3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodontiste chamberland quebeccours

2,717 views
2,454 views

Published on

Seminar about multidisciplinary treatment with exemple in operative dentistry, endodontics, prosthodontics, implants, periodontal problems, periodontal maintenance and care

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,717
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
45
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodontiste chamberland quebeccours

  1. 1. Intégration des connaissances Paro-Ortho ©Sylvain Chamberland slideshare.net/sylvainchamberland
  2. 2. Paro/ortho • Un ti-bec, mon oncle! ©Dr Sylvain Chamberland
  3. 3. Paro/ortho -Chez le même patient: • Chevauchement supérieur ! Beaucoup de gingivite • Bon alignement inférieur ! Moins de gingivite • Bactéries pathogènes vs chevauchement ©Dr Sylvain Chamberland
  4. 4. Santé parodontale: Effets d’une malocclusion • Est-ce qu’une malocclusion est dommageable au parodonte? ! Problèmes parodontaux plus grand chez les sujets ayant une malocclusion par rapport aux sujets n’ayant pas de malocclusions (p< .0001) ! Plus de gingivites chez les sujets avec une malocclusion que les sujets n’en n’ayant pas (p< .0001) Bollen AM. Effects of malocclusions and orthodontics on periodontal health: evidence from a systematic review. J Dent Educ 2008;72:912-918. ©Dr Sylvain Chamberland
  5. 5. Santé parodontale: Effets d’une malocclusion • Donc: ! Corrélation entre malocclusion et maladie parodontale ! Dépendant de la santé buccale (hygiène buccodentaire) ! Une corrélation positive ne signifie pas une relation causale Bollen AM. Effects of malocclusions and orthodontics on periodontal health: evidence from a systematic review. J Dent Educ 2008;72:912-918. ©Dr Sylvain Chamberland
  6. 6. Santé parodontale: Effets d’un tx orthodontique ! Absence d’évidence scientifique fiable sur les effets positifs d’un traitement orthodontique sur la santé parodontale ! Il existe des évidences scientifiques faibles (low quality) qu’un traitement orthodontique peut avoir des effets dommageables sur le parodonte •Bollen AM. Effects of malocclusions and orthodontics on periodontal health: evidence from a systematic review. J Dent Educ 2008;72:912-918. •Bollen AM, Cunha-Cruz J, Bakko DW, Huang GJ, Hujoel PP The effects of orthodontic . therapy on periodontal health: a systematic review of controlled evidence. J Am Dent Assoc 2008;139:413-422. ©Dr Sylvain Chamberland
  7. 7. Santé parodontale: Effets d’un tx orthodontique • Ne peut identifier la provenance des effets négatifs ! Changement au niveau des sites: bagues, extractions ! Facteurs de l’hôte: modification de l’hygiène buccodentaire ! Conséquence des forces orthodontiques sur les dents ! Biais des études: différence socio-économiques entre patients qui ont des tx d’ortho et ceux qui n’en ont pas •Bollen AM. Effects of malocclusions and orthodontics on periodontal health: evidence from a systematic review. J Dent Educ 2008;72:912-918. •Bollen AM, Cunha-Cruz J, Bakko DW, Huang GJ, Hujoel PP The effects of orthodontic . therapy on periodontal health: a systematic review of controlled evidence. J Am Dent Assoc ©Dr Sylvain Chamberland 2008;139:413-422.
  8. 8. Paro/ortho • Absence de maladie parodontale + hygiène buccodentaire adéquat = ! Absence d’effets significatifs à long terme sur l’attachement parodontal et le niveau osseux • Si présence de parodontite (poche infectée de plaque + saignement au sondage) = ! Un mouvement dentaire orthodontique peut accélérer la progression de la maladie, même si l’hygiène est adéquat Sanders NL. Evidence-based care in orthodontics and periodontics: a review of the literature. J Am Dent Assoc 1999;130:521-527. ©Dr Sylvain Chamberland
  9. 9. Paro/ortho • Une dent peut être déplacée dans un défaut osseux si la lésion est soignée avant le mouvement orthodontique et si un hygiène buccodentaire excellent est maintenu • Si présence de parodontite (poche infectée de plaque + saignement au sondage): un mouvement dentaire orthodontique peut accélérer la progression de la maladie même si l’hygiène est adéquat Sanders NL. Evidence-based care in orthodontics and periodontics: a review of the literature. J Am Dent Assoc 1999;130:521-527. ©Dr Sylvain Chamberland
  10. 10. Poche parodontale et dent mobile • Les poches parodontale autour des dents mobiles présente une proportion significativement plus grande de pathogènes(Campylobacter rectus (P = 0.001) and Peptostreptococcus micros (P = 0.05) et Porphyromonas gingivalis) que les poches autour d’une dent non mobile ! La mobilité dentaire peut constituer un risque de problème parodontal due à une augmentation sous-gingivale de pathogènes spécifiques Grant DA, Flynn MJ, Slots J. Periodontal microbiota of mobile and non-mobile teeth. J Periodontol 1995;66:386-390. ©Dr Sylvain Chamberland
  11. 11. ÉPRAC Ja.Du.140907 • Contrôle de la plaque • Surfaçage • Absence de saignement • Obligatoire Ja.Du.020409 ©Dr Sylvain Chamberland
  12. 12. Paro/ortho • Évaluation des problèmes mucogingivaux. • Évaluation des lésions inflammatoires. ! Saignement = inflammation = perte osseuse. ©Dr Sylvain Chamberland
  13. 13. Récession gingivale-greffe gingivale • Si hygiène buccodentaire insuffisante et présence d’inflammation ! Mesure d’hygiène de base: brossage • Selon direction du mouvement dentaire ! Proclination ou rétraction sur l’arcade • Proéminence radiculaire ! Influencée par la direction du mouvement dentaire ©Dr Sylvain Chamberland
  14. 14. Considération clinique • La dimension de la gencive attachée chez un enfant en croissance peut augmenter à mesure que le procès alvéolaire s’accroît et que la dent change de position dans le procès alvéolaire " Semin Orthod 1996;2:46-54 ©Dr Sylvain Chamberland
  15. 15. Greffe gingivale/ direction du mouvement • Absence d’inflammation. • Recul sur l’arcade. " Un repositionnement plus lingual de la dent ET/OU une croissance alvéolaire verticale résulte en une augmentation de la hauteur gingivale " L’os buccal peut se reformer et la gencive peut s’épaissir (Grant DA, Flynn MJ, Slots J. Periodontal microbiota of mobile and non-mobile teeth. J Periodontol 1995;66:386-390.) • ©Dr Sylvain Chamberland Si tx non-ex = greffe.
  16. 16. Dimension de la gencive marginale • Stabilité de la jonction mucogingivale • Migration coronale de la GA • Augmentation du niveau osseux • Augmentation de l’épaisseur de tissu mou ! SO 1996;2: 46-54 ©Dr Sylvain Chamberland
  17. 17. Proéminence radiculaire • Un repositionnement plus lingual de la dent résulte en une augmentation de la hauteur gingivale • Prérequis: contrôle de la plaque bactérienne ©Dr Sylvain Chamberland Semin Orthod 1996; 2: 46-54 17
  18. 18. Proéminence radiculaire • Contrôle du torque de la racine Oct 01 Oct 02 Mars 02 Fev 03 Juil 03 ©Dr Sylvain Chamberland
  19. 19. Juil 03 Nov 03 Nov 03 ©Dr Sylvain Chamberland
  20. 20. Problème mucogingival • Un repositionnement plus labial augmente le risque de récession gingivale • D’autant plus si hygiène insuffisante • Lambeau replacé latéralement ©Dr Sylvain Chamberland
  21. 21. Problème • Manque de gencive kératinisée Ci.Sa. 0407 • Décompensation = mvt labial ©Dr Sylvain Chamberland
  22. 22. Solution Ci.Sa. 1008 • Greffe de 33 à 43 ©Dr Sylvain Chamberland
  23. 23. Problème muco-gingival • Absence de G.A. #13 B • Récession de 2 mm • Proximité radiculaire 13-12 • Tx ! Greffe pédiculée déplacé latéralement à partir du distal de 13 ! Possibilité d’une 2e chirurgie après alignement de #13 ©Dr Sylvain Chamberland
  24. 24. Pa.Ta 18-09-08 Pa.Ta 24-09-08 ©Dr Sylvain Chamberland Pa.Ta 15-12-08 Courtoisie Dr Andrew Zakrzewski
  25. 25. Problème muco-gingival • Proéminence de 13 et 43 • Tx ortho: ! exo 4/4 ! Rétraction de 13 et 43 sur l’arcade ! Greffe est indiquée mais... An.No. 0507 ©Dr Sylvain Chamberland
  26. 26. • Rétraction des canines sur l’arcade • Absence de plaque et saignement (hygiène +++) • Greffe, si nécessaire, sera plus facile à faire? An.No. 0807 An.No. 0308 An.No. 0908 ©Dr Sylvain Chamberland
  27. 27. Hyperplasie gingivale fibreuse • Gingivectomie/gingivoplastie pour une élongation coronaire et correction de l’exposition gingivale au sourire ©Dr Sylvain Chamberland
  28. 28. Hyperplasie gingivale fibreuse ©Dr Sylvain Chamberland
  29. 29. Hyperplasie gingivale fibreuse 24 h postop ©Dr Sylvain Chamberland
  30. 30. Hyperplasie gingivale fibreuse 24 h postop ©Dr Sylvain Chamberland
  31. 31. Hyperplasie gingivale fibreuse 24 h postop ©Dr Sylvain Chamberland
  32. 32. • Gingivectomie Va.Au. 0109 ! Incision biseau externe ! Finition fraise diamantée ! Guérison ~ 20 jrs ©Dr Sylvain Chamberland Parodontiste: Dr Hugues Pelletier
  33. 33. • Gingivectomie Va.Au. 0109 ! Incision biseau externe ! Finition fraise diamantée ! Guérison ~ 20 jrs ©Dr Sylvain Chamberland Parodontiste: Dr Hugues Pelletier
  34. 34. • Gingivectomie Va.Au. 0109 ! Incision biseau externe ! Finition fraise diamantée ! Guérison ~ 20 jrs Va.Au. 0209 ©Dr Sylvain Chamberland Parodontiste: Dr Hugues Pelletier
  35. 35. Problème • Fracture coronaire sous-gingivale de #21 Ni.Co. 0603 • Tx: ! Ortho majeur, exo des 4’s/5’s ! Éruption forcée de 21 ©Dr Sylvain Chamberland
  36. 36. Solution • Élongation coronaire: LRA • Ostéoplatie buccale et palatine Pré-op buccal Pré-op lingual Incision initiale sous-marginale Incision initiale verticale buccale Incision initiale linguale ©Dr Sylvain Chamberland Courtoisie Dr Hugues Pelletier
  37. 37. Pré-ostéoplastie Post-ostéoplastie • Ostéoplastie ©Dr Sylvain Chamberland
  38. 38. Post-op buccal Post-op lingual Ni.Co 1004 Ni.Co 1004 • Couronne #21 un peu courte • “Placement d’une couronne devrait amener une migration des tissus” Pré-op buccal Ni.Co. 1204 ©Dr Sylvain Chamberland
  39. 39. Proximité radiculaire !Impossible, pour le patient, de bien nettoyer la zone interproximale !Créer une divergence des racines. !Amputation de racine dans certains cas (RDB des 1res molaires). ©Dr Sylvain Chamberland
  40. 40. Proximité & proéminence radiculaire • Proéminence des canines • Proximité radiculaire des incisives inférieures • Épisodes de guna • Hygiène difficile • Peu ou pas d’os interseptal ©Dr Sylvain Chamberland
  41. 41. Parallélisation des racines • Rétraction des canines sur l’arcade. • Contrôle de l’inflammation. • Gencive ~ stable. • Légère perte osseuse horizontale ©Dr Sylvain Chamberland
  42. 42. Évaluation finale • Incisives / Insertion musculaire / greffe ? / récession. ©Dr Sylvain Chamberland • Canine: genc. adéquate.
  43. 43. • 5 ans post tx Ma.Cl.Pa. 02-02 • 10 ans post tx Ma.Cl.Pa. 01-07 ©Dr Sylvain Chamberland
  44. 44. Thérapie parodontale préorthodontique • Détartrage parodontal et surfaçage radiculaire. • But: ne pas avoir de saignement au sondage. • Il est impératif que l’inflammation parodontale soit contrôlée avant et pendant le traitement orthodontique. ©Dr Sylvain Chamberland
  45. 45. Traitement des patients avec des problèmes parodontaux. !Évaluation des poches parodontales !Région interproximale des molaires supérieures. !Furcations buccales (mol. inf.). !Région interproximale canines-prémolaires, surtout en présence de chevauchement. ©Dr Sylvain Chamberland
  46. 46. Parodontite et orthodontie • Ostéoclastes se multiplient dans un environnement ayant de l’inflammation • Ostéoblastes sont inhibés par la réponse inflammatoire • Ainsi " la résorption osseuse est normale ou activée " l’apposition osseuse est inhibée ! Graber & Vanarsdall, Orthodontics: Current principles ©Dr Sylvain Chamberland and techniques 3e ed, Mosby, p 248
  47. 47. Ortho/adulte • Perte osseuse débutante à modérée. • Absence de poche parodontale. • Exposition radiculaire. ©Dr Sylvain Chamberland 42
  48. 48. Ortho/adulte • Absence de tissu kératinisé. • Perte osseuse horizontale débutante généralisée • Pseudopoches ©Dr Sylvain Chamberland
  49. 49. Ortho/adulte • Perte osseuse horizontale • Défaut vertical localisé • L’os ne suit pas le redressement des molaires ©Dr Sylvain Chamberland
  50. 50. Ortho/adulte • Maintien parodontal aux 2-3 mois ©Dr Sylvain Chamberland
  51. 51. Région interproximale des molaires1 ©Dr Sylvain Chamberland
  52. 52. Région interproximale des molaires 1 • Poche péridentaire ©Dr Sylvain Chamberland
  53. 53. Région interproximale des molaires 1 • Poche péridentaire • Tartre sous-gingival ©Dr Sylvain Chamberland
  54. 54. Région interproximale des molaires 1 • Poche péridentaire • Tartre sous-gingival • Furcation à risque ©Dr Sylvain Chamberland
  55. 55. Région interproximale des molaires 1 • Poche péridentaire • Tartre sous-gingival • Furcation à risque • Surplus d’amalgame ©Dr Sylvain Chamberland
  56. 56. Région interproximale des molaires 1 • Poche péridentaire • Tartre sous-gingival • Furcation à risque • Surplus d’amalgame ©Dr Sylvain Chamberland
  57. 57. Région interproximale des molaires 2 • Proximité de la furcation distale et du tronc radiculaire • Toute perte osseuse verticale s’approche dangereusement de la furcation • Vérifier le saignement au sondage ©Dr Sylvain Chamberland
  58. 58. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  59. 59. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  60. 60. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  61. 61. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  62. 62. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  63. 63. Région interproximale des molaires3 ©Dr Sylvain Chamberland
  64. 64. Région interproximale des molaires 3 • Surplus d’Am ©Dr Sylvain Chamberland
  65. 65. Région interproximale des molaires 3 • Surplus d’Am • Joint dans la boîte proximale ©Dr Sylvain Chamberland
  66. 66. Région interproximale des molaires 3 • Surplus d’Am • Joint dans la boîte proximale • Perte d’attachement supplémentaire si persistence d’inflammation et saignement en cours de traitement ©Dr Sylvain Chamberland
  67. 67. Région interproximale des molaires 3 • Surplus d’Am • Joint dans la boîte proximale • Perte d’attachement supplémentaire si persistence d’inflammation et saignement en cours de traitement ©Dr Sylvain Chamberland
  68. 68. Région interproximale des molaires 3 • Surplus d’Am • Joint dans la boîte proximale • Perte d’attachement supplémentaire si persistence d’inflammation et saignement en cours de traitement ©Dr Sylvain Chamberland
  69. 69. ©Dr Sylvain Chamberland
  70. 70. • Saignement au sondage ++ • Poche de 6-7 mm • Boîte proximale profonde Ca.Ha. 1008 • Tx: ! Extruder 26 Ca.Ha. 0608 ! Surfaçage et contrôle de l’inflammation Ca.Ha. 1008 ©Dr Sylvain Chamberland " ! Periowave
  71. 71. Ca.Ha. 0609 Ca.Ha. 0209 • Chirurgie parodontale résective + surfaçage • Extrusion de 26 et meulage occlusal ©Dr Sylvain Chamberland
  72. 72. Perte osseuse !Cratère, défaut à trois murs !Regénération osseuse guidée !Hemiseptum !Redressement de la dent basculée ou éruption de la dent afin de niveler les défauts osseux. !L’intrusion accentue le défaut osseux alors que l’extrusion corrige le défaut. ©Dr Sylvain Chamberland
  73. 73. Correction d’un hémiseptum "Si le niveau osseux est dans la même direction que le défaut d’alignement des crêtes marginales –Le nivellement des crêtes marginales va niveler le défaut osseux –Le nivellement des septa interdentaires devrait prévaloir sur le nivellement des crêtes marginales Endo 36 à ©Dr Sylvain Chamberland surveiller.
  74. 74. Correction d’un hémiseptum "Si le septum est normal et qu’il y a un problème de crête marginale. – Le nivellement des crêtes peut occasionner un défaut osseux. – Il pourrait être préférable de meuler la dent pour niveler les crêtes marginales et procéder au besoin à un traitement endodontique. ©Dr Sylvain Chamberland
  75. 75. Redressement molaire 1 • Si saignement au sondage=risque de perte osseuse ©Dr Sylvain Chamberland
  76. 76. Redressement molaire 2 • Éruption forcée de #47 • Meuler l’occlusal mésio-buccal (soulager l’occlusion) • Niveler crête marginale distale avec le mésial de #48. • Autocorrection partielle du défaut par extrusion de la molaire ©Dr Sylvain Chamberland
  77. 77. Redressement molaire 3 • Contrôler l’inflammation Correction du défaut osseux mésial " Absence de plaque " absence de saignement au sondage ! Ce n’est pas le cas au distal de #47 • Surfaçage local prn • Éliminer ou éviter un traumatisme occlusal (TVO) 01-00 06-00 " Meuler l’occlusion prn • 04-98 10-00 Extrusion de la dent (#47) " Niveler os septal ©Dr Sylvain Chamberland
  78. 78. Redressement molaire 4 • Étude sur la flore bactérienne " B. forysthus, B. gingivalis, B. intermedius, Actinobacillus actinomycetemcomitans (aa) " Redressement molaire sans surfaçage ou sans moyen de contrôle de l’inflammation sous-ging. " Avec plan articulé • Diminution des Bactéroïdes pathogènes avec le redressement molaire " Cependant, le contrôle de l’inflammation est recommandé pour maintenir le niveau osseux ©Dr Sylvain Chamberland ! Graber Vanarsdall, p.812-813
  79. 79. Redressement molaire 5 • Contrôle de l'inflammation • Choix du matériau obturateur • Forme de la boîte proximale • Extrusion supplémentaire? CL 18-11-00 ©Dr Sylvain Chamberland
  80. 80. Redressement molaire 6 • Restauration des points de contact • Matériau obturateur? ©Dr Sylvain Chamberland 60
  81. 81. Redressement molaire 7 • En l’absence d’inflammation ! Maintien du niveau osseux • L’os suit la dent ©Dr Sylvain Chamberland 61
  82. 82. Redressement molaire • Fermeture d'espace si niveau osseux se maintient • Absence de saignement au sondage ©Dr Sylvain Chamberland 62
  83. 83. • Femme, > 45 ans • Tabagisme • Parodontite de l'adulte sous contrôle (±) • Impossible de fermer l'espace édenté ©Dr Sylvain Chamberland 63
  84. 84. • Femme, > 45 ans • Tabagisme • Parodontite de l'adulte sous contrôle (±) • Impossible de fermer l'espace édenté ©Dr Sylvain Chamberland 63
  85. 85. • Femme, > 45 ans • Tabagisme • Parodontite de l'adulte sous contrôle (±) • Impossible de fermer l'espace édenté ©Dr Sylvain Chamberland 63
  86. 86. Mi.Fo.0206 ©Dr Sylvain Chamberland
  87. 87. Mi.Fo.0206 Mi.Fo.1208 ©Dr Sylvain Chamberland
  88. 88. Mi.Fo.0206 Mi.Fo.1208 ©Dr Sylvain Chamberland
  89. 89. Les visites chez le parodontiste doivent être à intervalle de 2 ou 3 mois afin de contrôler l’inflammation durant le nivellement. ©Dr Sylvain Chamberland
  90. 90. Parafonction !Bruxisme, clenching. !Traumatisme occlusal. !Utiliser un plan articulé pour désengager l’occlusion. ©Dr Sylvain Chamberland
  91. 91. Traitement parodontal postorthodontique "Maintenance parodontale aux 3 mois. "Il faut 6 mois environ après le débagage pour obtenir un remodelage osseux adéquat, cessation des mobilités et rétrécissement de ligament péridentaire. ©Dr Sylvain Chamberland
  92. 92. Merci de votre attention 68

×