Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
124
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage - 2013 ANALYSE Janvier 2013 Janvier 20xx Phase d’identification Phase de conception Phase de mise en prise Fin IDÉE OBJECTIF PLAN Problèmes : Gestion inefficace des profils particuliers d’apprentis (apprentis en CAP ayant déjà obtenu un diplôme niveau IV minimum, dispensés d’enseignement général et apprentis en grande difficulté) ; Temps de formation insuffisants dans certains enseignements (anglais) ; Absence de formation en création d’entreprise pour les apprentis niveau IV. Besoins : Etre à même de proposer des parcours de formation adaptés pour les profils particuliers d’apprentis sans trop modifier l’organisation générale de notre système de fonctionnement ; Proposer une formation complémentaire en anglais sans augmenter le temps de formation en présentiel. Proposer une formation en création d’entreprise. Proposer des modules de remédiation pour les apprentis en difficulté. Concevoir un dispositif de formation hybride sur une plateforme numérique de travail afin de développer des parcours individualisés de qualité et offrir des actions de formation en présentiel enrichie à BTP-CFA Aix les Milles. Actions : Choisir un logiciel LCMS et mettre en place la plateforme numérique de travail ; Concevoir et mettre en ligne des modules complémentaires d’anglais à distance (création de 4 modules en eLearning) ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif ; Proposer le dispositif aux apprentis. Concevoir et mettre en ligne un parcours de formation adapté en Gros Œuvre (Création de 12 modules en eLearning) ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif ; Proposer le dispositif aux apprentis. Concevoir et mettre en ligne un module Création d’entreprise en eLearning ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif ; Proposer le dispositif aux apprentis. Concevoir des parcours de formation adaptés dans tous les métiers ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif ; Proposer le dispositif aux apprentis. Concevoir et mettre en ligne des modules de remédiation en enseignement général ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif ; Proposer le dispositif aux apprentis.
  • 2. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012 • Constat ; • Identification des besoins ; • Choix de la plateforme ; • Identification des moyens ; • Prévisionnel budget ; Janvier – mars 2013 • Identification de l'équipe projet Objectif 3 ; • Mise en place de la plateforme ; • Conception des modules Anglais. Avril - septembre 2013 • Conception, test, suivi et évaluation du dispositif en Anglais ; • Conception parcours adapté Gros Oeuvre ; • Conception module création entreprise. Septembre 2013 - janvier 2015 • Test et ajustements parcours adapté Gros Oeuvre ; • Conception module création entreprise ; • Conception modules de remédiation enseignement général. Février 2015 - juillet 2015 • Suivi et évaluation du dispositif Parcours adapté Gros oeuvre ; • Test, suivi et évaluation du dispositif Création entreprise ; • Conception parcours adapté autres métiers ; • Conception modules de remédiation enseignement général. Septembre 2015 – juillet 2016 MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage Planification des tâches PLANNING PRÉVISIONNEL GÉNÉRAL Identification de l'équipe projet Objectif 3 ; Conception, test, suivi et évaluation du dispositif en Anglais ; Conception parcours adapté Gros Oeuvre ; Test et ajustements parcours adapté Gros Oeuvre ; Conception modules de remédiation enseignement général. Suivi et évaluation du dispositif Parcours adapté Gros oeuvre ; Test, suivi et évaluation du dispositif Création entreprise ; Conception parcours adapté autres métiers ; Conception modules de remédiation enseignement général. Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 11
  • 3. DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage - 2013 Tableau synoptique du projet TABLEAU GLOBAL Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants OBJECTIF GLOBAL : Mettre en place un dispositif de formation en ligne sur une plateforme numérique de travail afin de développer des parcours individualisés de qualité et offrir des actions de formation en présentiel enrichie à BTP-CFA Aix les Milles. Validation du projet par l’Equipe de Direction. Projet intégré dans le Projet d’Etablissement. Gérer les relations (stimuler la discussion, provoquer le consensus) ; Faire adhérer tous les acteurs ; Motiver les groupes de travail ; Procéder aux réajustements nécessaires ; Eviter le découragement / l’isolement des apprentis intégrant le dispositif en créant un système de tutorat/référent. Mobilisation des acteurs (formateurs). Nombre de formateurs intégrant le projet. Modules créés. Nombre de modules créés ; Enquêtes apprentis/formateurs (qualité). Plateforme utilisée. Nombre d’apprentis inscrits, connexions et progression.
  • 4. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 17 OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES OBJECTIFS SPECIFIQUES Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants Objectif 1 : Choisir un LCMS correspondant à nos besoins et mettre en place la plateforme de travail. Détermination de logiciels susceptibles de convenir à notre structure. Comparatif logiciels. Créer des tutoriels (pour les formateurs et les apprentis) ; Réaliser une action de formation à l’utilisation du logiciel ; Prévoir des ressources humaines pour la maintenance du système ; Eviter les problèmes de fonctionnement de la plateforme en réalisant une maintenance régulière. Validation du choix par l’équipe de Direction et l’équipe Projet. Les critères de sélection sont respectés : - Logiciel en Open Source et gratuit ; - Ergonomie agréable et intuitive ; - Prise en main du logiciel la plus simple possible ; - Administration de la plateforme la plus simple possible. Installation du logiciel. Acceptation de la prise en charge des frais d’hébergement de la plateforme ; Installation correcte du logiciel. Objectif 2 : Concevoir et mettre en ligne des modules complémentaires d’anglais à distance. (réalisation par le seul formateur d’anglais du CFA) Scénario pédagogique pertinent. Mobilisation de toutes les compétences à évaluer. Utiliser des applications du Web 2.0 pour la réalisation des activités afin de créer des modules attractifs et ludiques ; Tester et évaluer le dispositif ; Prévoir les réajustements nécessaires ; Intégrer d’autres formateurs ; Encourager les apprentis à utiliser la plateforme ; Etablir un suivi tutoral important. Modules créés. Nombre de modules créés. Pertinence de la méthode pédagogique utilisée et en adéquation avec les exigences du CCCA-BTP d’un point de vue pédagogique. Méthode : - Active ; - Inductive ; - Collaborative. Suivi de la formation complémentaire par les apprentis. Nombre d’apprentis ayant suivi la formation ; Connexion et progression des apprentis.
  • 5. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 18 Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants Objectif 3 : Concevoir et mettre en ligne un parcours de formation adapté en Gros Œuvre (CAP Maçonnerie) Choix stratégique de l’équipe projet. Critères de choix : - Projet participatif (intégration volontaire des formateurs et des entreprises) ; - Attrait pour les nouvelles technologies de la part des membres de l’équipe ; - Expérience dans l’utilisation des TIC. Motiver le groupe de travail ; Prévoir des actions de formation à l’utilisation de la plateforme ; Utiliser des applications du Web 2.0 pour la réalisation des activités afin de créer des modules attractifs, ludiques et efficaces ; Prévoir des temps de réalisation de ressources multimédias (animations, films sur chantier…) ; Coordonner les actions en organisant des réunions régulières de l’équipe de pilotage ; Réajuster le planning de réalisation des modules en fonction des contraintes rencontrées ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif (création d’enquêtes essentielle) ; Etablir un suivi tutoral important de façon à éviter le découragement des apprentis faisant partie du dispositif. Encourager la participation des formateurs au projet global par le biais de présentations, d’analyses des résultats des parcours créés. Elaboration du scénario pédagogique. Stratégie de formation en adéquation avec le référentiel CAP Maçonnerie ; Stratégie de formation formalisée (12 modules) ; Architecture des modules définie (granularisation) ; Articulation périodes Présence / à distance définie ; Compétences transversales définies (dessin, maths/sciences, PSE, apprentissage à la formation à distance…) Organisation d’un stage « type » définie ; Planning de réalisation des modules défini (12 modules de septembre 2013 à février 2015). Ressources multimédia créées et respect du droit d’auteur pour les ressources extérieures. Nombre de ressources créées. Droit d’auteur respecté pour toutes les ressources extérieures utilisées. Modules créés. Nombre de modules créés. Qualité des modules évaluée grâce : - Aux tests réalisés par d’autres formateurs et des apprentis ; - Aux enquêtes auprès des apprentis ayant testé le dispositif. Suivi de la formation par les apprentis. Nombre d’apprentis ayant suivi la formation ; Connexion et progression des apprentis.
  • 6. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 19 Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants Objectif 4 : Concevoir et mettre en ligne un module Création d’entreprise en eFormation (apprentis niveau IV) Choix stratégique de l’équipe projet. Critères de choix : - Projet participatif (intégration volontaire des formateurs) ; - Attrait pour les nouvelles technologies de la part des membres de l’équipe ; - Expérience dans l’utilisation des TIC ; - Expérience en gestion. Intégration d’intervenants extérieurs. Rechercher des partenaires fiables afin d’éviter la démobilisation de ces derniers ; Utiliser des applications du web 2.0 pour les activités afin de créer un module attractif et générer la motivation des apprentis ; Prévoir des temps de réalisation de ressources multimédias (animations, films…) ; Réajuster le planning de réalisation du module en fonction des contraintes rencontrées ; Coordonner les actions en organisant des réunions régulières de l’équipe de pilotage ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif (création d’enquêtes essentielle) ; Définir la personne référente pour le tutorat ; Etablir un suivi tutoral important de façon à éviter le découragement des apprentis faisant partie du dispositif. Elaboration du scénario pédagogique. Compétences à évaluer/objectifs du module définis ; Architecture du module (granularisation) définie ; Temps de formation à la création d’entreprise défini ; Planning de réalisation du module défini. Partenariats extérieurs. Nombre de partenariats. Participation des intervenants extérieurs dans la réalisation du module. Ressources multimédia créées et respect du droit d’auteur pour les ressources extérieures. Nombre de ressources créées. Droit d’auteur respecté pour toutes les ressources extérieures utilisées. Qualité du module créé. Critères d’évaluation : - Tests réalisés par d’autres formateurs, les partenaires et des apprentis ; - Enquêtes auprès des apprentis ayant testé le dispositif. Suivi de la formation par les apprentis. Nombre d’apprentis ayant suivi la formation ; Connexion et progression des apprentis.
  • 7. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 20 Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants Objectif 5 : Concevoir des parcours de formation adaptés dans tous les métiers Choix stratégique des équipes projet. Critères de choix : - Projet participatif (intégration volontaire des formateurs) ; - Attrait pour les nouvelles technologies de la part des membres de l’équipe ; Encourager la participation volontaire au projet ; Eviter le découragement des membres des équipes dans la réalisation complexe des modules de formation ; Prévoir des actions de formation à l’utilisation de la plate-forme ; Utiliser des applications du Web 2.0 pour la réalisation des activités afin de créer des modules attractifs, ludiques et efficaces ; Prévoir des temps de réalisation de ressources multimédias (animations, films sur chantier…) ; Coordonner les actions en organisant des réunions régulières des équipes de pilotage ; Réajuster le planning de réalisation des modules en fonction des contraintes rencontrées ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif (création d’enquêtes essentielle) ; Etablir un suivi tutoral important de façon à éviter le découragement des apprentis faisant partie du dispositif. Elaboration du scénario pédagogique. Stratégie de formation en adéquation avec les référentiels métiers ; Stratégie de formation formalisée (12 modules) ; Respect de l’architecture des modules définie par l’équipe projet de l’objectif 3 ; Planning de réalisation des modules défini. Ressources multimédia créées et respect du droit d’auteur pour les ressources extérieures. Nombre de ressources créées. Droit d’auteur respecté pour toutes les ressources extérieures utilisées. Modules créés. Nombre de modules créés. Qualité des modules évaluée grâce : - Aux tests réalisés par d’autres formateurs et des apprentis ; - Aux enquêtes auprès des apprentis ayant testé le dispositif. Suivi de la formation par les apprentis. Nombre d’apprentis ayant suivi la formation ; Connexion et progression des apprentis.
  • 8. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 21 Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants Objectif 6 : Concevoir des modules de remédiation en enseignement général pour les apprentis CAP Choix stratégique des équipes projet. Critères de choix : - Projet participatif (intégration volontaire des formateurs) ; - Attrait pour les nouvelles technologies de la part des membres de l’équipe ; Equipes : - 1 équipe en expression française ; - 1 équipe en maths/sciences. Encourager la participation volontaire au projet ; Eviter le découragement des membres des équipes dans la réalisation complexe des modules de formation ; Prévoir des actions de formation à l’utilisation de la plateforme ; Coordonner les actions en organisant des réunions régulières des équipes de pilotage ; Réajuster le planning de réalisation des modules en fonction des contraintes rencontrées ; Tester, évaluer et ajuster le dispositif (création d’enquêtes essentielle) ; Etablir un suivi tutoral important de façon à éviter le découragement des apprentis faisant partie du dispositif. Pertinence du scénario pédagogique. Choix des profils d’apprentis pouvant bénéficier de la formation (rôle des bilans de positionnement) ; En fonction des référentiels CAP, définition des objectifs "minima" ; Modules indépendants les uns des autres ; Ossature des modules définie ; Organisation de la remédiation : - Temps de remédiation ; - Prise en compte de la disponibilité de la responsable CRAF ; Choix adapté et efficace de ressources (créées et existantes). Ressources ludiques ; Mutualisation de ressources existantes entraînant un gain de temps ; Utilisation de portails de ressources existants ; Utilisation d’applications Web 2.0 favorisant l’acquisition d’apprentissage pour des publics en difficulté (importance du visuel, de la créativité…) Modules créés. Nombre de modules créés. Suivi de la formation. Nombre d’apprentis ayant suivi la formation ; Connexion et progression des apprentis.
  • 9. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 22 RÉSULTATS ATTENDUS Stratégie d’intervention Indicateurs objectivement vérifiables Moyens de vérification Suppositions / risques importants RÉSULTATS GLOBAUX Formations créées. Nombre de modules créés ; Objectifs et délais respectés. Anticipation des contraintes afin de ne pas trop prolonger les délais de réalisation des eFormations. Eviter le manque de mobilisation des formateurs ; Eviter la démobilisation des acteurs du projet. Prévoir un coordinateur par objectif. Efficacité des formations créées. Nombre d’apprentis suivant les modules de formation ; Résultats examen CAP pour les parcours adaptés ; Progression des apprentis en difficulté ; Progression des apprentis en anglais ; Progression des apprentis dans l’apprentissage à la création d’entreprise. Qualité : Satisfaction des acteurs. Résultats enquêtes/entretiens avec tous les acteurs (Equipe de Direction, formateurs, apprentis, partenaires) ;
  • 10. MASTER II Applications Informatiques, Gestion, Education aux médias, eFormation 2012-2013, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 DELACHAMBRE Juliette – Rapport de stage 23 MOYENS / COÛTS 9 Temps de travail au CFA : T1 Face-à-face pédagogique, T2 Préparation, correction, T3 Suivi apprenti, projet pédagogique ACTIVITÉS : Moyens et coûts Prévisionnel Commentaires Moyens humains pour la conception et l’exploitation du dispositif. Personnes à mobiliser : responsable pédagogique, formateurs, responsable CRAF, techniciens, intervenants extérieurs. Projet ambitieux et coûteux mais qui permettra une réelle plus- value au niveau de la qualité de nos formations ; Possibilité d’élargir, à long terme, le dispositif à des personnes en formation continue ; Nécessité d’allouer un temps de travail par formateur en T3 pour la réalisation du projet afin de concevoir des modules de qualité et de conserver la mobilisation des équipes ; Fiche projet Objectif 3 à réaliser pour septembre 2013 ; Manque de moyens financiers concernant les coûts d’investissement, ce qui nécessiterait, à long terme, une demande de financement particulier (régional, voire national…) ; Manque de moyens informatiques à ce jour (connexion internet instable, postes informatiques du CRAF en mauvais état, postes informatiques salles de classe en mauvais état) ; Prévoir des créneaux horaires réservés à la conception du projet pour la responsable CRAF ; Planifier les réunions pour l’objectif 3 à l’emploi du temps des formateurs + responsable CRAF. Moyens matériels. Matériel informatique, logiciels, ressources papier / numériques, matériel audiovisuel, matière d’œuvre (activités spécifiques en atelier). Coûts d’investissement (frais de conception et de communication). Actions de formation des concepteurs à l’utilisation de la plate-forme et des nouvelles technologies dans l’enseignement obligatoire. Temps de conception/coordination pour la réalisation de l’objectif 3 (équipe pilote du projet dans son ensemble), 348 h comptabilisées en T3 9 en globalité soient : - 40h par formateur comptabilisées en T3 pour la conception de l’ossature de la formation et le 1 er module ; - Temps de création des ressources multimédia pour les 12 modules : 3h comptabilisées en T3 par formateur et par module soient 36h par formateur ; Temps de conception/coordination pour la réalisation des autres objectifs à négocier ; Contributions aux droits d’auteur éventuelles. Achat de matériels / matière d’œuvre particuliers. Coûts de fonctionnement. Temps de maintenance à négocier ; Services d’accompagnement (tutorat à distance et en présence) : Temps à négocier (2h en T1 par formateur référent par stage serait optimum) ;