Digital, banques et assurances: la fin d'un système ?

  • 4,865 views
Uploaded on

Crowdfunding, peer-to-peer banking, m-payment... Comment la banque et les assurances passent-elles au digital ? Etude pour l'Observatoire Orange Terrafemina

Crowdfunding, peer-to-peer banking, m-payment... Comment la banque et les assurances passent-elles au digital ? Etude pour l'Observatoire Orange Terrafemina

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
4,865
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8

Actions

Shares
Downloads
3
Comments
0
Likes
6

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Observatoire Orange – Terrafemina – vague 15 Digital, banques et assurances : la fin d’un système ? par 1
  • 2. Banques et assurances :l’ère du digital ! Toutes les banques et compagnies d’assurances proposent leurs services online 2
  • 3. Des marques classiquesen version numérique Agence en ligne de LCL Agence en ligne La plupart des de BNP Paribas banques et assurances proposent des guichets virtuels Agence en ligne de la Société Générale Agence en ligne de la Banque Populaire 3
  • 4. De nouvelles marques 100% numérique Banque - courtage - Banque et assurance en ligne information financière • Filiale du Crédit Mutuel ARKEA La plupart des banques en ligne et assurances disposent • Filiale de la Société Générale d’offres 100% online via d’autres marques Banque et assurance en ligne • Filiale du groupe CofidisBanque et assurance en ligne Participations• Succursale de ING DIRECT Pays-Bas• ING Café à Paris et à Lyon pour rencontrer des conseillers Banque en ligne spécialisée dans l’épargne Assurance en ligne • Filiale des Caisses régionales • Filiale de Groupama du Crédit Agricole et de Crédit Agricole SA 4
  • 5. De nouveaux acteurs : courtiers, comparateurs… De nouveaux services financiers accessibles à tousPanorabanques :SAS PANORA SERVICESdont l’actionnaire principal est Panorabanques et Lelynxla société QuickSign qui • Les comparateurs utilisent des algorithmes permettant depropose l’établissement de choisir l’offre la plus pertinente pour l’internaute.signature électronique. • On commence par remplir un questionnaire précisant ses besoins et/ou pratiques, on sélectionne les offres LeLynx : Filiales française de Confused.com proposées puis on souscrit directement chez le prestataire et Rastreator.com, appartenant à Admiral Group choisi. Plc. En France, le groupe Admiral est aussi • On peut également recevoir des offres de banques ou présent sous la marque d’assurance L’olivier d’assureurs ayant repéré votre profil. assurance qui est l’un des assureurs comparés sur LeLynx.fr. 5
  • 6. Quelques services onlineL’ère du « self directed » 6
  • 7. Mon banquier, c’est moi ! Des services de gestion de compte client de plus en plusEspace personnel élaborés sont mis àDepuis le site Internet de la banque, l’internaute se connecte à son espace personnel dispositionet peut :• Consulter des comptes et des relevés• Gérer des virements et prélèvements• Imprimer des RIB, commander des chéquiers• Souscrire à de nouveaux produits : assurance vie, livrets d’épargne, portefeuilles d’actions…• Faire une simulation de crédit et le demander directement sur Internet• Etc 7
  • 8. Des simulateurs pour tout De nombreux simulateurs online sont mis à disposition par les banques et les compagnies d’assurance. Du prêt immobilier au prêt mariage 8
  • 9. Mon Dashboard personnel Budgetizer d’ING Direct C’est un outil de gestion de budget accessible en ligne qui permet de gérer et répartir ses dépenses et revenus. Des alertes e-mail ou sms peuvent être programmées personnalisées (dépense importante, virement et Des outils pour une reçu…) gestion experte et simplifiée intégrant la data visualisation et le filtrage de donnéesMonascope de MonabanqCet outil de gestion permet d’analyser etde gérer son budget en catégorisant lestransactions. L’évolution de ses financesest facilement visible grâce à desgraphiques. 9
  • 10. Je suis un pro de la finance ! Un outil de gestion MoneyCenter de Boursorama : Il s’agit d’un service de gestion automatisé des permettant d’agréger finances personnelles qui permet : plusieurs comptes • Une agrégation de plusieurs comptes (toutes banques) en automatique ou en pour faire une analyse manuel • Une catégorisation des dépenses et complète de vos des revenus : labéliser les actions (loisirs, pension…) finances • Une visualisation synthétique de l’état des finances avec des graphiques • Une gestion simplifiée de son budget, son patrimoine, ses contrats (téléphone, assurance…) • De mettre en place des alertes personnalisables et programmables (mail ou sms) • Etc 10
  • 11. Ma nouvelle relation à la banque Une relation-client en Par chat pleine refondation Par visioconférences avec Sur les réseaux sociaux un conseiller par webcam En prenant online un rdv IRL Par téléphone ou par mail 11
  • 12. Quelques services onlineL’essor du m-banking 12
  • 13. Ma banque ATAWAD(AnyTime, AnyWhere, AnyDevice)Les applis développées par les banquestraditionnelles et 100% online sont gratuiteset proposent :• Consultation des comptes• Outils de gestion et de visualisation Une gestion autonome de ses• Gestion des virements finances via son Smartphone• Oppositions• Géolocalisation des agences bancaires• Numéros d’urgence Banque de Caisse d’Epargne Android – Iphone Cyberplus de Banque Populaire • Le plus : simulation de crédits Mon Budget de Crédit Agricole Android – Iphone Android • Le plus : « Rapid’Epargne » permet • Le plus : libeller les actions, gérer de faire un virement immédiat sur un lépargne dun projet livret 13
  • 14. Mes finances via mon appli Société Générale Crédit Mutuel – CIC Boursorama Banque Android – Iphone Android – Iphone Tous les terminaux • Le plus : jauge de • Le plus : actualités boursières, • Le plus : demande visualisation, messagerie pour gestions des titres boursiers, d’augmentation de plafonds de contacter un conseiller devis de complémentaire santé CB, graphiques intraday du CAC 40 14
  • 15. Mes finances via mon appli Fortunéo Android – Iphone Mes comptes de La NET Agence • Le plus : listes en temps Android – Iphone – Black Berry réel et accès aux informations • Le plus : le comparateur d’épargne boursières BforBank Android – Iphone • Le plus : pronostiques des variations de cours du CAC 40 via le Club by BforBank 15
  • 16. Mon banquier venddes téléphones et des forfaits En association avec des opérateurs, les banquiers s’essayent au marché des télécoms 16
  • 17. Mon mobile remplace ma carte de crédit De nombreuses offres pour que le m-paiement reste une affaire de banquier 17
  • 18. Cityzi, une version « collaborative »du m-paiement Cityzi, un programme de développement du mobile sans contact regroupant des opérateurs, des banques, des villes… 18
  • 19. Et demain, de nouveaux banquiersissus de l’industrie numérique ? 19
  • 20. La banque online gratuite (US) Aux Etats-Unis, une banque online entièrement gratuite vient d’apparaître considérant qu’un client Simple bon gestionnaire ne • Banque américaine uniquement online qui fournit une carte Visa à ses clients. coûte pas mais rapporte • Grâce à la réduction de ses frais, la banque propose des services bancaires entièrement gratuits. • Le principe : un client qui gère bien son argent ne coûte pas. • Le client a accès à ses outils de gestion bancaire via le web et son smartphone. 20
  • 21. Les portefeuilles électroniques De nombreuses offres de portefeuilles électroniques pour payer de façon numérique 21
  • 22. Les crédits Facebook L’essor des transactions dans des écosystèmes fermés 22
  • 23. Le m-banking par Orange Orange Money, le m-banquier de l’Afrique ! Orange Money, le service de paiement mobile d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient. Ce service de paiement mobile permet à des populations souvent faiblement bancarisées mais bien équipées en mobile d’accéder aux services bancaires. Tous les clients mobiles peuvent gratuitement ouvrir un compte sans avoir besoin de posséder un compte bancaire. Trois services principaux : • Le transfert d’argent, qui permet aux utilisateurs d’envoyer de l’argent électronique à n’importe quel client Orange Money • Les services financiers, qui comprennent par exemple des solutions d’épargne ou d’assurance selon les pays • Le paiement qui permet aux utilisateurs de régler à distance certaines de leurs factures et d’acheter très facilement des minutes de communication 23
  • 24. Crowdfunfing, peer to peer banking…De nouveaux modèles participatifs 24
  • 25. Le don en ligneet les plateformes de crowdfunding Le crowdfunding ou financement participatif se développe fortement en France. Il est d’abord fondé KissKissbank - Ulule sur le don pour des raisons • Plateformes sur lesquelles les internautes peuvent faire des dons pour des projets règlementaires • En échange du don, l’internaute reçoit des cadeaux ou des avantages. 25
  • 26. Le micro-financement à taux 0% Babyloan • Prêt solidaire à taux 0% pour des micro-entrepreneurs du monde entier • Interdiction de faire du micro-crédit rémunéré puisque Babyloan n’est pas une banque. Le microcrédit débarque en France mais reste à taux 0% pour des raisons règlementaires 26
  • 27. Le crowdfunding pour les startups Les plateformes de vote pour des projets permettant de devenir actionnaire d’une startup Wiseed • Plateforme d’investissements dans des startups • Pré-sélection des projets par Wiseed • E-vote des internautes sur l’intérêt des projets • Due Dilligences (Audit) réalisé par Wiseed pour évaluer les risques des projets sélectionnés par les internautes Wiseed : SAS . Activité de Conseiller en Investissements Financiers (CIF) 27
  • 28. En France, le financement peer to peer…via une banque ! Friends Clear • Financement de « paniers de projets » d’entrepreneurs par les internautes • Partenariat avec le Crédit Agricole pour bénéficier de l’agrément bancaire de la Banque de France Le crédit entre particuliers avec des partenaires bancaires et financiersPrêts d’union• 1er établissement de crédits entre particuliers• Prêt d’union sélectionne les emprunteurs pour répondre aux exigences de la Banque de France en matière de risques• Chaque investisseur est solidaire des autres puisque les pertes sont partagées• Pas de crédits revolving 28
  • 29. Aux Etats-Unis, le vrai « peer to peer »pour se passer des banques Le prêt entre particuliers rapporte plus à celui qui prête et coûte moins à celui qui emprunte Lending Club (US) • Prêts à taux avantageux entre particuliers • Les investisseurs sont les internautes qui prêtent à des taux moindres que ceux des banques pour les projets qu’ils sélectionnent. 29
  • 30. L’économie alternativeavec le peer to peer banking La monnaie alternative dans des écosystèmes fermés. L’argent virtuel d’un autre monde… Bitcoin • Bitcoin est une sorte de nouvelle monnaie cryptée. Un algorithme calcule la quantité de monnaie en circulation, maintient et régule jour après jour sa valeur déchange. • Ce projet Open Source décentralisé n’est donc contrôlé par aucune organisation bancaire ou gouvernementale. La communauté et le système informatique mis en place gèrent la sécurité des échanges. • Utilisé par plus de 100 000 personnes à travers le monde, les internautes peuvent faire des transactions financières sans utiliser leur carte de crédit et les systèmes bancaires traditionnels. • Bitcoin permet ainsi de faire des transactions pour moins d’un cent par transaction, les coûts liés au bon fonctionnement du réseau étant répartis entre tous les utilisateurs 30
  • 31. Le financement participatif : vers unenouvelle règlementation financière ? Barack Obama a modifié la règlementation financière pour encourager le prêt entre particuliers et relancer l’économie. La France suivra-t-elle le même chemin ? Dans quelles conditions ? 31
  • 32. www.treize-articles.com Crédits photos© ra2 studio - Fotolia.com / © Ricktop - Fotolia.com / © Sergey Nivens - Fotolia.com © Julien Eichinger - Fotolia.com / © Julien Eichinger - Fotolia.com / © Dreaming Andy - Fotolia.com / © S.John - Fotolia.com 32