• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Exemple facebook pontivyjournal
 

Exemple facebook pontivyjournal

on

  • 729 views

 

Statistics

Views

Total Views
729
Views on SlideShare
216
Embed Views
513

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 513

http://web.publihebdos.com 469
http://www.scoop.it 44

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Exemple facebook pontivyjournal Exemple facebook pontivyjournal Document Transcript

    • Internet > www.pontivyjournal.fr - Page Facebook > 746 voyageurs Chaque semaine, nous revenons sur les débats qui > En terre ou en cendres ? animent la page Facebook de Pontivy Journal. Le prin- La question de Pontivy Journal : à l’heure où les communes créent ou agrandissent leur crématorium, vous êtes cipe est simple : vous cliquez sur « J’aime » et vous plutôt pour vous faire enterrer à l’heure de votre mort ou pour vous faire incinérer ? montez dans le train ! À l’intérieur, les voyageurs Il y a bien un changement échangent sur des sujets locaux et/ou d’actualité dans les traditions sur ce sujet grâce à des questions posées par le chef de gare (la toujours très sensible de la mort. L’enterrement n’est rédaction). Et un classement (Top Participation) permet plus l’option prônée par la de mettre à l’honneur les internautes les plus actifs… majorité des personnes. La preuve, dans le train, nos voyageurs sont bien plus > Entendu dans le train nombreux que les autres à indiquer qu’ils opteraient plus volontiers pour se faire ■ Un nourrisson dans le caddie ! incinérer. Mails il faut À la question de savoir qui utilisait désormais le drive pour l’avouer aussi, ils ont bien du faire ses courses, le chef de gare (la rédaction) a bien aimé la mal à aborder le sujet sans iro- réponse de Virginie Madoré : « Gain de temps, d’argent car niser parfois. je compare chaque produit entre les deux grandes surfaces. Et en plus, pas besoin de sortir mon bébé de la voiture ! « Trop glauque » Quand il est né, je me suis demandé comment les mamans pouvaient faire leurs courses avec un nourrisson dans le « Je n’ai pas envie d’en- caddie ! » combrer les cimetières » ■ Triste monde de la consommation (Soazig Jan) ou « J’vais quand même pas occuper 2 ou 3 m2 À une autre question sur ce qu’ils pensaient de la société de qui peuvent servir à autre consommation, le chef de gare a aussi aimé l’intervention chose » (Alain Mehr). C’est d’Anthony Oliviéro : « Nous sommes formatés pour consom- donc sur un ton très léger que mer. Formatés par la publicité dans les médias et à la télé. nos fans ont abordé, dans un Avant, on tentait de réparer ; maintenant, on jette. Nous premier temps, le sujet. Mais sommes dans une société de jetable. Les valeurs de nos au fil de leurs réponses, très Face à la mer ! avec le sujet. Depuis que la famille dernièrement et il a grands-parents se perdent peu à peu. Triste monde ». rapidement, la crémation se loi a changé et que les cen- été incinéré. J’ai trouvé ça détache dans leur choix. Un faux problème cepen- dres sont des restes très dur… Je trouve plus ■ Pas tout le monde dans le même panier « C’est une évidence pour dant dans la mesure où le jar- humains, nous ne pouvons facile de se recueillir devant Le chef de gare a aussi demandé aux voyageurs si toutes les moi, lâche Isabelle le Moing. din du souvenir (avec une pas tout faire. Il est par une dépouille que devant affaires politiques au plus haut niveau de l’État pouvaient dis- Jamais, je ne vais me recueil- urne pour les cendres) est à la exemple, interdit de les une urne », explique Fred créditer les élus locaux de nos communes. Réponse intéres- lir sur la tombe de mes crémation ce qu’est la pierre ramener chez soi ou de les Eric. sante de Valérie Jouvance : « Non, il faut savoir faire la part défunts ; je trouve ça trop tombale à l’enterrement. À diviser ». « Moi, je suis pour l’enter- des choses… certes, les élus locaux représentent la France glauque. Je préfère prendre moins de demander à ce que Une chose est sûre, pour rement… peut-être pace que mais il ne faut pas oublier que ce sont des hommes de ter- un moment quand j’ai envie les cendres soient dispersées Isabelle Kergosien-Weber, l’idée qu’en quelques petites rains, souvent qui travaillent aussi à l’extérieur (agricul- pour penser à eux et me sou- en mer… à partir du moment l’endroit pour déposer ses minutes, un corps devienne teurs, employés, salariés…), et donc perçoivent mieux les venir des bons moments ». où cela est autorisé ! « Géné- cendres est tout trouvé : « Au poussière, me dérange », difficultés de leurs concitoyens (…) » Un sentiment que l’on ralement, ce sont les pom- jardin du souvenir au Bono, répond, de son côté, retrouve chez Mino Rico qui pes funèbres qui s’occupent face à la rivière d’Auray ; Marianne Goret. Et de repren- ne veut pas, en plus « impo- de tous ces autorisations, retour à mes racines, au pied dre alors le commentaire de > La phrase ser à mes proches l’entretien explique Françoise L’Hostis d’un arbre » Idem pour Sonia Corbihan-jegat : « Sou- d’une tombe ». dont la profession est en lien Myriam Gallais : « A Perros- viens-toi que tu es né pous- La question a été suggérée au chef de gare par un voyageur Guirrec sur la côte de Granit sière et que tu redeviendras qui voulait savoir ce que ces compagnons de route avaient pensé poussière ! ». de l’intervention télévisée du chef de l’État (la semaine der- > Peur des insectes… Rose face à la mer et… On notera enfin que d’au- j’m’en fou si c’est interdit ! » nière). Réponse de Pierre-Yves Loïc Jan : « J’en ai assez vu des Les autres raisons invoquées dans leur choix en faveur de tres voyageurs ont un peu pingouins, quoiqu’il est plus manchot qu’autre chose. Ça la crémation sont parfois bien surprenantes. Comme celle contourné la question (Gwen m’exaspère davantage surtout que tout s’écroule en France ». de Laurene D’eurveilher. « Ma grand-mère voulait la créma- Poussière… Lorans, Isabelle Renard…) en tion pour ne pas être en contact avec les insectes. Même soumettant un autre choix, morte, elle ne voulait pas qu’ils s’approchent d’elle ! Je suis Quant aux voyageurs qui préfèrent se faire enterrer à prioritaire pour eux : le don de > Top participation un peu comme elle ». Alors que pour Catherine Le Clezio, leur mort, ils ont aussi des rai- leurs organes. c’est une autre peur qui l’envahie… « Depuis que j’ai appris Le classement Top Participation permet de mettre à l’hon- que des gens avaient été enterrés vivants… ». sons qui leur sont propres. neur les voyageurs les plus actifs dans le train. « J’ai perdu un membre de Gilles Queffélec Des points sont ainsi distribués à ceux qui participent aux débats, répondent aux questions posées par la rédaction, publient dans les événements (lire en encadré). > L’humeur > Le coup de gueule Le classement s’établit sur un mois avec la désignation d’un TGV (Très Grand Voyageur) à chaque fois. Les compteurs seront Les voyageurs du train ne pouvaient échapper cette semaine Le coup de gueule de cette semaine fait bien évidemment donc remis à zéro à la fin de chaque mois. au… poisson d’avril. Le chef de gare leur a donc fait circuler suite à la nouvelle affaire politique au plus haut niveau de Pour ce mois de mars, la victoire revient au Noyalais Michel une fausse information : « Mauvaise nouvelle qui doit être l’Etat (Cahuzac). Il émane de Mino Rico : « Enième coup de Colin, déjà vainqueur en février. confirmée… devant des incertitudes concernant la sécu- gueule contre la classe politique. DSK leur a pas suffi ; dis- Le classement final du mois de mars rité du site, la préfecture envisagerait d’interdire l’accès au crédit total sur ces gens qui nous gouvernent depuis 30 lac de Guerlédan lorsqu’aura lieu sa mise à sec en 2015 ». ans. Mais que nous réserve-t’on encore ? (…) Vraiment, 1. Michel Colin 206 points Et ils ont été plusieurs à faire… le grand plongeon ! ils donnent une bien piètre image de la France… » 2. Georges-Yves Guillot 142 pts 3. Pierre Marteil 120 pts 4. Mafibra Lala 107 pts OPÉRATION PRINTEMPS 5. Alain Mehr 102 pts 6. Isabelle Renard 102 pts > 7 événements 7 événements ont été créés sur la page de Pontivy Journal. Ils permettent à chaque fan de pouvoir participer et s’exprimer. - Coup de gueule : vous permet de publier, bah, des coups Samedi 13 et Dimanche 14 avril 2013 * dans la limite des stocks disponibles de gueule. Vous êtes en colère contre quelque chose, faites vous de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30 (17h le dimanche) plaisir…PONTIVY JOURNAL - VENDREDI 5 AVRIL 2013 - Coup de cœur : c’est l’inverse, vous voulez mettre à l’hon- % 30 neur quelqu’un, quelque chose, c’est par là que ça se passe. % à 10 selon - Faut le voir pour le croire : l’exercice le plus délicat. Publiez vos photos insolites prises sur le vif ou non. - Dans l’objectif : là, c’est pour ceux qui n’arrivent pas à ali- menter l’événement précédent. Vous publiez des photos en tout de articles* genre. Vous participez à des concours photos lancés par la rédac- tion. - Mort de rire : à cet endroit, on s’éclate, on se détend. Publiez vos blagues préférées, vos images rigolottes… Spécialiste bassin, baignade naturelle - A votre service : le coin de la solidarité entre les voyageurs. Poissons, plantes, jets deau, phytoépuration Echangez vos petits trucs qui font la différence… - Par ici les sorties : annoncez vos manifestations locales, cel- Z.A. Belle Alouette - GUILLAC - 02 97 22 46 742 les qui peuvent intéresser vos amis voyageurs.