Your SlideShare is downloading. ×
0
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle              ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   L ’analyse...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   En analyse...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Mais en an...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Mais RACON...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Ces « idée...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Les « moin...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Comment la...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Ces idées,...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Certains p...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Quand vous...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Le médecin...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   On voit bi...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Mais les «...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   La difficu...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle    Dans le m...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Il y a les...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   « Théories...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Les « temp...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle ../.. sans q...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Ce que nou...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   … mais aus...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Depuis D. ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Parce que ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Quelques e...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   C’est pour...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   C’est ce q...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Dans la co...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Le travail...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Mais dans ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle    Ce que no...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Dans cette...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   ../.. et e...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Si durant ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Les valeurs ...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le recours à...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le recours à...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Mais peut-...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   La suite c...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle   Et quant à...
Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle        Contri...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Didier long app wanda gand 2 pour le 9 nov 2011

437

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
437
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Didier long app wanda gand 2 pour le 9 nov 2011"

  1. 1. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Programme « échange WANDA » Projet européen d’échange transnational soutenu par le FSE Intervention Didier FAVRE, psychosociologue pour la Haute École Artevelde Gand, Belgique Mardi 9 novembre 2011 1
  2. 2. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle L ’analyse des pratiques professionnelles est une « méthode » pour « réfléchir » à nos activités et les mettre en « perspective ». mais sur quoi faire reposer cette « méthode » ? … sur quels savoirs, quelles théories et pour quelles pratiques ? C’est ce que je vais surtout développer. Est-ce que cette « méthode » peut être développée dans d’autres secteurs ? Oui. Est-ce qu’on peut faire de la même manière en form- ation « initiale » et en formation « permanente » ? Oui, mais … la différence c’est la réalité et … l’institution ! 2
  3. 3. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle En analyse des pratiques, pour les étudiants ou les professionnels au travail, on ne parle pas de problèmes : on expose des SITUATIONS. Les gens / les enfants / ne sont pas des problèmes. Ce sont les situations que nous partageons avec eux qui nous posent problème. Pas eux ! En effet si on demande aux gens, ils nous disent que les professionnels AUSSI sont des problèmes pour eux. Ce sont donc deux points de vue à explorer, un de chaque côté : c’est le « double regard ». C’est ce qui fonde ici la logique d’analyse des pratiques professionnelles que je vous propose. 3
  4. 4. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Mais en analyse des pratiques professionnelles, les gens ne sont pas là. On ne les voit pas et on parle d’eux tout le temps. Il faut donc « les faire parler » par nos propres mots. Faire apparaître la parole des gens c’est raconter les SITUATIONS où on se RENCONTRE, et qui sont parfois compliquées, difficiles, mais aussi heureuses ! Heureusement il y a aussi de bonnes choses ! L’analyse des pratiques professionnelles c’est donc faire travailler ces situations à propos des gens entre professionnels ou étudiants (initial ou permanent). 4
  5. 5. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Mais RACONTER, est-ce que ça suffit ? Est-ce comme un « groupe de paroles » entre nous ? Dans « analyse des pratiques professionnelles », il y a ANALYSE. Il faut donc que nous en tirions des INFORMATIONS (connaissances, enseignements, idées) pour mieux COMPRENDRE ce qui se passe avec les gens. Pour « faire parler » les SITUATIONS il nous faut une méthode pour « organiser » la parole (un dispositif d’analyse, la façon de faire) et des OUTILS : des idées, des analyseurs. 5
  6. 6. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Ces « idées sur les choses » c’est ce qui nous permet de réfléchir, de dire quelque chose à propos de ce qu’on vit avec les autres. Il y a de bonnes idées : « les garçons et les filles sont les mêmes, ils peuvent réussir pareil à l’école et dans la vie ! » Il y en a de moins bonnes : « les filles s’occupent des enfants et les garçons jouent au foot… » Les bonnes idées sont le fruit d’une réflexion collective pour nous améliorer, vivre mieux ensemble. 6
  7. 7. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Les « moins bonnes » idées sont des stéréotypes … qui nous aident aussi à vivre. Ces stéréotypes sont aussi une forme de connaissance... spontanée. On réfléchit moins aux stéréotypes parce qu’on y pense pas ; il faut faire un effort. On doit discuter. Mais si on y regarde bien, la mauvaise idée d’HIER (pas de fille à l’école) est une bonne idée aujourd’hui. Les filles réussissent. C’est un progrès … Et inversement alors ? 7
  8. 8. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Comment la bonne idée d’hier peut-elle être une mauvaise idée ? Que se passe-t-il pour les bébés et pour le foot ? Les garçons doivent-ils devenir des filles… un « progrès » aussi ? Là, c’est plus difficile ! Pour le foot et les bébés, c’est compliqué, il faut de la place pour tout le monde … mais il y a bien de la place pour les deux : à la maison et sur le terrain. 8
  9. 9. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Ces idées, ces stéréotypes, ces connaissances forment, avec les valeurs auxquelles nous croyons, notre « cadre de référence(s) ». C’est une « théorie naturelle ». C’est avec elle(s), car nous en avons beaucoup, que nous réfléchissons. On peut compléter nos idées et stéréotypes (idées reçues) avec des théories « savantes » qui sont développées par les « experts » et qui nous donnent de nouvelles idées pour mieux comprendre notre monde et l’améliorer. Et qui font de nouvelles « idées reçues » ? Oui, nos bonnes idées d’aujourd’hui sont peut-être les mauvaises de demain … Mais il y a des théories solides. 9
  10. 10. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Certains professionnels ont beaucoup développé leurs « théories expertes » dans leur domaine de spécialité. Par exemple les médecins, les psychologues ou encore les sociologues. Quand ils parlent des situations de travail, ils ont un cadre de référence (dans la tête – et c’est ce qu’ils ont appris) : ça s’appelle une discipline universitaire. Et cette discipline dit quels sont les « bons savoirs » dans les « bonnes situations » et les « bonnes pratiques » à réaliser pour « bien faire ». 10
  11. 11. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Quand vous dites au médecin que vous avez mal à la tête (problème) il traduit : « céphalées » et s’il ne trouve pas d’autres problèmes pour lui, il vous donne de l’aspirine (solution). Mais il ne sait pas que votre fils crie et court partout dans l’appartement. Du coup il vous fait vraiment mal à la tête. Mais si votre enfant crie c’est qu’il vous trouve … pénible à toujours lui dire : NON ! Le médecin, lui, traduit ça avec son savoir, sa théorie, comme « hyperactivité » …. et il vous donne de la « Ritaline ® » pour votre garçon. Vous avez un nouveau problème : est-ce votre fils ? 11
  12. 12. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le médecin ne connaît rien à l’éducation des garçons. Il n’ a pas de théorie pour ça (nous non plus). Car chez nous les solutions sont vite des problèmes (la fessée). Le problème est réglé mais pas de façon équitable… et votre fils n’est pas d’accord avec la solution. Il y a injustice. On ne parle donc pas de la même chose avec ces théories là. Le médecin (ou psychologue ou sociologue) a une façon propre à sa discipline de parler des problèmes et de trouver des solutions. 12
  13. 13. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle On voit bien que le médecin a une théorie pour trouver les problèmes (c’est la médecine) mais quelle est sa pratique ? C’est cette pratique là, son activité, qu’il nous faut interroger. Il n’y a pas de valeur différente, entre l’activité du médecin et celles des professionnels ou des étudiants. Toutes les pratiques sont à analyser. Elles nous « renseignent » sur ce qu’on pense. Et pourquoi on fait comme ça et pas autrement (à tort ou à raison, voyez pour la fessée ce qu’en pense votre fils). 13
  14. 14. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Mais les « théories » de ces « pratiques » (la médecine ou l’éducation) ne sont pas de même valeur dans la société. Pour nous c’est un problème ! Nous n’avons pas cette « théorie », ce cadre savant, ni en formation, ni sur le terrain, ni dans notre tête. Mais nous avons des pratiques, praxis. Nous devons donc nous y prendre autrement, métis. 14
  15. 15. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle La difficulté pour nous c’est que nous avons beaucoup de théories « de référence » enseignées en formation (sociologie, psychologie, droit, etc…). Mais le problème c’est que : « En théorie, les théories existent, en pratique elles n’existent pas »Bruno LATOUR, (né en 1947), sociologue des sciences 15
  16. 16. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle  Dans le monde des idées il y a des théories … très théoriques !  Dans le monde concret, nous existons par des actions qui ne sont pas vraiment théoriques …  Quel lien est-il alors possible entre théories et actes ? 16
  17. 17. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Il y a les théories qui, d’un côté, appartiennent à des disciplines savantes (psychologie, sociologie, droit) et constituent le savoir des sciences humaines  mais celles-ci ne connaissent que LEUR propre monde de l’autre il y a des pratiques, des choses qu’on sait faire et qu’il faut faire comme ça  on peut dire qu’elles sont « bien faites » ou « mal faites » et enfin nous avons des discours sur les pratiques, où on dit ce qu’on pense … de ce qu’on a fait ou voulu faire …  mais toujours APRÈS COUP, l’action précédant toujours le discours. 17
  18. 18. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle « Théories » et « pratiques » sont-ils alors des mondes « antagonistes » ? Sont-ils irréductibles l’un à l’autre ? Que faire de théories qui ne nous disent pas « quoi » faire ? Que dire de pratiques qui ne peuvent pas nommer leurs savoirs ? Le lien « théorie-pratique » ne peut-il exister autrement que dans nos discours de formateur ? 18
  19. 19. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Les « temps et les espaces » d’analyse des pratiques sont une mise en œuvre de l’idée qu’on peut parler des pratiques et se constituer un « point de vue réflexif ». On met l’apprenant (étudiant ou professionnel) en situation de faire « des liens théories-pratiques » … … même si nous sommes bien incapable de définir de quoi il s’agit ! Mais la situation d’exposer sa pratique met chacun « au travail » dans un groupe et permet la construction du sens de ces/ses pratiques ../.. 19
  20. 20. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle ../.. sans que l’on puisse dire de quel sens il s’agit ? Notre appréciation de cette construction du sens chez l’apprenant est tout aussi empirique. Nous sommes bien en peine de décrire « comment » ça se fait ? Plutôt que « lien théorie-pratique », ne ferions-nous pas mieux d’appeler cela « recherche & action », et de nous instituer « praticien-chercheur » ? Car c’est dans notre pratique que nous construisons nos savoirs. 20
  21. 21. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Ce que nous savons TOUS c’est que pour savoir, il faut le faire : cela s’appelle l’EXPÉRIENCE. Il faut le vivre pour le découvrir. Nous ne savons pas quel est ce « savoir », … mais nous savons constituer ainsi une connaissance « de » la chose à faire etde ce qu’elle produit. Le savoir et la connaissance ne sont pas de même nature. Le savoir est « abstrait », généralisable, sorti du réel. La connaissance implique une action, un ressenti, une expression, une élaboration, mais aussi … 21
  22. 22. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle … mais aussi une réciprocité avec un AUTRE ; il nous faut un interlocuteur pour constituer notre connaissance … et être reconnu (lien social). Car la connaissance est liée à la communication. « Je ne crois pas aux livres. Lorsqu’on veut apprendre quelque chose, on ne prend pas un livre. On parle à quelqu’un. »Éric-Emmanuel Schmitt, écrivain. 22
  23. 23. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Depuis D. SCHÖN nous avons l’impression de tenir une piste avec « l’agir réflexif », qui réhabilite l’idée de pratique et de pensée en action. Mais l’idée de « réflexion dans le cours d’action » peut aboutir à une contradiction. J’ai entendu dire par un formateur à un étudiant (en difficulté pour expliquer ce qu’il fait et pourquoi il le fait) :« tu dois réfléchir en même temps que tu fais quelque chose, c’est ça qui te fais agir ». Personne ne peut répondre à « ça » comme « ça ». 23
  24. 24. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Parce que dans l’AGIR, il y a du savoir « incorporé », il y a du CORPS dans la pensée. On fait quelque chose parce qu’on sait le faire … pas parce qu’on y pense. Depuis Piaget on peut concevoir que la connaissance se construit dans l’action sur le monde et l’observation de sa transformation par notre action. Mais encore : dans la PENSÉE il y a aussi du CORPS, du sensible, du perçu. Parce que CORPS et ESPRIT ne sont pas séparés (Antonio Damasio) 24
  25. 25. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Quelques exemples où sont mêlés corps, savoirs, affects, actions : Qu’est-ce qu’accueillir ? => Quels savoirs et quelles pratiques ? L’hospitalité ? (lien social encore !) Quels savoirs et quelles pratiques pour sécuriser et soutenir la séparation parent/enfant ? Et soutenir les retrouvailles du soir ? Qu’est-ce que promouvoir le lien parent-enfant ? Qu’est-ce que co-éduquer et comment le faire ? 25
  26. 26. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle C’est pour ça qu’avant la mise en place d’une analyse de pratiques professionnelles, il faut se « frotter » au terrain, à la pratique en ACTE. L’apprentissage des savoirs ET des compétences est lié à de la pratique, cest-à-dire à de l’imitation. Pour un étudiant apprenant « voir agir un professionnel » et essayer de faire pareil (attitudes du corps, paroles) ../.. ../.. c ’ est aussi apprendre les idées qui s’incarnent dans ces pratiques … sans le savoir, sans même s ’ en rendre compte : c ’ est l’imprégnation (Konrad LORENZ). 26
  27. 27. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle C’est ce qu’on appelle des savoir-faire mais je ne trouve pas cela assez explicite (car on ne sait pas ce qu’on sait : il faut le montrer). Dans la conduite de groupes en analyse des pratiques professionnelles nous n’avons pas accès aux pratiques de l’étudiant mais au discours qu’il apprend à tenir sur ce qu’il fait. Nous y voyons naître un rapport à la pratique, un rapport au savoir et un rapport au métier. 27
  28. 28. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Dans la conduite de ces groupes d’analyse des pratiques il nous faut un modèle (un cadre de référence ou une « théorie ») pour rendre compte et évaluer ce qui se passe pour les apprenants : J’ai choisi pour ma part de considérer ces groupes comme une analogie du travail d’équipe ; Le travail y est collectif, chacun expose une situation et le groupe contribue à la construction du problème ; 28
  29. 29. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le travail se déroule selon une méthodologie définie étape par étape, à la formulation d’hypothèse et de proposition compréhensive : qu’est ce qui fait problème dans la situation ? Nous appelons SITUATION, un évènement dont la toile de fond dessine un contexte d’ANALYSE. Le CONTEXTE pertinent pour rendre compte de cette situation est d’abord l’interaction famille/structure d’accueil AVANT une interrogation psycho-dynamique des sujets. Le cadre de référence (« théorie ») des interactions parents-enfants-professionnels (ou modèle) est référé à une approche complexe, donc systémique et à l’analyse institutionnelle (pouvoir et organisation). 29
  30. 30. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Mais dans la mise en œuvre pour le formateur, l’objet du travail d’analyse des pratiques est de permettre à l’étudiant (le double regard) : de construire en soi le point de vue subjectif du vécu de l’enfant (ce qu’il peut ressentir) ; de se représenter le point de vue du parent comme premier éducateur de son enfant (ce qu’il vit ici) ; de mobiliser sa propre sensibilité, ses capacités de projection et d’empathie avec des savoirs de compréhension (ce qu’on perçoit et ce qu’on pense) ; … en vue de mobiliser activement les valeurs professionnelles et de partager ou « représenter » ses pratiques dans un collectif en mobilisant les savoirs des disciplines. 30
  31. 31. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle  Ce que nous pouvons représenter avec ce schéma : Valeurs (axiologie) Étudiant Apprenant Perception Sensible qui articule … Pratiques / savoir-faire Connaissances (praxéologie) (épistémologie) SCHÉMA d’après Philippe MEIRIEU, « le modèle et le pédagogue » 31
  32. 32. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Dans cette logique réciproque du « double regard », apprendre du point de vue de l’autre, ou comme on dit « apprendre à se mettre à sa place », c’est : intégrer d’un point de vue psycho-émotionnel le vécu enfantin et parental ; en mobilisant sa propre sensibilité, ses capacités de projection et d’empathie afin de se constituer un répertoire clinique de la relation pédagogique ; ce qui fait appel, pour moi, à de la « congruence » et de « l’empathie » chez Carl Rodgers, au « miroir du sentiment » chez Thomas Gordon, à « l’intensité émotionnelle » chez Arthur Janov, au comportement « pro-vie et anti-vie » chez Alexander Neill, d’après Wilhelm Reich…) ../.. 32
  33. 33. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle ../.. et enfin à la réciprocité et à la reconnaissance, (don et dette) chez Marcel Mauss, c’est-à-dire à une théorie du lien social … Mais cela, c’est le projet « théorique » ! Dans la réalité, un modèle ne s’impose pas ; il est là pour faire travailler la pensée analysante au travail du formateur (son cadre à lui). La réalité c’est que l’étudiant ou le professionnel ne va pas toujours là où on voudrait qu’il aille, ni là où on voudrait le voir cheminer ! … il résiste et n’en fait qu’à sa tête ! Mais on a toujours de bonnes raisons de résister ! 33
  34. 34. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Si durant les deux ou trois ans la méthodologie est intégrée (protocole de mise en questionnement des situations, hypothèses et propositions d’actions) ; si la sensibilité et la prise en compte du point de vue de l’autre est construite ; par contre la question de l’analyse compréhensive reste plus difficile à élaborer ! Dire avec quoi je pense, ou « ce qui me fait penser » (les concepts, les idées) reste difficile. On peut identifier plusieurs points « durs » où « ça » résiste fortement : 34
  35. 35. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Les valeurs acquises tôt, restent centrales. Mais comme un recours, comme résistance et justification du « bien-fondé » du « bien travailler » : l’éducateur comme expert de l’enfant (savoir le bien pour l’enfant) … … questions d’idéologie et de valeur de classe ! Mais convenons qu’il est difficile pour tout un chacun de critiquer son propre système de valeurs. 35
  36. 36. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le recours à l’attribution de significations ../.. ../.. c’est-à-dire une interprétation du comportement de l’autre selon une psychologie « naturelle » : c’est toujours l’autre qui a un problème (« les parents sont mauvais » ou « bons »). La recherche de « trucs », d’astuces, pour obtenir un résultat efficace (le calmer) qui prend le pas sur la réflexion (quel est le problème). 36
  37. 37. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Le recours à l’espace d’analyse des pratiques comme « régulation », « réassurance personnelle ou professionnelle », justification, « soupape »… … et non comme un lieu de travail au « long cours », pour l’élaboration d’une pratique réflexive ET/OU d’une pensée clinique référée et qui reste à construire. Les professionnels, sans « espace et pratique continue d’analyse » se limitent à n’être que des praticiens du faire et non plus des praticiens- chercheurs. 37
  38. 38. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Mais peut-être que rencontrer « le point de vue de l’enfant en soi » … … et accepter que le parent ne soit pas parfait … peut-être que c’est déjà beaucoup. 38
  39. 39. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle La suite c’est soigner les institutions où rentrent les parents vivent les enfants et où travaillent les professionnels. Mais c’est une autre histoire d’analyse de pratiques … et les résistances y sont bien pires. La suite, c’est à vous de l’écrire ../.. 39
  40. 40. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Et quant à la « théorie », il faut s’y coller ! … sans décoller des pratiques. Question d’éthique ! … (encore des valeurs). Merci de votre attention. 40
  41. 41. Questions, réflexions et points de repères dans la conduitede groupes en analyse de pratique professionnelle Contribution pour le programme d’échange « WANDA » Projet européen d’échange transnational soutenu par le FSE Haute École Artevelde Gand, Belgique. 41
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×