressivité et violence.• Identifier différents types d’agressivité.• Prendre conscience de mes propres réactions en cas d’agression verbale.• Expérimenter des outils de communication verbale désamorçant l’agressivité.• Adopter des postures permettant de se protéger et de sortir de l’escalade.• Gérer les émotions pendant et après l’agression.Référents théoriques (e.a.) : Christophe André, Barbara Berckhan, Dominique Chalvin, Irène Zeilinger,François Lelord.Faire face à l’agressivitéUne agression verbale peut être aussi blessante qu’un coup.Comment agir de manière efficace et se protéger tout en évitant l’escalade ?OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mardi 1er& jeudi 24 avril 2014avec Christelle Lacour & Almudena Vaquerizo GilsanzRéférence : 1425Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)New
    • 56• l’objectif• la relation• le temps• les rapports de force existants• les enjeux• ...• Exercices pratiques• Jeux de rôles (y compris des situations apportées par les participants)• Apports théoriques• Échanges d’expériences entre participants• Permettre à chaque participant(e) de cerner ses forces et ses faiblesses dans lanégociation.• Donner la possibilité concrète à chacun(e) d’augmenter ses capacités à négocier.• Intégrer les éléments clés et les stratégies de la négociation gagnant/gagnant.Pratique de négociationCONTENUOBJECTIFSInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Mercredi 23 & jeudi 24 octobre 2013avec François Bazier & Érika Benkö - Référence : 1308Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Jeudi 23 & vendredi 24 octobre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgPar la pratique :Par le biais d’exercices et de mises en situation, les participants auront l’occasion dedécouvrir les différents éléments constitutifs de la négociation coopérative :Ces deux journées seront également l’occasion d’améliorer ses compétences d’écoute, dediscernement des faits et des sentiments ainsi que sa capacité d’affirmation de soi.Référents théoriques (e.a.) : William Ury, Roger Fisher, Michel Crozier, Roger Tessier & Yvan Tellier,Patrice Stern & Jean Mouton, Jean H. Gagnon.MÉTHODOLOGIEFormationAGIRFormationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 57Pratique de médiation« La médiation est l’intervention d’une tierce personne pour établir, ou rétablir, lacommunication entre des parties en conflit. »OBJECTIFSCONTENU• Acquérir et intégrer la technique et l’esprit de médiation.• Découvrir et renforcer ses attitudes, aptitudes et compétences à être médiateur/trice.MÉTHODOLOGIEInfosGroupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 12 & mardi 13 mai 2014avec Gilles Fossion & Almudena Vaquerizo GilsanzRéférence : 1434Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :160 euros140 euros (Membre adhérent UP)80 euros (Jeunes de moins de 26 ans)200 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Lundi 12 & mardi 13 mai 2014 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgPar la pratique :Chaque participant(e) aura la possibilité de conforter ses points forts et de cerner sesdifficultés.Après quelques apports et précisions théoriques, la formation se déroulera de manièreexpérimentale à partir de situations conflictuelles gérables par la médiation.> Partie théorique : spécificité et étapes du processus de la médiation commemode de gestion des conflits.> Partie pratique :• Appropriation du processus par les participant(e)s.• Évaluation de la pertinence du message verbal et non-verbal de chacun(e) commemédiateur/trice.FormationAGIRFormationgratuitepour lesprofessionnelsde l’Enfance,0-3 ansp. 4
    • 58 FormationAGIR• À partir de cas pratiques vécus ou anticipés : établissement de stratégies, comme le jeu de rôle, laconnaissance des consciences naturellement modifiées pour contrecarrer les consciences altérées,l’hypnopsychodrame, la métaphore thérapeutique• Le jeu des paradoxes, la règle de la C.I.A. connexion (Corps – Intellect – Affect)• Le travail avec l’imaginaire• Grilles de lecture pratique• Développer 4 attitudes pratiques pour se protéger.• Acquérir 12 outils concrets pour affronter les agressions et les crises, dans le respect de sescroyances de construction et de son autorité intérieure.Seront abordés, entre autres points :• la différenciation entre un sauveur et un sauveteur, entre se défendre et se protéger• les notions (SVP) du Sauveur, de la Victime, du Persécuteur et des autres triangles Sauveteur,Victorieux, Pacificateur• l’identification des besoins spécifiques reliés à nos fonctions personnelles ou professionnelles• les outils de survie, d’appartenance, de séparation (autonomisation)• les outils de sagesse (Porteur-de-Sens, Porteur-de-Liens)• l’intégration de plusieurs approches : l’intrapsychique, le systémique, l’éricksonienne, l’ A.R.T.S. etla vôtre• la notion de l’autorité intérieure versus l’autorité extérieure• l’art de se positionner et d’éclaircir des situations confuses.L’art de se protéger en tantqu’intervenantComment travailler avec les autres sans tomber dans les pièges relationnels ? Commentgérer les situations difficiles et conflictuelles tout en restant intérieurement calme et àl’aise ? Comment garder son dynamisme avec des personnes qui demandent beaucoupd’attention ?OBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne travaillant dans le relationnel ou en contact fréquentavec les autres, par exemple les ressources humaines, le management,l’enseignement, le social, la formation, etc.Groupe : de 12 à 18 personnesDurée : 2 journées de 9h30 à 17h00Dates : Lundi 18 & mardi 19 novembre 2013avec Michel Kerouac (Canada) - Référence : 1312Lieu : Université de PaixPrix : 260 euros300 euros (Organisation)
    • 59FormationAGIRAlternance d’apports théoriques, de mises en situation, analyses de cas, jeux de rôles,…Jour 1 : Aborder le conflit sous un jour nouveau• Découvrir le conflit au travail, ses tenants et ses aboutissants.• Se positionner en tant que cadre dans le conflit : médiateur ou acteur ?• Envisager les stratégies que le cadre peut développer dans un conflit et évaluer leursconséquences.Jour 2 : S’écouter soi pour mieux écouter l’autre• Distinguer faits et jugements (objectivité - subjectivité).• Réfléchir sur le phénomène de perception et son impact sur la communication (le modèlede Françoise Kourilsky).• Prendre conscience des limites : les siennes et celles de l’autre. Savoir poser ses limites.Jour 3 : Résoudre le conflit ?• De la nécessité de résoudre ou non le conflit…• Le cadre : un médiateur ?• Le cadre : un négociateur ?Jour 4 : Pistes et pratiques pour redonner sens au conflit• Travailleur normatif, clinique ou militant ?• Faire du conflit une opportunité dans l’entreprise… ou comment organiser et structurerle conflit.• Exercices de synthèse.Cadres et conflitsENTRE LE MARTEAU ET L’ENCLUME,PRENDRE SOIN DE SOI PUIS DES AUTRES !Être cadre n’est pas seulement affaire de techniques de management. Les compétencesprofessionnelles doivent être judicieusement mixées à une bonne dose de savoir-êtrepermettant la résolution des conflits et la pratique de l’écoute au quotidien.OBJECTIFS & CONTENUSMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Cadre, responsable d’association, chef d’équipe...Groupe : de 8 à 15 personnesDurée : 4 journées de 9h30 à 17h00Dates : Jeudis 3, 10 & 17 octobre et 7 novembre 2013avec Philippe Lesne - Référence : 1303Lieu : Université de PaixPrix, documents compris :340 euros300 euros (Membre adhérent UP)440 euros (Organisation)New
    • 60AGIR• Identifier nos dynamiques corporelles qui s’activent de manière inconsciente en situationde conflit.• Reconnaître l’instant où l’émotion active nos attitudes de survie telles que la fuite oul’attaque et découvrir comment nous redonner le choix.• Transformer l’attaque en confrontation constructive.AïkiComAPPROCHE CORPORELLE DE LA COMMUNICATION ET DE LARÉSOLUTION NON VIOLENTE DES CONFLITS INSPIRÉE DE L’AÏKIDOOBJECTIFSCONTENUMÉTHODOLOGIEInfosPersonnes concernées :Toute personne désirant explorer la dimension corporelle de la gestionpositive des conflits. Il n’y a pas d’exigences physiques particulières pouraborder cette formation.Groupe : de 8 à 16 personnesLes participants sont invités à se munir de vêtements adaptésaux exercices physiques (training par exemple).Durée : 2 journées de 9h30 à 17h00, avec Christian VanhentenDates au choix :• 1esession : Mardi 24 & mercredi 25 septembre 2013 - Référence : 3330• 2esession : Lundi 17 & mardi 18 février 2014 - Référence : 1415Lieu : Université de PaixPrix, syllabus compris :170 euros150 euros (Membre adhérent UP)220 euros (Organisation)Aussi dans le catalogue FORMAPEF :Mardi 24 & mercredi 25 septembre 2013 - Formation gratuiteInscription : 02 229 20 23 - formation@apefasbl.orgRevenir à soi par le centrage et la découverte de la verticalité qui me rend présent ici etmaintenant.Venir à la rencontre de l’autre et établir une relation bienveillante qui favorise le dialogue.Les options fondamentales de l’action qui transforment les énergies du conflit en synergiedans le respect de soi et de l’autre.Pratique de mouvements tirés de l’aïkido pour expérimenter les bases de l’attitude Aïki.Mises en situation pour apprendre comment transposer dans le langage verbal les conceptsde l’AïkiCom.Prérequis : Avoir suivi le module AïkiComGroupe : de 8 à 16 personnesDate : Vendredi 25 avril 2014, de 9h30 à 17h00avec Christian Vanhenten - Référence : 1427Lieu : Université de PaixPrix : 90 eurosApprofondissement :Atelierde pratiqueDans le cadrede la Semainede l’AïkiCom
    • 61Les Mardis de l’Université de Paix- Art martial, art de combat pour la paix p. 62- Mieux communiquer grâce au Mind Mapping p. 62- L’ennéagramme, une voie peu connuepour anticiper et gérer les conflits p. 63- La science et les méthodes utiliséesdans la série “lie to me” expliquées p. 63- La pleine conscience pour les enfants et les adosexpliquée aux parents p. 64- Les douces violences au quotidien p. 64- Comment parler aux enfants pour qu’ils écoutentet écouter pour qu’ils vous parlent p. 65- Demain sera plus humain en apprenantà mieux gérer tensions et conflits p. 65- Café philo : De quoi suis-je responsable ? p. 66- Négocia song, négocia rap, négociationComment l’exploiter en classe, à la maison ? p. 66CONFÉRENCES
    • 62 Inscription sur www.universitedepaix.beART MARTIAL, ART DE COMBAT POUR LA PAIXComment un art martial et donc un art de combat peut-il mener à la paix ? N’est-ce pasunir l’eau et le feu ? Il semblerait que non. L’Aïkido apporte une réponse à ce dilemme ennous proposant non pas de vaincre mais de transformer les conflits dans le respect de soiet des autres.Dans un monde en crise permanente, les sources de conflit et de stress se multiplient.Rester paisible et constructif relève parfois de la gageure. L’attitude Aïki nous offre devivre au quotidien en conciliant efficacité et bienveillance.Cette conférence propose de découvrir comment les principes d’un art martial non-violentpeuvent être appliqués au quotidien pour favoriser le dialogue, dénouer les conflits,atténuer le stress et vivre avec plus de bienveillance.Cette conférence est proposée dans le cadre de la semaine Aïki pour la Paix organisée àl’occasion de la Journée Internationale de la Paix.MIEUX COMMUNIQUER GRÂCE AU MIND MAPPINGVous cherchez un outil pour communiquer de façon claire et efficace ?Vous souhaitez enrichir les liens avec une personne ?Lors de cette conférence interactive, découvrez comment le Mind Mapping facilite lacompréhension entre les personnes.Le Mind Mapping a pour objectif de structurer l’information. C’est un outil simple et ludiquequi permet de rassembler toute l’information concernant un thème sur une seule page.Il vous permet d’exprimer clairement vos idées, de prendre du recul et d’être davantageà l’écoute de votre ressenti.Au programme de cette conférence :• Qu’est le Mind Mapping et quelles sont ses différentes applications ?• Comment créer une carte ? Première expérimentation.• Comment utiliser cette méthode pour mieux vous connaître, accepter les différences,améliorer votre écoute, vous exprimer de façon authentique et respectueuse, résoudredes conflits ?LES MARDIS DE L’UNIVERSITÉ DE PAIXCYCLE DE CONFÉRENCESavec Christian VanhentenMardi : 17 septembre 2013 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 7 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 5 eurosRéférence : 1302avec Cindy TheysMardi : 22 octobre 2013 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 10 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 7 eurosRéférence : 1307InfosInfosDans le cadrede la Semainede l’AïkiComCONFÉRENCES
    • 63LA SCIENCE ET LES MÉTHODES UTILISÉES DANS LA SÉRIE « LIE TO ME »EXPLIQUÉESUneintroductionàlalectureetlacompréhensiondesémotions,delavéritéetdumensongeCette conférence, approuvée par Paul Ekman (*), a pour but de :• Clarifier et/ou démystifier certaines croyances concernant la détection du mensonge.• Tester l’habilité des personnes à voir les micro-expressions sur le visage et aborderleurs rôles par rapport aux émotions.• Introduire le modèle psychologique derrière les mensonges.• Établir la contribution que peuvent avoir ces compétences de lecture et d’interprétationdans le cadre du travail (et de la vie privée aussi).La conférence est organisée de manière vivante grâce à de nombreuses interactions ettests.(*)Paul Ekman : Psychologue américain, Professeur de psychologie à l’Université des sciencesmédicales en Californie. Il est l’un des pionniers dans l’étude des émotions dans leurs relations auxexpressions faciales (théorie de détection des micro-expressions élaborée à partir de l’étude sur lessociétés primitives et leurs réactions universelles à diverses photographies).Il est également formateur et consultant pour le FBI, la CIA et l’ATF, pour des avocats, des juges,…Sa vie et un de ses ouvrages ont inspiré, entre autres, la série « Lie To Me ».L’ENNÉAGRAMME, UNE VOIE PEU CONNUE POUR ANTICIPERET GÉRER LES CONFLITSL’ennéagramme, modèle très ancien d’analyse des personnalités –son origine remonte àPythagore-, donne des repères très concrets pour mieux comprendre le fonctionnementde chacun dans sa vie quotidienne.En effet, nos comportements ne sont pas uniquement induits par des choix opérés avecnotre intelligence cérébrale ; ils peuvent être dictés, sans que nous ne nous en rendionstoujours compte, par notre intelligence émotionnelle ou instinctive. Ils sont en réalité larésultante de motivations profondes inconscientes qui nous viennent de l’enfance.Au cours de cette conférence, par un regard nouveau porté sur les automatismes dechacun, nous pourrons prendre conscience du pourquoi des modes de fonctionnementdiversifiés et parfois incompréhensibles, de ceux que nous côtoyons. Nous pourrons, surcette base, découvrir comment « grandir » personnellement mais aussi comment agir avecintelligence et bienveillance face à certains comportements que nous jugeons étonnantsou qui nous désarçonnent.Nous verrons comment l’anticipation de conflits potentiellement probables entre certainespersonnalités peut nous éclairer et nous donner des pistes pour éviter qu’ils ne dégénèrent.Lorsque certaines tensions apparaissent, la détection des motivations inconscientes quiles font naître sont en effet d’une utilité incontestable pour mettre en place les réactionsadéquates.avec Arnaud BlavierMardi : 10 décembre 2013 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 15 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 10 eurosRéférence : 1318avec Josiane Héni-MalrayMardi : 12 novembre 2013 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 10 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 7 eurosRéférence : 1311InfosInfosCONFÉRENCES
    • 64CONFÉRENCESLA PLEINE CONSCIENCE POUR LES ENFANTS ET LES ADOSEXPLIQUÉE AUX PARENTS« Tu ne peux arrêter le flot des vagues, mais tu peux apprendre à surfer » a écrit J. Kabat-Zinn.Aujourd’hui, les enfants et les ados vivent dans un monde qui file à la vitesse grand V, etoù ils sont sans cesse sollicités par des activités ou des médias. Nous nous étonnons alorsqu’ils soient distraits, dissipés, hyperactifs, agités, colériques ou amorphes sans nous douterun instant que c’est aussi ce rythme quotidien, que notre mode de vie leur impose, qui lesempêche de se poser, de ralentir et de juste « être » présent à eux-mêmes et au monde quiles entoure.Est-il possible d’aider nos enfants et nos ados à « surfer » sur les hauts et les bas du quotidien,à s’arrêter quand ils en ont besoin ? Oui. Les techniques de pleine conscience peuvent les aiderà se reconnecter au moment présent pour prendre soin d’eux-mêmes, respecter leurs limites,mieux gérer le stress et les émotions, développer leur confiance en eux et leur bienveillancedans leurs relations. De plus en plus de recherches scientifiques le prouvent.Et ce qui est encore mieux, c’est lorsque cela devient une aventure où parents et enfantsapprennent à surfer ensemble…LES DOUCES VIOLENCES AU QUOTIDIENDonnes ton doudou, il va dormir.Sa mère est encore en retard !Tu manges comme un cochon !C’est pour ton bien !On a toujours fait comme cela…En collectivité, avez-vous déjà entendu de telles phrases ? Avez-vous déjà estimé qu’un gestepuisse être inadapté, un peu brusque, trop rapide… pour l’enfant ?Lors de cette conférence, nous allons placer le zoom sur ces petits moments du quotidien, cesdouces violences qui passent presque inaperçues… sauf pour l’enfant…Nous allons affiner nos observations et surtout notre prise de conscience pour mieux lesreconnaître, les comprendre, afin de tenter de dégager certaines pistes d’actions individuelleset collectives. Aborder ce thème suscite inévitablement des réflexions, des remises enquestion, des réajustements. Cette démarche n’est pas toujours facile, elle bouscule et s’inscritdans un processus de changement bénéfique à l’enfant. Nous pouvons continuer à lui offrir unaccueil de qualité où le mot dignité garde tout son sens.avec Nathalie Ballade, Alexandre Castanheira& Christelle LacourMardi : 21 janvier 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 7 eurosPrix pour les moins de 26 ans : gratuitRéférence : 1404avec Patricia ZuccoMardi : 18 février 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 15 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 10 eurosRéférence : 1416InfosInfosFormation :Réduire sonstress etapprivoiserses émotionspar la pleineconsciencep. 47
    • 65CONFÉRENCESCOMMENT PARLER AUX ENFANTS POUR QU’ILS ÉCOUTENTET ÉCOUTER POUR QU’ILS VOUS PARLENTEn tant que parent ou professionnel de l’enfance, nous nous sentons parfois bien démunis parrapport à nos enfants :• Mais pourquoi nos échanges dégénèrent si vite en disputes ?• Comment le faire obéir ? Coopérer ?• Comment mettre des limites ? Faut-il punir ?• Quelle autonomie pour mon enfant ? Comment le soutenir dans ce chemin ?Cette conférence propose des pistes concrètes et pragmatiques face aux situations de la viequotidienne. Il ne s’agit pas de réponses toutes faites mais une approche qui encourage à être,au jour le jour, une base de sécurité pour les enfants, condition nécessaire à une bonne estimede soi, une autonomie ajustée et un regard optimiste sur l’avenir.Cette conférence est basée sur les travaux d’Adèle Faber et Elaine Mazlish, mondialementreconnues comme expertes dans la communication parents/enfants.DEMAIN SERA PLUS HUMAIN EN APPRENANT À MIEUX GÉRER TENSIONSET CONFLITSAborder autrement les tensions et conflits, une méthode efficaceVivre ensemble, travailler avec d’autres, s’engager à partir de ce qui nous tient à coeur, nousconfronte inévitablement au regard de l’autre, à son point de vue, à nos différences. C’estsource de rencontre, de partage de complémentarité, mais aussi de tensions et parfois deconflits. Que signifient ces tensions ? Quel est l’enjeu humain qui est alors engagé ? Commentdécoder cela afin de mieux comprendre nos tensions, les conflits ?Porter un regard sur ce qui se passe en soi est une des clés pour une meilleure compréhensionde ces tensions et conflits. Lors de cette conférence, nous aborderons ensemble ce regardsur soi au service du bien commun, du « avancer ensemble » vers la recherche de solution oùchacun s’y retrouve, où chacun en ressort grandi, gagnant.Au programme de cette conférence :• Préciser la notion de tension et de conflit.• Mieux percevoir et comprendre ce qui est humainement engagé dans les situations detensions et conflits et ce au travers d’exemples concrets, pratiques.• Découvrir des manières d’être et de faire permettant de mieux gérer ces tensions etconflits.Découvrez d’autres propositions d’activités (formations, conférences, animations,...)dans l’enews mensuelle de l’Université de Paix et sur www.universitedepaix.beavec Marie-Noëlle de Theux-HeymansMardi : 18 mars 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 10 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 7 eurosRéférence : 1420avec Brieuc DenisMardi : 29 avril 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 15 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 10 eurosRéférence : 1429InfosInfosEn plus...
    • 66CONFÉRENCESCAFÉ PHILO (*): DE QUOI SUIS-JE RESPONSABLE ?Comment définir la responsabilité ? Est-il possible d’envisager la responsabilité sans la liberté ?Sartre allait jusqu’à dire que nous étions condamnés à être libres. Suis-je totalement déterminéet/ou totalement libre ? La responsabilité vient du latin « respondere » : répondre. De quoi oude qui dois-je répondre, comment et pourquoi ? Levinas fait de la responsabilité un conceptphare de sa pensée : « je suis responsable de la souffrance de l’Autre ». Qu’en pensez-vous ?Comment cela pourrait-il être possible et pourquoi ? Existe-t-il des circonstances qui pourraientme dédouaner de ma responsabilité ? La responsabilité peut-elle être soumise à conditions ?NÉGOCIA SONG, NÉGOCIA RAP, NÉGOCIATIONCOMMENT L’EXPLOITER EN CLASSE, À LA MAISON ?Il nous suffit parfois d’entendre quelques notes pour que, instantanément, nous reviennentles paroles d’une chanson ou d’un poème datant de notre enfance ou de notre adolescence.De nombreux travaux ont mis en évidence les effets de la musique sur le fonctionnement ducerveau. Elle facilite les apprentissages, tout en favorisant la détente, la concentration et lacohésion du groupe. L’expérience a été menée dans diverses écoles et associations et lesrésultats ont dépassé toutes les espérances. En apprenant une comptine, une chanson ouun rap décrivant les étapes de la négociation, des enfants de 5 à 12 ans et les adultes qui lesencadrent ont intégré le processus, appris le vocabulaire spécifique et se sont montrés aptes,moyennant quelques ancrages, à l’utiliser pour gérer positivement leurs conflits.La présentation des supports musicaux (accessibles sur CD) sera mise en lien avec leprocessus de la négociation : son cadre (ses forces et ses limites), ses étapes (se calmer,décrire objectivement les faits, exprimer ses sentiments et ses besoins, rechercher dessolutions, reformuler).Les étapes seront illustrées par des reportages didactiques et des exemples d’interventionspropres au milieu scolaire et au milieu familial.Des supports complémentaires à la démarche seront présentés.(*)Les « Cafés philo » offrent un lieu de rencontre entre des personnes qui souhaitent échanger sans tabous etdans une ambiance décontractée.Loin du tumulte du débat, le « café philo » est avant tout un espace démocratique organisé au sein duquel iln’est pas question de convaincre mais de chercher ensemble. Il amène, par le questionnement de chacun,à faire progresser le raisonnement et le questionnement de tous. Se « questionner » ensemble imposeévidemment quelques règles, une éthique communicationnelle. Il faut, en effet, être prêt à accepter quel’autre puisse avoir raison. Il s’agit, dans le respect et l’écoute, de mettre en doute, mais pas de protester,de couper la parole ou d’attaquer la personne sur ses convictions. Il s’agit bien de partager et d’apprendre.avec Brice DroumartMardi : 13 mai 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 7 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 5 eurosRéférence : 1435En partenariat avecavec Cathy Van DorslaerMardi : 3 juin 2014 - 19h30Lieu : Université de PaixPrix d’entrée : 10 eurosPrix pour les moins de 26 ans : 7 eurosRéférence : 1437InfosInfosFormation :La négociationen chansonsp. 52
    • 67Vivre ensemble p. 68Comprendre p. 69Communiquer p. 70Agir p. 72LIBRAIRIESPÉCIALISÉE
    • 68Jeux de coopération pour lesformateurs70 jeux pour développerl’esprit d’équipede François J. Paul-CavallierUne équipe donne le meilleurd’elle-même quand elle fonctionne sur lemode coopératif, c’est-à-dire que chacunse sent responsable de l’équipe et partageles résultats. Pour développer l’esprit decoopération, l’auteur a réuni un grand nombrede jeux à faire en équipe.Éd. Eyrolles - 152 pagesPrix : 27,60 eurosL’estime de soi desadolescentsde Germain Duclos,Danielle Laporte& Jacques RossComment aider les adolescentsà se connaître et comment les guider dansla découverte de stratégies qui mènent ausuccès.Éd. Hôpital Sainte-Justine - 119 pagesPrix : 10,60 eurosJ’ai tout essayé !Opposition, pleurs et crisesde rage : traverser sansdommage la période de1 à 5 ansde Isabelle FilliozatEntre 1 et 5 ans, l’enfant semble adorerpousser ses parents à bout… Pour éviterl’escalade ou la démission, l’auteure dissipedes malentendus fréquents en décodant lacapacité de l’enfant à comprendre ce qu’on luidemande. Par exemple, mieux vaut lui indiquerce qu’il peut faire, et non ce qu’il ne peut pasfaire : une consigne positive est plus facile àintégrer que la négation. Les explications sontsimples et claires, étayées par les découvertesde la neurophysiologie et illustrées par desmises en situation d’Anouk Dubois.Éd. JC Lattès - 175 pagesPrix : 19,60 eurosBelfedarApprendre à coopérer ens’amusant !Prévenir la violence etgérer les conflits autrementSortez au plus vite de la forteresse de lamaléfique sorcière Belfedar pour rejoindre leRoyaume merveilleux d’Uménia. Pour cela,aucune porte du château ne peut rester closesinon… un sortilège sera jeté aux joueurs quiresteront emprisonnés à tout jamais…Parviendrez-vous à ouvrir chaque porte avantqu’il ne soit trop tard ?Êtes-vous prêt à relever les 250 défis rigolos ?Jeu coopératif de société, à jouer en famille,entre amis, à l’école ou lors d’animationextrascolaire !Nombre : de 4 à 8 joueursÀ partir de 10 ansDurée : de 30 à 60 minutesConception : Christelle Lacour, formatrice àl’Université de PaixPrix : 30 euros (Prix enseignant : 25 euros)Pack école (4 boîtes) : 80 eurosEn partenariat avecArrête d’embêter ton frère,laisse ta sœur tranquillede Elisabeth CraryUn livre pratique et remplid’exemples concrets pourapprendre aux enfants à recevoirde l’attention sans taper ou pleurnicher, às’occuper de leurs émotions sans exploserou baisser les bras, à établir leurs limites etrespecter celles des autres sans esprit devengeance et à résoudre les problèmes sansavoir recours ni aux cris ni aux coups.Éd. JC Lattès - 160 pagesPrix : 13,40 eurosSanctionner sans punirDire les règles pour vivreensemblede Élisabeth MaheuAbandonner les punitions ?D’accord, mais les remplacer parquoi ? Si vous vous posez de telles questions,ce livre vous est destiné, que vous soyezparents, éducateurs, animateurs, pédagogues,etc.Éd. Chronique sociale - 232 pagesPrix : 16,50 eurosFormation :Développerl’estime desoi chez lesadolescentsp. 25VIVREENSEMBLELibrairie
    • 69vantage « Abonnement membre adhérent »Les prix indiqués ne tiennent pas compte des frais de livraison.AConflit, mettre hors-jeula violenceRédigé par des collaborateursde Non-violence ActualitéBasé sur de nombreusesexpériences, ce livre comprenddes analyses, des repères pour changerl’approche du conflit et sa résolution.Éd. Chronique sociale - 144 pagesPrix : 16 euros - 15 eurosMarionnettes de main, particulièrementréalistes et expressives> pour apprendre à prendre conscience de sonattitude en situation conflictuelle,activités du guide « Graines de médiateurs II »> Le lionHauteur 30 cm approximativementPrix : 30 euros> Le dauphinLongueur 43 cm approximativementPrix : 30 euros> Le caméléonLongueur 46 cm approximativementPrix : 40 euros> La tortueLongueur 33 cm approximativementPrix : 30 euros> pour apprendre à s’exprimer, à entrer enrelation, à manifester ses émotions,…> La GirafeHauteur : 38 cm approximativementPrix : 20 euros> Le LoupHauteur : 38 cm approximativementPrix : 20 eurosRemédier aux doucesviolencesOutils et expériencesen petite enfancede Christine SchuhlCe livre aborde l’histoire etles enjeux du concept de douces violences.Il en analyse les causes et donne des outilsde réflexion pour y remédier. Il donne desexemples de réalisations concrètes autour decette question dans le domaine de la petiteenfance.Éd. Chronique sociale - 80 pagesPrix : 13,80 euros - 12,50 eurosLa goutte de mielde Lise MélinandDans un tout petit village,un homme avait ouvert uneboutique d’alimentation. Unberger vint lui acheter un peu de miel. Parinattention, une goutte tomba sur le sol et cefut le départ d’un terrible engrenage.Éd. Bilboquet - Album cartonnéPrix : 13 eurosConstruire la non-violenceLes besoins fondamentaux del’enfant de 2 ans 1/2 à 12 ansde Suzanne Heughebaert& Mireille Maricq(Préface Jean Epstein)Quelles sont les causes principales de laviolence ? En quoi les besoins fondamentauxde l’enfant sont-ils liés à la non-violence. Desidées d’activités en vue d’enrichir les pratiquespour le bien-être de l’enfant.Éd. De Boeck - 192 pagesPrix : 23 eurosComprendre et guider lejeune enfantÀ la maison, à la garderiede Sylvie BourcierDe la naissance à 5 ans, lejeune enfant multiplie lesapprentissages. Il doit passer de la dépendanceà l’autonomie, apprendre le partage,…Éd. Hôpital Sainte-Justine - 168 pagesPrix : 10,60 eurosCOMPRENDREALe plus important,c’est ce que je veuxMa solutionJ’impose ce que je veuxCe que je veux et notrerelation sont importantsNotre solutionNous faisons ensemble, nousdécidons ensemble, nous partageonsCe que je veux et notrerelation sont peu importantsPas desolutionJe ne fais rien, je parsLe plus important,c’est notre relationTa solutionJe fais ce que l’autre décideOutils pédagogiquesLibrairieConférence :Les doucesviolences auquotidienp. 64> détails guide« Graines demédiateurs II »p. 73A
    • 70L’affirmation de soiMieux gérer ses relations avecles autresde Dominique ChalvinPour trouver sa place à l’école,à la maison, dans la sphèreprofessionnelle,… il est nécessaire de savoirs’affirmer. Mais pas n’importe comment. Cetouvrage explore des pistes pour progresserdans l’affirmation de soi au quotidien.Éd. ESF - 154 pagesPrix : 24,30 eurosÉmile va à l’écolede Vilma Costetti& Monica RinaldiniC’est le premier jour d’école pourÉmile. Malgré sa curiosité, iln’est pas très rassuré. Pourquoil’école ? Il joue très bien tout seul à la maison!D’accord, il y a de nouveaux jouets… Mais, sisa maman ne revenait pas ? Confronté à cesquestions, accompagné par son institutrice,Émile progresse pas à pas… et prend plaisir àévoluer dans son nouveau lieu de vie. Lorsquel’institutrice l’a isolé dans un coin de la classe,elle l’aide à découvrir ce qu’il ressent et quelssont ses besoins…Une initiation à la Communication Nonviolente,dès la maternelle.Éd. Esserci - Album cartonnéPrix : 11,50 eurosAméliorer la communicationde Michel BarlowCet ouvrage invite à vivreet à analyser des situationsafin d’observer et de définirles mécanismes de lacommunication.Après la présentation et l’analyse de chaquesituation, des moyens vous sont donnés pourformuler les principes mis en oeuvre et lesappliquer à d’autres situations de la vie detous les jours.Éd. Chronique sociale - 184 pagesPrix : 19 euros - 17,50 eurosJ’ose pas dire « Non »de Christine LaouénanCe livre vous parle de toutes lessituations où vous n’osez pasdire « non », et vous expliquepourquoi il faut en avoir lecourage. Car dire « non », cen’est pas forcément négatif, c’est aussi unequestion de liberté et de respect de soi.À conseiller aux adolescents…Éd. de la Martinière - 105 pagesPrix : 12,10 eurosLes mots sont des fenêtres(ou des murs)de Marshall RosenbergPar son processus en quatrepoints, Marshall Rosenbergmet à notre disposition uneméthode qui permet en toutescirconstances d’accroître la qualité de larelation, la compréhension et les rapportsentre les personnes ainsi que le respect de nosdifférences mutuelles.Éd. Jouvence - 240 pagesPrix : 16,50 eurosAu cœur des émotions del’enfantde Isabelle FilliozatQue faire devant les larmes ?Que dire face aux hurlements ?Ce livre très concret, tireses exemples du quotidien, aide les parentsà comprendre la peur, la colère, la joie, latristesse et le besoin de l’enfant d’exprimertous ces sentiments.Éd. Marabout - 320 pagesPrix : 6,60 eurosCOMMUNIQUERLibrairieAFormation :Savoir dire Nonp. 34Découvrez toute notre sélection d’outils pédagogiquessur www.universitedepaix.be
    • 71L’écoute,attitudes et techniquesde Jean ArtaudChacun admet qu’il estdifficile d’entendre ce que soninterlocuteur veut dire sansdénaturer sa pensée.Jean Artaud propose des attitudes et desmoyens pour établir une meilleure écoute àpartir d’exemples vécus et à l’aide d’exercicesprogressifs.Éd. Chronique sociale - 190 pagesPrix : 23 euros - 21 eurosSavoir communiqueravec les adolescentsde Édith Tartar GoddetEntrer en relation, communiqueret échanger avec les jeunes,cela s’apprend ! Il s’agitd’appréhender le malaise de l’adolescenceet de connaître les différentes techniquesde communication pour ne pas accentuerles aspects excessifs de certaines conduitesconflictuelles.Éd. Retz - Collection éducation - 174 pagesPrix : 22,70 eurosLes Zins et les Zôtresde Virginie Monfroy& Thomas Paton pour lesillustrationsDans le monde, au début, c’était facile : ily avait les Zins. Puis, un jour, les Zôtresapparurent. On ne savait même pas d’où ilsvenaient ! Et comme les Zins habitaient d’uncôté, les Zôtres s’installèrent de l’autre côté.Or, un jour, quelqu’un se présenta dans lepays. On fut bien embarrassé. Ce n’était ni unZin, ni un Zôtre.Éd. Pour penser à l’endroit - 16 pagesHistoire pour enfants à partir de 7 ansPrix : 7 eurosCOMMUNIQUERLe langage universeldu corps : Comprendrel’être humain à travers lagestuellede Philippe TruchetNotre corps est bien plusbavard que nous le croyons.Nos gestes, nos mimiques et nos tics sontautant de façons de livrer nos émotions.L’auteur montre, signe par signe, commentdécrypter les messages du corps.Un ouvrage étayé par de nombreuses photoset des exemples…Éd. de l’Homme - 361 pagesLivre conseilléGigi la girafeet l’arbre Corentinde Alberto Benevelli& Loretta SerofilliGigi la girafe marche, court, vole, navigue…Au cours de son périple, elle poursuit samission : apprendre aux enfants les émotionset les sentiments, les besoins et les désirs.Avec l’histoire de l’arbre Corentin, Gigi lagirafe évoque la honte et la solitude, puisla confiance en soi et la joie de coopérer etdonner.Éd. Esserci - Album cartonnéPrix : 13,50 eurosComment leur dire…La Process Communicationde Gérard CollignonLes outils de la ProcessCommunication offrent uneaide précieuse à quiconquesouhaite améliorer sescapacités de communication. Les six typesde personnalité, concept clé de la ProcessCommunication, permettent de comprendrepourquoi nous ne sommes pas tous « câblés »de la même façon... et d’éviter les situationsde « mécommunication ».InterÉditions - 224 pagesPrix : 30,80 eurosLibrairievantage « Abonnement membre adhérent »Les prix indiqués ne tiennent pas compte des frais de livraison.AFormation :Il n’y a pas queles mots pour ledire.p. 36A
    • 72Grandir ensembleActivités pour enseigner deshabiletés de résolution deconflitsde Naomi Drew (traduite parFrancine Bélair)L’objectif de ce guide est de fournir auxprofessionnels de l’éducation (enseignants,éducateurs, animateurs,...) des moyensconcrets pour :- encourager le respect et la communicationpar l’écoute active,- réduire les conflits et la violence enchoisissant la réflexion plutôt que la réaction,- enseigner des compétences de gestion de lacolère,- enrayer l’intimidation en aidant les victimeset en apprenant à se défendre sansagressivité,- faire de l’école, du lieu de vie,... un endroitplus pacifique.Éd. Chenelière - 184 pagesPrix : 39 eurosFavoriser l’estime de soià l’écoleEnjeux, démarches, outilsde Dalih Meram, Denis Fontaine& Geneviève EvraudCe livre propose des outilspour mettre en place, en milieu scolaire, unedémarche préventive axée sur la promotionde l’estime de soi et des compétencesrelationnelles des enfants de 5 à 7 ans.Éd. Chronique sociale - 134 pagesPrix : 14,20 euros - 12,90 eurosPrévenir le harcèlementà l’écolede Jean-Pierre Bellon& Bertrand GardetteDans ce guide qui s’adresseautant aux élèves qu’auxenseignants, les professionnels trouverontdes études de cas, des fiches d’animationet des exemples d’approches étrangèresqui pourront les aider à animer des séancesde formation en direction des élèves sur laquestion du harcèlement.Un ouvrage très pratique.Éd. Fabert - 98 pagesPrix : 11 eurosComment réussir unenégociationde Roger Fisher& William UryQue ce soit dans la vieprofessionnelle ou dans la vieprivée, nous sommes amenés à négocier. Or,la négociation ne s’improvise pas, il est bond’en connaître les règles. Ce livre expose,concrètement, des stratégies pour apprendre ànégocier et à parvenir à un accord satisfaisantpour les deux parties.Éd. du Seuil - 267 pagesPrix : 27,60 eurosLa médiationde Yvette Bailly,François Bazier,Guy Boubault& Isabelle FilliozatCe dossier présente destémoignages, réflexions etrécits d’expériences originales concernantla médiation comme moyen fréquemmentutilisé pour gérer des problèmes de la société:médiation de proximité, scolaire, familiale,pénale,…Éd. NVA - 90 pagesPrix : 12 eurosPetit Poilu -Pagaille au potagerde Pierre Bailly& Céline FraipontPetit Poilu est parti de bonmatin. Tout va bien. Mais ?...Que se passe-t-il ? Tout bascule!Il est tombé dans une galerie souterraineau fond de laquelle se trouve un potagerluxuriant. Attention ! Tous aux abris... Uneguêpe belliqueuse rôde et ne laisse personnetranquille. Heureusement, les nouveauxamis du Petit Poilu sont là, accueillants etprotecteurs ! C’est le moment d’apprendre,ensemble, à réagir face à l’agressivité etd’essayer d’en connaître les raisons.Éd. Dupuis - Album cartonné30 pages en couleursPrix : 9,50 eurosAGIRLibrairieADécouvrez des fichesd’activités reproductibles surwww.universitedepaix.be/ressources
    • 73Graines de médiateurs IIGuide pratiqueAccompagner les enfants dansl’apprentissage de la gestionpositive des conflitsde l’Université de PaixCe livre s’adresse à toute personne(animateur, éducateur, enseignant,...) quidésire accompagner un groupe d’enfants dansl’apprentissage de la gestion positive desconflits.Ce guide pratique propose des pistes etconseils pour l’animation : plus de 60 fichesd’activités, plus de 50 fiches reproductibles,...qui favorisent le développement des habiletéssociales chez les enfants.La démarche -qui s’appuie sur plus de15 ans d’expérimentation du programme« Graines de médiateurs » - s’articule autourde 4 rouages : vivre ensemble, comprendre,communiquer et agir.Un ouvrage pour une véritable éducation à lacitoyenneté...En partenariat avecÉd. Université de Paix - 263 pagesPrix : 30 euros - 25 eurosPrix du kit (1 livre, édition 2000& 1 guide pratique, édition 2010) : 40 eurosSemillas de mediadoresMediadores en ciernesVersion espagnole du livre« Graines de médiateurs…Médiateurs en herbe »Cet ouvrage a été traduit par notre partenairebarcelonais, la « Galeria de Mediacio ».Edicions 3 Cadires - 215 pagesPrix : 19,50 eurosFrüh übt sich :Mediation für KinderVersion allemande du guide« Graines de médiateurs II »Une collaboration entrel’Université de Paix et le Ministèreluxembourgeois de l’Éducation nationale et dela Formation professionnelle.Contact : martine.kleinberg@men.luUniversité de Paix asblG RAINES DE MEDIATEURS IIAccompagner les enfants dans lapprentissagede la gestion positive des conflitsavecplusde 60 fiches d’activitésGuide pratiqueAFormation :Commentsoutenir lesenfants dansleur gestion deconflitp. 50L’attachement,un départ pour la viede Yvon Gauthier,Gilles Fortin& Gloria JeliuCe livre montre de façonconcrète comment fut élaborée la théorie del’attachement. Il traite ensuite de sujets actuelsqui sont en lien avec l’attachement : garderie,garde partagée, famille recomposée,...Il permettra de mieux comprendre commentles enfants perçoivent la vie et perçoivent lesadultes qui prennent soin d’eux.Éd. : Hôpital Sainte-Justine - 130 pagesPrix : 12 eurosGraines de médiateurs…Médiateurs en herbede l’Université de PaixCe livre propose des outilsthéoriques et des activités pouramener les jeunes à travaillerla gestion positive du conflit en différentesétapes et pour conseiller au mieux les adultesqui les guideront.Éd. Memor (2000) - 205 pagesPrix : 19,50 euros - 15 eurosLili est harcelée à l’écolede Serge BlochCe livre de Max et Lili parle duharcèlement à l’école, cetteviolence qui ne dit pas sonnom. Cette souffrance, on peuts’en souvenir toute sa vie. Alors, il ne faut paslaisser faire, ni se laisser faire ! Ni complice, nivictime ! Faire souffrir, ça ne peut jamais êtreun jeu. En parler, ce n’est pas rapporter, c’estempêcher ce qui est interdit. C’est protéger,défendre ou se défendre...Éd. Calligram - Album cartonnéPrix : 4,90 eurosAGIRLibrairieAFormation :Le harcèlemententre jeunes :comprendre,identifier,agirp. 53Découvrez toute notre sélection d’outils pédagogiquessur www.universitedepaix.be
    • 74Réf.ActivitésDate(s)TypeEnpartenariatavecLieuAussisurmesurePageSEPTEMBRE20131301332913023330IntroductionàlaCommunicationNonviolenteMieuxcommuniquerenosants’affirmerArtmartial,artdecombatpourlapaixAikiComLaméthodeFélicitée©Lu9&ma10Lu16&ma17Ma17Ma24&me25Ve27&sa28FormationFormationConférenceFormationFormationApefArticle27ApefScript-IFCNamurNamurNamurNamurLuxembourg•3837626044OCTOBRE2013130313041305130613071308CadresetconflitsCommentanimerlejeucoopératifBelfedar?Règlesetsanctionsdanslesgroupesd’enfantset/oud’adolescentsAllerplusloindanslaCommunicationNonviolenteMieuxcommuniquergrâceauMindMappingPratiquedenégociationJe3,10et17/10&7/11Lu7Ve18&25Lu21&ma22Ma22Me23&je24FormationFormationFormationFormationConférenceFormationApefApef-ONE0-3ansNamurNamurNamurNamurNamurNamur•••592122396256NOVEMBRE201313091310131113121313131413151316Développerl’estimedesoichezlesenfantsDévelopperl’estimedesoiL’ennéagramme,unevoiepeuconnuepouranticiperetgérerlesconflitsL’artdeseprotégerentantqu’intervenantMieuxcommuniquerenosants’affirmerCommentsoutenirlesenfantsdansleurgestiondeconflit?LanégociationenchansonsIntroductionàlaCommunicationNonviolenteLu4&ma5Me6,13,20&27Ma12Lu18&ma19Je21&28/11et5&12/12Ve22&29/11et6&18/12WE23&24WE30/11&1/12FormationFormationConférenceFormationFormationFormationFormationFormationApefApefONE0-3ansONE0-3ansONE0-3ansNamurNamurNamurNamurNamurNamurNamurNamur•••2423635837505238CALENDRIERDESACTIVITÉS2013-2014CALENDRIER
    • 75DÉCEMBRE2013131713181319Pratiquerl’écouteLascienceetlesméthodesutiliséesdanslasérie«Lietome»expliquéesDirigerselonlemodesociocratiquedegouvernanceLu9&ve13Ma10Lu16&ma17FormationConférenceFormationApef-ONE0-3ansNamurNamurNamur•336329JANVIER20141401140214031404140514061407SavoirdireNonHarcèlemententrejeunes:comprendre,identifier,agirDévelopperl’estimedesoichezlesadolescentsLapleineconsciencepourlesenfantsetlesadosexpliquéeauxparentsDéveloppersescompétencesémotionnellesCommentguideretoutillerlesenfantsdansleurgestiondeconflitsIntroductionàlaCommunicationNonviolenteMa7&je16Ma14,je23&ve31Lu20&je30Ma21Me22&29/01et12&19/02Me22&29/01et5,12&19/02WE25&26FormationFormationFormationConférenceFormationFormationFormationArticle27ONE0-3ansNamurNamurNamurNamurNamurNamurNamur•••••34532564435138FÉVRIER2014140814091410141114121413141414151416DéveloppervoscompétencesrelationnellesRéduiresonstressetapprivoisersesémotionsparlapleineconscienceGroupe1,de10hà12h30RéduiresonstressetapprivoisersesémotionsparlapleineconscienceGroupe2,de18hà20h30AdaptermonattitudeensituationconflictuelleCommuniquer…c’estcommedanser!Quandjeteregarde,jetevoisDirigerselonlemodesociocratiquedegouvernanceAikiComLesdoucesviolencesauquotidienWE1&2/02Lu3,10,17,24/02&10,17/03&sa22/03(journée)&lu24,31/03Lu3,10,17,24/02&10,17/03&sa22/03(journée)&lu24,31/03Je6&ve14WE8&9Lu10&ma11Je13Lu17&ma18Ma18FormationAtelierAtelierFormationFormationFormationAtelierFormationConférenceNamurWépionWépionNamurNamurNamurNamurNamurNamur••414747264030296064ParcourrierUniversitédePaixasblBdduNord,4-5000Namur(Belgique)Parcourrielinfo@universitedepaix.beEnligne...www.universitedepaix.be@3manièresdevousinscrire
    • 76Réf.ActivitésDate(s)TypeEnpartenariatavecLieuAussisurmesurePageMARS201414171418141914201421142214231424MindfulattitudeLaméthodeFélicitée©(re)–Donnezdusensàvotreorganisation!Commentparlerauxenfantspourqu’ilsécoutentetécouterpourqu’ilsvousparlentL’attention,çamarche!-méthodeElineSnelJeuxcoopératifsGérerlaviolenceparl’auto-dérisionChangeonsdelunettes!Me12,19,26/03&2,23,30/04&7,14,21/05Ve14&28Ma18&25Ma18Me19,26/03&2,23,30/04&7,14,21/05Me19&26Je20&27Lu24&31AtelierFormationFormationConférenceAtelierAtelierFormationFormationApefWépionNamurNamurNamurWépionNamurNamurNamur••4644286545205431AVRIL201414251426142714281429Fairefaceàl’agressivitéSystémique&communicationAïkiCom:atelierd’approfondissementMieuxcommuniquerenosants’affirmerDemainseraplushumainenapprenantàmieuxgérertensionsetconflitsMa1&je24Je3&ve4Ve25Ma29&me30Ma29FormationFormationAtelierFormationConférenceONE0-3ansNamurNamurNamurNamurNamur•••5532603765MAI2014143014311432143314341435AdaptermonattitudeensituationconflictuelleDéveloppersescompétencesémotionnellesContes&conflitsFairefaceàlamanipulationPratiquelamédiationDequoisuis-jeresponsable?Lu5&me7Ma6&20Je8&ve16Ve9,je15&ve23Lu12&ma13Ma13FormationFormationFormationFormationFormationCaféphiloApefApef-ONE0-3ansLaïcitéBrabantwallonNamurNamurNamurNamurNamurNamur••••264349355766JUIN2014143614371438143914401441IntroductionàlaCommunicationNonviolenteNégociasong,négociarap,négociationJ’ai4couleursdanslecoeurDesconflitsetdesgroupesUncontepouraborderlesémotions,dumouvementpourlesvivre,desmusiquespourensortirIln’yapasquelesmotspourledireLu2&ma3Ma3Me4&je5Je12&ve13WE14&15Ve4&20FormationConférenceFormationFormationFormationFormationApef–ONE0-3ansArticle27Apef–ONE0-3ansONE0-3ansNamurNamurNamurNamurBruxellesNamur••386642274836
    • 77Fiche individuelle d’inscriptionaux activités 2013-2014À (photo)copier et à renvoyer à l’Université de Paix asbl - 4, Bd du Nord - 5000 NamurÀ mailer à n.grondin@universitedepaix.beÀ compléter directement sur www.universitedepaix.beNom : ..............................................................................................................................................................Prénom : .........................................................................................................................................................Adresse privée : .............................................................................................................................................Code Postal : ........................................................ Localité : .........................................................................Tél. privé : ............................................................. GSM: ..............................................................................E-mail : ...........................................................................................................................................................Activité professionnelle : ................................................................................................................................Institution : ......................................................................................................................................................Adresse professionnelle : ...............................................................................................................................Tél. bureau :...........................................................GSM : ..............................................................................Fax bureau :...........................................................Email : .............................................................................Merci de compléter clairement cette fiche.C’est à partir de ces informations que nous vous envoyons la confirmationde votre inscription et autres renseignements pratiques.Je m’inscris à la/aux formation(s) suivante(s) :Intitulé et dates de la formation Référence………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………… ………………Je m’inscris à la/aux conférence(s) suivante(s) :Intitulé et date de la conférence Référence………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………… ………………Je suis  membre adhérent de l’Université de PaixLe paiement des frais de participation de ……………….. euros sera versé sur le compteBE73 0010 4197 0360 (BIC GEBABEBB) de l’Université de Paix en mentionnant en communication laréférence de la facture ou de la (les) conférence(s) ainsi que le nom du participant.Si vous résidez en France, le paiement des frais de participation de ………………… euros sera versésur le compte FR76 3000 3030 8500 0372 9136 231 de l’Université de Paix en mentionnant encommunication la référence de la facture ou de la (les) conférence(s) ainsi que le nom du participant.S’inscrire à une formation, c’est… s’engager à y participer.Un désistement, c’est une place qui se libère pour une personne inscrite en liste d’attente.L’Université de Paix se réserve le droit d’annuler une formation par manque d’inscriptions.Date : Signature :FICHED’INSCRIPTION@
    • 78Bon de commande 2013-2014À (photo)copier et à renvoyer à l’Université de Paix asbl - 4, Bd du Nord - 5000 NamurÀ mailer à m.monnom@universitedepaix.beÀ commander directement sur www.universitedepaix.beNom : ..............................................................................................................................................................Prénom : .........................................................................................................................................................Je suis  membre adhérent de l’Université de Paix Adresse de facturation  Adresse de livraisonAdresse privée : ..............................................................................................................................................Code postal :..........................................................Localité : ..........................................................................Tél. privé :..............................................................GSM : ..............................................................................Email : ............................................................................................................................................................. Adresse de facturation  Adresse de livraisonInstitution : ......................................................................................................................................................Adresse professionnelle :................................................................................................................................Tél. bureau :...........................................................GSM :...............................................................................Fax bureau :...........................................................Email :..............................................................................Merci de compléter clairement ce bon de commande.C’est à partir de ces informations que nous vous envoyons les outils pédagogiques.Titre de l’ouvrage Prix unitaire QuantitécommandéePrix totalen eurosFrais d’expédition :• 3 euros pour un envoi unique de1 livre• 6,50 euros pour un envoi unique d’unguide pratique« Graines de médiateurs II »• 10 euros pour l’envoi de 1 ou 2 boîtes dujeu Belfedar• 12 euros pour l’envoi de 3 ou 4 boîtes dujeu Belfedar• Montant évolutif pour toute commandesupérieure• Pour l’étranger, nous demander unefacture Proforma.Total de la commandeFrais d’expéditionTotalLes prix indiqués sont valables jusqu’au 30 juin 2014BONDECOMMANDE@
    • 79Renseignements pratiquesPour une bonne gestion des inscriptions, nous avons besoin de votre collaboration.Toute inscription à une formation est un engagement à y participer pleinement.COMMENT S’INSCRIRERenvoyez, le plus tôt possible par courrier, le bulletin d’inscription dûment complété àl’Université de Paix - 4, Bd du Nord - 5000 Namur.Mailez à : n.grondin@universitedepaix.beConnectez-vous à www.universitedepaix.be.Choisissez l’activité et complétez le formulaire d’inscription en ligne.Les inscriptions sont clôturées 10 jours ouvrables avant la date de la première journée de formation.Les inscriptions sont reçues dans la limite des places disponibles. En cas de surnombre, la priorité desinscriptions sera déterminée par la date d’inscription.Une liste d’attente est établie pour les autres candidats.La participation à la session est habituellement confirmée 8 jours ouvrables avant le début del’activité.Vous recevrez, avec la confirmation, des informations complémentaires et des indications précisespour vous rendre sur le lieu de la formation.La méthodologie utilisée dans les différentes sessions vise à réaliser un travail intensif avec laparticipation active des membres. La participation intégrale à la session est donc requise.Une attestation de participation peut être délivrée sur simple demande.PRIXLe prix de chaque formation est indiqué au bas de la page la concernant.Les personnes qui s’inscrivent à une activité au départ de l’étranger devront prendre en charge lesfrais de transfert bancaire du montant à payer.Le prix des sessions non-résidentielles comprend les pauses café ainsi que le matériel didactiqueremis sur place.Les questions financières ne peuvent constituer un obstacle.Toute personne ayant des difficultés est invitée à nous en faire part dès l’inscription.Le paiement peut être échelonné, informations auprès du secrétariat.Une bourse de formation peut vous être octroyée.Une réduction de prix peut également être envisagée pour toute institution ou organisation qui inscritau minimum trois personnes à une même activité.PAIEMENTLe règlement s’effectue à la réception de la facture.Les factures sont payables au comptant. Nous vous demandons de verser les frais de participationsur le compte de l’Université de Paix BE73 0010 4197 0360 (BIC GEBABEBB).Si vous résidez en France, le paiement sera versé sur le compte FR76 3000 3030 8500 0372 del’Université de Paix.EN CAS D’ANNULATIONSi nous sommes amenés à annuler une formation, notamment si le nombre de participants estinsuffisant ou en cas de force majeure, nous vous préviendrons au plus tôt et vous rembourseronsautomatiquement l’intégralité de votre versement.Si vous êtes amené à annuler votre réservation :• Les frais administratifs s’élevant à 25 euros ne sont pas remboursés.• Les frais de participation restent totalement dus si l’annonce de votre désistement nous parvientmoins de 10 jours ouvrables avant le début de l’activité, sauf cas de force majeure.> Informations complémentaires : +32 (0) 81 55 41 40RENSEIGNEMENTS@
    • 80Une démarche participative…L’UNIVERSITÉ DE PAIX DANS VOTRE BOÎTE À MESSAGES…Vous souhaitez être régulièrement informé(e) de nos activités, publications, projets,…Dans ce cas, inscrivez-vous à l’enews, à partir de www.universitedepaix.beet recevez gratuitement chaque mois notre lettre d’information !AGIR AVEC NOUS…Vous pouvez soutenir nos projets et actions de différentes manières…> Souscrire un abonnement ordinaire (15 euros) ou membre adhérent (25 euros).> Acheter des outils pédagogiques et livres à l’Université de Paix.> Faire un don.Vous pouvez faire un don, à tout moment, en versant un montant sur le compte BE73 0010 4197 0360(BIC GEBABEBB) de l’Université de Paix.En application de l’article 107 du code des impôts, l’Université de Paix délivre, une fois l’an, une attestationfiscale pour tout don annuel de 40 euros et plus. Cette somme peut être versée en une ou plusieurs fois.> Faire un legs ou inscrire l’Université de Paix dans votre testament.FAITES SUBVENTIONNER VOTRE FORMATION !Fonds 4SLe Fonds 4S (Fonds social du secteur socio-culturel sportif) peut intervenir pour des formations organisées parl’Université de Paix. Cette aide financière est octroyée dans le but de permettre à chacun de rester à jour et detrouver de nouvelles ressources pour la pratique de sa profession. L’employeur peut y faire appel pour financerdes formations sur mesure, demandées par le personnel.> Informations auprès du Fonds 4S : www.fonds-4s.orgLe décret Culture-École de la Fédération Wallonie-BruxellesDes projets d’activités culturelles ou artistiques autour d’un partenariat engagé entre une école de l’enseignementobligatoire et un opérateur culturel –ici, l’Université de Paix- peuvent être subventionnés.> Informations auprès de la Cellule Culture-Enseignement :02 413 37 95 ou www.culture-enseignement.cfwb.beBourse de l’Université de PaixLe groupe dont vous faites partie ou que vous encadrez souhaite bénéficier d’une formation dans le cadre de laprévention et/ou de la gestion des conflits. Ce groupe est situé en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est composéd’enfants, d’adolescents ou d’adultes les encadrant. Il compte de 12 à 16 personnes.Ses moyens financiers et ses possibilités de subsidiation ne permettent pas la réalisation de la démarche.L’Université de Paix offre, durant l’exercice 2013-2014, la réalisation d’une formation de 3 jours (hormis lesfrais de déplacement). La sélection se fera sur base d’un dossier.La date limite à laquelle le dossier doit nous parvenir pour l’examen de votre demande de bourse de formationest le 31 janvier 2014.> Informations auprès de l’Université de Paix : 081 55 41 40 ou www.universitedepaix.be@RENSEIGNEMENTS
    • 81Formateurs, Intervenants& CollaborateursNathalie BalladeEnseignante, Formatrice àl’Université de PaixFrançois BazierSociologue, Directeur desRessources Humaines à la SWCS,Formateur et Administrateurdélégué à l’Université de PaixÉrika BenköBachelière en psychologie,Formatrice à l’Université de PaixFrédéric BilliardDirecteur de l’École des Étoiles deCharleroi, Formateur à l’Universitéde PaixArnaud BlavierConsultant, Formateur, ManagingDirector de Detego Group - Learnto read peopleAlexandre CastanheiraLicencié en philologie romane,Instructeur MBSR, Enseignant,Formateur à l’Université de PaixBénédicte de Gruben(Luxembourg)Institutrice, Conceptrice deA’Musée, Formatrice-relaisUniversité de Paix au GD deLuxembourgCatherine DelhaiseConceptrice méthode Félicitée ©,Diplômée en Gestion desRessources HumainesBrieuc DenisMédecin généraliste, Formateur endéveloppement personnel pour l’écolede formation PRH (Personnalité etRessources Humaines)Marie-Noëllede Theux-HeymansPsychopédagogue, Formatriced’adultes formée à la théorie del’attachement à l’Université ParisDiderotBrice DroumartLicencié en philosophieAnimateur Formateur à LaïcitéBrabant wallonJulie DuelzLicenciée en psychologie spécialiséeen éducation, Formatrice àl’Université de PaixFrédéric DuponcheelÉducateur, Formateur à l’Universitéde PaixGilles FossionMaster en sciences de l’éducationspécialisé en ingénierie de laformation, Formateur à l’Universitéde PaixDiane Sophie GeertsLicenciée en communication sociale,Formatrice en éveil culturel, ConteuseJean-Luc GilsonMaster en sciences économiqueset en sciences sociales, Master engestion fiscale Solvay, Gradué deL’école Internationale des ChefsFORMATEURS
    • 82Lydia GobletInstructrice MBSR, Gestalt-thérapeute,Psychothérapeute, Coach en entrepriseJosiane Héni-MalrayFormatrice certifiée du Centre d’Étudesde l’Ennéagramme de ParisConsultante en Ressources Humaines,Directrice de DiapasonMichel Kerouac (Canada)Psychothérapeute, Membre de l’Ordreprofessionnel des travailleurs sociauxdu Québec, Fondateur de l’InstitutErickson du Québec, Chargé de coursdans plusieurs universitésChristelle LacourLicenciée agrégée en psychologie,Formatrice à l’Université de PaixJean-François LecocqFormateur en CommunicationNonviolente, MédiateurJulien LecomteMaster en communication,Chargé de communication et Formateurà l’Université de PaixPhilippe LesneMaster en ingénierie et action sociales,Directeur de l’Institut Notre-DameLourdes à YvoirSonja LéonardEnseignante, Licenciée en politiques etpratiques de formationVinciane MarlièreLicenciée en psychologie, Formatriceen Communication NonviolenteLysiane MottiauxÉducatrice, Brevetée monitrice etdirectrice de centres de vacances,Formatrice à l’Université de PaixMélanie ParidaensLicenciée en sciences de l’éducation eten psychologieFlorence PireLicenciée en sociologie formée àl’approche systémique, Formatrice, Coach,Improvisatrice et Clown d’intervention,Fondatrice de l’asbl Ex-pressionMurielle PhilipsConteuse, Animatrice d’atelier pourenfants, ThérapeuteClaire StruelensÉducatrice,Formatrice à l’Université de PaixJean-Luc TilmantEnseignant, Psychopédagogue spécialiséen problèmes de violences à l’école et eninstitutionsCindy TheysCofondatrice de Nomadity, Coach,Formatrice spécialisée dans les formationsen communication et en Mind MappingCathy Van DorslaerEnseignante, Licenciée en politiques etpratiques de formationChristian VanhentenProfesseur aïkido (3èmedan aïkido),Maître-Praticien en PNLAlmudena Vaquerizo GilsanzÉducatrice spécialisée,Formatrice à l’Université de PaixPatricia ZuccoDirectrice des MCAE de Chaumont-Gistoux, PsychothérapeuteFORMATEURSIls interviennent aussi…Nathalie Defossé - Cécile Denis - Anne-Sophie Frankinet - Marie Hargot-Wittorski - Anne Kuypers - Stéphanie Mouthuy -Pierre Schoemaeker - Anne-Michèle Tries - …
    • 83Une équipe à votre service…L’équipe de l’Université de Paix est à votredisposition pour vous informer et construire laformation qui correspond le mieux à vos besoins.Accueil 081 55 41 40Équipe pédagogiqueNathalie Ballade n.ballade@universitedepaix.be 081 55 41 58François Bazier info@universitedepaix.be 081 55 41 40Érika Benkö e.benko@universitedepaix.be 081 55 41 45Frédéric Billiard info@universitedepaix.be 081 55 41 40Alexandre Castanheira a.castanheira@universitedepaix.be 081 55 41 48Julie Duelz j.duelz@universitedepaix.be 081 55 41 43Frédéric Duponcheel f.duponcheel@universitedepaix.be 081 55 41 56Gilles Fossion g.fossion@universitedepaix.be 081 55 41 42Christelle Lacour c.lacour@universitedepaix.be 081 55 41 41Lysiane Mottiaux l.mottiaux@universitedepaix.be 081 55 41 50Claire Struelens c.struelens@universitedepaix.be 081 55 41 49Almudena Vaquerizo Gilsanz a.vaquerizo@universitedepaix.be 081 55 41 46SecrétariatChantal Denis ch.denis@universitedepaix.be 081 55 41 57Nadège Grondin n.grondin@universitedepaix.be 081 55 41 40Marie-Anne Monnom m.monnom@universitedepaix.be 081 55 41 44ComptabilitéPatricia Maricq p.maricq@universitedepaix.be 081 55 41 51Relations extérieuresChristine Cuvelier c.cuvelier@universitedepaix.be 081 55 41 59Julien Lecomte j.lecomte@universitedepaix.be 081 55 41 47LogistiquePascale BeguinAbdelali El GhanassyComité de direction direction@universitedepaix.be 081 55 41 40Pour tout renseignement, contactez-nous du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30Université de Paix asbl n°national : 4-161339-58Boulevard du Nord, 4 • 5000 Namur (Belgique)Tél. +32 (0)81 55 41 40 • Fax +32 (0)81 23 18 82info@universitedepaix.be • www.universitedepaix.beÉQUIPEPour être unitive,une action doitêtre réaliséeensemble,sur un terraincommun, par desgens différents.Dominique Pire
    • www.universitedepaix.beBoulevard du Nord, 4 • 5000 Namur • BelgiqueTél + 32(0)81 55 41 40 • Fax + 32(0)81 23 18 82info@universitedepaix.be • N° national : 4161339-58Éd.responsable:AmélieBodson-BdduNord,4-5000NamurÉdition spéciale de n°123 Juin-Juillet-Août 20132013-2014Édition spéciale de n°123 Juin Juillet Août 2013