Delachambre juliette comparaison_tutorat_2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Delachambre juliette comparaison_tutorat_2

  • 633 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
633
On Slideshare
617
From Embeds
16
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
7
Comments
0
Likes
0

Embeds 16

http://juliettedelachambre.wordpress.com 16

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Le tutorat fait aujourd’hui partie intégrante des dispositifs de formation à distance proposés dans l’enseignement supérieur. Il peut s’agir d’un accompagnement pédagogique, méthodologique, technique, métacognitif, socioaffectif, motivationnel et administratif. Le tuteur représente le lien avec l’apprenant, les équipes pédagogiques et l’administrateur technique. Il est animateur et médiateur : « Le tuteur doit savoir accompagner, écouter, conseiller ; prévoir les difficultés à venir ; penser par rapport aux objectifs et non en fonction du temps passé ; mutualiser les apports respectifs (…) »1 . Le tutorat est, cela est indéniable, une pièce maîtresse de tout dispositif en FOAD. Toutefois, le profil d’intervention des tuteurs diffère en fonction des options épistémologiques et organisationnelles du dispositif choisi. Ainsi, il s’agira ici de saisir l’importance du contexte dans les choix présidant à la mise en place d’un tutorat à distance, en comparant deux systèmes de tutorat proposés dans le cadre de formations de l’enseignement supérieur : le tutorat de l’ENEAD, Paris 3 et le système mis à place par l’Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement de l’Université de Bordeaux II. 1 Jacquinot, G., Qu’est-ce que le tutorat en FAD ? Université du Mans, 1999. Introduction
  • 2. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 L’ENEAD, Université Paris 3, forme des étudiants à distance depuis 20 ans. En 2002, un système de tutorat a été mis en place afin d’aider les étudiants dans l’acquisition des connaissances et l’utilisation de la plateforme iCampus. Les concepteurs du système de tutorat s’étaient fortement inspirés du modèle de tutorat pratiqué en présentiel. Depuis, le dispositif a évolué vers un réel « tutorat distant », adapté aux spécificités de l’enseignement à distance. Formations suivies DAEU : 100 étudiants. Licence Lettres modernes : 300-350 étudiants (L1 200, L2 100, L3 100). Licence Anglais : 400 étudiants (L1 400, L2 150, L3 200). Master AIGEME : 30 étudiants. Public Les apprenants sont des étudiants ne pouvant assister aux cours en présentiel : Personnes en activité professionnelle ; Personnes en activité domestique ; Personnes éloignées géographiquement ; Personnes en situation de handicap. Ils sont généralement plus âgés et sont issus de toutes classes sociales (exception faite des étudiants en DAEU en situation plus précaire). Profil des tuteurs Les tuteurs sont des étudiants en Master et Doctorat. Certains enseignent en collège / lycée / université et tous sont spécialisés dans le domaine dans lequel ils exercent leur tutorat. Type d’accompagnement Il s’agit d’un tutorat « secondaire » (l’accompagnement pédagogique est assuré par les enseignants) qui s’adresse à tous les étudiants des formations suivies. Il n’existe pas de permanence de tutorat à l’université mais plusieurs regroupements avec les étudiants en présentiel sont organisés par les tuteurs. Organisation Recrutement des tuteurs Le recrutement des tuteurs dépend des résultats budgétaires et s’effectue en septembre, par recommandation des enseignants ou annonces générales. Le recrutement s’est élargi à la Sorbonne et aux universités d’Ile-de-France. Face à l’augmentation du nombre de postulants, un formulaire de candidature a été conçu pour faciliter et optimiser le recrutement. Les candidats retenus signent un « Contrat Emploi Etudiant » exception faite des tuteurs pour le Master AIGEME qui sont rémunérés sous forme de frais par l'Agence Universitaire de la Francophonie. Celle-ci obtient une réduction équivalente sur ses frais de participation au master AIGEME. En 2012, l’université a accordé 30 postes. Le nombre de tutorats par un même tuteur n’étant plus cumulable, la durée du travail mensuel d’un tuteur est d’environ 10 heures. La rémunération est d’environ 150,00€ nets par mois. Présentation du tutorat à l’ENEAD, Paris 3
  • 3. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Formation des tuteurs Description Modalités Information Documents de formation : charte des tuteurs, fichier Excel récapitulatif (liste tuteurs, annuaire, accès iCampus, calendrier des regroupements Tutorat), modèles tutorat. Envoi par courrier / e-mail. Plateforme : Dépôt de tous les documents sur l’Espace tuteur, accessibles à tout moment. Formation Réunion pédagogique : Préciser les objectifs, modalités et obligations du tutorat. Formation technique : Expliquer le fonctionnement de la plateforme et des différentes fonctionnalités. Réunion collective en début d’année d’1/2 journée. Mise à disposition de l’enregistrement audio-vidéo de la formation de début d’année sur l’espace tuteur. Outils des tuteurs Ils disposent de la plateforme d’enseignement avec un accès tuteur et d’un espace d’échanges tuteurs. Fonctions du tutorat Besoins Aide disciplinaire Entraîner à la maîtrise des exercices de la dissertation / étude de texte / linguistique / traduction (Licences). Aide motivationnelle Lutter contre l’isolement ; Lutter contre l’abandon ; Fournir des méthodes de travail à distance (gestion du temps, organisation dans l’année…) ; Encourager et sécuriser l’apprenant. Actions des tuteurs Suivi collectif d’un cours annuel/2 cours semestriels consécutifs : répondre aux questions des étudiants, relancer la participation. Réalisation d’un exercice mensuel avec correction. (sauf AIGEME) Organisation d’un chat semestriel avec les étudiants. (2 pour AIGEME) Organisation d’un regroupement semestriel avec les étudiants en présentiel. (sauf AIGEME) Participation à l’espace d’échanges entre tuteurs. Coordination du dispositif Le système est encadré par un enseignant ayant reçu la responsabilité pédagogique du tutorat. Fonctions Gestion Gérer, coordonner et optimiser le dispositif. Contrôle Vérifier la configuration de l’espace de chaque tuteur ; Contrôler le nombre de connexions sur l’espace tuteurs, le nombre de messages postés par le tuteur, la présence des tuteurs lors des regroupements en présence, leurs comptes rendus, la mise en ligne de leurs exercices et la réalisation de leurs chats. Archivage Réceptionner, renommer et classer les documents des tuteurs. Sanction En cas de défaut de travail des tuteurs. Evaluation du dispositif Sondages de satisfaction auprès des étudiants ; Chats-bilans mensuels ; Synthèses (nouveautés, problèmes, solutions) ; Evaluation quantitative : Suivi des données de connexion des étudiants, pourcentage d’abandons, résultats examens.
  • 4. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 L’Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement de l’Université de Bordeaux, rattaché au Centre de Recherche INSERM U897 Epidémiologie et Biostatistique et à l’Institut Fédératif de Recherche de Santé publique de Bordeaux (IFR99), propose des formations à distance en épidémiologie depuis 2001. La mise en place de FOAD répondait à une demande de formation diplômantes des personnels de santé des pays du Sud, ceux-ci ne pouvant se déplacer en France. Le système de tutorat distant a été pensé et mis en place en 2001 dans certaines formations. Pour les concepteurs, il était nécessaire de créer un tutorat pour proposer des exercices d’entraînement aux apprenants et lutter contre l’isolement provoqué par un présentiel quasi inexistant. Il est à noter que la notion de tutorat, dans les facultés de médecine, n’est pas nouvelle. Le système de « colles » proposé par les étudiants de 2ème année, même s’il s’agit d’un tutorat en présentiel, existe depuis très longtemps. Formations suivies : DU : 11 DU totalement à distance Master Epidémiologie Total étudiants : environ 1000 par an Public : Actifs dans le domaine de la Santé Publique ne pouvant assister aux cours en présentiel, une bonne partie sont dans des pays d’Afrique. Profil des tuteurs : Etudiants en thèse, anciens étudiants des diplômes concernés ; Enseignants (rédacteurs des modules) ; Professionnels de santé publique ; Pas spécifiquement basés en France. Les étudiants assurent un tutorat individuel, contrairement aux enseignants/professionnels de santé. Type d’accompagnement : Il existe 2 types d’accompagnement : - Un accompagnement complémentaire s’adressant à tous les étudiants des formations suivies, par le biais d’un forum spécifique à chaque formation ; - Un accompagnement individualisé pour certains DU uniquement, qui est à la fois primaire (correction individualisée d’exercices, évaluation de devoirs en contrôle continu) et complémentaire (exercices tutorés, aide méthodologique…). Celui-ci est assuré par un étudiant en thèse. Il n’existe pas de permanence de tutorat à l’Université. ORGANISATION Recrutement des tuteurs Les enseignants ont une obligation de tutorat. Ils ont donc en charge le suivi d’un certain nombre d’étudiants. Présentation du tutorat de l’ISPED
  • 5. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 En ce qui concerne les étudiants, ceux-ci sont recrutés parmi les thésards désirant effectuer une mission tutorale. Pour le Master Epidémiologie, des centres de regroupement ont été créés (France, Tunisie, Maroc, Mali, Burkina Faso, Bénin et Madagascar) et les tuteurs, appelés « référents locaux », sont recrutés localement. Rémunération : Les tuteurs obtiennent un forfait de 200 € par an pour chaque apprenant affecté, auquel est ajoutée une somme supplémentaire si l’apprenant a participé au contrôle continu (devoir de validation + au moins 2 des 3 tests de validation en ligne). Les enseignants ne perçoivent aucune rémunération supplémentaire (le tutorat est intégré dans leur charge horaire). La rémunération est variable pour les professionnels de santé. Formation des tuteurs Une formation technique à l’utilisation de la plateforme est mise en place en début d’année. Documents à disposition des tuteurs : Guide du tutorat (missions, programme, contacts et règles à suivre) ; Guide d’utilisation de la plateforme de tutorat ; Outil d'aide à la correction (réponses types pour chaque exercice et anciennes questions/réponses) Outils des tuteurs Ils disposent de la plateforme d’enseignement avec un accès tuteur et d’un espace d’échanges tuteurs identique à celui de l’ENEAD. Dans le cadre d’un suivi individuel (DU), ils communiquent avec les apprenants via la messagerie électronique. Les concepteurs du dispositif ont préféré un système de communication par email de façon à créer une relation tutorale réellement personnalisée pour chaque apprenant, ce qui n’est pas le cas de la communication sur un forum, celui-ci étant, par essence, public. Fonctions du tutorat Besoins Aide disciplinaire Fournir des exercices d’entraînement et de validation dans certains DU. Aide méthodologique Fournir des méthodes de travail à distance (gestion du temps, organisation dans l’année…). Aide motivationnelle Lutter contre l’isolement ; Encourager et sécuriser l’apprenant. Actions des tuteurs Cahier des charges Description Engagement du tuteur Avoir une connaissance approfondie du contenu du cours ; Suivre chaque apprenant d’octobre à juin (pour les DU concernés) ; Répondre à l’apprenant une fois par semaine, à jour fixe (ceci permet au tuteur et à l’apprenant d’avoir une relation claire, organisée, planifiée) ; Respecter le calendrier ; Répondre aux demandes de l’enseignant référent (DU). Exercices / Evaluation DU : Des exercices sont proposés à la fin de chaque module avec correction automatisée. Dans certains DU, le tuteur doit proposer et corriger des Questions à Réponse Libre (QRL). Il aura 1 semaine pour corriger le QRL. Certains devoirs sont des exercices de validation.
  • 6. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Remarque sur les regroupements : 2 séances dans l’année avec les étudiants en Master sont organisées par le référent local dans les centres de regroupement. Pas de regroupement en DU. Coordination du dispositif L’encadrement des tuteurs est réalisé par le responsable de chaque formation. Fonctions Information Mise à disposition des documents destinés aux tuteurs (corrections-types exercices, consignes, aide au tutorat…) ; FAQ destinées aux tuteurs ; Gestion du forum des tuteurs de chaque formation. Gestion Gérer, coordonner et optimiser le dispositif. Contrôle Réalisation de bilans sur les suivis des tuteurs ; Visualisation de l'ensemble des activités de tutorat, nombre de questions en attente, délai de réponse… Evaluation du dispositif Enquêtes annuelles auprès des apprenants et des tuteurs (auto-questionnaire anonyme) ; Synthèses des tuteurs ; Résultats d’examens ; Suivi des données de connexion des étudiants ; Abandons. L’ensemble des informations recueillies dans la présente étude proviennent du site internet de l’ISPED et des réponses à une enquête que j’ai réalisée à l’attention de Frantz Thiessard, professeur et correspondant TICE et C2i pour l'UFR de médecine, Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement de l’Université de Bordeaux II.2 2 Cf. Résultats enquête en annexe.
  • 7. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Contexte budgétaire / législatif ENEAD ISPED Moyens Bourses de l’Université. Budget de l’Université. Partenariat AUF (pour le Master AIGEME). Bourses de l’Université. Partenariat avec le Ministère des Affaires Etrangères. Conseil Régional d’Aquitaine. Financement Campus Numériques, de la Direction de la Technologie du Ministère français de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche. Partenariat avec l’AUF. Contrat des tuteurs Contrats Emploi Etudiant uniquement. Impossibilité de cumul avec tout autre emploi public. Rémunération des tuteurs 150 euros net Cas spécifique des tuteurs AIGEME : rémunérés sous forme de frais par l'Agence Universitaire de la Francophonie. Forfait de 200€/an par apprenant (+ prime si l’apprenant participe au contrôle continu) pour les étudiants. Pas de rémunération supplémentaire pour les tuteurs enseignants. Rémunération négociée pour les tuteurs professionnels de santé. Choix stratégiques Nombre de tuteurs 35 tuteurs pour 1300 étudiants. DU Epidémiologie : 15 tuteurs pour 204 étudiants. Spécificités Master AIGEME : Tuteurs financés par l’AUF. Tuteurs en France et à l’étranger. Encadrement Par cours 1 tuteur par cours (sauf tuteurs Master AIGEME) Par apprenant 5 à 10 apprenants par tuteur. La mise en place d’un dispositif de tutorat dépend largement de contraintes d’ordre budgétaire et législatif. Ainsi, l’ISPED de l’Université de Bordeaux, dispose de moyens financiers et d’une souplesse dans le recrutement, lui permettant de mettre en place un tutorat individualisé, de recruter des tuteurs « spécialistes » ou « experts » en France et à l’étranger. Ce système serait difficile, voire impossible à mettre en place à l’ENEAD, par manque de moyens certes, mais surtout par une contrainte d’ordre législatif, obligeant l’ENEAD à recruter les tuteurs en Contrat Emploi Etudiant, contrat qui, à cause de la clause de non- cumul avec un autre emploi public, est inadapté, dans le cadre d’un tutorat disciplinaire. En effet, les étudiants avancés susceptibles de convenir à ce type de tutorat ont bien souvent un autre contrat public. Il s’agit d’un véritable problème, difficile à résoudre. Une solution serait de créer un statut de tuteur, avec un contrat spécifique, au niveau national, mais les pratiques en tutorat diffèrent selon les universités, les missions des tuteurs ne sont pas les mêmes dans tous les établissements d’Enseignement Supérieur, il est donc quasi impossible d’établir un statut commun… La situation à Paris 3, toutefois, en matière de tutorat, reste très correcte par rapport à d’autres universités et le nombre de postes de tuteurs accordés par l’Université est en augmentation constante depuis 2002. Dans les facultés de Médecine, comme à Bordeaux II, les budgets ne sont pas les mêmes, la législation non plus. Ces éléments sont donc à prendre en compte lors de la conception d’un dispositif de tutorat distant. Comparatif des systèmes ENEAD et ISPED : Choix stratégiques Restrictions budgétaires mais efforts au niveau du tutorat
  • 8. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Contexte pédagogique ENEAD ISPED Formations suivies Lettres et Sciences Humaines Diplômantes (diplômes d’Etat) Niveaux variés (DAEU/Licence/Master) Médecine Diplômantes (Master : diplôme d’Etat / DU : diplôme d’université) 2 ème cycle (Master / DU) Public Etudiants ne pouvant assister aux cours en présentiel : Personnes en activité professionnelle. Personnes en activité domestique. Personnes éloignées géographiquement. Personnes en situation de handicap. Profils très hétérogènes. Professionnels de la santé désirant se former, éloignées géographiquement (basés surtout en Afrique). DU : 65% sont hors-métropole. Besoins Aide disciplinaire (compréhension, méthodologie, entraînement) ; Aide apprentissage à distance (gestion du temps, organisation, lutte contre l’isolement et la démotivation) ; Apport d’informations d’ordre pratique (communication avec l’administration…). Aide disciplinaire (besoins exprimés par les apprenants : exercices d’entraînement) ; Aide méthodologique personnalisée ; Aide motivationnelle : créer une dynamique de promotion. Intensité suivi pédagogique enseignant Suivi intense : Réponse aux questions Correction du contrôle continu/examen Suivi assez faible en DU. Choix stratégiques Profil tuteurs Etudiants spécialisés dans la discipline pour laquelle ils auront une mission tutorale. Localisation des tuteurs AIGEME : Espace francophone. Etudiants, enseignants, professionnels de santé spécialisés en épidémiologie (minimum M2). Localisation des tuteurs : pour le DU d’épidémiologie par exemple, 15 tuteurs répartis dans plusieurs régions du monde. Nature du tutorat Accompagnement complémentaire Tutorat disciplinaire dans les matières littéraires. Tutorat proactif (notamment pour le DAEU). Tutorat collectif. Tutorat socio-motivationnel. Regroupements semestriels en présentiel (sauf AIGEME) MASTER Accompagnement complémentaire. Tutorat réactif. Tutorat disciplinaire. Tutorat collectif. Regroupements en présentiel (2 séances dans l’année) DU Accompagnement primaire et complémentaire. Tutorat réactif : Répondre aux questions des apprenants Tutorat disciplinaire individualisé : mise à disposition de corrigés d’exercices, correction personnalisée de QRL Tutorat d’évaluation : correction de devoirs en contrôle continu Tutorat proactif et socio- motivationnel : relancer activement les apprenants. Pas de regroupement en présentiel
  • 9. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Dans la conception et la mise en place d’un tutorat, le contexte pédagogique a une importance primordiale. En effet, le profil des tuteurs et la nature du tutorat seront définis en fonction de ce contexte, en prenant en compte différents facteurs : Le domaine de formation Les besoins en tutorat seront fondamentalement différents selon le domaine de formation. En médecine, les apprenants ont besoin d’entraînements et de mises en pratique nombreuses. Ce n’est pas forcément le cas dans le domaine des sciences humaines. D’où le choix, à l’ISPED, de recourir à un tutorat individualisé dans certains DU alors qu’à l’ENEAD, le tuteur est affecté à un cours dans son ensemble. Le profil des apprenants : A l’ENEAD comme à l’ISPED, l’éloignement géographique entraîne un isolement qu’il convient de combler. Le tutorat est donc, dans les 2 dispositifs, un élément essentiel du dispositif de FOAD. Le problème est que cet éloignement a contraint les concepteurs des deux dispositifs de tutorat, dans certaines formations suivies (AIGEME à l’ENEAD et DU à l’ISPED), à ne pas pouvoir proposer de regroupements en présentiel avec les tuteurs, ce qui accentue probablement le sentiment d’isolement. Pour les autres formations suivies, aussi bien à l’ENEAD qu’à l’ISPED, des regroupements sont prévus. A l’ISPED, ceci n’a été rendu possible, dans le cadre du Master Sciences, Technologie et Santé, qu’avec la création d’un partenariat avec différents centres universitaires, principalement en Afrique, dans lesquels les regroupements peuvent donc avoir lieu. Les besoins des apprenants selon la formation suivie : Les systèmes de tutorat diffèrent dans le sens où les besoins des apprenants ne sont pas tout à fait les mêmes selon les formations. En effet, à l’ISPED, les besoins sont avant tout d’ordre disciplinaire, avec la demande, de la part des étudiants, d’exercices complémentaires et corrections personnalisées de ces exercices. Les concepteurs ont donc imaginé un dispositif tutoral individualisé à dominante Méthodologie cognitive. Les tuteurs sont aussi proactifs dans le sens où ils relancent les apprenants et recréent une dynamique de promotion qui a tendance à disparaître en FOAD. A l’ENEAD, l’étendue des besoins est beaucoup plus large et ne concerne pas uniquement une aide disciplinaire mais aussi une aide à l’apprentissage à distance donc organisationnelle et socio- motivationnelle. Le rôle du tuteur est primordial au niveau du DAEU par exemple. L’intensité du suivi pédagogique des enseignants : Le tutorat mis en place à l’ENEAD est indéniablement un tutorat complémentaire. En effet, le suivi pédagogique « primaire » est assuré par les enseignants : réponses aux questions, correction du contrôle continu et de l’examen. Le tuteur a la mission de lutter contre l’isolement, l’abandon, fournir une aide méthodologique et motivationnelle. A l’ISPED, notamment dans certains DU proposés à distance, les enseignants sont concepteurs de contenus mais n’interviennent quasiment pas dans le déroulement de la formation. Le tuteur a une fonction de suivi pédagogique importante : suivi individuel de progression des apprenants, correction personnalisée d’exercices, correction de devoirs en contrôle continu. C’est la raison pour laquelle l’outil de communication choisi est la messagerie électronique, permettant une relation tutorale individualisée. Pour le master Epidémiologie, ce sont les enseignants qui jouent le rôle de tuteurs en utilisant les forums dédiés. Afin d’aider au mieux les apprenants, les tuteurs sont choisis « localement », afin d’aider au mieux les apprenants se trouvant dans différentes régions du globe. Ainsi, en fonction des systèmes, les compétences demandées par le tuteur seront différentes et variées. L’ISPED a différencié très clairement la nature du tutorat en Master et en DU. Chaque situation nécessite une réflexion au niveau de l’encadrement / l’accompagnement des apprenants et des outils de communication choisis.
  • 10. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Contexte organisationnel ENEAD ISPED Temps de suivi 9 mois. Année universitaire (octobre à juin). Outils des tuteurs Plateforme interne. Salles Université Paris 3. Plateforme interne. Centres de regroupement (Master). Encadrement / Coordination du tutorat Responsable pédagogique du Tutorat. Rôle : Gérer, coordonner et optimiser le dispositif. Enseignant pédagogique référent dans chaque formation. Choix stratégiques Formation des tuteurs Entretien individuel. Réunion d’information en début d’année. Formation technique à l’utilisation de la plateforme. Présentation des outils avant l’affectation d’apprenants. Formation technique à l’utilisation de la plateforme. Outils de tutorat spécifiques Forums par matières. Espace d’échanges tuteurs. Forums par module, messagerie électronique pour le suivi personnalisé. Espace d’échanges tuteurs. Disponibilité et obligations du tuteur Poster un message par semaine. Organisation de regroupements semestriels en présentiel (4 regroupements pour le DAEU). Le calendrier des regroupements est défini par le Responsable du Tutorat en début d’année. Réalisation d’exercices mensuels et corrigés types. Organisation d’un chat mensuel (2 Master AIGEME) Réponses aux apprenants une fois par semaine, à jour fixe. Regroupements en présentiel (Master). Mise à disposition de corrigés fournis par l’enseignant. Corrigé personnalisé pour les exercices QRL (Question à Réponse Libre). Evaluation de devoir Contrôle continu. Contrôle par le Responsable Tutorat Vérifier la configuration de l’espace de chaque tuteur ; Contrôler le nombre de connexions sur l’espace tuteurs, le nombre de messages postés par le tuteur, la présence des tuteurs lors des regroupements en présence, leurs comptes rendus, la mise en ligne de leurs exercices et la réalisation de leurs chats ; Sanctionner en cas de défaut de travail des tuteurs. Réaliser des bilans sur les suivis des tuteurs ; Visualiser et contrôler l'ensemble des activités de tutorat, nombre de questions en attente, délai de réponse… Evaluation du dispositif Sondages de satisfaction auprès des étudiants ; Chats-bilans mensuels ; Synthèses (nouveautés, problèmes, solutions) ; Evaluation quantitative : Suivi des données de connexion des étudiants, pourcentage d’abandons, résultats examens. Enquêtes annuelles auprès des apprenants et des tuteurs (auto-questionnaire anonyme). Suivi des données de connexion des étudiants, pourcentage d’abandons, résultats examens.
  • 11. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 L’organisation et la coordination d’un service de tutorat est propre à chaque établissement. Les critères pris en compte sont les suivants : Amélioration des environnements numériques de travail en FOAD Face à l’amélioration, à la variété des fonctionnalités des ENT mises en place en FOAD dans les établissements d’enseignement supérieur aujourd’hui, une formation technique des tuteurs est essentielle, quelque soit le système proposé. Elle doit avoir lieu avant le début de la formation proposée. Affectation de la responsabilité du Tutorat Les 2 systèmes sont ici très différents. En effet, à l’ENEAD, un Responsable Pédagogique du Tutorat, par ailleurs enseignant, est nommé. Il a la charge de la gestion, de la coordination et de l’amélioration de l’ensemble du service. Une lourde tâche… A l’ISPED, chaque tuteur est encadré par un enseignant référent unique, le responsable de la formation. Autrement dit, il n’existe pas à l’ISPED de coordinateur/responsable pour l’ensemble du Tutorat mais plusieurs enseignants responsables des tuteurs. Ce choix est probablement dicté par le fait que les tuteurs sont des étudiants « très avancés », enseignants et professionnels de santé et par l’importance accrue du tuteur, notamment en matière de tutorat d’évaluation, nécessitant un suivi des tuteurs quasi individuel, qui ne pourrait être réalisé par un responsable unique pour tout le dispositif. Outils dédiés aux tuteurs Dans les 2 systèmes, un Espace d’Echanges Tuteurs a été créé, afin de faciliter le travail des tuteurs, échanger les points de vue, proposer des améliorations etc. Les tuteurs des 2 systèmes disposent de documents d’information concernant leur rôle, leurs attributions, guide/charte du tuteur… A l’ENEAD, un espace de dépôt obligatoire des exercices et des comptes rendus de regroupements a été créé. Ce système n’existe absolument pas à l’ISPED. Les tuteurs envoient les corrigés, grille de correction pour le devoir du contrôle continu à leur enseignant référent via la messagerie électronique. Procédés de contrôle du fonctionnement du Service de Tutorat Les procédés de contrôle du travail des tuteurs à l’ENEAD sont nombreux : nombre de connexions des tuteurs, nombre de messages postés, vérification de la présence des tuteurs lors des regroupements… Ils sont réalisés par le Responsable Pédagogique du Tutorat. A l’ISPED, les enseignants des formations concernées assurent cette fonction de contrôle et semblent être donc plus actifs que les enseignants de Paris 3 sur le contrôle du fonctionnement du Tutorat. Evaluation du dispositif Les 2 établissements évaluent leur dispositif de tutorat de la même manière : évaluation qualitative (sondages des étudiants, bilans mensuels des tuteurs, synthèses) et évaluation quantitative (suivi des données de connexion, pourcentage d’abandons, résultats aux examens).
  • 12. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 Conclusion A travers la comparaison des systèmes mis en place à l’ENEAD, Paris 3 et à l’ISPED, Bordeaux 2, nous avons pu observer la diversité des dispositifs de tutorat en fonction de contextes budgétaires, législatifs, pédagogiques et organisationnels propres à chaque établissement. Les critères de choix de tel ou tel dispositif sont les mêmes mais le contexte engendre un système particulier, ce qui empêche toute modélisation d’un système de tutorat unique dans tous les établissements d’enseignement supérieur. Sitographie : Documents ISPED : Colloque La Formation Ouverte et à Distance en santé publique, 6 et 7 septembre 2011 : http://sites.isped.u-bordeaux2.fr/foad2011/Portals/0/Interventions/05_Tutorat_E_Ngounougou.pdf http://sites.isped.u-bordeaux2.fr/foad2011/Portals/0/Interventions/06_Evaluation_GCoureau-MSaves.pdf http://sites.isped.u-bordeaux2.fr/foad2011/Portals/0/Interventions/04_Bilan-EAD-ISPED_RSalamon.pdf http://sites.isped.ubordeaux2.fr/foad2011/Portals/0/Interventions/03_Conception_module_MA_Jutand.pdf http://campus.isped.u-bordeaux2.fr/PLEIADE/PV3/ASPX/PV2_VPS.aspx?4842 Guide utilisation de la plateforme : http://campus.isped.u-bordeaux2.fr/ISPED-EAD%20%20Guide%20utilisation%20de%20la%20plateforme.pdf Présentation DU Méthodes et pratiques en Epidémiologie http://ead.isped.ubordeaux2.fr/dnn/Dipl%C3%B4mesdUniv/DUM%C3%A9thodesetpratiqueen%C3%A9pid% C3%A9miologie/D%C3%A9roulement/tabid/2022/Default.aspx Manuscrit auteur, publié dans "41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux (2009) http://hal.inria.fr/docs/00/38/66/91/PDF/p262.pdf Tutorat formation médicale http://www.canalu.tv/video/canal_u_medecine/formation_medicale_2011_tutorat_en_paces_a_l_universi e_des_antilles_et_de_la_guyane.8162 Divers FOAD / tutorat : Association EPI (septembre 2006) http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0609b.htm T@d http://www.tutoratadistance.fr/ Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire http://www.ritpu.org/IMG/pdf/art2.pdf Thot Cursus http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/9870/tuteur-formation-distance-une-fonction-des/
  • 13. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 ANNEXE Enquête auprès de l’ISPED réalisée le 06/04/13. Envoyée à Franck Thiessard, Professeur et correspondant TICE et C2i pour l'UFR de médecine, Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement de l’Université de BordeauxII. 1. Quand le système de tutorat à distance a-t-il été mis en place à l'ISPED ? 2001. 2. Quel est le nombre d'étudiants bénéficiant de ce système et pour quelles formations ? DU et Master DU épidémio (et spécialisations) + DU SGBD en santé : tutorat individuel. Au total environ 250 étudiants par an. 2 DU biostat : exercices tutorés + forum. Environ 100 à 150 étudiants par an. Autres DU, M1 et M2 d'épidémio : tutorat via forum. Environ 600 étudiants par an. 3. Pourquoi avoir mis en place un tutorat à distance ? Améliorer la qualité de la formation. 4. Quel est le budget alloué au tutorat ? Entre 5% et 50% du budget global en fonction de la formation. 5. Comment les tuteurs sont-ils recrutés ? Combien sont-ils ? Du épidémio : Enseignants Univ de la discipline, professionnels de santé publique, thésards... : une quinzaine DU SGBD : Enseignants Univ de la discipline, data-managers : 8 Autres enseignements : Enseignants Univ de la discipline : 1 à 4 Recrutés au niveau local de préférence. 6. Quel type de contrat ont-ils ? Enseignants : tutorat intégré dans leur charge horaire si elle existe. Autres : Rémunération pour l'ensemble de l'activité, ou par étudiant individuel réellement suivi selon les DU. 7. Quelle est la rémunération des tuteurs ? Tutorat individuel : 200 € par étudiant par an. Autres : variable. Pas de rémunération supplémentaire pour les enseignants. 8. Les tuteurs ont-ils une formation spécifique en début d'année ? Oui.
  • 14. Juliette Delachambre – D9CM5 – Problématiques du tutorat en eLearning – Master AIGEME 2012-2013 9. Si oui, en quoi consiste-t-elle ? Formation sur la plateforme - Mise à disposition d'un outil d'aide à la correction (réponses types pour chaque exercice et anciennes questions/réponses…) 10.Quelles sont leurs missions ? Aide disciplinaire Aide méthodologique Aide apprentissage à distance Aide motivationnelle 11. Quel(s) outil(s) de communication utilisent-ils avec les apprenants ? DU Epidémio : forum et messagerie électronique (suivi individuel) Master 1 et 2 : Forum 12. Des regroupements sont-ils prévus avec les étudiants ? DU : Non Master1 et 2 : 2 séances par an dans les centres de regroupement. 13.Ont-ils une mission d'évaluation ? Oui. 14.Ont-ils un responsable, chargé de suivre et contrôler leur travail ? Oui. 15.Si oui, qui est-il ? Le responsable de la formation : Visualisation de l'ensemble des activités de tutorat, nombre de questions en attente, délai de réponse etc. 16.Le dispositif, dans son ensemble, est-il coordonné par un responsable ? Non. 17.De quelle manière le dispositif est-il évalué ? Enquête auprès des étudiants, enquête auprès des tuteurs, synthèse des tuteurs, résultats examens étudiants, suivi des données de connexion des étudiants, nombre d’abandons. 18.Selon vous, quelles seraient les pistes d'amélioration du système ? Le tutorat individuel est le plus efficace vis à vis de l'étudiant mais n'a pas obligatoirement le meilleur rapport coût/efficacité. Il est impossible de trouver un nombre important de tuteurs dans certaines disciplines pointues. Chacune de notre quinzaine de formations à distance a un tutorat un peu différent que nous avons tenté d'être le plus adapté possible. Je suis à votre écoute si vous avez des suggestions !