Edu 6022 recherche sur le tbi travail 2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Edu 6022 recherche sur le tbi travail 2

on

  • 497 views

 

Statistics

Views

Total Views
497
Views on SlideShare
397
Embed Views
100

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

1 Embed 100

http://www.scoop.it 100

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Edu 6022 recherche sur le tbi travail 2 Document Transcript

  • 1. EDU 6022Technologie et apprentissage à distanceFEUILLE D’IDENTITÉTravail 2 :Recherche sur le Tableau Blanc Interactif (TBI)Nom : CALESTAGNE Prénom : ROXANENuméro d’étudiant : 09270738 Trimestre : Automne 2012Adresse : 260 chemin Poissant Lacst-PaulCode postal : J0W 1K0Téléphone : domicile : 819-587-4727Courriel : roxane.calestagne@uqat.caNom de la personne chargée d’encadrement :Michel RicherDate d’envoi : 10 octobre 2012Réservé à l’usage de la personne chargée d’encadrementDate de réception : Date de retour :Note :
  • 2. Recherche sur le TBIMichel RicherTechnologie et apprentissage à distanceEDU-6022Roxanne Calestagne09270738Maîtrise à la formation à distanceprofil sans mémoireTÉLUQ14 novembre 2012
  • 3. Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distance
  • 4. Recherche sur le TBI iRoxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceTable des matièresIntroduction _______________________________________________________ 1Historique_________________________________________________________ 1Invention / conception / Commercialisation ______________________________ 1Les fonctions du Tableau blanc interactif____________________________ 2Un outil de présentation ________________________________________________ 2Les caractéristiques du TBI ________________________________________ 3Appropriation du TBI_______________________________________________ 3Enseignant ____________________________________________________________ 3Élèves_________________________________________________________________ 4Support aux enseignants___________________________________________ 5Les apports pédagogiques _________________________________________ 5Interactivité____________________________________________________________ 5La mémoire de la classe ________________________________________________ 6La motivation scolaire _____________________________________________ 6Chez les enseignants___________________________________________________ 6Chez les élèves ________________________________________________________ 7Les impacts à la réussite _______________________________________________ 7L’utilité dans les apprentissages ________________________________________ 7Élèves passifs / actifs __________________________________________________ 8Le système de vote_____________________________________________________ 8La planification de l’enseignement __________________________________ 8
  • 5. Recherche sur le TBI iiRoxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceLe rythme de la classe__________________________________________________ 8Les domaines d’apprentissage / disciplines ______________________________ 9En tout temps?? _______________________________________________________ 9Pertinence et équilibre__________________________________________________ 9Les changements observés _______________________________________ 10Le travail collaboratif _____________________________________________ 10Travail coopératif à distance et à grande distance _______________________ 10Conclusion_______________________________________________________ 11Bibliographie ______________________________________________________iiiGlossaire _________________________________________________________ iv
  • 6. Recherche sur le TBI 1Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceIntroductionDepuis quelques années, la technologie de l’information et de lacommunication s’améliore et se développe à une vitesse fulgurante. En effet,les ordinateurs sont de plus en plus performants, internet tisse sa toile àtravers le monde par différents réseaux et les méthodes d’enseignement, deprésentation de la matière ont évolué au rythme de ces nouvellestechnologies. Dans ce document, il sera question du tableau blanc interactif(TBI).Une recherche en profondeur sur cette technologie y sera présentée. Nous yretrouverons donc un historique, les différentes fonctions du TBI, ce qui lecaractérise, son appropriation par les enseignants et par les élèves, lesdifférents apports pédagogique : son interactivité, la mémoire de la classe; lamotivation scolaire : chez les enseignants, les élèves, les impacts sur laréussite, l’utilité; la planification de l’action en classe : le rythme de la classe,les domaines d’apprentissage, les disciplines, le moment approprié dans lestrois temps pédagogiques, la pertinence; les changements que son utilisationa apporté, le travail collaboratif : son utilisation à distance et à grandedistance.HistoriqueInvention / conception / CommercialisationC’est Rank-Xerox crée la conception du TBI. En 1988 au XEROX Parc dePalo Alto qu’est inventé le « LIVEBOARD ». Ce modèle de TBI était déjàd’avant-garde et possédait déjà les technologies que nous utilisonsaujourd’hui pour éviter l’ombrage et aussi pour pouvoir travailler à distance.Par ailleurs, C’est en 1991 que le premier tableau blanc interactif a étécommercialisé au Canada, par la société Smart.
  • 7. Recherche sur le TBI 2Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distancePour aller avec le TBI, il y a deux types de logiciels qui existent. Tout d’abord,Il y a le bloc-notes, qui est fournis avec le tableau. Il varie énormément d’unecompagnie à une autre et il y a de plus en plus de nouvelles fonctionnalitésplus intéressantes les unes que les autres. Par la suite, il y a des logiciels quisont plus spécifiques aux besoins de l’utilisateur et à la discipline que nousdésirons présentés. Un des principaux critères pour pouvoir utiliser un logicielavec le TBI c’est qu’il doit être manipulable à l’aide de la souris et être enmode absolu. Il faut noter que tous les logiciels qui sont fournis avec le TBIsont en constante évolution, il faut donc se tenir à jour pour profiter aumaximum cette nouvelle technologie et des plus récentes découvertes. Deplus, la compagnie SMART offre un outil essentiel, soit une imprimantevirtuelle qui nous permet de pouvoir convertir tout document imprimable enformat Notebook.Les fonctions du Tableau blanc interactifUn outil de présentationDans plusieurs situation, le TBI est un excellent outil de présentation Le TBIest un outil de démonstration irremplaçable. En effet, il est grandement utilisédans la présentation de différent logiciel puisqu’il ce manipule facilement et ilpermet au apprenant de bien suivre le déroulement du cours.De plus, dans le domaine de l’enseignement cet outil était utilisé surtout entant qu’aide à la présentation, soit des contenus WEB, divers documents enPDF, des présentations PowerPoint, etc. Il était alors utilisé au minimum deson potentiel, soit en tant que projecteur.Une autre fonction du TBI consiste en l’annotation des différentes ressources.En effet, cet autre mode de fonctionnement consiste à prendre des notes surle tableau interactif durant la période de cours et de les enregistrer par la
  • 8. Recherche sur le TBI 3Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distancesuite. Ce qui équivalait à l’époque à prendre une photo du tableau utilisé et àl’imprimer. De plus, cette annotation prend un tout autre sens dansl’enseignement, si elle permet de revenir sur le contenu afin de valider lesdifférentes connaissances antérieures des élèves lorsque nous devonspoursuivre une activité ultérieurement. Ce processus permet de créer uncontexte chez les apprenants et ainsi développer la métacognition.Les caractéristiques du TBICe qui caractérise principalement cet outil, c’est qu’il est possible d’effectuerà l’aide de nos doigts tout ce qu’une souris peut faire, et ce, sur un écranimposant. Il est aussi possible d’écrire et de dessiner dessus. Ce qui esttotalement fabuleux lorsque nous voulons présenter certains élémentsdifficiles à intégrer en classe. Comme il y a plusieurs modèles de tableauinteractif qui ont été créés, chacun possède des caractéristiques qui lui sontpropres, il faut donc choisir en fonction de ce que nous désirons produireavec.Appropriation du TBIEnseignantDans son processus d’appropriation, l’enseignant passera trois phases.La première concerne surtout la présentation et l’annotation, elle s’intitule laphase d’initiation.La seconde traite l’exploration des différentes activités qui sont préfabriquéset qui permet de raccourcir le temps de conception des leçons. Elle vise aussila participation des étudiants, qui eux parvienne à être plus actifs en classe etsont ainsi moins passif. Elle a aussi comme but de centrer les élèves dans
  • 9. Recherche sur le TBI 4Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceleur processus d’apprentissage et de les rendre réflexifs en ce qui concerneles différentes démarches qu’ils doivent utiliser.La dernière phase, plus complexe à pour finalité une utilisation qui servira àdévelopper la réflexion de groupe ou collective et l’enseignant sel’appropriera en tant qu’outil d’apprentissage.ÉlèvesChez l’apprenant, il y a trois domaines importants que l’élève développe alorsavec l’utilisation de cet objet technologique.Dans un premier temps, il s’agit de la sociocognition, qui favorisel’exploitation de toutes les ressources disponibles pour les étudiants. En fait,cela lui permet de voir comment une autre personne fait une démarche parexemple en résolution de problème qui sera peut-être différente de la sienne.Il lui sera alors possible de revoir cette démarche et peut-être même de cel’approprié et de l’appliquer lui-même dans ses apprentissages.Dans un second temps, il s’agit de la métacognition, qui favorise unecommunication et une expression de ces différentes réflexions concernant lesapprentissages effectués. Cela permet de percevoir ce que les autresressentent, et de développer différentes interactions.Dans un dernier temps, il s’agit de la conceptualisation, qui elle ce centredavantage sur le processus d’échange dans le groupe, de manipuler aubesoin afin de donner un sens aux différents apprentissages effectuer etd’organiser les différents contenus appris, de construire ses nouveauxsavoirs ainsi que ses nouveaux concepts.
  • 10. Recherche sur le TBI 5Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceSupport aux enseignantsSelon les enseignants et les personnes qui utilisent le tableau blanc interactif,il y a un manque de ressources et de formations afin de pouvoir utiliser cettetechnologie. Souvent, les enseignants se retrouvent démunis, car ils sont peunombreux à recevoir une formation spécifique à l’utilisation du TBI. Souventils doivent être autodidacte et apprendre l’utilisation de cet outil seul, endemandant conseil dans leur entourage ou en faisant leurs propresrecherches. De plus, comme la formation et le temps d’expérimentation sontdes éléments importants en ce qui concerne le TBI, il est difficile auxenseignants de démontrer précisément que les résultats des étudiants ontété affecté par son utilisation. La raison est simple, il a fallu du temps auxenseignants pour intégrer les différentes fonctionnalités.Les apports pédagogiquesInteractivitéDans un premier temps, le tableau interactif favorise entre les enseignants etles élèves une interaction. De ce fait, lorsque l’enseignant utilise cet objet,l’apprenant est plus attentif et sa concentration est meilleure. Mais pour quel’intérêt soit à son maximum, il est essentiel d’utiliser cet outil à son pleinpotentiel et non en tant que simple outil de présentation, car là, il devient demoins en moins intéressant.Lorsque l’enseignant ou le présentateur utilise le TBI, il commendedirectement à l’ordinateur en le touchant, ce qui lui permet d’être plusprésent avec son auditoire.Pour favoriser l’interactivité et l’activité de la par de l’apprenant, il estessentiel pour l’enseignant d’être créatif lorsqu’il développe ses différentscours. Il est important pour l’enseignant de varié ses méthodes
  • 11. Recherche sur le TBI 6Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanced’enseignement, surtout s’il veut pouvoir garder une bonne interactivité dansson groupe et ainsi garder l’attention de ses élèves ou de son auditoire.La mémoire de la classeTout au long du cours, l’enseignant peut enregistrer ce qu’il fait avec cesélèves afin de le visualiser avec eux et ainsi créer des liens plus forts entre cequ’ils doivent apprendre et ce qu’ils ont déjà appris.Lorsque nous utilisons le tableau interactif, nous devons tenir compte desdifférents enregistrements que nous faisons. En fait, lorsque nous effectuonsnotre planification de l’action en classe, il devient plus facile pour l’enseignantqui a enregistrer ce que ces élèves ont fait, de planifier la suite, ainsi il sesouvient en tout temps de la progression de leur apprentissage.La motivation scolaireChez les enseignantsL’utilisation du TBI rend très enthousiasme les enseignants. Ils les utilisentplus souvent.La majorité d’entre eux constatent que le TBI augmente la motivation auprèsdes élèves, car il rend le cours plus attrayant et plus dynamique.Plusieurs pensent que l’utilisation de cette technologie améliorer lerendement scolaire chez les apprenants, même si ces améliorations ne sontpas nécessairement immédiates.Par contre, plusieurs ont constaté que leur charge de travail avait augmentéétant donné qu’ils doivent faire plus de recherche et à l’adaptation desdifférentes ressources pédagogiques. La majorité croient que cette surcharge
  • 12. Recherche sur le TBI 7Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distancene sera en fait que temporaire puisque toutes leurs recherches sera déjà faitepour les prochaines années à venir et donc, plus à refaire.Chez les élèvesLes élèves trouvent que l’utilisation du TBI rend la présentation de la matièreplus attractive, plus amusante. Ils trouvent aussi qu’il est plus facile depouvoir suivre ce que l’enseignant veut leur présenter et lorsqu’il fait del’enseignement explicite ou de la manipulation en classe.Les impacts à la réussiteLa plupart des enseignants qui utilisent le TBI trouvent qui est plusenthousiaste même si la tâche est plus complexe et plus longue. Ils ont aussiconstaté que la motivation affectait aussi les élèves.L’utilité dans les apprentissagesIl est difficile de dire si le TBI est vraiment essentiel pour tous les niveauxscolaires, étant donné que de nombreux enseignants n’utilisent pas le TBI àson plein potentiel. Plusieurs pensent que ce tableau n’est qu’un gadget.Cependant, le gouvernement Libéral du Québec ne voyait pas cela commeun gadget, mais comme un outil que tous les niveaux d’enseignementdevraient posséder. C’est pourquoi qu’il a fait en sorte que toutes les classesdes écoles le possèdent d’ici cinq ans. Mais cela est-ce vraiment nécessaire?C’est la question que tous ce posent étant donné les différentes remises enquestion que les citoyens du Québec ont par rapport à cet anciengouvernement. La question est toujours ouverte, car l’utilité n’a pas été tout àfait démontrée puisqu’il n’y a pas de preuve tangible en ce qui concerne lesdifférents impacts sur la réussite des élèves et des étudiants dans lesdifférentes sphères de l’institution scolaire.
  • 13. Recherche sur le TBI 8Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceÉlèves passifs / actifsLes élèves deviennent passifs lorsque les enseignants n’emploient pas toutesles ressources disponibles pour amener les élèves à réfléchir sur lescontenus à faire apprendre. Afin de rendre les élèves plus actifs dans leurengagement et plus créatif, les enseignants doivent maintenir un rythme etdoivent développer un environnement plus propice aux apprentissages etdoivent être plus dynamique.Le système de voteCertains enseignants utilisent le système de vote et ils ont alors constaté queles élèves participeraient plus et était plus impliquer dans leurapprentissages. Malgré tout, les enseignants ont un certain doute, puisqu’ilsse sont rendu compte que les apprenants pouvaient voter au hasard sanstoutefois réfléchir au contenu à faire apprendre que leur enseignant leur aprésenté. Pour que les élèves développent plus le côté réflexif de leurapprentissage, les enseignants devraient poser, en plus de leur choix deréponses, des questions ouvertes pouvant ainsi amener les élèves à faireune métacognition et ainsi faire divers liens entre ce qu’ils viennentd’apprendre et ce qu’ils connaissent déjà.La planification de l’enseignementLe rythme de la classeDe nombreux enseignants trouvent que le TBI aide à augmenter le rythmedes situations d’apprentissage. Ils présentent le TBI comme étant un bon outilqui aide à faire la transition entre les différents multimédias ce qui diminueconsidérablement le temps entre les différentes ressources à utiliser. Lerythme reste alors soutenu tout au long du cours sans qu’il y ait la moindreinterruption. Toutefois, les enseignants trouvent que la charge de travail est
  • 14. Recherche sur le TBI 9Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distancebeaucoup plus lourde puisqu’ils doivent effectuer des recherches et faire desadaptations aux différentes ressources pédagogiques mise à leur disposition.Par contre, les enseignants pensent que ce processus sera temporairepuisque les recherches effectuées ne sont pas à refaire ainsi que les diversesadaptions.Les domaines d’apprentissage / disciplinesEn ce qui concerne le domaine d’apprentissage ou les disciplines danslesquelles nous pouvons utiliser le TBI, en général, les enseignants l’utilisentpour toutes les matières sans exception, que ce soit en mathématique, enfrançais, en science et technologie, en univers social, etc. Souvent, c’est auprimaire que nous notons un plus grand nombre d’enseignant utilisateur dece tableau.En tout temps??Pour ce qui est de l’utilisation en tout temps, il serait judicieux de dire que lerecours à cette technologie est encore loin d’être utilisée à son plein potentiel.Donc il est nécessaire, à ce moment, de ne pas l’utiliser à toutes les saucespuisque nous perdrions l’intérêt et l’interactivité qu’il suscite auprès desjeunes.Pertinence et équilibreIl est pertinent d’utiliser le TBI au moment dans la démarche d’enseignement.En fait, lorsque l’enseignant présente sa matière, il passe par les trois tempspédagogiques qui sont la phase de préparation, la phase de réalisation et laphase d’intégration. Souvent l’enseignant utilisateur de ce tableau l’emploieradans la phase de préparation et peut-être même dans la phase d’intégration.Il convient donc à l’enseignant d’être judicieux dans le choix du bon momentou il en fera l’usage. Ainsi il gardera toujours sa classe active face à cet outilqui lui permet de faire suivre son contenu par la présentation de diverses
  • 15. Recherche sur le TBI 10Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceressources à ses élèves. De plus, il arrive souvent que le tableau blancinteractif soit souvent utilisé au début et que son utilisation diminue avec letemps. Ceci est un processus normal d’intégration de la part de l’enseignantpuisqu’il l’intègre à son enseignement et diversifie les diverses stratégiesd’enseignement qu’il met à la disposition des apprenants.Les changements observésLes divers changements que les enseignants ont relatés concernent surtoutl’interactivité dans la classe entre le passeur de savoir et l’apprenant. Deplus, il y a aussi une augmentation de la communication entre les élèves.Une augmentation de leur capacité de réflexion est aussi en progression,puisque selon la méthode de l’enseignant, l’élève sera porté à réfléchirdavantage sur ce qu’il apprend. L’enseignant quant à lui est plus actif dans lapassation de son savoir envers les élèves ce qui contribue à les rendre plusengager dans la recherche de leurs savoirs.Le travail collaboratifTravail coopératif à distance et à grande distanceL’utilisation du tableau interactif dans le travail coopératif se fait très bien. Eneffet, il suffit d’utiliser une webcam pour pouvoir voir la salle de coursprincipale ou se trouve l’enseignant. Certaines marques de tableau blancinteractif permettent de reproduire à distance ce qui se passe sur le tableauinteractif et ainsi l’apprenant peut suivre d’où il se trouve, sansnécessairement être obligé d’être dans une salle de cours.
  • 16. Recherche sur le TBI 11Roxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceConclusionEn conclusion, l’utilisation du tableau interactif est très pertinente dans diverscontexte. Elle permet entre autres, une excellente interactivité entre lesenseignants et les apprenants en étant un outil où diverses fonctionnalitéssont possibles. La motivation auprès des élèves et des enseignants quimanipulent cette technologie est flagrante. Tout le monde est actif, en toutcas, s’ils en font une utilisation efficace et non comme étant un simpleprojecteur comme dans bien des cas. Même s’il est dispendieux, il est bond’en avoir au moins un par école, dans une salle où les enseignants peuventle réserver afin de pouvoir l’utiliser et non faire comme ici au Québec etdépenser des millions afin de l’installer dans toutes les classes, puisque cecibanaliserait son utilisation et les élèves perdraient tout intérêt. C’est commel’utilisation d’un ordinateur au niveau préscolaire, la rareté de l’utilisation larend encore plus attrayant. Espérons que le gouvernement se ravisera à cesujet et sera plus judicieux que le précédent, surtout s’il veut qu’il y ait unimpact positif sur les apprentissages des élèves.
  • 17. Recherche sur le TBI iiiRoxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceBibliographieBecta. What the research says about interactive whiteboards. Coventry :Becta, retrieved June 8, 2005.http://www.becta.org.uk/page_documents/research/wtrs_whiteboards.pdfBecta. What the research says about interactive whiteboards. Coventry :Becta, retrieved June 8, 2005.http://www.becta.org.uk/page_documents/research/wtrs_whiteboards.pdfReynolds, D. & Farrell, S. (1996). Worlds apart? A review of internationalsurveys of educational achievement involving England. London: HMSO.Mônica Macedo-Rouet, Enseigner et apprendre avec le tableau blancinteractif, Agence des usages TICE, 18 septembre 2006.Mônica Macedo-Rouet, L’usage du TBI: formation et étapes à franchir,Agence des usages TICE, 30 avril 2010.Mônica Macedo-Rouet, L’usage du TBI: une amélioration des résultats desélèves, Agence des usages TICE, 9 avril 2010.Marc Deloménie, Utilisation du TBI: premier bilan et des perspectives, sitepersonnel, 20 mai 2007.Stéphanie Burton Monney et Laurent Jauquier, Enseigner avec les tableauxblancs interactifs, 2010.Comparatif de cinq tableaux blancs interactifs, 2008.Learning, Media and Technology, numéro spécial sur les TBI, vol 32, no3,septembre 2007.Le cours magistral est mort, vive la techno sur Le Devoir. « En Grande-Bretagne, 95 % des classes fonctionnent déjà avec un TBI ».www.Wikipedia.com
  • 18. Recherche sur le TBI ivRoxanne Calestagne automne 2012EDU-6022 Technologie et apprentissage à distanceGlossaireMode absolu : à une position du stylet correspond une position sur l’écran.