Tic Et Crise Politique à Madagascar

  • 1,349 views
Uploaded on

 

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,349
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
30
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.  
  • 2. Tic et crise politique à Madagascar 2010
  • 3.  
  • 4. Histoire de la République de Madagascar
    • En 1960, après la colonisation, le Premier Président de la République malgache est Philibert Tsiranana qui était encore très étroitement liée à la France par les Accords de coopération.
    • Contesté par des manifestations en 1972 , le Président est déchu.
    • Il donne les pleins pouvoirs à un général de l’armée: Gabriel Ramanantsoa
  • 5. Histoire de la République de Madagascar
    • Gabriel Ramanantsoa décide d'organiser un référendum afin d'officialiser son pouvoir pour une période transitoire jusqu'en 1975 .
    • Le Colonel de la gendarmerie Richard Ratsimandrava devient le Président de la deuxième République mais il a été assassiné au bout d'une semaine après la passation de pouvoir.
  • 6. Histoire de la république de Madagascar
    • Le capitaine de frégate Didier Ratsiraka devient alors Président d'une II e République en 1975 .
    • En 1991 , l'opposition à Ratsiraka s'amplifie. Des manifestations populaires sont réprimées par l'armée, faisant de nombreuses victimes.
    • Une nouvelle constitution est adoptée et Albert Zafy , candidat de l'opposition, est élu à la présidence de la République
  • 7. Histoire de la République de Madagascar
    • Paradoxalement, l’élection présidentielle de 1996 voit la réélection de Ratsiraka.
    • Madagascar connaît plus ou moins une période de stabilité économique jusqu'en 2001.
    • L’élection présidentielle de 2001 a en effet plébiscité le candidat d'opposition Marc Ravalomanana .
    • Mais le pouvoir dirigé par Didier Ratsiraka falsifie les procès-verbaux des résultats. La vérité des urnes est enfin officialisée fin avril 2002: Ravalomanana est déclaré vainqueur dès le premier tour.
  • 8. Histoire de la République de Madagascar
    • Marc Ravalomanana ne sera reconnu comme Président qu'en janvier 2003 pour la communauté internationale .
    • Face à l'insatisfaction des déçus de son régime , des campagne de déstabilisations se forment.
    • Avec l'aide des anciens dirigeants du pays et des militaires mutins du camp militaire de CAPSAT , Andry Rajoelina a pu prendre de force le pouvoir à Ravalomanana.
  • 9. Les débuts de la crise politique
    • Le début de la crise fait suite à une succession d’émeutes après la fermeture de la chaîne de télévision Viva TV .
    • Andry Rajoelina qui a été élu Maire de la capital de Madagascar depuis décembre 2007, jeune de 36 ans .
    • Un enregistrement contenant des propos de l’ancien président Didier Ratsiraka a été diffusé sur la chaine Viva.
  • 10. Les débuts de la crise politique
    • Andry Rajoelina convoque ainsi l'ensemble de la presse le 14 janvier 2009 , pour lui faire part de ses projets suite au refus du régime de répondre à son ultimatum réclamant plus de démocratie et de liberté d'expression à Madagascar .
    • Andry Rajoelina procède donc à l'inauguration de la " Place de la Démocratie ", devant un grand public estimée entre 15 000 et 25 000 personnes .
  • 11. Les débuts de la crise politique
    • Il commence par la critique des décisions prises par le régime Ravalomanana au niveau national, tel l'achat d'un avion présidentiel estimé à 60 millions de dollars alors que la majorité de la population vit dans la pauvreté et que cette acquisition, effectuée sans appel d'offre, a été financée selon le ministre du Budget par « un report de crédit non utilisé de 2008 » et par la « fortune personnelle du président à hauteur de 30 millions de dollars » .
    • Il renchérit dans la polémique en mettant en cause la location gratuite de 1,3 million d'hectares de terres arables pour une durée de 99 ans à la société Daewoo Logistics.
  • 12. Les débuts de la crise politique
    • Andry Rajoelina lance un nouvel ultimatum exigeant la démission du ministre des Finances et du budget et du ministre de l'Aménagement du territoire du gouvernement de Ravalomanana.
    • Lors d'un nouveau rassemblement, Andry Rajaoelina exige la démission du président Ravalomanana , au-delà donc de ses précédentes demandes de démission de ministres. C’est à ce moment qu’il commence à vouloir apparaître comme le défenseur de la démocratie et le nouveau leader de l’opposition .
  • 13. Les débuts de la crise politique
    • Une autre manifestation anti-gouvernementale suit le 24 janvier , Après, le maire et ses partisans empruntent la route-digue et partent à l'assaut du remblayage dénoncé et débouche sur des émeutes et des pillages . Des partisans s'en prennent aux locaux de la radio et de la télévision nationales , les pillent et les incendient.
    • Les magasins et usines appartenant au groupe Tiko sociétés du Président Marc Ravalomanana sont incendiés après les avoir dévalisées .D'autres sociétés privées appartenant à des investisseurs étrangers subissent le même sort.
  • 14. Les débuts de la crise politique
    • Les forces de l'ordre sont totalement absentes .
    • L'Île commence alors à s'embraser et les provinces sont également touchées par les mêmes scènes d'émeutes et de pillages . Au moins 68 personnes périssent en moins de trois jours lors d'émeutes et de pillages liés aux manifestations appelées par le maire de la capitale contre le régime.
    • Le 31 janvier 2009 , Andry Rajoelina s'autoproclame « en charge » de la République de Madagascar sur lors de la manifestation quotidienne qu’il organise.
  • 15. Les débuts de la crise politique
    • Marc Ravalomanana tient une conférence de presse au palais présidentiel, au cours de laquelle il indique d'éventuelles poursuites contre le maire et qu’il est destitué de ses fonctions de maire par le ministre de l'Intérieur en raison de manquements dans la conduite de la mission de la commune .
    • Le 2 février 2009 , Andry Rajoelina, lors du rassemblement, annonce qu'il lance une procédure de destitution contre le président de la République .
    • Une demande dans ce sens sera déposée devant la Haute Cour constitutionnelle .
    • La démarche a été effectivement effectuée et Andry Rajoelina indique également à ses partisans que, si la procédure de destitution n'aboutit pas, il leur demandera de marcher avec lui sur le palais présidentiel , à Iavoloha, pour y prendre le pouvoir .
  • 16. Les débuts de la crise politique
    • Le 7 février 2009 , plus d’une cinquantaine de manifestants sont tués et des centaines d’autres blessés quand l'armée tire sur la foule qui marchait vers le palais présidentiel .
    • Durant les jours d’après, des affrontements entre des manifestants de l'opposition et les forces de l'ordre se font dans toute l’île et provoquent plusieurs morts et blessés.
  • 17. Les débuts de la crise politique
    • Le 11 mars , des militaires proches de l'opposition forcent le chef de l'État major à démissionner et apportent son soutien à Andry Rajoelina et prend un des palais présidentiel le 16 mars.
    • Le 17 mars 2009 , le président Ravalomanana s'étant réfugié dans une résidence hors de la ville et ayant annoncé dans la matinée sa démission et confie le pays à un directoire militaire présidé par un vice-amiral qui est « le plus ancien dans le grade le plus élevé, toutes armes confondues ».
    • Ce directoire militaire confie dans la soirée du 17 mars 2009 les pleins pouvoirs à Andry Rajoelina pour effectuer la transition politique .
  • 18. Madagascar actuellement sur le plan politique
    • Jusqu'à présent, toutes les tentatives de négociations entre délégués des quatre mouvances ont achoppé sur la " charte de transition " destinée à mener Madagascar à de nouvelles élections .
    • Entre autre, Un an après sa prise de pouvoir, Andry Rajoelina n’est plus , pour ses compatriotes, l’icône de la place de la démocratie . L’Union africaine vient de lui infliger des sanctions .
  • 19. Madagascar actuellement sur le plan politique
    • Les négociations sous l’égide du Groupe international de contact ne s’arrêtent plus pour «  sortie de crise pacifique  », «  du sens des responsabilités des responsables malgaches  » et appeler «  toutes les forces malgaches, à faire preuve du même sens de l’intérêt national durant la période de transition qui s’ouvre  ». Mais elles se terminent toujours par des échecs à causes des absences ou de refus de deniers moments de participations des 4 mouvances . l’Union africaine a mis sa menace à exécution . Regrettant que le Président de la Haute Autorité de la Transition « ait continué à agir de façon unilatérale  »
  • 20. Madagascar actuellement sur le plan politique
    • « Les Malgaches considèrent Andry Rajoelina désormais comme les autres dirigeants d’avant : un homme assoiffé de pouvoir  »
    • Lâché successivement par ces collaborateurs politiques Rajoelina a endossé bien malgré lui le costume de putschiste dictateur . Tous contre lui !
    • Mais il a derrière lui un fort du soutien de l’armée et paradoxalement, ces difficultés lui donnent une certaine épaisseur .
  • 21.  
  • 22. La situation de TIC à Madagascar actuellement
    • A Madagascar, c'est l'Office Malgache des Etudes et de Régulation des Télécommunications (OMERT) qui est responsable de la régulation autonome de la télécommunication .
    • TELMA, l'opérateur national .
    • Après cela, TELECEL une filiale de TELECEL USA, devenu Orange devient le premier opérateur en téléphonie mobile à investir à Madagascar.
    • Madacom devenu Celtel aujourd’hui connu en ZAIN Madagascar , relié à DISTACOM, une entreprise de télécommunication fait son entrée sur le marché et devient le deuxième opérateur en 1997 .
    • Un opérateur réunionnais, MADAMOBIL filiale de Samen Cellular, est le troisième à mettre en place un réseau GSM pour la ville d'Antananarivo.
  • 23. La situation de TIC à Madagascar actuellement
    • Data Telecom Service (DTS) s'attribue à son tour la place de principal prestataire de service Internet de la Grande Ile.
    • Iridium Africa Services Corporation a obtenu en août 1998 une licence pour l'exploitation du service de télécommunications par satellite comprenant les communications vocales , les données , la messagerie électronique, les services de radiorépérage et les servces mobiles aéronautiques au moyen de la constellation de satellites en orbite basse du système IRIDIUM via les équipements terminaux IRIDIUM.
    • On entame aussi le projet d'installation du backbone qui va étendre le réseau de l'opérateur tout en diminuant les coûts prévu pour la fin de l'année 2009
    • Sept prestataires de services sont actuellement autorisés à fournir le service Internet à Madagascar. Ce sont :
    • NETWORK
    • DATA TELECOM SERVICES
    • CAPINTEL
    • FORT-DAUPHIN NETWORK (FORTNET)
    • ORCHID Systems
    • GASY ONLINE MADAGASCAR
    • BUREAU D'ARCHITECTURE EN SYSTEMES D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION (BASIC) .
    • L'Internet se verra ainsi évolué et sera plus performant, mais l'Internet mobile n'en reste pas moins défavorisé. En effet, non seulement TELMA , mais également Orange et ZAIN lancent le service de l'Internet mobile au cours de l'année 2008
  • 24. La situation de TIC à Madagascar actuellement
  • 25. OPERATEURS 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Téléphonie fixe 44.471 56.010 52.124 48.166 45.921 47.003 46.527 54.159 105.538 127.354 158.510 Téléphonie mobile 12.431 35.752 63.090 147.500 163.010 279.357 333.001 510.269 1.045.888 2.157.303 4.835.239 Service Internet 3.280 8.100 10.094 12.500 11.184 15.000 10.473 9.579 10.742 14.160 13.480 Transmission de données ---- ---- ---- 164 234 130 274 519 1356 1472 1480 Radiomessagerie ---- 548 250 400 ---- ---- ---- ---- ---- ---- ----
  • 26. Utilisation
    • La fracture numérique se réduit à Madagascar: la part des ménages disposant d’un ordinateur continue d’augmenter tout comme le niveau.
    • Les particuliers ayant accès à internet se connectent au moins une fois quotidiennement car les personnes font un usage régulier de l’internet, ne serait-ce que pour consulter leur messagerie ou obtenir des informations grâce à un moteur de recherche.
    • Selon l’INSTAT . Surfer commence de la consultation des courriers électroniques et utilisation de la messagerie instantanée, se renseigner et s’informer des actualités et événements, jouer à des jeux jusqu’à se procurer ou sauvegarder de la musique , écouter la radio sur Internet , télécharger ou regarder des émissions de télé ou des films et fournir du contenu (blogues, groupes de discussion, photos). Par contre , l’exploitation des informations financières comme les transactions bancaires électroniques (incluant le paiement des factures) ou effectuer un appel téléphonique sur Internet reste encore impraticable .
    • (source = Institut National de la Statistique www.instat.mg )
    • Internet fait, sans conteste, parti du quotidien de bon nombre de Malgaches actuellement.
    • De manière générale, on constate qu’ Internet ne cesse de s’implanter dans la vie des malgaches . Fréquence de connexions en constante d’ augmentation et temps de connexion ne cessant de s’accroitre, Internet est de plus en plus présent dans la vie des malgaches. Jusqu’à présent, pas l’ombre d’un ralentissement et à suivre donc dans les mois et les années à venir.
  • 27.  
  • 28. Le gouvernement malgache sur la toile
    • Les vitrines Internet du gouvernement malgache proposent l'actualité politique de Madagascar et fournit divers renseignements sur la Grande Ile : les institutions malgaches, décrets, décisions et communiqués gouvernementaux .
    • Ainsi on peut trouver sur la toile le site web de la Présidence , de la Primature , de la Haute Cours Constitutionnelle , des différents ministères et toute une liste des institutions présentes à Madagascar tels que les Mairies , les Régions jusqu’aux différentes Directions Générales des Ministères .
  • 29. Le gouvernement malgache sur la toile
  • 30. Les débuts de la crise vus sur le net
    • Depuis que les blogs sont un sujet grand public, les internautes malgaches réagissent spontanément face aux flux d’ informations sur la toile. Dès le début de la crise et jusqu’à présent , on constate tout une panoplie de publications sur internet  : des articles , des images , des vidéos , des forums , des blog s et des sites spécialisés.
    • Les portails malgaches qui existaient déjà se ruent aussi vers les informations sur la politique à Madagascar .
    • Par ailleurs, dans les sites de réseaux sociaux , des groupes se forment pour soutenir les différentes mouvances politiques . Et même quelques individus participent activement à travers leurs statuts pour diffuser des informations, des avis et des influences sur tout ce qui se passe à Madagascar concernant la politique au pays.
  • 31. Les débuts de la crise vus sur le net
  • 32. Les débuts de la crise vus sur le net
  • 33. Diaspora malgache très présente
    • L'utilisation de l'Internet par la diaspora malgache a suscité un intérêt considérable dans les médias. La diaspora dans les deux principaux camps politiques se lance à la résistance à travers internet.
    • Elle dise condamner fermement la violence et les actes anti-démocratiques que certains ont instaurés dans l’île devant la gravité de la situation qui prévaut à Madagascar que ce soit dans le camps Andry Rajoelina ou dans le camps Marc Ravalomanana.
    • Le GTT (un réseau diasporique pour la mouvance du Président Ravalomanana) a fait des pressions sur le Parlement européen pour qu’il condamne la HAT. On dénombre beaucoup de sites et blogs politiques dans les deux principaux camps.
  • 34. Diaspora malgache très présente
  • 35. Effets et influences des blogueurs
    • Pour cette crise , l’idée d’un blog fonctionne de manière à porter une promesse de régularité de publication pour gérer les concurrences sur la diffusion des informations et des influences
    • En revanche, l’utilisation des comptes Twitter sont des moyens rapides et viraux de faire connaître ses positions en renvoyant vers son site corporate, d’autant plus que les blogueurs et journalistes en ligne sont nombreux sur Twitter. Twitter apparaît en particulier comme un des meilleurs moyens de lutter contre la désinformation et permet de répondre individuellement aux questions des internautes, donc d’afficher son attention.
    • Plus généralement, les groupes et les individus dans les médias sociaux sont des moyens privilégiés de tenir informés ses publics les plus engagés (abonnés, membres du groupe Facebook…)
    • Les vidéos sont des moyens privilégiés de nourrir la toile, d’humaniser la communication et porter des preuves sur les informations publiées.
    • En situation de crise la TIC est donc pour les politiciens malgaches un terrain de veille, qui permet de comprendre l’opinion en temps réel et d’ajuster sa stratégie en fonction des réactions du public cible.
    • Le Web est devenu le nouveau champ de bataille des deux parties , surtout les forums où les insultes et les attaques xénophobes sont de plus en nombreuses. Des soi-disant légalistes se sont réveillés et promettent le sang et la violence à tous les instants. L’influence renvoie à la question des opinions.
    • La rapidité de circulation de l’information en ligne crée de la précipitation et réunit un niveau d’information incomplet ou des dérives mensongères pour influencer.
    • Les blogueurs créent deux réactions potentiellement contradictoires au sein de son public : la dramatisation et la banalisation pour chercher des impacts dans l’opinion .
    • Quant aux articles , ils reprennent, commentent et analysent les informations collectées. Le choix de parler au public en ligne ne fait pas part d’influence dans les opinions. Chacun peut donner son avis et son analyse sur les commentaires publiés. Sur ce point, les faits se distinguent des opinions parce que les faits se propagent plus vite que les opinions et parce que le public a intérêt à répondre sur des faits plutôt qu’à entrer dans un débat d’opinion.
  • 36. Effets et influences des blogueurs
  • 37. Effets et influences des blogueurs
  • 38. Vidéo
  • 39. Liens
    • Articles
    • http://www.metrofrance.com/x/metro/2009/01/26/5P9H9DcuGgVLw/index.xml
    • http://www.20minutes.fr/article/360047/Monde-Les-entrepreneurs-francais-ont-ete-jaloux.php
    • http://www.malagasy.org/article.php3?id_article=2941
    • http://africa.jeuneafrique.com/ravalomanana-madagascar-rajoelina-internationale-site-internet.html
    • http://www.challenges.fr/actualites/europe/20090202.REU7507/le_mouvement_de_contestation_a_madagascar_setiole.html?xtor=RSS-25
    • http://reflexiums.wordpress.com/2010/01/25/lundi-noir-du-26-janvier-je-te-souhaite-un-triste-anniversaire/
    • http://www.madagascar-tribune.com/Rumeurs-et-dementi-sur-la,13449.html
    • http://www.newspress.fr/Communique_FR_225578_4206.aspx
    • http://nymarinatsymaty.over-blog.com/article-29616738-6.html#anchorComment
    • http://citoyennemalgache.hautetfort.com/archive/2010/02/23/pourquoi-nous-sommes-silencieux.html
    • http://reflexiums.wordpress.com/?s=madagascar
    • http://www.web-libre.org/dossiers/internet-madagascar,5149.html
    • http://www.web-libre.org/dossiers/telecommunication-madagascar,5325.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Madagascar,4031.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Madagascar,4640.html
    • http://www.madonline.com/article.php?article_id=3884&lang=fr
    • http://www.web-libre.org/breves/Madagascar,4615.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Madagascar,4564.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Madagascar,4285.html
    • http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20090520T111006Z/Marc-Ravalomanana-fait-sa-communication-sur-YouTube.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Rajoelina,4680.html
    • http://www.web-libre.org/dossiers/marc-ravalomanana,5138.html
    • http://www.web-libre.org/breves/Andry-Rajoelina,4190.html
    • http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20090520T111006Z/Marc-Ravalomanana-fait-sa-communication-sur-YouTube.html
    • http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=593659
    • http://www.madonline.com/article.php?article_id=3884&lang=fr
    • http://www.reunitoo.re/tout-actu/ocean-indien/contents/articles-actu-ocean-indien-38322-reunitoo-actualite-marc-ravalomanana-madagascar.html
    • http://www.reunitoo.re/tout-actu/ocean-indien/contents/articles-actu-ocean-indien-38005-reunitoo-actualite-oif-abdou-diouf-madagascar.html
    • http://www.reunitoo.re/tout-actu/ocean-indien/contents/articles-actu-ocean-indien-37791-reunitoo-actualite-politique-hat-madagascar.html
    • http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2568p008-009.xml2/roindefo-drague-les-militaires.html
    • http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2568p008-009.xml2/roindefo-drague-les-militaires.html
    • http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/madagascar_399/presentation-madagascar_992/index.html
    • http://www.madonline.com/article_03742_fr.html?PHPSESSID=623888e424fff5f8119d687845c73fdc
  • 40. Liens
    • Gouvernements et Institutions
    • http://www.madagascar.gov.mg/
    • http://www.madagascar-presidency.gov.mg/
    • http://www.primature.gov.mg/
    • http://www.hcc.gov.mg/
    • www.antananarivo.mg
    • Blogs
    • http://madalibre.wordpress.com/2009/05/26/revelations-dun-garde-presidentiel-sur-le-7-fevrier/
    • http://njnb.wordpress.com/2010/02/05/mon-enquete-sur-le-7-fevrier-2009-samedi-rouge/
    • http://madagascar-evenements-2009.blog4ever.com/blog/index-288010.html
    • http://rasl.trib.mid.over-blog.com/article-alain-joyandet-au-centre-d-un-scandale-47679431.html
    • http://nymarina.over-blog.org/article-la-fran-afrique-dans-l-ombre-d-andry-rajoelina-47679898.html
    • http://citoyennemalgache.hautetfort.com/archive/2010/02/23/pourquoi-nous-sommes-silencieux.html
    • http://madagascar-evenements-2009.blog4ever.com/blog/lire-article-288010-1281560-3__quid_de_la_participation_de_l_etat_fran_ais__.html
    • http://njnb.wordpress.com/2010/02/05/mon-enquete-sur-le-7-fevrier-2009-samedi-rouge/
    • http://njnb.wordpress.com/2010/02/05/mon-enquete-sur-le-7-fevrier-2009-samedi-rouge/
    • http://malagasyaho.blogspot.com/2009/07/7-fevrier-2009-temoignage-17-juillet.html
    • Vidéos
    • http://www.youtube.com/watch?v=nhy1cJO43eE
    • http://www.allvideogasy.com/crise-madagascar-2009/manifestation-diaspora-au-trocadero-28032009-video_0dadacbd9.html
    • http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20090520T111006Z/Marc-Ravalomanana-fait-sa-communication-sur-YouTube.html
    • http://www.youtube.com/watch?v=Vsly8aglsd0
    • http://www.youtube.com/watch?v=Yk1XxokpzMM&feature=PlayList&p=1892B8FE9814E1EB&playnext_from=PL&playnext=3&index=12
    • http://www.youtube.com/watch?v=uvQdElt1skg
    • http://www.youtube.com/watch?v=zZn2GhNzlyw
    • http://www.youtube.com/watch?v=WbYC2qp16ME
    • http://www.youtube.com/watch?v=-hmrTQFiHR0 http://www.youtube.com/watch?v=L2ozVtIp7TQ&feature=PlayList&p=5447D63858245A56&playnext_from=PL&index=142
    • Sites et blogs des partisans
    • http://www.madagate.com/
    • http://tgve.blogspot.com/
    • http://tgv.centerblog.net/
    • http://www.topmada.com/
    • http://tgve.eu/qui.html
    • http://collectif-gtt.org/
    • Réseaux sociaux
    • http://twitter.com/tgvfrantsa
    • http://fr-fr.facebook.com/profile.php?id=100000732646519
    • Données
    • www.instat.mg
    • http://www.connectic-mada.com/decret_97_1077.php
    • http://www.omert.mg/
    • http://www.web-libre.org/dossiers/internet-madagascar,5149.html
    • http://www.web-libre.org/dossiers/telecommunication-madagascar,5325.html