• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Clermontcommunauté.info n°42
 

Clermontcommunauté.info n°42

on

  • 776 views

 

Statistics

Views

Total Views
776
Views on SlideShare
701
Embed Views
75

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

1 Embed 75

http://www.easywriting.fr 75

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Clermontcommunauté.info n°42 Clermontcommunauté.info n°42 Document Transcript

    • .info clermontcommunauté n°42 - décembre 2013 www.clermontcommunaute.net > Aubière Aulnat Beaumont Blanzat Cébazat Ceyrat Chamalières Châteaugay Clermont-Ferrand Cournon Durtol Gerzat Le Cendre Lempdes Nohanent Orcines Pérignat-lès-Sarliève Pont-du-Château Romagnat Royat Saint-Genès-Champanelle Dossier L'AGGLO SUR TOUS LES TERRAINS pages 9 - 17
    • .l’aggloquigagne Une particule du Nobel revient à Clermont ! Conception MEDIAFIX .sommaire Pages 4 et 5 / Ça s’est passé près de chez vous Pages 6 et 7 / C’est d’actu Page 8 / Déplacements urbains Pages 9 à 17 / Dossier l'agglo sur tous les terrains Plus forts ensemble ! Pour plus de disciplines sportives à la carte Au plus haut niveau Au-delà de nos frontières Le handi aussi Entre subventions et aides en nature Pages 18 et 19 / Économie L’ISIMA voit plus grand ! L’innovation à tout prix ! Page 20 et 21 / Développement durable Les containers enterrés font leur trou Poubelle jaune : ça emballe ! Le Plan énergie climat passe à l’action en 2014 Pages 22 et 23 / Culture L’école d’art s’illustre par la réussite de ses étudiants ! Une partie du groupe ATLAS-Clermont, composé de vingt chercheurs, enseignants-chercheurs, post-doctorants et étudiants en thèse. age 24 / Insertion-emploi Chantier-école : les stagiaires félicités ! Pages 25 à 27 / Expression des groupes politiques Page 27 / Infos pratiques Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement Édité par Clermont Communauté, la communauté d’agglomération clermontoise - 64, 66 avenue de l’Union Soviétique - BP 231 63007 Clermont-Ferrand cedex 1. - Tél : 04 73 98 34 00 Directeur de la publication : Serge Godard. Coordination : Anne Pfaff, Sandie Valla. Rédaction : Carole Sarrola, Yoann Tureck. Crédit photographique : Ludovic Combe / Horizon photographie, Valentin Uta, Jodie Way, Joël Damase, Adeline Girard, Céline Ahond, Compagnie Destination, Cyrille Lecointe, Jean-Charles Belmont, Stef15F. Illustration : Chris Buzelli (4ème de couverture), Gérald Jay, Cabinet Chazelle, Agreestudio, Turbulences. Maquette & réalisation : mediafix.net Impression : Léonce Deprez Tirage : 152 000 exemplaires. Distribution : Adrexo ISSN 1632-5419 Dépôt légal : décembre 2013 L e boson de Higgs n’a sans doute plus de secret pour vous... Du moins son nom. Le concept, lui, reste quelque peu abscons pour le commun des mortels ! Cette particule portant le nom de l’un de ses découvreurs (Brout-Englert-Higgs) est impliquée dans un mécanisme fondamental expliquant pourquoi les autres particules comme les électrons ont une masse. La célèbre académie suédoise a choisi de récompenser par le prix Nobel de physique, le 8 octobre dernier, la découverte de cette fameuse particule élémentaire. Le prix a été attribué aux théoriciens, le britannique Peter Higgs (84 ans) de l’université d’Edimbourg et François Englert (81 ans) de l’université libre de Bruxelles, fait récemment docteur honoris causa de l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Car il se trouve - Cocorico - que le Laboratoire de physique corpusculaire (LPC) de l’université Blaise-Pascal et du CNRS, a contribué à sa façon à cette découverte fondamentale. « Nos équipes travaillent depuis plus de vingt ans sur l’accélérateur de particules du CERN et son détecteur géant, ATLAS, qui ont permis de mettre en évidence le boson de Higgs, résume Alain Falvard, directeur du Laboratoire de Physique Corpusculaire. Nos chercheurs ont notamment mis au point le calorimètre à tuiles scintillantes. Pour simplifier, le détecteur ATLAS est un gros appareil photo qui
    • .lemotduprésident Une forte identité sportive Alors que l’équipe de France de football promet de refaire vibrer le pays tout entier en 2014 au Brésil, et que, plus proche de nous, l’ASM enchaîne les victoires à domicile, il semble tout naturel de consacrer le dossier de ce magazine au sport. Plus que le sport de haut niveau qui est déjà largement médiatisé, c’est le sport pour tous que nous avons voulu mettre en avant. Avec plus de 60 000 licenciés répartis au sein de 481 clubs, l’agglomération clermontoise a une forte identité sportive, et regroupe des disciplines des plus populaires comme le rugby aux plus confidentielles comme le base-ball. Au-delà de la performance, ce sont les valeurs éducatives et citoyennes du sport tels que l’esprit d'équipe, la solidarité, le dépassement de soi, le respect de l'autre et des règles que Clermont Communauté soutient au quotidien. Autant de notions et de valeurs essentielles dans la construction du vivre ensemble, enjeu primordial de notre société actuelle. J’espère que vous porterez intérêt à la lecture de ce dossier qui donne à voir un pan important de la réalité sportive de notre agglomération. Bonne lecture Serge GODARD Président de Clermont Communauté Maire de Clermont-Ferrand photographie ce que produit le Big Bang reconstitué à l’intérieur de l’accélérateur de particules.» Ce Nobel attribué par ricochet au Laboratoire de Physique Corpusculaire de Clermont lui offre ainsi une reconnaissance internationale. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’Université BlaisePascal vient de faire son entrée dans le très sélectif classement de Shanghai 2013. Elle figure désormais parmi les 200 meilleures au monde pour sa recherche en physique. 3
    • .ças’estpasséprèsdechezvous Essiet a le jazz en tête Le Festival international Jazz en Tête a proposé une nouvelle fois, à l’occasion de sa 26ème édition, une programmation de haute qualité. Entouré du subtil pianiste cubain Manuel Valera et de «l’ogre de la batterie» Jeff Tain Watts, le grand contrebassiste, Essiet Okon Essiet, voyageur du son, a embarqué le public vers de nombreux horizons, lors de la soirée de clôture. > La patinoire n’a pas froid aux yeux Après une première phase de travaux de rénovation, la patinoire est parée pour la saison d’hiver. Du nouveau : un système de réfrigération de la glace plus écologique et un accueil amélioré avec la création d’un auvent à l’entrée et l’installation d’un ascenseur. Et vous n’avez pas tout vu, car s’en suivront, dans une deuxième phase, courant 2014, la réfection de la façade et la création de nouveaux locaux techniques. > Quand La Clerco rime avec UNESCO > 4 Résultat : plus de 1 400 randonneurs ou cyclistes ont participé à cette douzième édition qui s’inscrivait dans l’élan de soutien à la candidature de la Chaîne des Puys faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco. Un franc succès également en raison du caractère éco-responsable de la manifestation qui, compte tenu de l’affluence, veille tout particulièrement au respect de l’environnement naturel des circuits proposés.
    • .ças’estpasséprèsdechezvous Les « mauvaises herbes » font un tabac > Clermont, cœur de rockeurs « Une histoire du rock à Clermont-Ferrand, 50 ans de bruits défendus à Bib City » était présenté le 22 novembre à La Coopérative de Mai. L’occasion de faire grand bruit sur cet ouvrage, retraçant 50 ans de rock à Clermont ou plutôt Clermont vu par le prisme du rock sur les 50 dernières années. > Les Écolopoux en 2Deuche Mr Tue Mouche et son assistant étaient en visite à la 2Deuche pour vendre leur sérum écocitoyen permettant de trier les déchets et d’économiser les énergies sans aucun effort ! Une blague ? Non, évidemment ! Un spectacle de la Compagnie « Les Arts Verts » proposé gratuitement aux enfants de plus de 6 ans, pour les sensibiliser aux questions du développement durable. > 5 La réduction de l’usage des pesticides, notamment sur les espaces publics, bouleverse quelque peu nos repères quant à l’acceptation des herbes sauvages et à la notion de propreté. La soirée-débat « Mauvaises herbes, on vous aime ! », présentée par Gilles Clément, paysagiste de notoriété nationale et animée par le naturaliste Christian Bouchardy, était l’occasion, pour les 300 personnes de l’assistance, de s’ouvrir vers de nouvelles approches du milieu végétal, celles du jardin en mouvement et du jardinage par soustraction.
    • .c’estd’actu Souriez, vous êtes filmés ! Afin de protéger les entreprises installées dans le parc logistique ClermontAuvergne, la Communauté d’agglomération a installé un système de vidéosurveillance. les usagers de leur entrée dans l’espace surveillé. Les images sont soumises à une réglementation stricte et ne sont visibles que par des personnes habilitées ou par les forces de l’ordre sur réquisition. Elles sont conservées plusieurs jours afin de permettre d’éventuelles investigations. En service au parc logistique depuis fin octobre, la vidéoprotection équipe également certains équipements sportifs comme le stade nautique Pierre-de-Coubertin et le centre aquatique à Chamalières. L’objectif est de prévenir les incivilités, les dégradations et les vols dont pourraient être victimes les usagers. Cela est aussi un moyen de protéger les agents qui travaillent sur ces sites. Bientôt, à l’instar de la déchetterie nord-est à Gerzat, les six autres déchetteries communautaires seront également équipées afin d’en assurer le fonctionnement dans les meilleures conditions. Affaire à suivre ! Les vols de matériel et de carburant pénalisent beaucoup les entreprises du parc logistique. En tant qu’aménageur du site, Clermont Communauté a mis en place un ensemble de caméras destiné à mieux les protéger et à limiter les actes d’incivilité tels que les décharges sauvages. Après avoir obtenu les autorisations préfectorales réglementaires, les points d’accès à la zone ont été équipés de caméras infrarouges haute définition. Depuis les ronds-points et les principaux axes de circulation, le parc fait désormais l’objet d’une couverture stratégique optimale. Bien entendu, le cadre légal a été respecté à la lettre et des panneaux ont été installés pour informer Gala de fin d’année : « Il était une fois au cinéma » Le retour universel dans les bibliothèques Désormais, vous pouvez rendre vos documents empruntés dans n’importe quelle médiathèque ou bibliothèque de Clermont Communauté, quel que soit le lieu d’emprunt. La Compagnie Destination revisite les grands thèmes du cinéma et propose un spectacle oscillant entre musique, chanson, cinéma, danse et costumes. Spectacle gratuit à l’Opéra - Théâtre (boulevard Desaix à Clermont-Ferrand) 26, 27, 28, 29, 30 et 31 décembre à 14h30, offert par la Ville de Clermont-Ferrand et Clermont Communauté. Billets gratuits à retirer à partir du 2/12 à Clermont-Ferrand, à la Maison de la Culture, rue Abbé-de-l’Epée de 14h à 17h, à l’Espace Victoire, place de la Victoire, de 14h à 17h et à la Maison du Retraité, rue Georges-Clémenceau de 10h à 16h. www.bibliotheques-clermontcommunaute.net 6
    • .c’estd’actu Piscine Est, le chantier avance à bon rythme ! Après d’importants travaux de démolition, la phase de reconstruction de la piscine Est à Lempdes a débuté au mois d’août. Si le projet prévoit de garder la structure principale comme base avec ses deux bassins de 25 mètres, elle n’échappe pas à quelques modifications. Dix-sept entreprises ont été retenues pour le réaménagement complet du site. En premier lieu, le gros-oeuvre, avec de nouvelles ouvertures, un escalier et une cage d’ascenseur percés pour faciliter l’accès au cœur du bâtiment. L’accueil et les sanitaires ont été repensés au même titre que les locaux techniques et les espaces extérieurs. D’une superficie totale de 1 400 m2 ceux-ci accueilleront notamment une terrasse bois de 400 m2. Plus grands et plus confortables, ils permettront de profiter du bassin extérieur et de la pataugeoire dès l’arrivée des beaux jours. D’ici le début d’année, la charpente en bois devrait être posée et pourra recevoir la toiture en coussins gonflables ETFE transparents. Cet ingénieux système de couverture lui apportera toute sa luminosité et assurera une isolation optimale. Le premier semestre sera consa- cré à la finition des travaux (étanchéité des bassins, pose des carrelages...). À partir du mois de juin, la mise en route du traitement de l’air, de l’eau et les vérifications de sécurité seront effectuées, pour envisager une ouverture à la saison hivernale 2014. Le Programme Local de l’Habitat 2014-2019 se dessine Depuis 2012, Clermont Communauté a élaboré en concertation avec l’ensemble de ses communes membres le nouveau Programme Local de l’Habitat (PLH) 2014-2019. Pour cela, de nouvelles constructions sont prévues, des projets au service d’un aménagement durable avec des logements de qualité conçus pour diminuer les charges du locataire (meilleure isolation = baisse du chauffage). Pour réduire le nombre de logements vacants ou indignes, le parc privé fera l’objet d’un traitement précis. Arrêté lors du Conseil Communautaire en septembre dernier, le PLH 2014-2019 est désormais soumis à l’avis des communes membres du Grand Clermont et de l’État. Il pourra ainsi être présenté plus en détails dans le courant de l’année 2014. Le PLH définit les objectifs en termes de construction ou de réhabilitation de logements sur le territoire. Le programme pour la période 2014-2019 annonce des évolutions quantitatives et qualitatives par rapport au précédent. Véritable vecteur économique pour le secteur du BTP, le PLH vise à améliorer l’équilibre social du territoire en s’adaptant aux nouveaux enjeux et besoins, et aux nouvelles dispositions législatives (Loi Duflot). Répondre aux besoins des différentes catégories de ménages est donc un objectif prioritaire, au vu des 11 000 demandes de logement social recensées. 7
    • .déplacements urbains L’arrivée du tram en gare des Vergnes ! La ligne A du tramway comptera le 14 décembre trois arrêts supplémentaires. Plus de terminus de Champratel, les voyageurs pourront désormais rejoindre le quartier de la Plaine, le stade Gabriel-Montpied et le quartier des Vergnes sans changement. Ce sont 1,7 kilomètres de voies nouvelles qui ont été construits pour permettre la desserte de ces destinations. Une aubaine pour les résidents et les personnes qui y travaillent ! Avec ces trois stations, près de 10 000 nouveaux voyageurs pourront profiter de la ligne A. Rapide, pratique et écologique, le tramway permet de rejoindre le centre-ville en moins de 30 minutes. De plus, deux nouvelles rames viennent s’ajouter à celles déjà en place. La fréquence de passage va donc être augmentée pour réduire les temps d’attente et mieux répartir l’affluence aux heures de pointe. Réaménagement de la rue Robert-Lemoy La rue Robert-Lemoy relie le giratoire des Fourches à celui de la rue Adrien-Mabrut. Avec l’extension de la ligne de tramway et l’évolution des quartiers nord, elle affirme son statut d’axe de transit. Des travaux de voirie, inscrits dans le Programme de Rénovation Urbaine de l’Agglomération Clermontoise, vont donc débuter au printemps pour accompagner ce nouvel élan. Anticiper et s’adapter à l’environnement Véritable porte d’entrée de l’agglomération, la rue Lemoy a ses propres particularités : « C’est une voie de transition entre l’espace urbain et des espaces naturels, composés essentiellement de maraîchages autour du Bédat. Nous souhaitions valoriser cet aspect en adaptant le projet à son environnement » nous confirme la Direction Générale des transports et de la mobilité durable. La sécurisation de la circulation des piétons et des cyclistes et le traitement paysager ont été des objectifs prioritaires dans la conception du programme. Bien entendu, il intègre parfaitement le schéma de développement global des quartiers nord : « En matière de voirie, il faut une vision à long terme. Les études et diagnostics nous permettent d’anticiper de futures évolutions et de répondre à la problématique des déplacements de la population ». Les travaux vont donc fluidifier le trafic et faciliter les déplacements dans un espace clé, mêlant habitat, commerce et infrastructure sportive. Ceux-ci se découperont en deux tranches distinctes. Dès le mois d’avril, le tronçon menant du stade GabrielMontpied à la rue de Flamina sera en chantier. Une seconde tranche, précédée d’importants travaux d’assainissement, concernera la voie entre la rue de Flamina et le giratoire des Fourches. Coût des aménagements des espaces publics : 2 355 000 € Clermont Communauté : 1 177 500 € Région Auvergne : 588 750 € Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) : 588 750 € 8
    • Dossier Clermont Communauté sur tous les terrains. Patinoire, Stadium Jean-Pellez, Centre d’arts martiaux et de tennis de table, stade Gabriel-Montpied, stades nautiques, piscines… Clermont Communauté est sur tous les terrains. Au-delà de la création de nombreux équipements sportifs, elle s’engage, via des subventions ou des mises à disposition de structures et de personnels, à soutenir activement les clubs communautaires, les clubs proposant une discipline unique sur l'agglomération et ceux évoluant au plus haut niveau. L’enjeu est double : favoriser l’accès de tous les usagers aux équipements publics, scolaires, universitaires et aux clubs mais aussi développer des offres de prestations pour tout le monde. Le sport n’est pas seulement un enjeu économique capable de drainer sur l’agglomération des événements aux retombées importantes, il est aussi vecteur de valeurs humaines universelles : partage, goût de l’effort, volonté de progresser. Des notions qu’il faut chaque jour remettre au cœur des enjeux de nos sociétés modernes. 9
    • .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Plus forts ensemble ! Dans les années 2000, l’élan communautaire gagne les clubs sportifs. À l’image du Clermont Athlétisme Auvergne, certains unissent leurs forces pour atteindre le plus haut niveau. Clermont Communauté accompagne ces regroupements dont les derniers en date ont donné naissance à Clersud 63 Handball et à Alliance Beaumont Cournon 63 en basketball. Clersud 63 Handball : exclusivement féminin Clermont Auvergne Judo : le club élite Bon début de saison pour les filles du Clersud 63 handball, (qui doit être rebaptisé Clermont Communauté Handball) club qui vient tout juste de voir le jour. Né de l’entente entre les clubs de Ceyrat, Pérignat-lès-Sarliève, Cournon-d’Auvergne et le Stade Clermontois, ce regroupement exclusivement féminin permet de mutualiser les moyens pour faire émerger deux équipes capables d’évoluer à un niveau plus élevé. Les objectifs sont l’accession en Nationale 2 dès cette saison et la participation au championnat de France pour les moins de 18 ans. « Les premières rencontres, tant en Nationale 3 qu’en moins de 18 ans, démontrent un potentiel certain en cohérence avec les objectifs affichés. Les entraîneurs soulignent une forte implication de l’ensemble des joueuses et une adhésion au projet », précise le président Richard Souchet. Après avoir brillamment défendu leurs chances en coupe de France (défaite face à Le Pouzin-N1 au 3ème tour), les filles de l’équipe senior se concentrent désormais sur le championnat. Les moins de 18 ans terminent la phase des matchs aller en 3ème position et restent en bonne position pour une qualification en championnat de France. Créé en 1997, le Clermont Auvergne Judo a permis aux clubs de l’agglomération de se regrouper autour d’un pôle Élite afin de rivaliser avec les meilleurs clubs de haut niveau national. Les filles seniors de Clersud 63 ont pour objectif la montée en Nationale 2. 10 Élargi à l’échelon régional depuis 2007, le club qui s’entraîne sous les installations du Stade GabrielMontpied, compte aujourd’hui une cinquantaine de licenciés, dont certains se sont illustrés au plan national, voire international la saison dernière. À l’instar de Mégane Landomiel, sacrée championne de France junior, qui compte deux sélections internationales. « Nous avons eu également quatre athlètes masculins sélectionnés pour les championnats de France lors de la saison en cours », précise le président du club Laurent Pernin. Sans oublier la belle performance du Clermontois Alexandre Leboucher qui a représenté la France en Serbie lors des championnats d’Europe dans la catégorie des moins de 23 ans. Une première pour le club auvergnat, devenu en quelques années la référence régionale.
    • Auvergne Danse sur Glace et ses pépites Labellisé « École fédérale de danse sur glace », le club a vu naître quelques pépites au plus haut niveau, comme les danseurs sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Le couple sacré vice-champion du monde, s’est classé à la première place lors des Masters d’Orléans et de l’International Trophy de Lyon, ne cachant pas ses ambitions olympiques pour les jeux de Sotchi 2014 ! Suite à ces excellents résultats, le club a franchi un nouveau cap en obtenant l’habilitation de « club associé au parcours d’excellence sportive » par la Fédération Française des Sports de Glace (FFSG). > perche. L’objectif du club est de continuer à jouer dans la cour des grands, en restant parmi les cinq meilleurs nationaux. Hockey sur glace : objectif D1 Le Hockey Clermont Communauté Auvergne est l’un des clubs historiques de l’agglomération. Créé en 1972, il s’adresse à tous les publics, des 3-4 ans aux seniors, hommes, femmes et depuis quelques années handicapés. L’objectif est de monter en D1 pour l’équipe première senior. Les dirigeants espèrent aussi créer pour la saison en cours une équipe D3, afin d’assurer la relève. > Clermont Athlétisme Auvergne dans le top 5 Auvergne Patinage Artistique : champions ! Né de la fusion des deux principaux clubs de la ligue, le Clermont Athlétisme Club Auvergne s’est hissé au troisième rang national, parmi les meilleurs clubs français de sa catégorie, avec des porte-étendards comme le champion olympique Renaud Lavillenie ou son frère Valentin, qualifié pour la finale des championnats du monde de saut à la > > Avec trois titres de champions de France (catégories junior, minime et senior) en 2012, le club joue les cadors au plan national. Le groupe compétition évolue en 1ère et 2ème division, mais l’association accueille et développe la pratique du patinage artistique dès 3 ans. De quoi créer des vocations. 11 Le Cournon Canoë Kayak Club surfe sur l’élite Slalom, ocean racing, marathon, descente sprint, descente classique, challenge jeunes… Le club cournonais, créé en 1970, joue gagnant dans de nombreuses catégories. Classé 4ème au plan national, le Cournon Canoë Kayak Club est tourné vers la compétition nationale et internationale, sans oublier la relève qui pointe déjà le bout de sa pagaie, avec un jeune en session espoir et un autre en équipe de France. > Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, vice-champions du monde. .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains À l'occasion du Tournoi européen de Clermont-Ferrand, les cadets de Clermont Auvergne Judo en compétition à l'Arténium.
    • .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Pour plus de disciplines sportives à la carte Avec ses 481 clubs, le vivier sportif de l’agglomération clermontoise témoigne d’une grande richesse. Au-delà du nombre, cette richesse s’exprime également à travers la diversité des disciplines proposées. Du sport pour tous, une volonté chère à la communauté d’agglomération qui s’engage en soutenant des clubs uniques dans leur discipline sur le territoire. ORCA : la folie ovalie ! L’Ovalie Romagnatoise Clermont Auvergne (ORCA) célèbre cette année ses quarante ans d’existence. L’occasion de saluer le travail de l’unique club de rugby exclusivement féminin du Puy-de-Dôme, installé à Romagnat. Avec sa centaine de licenciées, passionnées envers et contre tous de ballon ovale, l’ORCA suit son bonhomme de chemin dans les hauteurs des classements. Au total, trois équipes féminines sont engagées en compétition cette saison : féminine 1ère division Élite 2 (équivalent de la Pro D2 chez les masculins) à XV en championnat de France, féminine 3ème division à XII en championnat de France et féminines moins de 18 ans à VII et XII en championnat de France. La saison dernière a été marquée par la satisfaction de s’être hissé en finale de championnat de France et la déception d’avoir échoué contre Lavalette. « Notre objectif est de participer à nouveau aux phases finales cette année, souligne le président Marc Lavialle. Même si nous avons enregistré d’importantes rotations dans les effectifs depuis la reprise du championnat ». Preuve que l’engouement féminin pour l’ovalie va croissant. D’ailleurs, cette saison a vu naître pour la première fois de l’histoire du club une catégorie moins de 15 ans. « C’est vrai, le rugby féminin Les filles des Arvernes à l'entraînement aux Cézeaux. 12 a connu un bel essor, admet Marc Lavialle, même si en Auvergne il n’existe à ce jour que deux clubs, structurés sur les catégories jeunes, à Romagnat et à Brioude en Haute-Loire ». La fièvre baseball et softball Avec une équipe masculine senior en nationale 1 et une équipe féminine senior en Élite de France, le baseball et softball (*) Club Clermontois les Arvernes n’a rien à envier aux plus grands. Créé en 1992, le club compte aujourd’hui huit équipes et quelque 150 licenciés en compétition, devenu au fil des saisons le quatrième club le plus important en France en termes d’effectif. Il accueille les jeunes (filles et garçons) à partir de 7 ans, répartis sur les centres d’entraînements de Gerzat et des Cézeaux, à Aubière. Au cours des huit dernières années, les Arvernes se sont hissés à huit reprises à la deuxième ou troisième place du championnat de France cadets, minimes ou benjamins. Cette année, les cadets se sont classés au quatrième rang national, fournissant au passage deux joueurs à l’équipe de France, dont le meilleur attaquant ! « L’objectif du club est de mettre la gomme sur les jeunes, porteurs d’avenir et d’espoirs pour ce sport qui enfièvre le monde entier, avec ses 200 millions de licenciés ! » précisent les dirigeants du club. (*) Le softball est la déclinaison du baseball féminin et mixte.
    • CUC : sémillant ancêtre ! Le Clermont Université Club (CUC) a traversé l’épreuve du temps. Créé en 1921, le CUC est une institution omnisport qui draine, selon les saisons, 1 200 à 1 800 adhérents, répartis en associations : (aïkido, athlétisme, badminton, basket-ball, escalade, judo, karaté rugby, tai chi chuan, tennis et volley-ball). Plus que la simple pratique d’un sport, le CUC incarne une philosophie humaniste dont les valeurs de partage et d’épanouissement demeurent les règles de base. > Le Football américain gagne du terrain Certes, le cousin d’Amérique est loin de créer autant de passion en Europe, mais force est de constater que le > football américain gagne du terrain, au fil des saisons. Le Clermont Football American Les Servals compte dans ses rangs trois athlètes de haut niveau et est bien décidé à développer ses activités auprès des jeunes et du public féminin. L’objectif pour la saison est de renforcer et de pérenniser la structure du club. Le foot au féminin sous l’aile du Clermont Foot Le Clermont Foot 63 a entrepris en septembre dernier un rapprochement avec les sections féminines des Clubs d’Aulnat et de Cébazat. L’objectif est d’encourager l’essor du foot féminin en Auvergne du loisir à l’élite, et plus particulièrement au sein de l’agglomération clermontoise. « Le club participera ainsi activement à la consolidation > 13 sportive de l’équipe féminine sénior d’Aulnat Sportif Football, afin qu’elle puisse accéder au niveau national dans les prochaines saisons, et qu’elle devienne la vitrine « Élite » de l’agglomération clermontoise », précise le Clermont Foot. Pour cela, un centre technique de perfectionnement sous la responsabilité de la Ligue d’Auvergne de Football, ainsi que des actions directes vis-à-vis de ses licenciées, ont été initiés. Le Clermont Foot 63, par l’intermédiaire de ses dirigeants et techniciens, souhaite donc faire bénéficier à ses 2 clubs de son image, de sa notoriété et de ses compétences techniques afin que ceux-ci puissent développer et pérenniser leurs actions tant au niveau de la formation pour Cébazat, que de la compétition pour Aulnat. .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Jessy Tremouliere, demi d'ouverture de l'ORCA mais aussi du XV de France, emmène son équipe vers la victoire face à Sassenage.
    • .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Au plus haut niveau L’agglomération clermontoise ne compte plus ses champions et vise l’excellence sportive en accompagnant les clubs engagés au plus haut niveau de leur discipline. Ça roule pour le Lempdes BMX Auvergne ! Créé en 1985 par une poignée de passionnés, le Lempdes BMX Auvergne a su grandir à son rythme, sans brûler les étapes, pour se hisser parmi les meilleurs clubs régionaux en termes d’effectifs (toutes disciplines confondues : route, VTT, BMX, cyclo-cross…). L’association sportive dont la vocation est le développement et la pratique du BMX, est aussi reconnue au niveau national et international pour la qualité de sa structure, de ses organisations, la compétence de ses dirigeants et les résultats sportifs de ses meilleurs éléments. Avec une participation au championnat d’Europe en 1999 et 2003, au championnat de France en 2001, à la Coupe de France en 2007, championnat de France Inter-Région Sud-Est en 2008, Coupe de France BMX 2012 (manche finale), le Lempdes BMX a su s’illustrer au plus haut niveau de cette discipline. Lors du dernier championnat de France, huit des dix pilotes constituant l’équipe 2013 ont accédé à une finale dans leur catégorie respective, obtenant ainsi deux titres de champions de France. Espérance Ceyratoise : la Nationale 1 en ligne de mire En 25 ans d’existence, l’Espérance Ceyratoise tennis de table a gravi les échelons un à un. Aujourd’hui doté de huit équipes seniors et huit équipes jeunes en championnat, le club réunit 110 licenciés ainsi qu’une section handisport. L’équipe fanion est la seule d’Auvergne à évoluer en Nationale 2. « Nous nous maintenons à ce niveau pour la troisième sai- Lorin Martinez, finaliste du championnat de France Élite. son consécutive, en terminant à la troisième place du championnat, souligne le président Yves Pierre. C’est déjà une très belle performance ! Même si bien sûr nous espérons un jour pouvoir évoluer en Nationale 1 ». Sur le plan des résultats individuels, quelques figures du club se sont illustrées l’an dernier. En moins de 13, Andréa Demoulin a terminé dans les 20 meilleures Françaises l’an dernier. Parallèlement, l’association propose d’autres actions (stages, tournois) et diverses activités festives. Une section sportive a également vu le jour au sein du collège de Ceyrat, histoire de créer de nouvelles vocations et d’entretenir la flamme ! Cyril Henry, Jordane Girard et Chengbo Jin, membres de l'équipe 1 de l'Espérance Ceyratoise qui évolue en Nationale 2. 14
    • Le volley monte au filet L’envolée du Volant des Dômes Entre l’amicale laïque de Cébazat (Nationale 3 masculine) et le volley club de Chamalières (Division Elite féminine), le volley est fortement représenté sur l’agglomération clermontoise. Les filles de Chamalières espèrent rapidement retrouver le plus haut niveau, en misant notamment sur la formation des jeunes et son école de volley. Côté masculin, deux clubs masculins à ce niveau n’étant pas viables, la fusion de Cébazat avec le club sportif de Riom VB devrait permettre d’afficher rapidement de meilleurs résultats. > > En plus de trente ans d’existence, le Volant des Dômes - né en 1980 - est devenu l’un des clubs incontournables de l’agglomération. Évoluant depuis six ans en Nationale 2, cette section badminton est la seule équipe auvergnate à s’illustrer à ce niveau-là de la compétition. Il faut dire qu’en quelques années, ce sport a vu naître bien des vocations. Passé de 40 joueurs il y a cinq ans à 110 aujourd’hui, le Volant des Dômes s’est fait une belle réputation. Au point qu’une montée en Nationale 1 est désormais envisageable à court terme. Basket à Beaumont : belle régularité Depuis 26 ans, l’US Beaumont Basket évolue entre championnat de France NF3 et NF2. Cette association compte une dizaine d’équipes, dont deux jouent en Championnat de France, pour un total de 235 licenciés. Pour la saison en cours, un rapprochement a été opéré en minimes France avec le club de Cournon d’Auvergne, dans la volonté d’établir une collaboration avec une troisième équipe clermontoise. Preuve de cette belle dynamique, un centre de formation U17 féminine vient de voir le jour au sein du lycée de Chamalières. > L'équipe fanion de l'alliance Beaumont-Cournon 63 entraînée par Khalid Gharib, assisté de Hamed AitBari. 15 .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Les Chamalièroises ont fait la démonstration de leur progression lors du match contre Marcq-en-Baroeul.
    • .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Au-delà de nos frontières Porteur de valeurs humaines et de retombées économiques, le sport contribue également au rayonnement et à l'attractivité de tout un territoire. À ce titre, Clermont Communauté est partenaire des clubs professionnels, placés régulièrement sous les projecteurs. Clermont Foot 63 : Brouard apporte sa patte L’ASM Clermont Auvergne vers de nouvelles conquêtes Passé tout près de l'exploit l'an dernier en H Cup face à Toulon, les vice-champions d'Europe se sont remis en selle pour tenter cette année d'accrocher de nouveaux titres à leur palmarès. Top 14 et H Cup restent bien les objectifs majeurs. Car l'ASM a plus d'un atout « dans sa manche ». Certes, le coach kiwi Vern Cotter, qui a tant apporté au club, passera la main l'an prochain, mais il sera remplacé par deux hommes de grande valeur, le duo Franck Azéma-Jono Gibbes, des hommes expérimentés et ambitieux. Cette saison est également marquée par l'arrivée d'un nouveau président, Eric de Cromières, en remplacement de l'emblématique René Fontes. Enfin, déjà deux nouvelles recrues de choix ont annoncé leur arrivée pour la saison prochaine : le deuxième ligne français venu de Perpignan Sébastien Vahaamahina et le trois-quatre centre gallois Jonathan Davis, comme des promesses de qualité. Avec soixantesept victoires d’affilée à domicile* - ce qui est tout simplement unique dans les anales du rugby français - les Jaune et Bleu restent invaincus sur leur pelouse depuis le 21 novembre 2009. De quoi en imposer le respect dans un championnat où les Clermontois jouent déjà les cadors depuis quelques années ! * au 22/11/2013 16 Plutôt gâté - sur le plan des résultats – lors du passage de Michel Der Zakarian sur le banc clermontois, le Clermont Foot a connu un passage de témoin délicat lors de l’arrivée de Régis Brouard. Fort de ses étonnants résultats avec Quevilly (finaliste de la coupe de France), le technicien venu du National a dû composer avec un groupe qui n’était pas le sien, et encore marqué par le traumatisme d’une montée ratée qui lui tendait les bras en janvier. Mais Brouard, adepte d’un jeu plus léché, semble finalement avoir trouvé le bon équilibre cette saison en composant son groupe. Les résultats du début de saison en attestent. Stade Clermontois Auvergne Basket : pour rebondir ! Créé en 1938, le Stade clermontois a connu ses premières joutes avec l’élite après la Seconde Guerre mondiale ! Autant dire que la capitale régionale est aussi une ville de basket. Pourtant après avoir côtoyé les sommets de la Pro A dans les années 90, le Stade Clermontois a connu une lente érosion de ses résultats, au point d’évoluer aujourd’hui en Nationale 2. Mais le club rêve de rebondir. « Nos objectifs sont de relancer le basket masculin clermontois progressivement, explique l’entraîneur Daniel Perrin. En espérant retrouver la nationale 1 d’ici deux ou trois ans, grâce notamment à la présence de joueurs formés par le club. Tout cela prend du temps, mais nous espérons avoir fini de manger notre pain noir ! ».
    • Les sections handisports répondent à une nécessité, celle de proposer du sport pour tous et de contribuer à une meilleure intégration du handicap. Clermont Communauté les encourage. La Rapière en forme olympique Peu de clubs peuvent se targuer de compter dans leurs rangs des champions olympiques ! La Rapière de Chamalières s’est illustrée à plusieurs reprises au plus haut niveau mondial de l’escrime, notamment à travers sa section handisport, avec entre autre une médaille d’or au sabre individuel et une médaille d’argent au fleuret individuel remportées lors des Jeux Paralympiques de Pékin 2008 par Laurent François ! Quatre autres représentants du club se sont qualifiés en 2012 pour le JO de Londres, remportant une médaille d’argent au fleuret par équipe, sans oublier les excellents résultats lors des derniers championnats du monde. Désormais, la Rapière met le cap sur les JO de Rio en 2016. la Fraternelle Amicale (FAC) a décidé d’ouvrir une section pour joueurs non et malvoyants. Une première en France ! Le travail a été engagé au niveau des différentes instances nationales et régionales pour gagner ce nouveau pari à la faveur de l’intégration du handicap dans le monde du sport. Déjà un objectif en ligne de mire : la Coupe de France cécifoot 2014. Cécifoot : du nouveau au Cendre Riche de l’expérience de l’organisation de la Coupe de France de cécifoot en mai dernier, le club du Cendre Entre subventions et aides en nature Meeting de natation au stade nautique Pierre-de-Coubertin. Le soutien de Clermont Communauté aux clubs sportifs ne se limite pas à l’attribution de subventions, il consiste aussi à mettre à disposition des clubs des structures comme les piscines*, le stade GabrielMontpied, le stadium Jean-Pellez, la patinoire et Arténium, le centre d’Arts martiaux et de Tennis de table de Ceyrat. Certains clubs peuvent bénéficier de lignes d’eau mises gracieusement à disposition, dans les piscines, et de créneaux horaires pour leurs entraînements spécifiques, comme le club de canoë-Kayak de Cournon. D’autres structures comme le Stadium Jean-Pellez servent à l’entraînement du pôle France d’athlétisme. La patinoire, elle, est prêtée aux clubs de hockey, patinage artistique et danse sur glace et le stade Gabriel-Montpied héberge les structures du Clermont Foot. Enfin, dans certains cas, Clermont Communauté peut financer également des personnels et enseignants sportifs. * Le stade nautique Pierre-de-Coubertin et la piscine Jacques-Magnier à Clermont-Ferrand, le centre aquatique Les Hautes-Roches à Chamalières, la piscine Androsace à Cournon et la piscine à Lempdes en cours de rénovation. 17 .dossier - Clermont Communauté sur tous les terrains Le handi aussi
    • .économie L’ISIMA voit plus grand ! L’Institut Supérieur d’Informatique, de Modélisation et de leurs Applications (ISIMA), école d’ingénieurs publique axée sur les métiers de l’informatique et de ses applications, rattachée à l’Université Blaise-Pascal, s’agrandit et accueille désormais dans ses locaux le Centre de réalité virtuelle. Un atout supplémentaire pour cette grande école. Vingt ans ! La promotion 2014 fêtera les vingt ans d’existence de cette prestigieuse école d’ingénieurs en informatique, située sur le campus des Cézeaux, à Aubière. Chaque année, une centaine d’étudiants suit ici un cursus supérieur débouchant sur des métiers de l’informatique. « Autour d’un diplôme d’ingénieur en informatique unique, nous proposons cinq colorations, précise le directeur de l’ISIMA, Vincent Barra. Informatique des systèmes embarqués, génie logiciel et systèmes informatiques, système d’information et aide à la décision, calcul et modélisation scientifiques et enfin réseaux et télécommunication. À cela s’ajoute une filière internationale qui permet d’accueillir des étudiants du monde entier, dans le cadre des neuf doubles diplômes que nous proposons. » Entre formation théorique et application pratique en entreprise par le biais de deux stages de plusieurs mois en France ou à l’étranger (et depuis 2010 de contrats de professionnalisation), l’ISIMA s’est hissée au top des écoles d’ingénieurs en informatique. Pour preuve le taux d’emploi de ses élèves se situe autour de 90%, deux mois après la délivrance du diplôme et à près de 100 %, passés quatre mois. 600 m2 supplémentaires Afin de parfaire ce cursus, l’ISIMA vient d’agrandir ses locaux*. « Il s’agit de 600 m2 supplémentaires en rez-de-chaussée et sur deux étages attenant à notre bâtiment », précise le directeur. Cette extension permet de développer quatre activités principales : travaux pratiques dans le domaine de la réalité virtuelle et augmentée, hébergement de start-up pour un coup de pouce au démarrage de certaines entreprises créées notamment par d’anciens étudiants, augmentation de la capacité d’accueil des chercheurs du laboratoire d’informatique LIMOS, et enfin accueil du Centre de réalité virtuelle (CRV) et son cube immersif, hébergé auparavant au sein de l’hôtel d’entreprises Pascalis. 18 « Nous faisons évoluer les pédagogies, explique Vincent Barra. Nous souhaitons mutualiser et développer une activité forte en réalité virtuelle ces prochaines années. Accueillir le CRV dans nos locaux, c’est offrir des atouts supplémentaires à nos filières ». *Travaux financés par la Région (500 000 €), le Département (450 000 €), Clermont Communauté (500 000 €) et ISIMA/UBP (520 000 €).
    • .économie L’innovation à tout prix ! La Maison Innovergne et l’ADEME viennent de récompenser trois entreprises locales et un laboratoire de recherche valorisant leurs démarches éco-innovantes en Auvergne. Deux de ces PME se situent sur le territoire de Clermont Communauté : Picture Organic Clothing et RevLum, de belles réussites dans l’air du temps. Julien Durant, Jérémy Rochette et Vincent André, les trois jeunes co-fondateurs de Picture Organic Clothing. nic Clothing, qui fabrique également toute une gamme de street wear (tee-shirts, jeans, casquettes) et d’accessoires (portefeuilles, ceintures, gants), produit 110 000 pièces par an, réalise un chiffre d’affaires de 3,5 M€ et compte dix salariés. « Notre prévisionnel pour 2014 est de 6,7 M€, anticipe Vincent André. À la fin de l’année prochaine, nous devrions être une quinzaine de personnes dans l’entreprise ». Picture révolutionne la doudoune Dès 2008, ils ont opté pour l’innovation. En créant Picture Organic Clothing cette année-là, Julien Durant, 31 ans, diplômé de l’École supérieure de commerce de Clermont-Ferrand, Jérémy Rochette, 30 ans, éco-designer et Vincent André, 25 ans, gestionnaire ont eu du flair. Ces trois Clermontois, copains d’enfance et fans de glisse, mettent sur le marché une première doudoune prometteuse, fabriquée avec une membrane biocéramic aux vertus révolutionnaires. « Cette doublure a la capacité d’absorber tout type d’énergie et d’émettre des infrarouges lointains, ce qui permet d’éliminer plus rapidement l’acide lactique présent dans les muscles. Bref, elle aide à récupérer plus vite ». RevLum en plein lumière Les trophées de l’innovation ont également salué la start’up RevLum, et l’Institut de Chimie de ClermontFerrand, associé à ses travaux. Ils ont conjointement été sacrés lauréats du Trophée “Transfert / valorisation” pour l’exploitation par RevLum de brevets exclusifs permettant de développer des matériaux luminescents sur mesure pour les marchés de l’éclairage à LEDs. RevLum développe une activité de conseil et de production dans le domaine des matériaux luminescents avec pour marchés cibles, l’éclairage à base de diodes électroluminescentes et le photovoltaïque. Startup issue de la recherche régionale, hébergée au sein de la pépinière d’entreprises Biotech, Revlum a été créée par deux chercheurs en chimie des matériaux inorganiques de l’Institut de chimie de Clermont-Ferrand. La doudoune fait alors un tabac et propulse Picture au rang des grands. Seul problème, jusqu’à un passé récent, cette membrane n’était pas recyclable. Un écueil surmonté depuis. « Le nouveau modèle de la marque, la Welcome Jacket, est désormais 100 % recyclable, annonce Vincent André. Y compris les zips, velcros et bien sûr la membrane, qui reste notre marque de fabrique ! ». Produite en Asie et vendue dans le monde entier, cette nouvelle doudoune devrait permettre à la PME auvergnate de booster ses ventes. Aujourd’hui Picture Orga19
    • .développementdurable Les containers enterrés font leur trou Les sapins à la fête > Comme chaque année, Clermont Communauté recommande après les fêtes de fin d’année de ne pas abandonner n’importe où son sapin de Noël usagé. Il faut le déposer en priorité dans les déchetteries de l’agglomération, dans la benne des déchets verts. Si vous ne pouvez pas vous rendre en déchetterie, et que vous êtes équipés d’un bac biodéchets, le sapin pourra être collecté en porte-à-porte, dans le bac à couvercle vert d'eau. > Pas de collecte des déchets le 25 décembre et 1er janvier. Des collectes de substitution pourront être mises en place. Renseignements sur www.clermontcommunaute.net ou au Tél. 04 63 669 669. On en voit de plus en plus. Ou plutôt, on les voit de moins en moins ! Les containers enterrés gagnent du terrain et s’installent progressivement dans chaque commune de l’agglomération, au rythme d’une vingtaine d’installations par an. Plus discrètes, plus hygiéniques aussi, les poubelles enterrées sont principalement réservées aux centresvilles et centres-bourgs soit pour collecter le verre soit pour les déchets ménagers. Vingt-cinq nouveaux containers ont été installés entre 2012 et 2013 sur l’ensemble du territoire ce qui porte à soixante-neuf, le nombre de points existants. Toutefois, ce système de collecte reste à la marge. En effet, les containers enterrés sont plus coûteux et plus contraignants qu’une installation classique aérienne, puisqu’il faut prendre en compte les contraintes liées aux réseaux souterrains. Il faut également les rendre accessibles aux camions de ramassage. Ce qui explique que ce système enterré ne représente que 6% de l’ensemble des installations d’apport volontaire. Retrouvez les containers les plus proches de chez vous sur : www.clermontcommunaute.net. Poubelle jaune : ça emballe ! clermontcommunauté .environnement NOUVEAU : création : - www.agreestudio.com > les pots et barquettes se recyclent aussi ! Pensez au tri ! DÉSORMAIS, LES POTS ET BARQUETTES SONT ACCEPTÉS DANS LA POUBELLE À COUVERCLE JAUNE Consignes applicables sur le territoire de Clermont Communauté (Aubière, Aulnat, Beaumont, Blanzat, Cébazat, Ceyrat, Chamalières, Châteaugay, Clermont-Ferrand, Cournon, Durtol, Gerzat, Le Cendre, Lempdes, Nohanent, Orcines, Pérignat-lès-Sarliève, Pont-du-Château, Romagnat, Royat et Saint-Genès-Champanelle) 04 63 669 669 - www.clermontcommunaute.net + d’infos Depuis plusieurs mois, la collecte dans les bacs jaunes s’est étoffée. Aux traditionnelles bouteilles et flacons en plastiques (avec bouchon), boîtes métalliques et autre papiers, journaux, cartons, sont venus s’ajouter de nouveaux emballages. Dans les bacs jaunes, vous pouvez désormais déposer les pots en plastique (yaourt, crème, fromage blanc, pot de dessert) et les barquettes en plastique (beurre, margarine, barquette de charcuterie, de fromage, de fruits, de légumes, de gâteaux, de pâte fraîches, de viande et autres barquette en polystyrène). A cela s’ajoutent les boîtes de confiserie, de glace/sorbet et boîtes à œufs en plastique. Enfin, les blisters d’ampoule, de piles, de brosses à dents et de jouet sont aussi jetables dans les bacs jaunes. 20
    • .développementdurable Le Plan air énergie climat passe à l’action en 2014 Penser global, agir local. Il appartient à chacun d’entre nous de prendre sa part dans la lutte contre le dérèglement climatique. Dès 2009, anticipant sur l’obligation de la loi Grenelle, Clermont Communauté s’est engagée dans un Plan Climat étendu aux enjeux de la qualité de l’air. 2014 devrait marquer le passage à l’action avec la mise en œuvre de multiples mesures. « Nous travaillons à un plan d’actions qui seront mises en place dès 2014 afin de contribuer à faire baisser ces GES », précise la mission Développement durable de l’agglomération clermontoise, qui travaille en étroite collaboration avec la Ville de Clermont-Ferrand sur une partie de ces questions. « Des travaux d’isolation, au changement de mode de chauffage, en passant par la végétalisation de certains bâtiments, les idées concrètes ne manquent pas. Il va falloir mettre tout cela en ordre de marche à présent ». Vulnérabilité L’objectif est de faire baisser la facture énergétique des bâtiments communautaires, mais aussi d’accompagner les habitants dans la maîtrise de leurs consommations d’énergie afin de lutter contre la précarité énergétique. Pour compléter ces actions, une étude de vulnérabilité a été lancée sur le territoire de l’agglomération, afin de comprendre et d’anticiper l’impact du climat futur sur notre quotidien. À partir de travaux de Météo France, cette étude permet d’identifier les aléas climatiques (augmentation des températures en ville de plusieurs degrés, alternance d’épisodes de sécheresse et de fortes précipitations). « On sait par exemple que le plateau central de Clermont-Ferrand est particulièrement affecté lors des pics de chaleur, poursuit la mission Développement durable. Il va falloir réfléchir aux différentes solutions à mettre en œuvre ». L’analyse de cet impact concernera également les différents secteurs à enjeu du territoire : la santé, les bâtiments, la gestion de l’eau... 2014 devrait donc être une année charnière. La loi impose à toutes les collectivités de plus de 50 000 habitants et aux établissements publics de réaliser le bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur son patrimoine et ses services, préalable à la mise en œuvre d'un plan d’actions visant à réduire ses émissions. Énergie : bienvenue au club ! Depuis 2007, le marché de l’énergie en France s’est ouvert à la concurrence et les usagers peuvent choisir leur fournisseur d’énergie. Un nouveau cap va bientôt être franchi puisqu’à leur tour, collectivités, bailleurs sociaux et entreprises vont pouvoir acheter leur énergie hors tarifs réglementés. Cette nouvelle étape et globalement toutes les problématiques liées aux réductions des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre sont débattues au sein du Club Énergie Climat de l’agglomération clermontoise. Cette instance qui a vu le jour en avril dernier réunit les acteurs institutionnels, universitaires, économiques, sociaux et associatifs du territoire. 21
    • .culture L’école d’art s’illustre par la réussite de ses étudiants ! L’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole est un établissement public d’enseignement supérieur à vocation artistique. Véritable pôle d’excellence en matière de formation à la création, c’est également un lieu de recherche dynamique. Coup de projecteur sur une école en plein essor. Les diplômés 2013 de l'école d'art présentent leur exposition : " XV de France ". Une formation efficace... « L’École m’a permis de compléter ma technique artistique par une base de savoir. Cette formation nous pousse à chercher toujours plus loin, elle nous apprend ce qu’est l’art et quelles possibilités il nous offre. Je voulais devenir artiste, sans vraiment savoir ce que cela impliquait. Aujourd’hui, j’ai la chance de suivre cette voie. Audelà d’une carrière, être en accord avec moi-même est l’objectif principal ! Cela demandera du temps et encore beaucoup de travail mais les choses avancent dans le bon sens. » Hugo Livet, jeune artiste diplômé de l'ESACM en 2012. Lorsqu’un étudiant intègre l’ESACM, il se lance dans une aventure de 3 ou 5 ans. À terme, il obtient un master II de recherche lui offrant de multiples perspectives professionnelles. Ici, on parle plus de parcours ou de projet personnel que de « débouchés », et il faut croire que cela fonctionne. Comme le précise Muriel Lepage, directrice de l’ESACM : « Certains deviennent artistes, mais pas tous, ou pas tout de suite. Ils ont besoin de temps pour inventer leur place ». Un grand nombre d’entre eux se dirige vers l’enseignement ou les métiers de l’art contemporain, d’autres trouvent une résonance dans le spectacle vivant, le graphisme ou le multimédia, et de plus en plus de diplômés poursuivent leurs études vers une plus grande spécialisation ou vers la recherche. 22 Si leurs parcours sont singuliers, les étudiants ont une chose en commun : leur faculté d’adaptation ! L’équipe pédagogique prône un enseignement des différentes formes d’art, sans formatage aucun : « Il y a d’abord une phase de désapprentissage, où il faut effacer les idées préconçues tout en donnant certains repères ». Ensuite la formation permet la mise en place du projet personnel de l’étudiant. En 2013, 100% des étudiants ont obtenu leur diplôme ! Cinq ont obtenu une mention et quatre ont reçu les félicitations du jury, un jury extérieur à l’école et validé par le ministère de la culture. … et un outil de recherche plébiscité ! En 2007, le cursus de l’ESACM a intégré la réforme européenne de l’enseignement supérieur, soit le fa-
    • .culture meux parcours LMD (Licence, Master, Doctorat). À force de créativité et d’inventivité, des unités de recherche ont été créées et le travail engagé par les écoles d’art a trouvé un écho au ministère de la culture. Des appels à projets ont donc été lancés pour financer la recherche au sein des établissements : « Les deux projets que nous avons présentés ont été retenus. Ils sont en lien direct avec nos deux axes de recherche, « les mondes du travail » et « les espaces des paysages » que nous dévelop- pons depuis quelques années déjà » nous précise Muriel Lepage. Ces travaux menés par des enseignants sont alimentés par une coopérative de recherche composée d’étudiants-chercheurs et de quatre chercheurs associés, choisis pour leurs compétences spécifiques. La recherche est active et productive au sein de l’ESACM, le travail sur les espaces des paysages a d’ailleurs fait l’objet d’une publication conséquente en octobre dernier. > Dans le cadre du parcours autour de l’image organisé à l’automne 2013 par les institutions clermontoises promouvant l’art contemporain, l’ESACM présente jusqu’au 20 décembre une exposition mettant à l’oeuvre l’image comme forme de recherche en art. Rendez-vous au grand atelier de l’école, 5 rue Kessler de 10h à 19h (sauf week-end et jours fériés). Avec Michelin, les projets tiennent la route ! Atelier réunissant étudiants et enseignants au cœur des pistes de Cataroux. Au moment du passage de l’école en établissement public, Michelin a intégré son conseil d’administration en la présence de Jean-Dominique Senard. En juin 2013, le Président de la gérance du groupe Michelin confirme son engagement en devenant viceprésident de ce même conseil d’administration. Depuis deux ans, des conventions de partenariats lient les deux structures et encadrent leurs échanges. Muriel Lepage a un rôle de conseil sur des questions d’architecture pour le réaménagement de différents sites. En mai 2012, des travaux de jeunes diplômés ainsi qu’une édition en lien avec certaines archives de l’entreprise ont été présentés et distribués lors de la journée Performance et Respon- sabilité Michelin. Une première ! Bientôt des œuvres d’étudiants et de jeunes diplômés seront exposées régulièrement sur le site des Carmes. Plus récemment, un groupe composé d’enseignants, de chercheurs, d’étudiants-chercheurs et d’étudiants a installé 23 un atelier au cœur des pistes de Cataroux pendant une semaine. L’objectif ? Poser un regard artistique sur le lieu, les gens qui y ont travaillé, leur histoire et préparer une exposition des travaux réalisés au sein même du site de Cataroux. Une approche inédite !
    • .insertion-emploi Chantier-école : les stagiaires félicités ! Le chantier de l’Hôtel de ville de Beaumont a permis la mise en place d’un chantier-école. Neuf stagiaires ont pu intégrer le projet et montrer leur savoir-faire en conditions réelles. Aline Lefaure, responsable de projet pour le groupe Icade, nous parle de la réalisation et de leur implication : Vous pouvez nous en dire plus ? Comme ils avançaient très vite et qu’ils étaient sur place, ils ont donné un coup de main à une autre équipe. Ils étaient en capacité de le faire et ils l’ont fait. L’entreprise en charge de ces travaux leur a fait confiance, une preuve de leur bonne intégration ! Comment était perçu leur travail sur le chantier ? Ils étaient très motivés, vraiment impliqués dans leur mission. C’était une vraie immersion dans la vie de chantier, avec ses galères, ses bons moments et sa solidarité. Ils ont répondu présents. Sur place, ils étaient comme tous les autres ouvriers. À la suite du chantier-école, deux stagiaires ont été embauchés et six ont poursuivi avec des formations, c’est une vraie réussite ! Quel était votre rôle dans ce projet ? En tant qu’assistante maître d’ouvrage, je pilote le chantier pour le commanditaire. Quand le projet de chantierécole a vu le jour, j’ai pris part aux réunions d’initiations et aux entretiens de recrutement des stagiaires organisés par le PLIE. Comment s’est organisé le chantier-école ? La mission des stagiaires a duré treize semaines. Ils avaient un peu plus de temps qu’une entreprise classique car ils étaient là pour apprendre. De plus, iIs n’étaient pas toujours sur le chantier. Leurs semaines étaient entrecoupées de stage en entreprise, de cours à l’AFPA et de modules pédagogiques liés aux aspects environnementaux du chantier. Quelle était leur mission ? Encadrés par un formateur spécialisé, ils ont travaillé au doublage des murs et des plafonds du 2ème étage. Ils ont dû poser les isolants et les plaques de placoplatre. Ils se sont même occupés des sols, ce qui n’était pas prévu... Un forum emploi du BTP à Saint-Jacques. > Une quinzaine d’entreprises du bâtiment s'est réunie le 6 novembre dernier à la Maison de Quartier de Saint-Jacques. L’objectif ? Présenter les chantiers à venir et proposer des offres d’emploi ! Les postulants ont pu rencontrer les entreprises et décrocher un job en fonction de leurs compétences. Le travail des seniors à l’honneur. > Le 28 novembre, la Maison de Quartier de Croix-Neyrat a accueilli un forum entièrement dédié à l’emploi des seniors. Plus de vingt entreprises de tous secteurs d’activités ont pu présenter leurs offres et trouver sur place une main d’oeuvre disponible et motivée ! 24
    • .expressiondesgroupespolitiques GROUPE COMMUNISTE ET APPARENTÉS Dotation de l’Etat ; Austérité renforcée en 2014 et 2015 pour les collectivités locales Pour 2014, Clermont Communauté n’y échappera pas : 1,5 millions d’euros de Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) en moins De fait, après le gel des dotations aux collectivités locales, orchestré par Nicolas SARKOZY et la décision du gouvernement Ayrault de les diminuer au plan national d’ 1,5 milliards d’euros en 2014 puis en 2015, qu’en sera-t-il vraiment demain ? Ne prépare-t-on pas les esprits à de nouvelles coupes claires dans les finances des collectivités territoriales ? rité pour nos concitoyens et contribuent à une certaine cohésion sociale sur leur territoire. Cette asphyxie prolongée va pénaliser à terme les investissements, les services publics locaux ce qui est grave pour le soutien à la croissance et à l’emploi. Aujourd’hui comme hier, notre groupe continuera à dénoncer ces politiques d’austérité. Nous continuerons de nous battre, avec d’autres, pour une véritable réforme fiscale, équitable et d’ampleur du national au local. C’est la condition indispensable pour sortir de cette situation et remettre l’économie au service du pays et des populations. L’austérité n’est pas la solution, c’est le problème. L’heure est grave, c’est irresponsable et injuste. Irresponsable car plus de 70 % des investissements publics dans ce pays sont réalisés par les collectivités locales. Injuste car les collectivités ne sont en rien responsables de la dette de l’Etat. Au contraire, depuis de nombreuses années, elles ont à faire face aux transferts de compétences et de charges de l’Etat ainsi qu’à l’explosion de la demande sociale des populations. Les collectivités assurent, avec leurs services publics, la solida- GROUPE EUROPE ÉCOLOGIE Jacques Lanoir Pour le groupe communiste et apparentés Christine Thomas, Jean Nicolas, Gérard Chabridon, Patricia Aucouturier, Montserrat Forte, Christian Sinsard, Claire Joyeux, Corinne Najim, Bernard Dantal, Michèle Faye, Marie-Thérèse Ramonat. groupe.communiste@agglo-clermont.fr Tél. 04 73 98 36 30 - LES VERTS Métropole Clermont – Vichy - Auvergne Depuis deux ans les élus communautaires de Clermont Communauté, Vichy Val d’Allier et Riom Communauté ont lancé une démarche pour créer un «pôle métropolitain» en Auvergne. Ceci pour répondre aux objectifs de l’acte III de la décentralisation. Mais sans supprimer un échelon qui, à nos yeux, doit disparaître : les Conseils généraux. Il en résulte un empilement de collectivités ou de structures (techno-structures ?) qui se télescopent…communes, communautés de communes, pays, départements, régions… Le citoyen s’y retrouve-t-il ? Ce n’est pas sûr ! Les CG sont sceptiques, la Région adhère mais les élus de zones périphériques (Combraille, Livradois, Moulins, Aurillac et Montluçon) s’inquiètent… Pour nous, ce renforcement de l’échelon métropolitain doit se faire avec tous les acteurs de la région qui seront, heureusement, partenaires dans le syndicat du pôle métropolitain. Déjà, et nous le souhaitions, les intercommunalités interstitielles nous rejoignent (Issoire, Thiers, Volvic...). Mais pour quoi faire? Les écologistes souhaitent que l’on en reste à une Métropole de projet, prenant en compte l’indispensable transition écologique ; mutualisant les expériences et innovant dans les domaines de la solidarité entre les hommes mais aussi les territoires ; en travaillant, par exemple, à une meilleure organisation des modes de déplacement public. En respectant la pluralité politique et la parité… Tâche ardue étant donnée la représentation au 3ème degré (cf l’incinérateur du Valtom de triste mémoire !). Afin d’éviter le bipartisme dans cette instance, les écologistes se battront pour la représentation directe et proportionnelle. Nous souhaitons donc rester associés à ces travaux, dans une approche à la fois constructive et critique. Hervé Mantelet, Pour le groupe Europe-Ecologie - Les Verts Odile Vignal, Jean-Marie Vallée, Danielle Auroi, Martine RembertMantelet, Yves Reverseau, Roger Girard groupe.lesverts@agglo-clermont.fr Tél. 04 73 98 36 34 25 25
    • GROUPE ALTERNANCE RÉPUBLICAINE Programme Local de l’Habitat 2014-2019 : Un projet vraiment crédible ? A l’occasion du conseil communautaire extraordinaire du 13 septembre dernier consacré à l’étude du PLH (Programme Local de l’Habitat), les élus ont dû se prononcer sur le renforcement du nombre de logements sociaux passant ainsi de 20 à 25%, à l’horizon 2025 selon la loi Duflot du 18 janvier 2013. nécessiter de la part de Clermont Communauté, une dépense supplémentaire de près de 4 millions d’euros par an, où va-t-on trouver cet argent ? Même s’il est louable de réaliser une programmation des logements sociaux, un tel objectif est irréalisable sans engagement fort de l’Etat en matière d’aide financière. Alors que de nombreuses collectivités ont demandé l’exemption de l’objectif de 25% tel nos voisins de Saint-Etienne Communauté, pourquoi l’agglomération n’en a-t-elle pas fait autant ? Alors que dans les cinq dernières années, le nombre de logements sociaux construits dans l’agglomération clermontoise était de 550 en moyenne par an, à partir de 2014, il faudra en construire 930 par an !!! Sous peine de voir la pénalité payée par les communes qui ne respectent pas leurs quotas multipliées par cinq !! Cette décision aurait été sage, bienvenue et saine pour les finances de notre agglomération. La majorité socialiste de Clermont Communauté nous explique qu’il faut, je cite « avoir de l’ambition » mais comment dans un contexte de crise va-t-on pouvoir construire 930 logements par an, dès 2014 ? De plus, alors que la Dotation Générale de Fonctionnement baisse pour la première fois depuis la création de la communauté en 2000 de près d’1,5 million d’euros, où va-t-on trouver l’argent afin de financer la construction de ces logements ? Enfin, le coût de construction de ces logements va GROUPE À GAUCHE Hervé Prononce Président du groupe Alternance Républicaine alternancerepublicaine@agglo-clermont.fr Tél. 04 73 98 36 26 100 POUR 100 Le stade Gabriel Montpied à 30 000 places : c'est NON. Nous allons entamer une mobilisation contre cette folie. Nous vous appelons à prendre le relais car vous seuls pouvez faire plier ceux qui gouvernent. Nous l'avions déjà fait ensemble lorsque S Godard avait voulu imposer la Taxe Additionnelle, il avait reculé ce qui avait fait économiser 100 euros à chaque foyer fiscal. Malheureusement, cette taxe a été imposée l'année d'après lors du vote du budget que nous n'avons pas voté. Nous rejetons cette politique et nous vous demandons de nous aider, de nous faire confiance et de nous accorder vos suffrages lors des prochaines élections. Sur les 71 élus à Clermont Communauté, Alain Laffont a été le seul à voter contre cette gabegie. Quelle confiance pourrezvous accorder aux autres partis politiques ? Ce gaspillage insensé a été confirmé par M Olivier Bianchi candidat à l'élection municipale de Clermont-Ferrand. Dans la foulée sa première déclaration a été d'annoncer qu'il reconduira Mme Dulac-Rougerie dans ses fonctions de responsable de la politique du sport. C'est elle qui porte le projet. Le coût de l'opération sera, au final, d'au moins 90 millions d'euros. Bouygues ou Vinci… se frottent déjà les mains. Petite comparaison instructive : Le budget de Clermont Commu- nauté prévoit une augmentation de 3 millions d'euros pour le budget de l'habitat social. Or si on ne manque pas de places au Montpied, on manque dramatiquement de logements sociaux. Le choix de la majorité et de la droite n'est pas le nôtre parce que nous pensons qu'il faut mettre un terme à la spirale des gaspillages pour la remplacer par une politique responsable répondant au plus près des besoins de tous. Donc d'un côté 90 millions de gaspillage, de l'autre 3 millions pour le logement. C'est NON. Alain Laffont Pour le groupe À gauche 100% Fatima Chennouf-Terrasse, Sandrine Clavières, Jean-Michel Duclos et Alain Laffont. groupagauche100pour100@gmail.com Tél. 04 73 98 36 28 26
    • .expressiondesgroupespolitiques GROUPE SOCIALISTE ET RÉPUBLICAINS Des changements importants pour les prochaines élections municipales et communautaires pour les deux élections. Le nombre de sièges à pourvoir dépend du nombre d’habitants dans chaque commune. Chaque liste aura un ou deux candidats supplémentaires. Les sièges seront répartis entre les listes selon les mêmes règles que celles applicables pour l’élection des élus au sein du conseil municipal. Les 23 et 30 mars 2014 auront lieu les élections municipales. Par notre vote, faisons vivre la démocratie. De nouvelles règles ont été mises en place pour ce scrutin. Tout d’abord, les communes de plus de 1 000 habitants passeront au scrutin de liste (contre 3 500 auparavant). Par conséquent, tout bulletin modifié (rature, rajout...) sera nul. S’il y a un 2nd tour, la liste arrivée en tête au 2nd tour obtiendra la moitié des sièges. Les autres seront répartis à la représentation proportionnelle. Seules les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au 1er tour pourront être présentes au 2nd tour. Enfin, pour pouvoir voter, il faudra se munir d’une pièce d’identité (carte d’identité, permis...) et de sa carte d’électeur, qui jusqu’à présent n’était pas obligatoire pour les communes de moins de 3 500 habitants. De nouvelles cartes seront adressées avant l’élection par les services de l’État. Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 décembre prochain. Autre grand changement : le vote pour les candidats à la communauté d’agglomération. Pour les communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs voteront, sur le même bulletin, pour les représentants à la commune (à gauche du bulletin) et pour les représentants à Clermont Communauté (à droite du bulletin). Les listes devront être paritaires CULTURE Bibliothèques - médiathèques Aubière : Alexandre- Vialatte ......... 04 73 98 36 36 Aulnat : Rêve et Savoir ..................... 04 73 98 35 65 Beaumont : René-Guy Cadou ........ 04 73 98 35 67 Blanzat : Aimé-Césaire...................... 04 63 66 95 70 Ceyrat : La plume et le trait ............ 04 63 66 95 34 Chamalières : Amélie-Murat........... 04 63 66 95 32 Clermont-Fd : Croix-de-Neyrat....... 04 63 66 95 20 Clermont-Fd : La Glacière ................. 04 73 37 16 02 Clermont-Fd : Jean-Zay ...................... 04 73 31 29 42 Clermont-Fd : Jaude ........................... 04 63 66 95 00 Clermont-Fd : Anatole-France ........ 04 73 98 36 69 Clermont-Fd : Patrimoine ................ 04 63 66 95 50 Clermont-Fd : La Jetée........................ 04 73 14 73 02 Cournon : Hugo-Pratt ........................ 04 73 98 35 00 Durtol : St-Exupéry ............................. 04 73 98 36 89 Gerzat : Alphonse-Daudet................ 04 63 66 95 31 Le Cendre : Hugo-Pratt ..................... 04 73 98 34 88 Lempdes : Jacques-Prévert ............. 04 73 98 35 83 Orcines : L'écume des Jours ........... 04 63 66 95 36 Pont-du-Château : Alain Rey .......... 04 73 98 35 63 Romagnat : Arsène-Boulay ............. 04 73 98 36 38 St-Genès-Champanelle : Chamfort .... 04 63 66 95 38 École Supérieure d’Art....................... 04 73 17 36 10 Musée de la Résistance, de l’Internement et de la Déportation ............................ 04 73 31 28 42 Roland Labrandine et François Rage Pour le groupe Socialiste et Républicain parti.socialiste@agglo-clermont.fr Tél : 04 73 98 36 32 .Infos Pratiques Clermont Communauté siège administratif: 04 73 98 34 00 ÉCONOMIE, INSERTION, EMPLOI Centre de réalité virtuelle ............04 73 44 56 04 Pépinière d’entreprises de La Pardieu ...................................04 73 28 72 72 Pépinière Biotech ........................04 73 28 72 72 Hôtel d’entreprises du Brézet......04 73 28 72 72 Hôtel d’entreprises de La Chomette ................................04 73 28 72 72 Hôtel et pépinière d’entreprises Pascalis .......................................04 73 44 56 00 Accueil Zone Franche Urbaine ..... 04 63 66 95 13 Pépinière Panoramic (ZFU) ..........04 73 28 72 72 Clermont Agglo Initiative .............04 73 28 72 60 Aires d’accueil des gens du voyage .........................................06 67 86 45 00 Cellule Emploi Grands Chantiers ..08 00 82 10 81 Plan local d'insertion par l'emploi (PLIE).......................04 63 66 96 99 Téléalarme ..................................04 73 98 35 35 27 ENVIRONNEMENT Service Environnement..................... 04 73 74 31 00 Déchetteries Les Gravanches .................................... 04 73 24 89 20 Blanzat ..................................................... 04 73 87 63 50 Romagnat ............................................... 04 73 44 97 26 Cournon................................................... 04 73 84 43 44 Gerzat ....................................................... 04 73 25 44 60 Saint-Genès-Champanelle ............... 04 73 87 31 47 Pont-du-Château .................................. 04 73 74 31 00 Station des Trois Rivières................. 04 73 61 22 09 SPORT Artenium Ceyrat ................................. 04 73 98 36 97 Stadium Jean-Pellez Aubière ......... 04 63 66 95 65 Stade Montpied Clermont-Fd ......... 04 73 98 36 81 Piscine Magnier Clermont-Fd......... 04 63 66 95 40 Stade nautique Coubertin Clermont-Fd .. 04 73 17 60 70 Centre aquatique des Hautes Roches Chamalières........................................... 04 73 29 78 78 Piscine Lempdes (fermée)................ 04 73 61 74 57 Piscine L'Androsace Cournon.......... 04 63 66 95 18 Patinoire .................................................. 04 63 66 95 25 AUTRE ÉQUIPEMENT Crématorium Clermont-Fd .............. 04 73 90 29 43