Ifp Ce
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Ifp Ce

on

  • 1,488 views

présentation faite à l'IFP le 14 avril 2010

présentation faite à l'IFP le 14 avril 2010

Statistics

Views

Total Views
1,488
Views on SlideShare
1,487
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
21
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • 6 6 6 6 6 5 8 5 5 5 5 5 5 5 5 En matière de responsabilité, les situations varient entre la pollution par les NO X , et celle par les particules : - pour les NO X les premiers responsables sont les transports à longue distance, de l’ordre de 40%. Environ les 2/3 sont dus au transport de marchandises. Ce rapport s’inverse avec les voitures particulières pour les trafic régionaux et urbains. - pour les émissions de particules, les circulations urbaines ont la responsabilité la plus importante, devant les trafics à longue distance et les trafics régionaux. La responsabilité des poids lourds est prépondérante, sauf dans le cas de la circulation régionale où la responsabilité entre voitures et poids lourds s’équilibre.
  • Railways and Metros are not taken into consideration Thanks to economic growth, Vehicles market grows at a speed of explosion. In 2008, 9 Millions vehicles sold. 2009 10 Million vehicles sold. Potentials for further growth owing to highway 54.000km, only second to American 75000km A lot of Motorcycles due to: during a long period, GDP per Capita is low Needs of trucks for constructions, logistics due to exportation
  • 6 6 6 6 6 5 8 5 5 5 5 5 5 5 5 En matière de responsabilité, les situations varient entre la pollution par les NO X , et celle par les particules : - pour les NO X les premiers responsables sont les transports à longue distance, de l’ordre de 40%. Environ les 2/3 sont dus au transport de marchandises. Ce rapport s’inverse avec les voitures particulières pour les trafic régionaux et urbains. - pour les émissions de particules, les circulations urbaines ont la responsabilité la plus importante, devant les trafics à longue distance et les trafics régionaux. La responsabilité des poids lourds est prépondérante, sauf dans le cas de la circulation régionale où la responsabilité entre voitures et poids lourds s’équilibre.

Ifp Ce Presentation Transcript

  • 1.
    • La transition vers
    gabriel . plassat @ ademe.fr IFP, Avril 2010 les mobilités 2.0 http:// transportsdufutur .typepad.fr A gence D e l’ E nvironnement et de la M aîtrise de l’ E nergie Service Transports et Mobilité, en charge des Energies et de la Prospective
  • 2.
    • Réduire (Gagner la bataille contre):
    • L’effet de serre, dérèglement climatique (réfugiés, alimentaire …)
    • La qualité de l’air, de l’eau, biodiversité …
    • La dépendance / ressources fossiles
    • Conserver / Développer (Ne pas perdre) :
    • La qualité de vie 
    • Le service rendu : autonomie, liberté (espace et temps)
    • Le transport pour tous
    • La compétitivité économique
    • Dans un contexte international :
    • 9 Milliards habitants
    • Tensions eau / ressources fossiles / alimentation / Changements Climatiques
        • « Argent que l’on met en jeu en commençant la partie et qui sera pris par le gagnant », «  l’enjeu d’un pari, d’une compétition : ce que l’on peut gagner ou perdre »
    Les enjeux
  • 3.
    • Les émissions de CO2
    • Les fondamentaux de la mobilité des personnes et des biens,
    • MOBILITE 1.0 des personnes et des biens,
    • MOBILITE 2.0
    • Les « éclaireurs »
    gabriel . plassat @ ademe.fr Sobriété Multimodalité Temps réel fluide Rencontres Temps libre altruisme
  • 4. Source CITEPA Situation de la France en 2007 Les émissions de CO2
  • 5. Source CITEPA Total transports en 2007 en France : 132,5 Mt Les émissions de CO2
  • 6. Source CITEPA Total transports routiers en 2007 en France : 124,4 Mt
    • Pour la 1ère fois, stabilisation, et réduction !
    • effet surveillance,
    • effet choc pétrolier 2008
    • effet crise économique
    • effet développement TC depuis 20 ans
    • On réfléchit un peu avant de prendre sa
    • voiture …
    Les émissions de CO2
  • 7. Contraints sur les pollutants => Emissions normes Euro (IV to VI) Liens polluants avec efficacité énergétique et GES Le transport du futur devra concilier les 3 aspects : Diversification (non fossile) + Emissions GES sous contraintes (Facteur 4) + Emissions polluants sous contrainte (Euro X) => Optimisation moteur & carburant Spécialisation fonction de l’usage Augmentation coût des transports … Contraintes sur les ressources & GES => diversification et efficacité Les contraintes
  • 8.
    • Imaginons un monde : véhicule électrique individuel, 200 km d’autonomie,
      • service d’échange de véhicules dans des stations …
    www.ina.fr 1968
    • Les questions sont donc : Pourquoi pas hier ? Pourquoi demain ?
    • Depuis 100 ans …
    • … le couple Moteur à combustion interne (MCI) et pétrole domine.
    • Les questions sont donc : Pourquoi ? Qu’est ce qui va changer ?
    FILM Les fondamentaux, le couple MCI/pétrole
  • 9. 4 fois plus de temps libre Les fondamentaux, le temps Budget Temps Transport : Stable ~1h depuis plus 20 ans Besoin de Plus de vitesse pour faire plus de distance Milliers d’heure
  • 10. Argent : la création de richesse (PIB) => plus de transport et plus vite => moins de TC, plus de VP, plus d’avion !! Les fondamentaux, le temps moins de TC : Vehicle Density vs. Income (for 2002 and 2007) Singapore Hong Kong United States W. Europe & Japan Empreinte écologique, Écart en % / moy (UK)
  • 11. En Théorie : Les fondamentaux, le temps Plus de mobilité indiv. Plus vite, plus loin En Pratique : Véhicule particulier, Multi-usage, MCI / pétrole
  • 12. 2- Les innovations
    • Mais en parallèle des signaux positifs :
    • Prise de conscience énergétique et environnementale,
    • Developpement des solutions open source (Linux, Skype,…)
    • en “croissance” en période de crise …
    A.Tocqueville, De La Démocratie en Amérique, 1835 « Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d’eux, retiré à l’écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres »
    • Individualisme
    • Liberté en acceptant plus de surveillance dans une ambiance insécurité, précarité
    • Société de Consommation, loisirs
    • « Demande » d’un état régulateur
    • Désintégration modèle de famille, mais réseaux de « connaissance » (Facebook…)
    • Société de l’information étendue
    Les fondamentaux, l’individu Plus de mobilité indiv., Plus vite et Plus loin
  • 13. 4000 moteurs / jour Millisecondes, milligramme, Millimètre cube de carburant Usiné au micron 120 000 pièces Identiques mais toutes différentes Garantie 5 ans – 100 000 km Plein d’énergie en 3 minutes 20+/- 0.5°C à bord Très faibles émissions et conso / kWh L’automobile - moteur à combustion interne Les fondamentaux, le GMP Particules NOx HC CO EURO III EURO 0 EURO -1 EURO I EURO II EURO IV 18 14,4 11,2 14 2,4 3,5 0,36 0,15 1,1 0,10 5,0 3,5 8,0 7,0 0,02 0,66 0,46 4,5 4,0 2,1 1,5 EURO V 2,0
  • 14. temps consommation Des Potentiels de Gain Technologique Mais des Progrès réels nuls : Des accessoires (bénéfices), Des pseudo performances, Des contraintes émissions /sécurité. 60 ans d’écart et même consommation … Des progrès, mais pour qui ? Les fondamentaux, le modèle économique
  • 15. Puiss (kW) Prix (€) E E E ET D E D D D D D D D E E D La puissance (maxi) se vends bien, merci ! essence Diesel Prix (€) Masse (kg) La Voiture se vend au kilo, il n’existe pas pour un constructeur de véhicule plus léger et plus cher D D D D D D E E E ET Les fondamentaux, le modèle économique
  • 16. temps conso isoperformance Potentiel de gain technologique Masse marchande Progrès réels Issu de «nouveaux besoins » clients: Confort, sécurité, monospace, 4x4 Augmentation « pseudo-performances » HIER Les fondamentaux, le modèle économique
    • Les fondamentaux :
    • Puissance (maxi, donc inutilisée par le client …)
    • Écrans plats dans les appuis tête, climatisation multizone … (masse marchande)
    • En respectant les normes (Euro, sécurité)
    • En étant ‘comparable’ en consommation => l’efficacité énergétique se vend mal
    temps conso Réduction Masse Marchande à Isoperformance => « 90g maintenant » Sans surcoût Plus de Masse marchande Plus de technologie « mon monospace hybride » DEMAIN ou
  • 17. Huile Pulvérisation charbon Électricité, H2 Gaz, … Pétrole Biomasse Électricité Gaz Naturel, Pétrole Carburant synthèse … . Début des transports Aujourd’hui Concentration sur une seule source Le Pétrole est lié au Transport « grâce » à sa haute densité énergétique et son prix de production faible (80% des réserves sont exploitées à 5$/bl) Demain : Diversification Voulue ou Contrainte ? Les fondamentaux, L’énergie
  • 18. Les fondamentaux, L’énergie De l’exploitation ultra profonde À la Conversion ultra profonde Est-ce que le carburant est cher ? 1€ (0.5€ pour le pétrolier) pour 42 MJ Le pétrole Très haute technologie, De plus en plus risqué, Des caractéristiques très élevées (densité énergétique en volume) Sans aucune reconnaissance du public À un prix très bas !!
  • 19.
    • L’Humain :
    • Puissance repos : 100 W
    • Pleine puissance : 500 W
    • Exemple :
    • Gravir 2000 m avec 30kg en 10 h => 2 MJ
      • rendement faible 10%
    • Cycliste 30 km/h pente 0% - 10h => 5.5 MJ
      • rendement 25%
      • « valeur » : SMIC à 8.3 €/h x 10h => 15 € / MJ
    • 42 MJ / litre à 1 €/litre => 0.025 € / MJ !!!
    • Rapport de 600 à 1000 suivant les cas !!!
    • équivalent pétrole « humain » à 600 € / litre
    • Le vecteur Pétrole biaise notre rapport avec l’énergie.
    • Nous utilisons tous cet esclave à bas prix.
    • (à renvoyer aux enjeux …)
    Absorbe ~20 MJ/jour Les fondamentaux, L’énergie
  • 20.
    • Le Pétrole , pris en tenaille économique / environnementale, vers une transition :
    • variable sur les modes de transport, la zone d’utilisation, un prix acceptable
    • des alternatives obligatoirement massives pour avoir un impact,
    • en 2 vagues :
      • explosion du nombre de filière,
      • spécialisation.
    • 1ère Vague :
    • Biocarburants 1ère et 2ème générations avec des bilans contestés,
    • Gaz Naturel « additivé » de biogaz puis d’H2,
    • Electricité(s) à performances variables,
    • Boucle courte (HAU, biogaz, huile brute) en gestion publique ou privée ,
    • Multitude de solutions avec dans la majorité des cas :
      • performances réelles multicritère du puits à la roue (biocarb, élec) délicates ,
      • Rendant décision politique difficile , peu d’invest. dans les infrastructures,
      • difficulté pour les constructeurs de suivre toutes les voies
      • => La 1ère vague pourrait être longue …
    Les fondamentaux, L’énergie
  • 21. Les fondamentaux, L’énergie – le pire est à venir … CO2 Emissions (Million tons) 2 008 2 050 Total World 30 000 World Transport 7 650 BRIC Transport 857 2 371 % World Transport 11% 31% % World 3% 8%
  • 22.
    • Environnement,
    • Congestion,
    • Energie (unique)
    • Sécurité routière
    • Robustesse
    (Europe 14 M) Mobilité 1.0
  • 23. Le système complet est à considérer … Citoyen + infrastructure – énergie – transformateur - information
    • Peut on imaginer la mobilité dans 10-20 ans ?
    • utilisée par la prochaine génération ? Du Baby boomer à la cyber génération …
    • L’approche « linéaire » basée sur les évolutions prévues des technologies est limitée.
    • Considérer le système complet, ouvrir les possibilités, quelques exemples où ça avance …
    • La quantité d’information technique double tous les 2 ans , si bien qu’un étudiant doit revoir ce qu’il a appris à la fin de ces études …
    • Aux USA, 1 couple marié sur 8 s’est connu par internet,
    • MySpace est le 5ème pays du monde avec 200 millions de personnes
    • Il a fallu 2 ans pour avoir 50 millions de personne sur facebook , 38 ans pour autant d’auditeurs à la radio
    Dans ce monde connecté, les évènements principaux ne sont plus prévisibles . Avons-nous prévu Google, Harry Potter , 11 sept, la crise financière ?? … on essaye mais après … Symbole : le cygne noir Mobilité 2.0
  • 24. 1 2 3 4 5 6 Un système possible - Mobilité 2.0 Régulation UE et nationale C Politique de transport régulation et offres locales D Technologies et prestations Produit B Demande de transport et valeur E Création de valeur liée au domaine Automobile Compétitivité et stratégies d’acteurs F Contexte géoéconomique mondial A
  • 25.
    • Tendanciel :
    • ajustements sans anticipation,
    • mécanismes économiques std,
    • modèle maison+voiture pour les PVD
    • développement des TIC selon les marchés
    • politique publiques pour résoudre les pbs
    • Raisonné :
    • prise de conscience globale,
    • optimisation des usages, diversification, sobriété,
    • EnR, les déchets sont des richesses
    • fort développement des TIC
    • altruisme, dont de temps libre, partage
    • Surveillé :
    • Pouvoirs publics internationaux : surveillance,
    • règles, taxes, contrôle
    • mobilité, puis santé
    • contrôle du développement économique
    Peu probable Mais de signaux faibles Des signaux forts Un autre système possible - Mobilité 2.0
  • 26.
    • Robuste aux crises (que l’on ne connaît pas, intensité, planning) :
    • financière,
    • énergétique,
    • environnementale,
    • sanitaire,
    • Citoyenne :
    • pour tous, libre
    • protégeant les plus faibles, les données privées,
    • adaptée à toutes les conditions locales,
    • « fluide », collaborative, sans rupture
    • Quelles sont alors les barrières / innovations ?
    • Peut on se limiter à faire évoluer l’existant ?
    • Doit-on attendre les crises pour évoluer ?
    Ozone, bruit, GPS Des objectifs possibles - Mobilité 2.0
  • 27.
    • En parallèle, les « nouvelles » contraintes sur l’objet Automobile vont croître :
    • Réduction des libertés de lieu (Zone faibles émissions, centre urbain sans voiture),
    • Réduction des libertés de conduite et d’action (Surveillance, Assurance),
    • Augmentation des coûts et des taxes (pétrole, taxe CO2),
    • L’objet Automobile ne faisant plus rêver, il pourrait passer d’un objet fortement
    • symbolique à un objet fonctionnel …
    Des « nouvelles » contraintes - Mobilité 2.0
  • 28. Libre ? Des « nouvelles » contraintes - Mobilité 2.0 The government decided in late May 2008 to abolish fixed car taxes. In short, we will be paying not to own cars but to use them . Surveillée
  • 29. Les transports en commun, solution efficace généralisable ? à une pandémie ? à une crise financière ? Robustes Des « nouvelles » contraintes - Mobilité 2.0
  • 30. Protégeant les plus faibles … Des « nouvelles » contraintes - Mobilité 2.0 Quelle est la 1ère demande d’un chômeur pour trouver un emploi ? … Avoir un moyen de transport … Qui consommera 25% de ses revenus … … alors que le coût du transport va croître ... Robuste à une crise financière, énergétique ?
  • 31. Les modes doux … Des « nouvelles » contraintes - Mobilité 2.0
    • « On change de mode (VP => marche) en 1er pour faire de l’exercice physique (34%) et seulement 8% pour des raisons écologiques »
      • L’automobile – drogue et remède de la mobilité ?
      • Montée en puissance des assureurs : transport, santé vers un couplage ?
    robustes à l’évolution de l’obésité ?
  • 32. Sous les contraintes : Réduction des libertés de lieu (Zone faibles émissions, centre urbain sans voiture), Réduction des libertés de conduite et d’action (Surveillance, Assurance), Augmentation des coûts et des taxes (pétrole, taxe CO2), Et conservant les fondamentaux : mobilité liée temps / argent / communication, L’automobile pourrait évoluer suivant 2+1 grandes tendances : Quelles voies pour la Mobilité 2.0 L’automobile de type vêtement de luxe , Le low cost ouvrant ensuite la 3ème voie entre le TC et l’automobile actuelle. et le jeux (3D + dynamique)
  • 33. Vêtement de mode « low cost » 2-3 roues … Du véhicule multi-usage Vers le mono-usage … Quelles voies pour la Mobilité 2.0
  • 34. « Vêtement de mode » Du multi-usage … « je suis l’automobile » Business modèle standard Poussé à l’extrême Renouvellement accéléré Cybercar, Haute technologie Multi-usage => Mono-usage : Efficacité énergétique, autres énergies comme l’électricité … Mais OBLIGATOIREMENT associée à des services pour que ces véhicules trouvent leurs marchés. INNOVATIONS : juridique, institutionnelle, assurances, modèles économiques…puis technique « je suis mobile » Mono usage 2-3 roues …
  • 35. MCI / pétrole Multi-usage Pseudo perfo Consommation Émissions Fiabilité Prix Économie de L’objet Toutes énergies Dont électricité Mono-usage Top down B to C et B to B Mobilité 1.0 MCI / pétrole Multi-usage Pseudo perfo Consommation Émissions Fiabilité Prix Économie de L’objet Top down B to C et B to B Mobilité 1.0 Économie de La fonctionnalité Top down Bottom up TIC B to B Perfo réelle Émissions Conso réelle € /km Invest Fiabilité Autonomie TIC Intégration service Mobilité 2.0 Palette complète de services de mobilité : porte à porte
  • 36.
    • Achetés par des professionnels, les véhicules seront jugés sur des critères de performance (comme les camions) en utilisation réelle.
    • Etude ADEME/IFP d’un véhicule « mono-usage » et comparaison à isoperformances véhicules électrique et thermique
    • Contexte
      • Comparaison d'un véhicule électrique et thermique pour :
        • un cahier des charges de performances identiques
        • un mono-usage (type urbain)
        • mêmes caractéristiques (masse à vide, frottements...)
      • Comparaison en termes
        • de consommation pour un cycle donné
        • de performances (0-50 km/h, 0-100 km/h, 1000m DA...)
    • Objectif
      • Comparaison rigoureuse de la consommation d'un véhicule électrique et thermique
    Quelles conséquences sur les véhicules ?
  • 37.
    • Simulation pour une mission de 200km avec un cycle NEDC
      • Batterie du véhicule électrique
      • 75 Packs de batteries en série
          • Masse = 240.75 kg vaut 25 % de la masse totale du véhicule
          • Masse du véhicule = 950.75 kg
          • 3 packs de batteries en parallèle
          • Énergie embarquée=33.21KWh
          • Puissance batterie =191.11kW
      • Masse du véhicule thermique = 710 kg
      • Résultats de simulation
    Comparaison VT/VE - Quelles conséquences sur les véhicules ? 75.68 141.30 Électricité fioul ou charbon(1000 g/kWh) 75.68 56.52 Électricité moyenne Europe(400 g/kWh) 75.68 12.01 Électricité moyenne France(85g/kWh) 75.68 6.36 Électricité base France( 45 g/kWh) 0.24 0.14 consommation (kWh/km) 57.40 89.54 Énergie primaire(kWh) 49.94 29.55 Énergie totale(kWh) VCT VE
  • 38. Comparaison VT/VE – Qui fera un GMP de 20 kW au meilleur prix ?
  • 39. Coté transport de marchandises, Quelles conséquences sur les véhicules ? Une forte spécialisation, intégration dans des schémas logistiques, intégration dans des espaces urbains … Le transport de marchandises est déjà 2.0 !!
  • 40. Mobilité des personnes - « Les éclaireurs » « J’ai la (bonne) information » « Véhicule privé = véhicule public » Personnal Travel Assistant - CISCO Covoiturage dynamique - AVEGO Mobiville SYTRAL Lyon FILM
  • 41. « adaptation dynamique offre/demande » Mobility on Demand - MIT Mobilité des personnes - « Les éclaireurs » « réalité augmentée » + d’informations pour mieux choisir pour connaître, pour utiliser …
  • 42. Suzuki Motor Co. announced recently that it has begun producing a car specifically for car sharing services . Maya Electric, powered by Electrovaya, Maya 300 is a Zero-Emission, Low-Speed Electric Vehicle for Urban Fleets Mississauga, Ontario – June 23, 2009. Electric vehicle classified as a low-speed or medium-speed vehicle. Its target market is the urban fleet operator. (un fabricant de batteries) Mobilité des personnes - « Les éclaireurs » Zipcar's rental app Thanks to the app, customers can unlock their cars remotely or honk the car's horn to identify it if more than one is nearby.
  • 43. ADEME utilise un accès non intrusif au CAN Permettant de connaître en temps réel les émissions de CO2, demain de polluants sans la participation du constructeur www.starbus-project.eu VTT utilise les TIC pour calculer en temps réel le glissement des routes Mobilité des biens et des personnes - « Les éclaireurs »
  • 44. Et ailleurs ? « Les éclaireurs » dans les BRIC !
  • 45. Les coûts de santé justifieront une surveillance. Des outils seront proposés pour suivre l’activité physique, les assureurs financeront donc les modes doux … Virgin Health, Philips … « Les éclaireurs » Le lien avec la santé
  • 46. Google googles, réalité augmentée, … Et d’autres informations viennent au consommateur Et si le consommateur choisissait autrement en ayant les « bonnes » infos ? Un produit acheté est un produit transporté, « Les éclaireurs », le téléphone te guidera !
  • 47. Passage de l’économie de l’objet à l’économie de la fonctionnalité : flottes captives , en milieu dense (mégalopole) de type libre service remise en cause complet du cahier des charges des véhicules certains véhicules ne seront jamais achetés par des particuliers En parallèle développement des services de mobilité : variable suivant les écosystèmes : géographique, politique innovations : juridique, assurance, institutionnelle -autorité organisatrice globale puis vers le péri-urbain par une participation des citoyens eux-mêmes ! Par ces innovations : véhicules / énergies à haute efficacité car non vendu à des particuliers Approche système complet « vu du citoyen » pour rendre homogènes, complémentaires : transports publics, transports privés, services publics (TAD), services privés (covoiturage-autopartage) … Mais : de nouveaux exclus à aider … des données privées à protéger … Les services de mobilité
  • 48. Exemple MIT mobility on demand : notion d’attractivité des stations par des prix dynamiques, Demain un marché spot des mobilités ?? Les services de mobilité
  • 49.
    • La zone de transit devra être soignée pour des mobilités fluides :
    • infrastructures : gare, zone de livraison …
    • véhicules : couplage vélo+bus ou train …
    • Création d’un marché spot des mobilités :
    • mettre en relation en temps réel l’offre et la demande,
    • un siège libre dans une voiture puis un bus,
    • besoin d’un assistant personnel de mobilité pour gérer la complexité temps réel
    • besoin d’ouvrir librement les bases de données des transports publics
    • Connaissance des performances réelles des véhicules :
    • pour les personnes : guide le choix d’achat des véhicules,
    • pour les entreprises : bilan environnement des activités
    • pour le consommateur : bilan carbone du produit acheté
    • pour les industries : management de la performance carbone des produits
    Les services de mobilité
  • 50. Mobilité 2.0 - Conclusions
  • 51.
    • Une approche système est nécessaire, avec de nouveaux partenariats
    • Des innovations en économie, organisation, institution, … pour développer des services qui ouvriront la porte à des véhicules / énergies à haute efficacité
    • La multimodalité fluide en temps réel est désormais possible
    • s(er)ont des opportunités pour changer
    • TIC apportent :
      • Des possibilités de changer de business modèle,
      • De nouveaux partenariats incluant les CONSOMMATEURS !
    • L’approche Open source est :
      • Un moyen de changer d’économie basée sur l’altruisme , la collaboration des citoyens, de démultiplier et de collecter la capacité d’innovation :
      • Une chance pour les compagnies privées
    • Les autorités publiques doivent :
      • Permettre le développement des TIC
      • en protégeant les citoyens
      • Permettre le développement de la
      • multimodalité fluide temps réel
    iPhone : 50 000 applications Mobilité 2.0 - Conclusions
  • 52.
    • Le couple MCI/pétrole est robuste , il évoluera sous les contraintes environnementales, énergétiques, concurrents, …
      • Véhicule faible consommation, GMP de 20 kW au meilleur prix, concurrence mondiale,
      • Spécialisation des énergies localement : biogaz, huile brute, co-génération (carburant, électricité, papier …)
      • Inclus, dans certains cas, dans des services globaux de mobilité, le choix du véhicule sera fait alors par des spécialistes (marchandises et personnes) et achetés en masse par des professionnels.
      • Connaissance réelle des émissions (bilan GES/pollu d’un produit, d’une entreprise incluant les déplacements des salariés, …), les valeurs réglementaires seront remplacées par des valeurs réelles.
      • Bilans multicritères (polluants, GES, matières premières, métaux précieux, terres rares, déchets nucléaires, …) guidant les choix (des particuliers, des professionnels, des consommateurs), permettant de faire des bilans d’activité d’entreprise (RSE)
    Le MCI dans le système de mobilité 2.0 - Conclusions
  • 53.
    • « Je ne dis pas que ces transformations radicales se réaliseront. Je dis seulement que, pour la première fois, nous pouvons vouloir qu’elles se réalisent. »
    • A.Gorz - 2007
    gabriel . plassat @ ademe.fr http:// transportsdufutur .typepad.fr