2012 11 Toulibre - Open Hardware

1,893 views
1,818 views

Published on

Présentation sur l'open hardware à la conférence Toulibre de novembre 2012. Aperçu des différentes formes d'open hardware, de l'écosystème, des licences et des impacts de cette (r)évolution

Video sur http://vimeo.com/55273355

Published in: Technology

2012 11 Toulibre - Open Hardware

  1. 1. Capitole du Libre – 23 novembre 2012
  2. 2. A propos…¨  Sylvain Wallez ¤  Architecteexpert freelance, web & Java ¤  Membre de la fondation Apache depuis 2002, premier VP français ¤  Membre du hackerspace Tetalab, hacking Kinect & Arduino sylvain@bluxte.net http://bluxte.net Twitter: @bluxte
  3. 3. Un peu d’histoire…C’est quoi, d’où ça vient ?
  4. 4. Open source hardware ?¨  Du « hardware » dont les plans sont publiés… ¤  Plansmécaniques ¤  Schémas électroniques ¤  Procédés de fabrication¨  …sous une licence libre ¤  Chacun peut construire l’objet ¤  Chacun peut l’intégrer dans d’autres objets ¤  Chacun peut le modifier
  5. 5. Un peu d’histoire Un des premiers hardware open source
  6. 6. Un peu d’histoire Evolution, intégration
  7. 7. Un peu d’histoire Sophistication
  8. 8. Un peu d’histoire Spécialisation, diversification des usages
  9. 9. Un peu d’histoire « open » : de multiples fournisseurs !
  10. 10. Un peu d’histoire 1981 : IBM sort le PC mais ne protège pas son architecture
  11. 11. Un peu d’histoireD’où l’émergence de l’industrie du « compatible PC »
  12. 12. Aujourd’hui¨  Formalisation de la notion de « open source » ¤  Héritage des enseignements du logiciel¨  Relation très forte avec les hackerspaces¨  Principaux types de hardware open source ¤  Electronique ¤  Impression 3D ¤  Mécanique
  13. 13. Les hackerspaces« In bricole we trust »
  14. 14. Les hackerspaces¨  Communautés ouvertes de passionnés¨  Projets variés autour de science et technologie ¤  Conception d’objets ¤  Installation technico-artistiques ¤  Réparation et détournement d’objets ¤  Etc, etc.¨  Rien à voir avec le piratage !
  15. 15. Les hackerspaces¨  Un mouvement mondial http://hackerspaces.org
  16. 16. Les hackerspaces¨  Tetalab, le hackerspace toulousain ¤  Implanté à Mixart-Myrys ¤  Réunion tous les mercredi soir ¤  Participation à la Novela, Empreintes numériques, etc.¨  Tous les ans, festival THSF http://tetalab.org
  17. 17. Les hackerspaces
  18. 18. Les hackerspaces
  19. 19. OSHW électroniqueOooooh c’est joli, ça clignote !Et à partir de maintenant on écrira « OSHW » pour « Open Source Hardware »
  20. 20. Arduino Brique de base pour le prototypage électronique
  21. 21. Arduino Brique de base pour le prototypage électronique Bus série Micro- contrôleur Sorties numériquesPort USB Entrées analogiques Alimentation des montages Alimentation
  22. 22. Arduino Mon premier montage : un chenillard
  23. 23. Arduino¨  L’atelier de développement ¤  Langage C « light » ¤  Installation et lancement automatiques¨  Vaste librairie de modules réutilisables
  24. 24. Arduino¨  Un mix matériel / logiciel ¤  Des « patterns » électroniques de base n  Moteurs, LEDs, capteurs, interrupteurs, etc. ¤  Assemblage par le logiciel¨  Permet l’expérimentation rapide ¤  Pasbesoin de tout déssouder pour essayer ¤  Apprentissage plus rapide
  25. 25. Arduino : les shields¨  Des cartes d’extension pour tout faire ¤  Carte SD ¤  Horloge ¤  Ethernet ¤  Commande de moteurs ¤  GPS ¤  Ecran LCD ¤  Etc, etc.
  26. 26. Arduino : les shieldsEcran Commande ModemLCD de moteurs GSM Potentiomètres GPS et afficheur Bus CAN (automobile) Et 300 autres sur http://shieldlist.org/ !
  27. 27. Arduino : les dérivés Zone de prototypageModuleradio intégré Spécial robotique
  28. 28. Arduino : les dérivésPour plaquede prototypage Petite taille et module radio Flexible ! Version « cousable » Clé USB sur vêtements
  29. 29. Arduino : les dérivés
  30. 30. Arduino : applications¨  Mesure de consommation électrique En « patch » sur un compteur standard Un « blip » tous les Wh
  31. 31. Arduino : applications ¨  Contrôle de niveau de cuve d’eau de pluie ¨  Régulation de chauffage
  32. 32. Arduino : applications¨  Pense bête pour médicaments ¤  Tag RFID sur les boites ¤  Timer ¤  Allumage de la veilleuse
  33. 33. Arduino : applications Appareil photo DIYhttp://craft-camera.com
  34. 34. Arduino : applications
  35. 35. Arduino : applicationsInstruments demusique
  36. 36. Arduino : applications Quadcopter (ardupilot)
  37. 37. Arduino : applications Persistence of vision (version canine) Et des centaines d’autres exemples surhttp://www.arduino.cc/playground/Projects/ArduinoUsers
  38. 38. Licences et modèles économiquesSoyons sérieux 5 minutes
  39. 39. Licences¨  Licences logicielles ? ¤  Pastrop applicables, parce que justement logicielles ¤  Beaucoup de Creative Commons ¤  CERN Open Hardware License¨  Open Source Hardware Association ¤  Regroupement d’acteurs du OSHW ¤  OSHW définition inspirée de l’open source definition http://www.oshwa.org/definition/
  40. 40. Licences¨  OSWH DefinitionThe license shall allow modifications and derivedworks, and shall allow them to be distributed underthe same terms as the license of the original work. Thelicense shall allow for the manufacture, sale,distribution, and use of products created from thedesign files, the design files themselves, andderivatives thereof.
  41. 41. Modèles économiques¨  Le hardware est différent du logiciel ¤  La conception nécessite de l’outillage ¤  La fabrication utilise des composants physiques ¤  Les processus de fabrication peuvent être coûteux ¤  Logistique pour la distribution, ROHS, CE, FCC, etc. Bref, ce n’est pas immatériel !¨  Licence non-commerciale ? ¤  Mauvaise idée : interdit de nombreux projets ¤  Notion de « produit dérivé » difficile à définir
  42. 42. Modèles économiques¨  Pourquoi être « open » ? ¤  Permettre aux utilisateur d’acheter ou de faire n  Versions « à souder soi-même » ¤  Bénéficier des améliorations de la communauté n  Utilisateurspointus qui proposent bug fix et améliorations n  Ouvrir les actifs non stratégiques ¤  Permettre les extensions n  Les partenaires/contributeurs peuvent développer en confiance n  Renforce la valeur du produit
  43. 43. Modèles économiques¨  Le danger d’être « open » ¤  Succès : clonage par les fabricants chinois ¤  Mais souvent de mauvaise qualité à Avoir toujours une version d’avance !¨  Importance de travailler la marque et la qualité ¤  Devenir une référence ¤  Communauté, communauté, communauté ! ¤  Forums, tutoriels, mise en valeur des contributions
  44. 44. Impression 3DC’est moi qui l’ai imprimé !
  45. 45. Impression 3D La RepRap : open source hardware
  46. 46. Impression 3D La RepRap : partiellement auto-réplicante ! Apportez votre plastique et imprimez votre imprimante
  47. 47. Impression 3D
  48. 48. Imprimante 3D DIY « grand public »
  49. 49. Le workflow
  50. 50. Usages¨  Création d’objets ¤  Outil « libérateur » ¤  Créativité et productivité pour les créateurs, designers, architectes, etc. ¤  Extension des capacités du bricoleur ¤  Augmentation / customisation d’objets existants¨  Réparation ¤  Lutte contre la non-réparabilité ¤  Redonner une vie à des objets non maintenus
  51. 51. Usages : création d’objets
  52. 52. Usages : la réparation
  53. 53. Usages : la réparationhttp://3dprintingindustry.com/2012/11/23/fixing-the-unfixable-with-3d-printing/
  54. 54. Usages : la réparation
  55. 55. Reproduction : terrain miné¨  Remodéliser, c’est copier ! ¤  Lesfabricants n’aiment pas ¤  Premiers procès en contrefaçon contre des modèles 3D¨  L’Hadopi et la musique n’étaient que le début ¤  L’industrie « hardware » a de gros moyens
  56. 56. Reproduction : terrain miné Et PirateBay entre dans la danse !
  57. 57. OSHW mécaniqueOn fabrique un tracteur ce week-end ?
  58. 58. Global Village Construction Set¨  Des machines-outils open source ¤  Robustes ¤  Performantes ¤  Economiques ¤  Modulaires ¤  Réparables¨  Le nécessaire pour construire et faire fonctionner un village moderne ! http://opensourceecology.org
  59. 59. Global Village Construction Set
  60. 60. Global Village Construction Set Le tracteur et ses modules
  61. 61. ConclusionEh oui, le temps passe !
  62. 62. Conclusion¨  Le logiciel libre n’était qu’un début ¤  Partage de code et de connaissance¨  Plus récemment : musique, video, documentation ¤  Mais on reste dans l’immatériel
  63. 63. Conclusion¨  Open Hardware : un changement profond ¤  Fabrication « locale » par les utilisateurs n  Fablabs, ateliers municipaux, etc. n  Réappropriation de l’objet ¤  Impératifs d’usage avant les impératifs industriels n  Privilégierl’utilité sur la rentabilité n  Construction d’objets vraiment adaptés n  Réparabilité, durabilité n  Ca n’interdit pas le « beau » !
  64. 64. Merci ! Questions ? Réponses !

×