Your SlideShare is downloading. ×
0
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Classicisme litterature genres
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Classicisme litterature genres

746

Published on

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
746
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le XVIIe siècle La réforme de Malherbe François de Malherbe naquit à Caen dans la famille d’un conseillé au présidial de la ville. Il reçut une bonne éducation et commença très tôt à s’intéresser à la littérature et tout particulièrement à la poésie. Il devient le poète de cour du roi Henri VI, après la mort du roi il reste en faveur auprès de Marie de Médicis, et plus tard , auprès de Louis XIII et Richelieu.
  • 2. Le XVIIe siècle L’Académie française fondée en 1635, sous le règne de Louis XIII par le cardinal de Richelieu est créée pour conférer un poids officiel aux travaux des grammairiens. La mission confiée à l’Académie est claire : « La principale fonction de l’Académie sera de travailler, avec tout le soin et toute la diligence possibles, à donner des règles certaines à notre langue et à la rendre pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences. » (Article 24 des statuts.)
  • 3. Le classicisme La Rochefoucauld  Mme de Sévigné Mme de Maintenon Mme de la Fayette Boileau Racine La Fontaine Molière Fénélon La Bruyère Corneille
  • 4. L a Ro ch e f o u c a u l d François VI, duc de La Rochefoucauld (16131680), avec ses Maximes (1665) Caractéristiques : • rigueur des réflexions • illustrent une thèse pessimiste sur l’homme • dénoncent l’empire de l’amour-propre, source des passions les plus diverses (intérêt, orgueil, vanité) Textes : Réflexions ou sentences et maximes morales 
  • 5. Nicolas Boileau Boileau et le classicisme  L’art littéraire est une imitation de la nature humaine  L’idéal est la vérité : pour plaire, il faut faire vrai  raison n’admet le vrai que lorsqu’il est La vraisemblable : l’exceptionnel sera donc banni  poète aura deux guides Le • les écrivains anciens • la raison, le bon sens La doctrine classique est exposée dansl’Art poétique de Boileau (1674)  
  • 6. Caractéristiques de la doctrine classique  Imitation des anciens (imitation créatrice)  Lien étroit entre l’esthétique et la morale  Nécessité du travail sur la forme  Croyance en un goût absolu permettant de choisir pour chaque idée la seule expression qui la traduira avec un naturel parfait Caractères esthétiques recherchés  mesure  respect des règles  clarté  division par genre
  • 7. Jean Racine Poète tragique français (La FertéMilon 1639-Paris 1699).  
  • 8. Jean de La Jean de La Fontaine (1621-1695), avec ses Fables (1668)Caractéristiques : • écrites en vers • présentent des animaux pour instruire l’homme et lui faire prendre conscience de ses travers • intentions morales • se servent de la satire et du contraste Fontaine
  • 9. Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né à Paris, baptisé le 15 janvier 1622 et mort à Paris le 17 février 1673, est un dramaturge auteur de comédies, mais aussi un comédien et chef de troupe de théâtre français qui s'est illustré au début du règne de Luis XIV.
  • 10. Corneille Pierre Corneille, aussi appelé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », né le 6 juin 16061 à Rouen, mort le 1er octobre 16842 à Paris (paroisse Saint-Roch), est un dramaturge et poète français du xviie siècle.
  • 11. Les différents genres au XVIIe siècle La poésie lyrique L’histoire Le roman Le théâtre

×