Your SlideShare is downloading. ×
0
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Keynote open data biennales
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Keynote open data biennales

624

Published on

L'atelier d'une heure s'organise en 3 étapes : une première présentation donnant les clefs nécessaires à la compréhension de la "philosophie" Open Data aujourd'hui, par le jeu d'échanges avec le …

L'atelier d'une heure s'organise en 3 étapes : une première présentation donnant les clefs nécessaires à la compréhension de la "philosophie" Open Data aujourd'hui, par le jeu d'échanges avec le public. La deuxième étape invite le public à se diviser en petits groupes de réflexions autour d'une problématique particulière liée au sujet (ici l'open data en bibliothèque). Une dernière étape permet la restitution du travail de chaque groupe et conclut l'atelier.

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
624
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Quels usages pour l’ouverture des données ? Mouvement en faveur de la libération des données, notamment les données publiques. Mais pourquoi ? Et une donnée publique c’est quoi ?
  • 2. UNE DONNÉE, C’EST QUOI ?
  • 3. LOI CADA DU 17 JUILLET 1978 Une information produite ou reçue «dans le cadre de leur mission de service public, par l'État, les collectivités territoriales ainsi que par les autres personnes de droit public ou les personnes de droit privé chargées d'une telle mission» [article 1 de la loi de 1978] EXCEPTIONS caractère industriel, commercial ou culturel ; “sensibles” ; vie privée ; droits de propriété intellectuelle ; Sécurité Nationale nominatives La principale appréhension des citoyens dans l’open data n’est pas dans la définition d’open mais bien dans celle de data. La loi les définit de manière très abstraite. A noter en particulier les exceptions pour les EPIC (art. 10) et pour les données culturelles (art. 11).
  • 4. UNE DONNÉE OUVERTE, C’EST-À-DIRE ?
  • 5. Aaron Swartz (c)Ragessos, Flickr CC-BY-SA Lawrence Lessig (c) lessig.org Tim O'Reilly (c) 2013, O’Reilly Media, Inc. GROUPE DE TRAVAIL «OPEN GOVERNMENT DATA» En septembre 2007, à Sebastopol en Californie, 30 penseurs du web et des technologies, parmi lesquels Tim O’Reilly, Lawrence Lessig et Aaron Swartz, se sont rencontrés pour définir le concept d’open data.
  • 6. LES MOTS DE L’OUVERTURE 1.sous toutes les formes 2.brute / primaire 3.aussitôt que possible 4.accessible 5.traitement par ordinateur 6.pour tous 7.pas d’extension propriétaire 8.pas de licence contraignante C’est une proposition. D’autres organismes en ont proposé d’autres. Des critères de priorités peuvent également être définis : priorités publiques, soutien d’une filière économique, demande citoyenne, ou tout simplement pragmatisme...
  • 7. L’OPEN DATA, DANS QUEL BUT ?
  • 8. GOUVERNANCE transparence de l’administration L’éclairage du débat public ECONOMIQUE levier de croissance moteur pour l’innovation CITOYEN nouveaux services et enrichissement des anciens L’OpenData est surtout porté par des potentialités, des espérances et des attentes que nous avons voulu pour la clarté du propos résumer en 3 axes. On met de côté ici l’aspect culturel notamment (nous y revenons plus loin) ou l’aspect scientifique, dans lequel le mouvement prend ses sources.
  • 9. OPEN DATA Quels liens ? QUELS USAGES ? Transparence, éclairage, croissance, innovation, nouveaux services, participation, ... Open Data a été défini, mais comment passe-t-on de fichier csv, de tableaux pleins de chiffres, à ces idéaux et enjeux de croissance, transparence, participation, etc. ?
  • 10. L’OPEN DATA, LES USAGES
  • 11. LES REUTILISATIONS source : Simon Chignard, L’Open Data, comprendre l’ouverture des données publiques (Fyp Ed., 2012) Consultation Application Médiation Réutilisation spécialisée Consultation : directement consultées par le grand public. Médiation : présentation ou une interface Application : la réutilisation la plus connue sans doute. Réutilisation spécialisée : intrants pour des travaux, optimisation
  • 12. Consultation Médiation Application L’USAGE DE LA GOUVERNANCE Spécialisée
  • 13. Consultation : par exemple ici l’inventaire immobilier de l’Etat Par exemple l’inventaire immobilier de l’Etat, inventaire des biens propriétés de l’Etat. En fichier xls, lisible.
  • 14. Ouragan-Andrew-1993-©-Miami-Herald- Médiation : le datajournalisme, par exemple ici Steve Doig Récupération des fonnées des 57 ouragans qui ont touché la Floride. Steve Doig constate que les habitations les plus récentes avaient été touchées. Raisons : matériaux de moins bonnes qualité, inspection de sécurité bâclées, normes de construction assouplies, corruption de partis politiques avec des sociétés du bâtiment...
  • 15. Application : par exemple ici, nosdeputes.fr Initiative de Regards Citoyens qui récupère les données publiées par l’Assemblée Nationale dans des compte-rendus afin de constituer une bdd sur les députés, en retenant des indicateurs comme la présence en séance et commission, les avis et lois cosignés, etc.
  • 16. Consultation Médiation Application Spécialisée L’USAGE ÉCONOMIQUE
  • 17. Réutilisation spécialisée : DataPublica, Collecter les données Collecter les données. DataPublica se propose d’identifier les sources de données disponibles, de les collecter et de les analyser pour les entreprises afin d‘optimiser les processus
  • 18. Application : Enigma.io, Analyser les données Analyser les données, créer des connections. Enigma.io (lauréat Dataconnexions ‘12) est une application de recherche et de manipulation de données brutes, proposant une API pour intégrer des données vers d’autres applications.
  • 19. Médiation : Dataveyes,Visualiser les données Visualiser les données. Dataveyes est une startup française spécialisée dans le développement d’outils de visualisation de données interactifs.
  • 20. Consultation Médiation Application L’USAGE CITOYEN Spécialisée
  • 21. Application : Handimap Handimap est une application de calcul d’itinéraire pour handicapés moteurs, développée grâce aux données de Rennes et Montpellier
  • 22. La-boîte-©LabFab Médiation : La boîte de Baptiste Gaultier (LabFab de Rennes) La boîte est un projet de Baptiste Gaultier qui nous explique comme créer une boîte en lego indiquant, grâce notamment à un arduino, la météo, le nombre de minutes avant le passage d’un bus, les dernier tweets, et d’autres choses encore.
  • 23. ET D’AUTRES USAGES ENCORE...
  • 24. LE JEU DE DATA : CHROMAROMA Un jeu utilisant les données de transport de sa propre carte, à Londres. Chacun défend «son» territoire en badgeant le plus souvent possible près de chez lui. Conquérir des territoires et remplir des missions forcent à visiter la ville, rencontrer d’autres utilisateurs, prendre un vélo pour gagner des points, ou encore descendre une station plus tôt que d’habitude...
  • 25. ETC.
  • 26. ET LES INSTITUTIONS CULTURELLES ?
  • 27. DEUX PARTICULARITES L’exception des données culturelles Données, métadonnées, contenus Les données culturelles suivent un régime dérogatoire précisé dans l’article 11 de la loi de 1978. Diversité des données culturelles : données de contenu (image, video, etc.), mais aussi de référencement (métadonnées, données descriptives), données de gestion, etc.
  • 28. Jeux de données du MCC Consultation : 273 jeux de données seulement, sur les 350 000 disponibles 273 jeux de données seulement. Pourtant, les données culturelles font l’objet d’une demande. Cf opendata.paris.fr figuraient parmi les jeux de données les plus téléchargés «les titres les plus empruntés par les bibliothèques» ou encore «les titres les plus recherchés...»
  • 29. Antidot Découvrez les Monuments historiques grâce à l’open data Médiation : interface pour accéder aux données des monuments historiques Près de 44000 monuments, présentés avec des données opendata (data.gouv.fr, open street map, dppedia) et des photos de Wikimedia.
  • 30. Wikimedia France Réutilisation spécialisée : mutualisation des données Wikimedia Commons est une médiathèque en ligne d'images, de sons et d'autres médias audio-visuels. Wikimedia travaille directement en coopération avec de nombreuses institutions culturelles.
  • 31. L’initiative EUROPEANA Réutilisation spécialisée : mutualisation des données Lancée en 2008 Europeana. Portail européen d’accès aux ressources numérisées de plus de 2200 institutions culturelles européennes. Data Exchange Agreement en faveur de l’utilisation de CC0 + incitation à ce que les autres établissements prennent aussi cette licence.
  • 32. L’OPEN DATA ET LES BIBLIOTHEQUES Avec quels data ? Pour quels usages ? Début de l’atelier (20min).
  • 33. Scénario : L’Open Data et les Bibliothèques : avec quels data ? pour quels usages ? Bibliothèque : des catalogues, des publics, un budget, un lieu, ... Imaginez un scénario. Avec quels acteurs ? Un usager, un agent de bibliothèque, décideur public, privé ... Avec quelles données ? Données de gestion, d’emprunt, d’accès, ... Pour quels usages ? Améliorer la visite des utilisateurs, la gestion de la bibliothèque, sa visibilité, ... Restitution par un porte-parole du groupe en fin d’atelier
  • 34. CONCLUSION : «RAW DATA NOW» Tim Berners Lee, Ted Talk about ‘Linked Data’.
  • 35. Sir Tim Berners-Lee L’Open data peut être « source de potentialités infinies pour la sphère publique comme pour la sphère privée, car si l’on partage des données sur le Web, des données publiques, des données scientifiques, des données citoyennes, quelles qu’elles soient, d’autres que nous saurons en tirer des créations merveilleuses que nous ne n’aurions jamais imaginées »
  • 36. MERCI DE VOTRE PARTICIPATION Vraiment, merci.
  • 37. Thibault Mahé : @tibomahe // tibomahe.com Grégoire Mochulpich : @Mochuschu

×