• Save
Web2 web3
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Web2 web3

on

  • 237 views

 

Statistics

Views

Total Views
237
Views on SlideShare
213
Embed Views
24

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 24

http://juliettedelachambre.wordpress.com 24

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Web2 web3 Web2 web3 Document Transcript

  • Evolution du Web 2.0 vers le Web 3.0 vers…Ah les années 90 ! C’est à la fin de cette période que le commun des mortels comme moi découvre,assis devant son ordinateur, un nouveau média : le Web ou World Wide Web… Une connexion versune multitude de documents consultables, une bibliothèque virtuelle et mondiale s’offre à nous ! Ettout va très vite, on passe du Web 1.0 au Web 2.0… aujourd’hui, certains annoncent l’arrivée d’unmystérieux Web 3.0 et même Web 4.0. Qu’en est-il exactement ? Je m’attacherai ici, non pas àétablir un historique du Web, ce n’est pas le sujet mais plutôt à faire un état des lieux : Où ensommes-nous en 2012 et vers quoi nous dirigeons-nous ?Web 2.0 : L’ère de l’intelligence humaine collective…Le Web Squared, tel que défini par Tim O’Reilly1 ou encore le web social, web du mashup, le webplateforme… C’est ce que nous vivons aujourd’hui : non seulement nous avons accès à l’informationpartout et n’importe quand (Web 1.0) mais nous sommes, en tant qu’utilisateurs, devenus lesprincipaux acteurs de l’information et des services proposés. Nous interagissons avec l’information,partageons, commentons et créons l’information de manière participative et collaborative : « TheWeb is us »2 et ce, dans tous les domaines, en temps réel, dans le flux.Concrètement, l’utilisation du Web 2.0 se traduit par la mise à disposition, de la part des entreprisesWeb, de services permettant aux utilisateurs d’échanger, de communiquer, de devenir"co-développeurs", "co-acteurs"… On peut citer ici quelques exemples de ces services : blogs, wikis,logiciels en Open Source, peer-to-peer, plateformes numériques de travail, communautés virtuelles,flux RSS, mashups et plus récemment les widgets.Ce changement au niveau du Web est en fait révélateur de la transformation de toute une société auniveau social, éducatif, professionnel, économique et politique en « donnant une plus grande libertéde choix à l’individu »3.Web 3.0 / Web 4.0 : L’ère de l’intelligence artificielle…La machine au service de l’individu…« Less of a catalogue and more of a guide »4 ?Premier point : le Web 3.0 est lié à la collecte et l’analyse des données afin d’établir des lienssémantiques entre ces données (certaines technologies le font déjà : XML, RDF…). Apprendre à lamachine à structurer les données de manière sémantique, bref à apporter du sens à la multitude dedonnées du Web. Tout ceci au service de l’utilisateur, qui aura alors la bonne information, au bonmoment, mais aussi au service des entreprises commerciales qui extraient de la valeur de ces BigData5…Deuxième point : le Web 3.0 se façonne en fonction d’une société qui devient "hypermobile","hyperconnectée". Avec l’apparition des "smartphones" et autres tablettes, les nouvellesapplications permettront à nos appareils d’obtenir et d’envoyer de plus en plus de donnéesautomatiquement en tout lieu et à tout moment. Au niveau de la protection des données, que sepassera-t-il ?… Allons encore plus loin, on peut imaginer que certains objets électroniques de notreenvironnement pourront aussi transmettre et recevoir des données, être connectés, interconnectés.Un Web des objets se profile…« Tous les jours un peu plus, le Web se plaque en augmentation denotre réalité »6.D’où mon dernier point : le Web 3.0 et 4.0 sera 3D. L’utilisateur disposera d’un bureau virtuel,lancera des applications lui permettant d’apprendre, de se divertir, d’acheter, de voyager… grâce auvirtuel. Une immersion. Une symbiose entre la machine et l’utilisateur, entre les machines et lesutilisateurs.Le Web fait partie d’une technologie qui se développe à une vitesse incroyable et prend une place deplus en plus prépondérante dans notre société. Il est cependant nécessaire d’approfondir le débatsur les questions d’éthique et de protection de la vie privée. Petit clin d’œil pour la fin : Sight.1 In « What is Web 2.0 ? » Tim O’Reilly, 20092 The Machine is Us/ing Us, by Michael Wesch, 20073 In Vers un Web 3D, Philippe Pérès, Tribune libre, janvier 20074 In Entrepreneurs see a Web Guided by Common Sense, John Markoff, New York Times, 12/11/20065 In Big data, les progrès de l’analyse des données, Hubert Guillaud, 04/05/116 In Web : de la bibliothèque universelle à la machine virtuelle ubiquitaire, Fabien Gandon, 28/06/2011