SP2-1: Créer les bonnes passerelles entre information géographique et OPEN DATA - •	Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le  géoportail du CRIGE-PACA
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

SP2-1: Créer les bonnes passerelles entre information géographique et OPEN DATA - • Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACA

on

  • 660 views

 

Statistics

Views

Total Views
660
Views on SlideShare
567
Embed Views
93

Actions

Likes
0
Downloads
12
Comments
0

1 Embed 93

http://www.teleparc.net 93

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • INSPIRE / OPEN DATA : définition, cadre, objectif INSPIRE : Cadre réglementaire pour le partage d’informations géographiques produites dans un cadre professionnel entre autorités publiques européennes. Cadres : Directive Européenne INSPIRE, Transposition en droit français, décrets d’applications, Règlements européens, modèle de données et modalités du partage entre autorités publiques … sont définies, ou cours de définition. Ces différentes obligations s’imposent peu à peu d’ici à 2019. Les autorités publiques productrice de données Géographiques incluses dans l’une des annexes INSPIRE sont, ou seront (selon les thèmes), obligés de mettre à disposition des autorités publiques européennes leurs données dans des formats interopérables et selon des procédure d’accès harmonisées et réglementaires. L’objectif d’INSPIRE est de favoriser l’ouverture d’un macro système d’information environnemental public dont l’objet et d’améliorer les politiques de protection de l’environnement par un accès ouvert aux données produites par tous les acteurs publics. (et par conséquent de favoriser des économies d’échelles pour la dépenses publiques par la mutualisation de données entre acteurs publics ex: ne pas produire des données déjà produites par son voisin. Open Data : Ouverture multithématique des données produites par un acteur public dans le cadre de l’exercice de ses missions de services publiques à l’attention de tous, notamment des entreprises et des citoyens. La mise à disposition est réglementaire, les modalités ne le sont pas (ou pas encore…) L’IG est souvent concerné dans la mesure ou 80% des données produites par une collectivités sont géo localisables, mais l’open data concerne tous types de données (budgets, rapport, études, IG, statistiques…). Pour le moment il existe un cadre réglementaire (directive PSI et transposition en droit français) mais peu de modalités de diffusion ne sont imposées (si ce n’est les catalogues de données), il n’y a pas de modèles de données, de formats ou de modalités de mises à dispositions obligatoires. Mettre à disposition ses données à tous est une obligation qui s’impose peu à peu. Au-delà du cadre réglementaire l’engagement plus ou moins proactif des autorités publiques vers l’open data relève aujourd’hui principalement de choix politiques (création d’un portail, accroissement des lots de données ouverts, communication et politique économique) La finalité des politiques Open Data est de faire bénéficier aux acteurs privés et aux citoyens des énormes potentialités que représentent les millions de données produites par un acteur public dans le cadre de ses missions, autant en terme de développement économique (acteurs privés) que de renouvellement, amélioration ou dématérialisation du service public (citoyens) « fil directeur » autour de ces 2 notions Ces deux dynamiques (INSPIRE et Open Data), malgré leur marche commune vers un partage et une ouverture des données publiques accrus, ont des finalités différentes et ne prennent pas corps dans un même cadre, s’adressent à des corps de la société civiles européennes différents et n’ont pas les mêmes publics cibles et ni les mêmes objectifs Une fois ces bases énoncées, il s’agira aujourd’hui de décrire plus précisément ces deux dynamiques ainsi que d’envisager les passerelles qu’elles représentent l’une pour l’autre.
  • Réglementation Quelles sont les contraintes et qu’est-ce que ça implique : - INSPIRE : IGN (mai 2012 sinon amendes) Open data : CRIGE PACA (cadre règlementaire, grandes étapes : peux développer à l’oral) - Loi de 1978 : Loi CADA - Directive Européenne PSI, 2003 - Transposition en droit français, 2005 - Décrets et circulaires de 2011 Gratuité Terme de « gratuité » un peu provoc. Parallèle à faire avec le vieux débat d’il y a qqs années et dans lequel GC a du aussi « exister » comme les autres éditeurs : le monde du libre (Open source) avec « free » qui n’est pas forcément synonyme de gratuit mais de « libre ». Inspire voire l’Open Data (même si) se positionnent, la comparaison s’arrête là, sur la même philosophie, les mêmes aspects! Nécessaire de préciser la gratuité selon le type de données : - gratuité à usage non commercial (« modèle » INSPIRE) gratuité commerciale (« modèle » Open data) > ex côté IGN : intérêt évidemment d’aborder la diffusion du RGE, les contraintes de la DCM (explication, formalisme, limite d’usage …) > ex côté CRIGE : « gratuit » dans le sens « déjà payé » et mise à disposition en accès libre mais il ne faut pas oublier le coût de la donnée derrière (voire la possible coût de diffusion qui peut aussi être une réalité). Ici la notion de Service Public (cf politique de mutualisation et partenariale du CRIGE) Remarque générale Sous ce terme de gratuité, nous pourrions (devons?) aborder la problématique des licences. Il pourrait illustrer voire illustrer ici aussi par 2 grands types de licence, 2conceptions différentes : Celle des producteurs de données (en général institutionnels plus privé s). Ex : lic.. « étendue » celles que l’on retrouve dans l’Open Data et les données publiques ouverte : cf la dernière publié mi-octobre par Etalab (lO/Ol) mais aussi les autres dont 2 principales : ODBL et la CGR de l’APIE v2. Il est également possible dans des licences APIE d’avoir une réutilsation tarifée n’y a pas une donnée publique mais DES données publiques Plein d’acteurs peuvent produire de la donnée publique. Sphère professionnelle et sphère grand public : deux mondes En effet il y a DES données publiques, voire différents type de données publiques. Avec différents exemples assez différents. D’un côté des «  données citoyennes  » on peut citer le projet OpenStreetMap (OSM) qui vise à produire des données géographiques libres. À la manière de Wikipédia, tous les internautes naviguant dans le Web peuvent contribuer à la création et à la numérisation de cartes. Mais ci nous sommes plus dans le géocollaboratif et la sphère "grand public" (privés, citoyens …) - De l’autre, des « données institutionnelles (acteurs publics ) » que ce soit sous le levier d’action impulsé par INSPIRE ou dans la dynamique plus large de l’Open Data, on retrouve les initiatives de libéralisation des données de toute sorte. En 1 er desquelles les orthophotos, souvent utilisées comme des référentiels, des fonds de plans (les plus connus et prisées des élus et décideurs). Ex : Les groupement de commandes départementaux et infra-dep entre collectivités avec cette mutualisation des acquisitions et cette co-popriété « imposent » une certaine réflexion pour la mise à disposition et donc une logique d’ouverture d’accès voire de gratuité. D’où la nécessité de mise en place de « licences type » (ODBL, CRG de l’APIE v2, lO/OI d’ Etalab …). Les données métiers produites par les différents partenaires publics, et souvent touchées par INSPIRE, sont également des données publiques amenées à s ’ ouvrir avec l ’ appui des IDG. les métadonnées Puisque il y a des données publiques d’horizons différents, ca impose une exigence forte de transparence de la donnée et de qualité des sources en rendant obligatoire la mention de la paternité : côté IDG, centre de ressource : ex du PôNT, retour d’expérience sur l’aspect formation sous GC et la mise en place d’un cycle de formation, d’initiation aux métadonnées. Et CRIGE : Comme la mise en place du Géoportail régional (mais généraliste) avec Géosource derrière mais en front un géocatalogue web développé. côté collectivité : au quotidien en tant qu’administrateur de données et retour exp. D’une CL importante « visée » par INSPIRE. Obligation de cataloguer, et en plus normé. Remarque générale Dans l’Open Data c’est une des seules obligations : la métadonnée, du moins la documentation mais pas de norme imposée (trop complexe pour l’instant car cela ne concerne pas que le domaine de l’IG) mutualisation et standardisation Quand on évoque les 2 thèmes couverts, on pense nécessairement à l’échange de données et à la nécessité induite d’un formalisme d’échange : C’est avant tout l’impact d’INSPIRE qui impose ce formalisme, cette mise en place de métadonnées normalisées. C’est une chance par rapports aux autres données publiques non visées par la Directive. Certes plus complexe, compliqué et long à mettre en œuvre (planning jusqu’à 2020). Les conséquences d’INSPIRE sont plus « carrées » que dans l’Open Data : tout est imposé, normalisé car nous sommes dans un usage professionnel sur la thématique environnementale et plus institutionnel. L’Open Data ne normalise pas et ne concerne pas que ‘IG. Il y a juste dans ce courant qui prend de plus en plus d’ampleur, l’obligation de documentation (pas normatif). Tout est à faire encore mais cela va sûrement aller plus vite. Une question ici dans l’OD serait de savoir si c’est légitime et judicieux de normaliser.?

SP2-1: Créer les bonnes passerelles entre information géographique et OPEN DATA - •	Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le  géoportail du CRIGE-PACA SP2-1: Créer les bonnes passerelles entre information géographique et OPEN DATA - • Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACA Presentation Transcript

  • Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACARomain BUCHAUT, Coordinateur du Réseau Géomatique Régional – CRIGE-PACA
  • regionpaca.fr Quand le portail OPEN DATA régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACARomain BUCHAUT, Coordinateur du Réseau Géomatique Régional – CRIGE-PACA
  • Les axes abordés de la gouvernance entre la plateforme Open Data et celle géomatique en PACA• La définition des objectifs et de la feuille de route• L’organisation du dispositif (organes de gouvernance)• Le dispositif de prise de décision et d’arbitrage• Le dispositif d’animation partenariale• Les impacts organisationnels
  • Le programme régional open dataUn projet relevant de l’action stratégique de la Région en matière de servicepublic régional, de démocratie, d’innovation, de développement économiqueet de soutien à l’écosystème numérique.Un projet interne à l’administration régionale et transversal, à construireavec les services et directions concernés.Un projet externe, fédérateur et fortement partenarial.
  • Un programme qui répond à une ambition régionale forte Impulser, animer et fédérer un projet partenarial d’ouverture des données publiques en Provence-Alpes-Côte d’Azur : -en s’engageant résolument dans une démarche open data en interne à la Région ; -en impulsant le mouvement sur l’ensemble du territoire régional et en proposant un partenariat à l’ensemble des collectivités et des territoires ; -en facilitant le partage et l’accès aux ressources; en favorisant la rencontre entre les producteurs et les utilisateurs de données; en suscitant les fertilisations croisées et en développant les partenariats entre les différents acteurs.
  • La mise en œuvre• Point de départ : délibération cadre du 16 décembre 2011 votée à l’unanimité- engager la Région dans une démarche ambitieuse d’ouverture de ses données publiques;- accompagner les partenaires publics et privés dans la libération de leurs propres données et rendre leur accès possible à travers le portail régional• Assemblée plénière du 29 juin 2012 :- Licence Ouverte- Liste des premiers jeux de données à ouvrir
  • La mise en œuvre • Portail open data régional partenarial - Objectifs : Référencer les données ouvertes par l’institution régionale mais aussi celles des partenaires régionaux (dans un 1er temps: partenaires de Marseille Provence 2013, collectivités, organismes publics, associations, territoires, PNR, CRIGE-PACA, etc.) désireux de s’inscrire dans la démarche régionale. - Réalisation de la 1ère version du site en interne en collaboration avec la DSI et le Service Information Média e-communication. - Ouverture de la 1ère version du portail début juillet 2012. - Démarche partenariale élargie à l’ensemble des territoires de la région à la mi-2012 (courrier du Président)
  • La mise en œuvre • Données du portail régional partenarial - Une 1ère vague de données de la Région seront ouvertes en téléchargement dès juillet 2012 - Données des partenaires (notamment : CRIGE PACA, Ville de Marseille, Aix, Arles, Aubagne, Martigues, Gardanne, Communauté urbaine MPM, Agences culturelles, Association MP 2013, etc.) ouvertes au cours du 2 e semestre 2012: - soit en téléchargement , - soit en référencement afin de ne pas dupliquer la donnée (fiche de métadonnée avec lien sur le site) - Possibilité de lier des documents administratifs à un jeu de données
  • La mise en œuvre • Données SIG - Région : 9 jeux de données ouverts en juillet sur les thématiques de l’éducation, la mer et le littoral, l’environnement, les transports, l’économie et la formation. - Partenaires MP2013 : transports, environnement, urbanisme, etc. - CRIGE-PACA : - données d’occupation du sol (3 bases de données) - Puis orthophotos HR, Litto 3D, données métiers des organismes publics … Interopérabilité des portails subsidiarité des plateformes
  • L’animation de l’écosystèmeObjectif : animer l’écosystème régional d’innovation numérique pour favoriserl’appropriation, la coproduction citoyenne et le développement d’applicationsinnovantes réutilisant des jeux de données ouvertes.•Susciter un travail partenarial notamment avec:-les territoires de projets et les collectivités, les organismes publics et partenairesproducteurs de données-Un tissu d’innovateurs dense et structuré, des PME régionales innovantes, des écoles etuniversités-Des réseaux régionaux de terrain dans la médiation numérique (associations et réseaudes ERIC/EPN...) sur la co-production et la réutilisation citoyennes des données en lienavec OSM•Capitaliser sur des actions régionales sur l’innovation numérique•Investir des manifestations liées au numérique et à l’innovation (Carrefours despossibles, Start up week-ends, etc.) et des évènements fédérateurs (MP 2013)
  • Un projet partenarial...à l’échelle territoriale • Partenariat au sein de Marseille-Provence 2013 - Projet partenarial d’ouverture de données publiques sur l’ensemble du territoire de la capitale européenne de la culture. - Priorité aux données culture, transport, tourisme. - Données des collectivités partenaires et de nombreux organismes régionaux (CRIGE-PACA, CRT, ARCADE, etc.) disponibles sur le portail partenarial régional - Démarche partenariale élargie à l’ensemble des territoires de la région à la mi-2012.
  • Partenariat... à l’échelle euro-méditerranéenne • Projet stratégique européen MED « HOMER » Objectifs : - Regrouper les acteurs nationaux/régionaux impliqués dans des initiatives d’Open Data; Harmoniser les politiques et les portails d’Open Data sur le bassin méditerranéen. - Open Data dans 5 thèmes clés du bassin méditerranéen: tourisme, culture et patrimoine, agriculture, énergie, environnement. - Sensibiliser sur les bénéfices économiques, sociaux et politiques; expérimenter avec les développeurs et les citoyens. Partenariat : 19 partenaires dont la FING, l’Institut de la Méditerranée, la Collectivité de Corse et le CRIGE-PACA comme partenaire associé; Chef de file européen: Région Piémont (Italie). Budget total : 3 650 437 €; Projet de 36 mois à partir d’avril 2012
  • Le partenariat ... au niveau régional’’Quand le portail OD régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACA’’ ouverture et utilisation de la donnée ouverture et utilisation de la donnée géomatique publique géomatique publique
  •  l’IDG régionale mise en place d’unGéoportail régional échelon visé par INSPIRE rôle charnière à assurer dansl’animation, la coordination entreles échelons infra et supraterritoriaux et à leur demande
  • La fiche 1995 2003 2007 2012 gouvernance Convention Direction CPER 2000-2006 CPER 2007-2013 CPER 2007-2013 régionale de l’Equipement I. Développement des I. Développement de I. Développement de cadre Région PACA territoires l’innovation l’innovation Opérateur : CETE AIX I.3. Société de l’information I.3. TIC I.3. TIC I.3.3. Information I.3.3. Information I.3.3. Information géographiqueM € 1 géographique M € 4,5 géographique M € 4,5 Tour de table PACA CRIGE PACA CRIGE PACA CRIGE PACA Réseau informel entre la Association Loi de 1901 Association Loi de 1901 Association Loi de 1901 structure DRE, la Région, la DIREN, Assemblée générale Assemblée générale Assemblée générale la SCP, l’université et la Conseil de surveillance Conseil de surveillance Conseil de surveillance sécurité civile Directoire Directoire Directoire Publiée au JO/18-01-2003 Animer le Tour de table Développer l’utilisation, la production et le partage d’information missions Développer des outils géographique dans les services publics de la région PACA (collectivités, services de partagés l’Etat, chambres consulaires, associations, établissements d’enseignement et de recherche, établissements publics, …). budget annuel 297 150 € 488 250 € 767 500 € personnel 1,5 ETP CETE Méditerranée 15 organismes 430 organismes 1 177 organismes 1 555 organismes utilisateurs 592 personnes 2 153 personnes 3 238 personnes pôles métiers 10 réunions 25 réunions 15 réunions 1er semestre outils
  • Carte d’identité du CRIGE Statut Association Loi de 1901Date de naissance 2002 Financement Contrats de projet Etat, Région, Départements Cadre volets TIC et Aménagement du TerritoireObjet développer les usages, la production et la diffusion d’information géographique numérique en région budget 2012 8 Directoire personnes Conseil de surveillance 745 000 € Comité technique
  • Principales missionsSpécifier, réceptionner et diffuser en ligne des référentielsgéographiques financés par l’Etat, les collectivités et l’EuropeApporter un appui technique à tous les utilisateurs professionnelsd’information géographique en régionRelayer localement les politiques nationales et porter la parole desusagers locaux à l’échelon nationalAnimer un réseau géomatique régional et coordonner la productionde bases de données métiers
  • ouverture et utilisation de la donnée géomatique publique Etat Producteurs de données Inspire Open data Collectivités territoriales Etablissements publics
  • ouverture et utilisation de la donnée géomatique publique Fixe un ensemble de règles concernant la réutilisation et les moyens pratiques destinés à faciliter la réutilisation de données publiques existantes détenus par des organismes des États membres EU Cadre institutionnel et juridique qui concerne les Inspire autorités publiques et uniquement sur les données ‟Information Géographique‟ (environnementales) Open data Une donnée ouverte (en anglais open data) est une information publique ou privée, qui a vocation à être librement accessible, à l’attention de tous, notamment des entreprises et des citoyens
  • ouverture et utilisation de la donnée géomatique publique Réglementation Gratuité (une) DES données publiques production Mutualisation Métadonnées & standardisation saisie formation AFIGEO - 6 juin 2012
  • Le partenariat ... au niveau régional’’Quand le portail OD régional rencontre le géoportail du CRIGE-PACA’’
  • En 2 mois ces 3 jeux de données ont été téléchargés de nombreuses fois : - Ocsol 2006 : 144 - Ocsol 1999 : 72 - Evolution 1999-2006 : 84
  • La mise en œuvre du programme régional • Quelques jalons sur 2012/2013 - 23 avril 2012 : commencement du projet euro-méditerranéen HOMER ; - Début juillet: ouverture de la 1ère version du portail régional partenarial; - 10 juillet: Journée régionale de sensibilisation (en partenariat avec la FING) auprès des collectivités, entreprises, associations, ERIC, clusters, écoles, et universités ; - Lancement des Trophées Open Data MP2013 avec la CCIMP ; - Fin septembre, après LIFT 2012 : 1ère édition des Ateliers créatifs Open data avec les développeurs, en partenariat avec la FING et MP 2013 ; - Réalisations collectives de prototypes avec étudiants de masters ; - Démarche d’animation dans le réseau ERIC sur la réutilisation citoyenne de l’open data avec l’association régionale Arsenic et OSM ; - Début 2013 : lancement du concours régional d’applications innovantes.
  • L’open data : un projet stratégique et catalyseur quifait « bouger les lignes »• Projet à la fois interne & externe• Conduite du changement : transversalité, décloisonnement, contournement des silos, subsidiarité• Nouvelle posture de l’acteur public• Dimension partenariale et de mutualisation territoriale essentielle• Implique une vision de l’empowerment citoyen• Catalyseur de l’open d’innovation dans le champ numérique territorial : fertilisation croisée, co-production avec les usagers• Besoin d’animation de l’écosystème AFIGEO - 6 juin 2012 27