Your SlideShare is downloading. ×
0
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Alexandre Gnaegi, Infomed, pour la journée e-health 2013

415

Published on

Published in: Health & Medicine, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
415
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le dossier patient partagédu canton du Valais7 juin 2013Dr Alex GnaegiCédric Michelet
  • 2. • En 1999, une étude américaine de l’Institute of Medicine publie"To err is human" :Plus de morts aux USA par erreur médicale que par accident devoiture• En 2002 la même équipe publie un nouveau rapport "Crossingthe Quality Chasm" proposant des solutions: "Informationtechnology is the key" Les Hôpitaux sont des environnements complexes avec desactivités à risque Forte impulsion du gouvernement américain à investir dans lessystèmes d’information hospitaliersLa santé face aux technologies del’information1) Gestion des erreurs
  • 3. • Accès facilité à l’information : connaissance médicale librementaccessible, sites Internet spécialisés santé, vulgarisation, associations depatients• Société plus transparente• Office Fédéral Santé Publique: Indicateurs de qualitéIl est possible de connaître, … le taux de mortalité relatif à certainespathologies et de procéder à des comparaisons entre les différentshôpitaux.• Législation sur la transparence, ex. loi valaisanne sur linformation, laprotection des données et larchivage :l’information du public par les autorités (information active) : les autoritésinforment spontanément à moins qu’un intérêt prépondérant ne s’yopposel’accès du public aux documents officiels (information passive) : toutepersonne a le droit d’avoir accès aux documents officielsLa santé face aux technologies del’information2) Internet
  • 4. Aujourd’hui, les patient veulent avant tout être bien traités favorables à un accès large par les professionnels à leur dossierMais demain, les patients vont demander l’accès en ligne à leurdossierEtude récente dans (Oct 2012)• 105 médecins généralistes rendent accessible leur dossier àleurs patients (13’564) par Internet 90% des patient ont consulté leur dossier les 2/3 des patients ont amélioré leur compliancemédicamenteuse 4/5 des médecins enthousiastes après 1 anDelbanco T. et al [2012]Conséquences
  • 5. • « toutes les personnes en Suisse pourront, d’ici la fin de2015, permettre aux fournisseurs de prestations de leurchoix, … d’accéder par voie électronique aux informationsdont ils ont besoin pour pouvoir les traiter (dossierélectronique du patient) » [27 juin 2007]• Le patient pourra accéderà son dossier• Projet de loi fédérale adoptéle 29 mai 2013 par le ConseilFédéral• Incitatif de 30 Millions !http://www.e-health-suisse.chEn Suisse: Stratégie eHealth de laConfédération
  • 6. • Respect du fédéralisme  mise en œuvre cantonale• Décentralisation des données• Respect de standards internationaux IHE (Integrating the HealthcareEnterprise)• Basé sur des communautés au sens IHE(regroupement de professionnels de la santé qui échangent desinformations concernant le patient)• Mais à ce jour seul un seul projet pilote en production e-toile àGenève• Difficultés rencontrées: authentification des patients  pasd’identifiant unique, pas de moyen d’authentification diffusélargement (carte d’assuré non fonctionnelle  utilisation de laSuisseId)Stratégie eHealth : principes
  • 7. Système dinformation sanitairevalaisanL’Etat du Valais (service de la santé publique) souhaite disposer d’un systèmed’information sanitaire pour• Aide à la mise en œuvre d’une politique sanitaire• Favoriser l’échange d’informations médicales entre les partenaires desanté optimiser les soins•Concept élaboré par Prof Ph. Wieser, EPFL en 2000•Mise en place progressive dune nouvelle informatique, en 3 phasesHôpitaux(Infoval)EMS - CMSAmbulatoire(Infomed)Phase 1 Phase 2 Phase 32001-05 2006- 2011-
  • 8. 1er projet: Hôpitaux InfovalConcept gConcept géénnééralralIdentifierunicitéSoignerGérerservice clientSuivre, contrôlerPiloterPlanifierAméliorerindicateursConcept gConcept géénnééralralIdentifierunicitéSoignerGérerservice clientSuivre, contrôlerPiloterPlanifierAméliorerindicateursServeurd’identitéDPIAdminHôpitauxDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéServeurd’identitéDPIAdminHôpitauxDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéStatistiquesIndicateursOn ne pilote, on ne gère et on n’amélioreque ce que l’on est capable de mesurerOn ne pilote, on ne gère et on n’amélioreque ce que l’on est capable de mesurerPh. WieserMise en place avantla création du RSVApplications uniqueset centralisées pourtous les hôpitaux
  • 9. Satisfaction des utilisateurs du dossierpatient informatiséConsidérez-vous que cetteinformatisation doit, à terme, êtreétendue et appliquéeà la médecine ambulatoire ainsi quauxEMS et CMS ?Oui 59%Non 15%Sans avis 26%Source: Rivron et Marey (2005)0%10%20%30%40%50%Très positifPositifMoyenPlutôt déf.DéfavorableInfluence sur les relations, c’est-à-dire communication entre lesacteurs
  • 10. 2è projet EMS - CMSDPIAdminCMS / EMSDPIAdminHôpitauxDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéServeurd’identitéDPIAdminCMS / EMSDPIAdminCMS / EMSDPIAdminCMS / EMSDPIAdminHôpitauxDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéServeurd’identitéDPIAdminHôpitauxDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéServeurd’identitéDataWarehouseObservatoirevalaisande la santéServeurd’identitéConcept identique maisapplications adaptées aumétier
  • 11. 3è projet InfomedDonnées dupatientsFournisseurs de donnéesMettent à dispositiondes documents significatifsConsommateurs de donnéesAccèdent auxdocuments significatifsMédecinsPharmaciensLaboratoiresPhysio. / chiro.CliniquesEMS CMSPatientsIntégration des autresacteurs du systèmesanitaireCréation d’une communauté ausens IHEPérimètre: canton du ValaisExclusion des assurances !
  • 12. • 2 objectifs stratégiques• Améliorer la prise en charge des patients grâce à un accès facilité àl’information• Fournir des informations précises sur l’état de santé de lapopulation et l’activité des différents organismes de l’appareilsanitaire valaisan.• Solutions• Acquisition d’une plateforme d’échange de données médicalespour créer un dossier patient partagé DPP• Le Dossier Patient Partagé ne se substitue pas au DPI (dossierpatient informatisé) des hôpitaux, institutions vs médecinpraticien, mais fédère certains informations utiles pour la prise encharge du patient.Objectifs, solutions
  • 13. Nomination d’un comité de direction par le Conseil d’Etat• Etat du Valais (Victor Fournier, Dr Ch. Ambord, Ph. Hatt, B. Z’Graggen)• Société médicale du Valais (Dr M.-H. Gauchat) et Association des médecins defamille valaisans (Dr L. Eschmann)• Société valaisanne de pharmacie (P. -A. Buchs)• Observatoire valaisan de la santé (L. Fornerod)• Expert (Prof Ph. Wieser)• Hôpital du Valais (Dr P.-F. Cuénoud)Equipe de projet rattachée au SIMA de l’Institut Central – Hôpital du Valais• Dr Alex Gnaegi, Cédric Michelet, 0.5 EPT informaticienFinancement intégral du projet par l’EtatBudget d’investissement: 2.6 millions de FrancsConstitution du projet
  • 14. • Envoi d’un courriel aux membres de la Société valaisanne demédecine les invitant à remplir un questionnaire en ligne(bilingue)• 106 réponses français et 33 réponses allemand. Taux departicipation : 25.7%Enquête analyse des besoinsLieu de pratiqueHôpital11%Cabinet -Généraliste44%Cabinet -Spécialiste12%Hôpital - Cabinet22%Autres(EMS/Labo)11%
  • 15. Analyse des besoins auprès desmédecins:Nature des données à échanger0% 25% 50% 75% 100%Document infirmier (feuille de…Notes de suiteMédicaments administrés durant le séjourAvis de transfert (par ex. soins intensifs)Protocole opératoireDemande de consultation (avis d’un…Demande d’admission (pour une…Images radiologiquesListe des problèmes médicauxAvis d’entrée d’hospitalisationRésultats de laboratoireRésumé médical d’un patient…Rapport d’examen (radiologie, pathologie,…Rapport de consultantAllergiesLettre de sortie d’hospitalisation (rapport…Avis de sortie d’hospitalisation (rapport…Médicaments prescrits à la sortiePrioritaire Secondaire Non souhaité
  • 16. • Rédaction d’un cahier des charges, appel d’offres marchéspublics• Respect des standards internationaux et helvétiques (IHE, HL7CDA, etc.)• Choix de la plateforme Idéo Santé de la société SQLI(nombreuses références françaises)• Pas de développement spécifique, mais quelques adaptations(traduction en allemand, intégration de la carte FMH)• Contacts établis avec les éditeurs des logiciels de cabinet,volonté de respecter les standards pour pérenniser lesadaptations des logiciels de cabinetAcquisition de la plateforme
  • 17. La plateformeInfomedAnnuaire des patients(Serveur d’identités cantonal)Répertoire des documentsSSO / sécurité / auditAnnuaire des professionnelsWEB servicesPortail WEB publicApplication WEB PSApplication WEB PatientsPatientsInstitutionsPSLogicielpropriétaireConnecteurLPS(du commerce)ConnecteurPS: Professionnel de santé; LPS: Logiciel des professionnels de santéSSO: Single Sign On
  • 18. Phase 1 Hôpital vers cabinet,destinataire définiDocuments:Lettre de sortie d’hospitalisationAvis de sortieRésumé de consultation aux urgencesRésultats de laboratoireRapport de consultationRapport d’examen radiologiqueRapport d’examen de pathologieRapport d’examen épreuvesfonctionnellesProtocole opératoirePas besoin d’un consentement particulier du patient (car principe identique à l’envoipar courrier postal des lettres de sortie)Mode messagerie
  • 19. Phase 2 entres partenaires médicaux,destinataire définiDocuments:En provenance des cabinets•Résumé médical d’un patient•Demande d’admission•Rapport de consultationEn provenance des cliniques privéeset de réadaptation•Lettre de sortie d’hospitalisation•Avis de sortie•Rapport d’examen radiologique•Protocole opératoireEn provenance des laboratoiresd’analyse médicales et pathologie•Résultats de laboratoire•Rapport d’examen de pathologieEn provenance des institutsd’imagerie médicale•Rapport d’examen radiologiqueDPIPlateformeInfomedImport fichier CDARédige un documentExport fichier CDAFormulaire WebMédecin A HôpitalDPIPhoenixServeuridentitéMode messagerie
  • 20. Phase 3 Accès aux données médicalespar les médecins (sans être ledestinataire)Contraintes:• Obtenir consentement du patient (création du dossier patientpartagé et consultation des données)• Information générale à la populationMode actifDocuments:Idem phase 2DPIPlateformeInfomedImport fichier CDAConsulte un documentAuthentificationforteConsulte un documentMédecinconsultant AMédecintraitant BAuthentificationforteServeuridentitéConsentement patient
  • 21. Phase 4 Intégration des pharmaciensContraintes:• Définir les données accessibles par le pharmacienMode actifDocuments:Dossier médicamentsDossiermédicPlateformeInfomedExport médicamentsformat CDAAuthentificationforteConsulte un documentPharmacienServeuridentitéConsentement patient
  • 22. Phase 5 Extension aux autresprofessionnels de santéContraintes:• Définir quelles données sont accessibles par qui• Informatisation des établissements EMS-CMSMode actifDocuments:Documents infirmiersDossierde soinsPlateformeInfomedExport documentsCDAEMS-CMSServeuridentitéImport fichier CDA
  • 23. Phase 6 Intégration des patientsContraintes:• Authentification forte des patients : Carte d’assuré ou SuisseID ?Mode patientDocuments:Document d’expressionpersonnelle du patientPlateformeInfomedAuthentificationforteConsulte un documentGère les accèsPatientServeuridentitéRédige un documentFormulaire Web
  • 24. Phase 1-2 (messagerie): principes idem qu’aujourd’huiPhase 3 (dossier partagé)• Déclaration de principe du patient: formulaire deconsentement• Accès par le médecin via saisie code PIN transmis parle patient• Accès en urgence possible sans code PIN (bris deglace)Phase 6 (mode patient)• Gestion des droits par le patientConsentement
  • 25. • Finalisation installation plateforme: mars 2013• Peuplement des patients, réglage, vérification installationdans les cabinets pilotes: avril mai 2013• Audit de sécurité : juin 2013• Démarrage pilote phase 1 avec médecins pilotes: juillet2013• Extension phase 1-2 à tous les médecins valaisans: Eté2013• Phase 3: Automne 2013 (information à la population)Planning
  • 26. • Infomed s’intègre parfaitement à la stratégie eHealthSuisse• Infomed n’est pas un projet pilote, mais le premier projetsuisse qui implémente un dossier électronique du patientpour un canton• Facteurs clés identifiés1. Financement par les pouvoirs publics ie canton2. Obtenir l’adhésion des médecins praticiens3. Rester pragmatique dans la gestion des droits d’accèsConclusions

×