Presentation de Mireille Evrin

2,119 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,119
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
55
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Presentation de Mireille Evrin

  1. 1. L’obésité: une vraie maladie par ses complications! Docteur Mireille Evrin Conférence nutrition/obésité du 28 Octobre 2006/St Denis Réunion. Excès de masse grasse corporelle….. - signification sociale: le riche des pays pauvres où sévit la famine. le souvent pauvre des pays dits riches (société de consommation) - signification esthétique… standarts de la population de référence. - signification médicale… qui se heurte parfois aux croyance de santé…’le bien portant’
  2. 2. Définition médicale de l’obésité La définition de l’obésité de l’adulte : Indice de Masse Corporelle ou corpulence Poids/ carré de la taille > 30 kg/m2 Définition basée sur des statistiques d’assurance décès / invalidité des compagnies américaines. Chez l’enfant, courbes IOTF de corpulence selon l’age depuis l’an 2000
  3. 5. Obésité Une vraie maladie par ses complications! . COMPLICATIONS par ordre d’entrée en scène: - cutanées: vergetures, mycoses, acanthosis nigricans - infertilité associée dystrophie ovarienne//dysgravidie,diabète gestationnel - syndrôme métabolique - cardio vasculaires: HTA , coronaropathie, thromboses veineuses et embolies, AVC… - respiratoires: SAS, HTAP, syndrôme restrictif - mécaniques: articulaire, refflux, lithiases, oedèmes - rénales - cancers - PSYCHO SOCIALES
  4. 6. Complications cutanées: Précoces, gêne esthétique: la partie visible de l’iceberg! <ul><li>Mycoses des plis. </li></ul><ul><li>Vergetures : témoigne de la rupture de l’élasticité peau. </li></ul><ul><li>Acanthosis nigricans : témoigne du dangereux syndrome d’insulinorésistance..trouble glucidolipidique et tensionnel (exposé suivant) associé à dystrophie ovarienne, spanioménorhée, dysovulation. </li></ul>
  5. 7. .
  6. 8. .
  7. 13. INFERTILITE FEMININE: Dystrophie ovarienne et dysovulation Terrain d’insulinorésistance Puissante motivation à la perte de poids! Risque dysgravidie et de diabète gestationnel une fois la grossesse obtenue. Macrosomie plus fréquente.
  8. 14. COMPLICATIONS CARDIO VASCULAIRES <ul><li>HTA </li></ul><ul><li>Insuffisance cardiaque </li></ul><ul><li>trouble de la conduction </li></ul><ul><li>Coronaropathie /IDM: très associé à la répartition androïde des graisses. </li></ul><ul><li>thromboses veineuses et embolies </li></ul><ul><li>AVC </li></ul><ul><li>Oedèmes lymphatiques </li></ul>Risque relatif de décès CV des hommes x2,2 si corpulence augmentée de 10kg/m2 Risque relatif 1,2 si on ajuste aux autres FDR cv (étude prospective parisienne)
  9. 16. Complications respiratoires -SAS: syndrôme d’apnées du sommeil Suspecté par association ronflements nocturnes, asthénie, endormissement diurne…. Appareillage possible - HTAP - syndrôme restrictif
  10. 17. COMPLICATIONS ARTICULAIRES <ul><li>Arthrose: </li></ul><ul><li>genoux: 2 fois plus fréquente après 50 ans </li></ul><ul><li>Facteur aggravants des autres localisations </li></ul><ul><li>Modification de la statique vertébrale lordose lombaire et douleurs </li></ul><ul><li>Tendinites favorisé par genu valgum </li></ul><ul><li>talalgies </li></ul>
  11. 19. COMPLICATION DIGESTIVES <ul><li>Lithiases vésiculaires </li></ul><ul><li>Stéatose </li></ul><ul><li>refflux </li></ul>
  12. 20. CANCERS <ul><li>Digestifs: colon et rectum </li></ul><ul><li>Génitaux </li></ul><ul><li>- seins, utérus </li></ul><ul><li>- prostate </li></ul>
  13. 22. Complications Rénales Complications opératoires Complications psycho sociales .
  14. 24. ROLE DES COMPLICATIONS dans la prise de conscience de la maladie <ul><li>Ne pas les attendre : les complications cardio respiratoires et orthopédiques vont limiter l’activité physique et pérenniser voire aggraver la corpulence. </li></ul><ul><li>Les dépister pour les traiter </li></ul><ul><li>En menacer les personnes prenant du poids ne marche pas…on ne change de comportement que pour un bénéfice (pas pour éviter un risque potentiel). </li></ul>

×