Tutorial final cut pro 7 pour Memoways
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Tutorial final cut pro 7 pour Memoways

on

  • 3,495 views

Pourquoi travailler avec un logiciel mort (plus développé depuis quelques années), alors qu'il y a plein d'autres logiciels pour le montage vidéo ? ...

Pourquoi travailler avec un logiciel mort (plus développé depuis quelques années), alors qu'il y a plein d'autres logiciels pour le montage vidéo ?
Après quelques tests, il s'avère que Final Cut Pro 7 est le meilleur logiciel par rapport aux besoins spécifiques du workflow de Memoways.

Statistics

Views

Total Views
3,495
Views on SlideShare
3,493
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
44
Comments
0

1 Embed 2

http://blog.walking-the-edit.net 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Tutorial final cut pro 7 pour Memoways Tutorial final cut pro 7 pour Memoways Document Transcript

  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways © Memoways, July 2013
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways Introduction1 En préambule 41.1 Mise en place 51.2 Partie I2 Importation des sources. 72.1 Partie II3 Dérushage et marqueurs. 183.1 Optimisation. 203.2 Séquences. 253.3 Partie III4 Exportation et compression. 274.1 Conclusion5 Conseils. 375.1
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 3 Introduction
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 4 En préambule Pourquoi travailler avec un logiciel mort (plus développé depuis quelques années), alors qu'il y a plein d'autres logiciels pour le montage vidéo ? Après quelques tests, il s'avère que Final Cut Pro 7 est le meilleur logiciel par rapport aux besoins spécifiques du workflow de Memoways. Les besoins spécifiques sont les suivants: - importer les vidéos en les nommants avec une nomenclature maitrisée et en partie automatique (FCP7 est le seul candidat qui fait ça bien); - marquer les plages de la vidéo que l'on veut utiliser. Les marqueurs étendus dans FCP7 sont parfaits pour ça, on peut en mettre autant que l'on veut par clip; - améliorer le signal vidéo et audio (étalonnage, filtrage, niveaux). - exporter par lot depuis le navigateur (clips ou séquences). FCP7 est le seul logiciel qui permet de faire ça de manière "puissante". Les désavantages de FCP7 par rapport à d'autres logiciels, sur les points qui nous concernent: - problème de raccourcis avec certains claviers / langues (le suisse romand...). - gestion non conséquente des métadonnées (FCPX et Première Pro font ça mieux). Si les vidéos en provenance de la caméra ne nécessitent aucun traitement du signal (image et / ou audio), il est possible de se faciliter la vie en utilisant le logiciel gratuit MPEG Streamclip. Voir le tutoriel MPEG Streamclip pour les détails. Nota bene: il s'agit d'envoyer dans Memoways des plans et non des films montés. Il n'y a donc pas de montage à faire dans Final Cut Pro! Il s'agit en somme de créer une base de données dans le "cloud", avec le but que chaque "asset" (clip) puisse utilisé TEL QUEL par un algorithme et présenté à un spectateur / utilisateur...
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 5 Mise en place Pour commencer. Démarrer Final Cut Pro 7. Sauver le projet sous un nom explicite (“nom-du-projet_derushage”) et dans un répertoire qui est régulièrement sauvegardé par Time Machine. Dans les grandes lignes, voici le travail à faire dans Final Cut Pro dans le but de pouvoir ensuite travailler avec Memoways. 1) Importer les sources vidéo 2) Délimiter chaque plan (in/out via des marqueurs) 3) Optimiser le signal vidéo et audio (étalonnage, filtrage et niveaux) 4) Créer des séquences (une séquence par fichier à exporter) 5) Exporter fichiers master / envoyer à compressor Réglage système dans Final Cut Pro Vérifier dans les préférences de Final Cut Pro que les disques de travail sont bien configurés (la cible sur un disque spécifique pour la vidéo et minimum de disque attribuable à 20000 Mo).
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 6 Partie I
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 7 Importation des sources. Différents types de sources vidéo & d'importation. Il y a trois types de sources vidéo et de chemins d'importation: 1) en provenance d’une caméra qui produit des fichiers encapsulés (container DVCPRO HD, AVCHD etc) -> via "lister et transférer" 2) en provenance de fichiers natifs (au format QuickTime) -> via "importer fichier" 3) en provenance d’une caméra à bande (HVD, DV, BetaD ou SP etc) -> via "lister et capturer" Nous allons principalement nous concentrer sur les deux premiers, qui sont de nos jours les plus fréquemment utilisés. Conseils pour la nomenclature à utiliser. Voici les détails de la nomeclature à utiliser pour les besoins spécifiques du workflow lié à l'utilisation de Memoways. Nomenclature: Schéma de base : lieuOuVille_auteur(initiales)_DateAuFormat yyy-mm-dd_CodecD’origine_NomDuPlanOuFilm_compteur Exemple : gen_cc_2011-07-26_DVCPROHD720P25_bastions-gymnastique-detailsGP-13.mov Caractères autorisés : abcdefghijklmnopqrstuvwxz ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWZ0123456789 et _- Espaces et symboles non autorisés. Décryptage : gen = Genève, cc= Charlie Chaplin Pourquoi utiliser un schéma de nomeclature aussi "verbeux" ? - Il est de toutes manières conseillé de donner un nom compréhensible tant par l'humain (des mots et symboles compréhensibles) que par les systèmes logiciels (d'une application à une url) - Lors de l'upload dans Memoways, une « moulinette » magique à va pouvoir remplir directement les champs suivants : Lieu, Auteur, Date de création, Codec d’origine, Description du contenu ; et utilise des underscore (_) comme séparateur de champs et les tirets (-) comme séparateur dans un champs. La gestion du fichier FCP et des rushs. Le fichier FCP est à enregistrer sur un disque (externe ou local) backupé et nommé de manière claire par rapport au projet. Les rushes importés de la caméra sont à mettre en local (sur disque externe supplémentaire de préférence et dédié aux rushs vidéos, sinon en interne), backupé également. L'essentiel est de ne pas situer le fichier FCP et les rushs vidéo au même endroit. Il ne faut pas non plus les déposer n'importe comment sur l'ordinateur sinon cela peut ralentir le travail par la suite (fichiers mal rangés, disparus, etc). Le mieux reste de créer un dossier pour les projets FCP, un dossier pour les rushs et un dossier pour les exports.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 8 1) Importation de rushes via lister et transférer : L’opération ici consiste à “réencapsuler” les rushes vidéos dans un format compréhensible par Final Cut Pro. Il faut donc tout prendre, à moins qu’il y ait des rushes inutilisables. - ouvrir “lister et transférer” - dans les préférences (onglet en haut à droite), définir le codec cible (ProRes 422)
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 9 Réglez manuellement en Apple ProRes 422. Pour régler l'automatisme du nommage des fichiers : - Aller dans "préréglages de nom" - Ouvrir le menu déroulant
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 10 Si c'est la première fois que vous effectuez ce travail et que vous ne possédez pas une liste de réglages déjà existante, vous devez : - Cliquer sur "nouveau" pour définir quelles métadonnées seront générées. Renommer le nom du préréglage selon le projet en cours : Exemple : sans titre => WE Genève.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 11 Rajouter manuellement (comme sur la capture d'écran en dessous) : - Ville (de tournage) - Auteur du tournage (intiales) - Nom du projet Pour le travail dédié à Memoways, il faut ajouter (faire glisser) dans la barre "format" : - Date du plan - Format (codec d'origine) - Scène - Plan/prise - Compteur Rappel de nomenclature : lieuOuVille_auteur(initiales)_NomDuProjetSource(titre du film, titre du projet)_DateAuFormat yyy-mm-dd_CodecD’origine_NomDuPlanOuFilm_compteur De plus, il faut veiller à ce que le compteur démarre au début de la numérotation et aussi veiller à le reseter à chaque importation. Il est conseillé de renommer le réglage "sans titre" en lien avec le travail afin de le repérer plus facilement par la suite. Validez les changements en cliquant sur "ok".
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 12 Une fois les réglages effectués, revenez sur le panneau précédent et : - cliquez sur l'icone en haut à gauche pour aller chercher les dossiers contenant les rushs que vous souhaitez importer et faites ouvrir. Conseil: "connectez" tous les dossiers en provenance d'une continuité de tournage (journée par exemple) pour bien avoir accès aux plans étendus (les rushes écrits sur deux cartes différentes).
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 13 Ensuite, il faut remplir les champs à droite pour chaque plan : - Scène : descriptif général ce que vous voyez dans l'aperçu (c'est ici que sera marqué le lieu de tournage afin que les rushs soient classées de manières organisée entre eux) - Plan/prise : Termes techniques (plan d'ensemble, fixe, contre plongé, traveling, etc) + descriptif plus précis (élément du décor dominant le plan ou nom de la personne interviewée) Vérifier que les noms générés (au dessus de la case scène) correspondent aux besoins. Les termes peuvent être répétés en faisant un copier/coller si le contenu est similaire. Sélectionner tous les rushs (cliquer sur le premier rush puis sur le dernier rush de la liste en maintenant la touche tabulation enfoncée).
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 14 Cliquer sur "Ajouter la sélection à la liste". Pendant le transfert et réencapsulation, vous pouvez continuer de travailler (cette opération n'est pas bloquante pour Final Cut Pro). 2) Importation de fichiers vidéo natifs: Il est important que les fichiers importés par Final Cut Pro soient stockés (placés dans un répertoire) sur un disque de capture vidéo. Il ne faut pas importer les rushs depuis la caméra directement ! - par le menu “importer fichiers”, importer les vidéos directement dans le dossier adéquat du navigateur de FCP;
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 15 - renommer les fichiers en fonction de la nomenclature proposée (voir plus haut) - avec la commande “...” mettre à jour le nom des fichiers sur le disque dur pour qu’ils correspondent aux noms utilisés dans Final Cut Pro Cette opération est pour les cas de figures suivants: - vidéos déjà existantes (archives, rushes déjà capturés ou transférés) - vidéos en provenance d'une caméra qui crée des fichiers compatibles avec QuickTime Attention: certaines caméras compressent fortement en H264, ce qui peut sacrément ralentir le travail par la suite (étalonnage, filtrage, niveaux etc). Une manière de faire est de transcoder avant l'import dans un format adapté à la postproduction, comme le codec ProRes. 3) Importation de rushes depuis une caméra à bande: Cette opération est (heureusement) en train de tomber dans l’oubli: la capture vidéo via un pilotage de platine (camescope ou magnétoscope) est capricieuse, surtout avec des formats comme le HDV... - ouvrir lister et capturer - Se référer au mode d'emploi de FCP ici et penser à bien nommer les fichiers avant capture.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 16 Conseils : - BACKUP ! Les rushes et fichiers vidéos doivent exister AU MOINS 2 FOIS sur des disques différents, placés dans des lieux différents. - Couleurs : Ne pas oublier de signaler les problèmes d’image/son à traiter car, étant donné qu’il s’agit d’un travail collaboratif, un code de couleurs est appliqué aux séquences afin de savoir rapidement si celles-ci sont bonnes ou nécessitent de régler quelques soucis (audio inexistant, etc). Le rouge désigne les vidéos ayant un problème (audio, image), le vert celles qui sont bonnes, etc.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 17 Partie II
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 18 Dérushage et marqueurs. Optimisation du navigateur Il faut faire : - Fichier => nouveau => chutier - Sélectionner “nouveau chutier” et renommer en "rushs". Une fois que tous les rushs sont importés dans le fichier FCP (voir chapitre précédent), il faut vérifier la nomenclature (ajuster si besoin) et ranger les clips dans les bons dossiers. Ne pas hésiter à faire des sous dossiers par auteur, lieu, date,etc. Ensuite : - Double cliquer sur les clips (icônes violettes) pour afficher le visualiseur.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 19 Ajouter et étendre un marqueur - Double clique sur l'icône violette du rush dans la navigation pour afficher le visualiseur - Placer la tête de lecture à l’endroit ou on veut commencer la séquence à conserver (effectuer le placement à l’image près à l’aide des flèches du clavier) - Ajouter le marqueur (touche M ou marquer => marqueurs=>ajouter) - Définir la fin de la séquence à l’image près (flèches du clavier) - Etendre le marqueur en faisant alt+M ou Marquer => marqueur => étendre
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 20 Optimisation. L'image. Lorsqu’on peut constater des problèmes d’exposition (sur exposition, sous exposition), colorimétrie, il faut corriger/traiter les vidéos concernées avec l’utilisation de filtres. Les principaux filtres qui devront être utilisés sont l’étalonnage à 3 voies et le gamma. Les instruments vidéo Pour aider lors des réglages visuels, il faut faire apparaître les instruments vidéo : - Double cliquer sur l’image de la séquence en cours d’édition dans la timeline - Affichez les outils de traitements visuels (outils => instruments vidéo) ou allez dans fenêtre => preset étalonnage Une fois les instruments vidéo affichés, il faut appliquer le filtre à la vidéo.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 21 a) L’étalonnage à 3 voies : Dans effets => filtres vidéos => étalonnage => étalonnage à 3 voies. Le filtre a alors été ajouté au clip et on peut ajuster en allant dans l’onglet filtre du visualiseur. Une fois l’onglet étalonnage à 3 voies déplié, plusieurs réglages sont à disposition mais seulement 3 seront utlisés dans ce travail : - Contrôle des noirs : Les changements doivent rester compris entre -30 et 0, ne jamais aller dans les positifs sinon l’image devient fade (grise). - Contrôle des tons moyens : Les changements doivent rester compris entre 80 et 120. - Contrôle des tons clairs : Les changements doivent rester compris entre 230 et 400. A cela peut aussi s’ajouter le contrôle des couleurs si il y a une coloration vraiment pas satisfaisante (domination orange, bleue, etc). Cochez/décochez le filtre étalonnage pour voir le résultat. Plus d'informations sur l'étalonnage ici.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 22 La luminance excessive. Il est aussi possible d’afficher la luminosité excessive (et d’autres paramètres) pour aider l’étalonnage. - Sélectionner “afficher luminance excessive” (3è onglet juste au dessus de la vidéo en cours édition) L’affichage de la luminance excessive se traduit par des hachures visibles sur les parties trop claires de l’image ainsi qu’un petit rond vert de validation ou panneau "attention". Les hachures rouges signifient que la luminosité est trop forte et qu’il faut impérativement modifier cela dans l’étalonnage, tandis que les hachures vertes signifient que la luminosité est encore un peu trop forte, donc qu’elle peut être améliorée ou laisser tel quel selon le plan. Lorsque le rond vert est seulement incrusté du symbole “validation”, la luminosité est correctement réglée. Lorsqu’on peut voir une petite flèche pointée vers haut, cela fait rappel à la légère luminosité excessive détectée par les hachures vertes. b) Le gamma : Le gamma peut être utilisé en complément de l’étalonnage pour modifier subtilement la luminosité de l’image. Les modifications à effectuer doivent rester légères (0.80 à 1.25) pour éviter de trop assombrir ou éclaircir l’image. Pour ajouter le filtre gamma : - Double cliquer sur la vidéo dans la timeline - Aller dans Effets => Filtres vidéos => contrôle d’image => gamma
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 23 L'audio. Pour afficher le panneau : Double clique sur la piste audio dans la timeline. Il faut vérifier le niveau sonore grâce à la barre située à droite du logiciel (visible sur le screen précédent) et ajuster les niveaux audio si nécessaire : Les ambiances doivent idéalement se trouver entre -12 et -6db. Les voix, sons forts, ou provennant d’éléments situés au premier plan doivent idéalement se trouver entre -9 et -3db. Pour modifier cela : - Afficher le mélangeur audio (outil => mélangeur audio) - Régler le niveau sonore (par rapport au chiffres et non au curseur)
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 24
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 25 Séquences. Créer une séquence Ajouter un nouveau chutier pour ranger les séquences : fichier => nouveau => nouveau chutier et renommer en "sequence". Une fois tous les rushs marqués, il faut créer une nouvelle séquence avec les paramètres natifs ou ProRes selon l’origine de la vidéo (cf tableau). Paramètres des séquences: - automatique si on veut rester natif et que l'on est bien au format cible 1280x720P25 - manuel si on veut transcoder ou changer de résolution (up ou downscale) Chaque marqueur étendu va posséder sa propre séquence, ainsi il faut "drag&droper le marqueur" en cliquant sur son symbole/icône rouge dans le navigateur et le placer sur la timeline (bien au début). Pour que chaque marqueur étendu puisse avoir sa séquence, il faut ensuite : - Dupliquer la séquence créée au bon format de nomenclature - Ouvrir la séquence « copie » en double cliquant dessus - Drag&drop le marqueur suivant dans la timeline à la suite du plan déjà présent - Supprimer le plan déjà présent - Ramener le plan ajouté au début de la timeline (on peut aussi supprimer l’ancien plan avant de mettre le nouveau si les réglages séquence ne sont pas particuliers car la première méthode permet d’éviter de faire des réglages à chaque séquence) - Ajouter la numérotation (si nécessaire) : -01, -02, -03, etc. Cette partie du travail peut être effectuée avant ou bien après les ajustements visuels et sonores. L’essentiel étant de trouver une méthodologie de travail qui permette d’avancer sans encombre et sans commettre d’erreur (doublons, plans disparus, etc).
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 26 Partie III
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 27 Exportation et compression. L’ export des vidéos est à effectuer au format natif (export direct, par lot et sans conversion), ce qui donne des fichiers QuickTime (vos masters). Ensuite, il vous faut faire une conversion par lot dans Compressor. Si la méthode expliquée ne fonctionne pas, il faut alors directement “envoyer à compressor” (en laissant FCP ouvert) et effectuer la conversion (cette méthode a le désavantage d’empêcher d’avoir des masters natifs mais permet de passer outre le bug réccurent dans FCP 7 au sujet de l’export pour ce type de travail). Deux méthodes possibles. - Sélectionner toutes les séquences - Clic droit => exportation par lot
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 28 Exportation classique. En bas du panneau, cliquez sur "exporter" pour exporter les séquences. Cliquez sur "réglages" pour afficher le panneau suivant.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 29 Les réglages audio / vidéo ayant déjà été effectués lors de la création de la séquence, il faut les laisser tel quel et exporter. Il faut par contre bien spécifier les deux options suivantes: - Définir la destination (envoyer dans un dossier et sur un disque spécifique pour ce genre d'opération) - Cocher la case "Autonome" (sinon les vidéos ne seront pas indépendantes des fichiers de rendus et des sources dans Final Cut) Envoyer directement dans Compressor. Sélectionner les séquences et faire : Fichier => envoyer à => compressor
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 30 Cocher "sources séparées". Une fois compressor ouvert et les séquences importées dans celui-ci, il faut effectuer les réglages d'exportation.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 31 Cliquez sur le + en haut à droite pour créer un nouveau réglage.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 32 Puis double cliquez sur le nouveau réglage apparu : la fenêtre inspecteur apparait. Il faut alors : - Aller dans l'onglet "encodeur" (2è onglet en dessous de la description) - Clique sur l'onglet "réglages" de la vidéo Effectuer les réglages suivants si nécessaire : - Type de compression : H.264 - Débit : resteindre à 2500 kbit/s
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 33 - Images clés : automatique - Cocher "Déarrangement des images" - Encodage : qualité optimale Sélectionner toutes les vidéos (cmd+A) Cliquez sur soumettre en bas à droite. Si le nom du fichier devient rouge et qu'un panneau "attention" apparait à sa droite, il faut : - Aller dans cible => destination.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 34 - Cliquer sur "Autre" - Créer un dossier Compress en local pour les exportations et valider. - Recliquer sur soumettre - On peut laisser le projet en "sans nom" - Cluster : cet ordinateur - Cliquer à nouveau sur "soumettre"
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 35 Compressor se met à encoder les vidéos au format demandé.
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 36 Conclusion
  • Tutorial Final Cut Pro 7 pour Memoways - 37 Conseils. Bon à savoir. Bien vérifier le double clique qui suit la duplication de chaque séquence pour éviter de faire des doublons dans le drag&drop ou de drag&drop tous les marqueurs dans la même séquence (effaçant ainsi à chaque fois le marqueur précédent). Vérifier que les marqueurs sont correctement placés. Ne pas oublier de sauvegarder régulièrement.