Your SlideShare is downloading. ×
Marketing mobile
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Marketing mobile

773
views

Published on

Published in: Business

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
773
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Mickael DROCOURTThomas POTELFlorent GALTIERLukas KELLER
    Marketing orienté Web
    Le marketing mobile
    Master 2 MIAGE - Année universitaire 2010-2011
  • 2. Introduction
    Les éléments et outils
    La stratégie du marketing mobile
    Les freins du marketing mobile
    L’avenir
    Conclusion
    Bibliographie
    Sommaire
    2
  • 3. Introduction
    « Qui peut se targuer aujourd’hui de pouvoir se passer une journée sans son téléphone mobile ? » (de Florence JACOB et Fabien LIENARD – « Marketing Mobile »)
    Plus d’un être humain sur 2 dans le monde détient un téléphone mobile. En France, selon l’ARCEP en fin 2010, c’est 64,4 millions de cartes SIM soit 99% de la population
    Via les opérateurs + MVNO
    Parmi les détenteurs de téléphone mobile en France, 20% sont des Smartphones
    Avec la 3G et le Wifi, le téléphone mobile est le nouvel outil de « surf » sur le Web
    Conséquence : exploitation et transformation de la relation consommateur notamment sur un point de vente
    3
  • 4. Les éléments et outils
    Plus de 6100 milliards de SMS/MMS échangés en 2010 (triplé en 3 ans)
    Deux principes basé sur l’« opt-in » :
    • SMS Push : SMS envoyé après l’accord du consommateur pour recevoir des messages
    • 5. SMS Pull : SMS envoyé après la demande du consommateurpour recevoir des informations spécifiques
    Plusieurs types de SMS/MMS :
    • SMS/MMS classique : informer, décrire, alerter, …
    • 6. SMS wap push : URL cliquable rejoignant le site Internet mobile
    • 7. SMS click to call : jeux-concours, quizz, …, avec : « En contactant le ... »
    • 8. MMS diapositive : diapositives de présentations et publicités
    • 9. MMS viral : animations et films viraux de 30s max
    Compatible avec tout mobile, simple et normalisé, mais pauvre en interactivité (nécessite de faire une autre action)
    Exemple : Bacardi – Pour avoir l’invitation à la B-Live Party, le consommateur envoyait un SMS
    4
    SMS / MMS
  • 10. Les éléments et outils
    Même principe que le SMS dans les programmes de fidélité
    Les utilisateurs reçoivent un SMS encapsulant un code barre de réduction
    Le scan du code barre est directement à la caisse pour prise en compte immédiate de la réduction et la fidélité ajoutée
    5
    M-couponing
  • 11. Les éléments et outils
    Code ou image à 2 dimensions en noir et blanc représentant une information (site mobile Internet, URL, vCard, …)
    L’utilisateur « flash » (photographier et scanner) le tag à partir de l’appareil photo du téléphone mobile
    Plusieurs types : Flashcode, DataMatrix, QR Code, Code Aztec, EzCode, …
    Simple, rapide, capacité de stockage importante, populaire, mais compatibilité et contraintes techniques
    6
    Codes 2D (tags)
  • 12. Les éléments et outils
    7
    Codes 2D (tags) : exemples
    Campagne de pub pour le groupe Green Day
    Informations touristiques à Bordeaux
  • 13. Les éléments et outils
    Nouvelle dimension : l’espace (un lieu est définit)
    Opportunité pour le consommateur d’être aussitôt au bon endroit
    Différents types :
    • Directe (via la puce intégrée) : surtout les Smartphones
    • 14. Indirecte (via les opérateurset ses antennes relais) : 10000€/annuel
    • 15. Manuelle : envoi de la part du consommateur de sa position (via SMS, …)
    « Opt-in » obligatoire car technologie considérée très intrusive
    8
    Géolocalisation
    Foursquare : offres spéciaux à proximité dumagasin
  • 16. Les éléments et outils
    9
    Bluetooth
    Technologie pour des connexions sans fil de courtes distances (max : 100 m, normal : 10 m)
    Presque tous les téléphones mobiles possèdent une fonction Bluetooth (plus de 85%)
    Opportunité pour le consommateur d’être aussitôt au bon endroit grâce à une box-Bluetooth (auto-détection des téléphones mobiles)
    Technologie la plus intrusive qui nécessite absolument l’« opt-in »
    Exemple : offre spécial pour un utilisateur qui passe près d‘un magasin / ville de Rennes visualisation de l‘état du trafic
  • 17. Les éléments et outils
    Avant 2008, le WAP avec des « Gallery »
    48% des français ont déjà consultés un site Internet mobile
    Site Internet mobile est construit pour être lu par les téléphones mobiles disposant d’un accès à Internet
    10
    Internet et sites pour mobile
  • 18. Les éléments et outils
    11
    Internet et sites pour mobile : exemple
    www.design-3000.de
    Site mobile
    Site normal
  • 19. La stratégie du marketing mobile
    12
    Intégration dans la chaîne de valeur
    Les agences de marketing mobile apportent conseil en stratégie marketing et gestion de projet, la conception/design des services mobiles et la maîtrise des techniques et supports (exemple : Backélite)
    Les facilitateurs sont des sous-traitants d’outils du marketing mobile
  • 20. Deux types de stratégie :
    • Création d’une nouvelle relation cliente
    • 21. Fidélisation
    Le marketing mobile :
    • « accélérateur » de fidélité (m-couponing créant la dématérialisation des cartes de fidélité)
    • 22. Simplifie la vie des consommateurs (m-bankingpour l’accès direct et simplifié à son compte bancaire, et la réception des alertes SMS)
    13
    La stratégie du marketing mobile
    La stratégie
  • 23. Les freins du marketing mobile
    La principale notion est RESPECTER l’utilisateur (permission) : accord obligatoire = « opt-in »
    Les autorités de contrôle :
    • La CNIL : Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés pour veiller au respect de l'identité humaine, de la vie privée et des libertés dans le monde numérique
    • 24. L’ARCEP : Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes pour que la réglementation dans les télécommunications au niveau technique, économique, et juridique des acteurs soient respectées ainsi que la concurrence
    14
    Point de vue légal
  • 25. Les freins du marketing mobile
    Bluetooth : détection, invitation, envoi, borne, licence
    GPS : la puce est presque seulement et généralement sur les Smartphones
    Codes 2D : doit posséder un appareil photo sur le téléphone mobile + un logiciel installé et compatible avec le code à « flasher »
    15
    Point de vue technique
  • 26. Les freins du marketing mobile
    Sécurité mobile n’est pas celle d’un ordinateur, techniques de paiement assez compliquées
    Accords avec les banques via des applications pour la sécurité mobile
    Prix d’un Smartphone assez cher
    Forfaits des téléphones mobiles relativement élevés (Internet illimité – min 29€)
    16
    Point de vue utilisateur/consommateur
  • 27. L’avenir
    17
    Intégration des régies publicitaires sur Web mobile
    Augmentation des investissements et budgets pub dans le marketing mobile : 1 à 5%
    Développement de la vidéo et de la HD sur mobile
    Meilleure traçabilité des informations CRM
    Téléphones mobiles, Smartphones, tablettes, … ?
  • 28. Conclusion
    18
  • 29. Bibliographie
    19
    « Marketing mobile » – Florence JACOB & Fabien LIENARD – ISBN 978-2-20-053045-8
    http://www.slideshare.net/LucileReynard/marketing-mobile-cours-idrac-sup-de-com
    http://www.youblisher.com/p/7445-Marketing-Mobile/
  • 30. Merci pour votre attention !
    Vous avez des questions ?

×