Lafarge

1,499
-1

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,499
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Lafarge

  1. 1. Lettre aux actionnaires Mars 2013 INTERVIEW Sommaire Rencontre avec Bruno Lafont, Président-Directeur général Lafarge vient de publier d’EBITDA additionnel grâce à ses actions en matièreLes faits marquants ses résultats 2012, que d’innovation. Page 03 faut-il retenir de cette année ? Parallèlement, nous avons poursuivi la réduction En 2012, nous avons tenu de notre dette qui s’est inscrite en baisse de nos engagements et tiré 700 millions d’euros sur l’année notamment grâce les premiers bénéfices de à des désinvestissements ciblés réalisés dans de notre nouvelle stratégie. très bonnes conditions. Depuis le 1er janvier 2012, Nos résultats opérationnels le Groupe a ainsi sécurisé près de 900 millions sont en hausse, portés par d’euros de désinvestissements : 474 millions d’euros la croissance dans les pays ont contribué à la réduction de la dette en 2012 et émergents où nous réali- le montant résiduel, soit plus de 400 millions d’euros, sons près de 60  de nos % sera reçu en 2013. Le dossier ventes, et témoignent de la mise en œuvre d’un processus Pages 04-06 de transformation en profondeur. Quels sont vos objectifs pour 2013 et au-delà ? Forts de la dynamique insufflée au Groupe Notre nouvelle organisation par pays est en place et nous en 2012, nous accélérons cette année la mise permet d’être plus efficaces, résolument tournés vers en œuvre de notre plan 2012-2015. Nos mesures nos clients et nos marchés. Notre plan 2012-2015 lancé en matière de performance et d’innovation devraient en juin, visant à générer 1,75 milliard d’euros d’EBITDA générer 650 millions d’euros d’EBITDA additionnel additionnel grâce à nos actions en matière de réduction et nous permettre de réaliser, dès fin 2014, la quasi- de coûts et d’innovation, a progressé rapidement. totalité de notre plan avec donc un an d’avance sur Le Groupe a même dépassé ses objectifs 2012 avec notre objectif initial. 410 millions d’euros d’économie et 80 millions d’euros La vie du Club Page 07 «  os mesures en matière de performance et N @ d’innovation devraient nous permettre de réaliser, dès fin 2014, la quasi-totalité de notre plan avec donc un an d’avance sur notre objectif initial. » ASSEMBLÉE Nous sommes également confiants dans notre capacité à réduire le niveau d’endettement du Groupe à moins GÉNÉRALE de 10 milliards d’euros le plus rapidement possible Le mémo en 2013 Suite page 2 Page 08 Lettre aux actionnaires I Mars 2013 I 1
  2. 2. Chiffres clés 2012 15 816 M€ + 3,5 % Chiffre d’affaires 2 440 M€ + 12 % Résultat d’exploitation courant 21,8 % + 80 pb Marge brute d’exploitation> Urbanisme et station de métro, Dubaï 772 M€ (1) + 70 % Résultat net part du GroupeSuite de la page 1 hors éléments exceptionnels et retrouver ainsi une structure financièreen ligne avec les objectifs de développement au-delà à générer durablement croissance et valeur pour nos actionnaires. La pratique 884 M€du Groupe. du dividende chez Lafarge montre la place - 27 % essentielle des actionnaires dans le quotidien Cash flow libreEn 2014 et au-delà, nous continuerons de la vie de notre entreprise.à extraire tout le potentiel d’un portefeuilled’actifs de grande qualité, dont la diversification Quel regard portez-vous sur le parcours dugéographique est unique, en investissant de cours de l’action en 2012 ? 11 317 M€manière ciblée pour favoriser la croissance Le titre Lafarge, vous le savez, a enregistréorganique de nos marchés clés. en 2012 l’une des meilleures performances - 5 % Dette netteToutes nos actions tendentvers la croissance de nosventes, de nos résultats, «  a priorité est de créer Mde nos cash flows et du retour de la valeur pour nos 1 € Dividende par actionsur capitaux employés et mapriorité est de créer de la valeur actionnaires. » soumis à l’approbationpour nos actionnaires. de l’Assemblée générale des actionnaires prévue le 7 mai 2013.Vous proposez un dividende de 1 euro. Quel du CAC 40, en hausse de près de 80  sur %est le message que vous souhaitez adresser l’année. Les marchés ont salué l’annonceà vos actionnaires ? en juin de notre plan 2012-2015 et les résultatsNotre proposition de dividende reflète la visibles affichés trimestre après trimestre.bonne performance du Groupe en 2012. Je reste convaincu que le cours de bourse (1) Résultat net part du Groupe horsIl témoigne de notre confiance dans notre ne traduit pas encore toute la qualité des dépréciations d’actifs sur la Grèce au T2 2012 et sur l’Europe occidentalecapacité à renforcer de façon significative fondamentaux du Groupe et le potentiel unique et les Émirats au T4 2011,notre structure financière en 2013, et de croissance de son portefeuille d’actifs. ❙ provisions pour restructuration, et plus-value exceptionnelle en 2011 pour la cession des actifs Plâtre.2 I Lettre aux actionnaires I Mars 2013
  3. 3. Les faits marquants Résultats au 31 décembre 2012 Forte amélioration de la performance opérationnelle. Chiffre d’affaires 2012 en hausse de 3,5 % et résultat d’exploitation courant en progression de 12 % sur l’année. 5e trimestre consécutif de hausse des résultats opérationnels.Faits marquants• e chiffre d’affaires a progressé de 3,5 % L sur l’année, soutenu par les hausses de prix mises en œuvre et par la croissance dans les pays émergents.• e Groupe a atteint son objectif de réduction L des coûts, avec 410 millions d’euros d’économies réalisées sur l’année ; la mise en œuvre du plan d’innovation s’accélère et nos initiatives ont permis de générer 80 millions d’euros d’EBITDA en 2012.   ont de la paix, Calgary, Alberta, Canada P• ’EBITDA et le résultat d’exploitation courant ont L progressé respectivement de 7 % et 12 % malgré Perspectives le ralentissement observé en Europe. Affichant Globalement, le Groupe anticipe une demande de ciment en hausse et une croissance de ses une croissance de 19 % sur l’année, les activités marchés comprise entre 1 et 4 % en 2013 par rapport à 2012. Les marchés émergents restent du Groupe hors Europe ont généré plus de 75 % le principal moteur de croissance de la demande et Lafarge en bénéficiera grâce à la qualité de l’EBITDA. Hors ventes de crédits carbone, de ses actifs et à la très bonne diversification géographique de son portefeuille. la marge brute d’exploitation du Groupe s’est Les prix devraient être en hausse sur l’année 2013, et l’inflation des coûts devrait se poursuivre, améliorée de 130 points de base sur l’année. quoiqu’à un rythme légèrement plus modéré qu’en 2012.• ors éléments exceptionnels, le résultat net H Le Groupe maintient son objectif de ramener sa dette à moins de 10 milliards d’euros le plus part du Groupe est en hausse de 70  à % tôt possible en 2013. Le montant des investissements pour 2013 sera limité initialement 772 millions d’euros. à 800 millions d’euros. Des cessions supplémentaires – au-delà de l’objectif 2012 annoncé• ’endettement net s’inscrit en baisse de L d’un milliard d’euros – pourraient conduire à une révision à la hausse de ce niveau 700 millions d’euros à 11,3 milliards d’euros. d’investissements, tout en maintenant notre objectif de réduction de l’endettement. ❙Aether®, un ciment Naissance du leader Le ciment Lafargenouvelle génération à britannique des matériaux sur le cheminfaible empreinte carbone de construction du Mont Saint-MichelLafarge tire un bilan très positif des essais En janvier, Lafarge et Anglo Americanindustriels relatifs à Aether®, le clinker annoncent la création d’une coentreprisenouvelle génération formulé pour à 50-50 baptisée Lafarge Tarmac. Cette joint-des ciments à faible empreinte carbone venture devient ainsi leader des matériauxpermettant une réduction de 25 à 30 % de construction au Royaume-Uni, bénéficiantdes émissions de CO2. Des essais menés d’actifs de haute qualité et tirant partien janvier dans l’usine du Teil (France) de la complémentarité géographique de sesont permis de produire 10 000 tonnes opérations, des compétences de deux équipesde clinker Aether® et de valider ainsi de direction expérimentées et d’un portefeuillela faisabilité d’une production à échelle de marques innovantes reconnues. ❙ Dès 2014, le Mont Saint-Michel, classéindustrielle utilisant des matières premières au patrimoine mondial de l’humanité detraditionnelles. Le lancement des premiers Partenariat avec l’UNESCO, sera relié au continent par unproduits Aether® est prévu pour 2014. ❙ l’Agence Française nouveau pont-passerelle de 760 m de long de Développement conçu par l’architecte Dietmar Feichtinger. Pour fabriquer les 5 000 m3 de béton L’Agence Française de Développement (AFD) nécessaires à la construction des 142 pieux et Lafarge ont signé un partenariat visant à qui soutiendront l’ouvrage, c’est un ciment soutenir le développement de la microfinance Lafarge, fabriqué à l’usine du Havre, pour le logement dans les pays d’Afrique qui a été retenu. Grâce aux solides fondations subsaharienne et du pourtour méditerranéen. de son pont-passerelle, le Mont Saint-Michel Ce programme doit permettre à des familles redeviendra une île lors des grandes marées à faibles revenus de financer la construction, et retrouvera ainsi son aspect naturel. l’agrandissement ou la rénovation de Pour le plus grand plaisir des 2 à 3 millions leur logement. ❙ de visiteurs annuels ! ❙ Mars 2013 I Lettre aux actionnaires I 3
  4. 4. Le dossier Lafarge, main dans la main avec ses distributeurs Lafarge développe de nouvelles méthodes pour satisfaire, accompagner et fidéliser ses distributeurs - négociants de matériaux et grandes surfaces de bricolage - qui représentent plus de la moitié des ventes du Groupe.Capitalisant sur une présence géographique Premier constat  : chaque pays rencontrediversifiée et sur sa nouvelle organisation par des problématiques de distribution différentes,pays, Lafarge a conçu un vaste programme les réponses à apporter partent forcémentà destination du segment de la distribution. d’un diagnostic marché par marché. Au Maroc, Chiffres clésL’objectif  ? Structurer son offre vers une initiative réussie, Lafarge a créé un réseaul’ensemble de la chaîne de distribution pour moderne de distributeurs professionnels réunisse démarquer de la concurrence et fidéliser sous une marque unique : Mawadis.ses clients revendeurs. En d’autres termes, Un concept en passe d’être adapté dansdevenir partenaire à part entière de la filièreet plus seulement fournisseur de matériaux. d’autres pays, et un enseignement : Lafarge ne s’interdit pas de repenser la filière toute + de 50  %Une stratégie qui vaut non seulement pour entière pour créer plus de proximité avec des ventes du Groupe sont réalisées via des distributeursles pays émergents, dans lesquels la grande ses distributeurs et proposer de nouveauxmajorité des volumes de ciment est vendue produits et services à ses clients. Et les résultatsen sacs, mais aussi pour les pays développés, sont là : en 2012, les actions en matière deoù le marché de la rénovation, servi par les distribution contribuent de manière très et jusqu’àdistributeurs, résiste mieux que celui desconstructions neuves. significative à l’objectif de générer 450 millions d’euros d’EBITDA supplémentaires entre 2012 80 % et 2015. ❙ dans les pays émergents4 I Lettre aux actionnaires I Mars 2013
  5. 5. questions à... KAMIL BEFFA, DIRECTEUR SEGMENT DISTRIBUTION Quelles sont faciliter les échanges commerciaux, les différentes notamment grâce à l’utilisation de problématiques données informatisées pour la prise de distribution et le suivi de commande. » auxquelles Lafarge est confronté ? Et dans les pays émergents ? « Dans les pays « Alors que les sacs représentent développés, parfois la quasi-totalité des ventes, comme c’est le cas en France, les la chaîne de distribution peut souvent canaux de distribution sont déjà être améliorée. Nous cherchons donc solidement organisés. Notre objectif à proposer un modèle de distribution est d’être le fournisseur préféré de adapté à chaque marché. Dans le nos clients. Cela passe, d’une part, Groupe, une vingtaine de diagnostics par des approches différenciées sont en cours et de nombreuses selon les enseignes avec par exemple initiatives sont déjà lancées. Avec des actions promotionnelles ciblées. deux axes communs : la multiplication D’autre part, nous des centres de construisons distribution pour Détaillant de ciment Lafarge Duraguard, Kolkata (Calcutta), Inde notre offre afin Repenser les rapprocher nos de répondre à « Business Models » produits des clients leurs besoins et la création spécifiques avec de la distribution de partenariats de nouveaux renforcés à la fois produits, comme le mortier ou les avec des distributeurs et avec un réseau granulats en sacs, et de nouveaux de détaillants. Il s’agit d’apporter packagings plus résistants, plus de la valeur aux clients en développant ergonomiques et mieux adaptés aux une relation commerciale privilégiée, petits travaux de bricolage. Nous une solution de crédit, des conseils ou mettons également tout en œuvre pour une logistique adaptée. » ❙Zoom surMawadis, l’enseignede distribution crééepar Lafarge au MarocEn 2011, Lafarge Maroc a lancé Mawadis, uneenseigne spécialisée dans la distribution desmatériaux de construction. Mawadis regroupedes clients adhérents qui ont accès auxavantages d’une centrale de référencement entermes de prix d’achat, et à l’accompagnementde Lafarge en termes de formation, supportspromotionnels, animation sur point de venteou système d’information.Avec ce réseau, Lafarge répond très précisémentaux attentes de ses distributeurs et instaureavec eux une forte relation de fidélité. Au total,50 points de vente ont déjà ouvert et plus d’untiers des volumes sacs devraient être vendusvia Mawadis en 2013. ❙Pour en savoir plus : www.mawadis.com Centre de distribution Mawadis, réseau de distributeurs indépendants regroupés au sein d’un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) Mars 2013 I Lettre aux actionnaires I 5
  6. 6. Le dossier À chaque pays, sa solution distribution 64 pays, autant de cas particuliers… Pourtant, des tendances se dessinent et de nouvelles pratiques de distribution émergent un peu partout dans le monde. Tour d’horizon. Tanzanie Création d’un réseau de micro points de vente Pour développer la demande de ciment en Tanzanie, où 80 % de la population vit en zone rurale, Lafarge a mis au point une nouvelle filière de distribution pour approvisionner les campagnes. Objectif : rendre le ciment accessible au plus grand nombre, même dans les régions les plus reculées. Un réseau de micro points de vente a ainsi vu le jour dans la campagne tanzanienne. Depuis 2011, 45 containers de vingt tonnes aux couleurs Lafarge ont déjà été installés et 25 autres le seront cette année. ❙NigériaUn réseau de partenairesde confianceSur le marché nigérian, Lafarge acréé ses propres dépôts et s’appuieaujourd’hui sur un réseau de partenairesde confiance composé de distributeursmais aussi de détaillants et de fabricantsde parpaings, tous à l’écoute des besoins desclients finaux. Plus de la moitié du chiffre d’affairesde Lafarge au Nigéria est aujourd’hui réaliséeen collaboration directe avec les utilisateursde nos produits. ❙GrèceDéveloppementd’une nouvelle offre« Build It Yourself »Dans les pays développés, Lafarge se à proposer du mortier prêt à l’emploi  : est particulièrement adaptée aux usagespositionne sur un créneau en devenir : celui du sur le modèle des préparations culinaires, des bricoleurs et des artisans. En 2013,« Do It Yourself » ou « Faites-le vous-même », tiré il suffit de rajouter de l’eau ! Conditionnée 240  000 seaux devraient être venduspar les grandes surfaces de bricolage. en seaux de 5  kg facilement refermables, en Grèce. ❙En Grèce, Lafarge est le premier cimentier cette gamme baptisée «  Build It Yourself  »6 I Lettre aux actionnaires I Mars 2013
  7. 7. La vie du Club« Les transparences  Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), Marseille, France. Un projet en Ductal® conçuvisibles depuis par l’architecte Rudy Ricciottiles passerellespériphériques Musée des Civilisations(gratuites d’accès) de l’Europe et de la Méditerranéevers les activités (MuCEM) à Marseillemuséales serontles mains tendues En juin 2013, le MuCEM ouvrira ses portes à l’entrée du Vieux-Port de Marseille. Entre la ville et la mer, le bâtiment construit selon les plans de l’architecte Rudy Ricciotti, associé à Rolandde la culture Carta, sera parfaitement intégré à l’un des plus beaux sites historiques de la Méditerranée.vers la jeunesse L’architecte a imaginé le futur musée dans un matériau inspiré par «  paysage minéral le de Marseille et les pierres du Fort Saint-Jean » : le béton. Pas un béton ordinaire, un bétonmarseillaise. » « exceptionnel, à la pointe des dernières recherches scientifiques » qui lui permet de faire… de la dentelle ! Sur le môle va donc s’élever un cube minéral bordé de douves, enserréRudy Ricciotti, architecte par une résille de béton fibré et des façades brise-vent qui laisseront passer la lumière, l’air Source : www.mediapart.fr et les odeurs d’iode. Il sera relié au Fort Saint-Jean par une passerelle de 78 mètres de portée. Un projet qui exploite toutes les performances du Ductal® pour un éloge du dense et du fragile. Sur 15 000 m2, le bâtiment accueillera deux plateaux d’expositions, des espaces dédiés aux enfants, un auditorium, une librairie et un restaurant doté d’une terrasse panoramique. Vous souhaitez découvrir le MuCEM ? Des visites commentées du MuCEM seront proposées aux membres du Club en 2013.S’inscrire au Club Les inscriptions seront ouvertes à partir du 11 avril 2013 à 9h au (touche 4) ou sur www.lafarge.com / Espace actionnaires. ❙des actionnaires ?Rien de plus facile ! ar téléphone : contactez le service P Inscrivez-vous aux événements des relations avec les actionnaires au du Club des actionnaires sur www.lafarge.com ar Internet : créez votre espace en vous P connectant à l’adresse suivante : Afin de faciliter votre inscription aux événements du Club http://inscription.lafarge.com des actionnaires, vous pouvez créer votre compte en ligne sur le site Internet www.lafarge.com dans la rubrique « Mon espace actionnaire ». Vous pourrez ensuite consulter le programme du Club des actionnaires et vous inscrirePour devenir membre aux événements sans délai d’attente !du Club des actionnaires,vous devez détenir au moins1 action au nominatif Et retrouvez les principaux services du site internetou 50 actions au porteur. www.lafarge.com partout et à tout moment sur votre smartphone. ❙ Mars 2013 I Lettre aux actionnaires I 7
  8. 8. Le mémo AgendaAssemblée générale Rendez-vous financiers 7 mai : Résultats du 1er trimestre 2013 26 juillet : Résultats du 2e trimestre 2013L’Assemblée générale de Lafarge est prévue le mardi 7 mai 2013 à 15h30 à la Salle Pleyel à Paris.@ 6 novembre : Résultats du 3e trimestre 2013L’Assemblée sera retransmise en direct puis en différé sur www.lafarge.comComment participer à l’Assemblée générale ? Rendez-vous actionnaires 12 mars : Réunion d’information actionnaires• Si vous détenez vos actions au nominatif, vous recevrez automatiquement le dossier de convocation à Lyon avec Jean-Jacques Gauthier vous permettant de participer à l’Assemblée. 7 mai : Assemblée générale des actionnaires•  i vous êtes actionnaire au porteur, rapprochez-vous de votre intermédiaire financier. S à la Salle Pleyel, Paris 28 juin: Réunion d’information actionnaires à Marseille avec Bruno Lafont Nouveau ! 16 octobre : Réunion d’information actionnaires à Montpellier Votez à l’Assemblée générale par Internet ! avec Jean-Jacques Gauthier •  i vous êtes actionnaire au nominatif, connectez-vous sur S PlanetShares (www.planetshares.bnpparibas.com) et accédez à la rubrique « Mon espace actionnaire/Mes assemblées générales ». •  i vous êtes actionnaire au porteur, connectez-vous au portail S Contacts « Bourse » de votre intermédiaire financier, accédez à votre compte- titres ou votre PEA et suivez ensuite les instructions figurant à l’écran. SERVICE DES RELATIONS AVEC LES ACTIONNAIRES Courrier : 61, rue des Belles Feuilles 75116 Paris Site Internet : www.lafarge.com Votre avis nous intéresse E-mail : actionnaires.individuels@lafarge.com Téléphone : Afin de répondre au mieux à vos attentes, Lafarge organise une consul- (numéro gratuit à partir d’un poste fixe en France) tation pour connaître les thèmes que vous voudriez voir abordés lors de la CLUB DES ACTIONNAIRES prochaine Assemblée générale. Courrier : Lafarge – Club des actionnaires Libre réponse 69 307, 75443 Paris Cedex 09 Pour ce faire, nous vous invitons à remplir le questionnaire en ligne sur le Site Internet : http://club-actionnaires.lafarge.com site Internet : http://consultation.lafarge.com ❙ E-mail : club.actionnaires@lafarge.com Téléphone : (numéro gratuit à partir d’un poste fixe en France) SERVICE DU NOMINATIF PURPratique Répartition BNP Paribas Securities ServicesPour la déclaration ISF 2013, la valeur de du capital au 31/12/12 Téléphone : 0 800 06 06 46 (numéro gratuit à partir d’un poste fixe en France)l’action Lafarge à retenir est : •  roupe G Bruxelles Lambert 20,9 % •  assef Sawiris (Holding familiale) N• 48,230 euros (dernier cours de l’action au 13,9 % Fiche d’identité 31 décembre 2012), • Autres actionnaires institutionnels 53,4 % • Code : ISIN FR0000120537 ou • Actionnaires individuels 11,7 % • Mnémonique : LG• 45,735euros (moyenne des cours de • Auto-contrôle 0,1 % • Capitalisation boursière au 20 février 2013 : 14,1 milliards d’euros clôture des 30 derniers jours de bourse • Place de cotation : NYSE Euronext de l’année 2012). ❙ • Indice : CAC 40 • Indices éthiques : FTSE4Good Monde, FTSE4Good Europe, DJSI World Directeur de publication : Alexandra RoccaVie du titre Crédits photos : © DR Médiathèque Lafarge Évolution de l’action Lafarge depuis le 1er janvier 2006 (base 100). (p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7) ; © Stéphane de Bourgies - Abaca Press (p.1) ; © Ignus180 Gerber (p. 2, 4) ; © Tucker Photography (p.3) ; © Yves Chanoit (p. 3) ; © MG Design - Lafarge Dietmar Feichtinger (Architecte) (p. 3) ;160 20/02/13 © Lisa Ricciotti - Rudy Ricciotti (Architecte) 49,265 e (p. 7).140 CAC 40 Siège social : 61, rue des Belles Feuilles –120 20/02/13 BP 40 – 75782 Paris Cedex 16 – France 3 709,88 pts10080604020 01- 06 07 - 06 01- 07 07- 07 01- 08 07- 08 01- 09 07- 09 01-10 07-10 01-11 07 -11 01-12 07-12 01-138 I Lettre aux actionnaires I Mars 2013

×