Dossier de-presse-netadge
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
619
On Slideshare
337
From Embeds
282
Number of Embeds
6

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 282

http://www.marketingmobile.co 268
http://feeds.feedburner.com 5
http://feedly.com 4
http://www.google.fr 2
http://translate.googleusercontent.com 2
http://plus.url.google.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netADge , la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com PRESS RELEASE Janvier 2014
  • 2. S o m m a i r e 2 LDMServices lance netADge ……………………………..…3 Focus technique …………………………………..….. 4 Focus marché .… ..………………….…………………...5 Pourquoi choisir netADge ?………………...….…….…6 Pourquoi choisir LDMServices ?….....................................7 Contact …………………………………………..…… 8
  • 3. Avec netADge, LDMServices offre aux agences, annonceurs et éditeurs d’applications mobiles une plateforme d’achat d’espace publicitaire mobile en RTB (Real-Time Bidding = enchères en temps réel) sur technologie propriétaire et leur permet de bénéficier d’une plus grande transparence, d’un meilleur contrôle et d’une efficacité plus élevée pour leurs investissements publicitaires mobiles dans le monde entier. LDMServices acteur majeur de la publicité sur mobile en France, lance la première plateforme française d’achat publicitaire mobile en RTB; netADge, une DSP (demand-side plateform) mobile qui permet l’achat en temps réel aux enchères et impression par impression d’audience mobile et tablettes dans le monde entier. netADge permet ainsi à ses clients de traiter en temps réel et depuis un seul point, avec l’ensemble de l’offre d’audience mobile mondiale disponible sur les Ad exchange et les Sell Side Platform (SSP), en appuyant leurs décisions d’achat sur des stratégies programmées, automatisées et optimisées en permanence de manière algorithmique : « Achat programmatique optimisé ». Ainsi à partir de netAdge les agences média et publicitaires, annonceurs et éditeurs d’applications mobiles accèdent dores et déjà à plus de 100 milliards d’impressions publicitaire par mois dans le monde et à plus de 80% des impressions disponibles en RTB en France à travers les SSP et Ad exchange connectés à date à netADge soit: Mopub/Twitter, Nexage, Smaato, Ad’it, Smart, Flurry, Pubmatic. netADge permet l’achat programmatique en RTB d’audiences mobiles et tablettes couplée à une optimisation algorithmique et se démarque sur 5 axes : • Le tracking simplifié des conversions/attribution des campagne y compris jusqu’à la « créa », sur tous les OS en browsing et surtout inApp. • Un outil de ciblage avancé des campagnes sur les items lieu/temps particulièrement adapté aux leviers marketing du mobile en plus des ciblages classiques (CSP, OS, Devices, Catégories de contenus) • Un algorithme d’optimisation puissant intégrant les besoins du marketing mobile. • Une fonction « re-targeting »efficace • Une offre en self service. Avec netADge, les agences, annonceurs et éditeurs d’applications mobiles disposent d’un outil complet et performant pour déployer leur stratégie d’achat mobile et créer: De la notoriété, du trafic vers des points de ventes réels et vers des sites marchands, des téléchargements d’application, etc … 3 LDMServices lance netADge : la première Demand Side Platform (DSP) mobile française en RTB ! LePoint fonctionnel
  • 4. 4 « netADge » : Maitriser la nouvelle donne technologique de la publicité mobile : le RTB LePoint Technique RTB signifie Real Time Bidding (enchères en temps réel). Il s'agit de technologies associées à un standard qui permettent de proposer aux acheteurs: De l’audience display qualifiée impression par impression et vendues aux enchères en temps réel. D’un coté des SSP (Sell Side Platform) et Ad exchange capables de gérer de grandes quantités d’impressions par seconde centralisent l’offre d’audience à un niveau mondial et la vendent aux enchères en proposant des outils de yeld management et des moteurs d’enchères aux éditeurs et média. De l’autre coté, des DSP connectés à plusieurs SSP et ADex centralisent les offres d’enchères, proposent en quelques millisecondes des offres d’achat optimisées pour ces impressions en s’appuyant sur un moteur de gestion des campagnes et un algorithme d’optimisation des prix, servent les publicités de leurs clients vers les espaces gagnés et traquent la performance de la campagne jusqu’à la conversion (KPI goal). Aussi pour répondre à ces challenges le DSP netADge : - Dispose d’une puissante infrastructure positionné dans le cloud Amazon avec deux points de hosting: North Virginia pour les US et Irlande pour l’Europe. - Propose un algorithme solide et performant intégrant de nombreuses variables d’ajustement et permettant le retargeting. - Utilise une architecture « Big Data » maitrisée : netADge permet de délivrer des « reporting et analytics » en temps réel sur l’ensemble des indicateurs de suivi de campagne nécessaires à l’annonceur à partir de l’énorme volume de Data disponible , en plus que de lui offrir un outil d’optimisation performant jusqu’à l’enchère unique et intégrant l’application de multiples filtres d’analyse. netADge est une plateforme technologique propriétaire, ce qui lui confère une grande flexibilité pour faire évoluer le produit et proposer de nouvelles fonctionnalités à un rythme rapide sur un marché en plein essor et demandeur.
  • 5. 5 « netADge » : Conquérir le marché de la publicité mobile LePointsur leMarché En cette fin d’année 2013, netADge unique « DSP » français propulse LDMServices au cœur des deux tendances majeures du monde de la publicité: Le basculement des consommateurs vers les usages mobiles ; Le basculement de l’industrie vers l’achat d’espace programmatique en RTB*. L’ère du mobinaute Nous sommes dans l’ère du web 3.0, l’ère de l’internet mobile. Les prévisions l’affirment. Le nombre de mobile et tablettes livrés en 2013 sur la planète est supérieur au nombre de pc livrés. En 2015, les Internautes n’utilisant que le mobile pour se connecter vont être 56 fois plus nombreux qu’en 2010 soit 788 millions, le nombre total d’appareils mobiles va dépasser celui des ordinateurs fixes, le chiffre d’affaires lié aux applications mobiles atteindra les 40 milliards de $. En 2017 la part d’audience internet mobile dépassera celle du fixe. Le mobile pèsera plus de 10 % du marché total de la publicité mondiale pour atteindre 36% des dépenses publicitaires digitales (eMarketer: 08 2013) soit un CA de 62 Milliards $, avec un taux de progression annuel de 40% d’ici là. Le succès du RTB Avant le RTB, les annonceurs devaient acheter des impressions display au volume, les annonces allaient alors être réparties dans le temps jusqu’à atteindre le volume demandé. Avec le RTB, les annonceurs peuvent acheter directement les impressions à l’unité en temps réel et qualifiées, pour en optimiser l’impact et le ROI. Le RTB permet donc de diffuser massivement des publicités pour un CPM performant. Par ailleurs la technologie évolue et offre de toutes nouvelles possibilités de media planning aux annonceurs avec l’adjonction de technologies de ciblage et de data comportementale. La part du display se situe selon les pays entre 35% et 40% du volume total de la publicité mobile, et dans ce contexte à l’instar du web fixe avec un décalage de 18 mois (selon IDC), la part de CA réalisé en «Real Time Bidding *(RTB) » représentera 20 à 30% du display mobile soit 4,5 à 6,5 milliards $ en 2017. Compte tenu de la nature du support, et notamment son accès possible en tout lieu et à tout moment particulièrement adapté à une offre d’impression en temps réel, certains analystes prévoient même un taux de pénétration du RTB sur le display mobile supérieur à celui du web fixe soit à plus de 50% à l’horizon 2017.
  • 6. 6 Parce que le mobile est un monde à part dans la publicité digitale, netADge constitue la meilleure réponse RTB mobile possible pour ses clients Pourquoi netADge? RTB mobile: de grande différences vs web : Technique : - L’audience mobile est répartie 50/50 Apps vs navigateur - Les OS Mobile et les formats publicitaire sont très hétérogènes et fragmentés - Aucun cookie dans l'écosystème mobile, mais un grand nombre de type d’id à maitriser pour gérer le tracking de la performance - Intégration requise pour gérer les plan de taggage inApp Commercialisation : - La publicité hyper locale est une réalité sur mobile - La gestion heure par heure , jour par jour est requise pour optimiser les performances - Un appareil = un propriétaire unique = permet la personnalisation au delà du ciblage à condition de savoir le repérer... netADge une réponse adaptée et pertinente : - L’accès depuis un seul point à des milliards d’impressions sur mobiles et tablettes dans le monde en mode inApp et site mobile. - La capacité à gérer des campagnes sur tous les OS mobiles dont IOS, Android, MS8 quelle que soit la version d’OS et le format publicitaire y compris rich media, HTML5 et vidéo. - Les multiples solutions de tracking /attribution des conversions proposées par netADge (SDK netADge, méthodologies avancées et support des principaux SDK du marché) permettent un déploiement rapide et simple de campagnes optimisées au CPA et CPC sans besoin de cookie. - La segmentation avancée sur géo tags et gestion heure par heure/ jour par jour permet de booster les performances d’acquisition en annonçant au bon endroit au bon moment. - netADge permet le re targeting sur tous les ID disponibles ainsi que via son offre finger printing agnostique des différents OS et marques. - L’algorithme netADge associé à l’intégration de la Data la plus performante y compris 1st party Data permet d’améliorer la personnalisation des campagnes pour atteindre des niveaux de performance très élevés.
  • 7. Développement sur mesure et production de sites et d’applications mobile 7 Pourquoi LDMServices ? LDMServices : Technologie et publicité mobile Créé en 2003, le Groupe LDMServices est un acteur historique du marketing et de la publicité mobile en France. Le Groupe LDMServices emploie une trentaine de Collaborateurs directs, il est implanté à Paris (Siège Social et Business développement) et Marseille (Pôle technologique et Administration). Dès l’origine, LDMServices considère que la maitrise de la technologie constitue une barrière à l’entrée et un facteur clé de succès sur le marché, ainsi depuis 10 ans, le groupe produit en interne les plateformes propriétaires nécessaires à son activité et pour certaines ouvertes en mode ASP. Send’it : Plateforme de production de SMS pour la gestion de la relation client ; Ad’it : Ad serveur publicitaire mobile ; Track’it : Tracking de la performance des campagnes publicitaires mobiles ; Smartbuilder : CMS web mobile et distribution de contenus mobile. Depuis 2011, le groupe anticipant un décollage du marché a décidé de concentrer une part importante de ses ressources sur la publicité mobile au travers de ses différentes filiales. Avec près de 3M€ de CA en 2013 sur le segment, LDMServices pèse 6% du marché total français du display mobile et plus de 10% du premium. Le groupe se situe ainsi parmi les cinq premiers intervenants du display mobile. netADge place LDMServices au cœur de la nouvelle création de valeur sur le marché de la publicité digitale: Le mobile associé au RTB, et complète les positions du groupe sur la chaine de valeur en amont et en aval de l’achat média. C’est l’occasion pour LDMServices de poursuivre son développement international et bénéficier ainsi de tout le potentiel du marché RTB mobile.
  • 8. Contact Christophe Sauvan Christophe.sauvan@ldmobile.net +33 6 85 22 64 04 Press Contact 8