Your SlideShare is downloading. ×
0
Remerciements<br />Nous remercions les collaborateurs parlementaires à l’Assemblée nationale et au Sénat qui ont accepté d...
Pourquoi une étude sur les collaborateurs parlementaires ?<br />Un environnement de la décision politique qui évolue notam...
Méthodologie<br /><ul><li>De 50 à 136 collaborateurs parlementaires ont été interrogés par téléphone dans 5 capitales aux ...
En France, le questionnaire durait une douzaine de minutes, et seuls les collaborateurs parisiens ont été pris en compte</...
Les sources d’information au quotidien des collaborateurs parlementaires (1/2)<br />Presse, sites internet<br />(8 à 9 col...
Les sources d’information au quotidien des collaborateurs parlementaires (2/2)<br /><ul><li> Top 3 des sources d’informati...
Les premiers sites consultés en arrivant le matin<br />36% des collaborateurs<br />35% des collaborateurs<br />16% des col...
En France comme à l’international, <br />le paysage de l’information politique online est toujours dominé par les émetteur...
Pour gérer l’information et les sollicitations : <br />mail ou papier, quel format est le plus approprié ?<br />@...<br />...
 Une demande de rendez-vous (64%)
 Une interpellation sur un problème d’actualité (60%)
 Une invitation (24%)
 Une demande de rendez-vous (23%)</li></ul>Une invitation (50%)<br /><br />Un rapport d’activité<br />(48%)<br />Un rappo...
L’interaction permanente avec l’élu<br />Dans la relation collaborateur / élu, le téléphone supplante les réunions physiqu...
Les interactions avec les autres collaborateurs en circonscription<br />Les interactions avec les autres collaborateurs en...
Digital et politique, vers de nouvelles pratiques ?<br />13<br />
Une réalité dans le débat public<br />
Chez les collaborateurs parlementaires : une pratique personnelle relativement installée… (1/2)<br />Taux d’utilisation<br...
Chez les collaborateurs parlementaires : une pratique personnelle relativement installée… (2/2)<br /><ul><li> Top 3 des mé...
… Qui commence à émerger dans la sphère professionnelle<br />Un collaborateur sur 10 a changé sa position politique sur la...
Les collaborateurs français moins influencés par les sources online que leurs collègues<br />Dans les 30 derniers jours, a...
La montée en puissance des médias sociaux (1/2)<br />6 collaborateurs sur 10 jugent qu’un blog est efficace pour communiqu...
La montée en puissance des médias sociaux (2/2)<br /> Les collaborateurs parlementaires français utilisent moins que leur...
Mais une veille online encore peu structurée<br />Abonnement à des newsletters / à des alertes Google : 5 collaborateurs s...
Un décalage dans l’utilisation des médias sociaux<br /> Alors que les collaborateurs parlementaires sont à l’aise avec ce...
Malgré ce décalage, les collaborateurs considèrent que la communication online joue un rôle certain dans la communication ...
Malgré ce décalage, les collaborateurs considèrent que la communication online joue un rôle certain dans la communication ...
En revanche, les moyens traditionnels prévalent lorsqu’il s’agit de contacter l’élu (1/2)<br /> L’email et les sites Inte...
En revanche, les moyens traditionnels prévalent lorsqu’il s’agit de contacter l’élu (2/2)<br /><ul><li>Comparaison des poi...
Questions et débat<br />
A retenir<br /> Le métier de collaborateur<br /><ul><li> Au cœur de l’écosystème parlementaire
 Un champ accru de responsabilité dans la collecte et la synthèse d’une information surabondante
 Une responsabilité dans la sensibilisation, la formation, l’accompagnement du parlementaire à l’égard des nouveaux outils...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Étude internationale sur les collaborateurs parlementaires et leurs usages d'information et de communication on et off line

1,971

Published on

0 Comments
5 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,971
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
52
Comments
0
Likes
5
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Étude internationale sur les collaborateurs parlementaires et leurs usages d'information et de communication on et off line"

  1. 1.
  2. 2. Remerciements<br />Nous remercions les collaborateurs parlementaires à l’Assemblée nationale et au Sénat qui ont accepté de répondre à nos questions. <br />Nous remercions en particulier l’Association Française des Collaborateurs Parlementaires (AFCP) et le Cercle des Collaborateurs et Attachés Parlementaires (CCAP) pour leur collaboration et leur rôle de facilitateur.<br />La présentation des résultats de cette étude fait l’objet d’une table ronde – débat organisée le 13 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, en partenariat avec Profession Politique.<br />
  3. 3. Pourquoi une étude sur les collaborateurs parlementaires ?<br />Un environnement de la décision politique qui évolue notamment du fait du on-line<br />(surabondance d’information, nouveaux canaux d’expression et de mobilisation, co-création) <br />Une fonction peu visible<br />… mais un rôle clé auprès des parlementaires, et dans le fonctionnement de l’institution parlementaire<br />Comment les collaborateurs parlementaires gèrent-ils leurs informations au quotidien, et en quoi le digital change t-il (peut-être) la donne ?<br />
  4. 4. Méthodologie<br /><ul><li>De 50 à 136 collaborateurs parlementaires ont été interrogés par téléphone dans 5 capitales aux mois de septembre et octobre 2009
  5. 5. En France, le questionnaire durait une douzaine de minutes, et seuls les collaborateurs parisiens ont été pris en compte</li></ul>70%<br />30%<br />Gauche<br />43%<br />Droite<br />57%<br />30%<br /><ul><li>Répartition des collaborateurs parlementaires interrogés en France</li></li></ul><li>Les pratiques du métier de collaborateur parlementaire<br />
  6. 6. Les sources d’information au quotidien des collaborateurs parlementaires (1/2)<br />Presse, sites internet<br />(8 à 9 collab / 10)<br />Revues de presse du groupe ou de l’institution<br />(6 à 7 collab. sur 10)<br />Radio, TV, fil AFP<br />(5 coll. / 10)<br />Réseaux sociaux<br />(jusqu’à 1 coll. / 10)<br /> La presse (online et offline) est la source d’information prioritaire, et supplante l’audiovisuel<br />Q°: A quellefréquenceutilisez-vous les ressourcessuivantes pour vous documenter sur des sujetspolitiques ? <br />Réponses“Plusieursfois par jour” + “Unefois par jour”<br />
  7. 7. Les sources d’information au quotidien des collaborateurs parlementaires (2/2)<br /><ul><li> Top 3 des sources d’information quotidiennement utilisées</li></ul> La France est le seul pays où la télévision n’apparaît pas dans ce top 3<br /> Une « exception française » ? Le web semble avoir supplanté la télévision en tant que média dominant<br />
  8. 8. Les premiers sites consultés en arrivant le matin<br />36% des collaborateurs<br />35% des collaborateurs<br />16% des collaborateurs<br />4% des collaborateurs<br />2% des collaborateurs<br />@...<br />Blog ou site du parlementaire ou du groupe politique<br /> Une prime aux émetteurs traditionnels<br />Q°: Site de messagerie mis à part, quel est en général le 1er site Internet que vous consultez le matin ? (question ouverte)<br />
  9. 9. En France comme à l’international, <br />le paysage de l’information politique online est toujours dominé par les émetteurs traditionnels<br /> Mais des sources purement web commencent à émerger<br />Q°: Quels sont les sites d’information auxquels vous faites le plus confiance pour alimenter votre analyse politique ?<br />
  10. 10. Pour gérer l’information et les sollicitations : <br />mail ou papier, quel format est le plus approprié ?<br />@...<br />@... +<br /><ul><li> Un courrier d’information (67%)
  11. 11. Une demande de rendez-vous (64%)
  12. 12. Une interpellation sur un problème d’actualité (60%)
  13. 13. Une invitation (24%)
  14. 14. Une demande de rendez-vous (23%)</li></ul>Une invitation (50%)<br /><br />Un rapport d’activité<br />(48%)<br />Un rapport d’activité<br />(46%)<br /> Au quotidien: la dématérialisation permet aux collaborateurs un traitement plus rapide et plus efficace<br /> Le papier conserve toute sa place lorsqu’il s’agit de laisser une trace<br />Q°: Pour chacun des types de documents suivant, pouvez-vous indiquer s’il vaut mieux vous l’adresser en papier, par courrier postal, par email, ou dans les deux formats ?<br />
  15. 15. L’interaction permanente avec l’élu<br />Dans la relation collaborateur / élu, le téléphone supplante les réunions physiques. Le SMS est utilisé à la même hauteur que l’email<br />93%<br /><br />74%<br />61%<br /> Le téléphone permet de répondre aux 2 impératifs de la relation collaborateur / élu: proximité et immédiateté<br />Q°: Pour chacun des modes communication suivants, pouvez-vous dire si vous l’utilisez souvent, de temps en temps, rarement ou jamais ? Réponses « souvent »<br />
  16. 16. Les interactions avec les autres collaborateurs en circonscription<br />Les interactions avec les autres collaborateurs en circonscription sont très majoritairement dominées par l’usage du téléphone et de l’email<br />92%<br /><br /><br /><br /><br />19%<br />15%<br />3%<br /> L’email: l’outil privilégié pour partager entre collaborateurs, malgré la distance, documents, agendas…<br />Q°: Pour chacun des modes communication suivants, pouvez-vous dire si vous l’utilisez souvent, de temps en temps, rarement ou jamais ? Réponses « souvent »<br />
  17. 17. Digital et politique, vers de nouvelles pratiques ?<br />13<br />
  18. 18. Une réalité dans le débat public<br />
  19. 19. Chez les collaborateurs parlementaires : une pratique personnelle relativement installée… (1/2)<br />Taux d’utilisation<br />Q°: Comment utilisez-vous les outils suivants ?<br />58%<br />Facebook<br />54%<br />15%<br />10%<br />14%<br />54%<br />14%<br />YouTube<br />DailyMot°<br />44%<br />24%<br />58%<br />4%<br />44%<br />10%<br />MySpace<br />10%<br />1%<br />9%<br />LinkedIn<br />9%<br />1%<br />8%<br /> 2 réseaux sociaux dominent très largement en France<br /> Et commencent à être utilisés à titre professionnel<br />Twitter<br />6%<br />3%<br />7%<br />Votre propre blog<br />3%<br />4%<br />Communication auprès d’administrés<br />Recherches<br />Usage personnel<br />Contact avec des collègues<br />Personnel<br />Professionnel<br />
  20. 20. Chez les collaborateurs parlementaires : une pratique personnelle relativement installée… (2/2)<br /><ul><li> Top 3 des médias sociaux les plus utilisés</li></ul> Les collaborateurs français plutôt utilisent moins les médias sociaux que leurs confrères étrangers<br /> Surtout, la « palette » des outils utilisés est moins étendue : comme dans les autres capitales, Facebook et YouTube (DailyMotion) se détachent nettement, mais dans le cas français, le 3e outil le plus utilisé ne l’est que par 1 collaborateur sur 10 (contre 3 sur 10 en moyenne à l’international)<br />
  21. 21. … Qui commence à émerger dans la sphère professionnelle<br />Un collaborateur sur 10 a changé sa position politique sur la base de sources online<br />La quasi-totalité des collaborateurs utilise Internet comme source d’information sur des problématiques politiques<br />Plus de la moitié des collaborateurs a appris quelque chose sur une politique publique pour la première fois sur Internet<br />2%<br />13%<br />45%<br />55%<br />87%<br />98%<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous changé d’avis sur une question politique, suite à quelque chose que vous avez lu sur Internet ?<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous utilisé Internet pour vous documenter sur une question politique ?<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous appris quelque chose sur une politique publique pour la première fois sur Internet ?<br />
  22. 22. Les collaborateurs français moins influencés par les sources online que leurs collègues<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous changé d’avis sur une question politique, suite à quelque chose que vous avez lu sur Internet ?<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous appris quelque chose sur une politique publique pour la première fois sur Internet ?<br />
  23. 23. La montée en puissance des médias sociaux (1/2)<br />6 collaborateurs sur 10 jugent qu’un blog est efficace pour communiquer auprès des administrés <br />29% des collaborateurs ont utilisé les médias sociaux pour surveiller l’actualité politique<br />De même 3 collaborateurs sur 10 utilisent les médias sociaux pour surveiller l’opinion publique<br />18%<br />28%<br />29%<br />18%<br />71%<br />72%<br />64%<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous utilisé des réseaux sociaux comme les blogs, Twitter ou Facebook pour surveiller l’évolution de l’opinion publique sur une question politique ?<br />Dans les 30 derniers jours, avez-vous utilisé des réseaux sociaux comme les blogs, Twitter ou Facebook pour surveiller l’actualité relative à une question politique ?<br />Diriez-vous que la tenue d’un blog est un moyen efficace de communiquer auprès des administrés ?<br />
  24. 24. La montée en puissance des médias sociaux (2/2)<br /> Les collaborateurs parlementaires français utilisent moins que leurs collègues les médias sociaux pour surveiller l’actualité ou l’opinion (moins 10 points par rapport au global)<br /> Pourtant, ils sont davantage convaincus de l’efficacité des blogs pour communiquer auprès des administrés (plus 18 points par rapport au global)<br /> Comment expliquer ce paradoxe…<br />Une conscience moins aigüe de l’importance croissante des prises de paroles dans l’univers digital ? <br />Un manque de temps pour une veille plus compliquée à gérer ?<br />
  25. 25. Mais une veille online encore peu structurée<br />Abonnement à des newsletters / à des alertes Google : 5 collaborateurs sur 10<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />Abonnement à des flux RSS / à des sites de journaux : 2 collaborateurs sur 10<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />
  26. 26. Un décalage dans l’utilisation des médias sociaux<br /> Alors que les collaborateurs parlementaires sont à l’aise avec certains outils 2.0 pour leur usage personnel, ils en exploitent peu les possibilités dans le cadre professionnel<br />Usage personnel des collaborateurs<br />Usage personnel des collaborateurs<br />Usage professionnel des collaborateurs<br />Schéma adapté de “The Changing Intraweb” Gary Hayes<br />
  27. 27. Malgré ce décalage, les collaborateurs considèrent que la communication online joue un rôle certain dans la communication de l’élu vers les administrés (1/2)<br />
  28. 28. Malgré ce décalage, les collaborateurs considèrent que la communication online joue un rôle certain dans la communication de l’élu vers les administrés (2/2)<br />Comparaison des points de vue sur l’efficacité des moyens de communication online de l’élu vers les administrés<br /> Si les collaborateurs français sont davantage convaincus de l’efficacité des blogs, leurs confrères sont plus nombreux à plébisciter les vidéos online (en particulier à Washington et au Parlement Européen)<br /> A noter, le score intéressant du microblog aux US<br />
  29. 29. En revanche, les moyens traditionnels prévalent lorsqu’il s’agit de contacter l’élu (1/2)<br /> L’email et les sites Internet sont presque devenus des incontournables de la relation élu / administrés<br /> L’email peut être considéré désormais comme un moyen « traditionnel » de communication<br /> Les autres moyens de communication online plus « avancés » peuvent être perçus comme efficaces, mais surtout dans le cadre d’une communication top-down<br />
  30. 30. En revanche, les moyens traditionnels prévalent lorsqu’il s’agit de contacter l’élu (2/2)<br /><ul><li>Comparaison des points de vue sur l’efficacité des moyens de communication online des administrés vers l’élu</li></ul> Comme en France, les moyens de communication digitaux sont jugés plus efficaces de l’élu vers les administrés que des administrés vers l’élu. Toutefois, l’écart est nettement moins important<br /> Facebook, blog et Twitter : aujourd’hui davantage une vitrine qu’un réel moyen de communiquer ?<br />
  31. 31. Questions et débat<br />
  32. 32. A retenir<br /> Le métier de collaborateur<br /><ul><li> Au cœur de l’écosystème parlementaire
  33. 33. Un champ accru de responsabilité dans la collecte et la synthèse d’une information surabondante
  34. 34. Une responsabilité dans la sensibilisation, la formation, l’accompagnement du parlementaire à l’égard des nouveaux outils d’information et de communication</li></ul> En quoi le digital change-t-il la donne?<br /><ul><li> Il fait déjà partie de la donne, avec une pratique quotidienne : échange, accès à l’information
  35. 35. Même si la gestion de la veille online pourrait encore être optimisée
  36. 36. Une utilisation certaine des médias sociaux mais encore davantage dans la sphère personnelle que professionnelle
  37. 37. Dans la relation élu/administrés, les moyens « traditionnels » d’échange continuent à prévaloir
  38. 38. Quelques signes du passage d’un usage essentiellement passif à une utilisation plus active et engagée – surtout dans une perspective de communication vers les administrés</li></ul> Comparaison internationale<br /><ul><li> Pas de « retard français » dans l’utilisation du on-line
  39. 39. Au contraire, le on-line en tant que source d’information a supplanté le média télévisuel, ce qui n’est pas le cas dans les autres pays
  40. 40. En revanche, les collaborateurs français concentrent leur utilisation des médias sociaux sur Facebook et Youtube</li></ul>28<br />
  41. 41. ANNEXE – Résultats par pays<br />29<br />
  42. 42. Synthèse des données France<br />Elu<br />Administré<br />Administré<br />Medias sociaux les plus utilisés<br />Elu<br />
  43. 43. Synthèse des données Etats-Unis<br />Elu<br />Administré<br />Administré<br />Médias sociaux les plus utilisés<br />Elu<br />
  44. 44. Synthèse des données Union Européenne <br />Elu<br />Administré<br />Administré<br />Media sociaux les plus utilisés<br />Elu<br />
  45. 45. Synthèse des données Allemagne<br />Elu<br />Administré<br />Administré<br />Media sociaux les plus utilisés<br />Elu<br />
  46. 46. Synthèse des données Grande-Bretagne<br />Elu<br />Administré<br />Administré<br />Medias sociaux les plus utilisés<br />Elu<br />
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×