Your SlideShare is downloading. ×
Agefi 2012 11-07
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Agefi 2012 11-07

5,179
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
5,179
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 9HRLEMB*jeiaae+[NKAEF La politique fédérale freine les intermédiaires financiers Grande difficulté à anticiper les futures contraintes de diligence en matière fiscale. Avec des pistes pour l’avenir. SÉBASTIEN RUCHE A défaut de connaître les préci- sions du Conseil fédéral sur sa stratégiepourlaplacefinancière, lesintermédiairesfinancierspour- suivent leur adaptation à la stra- tégie de l’argent déclaré. Sans en connaîtrelescontoursprécis,sans obligation positive en droit in- terne et en l’absence de standard international. Revue des points à préciser et des solutions possi- bles avec deux spécialistes gene- vois, la professeure Ursula Cas- sani et Sylvain Matthey, respon- sableduservicejuridiquedeLom- bard Odier. Le16févrierdernier,leGAFIfai- saitdesinfractionsfiscalesgraves des actes préalables au blanchi- mentd’argent.Orlatransposition de ces dispositions dans le droit suisse rencontrera de nombreu- sesdifficultés,estimeUrsulaCas- sani,enseignanteaudépartement de droit pénal de l’Université de Genève, qui s’exprimait hier lors delaJournéededroitbancaireet financier,organiséeparl’Univer- sité de Genève. Dans la pratique, ilfaudradéfinir des infractions fiscales équivalen- tesàd’autrescrimesdudroitsuisse, comme l’escroquerie ou le vol. Comment? Se baser sur un seuil sembletrèsdélicat,tantauniveau de la méthode de calcul que de la valeur elle-même. Un million de francs, comme en matière de dé- lit d’initié et de manipulation de marchés,estjugébientropélevé. Autrescirconstancesaggravantes possibles, la soustraction fiscale parmétierouenbandeorganisée sont des notions «trop peu sélec- tives». Ursula Cassani suggère de rete- nirlecritèredelatromperieastu- cieuse,commel’utilisationdefaux danslestitres,lasurfacturationou l’abus d’un lien de confiance en- vers un fisc étranger (dans le cas de la fiscalité de l’épargne euro- péenne,desaccordsQIou,àl’ave- nir, de Rubik). SUITE EN PAGE 4 Le récent arrêt du Tribunal fédéral sur les rétroces- sions risque de changer plus profondément la structure de la gestion d’actifs en Suisse que les dernières adaptations du cadre légal. Il tranche en fait une question qui jusqu’ici n’était qu’en discus- sion, anticipant non seulement sur les proposi- tions faites par la Finma, mais également sur la ré- glementation internationale dont la tendance va dans la même direction. La place financière ne fait que commencer à s’en rendre compte. Pour mettre en évidence que les effets de cette décision ont de fortes chances de se révéler totalement différents de ceux que les juges auraient souhaité créer. L’intention derrière l’obli- gation faite aux intermédiaires financiers de verser aux clients les commissions qu’ils perçoivent est claire: la sélection de produits doit devenir plus objective, basée sur la création de valeur pour l’in- vestisseur, non pas sur le montant des rémunéra- tions que touche le distributeur. Voilà qui laisse complètement de côté l’une des fonctions essentielles des rétrocessions dans le système de la gestion d’actifs: celle de rémunérer les établissements financiers pour leur rôle de dis- tributeurs de fonds de placement ou d’autres pro- duits financiers.Dans une intervention publiée hier sur son blog, l’Association suisse des banquiers (ASB) souligne que la place durement acquise par l’architecture ouverte, dans le domaine des fonds de placement comme d’autres produits financiers, se trouve remise en question. La sélection d’un véhicule d’investissement plutôt qu’un autre peut se jouer sur une différence de seulement quelques points de base. Le Tribunal fé- déral n’a certes pas fait l’erreur de mettre les fonds de tiers sous un régime qui les défavorise par rapport aux fonds maison, en demandant aussi à ces derniers de déclarer et d’attribuer les rétrocessions internes aux clients. Mais cette correction ne fait que sortir le problème du domaine des fonds de placement. Toutes les tentatives d’empêcher la conséquence logique de l’interdiction d’accepter des rétrocessions sans les reverser aux clients paraissent condamnées à l’échec. Il est impossible d’améliorer la protection des investisseurs en encadrant encore plus le pro- duit déjà le plus fortement réglementé. Au contraire, ces tentatives la détériorent, rendant les fonds de placement toujours moins attrayants du point de vue de l’établissement financier. Celui-ci aura simplement recours à d’autres véhicules d’in- vestissement, comme par exemple les produits structurés, réglementés de manière nettement moins stricte. Les effets contraires d’une surprotection L’essentielducommerceinterna- tionaldesmatièrespremièrestran- site par voie maritime et Genève représente22%decesflux.Leré- seauintègreàlafoislessociétésde trading, les banques, les compa- gniesd’assurances,lesorganismes de certification et les sociétés de transport.Maisbeaucoupd’arma- teurssont,ouvontêtreendifficul- tésfaceauremboursementd’em- pruntsqu’ilsontcontractéssurdes bateaux dont la valeur continue à s’effondrer. Une chute de 50% depuis 2008. En cause, la suren- chère des commandes de la pre- mière partie des années 2000 – due à l’implémentation des dou- ble-coques et à la nécessité d’uti- liserdesnavirescapablesd’affron- ter les glaces en raison des conditions climatiques sévères et delamiseenservicedesportsrus- ses de la région de Saint-Péters- bourg–,lahaussedescoûtsducar- burant, des équipages et de la sécurité.MarcLecoanet,CEOde Riverlake,faitlepointsurunpro- blème structurel qui ne se résou- dra pas à brève échéance. PAGE 11 CRISES DUTRANSPORT PÉTROLIER Le malaise des armateurs de tankers Le groupe confirme son leadership en matière de préservation des marges. Malgré l’environnement. Il n’est pas inutile de rappeler la position singulière du groupe Adecco dans le secteur du place- ment professionnel. Les chiffres autroisièmetrimestrenesontpas une révélation. Les résultats ap- paraissenttrèsenligneaveclesat- tentesettrèsligneaveclesprojec- tions de la direction. Les investisseurs ont tout de même réagi positivement et recherché letitrejusqu’àleporterentêtedu SMI. Preuve qu’Adecco réserve encoredelacapacitéàsurprendre etàprofiterd’uneffetdecontraste aveclescraintesliéesaucontexte conjoncturel. L’Europe n’est pas étrangère à cet effet de surprise: Adecco en est fortement dépen- dant(prèsde65%duchiffred’af- faires), en particulier la France, territoire historique et toujours l’un des principaux débouchés avecprèsduquartduchiffred’af- faires global. Danslesfaits,cequiétaitattendu aétéconfirmé.Côtéinfluencede labasseconjoncture,laFranceaf- fichebeletbienlereculleplusim- portant (-16% du chiffre d’affai- res) et l’Europe a globalement démontrélereculdelademande. Mais c’est typiquement le genre delecturequinefaitplussensau- jourd’hui. PAGE 6 ADECCOTOUJOURS PLUS RENTABLE L’étonnante résistance conjoncturelle ÉDITORIAL CHRISTIANAFFOLTER LES MULTINATIONALESAU ROYAUME-UNI Controverse exacerbée sur leur imposition PAGE 21 JA-PP/JOURNAL — CASE POSTALE 5031 — CH-1002 LAUSANNE Mercredi 7 novembre 2012 | Numéro 200 | Créé en 1950 | Vendu en kiosques et par abonnement | Prix 4,50 CHF (TVA 2,5% incl.) - 3,00 EUR | agefi@agefi.com | Rédacteur en chef: François Schaller GROUPE J. SAFRA HOLDING EN SUISSE L’analyse et rating Standard & Poor’sPAGE 4 CREDIT SUISSE CRÉE AVENTICUM À DOHA Avec l’actionnaire de référence PAGE 3 SCHINDLER ET ENTENTE CARTELLAIRE Verdict européen défavorable PAGE 6 DENTIFRICE ELMEX (COLGATE PALMOLIVE) Fin de la production en Suisse PAGE 5 GROUPE EADS ET AVIONS DE COMBAT Perquisitions jusqu’en Suisse PAGE 24 MONTREUX ART GALLERY (8e ÉDITION) Le second marché de l’art PAGE 7 LE MARCHÉ HORS-BOURSE DE LA BCZ Focus sur les casinos en Suisse PAGE 11 CONCEPT D’ÉCOSAPIN EN SUISSE ROMANDE L’arbre de Noël en location PAGE 24 La duplication sur Verbier LAURENT MICHAUD. Le détaillant horloger multi- marques et indépendant Michaud, basé à Neuchâtel, a ouvert il y a une année un point de vente à Verbier. C’est principalement le potentiel limité du marché neuchâtelois qui a amené l’enseigne familiale cente- naire à tenter sa chance. Le co-propriétaire commente douze mois d’exploitation dans une conjoncture peu favorable. PAGE 7 SMI 6745.74 +0.59% +1.02% DOW JONES 13245.68 6700 6715 6730 6745 13100 13150 13200 13250 MARC LECOANET. Le shipping doit rester un monde institutionnel. CollectionClassique www.breguet.com BOUTIQUES BREGUET – 40, RUE DU RHÔNE GENÈVE BAHNHOFSTRASSE 1 GSTAAD – BAHNHOFSTRASSE 31 ZÜRICH
  • 2. LES ENTREPRISES FONT UN TRI PLUS SÉVÈRE FACE AUX COHORTES D’UNIVERSITAIRES ARRIVANT SUR LE MARCHÉ. LE CHOIX S’OPÈRE EN ÉCARTANT LES MOINS BONS ÉLÉMENTS. C’EST POUR BEAUCOUP UNE DÉCEPTION. mercredi 7 novembre 20122 FORUMPAGE Le conseiller fédéral Johann Schneider-Am- mann a soulevé une belle indignation média- tique de ce côté-ci de la Sarine après avoir dé- clarédanslaNeueZurcherZeitungqu’ilyavait trop de bacheliers en Suisse. Il aimerait, a-t-il ditensubstance,augmenterlesexigencesd’ac- cèsàlamaturité,afinquelesporteursdeceti- tre soient moins nombreux mais meilleurs et que,parallèlement,davantagedejeunessetour- nentversdesformationsprofessionnelles.Ila en outre évoqué un lien de cause à effet entre lenombredebacheliersetletauxdechômage, citantexplicitementlasituationdescantonsro- mands. Ces propos étaient sans doute maladroits. D’abord,M.Schneider-Ammannauraitdûsa- voir que les critiques adressées aux Romands par des Alémaniques, par presse alémanique interposéedesurcroît,neportentjamaisetne réussissent qu’à exacerber la fierté de la mi- norité francophone. Ensuite, et surtout, il au- rait dû se souvenir que la formation relève de lacompétencedescantonsetque,nonobstant l’existenced’unematuritéfédérale,iln’appar- tient pas à un magistrat fédéral de décider s’il fautaugmenteroudiminuerlenombredeba- cheliers. Pourtant, sur le fond, on aurait tort de rejeter la critique d’un simple revers de main. Notre société,paradoxalement,setarguedecombat- tretouteformed’élitismemais,enmêmetemps, vit plus ou moins consciemment dans l’idée queseuleslesformationsacadémiquesconsti- tuentunevéritable«réussite».L’écoletentede pousser un maximum d’élèves «vers le haut», c’est-à-dire vers la voie gymnasiale, parce que lesautresfilières–tantqu’ilenreste!–sontplu- tôt jugées comme des «échecs». Les universi- tés, à la suite, croulent sous les immatricula- tions; les professeurs y voient arriver des étudiants qui n’ont pas tous le niveau attendu pour des études universitaires, quand ne font pas défaut certains enseignements qui de- vraientnormalementêtreacquisàlasortiede l’école obligatoire. Faceauxcohortesd’universitairesarrivantfi- nalementsurlemarchédutravail,lesentrepri- sesréagissentparuntriplussévère,enécartant les moins bons éléments. Pour beaucoup de jeunes qui ont achevé des hautes études, c’est la déception. Les ingénieurs, les géographes, les avocats et les philosophes ont aussi besoin, pourselogeretsenourrir,debonsouvriers,de bonsélectriciensetdebonsbouchers.Or,dans certainesprofessionsmanuellesouartisanales, on peine parfois à trouver des jeunes pour as- surerlarelève.Lesassociationsprofessionnel- lesconsacrentbeaucoupd’effortsàdévelopper etaméliorerlaformationprofessionnelle,mais ellesseheurtentauxpréjugésdenotresociété – préjugés attisés par les concepts pédagogi- ques officiels – qui établissent une hiérarchie de valeur entre les formations universitaires, considéréescommelesplusachevées,etlesau- tres apprentissages que l’on traite avec moins de considération. La critique du messager ne doit pas nous empêcher d’en- tendre le message: il y a bel et bienundéséquilibreàcorriger. PIERRE-GABRIEL BIERI Centre patronal La voie gymnasiale n’est pas la seule forme de réussite Les propos du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann à propos des bacheliers méritent d’être entendus. Pas sur la forme mais sur le fond. Les décisions des Etats et les choix quotidiens d’achat des consommateurs feront progresser les nouveaux modèles. RENÉ LONGET* Quanddansunjournaléconomi- que il est question de production agricoleoudeconsommationali- mentaire-deuxfacesd’unmême enjeu,onparleravolontiersdetra- dingdegrainoud’huiledepalme, plantationsdesojaouélevagein- dustriel.Maiscen’estqu’unepar- tie de la réalité. De plus en plus, danslemonde,d’autresapproches émergent. Les grands progrès de la produc- tivité permettent aujourd’hui de vaincrelafaimetlescarencesali- mentaires; les obstacles ne sont pas au niveau de la production mais de l’accès à une nourriture adéquate.Grâceàcesacquis,nous pouvons aussi imaginer l’avenir enreprenantcertainsfilsdel’his- toire. Ainsi revaloriser le savoir ancestral sur les successions des cultures permet de réduire for- tement les traitements, remettre envaleurdesespècesanimaleset végétaleslocales,debénéficierde leur résistance naturelle. Cela fait du coup renaître la di- versité des goûts et des couleurs, et on reconnaît de plus en plus le bien-fondé d’une réponse locale àunedemandelocale,lanécessité deprendresesresponsabilitésali- mentaires sur le terrain de la proximité. Ce faisant, on répond au souhait d’assurer un peuple- ment décentralisé et au refus lé- gitimederéduirelepaysanauseul rôle de jardinier du paysage; en- fin le tout est lié à la capacité de payer le juste prix dans une rela- tion commerciale équitable. Ces évolutions dessinent les contoursd’autresscénariosd’ave- nir pour le secteur agro-alimen- tairequeletoujoursplusaumoin- dreprix(cemoindreprixcachant unfortcoûtécologiqueetsocial). Cesmodèlesmisentsurlaqualité, et apportent une réduction de l’empreinte écologique de l’agri- culture.Nécessitantdavantagede main d’œuvre, ils créent des em- plois décentralisés. Ce seront les décisions des Etats en matière de politique agricole, et les décisions quotidiennes d’achat des consommateurs, qui feront que ces modèles puissent progresseretprendrepeuàpeula placed’unproductivismeàlafois dominant et à bout de souffle. Lerécentrassemblementmondial deSlowFoodàTurinamontréla convergence et l’engagement de milliers de producteurs de par le monde, porteurs de valeurs qui n’ontriend’élitistemaisquinous concernent tous, car tous nous mangeons.Lanourriturenousre- lie à la terre et au temps, c’est no- tre vie. Et si Carlo Petrini, le cha- rismatique fondateur de Slow Food, avait raison quand il pos- tule que manger est aujourd’hui un acte politique? L’affirmation peut surprendre de prime abord, maisquandonypense,onnepeut que s’y rallier. *Expert en développement durable Les différents scénarios agricoles envisageables ET SI LE CRÉATEUR DE SLOW FOOD AVAIT RAISON QUAND IL POSTULE QUE MANGER EST AUJOURD’HUI UN ACTE POLITIQUE? Berlusconi tourmentera encore l’Europe L’empreinte de l’ancien Premier ministre sur la politique italienne pendant de nombreuses années reste très présente. PAOLA SUBACCHI* Silvio Berlusconi, l’homme qui a étéaucentredelaviepolitiqueita- lienne durant 20 ans et trois fois Premierministre,aétécondamné à quatre ans de prison - une peine réduitedepuisàunan.Néanmoins, que ce soit en Italie ou en Europe, peu de gens croient qu’il disparaî- tradesitôtdelascènepolitiqueita- lienne ou européenne. Il y a quel- quesjoursiladéclarésonintention de ne pas abandonner la vie poli- tique, même s’il ne brigue pas un quatrièmemandatdePremiermi- nistre. Quel que soit le rôle qu’il choisira de jouer, il ne sera pas marginal. Peut-être ne souhaite-t-il pas être à nouveau le roi, mais contrôlant Mediaset, le principal groupe au- diovisuel italien, il peut certaine- ment être un faiseur de roi. Et commesapopularitéestauplusbas, ilpourraitutilisersonjoker:adop- terunepositionanti-gouvernemen- taleeteuro-sceptiquepouressayer de faire tomber le gouvernement technocratiqueduPremierminis- treMarioMonti. LegouvernementMontiasuccédé àceluideBerlusconiennovembre 2011,aveclesoutienduParlement et un mandat clair: restaurer la confiance des marchés et garantir à nouveau aux partenaires de la zoneeuroetauFMIquel’Italiene vapassuivrelemêmecheminque la Grèce. Le même mois, lors du sommet du G20 à Cannes, l’Italie et l’Europe n’étaient pas loin de l’écroulement, tandis que le gou- vernementBerlusconiétaitprofon- démentdivisésurlapolitiquebud- gétaire à suivre pour diminuer le coût du service de la dette. L’im- passe politique italienne et l’inca- pacité de Berlusconi à parvenir à unesolutionavecl’Allemagneetla France ont conduit à un bond du coûtdurefinancement-l’écartdes tauxitaliensparrapportàceuxdes obligations allemandes dépassant enpermanence500pointsdebase entre juillet et novembre 2011. LegouvernementMontiarestauré laconfiancedesmarchésetlacré- dibilité internationale de l’Italie. Maislasituationdupaysrestefra- gile.L’écartdestauxd’intérêts’est stabilitéauxalentoursde300points de base, ce qui est plus facile à gé- rer,maisilestencoresupérieuràce qu’ilétaitilyatroisans.Parailleurs, les perspectives de l’économie ita- liennerestenttrèsincertaines. Ilsemblequelepaysnevapasbé- néficierdelamodesterepriseéco- nomiquequiauralieuunpeupar- tout en 2013. Selon le FMI, la récessionvaseprolongerenItalie l’annéeprochaine.Lerythmedela contractiondevraitêtreinférieurà ce qu’il est cette année (- 0,7% en 2013contre-2,3%en2012),mais le chômage devrait augmenter - passantde10,6%à11,1%. L’Italiedoitfairedavantageàcourt terme pour stimuler la croissance, à moyen terme pour améliorer sa positionbudgétaireetàlongterme pourmettreenoeuvrelesréformes structurelles destinées à renforcer l’économieetàlarendrepluscom- pétitive. L’Italie se classe 43° dans leclassementduForuméconomi- quemondial,despayslespluscom- pétitifs,loinderrièrelesprincipaux paysdelazoneeuro,enraisond’in- vestissementsinsuffisants(notam- mententermedecapitalhumain) etdesrigiditésstructurellesquifrei- nent la croissance depuis des an- nées. ContrairementàcequeditBerlus- coni,lasolutionauxproblèmeséco- nomiques de l’Italie n’est pas une sortie de la zone euro et un retour àlaflexibilitéqu’apporteunemon- naienationale-cequiapermisdans le passé de doper la compétitivité au moyen de dévaluations irres- ponsables. L’Italie doit apprendre àvivreavecl’euro,auseindelazone euro, ce qui suppose qu’elle ait re- coursnonàladévaluation,maisà unepolitiquedesoutienàlacrois- sance de la productivité et à l’in- novation,commeprincipalmoteur delacompétitivité. Un gouvernement stable, compé- tentetresponsable,disposantd’une majorité parlementaire conforta- ble est un élément essentiel pour poursuivrelapolitiqueengagéepar Monti.Latransitiondevraitsefaire en douceur, mais de nombreuses incertitudespourraientbloquerles réformes. La principale question que l’on se pose dans la zone euro et en Italie même est de savoir si cette dernière parviendra à passer d’ungouvernementdetechnocra- tes à un gouvernement «normal». Dans cette perspective, les propo- sitions de Berlusconi pour l’Italie, et les conséquences qui en décou- leraientpourlazoneeuro,sontin- quiétantes.Alamoindresuspicion que l’Italie puisse retomber dans une paralysie parlementaire (commelorsdesderniersmoisdu derniergouvernementBerlusconi), les marchés douteront de la crédi- bilitéduplandeconsolidationbud- gétaire italien. Cela remettrait en questionlacapacitédel’Italieàre- financer sa dette. Cette dette est la plusimportantedelazoneeuro,en- viron 2000 milliards d’euros, soit 120% de son PIB. Autrement dit, onpeutaiderl’Italie,maispaslasau- ver. L’Italie risquant l’instabilité, Montidoitveilleràcequ’ellepuisse résister à une nouvelle période de volatilitédesmarchés.Lasituation n’estpaslamêmequ’ilyaquelques mois, car aujourd’hui la Banque centraleeuropéennepeutinterve- nir et racheter la dette des pays en difficulté.Pourbénéficierdecemé- canisme,unpaysmembredoitdé- poserunedemandeformelle.C’est cequel’Italiedevraitfairesansdé- lai.Ilestpréférabled’avoiràsadis- positionuncanonquineserviraà rien que de se retrouver désarmé aumauvaismoment. * Cercle de réflexion Chatham House. Project Syndicate Les limites du solaire en plein champ La production d’énergie renouvelable ne doit en aucun cas se faire au détriment des terres cultivées. SANDRA HELFENSTEIN BEAT RÖÖSLI* Les énergies renouvelables ga- gnentenimportanceetl’agricul- turepourraitapporterunecontri- bution importante dans ce domaine. La production d’éner- gienedoitcependantpassefaire audétrimentdesterrescultivées. Le grand nombre de toits encore inutilisés offre suffisamment de place pour des installations pho- tovoltaïques. La nouvelle orien- tationdelapolitiqueénergétique suisse donne plus de poids aux énergiesrenouvelables.L’agricul- ture peut facilement tirer parti desagentsénergétiquesquesont le bois, le biogaz ou le soleil : ils offrent la possibilité de générer des revenus supplémentaires. L’Union suisse des paysans (USP) conseille et soutient les agriculteursquisouhaitentréali- ser des projets de production d’énergie,commelaconstruction d’une centrale à biogaz ou l’ins- tallation de panneaux photovol- taïques sur le toit d’un bâtiment agricole. Ces derniers temps, les discussionsautourdesinstallations photovoltaïques en plein champ se sont encore intensifiées. Il est question de la production d’élec- tricitésurlesterrescultivées,bien sûr,maisaussiduprincipededou- ble utilisation : les panneaux pro- duisent de l’électricité, et les sur- facessurlesquellesilssontinstallés peuventêtregéréesdefaçonàfa- voriser une grande biodiversité. L’USP s’inquiète cependant que de telles installations ne soumet- tentlessurfacesagricolesàencore plus de pression. Sa priorité reste une utilisation respectueuse des terres cultivées. C’est pour cette raisonqu’ellesouhaiteenparticu- lier protéger les surfaces produc- tives,facilementaccessiblesetpou- vant être travaillées avec des machines. L’installation de pan- neaux photovoltaïques dans les champsiraitàl’encontredecetob- jectif deprotection,lequelestaussi soutenu par la population. Dans les zones habitées et les zo- nes agricoles, beaucoup de toitu- res peuvent accueillir des instal- lations photovoltaïques. Il existe enoutred’autresconstructionset installations qui s’y prêtent, comme les pare-avalanches, les mursantibruit,etc.L’USPnevoit pasl’utilitédesacrifierdeprécieu- ses terres cultivables si le type de structures mentionnées ci-avant nesontpastoutd’abordutilisées. Lesinstallationsphotovoltaïques ne doivent être autorisées en de- hors des zones à bâtir que sur des sols peu propices ou impropres à l’agriculture. *Union Suisse des Paysans L’UTILISATION RESPECTUEUSE DES TERRES CULTIVÉES DOIT RESTER VRAIMENT PRIORITAIRE.
  • 3. PIOTR KACZOR La référence aux racines helvéti- ques. Cela peut surprendre mais c’estlaraisonprincipaleinvoquée par le groupe Credit Suisse pour baptiserdunomdel’ancienneca- pitaledel’Helvétieromainelaso- ciété Aventicum Capital Mana- gement. Cette dernière vient en effetd’êtrefondéeentantqueco- entrepriseavecQatarHolding,le premier actionnaire du groupe CreditSuisse,quasimentàégalité avec le conglomérat séoudien Olayan (chacun plus de 6% des droits de votes de CS). «Les raci- neshelvétiquesetlaconnotation internationales car précisément auMoyen-Orient,lesracinessuis- ses sont synonymes de stabilité, fiabilité, qualité et professionna- lisme»expliqueCharlotteNelson, porte-parole de CS à Zurich. On n’en saura pas davantage sur lagenèsesémantiquedelasociété. Ni même sur les modalités de ré- partition entre les deux groupes, autrementditquiestmajoritaire. Cequiestsûr,c’estquelefaitd’en- trer Aventicum dans un moteur de recherche transportera désor- mais l’internaute non plus seule- mentdansl’histoiredel’Helvétie romaine, mais aussi dans la fi- nance et au Moyen-Orient. «Le lancement de Aventicum est une étape clé pour établir Doha entantquecentrefinancierinter- national prééminent. Nous pen- sonsquel’expérienceetlespoints forts de Credit Suisse dans l’as- setmanagement,liésàsonexper- tise des marchés émergents en fontlepartenaireidéalpournous» explique en effet Ahmad Al- Sayed, le CEO et Managing Di- rector du fonds souverain qatari, dans le communiqué diffusé mardi matin. Et quel est l’intérêt de CS dans cette opération? Réponse de son CEOBradyDougan:«Cetaccord estuneopportunitédenousasso- cieràunpartenairetenuenhaute estime et constitue un nouvel exempledenotreengagementde longuehaleinedanscettecontrée. Ce partenariat met en jeu les points forts de Qatar Holding et de Credit Suisse et nous pensons que Aventicum procurera une plateformed’investissementsans pareille,tantauQatarqu’àl’inter- national». Il faut dire qu’après s’être fait tancé par la BNS pour sonniveaudefondspropresjugé un peu juste sous l’angle des fu- tures exigences de Bâle III, Cre- dit Suisse a procédé cet été à une augmentationdecapitalquiaper- misàplusieursfondssouverains, dontQatarHolding,derenforcer leurspositionsd’investisseursstra- tégiques de la grande banque. Cettecoentrepriseentendopérer ses activités à partir de deux cen- tres financiers. En premier lieu Doha, la capitale du Qatar, pour y déployer ses stratégies d’inves- tissement au Moyen-Orient, en Turquie et au sein d’autres mar- chés dits frontières. Mais le nom dudeuxièmecentrefinanciern’a pas été dévoilé et ne le sera qu’en 2013. Il se situe «hors de cette contrée» selon Credit Suisse. Aventicumentendmettreàladis- positiondesinvestisseursinstitu- tionnelsavanttout-maisaussides grandes fortunes privées (UHNWI) - à travers le monde unesériedecatégoriesd’investis- sementsselonlesprocéduresetla gestiondesrisqueséprouvésdela grande banque. La coentreprise sera placée sous la conduite opé- rationnelle de Aladdin Hangari, CEOdeCreditSuisseQatar,alors queMartinKeller,responsablede l’asset management de CS pour la zone EMEA, en assumera la présidence. Lesjointsventures(JV)oucoen- treprisesconstituentl’unedesmo- dalités d’expansion de Credit Suisse au Proche Orient et dans d’autres marchés émergents de- puis plusieurs années. Soit dans des contrées qui présentent une forte croissance des afflux nets d’actifs. Si pareille approche est aussiappliquéeailleurs,parexem- ple en Arabie saoudite ou en Chine, il a été mis fin à une telle coentreprise en Corée après plu- sieurs années souligne Charlotte Nelson. Alors qu’au Brésil par exemple, c’est le mode d’expan- sionparacquisitionsquiestprivi- ligié: ainsi la participation dans Hedging Griffo (asset manage- ment/privatebanking)a-t-elleété portéecetteannéede50%à100%. La grande banque peut ainsi se permettred’avancersespionssur le marché mondial et exploiter la possibilité de recourir aux atouts de plusieurs places finan- cières. A son avantage et à celui de la place financière suisse? La réponse va sans doute dépendre de l’évolution future de la répar- tition de l’actionnariat de réfé- rencedelagrandebanqueet,par conséquent, de sa performance dans les différents métiers. SUISSE AGENDA MERCREDI 7 NOVEMBRE Barry Callebaut:résultats 2011/2012 Holcim:résultatsT3 LifeWatch:résultatsT3 NewVenturetec:résultats 2011/12 OFS:indice des prix à la consommation CPI octobre JEUDI 8 NOVEMBRE BC vaudoise:résultatsT3 Nobel Biocare:résultatsT3 Kuoni:résultats 9 mois Swiss Re:résultatsT3 Swisscom:résultatsT3 Novartis:R&D Investor Day,Boston (USA) BNS:allocution de Fritz Zurbrügg,Apéro monétaire,Genève SECO:chiffres du chômage octobre KOF:sondage conjoncturel octobre,Zurich VENDREDI 9 NOVEMBRE Richemont:résultats S1 Pargesa:résultatsT3 International Minerals:AG CS:conférence de presse:Obama ou Rom- ney? les USA après l’élection présiden- tielle. LUNDI 12 NOVEMBRE ras MARDI 13 NOVEMBRE Weatherford:résultatsT3 Tornos:résultatsT3 Lem:résultats S1 PSP Swiss Property:résultatsT3 Sonova:résultats S1 2012/13 Swiss Life:rapport intermédiaireT3 mercredi 7 novembre 2012 3SUISSE PAGE Plus facile à dire qu’à faire. Il faut avoir la clairvoyance et l’assurance nécessaires pour s’écarter des indices ou ignorer les instincts grégaires. Il faut être suffisamment discipliné pour rester fidèle, à tout moment, à ses convic- tions profondes en respectant ses paramètres de risque. Il faut savoir écouter ses clients et imaginer des solu- tions qui puissent réellement répondre à leurs besoins. Pour offrir à ses clients de meilleurs rendements sur le long terme, il faut savoir composer avec les marées. Vous obtiendrez davantage d’informations en contactant notre Head of Private Clients, Xavier Clavel, par téléphone au 058 426 30 95 ou par e-mail (xavier.clavel@gam.com), ou en visitant notre site Internet www.gam.com*. GAM: une gestion active et indépendante des investisse- ments qui offre une perspective alternative sur le monde. Gestion active des investissements Savoir composer avec les marées Cette annonce est publiée par GAM (Schweiz) AG, Klausstrasse 10, CH-8034 Zurich. *L’accès à www.gam.com peut faire l’objet de restrictions. Co-entreprise pour établir Doha CREDIT SUISSE. Joint venture avec le premier actionnaire du groupe. Aventicum CM vise à renforcer le centre financier qatari. AHMAD AL-SAYED. Le CEO de Qatar Holding considère Credit Suisse comme le partenaire idéal. LES CO-ENTREPRISES CONSTITUENT L’UNE DES MODALITÉS D’EXPANSION DE CREDIT SUISSE SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS. BC LUCERNE. Les volumes ont augmenté alors que les marges sont restées stables. La Banque cantonale de Lucerne (LuzernerKantonalbank,LUKB) aencoreprogressésurlesneuf pre- miersmoisde2012etelleaffiche demeilleursbénéfices.L’instituta relevésesprévisionspour2012et ilattenddésormaisunrésultat«lé- gèrementsupérieur»àceluidel’an dernier.Auparavant,iltablaitseu- lement sur un bénéfice stable d’une année sur l’autre. Le béné- fice brut a augmenté de 2,9% à 177,4 millions de francs sur les neuf premiersmoisdel’année.Le bénéfice net a progressé de 11% à 128,3millions,aprécisél’institut, qui ajoute avoir réduit d’un tiers l’attributionauxréservespourris- ques bancaires généraux. Le produit des neuf premiers mois a atteint 332,4 millions, en hausse de 0,9% a indiqué la ban- que hier. Le produit des intérêts, un pilier important des revenus, a augmenté de 2,95 à 249,5 mil- lions. Selon la banque, les volu- mes ont augmenté alors que les margessontrestéesstables.Lepro- duit des garanties sur variations de taux a aussi évolué positive- ment. Leproduitdescommissionsetser- vices a en revanche diminué de 8,9%à57,8millions.Cettebaisse s’expliqueparl’attitudeprudente des investisseurs en regard de la situationdesmarchés.Parailleurs, «comme prévu», la banque a ré- duitlenombredesesclientsétran- gers depuis 2010. Le produit du négoceaaugmentéde5,15à20,0 millions. Leschargesd’exploitationontdi- minué de 1,35 à 155,0 millions. Tant les charges matérielles que les charges de personnel ont baissé,mêmesil’effectif alégère- mentaugmenté.Lepostecorrec- tifs, provisions et pertes a légère- ment augmenté, mais reste à un faible niveau, selon la banque. Au30septembre,lasommedubi- lan a augmenté de 7,3% à 28,8 milliardsdefrancsparrapportau début de l’année. Les prêts ont progresséde4,8%à22,9milliards, dontunehaussede3,3%pourles créances hypothécaires, hausse quelque peu ralentie par rapport à l’année précédente à pareille époque (+5,4%). Lesdépôtsdelaclientèleontaug- menté de 2,9% à 26,8 milliards. Depuis le début de l’année, l’af- fluxnetd’argentfraisareprésenté 731millions.L’affluxnetd’argent fraisaatteint731millionsdepuis le début de l’année. Les chiffres sont supérieurs aux attentes de la BC de Zurich, dont lesanalystesavaientprévuunpro- duitde331millions,unbénéfice brut de 155,4 millions et un bé- néfice net de 126,2 millions. Pour l’ensemble de l’exercice 2012, la LUKB a revu ses prévi- sions à la hausse et attend désor- mais un bénéfice annuel «légè- rementsupérieur»àceluide2011. Auparavant, elle tablait sur une stabilitédesonbénéfice.Onpeut toujours tabler sur un dividende brutde11francs,aencoreprécisé l’institut. Attentes relevées grâce au produit des intérêts BC Thurgovie: going public programmé La BC Thurgovie (Thurgauer Kantonalbank, TKB) souhaite s’ouvriràunlargepublic.Ellede- vraitlefaireparlebiaisdel’émis- sion d’un bon de participation, a indiqué hier l’institut. La loi doit toutefoisêtremodifiéeaupréala- ble. Selon l’évolution du change- ment de loi, l’entrée en Bourse pourrait avoir lieu vers fin 2013 ou dans le courant de l’année 2014. «Noussommesdésormaisenme- sure d’émettre un bon de partici- pation»,adéclaréRenéBock,pré- sident de la Banque. La BC Thurgovie est tout à fait saine et présentedetrèsbonsrésultatsde- puis des années. «Avec le bon de participation,nouspouvonsren- forcer notre présence sur le mar- ché et offrir à la clientèle, à la po- pulation et à d’autres intéressés un instrument de placement at- trayant», a ajouté M. Bock. Labanqueveutconvertirenbons departicipationunepartieduca- pital mis à disposition par le can- ton. En l’espace de cinq ans, un cinquièmeducapitaldebase,qui semonteactuellementà400mil- lionsdefrancs,seraitconverti,ce qui correspond à une valeur no- minale de 80 millions. La première étape prévoit l’émis- siondebonsdeparticipationpour unevaleurnominalecompriseen- tre 30 mio et 40 millions. Ceux- ci seraient ensuite placés auprès du grand public. La valeur nomi- naledubonetleprixdeplacement seraientfixéssuffisammenttôt.Le cantonconserveraitaumoins80% ducapitalnominaletresteraitainsi le principal propriétaire.
  • 4. mercredi 7 novembre 20124 SUISSEPAGE PHILIPPE REY ZURICH J.SafraHoldingAG,quiestlaso- ciétémèredugroupeSafradeban- ques de gestion de fortune, de- meure sur une appréciation positive en matière d’analyse de solvabilité (CreditWatch) par l’agence de notation Standard & Poor’s,quiluiattribuedesratings BBB+/A-2 à court et long terme. Par ailleurs, la filiale Banque Sa- fra - Luxembourg est gratifiée d’un rating à court et long terme A-/A-2,avecunCreditWatchpo- sitif.Uneanalysedesnouvellesin- formationsconcernantlegroupe élargiàl’acquisitiondeBanqueSa- rasin en juillet 2012 est prévue dans les 90 prochains jours. J. Sa- fra Holding est domicilié à Bâle. Lavuepositiveenmatièredecré- ditetrisquedecontrepartiereflète l’opinion de S&P selon laquelle le groupe élargi J. Safra profitera probablement, suite à la reprise de Sarasin, d’une taille plus grande ainsi que d’économies d’échelle, d’une plus grande cou- verturegéographique,et,pluspar- ticulièrement, d’une compétiti- vité accrue concernant les actifs déclarésouconformesaudroitfis- cal. Le groupe Safra est un nom hau- tement respecté dans le private banking global avec un chemin historiquepavédesuccès.Lesban- quesdecegroupeincluentBanco Safra, Banque J. Safra (Suisse), Banque J. Safra (Monaco), Ban- que Safra Luxembourg, Bank J. Safra (Gibraltar), Safra National Bankof NewYorketSafraInter- national Bank and Trust, toutes des entités bâties sur de solides fondations financières. Afin2011,legroupeSafradispo- sait dans l’ensemble de capitaux propresd’approximativement12 milliards de dollars et d’actifs to- tauxsousgestionde101milliards de dollars. Les banques Safra se trouvent à 125 endroits dans le monde et occupent plus de 6300 personnes. Ce groupe est géré de manière conservatrice tout en paraissant fortement capitalisé. Les exigen- ces de publication en matière de fonds propres consolidés pour J. Safra Holding faisaient ressortir des fonds propres pouvant être pris en compte de 1,359 milliard de francs à fin 2011 (1,273 mil- liard à fin 2010). Le total des fonds propres requis s’élevait respectivement à 658,6 et 488 millions, dont 365,6 et 257,9millionspourrisquesdecré- dit. Ainsi, le rapport entre les fonds propres pris en compte et les capitaux propres requis selon le droit suisse atteignait respecti- vement2,063et2,61foisen2001 et 2010. Banque Sarasin sera consolidé sous J. Safra Holding AG. Sur la base des informations pu- bliques disponibles, la franchise d’affaires de Banque Sarasin, en particulierdanslesactifsdéclarés, rend ce partenaire très attractif pourSafra,quirenforceàsontour safranchiseavecpeudedoublons en ce qui concerne la plateforme internationale de ce groupe. Le groupe élargi J. Safra s’occu- pera d’actifs sous gestion d’envi- ron130milliardsdefrancsetaura une plus large diversification in- ternationale, selon S&P. Il béné- ficiera également de canaux de distribution supplémentaires pour ses produits et d’un accès à des nouveaux marchés de crois- sance, spécialement en Asie et au Moyen-Orient.Au30juin2012, Banque Sarasin présentait un to- tal du bilan de 16,3 milliards de francsetdesactifssousgestionde 99,1 milliards de francs. La posi- tion de Sarasin dans le private banking se révèle saine et solide, avecunelargediversificationgéo- graphique en termes de sources de revenus. Le ratio de capital Tier 1 de cette banque se montait à 15,5% à fin juin 2012. Ce qui se situe consi- dérablementau-dessusduniveau minimalréglementairerequisde 8% par la Finma. Le ratio affiché par Banque Sarasin est en ligne avec les standards de J. Safra en Suisse, d’après S&P. PourréévaluerleCreditWatchau sujetdeSafra,S&Pexaminerale ratio de capital ajusté du risque pour le groupe élargi et contrô- lera les progrès et la taille de l’in- jectiondecapitalannoncéeparla familleSafra.S&Pévalueraaussi l’importance systémique du groupeSafraélargienSuisse,que l’agence de notation qualifie de soutien à l’industrie bancaire. Une banque conservatrice aux confins de la zone A SAFRA GROUP. La société de tête, J. Safra Holding, est gratifiée d’un rating BBB+/A-2 par S&P. Reste que la provenance de l’in- fraction fiscale demeure un véri- tablenoeudgordien: desactifsdé- posés sur un compte non déclaré proviennent d’activités licites mais dissimulées au fisc par une infraction. La jurisprudence ad- met que les montants soustraits àl’impôtpeuventêtreconfisqués, mais dans des arrêts plutôt am- biguës. Paradoxalement, la création de crimes fiscaux en droit suisse «clarifiera la situation pour les intermédiairesfinanciers»,pour- suit Ursula Cassani. Leurs de- voirs de diligence et de commu- nication au sens de la LBA ne pourront pas se satisfaire d’une autodéclaration du client, men- tionnée dans le message de fé- vrier du CF. L’intermédiaire financier devra vérifierlasituationfiscaledeson clientetenassurerlesuividansla durée. Avec la nécessité d’être «convaincu de la plausibilité» de cette situation. Un examen «cri- tique» des raisons du dépot des avoirsenSuisseetpasdanslepays d’origine du client sera requis. Une volonté d’utiliser une struc- tureoffshoredeviendraunindice de blanchiment. Surlaquestiondelarétroactivité (concernantdesstructurescréées avant l’entrée en vigueur d’une loi définissant les crimes fiscaux, par exemple), la spécialiste gene- voise rappelle le principe de non rétroactivité en matière pénale. «Maisdèsl’entréeenvigueur,l’in- termédiairefinancierserasoumis aux devoirs de communication prévus par la LBA.» Egalement critique envers l’idée d’uneautodéclarationdesclients, SylvainMattheyrelèvequelesal- ternativeslesplusévidentesneva- lent guère mieux. Le renoncement du client au se- cretbancairesignifieraitlafinde la sphère privée, souligne le res- ponsable du service juridique de Lombard Odier (qui s’exprimait à titre personnel dans la Journée de droit bancaire d’hier). Une re- nonciationduclientàsondroitde recours dans le cadre d’une de- mande d’assistance administra- tive pourrait ne pas être légale. Unesolutionacceptableconsiste peut-être à inclure des clauses de miseengardedanslesconditions générales ou la formule d’ouver- ture de compte (comme le prati- que déjà Lombard Odier). Le client y est rendu attentif à ses obligations fiscales et aux possi- bilitésdetransmissiondesonnom danslecadredetraitésinternatio- naux. Est-ce la panacée pour au- tant? Non. L’ancienjuristedel’ASBpropose un modèle de directive interne, quines’appliqueraitqu’auxmai- sons-mèressuisses,etpasauxsuc- cursales à l’étranger. Cetextereconnaîtraitlaprésomp- tiond’honnetetéduclientenma- tièrefiscale,touteninstaurantune obligation pour la banque d’opé- rer des vérifications supplémen- tairesencasd’indicesconcretsde nonconformitéfiscale,surlemo- dèle des règles LBA. «Mais sans que l’intermédiaire financier doive obtenir systématiquement la preuve que les avoirs sont fis- calisés», insiste Sylvain Matthey, qui ne croit pas à une clause de «grandfather» pour les clients existants. Pour ceux-là, il faudra faire preuve de prudence pour éviteruneapplicationabruptedes nouvelles règles. (SR) Erosion de rentabilité SWISSQUOTE. La banque en ligne enregistre un bénéfice net en recul de 30,5% sur neuf mois. Conséquencedel’inquiétudedes investisseurs et d’une activité moindre de ces derniers, Swiss- quote affiche une rentabilité en chute après neuf mois en 2012. Le prestataire de services finan- ciers en ligne basé à Gland a vu sonbénéficenetplongerde30,5% enunanà18,3millionsdefrancs. Lerésultatopérationnelasuivile même chemin, présentant une contraction de 33,9% à 22,3 mil- lionsdefrancs,aindiquéhierl’en- treprise de Gland (VD). Lechiffred’affairesaluiaussiflé- chi,soitde14,9%à85,3millions. Alors que Swissquote a enregis- tré un afflux de nouveaux capi- taux de 805,3 millions de francs (0,8%deplusquel’anpassé)etpu accroîtrelenombredesesclients, -ceux-cidétenantàfinseptembre 201.357 comptes, soit 9,2% de plusqu’unanauparavant-,letas- sement des revenus reflète l’acti- vitéréduitedesinvestisseursdans un contexte de marché difficile. Danslenégoce,chaqueclientaef- fectué en moyenne 11,4 transac- tions, contre 16,5 un an aupara- vant. La baisse des charges d’exploitation de 5,3% à 63 mil- lions,avecenparticulieruneforte réduction en matière de marke- ting (-19,3% à 9,05 millions de francs), n’a elle pas permis de compenser le repli des revenus. Uneprogressionàlaquellelavive demande que rencontre l’offre d’hypothèques en ligne n’est pas étrangère. Swissquotepréciseavoiraccordé jusqu’à présent des prêts à hau- teurde100millionsdefrancs.La sociétéentenddéveloppercesser- vices proposés depuis un an en collaborationaveclaBanquecan- tonale de Bâle- Campagne. Les produits des commissions ont quant à eux diminué de 22,8% à 38,8 millions de francs, en lien avec le ralentissement des activi- tés de la clientèle. Les recettes is- sues du négoce de devises se sont ellesaussinettementréduites,soit de 12,9% à 33,4 millions, en rai- son de la faible volatilité sur les marchés. Sur le seul troisième trimestre, la situation apparaît toutefois sous un jour meilleur, les revenus ayantquasimentstagnéauregard destroismoisprécédentsà28mil- lions de francs (contre 28,1 mil- lions d’avril à fin juin). Dans le mêmetemps,lebénéficenets’est pour sa part amélioré de 9,3% à 6,26 millions. Afinseptembre,Swissquoteem- ployait au total 362 collabora- teurs, soit 7 de plus qu’un an au- paravant. Pour l’ensemble de l’exercice, la société a réduit ses prévisions de chiffre d’affaires à 112 millions de francs, alors qu’elle tablait encore en été sur 120 millions. Arbitrage expansion/coûts positif Compte tenu d’un recul des revenus d’un peu moins de 15% au troisième trimestre 2012 ainsi que sur les neufs premiers mois de l’année, Swissquote n’a pas pu réduire ses charges opéra- tionnelles dans une telle proportion, mais de plus de 8% néanmoins au troisième trimestre et d’un peu plus de 5% sur neuf mois. Le ratio coûts/revenus s’est donc dégradé en un an de 67,8% à 72,8% (de 66,4% à 73,9% sur trois tri- mestres). Reste que cette dégradation s’est révé- lée moins prononcée que redouté. D’où l’impres- sion d’une indéniable maîtrise des coûts, tant au niveau du personnel que du marketing. D’autant que Swissquote poursuit son expansion interna- tionale à la faveur de l’ouverture en octobre, à Malte, de son deuxième site étranger après Du- bai qui lui permet de commercialiser sans restric- tion ses services Forex dans tous les Etats de l’UE avec seulement cinq collaborateurs à Malte. Un déploiement justifié compte tenu du potentiel d’expansion restreint en Suisse. Même si les pre- miers volumes dans le négoce de dérivés OTC de Swiss DOTS, lancé fin mai 2012, témoignent d’un démarrage prometteur et devraient permettre à Swissquote de profiter à l’avenir de son offre aux investisseurs non clients. Parmi les risques inhé- rents à un courtier en ligne, l’affaire présumée d’escroquerie qui entoureASE Investment tend à montrer pour l’instant que la gestion des risques est conduite par Swissquote avec la diligence requise, mais surtout qu’elle le sera encore da- vantage à l’avenir. (Piotr Kaczor) ÉVASION FISCALE: un ancien banquier d’UBS plaide coupable Un ancien gestionnaire de for- tuned’UBS,quiaparlasuitetra- vaillépourCreditSuisse,aplaidé coupabledanslecadredesonpro- cès pour aide à l’évasion fiscale. L’ex-banquier, qui se déclarait jusqu’alors innocent a changé d’avishierdevantuneCourfédé- rale de Floride. Interrogés sur le changement d’attitude de l’in- culpé, des avocats ont indiqué à l’agence de presse Reuters que ce comportementpourraitlaisseren- tendrequel’ex-banquierd’origine grecquecollaboredésormaisavec les autorités américaines. Celles- ci lui reprochent d’avoir aidé pas moins de 150 riches citoyens des Etats-Unisàfrauderlefisc.–(ats) BELLEVUE:Heiko Ulmer nommé Senior-Sales La société de fonds Bellevue As- setManagementanomméHeiko UlmercommeSenior-Salespour la poursuite du développement deladistributiondefondsenAl- lemagne. Pour la société il s’agit defairefaceàunedemandecrois- sancepourdesproduitsdefonds de placement dans les domaines Santé-biotech, Afrique et Entre- preneur, a indiqué hier la société quifaitpartiedeBellevueGroup, hier. L’arrivée d’un expert comme M. Heiko Ulmer consti- tue une étape logique de la stra- tégied’expansion.Heiko Ulmer a notamment travaillé pour JPMorgan et UBS. BPER: nouveau directeur de la filiale luxembourgeoise La Banque Privée Edmond de Rothschild S.A. a nommé Marc Ambroisien à la tête de sa filiale luxembourgeoise,laBanquePri- vée Edmond de Rothschild Eu- rope. Marc Ambroisien devient directeur général et président de soncomitéexécutif,enremplace- mentdeFrédéricOtto,indiquele communiquépubliémardiaprès laclôture.Agéde50ans,M.Am- broisien a également été coopté administrateurduconseild’admi- nistrationdelaBanquePrivéeEd- monddeRothschildEurope,lors desaréunion,aujourd’hui,selon le communiqué. Le nouveau di- recteur général a rejoint la Ban- que Privée Edmond de Roth- schild Europe en 1997 pour y créerl’activitéd’IngénierieFinan- cière et Patrimoniale. Il était di- recteuragrééetvice-présidentdu comitéexécutif depuis2006.Son prédécesseurFrédéricOtto,dont la démission a été annoncée ven- dredi soir dernier, a décidé de ré- orienter sa carrière profession- nelle et de développer sa propre structure de Family Office au Luxembourg. Retour sur les étapes importantes FISCALITÉ. Les pressions ressenties aujourd’hui étaient prévisibles depuis 1998 déjà. ARNAUD COGNE Enmatièred’entraideadministra- tive,lesévolutionssontrapideset importantes.Etlesecretbancaire restelepointcentraldesdifféren- tes négociations. Lors d’un sémi- naire Academy & Finance qui se déroulait hier et jusqu’à ce soir à Genève sur le thème de la fisca- litéfrançaise,quatretournantsont été évoqués. En premier lieu, il s’agit du rapport de l’OCDE de 1998 sur la concurrence fiscale dommageable au sujet duquel la Suisseavaitémisuneréserve.En 2000, un autre rapport de l’ins- titution visait à améliorer l’accès aux renseignements bancaires à des fins fiscales. Ce rapport a été utilisé comme base à l’accord sur lafiscalitédel’épargnesignéavec l’UE mais également aux récen- tes conventions de double impo- sition(CDI).Enfin,ledernierfait remonte au 13 mars 2009, lors- que le Conseil fédéral a déclaré adopterlesstandardsdel’OCDE. Entre-temps, la Suisse a négocié ungrandnombredeconventions fiscalesreprenantlesstandardsde l’OCDE (30conventionsontété ratifiéesdont28sontenvigueur). Dans son ancienne position, la Suisse appliquait les CDI en tant qu’outilnepermettantqued’évi- ter les doubles impositions. La lutte contre l’évasion fiscale est exclueduchampdel’entraidead- ministrative.C’esten2005quele tournant majeur s’est produit, avec la reconnaissance par la Confédérationdel’échanged’in- formations en cas de fraude fis- cale. Cette adaptation s’est basée sur la convention signée avec les Etats-Unisen1996etlespremiè- res jurisprudences qu’elle a créées. SUITE DE LA PAGE UNE Devoirs de diligence
  • 5. mercredi 7 novembre 2012 5SUISSE PAGE AUJOURD’HUI, BIEN CHOISIR SES FONDS D’INVESTISSEMENT EST UNE QUESTION D’ADRESSE. www.iamfunds.ch Toute la gamme des fonds d’investissements IAM en un seul clic. IAM – Un style de gestion pour institutionnels au service des privés. LA PERFORMANCE DE L’INDÉPENDANCE Les prospectus, rapports annuels et semestriels des fonds IAM sont à disposition sur notre site web www.iamfunds.ch ou auprès de la direction du fonds Swiss & Global Asset Management Ltd, Prime Tower, Hardstrasse 201,P.O. Box, CH-8037 Zurich. Les données sont informatives et ne constituent pas une offre. Les performances passées ne sont pas une garantie des performances futures. LaSuisseromandeestunerégion- clé pour les fondations. Ces dix dernières années, le nombre de fondationsd’intérêtpublicyapra- tiquementtriplé.LecantondeGe- nève en particulier détient avec 183% le plus fort taux de crois- sance sur cette période. Les can- tons de Vaud et de Genève, avec respectivement1407et1080fon- dations d’intérêt public (à fin 2011), appartiennent aussi en chiffres absolus aux quatre can- tons suisses comptant le plus de fondations.Al’occasiondel’inau- gurationdelaMaisondesFonda- tions à Genève (L’Agefi du 5 no- vembre), la question s’est posée de savoir si la Suisse avait besoin d’une stratégie pour ses fonda- tions.ThierryLombardyrépond dansuneinterviewdonnéeàTiré à Part. (Extrait) Les gens ignorent quelle est l’ac- tivité réelle de la plupart des fondations. Voilà qui écorne un peu l’image, non? Leur visibilité est effectivement faible, et leur collaboration, tou- jours aussi rudimentaire. La col- laboration est l’un des éléments clés de la prospérité des fonda- tions. Ce sont déjà des objectifs importants: davantage de colla- boration, davantage d’échanges et d’apprentissage réciproque. Nousavonsbeaucoupd’atouts,le potentiel est là, il ne suffit pas de leconstater,ilfautl’utiliser.Etcela dans le futur immédiat! Car la concurrence n’attend pas. Le Luxembourg nous montre ce qu’il arrive lorsqu’un gouverne- ment manifeste soudain l’ambi- tiondefairedesonpaysuneterre de fondations. Les conditions semblent favora- bles. En Suisse, il y a de nom- breux entrepreneurs excellents, beaucoup de banquiers… …laplupartdesmanagersdeban- quenesontmalheureusementpas desentrepreneurs…(ilrit).C’est cequ’onavudanslecasdeSwatch Group.MonsieurHayekaracheté lesdeuxgrandsgroupeshorlogers SSIHetASUAGpour50millions. Lesbanquesontrenoncéàdescen- tainesdemillions.Aujourd’hui,le SwatchGroupvautplusieursmil- liards. Si les banques avaient été des entrepreneurs, elles auraient agi autrement. Il n’empêche, nous avons des entrepreneurs qui créent des fondations, une place financière qui offre les services correspon- dants et des universités qui éla- borent un savoir-faire utile aux fondations. Franchement, ne croyez-vous pas que nous pou- vons faire de la Suisse la meil- leure nation d’accueil pour les fondations? Notredispositif législatif concer- nant les fondations a vu le jour très tôt et il est très ouvert. Il per- met de créer une fondation assez facilement.Deplus,enSuissero- mande, la renommée internatio- naledeGenèvecontribueàceque les gens fortunés décident d’ins- taller leur fondation dans cette ville.Maisest-cequ’endehorsdu secteur des fondations, les gens sont conscients du rôle joué par ces institutions? Il est à craindre que non. Ils le sont, mais très peu. Seules quelques fondations se sont re- groupées au sein d’une associa- tion représentative. Dans le monde des fondations, la majo- rité ignore même qu’il existe des associations. Nous avons donc beaucoup d’ingrédients, mais je ne suis pas sûr que nous ayons la volonté de les mélanger harmo- nieusement.LaGrande-Bretagne fait les choses de la bonne ma- nière: là-bas, ils ont nommé un ambassadeur de la philanthropie ilyaquelquesannées;ilfautdire quedesurcroîtlesmédiasbritan- niques s’intéressent bien davan- tage aux questions sociales. Un ambassadeur de la philan- thropie peut être utile, mais ce qui, économiquement, devrait jouer un rôle sans doute plus important, c’est que notre place financière suisse fait face à un avenir incertain et qu’elle doit chercher de nouveaux clients. Là,permettez-moidevouscontre- dire:l’avenirdelaplacefinancière n’est pas incertain. Il y a d’autres industriesetmétiersquipourront disparaître parce qu’ils se sont trompés de technologie ou qu’ils ont pris de mauvaises décisions. En revanche, le secteur financier résistera. Il vit de notre compé- tence dans la gestion de fortune. Et la gestion de fortune est sûre: il y a aujourd’hui du capital en abondanceetceseraégalementle cas demain. Je ne me fais absolu- mentpasdesoucipournotremé- tier. La seule question qui se pose aujourd’hui est: quel genre de clientèle pourrons-nous servir à l’avenir à partir de la Suisse? Et faceauxdéveloppementsactuels, comment s’adapter progressive- ment aux clients du futur? C’est là que la partie va se jouer. Plus concrètement: est-ce que cette nouvelle orientation de la place financière suisse profitera au secteur des fondations? Le monde des fondations pourrait atténuer des pertes éventuelles en utilisant un savoir-faire finan- cier renouvelé. Incontestablement,unepartiedes services offerts par les banques suissess’adresseauxfondationset àlaphilanthropie.C’estdéjàlecas aujourd’hui. Les fondations suis- sespossèdentuncapitalde30à80 milliards de francs. Ce n’est déjà pasmal.Etcepourraitêtredavan- tagesileursfortunessontbiengé- rées. Mais je ne crois pas que la place financière réussira sa réor- ganisation grâce à la philanthro- pie. Ce qui compte ici, comme danslesecteurdesfondations,c’est la compétence. Et c’est bien ainsi. INTERVIEW: FLORIAN RITTMEYER Extrait tiré de Semer et Moisson dans Tiré à Part n°6 de novembre 2012 Les perspectives d’une région-clé FONDATIONS. Le canton de Genève détient le plus fort taux de croissance dans le domaine. Mais quelle stratégie adopter à l’avenir? THIERRY LOMBARD. «Quel genre de clientèle pourrons-nous servir à l’avenir à partir de la Suisse?» EP SYSTEMS. L’américain Aptargroup ferme son site neuchâtelois qui produisait des pompes pour le domaine médical et les parfums. BASILE WEBER Lesited’EPSystemsàNeuchâtel va fermer courant 2013, entraî- nant la suppression de 108 em- plois.LeDépartementneuchâte- loisdel’économieacommuniqué la nouvelle hier: «Le DEC ap- prend avec regret la décision d’Aptargroup, basé à Chicago et propriétairedelasociéténeuchâ- teloise EP Systems, de transférer ses activités en Allemagne et en France de manière progressive durant l’année 2013». La société, situéedansleshautsdelaville,est active dans le secteur des sprays et pompes pour le domaine mé- dical et les parfums. Elle occupe un bâtiment propriété du Fonds desœuvressocialesdeCaractères. Cet ancien fleuron de l’industrie neuchâteloise, Caractères em- ployait près de 500 personnes dans les années 1980. Il était lea- der mondial des caractères pour machines de bureau dans les an- nées 1970 avant l’avènement de l’informatique. «EPSystemssouhaiteaugmenter sacompétitivitésurlelongterme etaméliorerl’efficacitédesonor- ganisation.C’estpourcetteraison quedanslecadredesrestructura- tionstouchantd’autressiteseuro- péens, le groupe envisage sérieu- sement de fermer le site de production de Neuchâtel», pré- ciseleDEC.Ilsouligneque«pour desraisonsdecompétitivité,lesite deproductiondeNeuchâtel,avec desactivitésdeproductionàgros volumesetàfaiblevaleurajoutée, est contraint de cesser ses activi- tés.» La production sera transfé- réeprèsdeConstance,enAllema- gne, d’ici à fin 2013. Aptargroupindiqueque170col- laborateurs seront touchés par cette restructuration. Deux sites européensserontfermés,dontce- luideNeuchâtel.Lasociétéamé- ricaineentendéconomiser9mil- lions d’euros grâce à ce plan d’optimisationdesopérationseu- ropéennes. StephenHagge,CEOetprésident d’Aptargroup, souligne dans un communiquéquecesactionsfont partiedelastratégieàlongterme du groupe pour nous préparer à safuturecroissance.«Nousbéné- ficions de notre capacité à nous adapter au changement des be- soins des marchés que nous ser- vons.Nousexaminonsnoslignes deproduction,chaînesd’approvi- sionnementetcapacitédeproduc- tionpouroptimiserlarépartition de nos activités.» La phase de négociation avec les collaborateursauralieujusqu’au 16novembre.Siaucuneautreso- lution n’est trouvée d’ici là, il est prévuqueleslicenciementsaient lieu par phase dans le courant de l’année 2013. Un plan social pour tous les em- ployés,quicomprenddesindem- nitésdedépartainsique,selonles circonstances, un service de re- classement, est prévu. – (L’Ex- press/L’Impartial) La trop faible valeur ajoutée du site suisse THIERRYWEBER.COM: nouveau nom et filiale à Singapour L’agencedecommunicationdigi- tale ThierryWeber.com, basée à Lausanne, a présenté sa nouvelle filialedeSingapouretdévoiléson nouveaunom,Breew.Ouvrirune filialeàSingapourreprésente«une opportunitéformidablederayon- nerenAsie,tantpourlesclientsin- ternationauxquepourlaclientèle suissedésireusededévelopperson marché dans cette région du globe», selon un communiqué. Breewestuneagencedecommu- nicationdigitalequioffredespres- tations de service dans les domai- nes du conseil stratégique en marketing online, de la création d’images et de contenus ainsi que de leur diffusion. ANERGIS: un traitement entre en phase IIb Anergis, laboratoire spécialisé dans le développement de nou- veauxvaccinsetdethérapiesim- munitaires, basé à Epalinges, dé- marredestestscliniquesdephase IIb pour un traitement de l’aller- gie aux pollens de bouleau. Ils sontprévuspourdurerdeuxmois, a indiqué la société vaudoise. Il s’agitd’évaluerl’efficacitéetlato- lérancedu«AllerT»administréen cinq injections. Les essais clini- ques seront effectués dans trente centres situés en Suisse, au Da- nemark, en France, en Lettonie, en Lituanie, en Pologne et en Suède,auprèsde300patientspré- sentant des allergies moyennes à fortes aux pollens de bouleau. RINGIER: phase finale de la reprise d’Onet.pl RingierAxelSpringerMediaAG a finalisé le rachat du portail in- ternetpolonaisOnet.pl.Lacoen- treprise germano-suisse a reçu le feu vert des autorités anticartels pour le rachat de 75% du capital deOnet.pl.Leprécédentproprié- taire de Onet.pl, TVN S.A., une des premières chaines TV polo- naises,conserveles25%restants. L’abandon delaproduction dedentifrices GABA. L’entreprise annonce des suppressions de postes. 98 emplois sont concernés à Bâle. Gaba,actif dansl’hygiènebuccale avec notamment les marques El- mex,AronaletMeridol,annonce lasuppressionde240emplois.La mesure intervient huit ans après l’acquisitionparlegroupeaméri- cain Colgate-Palmolive de la so- ciétébâloise.Gabaprévoitdesup- primer 98 postes sur son site de Therwil (BL) au cours des deux prochaines années, a communi- quémardilasociété.Elleconfirme ainsiuneinformationpubliéesur le portail en ligne alémanique 20minuten.ch. A Therwil, égale- ment siège social de Gaba, l’en- trepriseoccupequelque250per- sonnes. Si celle-ci prévoit cesser laproductiondesolutionsderin- çagebuccal,lesdivisionssciences médicales et recherche & déve- loppement devraient en revan- che être épargnées. Outre-Rhin, la localité frontalière de Lörrach verra142postespasseràlatrappe dans un délai de douze mois, a précisél’entrepriseàl’ats.Lapro- duction de pâtes dentifrices sera abandonnée,maislesservicesad- ministratifsserontmaintenus.Se- lonuncommuniquédelaDirec- tion de l’économie publique de Bâle-Campagnediffusémardi,le groupe Gaba entend délocaliser laproductionverslaPologne.La procédure de consultation mise en place mardi court jusqu’au 7 décembre, signale la même source. – (ats) BOXAL: période de consultation prolongée pour la deuxième fois Boxal Suisse prolonge à nouveau la période de consultation des tra- vailleurs. Une décision devrait tomber le 7 décembre. Active dans la manufacturedepionsenaluminiumdestinésàl’industriedel’embal- lage,lasociétédeBelfaux(FR)aannoncéle21septembreuneimpor- tanterestructuration.Pasmoinsde59personnessontconcernées.Afin de permettre des rencontres entre la direction et des investisseurs po- tentiels,aveclesoutiendelaPromotionéconomiqueducantondeFri- bourg, la date de clôture de la consultation est prolongée pour la deuxième fois, a indiqué hier l’entreprise dans un communiqué.
  • 6. mercredi 7 novembre 20126 SUISSEPAGE La Poste, La libellule et Ou bien?! sont les lauréats 2012duPrixSuissedel’Ethique.Lancéeenmaider- nier, la huitième édition s’est achevée hier soir au Conservatoire de Lausanne par une cérémonie of- ficielle au cours de laquelle le jury a rendu public sonverdict.Lestroisorganisationslauréatessesont vues remettre leur prix par Pascal Broulis, conseil- ler d’Etat vaudois et président d’honneur du Jury. LaPosteSuisseadécidédeporterattentionàlapro- venancedes300.000uniformesqueportentchaque année38.000desescollaborateurs.Elleaainsichoisi decollaboreravecl’organisationdecertificationin- dépendante FairWearFoundation.LaPosteentend poursuivre cette démarche sur le long terme et en- visage de l’étendre à d’autres domaines. L’association La libellule, créée en 2003 à Genève, viseàsensibiliserlapopulationàlanature.Aufildes années,elleaacquisunecrédibilitéendéveloppant tant sa structure que la palette de ses activités. A ce jour, l’association passe dans les écoles primaires et secondaires, forme des guides «nature» et participe àl’insertionsocialeetprofessionnelledechômeurs. ElleaégalementouvertlecentrePlantamouràGe- nève. Ce déploiement a permis de sensibiliser plu- sieurs dizaine de milliers de personnes de tous les âges. L’association a réussi à intégrer dans sa struc- turetantladimensionsocialequ’environnementale du développement durable. Ou Bien!? a été créée en 2011 à Genève. L’idée de baseétaitdedévelopperunealternativesaineetfrui- tée aux barres aux céréales et au chocolat classi- ques en créant un snack de fruits secs. Ou Bien?! a axésonproduitsurle100%bio.Danscetteoptique, elle a décidé de travailler directement avec des pro- ducteurs locaux afin de réduire au maximum les émissions de CO2 dues au transport des produits. Ou bien?! est même allée plus loin dans sa démar- che environnementale et éthique: elle n’utilise que ducartonetdupapierfilm100%biodégradable.Par ailleurs, le conditionnement est assuré par la Fon- dationFoyerHandicap,participantainsiàl’intégra- tion professionnelle des personnes handicapées. Lancé en 2005 par la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud (HEIG-VD), le Prix Suisse de l’Ethique est un prix indépendant qui en- tend promouvoir l’éthique, le développement du- rableetlaresponsabilitésocialedanslastratégiedes entreprises et des collectivités. Son objectif est que cesdémarchesdeviennentnaturellesetévidentes.Il récompenseainsichaqueannéedesprojetsconcrets, susceptiblesd’êtrereprisouimités.Autotal,28can- didatures avaient été retenues cette année. Tenues fair trade, formation verte et fruits bio RESPONSABILITÉ SOCIALE. Le Prix Suisse de l’Ethique a été remis hier à trois organismes pour des plans de développement durable. Un rendez-vous instauré en 2005. STÉPHANE GACHET ZURICH Iln’yapasfondamentalementde changement depuis les journées aux investisseurs tenues à Paris enseptembredernier.Iln’yapas non plus d’ajustement des objec- tifsstratégiquesprésentéslorsdes journéesdeMiami,en2009etim- plémentés depuis. Adecco n’en conserve pas moins une certaine capacité à surprendre (positive- ment).Lesrésultatssontapparus plutôtenligneaveclesprojections etlesnégociantsontconfirméleur position (Vontobel et Sarasin à l’achat), ce qui n’a pas empêché les investisseurs de rechercher le titre. Plusieurs éléments laissent àpenserquelepotentieldehausse estencoreconséquent.Première- ment, le groupe a réitéré ses ob- jectifs de marge opérationnelle Ebitda de 5,5% à moyen terme (contre4,4%actuellement)etl’ac- tions’échangetoujoursàdesmul- tiplesinférieursàlatendancehis- torique. L’élémentclédel’appréciationgé- nérale à l’œuvre hier reste la dé- monstrationdelamaîtrisedesaf- fairesetleseffetsconvaincantsde ladisciplineentermesdepricing et de contrôle des coûts. De quoi permettre au final à Adecco de maintenir l’amélioration de sa rentabilité. Un domaine où le groupe basé à Zurich démontre clairement son leadership sur la concurrence: Manpower a pré- senté des résultats sur neuf mois en recul général et Randstad a tout juste réussi à stabiliser sa marge. Une performance dans un contexte redouté et particulière- ment peu engageant pour le pla- cement professionnel. Adecco n’affiche d’ailleurs pas une résis- tance particulière aux tendances conjoncturelles, même si le mo- dèle se comporte de manière beaucoup plus nuancées. Les craintessurlereculenEurope,par exemple, expliquent en grande partielaretenuedesinvestisseurs avant la publication. Les chiffres ont confirmé cette crainte. La France, premier débouché, affi- che un chiffre d’affaires en recul de16%.L’Italie,leBenelux,L’Es- pagne sont dans la même ten- dance.LaSuisseestaussienrecul, avecdesrevenusenpertede11%. La situation n’est toutefois pas univoque. La région Allemagne Autricheafaitmieuxquelemar- ché en limitant la baisse à 1%. La Grande-Bretagneetl’Irlandeins- crivent une hausse de 9%, au même niveau que les régions à forte croissance. Les pays scandi- naves ont progressé de 6%. Sur- tout,lesEtats-Unisprésententune progression de 3%, alors que les craintes étaient importantes, en particulier sur le placement dans lesmétiersdel’informatique,qui contrarie les attentes avec une amélioration de 6%. LemodèleAdeccon’estpaspour autant anticyclique, mais la ré- ponse apportée à un contexte en mutation(shiftdel’emploiàbasse qualificationversl’Asie,chômage structurel en Europe) et à forte tendance négative semble tou- jours plus convaincante. La cible c’est la marge et les moyens pour yparvenirreposentsurlerééqui- librage complet du modèle d’af- faires,géostratégiqueetmixpro- duits et services. Le pilier restant la montée en puissance du place- ment professionnel, nettement plusrentablequeleplacementgé- néraliste. Ce dernier, service de volume par essence, fait l’objet d’une pression toujours plus grandesurlesprix,l’offres’adres- sant en majorité aux grands comptestrèsportéesàlanégocia- tion des tarifs. En outre, le place- ment généraliste est naturelle- ment plus coûteux, parce que nécessitantunréseaud’agencesà maillageserré(lepersonnelnon- qualifié apparaît aussi comme le plus sensible à la proximité). Sur les dernières années, le dé- ploiement vers le professional staffing, s’est essentiellement construitsurlesacquisitions.Une étape achevée selon la direction, qui a confirmé lors des journées deParisqu’ilnedevraitpasyavoir d’intégrationdansles18à24pro- chains mois. Le shift vers le pla- cementprofessionnelestdéjàclai- rement visible et démontre ses effets.Lesservicesgénéralistesaf- fichentunefortedécroissanceau niveau du groupe, avec un recul de 7%. Le placement qualifié af- ficheenrevancheunecroissance de2%àtauxdechangeconstant, avec des pics, comme les Etats- Unis, en croissance de 5%. Lesprojectionsrestentnéanmoins prudentes. La direction note une progression très différenciée d’unerégionàl’autre.Latendance baissièreduchiffred’affairesglo- balsepoursuitsurseptembre,avec une baisse de 3%. Dans le détail, le recul de la France et du Japon (-15% au troisième trimestre) se stabilise. Les Etats-Unis conti- nuent de se développer, dans les servicesprofessionnelsetgénéra- listes.Ladirectionprécise:«Etant donné les tendances actuelles, nous continuons de nous focali- sersurladisciplinedesprixetsur l’alignement de la base de coûts sur l’évolution du chiffre d’affai- res.» L’optimisation (restructura- tion)sepoursuitdonc.Legroupe anticipe d’ailleurs un investisse- ment de 15 millions d’euros sup- plémentaires,additionnésaux65 millions déjà annoncés. Rentabilité renforcée malgré le contexte ADECCO. La stratégie de croissance axée sur les marges confirme ses effets positifs. Adecco affiche des résultats en baisse au troisième trimestre 2012,reflétantlesrestructurations en cours. Le numéro un mondial du placement de personnel a vu sonbénéficenetfléchirde18%en unanà118millionsd’euros(142 millions de francs). Tenant compte des coûts de ré- organisation,lerésultatopération- nelEBITAadiminuéde7%pour s’établir à 210 millions d’euros, a communiqué mardi le groupe baséàGlattbrugg(ZH).Horsces éléments,ilaatteint232millions d’euros (-3% à taux constants). Le chiffre d’affaires du groupe a quantàluistagnéà5,28milliards d’euros, mais accuse un recul de 5%àtauxconstants.L’activitédu placement permanent a notam- mentenregistréundéclinorgani- quede10%lorsdutrimestresous revue, précise Adecco. Les charges de restructuration s’élèvent à 22 millions d’euros, dont 19 millions pour la France, premiermarchédugroupe,1mil- lion pour l’Allemagne et 2 mil- lions pour l’Amérique du nord. Adecco a battu partiellement les attentes des analystes, qui pré- voyaient un bénéfice net de 109 millionsd’eurosetdesrevenusde 5,274 milliards. Le titre a été très recherché dès l’ouverture. Attentes partiellement battues VOCSCAN: lauréat du Prix Liechti 2012 HébergéeparNeodeàlaChaux-de-Fonds,l’entrepriseVOCscanrem- porte le Prix 2012 de la fondation Liechti d’un montant de 50.000 francs. Ce prix permettra de réaliser une étude visant à déve- lopper un kit de diagnostic médical innovant. Sous le slogan «Souf- fler au lieu de se faire piquer» VOCscan souhaite développer des ai- desauxdiagnosticsrapidesetnoninvasifsquipermettrontdedétecter par exemple, des infections mais aussi des cancers. Baptisée «Expiro- métrie» cette technique analysera et classifiera l’air expiré pour des diagnosticsnoninvasifs.GrâceàcePrix,VOCscanpourraconfirmer ses premiers résultats positifs et offrir ainsi une nouvelle catégorie de tests performants pour le dépistage de certains cancers. La politique d’acquisitions maintenue KABA. La division Access + Data Systems doit accéder à une position - clé dans l’innovation technologique. Kabavapouvoircontinueràcroî- tre de manière profitable en ap- pliquant sa stratégie, qui com- prend aussi des acquisitions. Le groupe a confirmé ses objectifs 2014/2015danslecadredesaren- contre avec les investisseurs (ca- pital market day), soit une crois- sanceorganiquede5%à6%pour une marge EBITDA à 18%, contre 16% actuellement. La hausse de la marge sera obte- nue pour 1,3 point par le pro- grammedecroissanceorganique pour les marchés et les produits. Une hausse de près de 0,7 point sera réalisée par une augmenta- tiondel’efficacitéopérationnelle. «Pour atteindre la croissance vi- sée, nous investissons dans les marchés et les produits et appli- quons notre programme d’aug- mentation de l’efficacité opéra- tionnelle»,aindiquéleCEORiet Cadonau. Dans le domaine Access + Data Systems, M. Cadonau veut avoir unepositionclédansl’innovation technologique et défendre sa po- sition au niveau des coûts dans KeySystems.«Notrepositionstra- tégiquesurlemarchéserarenfor- cée par la croissance organique, desacquisitionsstratégiquesetdes coopération»,selonleCEO.«Dans ce cadre-là, cinq critères doivent être au moins remplis avant qu’uneentreprisenesoitconsidé- rée comme une cible. Nous nous trouvons actuellement dans la phased’évaluationetdespremiers résultats sont attendus à la fin de l’année à venir», a précisé M. Ca- donau. Le marché des systèmes de sécurité et contrôles d’entrées estévaluéà40milliardsdefrancs par année. Concernantlasituationfinancière du groupe, le CFO Beat Mala- carneaindiquéquele«cashflow a augmenté, le groupe a mainte- nant une position de cash net». LeCFOaconfirmélesprévisions annuelles 2012, légèrement re- levéesenseptembre.Lacroissance organiquedoitatteindre1%à2%, etlamargeEBITDAestattendue entre 15,5% et 16,5%. Le groupe prévoit une stagnation économi- que de la zone euro sur 2012/2013, et à nouveau une croissance en 2014/2015. La plus haute juridiction de l’UE confirme les dommages et intérêts réclamés aux entreprises d’ascenseurs accusées d’entente. LaCommissiondel’UEaledroit d’intenter une action en répara- tiondupréjudicesubiparl’Union suite à une entente, a estimé hier la Cour de justice de l’Union eu- ropéenne. Le jugement fait réfé- rence au cartel des ascenseurs épinglé en 2007. La Commission avait infligé à Schindler,Otis,KoneetThyssen- Krupp des amendes de près d’un milliard d’euros. Les groupes avaient participé à des ententes surlemarchédelavente,del’ins- tallation,del’entretienetdelamo- dernisation d’ascenseurs et d’es- caliers mécaniques en Belgique, enAllemagne,auLuxembourget aux Pays-Bas. Parallèlement, la Commission avait formé en 2008 une de- mande de dommages-intérêts pour un montant de 7 millions d’euros(8,4millionsdefrancsau cours actuel). Elle faisait valoir que l’UE avait subi un préjudice financier en Belgique et au Luxembourg en raison de cette entente. L’UEestimaitavoirpayétropcher poursespropresinstallationsdans les différents bâtiments des insti- tutions européennes ayant leur siègedanscesdeuxpays.Letribu- nal de commerce de Bruxelles a danscecontextedemandéàlaplus hautejuridictiondel’Unioneuro- péennesilaplaintedelaCommis- sion était recevable. Selon la Cour de justice, la Com- missionesthabilitéeàreprésenter laCommunautédevantlajuridic- tion nationale, sans qu’il soit né- cessairequ’elledisposed’unman- datspécifiqueàceteffet.LaCour dejusticedel’UEaégalementes- timéquelaCommissionétaitau- torisée à demander des domma- ges-intérêtsdanslescasd’entente, même si c’est elle qui a constaté l’existence du cartel. – (ats) Le jugement européen défavorable à Schindler BURCKHARDT COMPRESSION: progression solide Burckhardt Compression a réalisé un solide premier semestre 2012, clos fin septembre. Le fabricant zurichois de compresseurs à piston a vusonbénéficenetbondirdeprèsdemoitié(+49,3%)surunan,pour s’établir à 22,1 millions de francs. Le chiffre d’affaires a augmenté de 11,3% à 160,7 millions de francs, a indiqué hier dans un communi- qué l’entreprise basée à Winterthour (ZH). Quant au résultat avant intérêts et impôts (EBIT), il s’est étoffé de 39,6% à 29,6 millions. La marge opérationnelle ressort à 18,4%, contre 14,7% un an plus tôt. Seuleombreautableau,lesentréesdecommandesontlégèrementdi- minué, de 2,7% à 192,4 millions de francs. Les marchés du groupe continuent à se développer de façon positive, malgré une situation conjoncturelle difficile, relève Burckhardt Compression. – (ats) IMPLENIA: mandat pour un tunnel à Neuhausen LegroupedeconstructionImpleniaadécrochélemandatpourleper- cement,lerevêtementetl’aménagementintérieurd’unnouveautun- nelduGalgenbuckàNeuhausen.Levolumeducontratestde78mil- lionsdefrancs,aprécisél’entreprise.LetunnelduGalgenbuckestsitué sur la tangente urbaine de l’A4 à Neuhausen Am Rheinfall, dans le cantondeSchaffhouse.Depuissonouverture,ilaconnuuneaugmen- tation vertigineuse du nombre de véhicules qui l’empruntent, ac- tuellement plus de 25.000 par jour. Il a donc été décidé de réaliser un nouveau tunnel, long de 1138 mètres. C’est un consortium composé d’Implenia et Walo Bertschinger qui a été chargé des travaux.
  • 7. mercredi 7 novembre 2012 7SUISSE PAGE Le détaillant en bijouterie et en haute horlogerie, Michaud, basé àNeuchâtel,estétablidanslasta- tiondeVerbierdepuisuneannée. L’enseigne familiale, créée en 1909, active sur un marché local aupotentield’évolutiontropres- treint, a saisi l’opportunité de se développer pour la première fois de son histoire. L’un des trois di- recteursetpropriétaires,Laurent Michaud,incarnantla4egénéra- tion de la société, dresse un pre- mierbilanpositif decetteimplan- tation,malgréunenvironnement économique difficile. Il évoque également les défis auxquels est confrontée une entreprise fami- liale de ce type. L’enseigne Michaud est établie à Neuchâtel depuis plus d’un siècle, pourquoi avoir choisi d’ouvrir un second point de vente à Verbier? L’idée d’une expansion de notre commerce de Neuchâtel ne date pas d’hier. Du temps de nos pa- rents déjà plusieurs projets avaientétéétudiés.Cependant,ce qui nous a probablement permis de faire le pas dernièrement c’est le fait d’être aujourd’hui trois à la tête de la société. Pour nous, il atoujoursétéprimordialdecréer et entretenir une relation directe avecnosclients,cequenouspou- vons uniquement faire en étant présent sur place et en dirigeant personnellement les points de vente.D’autrepart,d’unpointde vue économique, le potentiel d’évolution local demeurant li- mité, il est indispensable d’évo- luer vers d’autres marchés. Le choixdeVerbiern’estbiensûrpas anodin.Lastationrestaitunmar- ché relativement vierge, contrai- rement à des endroits comme Crans-Montanaparexemple.En effet, la station valaisanne était sousreprésentéeentermedecom- merce de bijouterie/horlogerie, avecunseulpointdevente.Nous sommes venus en tant que chal- lenger. Cette implantation s’est réalisée en deux phases. Nous avionstoutd’abordouvertendé- cembre2009unepetiteboutique monomarqueHUBLOT.C’était pournousunefaçonrapided’en- trersurlaplace.Lapremièreidée était de créer un concept éphé- mèrequidevaitdurerunesaison. Les résultats étant probant, ceci nousaconfortédansl’idéededé- velopper notre propre boutique. Nousavonsd’ailleursgardélesta- tutdeboutiqueHublot,maisdans une enseigne multimarques. De plus, les contacts que nous avons tissésdurantcettepremièrephase nousontpermisdetrouverdeslo- cauxtrèsbienpositionnés.Unas- pect bien entendu primordial dans ce marché. Est-ce la première étape d’une stratégie de développe- ment vers d’autres stations? Une expansion vers des stations n’est pas nécessairement une fin ensoi.Peut-êtrequedanslefutur nous pourrions continuer et ou- vrir d’autres points de ventes. Mais aujourd’hui nous nous concentrons sur le développe- mentetlaconsolidationdenosac- quis. Il reste encore beaucoup à faire. Quel bilan tirez-vous de cette première saison ? Nous sommes très satisfaits de cette première saison pour Mi- chaud Verbier, bien que la situa- tion économique n’était pas au mieux: un francs fort, une fré- quentationenbaissedutourisme enSuisse…Noussommescepen- dant très positifs sur l’évolution desaffairesàVerbier,notamment grâce aux importants projets hô- teliersetinfrastructurelsquiver- rontlejourcesprochainesannées. En tant qu’indépendant, comment parvenez-vous à vous maintenir dans cet environne- ment hautement concurrentiel, principalement dominé par de grands groupes? Ces groupes sont probablement plusintéressésparlesgrandesvil- les et surtout les grands marchés touristiquesquisontaujourd’hui Lucerne et Interlaken. La ten- dance de la verticalisation de la distributionpardesouverturesde boutiques mono marque, la plu- partdutempsgéréesparlesmar- queselles-mêmes,nenoustouche par directement non plus. Ces boutiquesétantconcentréesdans lesgrandscentresetleszonestrès touristiques.ANeuchâtel,où80% de notre clientèle est locale, les commerces d’horlogerie / bijou- terie présents sur la place ne sont pas en concurrence directe, dans lamesureoùchacunatrouvéson proprepositionnement.Dansun marché de la taille du nôtre, il est indispensable de pouvoir propo- serdesproduitsenexclusivitéré- gionale. Cependant le marché neuchâtelois est très particulier cartrèsprochedesmilieuxhorlo- gers. La concurrence ne vient donc pas toujours forcément des commerces. Toutefois, au- jourd’hui nous ne pouvons plus uniquementconsidérerlaconcur- rencelocale,c’estlemarchérégio- nal, voir international qu’il faut prendre en compte. Comment assurer la pérennité d’une entreprise familiale telle que la votre? Avecmonfrèreetmasœur,nous incarnons la 4e génération. Il y a toujours une certaine pression lorsque l’on reprend une affaire familiale. On cherche à garder le mêmeniveauantérieur,construit parnosparentsetarrièresgrands parents tout en étant original et en adéquation avec les contrain- tes du marché actuel. C’est en of- frantunserviceirréprochable,ori- ginal et personnalisé que des commerces familiaux comme le notreparviendrontàsurvivreface aux grands groupes et aux mar- ques. INTERVIEW: YOANN SCHENKER La prudence d’un multimarques MICHAUD. L’enseigne horlogère basée à Neuchâtel a inauguré il y a une année un second point de vente à Verbier. Premier état des lieux. «LE CHOIX DE VERBIER N’EST PAS ANODIN. LA STATION RESTAIT UN MARCHÉ RELATIVEMENT VIERGE. CONTRAIREMENT À CRANS-MONTANA.» MONTREUXART GALLERY. Le salon ouvre ses portes aujourd’hui. FRANÇOIS PRAZ Devenu habituel, cet événement automnal dédié à la création contemporaines’apprêteàconnaî- tresahuitièmeédition.Lerendez- vousartistiquemontreusiensepré- sente comme étant le deuxième plusimportantdugenreenSuisse. FondéparJean-FrançoisGailloud, qui est le directeur de la société MAG, il se déroulera du 7 au 11 novembre. L’anpassé,prèsde15.000visiteurs avaient fréquenté en l’espace de cinq jours ces salles d’exposition quisedéploientsurunesurfacede 8.000m2 . Au total, une cinquan- taine de galeristes feront le dépla- cementdelaRivieracesjourspro- chains. À leurs côtés, 70 artistes indépendants seront également présents.«Nousavonsdeshabitués deslieux,maisaussidesnouveaux venus. En ce qui concerne les in- dépendants, nous avons reçu de nombreuses demandes de parti- cipation,cequiestunsignedevi- talité», explique Marie-Hélène Heugshem qui fait partie du co- mitéd’organisationdusalonvau- dois. Un hommage spécial sera rendu à la Commune de Mon- treuxquicélèbreen2012lejubilé de ses 50 ans d’existence. A cette occasion, 50 pièces dues à des ar- tistesissusdelarégionouquil’ont choisiepourexercerleurartseront présentées. En choisissant le Bré- silcommeinvitéphare,lesorgani- sateurscomptentapporteràlafois de la couleur et de la chaleur à ce nouvel opus. Une quinzaine d’ar- tistesoriginairesdecepaysinves- tiront le Palais des Congrès de Montreux.«Ils’agitd’unsalontrès international,puisquel’Europe,la Chine et Singapour seront repré- sentéscetteannée»,préciseMarie- HélèneHeugshem.D’unpointde vuepratique,levernissageofficiel auralieucemercredi7novembre à 18h00. Les jours suivants, des événementsspécifiquesserontpro- posésaupublic.Ilestàreleverque le jeudi 8 l’économie sera à l’hon- neur. Un repas gastronomique qui ras- semblera250participantsactifsau seindel’économierégionaleetsu- prarégionaleestprévu. Cetemps fort aura lieu au cœur même de l’exposition. La «suissité» sera par ailleurs abordée au travers d’une exposition consacrée à Farinet. Cette présentation illustrera l’en- gouement que l’histoire du faus- saireaugrandcœurasuscitédans lemondeartistique.LaSociétédes EntrepôtsdeVevey,Montreux-Ve- veyTourismeetPromove(l’orga- nismedepromotionéconomique de la région) sont les partenaires institutionnels du salon. La Ban- queprivéeEdmonddeRothschild, Finstral et la Nationale Suisse fi- gurentquantàeuxparmisesprin- cipaux mécènes privés. «Si la Ri- viera démontre une si solide résiliencesurleplanconjoncturel, celaestengrandepartiedûaudy- namismedeplusieurspersonnali- tésquineménagentpasleurpeine pour qu’elle reste un aimant fort dansledomaineculturelettouris- tique. C’est notamment le cas des dirigeantsdeMAG»,faitobserver Florent Roduit, le Directeur de Promove. Huitième édition d’un second marché de l’art La restructuration consolide les volumes CYTOS. La perte nette s’est établie à 5,3 millions de francs sur neuf mois. Elle était de 16,1 millions un an auparavant. Amputé de la moitié de ses effec- tifsdepuisledébutdel’annéedans lecadredesarestructuration,lela- boratoirezurichoisCytosBiotech- nology a réduit sa perte nette sur neuf moisà5,3millionsdefrancs. Un an auparavant, celle-ci attei- gnaitencore16,1millions.Lechif- fred’affairespourlapériodesous revue a atteint 850.000 francs, contre1,3millionpourlapériode de référence de 2011, selon les donnéespubliéesmardiparlaso- ciété en proie à des difficultés de- puis plusieurs années. L’essentiel des revenus, soit 750.000 francs, provient d’un contrat de licence avec le groupe pharmaceutique bâlois Novartis. La perte opéra- tionnelle sur ces neuf mois s’est chiffrée à 8,5 millions de francs, réduitedeprèsdemoitiéenunan. Les coûts d’exploitation notam- ment,refletdesréductionsdeper- sonnel,ontchutéà9,3millionsde francs contre 17,6 millions pour janvier-septembre 2011. Effectif fortement réduit Fin septembre, Cytos ne comptait plus que 17,7 emplois à plein temps. L’effectif s’élevaitencoreà36,4équivalents plein temps à la fin 2011 et à 82 unanplustôt.Surleseultroisième trimestre,lapertenetteestressor- tieà5,2millionsdefrancs,contre 6,1 millions un an plus tôt, pour un chiffre d’affaires inchangé d’une année à l’autre de 300.000 francs.Lesmoyensfinanciersdis- poniblesàlafindelapériodesous revues’affichaientà34,1millions defrancs,contre28,8millionsàla fin 2011. Cytos continue pour l’heure à tabler sur le développe- ment de son traitement candidat CYT003pourl’asthmeliéàdesal- lergies. Des essais cliniques sont agendés à partir du trimestre en cours dans le cadre de l’étude cli- nique en phase IIb de ce traite- ment,portantsurquelque360pa- tients.Lespremiersrésultatssont attendus en 2014. La société s’est par ailleurs dotée d’une nouvelle direction.Elleanommédirecteur général(CEO)ChristianItin,en- tré en fonction le 5 novembre. Docteur en biologie moléculaire, il succède à Thomas Hecht, en poste depuis août 2011. Celui-ci remet aussi son mandat de prési- dentduconseild’administration, qu’ilexercedepuisavril2010.L’as- semblée générale extraordinaire convoquéele20novembreestin- vitée à élire au conseil d’adminis- tration M. Itin et à lui en accor- der la présidence. Christian Itin (48ans)adirigélasociétébiotech américaineMicrometduranthuit ans,jusqu’àsarepriseparlegroupe américain Amgen en mars 2012 pour 1,2 milliard de dollars. Bien (trop) financé Le Cytos actuel n’est et ne sera jamais plus autre chose que le pâle reflet de ce que la société a pu être.Le titre se reprend,certes,de- puis la restructuration franche et sonnante en 2011,mais à un ni- veau insignifiant en comparaison historique (le titre a dépassé 400 francs,il est à près de 4 francs).Les chiffres trimestriels publiés hier ne racontent en réalité pas grand chose sur la société,si ce n’est la réussite partielle des mesures d’assainissement.Ce qui pa- rait plus étonnant est le niveau de financement,à plus de 34 mil- lions de francs,couvrant les opérations jusqu’à fin 2014.Un filet tout à fait extrême et inhabituel pour le secteur.D’autant plus que Cytos n’a quasiment plus de pipeline à défendre - il ne reste qu’une phase II.Ce financement excessif reflète en revanche la nouvelle structure du capital et la présence du véhiculeVenbio,en mains d’Amgen.Une proximité encore renforcée par la (bientôt) double présidence de Christian Itin,lié àAmgen depuis la vente de sa société,Micromet.Nul doute que les rumeurs d’une opération seraient plus vives si le titre était plus suivi.(SG) 0 2 4 6 Cytos (six mois) +5,84% hier. Telekurs Les ménages redoutent le non-emploi CLIMAT DE CONSOMMATION. Le moral reste stable. Mais les Suisses craignent une augmentation du chômage. Le moral des ménages suisses est resté stable au troisième trimes- tre, ressort-il de l’enquête sur le climat de consommation établie sur mandat du SECO et publiée hier. Son indice est demeuré in- changé à -17 points, niveau légè- rement inférieur à la moyenne pluriannuelle. Enavrildernier,l’indiceduclimat de consommation avait affiché uneprogressionde11pointspour s’établir à -8 points. Cette touche d’optimisme a toutefois été dou- chéetroismoisplustardet,enjuil- let,l’indiceperdait9points,pour s’établir à -17, niveau qu’il a conservéavecl’enquêted’octobre. Sur les quatre sous-indices for- mant l’indice principal, celui des attentes des quelque 1100 ména- gessondésconcernantl’évolution de la situation économique sont restées pratiquement identiques à celles exprimées en juillet (-23 pointscontre-20),constateleSe- crétariat d’Etat à l’économie (SECO). Lesestimationssurlasituationfi- nancière personnelle ont fait de même(-2pointscontre-3).Quant auxpossibilitésd’épargnedurant les mois à venir, elles ont été ju- gées plus positives (+25 contre +15). Les perspectives quant à l’évolution du chômage se sont parcontrenettementobscurcies: lesménagesestimentquecelui-ci vaaugmentercesprochainsmois (+67pointsenoctobrecontre+62 enjuillet).Uneappréciationfaite en l’occurrence avant l’annonce desdernièresgrossessuppressions d’emplois, chez UBS, Swisscom et Lonza en particulier. «L’explication est liée à la struc- ture de l’enquête, dont l’échan- tillon retenu, pour être représen- tatif,comprendenvirondeuxtiers d’actifs sur le marché du travail. Ces personnes ressentent très ra- pidement l’évolution de l’am- biance sur la place de travail», re- lève à ce sujet Bruno Parnisari, chef du secteur conjoncture du SECO interrogé par l’ats. «A ce titre, on peut dire que dans cedomainel’enquêteestpresque un indicateur avancé, car il faut un certain temps pour que l’évo- lutiondelasituationressentieau sein des entreprises se répercute sur les statistiques officielles de l’emploiouduchômage»,ajoute- t-il.Laplupartdesautressous-in- dices de l’enquête, qui n’entrent toutefoispasdanslecalculdel’in- dice général, sont restés stables d’un trimestre à l’autre. Avec quelques exceptions toutefois, comme l’évolution des prix au coursdesdouzederniersmois,où lesconsommateursontrevuleurs estimations à la hausse (+32 points en octobre contre +22 en juillet). Les anticipations d’inflation ont aussiétéreconsidéréesàlahausse (+39 points contre +32). Mais le SECOremarquequecesvaleurs continuentàsesituerbienendes- sous des valeurs moyennes plu- riannuelles. – (ats)
  • 8. mercredi 7 novembre 20128 SUISSEPAGE PIERRE BESSARD Les mutations des structures de pouvoir globales en économie commeenpolitiquemodifientles rapportsentreEtats.PourlaSuisse, l’un des pays traditionnellement lesplusouvertsetlesplusmondia- lisés, l’émergence d’un monde multipolaire est moins préoccu- pantequepourlesgrandesnations oùlesprétentionsdegouvernance et de dominance sont autrement plusrépandues.C’estpourévaluer lanouvelledonnequisembles’être accélérée avec la situation de l’en- dettement dans les pays avancés quelevingt-quatrièmeForumeu- ropéen a approfondi la question cesdeuxderniersjoursàLucerne. La rencontre n’a pas apporté de perspectives surprenantes, mais confirmé les changements en cours à la marge. Indépendammentdesrégimesqui sesuccèdent(etseressemblent),les Etats-Unisnevontpasabdiquersi vite en leur qualité de superpuis- sance:l’ampleurdesdépensesmi- litaires,entermesabsoluscomme relatifs,restetrèslargementau-des- sus de toute autre région et repré- sente même la majorité des enga- gementsdecetypedanslemonde. Dans un environnement encore dominé par les Etats, ce n’est pas anodin.Etmalgréladernièrecrise, qui reste d’actualité avec l’expan- sionsansprécédentdesbilansdes banquescentrales,lemonden’aja- mais été aussi florissant, a rappelé MartinNeff,chef économistechez Credit Suisse. Le jeu illusoire qui consisteàgagnerdutempsensau- vant les banques, la conjoncture, puis les Etats, en déversant des li- quidités à chaque correction des marchés, peut encore déboucher sur une crise des instituts d’émis- sionetdesEtats.L’économistes’at- tend dès lors à une normalisation delaproductiondemonnaie(sans qu’ilsoitclairquelleformecetajus- tement prendra), mais aussi à un transfert tendanciel de responsa- bilité et de compétence de l’Etat vers le citoyen à l’avenir. Cequelemondeestentraindevi- vreavecl’émergencedenouvelles puissancespotentiellesrelèvedonc davantage d’une diffusion que d’une nouvelle concentration du pouvoir.LaChineaurabiensûrun rôle croissant à jouer à l’avant- scène,maisavecunPIBparhabi- tantquinzefoisinférieuràceluide laSuisse,resteraunpaysendéve- loppement pendant encore plu- sieurs décennies. «La fin de la do- minance occidentale ne doit pas signifierlafindesvaleursocciden- tales»,soulignelepolitologuealle- mand Volker Perthes. Le monde est dynamique, mais se dirige en partie dans la direction de l’Occi- dentdémocratique,aussiauniveau économique, avec l’autonomie croissantedesindividusgrâceaux communications, à la prospérité découlantdeséchangesetàl’inter- connexioninternationale.End’au- tresmots,lecapitalismegagnedu terrain. Pourl’Europe,quiaperduenres- sourceseteninfluenceavecsacrise del’endettement,celaimpliquede s’investir pour le règne du droit, l’instaurationdenormesetunmul- tilatéralisme efficace. «Elle pour- raityparvenirens’alliantavecde nouvelles puissances démocrati- ques», estime Volker Perthes. Le risquedemeurecependantqu’elle négociebeaucoupdechosesqu’elle ne soit pas en mesure de faire ap- pliquer ensuite. Enl’occurrencecesontlesrelations avecunenon-démocratie,laChine, quisemblentavoirlapriorité.L’en- gagement à hauteur de 43 mil- liardsdedollarsenfaveurdelaré- gionauseinduFMIatransformé les deux espaces en communauté de destin. L’absence de contrarié- tés géopolitiques y contribue sen- siblement, comme l’a noté Ken Wu, ambassadeur de Chine en Suisse. L’immense avantage de la mondialisationcontinuedestimu- ler les relations. C’est encore da- vantage le cas avec la Suisse, avec laquellelevolumed’échangesen- tre 2010 et 2011 a augmenté de 50%, pour atteindre 30 milliards dedollars.Lesnégociationsactuel- lesenfaveurd’unaccorddelibre- échange entre les deux pays pro- mettent d’intensifier encore ces rapports. «N’appartenant pas à l’Union européenne, la Confédé- ration dispose d’atouts considéra- bles»,relèveKenWu.Elleseraitle premierEtateuropéenàconclure un tel traité avec la Chine. Le congrèsduParticommunistechi- noisdèsdemaindoitamorcerune nouvelleépoquederéformes,d’ou- verture et de modernisation, pro- met Ken Wu. Aveclapolitiqueéconomiqueex- térieureoffensiveduConseilfédé- ral envers l’Asie, l’Amérique du Sud et d’autres régions, et sans grandesvelléitésdevouloirfaçon- ner le monde selon ses préjugés (l’oxymoredela«neutralitéactive» misàpart),ilressortduForumeu- ropéenquelaSuisseestbienposi- tionnée pour faire face aux nou- velles réalités. La Suisse plutôt bien placée FORUM EUROPÉEN. La diffusion du pouvoir au niveau international est une réalité. Il faut savoir en tirer parti. MARTIN NEFF. Le citoyen devra moins compter sur l’Etat à l’avenir. NATIONAL: refus de supprimer la lex Koller Au vu de la surchauffe immobilière, la Suisse ne doit pas abroger la lex Koller limitant l’achat de biens immobiliers par des étrangers. Par 15 voix contre 5, la commission de l’aménagement du territoire du National a enjoint le Conseil fédéral de maintenir le statu quo. La demande sur le marché immobilier suisse a explosé aux cours des dernières années. Cette tendance est renforcée par le fait que l’im- mobilier fait de plus en plus office de secteur de placement rentable. La lex Koller est en ce moment le seul rempart existant pour contrer cette évolution, a jugé la commission dans un communiqué publié mardi.Sasuppressionsusciteraitunepousséesupplémentairedesprix déjà élevés des objets en vente ou des loyers. La commission craint aussi des pertes de recettes fiscales et des pression sur le franc. DCS: les services ont aidé 10.000 personnes En 2011, les services cantonaux de désendettement membres de l’as- sociation Dettes Conseils Suisse (DCS) ont soutenu 4482 ménages, soit près de 10.000 personnes. Le total des dettes gérées dépasse les 288millionsdefrancs,soitunecréancemoyennede64.373francspar ménage, écrit mardi la DCS. Déjà importants, ces chiffres représen- teraient moins de 5% des personnes endettées en Suisse, si l’on tient comptedel’enquêtede2008del’Officefédéraldelastatistique(OFS): 570.000 personnes vivaient alors en Suisse avec des dépassements decomptesetdesarriérésdepaiementscritiques.Selonl’OFS,lesper- sonnes les plus touchées par les découverts et retards de paiement étaientlesétrangers,lespersonnesn’ayantsuiviaumieuxquel’école obligatoire, les ménages avec enfants ou/et les ménages ayant un re- venu mensuel de moins de 3357 francs. AVIATION: compétitive mais proche de la saturation L’aviationsuissefournitdesprestationsd’uneefficacitéetd’unequa- lité supérieures à la moyenne en comparaison internationale, selon une étude. La saturation des infrastructures, aéroports de Genève et Zurichentête,constituenéanmoinsunobstacle.L’aviationcivilesuisse est compétitive dans de nombreux domaines, souligne un rapport d’évaluationcommandéparlesmilieuxconcernésetpubliémardipar le Département fédéral des transports. Les experts font par exemple état d’une forte proportion de passagers aériens par rapport aux au- tres pays et d’un niveau de sécurité élevé. Les conditions-cadres poli- tiques et fiscales pénalisent néanmoins l’aviation suisse, d’après eux. Lesfraisliésàlasûretéetàlaprotectiondel’environnement,parexem- ple,sontplusimportantsqu’ailleurs.Malgrétout,lacompétitivitédes compagnies aériennes demeure élevée, à commencer par Swiss qui présente un bon niveau de productivité et de rentabilité par rapport à ses concurrentes étrangères, relève le rapport.
  • 9. PARTNERS GROUP: Sarasin passe à l’achat Lundilasociétéd’investissementzougoisePartners Group a fait part de son intention de rehausser son flottant, de 36% actuellement, pour le porter à un maximum de 48% en plaçant une portion minori- taire des participations des trois fondateurs, soit au plus3,2millionsd’actions.Danslecadred’uneopé- rationd’unmontantcomprisentre300et600mil- lions de francs en fonction du nombre final de ti- tres. Dont au moins 300 millions affectés à des programmes d’investissements directs alignés sur ceux des clients de la société. Analyste à la Banque Sarasin, Rainer Skierka re- hausse sa recommandation sur le titre, neutre jusqu’ici,etprônedésormaiscelui-ciàl’achat.Iljus- tifieeneffetuneprimedevalorisationcomptetenu notamment de la croissance continue affichée par le groupe zougois qui a triplé ses actifs sous ges- tiondepuissonIPOen2006,àlafaveurdelaforte performancedesesinvestissementsdansdesplace- ments privés, autrement dit non cotés en Bourse. Il prévoit en effet que l’approche d’investissement à long terme et conservatrice est de nature à favo- riser la poursuite de la croissance, portée par une fortedemandecontinuedelaclientèle.D’autantque les engagements de celle-ci sont de longue haleine (8-10 ans), favorisant par conséquent une certaine stabilitéetprévisibilitédesrevenus.Lapressionsur les marges n’a ainsi pas posé problème jusqu’ici et l’analystetablesurunimpactpositif surlesrevenus et bénéfices des investissements passés. EMMI: une étude de la BCZ juge l’action bien valorisée Aprèslegainde18%enregistrédepuisfinaoûtpar l’action du groupe laitier lucernois, la valorisation du titre est jugée correcte voire élevée par Patrick Schwendimann,analysteàlaBanqueCantonalede Zurich (BCZ) qui a consacré une étude plus étof- fée au premier producteur de produits laitiers en Suisse. En dépit du succès de produits tels que le Caffè Latte, la croissance en Suisse (62% du chiffre d’affaires)devientdifficile:lesventesontfléchices dernières années en raison de la pression grandis- sante des produits importés. Pour2012,l’analysteprévoitunreculorganiquedu chiffre d’affaires de 3,5% et de 1% pour 2013 et au- tant pour 2014. Mais Emmi est en bonne voie de réaliser à moyen terme 50% de son chiffre d’affaires à l’étranger à la faveur des acquisitions. Alors que l’objectif d’une croissance organique de 6-8% à l’étranger sera très difficileàatteindreselonl’analyste.Ilenvademême parconséquentpour l’améliorationdelamargeopé- rationnellequiapourtantpuêtrerehausséede3,2% à 4,9% de 2005 à 2010. Mais après le recul à 4,2% enregistré en 2011, l’analyste table sur des marges EBIT respectives de 4,7% et de 4,6% pour les deux prochaines années. Afindejustifieruncoursplusélevé,ilfaudraitune croissanceorganiquesupérieure.Acetégard,l’étran- gerrecèlecertesdesopportunitésmaisaussidesris- ques selon l’analyste qui confirme ainsi sa recom- mandationneutred»équipondérer»l’actionEmmi. MARCHES & PRODUITS 17:0015:0013:0011:0009:00 1380 1390 1400 1410 SERV. PUBLICS: -1.74% 17:0015:0013:0011:0009:00 540 545 550 555 BANQUES: +2.27% 4700 5400 6100 6800 SMI ANNUEL: +19.19% 6450 6560 6670 6780 SMI 10 JOURS: +1.91% 17:0015:0013:0011:0009:00 6700 6720 6740 6760 SMI DU JOUR: +0.59% Clôture positive avant le résultat de la présidentielle américaine Bonnes performances des financières et des valeurs sensibles à la conjoncture. Evolution plus disparate parmi les valeurs défensives. Lemarchésuissedesactionsanet- tement progressé mardi, jour de l’électionprésidentielleauxEtats- Unis. Le SMI a ouvert sur une noteplusfermepour,parlasuite, accentuer continuellement ses gains. Tous les regards sont tour- nésverslesEtats-Unis où,enplus duprésident,onélitdesmembres du Congrès. Les investisseurs es- pèrent que l’issue sera nette, quel que soit le vainqueur. En Suisse, Adecco a convaincu les investisseurs par ses chiffres trimestriels et gagné 3,2% après avoircédéenfindeséancelatête des blue chips au profit de Cla- riant (+3,6%). Les financières et les cycliques font aussi partie des gagnants. Le SMI a fini sur un gain de 0,59% à 6745,74 points. Le SLI a gagné 0,90% à 1024,87 points et le SPI 0,55% à 6219,25 points. Lesvaleurssensiblesàlaconjonc- ture se trouvent dans le haut du tableau: Sonova a gagné 1,8%, ABB 1,9% et Geberit 1,9% aussi. Sonova doit publier ses chiffres semestrielsaudébutdelasemaine prochaine et, dans cette optique, Commerzbankarelevésarecom- mandation à «buy». UBS a pour sa part placé le titre ABB dans sa «Most Preferred List». Aux financières, UBS (+2,4%) et Credit Suisse (+3%) ont profité d’une étude sectorielle de Bar- clays,quiarelevéd’uncouplare- commandationd’UBSde«under- weight» à «overweight» et celle deCSde«underweight»à«equal- weight». Swiss Re, qui publiera seschiffrestrimestrielsjeudi,aga- gné 1,6%, à la faveur des bons chiffres de son concurrent alle- mandHannoverRe.Auxassuran- ces,SwissLifeaprogresséde1,3% et Zurich de 0,8%. Surlemarchéélargi,Burckhardt Compression(+4,9%)apubliéses résultatssemestriels,avecunchif- fre d’affaires inférieur aux atten- tes, mais un bénéfice d’exploita- tion meilleur que prévu. La BC deLucerneacédé1,5% etSwiss- quotegagné1,8%aprèsleurschif- frestrimestriels.Cytosabondide 5,8% après la présentation sur- prise de ses chiffres trimestriels. Enfin Leclanché (-40%) a pour- suivisachuteaulendemaind’un plongeon de 60% dans le sillage d’un avertissement sur résultats et de l’annonce d’une impasse de liquidités. SIX SWISS EXCHANGE - MARCHÉ SUISSE 17:0015:0013:0011:0009:00 270 280 290 300 BURCKHARDT: +4.91% 17:0015:0013:0011:0009:00 22.3 22.5 22.7 22.9 CREDIT SUISSE: +3.03% 17:0015:0013:0011:0009:00 46.0 46.5 47.0 47.5 ADECCO: +3.21% No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. 1222171 ABB N 17.50 +1.86% - 3.71 20.20/14.45 7283160 1053247 Actelion N 44.91 +1.47% - 1.78 48.72/29.54 441455 1213860 Adecco N 46.60 +3.21% - 3.86 49.52/34.71 1335823 1213853 CS Group N 22.79 +3.03% - 3.29 27.53/15.97 5031055 3017040 Geberit N 194.60 +1.94% - 3.24 209.90/166.80 163250 1064593 Givaudan N 927.00 +0.16% - 2.37 970.00/749.50 13871 1221405 Holcim N 65.50 -0.38% - 1.53 66.15/46.16 663909 10248496 Julius Baer Grp N 33.04 +1.51% - 2.96 38.75/29.34 452733 3886335 Nestle N 59.60 +0.00% - 3.27 62.30/49.92 2835756 1200526 Novartis N 56.80 -0.35% - 3.96 59.45/47.12 3590706 4503965 Richemont 64.30 -0.16% - 0.86 65.45/43.60 944687 1203204 Roche Hldg G 182.70 +0.94% - 3.72 188.30/133.00 889739 249745 SGS N 2022.00 +0.00% - 1.48 2065.00/1418.00 6669 12688156 Swiss Re N 65.55 +1.55% - 4.58 67.35/43.24 830533 874251 Swisscom N 388.70 +0.10% - 5.66 397.70/328.10 47574 1103746 Syngenta N 362.10 +0.17% - 2.21 368.20/251.00 151832 1225515 The Swatch Grp 411.00 -0.32% - 1.40 439.70/319.10 104214 4826551 Transocean N 46.14 +1.38% - 6.11 54.30/36.02 512071 2489948 UBS N 14.75 +2.43% - 0.68 14.75/9.69 14946758 1107539 Zurich Insur Grp N 232.40 +0.82% - 7.31 246.80/182.00 285683 06/11/2012 LES TITRES DU SMI No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. LES CINQ GAGNANTS 1213860 Adecco N 46.60 +3.21% - 3.86 49.52/34.71 1335823 1213853 CS Group N 22.79 +3.03% - 3.29 27.53/15.97 5031055 2489948 UBS N 14.75 +2.43% - 0.68 14.75/9.69 14946758 3017040 Geberit N 194.60 +1.94% - 3.24 209.90/166.80 163250 1222171 ABB N 17.50 +1.86% - 3.71 20.20/14.45 7283160 LES CINQ PERDANTS 1221405 Holcim N 65.50 -0.38% - 1.53 66.15/46.16 663909 1200526 Novartis N 56.80 -0.35% - 3.96 59.45/47.12 3590706 1225515 The Swatch Grp 411.00 -0.32% - 1.40 439.70/319.10 104214 4503965 Richemont 64.30 -0.16% - 0.86 65.45/43.60 944687 3886335 Nestle N 59.60 +0.00% - 3.27 62.30/49.92 2835756 06/11/2012 GAGNANTS ET PERDANTS AU SMI No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. LES CINQ GAGNANTS 911512 Perfect Hldg N 0.14 +7.69% - - 0.20/0.10 100200 1102521 Cytos Biotechnolo N 3.99 +5.84% - - 6.15/0.87 77124 2553602 Burckhardt Compre N 288.50 +4.91% - 2.43 289.00/190.00 9885 1214263 Clariant N 10.12 +3.58% - - 13.06/7.42 4580461 579566 Schmolz + Bicken N 3.00 +2.74% - 3.33 7.80/2.88 363435 LES CINQ PERDANTS 11030311 Leclanche N 2.51 -39.81% - - 19.37/2.40 723461 1328336 PreciousWoods N 2.60 -7.14% - - 12.30/2.11 3914 10019113 MondoBIOTECH N 0.16 -5.88% - - 1.83/0.15 103275 1160768 Tornos Hldg N 6.00 -4.91% - - 10.70/6.00 10076 469944 Sopracenerina N 181.00 -4.23% - 3.31 204.00/150.00 54 06/11/2012 GAGNANTS ET PERDANTS AU SPI EXTRA No. val. Nom Valorisation +/-% H/B 52S INDICES PRINCIPAUX 998089 SMI 6745.74 +0.59% 6797.74/5307.76 998750 SPI 6219.25 +0.55% 6263.47/4817.23 1781097 SPI EXTRA (total return) 1902.14 +0.41% 1920.78/1595.38 3025288 SLI Swiss Leader Pr 1024.87 +0.90% 1025.41/792.02 1939983 SMI Mid Pr 1212.19 +0.57% 1240.11/1042.00 INDICES SECTORIELS 2265371 Alimentation 2053.40 +0.00% 2138.23/1727.00 2262744 Assurances 467.20 +1.06% 482.75/344.91 2262671 Banques 551.05 +2.27% 558.98/405.72 2265384 Biens de consommation 2419.49 -0.17% 2451.39/1751.41 2265299 Chimie 1590.49 +0.37% 1605.70/1153.54 2265407 Commerce de détail 860.49 +0.56% 941.39/719.28 2265354 Industrie 958.81 +1.22% 990.88/787.73 994740 Immobilier (total return) 280.24 +0.70% 295.41/264.99 2265433 Loisirs 701.25 -0.56% 887.82/606.18 PRINCIPAUX INDICES SUISSES mercredi 7 novembre 2012 9PAGE MARCHÉ OBLIGATAIRE Le canton de Soleure emprunte 300 millions Sur le marché primaire helvéti- que,leCantondeSoleure(rating S&P:AA+)aémisdeuxemprunts pourunmontanttotalde300mil- lions de francs, sous la direction de Credit Suisse et Raiffeisen. Le premier,de100millionsdefrancs, offre un coupon de 0,375% et échoit au 29.11.2019. Le pricing est de mid swaps -15 points de base (pb), soit un rendement de 0,413%. Le second, de 200 mil- lions de francs, détache un cou- pon de 1,125% et arrive à matu- rité le 29.11.2027. Le pricing est demidswaps-9,5pb,soitunren- dementde1,145%.Surlemarché en monnaies étrangères, Snam SpA (rating S&P: A-; Moody’s: Baa1,tousdeuxavecperspective négative) est venue avec deux échéances,à3ans(13.11.2015)et à 7 ans (13.02.2020). Le pricing se situe aux environs de respecti- vement mid swaps +165 pb et +235 pb. Le syndicat d’émission estcomposé,entreautres,deMor- gan Stanley, JPMorgan, Citi- group,BNPParibasetUBS.BCV MARCHÉ DES CHANGES L’euro remonte légèrement face au dollar L’euro gagnait un peu de terrain face au dollar hier mais les cam- bistesrestaientprudentsalorsque les électeurs américains se ren- daient aux urnes pour une élec- tion présidentielle qui s’annonce serrée,tandisquelasituationgrec- quedemeuraitsourced’inquiétu- des.Vers17hGMT(18hàParis), l’eurovalait1,2818dollarcontre 1,2791dollarlundisoir.L’euroest tombé mardi vers 08h30 GMT à 1,2764 dollar, son niveau le plus bas depuis le 11 septembre. La monnaie unique européenne re- bondissait face à la devise nip- pone,à102,90yenscontre102,69 yens comme la veille. Le dollar restait quasi stable face à la mon- naiejaponaise,à80,27yenscontre 80,28 yens lundi soir. Vers 17h GMT, la livre britanni- que reculait face à l’euro, à 80,17 pence pour un euro, après être montéevers07h30GMTà78,84 pence, son plus haut niveau de- puisle2octobre.Lalivresterling progressait face au billet vert, à 1,5989 dollar. La devise helvéti- que baissait légèrement face à l’euro, à 1,2079 franc suisse pour uneuro,maismontaitunpeuface aubilletvert,à0,9423francsuisse pourundollar,aprèsêtretombée vers08h30GMTà0,9456franc, sonniveauleplusfaibledepuisle 11 septembre. GÉRANCE PROMOTION COURTAGE www.moservernet.ch
  • 10. No. val. Nom Valorisation +/-% Haut/Bas 52 semaines 846421 DJ Stoxx 50 (Europe) 2561.82 +0.61% 2594.60/2094.20 846423 DJ Stoxx (Europe) 274.74 +0.56% 276.56/217.60 846480 DJ Euro Stoxx 50 (Europe) 2535.94 +0.73% 2611.42/2050.16 846483 DJ Euro Stoxx P (Europe) 251.44 +0.68% 257.68/202.09 998211 AEX (Hollande) 337.37 +0.68% 340.22/268.74 998690 Euronext BEL-20 (Belgique) 2398.99 +0.93% 2478.06/1894.58 998018 OMX Copenhagen 20 (Danemark) 473.80 -2.98% 506.51/356.99 998032 DAX (Allemagne) 7377.76 +0.70% 7478.53/5366.50 252367 Mid Cap Index (Allemagne) 11656.15 +0.78% 11677.22/8097.81 998597 OMXH General Ind PI (Finlande) 5606.44 +0.11% 6308.96/4785.00 998185 FTSE 100 (Grande-Bretagne) 5884.90 +0.79% 5989.07/5075.22 997736 FTSE Act 250 (Grande-Bretagne) 12081.55 +0.42% 12164.04/9504.24 513607 FTSE Aim Index (Grande-Bretagne) 699.45 -0.06% 832.72/657.39 1354447 IGBM (Espagne) 788.60 +0.22% 901.45/597.07 1603325 MIBTEL (Italie) 15683.71 +0.90% 17158.65/12295.76 998531 Oslo OBX Index (Norvège) 411.19 +0.40% 430.50/320.22 998033 CAC 40 (France) 3478.66 +0.87% 3600.48/2793.22 2021101 CAC MID & S. (France) 6547.41 +0.58% 6734.09/5150.88 1177139 OMXS All Share Indx (Suède) 333.45 +0.90% 352.68/272.44 998663 ATX (Autriche) 2224.04 +0.11% 2260.00/1635.00 997718 Athen Index Compos (Grèce) 832.37 +0.40% 910.99/471.35 495317 BUX Index (Hongrie) 19196.13 -0.11% 19996.26/15849.86 576823 ISE National 100 (Turquie) 72039.74 -0.96% 73313.87/48812.40 395702 PSI 20 (Portugal) 5372.92 +0.42% 5812.39/4371.74 2485271 PX Ind (Tchèquie) 995.52 +0.74% 1027.00/837.30 857975 RTSI Index (Russie) 1448.98 +0.33% 1762.71/1200.67 393229 WarsawWig Ind (Pologne) 43600.51 +0.08% 44617.35/36483.38 06/11/2012 PRINCIPAUX INDICES EUROPÉENS No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. LES CINQ GAGNANTS 3529315 ArcelorMittal Reg 12.24 +3.16% - - 17.96/10.60 12962546 829257 Deutsche Bank N 35.97 +2.46% 6.25 2.09 39.51/22.11 4721133 509120 Schneider Electric 50.86 +2.29% - 3.34 53.47/35.00 1279717 519928 Ste Generale-A- 25.33 +2.26% - - 26.83/14.88 3909623 699381 Sanofi 69.44 +1.98% - 3.82 69.86/47.00 2818141 LES CINQ PERDANTS 352781 Volkswagen Vz 155.70 -4.13% 5.80 1.97 165.10/109.75 3165525 4334819 E.ON N 17.28 -1.12% 11.29 5.79 19.74/14.05 9526064 487663 Danone 48.13 -0.81% - 2.89 54.96/45.11 1643310 324410 BMW 64.05 -0.68% 7.09 3.59 73.95/48.52 3523496 502805 L’Oreal 98.16 -0.41% - 2.04 102.50/74.15 619348 06/11/2012 GAGNANTS ET PERDANTS AU DJ EURO STOXX 50 No. val. Nom Valorisation +/-% Haut/Bas 52 semaines PRINCIPAUX INDICES ASIE/MOYEN-ORIENT 998407 Nikkei 225 (Japon) 8975.15 -0.36% 10255.15/8135.79 998405 Topix Index Sec 1 (Japon) 744.88 -0.41% 872.42/692.18 998396 Hang Seng (Hong Kong) 21944.43 -0.28% 22149.70/17613.20 3666055 StraitsTimes Index (Singapour) 3019.33 -0.41% 3110.86/2606.52 998293 Bangkok SE Set Ind (Thaïlande) 1300.84 -0.45% 1314.64/951.98 1473058 KOSPI 100 Index (Corée du Sud) 1908.91 +1.13% 2064.26/1713.65 998594 TaiwanWeighted Stk (Taïwan) 7236.68 +0.71% 8170.72/6609.11 998444 All Ordinaries Idx (Australie) 4503.70 +0.22% 4602.50/4033.40 257111 Shanghai Composit (Chine) 2106.00 -0.38% 2536.18/1999.48 998275 Mumbai Sensex (Inde) 18817.38 +0.29% 19137.29/15135.86 1114782 Vietnam St Exch Idx (Viýt Nam) 376.95 -0.08% 492.44/332.28 998652 KLSE Composite (Malaisie) 1645.63 -0.51% 1679.37/1424.19 228097 Tel-AvTASE-100 Ind (Israël) 1090.66 +0.55% 1097.19/904.87 1188203 Saudi Share Price (Arabie Saoudite) 6919.17 +1.11% 7944.36/6038.47 1482119 Kuwait Market Index (Koweït) 5.71 +1.10% 6.52/5.62 06/11/2012 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. GAGNANTS ET PERDANTS AU NIKKEI 225 LES CINQ GAGNANTS 761607 Chubu El 935.00 +7.59% - - 1578.00/804.00 6963700 762179 Kansai El Power 618.00 +7.48% - - 1445.00/482.00 15460200 761803 Ebara Corp 309.00 +5.10% 9.77 - 353.00/244.00 8480000 763597 Tokai Carbon Co Ltd 271.00 +5.04% 10.24 - 455.00/231.00 2916000 763038 Nippon Soda 361.00 +4.03% 7.21 - 394.00/275.00 750000 LES CINQ PERDANTS 761707 Dainippon Screen 406.00 -16.46% 11.05 - 787.00/361.00 17643000 763129 NTN Corp 140.00 -7.28% 11.89 - 379.00/134.00 24197000 763471 TAIYOYUDEN 641.00 -5.60% 21.95 - 932.00/502.00 3246100 762248 Kawasaki Kisen 102.00 -5.56% 10.67 - 195.00/90.00 27251000 761492 Alps Electric Co 430.00 -5.49% 10.29 - 773.00/347.00 4654900 06/11/2012 Quelques heures avant les pre- miers résultats de l’élection pré- sidentielleaméricaine,laBourse deFrancfortaterminéenhausse, malgré la chute plus forte que prévu des commandes à l’indus- trie allemande en septembre. L’indicevedetteDaxagagnésur la séance 0,70% à 7.377,76 points,leMDaxafiniquantàlui en progression de 0,78% à 11.656,15 points. Le cours de l’actionHannoverRes’estappré- cié de 4,47% à 55,9 euros sur le MDax. Le troisième réassureur mondialapubliédeschiffrestri- mestriels supérieurs aux prévi- sions et vise désormais un béné- ficenetrecorden2012,àplusde 800 millions d’euros, malgré l’impact de l’ouragan Sandy qui devrait peser sur son quatrième trimestre. A la veille de la publi- cation de ses résultats trimes- triels, son concurrent et compa- triote Munich Re, premier réassureur mondial, a gagné 1,75% à 127,6 euros sur le Dax. Deschiffresenfortehaussesont attendus. Lufthansa a gagné 2,95%à12,55euros.BMWare- culé de 0,68% à 64,05 euros. 7150 7250 7350 7450 MLVJMMLVJM Hannover Re s’est apprécié de 4,47% à 55,9 euros. Munich Re a gagné 1,75% à 127,6 euros. Lufthansa 2,95% à 12,55 euros. La Bourse de Paris est parvenue àrebondirhier(+0,87%),dansun marchéquiestrestépeuactif dans l’attente du résultat de l’élection présidentielleaméricaine.L’indice CAC 40 a pris 30,16 points à 3478,66 points, après avoir lâché 1,26% la veille. Le volume d’échanges a été très faible, à 1,5 milliardd’euros.BNPParibas(qui publieaujourd’huisesrésultatsdu troisième trimestre) a pris 1,24% à 39,12 euros, Crédit Agricole 4,29% à 6,08 euros et Société Gé- nérale2,26%à25,33euros.Quel- ques valeurs industrielles ont grimpé, comme Schneider Elec- tric (+2,29% à 50,86 euros) et Ar- celorMittal (+3,16% à 12,24 eu- ros),laquelleaignorélarelégation desanoteencatégoriespéculative par Moody’s. Air France-KLM a pris 5,31% à 7,34 euros, bénéfi- ciantnotammentderachatsdepo- sitionsàdécouvertetdenotesplus favorablesdecourtiers,selonlegé- rant. Bolloré a bondi (+10,15% à 259,80 euros), au plus haut his- torique en clôture, dopé par une noted’ExaneBNPParibasquita- ble sur une très nette progression du cours, du fait de sa forte expo- sitionaumarchéafricain.Soiteca été recherché (+6,27% à 2,56 eu- ros)aprèsavoirannoncélareprise de son projet de construction d’une centrale solaire en Afrique du sud. Gameloft a gagné 1,10% à 5,50 euros grâce à des ventes meilleuresqueprévuautroisième trimestreetàunobjectif d’activité pour2012revuenhausse.Auplata a gagné 3,11% à 1,66 euro après avoirvusonchiffred’affairesbon- dirde57%autroisièmetrimestre, portéparlahaussedescoursetune production plus importante. Parmilesbaisses,NYSEEuronext aperdu4,57%à18,80eurosaprès avoir publié un bénéfice trimes- trielpresquedivisépardeux,pour- tant meilleur que prévu. 3300 3400 3500 3600 MLVJMMLVJM BNP Paribas a pris 1,24% à 39,12 euros. CréditAgricole 4,29% à 6,08 euros et Société Générale 2,26% à 25,33 euros. L’indice Ibex-35 de la Bourse de Madridaterminéenlégèrehausse de0,24%,à7.837,6points,alorsque lechef dugouvernement,Mariano Rajoy,aaffirméne«pasrenoncer» à demander un sauvetage global, tout en laissant entendre qu’il ne s’y résoudrait pas cette année. Les valeursbancairesontfinienordre dispersé:Santanderapris0,23%à 5,723 euros, tandis que BBVA a perdu0,05%à6,329eurosetCaixa- Bank 0,45% à 2,899 euros. Le groupe énergétique Gas Natural aluicédé0,62%à12,03eurosaprès une hausse de son bénéfice grâce à l’international. Le FTSE Mib de laBoursedeMilanaprogresséde 0,9% à 15.684 points. Fiat a enre- gistré la meilleure performance (+2,96% à 3,76 euros), après avoir annoncé une forte hausse de ses ventes au Brésil. Finmeccanica a également terminé en hausse de 2,17%à3,858euros,surdesinfor- mationsdepressed’uneprochaine reprise en main du groupe par l’Etat,sonprincipalactionnaire.Le fabricantdepneusPirellia,lui,cédé 0,17% à 8,9 euros. A Lisbonne, l’indicevedettePSI-20apris0,34% à 5.368,27 points, profitant des bonsrésultatsdeEDPRenovaveis, dontletitreabondide4,74%à3,80 euros. Sa maison mère, le groupe électricien Energias de Portugal a poursapartcédé0,24%avantd’an- noncersespropresrésultats. DIVERS EUROPE L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyoaterminélaséancedehier en baisse de 0,36% sur des ven- tes de précaution avant les élec- tions pour désigner le prochain président des Etats-Unis et alors que s’achève la période d’annon- ces de résultats d’entreprises. LeNikkei225desvaleursvedet- tes, qui avait déjà rétrocédé quel- que 44 points lundi après avoir progressélorsdestroisprécéden- tes séances, a perdu 32,29 points mardi pour s’afficher à 8.975,15 points à la fermeture. L’indice élargi Topix de tous les titres du premiertableauapoursaparten- corerégresséde0,41%,soitunre- cul de 3,07 points, pour finir à 744,08 points. La journée bour- sièreadenouveauétépeuactive, avec seulement 1,53 milliard de titreséchangéssurlepremiermar- ché,unniveautrèsbas.Lepremier constructeurd’automobiles,dont les modèles hybrides caracolent en tête des ventes au Japon, a lé- gèrement amélioré lundi son es- timation de bénéfices d’exploi- tation et net pour l’exercice qui sera clos en mars prochain. Anti- cipantcetteannonce,lesinvestis- seursavaientdéjàmisésurletitre lundietontcontinuémardi.L’ac- tionToyotaaainsigagné0,93%à 3240 yens. Celle de son concur- rent Honda a pour sa part aban- donné1,04%à2.471yensetcelle deNissan2,03%à677yens.Nis- san devait annoncer ses résultats semestrielsmardiuneheureetde- mie après la fermeture du mar- ché. L’action Panasonic, la plus échangéeencorecemardi,estres- tée inchangée à 388 yens après avoir perdu 5,6% la veille. LeTopix a régressé de 0,41% soit un recul de 3,07 points pour finir à 744,08 points. Seul 1,53 milliard de titres ont été échangé. PARIS CAC 40 +30.16 pts 3478.66 pts +0.87% TOKYO NIKKEI -32.29 pts 8975.15 pts -0.36% FRANCFORT DAX 75.30 pts 7377.76 pts +0.70% La Bourse de Shanghai a subi hierunebaissede0,38%.L’indice composite a perdu 8,03 points, à 2106,00pointsàlaclôture.Levo- lume des échanges s’est élevé à 53,7milliardsdeyuans(6,72mil- liardsd’euros).XianGreeRealEs- tate a chuté 4,89% à 6,23 yuans, tandis que Gemdale a perdu 1,28% à 5,40 yuans et Polly Real Estate a abandonné 1,28% aussi, à11,60yuans.Leproducteurd’al- cool Kweichou Moutai s’est en- foncé de 2,88% à 235,93 yuans. La Bourse de Hong Kong a fini en baisse de 0,28% hier. L’indice HangSengachutéde61,97points, à21.944,43pointsàlaclôture,dans unvolumed’affairesde54,95mil- liards de dollars de Hong Kong (5,55milliardsd’euros).Labanque HSBC a perdu 1,4% à 76,70 dol- larsdeHongKong,aprèsavoiran- noncé une nouvelle provision de 800millionsdedollarsliéeauxen- quêtes des autorités américaines sur le blanchiment d’argent sale quiacontribuéàlachutedesesbé- néficesdutroisièmetrimestre.En baisse également, China Mer- chantsHoldingsachutéde5,2%à 24,55 dollars de Hong Kong. DIVERS ASIE / / / RECOMMANDATIONS BHP BILLITON: Sarasin reste neutre sur le titre La Bourse australienne (ASX) a annoncé lundi l’abandon de ses projets en vue de coter les UDR (Unsponsored Depository Re- ceipts) des actions internationa- les.Unedécisionquivaprobable- ment continuer de peser sur l’action BHP Billiton Plc et contribueràélargirlespreadavec BHPBillitonLtd.Maiscelaneva pas modifier le profil d’investis- sement de BHP Billiton selon la Banque Sarasin, qui a confirmé mardi sa position neutre sur le groupe,perçucommeuntitredé- fensif (réserves abondantes et de longue durée susceptibles d’être exploitées de manière économi- que à l’aide d’une infrastructure bien développée et d’un large éventail de matières premières dans un secteur cyclique.). D’au- tant que BHP présente un profil de croissance attractif et que les risques ont diminué en matière d’acquisitions. Mais ces facteurs positifs sont déjà reflétés par le coursdutitrequisetraiteavecune prime de 30% sur ses pairs. GLAXOSMITHKLINE: Helvea abaisse l’objectif de cours Lundi,lecourtierHelveaarévisé àlabaissesesestimationsdeven- tes et de bénéfices, soit de 2% en moyenne de 2012 à 2016 et de 4%. Enconséquence,l’objectif de cours est abaissé de 1550 livres sterling à 1520 alors qu’est réité- réelarecommandationneutresur le titre Glaxo qui continue de su- birl’impactducontexteéconomi- que européen. mercredi 7 novembre 201210 MARCHÉS & PRODUITSPAGE LaBoursedeLondresaclôturéen hausse hier, dans un marché sus- pendu aux résultats de l’élection présidentielle américaine qui de- vraient être très serrés. L’indice FTSE-100desprincipalesvaleurs aprogresséde0,79%soitde45,84 points par rapport à la clôture de lundi, à 5884,9 points. Parmi les hausses, le distributeur Marks & Spencer, qui a accusé une baisse desonbénéficenetaupremierse- mestre mais a montré ses signes deredressementaudeuxièmetri- mestre,apris2,78%à398,7pence. Le groupe aérien International Airlines Group (IAG), maison- mère de British Airways et Ibe- ria, dont le trafic a crû de 3,2% en octobre grâce à la compagnie britannique, a progressé de son côtéde2,52%à175pence.Lesva- leurs financières ont également gagnéduterrain,LloydsBanking Group prenant 4,8% à 44,905 pence, Barclays 2,13% à 242,55 penceetl’assureurAviva1,80%à 339,6 pence. Le bouquet de télé- visionBSkyBaenrevanchecédé 0,20%à750penceetlegéantmi- nier Anglo American 0,05% à 1932 pence. 5700 5800 5900 6000 MLVJMMLVJM Marks & Spencer a pris 2,78% à 398,7 pence. IAG a progressé de 2,52% à 175 pence. Barclays de 2,13% à 242,55 pence. +45.84 pts 5884.90 pts/ LONDRES FOOTSIE +0.79% Bolloré au plus haut Le titre Bolloré franchissait mardi à la Bourse de Paris un nouveau plus haut historique, dopéparunenoted’ExaneBNP Paribas qui table sur une très nette progression du cours de l’actiondugroupe,vusaforteex- positionàunmarchéafricaintrès prometteur.Alaclôture,l’action prenait 10,15% à 235,85 euros, signantladeuxièmeprogression du SBF 120, dans un marché en timide hausse de 0,87%. Exane BNP Paribas débute la couver- turedutitreà«surperformance» avec un objectif de cours à 331 euros, soit une hausse d’environ 30%parrapportàsonniveauac- tuel. La valeur a déjà bondi de 67%depuisle1erjanvier.«Nous pensons que le groupe Bolloré devrait continuer à attirer les in- vestisseurs. Dans un monde où ces derniers sontenquêtedecroissancevula récession en Europe et les incer- titudes en Chine, Bolloré ouvre une fenêtre de tir unique sur l’Afrique, une des dernières ré- gions à offrir des relais de crois- sance intéressants», souligne le courtier. L’Afrique a représenté en 2001 un quart des ventes du groupeprésentdansletransport, lalogistiqueetlesmédiasetprès de 80% de son excédent brut d’exploitation(Ebitda).Selonles dernières prévisions du Fonds monétaireinternational,lacrois- sancedel’Afriquesubsaharienne, attendue à 5% en 2012, pourrait accélérer à 5,7% en 2013 grâce à la flambée des prix des matiè- res premières. 8800 8900 9000 9100 MLVJMMLVJM
  • 11. mercredi 7 novembre 2012 11MARCHÉS & PRODUITS PAGE NICOLETTE DE JONCAIRE Genève offre un réseau qui intè- greàlafoislessociétésdetrading, lesbanques,lescompagniesd’as- surances, les organismes de cer- tification et les sociétés de trans- portmaritime.90%ducommerce internationaltransiteparvoiema- ritime,unmodedetransportplus économique et moins polluant que le transport terrestre ou aé- rien.D’aprèsleGTSA,Genèvere- présente 22% du transport mari- time mondial des matières premières. Fondé en 1985 par Marc Lecoa- netetFrançoisPetit,legroupeRi- verlakeestspécialisédanslecour- tage maritime du transport pétrolier. Ses activités s’étendent également à la gestion de projets deconstructionsdeterminauxpé- troliers, de jetée d’accostage et d’extractionpétrolière.Sondépar- tementderechercheetconseilof- fre plus de 2500 rapports d’ana- lyse du transport maritime et publiequotidiennementdeuxin- dices le Riverlake Tanker Index (R.T.I) et le Riverlake European TankerIndex(ReTI)surlestarifs applicables aux principales rou- tes maritimes. Nous avons de- mandé à Marc Lecoanet, au- jourd’hui CEO de Riverlake, de faire le point sur le transport pé- trolier,unsecteurmalenpointde- puis plusieurs années. Ou en est le transport maritime pétrolier? Beaucoup d’armateurs sont ou vont être en faillite. Ils sont inca- pables de rembourser les em- pruntsqu’ilsontcontractéssurdes bateauxdontlavaleurcontinueà s’effondrer. Elle a chuté de 50% depuis2008etlemontantdescré- dits se retrouve maintenant sou- ventlargementsupérieurauprix des actifs. Les banques ont cessé deleurfairecréditets’assurentde limiter les dégâts. Pouvez-vous revenir sur l’historique de cette situation? On peut résumer à trois les cau- ses historiques. En premier lieu, lesaccidentsdel’Erikaendécem- bre1999etduPrestigeennovem- bre 2002, le renforcement des conditionsdesécuritéaveclespa- quets Erika I, II et III et l’implé- mentationdesdouble-coquesqu’il a fallu construire pour respecter lesnormesdel’Organisationma- ritimeinternationale(OMI),éta- bliesafinderéduirelesrisquesde pollution accidentelle des eaux parleshydrocarbures.Ensecond lieu, les conditions climatiques très dures au début et au milieu desannées2000etlaprésencede glaces importantes dans certains ports du Nord nécessitant un be- soinennavirescapablesdelesaf- fronter, navires qu’il a aussi fallu construire.Enfin,lavolontérusse de contrôler ses exportations en cessantd’utiliserlesportsBaltes- comme avant la chute du Mur -, etlamiseenservice,audébutdes années 2000, des ports de la ré- gion de Saint-Pétersbourg, eux aussi soumis à la glace en hiver. Ces conditions on provoqué une surenchère des commandes. Au lieu d’une ou deux commandes, les armateurs se sont mis à com- mander par exemple 15 bateaux d’uncoup.Avecdeuxconséquen- ces,unrenchérissementdescoûts deconstructionetunexcédentde bateaux.Aucoûtdesbateaux,s’est ajoutée,lahaussebrutaleduprix des soutes. Les prix de transport ont alors fortement augmenté et la spéculation est véritablement entréedanslemondedushipping à ce moment là. Aux armateurs institutionnels, plutôt des grou- pesfamiliauxassezconservateurs, se sont ajoutés de nouveaux ac- teurs, souvent côtés en bourse et donc soumis à des exigences de chiffre d’affaires et de rentabilité accélérées.Gardonsentêtequela criseéconomiqueetfinancièreac- tuellen’estpaslacausedecettesi- tuation. Elle n’a fait que l’aggra- ver.Enfait,beaucouponaperdu de vue que le shipping doit res- terunmondeinstitutionneletque les spéculateurs n’ont rien à faire parminous.Lerevenudesarma- teursestletiersdecequ’ilétaiten 2008. Le problème est structurel etneserésoudrapasdansles2ou 3 ans à venir. Comment les armateurs gèrent-ils la situation? Que ce soit la banque ou l’arma- teur,ilsn’ontd’autresolutionque de renégocier les crédits. D’une manièregénérale,l’expositiondes banques,quoiqu’ellesendisentest substantielle car la valeur des ac- tifs est très conséquente. Les ar- mateursontaussiprisladécision de ralentir la course des bateaux pour économiser sur le prix des soutes. A 13,5 nœuds, un tanker standard consomme 35 à 40 ton- nes par jour. A 11,5 nœuds, sa consommation tombe à 24/30 tonnes/jour. Au prix moyen ac- tuel de 650 dollar la tonne, nous parlons d’une économie de 3 à 4000dollarsparjour.Maisleprix ducarburantn’estpasleseulpro- blème. Ont aussi augmenté les coûtsdepersonnelcarlesmajors exigentaujourd’huiunpersonnel qualifié. Pour améliorer la maî- trisedesrisquestransport,ilspren- nentenconsidérationunematrice des compétences des officiers à bord qui définit ce que doit être à minima leur ancienneté dans la compagnie, l’ancienneté au posteactueletlenombred’années d’expériences sur des pétroliers. Auquelilfautajouterquelenom- bre important de navires sur le marché génère un besoin supé- rieur en marins mieux formés et plusrares.Enattendant,lesarma- teurssontparfoiscontraintsd’im- mobiliser les bateaux en atten- dant de les réutiliser dans des contextesmoinsexigeants,ouen- voient à la casse, au Bengladesh, en Inde ou au Pakistan, ceux qui sont en fin de vie. Assurer la sécurité des transpor- teurs contre la piraterie doit aussi leur couter cher Lazonedepiraterieaulargedela Somalie s’étend aujourd’hui jusqu’au sud de l’Inde à l’Est, à Madagascar au sud et au Golfe PersiqueauNord.Unerégionim- mense sur laquelle il faut proté- ger équipages et cargaisons. Les sociétés de sécurité sont très effi- cacesàprévenirl’abordageparles pirates. Car une fois à bord, il est trèsdifficiledelesdéloger.LeBu- reau International Maritime es- timeà160lesmembresd’équipa- ges actuellement otages, en Somalie uniquement. En outre, depuisquelquesannées,lapirate- rie est apparue en Afrique de l’Ouest,plusparticulièrementau large du Nigeria et du Bénin. Avecunnouvelobjectif,lesipho- nage des cargaisons alors que la pirateried’Afriquedel’Estestplus liée à des demandes de rançons. Effectivement,assurerlasécurité coute cher, en général de 3 à 5000 dollars par jour. Les mesures en matière de pollution ont-elles porté leurs fruits? L’OMIafaituntravailremarqua- ble. Dans les années 70, il y avait près de 26 accidents par an, ces chiffressonttombésàmoinsde9 danslesannées80puisà septdans lesannées90etenfinà3dansles années 2000. La déroute des armateurs de tankers RIVERLAKE. Marc Lecoanet revient sur le malaise du transport pétrolier maritime. Un problème structurel qui ne se résoudra pas de si tôt. MARC LECOANET. Le shipping doit rester un monde institutionnel. Les spéculateurs n’y ont rien à faire. TROP DE BATEAUX, TROP DE CRÉDIT ET DES COÛTS DE FONCTIONNEMENT EN HAUSSE. LE REVENU DES ARMATEURS EST LE TIERS DE CE QU’IL ÉTAIT EN 2008. FOREX – HEBDO* BNS:baisse des réserves en euros OLIVER KORDA La monnaie européenne a passé le support de 1,2814 dollar comme prévu la semaine der- nière.Ilsenégociaitcettesemaine contre le dollar américain à des prix dernièrement vus au début dumoisdeseptembre,s’appuyant sur des résultats médiocres du chômage espagnol (4.8 millions d’espagnols sont en recherche d’emploi)ainsiqu’unproduitin- térieurbrutaméricainaméricain mieux qu’espéré. Eneffet,leproduitintérieurbrut américainavuuneaugmentation annualisé de 2%, contre les 1.8% attenduspour2012.L’EURUSD se situe actuellement à 1,2797, quelques220pointsdemoinsque lorsdel’articledelasemaineder- nière. Lesprochainssupportssesituent à1,2743,puis1,2666avecdesré- sistances à 1,2882 et 1,2960. Après une perte d’environ 35 points lundi, l’EURUSD devrait diminuer en volatilité mardi en attentedesrésultatsdesélections présidentielles américaines. On peutdoncs’attendreàunmarché particulièrement mouvementé autour de 05h00 GMT mercredi quand les résultats finaux seront annoncés. Avec un soutient étranger majo- ritairementenfaveurdelaréélec- tiond’Obama,savictoirepourrait se traduire par un afflux de capi- tal étranger vers les valeurs refu- ges américaines. Le monde financier s’attendra également à la poursuite du plan derééquilibragefiscalentaméen 2008.UnevictoiredeMittRom- ney, le candidat républicain, en- traineraitprobablementunaffai- blissement du dollar américain, basé principalement sur l’appé- tit de risque du candidat. Ce qui est sûr, c’est que la volatilité de l’EURUSD va augmenter dans les heures précédant et suivant la décision finale. Le reste de la semaine s’annonce plutôt calme en comparaison, avec le sommet de la zone euro demain,quiréuniralesministres des finances des membres de l’Eurozone,ainsiqueleprésident delaBanquecentraleeuropéenne, Mario Draghi, dont on n’attend pasencorededécisionsimportan- tes.L’Europeatoutefoisjusqu’au 16 Novembre pour prendre une décisionconcernantlaGrèce,date àlaquelleilestestiméquelepays se retrouvera à cours de finance- ment. Le mouvement baissier de l’EU- RUSD est confirmé par l’indice SWFXdesentimentdesconsom- mateursdeliquidités,quiindique 52,24% de vendeurs de la paire, unpeuinférieurdes55,21%dela semaine dernière. Il semblerait que les investisseurs attendent mercredi pour prendre une posi- tion dans le marché. La Banque Nationale Suisse a profitédurécentcalmerelatif de l’euro pour se diversifier: les ré- serveseneurosdelaBNSontdi- minués de 60% à 48% selon le dernier rapport. L’USDCHF in- dique74.46%d’acheteurs,contre 70.31%lasemainedernière.Ceci estplusunparisurledollaramé- ricain qu’un pari contre le franc; grâceauseuilposéparlaBNSsur l’EURCHF(lapairesenégociait cette semaine entre 1,2054 et 1,2086), l’USDCHF maintient une corrélation journalière à 95.8%avecl’EURUSD.Onpeut donc s’attendre à une continua- tion de l’USDCHF dans le cou- loiràpressionhaussièreendirec- tion de la résistance à 0,9502. * Dukascopy Bank Dukascopy Bank ÉVOLUTION CHF Depuis le 31 octobre EUR 1.2074 0.1% USD 0.9436 -0.7% GBP 1.5078 -0.4% JPY 0.01175 -0.1% AUD 0.9103 -0.4% CAD 0.9401 -0.3% NOK 0.1646 -1.4% SEK 0.1410 -0.6% L’EURUSD DEVRAIT DIMINUER EN VOLATILITÉ Dukascopy Bank 1.30 1.29 1.28 1.27 31.10 01.11 02.11 05.11 06.11 HORS-BOURSE BCZ FOCUS SUR CASINOS Le négoce hors-bourse de la BC deZurichaenregistrélasemaine dernièredesvolumesimportants reposantsurunelargeassise.L’in- dice PME nouvellement publié par la BCZ s’est établi à 1005,01 points, a confié un courtier à AWP, soit une légère baisse de 0,19% par rapport à la semaine précédente.ZurRose,NZZ,Was- serwerke Zug et Espace Real Es- tateontbénéficiéd’unefortede- mande. Parmi les sous-secteurs, Médias s’est trouvé sous les feux delarampeenraisondelabaisse par «Basler Zeitung» des salaires desesphotographes.Surlefront desnouvelles,l’inaugurationpar Swiss Casino Zürich du plus grand casino de Suisse a focalisé l’attention.LadéceptiondeStadt Casino Baden suscitée par le re- fusdesademandepourunmême projet est encore dans toutes les mémoires.«Ilconvientdésormais d’attendre et de voir si les clients se déplacent jusqu’à Zurich», es- time un courtier. L’impact sur le chiffred’affairesestdifficileàéva- luer. Il faudra attendre encore plusieurs mois avant de pouvoir faire une estimation sérieuse. L’action cote actuellement 465 francs,inchangéedepuisledébut de l’année. Le rendement du di- vidende s’est monté à 5,38%. Le dividendenedevraitpasêtremo- difiél’anprochain.AcrevisBank a procédé à une acquisition. Elle a racheté les activités clientèle de lacaissed’épargnedeTrogenAR, la plus petite banque du pays. Celle-ci compte quelque 900 clientsetafficheunesomme dubilande18millionsdefrancs. Le produit de la liquidation a été attribuéàunefondationd’intérêt général. Le montant de l’acquisi- tion n’a pas été communiqué. Le titres’esttrouvélégèrementsous pression.Ilaperdu1,8%(surbase annualisée) et est estimé à 1090 francs. Le secteur bancaire a as- sisté à l’échec de la fusion entre Spar+Leihkasse Münsingen et Bernerland Bank. Les actionnai- resdecettedernièreontcertesap- prouvé le contrat ce week-end, mais l’assemblée de Spar+Leih- kasse Münsingen n’a pas atteint le quorum. «Les conditions étant deplusenplusexigeantes,unefu- sion aurait constitué une très bonnesolution»,commententles spécialistes. Le marché bancaire suisse est actuellement dans une phase de transition. La presse mentionne pas moins de 40 ban- quesàvendre.L’actionSpar+Leih- kasseMünsingenrésistaitetstag- nait à 1425 francs. ZH Oberland Medien fait toujours partie des grandsgagnantsdelasemaine.Le titre s’est échangé à 989 francs, soit une hausse de 34% depuis le débutdel’année.PilatusBahnen, Zuckerfabrik Aarberg+Frauen- feld et Zürcher Freilager étaient également recherchés. Depuis le début de la récolte, 660’000 ton- nes de betterave à sucre ont été transformées, ce qui représente près de 40% du volume estimé. Weiss + Appetito a augmenté sansvolume.BernExpocomptait parmilesperdants,pourtantsans nouvelle.Lapressionexercéesur NZZ s’est maintenue, sans que l’on en connaisse le motif exact. EW Jona Rapperswil a souffert, comme tout le secteur de l’éner- gie. Stadt Casino Baden a chuté sans grand volume, en réaction à l’ouverture du casino concur- rent à Zurich. La Russie ouvre davantage ses marchés financiers La Russie va se doter d’un orga- nismecentraliséchargédudépôt destitresfinancierséchangésdans le pays, destiné à rendre les mar- chésplustransparentsetplusou- vertsauxinvestisseursétrangers, a annoncé l’opérateur boursier moscovite. Le Micex-RTS indi- quequeNationalSettlementDe- pository, sa filiale responsable du dépôt des titres échangés à la BoursedeMoscou,s’estvuecon- fier par les régulateurs fédéraux lerôlededépositairecentraldeti- tres.Cetyped’organismepermet de conserver de manière centra- liséelestitres,degarderunetrace destransactionsetdes’assurerde leurréalisation.Ilfaitaussilelien avec les autres dépositaires, eu- ropéens ou américains. Cettecréation«marqueuneétape décisive pour les marchés russes de capitaux, va accroître leur transparence en ce qui concerne la détention de titres, améliorer leur efficacité et offrir aux inves- tisseurs internationaux un accès plusaiséauxcapitauxrusses»,as- sure le Micex-RTS. Les dépositaires étrangers dispo- serontd’uncompteauprèsdeleur équivalentrusse,cequileurdon- nera accès aux titres de dette rus- ses d’ici à la fin de l’année.
  • 12. mercredi 7 novembre 201212 MARCHÉS & PRODUITSPAGE DANIEL BLANCHET* Les rendements négatifs des créances comptables à court termesurlaConfédérationsuisse sesontstabilisésdepuisplusd’un mois autour de -0,22% alors qu’ils se situaient au plus bas à - 0,85 au mois de juin comme le confirme le graphique ci-des- sous.Cetteconsolidationnecor- respondcependantpasvraiment aux mouvements sur les autres marchés. Les rendements des emprunts d’Etats comme la Grèce, l’Espa- gne et l’Italie ont repris des cou- leursdufaitdel’absenced’accord aveclescréanciersdelaGrècesur le versement d’une nouvelle tranche d’aide financière de 31 milliards d’euros. L’impasse politique sur la ques- tion des mesures d’austérité en est la cause. Gageons que cet ac- cordtombeaumeetingdel’Eco- fin qui aura lieu le 12 novembre prochain. L’Espagne continue quant à elle d’envoyerunmessagecontradic- toireauxmarchés,elleétendson fondsdesecourspourlesrégions endettées mais en même temps affirme qu’un plan de sauvetage externe n’est pas nécessaire. Les rendements des obligations espagnoles à 10 ans sont montés de 5,34% à 5,75% et il ne serait pas surprenant de voir ce mou- vement s’étendre encore plus loin. Ils restent néanmoins bien loindessommetsde7,62atteints en juillet. Poursapartlaparitéeurocontre franc suisse a perdu plus d’un demi-centime à 1,2055 avant de se ressaisir légèrement. Le mar- chésinonretientsonsouffleavant l’élection présidentielle améri- caine qui a lieu ce mardi. Wall Streetguettelesrésultatsduscru- tin pour s’élancer vers la fin de l’année mais les candidats sont coude à coude. Sur le front des émissions de pa- piers domestiques en Suisse, au- tantdirequedepuisunesemaine lemarchéaétéénormémentmis àcontributionavecaussidesem- prunteursquenousn’avionsplus vudepuistrèslongtemps.Laville de Genève a émis un emprunt la semaine dernière pour la pre- mière fois depuis 12 ans à des conditions tout à fait surprenan- tes pour une qualité jugée moyenne, le rating Standard & Poor’s étant AA-. Ne payer que 2,5 points de base de plus que le taux de swap moyen sur une pé- riodede17anspourunmontant de 200 millions de francs relève de l’exploit. Au même moment la Banque cantonaledeZug,affichantunra- tingdeAAA,estvenueemprun- ter250millionsdefrancsà25ans à des conditions de + 9 points de base. Cette aubaine pour les in- vestisseurs a mis à mal momen- tanément la vente de papiers sur la ville de Genève et la situation, même si elle s’est légèrement améliorée,restetendue.Lesnou- vellesémissionssurlemarchéde- puis lors en sont aussi la cause. LecantondeZürich,AAAégale- ment, et n’ayant plus été dans le marché depuis plus de 5ans, a suivi le pas 2 jours après avec 3 tranches pour un montant 5 fois supérieur! La marge sur le swap de taux pourlapériodelapluslonguequi est le 20 ans a été de - 7 points de base. Le coût moyen pour le canton a été inférieur à 1% tous frais compris pour une période moyenne de plus de 13 ans! La centrale suisse de lettres de ga- ges, également AAA, a de son côté emprunté lundi 695 mil- lions de francs aussi en 3 tran- ches. A titre de comparaison, la banque a du payer 7 points de base de plus que le prix moyen du swap. Ces quatre émissions nous dé- montrent bien que les papiers non bancaires restent une prio- rité pour les investisseurs et que leur rareté joue une grande im- portance.LavilledeGenèveade plus profité du fait qu’ils sont ar- rivés en premier. Dans tous les cas, les conditions d’empruntactuellesdanslemar- ché domestique sont exception- nellesdufaitaussiqu’iln’yaplus de droit de timbre. * TRADITION SA - Lausanne www.tradition.ch Le marché des capitaux est très sollicité Les swaps de taux en francs se stabilisent au plus bas. Les rendements des emprunts d’Etats grecs, espagnols et italiens ont repris des couleurs. Tradition SA LE RENDEMENT DES CRÉANCES SE STABILISE Le rendement des créances comptables de la confédération se retrouve à des niveaux proches de ce que payent les banques. 0.4 0.2 0 -0.2 -0.4 -0.6 -0.8 -1 2010 2011 2012 La confiance malgré le repli général HENRIQUE MEIRELLES. L’ancien gouverneur de la banque centrale du Brésil détaille son analyse économique de la sixième puissance mondiale. DAMIEN GROSFORT Dans un contexte de ralentisse- ment économique marqué par une forte politique protection- niste,leBrésilestluiaussitouché par la crise européenne. Serait- celafindumiraclebrésilien?Les réponses avec Henrique Meirel- les,l’anciengouverneurdelaban- que centrale du Brésil de 2003 à 2010 qui est aussi président non- exécutif du comité olympique brésilien (qui gère les préparatifs des JO d’été 2016 de Rio). Invité hier à Genève par Bedrock, il a animé une discussion autour de l’économiebrésilienneetsespers- pectives. Cet expert reconnu qui prône la polyvalence et la curio- sitéévoquelasituationactuelleet confie sa vision pour les années à venir. Depuis plusieurs mois, la 6e éco- nomiemondiale(avecunPIBde 2.517milliardsdedollars)tourne auralentietleschiffresdelacrois- sance au premier trimestre le confirment : 0,8% en rythme an- nuel.En2011,l’expansionn’avait atteintque2,7%soitmoinsquela prévision qui était de 4% à 4,5%. Pour l’actuel CEO de J&F Parti- cipaçoes (la holding de JBS, principale multinationale agroa- limentaired’Amériquelatine),les conditions pour que l’économie reprennedelavigueursontpour- tantréunies.Ilobservedessignes de reprise dans l’industrie, suite auxexemptionsfiscalesaccordées par le gouvernement. La forte baisse des taux d’intérêt orches- tréeparlabanquecentraledepuis plusieurs mois et les pressions exercéessurlesbanquescommer- ciales(pourfavoriserlecrédit)doi- vent également relancer la de- mande intérieure. Même s’il est confirmé que les pays émergents sont désormais touchés par la crise européenne, le spécialiste des marchés se féli- citeducheminparcouru:«LeBré- sil est entré dans un cercle éco- nomique vertueux avec des taux d’inflation et d’intérêts bas (en comparaisonaveclepassérécent), unforttauxdecroissance,unchô- mageenbaisseetdesrevenusréels enhausse».Ilfautyajouterletou- risme, activité en plein essor de- puis 20 ans: grâce à son patri- moinenatureletculturel,leBrésil attire chaque année près de sept millions de visiteurs. Concernant les accusations de protectionnismedontleBrésilest actuellement victime, il répond que le pays cherche avant tout à se protéger, d’une part contre les risquesd’uneappréciationexces- sive de sa monnaie qui pourrait créer des problèmes de bulles à l’avenir et, d’autre part, contre la concurrence déloyale d’autres pays. C’est effectivement en ma- tière de commerce extérieur que le Brésil a durci sa position avec lasurtaxesurlesimportationsde véhicules en provenance d’Asie et la remise en question de l’ac- cordcommercialavecleMexique. SelonHenriqueMeirellesquiest aussi membre du Congrès brési- lien,lacroissanceconstanteaper- mis au Brésil d’importer plus et de moderniser son économie. Si- multanément, l’exportation l’a aidé à maintenir l’équilibre de la balance commerciale Lesfondamentauxdel’économie brésiliennedemeurantexcellents, l’ancien gouverneur de la BCB prévoit une inflation à environ 4,5%en2013,contre5,3%ensep- tembre dernier. Concernant le chômage, actuellement à 5,3%, il reste confiant quant aux capaci- tés du gouvernement de Dilma Rousseff à agir et il souligne la création croissante d’emplois. Le problèmesesitue,selonlui,auni- veaudelagestiondesressources: «il y a certes les sans emploi dont ilfauts’occupermaisilyasurtout uneimpressionnantequantitéde personnessous-employéessurles- quellesilfautaussiconcentrerles efforts». HenriqueMeirellescitelesnom- breuxsecteursquicontinuentleur expansion,parmilesquelsl’infra- structure logistique et les trans- ports,évoquantlaconstructionen cours de nouveaux aéroports. L’indiceduclimatdeconsomma- tion très prometteur et la démo- graphie en hausse (la population a augmenté de 168% en 50 ans) vont continuer à fortement in- fluencer l’économie du pays de manière positive. Pourlescinqannéesàvenir,Hen- rique Meirelles est très optimiste pour le Brésil et il table sur une croissance de 3,5%, taux syno- nymepourluide«véritableréus- site dans la période actuelle». Il confirme que le gouvernement prendtouteslesmesuresquivont dans ce sens. Il estime qu’«une grandequantitédeconditionsfa- vorables à la poursuite et à la sta- bilisationdelacroissancesontréu- nis». Il cite ainsi le niveau très faible de la dette extérieure (qui représente 35% du PIB), le sys- tème bancaire désormais solide «avec un bon niveau de capitali- sationdessociétésquiplaceleBré- sil au 7è rang mondial», sans ou- blier les réserves internationales qui ont atteint un niveau record prochede400milliardsdedollars. «Tous ces facteurs ne peuvent qu’augmenter la résistance du Brésil face aux secousses écono- miquesmondialesetàlafortevo- latilité des marchés». Il souligne parailleurslaforteproportionde jeunes dans la population active, ce qui conforte sa vision positive du futur. Sa position vis-à-vis du prochain PrésidentdesEtats-Unisestenre- vancherelativementneutre.«Que ce soit avec Barack Obama ou MittRomney,labonnecollabora- tionentaméedepuisplusieursan- nées ne peut que continuer». Il se félicite d’ailleurs de voir enfin des relations entre les deux pays orientéessurl’économieetmoins sur la politique. Si les entreprises américaines ont toujours histo- riquement beaucoup investi au Brésil, il se réjouit de la progres- siondel’investissementbrésilien auxEtats-Unis.HenriqueMeirel- les se qualifie d’«observateur du monde» et, à ce titre, confirme sa volontédevoirsonpaysgardersa politique étrangère la plus indé- pendantepossibledanslesannées qui viennent. Trèsimpliquédansl’organisation des Jeux Olympiques d’été de 2016àRiodeJaneiro,ilreconnait qu’un énorme défi attend ses compatriotes après le succès lon- doniensaluédemanièreunanime. Ilconsidèrequel’environnement géographiqueestunatoutdetaille maisqueladifficultéserasurtout l’optimisation des transports pu- blics avec les divers chantiers en coursquiincluentlaconstruction denombreusesroutesetlignesde métro.«L’événementauradesré- percutions économiques très ap- préciablesetdurables,bienau-delà des simples 17 jours de compéti- tions». Henrique Meirelles tient aussi à parler de la Suisse et à saluer «sa remarquable capacité à résister contre la crise européenne et les événementscontextuels».Cepays qu’il affectionne est pour lui «un exemplepertinentd’habileadap- tation dans un contexte devenu de plus en plus hostile». HENRIQUE MEIRELLES. Pour les cinq années à venir, il table sur une croissance de 3,5% pour le Brésil. Tradition SA LE RENDEMENT SUR L’IRS À 10 ANS RESTE TRÈS STABLE Au plus bas de la marge de fluctuation en vigueur depuis juin. 1.15 1.10 1.05 1.00 0.95 0.90 0.85 mai juin juillet août septembre octobre NOUVEAUX PRODUITS SYZ&CO: fonds Oyster actions à haut dividende Syz & co a annoncé hier le lance- ment de Oyster Global High Dividend, un nouveau compar- timent de sa Sicav luxembour- geoise Ucits IV Oyster. La nou- velleentitéinvestitdanslesactions à haut dividende dans le monde entier. Oyster Global High Divi- dend se distingue par son appro- che combinant analyse quantita- tiveetfondamentale.Elleaccorde une importance particulière à la croissancedesdividendes.Géréà l’interne par Syz Asset Manage- ment,avecRobertoMagnatantini commelead-manager,OysterGlo- bal High Dividend est pour l’heure limité uniquement à une clientèleinstitutionnelle,maisde- vraitprochainementêtreenregis- trédansplusieurspaysenEurope et en Asie pour devenir accessi- bleaupublic.Anoterqu’uneclasse dufondsdistribueraundividende mensuel. Le groupe considère le dividende comme une compo- santeimportantemaissouventné- gligée, qui représente pourtant à longtermeunepartessentielledu rendementtotald’uneaction.Les sociétés offrant un haut rende- ment ont historiquement surper- formé le marché de façon mar- quée et régulière selon la société. SWISS RE: deux séries de risques titrisées Via son programme Mythen, Swiss Re a titrisé deux séries de risques d’ouragan dans l’Atlanti- que nord et de mortalité en Grande-Bretagne, le tout pour 200 millions de dollars. Cette émission d’obligations est la pre- mière à transférer au marché des capitauxàlafoisdesrisquesd’ou- ragan et des risques de mortalité, précise Swiss Re. Les risques de mortalité et d’ouragan sont cou- vertsàhauteurde120millionsde dollars par des obligations de classe A notées «B+» par l’agence S&P. Elles arriveront à échéance en 2016. En outre, le réassureur titrise les risques d’ouragan dans l’Atlantique nord pour 80 mio USD par des obligations notées «B-». Le closing a eu lieu le 5 no- vembre.«Lacombinaisonrisques de mortalité + risques d’ouragan constitue une innovation en ma- tièredestratégieliéeauxcontrats deréassurance(InsuranceLinked Strategies - ILS) et devrait attirer les investisseurs», estime Martin Bisping, responsable Non-Life Risk Transformation. UBS: seuil de 10% franchi dans le capital de CFAO UBS a franchi le seuil de 10% dans le capital de la société fran- çaise CFAO, actuellement visée par une offre publique d’achat (OPA) de la maison de com- merce japonaise Toyota Tsusho Corporation (TTC). Au 31 octo- bre 2012, la banque détenait 6214.288actions,soit10,10%du capital et des droits de vote du spécialiste de la distribution au- tomobile et pharmaceutique en AfriqueetOutre-Mer.Elleapré- cisé agir seule et non de concert avec toute autre partie, a relevé l’Autoritédesmarchésfinanciers dans un avis publié mardi. UBS «n’a pas l’intention de prendre le contrôle de CFAO, ni n’envi- sagededemanderunouplusieurs sièges(auconseildesurveillance ou au directoire) de CFAO», a poursuivi l’avis. – (ats)
  • 13. Or SMI UBS Les informations disponibles sur l’UBS KeyInvest TrendRadar (informations tendance) ne sont pas vérifiées personnellement par UBS SA. Par conséquent UBS SA ne fournit aucune assurance, garantie ou promesse quant à l’exhaustivité, la fiabilité et l’exactitude des informations tendance ou de la sélection de produits tendance affichée. UBS SA n’assume aucune responsabilité pour les pertes causées par la diffusion ou l’utilisation des informations tendance. Les informations tendance ainsi que la sélection des produits tendance sont uniquement mis à disposition à des fins informationnelles et publicitaires, et ne constituent ni des recommandations ni un conseil en matière de placement de la part d’UBS SA ou encore de l’une de ses succursales ou sociétés affiliées. Avant de conclure une transaction, veuillez recourir dans la mesure que vous jugerez appropriée aux conseils de vos propres conseillers pour les questions juridiques, de droit de surveillance, fiscales, financières et comptables, et prendre vos décisions en matière de placement, de couverture et de négoce (y compris les décisions concernant la pertinence d’une transaction) sur la base de votre propre jugement et des conseils des spécialistes auxquels vous faites appel. Tous droits réservés. © 2012 UBS. * Nous attirons votre attention sur le fait que les conversations tenues sur des lignes marquées d’un * peuvent être enregistrées. Lorsque vous appelez sur ces lignes, nous partons du principe que vous acceptez cette pratique commerciale. Nous n’aurons pas de répit Des nouveautés importantes pour les investisseurs qui aiment piloter, qu’ils soient professionnels ou débutants: L’UBS KeyInvest TrendRadar vous affiche en un éclair sur votre écran les tendances actuelles accompagnées d’informations fondées, d’objectifs de cours, de rendements et de produits tendance. Vous pouvez ainsi suivre les tendances des placements de manière confortable et efficace. En tant que prestataire exclusif en Suisse et au Liechtenstein, UBS met KeyInvest TrendRadar gratuitement à votre disposition. Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser au 044-239 76 76* ou à keyinvest@ubs.com UBS KeyInvest TrendRadar. Testez maintenant et découvrez de nouvelles idées de placement: www.ubs.com/trendradar-ch
  • 14. mercredi 7 novembre 201214 SÉLECTIONPAGE Le combat est à mener sur plusieurs fronts SÉLECTION MARIE-HÉLÈNEMIAUTON,ENTREPRENEUSE «Ilfautcéderengardant lamain.Enétablissant lesrègles.Céder pourmieuxsauter, enquelquesorte.» E nfévrier,leministreal- lemand Wolfgang Schäubleannonce:«Le secretbancairen’apas d’avenir en Europe parce que nous avons une autre conception de l’État de droit. La Suisse n’est pas membre de l’UE, maisellenepourrapasyéchapper.» Etle5juillet2012,PascalSaintA- mans, directeur du Centre de po- litique et d’administration fiscale del’OCDE,affirme:«Lasouverai- netéfiscaledelaSuisseestendan- ger si elle n’adopte pas l’échange automatique.» N’est-ce pas plutôt lecontraire?Voilàlaloyautédenos interlocuteurs, acheteurs de listes volées! Voilà la pérennité des ac- cordsquenoussignons!Sil’OCDE endécideainsi,toutesnosmerveil- leuses conventions élaborées de- puis2009etnosfutursaccordsRu- bik tomberont à l’eau. Ce sera la mort absolue du secret bancaire, y compris dans notre propre pays qui est déjà en train de réviser sa loi (toujours le même empresse- ment!). Ilestimportanticidesedemander ce que deviennent les règles de la négociationinternationale?Enef- fet,ilatoujoursétéadmisque,du- rant les discussions, les hostilités s’interrompent puisque, sans une trêve, les négociateurs n’ont plus rien à négocier! C’est exactement l’inversedésormais.Laguerres’en- venime au contraire pour mieux faire pression et obtenir gain de cause. La victoire n’est alors pas celle du compromis et du droit mais celle de la jungle. On peut aussis’interrogersurlaloyautédes USAcommelefaitJean-PierreBé- guelin:«Àquoisert-ildesignerdes accordsdedoubleimpositionavec laSuissesi,malgrécela,unÉtatap- plique son droit interne», en réfé- renceàlacontroversesurlalivrai- son des noms des clients d’UBS. Enfin, il serait utile de demander à l’OCDE comment elle travaille à réformer ses directives. Actuel- lement,unerèglepoussel’autreet letravaildemiseenconformitéest incessant. Et il est ainsi toujours possibledereprocheràlaSuissede ne pas être à jour. Tout cela crée uneinsécuritéjuridiqueàlaquelle nul n’a avantage. Pendantcetemps,ladissimulation d’argent peut procéder d’autres techniques, comme la création de trustsoudefondations,desociétés écrans inscrites sans aucune for- malitéetenquelquesheures.Dans uneinterviewauPoint,DanielLe- bègue affirme: «On ne peut pas direqu’onvareconstruireunsys- tème financier plus stable, plus transparent, mieux régulé, s’il y a despaysdanslemonde,desacteurs financiers, des sociétés de gestion d’actifs qui, de facto, ne sont sou- misàaucunerègle,aucunesurveil- lance sérieuse, aucune transpa- rence.»Jusqu’à maintenant, nous n’avons rien entendu de l’OCDE àcesujetalorsqueleschiffressont connus. John Christensen, direc- teurdeTaxJusticeNetworkaffir- mait en 2009: «Ces trois derniè- res années les dépendances de la Couronne britannique de Guer- nesey,l’îledeManetdeJerseyont coopéré dans seulement 17 de- mandesd’échanged’informations émanantdel’ensembledeleursco- signataires de conventions. Cela équivaut à moins de 2 échanges par an pour chaque île!» D’ailleurs,touscespaysquipous- sent de hauts cris contre les para- disfiscaux,etnedésignentensuite que la Suisse, que croyez-vous qu’ilsfontdanslesparadisfiscaux? Ilsyinstallentleursbanques!Pour preuve, la liste des établissements établisauxÎlesCaïmans,àPanama ou autres territoires de cette sorte compte les fleurons bancaires des USA, du Canada, de la Belgique, de la France, de l’Allemagne et, bienentendu,delaGrande-Breta- gne. Allez-y voir par vous-même, vous serez édifiés. Si nos adver- saires voulaient vraiment suppri- merlesparadisfiscaux,illeursuf- firait simplement de ne pas s’y installer. Rien de plus simple! Qu’attendl’UEpourdonnercesi- gnalfort?Etlaplacefinancièremo- négasque, par qui croyez-vous qu’elleesttenuesinonpardesban- quesfrançaises!Or,laprincipauté ne faisant pas partie de l’UE, elle ne connaît pas l’échange automa- tique d’informations. C’est ainsi que le tour est joué. Revenonsencoresurlerapportdu Conseil fédéral qui précise: «La place financière suisse de demain doitpouvoirconserveretconsoli- der son rang parmi les premières placesfinancièresdumonde.Elle doit répondre au mieux aux be- soinsdel’économieenmatièrede placements, de crédits et de sécu- rité, et garantir par le biais d’une infrastructurefonctionnellelaqua- litéirréprochabledutraficdespaie- ments et du négoce de titres. De plus,elledoitcontribuerdefaçon significativeauPIB,créerdesem- plois et concourir à la réputation etàlastabilitédelaSuisseetdeson économie.» Quel programme! Elledoit,lit-onailleurs,développer desstratégiesinnovantes.Denou- veaux modèles d’affaires. C’est ce queleurdemandeavecvigueurJac- quesPilet:«Surlatombedusecret bancaire, l’herbe peut repousser. Maisilyfaudradel’inventivité,de l’obstination… et de la modestie, qualitésrareschezlesvirtuosesde la fortune» Attirer une clientèle étrangère «propre», des banques le font déjà. Grâce à un service ir- réprochable. Une fois les écuries nettoyéesàgrandsfrais,cettebran- chepourradéveloppersesrameaux dans toute l’Europe… après avoir accepté «l’échange automatique d’informations»,tantdécriéetdés- ormais inéluctable.» Nous en ac- ceptons l’augure sans s’aveugler toutefois: toutes les grandes pla- cesfinancièresdumondesontliées au secret bancaire, aux trusts ou à dessystèmeséquivalents.Sirienne change ailleurs, si les règles ne de- viennentpassimultanémentmon- diales,lesbanquessuissesdevront vivre avec les clients suisses. On imagine sans peine le volant d’af- fairesquileurrestera!Eneffet,tant quelesautresjuridictionspourront recourir à des procédés de non- identificationoudenoncollabora- tion tels ceux de la Grande-Breta- gne et des États-Unis, les gros contribuableschercherontailleurs quecheznouslesmoyensd’éviter l’impôt.Ilfautledireetlerépéter: toutes les banques, quelle que soit leur nationalité d’origine, font le mêmemétier.Siseuleslesbanques suissessontréglementées,surleur territoireetailleursdanslemonde, ce sont donc les autres qui conti- nueront à pratiquer ces activités «honteuses»quenousauronscessé d’exercer. Il ne faut pas s’étonner du recul de nos places financières depuisquenosadversairess’ensont pris à elles. Entre 2003 et 2010, la partdemarchédesbanquessuisses est passée de 31% à 27% pendant que la Grande-Bretagne évoluait de 16% à 25% et les places asiati- ques de 6% à 11%. Petit encoura- gement,leurcompétitivitérestein- tacteselon«GlobalFinancialPlaces Index2012»avecZurichen5e place et Genève 9e . Londres est en tête suiviedeNewYork. Danslemêmetemps,lesbanques privéessevendentetlesétablisse- ments financiers voient leur ren- tabilitébaisser.Enseptembre2012, DeutscheBanklicenciaituneving- taine de collaborateurs à Genève parce que les activités de gestion de fortune privée d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique sont géréesdepuislaSuisse.Onsuppose donc que ces activités sont en dé- clin. En un an, l’UBP se séparait de75collaborateurs,HSBCd’une centaine, EFG de 30, BNP Pari- basde20,CSde550,UBSde400 etJuliusBaerde150.Ledéclinde la place financière a, sans aucun doute, commencé! Que faire? Je vous vois arriver, chers concitoyens, me servant la fameusephrasedeDestouches:«La critique est aisée et l’art est diffi- cile!»Quepouvons-nousfairevrai- ment, pensez-vous, face à l’agres- sivitédenospartenaires,faceàleur incessante mauvaise foi, face au fait qu’eux sont unis et nous plu- tôt isolés? Et que nous ne parta- geonspasdutoutlamêmeconcep- tion de l’État. Je vais tenter d’y répondre avec mes seuls moyens decitoyenneencommençantpar dresserlechoixdesscénariospos- siblesafindelesanalyserunàun. Ilsnesontd’ailleursquetrois,dont les frontières présentent une cer- taine souplesse: - Céder pour mieux sauter - Temporiser pour sauver les meubles - Lutter pour conservernotreindépendanceCé- der!Céder,c’estsansdoutel’option qui,horsdelaprofession,compte leplusdepartisansenSuisse,dont certainssontrespectables.Ceux-là pensent que l’échange automati- qued’informationsestinéluctable. Quelques-uns le regrettent mais postulent que nos adversaires ne nouslaisserontpasenpaixtantque nous n’obtempèrerons pas. Ce n’est sans doute pas faux à condi- tionquenousn’entreprenionsrien. D’autres s’en réjouissent au nom de l’éthique nationale. Ils abhor- rentlesecretbancairequin’estplus moralement défendable (...), pas mêmeàl’intérieurdenosfrontiè- res. Ils avancent que les pays voi- sins,fortementtouchésparlacrise, doiventpouvoirrécupérerlesim- pôts qui leur sont dus et pensent que si la Suisse cède, le problème seraréglé.J’aitentédedémontrer plushautqu’ilssetrompent.D’au- tres sont aux côtés de Wolfgang Schäuble, quand il admet que les impôts à récupérer en Suisse ne sont pas si vitaux que ça, et qu’il s’agitessentiellementdepréserver la justice sociale. Quoique ne favorisant pas cette optiondecédertoutenlaconsidé- rant cependant par souci d’objec- tivité,jeprétendsqu’ilnefautpas laconcevoirsousl’angled’uneca- pitulation. Elle doit au contraire n’être envisagée que comme un succès.Céderexigedoncquenous lefassionsrapidement,pro-active- ment, avec une bonne volonté et unenthousiasmequinouspermet- traient d’en retirer un certain cré- dit, utile évidemment à d’autres dossiers sur lesquels nous nous montrerions plus impératifs. Céder sans perdre la face. Céder parce que nous, les citoyens, nous y serions prêts, en toute connais- sance de cause et qu’une majorité d’entrenousl’exigerait.Céderpeut aussirevêtirunecertainegrandeur quand on en assume publique- ment les conséquences. Céder en disant que notre place financière n’est pas ce que les autres en pen- sent,etqu’onvaleleurprouveren seprivantdecesavantagesquien faisaient,seloneux,toutlesuccès. Après,évidemment,ilfaudras’em- ployer à le faire! Faire vite au lieu de traîner les pieds, signifie que nous accepte- rions, dans un discours construit, les revendications de nos interlo- cuteurs. Voilà ce que nous pour- rionsleurdire:«Noussuivonspar- faitement votre désir de justice. Nous admettons que l’argent que certains de vos ressortissants dé- tournent du fisc vous manque cruellement et qu’il vous appar- tientdedroit.Nousvoulonsimpé- rativement éviter de lui servir de refuge…Maisvousdevezaussiad- mettre que votre trésor volé n’est detrèsloinpaslogéenSuisseuni- quement.Ilsedissimuleégalement auseindecetteUEdontvousfai- tes partie et dont vous régissez les lois. Nous allons donc vous aider àledélogercheznous,maisailleurs aussi. Car, mieux que tout le monde,noussavonsoùilsetrouve puisquenosbanquiersconnaissent parfaitementlesterritoiresquileur font concurrence depuis long- temps. Nous leur avons confié la tâched’établirundossierenbonne et due forme que nous vous four- nirons avant de le publier urbi et orbiafinquelescitoyensdel’UE, des USA et du reste du monde puissentenavoirconnaissance.Et surtout pour que vous puissiez, vous,gouvernementsamis,lutter rapidement pour récupérer vos fonds. Nous allons d’ailleurs en mettre une sur pied pour suivre l’évolution de cette indispensable action dans le monde, avec l’aide sans doute des ONG qui s’en préoccupentdéjà.»Quellequesoit l’élégancediplomatiquequedevra revêtir ce discours, il ferait savoir troischoses.Premièrement,quela Suissen’estpasleseulmoutonnoir, ce que les populations du monde entier ignorent. Deuxièmement, que la Suisse reste un petit État combatif et souverain, qui ne se laissepasimposerdesrèglesléoni- nes.Troisièmement,quelaSuisse, avec sérieux et bonne volonté, va veilleràinstaurerailleurslemême ordrequ’onaexigéd’elle,afinque sa future, nouvelle, immaculée place financière soit mise à l’égal des autres. En effet, comme déjà dit plus haut, le Conseil fédéral veutqu’elle«contribuedefaçonsi- gnificative au produit intérieur brut,créedesemploisetconcourt à la réputation et à la stabilité de laSuisseetdesonéconomie.»Pour réaliser ces buts idéaux tout en adoptantlescénario«Céder»,ilfaut éviter de soumettre nos banques àuneconcurrencedéloyale.Voilà ce que serait, selon moi, céder: en gardantlamain,enétablissantles règles. Céder pour mieux sauter, en quelque sorte. Dans «Banques Suisses, les raisons de lutter» (Slatkine), Marie-Hélène Miauton avance que si la place financière helvétique est attaquée, ce n'est pas pour des raisons morales. Pour elle, la Suisse est à la fois un bouc émissaire parfait et un concurrent qu'il convient d'éliminer sans scrupules, par tous les moyens, même légaux. Elle montre que la Suisse ne doit pas sa prospérité à sa seule place financière et dénonce l’hypo- crisie et l’incohérence dans le discours de ceux qui attaquent la Suisse, que ce soient les Etats-Unis, la France ou l’Allemagne. Extraits. Diplômée en sciences économiques aux HEC de Lausanne, Marie-Hé- lène Miauton est la créatrice de MIS Trend en 1978 et en assure la direc- tionjusqu’àaujourd’hui.Cetinstituttientlecinquième rang de sa branche en Suisse. Très impliqué dans la re- cherche scientifique, il est régulièrement mandaté par l’OFS, le FNRS (Fonds national suisse de la recherche scientifique, Berne) et les universités suisses. MARIE-HÉLÈNE MIAUTON «Banques Suisse. Les raisons de lutter». Editions Slatkine. 192 pages. EN UN AN, L’UBP SE SÉPARAIT DE 75 COLLABORATEURS, CREDIT SUISSE DE 550, UBS DE 400 ET JULIUS BAER DE 150. LE DÉCLIN DE LA PLACE FINANCIÈRE HELVÉTIQUE A, SANS AUCUN DOUTE, COMMENCÉ! LE PAYS QUI POUSSENT DE HAUTS CRIS CONTRE LES PARADIS FISCAUX, ET NE DÉSIGNENT QUE LA SUISSE, QUE CROYEZ- VOUS QU’ILS FONT DANS LES PARADIS FISCAUX? ILS Y INSTALLENT LEURS BANQUES! TOP 5 DES VENTES ÉCONOMIE-FINANCE Cinq meilleures ventes de la semaine dernière dans l’ensemble du réseau 1. Banques suisses: les raisons de lutter: lettre ouverte au peuple suisse Marie-Hélène Miauton Slatkine 2. Les pubs que vous ne verrez plus jamais... Annie Pastor Desinge & Hugo & Cie 3. Droit des contrats: jurisprudence fédérale choisie et annotée Franz Werro Stämpfli 4. Pourquoi j'ai quitté Goldman Sachs Greg Smith Lattès 5. Principes de l'économie G. Mankiw, Mark P. Taylor De Boeck
  • 15. - Alger Sicav-American Asset Growth -B- 1/5 - - - 524255 Alger Sicav-American Asset Growth -A- 2/1 USD 31.74 +15.46% 2422505 Alger Sicav-China-US Growth Fund -A- 1/5 USD 12.44 +9.22% 1700072 Alger Sicav-China-US Growth Fund -B- 1/5 USD 18.39 +8.30% 1155526 Alger Sicav-US LargeCap -A- 2/1 USD 7.65 +6.55% 1155526 Alger Sicav-US LargeCap -B- 1/5 USD 7.62 +6.13% 1155523 Alger Sicav-US MidCap -A- 2/1 USD 10.71 +9.96% 1155523 Alger Sicav-US MidCap -B- 1/5 USD 10.68 +9.65% 1155520 Alger Sicav-US SmallCap -A- 2/1 USD 9.64 +7.71% 1155520 Alger Sicav-US SmallCap -B- 1/5 USD 9.57 +6.93% 12171924 Alken Fund - Absolute Return Europe A EUR EUR 103.56 - 2331080 Alken Fund - European Opport. EUR EUR 132.28 +22.12% 11488998 Alken Fund - European Opport. A EUR EUR 114.48 +21.32% 2331078 Alken Fund - European Opport. H EUR EUR 137.67 +22.78% 3781174 Alken Fund - European Opport. U EUR EUR 102.65 +22.13% 10235294 Alken Fund - European Opport. Z1 EUR EUR 125.52 +22.16% 3088879 Alken Fund - Small Cap Europe EUR EUR 87.94 +27.26% Fonds en obligations 1083138 CIC CH FUND-BOND CHF 2/1 CHF 1211.11 +6.10% 1083143 CIC CH FUND-BOND EUROPE 2/1 EUR 783.59 +9.11% Fonds en actions 1083230 CIC CH FUND-ACTION SWISS 2/1 CHF 1718.99 +16.87% Fonds d’allocation d’actifs 1083254 CIC CH FUND-STRATEGY GLOBAL (CHF) 2/1 CHF 882.34 +6.74% 1083277 CIC CH FUND-STRATEGY GLOBAL (EUR) 2/1 EUR 578.82 +8.44% Autres fonds 1083213 CIC CH FUND-BOND CONVERT 2/1 EUR 1050.84 +5.08% 686249 Piguet Global Fd Int’l Bd Cap. 4 CHF 167.54 +7.33% 686301 Piguet Global Fd Int’l Bd Cap. 4 EUR 154.09 +7.55% 686298 Piguet Global Fd Int’l Bd Cap. 4 USD 240.01 +6.52% 686247 Piguet Global Fd Int’l Bd Dist. 4 CHF 118.09 +7.38% 11002629 Piguet Global Fd Int’l Bd Dist. 4 CHF 105.24 +5.19% 686299 Piguet Global Fd Int’l Bd Dist. 4 EUR 106.17 +7.60% 686297 Piguet Global Fd Int’l Bd Dist. 4 USD 150.29 +6.58% 10898918 Piguet International Fund -World Equities CHF D 4 CHF 106.69 +9.80% 3581719 Piguet International Fund -World Equities EUR 4 EUR 83.29 +10.55% 2322853 Piguet International Fund -World Equities USD 4 USD 105.52 +11.07% Compartiments monétaires 282686 PRIFUND - MM (CHF) - A 1/1 CHF 12460.89 -0.01% 282685 PRIFUND - MM (EUR) - A 1/1 EUR 663.50 +0.03% 282683 PRIFUND - MM ($) - A 1/1 USD 1659.08 +0.03% Compartiments obligataires 1399170 PRIFUND - BOND (CHF) - A 2/3 CHF 128.97 +4.40% 1399173 PRIFUND - BOND (CHF) - B 2/3 CHF 111.64 +4.41% 1170645 PRIFUND - BOND (EUR) - A 2/3 EUR 155.08 +8.30% 1170647 PRIFUND - BOND (EUR) - B 2/3 EUR 125.33 +8.34% 1170650 PRIFUND - BOND ($) - A 2/3 USD 179.28 +6.27% 1170655 PRIFUND - BOND ($) - B 2/3 USD 137.31 +6.29% 2416010 PRIFUND - BOND (GBP) - A 2/3 GBP 128.88 +4.87% 2416060 PRIFUND - BOND (GBP) - B 2/3 GBP 114.17 +4.89% Compartiments actions 1605811 PRIFUND - SWISS EQUITIES - A 2/3 CHF 143.15 +12.23% 1605814 PRIFUND - SWISS EQUITIES - B 2/3 CHF 140.93 +12.22% 1170662 PRIFUND - EUROPEAN EQUITIES - A 2/3 EUR 123.00 +15.80% 1170664 PRIFUND - EUROPEAN EQUITIES - B 2/3 EUR 119.49 +15.81% 379766 PRIFUND - ASIAN EQUITIES - A 2/3 USD - - 1584743 PRIFUND - JAPAN EQUITIES - A 2/3 USD - - 1170666 PRIFUND - USA EQUITIES - A 2/3 USD 113.32 +8.91% 1170668 PRIFUND - USA EQUITIES - B 2/3 USD 110.10 +8.91% 1584747 PRIFUND - JAPAN EQUITIES - A 2/3 JPY - - 1584749 PRIFUND - JAPAN EQUITIES - B 2/3 JPY - - Compartiments de stratégie 1551479 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - A 2/3 CHF 122.09 -0.34% 1551494 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - B 2/3 CHF 119.77 -0.34% 1646377 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 15 - A 2/3 CHF 110.32 -2.08% Banque Privée Edmond de Rothschild SA Genève Représentant en Suisse de: Edmond de Rothschild Prifund Tél. +41 58 818 95 68 www.edr-prifund.ch Piguet Galland & Cie SA Tél. 058 310 44 36 pgfunds@piguetgalland.com www.piguetgalland.com Banque CIC (Suisse) SA Tél. +41 61 264 14 51 www.cic.ch Alken Fund ALGER SICAV Tél. 0033 6 7595 4651 Selected Institutional Services Représentant en Suisse: BNP Paribas Securities Services, Paris succursale de Zurich No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 1710674 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 5 - A 2/3 CHF 110.67 +1.84% 2895085 PRIFUND - Return Plus (CHF) - A 1/3 CHF 101.33 +0.60% 2895126 PRIFUND - Return Plus (CHF) - B 1/3 CHF 97.88 +0.59% 1170675 PRIFUND - STRATEGY (CHF) - A 2/3 CHF 95.14 +5.08% 1170678 PRIFUND - STRATEGY (CHF) - B 2/3 CHF 92.20 +5.08% 1513617 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - A 2/3 EUR 147.41 +0.28% 1513619 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - B 2/3 EUR 145.13 +0.28% 1646369 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 15 - A 2/3 EUR 141.18 -1.36% 1646373 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 15 - B 2/3 EUR 139.88 -1.32% 1710599 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 5 - A 2/3 EUR 127.94 +2.03% 2895150 PRIFUND - Return Plus (EUR) - A 1/3 EUR 107.96 +0.79% 2895152 PRIFUND - Return Plus (EUR) - B 1/3 EUR 99.85 +0.79% 1170679 PRIFUND - STRATEGY (EUR) - A 2/3 EUR 112.72 +6.59% 1170680 PRIFUND - STRATEGY (EUR) - B 2/3 EUR 109.30 +6.59% 3481346 PRIFUND - NATURAL RESOURCES - A 2/3 USD 87.59 -0.70% 3481355 PRIFUND - NATURAL RESOURCES - B 2/3 USD 86.44 -0.73% 1513613 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - A 2/3 USD 157.98 +0.49% 1513615 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 10 - B 2/3 USD 155.91 +0.50% 1646354 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 15 - A 2/3 USD 149.93 -1.28% 1646362 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 15 - B 2/3 USD 92.57 -1.28% 1710668 PRIFUND - QUAM MULTIMGR. 5 - A 2/3 USD 128.60 +2.10% 2895159 PRIFUND - Return Plus ($) - A 1/3 USD 107.10 +0.83% 1170683 PRIFUND - STRATEGY ($) - A 2/3 USD 130.03 +5.89% 1170685 PRIFUND - STRATEGY ($) - B 2/3 USD 126.72 +5.90% Compartiments de gestion alternative à risques particuliers 1837517 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - A 2/3 CHF 124.50 +4.18% 1837522 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - B 2/3 CHF 122.43 +3.97% 2792401 PRIFUND Alpha EUROPA - A 2/3 CHF 96.24 +3.41% 2792413 PRIFUND Alpha EUROPA - B 2/3 CHF 94.77 +3.12% 3387128 PRIFUND Alpha UNCORR. (CHF) - G 2/3 CHF 100.11 +3.42% 1646382 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - A 2/3 EUR 143.70 +4.52% 1814697 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - B 2/3 EUR 141.55 +4.34% 1849564 PRIFUND Alpha EMERGING MKTS - A 2/3 EUR 156.00 +4.25% 1849570 PRIFUND Alpha EMERGING MKTS - B 2/3 EUR 153.96 +4.26% 2781341 PRIFUND Alpha EUROPA - A 2/3 EUR 100.55 +3.87% 2781491 PRIFUND Alpha EUROPA - B 2/3 EUR 99.50 +3.61% 1598152 PRIFUND AlphaTRADERS - A 2/3 EUR 151.38 +0.92% 1598153 PRIFUND AlphaTRADERS - B 2/3 EUR 148.76 +0.74% 1237019 PRIFUND Alpha UNCORR. (EUR) - A 2/3 EUR 179.79 +4.09% 1237020 PRIFUND Alpha UNCORR. (EUR) - B 2/3 EUR 176.34 +3.98% 1399189 PRIFUND Alpha VOLATILITY - A 2/3 EUR 125.45 +3.80% 1399192 PRIFUND Alpha VOLATILITY - B 2/3 EUR 122.94 +3.59% 3550468 PRIFUND Alpha UNCORRELATED - G 2/3 GBP 103.75 +4.10% 1646381 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - A 2/3 USD 150.87 +5.03% 1837521 PRIFUND Alpha DIVERSIFIED - B 2/3 USD 148.64 +4.85% 1849577 PRIFUND Alpha EMERGING MKTS - A 2/3 USD 173.52 +4.86% 1849579 PRIFUND Alpha EMERGING MKTS - B 2/3 USD 171.41 +4.88% 2792380 PRIFUND Alpha EUROPA - A 2/3 USD 103.54 +4.40% 1598145 PRIFUND AlphaTRADERS - A 2/3 USD 161.36 +1.54% 1598148 PRIFUND AlphaTRADERS - B 2/3 USD 158.81 +1.37% 1237027 PRIFUND Alpha UNCORR. ($) - A 2/3 USD 191.93 +4.43% 1237031 PRIFUND Alpha UNCORR. ($) - B 2/3 USD 188.26 +4.29% 1399180 PRIFUND Alpha VOLATILITY - A 2/3 USD 132.44 +4.55% 1399182 PRIFUND Alpha VOLATILITY - B 2/3 USD 129.83 +4.34% Compartiment lié au secteur de l’immobilier à risques particuliers 2419981 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - A 2/3 CHF 86.89 +2.19% 2419985 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - B 2/3 CHF 72.66 +2.26% 2419959 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - A 2/3 EUR 96.62 +2.66% 2419972 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - B 2/3 EUR 80.82 +2.71% 2419975 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - A 2/3 USD 96.87 +2.86% 2419976 PRIFUND Alpha PROPERTY SECURITIES - B 2/3 USD 81.99 +2.90% 11246603 Tower Fund Emerging Markets Equity R USD 4/1 USD 109.02 +12.36% 11246596 Tower Fund Emerging Markets Equity R EUR 4/1 EUR 104.84 +14.17% 1057929 Tower Fund European Equity R EUR 4/1 EUR 5863.61 +12.35% 11232038 Tower Fund Global Asset Allocation R USD 4/1 USD 105.76 +6.46% 12506831 Tower Fund Global Asset Allocation R EUR HDG 4/1 EUR 98.09 +5.97% 587300 Tower Fund Global Equity R USD 4/1 USD 14857.65 +8.74% 19519335 Tower Fund Global HighYield Bd D USD 4/1 USD 99.85 - 4556982 Tower Fund Global HighYield Bd R USD (cap) 4/1 USD 158.62 +9.46% 19519449 Tower Fund Global HighYield Bd R EUR HDG 4/1 EUR 100.54 - 10175436 Tower Fund Investment Grade Bd R EUR 4/1 EUR 110.61 +14.84% 10175446 Tower Fund Investment Grade Bd D USD 4/1 USD 116.94 +5.92% 893401 Tower Fund Loc Cur Emerg Mkt Debt D USD 4/1 USD 10013.06 +1.11% 4556977 Tower Fund US Equity R USD 4/1 USD 163.94 +10.38% 145442 Pharma/wHealth FCP Fund 2 USD 285.22 +17.97% Banque Sal. Oppenheim Jr. & Cie (Suisse) SA Tél. 044 214 23 33 www.oppenheim.ch Leumi Private Bank 1, rue de la Tour de l'Ile, Genève Tél: +41 58 207 3555 Fax: +41 58 207 3805 2248527 BBGI Commodities (USD) 1/1 USD 151.10 +3.35% 2610316 BBGI Equities Swi. Behavioral Val. 2/1 CHF 92.80 +20.12% 2610307 BBGI Islamic Share Energy (USD) 2/1 USD 164.10 -0.79% 2610311 BBGI Share Clean Energy (USD) 2/1 USD 43.40 -9.01% 2610302 BBGI Share Gold USD 2/1 USD 134.60 -5.41% 12238949 BBGI Swiss Physical Gold Cl CHF 2/1 CHF 114.80 +7.09% 12239030 BBGI Swiss Physical Gold Cl CHF hedged 2/1 CHF 110.40 +4.45% 12239032 BBGI Swiss Physical Gold Cl EUR 2/1 EUR 121.90 +7.69% 12239033 BBGI Swiss Physical Gold Cl EUR hedged 2/1 EUR 111.30 +4.61% 12238872 BBGI Swiss Physical Gold Cl USD 2/1 USD 115.90 +5.94% 1645471 BBGITactical Switzerland A 2/1 CHF 123.90 +17.97% 1645492 BBGITacticalWorld A 2/1 USD 111.90 +4.78% Fonds en actions 1727316 BVB - Global Equity Select. A 2/1 CHF 73.17 +3.27% 1727319 BVB - Global Equity Select. B 2/1 CHF 77.09 +3.98% Fonds en actions 618455 BGF Emerging Europe A2 EUR 2/1 EUR 92.47 +17.80% 618486 BGF European A EUR 2/1 EUR 79.34 +18.01% 3748203 BGF Global Allocation Hedged A2 CHF 2/1 CHF 9.94 +5.52% 567975 BGF LatinAm A USD 2/1 USD 78.30 +1.35% 2857820 BGF Local Emg Mkts Short Dur Bond A2 USD 2/1 USD 26.22 +5.81% 1501042 BGF US FlexEquity A USD 2/1 USD 17.29 +9.85% 333541 BGFWdGold A USD 2/1 USD 54.30 -1.93% 620823 BGFWdMining A USD 2/1 USD 59.13 -4.37% Fonds en monnaies 12348783 BSI-Multinvest-Cash CHF 2/1 CHF 100.62 +0.84% 12348780 BSI-Multinvest-Cash EUR 2/1 EUR 101.61 +1.06% 12348781 BSI-Multinvest-Cash USD 2/1 USD 100.73 +0.90% Fonds en obligations 277517 BSI-Multibond CHF 2/1 CHF 112.06 +5.27% 277518 BSI-Multibond EUR 2/1 EUR 59.97 +8.44% 277519 BSI-Multibond USD 2/1 USD 124.54 +3.26% 277520 BSI-Multinbond Global Dynamic CHF 2/1 CHF 97.50 -0.09% 1425918 BSI-Multinvest-ShortTerm Bonds CHF 2/1 CHF 118.14 +3.14% 1426015 BSI-Multinvest-ShortTerm Bonds EUR 2/1 EUR 142.80 +5.29% 1425992 BSI-Multinvest-ShortTerm Bonds USD 2/1 USD 152.94 +4.20% 12348785 BSI-Multinvest-LongTerm Bonds EUR 2/1 EUR 115.65 +9.27% 12349072 BSI-Multinvest-LongTerm Bonds USD 2/1 USD 109.05 +2.97% 12349073 BSI-Multinvest-LongTerm Bonds CHF 2/1 CHF 106.69 +4.92% 12349076 BSI-Multinvest Global Dynamic Bond EUR 2/1 EUR 139.33 +0.66% 12351285 BSI-Multinvest Global Dynamic Bond USD 2/1 USD 108.71 +0.48% 12351284 BSI-Multinvest Global Dynamic Bond CHF 2/1 CHF 107.79 +0.20% Fonds en actions 542571 BSI-Multieuropa 2/1 EUR 80.94 +16.86% 277516 BSI-Multihelvetia 2/1 CHF 329.57 +13.34% BSI SA Tél. +41 91 809 31 69 Fax +41 91 809 41 82 www.bsibank.com BlackRock Asset Management Suisse SA Tél. 022 703 19 70 www.blackrock.com/ch Berger, van Berchem & Cie Tél. 022 319 10 00 Tél. 022 345 10 00 info@bvb-cie.ch BBGI GROUP SA Tél. + 41 22 595 96 11 www.bbgi.ch 277522 BSI-Multinippon 2/1 JPY 2540.00 +2.95% 1473624 BSI-Multinvest - Swiss Stocks 2/1 CHF 171.10 +13.21% 1473627 BSI-Multinvest - US Stocks 2/1 USD 128.19 +7.68% 11549886 BSI-Multinvest GlobalThemes 2/1 USD 116.60 +11.53% 12348777 BSI-Multinvest-Asian Stocks CHF 2/1 CHF 90.06 +13.03% 12348774 BSI-Multinvest-Asian Stocks EUR 2/1 EUR 90.56 +13.34% 1132620 BSI-Multinvest-Asian Stocks USD 2/1 USD 196.66 +14.01% Fonds stratégiques 4672031 BSI Multinvest Strategy Balanced (CHF) 2/1 CHF 100.96 +9.64% 4672028 BSI Multinvest Strategy Balanced (EUR) 2/1 EUR 111.98 +11.87% 4671697 BSI Multinvest Strategy Income (CHF) 2/1 CHF 107.64 +6.33% 4671886 BSI Multinvest Strategy Income (EUR) 2/1 EUR 123.48 +9.48% 11090616 BSI Life Invest - 40 2/1 CHF 102.87 +5.10% 11527845 BSI - Multinvest Alternative UCITS 2/1 EUR 98.04 +1.66% Autres fonds 12352295 BSI-Multinvest-Absoluta Daily EUR 2/1 EUR 101.20 +2.93% 12352305 BSI-Multinvest-Absoluta Daily USD 2/1 USD 101.67 +2.92% 12352303 BSI-Multinvest-Absoluta Daily CHF 2/1 CHF 100.90 +2.46% Fonds en investissements alternatifs 4394548 BSI - MM Directional Fd CHF 2/1 CHF 91.84 +4.94% 4394546 BSI - MM Directional Fd EUR 2/1 EUR 92.05 +5.28% 1485588 BSI - MM Directional Fd USD 2/1 USD 785.32 +5.76% 4402685 BSI - MMF -Yd Enhanc. CHF 2/1 CHF 89.36 +0.10% 4402692 BSI - MMF -Yd Enhanc. EUR 2/1 EUR 99.88 +0.62% 2018256 BSI - MMF -Yd Enhanc. USD 2/1 USD 105.77 +0.86% 2695128 ALTIOM - Moderato 2/2 CHF 1018.00 +0.00% 4904118 AS Equities Fund - Opportunity Switzerland (CHF) 2/2 CHF 103.10 +3.72% 2640095 As Equities Fund Flexibility Switzerland 2/2 CHF 90.80 +11.00% 1864915 BAC Mining Reg. - South Africa 2/2 CHF 369.50 -27.12% 1924308 Bruellan Dynamic - Global Axia 2/5 EUR 745.00 +1306.30% 1924309 Bruellan Dynamic -Tactical 2/5 EUR 90.80 +9.70% 3453367 DM Swiss Equity Asymmetric Cl A 2/1 CHF 103.61 +7.23% 3453381 DM Swiss Equity Asymmetric Cl Q 2/1 CHF 10554.21 +7.67% 821577 Dynamic Ratchet Bond - Japan 2 JPY 4820.00 +5.77% 11194367 Rare Earth Elements Fund (CHF) 2/1 CHF 101.90 -13.50% 2095702 RFP Small & Mid Caps Switzerland 2/2 CHF 130.64 +8.14% 3112416 RFP Special Europe Plus A 2/2 EUR 90.60 +21.16% 2344989 RFP Swiss Equity Plus A 2/2 CHF 84.70 +10.11% 2344994 RFP Swiss Equity Plus I 2/1 CHF 84.93 -0.40% 19033143 Carmignac Cash Plus A CHF acc 2/2 CHF 1008.44 - 3610469 Carmignac Cash Plus A EUR acc 2/2 EUR 10942.53 +3.86% 19033147 Carmignac Cash Plus A USD acc 2/2 USD 1009.76 - 19033289 Carmignac Commodities A CHF acc 2/2 CHF 101.94 - 1568347 Carmignac Commodities A EUR acc 2/2 EUR 299.67 -6.86% 19033293 Carmignac Commodities A USD acc 2/2 USD 101.60 - 18833369 Carmignac Emergents A CHF acc 2/2 CHF 107.55 - 2027897 Carmignac Emergents A EUR acc 2/2 EUR 753.40 +16.92% 18788409 Carmignac Emergents A USD acc 2/2 USD 107.22 - Carmignac Gestion www.carmignac.ch Représentant pour la Suisse: BGG, Banque Genevoise de Gestion S.A. Tél. +352 46 70 60 63 Certains fonds possèdent des parts de distribution et/ou des parts en autres devises, la liste complète est disponible sur le site www.carmignac.ch. CACEIS (Switzerland) S.A. Tél. +41 22 360 94 00 www.caceis.ch ORDRE DES INFORMATIONS DE FONDS: NUMÉRO DE VALEUR SUISSE, NOM DU FONDS, CONDITIONS D’ÉMISSION/CONDITIONS DE RACHAT, DEVISE COMPTABLE DU FONDS, DERNIÈRE VALEUR D’INVENTAIRE, PERFORMANCE DANS L’ANNÉE COURANTE mercredi 7 novembre 2012 15FONDS DE PLACEMENT PAGE
  • 16. 18788406 Carmignac Emergents D EUR inc 2/2 EUR 106.88 - 19033134 Carmignac Emerging Discovery A CHF acc 2/2 CHF 101.89 - 3610495 Carmignac Emerging Discovery A EUR acc 2/2 EUR 1082.76 +14.11% 19033137 Carmignac Emerging Discovery A USD acc 2/2 USD 101.87 - 19033319 Carmignac Emerging Patrimoine A CHF acc 2/2 CHF 98.02 - 12617963 Carmignac Emerging Patrimoine A EUR acc 2/2 EUR 110.74 +12.88% 12617967 Carmignac Emerging Patrimoine A USD acc 2/2 USD 97.14 +7.96% 19033327 Carmignac Emerging Patrimoine D EUR inc 2/2 EUR 98.05 - 2027931 Carmignac Euro Entrepreneurs A EUR acc 2/2 EUR 193.97 +18.99% 2027908 Carmignac Euro Patrimoine A EUR acc 2/2 EUR 301.86 +9.07% 18833372 Carmignac Euro-Patrimoine A CHF acc 2/2 CHF 101.50 - 18788375 Carmignac Euro-Patrimoine A USD acc 2/2 USD 101.43 - 18788393 Carmignac Euro-Patrimoine D EUR inc 2/2 EUR 101.55 - 19033154 Carmignac Global Bond A CHF acc 2/2 CHF 94.84 - 3610504 Carmignac Global Bond A EUR acc 2/2 EUR 1148.67 +7.73% 19033161 Carmignac Global Bond A USD acc 2/2 USD 94.94 - 19033173 Carmignac Global Bond D EUR inc 2/2 EUR 95.05 - 19032609 Carmignac Grande Europe A CHF acc 2/2 CHF 100.83 - 839512 Carmignac Grande Europe A EUR acc 2/2 EUR 142.10 +15.73% 19033113 Carmignac Grande Europe A USD acc 2/2 USD 101.01 - 19033118 Carmignac Grande Europe D EUR inc 2/2 EUR 100.92 - 18833362 Carmignac Investissement A CHF acc 2/2 CHF 102.56 - 2027941 Carmignac Investissement A EUR acc 2/2 EUR 8782.48 +8.38% 18833377 Carmignac Investissement A USD acc 2/2 USD 102.86 - 18833345 Carmignac Investissement D EUR inc 2/2 EUR 102.68 - 19033281 Carmignac Market Neutral A CHF acc 2/2 CHF 99.66 - 2672357 Carmignac Market Neutral A EUR acc 2/2 EUR 1037.20 +1.35% 19033286 Carmignac Market Neutral A USD acc 2/2 USD 99.78 - 18833391 Carmignac Patrimoine A CHF acc 2/2 CHF 99.30 - 2016960 Carmignac Patrimoine A EUR acc 2/1 EUR 5526.15 +5.77% 18833315 Carmignac Patrimoine A USD acc 2/2 USD 99.39 - 18833388 Carmignac Patrimoine D EUR inc 2/2 EUR 99.46 - 2027902 Carmignac Profil Réactif 100 A EUR acc 2/2 EUR 167.46 +11.20% 2027904 Carmignac Profil Réactif 50 A EUR acc 2/2 EUR 164.05 +6.15% 2027935 Carmignac Profil Réactif 75 A EUR acc 2/2 EUR 190.88 +9.52% 18833319 Carmignac Sécurité A CHF acc 2/2 CHF 101.49 - 2027926 Carmignac Securite A EUR acc 2/2 EUR 1611.58 +4.28% 18833326 Carmignac Sécurité A USD acc 2/2 USD 101.67 - 18833318 Carmignac Sécurité D EUR inc 2/2 EUR 101.64 - Fonds de placement suisses 866225 CB-Accent Income Fund 2 CHF 96.65 +3.01% 866229 CB-Accent Income Fund 2 EUR 88.20 +0.91% 866226 CB-Accent Income Fund 2 USD 101.35 -2.82% 1066400 CB-Accent Money Market Fund 2 CHF 102.01 +1.36% 1066414 CB-Accent Money Market Fund 2 EUR 105.28 +1.88% 1066427 CB-Accent Money Market Fund 2 USD 104.76 +2.52% Fonds de placement étrangers 3085600 CB-Accent Lux Asian Century B 2 EUR 94.95 +9.01% 1199769 CB-Accent Lux Bond EUR Fund B 2 EUR 146.57 +11.19% 1884262 CB-Accent Lux Cima Diversified EUR B 2 EUR 112.22 +6.84% 11339411 CB-Accent Lux Crossinvest Asia Pacific A 2 USD 89.43 +1.07% 10838962 CB-Accent Lux Crossinvest Balanced B 2 EUR 113.15 +8.22% 4936340 CB-Accent Lux Crossinvest Bond B 2 EUR 124.84 +9.02% 10838776 CB-Accent Lux Crossinvest Conservative B 2 EUR 108.53 +4.46% 10271500 CB-Accent Lux Crossinvest Opportunity B 2 EUR 125.30 +6.87% Cornèr Banca SA - Lugano Tél. +41 91 800 51 11 Fax +41 91 800 53 49 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 4451382 CB-Accent Lux Crossinvest Return Fund 2 EUR 114.98 +11.39% 4638419 CB-Accent Lux Darwin Selection Fund B 2 EUR 102.05 +7.35% 4451394 CB-Accent Lux Erasmus Bond B 2 EUR 105.68 +8.60% 1199761 CB-Accent Lux European Equity Fund B 2 EUR 60.59 +9.03% 1199764 CB-Accent Lux Far East Equity Fund B 2 USD 157.20 +12.28% 4451387 CB-Accent Lux NewWorld B 2 EUR 85.77 +5.80% 4543099 CB-Accent Lux Swan Bond Opportunity B 2 EUR 108.91 +2.92% 10515919 CB-Accent Lux Swan Equity Opportunity B 2 EUR 86.71 +7.01% 10515953 CB-Accent Lux Swan Flexible B 2 EUR 101.03 +1.59% 11339568 CB-Accent Lux Swan HighYield B 2 EUR 109.83 +4.51% 1281969 CB-Accent Lux Swiss Equity Fund B 2 CHF 111.61 +16.03% 1199754 CB-Accent Lux US Equity Fund B 2 USD 55.78 +8.25% 13975737 Pegaso Capital Strategic Bond Class I EUR EUR 107.90 +6.68% 13975735 Pegaso Capital Strategic Bond Class R EUR EUR 107.33 +6.23% 13977329 Pegaso Capital Strategic Bond Class I USD Hedged USD 107.94 +6.43% 13975738 Pegaso Capital Strategic Bond Class R USD Hedged USD 107.48 +6.12% 11760519 Pegaso Capital StrategicTrend Class I EUR EUR 108.63 +5.54% 11760518 Pegaso Capital StrategicTrend Class R EUR EUR 107.31 +5.13% Fonds d’allocation d’actifs 2087605 CSTriamant Balanced 2/1 CHF 933.86 +6.68% 2087607 CSTriamant Balanced 2/1 EUR 1072.71 +9.78% 2087611 CSTriamant Cap Gains Oriented 2/1 CHF 996.64 +8.02% 2087613 CSTriamant Cap Gains Oriented 2/1 EUR 1122.60 +11.34% 2087602 CSTriamant Income Oriented 2/1 CHF 862.56 +4.42% 2087603 CSTriamant Income Oriented 2/1 EUR 1040.42 +8.42% Investissements alternatifs - CS Commodity Fund Plus (CH) Euro B 2/1 - - - 1691240 CS Commodity Fund Plus (CH) Sfr B 2/1 CHF 7.77 -3.60% 1649824 CS Prime SelectTrust (Lux) Multi Strategy B 2/1 USD 1265.41 - 3670366 CS Solutions (Lux) Dow Jones Credit Suisse AllHedge Index B 2/1 USD 85.31 +4.28% 11480397 CS Solutions (Lux) Prima Multi-Strategy B EUR 2/1 EUR 100.21 +1.25% Fonds en obligations - CSF (Lux) Fixed Maturity 2013 EUR B 2/1 - - - - CS SICAV II (Lux) HighYield Bds US$ R CHF Lux Fond 2/1 - - - 1930836 CS BF (CH) Convert International A CHF 2/1 CHF 172.53 +9.55% 277020 CS BF (CH) Dynamic Sfr 2/1 CHF 117.24 +6.98% 1664154 CS BF (Lux) Inflation Linked (Euro) B 2/1 EUR 125.27 +5.16% 1664165 CS BF (Lux) Inflation Linked (Sfr) 2/1 CHF 115.27 +2.58% 1664183 CS BF (Lux) Inflation Linked (US$) B 2/1 USD 137.31 +2.92% 348879 CS BF (Lux) Sfr B 2/1 CHF 524.13 +4.83% 415450 CS BF (Lux) Short-Term Sfr B 2/1 CHF 133.98 +1.55% 1498940 CS BF (Lux)TOPS (Euro) B 2/1 EUR 125.43 +6.54% 1498946 CS BF (Lux)TOPS (Sfr) B 2/1 CHF 112.89 +5.27% 1498955 CS BF (Lux)TOPS (USD) B 2/1 USD 131.73 +5.27% 1763024 CS Premium (CH) Bond (Euro) 2/1 EUR 102.30 +5.38% 1943249 CS Premium (CH) Bond (Sfr) 2/1 CHF 90.19 +3.68% 1812090 CS Premium (CH) Bond (US$) 2/1 USD 97.46 +4.59% 10169270 CS SICAV One (Lux) Global Convertible B 2/1 USD 113.13 +7.78% CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT FUNDS AG www.credit-suisse.com CREDIT SUISSE www.credit-suisse.com/triamant Cramer Asset Management S.A. Tél. +41 91 210 31 94 www.crameram.com info@crameram.com 10948813 CSF (Lux) Bond Short Maturity EUR B 2/1 EUR 105.47 +3.28% 12052852 CSF (Lux) Fixed Income Cycle Invest B EUR 101.83 +7.65% 2288515 CSF (Lux) Relative Return Engineered (Euro) B 2/1 EUR 133.87 +8.79% 2288523 CSF (Lux) Relative Return Engineered (Sfr) B 2/1 CHF 118.24 +2.59% 2288527 CSF (Lux) Relative Return Engineered (US$) B 2/1 USD 113.91 +1.70% 2127617 SICAV II (Lux) Credit Suisse Inflation Linked Bonds (Euro) B 2/1 EUR 119.80 +4.93% 2127973 SICAV II (Lux) Credit SuisseTOPS (Euro) B 2/1 EUR 120.54 +5.27% Fonds en actions - CS EF (Lux) Brazil B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) Equity Asian Dragon B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) Small and Mid Cap Alpha Long/Short B Lux 2/1 - - - 163214 CS EF (CH) Small & Mid Cap Switzerland B 2/1 CHF 633.58 +13.88% 278890 CS EF (CH) Swiss Blue Chips B 2/1 CHF 189.63 +14.64% 279375 CS EF (CH) Swissac B 2/1 CHF 242.08 +13.86% 2728058 CS EF (Lux) Global Security B 2/1 USD 12.87 +14.60% 1235254 CS EF (Lux) Global Value B 2/1 EUR 6.79 +1.04% 140168 CS EF (Lux) Small and Mid Cap Europe B 2/1 EUR 1406.92 +15.05% 248590 CS EF (Lux) Small and Mid Cap Germany B 2/1 EUR 1223.55 +28.12% 1806067 CS EF (Lux) USA Value B USD 14.80 +13.93% 1722961 CS Select Fund (CH) Swiss Equities 130/30 B 2/1 CHF 14.50 +19.24% 3675133 CS SICAV One (Lux) Equity Global Emerging Market Property B 2/1 USD 8.19 +29.38% 10627705 CS SICAV One (Lux) Equity Global Emerging Markets B 2/1 USD 9.58 +8.99% 10348228 CS SICAV One (Lux) European Equity Dividend Plus B 2/1 EUR 12.11 +12.86% 10348396 CS SICAV One (Lux) Global Equity Dividend Plus B 2/1 USD 11.50 +11.00% 11480304 CS Solutions (Lux) Megatrends B 2/1 USD 97.44 +11.22% 4751729 CSF (Lux) Global Responsible Equities B 2/1 EUR 146.10 +8.26% Fonds en instruments du marché monétaire 11273207 CSF (Lux) Money Market Sfr B 2/1 CHF 714.47 +0.15% Fonds d’allocation d’actifs - CS SICAV One (Lux) Defender (Euro) B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) Defender (Sfr) B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) IndexSelection Balanced (Euro) B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) IndexSelection Capital Gains Oriented (Euro) B2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) IndexSelection Income Oriented (Euro) B 2/1 - - - - CSF (Lux)Total Return Global BRIC-Exposure (Euro) B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) Challenger (Euro) B 2/1 - - - - CS SICAV One (Lux) Challenger (Sfr) B 2/1 - - - 1021110 CS PF (CH) Privilege 2/1 CHF 100.95 +6.61% 951124 CS PF (Lux) Balanced (Euro) B 2/1 EUR 140.88 +10.01% 672328 CS PF (Lux) Balanced (Sfr) B 2/1 CHF 167.58 +8.83% 1057438 CS PF (Lux) Balanced (Sfr) I 2/1 CHF 1058.20 - 951292 CS PF (Lux) Growth (Euro) B 2/1 EUR 126.11 +11.35% 672378 CS PF (Lux) Growth (Sfr) B 2/1 CHF 157.50 +10.92% 951290 CS PF (Lux) Income (Euro) B 2/1 EUR 150.84 +8.38% 672339 CS PF (Lux) Income (Sfr) B 2/1 CHF 159.16 +7.06% 1057449 CS PF (Lux) Income (Sfr) I 2/1 CHF 1045.83 - 672337 CS PF (Lux) Income (US$) B 2/1 USD 238.12 +5.75% 10348440 CS SICAV One (Lux) IndexSelection Balanced (Sfr) B 2/1 CHF 99.56 +6.97% 10348472 CS SICAV One (Lux) IndexSelection Capital Gains Oriented (Sfr) 2/1 CHF 99.09 +7.52% 10348562 CS SICAV One (lux) IndexSelection Income Oriented (Sfr) B 2/1 CHF 99.82 +5.65% Fonds spéciaux 1714841 responsAbility Global Microfinance Fund B 2/1 USD 139.82 +2.78% Fonds immobiliers 844303 CS 1a Immo PK 5/5 CHF 1360.00 +4.62% 10077844 CS Real Estate Fund Green Property 5/5 CHF 114.50 +9.10% 11876805 CS Real Estate Fund Hospitality 5/5 CHF 112.50 +17.60% 1968511 CS Real Estate Fund International 5/5 CHF 945.00 -2.20% 276935 CS Real Estate Fund Interswiss 5/5 CHF 215.40 -1.43% 3106932 CS Real Estate Fund LivingPlus 2/1 CHF 124.00 +7.36% 4515984 CS Real Estate Fund PropertyPlus 5/5 CHF 140.40 +4.78% 1291370 CS Real Estate Fund Siat 5/5 CHF 164.20 -0.55% ExchangeTraded Fund 10253078 CS ETF (CH) on SBI Domestic Government 1-3 2/1 CHF 92.37 -1.88% 1699984 CS ETF (CH) on SBI Domestic Government 3-7 2/1 CHF 98.63 -0.13% 1699986 CS ETF (CH) on SBI Domestic Government 7-15 2/1 CHF 120.07 +1.44% 3176893 CS ETF (CH) on SLI® 2/2 CHF 106.10 +19.08% 1985280 CS ETF (CH) on SMIM® 2/2 CHF 125.30 +9.95% 889976 CS ETF (CH) on SMI® 2/2 CHF 68.45 +15.04% 2553407 CS ETF (Lux) on MSCI Emerging Markets 2/2 USD 104.05 +10.58% 1480005 CS ETF (Lux) on MSCI EMU Large Cap 2/2 EUR 86.44 +14.50% 3280326 CS ETF (Lux) on MSCI EMU Mid Cap 2/2 EUR 52.84 +12.59% 916128 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds Europe DF R (EUR) 3/3 EUR 1651.85 +1.39% 11378027 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds Europe DF R (CHF couv.) 3/3 CHF 990.65 +1.02% 1526238 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds USD DF R (USD) 3/3 USD 1275.81 +1.92% 11378044 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds USD DF R (CHF couv.) 3/3 CHF 1043.95 +1.49% 2069864 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds EURO MAS R (EUR) 3/3 EUR 1331.63 +4.35% 2775694 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds EURO MAS I (EUR) 3/3 EUR 1362.97 +4.69% 2069871 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds USD MAS R (USD) 3/3 USD 1505.55 +4.59% 2775724 DMC Fund - Dynagest Expo Bonds USD MAS I (USD) 3/3 USD 1528.20 +4.92% 11378122 DMC Fund - Dynagest 130-30 Global Equities R (EUR) 3/3 EUR 1104.12 +13.89% 11378127 DMC Fund - Dynagest 130-30 Global Equities R (USD) 3/3 USD 1144.17 +12.15% Dynagest SA Tél. +41 22 593 55 55 www.dynagest.ch 385479 GAM GLOB. DIVERSIFIED OEIC ACC GBP 26.50 +11.29% 1273775 GAM GLOB. MULTI-ALPHA CHF CHF 108.53 +3.28% 10679823 GAM STAR ABSOLUTE EUROPE EUR DIST EUR 9.94 +6.64% 914793 GAM STAR ASIA-PAC EQ EUR ACC EUR 108.38 +11.40% 2659081 GAM STAR ASIAN EQ USD ACC USD 12.76 +9.35% 18128011 GAM STAR BARCLAYS DYN.MULTI-IND.ALLOC.USD ACC USD - - 14031928 GAM STAR CAT BOND USD ACC USD 10.62 +6.07% 3191966 GAM STAR CHINA EQUITY USD ACC USD 17.66 +12.79% 12400057 GAM STAR COMPOSITE EQ ANDTRAD. ACC CHF - - 12403371 GAM STAR COMPOSITE GLB EQ CHF ACC CHF 10.92 +11.81% 1705552 GAM STAR CONT EURO EQ EUR ACC EUR 14.27 +28.63% 12422043 GAM STAR CREDIT OPPORTUNITIES EUR ACC EUR 10.93 +22.69% 12407364 GAM STAR DYN GLB BD USD ACC USD 11.05 +7.80% 13963685 GAM STAR EM ASIA EQ USD ACC USD 12.50 +22.90% 10864576 GAM STAR EM MKTS RATES EUR ACC EUR 11.44 +2.93% 10680293 GAM STAR EM MKTSTOTAL RETURN USD ACC USD 12.80 +14.01% 924687 GAM STAR EUROPEAN EQ EUR ACC EUR 225.78 +24.98% 10680441 GAM STAR FLEX. GLB PTF CHF ACC CHF 10.43 +2.96% 12002656 GAM STAR GLOBAL CONVER. BOND USD ACC USD 10.20 +4.39% 12297388 GAM STAR GLOBAL EQ INFL FOCUS II USD ACC USD 133.74 +6.09% 10681310 GAM STAR GLOBAL RATES USD ACC USD 11.41 +11.92% 13491182 GAM STAR GLOBAL SELECTOR II EUR ACC EUR 11.40 +19.12% 914804 GAM STAR JAPAN EQUITY EUR ACC EUR 87.49 +1.89% 11127519 GAM STAR KEYNES QUANT ST USD ACC USD 10.49 +3.30% 12309313 GAM STAR NORTH OF SOUTH EM EQ EUR ACC EUR 11.86 +21.70% 12300715 GAM STARTECHNOLOGY USD ACC USD 11.10 +18.55% 12412571 GAM STARTRADING USD ACC USD 9.17 -1.44% 3112424 GAM STAR US ALL CAP EQ USD ACC USD 9.58 +9.78% 2462051 GAM STARWORLDWIDE EQ USD ACC USD 2594.83 +13.88% 386098 GAM UK DIVERSIFIED ACC GBP 13.40 +18.45% Fonds en actions 973381 IAM EMERGING Mkt. Fd - A 2/1 CHF 2273.85 +8.22% 599987 IAM EUROPEAN Eq. Fd - A 2/1 CHF 1090.03 +9.70% 439578 IAM Global Eq. Fd - A 2/1 CHF 1387.70 +12.30% 1472525 IAM GOLD&METALS Fd - A 2/1 CHF 2990.26 -1.35% 2543746 IAM IMMO Sec. Fd - A 2/1 CHF 1008.36 +6.39% 439579 IAM SWISS Eq. Fd - A 2/1 CHF 1683.79 +13.52% Fonds d’allocation d’actifs 484661 IAM ASSET Alloc. Fd - A 2/1 CHF 1161.13 +7.15% - Martin Currie GF - Pan-European Alpha Fund - - - 1681254 Martin Currie GF - Global Resources Fund USD 22.28 +3.87% 1671615 Martin Currie GF - Greater China USD 19.41 +15.60% 431832 Martin Currie GF - Japan USD 9.81 +1.87% Fonds en actions 1795955 Mir.- Eq Asia ex Japan A USD 1/1 USD 161.87 +9.73% 2282997 Mir.- Eq Asia ex Japan I USD 1/1 USD 172.12 +10.70% 3581548 Mir.- Eq Europe exUK A Cap EUR 1/1 EUR 84.40 +13.96% 11876861 Mir.- Eq Global A EUR 1/1 EUR 107.52 +8.43% 3581508 Mir.- Eq Pan Europe A Cap EUR 1/1 EUR 83.73 +12.46% 3581515 Mir.- Eq Pan Europe I Cap EUR 1/1 EUR 85.71 +13.00% 13134666 Mir.- Eq Swiss Small/Mid A CHF 1/1 CHF 201.27 +15.24% 13134667 Mir.- Eq Swiss Small/Mid I CHF 1/1 CHF 211.81 +15.92% 1795966 Mir.- Eq US A USD 1/1 USD 128.73 +11.52% 2283005 Mir.- Eq US I USD 1/1 USD 135.29 +11.88% 10870511 Mirabaud Euro Actions - C EUR 1/1 EUR 130.13 +16.09% Fonds alternatifs 2364742 MirAlt Sicav Diversified A USD 1/1 USD 102.01 +2.97% 3127655 MirAlt Sicav Diversified I CHF 1/1 CHF 86.73 +2.65% 1259334 MirAlt Sicav Europe A EUR 1/1 EUR 59.59 +2.28% 3125161 MirAlt Sicav Europe I EUR 1/1 EUR 84.80 +2.85% 1529491 MirAlt Sicav North Am. A USD 1/1 USD 134.10 +3.58% 3125165 MirAlt Sicav North Am. I USD 1/1 USD 92.78 +4.03% 14637517 Oddo Active Equities EUR A EUR 107.71 - 1529205 Oddo Avenir Euro A EUR 147.16 +19.34% 1233140 Oddo Avenir Europe A EUR 279.05 +17.03% 4534884 Oddo Commodities Convertibles A EUR 109.00 +3.71% Oddo Asset Management Tél. +33 1 44 51 89 17 oddoam_international@oddo.fr Représentant en Suisse: BANQUE GENEVOISE DE GESTION S.A. 15 Rue Toepffer, 1206 Genève, Suisse. Mirabaud & Cie Tél. +41 58 816 22 22 Fax + 41 58 816 28 67 marketing@mirabaud.com - www.mirabaud.com Martin Currie Global Funds www.martincurrie.com Représentant en Suisse: First Independent Fund Services S.A. Tél. +41 44 206 16 40 IAM Independent Asset Management Tél. 022 818 36 40 Fax 022 310 55 57 www.iam.ch GAM Tél. +41 58 426 30 30 suisse@gam.com Liste complète sous www.gam.com ORDRE DES INFORMATIONS DE FONDS: NUMÉRO DE VALEUR SUISSE, NOM DU FONDS, CONDITIONS D’ÉMISSION/CONDITIONS DE RACHAT, DEVISE COMPTABLE DU FONDS, DERNIÈRE VALEUR D’INVENTAIRE, PERFORMANCE DANS L’ANNÉE COURANTE mercredi 7 novembre 201216 FONDS DE PLACEMENTPAGE Colloque - Le milieu politique face à la fraude Jeudi 22 novembre 2012 Haute école de gestion Arc, Neuchâtel Programme et inscriptions: www.he-arc.ch/fraude-politique
  • 17. 2516586 Oddo Convertibles A EUR 121.97 +14.76% 1359776 Oddo ConvertiblesTaux EUR 140.98 +11.77% 1563258 Oddo Génération Europe A EUR 292.17 +25.05% 18503960 Oddo Haut Rendement 2017 A EUR 107.59 - 1940177 Oddo Proactif Europe A EUR 153.06 - 1068500 Orsay Développement 2/1 EUR 142.00 +22.91% 2869278 Orsay Investissements E.S.G. 2/1 EUR 435.57 +19.37% Fonds de placement immobilier 4935063 Swiss Immo SecuritiesTracker Plus A CHF 2/1 CHF 116.54 +2.03% 3654314 Swiss Immo SecuritiesTracker Plus C CHF 2/1 CHF 113.95 +2.11% Fonds de placement matières premières 13259583 All Commodity Fund LUX A1 USD 2/1 USD 99.42 +2.71% 13259584 All Commodity Fund A1 hedged CHF 2/1 CHF 98.14 +1.68% 13259585 All Commodity Fund A1 hedged EUR 2/1 EUR 97.83 +1.38% 13259590 All Commodity Fund Ca USD 2/1 USD 99.87 +3.12% 13259691 All Commodity Fund Ca hedged CHF 2/1 CHF 98.25 +1.74% 13259771 All Commodity Fund Ca hedged EUR 2/1 EUR 98.18 +1.69% 4913676 All CommodityTracker Plus A USD 2/1 USD 88.50 +4.11% 4913681 All CommodityTracker Plus Ah hdg CHF 2/1 CHF 129.13 +2.98% 4913677 All CommodityTracker Plus C USD 2/1 USD 89.21 +4.28% 4913682 All CommodityTracker Plus Ch hdg CHF 2/1 CHF 130.91 +3.14% 4913680 All CommodityTracker Plus P USD 2/1 USD 99.00 - 4913684 All CommodityTracker Plus Ph hdg CHF 2/1 CHF 98.30 - 19027338 PA Energy & Metals Fund A 2/1 USD 98.45 - 19027341 PA Energy & Metals Fund Ah 2/1 CHF 98.43 - 19027349 PA Energy & Metals Fund P 2/1 USD 98.46 - 19027351 PA Energy & Metals Fund Ph 2/1 CHF 98.44 - Indices 3976001 Picard Angst Commodity IndexTR (PACI) 2/1 USD 1142.97 +5.61% 18118622 PA Emerging Markets Index 2/1 USD 1119.49 +11.95% 19279267 PA Energy & MetalsTR Index 2/1 USD 1015.36 +1.54% 10450858 PACI Energy 2/1 USD 623.16 -6.86% 10450862 PACI Grains 2/1 USD 899.94 +25.92% 10450928 PACI Industrial Metals 2/1 USD 946.23 -5.11% 10450917 PACI Precious Metals 2/1 USD 2037.72 +8.60% Picard Angst Asset Management AG Tél. +41 (0) 22 989 50 00 www.picardangst.ch info@picardangst.ch No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 No. val. Nom Devise Dernier 31.12.11 10450931 PACI Softs 2/1 USD 1326.46 -15.92% Fonds diversifiés 1607120 Rouvier Europe EUR 198.08 +20.33% 506282 Rouvier Valeurs EUR 78.89 +17.55% Fonds de diversification des actifs 279212 UBS (CH) SF-Balanced (CHF) 1* CHF 147.76 +8.03% 279211 UBS (CH) SF-Yield (CHF) 1* CHF 121.02 +6.37% 10973898 UBS (CH) Suisse - 25 P-dist 1* CHF 105.01 +5.69% 10973899 UBS (CH) Suisse - 45 P-dist 1* CHF 104.83 +7.69% 2622499 UBS (Lux) KSS-Gl.All. Foc. Eu (CHF) P-acc 1* CHF 9.23 +8.72% 1910945 UBS (Lux) KSS-Global All. (CHF) P-acc 1* CHF 10.01 +7.75% 239657 UBS (Lux) SF-Balanced (CHF) P-acc 1* CHF 1633.79 +8.07% 618669 UBS (Lux) SF-Fixed Inc.(CHF) P-acc 1* CHF 1750.15 +4.32% 601322 UBS (Lux) SF-Yield (CHF) P-acc 1* CHF 1885.38 +6.18% 1796537 UBS (Lux) Strategy Xtra SICAV - Balanced (CHF) P-acc 1* CHF 10.45 +7.40% 3637327 UBS (Lux) Strategy Xtra SICAV - Fixed Income (CHF) P-acc 1* CHF 10.63 +3.40% 1796535 UBS (Lux) Strategy Xtra SICAV -Yield (CHF) P-acc 1* CHF 10.78 +6.21% Fonds obligataires 595735 UBS (Lux) BF-CHF P-acc 1* CHF 2479.64 +6.40% 595742 UBS (Lux) BF-EUR P-acc 1* EUR 343.50 +8.47% 359536 UBS (Lux) Med.Term BF-CHF B 1* CHF 149.17 +2.85% Fonds en actions 278869 UBS (CH) EF-Gold 1* USD 516.90 -6.96% 279176 UBS (CH) EF-Switzerland 1* CHF 730.56 +12.61% 512723 UBS (Lux) EF-Biotech P-acc. 1* USD 255.32 +32.45% 1660412 UBS (Lux) EF-Emerg. Mkts. (USD) P-acc. 1* USD 26.68 +9.03% 512725 UBS (Lux) EF-EURO STOXX 50 P-acc. 1* EUR 133.28 +13.73% 595736 UBS (Lux) EF-European Opp. P-acc. 1* EUR 513.35 +18.53% 1248700 UBS (Lux) EF-Global Innov. P-acc. 1* EUR 46.87 - 547581 UBS (Lux) EF-Greater China P-acc. 1 USD 189.08 +14.02% UBS AG Infoline 0800 899 899 www.ubs.com ROUVIER ASSOCIES Tél. 0033 1 53 77 60 80 www.rouvierassocies.com Représentant en Suisse: Carnegie Fund Services S.A. - www.carnegie-fund-services.ch Tél. 022 705 11 77 - Fax 022 705 11 79 855245 UBS (Lux) EF-Health Care P-acc. 1* USD 136.22 +13.75% 2340620 UBS (Lux) KSS-Asia Eq. (USD) P-acc 1* USD 135.91 +14.32% 278880 UBS 100 Index-Fund Switzerland 1* CHF 4546.58 +15.23% Autres fonds 2104688 UBS (CH) Commodity Fd CHF 1* CHF 79.47 -2.51% 2136867 UBS (Lux) KSS-Abs. Ret. Med. (CHF) P-acc 1* CHF 81.65 +6.32% 2136885 UBS (Lux) KSS-Abs. Ret. Plus (CHF) P-acc 1* CHF 101.88 +9.38% 2384321 UBS (Lux) St.S-Rogers I. Com.(CHF)B 1* CHF 83.32 - 10852691 UBS (CH) Vitainvest - 25 Swiss 6/6* CHF 107.51 +5.03% 10852698 UBS (CH) Vitainvest - 50 Swiss 6/6* CHF 109.72 +7.61% 2247644 UBS (CH) Vitainvest - 12World 6/6* CHF 246.64 +4.14% 2247646 UBS (CH) Vitainvest - 25World 6/6* CHF 300.48 +4.84% 2247648 UBS (CH) Vitainvest - 40World 6/6* CHF 217.73 +6.54% 2247650 UBS (CH) Vitainvest - 50World 6/6* CHF 190.98 +6.82% Autres fonds 1893258 Rhône Invest Fund 2/1 EUR 117.48 +10.74% 3833980 Target Investment Fund - 25 B 2/2 CHF 11.20 +6.25% 3833993 Target Investment Fund - 35 B 2/2 CHF 11.30 +7.18% 3834007 Target Investment Fund - 45 B 2/2 CHF 11.60 +8.16% 3834027 Target Investment Fund - 100 B 2/2 CHF 13.52 +13.03% 3833973 Target Investment Fund Obligationen B 2/2 CHF 10.33 +3.84% 3834078 Target Investment Fund Sustainable A 2/2 CHF 79.71 +13.38% 3834082 Target Investment Fund Sustainable B 2/2 CHF 7.90 +12.70% Zurich Invest Tél. 044 628 49 99 Fax 044 629 18 60 www.zurich.ch Yagchi, Partners & Cie Tél. 022 818 30 30 Banque Vontobel SA Tél. +41 58 283 78 88 Trouvez rapidement votre solution d‘investissement: www.derinet.ch UBS Vitainvest Fonds - Concentra - - - - IR Int Rentenfonds - - - 148536 BDekafonds EUR 53.42 +1.66% 329041 Dekar. Int Ant EUR 19.37 +6.77% 332847 Interzins EUR 26.23 +8.57% 06/11/2012 AUTRES FONDS LÉGENDES Conditions appliquées lors de l’émission de parts: 1) Pas de commission d’émission et/ou de taxes en faveur du fonds. (l’émission a lieu à la valeur d’inventaire) 2) Commission d’émission en faveur de la direction du fonds et/ou du distributeur 3) Frais de transaction en faveur du fonds (participation à la couverture des frais lors du placement de nouvelles ressources entrées). 4) Plus commission d'émission Conditions appliquées lors du rachat de parts: 1) Pas de commission de rachat et/ou de taxes en faveur du fonds (le rachat a lieu à la valeur d’inventaire). 2) Commission de rachat en faveur de la direction du fonds et/ou du distributeur (peut être différente pour le même fonds en fonction de la filière de distribution). 3) Frais de transaction en faveur du fonds (participation à la couverture des frais lors de la vente de placements). 4) Combinaison de 2) et 3). 5) Conditions particulières lors du rachat de parts LÉGENDES DES FONDS UBS *) Cours de la veille **) Mise à jourmensuelle 1) Plus commission d'emission 2) Plus commission d'emission et de rachat 3) Plus commission d'émission et de rachat en faveur du fonds de pla- cement 4) +/- frais d'achat/de vente de titres en faveur du fonds de placement 5) Plus frais d'achat de titres en faveur du fonds de placement 6) Ni commission d'émission ou de rachat au profit du fonds (L'émission/rachat ont lieu à la valeur d'inventaire) 6#) Ni commission d'émission, ni frais au profit du fonds dans le cadre du pilier 3a. (L'émission a lieu à la valeur d'inventaire) 7) Emission provisoirement suspendue PUBLICATION DES FONDS DANS L’AGEFI Les banques et sociétés financières désireuses de faire figurer leurs fonds de placement dans L’Agefi peuvent nous contacter par e-mail à fondsdeplacement@agefi.com ou par fax au +41 (0)21 331 41 10 Les informations sont fournies sans garanties. ORDRE DES INFORMATIONS DE FONDS: NUMÉRO DE VALEUR SUISSE, NOM DU FONDS, CONDITIONS D’ÉMISSION/CONDITIONS DE RACHAT, DEVISE COMPTABLE DU FONDS, DERNIÈRE VALEUR D’INVENTAIRE, PERFORMANCE DANS L’ANNÉE COURANTE mercredi 7 novembre 2012 17FONDS DE PLACEMENT PAGE SMI EXPANDED 19048308 SOGAA - C 1640.39 - 0.44 84 0.52 - 19048286 MSILF - C 28.53 - 0.81 9 0.68 - 19324027 MIXUR - C 1667.28 - 0.15 99 0.22 - 3052452 MOILG - C 67.06 - 1.04 21 1.16 - 3406195 NOVPD 19.12.14 C 55.00 15.00 0.41 45 0.31 16.87 3460115 MSMIU - P 7341.52 - 1.29 5 1.20 - 3577482 UBSYQ 21.12.12 C 12.00 20.00 0.13 740 0.14 40.12 3581568 SOOUJ 21.12.12 C 56.00 50.00 0.88 2 0.83 101.91 4992637 MCSGA - C 15.54 - 0.66 48 0.72 - 10474667 UBSTZ 21.12.12 C 16.00 1.00 0.12 110 0.17 27.98 ABB N 11549448 ABBCAA 20.12.13 C 17.00 10.00 0.15 10 0.18 23.33 11549450 ABBCCC 20.12.13 C 19.00 10.00 0.08 115 0.09 21.42 11549453 ABBCHH 20.12.13 C 22.00 10.00 0.02 10 0.02 18.62 12834499 ABBDF 14.12.12 C 17.50 6.00 0.05 300 0.08 22.68 13715409 ABBDH 15.03.13 C 20.00 4.00 0.04 20 0.05 23.56 10060536 ABBEW 21.12.12 C 14.00 20.00 0.16 4 0.17 38.77 10060538 ABBEY 21.12.12 C 18.00 20.00 0.02 149 0.02 26.07 11690278 ABBFZ 20.12.13 C 13.00 8.00 0.55 20 0.59 29.52 12958383 ABBGW 20.06.14 C 20.00 10.00 0.07 25 0.09 22.70 4665238 ABBID 19.12.14 C 22.50 40.00 0.03 10 0.03 30.75 ACTELION N 10519756 ATLEY 21.06.13 C 50.00 100.00 0.03 40 0.03 35.93 14748995 VTATLR 15.03.13 C 52.00 10.00 - 20 0.17 39.04 18720612 ATLKJ 15.03.13 C 44.00 25.00 0.21 15 0.21 47.06 19047356 MATLA - C 39.70 - 0.58 10 0.56 - ADECCO N 19048308 SOGAA - C 1640.39 - 0.44 84 0.52 - 19048286 MSILF - C 28.53 - 0.81 9 0.68 - 19324027 MIXUR - C 1667.28 - 0.15 99 0.22 - 3052452 MOILG - C 67.06 - 1.04 21 1.16 - 3406195 NOVPD 19.12.14 C 55.00 15.00 0.41 45 0.31 16.87 3460115 MSMIU - P 7341.52 - 1.29 5 1.20 - 3577482 UBSYQ 21.12.12 C 12.00 20.00 0.13 740 0.14 40.12 3581568 SOOUJ 21.12.12 C 56.00 50.00 0.88 2 0.83 101.91 4992637 MCSGA - C 15.54 - 0.66 48 0.72 - 10474667 UBSTZ 21.12.12 C 16.00 1.00 0.12 110 0.17 27.98 BALOISE HLDG N 13834634 BALKI 21.12.12 C 75.00 20.00 0.23 400 0.24 25.75 18034804 BALKY 15.03.13 C 75.00 20.00 0.31 200 0.33 28.78 19267422 BALKR 21.06.13 C 75.00 20.00 0.35 2000 0.37 27.16 19267424 BALZB 20.12.13 C 75.00 20.00 0.42 850 0.44 25.29 19524878 MBALD - C 64.68 - 0.70 5 0.74 - CLARIANT N 10502078 CLNBX 21.12.12 C 11.00 5.00 0.05 261 0.05 39.82 11929452 CLNCSA 30.03.15 C 15.50 1.00 0.45 10 0.50 28.79 14162468 CLNWS 20.12.13 C 11.00 5.00 0.18 55 0.20 29.01 14417083 VTCLNE 21.12.12 P 10.00 4.00 0.11 100 0.12 38.20 14417091 VTCLNF 20.12.13 C 8.00 4.00 0.59 10 0.65 27.72 14453452 FCLBA - C 7.68 - 0.47 31 0.53 - 14778128 CLNJJ 21.12.12 C 10.00 10.00 0.04 115 0.06 38.19 18225591 CLNUR 21.06.13 C 10.00 5.00 0.19 48 0.22 32.83 18555948 MCLNB - C 8.61 - 0.27 340 0.32 - 18778799 CLNJH 15.03.13 C 10.00 10.00 0.07 15 0.09 35.30 CS GROUP N 4992637 MCSGA - C 15.54 - 0.66 48 0.72 - 12230919 CSGWK 19.12.14 C 39.71 19.86 0.02 510 0.03 32.15 12980403 WTCSG 19.12.14 C 30.77 19.86 0.07 55 0.07 31.03 13296422 CSGYS 20.12.13 C 26.80 19.86 0.06 13 0.07 29.72 13296428 CSGPC 19.12.14 C 28.79 19.86 0.07 44 0.09 31.50 13587174 VTCSDB 21.12.12 C 15.88 9.93 0.66 30 0.68 71.33 13587175 VTCSDC 21.12.12 P 18.86 9.93 0.03 500 0.02 45.32 13587177 VTCSDF 21.12.12 P 22.83 9.93 0.14 341 0.12 35.24 13587178 VTCSDG 21.12.12 C 23.83 9.93 0.06 25 0.04 25.90 13602010 CSGQS 21.12.12 C 21.84 19.86 0.06 4 0.07 28.50 EFG INTL N 18871655 EFGVB 21.12.12 C 6.00 10.00 0.26 200 0.25 42.76 GALENICA N 14746772 VTGALG 21.12.12 C 560.00 200.00 0.18 10 0.12 45.26 19624349 GALMN 21.12.12 C 400.00 100.00 1.51 50 1.48 85.24 GEORG FISCHER N 18720174 FINZM 21.06.13 C 330.00 300.00 0.12 50 0.12 36.84 GIVAUDAN N 14210245 VTGIVK 21.12.12 C 1000.00 100.00 0.08 8 0.04 19.33 HELVETIA HLDG N 18871706 HELUM 21.06.13 C 325.00 200.00 - 200 0.17 32.31 HOLCIM N 10474708 HOLHK 21.12.12 C 75.00 2.00 0.13 7 0.05 22.94 10475080 HOLIC 21.12.12 C 64.00 2.00 1.63 20 1.59 26.74 10501905 HOLFX 21.12.12 P 64.00 25.00 0.05 40 0.06 23.38 10501906 HOLFY 21.12.12 P 72.00 40.00 0.59 10 0.17 19.77 11690314 HOLLT 20.12.13 C 68.00 25.00 0.25 3 0.24 24.88 13234599 HOLJJ 21.12.12 C 65.00 25.00 0.11 800 0.11 27.95 13363348 HOLJO 21.12.12 C 60.00 25.00 0.19 20 0.25 31.36 18721127 HOLKM 15.03.13 C 65.00 20.00 - 50 0.22 27.99 18721129 HOLKO 20.12.13 C 60.00 20.00 0.48 2400 0.53 27.80 19265038 HOLGA 16.11.12 C 65.00 10.00 0.21 84 0.15 28.99 JULIUS BAER GRP N 13789965 BAEWH 21.12.12 C 27.69 14.83 0.45 1 0.41 63.39 13789969 BAEWM 21.06.13 C 32.63 14.83 0.22 36 0.21 30.91 18657934 BAEJX 21.12.12 C 31.75 14.66 0.11 909 0.13 27.02 18720285 BAEKQ 15.03.13 C 34.00 16.00 0.13 40 0.12 31.76 18871716 BAEUN 19.12.14 C 40.00 10.00 0.39 20 0.33 33.04 19488115 TBAEN 21.06.13 C 27.50 15.00 0.38 10 0.39 28.49 LOGITECH INTL N 11502644 LOGWR 20.12.13 C 14.00 10.00 0.02 5 0.02 55.85 19144191 LOGSS 15.03.13 C 7.56 6.41 0.07 1910 0.06 48.86 19921294 LOGZZ 21.06.13 C 6.75 6.00 0.16 2000 0.16 56.12 19921295 LOGCC 15.03.13 C 7.00 5.00 0.11 450 0.11 48.76 LONZA GRP N 14998927 LONJM 21.12.12 C 50.00 30.00 0.03 1000 0.03 26.07 18314919 LONKL 21.12.12 C 35.00 25.00 0.50 8 0.52 56.38 18871523 LONUN 20.12.13 C 35.00 20.00 0.00 2 0.72 39.39 18942720 FLONK - C 34.91 - 0.44 5 0.46 - 19267390 XLONT 15.03.13 C 45.00 50.00 0.00 50 0.08 24.71 NESTLE N 10474643 NESCC 21.12.12 C 60.00 2.50 0.28 100 0.30 12.26 10806914 NESLU 21.12.12 C 60.00 10.00 0.15 13 0.08 12.88 10901814 NESWM 20.12.13 C 56.00 8.00 0.61 400 0.67 15.02 11551438 NESCII 20.12.13 C 56.00 25.00 0.28 20 0.21 14.52 11551442 NESPAA 20.12.13 P 52.00 25.00 0.10 50 0.07 19.13 13352317 NESRR 21.06.13 C 58.00 10.00 0.29 5 0.33 16.01 13548680 NEZKY 21.12.12 C 60.00 15.00 0.06 2005 0.07 15.95 13810973 FNESF - C 43.88 - 1.55 2 1.60 - 14630631 NESKE 21.12.12 C 57.50 15.00 0.17 100 0.17 17.01 14642907 HENES - C 52.18 - 0.89 2 0.89 - NOBEL BIOCARE N 14032298 MNBOB - C 7.64 - 0.09 150 0.10 - 14749009 MNOBD - P 12.02 - 0.51 10 0.71 - 18778813 NOBJK 15.03.13 C 10.00 - 0.05 500 0.04 - 19747426 NOBJI 15.03.13 C 8.50 8.00 - 1000 0.10 42.53 NOVARTIS N 3406195 NOVPD 19.12.14 C 55.00 15.00 0.41 45 0.31 16.87 3406984 NOVLV 21.12.18 C 50.00 15.00 0.59 124 0.55 16.53 3406995 NOVLY 21.12.18 C 55.00 15.00 0.38 26 0.39 16.55 3407010 NOVAD 21.12.18 C 60.00 15.00 0.28 507 0.26 15.88 4875576 MNOVC - C 33.06 - 2.41 25 2.41 - 13071302 NOVTCS 20.06.14 C 60.00 20.00 0.12 70 0.11 14.97 13548694 NOZKY 21.12.12 C 40.00 15.00 1.15 250 1.13 66.13 13548700 NOZZF 21.12.12 C 55.00 15.00 0.19 150 0.18 23.15 14538729 NOVIT 21.12.12 C 55.00 10.00 0.26 50 0.22 16.01 14630634 NOVKD 21.12.12 C 52.50 15.00 0.32 2000 0.30 22.54 OC OERLIKON CORP N 12931751 OERCSY 21.12.12 C 7.00 10.00 0.25 50 0.24 - 14747856 MOERF - C 6.82 - 0.64 5 0.66 - 14748932 VTOERP 15.03.13 C 10.00 4.00 0.13 14 0.13 35.08 18483890 FOERD - C 7.16 - 0.30 26 0.31 - RICHEMONT 13352635 VTCFVS 21.12.12 C 60.00 20.00 0.28 70 0.27 31.99 18197196 CFROP 15.03.13 C 65.00 20.00 0.15 10 0.22 31.65 18657939 CFRJZ 15.03.13 C 65.00 20.00 - 6 0.23 32.97 19047911 SOCFF - C 53.34 - 0.33 5 0.58 - 19239198 FCFAA - C 50.31 - 0.75 32 0.74 - 18721545 CFRKU 21.12.12 P 62.50 20.00 0.12 8 0.11 33.66 18721590 XCFRF 15.03.13 P 67.50 40.00 0.11 2 0.11 15.03 RIETER HLDG N 18315996 RIEUG 21.12.12 C 150.00 100.00 0.00 10 0.12 44.85 18871831 RIEUZ 20.12.13 C 160.00 100.00 0.00 8 0.28 48.73 ROCHE HLDG G 3457749 MROGP - P 198.48 - 0.78 25 0.67 - 10475097 ROGQK 21.12.12 C 190.00 10.00 0.11 10 0.09 13.71 11151542 ROGBS 21.12.12 C 180.00 40.00 0.12 220 0.14 17.90 13548776 ROZZI 21.12.12 C 180.00 50.00 0.10 1500 0.12 19.52 14999648 FROFA - C 142.48 - 1.00 1200 1.00 - 18902290 ROGRE 16.11.12 C 170.00 10.00 1.18 16 1.19 28.04 19047907 MROGG - C 168.65 - 0.27 250 0.29 - 19109171 ROGJC 15.03.13 C 185.00 40.00 0.13 2054 0.14 17.49 19109218 FROGX - P 194.92 - 0.37 894 0.37 - 19239184 FRONA - C 158.97 - 0.59 1490 0.62 - SGS N 4975873 SGSGU 14.01.14 C 985.16 92.58 11.05 4 11.20 27.99 18225613 SGSUG 21.06.13 C 2000.00 500.00 0.00 15 0.26 20.08 18720627 SGSKT 15.03.13 C 2000.00 333.00 0.31 20 0.32 21.09 SIKA 19687514 SIKJA 20.09.13 C 2000.00 500.00 0.29 15 0.37 27.12 SONOVA HLDG N 3581568 SOOUJ 21.12.12 C 56.00 50.00 0.88 2 0.83 101.91 3760598 SONLT 01.03.13 C 96.00 25.00 0.20 12 0.22 24.85 10415091 SOOWA 21.12.12 C 90.00 50.00 0.12 30 0.17 33.03 14022012 VTSOBB 21.12.12 C 92.00 20.00 0.00 50 0.34 30.21 19525441 VTSOOW 15.03.13 C 110.00 20.00 0.07 12 0.08 25.49 STRAUMANN HLDG N 18326070 STMUF 21.12.12 C 120.00 50.00 0.08 15 0.06 37.30 18721238 STMBD 20.12.13 C 110.00 80.00 0.22 20 0.20 32.90 11615448 KBSTMC 15.03.13 C 120.00 100.00 0.07 33 0.06 35.14 SULZER N 14954536 SUNNE 21.06.13 C 150.00 50.00 0.15 400 0.17 29.97 19337245 SUNJC 20.12.13 C 150.00 50.00 0.24 10 0.26 28.99 SWISS LIFE HLDG N 14162494 SLHUS 20.12.13 C 80.00 50.00 0.77 8 0.78 30.50 18260298 SLHJX 15.03.13 C 110.00 60.00 0.21 400 0.23 36.25 18260300 SLHJW 15.03.13 C 125.00 50.00 0.12 1000 0.12 32.84 19047353 MSLHK - C 87.48 - 1.49 16 1.59 - 19550824 SLHJB 21.06.13 C 120.00 100.00 0.09 500 0.10 31.73 19695162 SLHUC 21.12.12 C 105.00 40.00 - 6 0.38 42.73 SWISSCOM N 10246129 SCMWK 21.12.12 C 340.00 100.00 0.45 5 0.49 28.90 18579555 SCMUB 15.03.13 C 400.00 100.00 0.06 100 0.08 16.45 TEMENOS GRP N 14198367 TEMWV 21.12.12 C 14.00 30.00 0.05 40 0.08 53.90 14739886 TEMWF 21.06.13 C 12.50 20.00 0.21 12 0.22 50.09 14749032 VTTEMD 15.03.13 C 24.00 5.00 0.03 8 0.07 56.22 18900268 FTTEM - P 17.99 - 0.18 30 0.09 - UBS N 3577482 UBSYQ 21.12.12 C 12.00 20.00 0.13 740 0.14 40.12 3577483 UBSGU 21.12.12 C 15.00 15.00 0.02 1576 0.04 34.75 4495528 UBSTS 19.12.14 C 28.00 22.00 0.00 1203 0.01 28.98 4664828 UBSDM 19.12.14 C 22.50 40.00 0.01 175 0.02 32.25 4931849 UBSRT 21.12.12 C 16.00 15.00 0.01 18 0.01 26.64 10008556 UBSET 21.12.12 C 14.00 12.00 0.06 21 0.08 25.22 10013827 UBSXL 21.12.12 C 10.00 20.00 0.22 25 0.24 67.24 10474667 UBSTZ 21.12.12 C 16.00 1.00 0.12 110 0.17 27.98 10475116 UBSXD 21.12.12 C 14.00 1.00 0.83 12 0.97 25.81 10838689 UBSWU 21.12.12 C 16.00 15.00 0.01 615 0.01 26.64 VALIANT HLDG N 19120197 VATJU 21.06.13 C 90.00 50.00 0.22 50 0.24 39.97 19144194 VATOO 21.12.12 C 82.50 50.00 0.22 300 0.22 33.68 ZURICH INSUR GRP N 2750246 ZURLF 21.12.12 C 210.00 100.00 0.19 20 0.23 28.03 11494022 ZURCTT 20.12.13 C 230.00 80.00 0.20 20 0.21 21.30 11494030 ZURCAE 19.12.14 C 220.00 100.00 0.25 3 0.26 24.68 11724388 UKZUR 15.03.13 C 235.00 100.00 0.09 104 0.10 24.48 12230952 ZURUE 19.12.14 C 240.00 100.00 0.15 52 0.16 22.56 12980496 UPZUR 19.12.14 C 230.00 100.00 0.19 200 0.20 23.05 13602100 WZZUR 21.06.13 C 150.00 75.00 1.18 150 1.11 51.51 14138671 ZURKC 21.06.13 C 220.00 50.00 0.39 10 0.41 25.62 14416081 MZURE - C 179.10 - 1.03 10 1.08 - 14631256 ZURKN 21.06.13 P 200.00 50.00 0.19 500 0.19 28.07 06/11/2012 OPTIONS SUISSES No. val. Symbol Nom Strike Ratio Précédent Vol. Clôture Vola. No. val. Symbol Nom Strike Ratio Précédent Vol. Clôture Vola. No. val. Symbol Nom Strike Ratio Précédent Vol. Clôture Vola. No. val. Symbol Nom Strike Ratio Précédent Vol. Clôture Vola. No. val. Symbol Nom Strike Ratio Précédent Vol. Clôture Vola.
  • 18. ACTIONS SUISSES (SWX) A 1222171 ABBN 17.50 +1.86% - 3.71 20.20/14.45 7283160 4292743 AbsoluteInvest 37.75 +1.07% - - 38.50/36.25 616 136633 AccuHldgN 141.90 - - - 159.90/120.00 20 2119090 AcinoHldgN 116.30 +2.74% - 0.86 124.30/86.00 2379 1053247 ActelionN 44.91 +1.47% - 1.78 48.72/29.54 441455 11921098 ActelionN2L 45.11 +1.51% - - 48.77/29.72 54000 2985075 AddexTherapeuticN 10.40 -0.95% - - 12.70/5.00 5800 1213860 AdeccoN 46.60 +3.21% - 3.86 49.52/34.71 1335823 18917705 AdeccoN2L 46.70 -4.67% - - 49.49/39.90 148000 896792 AdvalTechHldgN 169.70 -0.18% - - 225.00/129.00 111 2119466 AdvancedDigitalN 12.40 -1.59% - - 13.50/7.66 3737 1248819 AEVISHoldingN 28.05 -3.28% - - 31.00/17.35 1300 11024060 AFG ArboniaN 21.75 -0.91% - - 23.60/15.30 23274 1094762 AIRESISN 1.75 - - - 1.95/1.37 200 883756 AllrealHldgN 140.40 +0.21% - 3.92 146.32/130.85 11734 18900932 AlphaPetroVisionN 0.14 +0.00% - - 0.48/0.13 47121 1919955 AlpineSelectN 15.90 -0.63% - 6.29 16.50/14.10 347 3438970 AlpiqHldgN 148.00 -0.67% - 1.35 191.00/129.80 2471 2459027 ALSO-ActebisHldgN 45.75 - - 1.53 46.00/35.65 2 1442452 AltinN 42.80 -0.12% - - 49.50/42.60 12586 1808109 Ams 103.70 +1.17% - - 106.70/33.55 90521 915331 APENN 16.90 +0.60% - - 18.40/14.10 112 1910702 APGSGAN 175.00 +0.00% - 4.00 182.00/126.40 467 4323836 AryztaN 47.20 +0.21% - 2.50 50.30/39.75 140507 1133920 AscomHldgN 8.50 +1.07% - 2.94 9.60/6.51 165276 12748036 AutoneumN 45.45 -0.11% - - 57.95/36.00 6132 B 1253020 BACHEMHLDGN-B- 37.00 +1.93% - 4.05 44.60/31.45 6797 1241051 BaloiseHldgN 78.85 +0.51% - 5.71 80.65/58.30 83062 900296 BarryCallebautN 884.50 -0.51% - 1.75 940.00/807.50 5394 1143244 BasileaPharmaceuN 46.85 -0.11% - - 53.25/28.75 5769 3838999 BBBiotechN 89.25 -0.11% - - 97.75/53.75 11253 3299134 BCJura 64.00 -1.54% - 2.66 68.50/58.00 62 1525171 BCVN 497.00 +1.07% - 6.44 519.00/410.25 4397 969160 BEKB/BCBEN 255.00 +0.00% - 2.08 255.25/245.00 792 150319 BelimoHldgN 1648.00 -1.08% - 3.03 1870.00/1502.00 53 441041 BellN 1950.00 -0.51% - 3.08 2050.00/1665.00 40 2842210 BellevueGrpN 9.20 +0.00% -36.20 19.15/9.04 5327 830550 Bergb.EngelbergN 2420.00 - - 3.10 2420.00/1625.00 42 1820611 BFWLiegenschN-A- 26.95 - 13.00 4.27 28.90/21.45 40 1811647 BkCoop 55.05 +1.01% - 3.27 63.00/54.00 905 130775 BkLinthNLLB 412.00 +0.00% - 2.91 455.00/393.00 20 3838930 BkSarasinN-B- 27.15 +1.69% - - 36.00/24.50 2200 19112685 BkSarasinN-B-2L 26.80 - - - 27.25/26.75 259 13029366 BKWN 34.25 -1.86% - 2.92 39.95/27.05 4977 147355 BLKantBkZert 1110.00 -2.63% - 2.97 1375.00/1100.00 933 1268465 BobstGrpN 27.00 -3.57% - - 29.90/15.50 3626 622741 Bondpartners 950.00 - - 2.11 1070.00/850.00 5 1232386 BossardHldg 127.00 +1.36% - 4.72 146.00/98.15 3408 249229 BqProfGestion 2.74 +1.86% - - 4.98/2.20 24050 164268 BqueCantGeneve 208.80 +1.36% - 2.16 213.00/185.00 142 28873 BqueCantValais 878.00 +0.34% - 2.68 882.00/780.50 84 134749 BquePrRothschild 18700.00 -0.53% - 4.68 25100.00/15500.00 4 243217 BucherIndN 176.70 +0.34% - 2.26 202.90/135.70 12158 2553602 BurckhardtCompreN 288.50 +4.91% - 2.43 289.00/190.00 9885 2032780 BurkhalterHldgN 315.25 -0.24% - 5.08 321.00/205.00 118 820735 BVZHldgN 355.00 - - 2.54 399.00/345.00 74 C 12663946 CalidaHldgN 25.50 +0.00% - 3.14 29.95/22.70 468 1100359 CarloGavazzi 187.00 +1.91% - 6.42 223.90/170.00 25 18667529 CastleAlternN2L 11.80 - - - 12.05/11.55 5000 509275 CastleAlternativN 11.75 - - - 12.75/9.89 7000 18458715 CastlePEN2L 12.75 - - - 13.25/11.55 15000 4885474 CastlePrivateEqN 12.70 +0.40% - - 13.35/8.65 443 193185 ChamPaperGrpN 158.00 -0.32% - - 188.20/145.00 698 693777 CharlesVoegeleHld 16.00 +1.59% - - 26.80/13.50 31517 162581 CICOMPr 3.03 +1.00% - - 4.40/2.00 906 870219 CicorTechnologieN 31.00 -1.74% - - 36.40/24.00 317 1434511 CieFinTradition 54.80 -2.06% - 7.30 81.70/51.55 1241 2060347 CKWN 333.00 +0.00% - 1.35 335.75/295.00 200 1214263 ClariantN 10.12 +3.58% - - 13.06/7.42 4580461 2534325 COLTENEHLDGN 27.20 +1.12% - 4.04 36.20/24.80 3084 382575 CometHldgN 208.50 -0.24% - 1.92 225.00/130.50 2108 265798 Conzzeta 1700.00 -1.05% -12.76 2180.00/1651.00 8 2862650 CosmoPharmaceutic 28.00 -1.75% - - 29.40/16.10 1454 162471 CPHChem&PapHN-A- 1300.00 +0.00% - 1.00 1470.00/950.00 15 1111570 CrealogixHldgN 100.00 -0.79% - 2.00 105.00/83.05 80 1213853 CSGroupN 22.79 +3.03% - 3.29 27.53/15.97 5031055 1102521 CytosBiotechnoloN 3.99 +5.84% - - 6.15/0.87 77124 D 3048677 DaetwylerHldg 82.50 +0.18% - 2.67 82.85/48.50 23383 853104 DatacolorN 410.00 - - 2.44 420.00/356.00 9 12667353 DKSHHldgN 59.75 +0.00% - 1.09 60.00/46.40 39866 2073900 DOTTIKONESHLDGN 193.00 -0.67% 9.82 2.07 224.90/186.20 152 2340545 DufryN 120.80 +1.26% - - 127.60/82.05 105003 E 2473640 EdisunPowerEuroN 41.05 - - - 62.00/31.50 501 716295 EEII 11.00 - -31.82 15.50/8.05 700 19089118 EFGFinlProHldgN 47.10 +1.29% - - 49.05/45.35 4642 2226822 EFGIntlN 8.50 +0.00% - 1.18 8.97/4.77 43781 531916 ElmaElectronicN 418.75 +2.32% - - 435.00/395.00 10 1282989 EmmiN 236.50 +1.07% - 1.44 238.50/164.50 2016 1644035 EMS-CHEMHLDGN 228.40 +0.13% - 3.06 229.90/148.00 27808 3965118 EnergiedienstHldN 42.00 -1.06% - 3.57 49.95/41.50 440 3447695 ENRRussiaInvt 33.00 -1.49% - - 33.50/25.00 4137 2121806 EvolvaHldgN 0.37 +0.00% - - 0.70/0.32 560 F 932009 FeintoolIntlN 281.00 - - 1.42 347.25/275.00 10 1056796 FlughafenZuerichN 410.00 +0.55% - 2.32 413.00/304.00 5582 354151 ForboHldgN 614.00 +2.25% - 1.95 685.00/385.00 6115 18390376 ForboHldgN2L 600.00 - - - 651.00/529.00 500 G 1553646 GalenicaN 537.00 -0.37% - 1.68 626.00/497.00 22159 10265962 GAMHldgN 13.30 +0.38% - 3.76 13.80/9.43 408068 10018595 GategroupHldgN 26.05 +0.77% - 3.07 34.00/20.50 94033 3017040 GeberitN 194.60 +1.94% - 3.24 209.90/166.80 163250 11978431 GeberitN2L 195.00 +2.09% - - 210.00/167.50 4000 175230 GeorgFischerN 333.75 +1.37% - 4.49 450.75/298.00 11217 1064593 GivaudanN 927.00 +0.16% - 2.37 970.00/749.50 13871 487094 GoldbachGrpN 17.75 -1.39% - 4.00 27.05/16.65 574 3381261 GottexFndManHld 2.77 -0.36% - - 4.61/2.09 18065 134020 GraubuendnerKBPS 1191.00 -0.58% - 3.19 1206.00/1140.00 153 1294946 GroupeMinoteriesN 496.25 -3.27% - 1.01 560.00/421.00 180 217577 GrpBaumgartnerN 380.25 - - - 450.00/380.00 71 801223 GuritHldg 385.00 -1.28% - 3.90 545.00/375.00 449 H 1262725 HBMHealthcareN 49.25 +0.00% - - 53.10/37.40 805 19348904 HBMHealthcareN2L 49.50 +0.00% - - 52.00/49.40 1000 1227168 HelvetiaHldgN 334.75 +0.98% - 4.78 344.00/257.75 13235 358325 HighlightEv&En 18.00 - - - 19.84/10.96 100 2466652 HOCHDORFHldgN 77.10 -0.13% - 3.89 82.00/66.00 924 1221405 HolcimN 65.50 -0.38% - 1.53 66.15/46.16 663909 3038073 Huber+SuhnerN 40.55 -1.93% - 2.34 48.95/35.50 16151 464795 HuegliHldg 519.00 +0.78% - 2.99 670.00/515.00 70 134160 HypBkLenzburgN 4205.00 +0.12% - 2.62 4575.00/4025.00 9 I 201382 I.P.S.Packaging 8.05 +0.50% - - 12.80/8.01 100 2386855 ImpleniaN 40.35 +1.51% - 2.73 40.55/20.00 72770 1102994 INFICONHLDGN 195.00 +1.30% - 7.18 222.20/132.40 6060 724910 InfranorInter 21.30 - - 2.35 28.50/15.00 1 637289 INTERROLLHLDGN 346.00 -2.81% - 2.02 360.00/270.00 112 1731394 IntershopHldg 324.00 -0.23% - 6.17 337.00/311.50 139 14078 IntersportPSCN 65.00 - - 5.38 120.00/63.50 50 1364753 IntlMinerals 5.10 -1.35% - - 6.17/3.70 69351 18762425 IVFHARTMANNHldgN 101.00 +1.51% - - 102.00/80.20 250 J 10248496 JuliusBaerGrpN 33.04 +1.51% - 2.96 38.75/29.34 452733 1787578 JungfraubahnHldN 60.70 -1.78% - 2.97 65.50/52.31 794 K 1179595 KabaHldgN 367.00 +1.80% - 6.27 375.50/298.00 10754 10083728 KardexN 25.30 +0.00% - - 26.70/10.60 22910 923646 KBBaselPS 100.60 -0.10% - 3.28 137.80/100.50 3823 1070215 KomaxHldgN 66.05 -0.75% - 6.06 98.05/59.50 10839 1226836 Kudelski 10.60 -1.85% - 0.94 11.35/6.17 81735 2523886 Kuehne+NagelIntN 114.50 +0.97% - 3.36 125.00/93.10 174756 350485 KuoniRHldgN-B- 247.00 -1.30% - 1.21 341.00/213.40 3799 L 11030311 LeclancheN 2.51 -39.81% - - 19.37/2.40 723461 2242762 LEMHldgN 472.00 -0.63% - 5.30 511.00/360.50 36 3019524 LiechtenstLandesbk 30.95 +0.98% - 0.97 47.85/29.50 2970 1281545 LifeWatchN 7.79 +0.00% - - 9.25/2.40 8144 1057076 Lindt&SpruenglPS 2973.00 -0.30% - 1.68 3050.00/2633.00 653 1057075 Lindt&SpruengliN 34180.00 -0.03% - 1.46 36265.00/30385.00 69 204549 LoebHoldingBEPS 187.90 +1.46% 26.74 2.13 201.00/185.00 52 2575132 LogitechIntlN 6.72 -0.44% -11.76 10.81/6.37 932360 1384101 LonzaGrpN 48.05 +0.78% - 4.47 62.30/32.81 135023 2620586 LooserHldgN 60.80 -0.98% - 2.80 65.95/56.10 674 1169360 LuzernerKBN 333.00 -1.48% - 3.30 341.00/310.00 5886 M 3954285 MCHGroupN 52.50 +2.74% - 0.95 53.20/35.10 13006 3982108 METALLZUGN-B- 1905.00 -1.19% - 1.83 2444.00/1905.00 46 10850379 MeyerBurgerN 8.77 -2.66% - - 21.85/8.61 398622 1233742 MicronasSemicondN 8.12 -0.49% - 0.62 11.00/5.72 33314 339006 MikronHldgN 5.30 +0.95% - 2.26 7.22/4.95 1608 943317 MindsetHldg 0.13 +0.00% - - 4.50/0.12 4849 1258340 Mobilezonehldg 9.75 +0.00% - 6.15 10.45/8.90 5215 1110887 MobimoHldgN 214.30 -0.23% - 4.20 228.00/199.70 3671 10019113 MondoBIOTECHN 0.16 -5.88% - - 1.83/0.15 103275 1962480 MyriadGroupN 2.45 +0.00% - - 4.60/1.80 10182 N 505943 NebagN 10.10 - - 9.90 11.90/9.50 12350 3886335 NestleN 59.60 +0.00% - 3.27 62.30/49.92 2835756 4328687 NestleN2L - - - - 49.50/48.27 - 1081986 NEWVALUEN 1.55 -3.13% 5.70 - 10.70/1.50 12457 703683 NewVenturetec 5.70 +5.36% - - 8.25/1.31 31360 2791431 NEWRONPHARMA 8.29 +0.97% - - 9.43/1.68 12837 3785164 NobelBiocareN 8.45 -1.05% - 1.78 13.56/8.22 525766 1359224 NORINVESTHLDGN 2.00 - - - 3.75/1.81 1010 1200526 NovartisN 56.80 -0.35% - 3.96 59.45/47.12 3590706 3845941 NovartisN2L - - - - 51.84/51.34 - O 81682 OCOerlikonCorpN 9.42 +0.32% - 2.12 9.60/4.70 1228706 3828567 OrascomDevlHldgN 15.05 -1.95% - - 21.10/12.90 9942 342080 OrellFuessliHldN 98.35 +0.41% - 2.03 108.80/92.00 135 11167736 OriorN 48.85 -0.31% - 3.95 50.20/43.15 1319 632685 OTIEnergy 48.00 - - - 60.00/41.05 500 P 216808 PanalpinaWelttraN 91.95 +0.38% - 2.18 110.28/77.30 51281 2178339 PargesaHldg 65.45 +0.77% - 3.93 69.65/51.05 56774 2460882 PartnersGrpHldgN 190.50 +0.26% - 2.89 201.90/157.20 62830 217834 PaxAnlageBaselN 1125.00 +0.00% - 1.42 1180.00/870.00 53 11853036 PeachPropertyN 14.00 +1.08% - 2.14 15.10/10.30 4200 632875 PelikanHldg 19.60 - - - 54.00/10.00 129 911512 PerfectHldgN 0.14 +7.69% - - 0.20/0.10 100200 290693 PerrotDuvalBP 48.00 - - - 66.00/46.00 100 290691 PerrotDuvalHldg 1450.00 - - - 1650.00/1250.00 7 218781 PhoenixMecano 466.25 +1.69% - 2.79 584.00/430.25 1279 18789184 PhoenixMecano2L 463.00 - - - 489.00/455.00 200 1328336 PreciousWoodsN 2.60 -7.14% - - 12.30/2.11 3914 608992 PrivateEquityN 47.00 +0.00% - 4.26 49.00/34.00 100 1051086 ProgressnowinvN 5.80 - - - 8.25/3.95 2000 1829415 PSPSwissPropertN 84.90 -0.41% - 3.53 89.95/73.80 53760 462630 PubligroupeN 128.00 -1.54% - 4.69 155.90/119.00 2707 R 1640583 Repower 227.50 -2.99% 14.89 2.20 437.25/225.80 8 1640584 RepowerPS 190.60 +0.21% - 2.62 280.00/190.00 989 4503965 Richemont 64.30 -0.16% - 0.86 65.45/43.60 944687 367144 RieterHldgN 155.20 +0.13% - 3.87 201.70/121.20 15887 1203211 RocheHldg 186.50 +0.76% - 3.65 192.80/142.40 14994 1203204 RocheHldgG 182.70 +0.94% - 3.72 188.30/133.00 889739 2560733 RomandeEnergieN 1161.00 -2.52% - 2.15 1291.00/1000.00 135 S 2714864 SantheraPharmaN 3.91 +0.26% - - 6.00/3.63 952 906209 SchaffnerHldgN 230.90 +0.61% - 1.95 269.00/204.00 265 2463821 SchindlerHldgN 122.90 +0.00% - 1.63 123.10/98.70 28032 2463819 SchindlerHldgPS 125.20 +0.40% - 1.60 125.50/97.00 129832 227731 SchlatterHldgN 130.10 +0.08% - - 237.40/115.00 143 579566 Schmolz+BickenN 3.00 +2.74% - 3.33 7.80/2.88 363435 10069964 Schw NatlVersN 38.00 -0.65% - 4.74 38.75/28.60 6222 131926 SchwNationalBkN 1018.00 +0.99% - 1.47 1179.00/930.00 1 1075492 SchweiterTechnolog 452.00 -2.59% - 2.65 549.47/440.50 1125 249745 SGSN 2022.00 +0.00% - 1.48 2065.00/1418.00 6669 1288584 ShaPECapN 141.50 +2.54% - - 141.50/101.00 1280 4832662 ShaPECapN2L 135.00 - - - 135.00/104.00 38000 1128957 SHLTelemedicineR 7.34 +0.55% - - 9.00/4.00 1464 1428449 SiegfriedHldgN 115.00 -0.17% - 0.87 122.00/80.50 1068 58797 Sika 2000.00 +0.91% - 2.25 2030.00/1512.00 4625 1254978 SonovaHldgN 97.00 +1.84% - 2.47 104.60/83.30 114047 469944 SopracenerinaN 181.00 -4.23% - 3.31 204.00/150.00 54 1148406 St.GallerKBN 385.00 +2.26% - 3.90 393.00/320.75 3227 236106 StarragGroupHdN 60.80 +0.00% - 1.97 80.00/48.50 759 1228007 StraumannHldgN 112.80 -1.05% - 3.32 176.70/107.30 75831 3838891 SulzerN 139.90 +0.29% - 2.14 142.60/91.25 69662 3281613 SwissFin&PropN 79.25 -1.80% - - 85.00/77.00 125 1485278 SwissLifeHldgN 118.60 +1.28% - 3.79 124.50/74.35 77422 803838 SwissPrimeSiteN 77.25 -0.06% - 4.66 83.30/66.00 152830 12688156 SwissReN 65.55 +1.55% - 4.58 67.35/43.24 830533 874251 SwisscomN 388.70 +0.10% - 5.66 397.70/328.10 47574 1232462 SwisslogHldgN 1.00 +0.00% - 4.00 1.05/0.64 112171 1067586 SwissquoteGrpHlN 29.10 +1.75% - 3.57 42.40/24.10 12273 257226 SwmtlHolding 0.30 +0.00% - - 2.21/0.17 7090 1103746 SyngentaN 362.10 +0.17% - 2.21 368.20/251.00 151832 4369225 SyngentaN2L 304.80 - - - 305.00/253.00 1000 T 1117825 TamediaN 107.00 +0.47% - 5.37 118.90/95.00 710 1210019 TecanGrpN 69.60 +0.51% - 1.80 76.00/56.60 15033 1245391 TemenosGrpN 16.00 +1.91% - - 20.00/9.96 176532 1225515 TheSwatchGrp 411.00 -0.32% - 1.40 439.70/319.10 104214 1225514 TheSwatchGrpN 71.25 +0.56% - 1.61 76.50/56.90 162397 3007697 TheSwatchN2L - - - - -/- - 1160768 TornosHldgN 6.00 -4.91% - - 10.70/6.00 10076 4826551 TransoceanN 46.14 +1.38% - 6.11 54.30/36.02 512071 11117190 TransoceanN2L - - - - -/- - U 3336167 U-bloxHldgN 39.50 -1.13% - 2.28 48.90/35.55 14541 2489948 UBSN 14.75 +2.43% - 0.68 14.75/9.69 14946758 227101 USIGrpN 15.60 - - - 62.50/14.95 50 V 184045 ValartisGroup 18.70 - - - 19.05/12.25 1150 1478650 ValiantHldgN 92.90 -0.11% - 3.44 124.80/74.35 11213 208897 ValoraHldgN 180.10 +1.18% - 6.39 239.90/145.00 13221 2154566 VDAssurHldgN-B- 294.00 -0.59% - 3.06 305.00/223.20 195 622761 Vetropack 1600.00 +0.06% - 2.19 1875.00/1475.00 333 4911381 Vetropack2L 1955.00 - - - 1960.00/1955.00 38 111107 Vic-JungfrauCN 180.00 - - - 225.00/170.10 154 260965 VillarsHldgN 489.75 - - - 525.00/472.00 4 324535 VonRollHldg 2.26 +0.44% - - 3.37/1.70 22600 1233554 VontobelHldgN 26.40 +0.38% - 4.17 27.65/17.80 32202 1073721 VPBank 68.25 -0.94% - 2.20 87.00/67.50 3277 2820083 VZHoldingN 110.50 -0.18% - 2.17 115.00/85.00 3521 W 1594024 WalterMeierN-A- 214.80 -0.05% - 5.82 244.00/193.50 634 261948 WarteckInvestN 1865.00 -0.53% - 3.65 1915.00/1751.00 4 3883839 WeatherfordIntlN 10.55 -0.47% - - 16.80/10.35 87163 Y 1939699 YpsomedHldgN 55.00 +0.00% - 0.73 57.45/47.00 41 Z 13255733 ZehnderGrp 51.80 -0.10% - 0.39 67.30/47.25 20275 2183118 ZueblinImmHldgN 2.75 +0.00% - - 3.55/2.07 5453 14805212 ZugEstatesN-B- 1227.00 +2.25% - - 1335.00/1182.00 203 130890 ZugerKB 4930.00 +1.23% 23.62 3.55 5225.00/4650.00 44 1107539 ZurichInsurGrpN 232.40 +0.82% - 7.31 246.80/182.00 285683 266173 Zwahlen&MayrAigle 540.00 - - 1.85 591.00/455.50 45 ACTIONS SUISSES (VIRT-X) 1222171 ABBN 17.50 +1.86% - 3.71 20.20/14.45 7283160 1053247 ActelionN 44.91 +1.47% - 1.78 48.72/29.54 441455 1213860 AdeccoN 46.60 +3.21% - 3.86 49.52/34.71 1335823 1241051 BaloiseHldgN 78.85 +0.51% - 5.71 80.65/58.30 83062 1214263 ClariantN 10.12 +3.58% - - 13.06/7.42 4580461 1213853 CSGroupN 22.79 +3.03% - 3.29 27.53/15.97 5031055 3017040 GeberitN 194.60 +1.94% - 3.24 209.90/166.80 163250 1064593 GivaudanN 927.00 +0.16% - 2.37 970.00/749.50 13871 1221405 HolcimN 65.50 -0.38% - 1.53 66.15/46.16 663909 10248496 JuliusBaerGrpN 33.04 +1.51% - 2.96 38.75/29.34 452733 2523886 Kuehne+NagelIntN 114.50 +0.97% - 3.36 125.00/93.10 174756 1384101 LonzaGrpN 48.05 +0.78% - 4.47 62.30/32.81 135023 3886335 NestleN 59.60 +0.00% - 3.27 62.30/49.92 2835756 1200526 NovartisN 56.80 -0.35% - 3.96 59.45/47.12 3590706 4503965 Richemont 64.30 -0.16% - 0.86 65.45/43.60 944687 1203204 RocheHldgG 182.70 +0.94% - 3.72 188.30/133.00 889739 249745 SGSN 2022.00 +0.00% - 1.48 2065.00/1418.00 6669 1254978 SonovaHldgN 97.00 +1.84% - 2.47 104.60/83.30 114047 3838891 SulzerN 139.90 +0.29% - 2.14 142.60/91.25 69662 1485278 SwissLifeHldgN 118.60 +1.28% - 3.79 124.50/74.35 77422 803838 SwissPrimeSiteN 77.25 -0.06% - 4.66 83.30/66.00 152830 12688156 SwissReN 65.55 +1.55% - 4.58 67.35/43.24 830533 874251 SwisscomN 388.70 +0.10% - 5.66 397.70/328.10 47574 1103746 SyngentaN 362.10 +0.17% - 2.21 368.20/251.00 151832 1225515 TheSwatchGrp 411.00 -0.32% - 1.40 439.70/319.10 104214 4826551 TransoceanN 46.14 +1.38% - 6.11 54.30/36.02 512071 2489948 UBSN 14.75 +2.43% - 0.68 14.75/9.69 14946758 1107539 ZurichInsurGrpN 232.40 +0.82% - 7.31 246.80/182.00 285683 NORD AMERICAINES 903037 AbbottLaboratories 59.00 - - - 67.45/47.00 224 911702 BaxterInternationa 59.55 - - - 58.95/44.65 300 925686 DowChemical 28.40 - - - 32.10/22.90 300 933071 GeneralElectric 20.10 +0.25% - - 21.60/13.40 1500 1364753 IntlMinerals 5.10 -1.35% - - 6.17/3.70 69351 961618 Pepsico 64.20 - - - 71.20/55.00 1000 962004 Pfizer 23.25 -0.21% - - 24.10/16.80 2615 567472 PG&E 37.85 - - - 44.30/33.00 1 3754629 PhilipMrrsInt 82.00 - - - 91.15/63.25 100 699232 RoyalBankCanada 48.05 - - - 49.00/41.25 200 555100 Schlumberger 66.55 +1.68% - - 75.00/57.00 200 10641130 Unisys 15.75 -21.84% - - 21.80/14.00 15 1262932 ZimmerHldgs 61.65 +0.24% - - 64.20/42.45 441 AUTRES 1808109 Ams 103.70 +1.17% - - 106.70/33.55 90521 3186826 AngloAmerican 29.00 -0.34% - - 42.50/26.35 1155 11450563 BASFN 78.15 +0.71% - - 82.50/56.85 551 455617 Come 0.55 - - - 0.69/0.35 1000 327650 Commerzbank 1.86 +1.64% - - 2.66/1.35 7100 2862650 CosmoPharmaceutic 28.00 -1.75% - - 29.40/16.10 1454 1462983 Formulafirst 19.50 - - - 19.40/16.30 200 803185 GoldFields 11.60 +0.00% - - 16.40/10.75 1250 3381261 GottexFndManHld 2.77 -0.36% - - 4.61/2.09 18065 1210415 IShsSMI(DE) 67.69 +1.00% - 2.21 67.80/53.48 3633 3019524 LiechtenstLandesbk 30.95 +0.98% - 0.97 47.85/29.50 2970 2791431 NEWRONPHARMA 8.29 +0.97% - - 9.43/1.68 12837 1237582 RobecoNV 28.05 - - - 30.70/23.95 960 490580 SaintGobain 34.00 -1.16% - - 43.80/29.45 600 2844943 SCORSE 25.05 - - - 25.50/20.50 523 1128957 SHLTelemedicineR 7.34 +0.55% - - 9.00/4.00 1464 827766 SiemensN 96.40 +0.68% - - 97.50/74.75 1637 352780 Volkswagen 178.80 -3.09% - - 187.00/125.50 104 352781 VolkswagenVz 187.00 -4.93% - - 196.70/138.90 1453 1386215 Xstrata 14.95 +0.00% - - 18.75/11.55 75875 BERNOISES 4981363 ACRONHELVETIVIIN 104.10 - - - 106.00/100.00 1000 10201284 ACRONHELVETIAIN 7.36 - - - 8.50/5.51 2000 2119058 ACRONHELVETIAIIN 91.00 - - - 91.00/85.00 15 2521745 ACRONHELVRTIIIIN 78.00 - - - 85.00/79.00 238 143049 ARBB 1.10 - - - 5.00/3.99 250 3381329 Art&FragranceN 19.50 - 12.64 - 25.00/18.00 177 969160 BEKB/BCBEN 252.50 - - 2.12 253.50/247.00 2 199776 BernBoerseBIRW 1586.77 +0.03% - - 1672.84/1534.27 - 345503 BernerOberl-Bahnen 75.00 - - - 100.00/75.00 5 151948 Biella-NeherHldgN 10500.00 -2.78% - 1.67 11900.00/10100.00 1 2588916 BLSN 0.70 - - - 1.02/0.60 1000 1339601 BVHldgN 5.80 - - - 6.50/5.50 1000 1007225 CablisysHldg 0.57 - - - 2.49/0.50 275 3750288 CBCSchweizN 42.00 - - - 55.50/45.00 10 10977567 FortimoGrpN 118.50 -5.20% - 4.22 132.00/115.00 10810 4582551 FundamentaRealN 12.15 +0.00% - - 13.25/11.15 2498 698007 GondelbGrindelwaN 125.00 - - - 200.00/119.00 40 1313282 GutenbergGroup 17.80 +0.00% -30.90 26.90/17.80 254 1924492 ImmoMentumN 1952.00 - - - 1952.00/1780.00 25 2377723 KleinkraftwerkBiN 7.83 - - 1.56 9.75/6.51 1500 3077310 MatadorPrEq 10.00 - - - 10.10/10.00 1100 3305096 MountSuperAngel 0.04 - 3.50 - 0.10/0.05 4250 1452198 NextGenerationN 80.00 - - - 82.00/74.00 434 4862332 PretiumN-A- 18.20 +1.11% - 5.49 20.00/16.80 1500 1785508 QCap 27.80 -0.54% - - 27.95/25.70 50 1384973 QINOCAPPARTNERS 8.00 - - - 8.00/8.00 250 1075176 QINOFLAGSHIP 0.82 - - - 1.10/0.59 90 3033336 RapidHldgN 385.00 - - - 433.29/350.53 10 2392655 SESwissEstatesN 33.55 -1.32% - - 52.00/26.50 10 1930453 SESwissEstatesPS 29.20 +0.00% - - 39.50/26.25 10 1064474 SwissTechInvtN 17.00 - - - 21.00/13.00 150 1225515 TheSwatchGrp 407.00 - 14.25 1.49 386.00/382.00 10 1225514 TheSwatchGrpN 69.00 - - 1.98 58.00/58.00 10 1474512 ThurellaN 58.05 - - - 70.00/35.00 87 1478650 ValiantHldgN 92.00 - 12.99 3.86 121.10/83.00 1000 208897 ValoraHldgN 174.00 - 8.02 6.57 -/- - 111107 Vic-JungfrauCN 176.00 - - - 248.50/248.50 10 1939699 YpsomedHldgN 50.00 - 138.24 0.77 52.15/52.15 1000 FONDS SUR INDICES ETF 11145933 Amund.MSCISwitz.B 192.87 +0.66% - - 194.01/158.07 816 4878674 ComSATXIC 29.14 - - - 29.32/23.00 180 11398824 ComSCBuFutIIC 155.21 - - - 146.02/146.02 68 11555647 ComSCBuFDSIIC 71.83 - - - 88.54/73.02 70 11555642 ComSCBuFLIIC 194.95 - - - 178.02/171.92 7 11555644 ComSCBuFSIIC 94.20 - - - 105.96/95.04 100 10239604 ComSCComEWIIC 133.09 - - - 143.92/118.04 72 4561617 ComSCEONIAIIC 124.57 - - - 127.51/127.51 115 4561626 ComSCFEDERIIC 94.54 - - - 94.90/92.41 39 10631063 ComSCAC40IC 46.20 - - - 45.28/39.19 250 10631081 ComSCAC40LevIC 8.53 - - - 8.91/6.61 250 10631071 ComSCAC40SGRIC 60.59 - - - 71.32/65.96 30 4561632 ComSDAXIC 88.04 +0.07% - - 89.19/68.86 190 12603139 ComSDivDAXIC 21.91 - - - 22.09/18.54 7500 4561638 ComSDJIAIC 132.15 - - - 135.00/124.50 1 4561438 ComSESSD30IC 30.30 -5.08% - - 31.92/26.67 825 4878611 ComSES50DLevIC 17.92 - - - 18.25/13.11 55 4878608 ComSES50DShIC 36.23 - - - 46.59/36.50 100 4561435 ComSES50IC 54.62 - - - 55.26/48.94 1500 11058197 ComSFRDAXID 48.55 - - - 49.27/39.95 260 11058201 ComSFRES50ID 30.49 - - - 30.78/27.25 15 11058173 ComSFTSEAll-SIC 65.45 - - - 66.32/66.32 153 11058139 ComSFTSE100IC 61.21 - - - 62.18/60.90 300 11058182 ComSFTSE100LevIC 50.70 - - - 43.77/43.62 14000 11058178 ComSFTSE100ShIC 41.61 - - - 42.78/42.78 10000 11058172 ComSFTSE250IC 115.18 - - - -/- - 11058191 ComSHSCEIIC 13.63 -0.51% - - 14.10/11.90 4000 11058186 ComSHSIIC 28.05 +2.90% - - 28.05/21.64 400 11058224 ComSiGCC3-5IC 230.00 - - - 229.84/229.84 43 11058229 ComSiGCC5-7IC 249.99 - - - 250.09/250.09 40 11058232 ComSiGCC7-10IC 268.41 - - - 268.50/268.50 37 11058254 ComSiGCCOvIC 228.69 - - - -/- 59 10631093 ComSiLSD3m1IC 124.83 - - - 125.65/125.65 15 10631091 ComSiLSDOvIC 159.15 - - - 149.13/149.13 68 10631104 ComSiLSD1-3IC 151.59 - - - 148.50/146.49 268 10632210 ComSiLSD10-15IC 154.35 - - - 153.87/153.87 64 10632211 ComSiLSD15+IC 162.49 - - - -/- - 10632213 ComSiLSD25+IC 157.72 - - - 157.41/157.37 5 10631138 ComSiLSD3-5IC 156.90 - - - -/- - 10632204 ComSiLSD5-7IC 163.31 - - - -/- - 10632209 ComSiLSD7-10IC 159.74 - - - -/- 10000 10632222 ComSiSI-LE-IIC 137.91 - - - 136.59/119.46 75 10632217 ComSiSGC1-5IC 134.00 - - - 133.93/133.93 75 10632219 ComSiSGC10+IC 179.76 - - - -/- - 10632216 ComSiSGC3m-2IC 124.77 - - - -/- - 10632218 ComSiSGC5-10IC 153.43 - - - 152.98/152.98 65 4878178 ComSMEastEuIC 40.18 - - - 42.12/36.05 6860 4878173 ComSMEMUIC 19.88 - - - 19.78/16.48 440 4878087 ComSMEuIC 42.76 - - - 34.38/34.32 10000 4878593 ComSMEuLgIC 73.76 - - - 59.31/59.31 63 4878596 ComSMEuMdIC 65.72 - - - 52.48/52.48 75 4878599 ComSMEuSmIC 24.62 - - - 24.51/20.20 400 4878180 ComSMJapIC 33.03 - - - 35.00/31.25 150 4878174 ComSMNAmerIC 36.04 - - - 36.98/30.66 1000 4878176 ComSMPacIC 36.81 - - - 37.68/34.71 610 4878177 ComSMPacxJapIC 43.88 - - - 43.62/35.86 5625 4878183 ComSMRus30CIC 150.73 - - - 175.50/142.74 10 4878185 ComSMTaiwIC 16.39 - - - 17.38/15.02 200 4878186 ComSMUSAIC 32.45 - - - 30.85/28.07 200 4878187 ComSMUSALgIC 95.73 - - - 88.17/87.53 41 4878188 ComSMUSAMdIC 95.71 - - - 98.46/88.00 1000 4878591 ComSMUSASmIC 22.03 - - - 22.62/18.99 50 4878086 ComSMWldIC 31.05 - - - 31.50/26.69 350 4561643 ComSNasdaq100IC 25.24 - - - 26.60/20.75 1300 4561428 ComSNikkei225IC 10.95 - - - 11.65/10.24 2000 11058258 ComSNYAGoldIC 44.09 - - - 54.00/36.97 500 11058133 ComSS&P500IC 137.69 - - - 143.12/108.81 75 4561484 ComSS600APIC 58.15 - - - 59.80/58.09 70 4561494 ComSS600BankIC 37.74 - - - 37.82/27.79 35 4561479 ComSS600BRIC 97.10 - - - 111.09/84.87 33 4561499 ComSS600ChemIC 134.61 - - - 127.04/121.52 35 4561502 ComSS600CMIC 51.69 - - - 53.97/47.75 300 4561511 ComSS600FBIC 90.25 - - - 92.51/72.08 75 4561507 ComSS600FSIC 55.48 - - - 54.53/54.53 150 4561515 ComSS600HCIC 88.46 - - - 89.99/77.02 150 4561518 ComSS600IGSIC 63.96 - - - 62.57/60.40 100 4561519 ComSS600InsIC 35.32 - - - 35.58/28.21 224 4561523 ComSS600MediaIC 36.67 - - - -/- 250 4561526 ComSS600OGIC 80.50 - - - 85.29/73.48 150 4561567 ComSS600PHGIC 102.01 - - - 97.97/82.07 25 4561571 ComSS600REIC 22.38 - - - 22.50/16.77 145 4561576 ComSS600RetIC 56.75 - - - 48.16/48.16 350 4561599 ComSS600TechIC 35.45 - - - 34.85/31.69 320 4561604 ComSS600TeleIC 57.57 - - - 58.50/55.72 7000 4561607 ComSS600TLIC 28.54 - - - 27.93/24.50 400 4561610 ComSS600UtilIC 71.70 - - - 68.90/65.02 200 12603144 ComSSDAXIC 60.02 - - - 61.28/61.17 100 4561475 ComSSE600IC 58.78 - - - 57.25/49.66 1000 12603142 ComSShortDAXIC 57.36 - - - 80.52/58.50 161 4878600 ComSSMIIC 73.55 - - - 73.88/60.00 200 12603146 ComSSPIIC 61.13 +1.51% - - 61.13/50.80 7300 4878606 ComSTOPIXIC 9.07 - - - 9.74/8.86 200 3176893 CSETF(CH)SLIR 106.10 +0.80% - 1.43 106.15/81.02 11270 889976 CSETF(CH)SMIR 68.83 +0.57% - 2.56 69.37/53.68 194731 10413628 CSETFIICHGCHF 164.68 +0.97% - - 177.83/148.56 4593 1985280 CSETF(CH)SMIMR 126.23 +0.84% - 0.90 129.14/106.70 15789 1699986 CSETFCHSBI7-15 120.49 +0.11% - 3.15 121.30/116.64 3338 10253078 CSETFCHSBIDG1-3 92.20 -0.21% - 5.01 95.92/92.07 4058 1699984 CSETFCHSBIG3-7 98.42 +0.10% - 3.78 100.41/97.81 20822 3614450 DBXCAC40SHT1C 59.76 - - - 80.91/59.20 40 2825575 DBXDAX1C 88.06 +0.41% - - 89.86/65.60 1830 11068735 DBXDBLCIOYCHF4C 25.31 - - - 27.46/22.66 235 10638160 DBXDJ-UBSCICHF4C 21.95 +0.73% - - 23.71/19.76 570 12860158 DBXEMEASTEREU1C 7.07 - - - 7.50/6.58 16100 11918981 DBXEMSHORT1C 18.06 - - - 21.50/17.32 20006 4549696 DBXES50C1C 36.03 - - - 35.74/28.89 372 2825565 DBXES50D1D 31.06 +0.52% - - 32.05/25.86 2000 3071334 DBXES50SH1C 35.60 -0.50% - - 49.10/35.12 127 10805133 DBXES50x2SH1C 19.30 - - - 36.59/19.16 2000 11115497 DBXEUDEVRE1C 17.64 - - - 17.33/14.73 21450 3614455 DBXEUMIDCAP1C 65.84 - - - 65.68/57.23 69 3614480 DBXEUSMALLCAP1C 24.62 - - - 24.59/18.52 651 3067379 DBXEURDIV301D 17.39 - - - 18.96/15.90 120 2825593 DBXFTSEMIB1D 18.89 -1.05% - - 20.56/15.05 1000 3613625 DBXFTSE100SH1C 10.48 -0.10% - - 12.20/10.34 20 10804973 DBXFTSE100x21C 14.51 - - - 13.59/11.15 1 3067384 DBXGLBLDIV1001D 26.47 - - - 27.60/22.77 250 19204552 DBXGLBLILBCHF 103.30 - - - -/- - 3614442 DBXGLBLINFRA1C 28.56 - - - 29.00/24.22 4 10638165 DBXHFCHF5C 10.23 +0.00% - - 10.56/9.98 1220 13010841 DBXHFEQCHF5C 9.31 - - - 9.47/9.47 710 11421675 DBXINDIA1C 8.12 - - - 8.53/6.72 2675 10804968 DBXLEVDAX1C 61.89 - - - 63.20/35.60 222 11421677 DBXMALAYSIA1C 13.15 - - - 13.31/11.09 10000 11115473 DBXMEXICO1C 5.48 +0.37% - - 5.54/4.14 2173 12697087 DBXMSCIBRIC1C 41.05 - - - 44.38/36.20 120 11115468 DBXMSCICANADA1C 43.45 - - - 43.89/38.17 3000 11421659 DBXMSCICHINA1C 11.19 -0.18% - - 11.21/9.05 111 12899273 DBXRUSSELLMIDC1C 10.74 - - - 10.77/9.93 3442 11260644 DBXS&PGSCICHF4C 13.60 - - - 13.60/13.60 270 11138249 DBXS&P5001C 21.71 - - - 22.31/17.10 600 10804643 DBXS&P500x21C 16.95 - - - 17.32/12.61 290 10805130 DBXS&P500x2SH1C 11.23 - - - 17.64/10.55 650 3614486 DBXSELFRONTIER1C 8.69 +1.40% - - 9.24/7.88 14 3067452 DBXSHORTDAX1C 55.00 -0.29% - - 80.11/54.69 75 10804967 DBXSHORTDAXx21C 24.23 - - - 52.34/24.20 2770 3613620 DBXSLI1D 102.75 +1.01% - 2.01 102.75/79.55 120 2825604 DBXSMI1D 67.78 +0.71% - 2.12 68.35/53.37 6302 11034293 DBXSMISHORT1C 6.24 -1.11% - - 8.43/6.21 193000 11421680 DBXTHAILAND1C 18.00 - - - 18.43/13.69 700 13528821 Dbxt2GlSI4CC 162.67 - - - -/- - 3614093 DBXVIETNAM1C 18.34 +0.71% - - 25.37/16.45 1742 10804970 DbxtES50LEV1CC 14.84 - - - 15.59/10.52 472 3614439 DbxtSTOE6001C 58.78 - - - 58.65/46.20 170 4595666 ETFXDAXGoldUSD 38.09 - - - 41.13/38.59 500 4595471 ETFXDAXglEnrgEUR 10.46 - - - 10.67/10.40 9 4590142 ETFXDAXglShipUSD 13.99 - - - 13.95/13.95 10 4595345 ETFXDAXglobUSD 39.75 - - - -/- - 12599331 ETFXDJGlbSelUSD 19.67 - - - 19.65/19.65 4 11167373 ETFXDJ-UBSUSD 20.66 - - - -/- - 4595730 ETFXS-NGlAgrUSD 49.79 - - - -/- - 4592951 ETFXWNAGlbUSD 23.59 - - - -/- - 10608422 IShBCEurCorEUR 134.83 +0.26% - - 134.83/131.81 120 10955080 IShEuSt50EUR-Ac 29.98 - - - 29.98/23.92 500 2308814 IshEURSTXGthEUR 28.01 - - - 28.73/22.60 1 2308806 IShEURStxValEUR 20.03 +0.86% - - 21.12/16.59 1220 1963445 IShEurStoxSmlEUR 26.17 +0.69% - - 27.44/22.20 26374 2308843 IShFTSEUKDivPls 11.32 - - - 11.41/9.15 125 13167739 IShaBarCapEmUSD 90.09 - - - 91.08/89.00 3002 13876308 IShaMarkiBoxUSD 103.27 - - - 107.48/104.62 100 2585447 IShaMSCIEuropEUR 25.28 - - - 25.66/20.48 2050 1963443 ISharEURStoxEUR 38.92 +0.57% - - 39.91/31.15 243 1179040 IShareFTEurFst80 9.91 - - - 10.11/8.37 1000 3246482 IShareFTSE/MIBEUR 11.32 - - - 11.98/9.96 14004 1315453 IShareFTSEurFst100 25.60 - - - 26.77/22.14 1 14423164 ISharesDJEmgUSD 27.40 - - - 28.24/26.84 100 1582841 ISharesEURCrpEUR 155.31 +0.10% - - 155.50/141.36 1327 1083749 ISharesFTSE100 8.88 +0.57% - - 9.01/7.98 371 2585405 IShsBarEURGv1-3 168.38 +0.07% - - 169.19/163.42 199 10130108 IShsBCEu5-7EUR 171.68 - - - 170.90/168.87 9458 2803883 IShsBCEUGov3-5 187.27 - - - 188.31/179.42 10 10127472 IShsBCEUR10-15 164.36 - - - 159.66/154.86 107 10012758 IShsBcEURAgEUR 134.00 +0.23% - - 134.00/123.89 100 10012767 IShsBcEURCorEUR 147.56 +0.28% - - 147.56/135.34 190 2308827 IShsBCEuroEUR-Ac 233.47 +0.34% - - 235.62/199.64 57 2803854 IShsEU15-30EUR 205.37 +0.23% - - 208.18/185.02 7 2803943 IShsEUGov7-10 212.71 -0.04% - - 214.79/202.99 245 2308797 IShsEURSelDvEUR 18.54 -0.38% - - 20.64/16.34 11234 1065278 IShsEurStx50EUR 30.65 +0.36% - - 31.88/25.25 19537 2308855 IShsFT/EPEurProp 31.80 -0.41% - - 31.93/25.21 60 3007836 IShsIIFTSEUKPr 6.38 +0.47% - - 6.38/4.76 30004 10012744 IShsIIICitgrUSD 112.21 - - - 113.41/104.85 5000 10608355 IShsIIIMSCIEurAc 37.52 - - - 35.40/32.84 27 11729717 IShsMarkHgBdEUR 128.53 -0.21% - - 129.00/114.69 1720 3246398 IShsMSCIEurope 20.98 - - - 21.28/17.20 160000 1210415 IShsSMI(DE) 67.69 +1.00% - 2.21 67.80/53.48 3633 1065255 IShsStoEu50EUR 30.90 +0.42% - - 31.45/26.11 2057 4478123 JBPhysGdA(CHF) 1816.90 +0.67% - - 1966.69/1648.32 1928 4482173 JBPhysGdAX(CHF) 1810.98 +0.28% - - 1965.00/1649.21 1914 10640723 JBPhysPalladACHF 571.84 - - - 683.55/527.76 100 10640732 JBPhysPalladAXCHF 499.01 - - - 681.22/532.41 150 10640628 JBPhysPlatinACHF 1482.43 -0.45% - - 1688.82/1324.45 37 10640717 JBPhysPlatinAXCHF 1479.36 - - - 1652.17/1343.85 300 10640589 JBPhysSilverACHF 29.37 +0.51% - - 35.90/25.07 19024 10640619 JBPhysSilverAXCHF 29.54 +0.65% - - 35.65/25.27 300 11439031 LETFDLeSMCCHF 13.60 +0.97% - - 13.87/8.28 15000 11202645 Lyx.ETFD.D.ShortA 36.55 -1.56% - - 65.62/35.59 192 3716030 PSFTSESwitEUR 9.60 - - 0.82 9.53/8.47 540 13403490 RaiffETF-SGoldHCHFh 5001.05 +0.43% - - 5341.98/4578.17 25 13403484 RaiffETF-SGoldOACHF 1593.62 +0.63% - - 1672.19/1447.77 43 13403486 RaiffETF-SGoldOHCHF 1561.39 +0.80% - - 1667.38/1422.25 77 12931546 SPDRBarCapEmUSD 93.54 - - - 95.77/89.51 2592 12931570 SPDRBarCapEUR 65.45 - - - -/- - 12930746 SPDRBarCapiEUR 64.57 - - - 62.66/60.88 36 12931449 SPDRBarGovtEUR 65.51 - - - -/- - 12931436 SPDREMASIAUSDAc 44.02 - - - 43.69/40.85 12000 12931530 SPDREmeMarUSDAc 60.89 - - - 60.89/59.87 75 12931510 SPDREmrMktUSD-Ac 43.29 - - - 44.00/42.65 170 12931451 SPDREmrMktUSD-Ac 19.27 - - - 19.75/19.20 498 2098142 SPDREu.Sm.Cap 130.24 - - - 106.47/106.47 1000 13975758 SPDREuroHighEUR 65.80 - - - 65.24/61.80 410 12931473 SPDRLatAmrUSD-Ac 20.83 - - - -/- - 12931413 SPDRMSCIACUSDAc 70.79 - - - 70.75/66.05 5000 1214192 SPDRMSCICo.Di. 76.89 - - - 70.57/67.38 71 1214187 SPDRMSCICo.St. 131.26 +1.15% - - 134.00/106.60 40 1214218 SPDRMSCIEnergy 125.03 - - - 127.74/110.84 50 1214244 SPDRMSCIEurop.ETF 148.12 - - - 149.86/127.20 12000 1214171 SPDRMSCIFinanc. 42.64 - - - 42.77/32.71 250 1214173 SPDRMSCIHlt 90.68 - - - 79.63/69.97 50 1214198 SPDRMSCIIndust. 112.26 - - - 85.00/85.00 968 1214209 SPDRMSCIMat. 162.77 - - - 167.57/143.76 300 1214169 SPDRMSCITechno 36.75 - - - 35.41/32.24 108 1214109 SPDRMSCITelecom 51.23 - - - 54.92/54.88 27500 12930745 SPDRMSCIUSDAcc 70.07 - - - 71.00/66.50 15 1213788 SPDRMSCIUtil. 85.73 - - - 87.49/78.02 34 13976042 SPDRS&PEmgUSD 21.28 - - - 25.05/20.83 3000 13976063 SPDRS&PUSDIVUSD 27.12 - - - 27.33/24.94 790 12931506 SPDRSterAggGBP 83.97 - - - -/- - 12931765 SPDRUSAggBDUSD 100.64 - - - 103.08/99.75 400 12931806 SPDRUSTrea 100.82 - - - 105.91/98.75 49 18885346 UBS(Ir)MSCIUSD-A 10.45 - - - 10.75/10.11 485 12423121 UBSCMAgrCHF-A-Ac 93.45 -1.06% - - 102.67/80.99 15 12423118 UBSCMAgrCHF-I-Ac 9375.05 - - - 9913.84/8469.61 9 11926029 UBSCMCICHF-A-Ac 87.27 -1.43% - - 103.40/80.31 1110 11926042 UBSCMCICHF-I-Ac 87338.25 -0.18% - - 95052.74/81500.00 3 11926022 UBSDJCOMCHF-A-Ac 80.04 +1.23% - - 85.85/73.14 3 11926031 UBSDJCOMCHF-I-Ac79718.68 - - - 84783.88/72500.00 15 18163043 UBSETFMSCIUSD-A- 42.19 - - - 41.90/41.60 48 18163074 UBSETFS&PUSD-A- 21.65 - - - 21.96/21.96 4900 11620778 UBSHFRXCHF-A-Acc 89.75 - - - 92.73/89.06 13000 11892902 UBSIS-PalladETFA 57.50 +4.09% - - 65.00/53.81 875 11892903 UBSIS-PalladETFI 28873.50 - - - 31405.00/27993.94 3 11892904 UBSIS-SilverETFA 293.07 +1.63% - - 330.00/255.10 140 11892905 UBSIS-SilverETFI 145634.00 - - -158475.91/133774.89 1 18162708 UBSMSCIUSAUSD-A- 32.57 - - - -/- - 14255070 UBSMSCIUSD-A-Dis 60.30 - - - -/- - 18163057 UBSMSCIWrlUSD-A 31.14 - - - 31.63/31.33 1000 14547693 UBS-ETFBCU35AD 30.79 - - - 32.20/32.17 7200 14547695 UBS-ETFBCU57AD 35.92 - - - -/- - 14547719 UBS-ETFBCU710AD 39.29 - - - -/- - 13711559 UBS-ETFEMUSmCAD 57.84 - - - 56.30/53.66 150 1272980 UBS-ETFES50A 30.61 +0.86% - - 31.53/25.56 30 1272980 UBS-ETFES50A 30.61 +0.86% - - 31.53/25.56 30 1272999 UBS-ETFFTSE100AD 85.66 - - - 86.65/70.73 141 13635828 UBS-ETFMACAxJAD 28.76 - - - -/- - 13042390 UBS-ETFMEMESRAD 68.94 - - - -/- - 13042390 UBS-ETFMEMESRAD 68.94 - - - -/- - 13636142 UBS-ETFMEuInfAD 53.64 - - - -/- - 13635825 UBS-ETFMJaInfAD 43.93 - - - 46.00/44.34 20 13635825 UBS-ETFMJaInfAD 43.93 - - - 46.00/44.34 20 13042337 UBS-ETFMNASRAD 57.72 - - - -/- - 13042405 UBS-ETFMPacSRAD 48.64 - - - -/- - 13042145 UBS-ETFMTurkAD 49.00 - - - 48.63/44.30 60 13042150 UBS-ETFMWdSRAD 54.72 - - - 54.96/53.97 275 13042150 UBS-ETFMWdSRAD 54.72 - - - 54.96/53.97 275 14547764 UBS-ETFMiE13AD 95.85 - - - 95.21/95.21 410 14547692 UBS-ETFMiE13AD 23.41 - - - -/- - 14547766 UBS-ETFMiE35AD 111.90 - - - -/- - 14547777 UBS-ETFMiE510AD 127.50 - - - -/- - 14547779 UBS-ETFMiE710AD 129.49 - - - 128.34/127.15 300 14547791 UBS-ETFMiELCAD 115.64 +0.53% - - 115.64/115.02 429 14547791 UBS-ETFMiELCAD 115.64 +0.53% - - 115.64/115.02 429 10920548 UBS-ETFMSCIEmAD 95.13 - - - 99.52/82.01 180 1429074 UBS-ETFMSCIEMUAD 99.04 +0.43% - - 101.73/81.43 59 1272995 UBS-ETFMSCIJapA 26.91 -0.26% - - 29.41/25.69 1586 1272983 UBS-ETFMSCIUSAAD 128.73 +1.10% - - 132.21/102.41 63 3726774 UBS-ETFMSCIWldAD 124.19 +0.70% - - 126.55/101.64 1001 3291273 UBS-ETFSLI 103.21 +1.03% - 2.54 103.21/79.82 1330 1714271 UBS-ETFSMI 67.54 +0.48% - 2.92 68.12/53.32 15343 13711475 UBS-ETFSTOGREAD 18.09 - - - 23.07/18.52 250 10602712 UBS-ISGldCHFhdA 168.08 +0.49% - - 182.62/152.22 27445 10602713 UBS-ISGldCHFhdI 82500.00 +0.69% - - 89305.00/75851.72 3 10602718 UBS-ISGoldUSDA 158.24 +0.75% - - 166.13/143.82 534 11601493 UBS-ISPlatinETFA 143.93 -0.20% - - 159.08/127.42 1078 11601505 UBS-ISPlatinETFI 72163.62 -0.57% - - 78582.55/65371.11 34 11892387 UBS-ISSBIDG1-3A 97.50 - - 3.51 101.57/97.38 500 11892388 UBS-ISSBIDG1-3I 48759.64 - - 3.54 50754.43/48800.24 41 11892389 UBS-ISSBIDG3-7A 125.81 +0.39% - 2.56 129.64/124.97 62 11892390 UBS-ISSBIDG3-7I 62666.81 - - 2.53 64307.30/63736.32 1 12952733 UBS-ISSilvCHFhETFA 25.43 +1.15% - - 30.87/21.74 8905 12952853 UBS-ISSilvCHFhETFI 12568.55 - - - 15352.07/11315.67 5 11176253 UBS-ISSMIM(R)A 121.44 +0.70% - 2.33 124.11/105.37 140 11176254 UBS-ISSMIM(R)I 121305.00 - - 2.53124330.00/113880.00 5 13059512 UBS-ISSPI(R)MCA 50.28 - - 2.12 50.91/45.70 400 13059513 UBS-ISSPI(R)MCI 10051.00 - - 2.31 10115.00/8824.00 1 13187243 UBS-ISSPIETFCHFA 41.43 +0.61% - 2.63 42.10/35.14 1204 13187251 UBS-ISSPIETFCHFI 8300.00 +1.07% - 2.79 8365.00/6895.00 6 12475852 UBS-ISSXIRERA 25.28 - - 1.85 27.18/24.13 75 12475858 UBS-ISSXIRERI 12580.00 - - 1.96 13560.00/12070.00 1 10599440 UBS-ISSXIRERA 49.97 -0.04% - 2.64 54.60/48.55 5220 10599441 UBS-ISSXIRERI 49610.00 - - 2.78 54240.00/48935.01 3 11892391 UBS-ISSBIDG7-15A 150.97 +0.09% - 2.16 154.63/148.14 250 11892392 UBS-ISSBIDG7-15I 75083.52 - - 2.16 76453.79/75087.99 1 18430501 UBSISSBISDP1CHFA 28.24 - - - 28.37/28.16 4200 18430895 UBSISSBISDP5CHFA 32.45 +0.00% - - 32.53/32.31 6200 11601535 UBSISCMCIOilCHF A 49.25 +0.10% - - 62.37/45.64 405 11601547 UBSISCMCIOilCHF I 49617.45 - - - 61834.26/49591.18 10 13910159 ZKBGoldETFACHF 500.92 +0.56% - - 529.00/452.56 14450 13910160 ZKBGoldETFHCHF 534.87 +0.69% - - 579.22/486.50 5334 18313606 ZKBPalladETFCHF 181.70 +3.00% - - 206.46/165.20 740 18313605 ZKBPlatinETFCHF 453.82 -0.25% - - 503.15/398.60 1043 18313597 ZKBSilverETFACHF 91.47 +0.46% - - 104.57/77.61 37410 18313602 ZKBSilverETFHCHF 88.47 +1.15% - - 108.15/75.49 2054 - - - - - - -/- - - - - - - - -/- - FONDS IMMOBILIERS 2672561 BONHOTEIMMOB 121.30 +0.25% - 2.35 125.00/115.10 2604 276935 CSReEstFdInters 216.00 +0.28% - 3.85 226.05/207.25 5827 1291370 CSReEstFdSiat 165.30 +0.67% - 3.27 185.00/159.00 25728 3106932 CSRELivPlus 124.00 +1.06% - 2.50 133.00/116.50 16546 4515984 CSRealEstPP 140.40 +0.29% - 2.92 148.00/136.80 7576 1458671 FIRFdsImmRomand 146.00 +2.24% - 2.64 150.20/129.60 6349 277010 ImmoHelvetic 196.50 +0.20% - 6.53 205.90/191.40 1587 977876 Immofonds 391.00 +1.30% - 3.45 430.00/367.00 2869 278226 LAFONCIERE 838.50 +0.12% - 2.41 874.50/800.00 900 3941501 RealstoneSwPr 128.50 +0.31% - 2.90 137.90/120.90 4538 725141 SchroderImmPl 1083.00 +0.19% - 1.39 1162.00/1046.00 303 278545 SOLVALOR61 237.70 +0.72% - 2.48 269.75/230.60 3605 3743094 SWC(CH)REIFCA 119.50 +0.67% 32.86 2.99 123.20/110.29 14988 2616884 SwissinvestREInv 134.90 +0.90% - 3.30 143.50/125.70 14025 1442082 UBSSwissResAnfos 64.40 +2.14% - 3.05 68.00/59.30 24761 1442085 UBSLemanFoncipars 75.40 +0.27% - 3.25 82.60/74.30 16742 1442087 UBSSwissMixSima 95.95 +0.63% - 3.34 101.40/92.09 60574 1442088 UBSSwissSwissreal 67.80 +0.07% - 3.83 73.45/67.40 10702 06/11/2012 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol.No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. mercredi 7 novembre 201218 ACTIONS SUISSESPAGE www.six-financial-information.com Source de données
  • 19. DJ EURO STOXX 50 ZÜRICH 502455 Air Liquide 9922..2277 +1.04% - 2.46 100.00/76.82 519438 322646 Allianz N 9966..3399 +1.13% 6.88 4.67 97.33/64.26 1439024 1147290 Anheus.-Busch InBev 6655..1144 +1.31% - 3.68 71.05/38.60 1219075 3529315 ArcelorMittal Reg 1122..2244 +3.16% - - 17.96/10.60 12962546 3179861 ASML Hold 4444..6622 +1.80% - 21.60 48.34/27.11 1274735 486352 Axa 1122..5500 +0.24% - 5.52 13.25/8.50 4273148 817651 Banco Santander 55..7722 +0.23% 8.27 11.20 6.33/3.98 24199933 11450563 BASF N 6644..8877 +0.79% 9.55 3.85 68.63/46.06 1569205 10367293 Bayer N 6688..1199 +0.84% 10.52 2.42 70.50/42.38 1456277 931474 BBVA 66..3333 -0.05% 9.90 6.59 7.35/4.31 15864678 324410 BMW 6644..0055 -0.68% 7.09 3.59 73.95/48.52 3523496 123397 BNP Paribas 3399..1122 +1.24% - 3.07 41.95/24.54 3743058 488167 Carrefour 1188..8888 +0.56% - 2.75 20.50/12.87 1969541 558474 CRH PLC 1155..0011 +0.03% - 0.90 16.93/12.02 1451623 945657 Daimler N 3377..3388 +1.23% 6.63 5.89 48.95/29.02 4309938 487663 Danone 4488..1133 -0.81% - 2.89 54.96/45.11 1643310 829257 Deutsche Bank N 3355..9977 +2.46% 6.25 2.09 39.51/22.11 4721133 1026592 DeutscheTelekom N 88..6600 +0.16% 12.82 8.14 10.06/7.69 8924322 4334819 E.ON N 1177..2288 -1.12% 11.29 5.79 19.74/14.05 9526064 1250633 Enel 22..8899 +0.21% 6.60 9.00 3.42/2.02 25732740 1252314 Eni 1177..7799 +1.31% 7.21 5.96 18.72/14.37 7941910 497537 Essilor Intl 7722..1144 +0.73% - 1.18 75.52/50.30 363482 720128 FranceTelecom 88..5566 +0.58% - 16.12 12.92/8.49 5062873 2200367 GDF Suez 1177..4433 -0.37% - 8.61 21.85/15.62 3601453 566030 Generali 1122..6633 +1.36% 8.07 1.58 13.66/8.15 4204962 2969533 Iberdrola 33..9922 +0.00% 7.80 4.49 5.17/2.63 18588557 1231840 Inditex 9999..8888 -0.12% 21.46 1.60 102.75/59.50 715222 1256533 ING Groep 66..8888 -0.13% - - 7.58/4.44 13190631 575913 Intesa Sanpaolo 11..2255 +1.29% 6.99 3.99 1.65/0.85 81852822 502805 L’Oreal 9988..1166 -0.41% - 2.04 102.50/74.15 619348 507170 Lvmh 112299..0055 +0.04% - 2.25 136.80/103.20 490021 341960 Muench Rueckvers N 112277..6600 +1.75% 7.33 4.90 128.35/82.93 778919 472672 Nokia 22..1188 +0.46% - 9.18 5.00/1.33 11831082 675467 REPSOL 1155..4488 +0.32% 7.50 7.25 24.23/10.90 2168143 1106818 Roy.Philips Electr 2200..1155 +0.52% - 3.72 20.30/13.08 2136672 1158883 RWE 3355..1144 +0.17% 7.56 5.69 37.12/25.67 1741515 490580 Saint Gobain 2288..2200 +1.93% - 4.40 37.63/23.90 1701142 699381 Sanofi 6699..4444 +1.98% - 3.82 69.86/47.00 2818141 345952 SAP 5577..3344 +1.06% 15.02 1.31 57.74/39.77 1561422 509120 Schneider Electric 5500..8866 +2.29% - 3.34 53.47/35.00 1279717 827766 Siemens N 7799..9999 +0.93% 10.89 3.75 80.49/62.13 2404191 519928 Ste Generale-A- 2255..3333 +2.26% - - 26.83/14.88 3909623 826858 Telefonica 1100..2222 +1.09% 7.78 12.73 14.41/7.90 15162672 524773 Total 3399..0022 +0.45% - 5.90 42.97/33.42 4311379 525084 Unibail-Rodamco 117711..8800 +0.35% - 4.66 174.40/123.30 136816 14618103 Unicredit 33..5566 +1.95% 7.95 - 5.73/2.20 48850152 2560588 Unilever Cert 2288..7744 +0.88% - 3.32 28.83/23.15 2947890 508670 Vinci 3344..1144 +1.13% - 6.80 40.85/28.46 1066339 1165915 Vivendi 1155..5511 -0.13% - 6.45 17.63/12.35 3077258 352781 Volkswagen Vz 115555..7700 -4.13% 5.80 1.97 165.10/109.75 3165525 DAX FRANCFORT 11730015 Adidas N 6666..4422 +0.21% 15.35 1.51 68.26/47.20 2114 322646 Allianz N 9966..6644 +1.39% 6.83 4.66 97.23/64.30 10455 11450563 BASF N 6644..9999 +0.92% 9.53 3.85 68.60/46.10 8894 10367293 Bayer N 6688..4400 +1.16% 10.51 2.41 70.49/42.39 2217 324660 Beiersdorf 6611..4466 +1.16% 25.46 1.14 61.52/39.75 2289 324410 BMW 6644..5544 -0.23% 7.05 3.56 73.94/48.54 57834 327650 Commerzbank 11..5566 +3.03% 5.85 - 2.20/1.12 1299802 327800 Continental 7799..5500 +0.72% 7.21 1.89 84.34/44.75 3436 945657 Daimler N 3377..5522 +1.73% 6.61 5.86 48.92/29.02 30070 829257 Deutsche Bank N 3366..0044 +2.53% 6.21 2.08 39.58/22.15 76089 1177233 Deutsche Boerse N 4422..8833 +0.54% 8.97 5.37 52.00/36.10 3473 1124244 Deutsche Post N 1155..4477 +0.19% 10.67 4.53 16.18/10.14 32020 1026592 DeutscheTelekom N 88..6655 +0.84% 12.69 8.09 10.05/7.69 153148 667979 Dt.Lufthansa N 1122..5522 +3.01% 22.45 2.00 12.61/7.89 58384 4334819 E.ON N 1177..3333 -0.24% 11.29 5.77 19.80/14.04 76209 332902 Fresenius 8877..1111 +1.28% 15.26 1.09 96.67/67.21 4301 520878 Fresenius Med Care 5533..9999 +3.89% 18.26 1.28 60.24/48.34 12325 335740 HeidelbergCement 4422..7788 +1.55% 11.47 0.82 46.70/26.17 382 335910 Henkel Vz 6633..4422 +1.06% 14.26 1.26 64.10/39.95 1989 1038049 InfineonTechnolo N 55..7722 +2.51% 15.54 2.10 7.98/4.87 95715 13421328 K+S N 3366..3366 +1.15% 10.22 3.58 46.29/30.11 13667 340045 Linde 113322..8800 +1.26% 15.01 1.88 136.84/102.26 1765 2046021 LANXESS 6644..2266 -1.38% 7.10 1.32 68.26/35.17 9731 412799 Merck 9999..4466 +1.14% 10.62 1.51 100.99/68.75 190 341960 Muench Rueckvers N 112277..8899 +1.83% 7.30 4.89 128.33/82.99 4142 1158883 RWE 3355..3311 +0.60% 7.55 5.66 37.10/25.73 7860 345952 SAP 5577..6699 +1.50% 15.01 1.30 57.69/39.32 9838 827766 Siemens N 8800..2299 +1.06% 10.85 3.74 80.48/62.16 21189 412006 ThyssenKrupp 1188..3366 +3.08% - 2.45 23.27/11.46 17311 352781 Volkswagen Vz 115566..8855 -0.85% 5.77 1.95 164.99/109.80 31556 CAC 40 PARIS 485822 Accor 2244..7777 +1.31% - 2.62 27.98/17.03 511682 502455 Air Liquide 9922..2277 +1.04% - 2.46 100.00/76.82 519438 485864 Alcatel-Lucent 00..8800 +1.27% - - 1.97/0.71 17643793 2229080 Alstom 2277..6600 +1.92% - 2.90 32.90/21.82 1529993 3529315 ArcelorMittal Reg 1122..2244 +3.16% - - 17.96/10.60 12962546 486352 Axa 1122..5500 +0.24% - 5.52 13.25/8.50 4273148 123397 BNP Paribas 3399..1122 +1.24% - 3.07 41.95/24.54 3743058 487662 Bouygues 1188..1155 -0.58% - 8.82 25.74/18.14 826955 488070 Cap Gemini 3322..9999 +1.52% - 3.03 34.50/23.67 557946 488167 Carrefour 1188..8888 +0.56% - 2.75 20.50/12.87 1969541 1336531 Credit Agricole 66..0088 +4.29% - - 6.56/2.84 11528847 487663 Danone 4488..1133 -0.81% - 2.89 54.96/45.11 1643310 1095306 EADS 2277..4444 +0.79% - 1.64 31.69/19.71 1214056 2321068 EDF 1166..2255 +0.00% - 7.08 21.66/14.80 943848 497537 Essilor Intl 7722..1144 +0.73% - 1.18 75.52/50.30 363482 720128 FranceTelecom 88..5566 +0.58% - 16.12 12.92/8.49 5062873 2200367 GDF Suez 1177..4433 -0.37% - 8.61 21.85/15.62 3601453 502805 L’Oreal 9988..1166 -0.41% - 2.04 102.50/74.15 619348 504482 Lafarge 4466..6611 +0.63% - 1.07 46.95/22.82 569000 2501522 Legrand 3300..5544 +1.03% - 3.05 30.71/22.44 607791 507170 Lvmh 112299..0055 +0.04% - 2.25 136.80/103.20 490021 494484 Michelin 6677..0011 +0.09% - 3.13 68.49/40.61 478722 508063 Pernod Ricard 8833..6600 +0.64% - 2.81 91.11/63.77 367657 21591 PPR 113366..7700 +1.22% - 2.56 137.95/100.05 150759 180622 Publicis Groupe 4411..4400 +0.75% - 1.69 44.90/32.00 416916 293557 Renault 3355..0077 +1.10% - 3.31 43.83/23.34 1162124 829036 SAFRAN 3300..9933 +0.39% - 2.00 31.20/20.18 507767 490580 Saint Gobain 2288..2200 +1.93% - 4.40 37.63/23.90 1701142 699381 Sanofi 6699..4444 +1.98% - 3.82 69.86/47.00 2818141 509120 Schneider Electric 5500..8866 +2.29% - 3.34 53.47/35.00 1279717 446673 Solvay 9966..1122 +1.99% - 3.19 98.98/60.86 196905 519928 Ste Generale-A- 2255..3333 +2.26% - - 26.83/14.88 3909623 324774 Stmicroelectronics 44..7722 +2.81% - - 6.46/3.64 2729590 289911 Technip 8866..3399 -0.06% - 1.83 92.36/60.79 249435 524773 Total 3399..0022 +0.45% - 5.90 42.97/33.42 4311379 525084 Unibail-Rodamco 117711..8800 +0.35% - 4.66 174.40/123.30 136816 525585 Vallourec 3311..6644 +0.96% - 4.11 58.24/25.69 553536 1098758 Veolia Environn. 77..6622 -0.04% - 9.19 13.06/7.49 3151755 508670 Vinci 3344..1144 +1.13% - 6.80 40.85/28.46 1066339 1165915 Vivendi 1155..5511 -0.13% - 6.45 17.63/12.35 3077258 FTSE 100 LONDRES 377257 Aberdeen Asset Mgmt 33..3366 +0.45% - 2.85 3.46/1.80 1560543 13010452 Aggreko 2211..8899 +1.11% - 1.33 24.15/16.91 420636 1956510 Admiral Group 1100..5533 -1.31% - 5.52 12.33/7.85 1128944 369657 AMEC 1100..7755 +1.22% - 2.98 11.89/8.20 745240 3186826 Anglo American 1199..3322 -0.05% - 2.55 29.58/17.20 1695476 244698 Antofagasta 1133..0033 +0.31% - 0.98 14.21/9.72 1360160 1042985 Arm Holdings 77..1100 +2.09% - 0.53 7.36/4.64 8728960 719064 Associat Brit Foods 1133..6655 -0.07% - 2.09 14.06/10.67 1410863 982352 Astrazeneca 2299..1100 +0.61% - 6.25 31.17/25.79 1210004 379609 Aviva 33..4400 +1.80% - 7.66 3.85/2.51 6124925 1142141 Babcock Intl grp 99..5555 -3.49% - 2.44 9.97/6.60 3066934 874077 BAE Systems 33..2200 +0.82% - 5.97 3.68/2.49 4683511 1007667 BG Group 1100..9977 +0.78% - 1.44 15.54/10.50 7769476 675391 BHP Billiton 1199..9999 +0.38% - 3.52 22.38/16.22 3441547 844183 BP 44..4444 +0.81% - 4.72 5.54/3.60 17024771 1292393 BT Group 22..3300 +1.55% - 4.92 2.42/1.75 12493620 1399446 Barclays 22..4433 +2.13% - 2.47 2.88/1.48 20216522 909525 Brit AmerTobacco 3311..5511 +0.74% - 4.14 35.14/27.83 1907716 374930 Brit Land Co REIT 55..4400 +1.03% - 4.86 5.55/4.43 1750698 325444 B Sky B Group 77..5500 -0.20% - 3.17 7.76/6.29 2910286 2162847 Bunzl 1100..2299 +0.78% - 2.63 11.68/7.69 434543 1444962 Burberry Group 1122..5522 +0.97% - 2.00 16.05/9.98 1531359 3290683 Capita 77..4411 +0.82% - 2.98 7.88/6.00 675529 802482 Cap Shop Centres 33..4400 +1.01% - 2.21 3.55/2.83 632393 1577109 Carnival 2255..2244 +1.00% - 2.51 25.51/16.00 386738 1966336 Centrica 33..2266 -0.06% - 4.83 3.42/2.48 4671583 1171824 Compass Group 66..9977 +0.87% - 2.87 7.28/5.45 1928627 558474 CRH PLC 1122..0044 +0.33% - 4.18 13.30/11.81 1459638 380815 Croda Intl PLC 2222..2200 +2.07% - 2.57 25.03/16.18 469391 837159 Diageo 1188..0088 +0.89% - 2.41 18.18/12.26 2154678 3594249 Eurasian Natural 33..1177 -1.37% - 3.49 7.59/2.94 3054010 14122030 EVRAZ 22..5566 +5.57% - 6.89 4.65/2.07 2818155 2650919 Experian 1100..6633 +0.28% - 1.93 10.96/7.60 1678038 4223459 Fresnillo 1199..2266 +0.89% - 3.18 19.98/12.59 336268 1881166 G4S 22..7700 +3.53% - 3.16 2.93/2.30 8686789 1263030 GKN 22..1166 +1.17% - 2.96 2.42/1.62 2973588 1102657 GlaxoSmithKline 1144..0000 +1.12% - 5.22 15.57/13.21 7155748 12964057 Glencore Intl 33..4477 +0.59% - 3.74 4.84/2.89 5466069 3060592 Hargreaves Lans 77..6677 +0.92% - 2.05 7.85/4.09 628823 411161 HSBC Hldg 66..2222 +0.60% - 5.07 6.29/4.56 12810242 131964 Hammerson REIT 44..7777 +0.70% - 0.86 4.84/3.39 1236625 389425 IMI PLC 99..7788 +0.57% - 3.15 10.31/6.82 707085 517719 ImperialTobacco 2244..2255 +1.08% - 4.35 26.29/22.07 1460510 11958148 Intl. Cons. Air Grp 11..7755 +2.52% - - 2.19/1.31 4717449 19539203 Intercont Hotels 1155..4455 +1.38% - 3.33 18.87/10.51 1088871 1428658 Intertek Group 2288..6677 +0.53% - 1.26 29.36/18.01 218789 1743249 ITV 00..8899 +2.06% - 2.24 0.93/0.58 11639944 18876269 Johnson Matthey PLC 2222..9944 +0.97% - 2.51 25.79/17.76 379019 2285280 Kazakhmys 77..1177 -0.07% - 2.03 12.23/5.69 1120551 1626624 Kingfisher 22..9922 +1.64% - 3.24 3.49/2.36 6391195 1455850 Land Sec R.E.I.T. 88..2211 +0.67% - 3.56 8.24/6.08 929287 457145 Legal & General 11..4444 +2.78% - 4.65 1.45/0.95 18682775 23800 Lloyds Banking Grp 00..4455 +4.80% - - 0.45/0.22197539806 1365056 Marks & Spencer 33..9999 +2.78% - 4.26 3.99/3.01 8647327 395760 Meggitt 33..8844 +0.97% - 2.84 4.17/3.35 971034 13432915 Melrose 22..5522 +0.60% - 4.37 2.62/1.77 1524478 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. 396765 Morrison Supermkts 22..6677 +0.60% - 4.12 3.40/2.61 6057213 2184727 National Grid 77..0099 +0.50% - 5.54 7.14/5.90 4141502 1501134 Next 3366..2211 +0.44% - 2.58 36.77/25.46 268086 14952206 Old Mutual 11..7744 +1.40% 8.55 3.30 1.82/1.37 5631645 400018 Pearson 1122..4400 +0.00% - 3.47 13.02/10.60 1216773 2615604 Pennon Grp 77..1144 +1.42% - 3.72 7.97/6.66 718390 2288748 Petrofac 1155..6666 -0.25% - 2.35 17.84/12.62 545947 14016589 Polymetal Intl 1111..1111 +0.09% - 1.16 11.95/7.48 347181 401267 Prudential 88..6699 +1.46% - 2.95 8.74/5.49 2109280 664573 RSA Insur Grp 11..1133 +0.71% - 8.17 1.22/0.97 4361744 1878223 Randgold Resources 7744..2255 +0.96% - 0.34 78.92/44.80 175474 3406783 Reckitt Benck Grp 3388..0011 +0.69% - 3.31 38.58/31.00 677995 3632181 Reed Elsevier PLC 66..2211 +1.39% - 3.53 6.71/4.66 3071554 11478003 Resolution NPV 22..3377 +6.96% - 8.65 2.87/1.90 7691367 948922 Rexam 44..4455 +0.02% - 3.30 4.64/3.21 1601687 402589 RioTinto 3311..8855 +1.27% - 3.26 40.29/26.48 3204651 12759720 Rolls-Royce Hldgs 88..7799 +0.69% - - 8.98/6.57 1635268 18486842 Royal Bk Scotl Gr 22..8800 +1.34% - - 3.00/1.73 7753074 1987674 Royal Dutch Shell-A 2211..7700 +0.14% - 4.92 28.14/19.54 2184471 1987676 Royal Dutch Shell-B 2222..4400 +0.22% - 4.84 29.30/20.20 1809146 981602 SABMiller 2266..7755 +0.68% - 2.19 28.86/20.75 1471594 17504 Sage Grp 33..1177 +1.05% - 3.33 3.26/2.45 2004225 1880356 Sainsbury 33..5566 +0.45% - 4.52 3.62/2.79 3404381 1067528 Schroders 1155..8833 +1.02% - 2.46 16.63/11.63 116562 389233 SSE 1144..5511 +0.55% - 5.52 14.67/12.00 1016710 405031 Serco Group 55..7755 +0.88% - 1.49 6.06/4.55 681572 2705700 SevernTrent 1155..7788 +1.61% - 4.44 18.36/14.51 784511 3979575 Shire 1177..8877 +1.02% - 0.54 23.16/16.82 964910 1103058 Smith & Nephew 66..4455 +0.70% - 1.99 7.27/5.35 1219812 3117347 Smiths Group 1100..8811 +1.12% - 3.52 11.19/8.52 716690 1110646 Standard Chartered 1144..6699 -0.98% - 3.30 16.65/10.92 3899122 2606790 Standard Life 33..0033 +1.81% - 4.65 3.04/1.82 2737892 408414 Tate & Lyle 77..3377 -0.20% - 3.38 7.41/6.22 839548 408910 Tesco PLC 33..2277 +0.11% - 4.52 4.13/2.95 13704915 1155602 Tullow Oil 1144..2299 -0.69% - 1.12 16.11/12.25 1344015 2477074 Unilever 2233..5533 +0.77% - 3.28 23.60/19.66 1124209 4293319 United Utilities Gr 66..7700 +1.29% - 4.78 8.16/5.84 4235654 1736234 Vedanta Resources 1111..2255 +0.63% - 3.05 15.65/8.21 583126 2582928 Vodafone Grp 11..6699 +0.93% - 5.63 1.92/1.64 46091758 4635625 WPP 88..2266 +1.66% - 3.14 8.85/5.86 2739392 94339 Weir Group 1188..2244 -0.38% - 1.85 22.43/13.52 898432 2831070 Whitbread 2244..5500 +0.78% - 2.17 24.60/14.65 320153 11811335 Wolseley 2277..6666 +1.17% - 2.17 28.46/17.03 473073 13192730 Wood Group (John) 88..5599 -0.29% - 1.12 8.84/5.82 571286 1386215 Xstrata 99..9966 +0.74% - 1.74 12.89/6.48 2311988 AEX AMSTERDAM 62461 Air France - KLM 77..3344 +5.31% - - 7.60/3.01 15233572 2545785 Aegon 44..4400 +1.17% - 2.27 4.57/2.71 6406571 3333424 Ahold 99..7799 +0.18% - 4.09 11.07/8.96 1879833 857349 Akzo Nobel 4422..9933 +0.30% - 3.38 49.07/32.12 528326 3179861 ASML Hold 4444..6622 +1.80% - 21.60 48.34/27.11 1274735 12239230 Aperam Reg. 1122..0033 +2.56% - - 17.57/8.65 536106 3529315 ArcelorMittal Reg 1122..2244 +3.16% - - 17.96/10.60 12962546 3102850 BoskalisWestminstr 2299..6666 +0.30% - 4.18 31.36/21.92 100002 391760 Corio 3344..4455 +0.20% - 8.01 41.22/28.26 133843 18761189 D.E. Master Ble 99..0055 -2.17% - - 10.78/7.75 1126497 2542581 DSM 4411..0000 +4.11% - 4.71 44.72/32.69 2316089 2165936 Fugro 5533..0077 -0.09% - 2.83 57.88/35.58 197089 1804984 Heineken 4488..7777 +0.35% - 1.76 49.57/31.81 392010 1256533 ING Groep 66..8888 -0.13% - - 7.58/4.44 13190631 1076509 Koninklijke KPN NV 44..8899 +2.41% - 14.10 9.89/4.76 5386110 12871311 PostNL 22..6699 -3.06% - 6.73 5.11/1.98 10466266 1106818 Roy.Philips Electr 2200..1155 +0.52% - 3.72 20.30/13.08 2136672 650176 Randstad Holding 2266..3333 +1.13% - 4.75 30.09/19.82 393991 3637167 Reed Elsevier NV 1100..6699 +1.47% - 5.29 10.72/8.10 2218817 1987674 Royal Dutch Shell-A 2277..0055 -0.15% - 4.42 29.18/23.96 3475626 2509888 SBM Offshore 1100..2244 -0.58% - - 16.65/8.98 1196352 12866868 TNT Express 77..6644 -3.77% - 0.58 10.24/4.56 5950128 525084 Unibail-Rodamco 117711..8800 +0.35% - 4.66 174.40/123.30 136816 2560588 Unilever Cert 2288..7744 +0.88% - 3.32 28.83/23.15 2947890 2578174 Wolters Kluwer 1155..1188 +1.10% - 4.48 15.20/11.39 778565 MIB30 MILAN 928195 A2A 00..3388 -0.03% 7.57 3.39 0.96/0.29 16978301 2486019 Ansaldo Sts 66..4433 +1.34% 11.22 2.72 7.14/4.69 422976 1683373 Atlantia 1133..0077 -0.08% 8.93 5.71 13.15/9.03 972938 681456 Autogrill 88..3311 +2.34% 14.69 3.37 8.55/5.99 1450302 1894515 Azimut Holding 99..8855 -0.40% 8.57 2.54 10.02/4.92 311830 812797 Banca Mps 00..2222 +1.94% 10.20 - 0.44/0.14 53002355 3237218 Banco Popolare 11..2244 +2.39% 9.03 - 1.70/0.79 5480766 173518 Bca Pop. Emilia R. 44..6622 +1.05% 6.15 0.65 6.65/2.80 971035 566682 Bca Pop. Milano 00..4433 +2.20% 12.20 - 0.54/0.25 14705314 1002678 Buzzi Unicem 99..2255 +0.82% 27.81 0.54 9.81/5.79 532229 2149409 Campari 66..3366 +0.79% 17.09 1.10 6.55/4.86 824168 3242311 Diasorin 2266..8877 -0.15% 12.40 1.71 28.75/18.25 95739 1250633 Enel 22..8899 +0.21% 6.60 9.00 3.42/2.02 25732740 11758488 Enel Green Power 11..2299 +1.02% 13.42 1.92 1.70/1.02 3304113 1252314 Eni 1177..7799 +1.31% 7.21 5.96 18.72/14.37 7941910 572835 Exor 2200..4455 +0.54% 6.55 1.64 21.50/13.64 174396 13168112 Ferragamo 1166..2200 -0.86% 28.04 1.73 19.07/9.58 384569 872949 Fiat 33..7766 +2.96% 5.71 - 4.93/3.25 23204955 12187113 Fiat Industrial 88..3366 +1.03% 10.20 2.21 8.84/5.81 2145594 2221118 Finmeccanica 33..8866 +2.17% 6.81 - 4.75/2.56 3831424 566030 Generali 1122..6633 +1.36% 8.07 1.58 13.66/8.15 4204962 2171340 Impregilo 33..1122 +0.65% 18.64 2.89 3.72/1.84 953600 575913 Intesa Sanpaolo 11..2255 +1.29% 6.99 3.99 1.65/0.85 81852822 2383673 Lottomatica 1166..6677 +0.85% 12.15 4.26 18.35/10.32 686161 256412 Luxottica Group 2299..8822 +0.57% 22.28 1.64 30.01/19.60 510674 137650 Mediaset 11..3355 +0.67% 11.42 7.39 2.65/1.14 6991096 574959 Mediobanca 44..6622 +0.92% 7.05 1.08 5.88/2.34 3156206 976622 Mediolanum 33..8899 +0.46% 6.68 2.83 3.94/2.18 1474135 2257713 Parmalat 11..7744 +1.46% 13.62 - 1.92/1.31 452857 11567601 Pirelli & C 88..9900 -0.17% 8.61 3.03 9.83/6.12 1551757 3056144 Prysmian 1155..2277 +1.19% 9.44 - 15.48/9.07 918236 577305 Saipem 3344..5555 -0.83% 14.23 2.03 40.12/28.36 1174067 1329223 Snam 33..3399 +1.19% 12.16 7.08 3.74/3.07 6273543 324774 Stmicroelectronics 44..7700 +2.17% 170.23 - 6.46/3.62 4932344 1642910 Telecom Italia 00..6699 +0.22% 5.72 6.27 0.93/0.60 57145769 1517990 Tenaris 1144..7777 -1.27% - - 17.08/11.54 2047071 1874578 Terna 22..8888 +0.21% 12.81 7.30 3.06/2.39 6112923 1143219 Tod’s 9933..3355 -0.32% 17.08 2.68 94.80/60.45 69859 1627478 UBI Banca 33..0011 +0.67% 10.12 1.66 4.12/1.82 2343000 14618103 Unicredit 33..5566 +1.95% 7.95 - 5.73/2.20 48850152 IBEX35 MADRID 1268457 Abengoa -A- 22..5588 -2.28% 6.90 2.17 4.49/1.72 541365 19739492 Abengoa -B- 22..5511 -2.37% - - -/- 713458 1459044 Abertis -A- 1111..7755 +0.21% 11.23 5.87 13.30/9.32 887114 978954 Acciona 4477..4422 +1.14% 15.16 6.72 71.15/29.46 59992 1876417 Acerinox 88..5566 +1.30% 15.35 - 11.39/7.47 270493 1879689 ACS 1166..4466 -0.12% 6.13 12.45 26.80/10.38 351783 603371 Adolfo Dominguez 44..0000 +0.00% - - 6.07/3.03 132 3180354 Almirall 66..7700 -1.76% 12.17 2.57 7.00/4.58 38208 11249889 Amadeus IT Hold A 1188..9966 -0.65% 12.98 1.95 19.44/11.56 1562478 883529 Amper 11..8800 -0.55% 62.63 - 2.70/1.19 8782 2133509 Antena 3TV 33..0066 -0.65% 12.20 14.71 5.37/2.81 83579 12239230 Aperam Reg. 1111..7766 -1.01% 131.57 6.38 -/- 2100 3529315 ArcelorMittal Reg 1122..2244 +3.38% 9.42 6.13 17.95/10.61 911147 861126 Azkoyen 11..6655 +0.00% 14.25 - 1.99/1.12 1444 4425739 Banco de Valencia 00..1177 +0.59% - - 1.15/0.09 855436 2197353 Banco Popular 11..2200 +0.08% 29.10 18.33 3.67/1.20 5674371 2970161 Banco Sabadell 11..9911 -0.83% 25.92 - 2.70/1.19 3255547 817651 Banco Santander 55..7722 +0.23% 8.27 11.20 6.33/3.98 24199933 466487 Banesto 22..8811 +0.14% - 9.20 4.20/1.90 92221 13294277 Bankia SA 11..1144 -1.13% - - 3.72/0.48 2345704 3219022 Bankinter 33..0044 -0.26% 9.17 6.28 5.41/2.06 620583 679950 Baron de Ley 4444..0000 +0.80% 10.08 - 46.14/35.10 554 10367293 Bayer N 6677..4455 +0.00% 10.51 2.45 72.45/43.00 - 931474 BBVA 66..3333 -0.05% 9.90 6.59 7.35/4.31 15864678 1337201 Biosearch 00..4455 +0.00% 26.50 - 0.57/0.20 53205 714689 Bodegas Riojanas 44..7755 +0.00% - 2.11 5.25/3.81 112 1635126 Bolsas y Mercados 1166..4433 +0.27% 9.16 12.01 22.00/13.87 196334 467196 CAF 335588..0000 -0.44% 7.91 2.93 417.00/340.80 3779 3425733 Caixabank 22..9900 -0.45% 14.94 10.00 4.12/2.01 1577146 4369935 CAM 11..3344 +0.00% - - 1.67/0.88 - 926004 Campofrio Food Grp 55..6688 -0.35% 14.29 - 7.20/5.54 1867 914683 Cementos Portland V 33..7799 +0.00% - - 9.97/3.50 446 2573499 Cie Automotive 55..3355 +0.00% 9.29 3.36 5.93/5.06 10285 2768539 Cleop 11..1155 +0.00% - - 3.36/0.87 - 3023048 Clinica Baviera 44..7700 -1.05% 11.10 5.53 7.40/4.03 1768 3493748 Codere 33..4411 +5.25% 5.97 - 8.08/2.89 34056 2206786 Corp. Dermoestetica 00..3300 +0.00% - - 0.83/0.26 7167 832014 Corp. Fin. Alba 2299..4400 +0.68% 5.81 3.40 35.55/22.10 5433 2165643 Deoleo 00..3344 -1.47% 10.66 - 0.53/0.26 356876 13086668 DIA 44..8866 +0.41% 13.63 2.26 4.98/2.94 2994129 832222 Dinamia 55..1122 +2.20% 3.81 21.48 7.84/3.16 9280 842588 Dogi Int Fabrics 00..6644 +0.00% - - 0.64/0.64 - 2576568 Duro Felguera 55..0033 +3.50% 6.98 8.57 5.27/4.10 512023 1095306 EADS 2277..4411 +0.15% 14.49 1.64 31.60/19.67 3405 887658 Ebro Foods 1144..0088 -0.18% 12.50 2.95 15.39/12.20 122452 3982294 Elecnor 99..3300 +0.43% 6.45 2.88 10.18/8.36 4222 1438368 Enagas 1155..4433 -0.29% 8.74 6.43 16.02/12.51 684947 2970696 ENCE Energia 11..8899 -1.82% 7.92 3.61 1.97/1.28 180042 11758488 Enel Green Power 11..2299 +0.63% 13.17 1.93 1.70/1.00 1126 682405 Endesa 1166..2200 -0.12% 6.95 3.74 17.13/11.30 170168 10638712 Ercros 00..5577 +7.12% - - 0.88/0.37 101299 931285 PAPELESY CARTONES 11..8877 -1.06% 10.46 10.00 3.19/1.72 8629 900696 Ezentis 00..1166 +0.61% - - 0.36/0.11 677297 2837976 Faes Farma 11..3333 -0.37% 24.78 3.01 1.87/1.15 76323 970153 Fergo Aisa 00..0022 +0.00% - - 0.20/0.02 - 1978482 Ferrovial 1100..9999 +1.76% 39.70 4.09 11.19/7.41 858007 1612569 Fersa 00..3377 -1.35% 144.25 - 0.84/0.31 39408 3488913 Fluidra 11..9911 -0.78% 11.87 3.74 2.64/1.76 37652 1004613 Fomento Constr. 1100..0088 +0.15% 6.12 12.90 20.70/7.10 168390 982231 Funespana 66..8855 +0.00% - - 7.71/5.36 - 2595155 GAM 00..4477 -2.08% - - 0.96/0.22 90125 1873546 Gamesa 11..7722 +3.61% 13.28 2.50 3.65/1.00 1937140 822398 Gas Natural SDG 1122..0033 -0.62% 7.26 6.90 13.75/8.36 1172100 1905826 Grifols A 2255..9900 -0.58% 21.51 - 27.72/9.95 209295 13138883 Grifols B 2200..1122 -0.32% - - -/- 3353 10381581 Grp Empr S Jose 11..2277 +7.63% - - 3.49/1.00 78191 861977 GrpTavex 00..2255 +0.00% - - 0.44/0.19 1 2581698 Grupo Catalana Occ 1122..6600 +0.00% 7.27 4.52 13.74/9.15 14427 2969533 Iberdrola 33..9922 +0.00% 7.80 4.49 5.17/2.63 18588557 832074 Iberpapel 1133..0000 -0.76% 7.80 5.38 14.40/12.06 1716 1231840 Inditex 9999..8888 -0.12% 21.46 1.60 102.75/59.50 715222 830116 Indo Internacional 00..6600 +0.00% - - 0.60/0.60 - 1136946 Indra Sistemas -A- 88..8800 +0.45% 7.37 7.73 12.34/6.08 212412 13294250 Inmob Colonial 11..6600 +0.69% 90.00 - 3.07/0.64 273216 11958148 Intl. Cons. Air Grp 22..1199 +2.25% - - 2.29/1.51 2794794 2580453 Inypsa 00..8844 -2.33% - - 1.17/0.70 2607 10892944 Jazztel 44..9922 -0.43% 18.78 - 5.28/3.68 347829 3591807 Labor. Farmac. Rovi 55..1155 -0.96% 12.68 2.46 5.35/4.38 213989 18575220 La Seda Barcelona 11..0011 -2.04% - - 6.30/0.65 97697 830155 Lingotes Especiales 22..5599 +4.02% - 9.77 3.27/2.38 8303 2759010 Mapfre 22..0055 -1.82% 5.03 5.86 2.70/1.29 3718228 3628286 Martinsa Fadesa 77..3300 +0.00% - - 7.30/7.30 - 1881163 Mediaset Espana 44..1188 -1.37% 17.49 3.30 5.03/3.23 380729 855570 Melia Hotels 55..9911 +2.07% 36.13 0.74 6.10/3.54 93648 892583 Metrovacesa 00..7777 -1.28% - - 1.42/0.35 1187894 468359 Miquel y Costas 2200..8800 -0.48% 10.19 2.52 22.75/16.02 10235 466686 Montebalito 00..6600 +0.00% - - 1.25/0.49 - 976187 Natra 00..9933 +0.54% 46.98 - 1.21/0.64 191434 1497784 Natraceutical 00..1144 -1.41% - - 0.20/0.10 56499 10714 NH Hoteles 22..8877 +0.88% - - 3.44/1.70 154688 828851 Nicolas Correa 00..7777 +4.05% - - 1.35/0.61 1684 931209 Nyesa Valores 00..1177 +0.00% - - 0.17/0.17 - 797019 OHL 2200..1133 -0.67% 6.44 2.78 24.15/14.00 164948 468422 Pescanova 1144..2299 -0.56% 6.72 3.55 25.78/12.63 50097 2456222 Prim 44..7788 +0.00% - 3.98 4.79/3.00 390 1093403 Prisa A 00..3333 +0.00% 19.25 - 0.98/0.28 571269 12121593 PRISA CV C.B 00..3344 +0.00% - - -/- 100000 18979457 Prosegur 44..1177 -1.42% - 2.51 4.66/2.95 127478 2575379 Quabit Immo 00..0055 +0.00% 2.55 - 0.14/0.04 9342637 2989426 Realia Business 00..6633 -3.08% - - 1.42/0.35 21454 827065 Red Electrica Corp 3355..9955 +0.45% 8.75 6.15 39.75/29.00 208297 832598 Reno De Medici 00..1133 +0.00% 57.00 - 0.19/0.10 3795 4374163 Renta 4 Banco 44..7700 +0.00% 17.15 1.06 4.97/4.20 2705 2500871 Renta Corporacion 00..8811 +3.21% - - 1.38/0.63 53391 675467 REPSOL 1155..4488 +0.32% 7.50 7.25 24.23/10.90 2168143 3185494 Reyal Urbis 00..1111 +4.76% - - 0.60/0.06 8905254 932537 Sacyr Vallehermoso 11..5522 +1.20% 8.16 - 4.91/1.01 1507739 2124751 Service Point 00..1144 +1.45% - - 0.28/0.10 162749 468640 Sniace 00..7777 +0.13% - - 1.27/0.54 20054 3209173 Solaria Energia 00..8877 +0.58% - - 1.49/0.27 11221 2598963 Tecnicas Reunidas 3377..2277 -0.49% 13.06 3.61 39.31/23.50 117861 3263613 Tecnocom 11..1199 +2.59% 16.35 4.20 1.94/1.11 1204 826858 Telefonica 1100..2222 +1.09% 7.78 12.73 14.41/7.90 15162672 466919 Tubacex 22..0044 -0.73% 12.46 - 2.39/1.42 50904 3451136 Tubos Reunidos 11..8888 -1.32% 7.52 1.60 2.09/1.37 39520 949500 Adveo Group Intl 1122..0044 +1.60% 6.10 4.73 14.06/8.33 44506 1873208 Uralita 11..3333 +0.00% 57.53 - 2.30/0.77 19389 468959 Urbas Grupo Fin. 00..0011 +0.00% - - 0.04/0.01 1112083 3522375 Vertice 360 00..1111 +0.00% 48.50 - 0.24/0.08 257048 901653 Vidrala 2200..0055 +0.25% 8.75 2.70 20.19/16.86 1210 3481 Viscofan 3388..3300 +0.00% 14.69 2.60 39.46/25.50 98801 1269238 Vocento R 00..9944 -2.09% - - 2.40/0.92 2451 2806186 Vueling Airlines 55..7722 +1.24% 9.72 - 5.94/3.51 265314 887011 Zardoya Otis 99..6611 -0.72% 17.26 5.05 10.48/8.09 93498 1125951 Zeltia 11..2288 -1.54% 46.43 - 2.09/1.02 107459 BEL20 BRUXELLES 812970 Ackermans 6633..3377 +0.59% - 5.18 65.97/51.29 7029 18954172 Ageas 2200..1111 +2.24% - 7.95 20.17/10.80 660533 1147290 Anheus.-Busch InBev 6655..1144 +1.31% - 3.68 71.05/38.60 1219075 107975 Befimmo 4477..4499 +0.51% - 10.38 54.99/42.10 9800 11962877 Bekaert 2222..2255 +2.32% - - 33.50/17.21 74672 1799561 Belgacom 2222..6655 +0.69% - 9.62 24.75/20.66 280847 329048 Cofinimmo 8877..5533 +0.07% - 7.43 95.76/82.05 17291 11884447 Colruyt 3366..1122 +0.31% - 5.26 38.67/26.74 93751 12194716 D’Ieteren 3377..8844 -0.42% - - 41.79/27.50 17241 2175708 Elia System Op. 3300..5599 -0.54% - 9.61 33.50/28.22 82634 1225249 GBL 5588..1133 +0.33% - 8.95 60.37/48.56 67262 2200367 GDF Suez 1177..4433 -0.37% - 8.61 21.85/15.62 3601453 443306 Groupe Delhaize 2288..4477 +0.32% - 6.18 46.91/25.59 451102 444581 KBC Gr 1188..9922 +3.02% - 0.11 21.92/7.65 1465061 954286 Mobistar 2200..0055 +0.38% - 14.46 41.70/19.85 104425 3477840 Nyrstar 44..8866 +2.86% - 6.39 7.74/3.17 818739 446673 Solvay 9966..1122 +1.99% - 3.19 98.98/60.86 196905 2289974 Telenet Group Hold 3355..5566 +0.31% - 23.31 37.15/25.89 144952 986410 UCB 4455..8855 +0.28% - 2.18 46.14/28.50 243503 3771399 Umicore 4400..2244 +1.16% - 7.46 44.90/27.30 304060 RTX MOSCOU 541556 Gazprom Neft 44..9977 - - - 4.80/4.25 20725 273916 LUKOIL 6611..6600 - 0.12 - 66.00/50.50 5000 1099931 MobileTelesystems 66..0055 - - - -/- 30000 144807 Mosenergo 00..0055 - - - 0.07/0.04 139114 1999297 NOVATEK 77..0000 - - - 14.15/11.00 500 2357910 Novolpt SpGDR Reg-S 1199..9900 -1.49% - - 26.81/14.71 411465 2393404 Polyus Gold 3344..3300 - - - 40.00/29.65 1030 2613889 Rosneft Oil 77..9922 - - - 7.70/6.71 3228 420385 RosteleCom 33..7700 - 0.23 - 5.11/3.16 1127 541354 Sberbank 22..9900 -1.02% 0.17 - 3.51/2.25 1303000 272830 Surgutneftegas 11..1100 - - - 1.11/0.88 1000 381932 Severstal 1122..2299 +0.79% - - 15.35/11.00 2000 2774762 Sev Sp GDR-06 Reg-S 1122..3377 +1.65% - - 15.69/10.32 824686 514122 Tatneft 66..4455 - - - 6.97/4.75 75000 DOW JONES NEW YORK 1405105 3M 9900..8866 +1.41% *14.54 2.55 95.46/75.49 1169638 986052 Alcoa 88..7744 +1.51% *-43.70 1.37 10.92/7.97 2985427 906153 American Express 5577..1199 +1.47% *13.24 1.36 61.42/44.70 1153278 2342429 AT&T 3344..8800 -0.09% *45.79 5.06 38.58/27.41 3905956 748628 Bank of America 99..9944 +1.95% *26.16 0.40 10.09/4.92 15132751 913253 Boeing Co 7722..0022 +2.29% *12.44 2.44 77.83/62.12 1028967 916546 Caterpillar Inc 8888..0088 +1.51% *9.02 2.23 116.95/78.25 1398791 1281709 Chevron 111100..3366 +1.07% *8.22 3.18 118.50/92.29 1560512 918546 Cisco Systems 1177..4488 +0.46% *11.73 2.06 21.30/14.97 9049372 919390 Coca-Cola Co 3377..4422 +1.77% *19.59 2.73 40.66/32.37 3431708 927399 Du Pont Nemours&Co 4444..5555 +0.50% *14.05 3.82 53.98/43.06 1453653 808963 Exxon Mobil 9911..6611 +1.08% *9.63 2.38 93.60/73.90 3517717 933071 General Electric 2211..5599 +0.84% *16.61 3.15 23.18/14.68 5867381 938718 Hewlett-Packard 1144..4400 +2.78% *-5.14 3.50 30.00/13.68 3776068 939360 Home Depot 6622..6622 +0.38% *22.44 1.85 63.20/36.43 1517677 941800 IBM 119955..0077 +0.48% *14.07 1.69 211.76/177.06 707362 941595 Intel 2211..7722 -0.55% *9.48 4.01 29.27/21.23 10474850 943981 Johnson & Johnson 7711..0011 +0.31% *23.28 3.38 72.74/61.05 1642692 1161460 JPMorgan Chase 4422..8888 +1.44% *8.88 2.68 46.49/28.32 3573462 950605 McDonald’s 8877..9977 +0.58% *16.57 3.26 102.22/85.92 1554586 10683053 Merck 4455..9911 +0.53% *20.96 3.66 48.00/33.13 2191779 951692 Microsoft 2299..8888 +0.84% *16.06 2.78 32.95/24.30 10949324 962004 Pfizer 2244..7711 +0.53% *21.12 3.56 26.08/18.15 8287300 963896 Procter&Gamble 6688..9933 +0.38% *22.09 3.21 70.83/59.08 1486333 2959439 Travlr Comp 7700..1177 +1.53% *10.07 2.55 74.70/52.51 672797 1078451 Unitedhealth Group 5566..3399 +2.01% *10.74 1.42 60.75/43.42 1162803 980943 UtdTechnologies 7799..9977 +2.66% *14.23 2.54 87.50/70.63 889766 1095642 Verizon Comm 4444..3300 +0.23% *41.02 4.55 47.32/35.35 1781654 984101 Wal-Mart Stores 7733..7766 +0.85% *15.53 2.16 77.50/56.26 1189709 984192 Walt Disney Disney 5500..4477 +0.30% *16.66 1.19 53.40/33.29 2195632 SP 500 NEW YORK 1405105 3M 9900..8866 +1.41% *14.54 2.55 95.46/75.49 1169638 903037 Abbott Laboratories 6644..8822 -0.34% *15.81 3.10 72.47/52.05 1451726 522413 Abercrombie Ftch-A 3344..0022 -0.15% *33.35 2.06 59.10/28.65 474447 10478724 Accenture 6688..7711 +1.22% - 2.16 71.58/51.08 806461 4432874 ACE N 7799..0044 +1.42% - 2.06 82.07/63.66 553812 903472 Adobe Systems 3344..3388 +0.41% *21.90 - 34.78/25.72 881709 19519690 ADT Corporation 4411..7722 -0.38% - - 43.00/34.72 284721 903491 Advanced Micro Dev. 22..0077 -1.90% *-1.74 - 8.34/2.03 2331406 903613 Aes 1100..4488 +1.06% *17.76 0.38 14.01/10.34 993693 1165699 Aetna 4444..5566 +0.61% *8.49 1.57 51.14/34.61 812888 903835 AFLAC 5522..1199 +1.95% *8.66 2.53 52.46/38.14 783843 901692 AgilentTech 3388..2288 +1.78% *13.34 0.26 46.28/32.51 769774 446017 AGL Resources 3399..2277 +0.23% *23.24 5.76 43.00/36.59 169199 903838 Air Prod.&Chemicals 7799..7755 +1.27% *17.11 3.13 92.78/76.15 350765 903814 Airgas Inc 8899..4433 -0.02% *21.09 1.61 92.99/69.57 82882 899181 AkamaiTechnologies 3388..8899 -0.18% *36.01 - 40.32/25.90 704116 986052 Alcoa 88..7744 +1.51% *-43.70 1.37 10.92/7.97 2985427 440290 Alexion Pharm 9900..3322 -0.30% *80.64 - 119.53/62.04 551918 1019193 AlleghenyTech 2288..6644 +3.39% *17.79 2.51 53.00/26.27 370417 904552 Allergan 9922..2222 +0.85% *27.04 0.22 97.09/78.44 348735 72015 Allstate 3399..2255 +1.47% *9.57 2.22 42.81/24.50 1106387 904992 Altera Corp 3311..8844 +2.02% *17.79 1.13 41.61/29.59 942556 1331740 Altria Group 3311..9944 +0.19% *15.50 5.23 36.29/27.01 2199813 905988 Am Electric 4433..3322 -0.39% *13.62 4.34 45.40/36.98 836763 645156 Amazon.Com 223377..5566 +1.38%*3393.71 - 264.11/167.00 781408 832416 Ameren 3322..1100 -0.47% *65.51 4.98 34.84/30.89 359727 906153 American Express 5577..1199 +1.47% *13.24 1.36 61.42/44.70 1153278 10315741 American Intl Group 3333..1122 +0.98% *2.77 - 37.66/20.00 2219961 14546493 AmericanTower REIT 7733..7777 -0.30% *64.15 0.28 76.15/55.03 528057 2261863 Ameriprise Fincl 6600..4455 +0.55% *15.62 2.37 61.03/41.10 250733 1212868 AmerisourceBergen 4400..3366 +0.25% *15.06 1.49 41.23/35.48 519470 907582 Amgen 8877..2299 +1.09% *15.64 1.65 89.95/54.59 1069056 647943 Amphenol-A 6622..1100 +0.57% *19.29 0.68 63.70/40.99 148754 907704 Anadarko Petroleum 7733..0077 +3.35% *20.19 0.49 88.68/56.42 1313509 907697 Analog Devices 4411..3311 +1.32% *19.21 2.78 41.78/32.18 984710 18336467 Aon 5566..3300 +2.21% - - 56.36/45.04 832148 908137 Apache 8822..8822 +2.31% *9.93 0.80 112.08/77.95 960136 283589 Apollo Group-A 2211..2200 +4.90% *6.58 - 58.29/19.19 1035726 908440 Apple 558822..8866 -0.33% *13.20 - 705.07/363.38 3490084 908542 Applied Materials 1111..4477 +3.43% *13.82 3.05 13.94/9.97 4370174 259563 Aptmnt Inv REIT-A 2266..2288 +1.31% *-22.08 2.89 28.30/20.17 501208 908597 Archer-Daniels Mid. 2266..6633 +0.11% *18.62 2.63 33.98/25.03 1647069 1708841 Assurant 3377..8822 +0.93% *5.43 2.06 44.53/32.41 278524 2342429 AT&T 3344..8800 -0.09% *45.79 5.06 38.58/27.41 3905956 910018 Autodesk Inc 3322..4411 +1.25% *25.93 - 42.69/27.70 642344 910042 Automatic Data Proc 5577..3311 +1.61% *20.18 2.76 59.96/47.60 570889 647999 Autonation 4433..4488 -0.05% *18.42 - 48.55/31.57 231996 910125 Autozone 338855..2266 +0.53% *16.41 - 399.10/313.26 62210 959790 Avalonbay Com REIT 113366..8822 -0.15% *51.83 2.78 151.11/116.27 168357 910162 Avery Dennison 3344..0066 +1.04% *28.86 3.17 34.17/23.98 296568 910249 Avon Products 1155..1199 +0.53% *26.19 4.94 23.57/14.45 773796 910918 Baker Hughes Inc 4422..6677 +1.52% *13.42 1.41 59.83/37.09 673405 910957 Ball 4444..0033 +1.90% *16.31 0.91 44.06/32.81 197414 748628 Bank of America 99..9944 +1.95% *26.16 0.40 10.09/4.92 15132751 2824731 Bank of NY Mellon 2255..2288 +0.68% *13.03 2.06 25.35/17.68 1974954 911702 Baxter Internationa 6666..0088 +1.29% *16.08 2.20 66.70/47.56 1085873 634178 BB&T 2299..2255 +1.07% *11.47 2.32 34.37/21.04 1200405 13748171 Beam 5577..4433 +0.60% *58.60 1.43 64.00/48.30 155534 912061 Becton Dickinson&Co 7788..4477 +2.45% *14.35 2.29 80.56/70.06 338738 912064 Bed Bath & Beyond 5588..8822 +2.22% *13.74 - 75.83/56.74 687031 912330 Bemis Co. 3333..7799 +0.84% *21.52 2.96 33.93/27.48 210351 10926529 Berkshire Hathawy-B 8877..2299 +0.50% *17.63 - 90.92/72.60 1543006 912551 Best Buy 1144..9955 +3.32% *-4.69 4.21 28.52/14.39 1129730 1239148 Big Lots 3311..1144 +2.00% *11.41 - 47.20/28.46 217266 1720684 Biogen IDEC 114400..4411 +0.58% *25.44 - 157.11/106.31 360777 1005182 Blackrock 119911..4422 +1.01% *14.83 3.07 207.30/150.50 157345 913188 Bmc Software 4411..5555 +1.19% *19.88 - 45.70/31.62 476783 913253 Boeing Co 7722..0022 +2.29% *12.44 2.44 77.83/62.12 1028967 109363 BorgWarner 6688..1100 +1.19% *15.37 - 87.40/60.18 251374 663846 Boston Prop REIT 110077..0055 +0.62% *54.62 2.06 117.00/88.40 203743 913577 Boston Scientific 55..3355 +0.19% *-1.86 - 6.41/4.79 3330716 914188 Bristol Myers Squib 3333..2277 +0.54% *30.52 4.06 36.34/30.10 2214905 869207 Broadcom-A 3311..3399 -0.60% *22.91 1.24 39.66/27.59 2292980 914425 Brown Non Vtg-B 6644..6600 +0.25% *25.63 1.99 67.87/48.69 59724 2311498 C.H.RobinsonWldwde 6622..9922 +1.43% *22.88 2.10 71.69/50.82 517990 2433104 CA 2222..9999 -0.35% *11.67 3.48 28.00/19.62 1659318 915479 Cablevision NY-A 1155..4499 -6.29% *19.12 3.87 18.80/10.76 2020138 915498 Cabot Oil & Gas 4488..7799 +1.52% *87.13 0.20 49.23/28.85 616436 2552736 Cameron Intl 5522..7722 +1.68% *20.76 - 59.99/38.38 728420 915875 Campbell Soup 3355..3300 +0.77% *14.65 3.29 36.28/31.22 360266 322351 Capital One Finl 6611..0077 +0.64% *9.95 0.33 61.83/39.30 762609 196652 Cardinal Health 4400..5500 +0.05% *12.78 2.38 44.93/36.93 663752 10372409 CareFusion 2277..2266 +1.87% *16.52 - 28.98/22.55 399035 1484907 CarMax 3344..7733 +0.58% *19.73 - 36.15/24.84 666560 1585458 Carnival 3388..9977 +0.80% - 2.57 39.40/29.15 681965 916546 Caterpillar Inc 8888..0088 +1.51% *9.02 2.23 116.95/78.25 1398791 14022594 CBRE Group-A 1188..1144 +2.37% *24.51 - 21.15/14.18 602295 2300758 CBS-B 3344..4433 +1.23% *15.44 1.22 38.32/23.36 1448550 916749 Celgene Corp 7744..0099 +1.01% *20.58 - 81.24/58.53 675252 1338308 Centerpoint Energy 2211..4488 +0.51% *6.75 3.77 21.81/18.08 618478 802028 CenturyLink 3388..4499 +0.16% *46.94 7.53 43.43/34.82 867317 917280 Cerner Corp 8811..1122 +2.58% *37.73 - 88.31/55.69 720972 2232904 CF Industries Hldg 220066..3333 +0.41% *7.89 0.78 227.98/128.03 272807 968789 Charles Schwab 1133..8899 +0.00% *20.73 1.73 15.53/10.68 2046058 41589 Chesapeake Energy 1188..5544 +1.48% *6.10 1.89 27.12/13.32 2318969 1281709 Chevron 111100..3366 +1.07% *8.22 3.18 118.50/92.29 1560512 2319653 Chipotle Mexican 227799..6699 +5.46% *32.52 - 442.34/234.00 156380 918400 Chubb 7755..6611 +1.44% *12.71 2.14 81.80/63.28 337599 918438 Cigna Corp 5533..3311 +0.02% *12.20 0.08 53.75/39.34 664176 918450 Cincinnati Financl 3399..8866 +1.61% *23.87 4.05 40.69/27.27 258619 918495 Cintas 4411..8800 +0.63% *17.79 1.53 42.74/27.62 299229 918546 Cisco Systems 1177..4488 +0.46% *11.73 2.06 21.30/14.97 9049372 12915350 Citigroup 3388..4477 +3.08% *16.23 0.10 38.71/23.30 6014272 168510 Citrix Systems 6644..3366 +2.29% *35.17 - 87.99/56.80 1213526 4685733 Cliffs Natural Res 3388..0066 +2.50% *3.81 4.76 78.85/32.25 1332421 919254 Clorox Co. 7733..4499 +0.78% *17.75 3.37 75.90/63.07 165337 3262089 CME Group-A 5566..3377 +0.41% *11.92 11.19 60.92/44.94 430162 919297 CMS Energy Corp 2233..6655 +0.25% *18.33 4.06 24.98/19.57 285249 1102336 Coach 5577..7755 +0.26% *16.13 1.82 79.64/48.24 905376 919390 Coca-Cola Co 3377..4422 +1.77% *19.59 2.73 40.66/32.37 3431708 11840913 Coca-Cola Entpr 3311..1122 +1.07% *13.65 2.06 32.54/24.22 579164 922121 CognizantTech So-A 6677..3355 +2.01% *21.59 - 77.98/53.93 798960 919477 Colgate-Palmolive 110055..6644 +0.39% *20.71 2.31 110.95/86.20 413012 1508590 Comcast-A 3377..2211 -0.59% *16.91 1.75 37.96/20.90 3501418 919905 Comerica Inc 3300..1155 +0.53% *12.16 1.66 34.00/22.83 649269 920191 Computer Sciences 3366..8800 +16.97% *-1.30 2.17 37.80/22.19 1364217 920226 ConAgra Foods 2288..3377 +1.03% *18.54 3.42 28.79/23.64 497109 1330331 ConocoPhillips 5588..2222 +1.20% *7.18 4.53 61.76/50.63 1610964 748574 Consol Energy 3355..5577 +0.03% *13.32 1.41 45.20/26.42 755518 833034 Consolidated Edison 5577..7766 -0.41% *15.96 4.18 65.98/56.07 487688 1132109 Constellation Brd-A 3366..3366 +1.79% *17.48 - 36.98/17.95 229753 10518552 Cooper Indust 7777..5533 -0.01% - 1.57 77.82/50.77 596656 921667 Corning Inc 1111..9900 +0.42% *9.44 2.65 15.74/10.62 1861602 903618 CostcoWhsl 9988..8811 +1.11% *25.40 1.08 104.43/78.82 700282 882142 Coventry Health 4444..0077 +0.32% *13.60 0.28 44.11/27.72 242585 12715079 Covidien 5555..7788 +0.23% - 1.68 60.80/41.69 805224 911338 CR Bard 9977..7711 +0.84% *16.48 0.80 108.30/81.90 249069 943998 Crown Castle Intl 6677..2233 +0.58% *77.28 - 68.63/39.28 434825 923022 CSX 2200..8866 +0.72% *11.65 2.59 23.71/19.88 1617506 923227 Cummins 110011..9911 +0.90% *10.13 1.77 129.51/82.20 433779 548525 CVS Caremark 4466..8888 +0.54% *16.62 1.39 49.23/36.44 3226757 923870 D R Horton 2211..4411 -1.38% *8.36 0.70 22.78/10.75 883415 923916 Danaher 5522..8800 +1.15% *16.98 0.19 57.15/44.39 576439 368516 Darden Restaurants 5544..0077 +2.00% *14.77 3.44 57.88/41.65 272249 1139087 DaVita Hlth Care 111144..9988 +3.01% *20.87 - 116.47/70.89 297238 1286087 Dean Foods 1166..3366 +0.49% *-2.06 - 19.17/9.17 1145783 924235 Deere & Co 8866..1100 +0.24% *11.46 2.08 89.69/69.51 621600 1647069 Dell 99..5533 +1.93% *5.64 0.84 18.36/9.12 3775622 727733 Denbury Resources 1155..3322 -1.48% *9.28 - 21.36/13.14 1518958 91124 Dentsply Intl 3399..6666 +2.11% *24.33 0.55 41.37/32.55 370396 809015 Devon Energy 5599..6622 +3.10% *9.95 1.34 76.33/54.02 973968 20399 Diamond Offshore 6699..2244 +0.33% *12.80 0.72 73.35/52.98 476646 19071070 DIRECTV 5500..5511 -0.30% *13.09 - 55.17/41.45 2149248 3181247 Discover Fncl Srvcs 4411..4422 +2.88% *9.54 0.97 41.81/22.48 764850 4589621 Discovery Comm-A 5577..4466 -3.35% *20.74 - 62.35/38.86 1239904 3842664 DollarTree 3399..0044 -1.26% *17.43 - 56.82/36.05 946711 1034750 Dominion Res 5500..9977 +0.08% *24.74 4.14 55.17/48.87 418952 925669 Dover Corp. 6611..6677 +1.40% *13.49 2.16 67.20/50.16 353921 925686 Dow Chemical 3300..5511 +1.50% *23.47 3.74 36.08/24.43 2150318 3952134 Dr Pepper Snap 4433..7722 +0.99% *15.67 3.06 45.85/34.68 218148 370527 Dte Energy 6600..7766 +0.61% *15.34 3.92 62.49/49.06 206770 927399 Du Pont Nemours&Co 4444..5555 +0.50% *14.05 3.82 53.98/43.06 1453653 14115567 Duke Energy 6644..0077 +0.02% *19.07 4.68 70.35/58.74 496968 1130916 Dun & Bradstreet 8833..6688 +2.65% *14.86 1.82 86.52/63.06 152877 11390250 ETRADE Fncl 88..6655 -1.37% *36.04 - 11.50/7.09 802112 159505 Eastman Chemical 6600..4488 +0.70% *14.72 1.72 61.43/35.41 321876 927128 Eaton 5500..4422 -0.14% *12.09 2.94 53.05/36.38 898687 956191 EBay 4499..5533 +0.36% *16.90 - 50.94/28.16 1489086 927314 Ecolab Inc 7711..3366 +0.88% *37.17 1.12 71.56/52.27 339472 429253 Edison Intl 4455..6688 -0.74% *-60.11 2.85 47.96/37.51 444985 1065343 Edwards Lifescns 9900..0055 +0.73% *40.38 - 110.79/61.59 160079 927743 Electronic Arts 1133..7766 +4.24%*1376.00 - 24.90/10.77 1864822 947556 Eli Lilly & Co 4488..7788 +0.00% *13.22 4.02 53.96/35.46 1197922 926696 EMC 2255..3333 +1.81% *20.76 - 30.00/21.26 3013538 928215 Emerson Electric 5511..4466 +1.90% *15.79 3.11 53.78/43.59 1311018 10854902 Ensco -A- 5599..1122 +0.75% - - 61.30/41.64 350697 166587 Entergy 6666..9900 -1.47% *11.93 4.96 74.00/62.97 583084 1000194 EOG Resources 112211..9988 +4.43% *23.82 0.55 124.49/82.49 1113727 2488062 EQT 6611..9977 +1.18% *24.99 1.42 65.05/43.70 191221 928524 Equifax Inc 5500..6611 +1.30% *20.83 1.38 51.32/33.38 137580 89245 Equiy Res REIT-SBI 5588..5599 +0.05% *172.32 2.70 65.72/52.10 312799 99350 Estee Lauder-A 5599..7788 +0.64% *27.68 1.20 65.53/49.81 409151 1029733 Exelon 3311..9955 -0.19% *17.09 8.22 45.45/31.60 1751304 14491617 Expedia 6600..5599 +1.20% *22.95 0.73 61.32/25.69 651715 929057 Expedit IntlWash 3377..8888 +2.05% *22.55 1.40 47.48/34.20 606785 18101483 Express Scrpts Hldg 5555..1188 -12.25% *27.32 - 66.00/41.45 12672496 808963 Exxon Mobil 9911..6611 +1.08% *9.63 2.38 93.60/73.90 3517717 812258 F5 Networks 8877..6677 +2.98% *25.41 - 139.46/81.07 708497 929445 Family Dollar Store 6666..3344 +1.58% *18.53 1.22 74.71/53.04 163818 929566 Fastenal 4433..1188 -0.05% *31.06 1.71 55.05/37.62 667860 906938 Fed Investors-B 2200..6611 -6.95% *12.12 4.66 23.89/14.36 377091 1039039 Fedex 9933..3399 +0.59% *14.57 0.58 97.19/76.07 339761 1873824 Fidelity National 3344..7733 +4.36% *20.19 2.30 35.44/22.53 1070933 930217 FifthThird Bancorp 1144..6611 +2.03% *9.43 2.33 16.15/10.89 1945598 1816537 First Horizon Natl 99..5566 +3.69% *-68.29 0.42 10.99/6.65 608181 2626060 First Solar 2244..8800 +6.32% *-3.23 - 51.87/11.43 1559134 788881 Firstenergy 4433..2200 +1.53% *15.82 5.09 51.13/40.37 649047 930831 Fiserv Inc 7755..5533 +0.95% *17.86 - 76.23/53.91 219044 88233 FLIR Systems 1199..9944 +3.05% *13.66 1.40 27.71/18.00 304548 668463 Flowserve 114400..8899 +0.75% *17.66 0.99 141.96/89.40 86309 1161470 Fluor (new) 5544..4499 +2.79% *15.44 1.17 64.65/44.99 475066 931179 FMC Corp 5544..6633 -0.35% *17.97 0.93 59.40/38.13 160282 1232169 FMCTechnologies 4411..4433 +0.46% *24.51 - 55.17/36.89 400520 1106820 Ford Motor 1111..4422 +1.51% *2.63 1.75 13.05/8.82 8905846 931402 Forest Laboratories 3344..0033 +0.03% *16.60 - 37.69/28.47 264396 752470 Fossil 8844..2244 -10.48% *17.55 - 139.20/62.79 1320913 931882 Franklin Resources 113322..1177 +0.85% *14.77 0.82 133.89/91.23 162262 391280 Freeport Mcmoran 4400..3355 +2.26% *13.10 2.94 48.96/31.08 1681749 4267474 Frontier Comm-B 44..5555 -2.15% *41.36 8.79 5.86/3.06 5954463 2274310 Gamestop-A 2233..9922 +0.84% *10.22 0.63 25.85/15.32 310793 932430 Gannett Co 1177..6633 +3.46% *9.58 4.54 19.99/10.30 918381 932450 Gap 3355..9944 +1.61% *20.19 1.36 37.85/17.62 1142587 933071 General Electric 2211..5599 +0.84% *16.61 3.15 23.18/14.68 5867381 933225 General Mills 3399..8800 +0.08% *15.55 3.19 41.06/36.75 955046 933035 Genl Dynamics Corp 6699..2266 +1.30% *10.31 2.89 74.49/60.60 479918 933775 Genuine Parts Co. 6633..9922 +1.27% *16.06 3.03 66.50/54.16 222414 1778316 Genworth Financl-A 66..0000 +0.33% *11.11 - 9.68/4.06 2710456 935700 Gilead Sciences 6677..4477 +0.64% *20.95 - 70.39/34.45 906601 714968 Goldman Sachs Group 112266..2255 +1.75% *11.96 1.40 128.70/86.90 1044101 935430 GoodyearT & Rubber 1122..0077 +3.52% *15.88 - 15.80/9.24 1114876 1916494 Google-A 668811..7722 -0.18% *21.35 - 774.38/556.54 384133 938349 H J Heinz 5588..0099 +1.54% *19.24 3.37 58.50/49.86 600199 913105 H&R.Block 1188..2288 +1.16% *15.49 4.38 18.38/14.36 574680 937414 Halliburton 3322..7766 +1.46% *10.50 1.10 40.42/26.29 2344532 937735 Harley-Davidson 4477..6611 +0.57% *18.03 1.24 54.31/34.43 521715 937720 Harman Ind Inc 4422..1133 +0.26% *9.22 1.07 52.70/34.08 182830 937775 Harris 4499..2255 +1.80% *10.35 2.84 52.22/33.25 174075 635026 Hartford Fin Serv 2211..7722 +1.31% *63.88 1.84 23.28/14.95 946168 938042 Hasbro Inc 3377..8833 +4.62% *14.61 3.65 39.98/31.52 1903697 3402533 HCP REIT 4433..9988 +1.13% *29.52 4.55 47.64/35.84 808453 938245 Health Care REIT 5588..6699 +0.58% *91.70 5.04 62.79/47.10 358481 938476 Helmerich&Payne 4499..3344 +1.23% *9.87 0.57 68.60/38.71 197049 938631 Hershey 6699..5511 +0.58% *23.64 2.24 73.35/55.36 224242 2552729 Hess 5555..5522 +1.13% *15.01 0.72 67.85/39.67 760775 938718 Hewlett-Packard 1144..4400 +2.78% *-5.14 3.50 30.00/13.68 3776068 939360 Home Depot 6622..6622 +0.38% *22.44 1.85 63.20/36.43 1517677 952258 Honeywell Intl 6633..5533 +1.16% *21.18 2.40 63.89/48.82 1053330 933812 Hormel Foods 3300..0077 +0.67% *16.71 2.00 30.70/27.28 307367 1838288 Hospira 3300..5566 +0.20% *-19.22 - 38.48/26.92 780162 986276 Host Hotels REIT 1144..6688 +1.66% *734.00 1.77 17.57/12.58 1242663 831545 Hudson City 88..6644 +1.53% *-27.00 3.70 8.79/5.09 547144 940174 Humana 7766..1166 +0.85% *10.10 1.35 96.45/59.92 617885 940208 Huntington Bancshs 66..5577 +3.14% *9.81 2.44 7.25/4.66 2816244 941800 IBM 119955..0077 +0.48% *14.07 1.69 211.76/177.06 707362 940785 IllinoisToolWorks 6622..9955 +0.99% *15.32 2.35 63.32/42.44 595247 10295008 Ingersoll-Rand 4477..9944 +0.76% - 1.34 48.38/29.07 493112 2757230 Integrys Eng Grp 5544..2266 +2.61% *19.45 5.01 61.92/48.45 139682 941595 Intel 2211..7722 -0.55% *9.48 4.01 29.27/21.23 10474850 2106533 Intercon Exchange 113333..4455 +0.13% *17.79 - 142.75/110.67 182034 942429 Interpublic Group 1100..1188 +1.19% *13.39 2.36 12.17/8.28 1179733 941876 Intl Flavors&Fragr 6644..3333 -1.52% *19.09 1.97 66.22/51.21 197496 941904 Intl GameTechnolog 1122..9999 +0.00% *17.55 1.85 18.17/10.92 706007 942105 Intl Paper 3355..6622 +0.71% *14.42 3.05 38.41/25.36 507551 60141 Intuit 6611..7788 +1.38% *24.52 1.00 62.32/48.91 396863 1631646 Intuitive Surgical 554433..9900 +0.57% *35.14 - 594.62/410.37 62131 3511249 Invesco 2244..6677 +0.82% - 2.59 26.94/17.74 847604 1043339 Iron Mountain 3344..8811 +0.03% *27.20 2.99 37.70/27.10 291719 71588 Jabil Circuit 1188..4488 +2.10% *9.88 1.73 27.40/16.84 743722 943554 Jacobs Engin Group 4400..9977 +3.15% *14.38 - 48.15/33.61 408628 961140 JC Penney 2233..5533 +0.77% *-9.45 3.40 43.18/19.06 1062006 2721682 JDS Uniphase 1100..6633 +1.63% *-42.52 - 15.17/8.47 1084312 1426289 JM Smucker 8855..7777 +1.07% *20.97 2.33 87.80/70.51 123461 943981 Johnson & Johnson 7711..0011 +0.31% *23.28 3.38 72.74/61.05 1642692 943975 Johnson Controls 2266..7722 +0.83% *15.01 2.69 35.95/23.37 927491 1265606 Joy Global 6633..7722 -0.22% *9.08 1.10 95.99/47.69 340286 1161460 JPMorgan Chase 4422..8888 +1.44% *8.88 2.68 46.49/28.32 3573462 800910 Juniper Networks 1177..5544 +0.57% *48.72 - 25.35/14.01 1157504 944624 Kellogg 5544..7766 +1.43% *16.64 3.18 54.79/46.33 816116 202895 Keycorp 88..5599 +1.54% *9.76 1.86 9.09/6.60 2193311 945034 Kimberly-Clark 8833..4433 +0.36% *17.56 3.50 88.00/68.27 341105 945039 Kimco Realty REIT 1199..4477 +0.21% *59.00 4.01 21.15/14.58 756461 12411428 Kinder Morgan 3344..1166 +0.80% *262.77 3.92 40.25/26.93 848967 945590 KLA-Tencor 4488..8877 +1.24% *11.86 2.97 55.42/42.08 946873 945739 Kohls 5555..1111 +0.33% *13.22 2.20 56.65/42.73 1057199 19289111 Kraft Foods Grp 4444..7700 -0.16% - - 48.00/42.00 884878 945916 Kroger 2255..1111 +0.72% *24.86 1.97 25.44/20.99 879888 909584 L-3 Communications 7777..4466 +2.12% *8.59 2.58 77.68/62.47 197267 1078935 Laboratory Corp 8866..5522 +0.24% *14.25 - 95.30/79.08 165829 946190 Lam Research Corp 3377..6699 +2.31% *48.32 - 45.47/31.18 1062412 946900 Legg Mason 2255..7799 +2.59% *24.33 1.59 29.48/22.36 346771 946932 Leggett & Platt 2277..4411 +0.62% *22.10 4.12 27.69/19.26 227617 947030 Lennar-A 3388..8899 +0.70% *14.46 0.41 39.24/16.32 1080604 947120 Leucadia National 2233..1100 +1.45% *52.50 1.08 29.79/19.58 256817 4857843 LifeTech 4499..7755 +2.11% *20.31 - 50.98/36.07 412376 947590 Limited Brands 4488..4400 +0.14% *20.51 1.86 52.20/37.58 511417 947624 Lincoln Natl 2255..8811 +1.85% *32.26 1.24 27.54/17.56 965880 947670 LinearTechnology 3333..1199 +0.82% *19.64 3.01 34.50/28.28 786440 351011 Lockheed Martin 9944..8877 +0.82% *10.85 4.37 95.89/72.46 585752 948190 Loews 4422..3333 +0.38% *19.33 0.59 43.36/35.59 320725 4235795 Lorillard 111155..9966 +0.57% *13.92 5.35 141.07/106.49 154036 948564 Lowe’s Com 3333..2299 +0.70% *22.05 1.80 33.63/22.04 1617381 948575 LSI 77..1100 +1.87% *22.19 - 9.20/5.06 1714518 11265257 Lyondellbasell Ind 5533..8822 +0.77% - 2.42 56.00/28.29 1089989 913685 M&T Bank 110044..7700 +1.43% *16.33 2.67 105.33/67.23 306899 3126602 Macy’s Inc 4411..3388 +0.53% *13.09 1.93 42.17/29.43 1152100 1305942 Marathon Oil 3311..2211 +2.29% *12.53 2.18 35.49/23.17 2148479 13105779 Marathon Petro 5566..9988 +4.05% *8.11 2.11 60.04/30.24 1152762 871572 Marriott Intl-A 3366..7777 +0.35% *23.57 1.25 41.84/27.53 400586 949811 Marsh & McLennan 3344..9922 +1.96% *18.48 3.21 35.19/28.06 705450 950004 Masco 1166..3344 +1.11% *-12.29 1.84 16.50/8.33 1076875 2282206 MasterCard-A 447711..7788 +1.32% *28.20 0.22 486.06/336.27 109633 950108 Mattel 3366..8811 +0.90% *15.34 3.37 37.96/27.13 486840 950544 McCormick Non Vtg 6611..9933 +0.96% *21.28 2.00 63.84/46.50 96963 950605 McDonald’s 8877..9977 +0.58% *16.57 3.26 102.22/85.92 1554586 950670 Mcgraw-Hill Co 5522..8855 +1.17% *18.35 1.93 56.75/40.50 538473 991041 Mckesson 9933..4488 +0.18% *15.48 0.86 97.21/74.89 228071 4626206 Mead Johnson 6666..2277 +0.99% *24.36 1.69 88.72/60.68 385949 1288680 MeadWestvaco 3300..2266 +0.77% *30.26 3.30 31.34/23.09 236875 950980 Medtronic 4422..8811 +1.45% *12.97 2.35 44.79/33.21 1455541 10683053 Merck 4455..9911 +0.53% *20.96 3.66 48.00/33.13 2191779 1025316 Metlife 3355..0033 +0.98% *5.55 2.11 39.54/27.65 1597536 1878712 MetroPCS Comm 1100..1199 +1.29% *8.22 - 14.50/5.54 1912415 62436 MicrochipTech 3333..1166 +2.38% *21.26 4.22 38.88/30.23 548788 951691 MicronTechnology 66..0099 +4.28% *-5.86 - 9.16/5.06 6599523 951692 Microsoft 2299..8888 +0.84% *16.06 2.78 32.95/24.30 10949324 953114 Molex Inc 2266..9922 +2.47% *17.59 3.12 28.46/21.92 179180 2025387 Molson Coors-B Nvtg 4433..2200 +0.61% *14.35 2.96 46.35/37.96 276857 19549948 Mondelez Int 2266..5511 +0.38% *13.06 3.41 33.20/26.00 2877280 1132157 Monsanto 8888..9955 +1.02% *23.53 1.43 92.18/67.11 483766 14696444 Monster Beverage 4455..0099 +0.11% *25.19 - 83.96/40.06 506665 1130337 Moody’s 4477..0066 +0.99% *18.67 1.36 49.50/31.41 386936 653571 Morgan Stanley 1188..1199 +2.48% *-37.12 1.10 21.19/12.26 2519217 13007611 Mosaic 5533..6644 +2.09% *12.68 1.26 61.97/44.43 592803 12117355 Motorola Soltn 5533..8899 +1.05% *22.74 1.78 53.99/43.42 795416 954062 Murphy Oil 6600..7711 +1.47% *16.86 1.94 65.60/43.29 458282 954240 Mylan 2266..0022 +0.70% *20.17 - 26.20/17.22 1830116 1432337 Nabors Industries 1144..0099 +1.51% - - 22.73/12.40 985271 1251097 NASDAQ OMX Grp 2244..4411 +0.54% *12.33 0.53 27.33/21.03 365815 544221 Natl Oilwell Varco 7722..9933 +1.81% *13.41 0.66 89.25/59.07 782059 3906336 NetApp 2288..1144 +0.43% *19.96 - 46.80/26.83 1877257 1413346 Netflix 7766..4411 -2.34% *96.72 - 133.39/52.81 1376399 517479 Newell Rubbermaid 2211..2299 +0.85% *16.63 1.69 21.31/14.22 385378 142463 Newfield Exploratn 2266..4455 -0.38% *12.48 - 47.38/25.01 567589 956952 Newmont Mining 4488..5500 +0.23% *80.83 2.89 72.41/42.95 1548655 1978375 News-A 2244..2288 +1.51% *51.66 0.70 25.50/15.93 4066541 11363205 NextEra Energy 6699..1155 -0.66% *13.51 3.47 72.22/52.32 342473 957150 Nike -B- 9966..1133 +0.91% *20.90 1.50 114.76/85.10 532071 686996 Nisource 2244..9944 +0.61% *22.88 3.77 26.15/21.17 520261 3334731 Noble Corp N 3377..6644 +0.99% - 0.35 41.71/28.74 881812 1416018 Noble Energy 9966..7711 +1.08% *25.65 0.94 105.43/76.83 235651 957350 Nordstrom 5588..2200 +1.01% *18.54 1.79 58.43/44.22 366340 957370 Norfolk Southern 6611..5500 +0.84% *11.20 3.15 78.49/60.74 756606 957683 Northeast Utilities 3399..1188 +0.38% *21.06 3.20 40.86/32.86 303147 958005 NorthernTrust 4488..7766 +0.31% *18.33 2.38 49.68/34.88 292189 957862 Northrop Grumman 6699..8888 +1.33% *9.04 3.01 71.25/52.69 703288 1739079 NRG Energy 2211..2299 +1.38% *-40.94 0.42 23.78/14.29 727511 958362 Nucor 4411..4488 +1.29% *26.09 3.52 45.75/34.24 544353 994529 NVIDIA 1133..0011 -0.08% *17.12 - 16.89/11.63 2068243 2587470 NYSE Euronext 2244..2277 -5.23% *12.01 4.94 31.25/23.31 1854482 12243976 O Reilly Auto 8899..7744 +1.95% *20.68 - 107.13/73.90 548342 958611 Occid.Petrol Corp 7799..5588 +2.25% *10.26 2.71 106.67/76.60 1586800 959048 Omnicom Group Inc 4488..6666 +0.83% *14.15 2.36 54.75/39.74 247320 725172 Oneok 4455..8800 +0.99% *27.76 4.10 49.79/37.63 495414 959184 Oracle 3311..6633 +1.22% *15.74 0.76 33.75/24.91 4015442 959433 Owens Illinois 1199..6666 +0.51% *-7.53 - 25.43/16.82 297211 959712 Paccar 4455..1122 +0.16% *13.19 1.73 48.22/35.22 777075 960267 Pall 6611..0077 +0.43% *25.55 1.44 65.51/49.80 205246 960541 Parker-Hannifin Co. 8800..4422 +0.58% *11.33 2.01 91.44/70.49 249020 1896660 Patterson Cos 3344..8866 +1.40% *17.79 1.55 36.40/27.49 232443 960724 Paychex Inc 3333..0022 +0.82% *21.72 3.91 34.70/27.11 778058 1232799 Peabody Energy 2299..0044 +1.82% *9.95 1.17 44.18/18.78 1340128 19388017 Pentair N 4466..0011 +1.03% *95.85 0.48 48.77/32.51 540415 3056371 People’s Untd 1122..1122 +1.51% *18.36 5.26 13.79/11.20 735842 1253419 Pepco Holdings 1199..6655 +0.10% *19.46 5.50 20.64/18.14 394779 961618 Pepsico 6699..3355 +0.51% *18.49 3.04 73.65/62.07 1172268 1010704 PerkinElmer 3311..4422 -0.19%*1047.33 0.89 31.84/17.47 175473 963730 Perrigo 111155..3377 -0.59% *27.60 0.28 120.72/88.60 139956 97735 Petsmart 6677..2288 +0.46% *22.73 0.91 72.73/45.27 249226 962004 Pfizer 2244..7711 +0.53% *21.12 3.56 26.08/18.15 8287300 567472 PG&E 4411..9911 +0.96% *19.49 4.34 47.02/36.85 514522 3754629 Philip Mrrs Int 8877..3399 +0.69% *17.41 3.62 94.13/69.12 1018970 18376318 Phillips 66 5500..0044 +4.77% *11.45 0.40 51.00/28.75 1378993 962786 PinnacleWest Cap 5511..5599 -0.41% *15.22 4.11 54.66/44.19 150579 682330 Pioneer Natural Res 110099..1100 +1.23% *38.28 0.07 119.19/77.44 371952 962890 Pitney Bowes 1122..7755 +0.39% *6.38 11.76 20.46/12.57 906967 828147 Plum CrkTimb REIT 4433..6611 +1.25% *38.25 3.85 44.99/34.29 343708 963345 PNC Finl Ser 5599..0088 +0.60% *12.03 2.54 67.88/48.87 917757 963722 PPG Industries 112233..1199 +1.16% *20.57 1.90 123.69/78.80 198921 1048911 PPL 2288..8811 +0.10% *9.77 4.96 30.25/26.68 1034449 963739 Praxair 111100..0000 +0.48% *19.61 2.00 116.92/93.46 323833 963746 Precision Castparts 117777..7700 +1.32% *20.10 0.07 179.45/150.70 143220 1625045 Priceline.com 664455..1166 +1.60% *24.36 - 774.96/438.76 222909 1275394 Principal Financial 2288..3300 +0.46% *11.89 2.76 29.95/21.42 465263 963896 Procter&Gamble 6688..9933 +0.38% *22.09 3.21 70.83/59.08 1486333 963989 Progressive (Ohio) 2222..4411 +0.99% *15.24 - 23.41/17.57 1505532 13090717 Prologis REIT 3344..4400 +0.64% *156.36 3.26 37.58/24.91 492192 1331041 Prudential Financl 5588..0033 +1.82% *8.47 2.50 65.16/44.47 927995 964270 Publ Svcs Enterpr 3300..5533 -0.62% *11.65 4.61 34.32/28.92 545662 112937 Public Storage REIT 114411..0033 +0.71% *44.91 3.01 151.73/121.39 312792 90044 PulteGroup 1177..8899 +0.28% *42.60 - 18.30/5.08 1306985 11429762 QEP Resources 2299..0044 +1.72% *34.16 0.28 37.73/24.35 397324 964930 Qualcomm 6600..3377 -0.10% *20.46 1.60 68.87/51.61 2243157 852865 Quanta Services 2266..4400 +1.62% *20.47 - 26.65/18.15 700798 566162 Quest Diagnostics 5588..9933 +0.87% *13.74 1.04 64.85/53.25 128727 925495 R.R.Donnelley&Sons 99..9999 +0.60% *-17.84 10.41 16.55/9.76 936358 13544087 Ralph Lauren-A 116600..4444 -0.49% *22.10 0.75 182.48/134.29 142251 947129 Range Resources 6677..0077 +0.80% *257.96 0.24 73.92/52.35 355034 1234740 Raytheon 5577..3344 +1.58% *9.99 3.37 58.66/42.00 927408 833286 Red Hat 5500..4433 +0.64% *67.24 - 62.72/39.19 300230 1895565 Regions Financial 66..8800 +3.34% *85.00 0.59 7.73/3.51 2782884 926678 Republic Services 2277..0044 +0.71% *14.94 3.37 31.31/25.15 400588 1710022 Reynolds American 4411..7788 +0.51% *15.83 5.51 46.91/37.86 395729 966866 Robert Half Intl 2277..9988 +1.67% *20.42 2.11 32.25/23.81 322629 549204 Rockwell Automation 7788..9922 +1.15% *15.32 2.27 84.62/61.21 392748 1248934 Rockwell Collins 5555..3377 +1.71% *13.34 2.06 61.46/46.40 225407 959734 Roper Industries 111111..4477 +0.99% *24.29 0.49 111.75/78.95 70179 967389 Ross Stores 5577..3355 -0.83% *17.81 0.92 70.82/42.04 560567 14245420 Rowan Companies -A- 3322..6699 +0.34% - - 37.97/28.62 651075 967954 Ryder System 4477..5511 +4.86% *12.60 2.53 57.63/32.76 175470 968165 Safeway Inc 1177..0000 +1.74% *8.99 3.76 23.16/14.73 893507 2268391 SAIC 1111..4477 +1.96%*-229.40 1.05 14.20/10.31 678050 1755645 Salesforce.com 114477..7722 +1.81%*-547.11 - 164. + + + + + + + + + + + + + + + mercred 7 novembre 2012 19ACTIONS EUROPE-MONDE PAGE
  • 20. 516444 Stericycle 9944..8811 +0.22% *31.39 - 96.00/75.75 135506 11121681 Stnly Blck&Deck 7711..6600 +1.65% *21.06 2.51 81.84/58.59 364551 2487585 Strw Htl ResWrlwd 5533..0044 +0.72% *18.55 2.36 61.09/43.36 401065 974330 Stryker 5533..4466 +1.42% *14.37 1.59 57.14/45.45 524921 974940 Suntrust Banks Inc 2277..7733 +2.10% *9.03 0.72 30.79/15.79 701972 975107 Symantec 1188..8855 +0.75% *11.93 - 19.54/13.06 1901133 975351 Sysco 3300..6611 -0.55% *16.11 3.53 31.90/26.87 649356 1170839 T Rowe Price Grp 6666..2277 +1.08% *20.71 2.05 66.66/49.35 476042 1036943 Target 6633..3399 -0.02% *14.54 2.08 65.79/47.25 787014 10299318 TE Connectivity 3344..4477 +3.20% - 2.79 37.68/29.70 622671 976073 Teco Energy 1177..8844 +0.17% *14.39 4.93 19.41/16.90 516331 19722583 Tenet Healthcare 2244..9955 -3.74% *51.98 - 26.96/16.20 779507 3373802 Teradata 6644..1188 +0.91% *28.40 - 80.97/43.78 535160 976541 Teradyne 1155..9933 +1.59% *9.77 - 18.01/11.68 730689 976565 Tesoro 3388..9988 +5.55% *9.24 - 44.73/20.77 1209598 976910 Texas Instruments 2299..9944 +1.59% *19.57 2.40 34.23/26.06 3579560 977158 Textron Inc 2255..1199 +0.04% *17.62 0.32 29.18/16.87 622906 2702470 TheWestern Union 1122..4411 +1.55% *6.17 3.42 19.82/11.94 4135333 977576 Thermo Fisher Scien 6611..8822 -0.18% *19.75 0.21 62.93/43.40 394771 977944 Tiffany & Co 6655..3366 +0.08% *19.00 1.87 78.86/49.73 395302 4748940 TimeWarner 4433..1111 +0.16% *16.77 2.41 46.59/32.09 1627005 4748934 TimeWarner Cbl 9944..1177 +2.44% *17.31 2.38 100.50/57.19 637460 1557468 Titanium Metals 1122..0077 +2.03% *19.47 2.49 16.53/10.42 217213 978121 Tjx Cos 4411..5566 -1.02% *18.39 1.06 46.67/29.05 996143 978380 Torchmark Corp 5500..8800 +0.32% *10.12 1.12 53.12/39.62 223706 978399 Total Syst Service 2222..3377 +1.13% *17.34 1.79 25.00/18.72 439024 2959439 Travlr Comp 7700..1177 +1.53% *10.07 2.55 74.70/52.51 672797 14491714 TripAdvisor 3333..8833 -1.80% *29.94 - 47.81/23.99 457251 10038348 Tyco Intl N 2288..5555 +2.85% - 4.03 31.25/23.68 1157343 979428 Tyson Foods -A- 1177..2266 +1.11% *12.98 0.93 21.06/14.07 756864 979840 Union Pacific 112244..7766 +0.82% *15.48 1.92 129.27/95.15 299315 1016553 United Parcel Svc-B 7733..5577 +0.16% *21.20 3.03 81.79/66.46 1024993 1078451 Unitedhealth Group 5566..3399 +2.01% *10.74 1.42 60.75/43.42 1162803 822820 Unum 2200..9911 +1.60% *22.01 2.25 24.81/18.28 537299 127608 Urban Outfitters 3366..9955 -0.35% *29.33 - 40.64/23.42 405412 1201389 US Bancorp 3333..5599 +1.36% *11.95 2.11 35.46/23.74 1967972 1337514 US Steel 2222..2266 +5.35% *-10.40 0.90 32.52/17.67 1430732 980943 UtdTechnologies 7799..9977 +2.66% *14.23 2.54 87.50/70.63 889766 685352 Valero Energy 3300..0066 +4.09% *14.81 2.08 34.35/19.12 2142805 995745 Varian Med Systems 7700..5599 +0.27% *19.39 - 71.94/52.90 256241 881328 Ventas REIT 6633..9911 +1.08% *43.77 3.81 68.07/49.01 395167 847364 Verisign 4400..4499 +0.87% *25.79 - 50.15/31.22 508703 1095642 Verizon Comm 4444..3300 +0.23% *41.02 4.55 47.32/35.35 1781654 983365 VF 116600..6677 +1.25% *17.81 1.89 169.82/125.56 78660 2300772 Viacom-B 5500..6611 -0.16% *12.28 2.07 56.91/39.88 937107 3826452 Visa-A 114433..8866 +1.67% *64.80 0.69 146.39/88.78 852010 80572 Vor RltTr REIT-SBI 8800..3377 +0.61% *50.23 3.43 88.49/70.11 267634 983918 Vulcan Materials 4488..4488 +4.03% *-80.80 0.08 49.99/28.82 106475 984101 Wal-Mart Stores 7733..7766 +0.85% *15.53 2.16 77.50/56.26 1189709 984158 Walgreen 3333..9944 -0.41% *14.02 2.95 37.34/28.53 1797874 984192 Walt Disney Disney 5500..4477 +0.30% *16.66 1.19 53.40/33.29 2195632 984571 Washington Post -B- 334455..4400 -0.92% *26.49 2.84 404.63/327.74 12325 933404 Waste Management 3322..2233 -0.15% *16.28 4.36 36.35/29.77 676460 112574 Waters 8855..3388 +0.76% *18.17 - 94.45/70.89 132503 754747 Watson Pharmaceut 8877..4444 +1.08% *71.09 - 89.86/55.00 157629 2012651 WellPoint 6611..2200 +0.58% *8.29 1.82 74.73/52.52 788510 966021 Wells Fargo 3344..3322 +0.88% *10.79 2.27 36.60/23.19 3624226 985376 Western Digital 3377..0055 +4.19% *4.88 0.67 45.92/24.96 1045411 985869 Weyerhaeuser REIT 2277..4400 -0.87% *47.24 2.26 28.82/15.40 947698 986081 Whirlpool 9988..1155 -0.01% *13.10 2.04 100.66/45.22 244974 986306 Whole Foods Market 9988..0000 -0.17% *41.88 0.57 101.86/62.77 401725 986504 Williams Companies 3333..4466 +0.75% *38.46 3.35 37.56/23.79 1392888 2613760 Windstream 99..4444 -0.63% *31.47 10.59 12.55/9.00 1208570 986812 Wisconsin Energy 3377..5511 +0.40% *15.56 3.20 41.48/31.30 515596 13191024 WPX Energy-A 1155..8877 -1.00% *-93.35 - 23.42/13.22 708033 935590 WW Grainger 220033..0088 +0.29% *21.63 1.51 221.79/168.90 108867 2635715 WyndhamWorldwide 5522..1177 +1.42% *20.14 1.61 55.40/32.35 270273 1458800 Wynn Resorts 111122..2222 +0.63% *21.50 1.78 138.28/90.11 565822 1106890 Xcel Energy 2277..4499 -0.04% *14.78 3.86 29.92/24.83 471869 987530 Xerox Corp 66..6677 +1.21% *7.49 2.55 8.83/6.29 1350097 987549 Xilinx 3344..0066 +1.85% *18.41 2.50 37.73/30.01 556645 11484745 XL Group 2244..5544 +1.32% - 1.79 25.77/18.69 1052083 764034 YAMATO HOLDINGS 11222266..0000 - 13.54 - 1357.00/1165.00 2323000 764034 YAMATO HOLDINGS 11222266..0000 - 13.54 - 1357.00/1165.00 2323000 HSI HONG KONG 11872025 AIA Group 3311..1155 - - 1.10 31.90/22.45 21570234 1326435 Alum Corp -H- 33..4444 - - - 4.65/2.86 12312040 2387940 Bank of China -H- 33..2233 - - - 3.45/2.35266967423 3094598 Belle Intl Hldgs 1144..5522 - 17.01 - 16.30/11.38 13968520 2186702 Bk of Comm -H- 55..6611 - 3.97 - 6.55/4.73 18211862 420827 Bk of East Asia 2299..5555 - - 3.18 32.50/24.50 2796542 1356783 BOC Hong Kong 2244..0055 - 12.90 4.59 25.00/16.24 5140240 420895 Cathay Pac Airways 1144..1144 - - - 16.38/11.76 3081450 2176548 Ch Shenhua Engy -H- 3333..3355 - 7.13 - 37.55/24.15 10450246 420938 Cheung Kong (Hldgs) 111155..5500 - 9.35 2.74 120.20/83.00 2608724 2824903 China Coal Energ-H- 88..0099 - 5.30 - 10.50/6.08 33829574 2291324 China Constrct Bk-H 55..9922 - - - 6.62/4.71234057227 1732694 China Life Ins -H- 2233..7700 - - - 24.70/17.00 33247932 265057 China Merchants 2244..5555 - 12.93 - 29.00/20.90 40794362 1099448 China Mobile 8877..4400 - - 3.81 92.60/72.20 11926306 420828 China Ovs Ld & Inv 2211..4455 - 9.28 1.54 21.95/11.52 16898217 421075 China Res Enterp 2266..4455 - 20.55 1.78 30.80/18.88 4310784 4752611 China Unicom (HK) 1122..2200 - - - 16.98/9.45 22652803 421602 CITIC Pacific 1100..1122 - 6.67 4.45 15.88/8.64 6649197 712336 CLP Hldgs 6666..4455 - - 3.84 71.40/62.10 3095552 1711207 CN Resources Power 1166..7722 - 10.86 1.80 17.98/13.00 3881500 1139938 CN Petro & Chem -H- 88..2222 - - - 9.67/6.38 82109188 1778506 CNOOC 1166..4444 - - 2.62 18.20/13.18 29071378 439582 Cosco Pacific 1111..0044 - 8.79 4.05 13.06/8.30 12507181 2925055 Esprit Hldgs 1100..8888 - - 3.78 18.22/7.66 9347130 420752 Hang Lung Prop 2277..6655 - 19.69 3.26 30.50/21.50 4173164 421175 Hang Seng Bk 111199..1100 - 11.97 - 120.00/91.05 929051 421166 Henders Land Dev 5544..9955 - 14.16 - 57.90/35.40 4055615 10819201 Hengan Intl Grp 7700..3355 - 25.19 2.13 83.45/66.80 4713507 3851175 HK Ex & Clearing 112299..6600 - - 3.28 148.90/100.00 7342299 421216 Hong Kong&China Gas 2200..7755 - 22.24 1.69 20.80/15.75 4329662 411161 HSBC Hldg 7766..7700 - - 0.69 78.00/56.00 19115428 421232 HutchisonWhampoa 7799..7755 - 12.03 2.61 82.40/61.80 6944035 2739966 ICBC-H 55..1155 - 4.39 - 5.72/3.97207067100 12776658 Li & Fung 1133..3366 - 18.40 3.96 20.15/11.46 27464573 1128572 MTR Corp 2299..9900 - 18.48 2.54 30.30/23.60 3824974 421553 NewWorld Dev Co 1122..3344 - - 2.98 13.20/6.13 14769788 1067428 PetroChina -H- 1100..5566 - - - 11.92/8.85 43611960 1714873 Ping An Ins -H- 6622..1155 - - 0.79 68.60/46.80 10070923 421167 Power Assets 6677..8800 - - 3.42 68.15/52.55 4796082 10774335 Sands China 3311..2200 - 17.63 - 33.05/19.96 9131907 422198 Sino Land Co 1133..3344 - - 3.45 14.94/9.28 8846493 421886 Sun Hung Kai Pties 111100..8800 - 10.80 3.02 122.00/85.30 2926053 421878 Swire Pacific -A- 9944..0055 - 13.06 3.56 96.80/75.10 1861112 10394708 Tencent Hldgs 227755..8800 - - 0.27 281.00/139.80 2285238 427255 Tingyi (CIs) Hldg 2233..0000 - 26.71 - 25.65/17.90 4631562 3867205 WantWant China 1111..4444 - - - 11.68/6.76 11758313 421178 Wharf (Hldgs) 5555..0000 - 13.50 2.09 55.45/33.25 5370564 KOSPI 50 SÉOUL 721769 AmoreG 447799550000..0000 - 7.84 - 517000.00/223500.00 9397 11776666 BS Finl Grp 1111995500..0000 - 5.66 - 14850.00/10150.00 293980 1092023 Daewoo Engr & Const 99119900..0000 - 12.41 - 12050.00/7940.00 340230 1149540 Doosan Hvy Ind 4466115500..0000 - 11.28 - 78300.00/45050.00 328120 1080730 DSME 2244445500..0000 - 10.31 - 36600.00/22200.00 577290 2242116 HANA FINL GR 3322880000..0000 - 4.08 - 45300.00/30250.00 1621750 722429 Hanjin Sh Hldg 55227700..0000 - - - 10250.00/4965.00 60330 722455 Honam Petrochemical 223311550000..0000 - 9.80 - 398000.00/217000.00 101831 568294 SK hynix 2255990000..0000 - 27.74 - 30950.00/19750.00 4997100 722029 Hyundai Eng & Cons 6644880000..0000 - 10.98 - 87500.00/55600.00 251366 839402 Hyundai Heavy Ind 222233000000..0000 - 7.96 - 346500.00/212500.00 185006 2389066 HYUNDAI GLOVIS 221188000000..0000 - 21.28 - 245000.00/172500.00 109755 659 Hyundai Merchant 2266000000..0000 - 0.00 - 29145.13/19326.42 54270 721960 Hyundai Mobis 226688000000..0000 - 7.85 - 328500.00/258000.00 294459 721754 Hyundai Motor 220088000000..0000 - 7.65 0.84 272500.00/197500.00 1526299 721994 HYUNDAI STEEL 7777990000..0000 - 8.30 - 119000.00/75200.00 234984 722578 Indl Bank Of Korea 1122110000..0000 - 5.24 - 15300.00/11050.00 554100 1317743 Kangwon Land 2266885500..0000 - 13.78 - 31050.00/22300.00 483790 14050054 Xylem 2266..0055 +0.19% *11.23 1.55 28.83/22.45 604089 453745 Yahoo 1177..4466 +0.58% *5.31 - 17.52/14.35 4872264 1413362 Yum Brands 7733..1155 +1.19% *21.51 1.63 74.43/52.55 690036 1262932 Zimmer Hldgs 6666..0011 +0.50% *15.42 0.27 69.00/47.01 298962 987840 Zions Bancorp 2211..6666 +0.93% *21.24 0.18 22.81/14.52 532835 TOPIX70 TOKYO 762104 AEON 886611..0000 - 10.26 - 1106.00/844.00 2083600 761478 Ajinomoto Co Inc 11220000..0000 - 15.57 - 1242.00/858.00 3223000 761485 All Nippon Airways 116677..0000 - 15.15 - 263.00/154.00 6916000 761499 Asahi Glass Co 555555..0000 - 9.58 - 755.00/415.00 11074000 761500 Asahi Group HD 11885555..0000 - 11.90 - 1944.00/1591.00 1302100 761496 ASAHI KASEI 445566..0000 - 9.31 - 527.00/386.00 4086000 761560 Bank ofYokohama 336677..0000 - 8.78 - 422.00/344.00 1933000 761580 Bridgestone Corp 11887733..0000 - 7.98 - 2086.00/1602.00 1580300 684124 Centl Japan Railway 66885500..0000 - 6.90 - 7140.00/5960.00 226500 761607 Chubu El 993355..0000 - - - 1578.00/804.00 6963700 761699 Dai Nippon Printing 556600..0000 - 24.75 - 873.00/503.00 3594000 11057271 Dai-Ichi Life 9900110000..0000 - 30.19 - 121900.00/73300.00 21232 2082619 DAIICHI SANKYO 11222244..0000 - 18.16 - 1578.00/1168.00 1269500 761643 Daikin Industries 22225588..0000 - 11.90 - 2462.00/1836.00 1581700 764913 DaitoTrust Cons 88113300..0000 - 11.10 - 8220.00/6440.00 334600 761745 DAIWA HOUSE IND 11118866..0000 - 10.31 - 1225.00/902.00 908000 761753 Daiwa Sec Grp 331199..0000 - 21.99 - 361.00/233.00 6601000 494454 Denso 22550011..0000 - 12.03 - 2850.00/2001.00 1583200 761802 Eisai Co Ltd 33552200..0000 - 16.53 - 3705.00/2832.00 845200 245596 Fast Retailing 1177334400..0000 - 19.38 - 19150.00/11950.00 315700 761860 Fujitsu 228855..0000 - 12.17 - 453.00/278.00 9814000 762066 Hoya 11556688..0000 - 13.42 - 1942.00/1537.00 1290600 2329745 INPEX 444444550000..0000 - 9.35 - 611000.00/418500.00 13438 762142 Isuzu Motors 442288..0000 - 8.32 - 492.00/331.00 7175000 800422 ITOCHU 778899..0000 - 4.40 - 966.00/725.00 4652100 1421277 JFE Holdings 11113366..0000 - 10.05 - 1875.00/941.00 3011500 762138 JGC Corp 22773355..0000 - 12.00 - 2858.00/1752.00 875000 762179 Kansai El Power 661188..0000 - - - 1445.00/482.00 15460200 762568 Keyence Corp 2211444400..0000 - 17.78 - 21480.00/16436.36 133300 762393 Kirin Holdings 11004411..0000 - 18.99 - 1086.00/864.00 2524000 762400 Kubota Corp 881166..0000 - 12.79 - 840.00/608.00 3213000 762445 Kyocera 77227700..0000 - 13.72 - 8030.00/6000.00 594400 2137680 M’bishi Chem Hldgs 333366..0000 - 12.43 - 493.00/275.00 10197500 762425 Marubeni Corp 552277..0000 - 4.47 - 647.00/427.00 10226000 762590 Mitsubi Heavy Ind 333333..0000 - 18.63 - 411.00/288.00 7116000 762570 Mitsubishi Electric 558822..0000 - 11.01 - 790.00/564.00 6615000 784740 Mitsui Fudosan Co 11771144..0000 - 22.24 1.28 1728.00/1094.00 3120000 3507453 MS&AD Insurance 11334400..0000 - 11.60 - 1810.00/1144.00 1148700 762806 Murata Mfg 44005500..0000 - 17.75 - 5130.00/3605.00 20400 764747 Nidec 55225500..0000 - 12.87 1.71 7750.00/4850.00 18200 762737 Nikon Corp 11887766..0000 - 14.19 - 2597.00/1659.00 2846300 762921 Nintendo Co Ltd 1100005500..0000 - 54.94 - 13080.00/8060.00 6200 763110 Nitto Denko Corp 33775555..0000 - 11.45 - 3965.00/2645.00 741600 548299 ORIENTAL LAND 1100883300..0000 - 17.45 - 11190.00/7820.00 176700 763165 ORIX CORP 88226600..0000 - 7.79 - 8540.00/5970.00 477920 763191 OSAKA GAS 332288..0000 - 11.49 - 350.00/284.00 9275000 12027218 Otsuka Hldgs 22446666..0000 - 11.51 - 2512.00/2013.00 1020300 1312537 Resona Holdings 333333..0000 - 7.39 - 419.00/278.00 6465200 763192 RICOH 666655..0000 - 14.06 - 852.00/486.00 5569000 763250 SECOM 44005555..0000 - 12.04 - 4190.00/3325.00 363800 763254 Sekisui House 880066..0000 - 11.15 - 830.00/638.00 1842000 764213 SMC Corp 1122776600..0000 - 14.84 - 14200.00/11310.00 290400 763411 SUMITOMO CORP 11005588..0000 - 5.27 - 1284.00/961.00 4747500 763397 Sumitomo El Ind 883311..0000 - 9.39 - 1166.00/753.00 4105400 763405 Sumitomo Metal Mng 11002277..0000 - 7.96 - 1270.00/785.00 2308000 763423 Sumitomo Realty Dev 22227755..0000 - 14.68 - 2294.00/1302.00 1446000 763420 Suzuki Motor 11884477..0000 - 12.06 - 2072.00/1331.00 1955900 1698209 T&D Holdings 885533..0000 - 14.82 - 1059.00/664.00 1665800 763640 Tokyo Electr Power 113300..0000 - - - 322.00/120.00 5555600 763677 Tokyo Electron 33556655..0000 - 19.68 - 4950.00/3155.00 1401700 763660 TOKYO GAS 441199..0000 - 14.18 - 440.00/320.00 9184000 763751 Toray Ind Inc 447733..0000 - 13.11 - 631.00/421.00 6370000 764014 UNICHARM 44223300..0000 - 23.61 - 4645.00/3540.00 724600 519658 West Japan Railway 33444455..0000 - 11.11 - 3530.00/3035.00 458900 764919 Yamada Denki 33007755..0000 - 6.64 - 5930.00/3040.00 1234570 4615592 KBFinancialGrp 3377225500..0000 - 6.53 - 45000.00/32500.00 766850 721780 Kepco 2288220000..0000 - 0.00 - 30250.00/21200.00 3042940 721776 Kia Motors 5577220000..0000 - 7.12 - 84800.00/56000.00 3186455 722134 Korea Exchange Bk 77884400..0000 - 6.13 - 9120.00/7040.00 552360 721838 Korean Air Lines 4477995500..0000 - 11.68 - 58900.00/41500.00 239570 11088711 HANWHA LIFE 77669900..0000 - 10.68 - -/- 282220 722217 Korea Zinc 444466000000..0000 - 8.91 - 505000.00/288500.00 67121 985762 KT 3388445500..0000 - 6.21 - 38900.00/27550.00 895680 995035 KT&G Corp 8833000000..0000 - 12.08 - 92300.00/69700.00 266134 1177560 LG CHEM 331155550000..0000 - 11.17 - 434000.00/261500.00 223341 351478 Lg Corp 6688110000..0000 - 6.55 - 77700.00/51800.00 301333 1907598 LG Display 3355110000..0000 - 32.14 - 35250.00/19600.00 2898890 1341851 LG Electronics 7766770000..0000 - 11.22 - 94300.00/55800.00 806523 1177559 LG Hhold & Health 665500000000..0000 - 30.40 - 668000.00/445500.00 12927 2411281 LOTTE SHOPPING 334422550000..0000 - 8.33 - 402500.00/273500.00 26082 1510051 NHN 225544550000..0000 - 20.33 - 292500.00/198500.00 150275 281744 OCI 115588550000..0000 - 20.10 - 318500.00/151000.00 242702 721806 POSCO 333355550000..0000 - 9.85 - 427000.00/332000.00 155720 721926 S-Oil 110011000000..0000 - 8.62 - 145000.00/86400.00 244671 285642 Samsung C&T 5599880000..0000 - 21.54 - 82700.00/57600.00 372447 3181653 Samsung Card 4422555500..0000 - 4.62 - 44950.00/29600.00 118940 722012 Samsung Electro-M 9922660000..0000 - 20.50 - 112500.00/68100.00 409074 721825 Samsung Electron 11334499000000..0000 - 8.21 0.41 1418000.00/921000.00 174635 568279 Samsung Engineering 114499000000..0000 - 11.50 - 255500.00/141000.00 182979 159186 Samsung Fire & M 222255000000..0000 - 12.60 - 244500.00/195500.00 69607 184795 Samsung Heavy Ind 3355775500..0000 - 10.47 - 42350.00/26800.00 1446430 3672262 SAMSUNG LIFE 9933990000..0000 - 19.99 - 102000.00/79500.00 90374 355920 Samsung SDI 114466550000..0000 - 14.17 - 171500.00/115500.00 248034 7499 Samsung Sec 4499220000..0000 - 21.63 - 65900.00/45050.00 178610 1288141 Shinhan Fin Grp 3377885500..0000 - 6.82 - 47500.00/33100.00 635330 721840 SK Holdings 116655000000..0000 - 3.65 - 174500.00/113000.00 551146 3051604 SK Innovation 116655550000..0000 - 6.65 - 195500.00/124000.00 291389 721751 SkTelecom 115566000000..0000 - 6.51 - 162500.00/120000.00 250057 1267955 Woori Fin Hldgs 1100660000..0000 - 5.21 - 14000.00/8980.00 1168580 STRAITS TIMES SINGAPOUR 1151800 CapitaLand 33..4400 - 18.17 - 3.42/2.19 14877000 10636337 CapitaMalls Asia 11..8899 - 24.75 - 1.90/1.13 6422000 1311946 CapitaMallTrust 22..0077 - 19.89 - 2.25/1.62 7468000 824245 Citydev 1111..6622 - 15.68 - 12.02/8.50 784000 1561746 ComfortDelGro Corp 11..6666 - 12.87 - 1.72/1.38 3405000 824243 DBS Group Hldgs 1133..8844 - 10.12 - 14.99/11.26 2274000 2508558 Fraser & Neave 99..0099 - 15.14 - 9.49/5.90 4494000 101213 Genting Spore 11..2299 - - - 1.77/1.22 23297000 11827001 Glb Logistic Pp 22..7744 - 21.94 - 2.78/1.62 7312000 3662332 Golden Agri-Resourc 00..6611 - - - 0.81/0.59 64957000 645543 Hongkong Land Hldgs 66..5500 - 19.56 5.54 6.69/4.43 2292000 824258 Jardine Cycle &Carr 4477..7799 - 11.44 - 53.42/40.08 184000 645289 Jardine Math.Hold 5599..8800 - 10.95 6.37 62.90/44.70 146400 645442 Jardine Strategic 3344..4433 - 11.06 1.60 37.50/26.60 235500 2908234 Keppel Corp 1100..5500 - 10.86 - 11.67/8.88 8002000 824255 Neptune Orient Line 11..1155 - 43.43 - 1.52/1.00 3571000 1854107 Noble Group 11..2288 - - - 1.65/1.02 25483000 2059217 Olam Intl 11..9922 - 13.46 - 2.76/1.53 6672000 2081888 OCBC 99..1100 - 11.93 - 9.65/7.80 3172000 2125158 Sembcorp Ind 55..0099 - 11.72 - 5.79/3.88 10705000 1038327 SembCorp Marine 44..4411 - 14.32 - 5.46/3.65 31778000 1080609 SIA Engineering Co 44..2233 - 16.05 - 4.29/3.34 283000 3106596 Singapore Airlines 1100..4499 - 36.70 - 11.36/10.05 952000 1153294 Singapore Exchange 66..7700 - 22.46 4.03 7.35/5.91 544000 1841769 Spore Press Hldgs 44..0044 - 15.61 - 4.12/3.61 4058000 706357 SporeTech Eng 33..5599 - 16.66 - 3.62/2.61 1387000 2551251 SingTel 1000 33..2211 - 13.07 - 3.62/3.01 13525000 2979954 StarHub 33..6699 - 17.42 - 3.88/2.72 2844000 824340 Utd Overseas Bk Ltd 1188..2255 - 11.50 - 20.23/14.77 1449000 2390098 Wilmar Intl 33..0088 - 12.66 0.65 6.05/2.99 10090000 BOVESPA SAO PAULO 931555 All Amer Lat NM 99..6655 +0.31% - - 11.70/7.62 2348400 1000590 Ambev Pfd 8833..6600 +0.02% - 2.90 85.58/56.55 765200 2888255 B2W Varejo NM 1100..6655 +9.57% 0.00 - 13.00/5.05 1183800 654467 Banco do Brasil NM 2233..0000 +2.50% 5.10 - 29.79/18.00 3403800 3985247 BMF Bovespa NM 1133..8822 +4.70% - 4.35 -/- 23151500 2943957 BR Malls Part NM 2266..6600 -0.97% - - 29.78/17.37 2093500 654577 Bradesco Pfd N1 3333..6600 +1.36% - 1.30 36.30/26.60 4616800 1071087 Bradespar Pfd N1 3300..1122 +0.74% - 8.65 36.92/25.04 765000 1479412 Braskem Pfd-A N1 1144..5533 +3.05% 23.07 4.16 16.74/10.48 1135700 10808638 BRF Foods NM 3377..6600 +0.27% - 1.35 38.67/27.53 1390200 2757165 Brookfield NM 33..6666 +3.68% - - 6.86/2.51 5481900 1359222 CCR NM 1188..1100 +0.00% - 3.30 19.34/10.84 2451600 654312 Cemig N1 2222..6600 -0.57% - 8.41 34.80/18.55 158800 654313 Cemig Pfd N1 2244..1155 -0.25% - 7.86 40.39/22.66 2584000 2645951 CESP Pfd-A N1 2211..8800 +0.00% - - 38.00/20.10 600 2645954 CESP Pfd-B N1 1177..2288 +0.52% - 9.79 38.90/15.97 1177900 10673376 CETIP NM 2233..4400 +0.39% 17.29 - -/- 1191100 12820378 Cia Bras Pfd N1 9922..1100 +0.00% 18.75 0.78 98.90/57.44 380300 323642 Cia Hering NM 4488..0022 +0.57% 18.13 3.10 50.00/32.12 804700 10834964 Cielo 5533..7755 +1.80% 16.28 6.33 64.11/37.40 2447300 1242024 Comgas Pfd-A 5533..1100 +0.17% 10.43 - 54.00/32.75 8700 496135 Copel Pfd-B N1 3300..2244 -0.33% - - 48.29/28.05 857900 2324483 Cosan NM 3399..2255 -1.38% 24.83 1.59 39.98/25.08 1618100 1962871 CPFL Energia NM 2233..2266 +0.13% - 6.25 29.78/20.22 499900 80390 Eletrobras N1 1100..9900 -1.27% - - 19.52/10.65 2131700 655551 Eletrobras Pfd-B N1 1155..3344 -0.52% - - 27.59/14.91 2516600 12227334 Eletropaulo Pfd N2 1166..2299 -0.67% 7.84 - 39.19/16.13 967200 2515044 Embraer NM 1144..5522 +1.75% 11.04 1.72 16.80/10.39 1201700 940230 Embratel Par 99..5500 - - - 10.50/8.00 100000 940232 Embratel Par Pfd 99..5500 +0.53% - 0.00 10.20/7.99 600000 10746033 Fibria NM 1188..8844 +4.32% - - 19.94/12.34 1118000 2427567 Gafisa NM 33..9900 +2.63% 290.00 - 6.41/2.09 12966800 655173 Gerdau Pfd N1 1188..7755 +3.71% - 2.35 21.67/12.90 6718000 3956645 Hypermarcas NM 1166..4477 +1.04% 29.02 - 17.10/7.41 2224300 3122 Inepar Pfd N1 11..8899 +0.00% - - 3.14/1.72 76100 656211 Itausa Pfd N1 99..3355 +0.97% - - 10.79/7.99 14280100 10210432 Itauunibanco Pfd N1 3311..2266 +0.94% - 2.73 38.94/26.73 7889100 2989341 JBS NM 66..8822 +1.94% 14.54 - 8.50/4.74 2473100 1353168 Klabin Pfd N1 1122..4477 +0.81% 11.64 3.14 12.50/6.33 2348400 2460267 Light NM 2222..5500 +0.94% 10.81 9.98 31.12/21.40 839300 2166317 Localiza Rent NM 3366..6600 +1.24% 17.05 - 37.65/23.90 1556300 656142 Loja Americanas Pfd 1177..7755 +1.43% 26.82 - 18.22/10.66 1208700 5346 Lojas Renner NM 7777..4400 +1.11% 19.16 2.90 78.15/44.40 989700 3199563 Marfrig NM 1111..1122 +5.90% 0.00 0.13 12.65/6.30 2071000 2423733 MMX Mineracao NM 44..3311 +4.11% 57.75 - 10.15/3.87 4665700 1868690 Natura Cosmetics NM 5555..2255 -0.45% 22.89 2.23 56.99/33.52 1107300 18083849 Oi 99..8888 +1.44% - 15.48 13.27/7.65 706300 18083861 Oi Pfd 88..3311 +0.85% 22.22 18.40 11.36/6.49 4794800 656489 Petroleo Bras Pfd 2211..6688 +2.07% - - 25.89/17.42 21146700 3219038 Redecard NM 3355..1166 - 14.00 - 36.74/27.94 5296700 681312 Rossi NM 44..5522 +7.36% - 6.79 11.89/3.66 4939300 553090 Sabesp NM 8855..9966 -1.12% 10.79 2.95 92.76/47.10 383600 10602631 Santander Br Uts N2 1144..4400 +0.91% 9.681800.31 -/- 2545700 109632 Sid Nacional 1111..8833 +3.77% 10.90 6.96 19.55/9.00 6114600 656690 Souza Cruz 2288..2200 +3.49% 24.06 3.49 31.45/21.11 1747800 1901574 Suzano Papel Pfd-A 55..6600 +2.56% 30.13 - 8.34/3.73 3993100 14030280 Telefonica Br Pfd 4466..2200 +3.15% 10.73 7.12 57.32/42.78 2491000 13501819 Tim Part NM 77..8877 +3.83% 14.96 - 11.99/6.66 8863200 847799 Tran Paulsta Pfd N1 3311..1177 -1.24% 10.42 21.04 66.49/27.15 293800 1008344 Ultrapar NM 4422..9900 +1.18% 24.74 - 49.20/29.63 1212700 50473 Usiminas N1 1111..6622 +6.22% - - 24.95/6.51 627600 53667 Usiminas Pfd-A N1 1100..9977 +6.82% 50.37 - 13.77/5.57 13537100 654334 Vale N1 3388..2233 +0.47% - 8.59 46.50/32.21 4644600 914897 Vale Pfd-A N1 3377..2200 +0.73% - 8.83 44.30/31.73 13999100 14077173 Vanguarda Agro NM 00..3355 +0.00% - - 0.63/0.30 27738600 06/11/2012 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. MÉTAUX PRÉCIEUX Argent (NY Mercantile Exchange - Comex) USD/once [28.35 g] 9098477 12.12 31.13 31.20 32.28/31.07 47554 31.13 0.86 6988533 01.13 31.15 31.14 32.19/31.14 81 31.15 0.79 9729595 03.13 31.20 31.27 32.33/31.16 6260 31.20 0.87 6081525 05.13 31.24 31.44 32.25/31.25 648 31.24 0.63 5727420 07.13 31.27 31.42 32.20/31.33 431 31.27 0.00 Chiffre d’affaire 36440 Contrats ouverts 101005 Palladium (NY Mercantile Exchange - Globex) USD/once [28.35 g] 9310259 12.12 603.00 611.15 621.65/610.75 3779 603.00 1.89 64247019 01.13 603.90 - -/- - 603.90 - 60419994 03.13 604.85 616.15 622.15/614.15 491 604.85 0.91 61599841 06.13 606.10 617.20 617.20/617.20 12 606.10 3.91 62810523 09.13 606.10 - -/- - 606.10 - Chiffre d’affaire 2973 Contrats ouverts 21049 Platine (NY Mercantile Exchange - Globex) USD/once [28.35 g] 63919006 12.12 1540.70 1538.20 1544.20/1535.00 3 1540.70 -0.32 5398573 01.13 1542.70 1545.30 1564.50/1539.10 9752 1542.70 -0.13 60799832 04.13 1545.80 1553.90 1565.50/1542.80 184 1545.80 -0.38 61972808 07.13 1548.70 1564.10 1564.10/1560.00 3 1548.70 -1.62 63199230 10.13 1550.80 1559.80 1559.80/1559.80 2 1550.80 0.22 Chiffre d’affaire 5900 Contrats ouverts 60275 Or (NY Mercantile Exchange - Comex) USD/once [28.35 g] 9098475 12.12 1683.20 1689.90 1691.00/1689.90 15176 1683.20 0.22 64321957 01.13 1684.20 1683.40 1684.70/1678.30 16 1684.20 -2.21 8863380 02.13 1685.40 1716.70 1688.20/1674.70 5000 1685.40 0.29 5557740 04.13 1687.40 1688.40 1689.80/1678.00 1060 1687.40 -1.91 5494285 06.13 1689.30 1690.60 1690.70/1679.10 884 1689.30 -1.81 Chiffre d’affaire 127500 Contrats ouverts 376324 MÉTAUX/BIENS INDUSTRIELS Aluminium Highgrade (London Metal Exchange) USD/tonne 63843762 12.12 1893.75 - 1990.21/1990.21 - 1893.75 -4.15 63096613 01.13 1897.25 - 1904.85/1904.85 - 1897.25 -1.25 64568130 02.13 1904.58 - 1904.43/1904.43 - 1904.58 -1.06 63836132 03.13 1914.13 - -/- - 1914.13 - 64197005 04.13 1922.13 - -/- - 1922.13 - Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 0 Cotton (NY Mercantile Exchange Globex) USD/livre [453.6g] - 50’000 lb 6181137 03.13 0.72 0.72 0.72/0.71 9338 0.72 0.67 6892123 05.13 0.73 0.73 0.73/0.72 832 0.73 0.44 7569874 07.13 0.74 0.74 0.74/0.73 392 0.74 0.19 62641988 09.13 0.76 - -/- - 0.76 - 8241478 10.13 0.75 0.75 0.76/0.75 2 0.75 -1.11 Chiffre d’affaire 8857 Contrats ouverts 104237 Cuivre Grade A (London Metal Exchange) USD/tonne 63843764 12.12 7649.17 - 7772.50/7772.50 - 7649.17 -4.41 63096606 01.13 7646.00 - 7870.00/7870.00 - 7646.00 -2.73 64568131 02.13 7649.67 - 7649.52/7649.52 - 7649.67 -0.20 63836127 03.13 7653.75 - -/- - 7653.75 - 64196999 04.13 7655.00 - -/- - 7655.00 - Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 0 Etain (London Metal Exchange) USD/tonne 63843776 12.12 20120.84 - 19975.00/19950.00 - 20120.84 - 63096639 01.13 20113.82 - 22295.00/21852.00 - 20113.82 2.01 64568135 02.13 20100.77 - 20295.00/20155.00 - 20100.77 -1.06 63836150 03.13 20094.50 - -/- - 20094.50 - 64197022 04.13 20091.00 - -/- - 20091.00 - Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 0 Laine (Sydney Futures Exchange) AUD/kg - 2500kg 6083153 12.12 11.54 13.75 13.75/13.75 1 11.54 -5.17 7554730 02.13 11.54 - -/- - 11.54 - 5671016 04.13 11.54 - -/- - 11.54 - 60400316 06.13 11.54 - -/- - 11.54 - 61263866 08.13 11.54 - -/- - 11.54 - Chiffre d’affaire 1 Contrats ouverts 1 Nickel (London Metal Exchange) USD/tonne 63843772 12.12 15868.33 - 18052.43/18052.43 - 15868.33 9.41 63096627 01.13 15885.00 - 17062.00/17062.00 - 15885.00 -8.64 64570472 02.13 15898.77 - 16201.00/15950.00 - 15898.77 -1.99 63836142 03.13 15912.00 - -/- - 15912.00 - 64197017 04.13 15928.50 - -/- - 15928.50 - Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 0 Plomb (London Metal Exchange) USD/tonne 63843774 12.12 2134.00 - 2010.00/2010.00 - 2134.00 -11.02 63096633 01.13 2127.29 - 2290.52/2290.52 - 2127.29 -0.42 64568134 02.13 2126.58 - 2099.00/2099.00 - 2126.58 0.18 63836146 03.13 2128.50 - -/- - 2128.50 - 64197058 04.13 2130.25 - -/- - 2130.25 - Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 0 No. Val. Matière première Clôture TAUX SWAP 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 7ans 10 ans FRANC SUISSE 0.08 0.11 0.19 0.30 0.56 0.92 EURO 0.43 0.56 0.74 0.94 1.33 1.77 LIVRE STERLING 0.67 0.74 0.86 1.02 1.39 1.92 DOLLAR AMERICAIN 0.35 0.44 0.58 0.78 1.19 1.69 06/11/2012 TAUX LIBOR Jour ouvrable 1 mois 3 mois 6 mois 12 mois FRANC SUISSE 0.00 0.01 0.03 0.12 0.32 EURO 0.14 0.06 0.13 0.27 0.53 LIVRE STERLING 0.30 0.50 0.53 0.70 1.08 DOLLAR AMERICAIN 0.30 0.21 0.31 0.53 0.87 YEN 0.07 0.14 0.19 0.30 0.52 06/11/2012 INDICES DE RÉFÉRENCE Taux d'intérêt Clôture Echéance Rendement Suisse (10 ans) 2.25 115.0 06.07.20 0.27 USA (10 ans) 3.63 117.1 15.02.20 1.20 USA (30 ans) 4.63 136.0 15.02.40 2.79 Allemagne (10 ans) 3.25 116.1 04.01.20 0.92 Angleterre (10 ans) 4.75 124.4 07.03.20 1.26 France (10 ans) 3.50 113.0 25.04.20 1.65 Italie (10 ans) 4.25 100.5 01.03.20 4.21 Espagne (10 ans) 4.00 092.3 30.04.20 5.12 06/11/2012 OBLIGATIONS Indices obligataires Valeur du marché Valeur nominale Mio. Fr Veille Mio. Fr. Veille Indice Swiss-Bond SWX Veille Clôture % jour %YtD Rendement En Bourse Débiteurs nationaux 52.7 34.8 48.5 32.9 Débiteurs étrangers 66.8 56.7 65.0 55.3 Total 119.4 91.5 113.6 88.2 Hors Bourse Débiteurs nationaux 19.1 5.7 18.0 5.2 Débiteurs étrangers 41.4 54.1 39.7 52.9 Total 60.5 59.8 57.8 58.1 Chiffre d’affaires global 180.0 151.3 180.0 146.3 06/11/2012 OBLIGATIONSMATIÈRES PREMIÈRES (SPOTS) Zinc Highgrade (Singapore Exchange - DerivativesTrading) USD/tonne 60322326 12.12 1858.00 1840.50 1840.50/1840.50 2 1858.00 -6.07 60680458 01.13 1870.00 1970.00 1970.00/1970.00 5 1870.00 - 61209819 02.13 1881.00 - -/- - 1881.00 - 61719274 03.13 1890.00 - -/- - 1890.00 - 61872324 04.13 1898.00 - -/- - 1898.00 - Chiffre d’affaire 7 Contrats ouverts 13 AGRICULTURE Avoine (Chicago Board OfTrade) USD/boisseau [35.24 l/14.51kg] - 35’000 bsh 7223929 12.12 3.58 3.58 3.64/3.54 10 3.58 -3.48 8006748 03.13 3.67 3.67 3.72/3.63 328 3.67 -3.41 5382540 05.13 3.68 3.68 3.65/3.65 1 3.68 -2.90 7223930 07.13 3.65 3.65 3.65/3.65 2 3.65 -2.28 8000299 09.13 3.62 3.62 3.62/3.62 1 3.62 -2.30 Chiffre d’affaire 1811 Contrats ouverts 11927 Blé (Chicago Board OfTrade) USD/boisseau [35.24 l/27.22kg] - 5000 bsh 7242788 12.12 8.66 8.74 8.78/8.74 1875 8.66 0.35 6444548 03.13 8.79 8.90 8.90/8.90 247 8.79 0.40 7223933 05.13 8.86 8.86 9.00/8.91 20 8.86 -0.53 7223934 07.13 8.74 8.74 8.81/8.74 21 8.74 0.23 7223935 09.13 8.82 8.82 8.89/8.82 583 8.82 -0.28 Chiffre d’affaire 107812 Contrats ouverts 417794 Cacao (NYE - ICE Futures US Inc) USD/10 tonnes 5073895 12.12 2444.00 2444.00 2470.00/2435.00 13607 2444.00 0.04 9573452 03.13 2452.00 2445.00 2473.00/2442.00 12600 2452.00 -0.04 9573453 05.13 2461.00 2451.00 2477.00/2451.00 2904 2461.00 -0.08 9573454 07.13 2470.00 2474.00 2486.00/2469.00 848 2470.00 -0.08 9573455 09.13 2476.00 2479.00 2493.00/2475.00 426 2476.00 -0.20 Chiffre d’affaire 35588 Contrats ouverts 170143 Café (NYE - ICE Futures US Inc) USD/livre [453.6 g] - 37’500 lb 5162139 12.12 1.51 1.51 1.53/1.50 10448 1.51 -2.33 6181138 03.13 1.56 1.56 1.57/1.55 7761 1.56 -2.35 6892119 05.13 1.59 1.59 1.60/1.58 2229 1.59 -2.28 7569873 07.13 1.62 1.62 1.63/1.61 677 1.62 -2.30 8224366 09.13 1.64 1.65 1.65/1.64 160 1.64 -2.26 Chiffre d’affaire 24900 Contrats ouverts 148101 Café Robusta (NYSE Euronext LIFFE) USD/t - 10 tonnes 5889850 01.13 1952.00 1944.00 1948.00/1914.00 - 1952.00 -1.11 7142616 03.13 1969.00 1961.00 1963.00/1932.00 - 1969.00 -1.41 9839825 05.13 1984.00 1973.00 1976.00/1949.00 - 1984.00 -1.44 60290109 07.13 1999.00 1987.00 1990.00/1966.00 - 1999.00 -1.43 61108832 09.13 2008.00 1995.00 1997.00/1970.00 - 2008.00 -1.57 Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 76478 Maïs (Chicago Board OfTrade) USD/boisseau [35.24 l/25.40 kg] - 5000 bsh 8336569 12.12 7.36 7.39 7.41/7.37 14070 7.36 -0.54 9196267 03.13 7.38 7.41 7.43/7.41 3349 7.38 -0.64 9196268 05.13 7.36 7.38 7.39/7.37 87 7.36 -1.33 9768167 07.13 7.27 7.27 7.32/7.27 122 7.27 -0.79 9196269 09.13 6.53 6.53 6.58/6.53 974 6.53 -1.31 Chiffre d’affaire 201696 Contrats ouverts 1138895 Orange, jus (NYE - ICE Futures Inc) USD/livre [453.6 g] - 15’000 lb 9691800 11.12 1.08 1.11 1.11/1.11 3 1.08 -0.55 5560373 01.13 1.07 1.07 1.10/1.07 603 1.07 0.38 6181139 03.13 1.08 1.09 1.12/1.09 291 1.08 0.32 6892117 05.13 1.11 1.11 1.14/1.11 99 1.11 0.77 7558379 07.13 1.13 1.16 1.17/1.16 7 1.13 0.80 Chiffre d’affaire 520 Contrats ouverts 22984 Riz (Chicago Board OfTrade) USD/100 livres [45.36 kg] - 2000 cwt 7646772 01.13 15.16 15.13 15.31/15.11 529 15.16 -0.46 60687840 03.13 15.47 15.45 15.62/15.45 18 15.47 -0.62 61497051 05.13 15.75 15.74 15.85/15.74 4 15.75 0.64 62255794 07.13 15.96 15.95 16.02/15.95 2 15.96 0.38 63093977 09.13 15.46 15.46 15.46/15.46 1 15.46 -1.13 Chiffre d’affaire 345 Contrats ouverts 13823 Soja, grains (Chicago Board OfTrade) USD/boisseau [35.24 l/27.22 kg] - 5000 bsh 5816622 01.13 15.03 15.16 15.23/15.03 4261 15.03 -1.57 8516669 03.13 14.83 14.83 15.03/14.82 365 14.83 -2.36 7531973 05.13 14.57 14.57 14.74/14.59 71 14.57 -1.46 9550337 07.13 14.41 14.41 14.57/14.41 90 14.41 -1.36 8760700 08.13 14.08 14.08 14.22/14.13 128 14.08 -1.24 Chiffre d’affaire 128874 Contrats ouverts 562823 Soja, huile (Chicago Board OfTrade) USD/livre [453.6g] - 60’000 lb 8339738 12.12 0.48 0.49 0.49/0.48 1922 0.48 -2.09 7531971 01.13 0.49 0.49 0.49/0.49 596 0.49 -1.71 9037904 03.13 0.49 0.49 0.50/0.49 412 0.49 -0.42 9037905 05.13 0.50 0.50 0.50/0.50 100 0.50 -3.97 9772358 07.13 0.50 0.50 0.51/0.50 314 0.50 -2.31 Chiffre d’affaire 135211 Contrats ouverts 340017 No. Val. Matière première Clôture Soja, farine (Chicago Board OfTrade) USD/tonne - 100 tonnes 8339744 12.12 469.00 472.80 473.20/469.00 2999 469.00 -1.47 7531972 01.13 464.50 466.70 467.50/466.50 935 464.50 -1.27 9037910 03.13 454.40 455.90 460.00/455.80 637 454.40 -1.09 9037911 05.13 437.20 437.20 442.00/437.30 41 437.20 -1.01 9772373 07.13 428.20 428.20 432.60/427.90 104 428.20 -0.92 Chiffre d’affaire 56929 Contrats ouverts 206916 Sucre, No. 11 (NYE - ICE Futures Inc) USD/livre [453.6 g] - 112’000 livres 7011834 02.13 0.19 0.20 0.20/0.20 1 0.19 -1.03 9740980 04.13 0.19 0.20 0.20/0.20 2 0.19 -0.30 6098230 06.13 0.19 - -/- - 0.19 - 9204648 09.13 0.20 0.23 0.23/0.23 1 0.20 -1.93 61255572 02.14 0.20 - -/- - 0.20 - Chiffre d’affaire 5 Contrats ouverts 15 Sucre blanc (NYSE - Euronext LIFFE) USD/tonne - 5 tonnes 6743138 02.13 518.70 517.40 527.70/515.90 - 518.70 -0.48 8697651 04.13 524.70 523.10 534.00/522.20 - 524.70 -0.34 60065531 07.13 525.90 524.60 534.80/523.80 - 525.90 -0.21 61234052 09.13 526.80 527.50 536.00/526.80 - 526.80 -0.23 61981357 11.13 531.80 536.00 541.00/536.00 - 531.80 0.26 Chiffre d’affaire 0 Contrats ouverts 57243 ENERGIE NYFE Continuous Commodity Index (NY ICE Futures) 7143017 01.13 558.00 560.15 560.15/560.15 1 558.00 -2.08 7143018 02.13 563.00 580.00 580.00/580.00 2 563.00 -1.16 7143021 04.13 565.50 585.85 585.85/585.80 8 565.50 -1.18 Chiffre d’affaire 12 Contrats ouverts 38 Pétrole brut (WTI Light Sweet Crude Oil - London ICE Futures) USD/baril [158.99 l] - 1’000 bbl 8850968 12.12 86.74 90.54 90.54/90.54 1 86.74 -3.31 8850958 01.13 86.73 86.69 90.12/86.55 10033 86.73 1.12 8850959 02.13 87.34 87.23 90.65/87.23 11757 87.34 1.17 8850969 03.13 88.37 - -/- - 88.37 - 8850961 04.13 88.41 88.97 91.41/88.97 7044 88.41 1.13 Chiffre d’affaire 21606 Contrats ouverts 75416 Huile de chauffage (NY Mercantile Exchange Globex) USD/US gallon [3.785 l] - 42’000 gallons 6456545 12.12 2.99 2.99 3.07/2.97 29731 2.99 1.27 6982470 01.13 2.98 2.99 3.06/2.98 19401 2.98 1.18 6982467 02.13 2.97 2.98 3.05/2.98 16773 2.97 1.25 6982471 03.13 2.95 2.95 3.02/2.94 8024 2.95 1.43 62237222 04.13 2.96 2.98 3.04/2.98 4454 2.96 1.41 Chiffre d’affaire 71661 Contrats ouverts 164539 Essence sans plomb (NY Mercantile Exchange) USD/US gallon [3.785 l] - 42’000 gallon 5083859 12.12 2.60 2.61 2.69/2.59 35360 2.60 1.78 5571917 01.13 2.61 2.60 2.70/2.60 13967 2.61 2.18 5571918 02.13 2.63 2.63 2.72/2.63 8814 2.63 2.08 5850952 03.13 2.78 2.77 2.87/2.77 4440 2.78 1.83 6269867 04.13 2.78 2.77 2.86/2.77 2252 2.78 1.68 Chiffre d’affaire 58167 Contrats ouverts 134542 Gaz naturel (NY Mercantile Exchange) USD/MMBTU [1.05 GJ] - 10’000 MMBTU 8917105 12.12 3.68 3.68 3.75/3.64 46039 3.68 0.46 8912402 01.13 3.68 3.69 3.76/3.64 19495 3.68 0.44 8912403 02.13 3.66 3.66 3.73/3.62 22540 3.66 0.47 8912181 03.13 3.64 3.64 3.71/3.60 17903 3.64 0.33 8912404 04.13 3.68 3.67 3.74/3.64 6286 3.68 0.52 Chiffre d’affaire 97675 Contrats ouverts 625008 CO2 (Europena Climate Exchange, Londres) EUR/tonne - 1000 tonnes 6819810 12.12 8.26 8.30 8.46/8.22 14178 8.26 1.48 64547507 01.13 8.29 - -/- - 8.29 - 9024248 03.13 8.33 8.32 8.40/8.32 518 8.33 -1.58 7606436 06.13 8.46 8.53 8.53/8.53 38 8.46 2.93 7459816 09.13 8.52 8.47 8.47/8.47 6 8.52 4.05 Chiffre d’affaire 9833 Contrats ouverts 428794 Charbon Rotterdam (ICE Futures Europe, Londres) USD/tonne - 5 tonnes 6825757 12.12 88.10 - -/- 1 88.10 - 61264469 01.13 90.30 - -/- - 90.30 - 6825759 02.13 90.25 - -/- 5 90.25 - 6825760 03.13 91.40 - -/- - 91.40 - 61264470 04.13 92.60 - -/- - 92.60 - Chiffre d’affaire 1 Contrats ouverts 4722 06/11/2012 No. Val. Matière première Clôture No. Val. Date Veille Ouverture H/B jour Vol. Cloture Variation No. Val. Date Veille Ouverture H/B jour Vol. Cloture Variation No. Val. Date Veille Ouverture H/B jour Vol. Cloture Variation SBI AAA-BBBT 125.23 125.22 -0.01 4.13 0.92 SBI Dom AAA-BBBT 128.36 128.34 -0.02 2.66 0.84 SBI DNG AAA-BBBT 127.24 127.22 -0.02 3.09 0.97 SBI DG AAA-BBBT 204.70 204.66 -0.02 1.88 0.66 SBI D AAA-BBB 1-3T 114.57 114.58 0.01 0.82 0.14 SBI D AAA-BBB 3-5T 124.61 124.61 0.00 1.72 0.31 SBI D AAA-BBB 5-7T 129.93 129.93 0.00 3.22 0.48 SBI D AAA-BBB 7-10T 136.44 136.45 0.01 4.10 0.80 SBI D AAA-BBB 10+T 143.91 143.80 -0.08 3.43 1.12 SBI FOR AAA-BBBT 122.02 122.03 0.01 5.82 1.08 SBI FS AAA-BBBT 130.03 130.04 0.01 5.01 0.93 SBI FG AAA-BBBT 123.26 123.28 0.02 5.79 1.02 SBI FC AAA-BBBT 122.88 122.89 0.01 5.90 1.13 SBI F AAA-BBB 1-3T 115.92 115.94 0.02 2.91 0.64 SBI F AAA-BBB 3-5T 121.40 121.40 0.00 5.45 0.75 SBI F AAA-BBB 5-7T 130.35 130.37 0.02 7.43 0.95 SBI F AAA-BBB 7-10T 128.26 128.26 0.00 8.88 1.24 SBI F AAA-BBB 10+T 130.71 130.69 -0.02 10.65 1.67 06/11/2012 Indice Swiss-Liquid Credit Suisse Index % jour %YtD Swap Rendement Echéance LSITotal Index - - 1.84 - 1.05 5.73 LSI AAA Index - - 1.35 - 0.74 6.84 LSI AA Index - - 2.14 - 1.09 4.84 LSI A Index - - 2.79 - 1.63 3.55 LSI BBB Index - - 3.66 - 2.63 - LSI Public Index - - 1.67 - 0.86 6.72 LSI Financial Index - - 3.13 - 1.81 3.62 LSI Industria Index - - 1.02 - 1.10 3.62 LSI Utility Index - - 0.17 - 1.54 4.17 06/11/2012 DEVISES DEVISES PRINCIPALES (Cours de référence à 18h30) 1 CHF 1 EUR 1 USD 1 GBP 100 JPY Suisse (CHF) 1 1.2084 0.9428 1.5089 1.1738 Euro (EUR) 0.8276 1 0.7802 1.2488 0.9713 USA (USD) 1.0607 1.2817 1 1.6005 1.2440 Royaume-Uni (GBP) 0.6628 0.8008 0.6249 1 - Japon (JPY) 85.2389 103.1020 80.3650 128.6025 100 Canada (CAD) 1.0523 1.2716 0.9920 1.5876 1.2366 Australie (AUD) 1.0162 1.2279 0.9580 1.5331 1.1900 06/11/2012 AUTRES DEVISES (Cours de référence à 18h30) 1 CHF 1 EUR 1 USD 1 GBP 100 JPY Europe/Afrique Suède (SEK) 7.0880 8.5685 6.6820 10.6939 8.3200 Norvège (NOK) 6.0572 7.3244 5.7108 9.1386 7.1139 Danemark (DKK) 6.1743 7.4604 5.8206 9.3153 7.2465 Tchéquie (CZK) 20.9043 25.2599 19.7090 31.5365 24.5400 Hongrie (HUF) 233.1477 281.6100 219.9550 351.7570 274.4200 Pologne (PLN) 3.4096 4.1188 3.2140 5.1442 4.0000 Russie (RUB) 33.2681 40.1989 31.3635 50.1926 39.1400 Turquie (TRY) 1.8802 2.2735 1.7726 2.8375 2.2100 Egypte (EGP) 6.4905 7.8420 6.1193 9.7937 7.6200 Afrique du Sud (ZAR) 9.1598 11.0521 8.6196 13.8197 10.7600 Asie/Moyen-Orient/Pacifique Israël (ILS) 4.1277 4.9876 3.8914 6.2275 4.8500 Arabie Saoudite (SAR) 3.9779 4.8064 3.7503 6.0016 4.6700 Inde (INR) 57.7407 69.7367 54.3350 87.1151 67.7600 Thaïlande (THB) 32.6545 39.4514 30.7400 49.2668 38.3200 Singapour (SGD) 1.2966 1.5668 1.2224 1.9563 1.5234 Chine (CNY) 6.6346 8.0155 6.2456 10.0099 7.8200 Hong Kong (HKD) 8.2213 9.9341 7.7505 12.4037 9.6700 Corée du Sud (KRW) 1156.6587 1397.4484 1090.1500 1745.0857 1357.5400 Nouvelle Zélande (NZD) 1.2813 1.5484 1.2080 1.9332 1.5000 Amérique Centrale / Amérique du Sud Mexique (MXN) 13.7474 16.6118 12.9579 20.7411 16.1400 Argentine (ARS) 5.0628 6.1176 4.7735 7.6385 5.9400 Brésil (BRL) 2.1562 2.6055 2.0322 3.2532 2.5300 Chili (CLP) 508.8624 614.8748 479.8500 767.7360 598.2200 06/11/2012 DEVISES À TERME Veille Ouverture H/B jour Clôture Variation Franc suisse (CME) 0.125 Mio.Fr.; Cent/Fr. 12.12 106.04 106.06106.06/106.06 106.08 0.04 03.13 106.21 - -/- 106.25 0.04 06.13 106.40 - -/- 106.44 0.04 Chiffre d’affaire 49 ; Contrats ouverts 38551 Euro (CME) 0.125 Mio. Euro; Cent/Euro 12.12 127.93 128.05128.05/128.05 128.21 0.28 03.13 128.05 - -/- 128.34 0.29 06.13 128.16 - -/- 128.45 0.29 Chiffre d’affaire 2174 ; Contrats ouverts 224894 Livre sterling (CME) 0.0625 Mio. £; Cent/£ 12.12 159.69 159.77159.77/159.77 159.92 0.23 03.13 159.64 - -/- 159.87 0.23 06.13 159.60 - -/- 159.85 0.25 Chiffre d’affaire 346 ; Contrats ouverts 163630 Dollar Index (NYCE) Index × 1000 $ 12.12 80.84 80.80 80.92/80.65 80.72 -0.13 03.13 81.06 81.07 81.11/80.89 80.94 -0.11 06.13 81.30 - -/- 81.19 -0.11 Chiffre d’affaire 24365 ; Contrats ouverts 38940 Yen (CME) 12.5 Mio.Yen; Cent/Yen 12.12 124.62 124.75124.75/124.75 124.40 -0.22 03.13 124.74 125.85 -/- 124.52 -0.22 06.13 124.86 - -/- 124.64 -0.22 Chiffre d’affaire 745 ; Contrats ouverts 155879 Dollar canadien (CME) 0,1 Mio. $ can.; Cent/$ 12.12 1.00 1.00 1.01/1.00 1.01 0.01 03.13 1.00 1.00 1.01/1.00 1.01 0.01 06.13 1.00 1.00 1.00/1.00 1.00 0.00 Chiffre d’affaire 58735 ; Contrats ouverts 166905 06/11/2012 COURS DTS No. Val Monnaie Veille Clôture 2821344 FRANC SUISSE 1.44 1.44 822144 EURO 1.20 1.20 822142 LIVRE STERLING 0.96 0.96 2643394 DOLLAR 1.53 1.54 822140 YEN 123.06 122.70 06/11/2012 MATIÈRES PREMIÈRES (FUTURES) MÉTAUX PRÉCIEUX 274695 Argent (Comex) USD/once [28.35 g] 32.02 287633 Palladium (Nymex) USD/once [28.35 g] 619.35 274690 Platine (Nymex) USD/once [28.35 g] 1554.30 274702 Or (Comex) USD/once [28.35 g] 1714.10 MÉTAUX 1493352 Cuivre (LME) USD/tonne 7661.00 1493710 Etain (LME) USD/tonne 20750.00 1445459 Nickel (LME) USD/tonne 15975.00 1493774 Zinc (LME) USD/tonne 1842.00 ENERGIE 274207 Pétrole - North Sea Brent Crude Oil (IET) USD/baril [158.99 l] - 1000 bbl 111.07 1594836 Pétrole - Light Sweet Crude Oil (Nymex) USD/baril [158.99 l] - 1000 bbl 88.71 2088104 C02 (ECX) EUR/tonne 8.34 06/11/2012 DEVISES - FUTURES - OBLIGATIONS mercredi 7 novembre 201220 ACTIONS EUROPE-MONDEPAGE www.six-financial-information.com Source de données
  • 21. EUROPE-MONDE MERCREDI 7 NOVEMBRE UE Zone euro:commerce de détail septembre Bruxelles:la Commission européenne pu- blie ses prévisions économiques d’automne pour la zone euro ALLEMAGNE Munich Re:résultats 3T Axel Springer:résultats 3T Production industrielle septembre FRANCE Alstom:résultats 1S BNP Paribas:résultats 3T Veolia Environnement:résultats 3T Boursorama:résultats 3T Havas:c.a.3T (17H45) Vallourec:résultats 3T (17H45) Thales:résultats 3T (18H00) JC Decaux:c.a.3T (après Bourse) Ciments Français:c.a.3T (après Bourse) Axa:journée investisseurs GB Burberry:résultats 1S PAYS-BAS ING:résultats 3T ITALIE Italcementi:résultats 3T ESPAGNE Telefonica:résultats 3T Production industrielle septembre AUTRICHE Gpe énergétique OMV:résultats 3T Voestalpine (Gpe sidérurgique):résultats 2T de l’exercice 2012/2013 POLOGNE La banque centrale NBP décide des taux DANEMARK Carlsberg:résultats 3T Vestas:résultats 3T Lundbeck:résultats 3T William Demant:résultats 3T USA TimeWarner:résultats 3T Stocks hebo de pétrole brut aux USA Crédit à la consommation septembre AGENDA mercredi 7 novembre 2012 21PAGE La pression monte en Grande- Bretagnecontrelesgrandesmul- tinationales, comme Google ou Starbucks, accusées de tirer pro- fit des failles du système pour payer le moins possible d’impôts alors que les Britanniques font faceàdesmesuresd’austéritésans précédent. «Encestempsdifficiles,quanddes dizaines de milliers d’entreprises britanniques paient leurs impôts de base, il n’est pas acceptable de découvrir que des multinationa- lesdepremierplanyéchappent», adénoncéhierleministredesEn- treprises Vince Cable dans le Guardian. «Ils tirent beaucoup de valeur de l’économie britannique et des consommateurs britanniques, avecunefaiblecontrepartie»,a-t- il ajouté. Les médias ont multiplié ces der- nièressemaineslesrévélationssur les grands groupes étrangers payanttrèspeuvoirepasd’impôts sur les bénéfices, grâce à des arti- fices comptables comme le paie- ment de royalties pour l’utilisa- tion de la marque ou le transfert de revenus vers une juridiction plus favorable, malgré les mil- liards de livres gagnés dans le pays. Des affaires qui ont suscité une vive polémique et amené le gou- vernement Cameron et le Parle- ment à monter au créneau. LeministredesFinancesGeorge Osborne a quant à lui appelé lundi, avec son homologue alle- mandWolfgangSchäuble,leG20 àrenforcerlacoopérationenma- tière de taxation des multinatio- nales. Des changements dans les pratiques commerciales, comme le développement du e-com- merce,permettentàcertainesen- treprises«d’échapperàlataxation de leurs profits dans les juridic- tions où ils sont générés», ont-ils indiqué dans un communiqué conjoint. «Nous voulons des impôts com- pétitifs qui montrent que la Grande-Bretagneestouverteaux affairesetquiattirentlesmultina- tionalespourinvestiretcréerdes emplois dans notre pays, mais nous voulons aussi que les mul- tinationales paient ces impôts», a insisté M. Osborne. Et «la meilleure façon d’y parve- nir passe par une action interna- tionale», a-t-il jugé. Car l’optimisation fiscale prati- quéeparlesgrandsgroupespour réduire leurs feuille d’impôts n’a en effet bien souvent rien d’illé- gal. Mais il n’empêche que la grogne montealorsquelesBritanniques fontfaceàunesévèrecured’aus- téritégouvernementale.«Ilyade lacolèreetunegrandefrustration de la part des citoyens ordinaires et des petites entreprises qui se sentent harcelés (...) alors que si vous êtes une grande entreprise, vouspouvezêtreinvitésàboirele café au Trésor public», a raillé la députée travailliste Margaret Hodge lors de l’audition parle- mentaire tendue lundi de la pa- tronne du fisc, Lin Homer. Des dirigeants de Starbucks, de Googleetd’Amazondoiventêtre entenduslundiprochainparcette même commission des finances publiques. Googlen’auraitpayéque3,4mil- lionsdelivresd’impôtssurlesbé- néfices en Grande-Bretagne l’an derniersurdesrevenusd’environ 2,5milliards,tandisqueStarbucks n’enapaspayédutoutsurprèsde 400 millions de livres de chiffre d’affaires, selon des chiffres cités lundi par le député conservateur Charlie Elphicke. Contacté par l’AFP, Google a as- suré«êtreenconformitéavectou- tes les règles fiscales» et «fournir une contribution substantielle à l’économie britannique à travers lestaxeslocales,leschargessocia- lesetlesimpôtssurlesbénéfices», sans toutefois vouloir donner le montantdesimpôtspayésdansle pays. La controverse sur les multinationales GRANDE-BRETAGNE. Le gouvernement se joint aux accusations de privilège fiscal. 20 milliards d’euros pour les entreprises FRANCE. Jean-Marc Ayrault détaille les mesures issues des préconisations du rapport Gallois. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé hier un effort de 20 milliards d’euros pour re- lancer la compétitivité des entre- prises, financé à parts égales par des économies dans les dépenses publiques et par une «modula- tion» de la TVA et une fiscalité écologique. Le gouvernement prévoit à par- tirdu1er janvier2014unehausse dutauxprincipaletdutauxinter- médiaire de la TVA mais une baisse du taux réduit sur les pro- duitsalimentairesetl’énergiequi doit,selonlui,profiterenpremier lieuauxménageslesplusmodes- tes. «Le taux normal de TVA est ac- tuellementde19,6%enFranceet la France compte deux taux ré- duits de 5,5% et 7%. Les taux ac- tuelsserontremplacésparuntrip- tyque plus lisible: 5, 10 et 20%», ont détaillé les services du Pre- mier ministre. Lesallègementsfiscauxsurlesen- treprisesàhauteurde20milliards grèveront le budget 2014 puisqu’elleslesobtiendrontcette année-là sur leur exercice 2013, et les économies budgétaires se- rontégalementréaliséesen2014 et 2015, a précisé Matignon au lendemain de la remise du rap- port de Louis Gallois. Lesallègementsdecotisationsso- ciales courront sur trois ans et concernerontlessalairescompris entre une fois et 2,5 fois le Smic, une«mesuremassiveetsanspré- cédent»,selonM.Ayraultquis’est exprimé devant la presse à l’is- sued’unséminairegouvernemen- tal à Matignon. «LaFrancedoits’engagerdansun effortnationalderéformesstruc- turellesafinderéaliserdesécono- mies durables tout en moderni- sant ses services publics dans l’intérêt des Français», a-t-il éga- lement fait valoir. Les efforts seront aussi financés via une fiscalité écologique, ci- blant «une recette d’au moins 3 milliardsd’eurosd’icià2016»,se- lon Matignon. Selon Jean-Marc Ayrault, ces di- verses mesures, qui feront l’ob- jet de plusieurs projets de loi dé- but2013,reprennent«laquasi-to- talité» des préconisations du rap- port Gallois. Cinq dispositifs fiscaux, dont le crédit d’impôt recherche, seront aussi «stabilisés» durant le quin- quennat,conformémentàunen- gagement du président François Hollande. Pour aider aussi les petites et moyennes entreprises «confron- tées à des difficultés de trésore- rie», le Premier ministre a an- noncé aussi un fonds de 500 millionsd’eurosque«legou- vernement veut mettre rapide- ment en place» ainsi que la sim- plification de «cinq démarches administrativesessentiellespour l’entreprise». Encontrepartie,a-t-ilprévenu,le gouvernementexigeradesentre- prises la transparence sur l’usage desmargesfinancièresqu’ellesdé- gagerontparuneinformation«ré- gulière»descomitésd’entreprises et «un comité de suivi» du pacte associant l’Etat et les partenaires sociaux. Jean-Marc Ayrault a aussi an- noncé qu’un projet de réforme bancaireseraitsoumisauConseil des ministres du 19 décembre. GRANDE-BRETAGNE. Un système compliqué d’incitations permet de contrer la limitation des rémunérations de base. Lesrémunérationsdesdirigeants des grands groupes cotés britan- niques a augmenté en moyenne de 27% grâce aux plans de stock- options, selon une étude publiée hier. «La forte hausse de la valeur des plansd’incitationdelongterme», composés d’actions que le diri- geant obtient s’il satisfait certai- nes conditions, a entraîné une haussemoyennedesrevenusdes administrateursdesgroupescom- posantl’indicevedetteFTSE100 de la Bourse de Londres de 27% par rapport à l’an dernier, selon cette étude d’Incomes Data Ser- vices. La valeur de ces plans a bondi de 81% à 938.888 livres (1,17 mil- liardd’euros)envaleurmédiane, précise l’étude. Lahaussemédianedessalairesde basedesadministrateurss’estins- crite à 3,5% tandis que leurs bo- nus ont en revanche reculé de 4,9%. Selon Incomes Data Services, la rémunérationmoyennedesseuls directeursgénérauxdesentrepri- ses du FTSE 100 s’est établie à 4 millions de livres. «Le frein a été serré au niveau de la croissance des salaires de base despatronsduFTSE100enréac- tion à la pression du gouverne- ment,auxinquiétudesdesaction- nairesoud’uncontexteéconomi- quepirequeprévu»,acommenté Steve Tatton, en charge du rap- portpourIncomesDataServices. «Maissilesactionnairesserontra- visdevoirlesélémentstradition- nelsderémunérationralentir,ces données montrent que les rému- nérations des administrateurs peuvent toujours croître de ma- nièresignificativegrâceàunmé- lange complexe d’incitations», a- t-il ajouté. Les grandes entreprises britan- niques, en particulier dans la fi- nance, ont été secouées au prin- temps par une fronde des actionnairescontrelesrémunéra- tionsjugéesexcessivesdeleursdi- rigeants. Lessyndicatsontcriéauscandale aprèslapublicationdecetteétude. «Alorsquedesmillionsdetravail- leurs sont sans emploi ou voient leurs salaires gelés ou réduits, les conseilsd’administrationsbritan- niques trouvent des façons tou- jours plus sournoises pour souti- rerdel’argentàleursentreprises», adénoncélesecrétairegénéralde Unite, Len McCluskey. Les revenus des grands dirigeants en forte hausse PPRest«leplusitaliendesgrands groupes français», a déclaré hier sonPDGFrançois-HenriPinault dansundiscoursenformed’éloge duMadeinItaly,oùilarelevéque lepôleluxedel’entreprisecarbu- rait surtout grâce à ses marques transalpines. Quatredesonzemarquesdeluxe de PPR sont italiennes, et celles- ci-Gucci,BottegaVeneta,Brioni et Sergio Rossi - «représentent 80% de son chiffre d’affaires» d’environ 6 milliards d’euros «et 90%desonrésultatopérationnel», asoulignéM.Pinault,danscedis- cours prononcé lors de la Confé- rence Pambianco à Milan et dif- fusé par ses services à Paris. Gucci,avecsesplusde3milliards d’eurosdechiffred’affaires,reste lepoids-lourddeladivisionluxe, qui continue d’afficher une forte croissance, avec une hausse de 24% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre. Mais Bottega Veneta, spécialiste du cuir tressé, est en plein boom depuis plusieurs années. Et les ventes de Brioni, qui habille les hommes, progressent significa- tivementetlegroupejugequeson intégrationestdésormaisréussie. Dans son discours vantant la force de l’image italienne et la qualitédelaproductionenItalie, François-Henri Pinault a souli- gné que PPR était engagé dans «la défense et le développement du Made in Italy», y compris par desactionsdeformationdansl’ar- tisanat local. «Le Made in Italy est un gage de modernitéetd’innovation»et«n’a rien à voir avec une astuce mar- keting», «c’est une orientation stratégiquemajeure»,adéclaréM. Pinault, alors que l’habitude consiste plutôt en France à met- tre en avant la force du «Made in France» dans la filière luxe. «Le Made in Italy est essentiel en termes de stratégie industrielle, y compris pour certaines de nos marques non-italiennes qui pro- duisent, elles aussi, en Italie», a ajouté le patron du groupe coté au CAC 40. A ses yeux, «produire en Italie, c’est un enjeu de qualité» mais aussi «un enjeu de préservation d’une tradition artisanale sédi- mentée depuis plusieurs généra- tions».Etdedévelopper:«Sivous prenez le travail du cuir, l’Italie a suconserverdessavoir-faireuni- ques qui ont largement disparu ailleursenEurope.Unproduitfa- briqué en Italie incorporera un peudecetespritdeslieux,decette toucheuniquequ’onnepourraja- mais délocaliser». L’éloge de François-Henri Pinault au Made in Italy L’appel pour la finalisation de Bâle III Lesnormesinternationalesfixées après la crise financière de 2008, connues sous le nom de Bâle III, sont indispensables pour remet- tre sur pied le système bancaire mondial mais il faudra aller plus loin,aestiméhierlesecrétairegé- néralduComitédeBâlesurlasu- pervision bancaire. «Avec Bâle III nous avons établi les fondations d’un ensemble de normes minimum. Mais elles ne sont que cela, des normes mini- mum.Ellessontnécessairesmais passuffisantes»,adéclaréWayne Byres,devantl’Institutpourlasta- bilité financière pendant une conférence sur la gestion des ris- ques. Ces règles, visant à renfor- cerlacapacitédesbanquesàfaire face à des crises futures et à ré- duire les inquiétudes sur la santé desbanqueseuropéennesdoivent s’appliquer progressivement de 2013 à 2019. Dans son discours, dont le texte a été transmis à l’AFP, Wayne Byres souligne qu’avant la crise «lesecteurfinancierafaitdansles excès»etmaintenantfaceàunsec- teurparfoisextrêmementmalade «nous devons guider l’industrie dansunchangementdemodede fonctionnement». «Les normes exigées pour l’année prochaine sontmodestes»,a-t-ilestiméenre- jetantlescritiquesdeceuxquies- timent que Bâle III est trop exi- geant pour un secteur en difficulté. LA VALEUR DES PLANS D’INCITATION COMPOSÉS DE STOCK- OPTIONS A BONDI DE PLUS DE 80% EN UNE ANNÉE.
  • 22. mercredi 7 novembre 201222 EUROPE-MONDEPAGE Les commandes industrielles en Allemagne ont à nouveau reculé en septembre, de 3,3% sur un mois, selon un chiffre provisoire du ministère de l’Economie pu- blié mardi, beaucoup plus mau- vais qu’attendu par les analystes. Les économistes comptaient en effet sur une baisse bien moins marquée, de 0,5%. «Lereculactuelestleplusfortde- puis exactement un an, lorsque l’escaladedelacrisedesdettessou- verainesenzoneeuroavaitpéna- lisé encore plus fortement la de- mande», a commenté Heinrich Bayer,analystepourlabanqueal- lemande Postbank. Le chiffre des commandes du moisd’aoûtaétéréviséenhausse: celles-ciontbaisséde0,8%surun mois,selonunchiffredéfinitif du ministère, contre une baisse esti- mée précédemment à 1,3%. La demande industrielle a conti- nué de se dégrader en septembre comme depuis plusieurs mois, à l’exception notable de juillet où elle avait enregistré un léger re- bond de 0,3%. Selon Heinrich Bayer, «ce déclin massif ne laisse présager rien de bon pour la publication (mer- credi) des chiffres de la produc- tion en septembre. Une baisse si- gnificative est attendue». L’économiste Christian Schulz, delabanqueBerenberg,estimait toutefoisquecerecul«nedoitpas êtresur-interprété.Lescomman- des industrielles sont très volati- les d’un mois à l’autre en raison dupoidsdesgrossescommandes». «Levolumedesgrossescomman- dess’estrévéléunefoisdeplusin- férieuràlamoyenne»enseptem- bre, a précisé le Ministère de l’économie. «Le recul des com- mandes est avant tout le résultat de la faible demande à l’étranger (-4,5%), en particulier en zone euro (-9,6%)». Même sur le mar- ché intérieur allemand, les com- mandes industrielles ont aussi cédé 1,8%. Dansledétail,lescommandesen septembre ont diminué de 5% pour les produits intermédiaires, de 2,4% pour les biens d’équipe- mentetde1,7%pourlesbiensde consommation. A l’inverse, les producteurs de machines-outils ont tiré leur épingle du jeu avec une hausse de 11,1%. Sur l’ensemble du troisième tri- mestre, la demande a baissé de 2,3%,lestéeàlafoisparlafaiblesse des commandes intérieures et en provenance de l’étranger. Sur un an, elle a reculé en septembre de 4,7%, ajusté des effets de calen- drier. Demande industrielle en nette diminution ALLEMAGNE. Seuls les fabricants de machines-outils ont vu croître leurs commandes. Le chômage au plus bas depuis 22 ans Les«cinqsages»,économistesdehautrangconseil- lant le gouvernement allemand, s’attendent à un taux de chômage en Allemagne pour 2012 à son plus bas niveau depuis la réunification, soit 6,8%, révèle le quotidien Rheinische Post. Selon le rap- portannuelquiseraremismercrediparcesexperts à la chancelière allemande, dont le journal affirme avoir pris connaissance, le nombre de chômeurs en Allemagne pour l’ensemble de l’année 2012 de- vrait s’établir en moyenne à 2,89 millions de per- sonnes.Lenombred’actifsdanslepaysdevraitéga- lement atteindre un niveau moyen record, à 41,6 millions de personnes pour l’année en cours, ajoute le Rheinische Post. Pour 2013, les économis- testablentsuruntauxdechômagestable,entrèslé- gère hausse de 0,1 point à 6,9%, soit 2,91 millions de chômeurs en moyenne. «Dans l’ensemble, la si- tuationdel’emploisembleencoretrèsstable»,com- mententles«sages»dansleurrapport,selondespro- pos rapportés par le quotidien. Par ailleurs, ils appellent la Banque centrale euro- péenne (BCE) à mettre un terme rapidement à ses rachats d’obligations de pays de la zone euro en dif- ficulté,unepolitiqueaccuséed’engendrerunedan- gereuseconfusionentrepolitiquemonétaireetbud- gétaire. «Les activités de la BCE doivent être une mesure d’urgence et en aucun cas devenir un mé- canisme de stabilité de long terme», affirment-ils, comme le rapporte cette fois le quotidien économi- que allemand Handelsblatt. Ils louent toutefois glo- balement le travail de la BCE, qui «avec ses mesu- resexceptionnellesdepolitiquemonétaireastabilisé lesystèmefinanciereuropéenetaapportéunecontri- bution considérable au soutien des banques». Production décevante ROYAUME-UNI. La chute de 20,9% en septembre de l’extraction pétrolière a accentué le recul de la production industrielle. La production industrielle a re- culéde1,7%auRoyaume-Unien septembre sur un mois, un repli beaucoupplusmarquéqueprévu, quisoulignelafragilitépersistante de l’économie britannique mal- grésasortiedelarécessionautroi- sièmetrimestre,selondesstatisti- ques publiées mardi. Sur un an, elle a accusé un repli de 2,6%, a ajouté l’Office des sta- tistiques nationales (ONS) dans unbulletin.Cerepliestlargement supérieurauxattentesdesécono- mistes qui misaient sur un recul de 0,4% sur un mois et de 1,3% sur un an, selon les analystes. Selon l’ONS, ce recul de la pro- duction est dû principalement à la chute de 20,9% sur un mois de l’extractiondegazetdepétroleen raison d’opérations de mainte- nance sur certains sites. La production manufacturière, qui exclut notamment l’extrac- tion de pétrole et de gaz, a donc réussiàenregistrerunehaussede 0,1% en septembre sur un mois. Ce repli de la production indus- trielle, comme d’autres statisti- ques, «suggèrent que la reprise économiqueperddenouveaura- pidementsonélan»,acommenté Samuel Tombs, économiste de Capital Economics. Selon lui, si la Banque d’Angleterre devrait «marquerunepause»enn’annon- çantpasdenouvellesmesuresde soutienàl’économiebritannique lors de sa réunion aujourd’hui et demain,ellepourraitêtre«forcée de fournir un autre soutien d’ici peu si les données économiques restent aussi faibles». Le Royaume-Uni est pourtant sortiofficiellementdelarécession autroisièmetrimestreenenregis- trant une forte croissance de 1%, selonunepremièreestimationpu- bliée le 25 octobre. Progression du marché automobile Les immatriculations de voitures neuves ont enre- gistréuneforteprogressionde12,1%enoctobreau Royaume-UnimalgrélaconjoncturemoroseenEu- rope, ont annoncé les professionnels du secteur, qui avaient révisé le mois dernier leurs prévisions annuelles. 151.252 véhicules neufs ont été imma- triculés le mois dernier dans le pays, selon les don- néesdel’Associationbritanniquedesconstructeurs et des vendeurs d’automobiles (SMMT). «Malgré l’incertitude pesant sur l’économie européenne, le marché automobile britannique continue de croî- tre»,acommentéPaulEveritt,directeurexécutif du SMMT. «Face à un repli de la faible demande eu- ropéenne, le marché britannique a montré une ré- sistance remarquable. Il a augmenté tous les mois cette année, sauf en février», a souligné la SMMT. La demande est toujours tirée par les petites voitu- res,lesmodèleslesplusvendusenoctobreetdepuis le début de l’année ayant été la Ford Fiesta, la Vauxhall (General Motors) Corsa et la Ford Focus. Sur les dix premiers mois de l’année, le marché au- tomobilebritanniqueaenregistréunecroissancede 5% par rapport à la même période de l’année 2011 à 1,771 million de véhicules. Bruxelles table sur un recul du produit intérieur brut espagnol de l’ordre de 1,5% en 2013. LaCommissioneuropéennes’ap- prête à annoncer mercredi des prévisions très pessimistes pour l’Espagne, qui devrait s’enfoncer dans la récession l’année pro- chaine et rater ses objectifs de ré- ductiondesdéficitsen2013eten 2014, selon une source euro- péenne. Bruxelles table sur un recul du Produit intérieur brut espagnol del’ordrede1,5%en2013,selon un document préliminaire de la Commission consulté mardi par une source européenne, avant sa publicationofficiellemercredi.Le paysdevraitrenoueraveclacrois- sance (+0,5%) en 2014. Auprintemps,laCommissionta- blait sur un PIB en recul de seu- lement 0,3% l’année prochaine. De son côté, le gouvernement de Mariano Rajoy vise un recul de 0,5%duPIBen2013etunretour à la croissance plus soutenu en 2014 (+1,2%) Selon les prévisions de la Com- mission,Madridnepourrapaste- nirsesengagementsderéduction budgétaire et devrait enregistrer un déficit public de 6% en 2013 et de 5,8% en 2014, bien loin de l’objectif affiché de 2,8%. Ces chiffres risquent de mettre la pression sur Madrid qui a déjà gagné un an – jusqu’en 2014 – pourramenersondéficitpublicà 3%.Lepaysrisquedoncdedevoir fairedenouveauxsacrificespour revenir dans les clous européens. Dans le même temps, la dette es- pagnole devrait continuer à en- fler:selonlesprévisionsattendues delaCommission,elleatteindrait 89,5%en2013etbondirà93,9% l’année suivante. Ladégradationdel’économiees- pagnolerisquedepousserlepays à demander un plan d’aide pour son économie, en plus de l’aide déjàaccordéepoursesbanquesen juin dernier. M.Rajoyaaffirmémardiqu’ilne «renonçait pas» à demander un sauvetageglobalpourl’économie du pays, mais a laissé entendre qu’ilnes’yrésoudraitpascettean- née.Ilrepoussel’échéancedepuis desmois,notammentparcrainte des mesures qui seraient exigées en échange d’une nouvelle aide financière. Engagédansunefforthistorique de rigueur pour réduire son dé- ficit, Madrid a multiplié coupes budgétaires et hausses d’impôts, afin de récupérer 150 milliards d’euros d’ici 2014. Prévisions économiques pessimistes pour Madrid La BBVAtable sur -1,4% «L’économie espagnole continue le processus d’ajustement de son activité et de l’emploi qui, dans le scénario le plus probable, se pro- longera jusqu’à la première moitié de 2013, avec une baisse du PIB de1,4%,tantcetteannéecommelasuivante»,écritl’institutderecher- che de la banque BBVA, dans son observatoire économique. Le gouvernement table lui sur un recul du PIB de 1,5% en 2012, puis de seulement 0,5% en 2013, des prévisions optimistes par rap- port à celles du Fonds monétaire international (-1,5% en 2012, -1,3% en2013),deStandard&Poor’s(-1,8%en2012,-1,4%en2013)ouen- core de la banque Natixis (-1,6% en 2012, -2,1% en 2013). Engagé dans un effort historique de réduction du déficit public, Ma- drid a annoncé des mesures mêlant coupes budgétaires et nouvelles recettes, afin de récupérer 150 milliards d’euros d’ici 2014. Mais cet effort est «moins rigoureux que prévu», estime BBVA Re- search:«Mêmesionobservedesprogrèsimportantsdanslaréduction de la dépense publique, celle-ci ne paraît pas suffisante pour attein- dre l’objectif de déficit pour la fin de l’année, compte tenu de la dété- rioration des recettes». Après un déficit de 9,4% du PIB en 2011, le gouvernement vise 6,3% en2012puis4,5%en2013.«L’incertitudesurl’atteintedel’objectif de déficiten2012eten2013etlesdoutessurlesconditions,surtoutbud- gétaires, qui pourraient être décidées si l’Espagne finit par demander le soutien du Mécanisme européen de stabilité (MES) et de la Banque centrale européenne (BCE) constituent un risque dont l’impact final surlacroissanceen2013estdifficileàprévoir»,metengardel’institut. La BCE a dévoilé en septembre un programme d’achat de dette sou- veraine destiné à soutenir les pays fragiles de la zone euro, Espagne entête. Maiscelle-ci,pourenbénéficier,doitdemanderl’aidedesfonds desecourseuropéens,cequ’elleserefusetoujoursàfaire,craignantno- tammentlesstrictesconditionsquiluiseraientimposéesenéchange. PMI: mauvais trimestre pour la zone euro Lazoneeurorisquedes’enfoncer danslarécessionauquatrièmetri- mestre, a averti le cabinet Markit quipubliel’indicePMI,aprèsavoir mis en évidence que l’activité du secteur privé s’est de nouveau contractéeenoctobredanslespays de l’Union monétaire. L’indice PMIcomposites’estinscrità45,7 contre 46,1 en septembre, selon unesecondeestimation.C’estun peumoinsbonquelorsdelapré- cédente estimation, à 45,8. Lorsque l’indice PMI dépasse 50 points, cela signifie que l’activité progresse, tandis qu’elle se contractes’ilestinférieuràceseuil. Signeinquiétant,l’activiténepro- gresse dans aucune des quatre principaleséconomiesdelazone euro, particulièrement en Espa- gne(41,5),enFrance(43,5)eten Italie (45,6), où les indices PMI sont à des niveaux très bas. Latendancesurunmoisdansces trois pays marque toutefois une légèreaméliorationavecunralen- tissement de la contraction. En Allemagne, «le recul de l’acti- vitéestencomparaisonmoinssé- vère mais s’accélère par rapport aumoisdernier»,noteMarkit.Le PMI allemand s’est établi à 47,7. «Lemalaiseéconomiquerestegé- néral. Le renforcement de la contraction outre-Rhin est une nouvelle particulièrement déce- vante lorsque l’on sait le rôle qu’une Allemagne économique- mentsolide,etdonccapabledesti- muler la croissance des pays voi- sins, pourrait jouer dans la zone de la monnaie unique», estime Rob Dobson, chef économiste pour Markit. Leseulpaysàtirersonépingledu jeu est l’Irlande avec un indice à 55,5,auplushautdepuis20mois. Dansl’ensemble,cesdonnéessont conformes à une baisse trimes- trielle de l’ordre de 0,5% dans la zone euro et se traduisent par un nouveau recul de l’emploi, avec des effectifs décroissant dans les quatre principales économies, et une diminution du volume des nouvelles affaires. LePMIdanslesservicesestàson plus bas niveau depuis juillet 2009, se repliant de 46,1 en sep- tembre à 46,0 en octobre. Prix de gros: +0,2% en septembre Les prix à la production indus- trielle dans la zone euro ont aug- menté de 0,2% en septembre aprèsavoirdéjàprogresséde0,9% en août, selon les données mer- credi de l’office européen de sta- tistiques Eurostat. Sur un an, les prix à la production industrielle ontenregistréunehaussede2,7% dans la zone euro. En septembre, les prix dans l’en- sembledel’industrieàl’exclusion du secteur de l’énergie ont enre- gistréunehaussede0,3%.Lesprix dusecteurdel’énergiesontrestés stables. De leur côté, les biens in- termédiaires et les biens de consommation non durables ont progressé de 0,4%, tandis que les biensd’investissementetlesbiens de consommation durables sont restés stables. ParmilesÉtatsmembrespourles- quelslesdonnéessontdisponibles, les plus fortes hausses ont été ob- servées aux Pays-Bas (+0,9%) et au Portugal (+0,6%). GRÈCE: grève générale contre l’austérité Aucun transport en commun, services publics fermés: la Grèce était paralysée hier au début d’une grève de 48 heures contre le nouveau projetpluri-annueld’austéritéquidoitêtrevotéauParlementafind’évi- terundéfautdepaiementaupays.Desdizainesdemilliersdeperson- nesmanifestaientdanslecalmeàAthènesetSalonique.Environ40.000 personnes ont pris d’assaut Athènes et 20.000 Salonique, selon la po- lice.Ellesprotestentcontreleprojetderigueurquidoitêtrevoté.Der- rière la banderole «Les humains devant tout le reste, pas de chiffres et pasdemesures»,lesmanifestantsontréponduàl’appeldesdeuxprin- cipaux syndicats, GSEE et Adedy, ainsi qu’à la demande de l’organi- sationsyndicalePame.AAthènes,lesdéfilésontaffluésurlaplaceSyn- tagma devant le Parlement grec où doit être voté le projet de loi pluriannuel2013-2016controverséfixantdeséconomiesbudgétaires deplusde18milliardsd’euros.Levotedecetteloi,enprocédured’ur- gence, est prévu au moment où une autre manifestation est attendue cesoiràl’appellàencoredessyndicats.Enunseularticle,letexteégrène une multitude de mesures qui réduisent salaires dans la fonction pu- blique et pensions, repoussent de deux ans l’âge de départ à la retraite à 67 ans et libéralisent le marché du travail et des services.
  • 23. mercredi 7 novembre 2012 23EUROPE-MONDE PAGE Lausanne: Rue de Genève 17 Case postale 5031 – 1002 Lausanne Tél. +41 (0)21 331 41 41 Fax +41 (0)21 331 41 10 Zurich: Hallenstrasse 10 Postfach 26 – 8034 Zurich Tél. +41 (0)44 254 39 20 Fax +41 (0)44 254 39 29 Berne: Bundesgasse 8-12 Centre des médias – 3003 Berne Tél. +41 (0)31 312 03 80 Fax +41 (0)31 312 03 23 Genève: Case postale 235 – 1211 Genève 8 +41 (0)22 552 33 20 E-mail: redaction@agefi.com Direction: Agefi SA – Rue de Genève 17 Case postale 5031 – 1002 Lausanne E-mail: agefi@agefi.com Président:: Alain Duménil Administrateur-délégué, rédacteur en chef: François Schaller Directeur: Martin Schaedel Directeur adjoint, développements: Lionel Rouge (021 331 41 18) Secrétaire général de la rédaction: Gilles Martin (021 331 41 19) Chef d’édition (soir): Nicolas Gay-Balmaz (021 331 41 14) Rédaction: CChhrriissttiiaann AAffffoolltteerr (021 331 41 85) Marchés, entreprises PPiieerrrree BBeessssaarrdd (031 312 03 80) Economie politique AArrnnaauudd CCooggnnee (021 331 41 46) Entreprises, place financière, édition NNiiccoolleettttee ddee JJoonnccaaiirree (021 331 41 39) Place financière, informatique bancaire SSttéépphhaannee GGaacchheett (044 254 39 24) Entreprises, marché de l’art, luxe DDaammiieenn GGrroossffoorrtt (021 331 41 43) Entreprises, place financière PPiioottrr KKaacczzoorr (044 254 39 23) Place financière NNooëëll LLaabbeellllee (021 331 41 22) Entreprises LLeevvii--SSeerrggiioo MMuutteemmbbaa (021 331 41 17) Marchés & produits OOlliivviieerr PPeelllleeggrriinneellllii (021 331 41 41) Entreprises, place financière PPhhiilliippppee RReeyy (044 254 39 22) Entreprises, place financière SSéébbaassttiieenn RRuucchhee (022 552 33 20) Place financière, sponsoring-mécénat YYooaannnn SScchheennkkeerr (021 331 41 51) Entreprises Édition (soir): Grégoire Barbey, François Quartenoud, Serge Rapin, Piotr Studzinski, Mélanie Weibel Agences: ATS, AWP, AFP, Bloomberg Informatique IT, production: it@agefi.com Guy-Marc Aprin – Tél. 021 331 41 07 Comptabilité/Administration: Rolande Voisard (responsable) Patricia Chevalley (assistante) Abonnements: L’Agefi – Service clients Case postale CH-6002 Lucerne Tél. +41 41 329 23 01 Fax. +41 41 329 22 04 E-mail: abo@agefi.com Horaires: 7h30-12h15 – 13h15-17h00 Abonnement annuel: CHF 700.– inclus accès aux archives du site (TVA 2,5% incl.) Agefi S.A. PostFinance IBAN: CH95 0900 0000 1000 3152 9 Ventes en kiosques: Naville (Genève), Valora AG (Bâle) Imprimerie: Atar Roto Presse SA (Vernier) Publicité: Martin Schaedel (Sales Manager) Tél. 021 331 41 42 – m.schaedel@agefi.com Ludovic Lejeune (Key account Suisse romande) Tél. 021 331 41 12 – l.lejeune@agefi.com Charles Gattobigio (Key account Suisse romande) Tél. 021 331 41 91 – c.gattobigio@agefi.com Beatrice Leuenberger (Key account Zurich) Tél. 044 254 39 21 – b.leuenberger@agefi.com Claire-Lise Peter (Key account marché lecteurs) Tél. 021 331 41 16 – cl.peter@agefi.com Envoi de matériel publicité (annonceurs): E-mail: pub@agefi.com Back office publicité: 021 331 41 41 Fonds de placement: e-mail: fondsdeplacement@agefi.com Audience/REMP: Lectorat de 118.000 personnes (CLL) Le constructeur automobile alle- mandBMW,numérounmondial du haut de gamme, a dévoilé mardidesrésultatsrecordautroi- sième trimestre, supérieurs aux prévisionsdesanalystes,maiss’est montré très prudent pour l’ave- nir, dans un contexte de plus en plus difficile. Le groupe de Munich (sud) a en- registréuntroisièmetrimestrere- cord en terme de ventes, de chif- fre d’affaires et de bénéfice. Sonbénéficenettrimestrielaaug- menté de 16% à 1,29 milliard d’euros, surprenant les analystes du consensus réalisé par l’agence Dow Jones Newswires, qui ta- blaient sur une baisse. Leconstructeuradégagéunchif- fre d’affaires en hausse de 14% à 18,8milliardsd’euros,pourunré- sultat opérationnel (Ebit) en hausseégalementde14%à2mil- liards, là encore au-dessus du consensus. Sabonneperformances’explique par la forte croissance des ventes en Chine (+39%) et la poursuite de sa croissance en Amérique du Nord. Il est également parvenu à compenserlereculdesventesdans les pays du sud de l’Europe, frap- pés par la crise, grâce à d’autres marchéssurlecontinent.Sesven- tes dans la région ont crû de 2,6% entre juillet et septembre et de 0,8%surlesneuf premiersmoisde l’année. BMW,quicommercialiselamar- queaulogobleuetblancainsique les petites citadines Mini et les luxueuses Rolls-Royce, a au final écouléautroisièmetrimestreprès de 435.000 voitures. Fortdecesrésultats,ilaconfirmé ses objectifs annuels en dépit des «vents contraires» qui commen- centàsefairesentir,selonuncom- muniqué. «Nous sommes en chemin pour atteindredenouveauxchiffresre- cordentermedevolumedeven- tes et de bénéfices avant impôts en2012»,aréaffirmésonpatron, Norbert Reithofer, cité dans le communiqué. Sauf aggravation inattendue de lasituationéconomique,legroupe compteatteindreunemargeopé- rationnelle dans le haut d’une fourchette comprise entre +8% à +10%en2012.Cettemêmefour- chetteestvalableau-delàde2012. «L’environnement dans lequel nousévoluonsestdeplusenplus dur», a admis M. Reithofer lors d’une conférence téléphonique. «La croissance recule nettement dans plusieurs pays, la concur- rencedevientpourcetteraisonde plus en plus intense et les risques continuent d’augmenter», a-t-il détaillé. Dans ce contexte, le groupe ne s’est pas risqué à une prévision pour2013.«Ilestàl’heureactuelle trop tôt pour en donner une», a déclaré son directeur financier FriedrichEichiner,quipréfèrese concentrersurlefuturimmédiat. «Nous attendons pour le qua- trièmetrimestredesrisquespour le développement de notre acti- vité», a-t-il prévenu, évoquant la concurrenceexacerbéequiaffecte aussi le segment du haut de gamme et la dégradation conti- nue de certains marchés euro- péens. Pour l’an prochain, BMW mise surunestagnationenEurope,tan- disqueladynamiqueenChineet auxEtats-Unisdevraitcontinuer de soutenir ses ventes. LaChinevadevenirun«marché normal», escompte le patron du groupe,pourqui«onneverraplus decroissancedesventesde50ou 60% même si le pays continuera d’offrir une hausse des ventes à deux chiffres». A la Bourse de Francfort, les in- vestisseurs ont accueilli les résul- tatsdeBMWaveccirconspection. «Lesobjectifspour2012devraient être atteints sans problème au vu des chiffres des neuf premiers mois»,estimeFrankSchwope,de la banque LBBW. Mais l’année 2013 s’annonce pleine de défis pour BMW, relève-t-il. Labaisseplusfortequ’attendude la marge opérationnelle de la di- vision automobile du groupe au troisième trimestre (9,6% contre 11,9%unanplustôt)aégalement laissé le marché sceptique. La «peur pour les marges dans l’automobile» pourrait mener à desprisesdebénéfices,jugentles analystesdeCiti,mêmes’ilsconsi- dèrent que l’action du groupe est correctement valorisée. La performance de BMW Le constructeur automobile allemand a enregistré un troisième trimestre record en terme de ventes et de bénéfice. MERCEDES: l’impact des nouvelles Classe A et B Le constructeur automobile allemand Daimler a annoncé une hausse de 6,2% des ventes de ses marques Mercedes-Benz et Smart en octo- bre, à 118.609 unités, grâce notamment au succès des nouvelles Mer- cedesClasseAetBetdesventessolidesauxEtats-Unis.«Nosnouveaux modèles, avec en fer de lance les nouvelles Classe A et Classe B, nous offrent un vent favorable significatif», a déclaré Joachim Schmidt, le responsabledesventesdeladivisionMercedes-BenzCars,citédansun communiqué. Il a confirmé que le groupe visait toujours un record de ses ventes de voitures en 2012. Depuis le début de l’année, ses ven- tesmondialesontprogresséde4,9%à1,16milliond’unités.Grâceaux nouvelles générations de sa petite berline Classe A et son monospace compact Classe B, les ventes de Mercedes-Benz ont augmenté de 3% enAllemagneenoctobre,à23.270unités,etontprogresséde7,4%dans le reste de l’Europe de l’Ouest (à 22.543 unités), en dépit de la crise quifrappesurtoutlespaysméridionauxdelarégion.AuxEtats-Unis, Mercedes-Benzaécoulé23.978voitureslemoisdernier,enhaussede 5,9%surunan.EnChine,lesventesonttoutefoisreculé(-3,9%à15.895 unités),maislegroupes’attendàunregaindedynamismedanscemar- ché dans les mois à venir grâce à la nouvelle Classe B. NISSAN: prévisions annuelles revues en baisse Leconstructeurd’automobilesjaponaisNissanaabaissésesprévisions annuellesàcauseduyenfort,d’unebaissedesesventesenChinecau- séeparunconflitsino-japonaisetd’unemauvaiseconjonctureenEu- rope.Pourl’exerciced’avril2012àmars2013,legroupedontRenault est le premier actionnaire n’escompte plus qu’un bénéfice net de 320 milliards de yens (3,2 milliards d’euros), contre 400 milliards at- tendus jusqu’à présent. Son profit d’exploitation pourrait n’attein- dreque575milliards,contre700milliardsespérésauparavant,etson chiffred’affairespourraitselimiterà9815milliards,contre10.300 en- visagés initialement. SUZUKI: retrait du marché automobile américain LeconstructeurjaponaisSuzukiaannoncél’arrêtdesesventesdevoi- tures aux Etats-Unis, peu rentables à cause du yen fort et des diffi- cultésàécoulerdepetitsvéhiculessurlemarchéaméricain.Legroupe spécialisé dans les petites voitures et les deux roues avait vendu 26.000 automobilesl’anpasséauxEtats-Unis.Ilcontinueraitd’ycom- mercialiser des motos et des engins nautiques. Suzuki pourrait vou- loir concentrer ses forces sur les marchés des pays émergents. NYSE EURONEXT: baisse des volumes d’échanges L’opérateurboursiertransatlantiqueNYSEEuronextapubliémardi un bénéfice net presque divisé par deux, à 108 millions de dollars (84,5 millionsd’euros)autroisièmetrimestre,pénaliséparunebaisse des volumes d’échanges sur ses marchés durant l’été. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 44 cents, au-dessus du consensus des analystes, qui tablaient en moyenne sur 41 cents. Un an plus tôt, le bénéfice net avait atteint 200 millions de dollars, tandis que rapporté par action et hors exceptionnels, il se situait à 71 cents.PourlesanalysteschezRBCCapitalMarkets,l’écartavecles estimations provient notamment d’un taux d’imposition plus faible que prévu, au bénéfice de NYSE Euronext. L’ORÉAL: croissance de 10,9% sur neuf mois Le groupe français de cosmétiques L’Oréal a publié un chiffre d’af- fairesenhaussede11,8%autroisièmetrimestreà5,52milliardsd’eu- rosgrâceàunebonnedynamiquedesesventesenAmériquedunord etenAsiequiluipermetdeconfirmersesobjectifspourl’année2012. L’Oréaltablesur«unenouvelleannéedecroissanceduchiffred’affai- res,desrésultatsetdelarentabilité»,indiquelegroupe.Surneuf mois, la croissance du chiffre d’affaires atteint 10,9% à 16,7 milliards d’eu- ros. L’Oréal a vu ses ventes entre janvier et septembre progresser fortement en Amérique du nord (+19,4% à 3,9 milliards), en Asie- Pacifique (+20,9% à 3,2 milliards) et dans la zone Afrique/Moyen- Orient (+17,9% à 518 millions). TAKEDA: reprise du laboratoire américain Envoy Lepremiergroupepharmaceutiquejaponais,TakedaPharmaceutical, a annoncé un accord amiable d’acquisition du laboratoire américain Envoy Therapeutics, une énième offensive en quelques mois moti- véeparlavolontéd’élargirsonoffrepourtoucherlesmarchésinterna- tionaux.Takedaprévoitdedébourser140millionsdedollarspourmet- tre la main sur cette société qui maîtrise une technologie visant les protéinesdanslescellules,cequipermetensuitededévelopperdesmé- dicaments avec des cibles plus précises. Envoy se concentre sur la création de nouveaux traitements de maladies neurologiques et psy- chiatriques,descellulesdenombreuxtypescoexistantdanslecerveau. DSM: bénéfice trimestriel divisé par deux Le groupe chimique et pharmaceutique DSM a publié pour le troi- sième trimestre un bénéfice net divisé par un peu plus de deux par rapport à la même période un an plus tôt et a assuré rester «prudent» pourlerestedel’année.Lebénéficenets’estétablià81millionsd’eu- ros sur la période, par rapport à 171 millions un an plus tôt alors que le chiffre d’affaires s’est lui établi à 2,3 milliards, en baisse de 1%, a indiqué DSM dans un communiqué. Ces résultats sont conformes aux prévisions des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui avaient tablé sur un bénéfice de 85,3 millions d’euros et un chif- fre d’affaires de 2,31 milliards. BASF: construction d’une usine en Pologne Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé la construction en Pologne d’une usine de catalyseurs, mais aussi l’inauguration d’un centrederecherche-développementenChineetlamiseenvented’une petitefilialeenAllemagne.SoninvestissementenPolognereprésente un total de 150 millions d’euros et la création de plus 400 emplois. Le groupe de Ludwigshafen (ouest de l’Allemagne) entend investir dansunpremiertemps90millionsd’eurosdanslaconstructiond’une usine à Sroda Slaska, dans la région de Wroclaw (sud de la Pologne), dont les travaux doivent débuter avant fin 2012. Hannover Re: nouveaux objectifs LeréassureurallemandHannoverRe,portépardes résultatsautroisièmetrimestremeilleursqu’attendu, s’est fixé mardi des objectifs de bénéfice net pour 2012et2013etaégalementrelevésonobjectif d’en- trées de primes pour l’année en cours, ce qui faisait grimper son action. Jusqu’ici réticent à s’engager sur le terrain des pré- visionsentermedebénéfice,ilaestimémardi«réa- liste»d’envisagerunbénéficenetdeplusde800mil- lions d’euros cette année, contre 606 millions en 2011. Sonbénéficenetcumulédepuisjanvieratteintdéjà 671 millions d’euros (+76%) grâce à «d’excellents revenusd’investissements»etàunenetteaméliora- tion de ses entrées de primes brutes, souligne le groupe dans un communiqué. Pour2013,ilprévoitunbénéficenetd’»environ800 millions d’euros», à condition que les catastrophes naturelles ne lui coûtent pas plus de 560 millions d’eurosl’anprochainetqu’iln’yaitpasun«change- ment de tendance drastique à la baisse sur les mar- chés de capitaux», selon le communiqué. Legroupetableparailleurspourcetteannéesurune haussedesentréesdeprimesbrutesdel’ordrede8% à 9%, contre une hausse de 5 à 7% attendue aupa- ravant. Cette prévision globale est identique pour son segment de réassurance non-vie comme celui de la réassurance vie et santé. «Auvudesopportunitéssurlesmarchésinternatio- naux de la réassurance et de son très bon position- nement, Hannover Rück s’attend à un très bon ré- sultat pour 2012», a expliqué le groupe. OpérationerronéesurlestitresApple La maison de courtage américaine Rochdale Secu- rities négocie actuellement sa survie après avoir été mis en difficultés par une transaction erronée d’un des ses opérateurs sur des actions Apple, rap- portait mardi le New York Times. L’entreprise «est en discussions pour se vendre ou pourrecevoiruneinjectiondecapitald’investisseurs extérieures»,indiquelequotidienaméricainsurson site internet, citant une source proche du dossier. «Je peux confirmer que nous sommes en train de négocier», a confirmé sans plus de précision un re- présentantdeRochdaleSecuritiescontactéparl’AFP. Selonunepersonneprochedudossier,l’agenceamé- ricaine de réglementation de l’industrie financière (Finra)«examinelaconduited’uncourtier»quiau- raitprocédéàdesopérationsimportantessurdesti- tres Apple. Il aurait, selon la source du New York Times, «acheté pour environ un milliard de dollars d’actionsApplesanspermission»finoctobre,avant que le titre ne baisse. «Lecourtierauraiteul’intentiond’acheter165.000 titres» mais «1,65 million de titres» ont été acquis, précise le journal. «Après avoir placé son ordre», l’opérateur«aéteintsonordinateuretquittélasalle de courtage. Il n’est pas revenu dans l’entreprise» depuis,conclutleNewYorkTimes,selonlequelcette opération a «coûté plusieurs millions de dollars à Rochdale», une maison qui ne possède en propre que 3,5 millions de capital. Créée en 1975, la maison de courtage emploie des courtiersetdesanalystes,dontl’expertreconnusur le secteur bancaire Richard Bove.
  • 24. mercredi 7 novembre 201224 LAST MINUTEPAGE La start-up qui loue des sapins de Noël «Que diriez-vous de vous faire livrer votre sapin de Noël avant les fêtes et qu’on vous le reprenne après, sans contraintes de transport?» Tel est l’argument commercial simple et novateur développé par l’entreprise Ecosapin depuis trois ans. Outre son côté pratique, le concept se veut par ailleurs écologique, puisque l’arbre est ensuite replanté en pépinière et réutilisé l’année suivante par un autre client. Mais l’entreprise s’inscrit aussi dans l’ère du temps, usant des nouvelles technologies pour se développer encore plus. Son site internet permet ainsi de réserver son arbre tout au long de l’année et de choisir sa date de livraison et de reprise. Le prix de la location de son sapin varie de 99 à 149 francs, selon l’espèce et la taille choisie. La société Ecosapin, née en 2009, a proposé dans un premier temps la location de sapins en pot dans le canton de Genève, puis dans les zones limitrophes du canton de Vaud. Le succès étant au rendez- vous, l’entreprise a revu ses objectifs à la hausse pour cette année. L’offre de sapins s’est étoffée un partenariat avec La Poste permet d’assurer une livraison sur l’ensemble du territoire suisse. Trois espèces sont ainsi proposées: l’Ecosapin Epicea, sapin traditionnel des forêts suisses, l’Ecosapin Nordmann, d’un vert intense et l’Ecosapin Nobilis, apprécié pour ses reflets bleutés. Plus de 200 sapins sont déjà loués pour cette fin d’année. En 2011, Ecosapin a créé sa propre pépinière à Cottens, dans le canton de Vaud, qui abrite mille jeunes pousses. Quant aux arbres en fin de vie, ils sont recyclés en biogaz et remplacés par la plantation de nouvelles pousses. Créée par David Berreby (à gauche sur la photo), Ecosapin était l’un des 28 candidats en lice hier soir à Lausanne pour l’obtention du Prix Suisse de l’Ethique et bénéficie d’un accompagnement de Genilem. La société peut compter sur le savoir faire de son directeur technique, Julien Bugon (à droite). Cet agriculteur prend soin toute l’année du «parc» de sapins. Plus récemment, Sebastian Haag a rejoint l’équipe, pour se charger du marketing et de la communication. Il est le seul employé à plein temps de la société, qui recrute bien sûr aussi des collaborateurs saisonniers. Car si le concept séduit, il n’est pas prévu de l’étendre à d’autres types de végétaux et à d’autres saisons de l’année. Le téléphone portable vaut au moins 60 rats Les autorités d’Alexandra dans la banlieue de Johannesburg ont trouvé l’arme ultime pour lutter contre la prolifération de rats. La municipalité a décidé d’offrir un téléphone portable gratuit à toute personne qui capture ou tue 60 rats. Elle contribue à sa façon à cette initiative en offrant des cages aux populations. Le site web du Guardian indique que plusieurs résidents d’Alexandra ont déjà gagné plusieurs téléphones par ce moyen. Certains y ont même vu une occasion pour offrir un téléphone portable à chaque membre de leur famille. Cependant, l’idée de capturer des rats contre un téléphone ne plaît pas aux militants des droits des animaux qui la critiquent vivement sur les réseaux sociaux. Pour sa part, la compagnie de télécoms 8ta a précisé qu’elle n’était pas l’initiatrice de cette campagne, même si ce sont ses forfaits qui sont distribués avec les appareils. Pour Julie Moloi, conseillère municipale, «il n’y avait pas eu d’autre choix pour éviter que la ville ne devienne un vaste repaire de rats». LÉGENDESURBAINES CLÔTUREWALL STREET Franche progression Wall Street a terminé la séance dansleverthier,dansunmarché aux faibles volumes attendant avec impatience l’issue, encore trèsincertaine,del’électionprési- dentielle américaine: le Dow Jo- nes a avancé de 1,02% et le Nas- daqde0,41%.Selondesrésultats définitifs,leDowJonesIndustrial Average a gagné 133,24 points à 13.245,68 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 12,27 points à 3011,93 points. L’indice élargi Standard and Poor’s 500 a augmenté de 0,79% (+11,13 points) à 1428,39 points. Wall Streets’estplacéeenmodeatten- tiste,n’échangeantque«defaibles volumes»,aobservéJodyGiraldo, d’Equity Station. La tendance à la hausse des indi- ces, qui a effacé en fin de séance une partie des gains enregistrés plus tôt, est cependant interpré- tée diversement. PourGregoriVolokhine,gestion- naire de portefeuilles à Mee- schaertNewYork,lemarchés’est déjà résolu à une victoire du pré- sident démocrate sortant Barack Obamasursonopposantrépubli- cainMittRomney,«cequiôtel’in- certitude sur l’identité du nou- veauprésident,sursapolitique,et notamment sa politique moné- taire».MaisselonMichaelJames, courtier à Wedbush Morgan Se- curities,«ilestencoretroptôtpour déterminer le résultat du vote». «Les gens ont le sentiment que l’économievas’améliorer,peuim- porte qui est le président», ce qui profite particulièrement aux va- leurs industrielles, a-t-il noté. Lesinvestisseursontaussipusim- plementvouloir«ajusterleurspo- sitions et limiter leurs paris à la baisse, faute de savoir quelle di- rection prendre», a pour sa part avancé M. Giraldo. Dans tous les cas,lescourtiersredoutent«lescé- nariodésastreuxrépétantlasitua- tionde2000»,quandunebataille juridiqueavaitopposélecandidat George W. Bush et le vice-prési- dentsortantAlGoresurlecomp- tage des voix en Floride, a souli- gné Peter Cardillo, de Rockwell GlobalCapital.LaCoursuprême avait fini par accorder l’élection au républicain en interrompant le recomptage des bulletins de vote après un mois. Lemarchéobligataireareculé.Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,742% contre 1,684% lundi soir, et celui à 30 ans à 2,916% contre 2,871%. EADS: perquisitions sur plusieurs sites en Suisse, Autriche et Allemagne Plusieurssitesdel’entrepriseEADSontétéperqui- sitionnées hier en Suisse, en Autriche et en Alle- magne. La police judiciaire fédérale est intervenue àlademandeduMinistèrepublicdeViennequien- quête sur des pots-de-vin dans le cadre de la vente d’appareils Eurofighter à l’Autriche. Le Ministère publicdelaConfédérationaconfirméàl’atsl’infor- mationdel’agencedepresseautrichienneapa.Iln’a enrevanchepudonneraucuneprécisionsurlapro- cédureencours.Onignoreégalementjusqu’àquel pointl’affaireaunlienaveclaSuisse.Legroupequi fabrique des avions et des armes possède deux fi- liales en Suisse, dont un bureau Eurofighter, a-t-il précisé.Iln’aentoutefoispasvoulus’exprimersur l’enquête en cours. – (ats) FREDDIE MAC: trimestre bénéficiaire Legéantsemi-publicaméricainderefinancement desprêtsFreddieMacadenouveaudégagéunbé- néfice au troisième trimestre, et n’aura donc pas besoin de demander une nouvelle injection de fondsàl’Etat,a-t-ilannoncémardi.Legroupe,qui avaitétéplacésouslatutelledel’Etataprèslacrise des subprimes, a dégagé au troisième trimestre un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars, après 3 milliards au deuxième trimestre. Au troisième trimestre2011,ilavaitpubliéunepertede4,4mil- liards. «La performance financière solide de Fred- die Mac ce trimestre a été soutenue par des condi- tionsdemarchéfavorables,incluantl’amélioration continuedumarchédulogement,ainsiquenosef- forts qui se poursuivent pour réduire les pertes denotreportefeuillehérité»dupassé,acommenté le directeur général du groupe, Donald Layton. Emportés par la crise des subprime, Freddie Mac et son homologue Fannie Mae avaient été placés, en septembre 2008, sous la tutelle de l’Etat qui a déboursé depuis près de 188 milliards de dollars pour éviter leur faillite. Freddie Mac lui a reversé pourl’instant21,9milliardsdedollarssousforme de dividendes, soit 31% des sommes reçues, a-t-il précisé. NEWS CORP: le bénéfice triple Le groupe de médias News Corp de Rupert Mur- doch a triplé son bénéfice net au premier trimestre de son exercice décalé 2012/13, grâce notamment auxrecettesexceptionnellestiréesdelaventedeses parts dans la société de logiciels pour téléviseurs NDS, a-t-il annoncé hier. News Corp avait cédé en juillet ses 49% dans NDS à l’équipementier en té- lécoms Cisco pour environ 1,9 milliard de dollars. Celaadopélebénéficenetdugroupedemédiassur letrimestreentamédébutseptembre:ilaatteint2,2 milliards de dollars, contre 738 millions un an plus tôt.Maismêmehorsexceptionnels,lebénéficepar action est ressorti à 43 cents, soit 5 cents de mieux que la prévision moyenne des analystes. Cela pro- fitait à l’action News Corp dans les échanges élec- troniques suivant la clôture de Wall Street: le titre prenait2,97%à25dollarsvers21h30GMT.Lechif- fred’affairespoursapartaaugmentéde2,2%à8,14 milliardsdedollars,unpoilendessousdes8,16mil- liards espérés par le marché. Le pétrole en hausse de plus de 3 dollars Lesprixdupétroleontnettement progressé hier à New York et à Londres. Le baril de «light sweet crude»(WTI)pourlivraisonendé- cembres’estenvoléde3,06dollars à 88,71 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). De même, à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour li- vraisonendécembres’esthisséde 3,34 dollars sur l’Intercontinen- talExchange(ICE),à111,07dol- lars.Lescoursdupétroleontbondi de 3,57 dollars en cours d’échan- ges,jusqu’à89,22dollars,avantde clôtureràdesseuilsplusvusdepuis le 23 octobre. «Les courtiers es- saient de se positionner dans l’at- tente d’en savoir plus mais il n’est pascertainquel’onconnaissel’is- sue(decetteélection)dèscesoir», arelevéJohnKilduff deAgainCa- pital,notantparailleurslafaiblesse du volume d’échanges. 13000 13200 13400 13600 MLVJMVJMML No. val. Nom Valorisation +/-% H/B 52 S NYSE 998313 DJ Industr Average 13245.68 +1.02% 13661.87/11231.56 998434 S&P 500 1428.38 +0.78% 1474.51/1158.66 1540753 NYSE Composite Indx 8312.26 +0.87% 8515.60/6898.12 998819 Russell 2000 825.63 +0.74% 868.50/666.13 06/11/2012 DOW JONES SUR DIX JOURS: -0.73% 2900 2975 3050 3125 MLVJMVJMML NASDAQ No. val. Nom Valorisation +/-% H/B 52 S NASDAQ SUR DIX JOURS: +0.21% 998356 NASDAQ Comb Comp 3011.93 +0.41% 3196.93/2441.48 998350 NASDAQ Comb Indust 2550.52 +0.67% 2619.22/2046.34 1192758 Nsdq Biotech Indx 1388.97 -0.06% 1548.59/957.29 985336 NASDAQ 100 2681.05 +0.30% 2878.38/2150.71 06/11/2012 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. LES PLUSACTIVES DU NYSE 748628 Bank of America 9.94 +1.95% *26.16 0.40 10.09/4.92 15132751 1106820 Ford Motor 11.42 +1.51% *2.63 1.75 13.05/8.82 8905846 962004 Pfizer 24.71 +0.53% *21.12 3.56 26.08/18.15 8287300 12915350 Citigroup 38.47 +3.08% *16.23 0.10 38.71/23.30 6014272 933071 General Electric 21.59 +0.84% *16.61 3.15 23.18/14.68 5867381 968094 Sprint Nextel-1 5.73 -0.35% *-3.98 - 6.04/2.10 5287170 2702470 TheWestern Union 12.41 +1.55% *6.17 3.42 19.82/11.94 4135333 2342429 AT&T 34.80 -0.09% *45.79 5.06 38.58/27.41 3905956 938718 Hewlett-Packard 14.40 +2.78% *-5.14 3.50 30.00/13.68 3776068 966021 Wells Fargo 34.32 +0.88% *10.79 2.27 36.60/23.19 3624226 06/11/2012 LES PLUS ACTIVES DU NASDAQ 18101483 Express Scrpts Hldg 55.18 -12.25% *27.32 - 66.00/41.45 12672496 951692 Microsoft 29.88 +0.84% *16.06 2.78 32.95/24.30 10949324 941595 Intel 21.72 -0.55% *9.48 4.01 29.27/21.23 10474662 918546 Cisco Systems 17.48 +0.46% *11.73 2.06 21.30/14.97 9049372 951691 MicronTechnology 6.09 +4.28% *-5.86 - 9.16/5.06 6599523 14917609 Facebook-A 21.19 -0.28% *211.90 - 45.00/17.55 6261199 4267474 Frontier Comm-B 4.55 -2.15% *41.36 8.79 5.86/3.06 5954463 3039719 Powershares QQQ 65.75 +0.24% - - 70.58/52.88 5770478 4494676 A123 Systems 0.12 +1.65% *-0.05 - 3.34/0.05 5384797 219803 Vivus 11.82 -20.94% *-17.38 - 31.21/8.60 5318183 06/11/2012 No. val. Nom Clôture +/-% P/E Yield H/B 52S Vol. Deadline Mercure superstar... La star du jour sera pour le grand public le président américain,à l’issue du scrutin d’hier... Mais pour les marchés financiers,elle s’appelle Mercure qui de notre point de vue a provoqué hier un retournement de tendance, notamment sur les actions.Cela montre bien le rôle de court terme que peut jouer cette mini planète, comme ce fut le cas mardi en amorçant l’un de ses mouvements annuels de rétrogradation. Pour autant, Mercure n’est pas seul dans le ciel et, d’une certaine façon, il a contribué à fêter par anticipation l’élu du nouveau monde.Il est possible aujourd’hui que les convives aient une légère gueule de bois,ce que tendrait à annoncer une Lune un peu agres- sive avec Uranus et Pluton. Ce n’est cependant pas bien méchant. Jean-François Richard ASTROMARCHÉS