• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Cours2 exploration petroliere
 

Cours2 exploration petroliere

on

  • 432 views

 

Statistics

Views

Total Views
432
Views on SlideShare
432
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Cours2 exploration petroliere Cours2 exploration petroliere Presentation Transcript

    • Université 20-Aout-1955 Skikda Faculté de Technologie Département de pétrochimie et génie des procédés Cours: Industrie Pétrolière 1ère Année Licence Raffinage & Pétrochimie Cours : 2 EXPLORATION (PROSPECTION) PÉTROLIÈRE Enseignant : S. BOUSBA Année universitaire 2012/2013
    • Appréciation Droits d’accès Capital cumulatif million $ Temps (Années) Processus d’investissement dans l’industrie d’exploration et de production de pétrole. Cas d’un gisement moyen
    • Décision d’exploration : Vue la lourdeur de l’investissement dans le processus d’exploration et de production pétrolière ( plusieurs années d’investissement avec des capitaux qui dépassent facilement les 500 million de $), la décision d’exploration est une décision lourde qui peut entrainer des graves préjudices. La première étape, pour une entreprise pétrolière dans l’industrie d’exploration est l’obtention des droits d’accès au bloc d’exploration. pétrolières Car nationales Bien souvent, possèdent des les droits compagnies exclusifs permettant de faire des concessions sous forme de contrats avec des compagnies pétrolières étrangères, pour explorer et exploiter des parties des réserves du pays.
    • Décision d’exploration : Généralement Dans le cadre d’un Accord de Partage de Production APP, une compagnie étrangère, ou un consortium de compagnies, finance généralement les coûts d’exploration et risque de perdre ses investissements si elle ne trouve pas de pétrole. Les compagnies sont récompensées de cette prise de risque en recevant une part du pétrole qui est découvert et produit.
    • Décision d’exploration :
    • 1- Indices de surface: Au début de l’histoire de la prospection pétrolière, le choix des régions à explorer est imposé en fonction de l’existence des indices de surface : L’indice de surface est La présence de substances associées aux hydrocarbures à la surface de la terre. La Présence d’un indice de surface, ne garanti pas l’existence de gisements exploitables et surtout ne permettent pas de les localiser.
    • 1- Indices de surface: (exemple du gisement de Oued Guetrini) -Découverte en 1935 par un colon français (Mr PONS); * Caractéristique du premier puits: - Profondeur 13 mètres; - Production : quelques centaines de litres par jours. - Qualité: Pétrole léger. •Phase production: (1949) -Quelques puits de plus de 900 m de profondeur. - Production de 250 tonnes/jours.
    • 2- Observations géologiques: Dans cette méthode les géologues recherchent, à partir des affleurements (roches du sous-sol mises à nu par érosion ou par l’activité humaine (construction de routes, carrières) l’alternance de roches poreuses et de roches imperméables. roches imperméables roches poreuses
    • a- Méthode gravimétrique ; b- Méthode magnétométrique; c- Méthode sismique. Début de l’opération d’exploration Opération d’exploration
    • a- Méthode gravimétrique: (Gravity surveys) Elle repose sur la mesure des faibles variations du champ de pesanteur causé par la variation de la densité des différentes couches géologiques. gravimètre, on mesure la valeur de g : accélération de la pesanteur en chaque point. (des A l’aide d’un corrections sont faites pour la position et pour l’altitude) NB: La variation de g et de 0.5% sur toute la surface de la terre, tandis que la sensibilité d’un gravimètre moderne est de 10-12 de la gravité de la surface de la terre.
    • a- Méthode gravimétrique: (Gravity surveys)
    • a- Méthode magnétométrique : (Magnetic surveys) Elle repose sur la mesure de la variation du champ magnétique, causé par la variation des propriétés magnétiques des différentes roches, et que le bassin remplis d’hydrocarbures n’est pas ferromagnétique. L’enregistrement du champ magnétique se fait par avion ou par satellite, cela nous permet de tracer une image du fond du bassin.
    • a- Méthode magnétométrique : (Magnetic surveys) Boue sous-sol Bassin sédimentaire
    • a- Méthode sismique :
    • a- Méthode sismique : Cette technique est la plus utilisée pour la recherche pétrolière. Elle consiste à envoyer des ondes sonores dans le sol. Les ondes émises se propagent dans le sous-sol. En présence de discontinuités dans les propriétés des roches traversées (par exemple, au niveau d’interfaces entre couches sédimentaires), une partie des ondes va se réfracter et une autre se refléter vers la surface où elles sont enregistrées par des récepteurs.
    • c- Méthode sismique : Deux propriétés du signal reflété sont enregistrées : -Le temps de réflexion. - Amplitude du signal.
    • c- Méthode sismique : Sur terre : Pour générer les ondes sonores on utilise des camions vibreurs Pour détecter le signal reflété on utilise des géophones.
    • c- Méthode sismique :
    • c- Méthode sismique : En mer : Pour générer les ondes sonores on utilise des canons à air provoquant des ondes de choc par la détente de gaz comprimés Pour détecter le signal reflété on utilise des Hydrophones.
    • c- Méthode sismique :
    • c- Méthode sismique : camion vibreur