Your SlideShare is downloading. ×
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Exemple de Team building
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Exemple de Team building

2,579

Published on

Proposition faite à un fabricant de cigarettes dans le cadre d'une spéculative.

Proposition faite à un fabricant de cigarettes dans le cadre d'une spéculative.

Published in: Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,579
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
56
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. TEAM-BUILDING BAT Cameroun Non-retenue
  • 2. "La chaine n'a la force que de son maillon le plus faible" Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 2
  • 3. Agenda 1. Objectifs 2. Constats 3. Les enjeux de la communication 4. Cibles 5. Problématique 6. Parti-pris stratégique 7. Idée stratégique 8. Création 9. Système de communication 3 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 4. Commençons par éviter quelques tentations légitimes… • Lors d’un Team Building 4 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 5. 1. S’ériger en donneur de leçons • L’idée: – Faire venir un expert qui dissertera longuement sur les valeurs morales positives. • Les réactions: – Braquage:« comme si nous ne savions pas ce que nous avons à faire » 5 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 6. Plonger les employés dans une ambiance engageante, afin qu’ils découvrent par eux- mêmes les leçons à tirer. 6 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 7. 2. Essayer de résoudre un problème • L’idée: – Identifier les problèmes de l’entreprise afin de « crever les abcès ». • Les réactions: – Détachement: « On parlera toujours, mais rien ne changera. C’est ça le vrai problème » 7 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 8. Mettre les employés en situation de collaboration non-professionnelle, afin qu’ils inventent eux-mêmes, une nouvelle manière de jouer collectif 8 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 9. 3. Annoncer des solutions • L’idée: – Proposer aux employés une solution sur des éventuels problèmes internes observés. • Les réactions: – « ça nous concerne vraiment?» – Critique systématique: « Est-ce vraiment pour cela que nous sommes venus jusqu’ici? » 9 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 10. Résoudre les problèmes sans stigmatiser. Toujours au second degré. 10 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 11. • Les employés et l’entreprise ne partagent pas toujours la même vision ; • le climat social peut être affecté: – des malentendus, – des a priori, – de la méconnaissance de l'autre et – des interprétations erronées de la nécessité et du rôle de la hiérarchie dans l'organisation. En conclusion 11 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 12. • Faire vivre à chacun, la situation de l'autre, dans un contexte ludique, donc sans dénigrement, est l'un des moyens de faire prendre conscience aux uns et aux autres, l'importance de leurs actions dans le rôle qui est le leur au sein de l’entreprise. En conclusion 12 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 13. Constats 13 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 14. • BAT Cameroun organise un Team Building • Cette activité réunira environ 65 employés de nationalités différentes (Camerounais, Sénégalais, Gabonais, ...) et des religions différentes. 14 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 15. Les enjeux de la communication 15 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 16. Enjeu n°1 : sortir des sentiers battus • Les employés s’attendent toujours à une organisation classique de team building, une organisation en deux volets: • La pédagogie • La détente Condition sine qua non: • Déverrouiller les blocages en commençant le jeu avant l’arrivée sur le site. • Décloisonner la limite entre le jeu et l’apprentissage 16 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 17. Enjeu n°2 : Rendre l’employé maître du jeu • Les communications descendantes entrainent toujours scepticisme voire rejet. Condition sine qua non: • La leçon doit émerger par elle-même au cours du processus. • Bannir la dimension académique 17 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 18. Comment engager une cible qui n’est pas toujours prête à coopérer? 18 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 19. Qui est cette cible? 19 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 20. – 25-55 ans, Male ou Femelle – Esprit ouvert, contact facile – Ambitieux, un peu orgueilleux – Chef de famille – Cadre – Leader de groupe • Rapport avec les collègues – Directif - fermé – Délateur (perçu comme) – Plus orienté (leadership que membership) – Pragmatique, charismatique 20 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 21. Le parcours en entreprise 7h50 il entre dans l’entreprise et se dirige vers le parking pour garer 8h allume l’écran de son ordinateur pour démarrer la journée Lecture de la presse durant 30 min Consulte les mails personnels Consulte les mails pro et répond Sa secrétaire l’appelle pour lui rappeler le RDV de 11h Travail intense A 13h il se rend au restaurant de l’entreprise ou proche En mangeant il suit les informations à la télé Il cause avec quelques collègues dans l’enceinte du bâtiment mais hors du bureau Il retourne à son bureau et passe quelques appels privés Son collègue l’appelle et lui fait savoir qu’on vient de publier une note de service 19h il sort de son bureau et s’arrête sur le tableau d’affichage pour lire la note de service Il se rend au parking prend sa voiture et rentre à la maison 21 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 22. La Problématique 22 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 23. Comment profiter de cette rencontre interne pour insuffler une remobilisation collective ? 23 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 24. Comment profiter de cette rencontre interne pour insuffler une remobilisation collective ? - Bien que les participants soient issus d’horizons divers avec des référents culturels différents - En sachant que les employés ne sont pas toujours disposés à « recevoir des leçons » 24 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 25. Notre partis-pris en communication • Surprendre les participants par une inversion des rôles afin que chacun se mette, dans l'espace de cet instant, « à la place de l’autre » 25 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com • Puiser dans la mythologie afin de plonger le participant dans la dimension héroïque propre à lui faire relever le défi en équipe • Placer la prospérité de l’entreprise au bout d’une quête sans fin.
  • 26. Justification • Lorsque des employés se retrouvent ensemble dans un contexte autre que le travail, la chose qui les cimente en général est le nivellement des hiérarchies • et si on peut leur permettre une inversion de rôle, ils en sortent généralement ravis. • Pouvoir donner un ordre à son chef ou voir le patron dans le rôle de planton, rien de mieux pour galvaniser la masse. • voilà l'élément moteur: offrir au subalterne la jouissance d'un pouvoir qu'en vrai, il n'a pas, ou n'aura jamais. Il ne s'agit en aucun cas de créer des situations d’humiliation, bien au contraire. 26 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 27. • Modestie et humilité pour certains, • Revalorisation et amour de soi pour d'autres. • Et pour tous, fierté d'appartenir à une équipe qui sait conjuguer les individualités. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 27
  • 28. Insight « Le destin est individuel. L’entreprise est une jungle où chacun s’asseoit Dieu le pousse. » 28 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 29. «Ensemble nous formons un seul corps Dans un même corps, nous nous retrouvons: BAT.» 29 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 30. Il n’ya pas de maillon faible. Nous formons, la chaîne gagnante! Ça, c’est l’idée de communication 30 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 31. Ce que ça veut dire: • Notre action individuelle impacte forcément la dynamique du groupe. • Nous devons nous consulter en permanence pour être performant. • Être bon dans le groupe c’est savoir rebondir sur les idées des autres. • Tout dépend de nous. 31 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 32. Le concept de participation 32 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com Tous pour…
  • 33. Les forces du concept • Un double niveau de communication – Sur les valeurs de l’entreprise – La théâtralisation de l’esprit d’équipe – La quête du Graal a un sens moderne concret : il décrit un objectif difficilement réalisable, mais qui apportera au monde des nouvelles connaissances ou permettra une application originale sur la matière. • concept fortement déclinable en Pré et post événementiel, qui va – gagner en vie, en force, en surprise et en impact. 33 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 34. • La quête du graal est un jeu qui permet le développement d’un esprit de consolidation de l’individu et d’une équipe. • Le graal ici renvoie à la prospérité de l’entreprise, d’où son caractère difficile. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 34
  • 35. Comment ce concept s’orchestre dans le temps et dans les moyens? 35 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 36. Engager le jeu et distribuer les rôles (pendant) Restituer par une fiction d’entreprise pour garder les valeurs apprises. J-J +21 Annoncer l’événement en provoquant un effet d’attente et de la curiosité. J-J - 21 36 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 37. Le système de communication La quête du graal La communication avant le jeu Les leçons du jeu Evaluation du jeu Les Accessoires du Jeu 37 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 38. Le système de communication • Avant Identité visuelle de l’événement • Avant+pendant Supports d’annonce et de rappel+signalétique • Après Restitution sous forme de fiction… 38 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 39. 1. Développer le magnétisme de l’événement avant. Pour faire parler de l’événement avant l’événement (buzz) 39 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 40. 1. Communication interne pré- événementielle Identité visuelle-Annonce interactive-Pédagogie douce 40 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 41. L’identité visuelle • Le but: Donner une personnalité forte à l’événement. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 41
  • 42. Parti-pris créatif AXE 1 • L’univers visuel sera médiéval, rappelant ainsi les grandes quêtes héroïques de la mythologie. • Les supports seront mis en scène dans l’entreprise suivant le parcours de notre cible. • À travers des contenus à la fois interactifs et pédagogiques, nous plongerons les employés dans l’univers de référence. • L’héroïsme, la noblesse, la loyauté et la lutte collective sont les effets recherchés. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 42
  • 43. Le logo 1 : la chaîne gagnante! Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 43
  • 44. L’entreprise • Le parking • Le tableau d’affichage • Les bureaux Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 44
  • 45. L’Annonce à l’entrée du siège et au parking! Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 45
  • 46. L’Annonce tableau d’affichage Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 46
  • 47. Dans les bureaux! Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 47
  • 48. 2. Assurer la dynamique participative pendant. Pour construire collectivement le plaisir d’être ensemble 48 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 49. 2. Activités de Team building Jeux de rôles-jeux d’équipe-jeux de stratégies- ambiance de héros 49 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 50. Le Lieu • Un endroit qui rappelle un royaume… • Un lieu où nos chevaliers pourront se faire raconter les histoires épiques d’une chefferie. • Un cadre de vie traditionnel avec un climat paisible • Pour réunir à la fois découverte, jeu et confort 50 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 51. FOUMBAN…près du ROI BAMOUN 51 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com Ou bien
  • 52. DSCHANG: Au centre climatique 52 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 53. Les articulations 1. L’arrivée au Château (Jour 0) 2. La rencontre des chevaliers (Jour 0): 1. Un mot dans la chambre lui donnant son numéro de table et de siège 2. Arrivée du Grand Roi et présentation de la mission 3. Les rois distribuent les rôles dans leurs équipes 3. Les épreuves (Jours 1 et 2) 1. Guerre (Echec et MAT) 2. Mission 53 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 54. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 54
  • 55. Le programme • Journée 1 09h00 : Arrivée sur le site - 10h30 : Mise en place du jeu de rôle - Début du Jeu 12h00 : Déjeuner sur place 13h00 : Suite du Jeu 19h00 : Dîner 22h00 : Nuit sur les lieux • Journée 2 08h00 : Petit-déjeuner - L’aventure continue 10h30 : Réflexion sur les marchés cluster 2 12h00 : Déjeuner 14h30: Visite découverte (excursion) 18h00 : Réunion finale - Découverte des secrets - Levée des mystères-leçons apprises 19h00 : Fin de l’activité 55 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 56. INTRO: La rencontre des chevaliers (l’arrivée) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 56 16h-18h
  • 57. L’arrivée • Le comité d’organisation ayant précédé les participants sur le site, – Ces derniers seront dirigés dans leurs chambres respectives. – Sur le lit les Rois, auront une lettre leur disant qu’ils sont faits rois et doivent constituer leur cour – Ils auront également 8 kit de participation qu’ils devront distribuer à leurs sujets. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 57
  • 58. Le code vestimentaire? • Selon le rôle qui sera assigné aux uns et autres par le roi de leurs équipes – Le notable (conseil en stratégie) – Le chevalier chargé de mission – Le soldat – Etc.. Des costumes seront conçus à cet effet (couronnes, capes, etc.) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 58
  • 59. Le kit du chevalier • Un sac • Un chapeau ou une couronne selon le rang • Un bloc-notes • T-shirt/Polos • Carnet du participant Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 59
  • 60. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 60
  • 61. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 61
  • 62. Le carnet du participant Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 62
  • 63. Le repas du soir • Sur tous les lits des participants, une invitation à se rendre dans une salle à 19h00. • 19h30, une longue procession du Grand ROI: • Deux chandeliers, le marabout merlin, un enfant tenant une grande coupe et le Grand ROI lui-même • Le Grand Roi prend la parole et annonce les règles du jeu. • Il demande aux rois désignés de constituer leur royaume et les tables se formeront selon les royaumes ainsi constitués. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 63
  • 64. Le repas du soir • Le repas sera donc l’occasion pour les royaumes de s’organiser: – Distribution des rôles, règles de fonctionnement interne, etc. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 64
  • 65. Le JEU et ses règles Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 65
  • 66. Le jeu • L'objectif du jeu pour les participants: Trouver le Graal • les participants ne savent pas qu'ils ne le trouveront jamais 66 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 67. Le Décor • Le Grand ROI, c'est bien sûr le Coach. (Représentant le chef d’entreprise) • Les chevaliers de la table ronde les cadres. • La cité à défendre et protéger est l'entreprise. • Le Graal est la prospérité de l'entreprise que tout le monde recherche, – comme la quête du Graal n'est jamais fini, la prospérité de l'entreprise est une activité sans fin qui épanouit ceux qui contribuent activement. 67 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 68. Le Décor: avec des comédiens professionnels • Le GRAND ROI. • Merlin le marabout. (Il pose des questions, offre des indices, il donne les pistes, il a la notice des règles de déplacement des pions, c'est lui qui distille les rumeurs...) • Nous proposons une équipe de comédiens: – Valery NDONGO+Major ASSE – Kardinal 1er+ le Maire Dikoro – Tchop tchop+ Monsieur le Maire 68 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 69. Le jeu Faire participer tout le monde dans l'élaboration des stratégies de recherche pour trouver le Graal, chaque participant étant dans un rôle socialement inverse à celui qu'il a dans la vraie vie. – Faire appréhender aux participants (par l'inversion des rôles), la difficultés d'être à la place de l'autre. Comme il n'est pas facile d'être chef, comme il n'est pas facile d'être un subordonné, l'essentiel se résume donc à l'apport de chacun dans la démarche. – Attention il y aura beaucoup de frictions comme au sein de l'entreprise, chacun doit respecter l'ordre mis en place. 69 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 70. Principe de Jeu • Il s’agit d’une compétition entre 8 groupes. chaque groupe en son sein représente le roi Arthur et ses chevaliers, mais aux yeux du groupe, les autres sont des barbares. 70 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 71. Principe de Jeu • Le Graal qu'ils doivent trouver est un cadeau offert par l'entreprise et dont personne ne connaît ni la nature, ni le l'endroit où il est caché, mais il doivent trouver. 71 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 72. Les groupes 1. ROYAUME BAMOUN 2. LAMIDA de REY 3. NOG de DSCHANG 4. PALAIS DIKA 5. NKUKUMAH d’OKOLA 6. FONG de BALIKUMBAT 7. TUET de BAGANGTE 8. HIALA de BAHAM 72 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 73. Le jeu se déroule en deux phases : – L'élimination des barbares pour pacifier le terrain de recherche – La quête du Graal à proprement parler. • Lors du déroulement de la phase 1, les participants doivent ignorer qu'il y a 2 phases. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 73
  • 74. I- PART ONE (Jour 1: Dans la matinée) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 74 10h-13h
  • 75. • A chaque royaume, le Grand ROI remet une liste de 8 réponses pouvant faire gagner les autres groupes. • Chaque groupe doit élaborer une stratégie pour obtenir les 8 réponses qu'il lui faut pour gagner. – Un groupe peut parlementer avec les autres pour essayer d’obtenir le maximum d’informations utiles. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 75
  • 76. • Chaque royaume dispose de réponses pouvant faire gagner les autres: • donc chaque royaume comprend qu'il faut aller vers l'adversaire pour pouvoir gagner; • l'adversaire devient un partenaire indispensable: il faut donc le gérer Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 76
  • 77. • Chaque groupe ne peut poser que 8 questions maximum • Lorsqu'un groupe reçoit une question, il répond ce qu'il veut, sauf si la question correspond à une des réponses auquel cas cette réponse est fournie et rayée de la liste. • Le groupe qui reçoit la réponse ne sait pas si cette réponse est dans la liste ou non. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 77
  • 78. • Le premier groupe qui n'a plus de réponse à donner est éliminé. Il y a donc 8 bonnes réponses qui sont quelque part. – C'est l'occasion pour les autres équipes d'analyser leurs données et de faire le tri. • Le groupe qui a le plus réponses provenant de la liste du groupe éliminé absorbe ce dernier. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 78
  • 79. • Au premier groupe dont les membres sont 24 (absorption de deux groupes), l'animateur décrète une pause et déclare que le groupe de 24 est finaliste et sort de cette phase du jeu pour attendre son challenger. • Pour les 5 groupes restant, le but est désormais d'en éliminer 2, d'absorber ou de se faire absorber pour rester dans la course, les règles du jeu ne changent pas. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 79
  • 80. Echec et mat! • Lorsque les 2 équipes sont éliminées, les participants, sous la conduite de l'animateur, doivent deviner qu'ils viennent de construire le jeux d'échec qui compte 8x8=64 cases avec 2x8 soldats et l'entourage de base du roi de chaque challenger. • 12 – Comme on est sur un échiquier, les deux challengers doivent s'affronter aux échecs. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 80
  • 81. • Absorption: 1 groupe de 8 absorbe un autre groupe de 8, il sont maintenant 16, s'il absorbe encore un autre groupe, il seront 16 +8 = 24, c'est le nombre d'éléments de chaque partie pour un jeu d'échec Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 81
  • 82. Les deux finalistes s’affrontent dans un jeu d’échec • Chacun des rois, aidé par son conseil en stratégie va piloter les déplacements de ces sujets, comme au jeu d’échec. • C’est le Roi qui aura gagné qui sera proclamé ROI des rois de la première partie. (sans EXCALIBUR) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 82
  • 83. --- Fin de la première phase--- • L'intelligence ayant primé sur la barbarie, la paix est revenue et la véritable quête du Graal peux commencer. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 83
  • 84. II- PART TWO (Jour 1: Dans l’après- midi) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 84 15h-19h
  • 85. II- PART TWO • Les groupes se reconstituent comme au départ. • Chaque groupe reçoit une liste de 8 questions • Chaque question ne peut être posée qu'une fois • Un groupe ne peut poser une question à un autre groupe qu'une seule fois. • La restriction ne vaut que pour les questions figurant dans la liste. • Chaque groupe connait la question qui doit lui être posée. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 85
  • 86. • Chaque groupe détient une enveloppe fermée dont il ignore le contenu et qu‘il doit remettre au groupe qui lui pose la bonne question. • Il n'y a pas d'élimination. • Les équipes qui s'organisent bien engrangent des enveloppes et avancent plus vite vers le but • à l'intérieur des enveloppes on trouve, soit des réponses précises, soit un parchemin à déchiffrer, soit une énigme à résoudre, soit de nouvelles questions que le groupe peut à nouveau poser, soit une action à faire et aussi des droits que n'ont pas les autres groupes Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 86
  • 87. • Exemple: • Le ROYAUME BAMOUN détient une enveloppe qu’il devra remettre à la première personne qui lui donne le mot-clef. • Le ROYAUME BAMOUN doit aussi récupérer au moins une enveloppe chez les autres • la liste des questions du ROYAUME BAMOUN sont les mots clé qu’il doit prononcer pour qu'on lui donne l'enveloppe • Le problème c’est de savoir à quel groupe correspond quel mot clé Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 87
  • 88. • les groupes peuvent collaborer mais pas n'importe comment • Un roi ne se déplace que s'il est invité. • Un roi peut envoyer des émissaires Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 88
  • 89. MERLIN Le marabout • Si le ROYAUME BAMOUN consulte le marabout, il lui demande s’il a déjà donné l'enveloppe. • Si ROYAUME BAMOUN répond oui, il lui remet une enveloppe dont le contenu dit que celui qui possède l'enveloppe qu’il avait a toutes les chances de gagner • Si ROYAUME BAMOUN lui dit non, il rétorque qu'il faut se débarrasser de l'enveloppe parce qu'il n'y a rien dedans et ça peut être la cause de la perte • le groupe peut le consulter à tout moment, mais merlin ne peut remettre qu'une enveloppe. • Merlin a une liste de réponse qu'il ne barre jamais. si la question à une réponse dans sa liste, merlin est obligé de donner la bonne réponse, il peut la donner à tout le monde Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 89
  • 90. MERLIN Le marabout • Merlin peut prendre l'initiative de lancer une intox • d'appeler un groupe et de lui donner une info qui peu être vrai ou fausse • le but étant soit de faire ralentir le jeu, soit d'amener les gens à coopérer un peu plus. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 90
  • 91. • Le Grand ROI arrêtera la partie quand il estimera sa mission accomplie • • A la fin du jeu, aucun groupe n'aura trouvé le Graal, mais tous se seront amusés à élaborer des stratégies et se promettront de faire mieux la prochaine fois. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 91
  • 92. • Comme en général, les hauts cadres sont les premiers informés, naturellement, tous les autres employés doivent croire qu'ils savent quelque chose à travers une rumeur savamment distillée. 92 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 93. • Mais les cadres qui détiennent l'information ne savent pas qu'ils la détiennent et pourtant ils la fournissent mais personne n'y prête attention ou pire on croit que c'est de la diversion. 93 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 94. L’ingrédient • Pour exciter davantage les participants, on leur dit que la BAT sera très contente qu'aucun groupe ne trouve parce que le groupe qui va trouver sera reconnu ROYAUME DES SAGES 94 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 95. L’ingrédient • A ce titre, il recevra l‘Epée Excalibur . • Cette épée, ils la garderont jusqu'au prochain Team building où elle sera remise en jeu. 95 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 96. • Les pouvoirs de cette épée: – chaque fois qu'un membre du groupe entrera dans le bureau du directeur en tenant cette épée à la main, toutes ses demandes seront systématiquement satisfaites L'entreprise n'a donc aucun intérêt à ce qu'un groupe le retrouve. – C'est une motivation suffisante pour n'importe quel salarié. 96 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 97. Le jeu 3 - A la fin du jeu, aucun groupe n'aura trouvé le Graal, mais tous se seront amusés à élaborer des stratégies. Et c'est là que le « Roi » leur annonce que le vrai Graal, c'est le plaisir qu'ils ont eu à s'amuser ensemble et que c‘est simplement ce qui était recherché. 97 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 98. INTERMEDE (Jour 2: Dans la matinée) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 98 9h30-12h30
  • 99. Réflexion sur le développement des marchés du cluster 2 • Intervention dirigée et pilotée entièrement par BAT Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 99
  • 100. III- PART THREE (Jour2: Dans l’après- midi) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 100 15h-19h
  • 101. VISITE DECOUVERTE • L’ Après-midi du deuxième jour, visite découverte dans la chefferie ou le royaume (selon qu’on est à Dschang ou Foumban) • Quelques légendes racontées et on passe dire bonjour au chef ou au Roi. Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 101
  • 102. Une dernière mission! • Et c’est là que le Roi demande aux équipes de trouver et de ramener une plante médicinale dont il a urgemment besoin; • Il ne suffit pas de trouver, chaque équipe s’assure que la plante trouvée est bien gardée pour ne pas être dérobée par une autre équipe. – 2h pour trouver Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 102
  • 103. 3. Vérifier et assurer l’impact de l’événement après. Pour faire tirer les leçons individuelles de l’expérience collective 103 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 104. 3. Optimisation post-événementielle Fiche d’évaluation-compte-rendu vidéo sous forme de fiction d’entreprise. 104 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 105. IV- PART FOUR (Jour 3) Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 105 10h-11h
  • 106. Après Le jeu: l’évaluation 4 Remettre aux participants une fiche d'évaluation où ils devront dire: – ce qu'ils ont apprécié et – ce qu'ils n'ont pas apprécié, – un jugement critique sur l'action de leur chef lors de la quête du graal – et faire un parallèle avec eux-mêmes. 106 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 107. Questionnaire Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 107
  • 108. Ce qu’ils doivent dire tout haut: « j’ai participé au Team building, je me suis bien amusé avec les autres. J’ai pris du plaisir à relever les défis avec eux. J’ai compris que je suis le chevalier de BAT, avec les autres nous formons la chaîne gagnante. » Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com 108
  • 109. Après Le jeu: la restitution • L’aventure sera filmée, puis montée par la suite comme une « fiction-entreprise ». • Durant l’événement un réalisateur sera présent avec au moins deux cameramen, pour filmer le déroulement et parfois prendre les avis des gagnants ou des perdants. • 109 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 110. 110 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com
  • 111. • merci 111 Thibault Marcel TSIMI- tsimi.thibault@gmail.com

×