Your SlideShare is downloading. ×
Réseaux Sociaux
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Réseaux Sociaux

7,445
views

Published on

Présentation sur les réseaux sociaux. Ce document est sous licence Creative Commons Canada http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/

Présentation sur les réseaux sociaux. Ce document est sous licence Creative Commons Canada http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/

Published in: Technology

1 Comment
11 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
7,445
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
14
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
1
Likes
11
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. TOUT CE QUE LES PARENTS DEVRAIENT SAVOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX FACEBOOK ET MYSPACE COMMENT S’Y RETROUVER
  • 2. Origine de la conférence…
    • Un article du NY Times a attiré mon attention car il montrait le fossé entre les générations. Une maman branchée face à son adolescente et comment la maman a joint Facebook "juste pour voir" et les répercussions positives et négatives de ce geste
  • 3. Origine de la conférence…
    • Mise en situation : une mère journaliste qui se sent toujours "jeune et hip" avec une fille adolescente qui décide d'investir Facebook pour interagir dans l'univers de sa fille.
  • 4. Origine de la conférence…
    • Action (maman): recherche et demande de devenir "amie" avec les ami(e)s de sa fille et sa fille elle-même.
    • Réaction (fille) : ok des ami(e)s mais silence de sa fille.
    • Action (maman) : La mère est informée des faits et gestes des ami(e)s via les mini nouvelles et le fil de diffusion allant jusqu'aux statuts : je suis au centre d'achats, etc
    • Réaction (fille) : Silence de sa fille
  • 5. Origine de la conférence…
    • Action (maman): Recherche d'ami(e)s de sa génération et découverte de l'aspect ludique de Facebook pour elle-même.
    • Réaction (fille) : Sa fille brise le silence et réagit avec colère et un peu de mépris. Pas cool.
    • Action (maman) : consultation d’un psychologue qui ne trouve pas l'idée fameuse Mais Facebook c'est cool et amusant. Donc elle reste
    • Réaction (fille) : Ultimatum de sa fille de retirer ses ami(e)s de son profil immédiatement.
  • 6. Origine de la conférence…
    • Action (maman) : Refus de la mère.
    • Réaction (fille): La fille donne un accès limité à son profil et avec un ton mordant et sarcastique demande à sa mère de se trouver un autre hobby.
    • CONCLUSION
    • Facebook c'est aussi le miroir de vos relations parents - ado et de la vie réelle. Toutes les générations sont sur les réseaux sociaux et essayer de "contrôler" qui s’y trouve, est futile. Il est beaucoup plus payant de "contrôler" qui peut nous rejoindre.
  • 7. Les réseaux sociaux…
    • Applications d'Internet qui relient des amis, des associés, des partenaires de travail, des individus et qui regroupent une variété d'outils tels que le blogue, le clavardage, l'échange de documents, etc.
  • 8. Les réseaux sociaux…
    • Les réseaux sociaux populaires sont apparus en 2002 avec Friendster, puis MySpace en 2003 et Facebook en 2004.
    • Réunissant contacts, relations interpersonnelles, publicité, marketing et ajoutant l’importance du sentiment d’appartenance à un groupe, ces réseaux sociaux sont devenus incontournables.
  • 9. Facebook : un peu d’histoire…
    • Site web de réseau social créé en 2004 qui rassemble les étudiants universitaires et puis plus tard, les étudiants des écoles secondaires (2005).
    • Depuis septembre 2006, tout individu avec un courriel valide et âgé de plus de 13 ans peut devenir membre de Facebook.
    • En mars 2008, une interface en langue française est disponible.
  • 10. Facebook : des chiffres…
    • Entreprise de plus de 500 employés (mars 2008), des revenus de plus de 150 millions $US provenant principalement des revenus publicitaires.
    • Avec plus de 69 millions d'usagers actifs dans le monde dont près d'un million au Québec, Facebook est le site de réseau social à la mode juste derrière son compétiteur, MySpace.
    • Au Québec, les usagers de Facebook sont surtout des adultes entre 18 et 24 ans. Près de 61,3% disent avoir un profil Facebook, suivi de près des 25-34 ans (50%).
  • 11. MySpace : un peu d’histoire…
    • Fondé en 2003, unilingue anglais puis multilingue, MySpace est la création d'employés de Universe qui étaient des usagers de Friendster et qui en 10 jours ont élaboré une première version de MySpace.
    • MySpace est racheté en 2005 par News Corporation du milliardaire Rupert Murdoch (Fox, TimeWarmer, The Wall Street Journal, etc.) pour 580 millions de dollars. MySpace a signé une entente commerciale pour des publicités avec Google pour 900 millions de dollars.
  • 12. MySpace : des chiffres…
    • Près de 110 millions d'usagers actifs mensuellement mondialement, MySpace est le site web de réseau social le plus utilisé mondialement (#6). Mais au Canada, MySpace est au 11e rang des sites les plus utilisés derrière Facebook (#3 des sites les plus utilisés au Canada.
    • 85% des utilisateurs de MySpace ont plus de 18 ans.
  • 13. Réseaux sociaux : mode ou phénomène durable…
    • Les réseaux sociaux, Facebook surtout, posent le problème de la vie privée et ses limites dans le monde virtuel et ses conséquences dans le monde réel.
    • Immenses réseaux publicitaires en plus d'être des réseaux sociaux, il faut y naviguer en toute connaissance de cause et être conscient des informations que nous divulguons, fournissons et partageons.
    • Ce sont des outils de divertissement au même titre que les jeux vidéos avec un prix à la clé.
  • 14. Vie privée et vie publique…
    • «  Quand on est sur le Web la vie privée n'existe plus. Tout ce qu’on y fait devient des aveux ou des renseignements sur nous dont la traçabilité est universelle et permanente. »
    • - René Villemure Institut québécois d'éthique appliquée"
  • 15. Vie privée et vie publique…
    • La ligne est mince entre personnalité publique et personne privée et les réseaux sociaux grugent de plus en plus l'espace privé.
    • Il devient très difficile de maintenir une distance entre le réseau du travail et le réseau personnel, le réseau professionnel et le réseau d'amitié.
  • 16. Vie privée et vie publique…
    • Adolescents et parents, employés et patrons, étudiants et professeurs partagent maintenant les mêmes espaces, les même réseaux sociaux.
    • Ce qui rend les possibilités de collisions très risquées. Avec comme conséquences des dommages collatéraux très importants, tels que perte d'emploi, harcèlement, conflits familiaux, etc.
  • 17. Vie privée et vie publique…
    • Les inscriptions et créations de comptes dans les réseaux sociaux deviennent de plus en plus faciles avec des paramètres par défaut qui ouvrent la porte à une diffusion d'informations personnelles à grande échelle: du numéro de téléphone, à l'adresse physique.
  • 18. Vie privée et vie publique…
    • Chez Facebook, ces paramètres par défaut demandent plusieurs étapes pour les rendre moins ouverts. De plus, à chaque fois qu'un membre se joint à un nouveau groupe, intègre une nouvelle application, le processus doit être répété à nouveau.
    • Le partage non désiré d'informations personnelles est très grand avec le réseau social Facebook.
  • 19. Vie privée et vie publique…
    • Par contre, MySpace est plus simple d'utilisation et plus transparent. Les profils sont publics ou amis seulement. Le choix de profil accessible par les "amis" seulement est plus sécuritaire et de beaucoup que les paramètres par défaut de Facebook.
    • Ce qui nous amène à nous questionner sur la notion de vie privée et vie publique. Les fils de diffusion des réseaux sociaux, lorsque vos paramètres sont tous ouverts au maximum, c'est comme marcher dans la rue, tout le monde peut nous voir.
  • 20. Vie privée et vie publique
    • Avec l’ajout d’un crieur public derrière soi qui annonce à tous et chacun tous nos mouvements, actions, grimaces etc.
    • Sentiment d'envahissement et promotion du voyeurisme comme "la norme". Cela change la façon que l'on voit, perçoit les autres. Notre cerveau fait des rapprochements consciemment et inconsciemment entre les informations diffusées, changeant nos façons d'interagir.
  • 21. Vie privée et vie publique…
    • Lorsque l'information est visible, disponible nous la percevons, l'absorbons et la traitons consciemment et inconsciemment.
  • 22. Vie privée et vie publique
    • Consciemment : Justine lit Laurence Durrell en ce moment (application bookshelf Facebook)
    • Inconsciemment : wow, Justine dépense beaucoup chez  Amazon (si les paramètres de diffusion d'achats (beacon) ne sont pas fermés et qu'ils annoncent tous les achats fait par Justine à la minute près quotidiennement).
  • 23. Vie privée et vie publique…
    • Cette avalanche d'informations change votre relation avec les autres et donne l'impression d'une fausse intimité. Il efface l'espace personnel "physique" avec les autres, l'effet c'est mon "ami" alors que nous sommes tous et chacun des étrangers qui ont quelques hobbies, lectures ou intérêts communs.
    • Cette proximité apporte aussi l'impression trompeuse que les personnes avec qui nous sommes en contact sont véritablement proches de nous et peut amener à de profonds désappointements.
  • 24. Gérer son image publique
    • Le vice-président de Bélairdirect précise : "Nous ne voulons pas obtenir d'informations autres à propos des individus auxquels nous nous adressons". Ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont cette retenue.
    • Des entreprises avec pignon sur rue sur Facebook, telles Garage, les boutiques de vêtements pour adolescentes permettent d'ajouter un article de son catalogue sur sa page personnelle de Facebook.
  • 25. Gérer son image publique
    • Le public cible des adolescents qui passent beaucoup d'heures sur Internet, qui ne lisent pas les journaux ou les publicités; ils sont donc une cible privilégiée pour l'utilisation de ces réseaux sociaux.
    • La cyber-réputation ou veut-on être un livre ouvert pour tous et chacun?
    • Près du deux tiers des employeurs sont inscrits dans les réseaux sociaux sous un faux nom, question de vérifier, scruter le profil des ses employés actuels ou futurs.
  • 26. Gérer son image publique
    • Pour bien gérer son image publique , sa réputation, il faut posséder quelques notions fondamentales.
  • 27. Gérer son image publique
    • 1
    • La notion d'information privée est morte.
    • Dès que nous mettons une information sur la grande toile, elle se retrouvera peut-être accessible quelque part.
    • Si nous inscrivons des informations sur les réseaux sociaux tels Facebook, MySpace, Bebo, LiveJournal, Vox, nos informations ne nous appartiennent plus en entier et cela est une certitude.
  • 28. Gérer son image publique
    • 2
    • De plus, pas moyen de les effacer ou les détruire. Du moins, pas facilement et pas complètement.
    • Un compte Facebook n'est jamais détruit; il est seulement inactif ou non accessible.
    • Une demande de radiation peut être faite directement à Facebook depuis février 2008, mais rien ne garantit que votre profil sera effacé complètement.
  • 29. Gérer son image publique
    • Les informations sont toujours dans les serveurs Facebook pour leur usage et l'usage de leurs clients par exemple: Bélairdirect, Couchetard et CAA Québec ont acheté la liste des usagers Facebook du Québec et de l’Ontario.
    • Ils ont envoyé une publicité à leurs nouveaux "amis" durant la semaine du 7 avril. Bélairdirect s'est servi de l'adresse de résidence des usagers Facebook pour cibler son "marché".
  • 30. Gérer son image publique
    • Quelques conseils :
    • 1
    • Il faut être pro-actif.
  • 31. Gérer son image publique
    • Les paramètres par défaut des réseaux sociaux sont toujours à réviser et vérifier pour confirmer s'ils correspondent à notre degré de tolérance d'ouverture de notre vie aux autres.
    • Dans Facebook cela demande une attention très soutenue car toutes nouvelles applications, nouvel "ami", nouveaux "trucs" s'installent avec leurs propres paramètres par défaut qui ne correspondent probablement pas aux vôtres
  • 32. Gérer son image publique
    • 2
    • Il faut se créer une identité Internet publique
  • 33. Gérer son image publique
    • Une identité qui sera accessible et avec laquelle vous serez à l'aise même si votre famille, votre patron la trouve par hasard. C'est l'équivalent internet d'une carte de visite et d'un CV tout en un.
    • S'assurer que cette identité est facilement repérable. Faire des tests avec Google.
  • 34. Gérer son image publique
    • Un blogue public fait très bien l'affaire.
    • Toutes les entreprises font maintenant de la recherche sur les candidats pour un poste sur les réseaux sociaux.
    • Assurez-vous que votre identité Internet publique soit l'information qu'ils trouvent.
  • 35. Gérer son image publique
    • 3
    • Dire non aux fonctions de recherche de profils .
  • 36. Gérer son image publique
    • Par défaut, dans les réseaux sociaux, vous êtes dans le bottin.
    • Si vous êtes à l'aise à être dans le bottin, pas de problème, la tolérance varie selon les individus.
  • 37. Gérer son image publique
    • 4
    • Essayez de visualiser les ramifications lorsque vous joignez un groupe .
  • 38. Gérer son image publique
    • Surtout sur le réseau Facebook. Est-ce que devenir membre du groupe X donne automatiquement accès à mon profil, mes photos, etc., aux membres de ce groupe?
    • Est-ce que mon adhésion à ce groupe est publique automatiquement? Est-ce que la liste des membres de ce groupe est publique?
  • 39. Gérer son image publique
    • Si vous répondez oui à une de ces questions, demandez-vous  ensuite celle-ci: est-ce que je peux tolérer que mon patron, mes collègues de travail, ma famille, mon voisin soient au courant que je fais partie de ce groupe.
  • 40. Gérer son image publique
    • Tout est dans le degré de tolérance.
    • Encore plus si la personne
    • est d'âge mineur.
  • 41. Gérer son image publique
    • 5
    • Donner la même importance à vos données photographiques et multimédias que vos
    • données textuelles .
  • 42. Gérer son image publique
    • Encore plus pour les photographies et les vidéos.
    • Vous pouvez vous retrouver la "vedette" de publicité non désirée.
  • 43. Responsabilités et choix
    • Pour plusieurs personnes leurs interactions sur Facebook sont comme des conversations entre amis dans un restaurant, dans un salon.
    • Excepté qu'il y a des milliers, voir des millions de personnes dans le salon qui écoutent la conversation de vos activités de la fin de semaine.
  • 44. Responsabilités et choix
    • Il faut être conscient de la longévité et de l'accessibilité de nos actes sur internet et surtout sur les réseaux sociaux.
    • Plus du tiers des firmes avouent éliminer des candidats sur la base des vérifications sur internet. L'éventail varie de photographies un peu délicates, des propos discriminatoires ou à caractères religieux ou sexuels peuvent très facilement éliminer un candidat.
  • 45. Responsabilités et choix
    • Mais c’est juste un divertissement!
    • Comment connaître "sa réputation"
    • sur le Web?
  • 46. Responsabilités et choix
    • Avez-vous déjà entré votre nom dans les moteurs de recherche? Sans doute que vous aurez des surprises. Certaines bonnes, d'autres beaucoup moins.
    • L'information trouvée sur le Net est publique et peut être utilisée par l'employeur.
  • 47. Responsabilités et choix
    • Il faut être informé pour porter un jugement sur nos actions sur les réseaux sociaux.
    • Parce que nous sommes responsable et imputable de nos actions, de nos gestes et des conséquences qui en résultent.
  • 48. Responsabilités et choix
    • Les contrats que nous acceptons. Faut-il les lire?
    • OUI
    • Même s’ils sont longs, écrits petits et ennuyants?
    • OUI