• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
839
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Schéma Régional de Cohérence Écologique en Midi-Pyrénées Mêlée Géomatique - 24 novembre 2011 - 1
  • 2. Plan de la présentation•  Le cadre : le Grenelle de lenvironnement et sa territorialisation•  La Trame verte et bleue (TVB)•  Le Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) 2
  • 3. Le cadreLe Grenelle de lenvironnement et sa territorialisation 3
  • 4. Le contexte du SRCE"  Le Grenelle de lenvironnement : Loi Grenelle I et loi Grenelle II"  La Territorialisation du Grenelle 4 grands thèmes  Lutter contre le changement climatique SRCAE d’ici juillet 2011  Préserver et gérer la biodiversité et les milieux naturels SRCE d’ici fin 2012  Préserver la santé et lenvironnement  Instaurer une démocratie écologique 4
  • 5. La Trame verte et bleue (TVB) 5
  • 6. Qu’est ce que la biodiversité?La diversité génétique La diversité des espèces et des milieux Le fonctionnement des écosystèmes et les interactionsC’est la diversité du vivant, c’est la vie sur Terre 6
  • 7. A quoi sert la biodiversité? « Les services rendus à l’homme » Services dapprovisionnement : Aliments, matériaux, eau douce, bioénergies, médicaments… Services de régulation : climat, épuration de l’eau, qualité de l’air… Services culturels : loisirs, esthétique, bien-être, variété des paysages, qualité du cadre de vie… 7
  • 8. Pourquoi la biodiversité est elle menacée? Equivalent à un département tous les 10 ans èmes Source illustrations : AUDIAR 2005 Taux actuel extinction espèces entre 100 et 1000 fois plus élevé que le taux moyen extinction 8
  • 9. Nécessité de mieux prendre en compte biodiversité,le plus en amont possible, à toutes les échelles et demanière partagée avec les acteurs du territoire Trame Verte et Bleue Un nouvel outil daménagement durable duterritoire issu du Grenelle de lenvironnement en faveur de la biodiversité 9
  • 10. TVB : définition Espaces naturels importants pour la préservation de la biodiversité dont tout ou partie desVERTE espaces protégés * + Corridors écologiques permettant de les relier * + Couverture végétale permanente le long certains cours deau Cours d’eau, parties de cours d’eau ou canaux classés*BLEUE + Zones humides nécessaires pour les objectifs de la DCE* + Autres cours d’eau, parties de cours d’eau ou canaux et zones humides importants pour la préservation de la biodiversité * * éléments identifiés lors de lélaboration des schémas régionaux de cohérence écologique 10
  • 11. Réservoirs de biodiversité : Zones vitales, riches en biodiversité, où les individuspeuvent réaliser l’ensemble de leur cycle de vie 11
  • 12. corridors écologiques : Voies de déplacement empruntées par la faune et la flore qui relient les réservoirs de biodiversitéRéservoirs de biodiversité : Zones vitales, riches en biodiversité, où les individuspeuvent réaliser l’ensemble de leur cycle de vie 12
  • 13. Continuités écologiques : corridors écologiques :Association des réservoirs de Voies de déplacement biodiversité et des corridors empruntées par la faune et la écologiques flore qui relient les réservoirs = sous-trames de biodiversité Réservoirs de biodiversité : Zones vitales, riches en biodiversité, où les individus peuvent réaliser l’ensemble de leur cycle de vie 13
  • 14. Continuités écologiques : corridors écologiques :Association des réservoirs de Voies de déplacement biodiversité et des corridors empruntées par la faune et la écologiques flore qui relient les réservoirs = sous-trames de biodiversité Trame verte et bleue : Réservoirs de biodiversité : Zones vitales, riches en Ensemble des continuités biodiversité, où les individus écologiques (forestière, peuvent réaliser l’ensemble de littorale, aquatique, leur cycle de vie bocagère…) multifonctionnalité… 14
  • 15. Le Schéma régional de Cohérence Ecologique ( SRCE) 15
  • 16. SRCE : quel contenu? 1ère phase en MP sur 18 mois avec BE Ecotone + ContrechampLes enjeux et la cartographie (janvier 2011 à juin 2012)a)  Une présentation et analyse des enjeux régionaux relatifs à la préservation et à la remise en bon état des continuités écologiques ;b)  Un volet identifiant les composantes de la TVB ;c)  Une cartographie comportant la TVB au 1/100 000ème ;Les pistes d’action (janvier 2012 à fin 2012)d)  Les mesures contractuelles à privilégier pour assurer la préservation voire la remise en bon état de la fonctionnalité des continuités ;e)  Les mesures prévues pour accompagner la mise en œuvre des continuités écologiques pour les communes concernées. 16
  • 17. SRCE: quelle prise en compte? compatibilité Documents de planification etOrientations projets de lÉtat et de ses nationales prise en établissements prise en compte compte Schéma Choix stratégiques régional  Enjeux nationauxet transfrontaliers de cohérence Guide méthodologique écologique Documents depour les SRCE prise en planification compte et projets des collectivités prise en compte SDAGE 17
  • 18. SRCE: méthodologie Libre choix de méthode dans un cadre national5 critères de cohérence nationale:  Cohérence sur les espèces TVB : Faune / Flore  Cohérence sur les habitats TVB  Cohérence sur les zonages existants Zonages obligatoirement pris en compte (cœurs de parcs nationaux, réserves naturelles nationales et régionales, réserves biologiques, APPB) + zonages à analyser au cas par cas (Natura, Znieff…)  Cohérence sur les milieux aquatiques et humides  Cohérence interrégionale et transfrontalière‫‏‬ 18
  • 19. SRCE 1ère phase : méthodologieDouble approche du SRCE en Midi-Pyrénées  Co-élaboration(3 vagues d’atelier de co-élaboration organisées)  Travail scientifique et technique basé notamment surl’écologie du paysage (vision globale du territoire qui permetd’intégrer le facteur humain) 19
  • 20. SRCE 1ère phase : méthodologieCarte d’occupation du sol basée sur Corine land Cover +  Le registre parcellaire graphique (RPG) de l’ASP,  La BDTOPO de l’Institut Géographique National,  La BDALTI de l’IGN,  La BDCARTHAGE de l’IGN.Regroupement des différentes classes d’occupation du sol en 5 grandescatégories jugées pertinentes au regard d’une approche TVB : territoiresartificialisées, territoires agricoles, forêts et milieux semi naturels, zoneshumides, milieux aquatiques 20
  • 21. SRCE 1ère phase : méthodologieSous-trames:Un type de milieu correspond à une sous-trame avec desréservoirs de biodiversité et des corridors biologiques. Unesous-trame est constituée de l’ensemble des types d’occupationdu sol correspondant à un milieu donné.L’ensemble de ces sous-trames constitue la TVB.Sous-trames envisagées en MP : milieux forestiers de plaine /d’altitude, milieux ouverts et semi-ouverts de plaine / d’altitude,milieux humides, milieux aquatiques. 21
  • 22. SRCE 1ère phase : méthodologieRéservoirs de biodiversité:Utilisation des zonages réglementaires, de labellisation ou deconnaissance (zonages pris en compte intégralement + espacesexaminés au cas par cas).Corridors:Identification des corridors baséesur le principe de perméabilité. 22
  • 23. Pour en savoir plus… www.trameverteetbleue.fr http://extranet.srce.midi-pyrenees.developpement-durable.gouv.fr/ (utilisateur est : srce - mot de passe : srce-mp31)Personnes à contacter:DREAL Midi-Pyrénées :Stéphanie Flipo stephanie.flipo@developpement-durable.gouv.frConseil Régional Midi-Pyrénées :Marie Genet marie.genet@cr-mip.fr 23
  • 24. Merci de votre attention 24