TIC MAGAZINE EDITION N3

2,365 views

Published on

TIC Magazine est le premier magazine marocain francophone dédié aux Technologies de l’Information et la communication, destiné aux professionnels du secteur au Maroc
Plus d'infos sur http://www.ticmagazine.net

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,365
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
35
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

TIC MAGAZINE EDITION N3

  1. 1. TICmag azine Le magazine marocain des Technologies de l’Information et de la Communication Entretien exclusif avec Abdelkader AmaraN°3 Avril - Juin 2012 - Ce numéro ne peut être vendu Que nous prépare le nouveau ministre? P:26 N°3 Avril - Juin 2012
  2. 2. N°3 Avril - Juin 2012
  3. 3. Les TIC et la société du savoir, une relation corolaire e nouveau Gouvernement formé il y a plus de 100 jours nourrit L toujours les espoirs comme les craintes; contexte socioéconomique de crise oblige. Si les classes sociales attendent du nouveau gouvernement une amélioration de leur niveau de vie, le monde des affaires marocain, lui, espère voir le gouvernement de coalition mené par le PJD faire nettement mieux que ses prédécesseurs en instaurant du moins les mécanismes transparents afin que les entreprises marocaines fassent leur business dans les meilleures conditions possibles. Le secteur des Nouvelles Technologies est dans ce cas de figure, au regard des défis présents etEDITO futurs qu’il doit relever. Il faut savoir qu’aujourd’hui les sociétés modernes ne se mesurent plus par leur niveau d’industrialisation, mais plutôt par leur degré du savoir. Or, les nouvelles technologies jouent un rôle existentiel dans ce type de société. Au-delà des opportunités d’affaires que peut, donc, mettre en place un gouvernement, via ses différents ministères, il en va du futur du Maroc où la suprématie ne se mesure pas par les richesses naturelles ni par le niveau industriel, mais bel et bien en termes d’expertise, de recherche scientifique, de savoir et de savoir faire dans des domaines aussi pointus, tous liés de près ou de loin à la technologie. Une technologie qui, désormais, s’invite partout: éducation, médecine, jeux, entreprises, etc. Or, cette Technologie ne peut servir au mieux une société, qui ne veut pas rester à la traine, sans d’abord régler le problème de la fracture numérique. Maroc Numeric 2013 réussira-t-il à vulgariser l’accès à la technologie ? Et si oui, ne risque-t-on pas de voir surgir d’autres types d’inégalités socio- économiques si l’accès à la technologie n’est pas équitable au niveau de toutes les couches sociales et au sein des différentes entreprises quelle que soit leur taille? Il est inquiétant, alors qu’on a amorcé la deuxième décennie du XXIe siècle, de voir que nos PME PMI ne sont pas aussi informatisées qu’on le pense. Et quand elles le sont, elles ne tirent pas pleinement profit des opportunités que leur offre les technologies d’aujourd’hui. Peut-être que le Maroc ne pourra jamais rattraper son retard dans certains domaines, comparaison faite avec les pays les plus développés, mais au niveau des nouvelles technologies il peut rêver d’un lendemain plus florissant. Pour peu que les politiques mises ou à mettre en place accordent toute l’importance qu’il faut au génie marocain et aux compétences locales. S’il y a une mission que le nouveau gouvernement doit prendre très au sérieux et sur laquelle il doit se pencher le plus urgemment possible, c’est bien celle qui a trait à la jeunesse. Une jeunesse mordue des nouvelles technologies qui ne demande que l’environnement propice pour éclore. Pour peu qu’on lui donne l’occasion de faire valoir ce qu’elle sait faire. Parce qu’il ne faut pas oublier que quant il s’agit d’innovation, il n’y a que la jeunesse qui y est sensible. Au lieu de la voir consommer, il faut l’encourager à innover. g K. Lahkim Directrice de la Publication TIC Magazine, le magazine marocain des Technologies de l’Information et de la Communication • Une édition de IT COMMUNITY SARL, 7, Rue BECKMANS, Rés. Valrose 4, Q. des Hôpitaux, 20360, Casablanca • Tél.: 0 526 080 000 / 0 526 090 000 • Fax.: 05 22 27 48 81 • Mail: contact@ticmagazine.net • Web: www.ticmagazine.net • Directrice de la Publication: Kaoutar Lahkim • Rédacteur en chef: Said Zinnid • Journalistes: N. Mounouar, O. Lahlim • Experts IT: M. Malah, A. Elouafiq, H. El Alloussi •PAO & Infographie: N. Nechchafa • Maquette, Conception & Conseil Editorial: 4Brand • Impression/CTP: Imprimerie Idéale • Dossier de Presse: 2010 c11 • Dépôt légal: 2011PE0101 • ISSN: 2028 - 6449 • Tirage: 10.000 Exemplaires N°3 Avril - Juin 2012 03
  4. 4. SOMMAIRE Actus Salon e-commerce.ma: XCom récidive......................................p:5 2 Gestion des données: Disway s’associe à EMC ........................p:6 Huawei Morocco innove dans l’éducation ..................................p:6 Cisco Expo Maroc 2012: R&M au rendez-vous.........................p:8Profil pro SECURITE DossierNoureddine E-Commerce: Le Cloud: les failles sont dans les nuages? .................................p:24Aouda Prometteur, mais... L’iwngénieur devenu p:18 ANALYSEbusinesseman p:10 Sécurité informatique: quid de la formation..........................p:30 FOCUS Web: haro sur les téléchargements illicites..................................p:32 NETWORKING Viadeo au Maroc: une démarche qui promet ........................ p: 40 Interview ExclusifBusiness COACHING Serait-ilNSN Devoir choisir: vivre de ma passion? ......................................p: 42 le ministreUne stratégie de l’espoir?portée vers p:26 FORMATIONle futur Formation: Agenda....................................................................p: 43 p: 14 Solutions Part-Pro Stonesoft: NSS Labs recommande le FW-1301 ........................p: 46 NetApp attise les PME.................................................................p: 47 Dell sort le grand jeu....................................................................p: 47 Nokia déploie de nouvelles offres...............................................p: 48 Carriere Sage MarocLeaders L’employeur Zoom sur info de l’année livreDellprend son envol Cisco et Amideast au service de la PME PMI..............................p:50 ses secrets p:16 p:44 Enquête: Informatisation des PME L’Etat a-t-il mis les bouchées «triples»? Conscient des atouts considérables dont jouit la petite et moyenne entreprise (PME) marocaine, le gouvernement marocain a relevé un défi de taille: celui de booster leur développement et modernisation à travers une batterie d’initiatives ambitieuses. Mais, quel taux de pénétration des TI chez la PME au Maroc, quel impact des programmes d’appui, …? p: 34 - 38 N°3 Avril - Juin 2012 04
  5. 5. ACTUALITESSalon e-commerce.maXCom promet une édition incontournable our un marché en pleine plus de 80 exposants marocains et viers de croissance et les potentiali-P croissance, soutenu par la stratégie nationale Maroc Numéric 2013; la stratégiebancaire pour le paiement électro- internationaux et 3.000 visiteurs sont attendus pour analyser les le- tés de ces marchés avec notamment, plus de 50 conférences et ateliers traitant des aspects légaux, de la confiance numérique, des nouveauxnique; la hausse du nombre d’inter- canaux et moyens de paiement, etc.nautes (+14 millions) et de porteurs XCom Events organise égalementde cartes bancaires (+8 millions) les «Trophées e-commerce.ma» ensateur du Salon Med-IT, organise marge du salon «e-commerce.ma».sous l’égide du Ministère de l’Indus- Il s’agit d’un concours qui vise àtrie, du Commerce et des Nouvelles créer une dynamique auprès desTechnologies, en partenariat avec entreprises, administrations et jeu-la CGEM, l’APEBI, l’AMECSEL nes entrepreneurs avec à la clé, troiset l’AMRC, le Salon «e-commerce. trophées et des prix récompensantma» (www.salon-ecommerce.ma) les meilleures initiatives en matièredu 30 mai au 1er juin 2012 à l’Offi- de e-commerce. Les candidats fe-ce des Changes de Casablanca. «E- ront l’objet d’une évaluation par leCommerce.ma» a pour objectif de jury, qui permettra de sélectionnerréunir l’ensemble des acteurs clés les meilleurs sites marocains de e-qui participent au développement commerce et qui seront présentésdu e-commerce, du paiement élec- lors de la cérémonie officielle de re-tronique et du digital marketing afin mise des Trophées le vendredi 1erde contribuer à la croissance de ces juin 2012 à 16h00 (dernier jourssecteurs à très fort potentiel. Ainsi, du salon). gPropriété intellectuelle et piratage de logicielsMicrosoft forme les magistrats,avocats et experts… ans la perspective de sensibiliser rité stratégique. Dans le monde des nouvel-D l’ensemble de la filière des TI, aux dangers du piratage et à ce qu’il représente en termes d’opportu-nités perdues pour l’économie nationale, les technologies, la propriété intellectuelle représente souvent la majeure partie du ca- pital des entreprises marocaines et interna- tionales. Quand cette propriété est spoliéeMicrosoft Maroc a entrepris un plan d’ac- ou mise en danger, c’est toute l’activité detion global visant à renforcer son partenariat l’entreprise qui est menacée. Quand elle eststratégique avec notamment, l’écosystème valorisée et protégée, c’est tout un systèmedes partenaires et les leaders d’opinion dont économique qui peut se développer, avec celes juges, les avocats et autres acteurs de la que cela implique en termes de valeur poursphère juridique marocaine qui constituent notre pays, …». Rappelons que la législa-un des piliers de ce combat. tion marocaine prévoit des sanctions aux Samir Benmakhlouf,D’après les derniers chiffres, le taux de pira- DG de Microsoft Maroc actes de piratage. La violation des droitstage de logiciels informatiques a atteint plus dans le domaine du logiciel est d’ailleursde 65% au Maroc. Ce taux serait de 93% un manque à gagner important pour les édi- sanctionnée par la loi n° 34-05. Cependant,pour les films et la musique. L’impact finan- teurs de logiciels. la complexité des problématiques, la so-cier du piratage est tout autant important A ce propos, Samir Benmakhlouf, DG de phistication croissante des techniques deavec une valeur commerciale des logiciels Microsoft Maroc déclare que «Microsoft fait piratage ou de contrefaçon et le manque dedépourvus de licence atteignant près de 675 de la lutte pour la protection de la propriété références jurisprudentielles rendent la tâ-millions MAD en 2010; ce qui représente intellectuelle et contre le piratage une prio- che des juristes d’autant plus difficile. g N°3 Avril - Juin 2012 05
  6. 6. ACTUALITES IBM promeut Gestion des données d’entreprise le Corporate Disway s’associe à EMC 2 Service Corps Dans le cadre du programme onscients du besoin crois- s’associant à Disway dans le cadre C Corporate Service Corps (CSC), sant des entreprises pour d’un accord de partenariat régional initiative mondiale d’IBM vi- optimiser le stockage, la couvrant le Maroc, la Tunisie, l’Al- sant à fournir aux petites entre- protection et l’exploitation gérie, le Sénégal, la Côte-d’Ivoire prises, institutions éducatives et de leurs données et informations, et le Cameroun. De l’archivage à organisations à but non lucra- EMC2 ambitionne de mieux répon- la virtualisation, en passant par le tif, implantées sur des marchés dre aux besoins des entreprises en stockage, la sécurité, la sauvegarde émergents, des conseils en ma- et la réplication…, les produits et solutions EMC2, répondant aux plus importantes exigences des en- treprises en matière de gestion et d’exploitation des données, sont verticaux et peuvent être adaptés en fonction du secteur d’activité de l’entreprise. A ce propos, Hakim Belmaachi, DG de Disway déclare: «Disway se réjouit de nouer ce parte- 2 nariat avec EMC qui bénéficie d’une place de leader et d’une grande notorié- té... Grâce à ce partenariat, Disway va compléter son offre produits et continuer di, sa stratégie de diversification orientée h Rachi vers les marques mondiales les plus Abdalla Maroc reconnues». g D G d’IBM Huawei nagement et en développement des compétences pour améliorer Huawei Morocco les conditions locales et favoriser la création d’emplois, le Maroc a connu, en fin Février dernier, la Academy voit le jour visite d’une équipe internationale de 10 consultants issus des USA, de l’Inde, de Taïwan, des Philip- pines, du Japon et de l’Australie, onscient des enjeux économi- C visant à offrir leur expertise dans ques et sociaux dans le monde, le domaine du développement la marque Huawei s’est depuis économique et social. Rappelons toujours impliquée dans la valo- qu’il s’agit de la deuxième visite risation des compétences et la formation d’une telle équipe au Maroc du des ressources humaines pour performer fait que l’Afrique se trouve au leurs techniques et parfaire leurs connais- cœur du programme CSC d’IBM sances dans le domaine des Technologies alors qu’en 2011, IBM annonçait de l’Information. A cet effet, Huawei Mo- l’envoie de 600 employés en Afri- rocco crée son centre de formation à Ra- que pour des missions de béné- bat, qui touche tous les pays francophones volat à l’horizon de 2015. A ce de l’Afrique du Nord. «Huawei Morocco propos, Abdallah Rachidi, DG Academy» qui implémente le système de vivier de formation des experts et une d’IBM Maroc déclare «IBM est certification ICT de Huawei au Maroc, opportunité de renforcer les partena- fier d’être un partenaire capa- vise à transférer le know-how en matière riats «Ecoles / Entreprises». A noter que ble d’innover pour transformer des TIC aux opérateurs télécoms locaux Huawei Morocco a également lancé le le secteur public marocain, en et surtout accompagner les entreprises et programme HANA (Huawei Autorized apportant son aide à l’élabora- les industries dans leur développement Network Academy) en coopération avec tion d’une approche globale fa- tout en proposant un système unique de l’INPT. Il s’agit d’un programme célèbre vorisant le progrès économique certification couvrant tous les domaines à travers le monde qui compte de grands et social». g techniques; ce qui constitue un véritable instituts et universités partenaires. g N°3 Avril - Juin 2012 06
  7. 7. N°3 Avril - Juin 2012
  8. 8. ACTUALITES Les MarocainsCisco Expo Maroc 2012 plus mobilesR&M expose pour Décidément, le secteur des télé- coms connait une réelle révolu-la première fois au Maroc tion au Maroc. Et les indicateurs 2011 le confirment bien. Ainsi, le prix des communi- eichle & De-Massari (R&M) cations, mesuré par le revenuR (www.rdm.com), un des prin- cipaux fabricants mondiaux de solutions de câblage passivespour réseaux de communication de haute moyen par minute (ARPM), maintient sa tendance baissière au terme de l’année 2011 avec une baisse de 34% pour le seg- ment mobile s’établissant à 0,74qualité, a exposé pour la première fois auMaroc, à l’occasion du Cisco Expo 2012. DHHT/min, de 6% pour le seg-Ce fut «une excellente occasion pour présenter ment fixe, à 0,95 DHHT/min,aux professionnels, mais aussi au public, des 17% pour le segment ADSL,produits innovants tels que le Single Circuit à 116 DHHT/mois/client etManagement System, la solution tout-en-un 33% pour la 3G, à 37 DHHT/HD panel et le connecteur Cat. 6A avec lequel mois/client. L’usage moyen desR&M a gagné le prix du meilleur concepteur Jean-Pierre Labry abonnés mobiles a aussi connuau monde IF Product Design Award en Mars une progression considérable de2011», explique Alfred Tharwat, Directeur réseaux d’opérateurs, Datacenters, indus- 39% atteignant 57 min/mois/régional Afrique. Jean-Pierre Labry, Vice trie, etc.), des produits de haute qualité et client alors que la consomma-Président Moyen-Orient et Afrique ajou- un design avant-gardiste, R&M est connue tion moyenne des abonnées fixeste: «le Maroc détient un potentiel considé- pour ses produits de haut niveau de qualité a reculé de 7% à 126 minutesrable pour nos produits dans un marché et ses solutions de haut niveau de disponi- par mois. En termes d’abonnés,ouvert et tourne vers les nouvelles tech- bilité, offrant une exploitation du réseau à le parc du mobile totalisait plusnologies». Avec des solutions de câblage faibles coûts et des investissements péren- de 36,5 millionspluridisciplinaires (bâtiments de bureaux, nes à long terme. gISO 9001 v2008Veritas Maroc certifie CBI d’abonnés à vec plus de 42 ans d’existen- pour l’ensemble de ses services de fin 2011 dont 1,55 million enA ce, riches en innovation et en implication, CBI (www. cbi.ma), un des pionniersdu conseil pour professionnels, s’est supervision, de maintenance et d’in- fogérance. Cette certification, délivrée par le Bureau Veritas Maroc, vient donc post-payés. Ainsi, le parc mobile a évolué de plus de 14% et connu un taux de pénétration de plus de 113%. Cependant, le parc fixe a connu une baisse de 4,8%imposée comme un intégrateur de confirmer la maturité et l’efficienceréférence dans le secteur des TIC au de son organisation dans des services à plus de 3,5 millions d’abonnésMaroc. IT novateurs et complexes tels que la dont 2,29 millions en mobilitéForte de plus de 150 consultants plu- supervision ou l’outsourcing. restreinte. Le nombre d’abonnésridisciplinaires, hautement qualifiés, Couvrant aussi l’ensemble des ser- Internet a également progressé ;expérimentés et certifiés, CBI renfor- vices de maintenance et de support Il affiche désormais plus de 3ce sans cesse sa position à l’échelle de CBI, cette certification prouve millions d’abonnés, avec unafricaine et se distingue davantage encore une fois son engagement du- taux de pénétration de près depar sa couverture globale des besoins rable dans l’accompagnement de ses 10% et un taux de croissance ded’entreprise en matière de Systèmes clients dans la réalisation des objec- plus de 70%. Particulièrement,d’Information (SI). tifs assignés à leurs SI. Ainsi, CBI le segment de la 3G représenteFidèle à son leitmotiv de toujours s’appuiera sur son système Qualité plus de 81% du parc global et«être, pour ses clients, un producteur de pour améliorer en permanence ses s’établi à plus de 2,5 millionsproductivité», à ses valeurs et à ses en- prestations et services visant la satis- d’abonnés, soit une progressiongagements centrés client, CBI a ob- faction continue de ses partenaires de plus de 89,6%. gtenu la certification ISO 9001 v2008 et clients. g N°3 Avril - Juin 2012 08
  9. 9. Innov’IT 2012Une 5e édition sous le signede la mobilité ans le cadre de son processus de public au Maroc dont l’ENSIAS, l’INPT, aux entreprises et permettant l’accès via unD promotion des TI au profit de l’enseignement supérieur natio- nal, compte tenu des tendances dedéveloppement des SI au Maroc et dans le l’EMI, l’INSEA, l’ENSEM, l’ENIM, l’EHTP, les ENSA, les FST et l’université Al Akhawayne, devront réaliser un service mobile innovant, destiné aux citoyens ou terminal mobile à des services offerts par des administrations publiques ou des entre- prises privées ou favorisant l’accès et le par- tage d’information d’intérêt commun. gmonde, l’AUSIM (Association des Utilisa-teurs des Systèmes d’Information au Ma-roc) organise pour la 5e année consécutive,l’Innov’IT « HYPERLINK http://www.innovit.ma/ www.innovit.ma» (ConcoursMarocain de l’Innovation dans les Techno-logies de l’Information) sous le thème des«Services Mobiles», et ce, en partenariatavec l’EHTP (Ecole Hassania des TravauxPublics) où la cérémonie de présentationdes projets aura lieu en mai prochain. Leséquipes concourantes, issus des filières«ingénieur» en informatique de plus de 26établissements d’enseignement supérieur Exigez Le Meilleur, Essayez F-Secure Gratuitement Pendant 3 Mois Pour mon Entreprise, J’ai besoin d’une protection Anti-Virus Sûre et Legère ... Essayez Gratuitement l’Anti-Virus le plus adapté à votre Business Rendez-vous sur le site: Protection contre les virus et les logiciels espions www.nevo-technologies.com/PSB-promo Configuration locale des fonctions de sécurité pour télécharger votre Contrôle antispam Anti-Virus F-Secure version Informations de sécurité “Protection Service for Business” Mises à jour automatiques versions valable 3 mois. Correctifs logiciels et mises à niveau des automatiques vb Oct 2011 TEST Tél: +212 5 37 77 97 82 Fax: +212 5 37 77 38 50 11 100 av-test.org APPROVED 20 54,Avenue de France 2éme étage Agdal Rabat 10000 Maroc CORPORAT ENDPOINT AWARD contact@nevo-technologie.com TEST PROTECTON VIRUS BEST PROTECTION 11 F-Secure www.nevo-technologies.com virusbtn.com /20 av-test.org Client Security NO. 114901 12 N°3 Avril - Juin 2012 09
  10. 10. PROFIL PRO PORTRAIT Réalisé par S. zinnidNoureddine Aouda,Vice-Président APC by Schneider Electric MoroccoUn homme qui gère bien son énergieIngénieur de formation, Noureddine Aouda est devenu un manager primé au sein d’APCby Schneider Electric Maroc. Profil d’un homme qui ne badine pas non plus avec sa vie de famille. atif de la ville de Meknès, Noureddine Aouda enchaine avec une formation technique, il parait un peu bi-N Noureddine Aouda a eu plu- tôt une enfance heureuse, sans grande frustration. Sa scola-rité plutôt brillante, il l’a suivie dans les thèse de doctorat qu’il obtient en 1995 et intègre, dans la même année, le Cen- tre National de la Recherche Scientifi- que (CNRS) en France pour des recher- zarre qu’on lui confie des postes où le relationnel prime. A cela Noureddine Aouda réplique: «vous savez, la forma- tion des ingénieurs, n’est pas axée unique-écoles publiques de la même ville. Dé- ches sur le même sujet. Deux ans après, ment sur les compétences techniques. Onsireux de prendre sa vie entre ses mains il décide de rentrer au Maroc pour des y développe aussi celles relationnelles. Ilet se détache un peu de sa famille et raisons «strictement privées», comme il ne faut pas oublier qu’un ingénieur ne pos-décide en concertation avec ses parents dit, et entame sa carrière d’ingénieur au sède pas uniquement un savoir technique.d’aller poursuivre ses études supérieures sein de l’ONE en tant que responsable Il jouit d’abord d’une certaine logique quien France avec comme objectif, un par- d’un service technique dans la région du lui permet de résoudre avec aisance cer-cours classique d’ingénieur. Il intègre les Nord-Ouest. tains problèmes d’ordre organisationnel, ouclasses préparatoires à Lyon, entre 1987 «Cette première expérience n’a pas été aussi relationnel, ...».et 1989, pour ensuite débarquer à Tou- longue, puisqu’au bout de sept mois, j’ai En 2005, il devient directeur commer-louse où il fait ses études d’ingénieur en rejoint OTIS en tant que responsable du cial au sein de la même entreprise. Qua-génie électrique et automatisme à l’Ins- service client», dit-il. Deux ans après, il tre ans après et suite à des changementstitut Polytechnique. rejoint MGE UPS Systems Maroc organisationnels, Noureddine Aouda seN’ayant pas envie d’inté- (aujourd’hui Schneider Electric voit confier le poste de responsable degrer le marché du tra- IT), comme directeur des ser- la Business Unit en tant que vice-prési-vail une fois le diplôme vices. dent. Un poste managérial qu’il ne doitd’ingénieur en poche, Pour un profil ayant reçu une pas uniquement à sa formation d’ingé- nieur, mais aussi aux compétences qu’il a su développer grâce aux différentes missions dont il a été chargé, mais aussi à une formation idoine: un Executive MBA de Paris Dauphine, en double di- plômation avec HEM (MBA de Mana- gement général). Ingénieur Manager, Noureddine Aouda est aussi père de trois filles. Son poste et ses responsabilités influent-elles sur sa vie privée? «Le week-end est sacré pour moi. Je n’y travaille pas. Je le consacre à ma pe- tite famille», réplique-t-il. Mieux encore, Noureddine Aouda trouve le temps de déjeuner en famille et ramener ses prin- cesses à l’école. «Certes, je suis passé par des périodes où je voyageais beaucoup, mais désormais ce n’est plus le cas. Il m’arrive aus- si de travailler douze ou treize heures par jour, toutefois je fais tout pour être avec mes filles avant qu’elles ne s’endorment». Cet enga- gement familial sur lequel il est intran- sigeant ne l’a pas privé de consécration au niveau professionnel. En plus du par- cours qu’il a réalisé, Noureddine Aouda Photo A. Alaoui vient de décrocher en 2010 le prix du meilleur commercial pour la zone Fran- ce Benelux et Afrique francophone. De quoi lui donner une belle motivation pour continuer à aller de l’avant. g N°3 Avril - Juin 2012 10
  11. 11. Connecter 5 Milliards de personnes à travers des réseaux Internet Hauts débits dici à 2015, telle est la vision de Nokia SiemensNetworks. Quand on sait que le sixième de la population mondiale se trouve en Afrique et que le taux de pénétration de lInternetMobile est inférieur à 9%, on comprend que lAfrique est indispensable à la réussite de notre vision.Quand on ajoute à ce constat le fait quune augmentation de 10% de la pénétration Internet haut débit résulte dans une croissancemoyenne de 1,38%* du PIB dun pays émergent, notre vision chez Nokia Siemens Networks Afrique est de connecter non seulementlAfrique mais toute lAfrique. Cest notre façon à nous dœuvrer pour le développement de ce continent.*) Une étude menée par Professeur Leonard Waverman de la London Business School au profit de Nokia Siemens Networks en 2005 avait permit détablir une corrélation directe entre la croissance de lapénétration mobile et celle du PIB éstimée à 0,6% pour chaque 10% supplémentaire de pénétration. En 2009 et dans son rapport, la Banque Mondiale a estimé que cet impact dans le cas de LInternet hautdébitétait de 1,38% pour un pays en voie de développement. N°3 Avril - Juin 2012
  12. 12. PROFIL PRO INTERVIEWNoureddine Aouda,Vice Président APC by Schneider Electric Morocco «Malgré le contexte, APC by Schneider ElI (supervision et aide à l’évolutivité des équipements). Au niveau des marchés, APC by Schneider Electric est présent à peu près dans tous les secteurs d’activité: Datacenter, banques et assurances, secteur industriel, administrations publiques. En termes de ressources humaines, APC by Schneider Electric étant un groupe à dimension internationale, nous comptons à peu près 12 000 collaborateurs répartis sur plus de 100 pays, dont le Maroc. Côté chiffre d’affaires, APC by Schneider Electric a réalisé, en 2010, 2,6 milliards d’euros. On entend souvent parler de l’énergie électrique sécurisée. De quoi s’agit-il exactement? Vous savez, quand on procède à l’électrification dans un pays, il y a plusieurs niveaux. D’abord celui consistant à faire disposer la majeure partie de la population de l’énergie électrique, même si elle n’est pas de bonne qualité. Après ce niveau, intervient celui de la qualité. Il s’agit de s’assurer de sa bonne qualité en observant sa moyenne de coupure annuelle. Au Maroc, nous ne sommes pas encore dans cette phase. On l’est peut-être dans certains milieux citadins, mais pas dans celui rural.Que pouvez-vous nous dire sur APC by métier est de fournir une alimentation de Certes, la couverture du monde rural a atteintSchneider Electric? qualité avec un refroidissement efficace des un taux très fort grâce au programme PREGAPC by Schneider Electric est l’une des équipements critiques qui sont les serveurs (Programme d’Electrification Globale), maisdivisions commerciales stratégiques d’un informatiques, les automates, les variateurs le souci de qualité demeure toujours posé.groupe à dimension internationale, à savoir le de vitesse des process industriels. C’est vrai Les conséquences d’une coupure peuventgroupe Schneider Electric, qui est spécialiste que nous sommes principalement orientés être très néfastes. Pensez aux applicationsdans, ce qu’on appelle dans un sens large, la technologies de l’information et télécoms, critiques de type informatique où même unegestion de l’énergie électrique. Notre métier mais on s’adresse aussi à tous les marchés où microcoupure n’est pas tolérable parce que leau sein de Schneider, particulièrement au il y a des applications critiques. Par ailleurs, risque de perte de données sensibles devientniveau d’APC, est la gestion de l’énergie depuis trois ans, APC by Schneider Electric grand.électrique entre les lieux de production, a une nouvelle offre innovante. Au Maroc, En effet, bien qu’une microcoupure necomme les centrales thermiques, par exemple, on est les seuls à avoir une expertise dans ce dure qu’un dixième de seconde, il ne fautet les lieux de consommation, quelque soit domaine qu’est celui des Datacenter. Nous pas oublier que la vitesse de traitement desleur type. avons dans ce sens changé d’orientation et données au niveau des serveurs est de l’ordreEntre ces lieux de production et les lieux de au lieu de fournir uniquement des «boites», de la microseconde. C’est à ce niveau qu’onconsommation, nous intervenons à tous les nous nous sommes orientés vers des solutions parle de la sécurisation de l’énergie. C’est-à-niveaux (hormis les câbles) pour transformer intégrées de Datacenter. Autrement dit, dire qu’entre l’énergie qui nous est fourniel’énergie électrique et améliorer sa qualité. nous fournissons des solutions clé en main, par le distributeur national, ou la régie, et leAu sein d’APC by Schneider, on à l’exception des solutions informatiques: lieu de l’utilisation, on va utiliser une interfaces’intéresse non seulement à la gestion infrastructure physique qui permet de qui va permettre de se prémunir contre tousde cette énergie électrique, mais à sa sécuriser l’alimentation électrique, de ces aléas, dont les coupures et les variationsqualité. La mission d’APC by Schneider refroidir correctement, de se prémunir contre de tension. Dans ce sens, APC by SchneiderElectric c’est l’alimentation sécurisée et les intrusions physiques (aspects sécurité) Electric a toute une gamme de produits quile refroidissement. C’est-à-dire que, notre et enfin des solutions de management permettent cette sécurisation. N°3 Avril - Juin 2012 12
  13. 13. Par S. ZinnidIectric Maroc est en pleine croissance» Et pourquoi APC by Schneider Electric s’est compte nos produits qu’on offre aux clients lancé dans la climatisation et les solutions et non pas ceux de prestataires externes. de sécurité physique? C’est précisément l’avantage de notre Parce que tout simplement notre métier est démarche dans la mesure où l’ensemble de de faire en sorte que les applications critiques nos prestations est parfaitement cohérent. de nos clients soient disponibles. Et cette Si on prend l’exemple des Datacenter, avec disponibilité est liée à la fois à l’électricité et l’offre Schneider, on peut livrer à peu près à la climatisation. Si vous avez un serveur 70% du matériel qu’on peut trouver dans un qui n’est pas climatisé, il va s’arrêter par Datacenter. échauffement. Cette notion de disponibilité impose à APC by Schneider Electric d’élargir Qu’en est-il de votre positionnement par sa gamme de produits à tout ce qui relève rapport à vos concurrents? de la sécurité physique: systèmes de vidéo Nous sommes au Maroc depuis plus de 20 surveillance, systèmes de contrôle d’accès, ans, que ce soit par le biais de Schneider systèmes de détection d’incendie… Cette Electric, ou de MGE UPS Systems, dont multitude de produits fait que APC by Schneider était un de ses actionnaires. Nous Schneider Electric est capable de fournir des avons donc une présence historique. Nous solutions intégrées à ses clients. La gestion nous sommes fait un nom et les clients nous de leur projet devient de fait assez moins connaissent. Par rapport à la concurrence, compliquée. on se distingue aussi par une présence locale effective et complète alors que la majorité de nos concurrents se contentent d’une représentation commerciale. précédentes. Il faut savoir qu’avec le nouveau Pour ce qui est des niches, jusqu’à il y a trois gouvernement l’avantage est donné aux Notre métier au sein de années, nous étions principalement présents concessions sociales et donc, cette politique Schneider, particulièrement au sur le marché de l’alimentation sécurisée, à influencera ipso facto les dépenses publiques. niveau d’APC, est la gestion savoir l’onduleur. Après la formation d’APC C’est pourquoi on a vu dans certaines de l’énergie électrique entre les by Schneider Electric (IT Business), née de gammes de produits une baisse d’activité. la fusion entre MGE UPS Systems et APC Mais, pour ce qui est d’APC by Schneider lieux de production et les lieux ,que Schneider a racheté en 2007, nous avons Electric, globalement, cette année n’a pas été de consommation, quelque soit hérité d’un catalogue de produits énorme: les mauvaise. Au contraire, c’est une année où leur type. armoires informatiques; les équipements de nous allons réaliser une très bonne croissance. sécurité; les Datacenter; etc. Ces produits on La raison? Eh bien, d’abord parce que le Pour la sécurité physique, est-ce que vous représenté pour nous une excellente occasion Maroc est engagé dans de grands projets où faites appel à des prestataires ou ce sont vos pour un nouveau positionnement, comme nous sommes activement présents. D’autre propres produits? c’est le cas pour les Datacenter dont le marché part, nous sommes actifs dans des secteurs En fait, Schneider Electric est une société est véritablement bourgeonnant. D’ailleurs, en pleine croissance. Nos principaux clients qui, traditionnellement, fait de la croissance au regard de la demande et des besoins, on sont dans le secteur des assurances, des organique interne. C’est-à-dire que moi je peut dire que ce marché va croitre à deux banques, des services, des centres d’appel, suis entreprise lambda, j’ai vendu X millions chiffres dans les trois prochaines années. etc. Certes au regard du contexte actuel, on de Dhs cette année. Je vends X millions de s’attend à davantage de restrictions au niveau Dhs + 15%, l’année prochaine. Selon le contexte socioéconomique des dépenses publiques, mais avouons-le, cela En plus de cette croissance organique, on fait et politique, comment voyez-vous les a été déjà le cas en 2010. Et donc, on croit aussi de la croissance externe. Autrement dit, perspectives du marché? que l’année en cours n’aura pas un impact puisqu’on est une société qui est en bonne Quoi qu’on puisse dire, le printemps arabe aussi négatif qu’on le pense. Du moins pour santé financière, on procède à l’achat d’autres a eu un impact sur l’économie des pays APC by Schneider Electric qui accompagne sociétés qui sont dans notre giron. Schneider concernés. Pour ce qui est du Maroc et des entreprises leaders sur le plan national, Electric achète des sociétés chaque année particulièrement pour les donneurs d’ordre tel que l’OCP par exemple. Ceci sans oublier et les intègre dans le Groupe. Avec cette publics, les opérateurs qui sont dans sa présence au niveau de projets de grande croissance externe, on a vu notre portfolio le domaine des TIC s’accordent à dire envergure, tel que le Tramway de Casablanca de produits/solutions se développer de que cette année il y a eu moins d’appels dont nous sécurisons l’alimentation manière considérable. Ce sont donc en fin de d’offres, comparaison faite avec les années électrique. g N°3 Avril - Juin 2012 13
  14. 14. BUSINESSNokia Siemens NetworksInternet haut débit mobile et la gestionexpérience client au centre de la nouvelle stratégieLe 23 Novembre 2011, Rajeev Suri, le CEO de Nokia Siemens Networks, faisait une annonce quine passera pas inaperçue chez les experts du monde des télécommunications. L’équipementiera décidé de recentrer ses activités sur les réseaux mobiles et les services, plus précisément sur leMobile Broadband (Internet Mobile à Haut Débit) et Customer Experience Management (Gestion del’expérience client). Détour. etour sur l’histoire. AnnoncéeR l’été 2006, la fusion entre les deux divisions infrastructure télécom des géants Nokia etSiemens, a été concrétisée le 1er Avril2007 et présentait plusieurs atouts. Eneffet, Siemens était un mastodontesymbolisant la suprématie de l’ingé-nierie made in Germany avec à sonactif, une histoire de plus de 150 ansen télécommunications et Nokia, bienqu’ayant débuté dans la production dupapier et du caoutchouc au 19e siècle,avait grandement réussi sa mutationen géant des télécommunications du-rant les années 80 pour devenir le N°1mondial de la téléphonie mobile. Ce et service client, d’autre part. «Quand vice dont le service client. Aujourd’hui, lesleadership lui a permis une profonde nous regardons l’évolution du comportement clients cherchent à être connectés «anytime,compréhension du marché des termi- client depuis l’avènement du GSM il y a 20 anywhere» à leurs emails, compte Facebook etnaux mobiles et du comportement de ans, nous constatons une évolution rapide autres applications sans contraintes de tempsl’utilisateur final qui serviront la nou- des besoins en débit, accompagnée d’une exi- ou d’espace et surtout sans avoir à être unvelle filiale. gence toujours croissante de la qualité de ser- as de la technologie», nous confie BassimEn avril 2010, Nokia Siemens Networks Bennani, Directeur Marketing et Com-rachète Motorola réseaux. Cette ac- munication pour l’Afrique du Nord etquisition a permis à la compagnie de NSN, socialement engagé de l’Ouest. Forts de cette constatationrenforcer sa position sur le marché confirmée par plusieurs études clientsaméricain tout en devenant le leader En étroite collaboration avec et d’un leadership bien établit dansincontesté sur les marchés avancés en l’UNICEF, Nokia Siemens Networks les deux domaines, Nokia Siemenstélécom à savoir le Japon et la Corée Maroc participe au projet DAO (Dar Networks a donc décidé de réaligner sesdu Sud. Aujourd’hui, un quart de la po- al Oumouma) dont l’objectif est de activités pour se concentrer sur le hautpulation mondiale se connecte chaque permettre au Maroc de réaliser ses débit mobile (Mobile Broadband) ainsijour grâce aux équipements de Nokia objectifs Millénium Challenge par que la gestion de l’expérience clientSiemens Networks. rapport à la réduction du taux de (Customer Experience Management ou mortalité de la maman et du bébé à CEM) et les services. «Depuis le début deUn développement au regard l’accouchement. Ainsi, en automatisant l’histoire de la téléphonie mobile, nous avonsdes changements les moyens de communication entre été pionniers des différentes technologies: 2G,Lors de la première décennie de ce siè- différents acteurs, la compagnie 3G et aujourd’hui LTE (4G). Les premierscle, il a été constaté une transformation espère augmenter le taux d’accueil appels GSM et LTE, le plus grand nombredu comportement de l’utilisateur final. des femmes enceintes dans les zones de références radio 3G et 4G avec respecti-Ce dernier est devenu plus gourmand en rurales au sein de la DAO pendant vement 206 et 52, c’est nous. Le record mon-termes de bande passante et de volumes l’intervalle critique (2 semaines avant dial de débit sur LTE avec 1,4 Gpbs, c’estde téléchargements (les débits GPRS de et après l’accouchement) permettant aussi nous. Par conséquent, non seulement30 kpbs offerts il y a une décennie sem- ainsi la diminution des risques de nous pensons qu’il y a une forte demande deblent de la préhistoire), d’une part, et mortalité de la maman et/ou du bébé. haut débit mobile sur le marché mais nousplus exigeant en termes de qualité réseau sommes aussi confiants de la satisfaire et de N°3 Avril - Juin 2012 14
  15. 15. Par S. Zinnid Maria Oudghirimanière intégrale et innovante». Pour il- tres de connexion Internet sur le nouveau Directrice RH, Nokia Siemens Networks Maroclustrer son témoignage, Nokia Siemens terminal. Cela suppose plusieurs choses:Networks nous donne l’exemple du Li- avoir identifié l’origine du problème; retrou- Qu’est-ce qui différencient les RH auquid Net lancé en Septembre 2011, un ver l’écran de paramétrages et avoir sous la sein de Nokia Siemens Networks parconcept innovateur, pour remédier aux main les bons paramètres. Un vrai parcours rapport à la concurrence ?problèmes de congestion des réseaux de combattant pour le commun d’entre Chez Nokia Siemens Networks, la culturemobiles. Liquid Net permet à un opéra- nous. Selon Bassim Bennani, ce n’est plus est basée sur le respect des cinq valeurs deteur de configurer son réseau pour qu’il le cas avec CEM, « En résumé, grâce à notre l’entreprise: open communication, inspire,s’adapte automatiquement aux besoins CEM, nous retrouvons l’ordre naturel des choses. focus on customer, innovate, win together.de capacité de plus en plus imprévisi- C’est la technologie qui s’adapte au client final Pour la politique RH, cela se traduit parbles des utilisateurs et par conséquent et non plus le contraire comme cela a été depuis plusieurs principes. Tout d’abord, la trans- parence et l’équité en matière de recrute-remédier aux situations où des réser- l’avènement de la téléphonie mobile». ment. En effet, nous mettons à la disposi-ves de capacité restent inutilisées dans tion des employés, un moteur de rechercheune partie du réseau alors qu’une autre De l’éthique avant toute chose qui liste les opportunités au niveausouffre d’un manque de capacité à un Chez Nokia Siemens Networks, en plus du mondial. Chaque em-instant donné. leadership technologique, la culture éthique ployé est libre de postuler selon sonBassim Bennani ajoute à ce propos: «li- de l’entreprise est fièrement arborée. «Nous plan de carrière sansquid Net permet de libérer la capacité inu- sommes une multinationale et bien évidemment limitation de pays.tilisée pour l’allouer instantanément, où et nous œuvrons pour l’intérêt des actionnaires. Cela permet, en plusquand il le faut, à l’échelle du réseau. Pour Cependant chez nous et c’est ancré dans notre d’un transfert interneprendre un exemple, la capacité allouée aux culture, cet intérêt ne prend jamais le dessus sur de compétences entre fonctions et régions,clients au quartier d’affaires Sidi Maarouf l’intérêt général de nos employés, de la commu- de créer une diversité.est inutilisée en weekend alors qu’une plage nauté ou des principes universels», déclare B. Justement, la diversitépar exemple recevant un afflux inattendu Bennani. Dans ce sens, l’équipementier a est le second principependant le weekend risque de manquer de mis à la disposition de ses équipes et en di- de notre politique RH etcapacité. Liquid Net adaptera les capacités zaines de langues, un code détaillé de l’éthi- celle-ci est visible même au niveau de notre Executive Board. En que (appelé Code of Conduct). Ce code est effet, bien que nous soyons une entreprise mis à jour annuellement et chaque année germano-finlandaise, nous avons dix na- tous les employés dans le monde sont appe- tionalités sur un ensemble de quatorze Aujourd’hui, un quart lés à se former, passer et réussir le test. De membres et notre PDG est de nationalité de la population mondiale même, un numéro vert et une adresse email Indienne. Cette diversité est née de l’encou- ragement de la compétence qui a permis à sont mis à la disposition des employés pour se connecte chaque jour signaler et de manière anonyme tout com- des talents d’émerger de par le monde et se retrouver au niveau du Board. C’est de grâce aux équipements portement contraire à ce code de conduite. cette manière que la compétence s’est im- posée et qu’elle a aussi permis au Maroc de Nokia Siemens de devenir le siège de l’Afrique du Nord et Quid de Nokia Siemens Networks Networks au Maroc? de l’Ouest avec plusieurs Marocains à des postes subrégionaux. La diversité explique,du réseau de manière transparente, automa- Le Maroc représente un hub de grande im- outre l’attractivité de notre pays, pourquoitique et instantanée pour homogénéiser l’of- portance pour Nokia Siemens Networks le bureau marocain compte 18 nationalitésfre de la capacité à la demande». dans sa stratégie visant la conquête du mar- des 5 continents. Troisième principe, chezAlors que le premier axe de la nouvelle stra- ché africain. En effet, constatant que l’Afri- nous l’employé est responsable de son plan de carrière et il est soutenu dans son pro-tégie de Nokia Siemens Networks se donne que constitue un marché avec un potentiel jet par un PDP (plan de développementpour objectif d’anticiper et de répondre aux de croissance énorme, l’équipementier a personnel) convenu d’un commun accordbesoins croissants et variables du débit mo- fait de l’Afrique, une région à part entière avec son line manager et aidé par des HRbile Internet, le deuxième axe, à savoir le avec le Maroc comme siège pour l’Afrique consultants. Une fois le PDP établit et lesCEM, se veut d’être un ensemble d’outils du Nord et de l’Ouest couvrant 25 pays compétences nécessaires au plan de carriè- re identifiées, l’employé s’appuie sur NSNqui permettra aux opérateurs d’offrir une dont le Nigéria qui est le plus grand marché Academy pour les développer. Celle-ci dis-expérience client unique. «Aujourd’hui, il des télécoms en Afrique. pense annuellement 5400 formations dansnous arrive à tous d’avoir des drop calls (des Le choix du Maroc est né d’un ensemble 40 pays et dans 9 langues différentes cou-appels interrompus par le réseau). En fonction de critères que Bennani résume en trois vrant aussi bien les hardskills que Softskillsde leurs fréquences et du moment où ils se pro- points essentiels: D’abord, la volonté de (e.g. Leadership). L’autre force de NSN est la communication. Des blogs sont mis enduisent, cela peut être une source de frustration. se rapprocher de ses clients, en particulier place pour le partage d’information et lesImaginez maintenant, qu’après un ou plusieurs le groupe Maroc Telecom qui est l’un échanges d’idées entre employés et entredrop calls, l’utilisateur en question reçoive un des plus importants groupes d’Afri- employés et le Board. Ces blogs permettentSMS de son opérateur s’excusant du désagré- que. Puis, l´évolution rapide du sec- en plus aux études annuelles de satisfactionment et lui offrant gratuitement la communi- teur des télécoms au Maroc ainsi que de créer un canal direct qui permet d’être à l’écoute de l’employé, de ses idées, sescation suivante!», précise Bennani. Un autre l’importance qui y est accordée par les joies, ses frustrations et ses besoins. No-exemple, aussi vécu par plusieurs parmi pouvoirs publics. Et enfin, une offre ri- tre vision est de connecter des milliards denous, est l’accès à Internet quand nous che en compétences locales en particulier personnes entre elles et nous commençonschangeons de téléphone. Dans pareils cas, en matière d’ingénierie télécoms et du déjà chez nous! gil nous faut en général modifier les paramè- multilinguisme. g N°3 Avril - Juin 2012 15
  16. 16. LEADERSDell M. Larbi Berrada DG Dell MarocDu PC aux solutions: «DELL dispose actout un virage solutions IT le plDepuis sa création en 1984, Dell n’a cessé d’entreprendre des Quelle est la plus-value de votre nouvelle stratégie stratégies innovantes défiant toute concurrence; ce qui se et quel est son apport aux usagers au Maroc ?confirme d’ailleurs dans un contexte économique morose où les Aujourd’hui, Dell dispose de l’un des plus largesplus petits n’ont plus de place. En effet, Dell a connu courant ces portefeuilles de solutions et services informatiquesvingt quatre derniers mois, une transformation majeure passant sur le marché, conçu pour une variété d’audiences, des grandes entreprises aux organisationsd’un «fournisseur de PC» à un «fournisseur de solutions» de publiques de la PME aux consommateurs. Aussi,bout en bout. Retour sur l’expérience d’un géant. nos récentes acquisitions ont joué un rôle clé dans le changement de nos activités pour un succès sur le long-terme et nous disposons, actuellement, du endant plus de 28 ans,P portefeuille de solutions IT le plus développé de Dell n’a cessé d’innover notre histoire. Cela signifie que nous sommes bien apportant des techno- positionnés pour continuer à créer de la valeur pour logies de pointe qui lui nos clients et investisseurs.permettent d’accompagner lestendances du marché ainsi que En adoptant cette stratégie, vous avez découvertles besoins de ses clients. C’est une nouvelle niche sûrement porteuse, mais,ainsi que Dell a pu constituer où vous ne serez pas seul. Qu’est-ce qui vousun portefeuille technologique différencie de vos concurrents ?à forte valeur ajoutée qui inclut D’un point de vue innovation, nous ambitionnonsdes solutions efficaces et complè- de permettre à nos clients de pouvoir récupérertes, mais surtout, cohérentes et et redéployer leurs infrastructures informatiques,abordables, couvrant les besoins réduire le gaspillage de ressources et maximiserdes consommateurs et des entre- leurs acquis. Nous fournissons des solutions quiprises, du desktop au Datacenter sont meilleures d’un point de vue «coût et efficacité»et du point d’accès jusqu’au par rapport à la concurrence, cela était possible enCloud. proposant des solutions ouvertes et flexibles où Source: Fiscal Year 2011 in Review, le client reste libre de ses choix technologiques;Le PC moins rentable? www.dell.com des solutions fonctionnelles et innovantes avecAu titre du T4 2011, Dell a gé- des fonctionnalités qui répondent aux besoinsnéré 2,68 G.US$ de chiffre d’af- nées non structurées, la sécurité, des clients et des solutions abordables que nosfaires sur les ventes d’ordinateurs la BPO, etc. Sur le plan techno- clients peuvent acquérir et gérer en respectant leurspour ce qui est du marché grand- logique, Dell s’est positionné sur budgets. Cette approche permet à nos clients depublic, avec une marge d’exploi- les segments du stockage, de la tirer le meilleur de l’architecture non-exclusive.tation de 1,2%. Au titre de la virtualisation, de l’intégration, Notre stratégie est singulièrement différente desmême période, la division Entre- du traitement de données, … et concurrents.prise de Dell avait réalisé un CA la liste est longue. gde 4,91 G.US$, dont 2,1 G.US$ Qu’en est-il du Cloud Computing & du SaaS ?de vente d’ordinateurs aux pros. Dell en Chiffres La valeur du Cloud Computing n’est pas seulementCertes, la fabrication de PC est d’ordre technologique. Notre stratégie dans lefructueuse, mais pas assez; ce qui Dell dispose de 60 centres de Cloud découle du postulat que chacun de nosjustifie le tournant stratégique support technique, 7 centres de clients aura une manière unique pour adopter lepris par Dell. commande globaux et 110.000 Cloud, sa propre transition vers le Cloud, basée sur personnes dans environ 90 ses contraintes informatiques et la particularité deUne métamorphose amorcée il y pays dont 47.000 qui gèrent son organisation.a bien longtemps les services d’entreprise. Le Par exemple, plusieurs entreprises opteront pour lePour réussir son virage, Dell tout est conçu pour fournir Cloud privé en raison de la conformité réglementaireambitionnait d’apporter une une suite complète de services et les soucis de sécurité liés à l’utilisation d’unpropriété intellectuelle dans les informatiques et de conseil aux service Cloud hébergé publiquement. Les servicesdomaines clés connaissant une entreprises. seront aussi un élément clé pour plusieursréelle croissance, notamment, lenetworking, la gestion des don- N°3 Avril - Juin 2012 16
  17. 17. Par M. Malahtuellement du portefeuille deus développé de son histoire» entreprises qui adoptent le Cloud. Cela est création de Clouds privés, publics ou hybrides dû à la complexité des options et la nécessité afin de répondre à leurs besoins. Nous avons de répondre, avec précaution, aux besoins en aussi des Datacenter partout dans le monde technologie de Cloud Computing.  qui permettent aux clients de faire du Cloud L’offre du Cloud public, privé ou hybride Computing et du SaaS une réalité. Ces est partie intégrante de notre proposition de Datacenter permettent aux clients de profiter valeur en couvrant le choix des clients et en de l’offre de l’infrastructure, de la plateforme répondant à leurs besoins. et du Virtual Desktop-as-a-Service ainsi que Solutions Entreprise : L’offre du Cloud public l’outsourcing IT. convergent de solutions. Cela signifie que de Dell apporte, aussi, un modèle informatique A notre portefeuille de solutions Cloud s’est le déploiement des offres non-propriétaires évolutif, basé sur la virtualisation VMware, ajoutée récemment la solution vStart pour le leur permettra d’améliorer l’ancienne l’unification des ressources Cloud privées et Cloud privé de Dell. vStart est une solution architecture tout en tirant le meilleur parti publiques avec la gestion de l’entreprise, la pour le Cloud privé qui est pré-paramétrée, pré- des nouvelles technologies. Nous visons aussi fonctionnalité et la sécurité nécessaire pour un testée et pré-intégrée et qui inclut des serveurs, des acquisitions autour des «technologies large environnement d’entreprise. le stockage, le networking et le logiciel de habilitantes» notamment suite au rachat Sécurisée: avec notre récente acquisition de gestion du Cloud. Quelques jours après la d’Ocarina, fournisseur de technologie de SecureWorks et notre partenariat avec Trend déduplication et de compression de renom. Micro, nous sommes en mesure de fournir Une dernière cible concerne des acquisitions une suite étroitement intégrée de services de autour des modèles de prestation de services. sécurité pour protéger les actifs informatiques Nous fournissons A ce propos, nous avons annoncé en avril critiques. Dell protège son Cloud avec un dernier, un investissement de 1 G.US$ en modèle avancé de sécurité 3 tiers afin que des solutions qui innovation. le client soit assuré que ses données et Au-delà de tout, Dell qui jouit d’un portefeuille applications sont sécurisées. sont meilleures d’un de solutions, s’annonce déjà un fournisseur de confiance de solutions IT, qui ne cesse Hybride: Dell dispose de l’expérience requise pour créer des Clouds privés pour ses clients point de vue «coût de déployer ses efforts pour renforcer sa position sur le marché et fournir à ses clients avec une importante base installée en utilisant VMware comme fondement. Cette offre de Cloud public permettra aux clients d’étendre et efficacité» les ressources nécessaires pour innover et croître. Le but étant de garantir que la bonne les avantages de l’infrastructure virtualisée de donnée soit au bon endroit, au bon moment VMware pour répondre aux exigences de leurs livraison, les clients peuvent commencer à voir et au bon coût ... g entreprises. les avantages d’un Cloud privé sans passer par Dell est particulièrement bien placée pour les longs processus d’architecture, de création aider les clients nouveaux et existants à la et de l’intégration. Alimentée par VIS Creator Qui est Larbi Berrada? de Dell et offerte avec un choix des principaux Larbi Berrada est titulaire d’un diplôme hyperviseurs (Microsoft Hyper-V et VMware d’ingénieur en Informatique à L’EPSI Dell Au Maroc vSphere), la solution Cloud privé de Dell offre Bordeaux. Après une riche expérience Dell se présente au Maroc en 2 de nombreuses fonctionnalités avancées de internationale en Europe et Moyen- divisions. La première division est gestion du Cloud prêtes à l’utilisation. Orient, Larbi Berrada rentre au Maroc Dell Emerging Markets qui gère les en 2002 pour participer à la création activités de Dell au Maroc et qui Un petit mot sur vos tendances et et au développement de la filiale d’un constitue un hub pour l’Afrique du nouveautés à venir? distributeur paneuropéen de solutions Nord et de l’Ouest pour la fourniture Nous allons continuer à investir dans 3 d’infrastructure et de services pour la des productions et solutions Dell. La domaines clés. D’abord, des acquisitions région Afrique du Nord et de l’Ouest. seconde division est Dell Business autour d’IP (Intellectual Property/Propriété Il rejoint en 2007 la division des Center qui s’occupe de toutes les intellectuelle) notamment à travers nos marchés émergents chez Dell et occupe activités de vente, de service clients, nombreuses récentes acquisitions dont aujourd’hui la fonction de Country de support technique et de services EqualLogic, Compellent et Force10. Le but Manager sur le Maroc, Libye et les pays financiers destinées à l’international. final étant la convergence et nous croyons que francophones de l’Afrique de l’Ouest. dans l’avenir, les clients voudront un ensemble N°3 Avril - Juin 2012 17

×