Learning Session 1 (FR)

405 views
337 views

Published on

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
405
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
13
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • La solution se trouve parfois sous nos yeux.
    Qu’est-ce qui permet à certaines personnes de trouver ces solutions?
    Les résultats sont accessibles à tous.
  • Cette approche se prête bien à un contexte où les problèmes sont simples et bien connus.
  • Les histoires peuvent illustrer les flots de tensions et de paradoxes sur lesquels nous naviguons quotidiennement.
    Elles sont un bon moyen d’échanger des idées et des points de vue tout en permettant à chacun de s’approprier son vécu et de parler de ses expériences.
  • Les chefs de file guident le processus, surmontent les barrières
    Mobiliser de précieuses ressources
    Permettre et privilégier la découverte
  • LR : Les petits gestes font les grands changements; ce n’est pas tant le nombre des personnes qui les font, mais ce qu’elles font, qui compte.
  • Une grande partie du travail s’effectue en première ligne ou avec les résidents de la communauté – il sera sans doute nécessaire de prévoir des moyens de rencontre et de mettre en relief le sens de cette mobilisation. Les experts sont ceux-là même sur le terrain.
  • Les six D – Voir le manuel
  • Similaire à la mercatique virale
    Laissez le groupe découvrir ses propres solutions.
    Définir : le problème, les causes sous-jacentes et les pratiques actuelles reliées; ce que des résultats positifs impliquent
    Déterminer : s’il existe des individus ou des entités au sein de la communauté qui affichent DÉJÀ le comportement souhaité
    Découvrir : les pratiques et les comportements hors norme qui permettent aux « déviants » de surpasser les réalisations de la communauté
    Développer : Développer et instaurer des stratégies qui rendent accessibles aux autres de nouvelles façons d’agir et leur permettent de les intégrer à leur pratique
  • Ne répondez qu’aux questions qui vous sont posées et pour lesquelles on cherche des solutions.
  • Learning Session 1 (FR)

    1. 1. Nouvelle approche pour contrôler les superbactéries Séance d’apprentissage virtuel 1 À la découverte de la déviance positive Michael Gardam Leah Gitterman
    2. 2. La prémisse de la déviance positive Peu importe la gravité d’un problème, toutes les communautés comptent des individus dont les pratiques et les comportements hors de l’ordinaire leur permettent de trouver de meilleures solutions que celles de leurs voisins, qui ont pourtant accès aux mêmes ressources.
    3. 3. Pourquoi insister sur une approche visant de nouveaux comportements? • L’approche hiérarchique actuelle a récolté un succès mitigé. • L’approche traditionnelle des meilleures pratiques s’est avérée insatisfaisante. • Nous devons reconnaître que nous sommes humains!
    4. 4. Le partage des meilleures pratiques • Les solutions qui arrivent de l’extérieur déclenchent une « immunoréaction sociale », un peu comme le corps braque son bouclier immunitaire devant l’intrus. IDÉENOUVELLE IDÉENOUVELLE
    5. 5. DP et SARM • Projet pilote aux É.-U. • Implantation de la DP avec un suivi de 20 mois • Aucune tentative de décontamination des patients • Diminution de 26 à 62 % des infections cliniques au SARM • Au sein d’un (1) établissement, le taux d’incidence des infections au SARM a chuté de 80 % SHEA 2009
    6. 6. Exemples dans les établissement de soins de santé • Histoire accrocheuse • Cartes de transport • Affiche signalétique de l’isolement • Vidéo sur l’hygiène des mains à l’intention des étudiants en soins infirmiers • Vancouver General : taux de conformité à l’hygiène des mains • Toronto East : matériel de nettoyage, responsabilité antibiotique, passeport
    7. 7. Le pouvoir du récit • Un décès est une tragédie; un million est une statistique. • Les histoires peuvent évoquer toute la complexité de la situation.
    8. 8. Il s’agit de… • Instiguer le changement de façon durable • Susciter un virage culturel • Reconnaître les pratiques existantes ou hors de l’ordinaire • Adopter de nouveaux comportements pour surmonter les barrières Agir à sa façon selon une nouvelle façon de voir
    9. 9. Qui sait? ≈
    10. 10. 100 %100 % 4 %4 % 9 %9 % 74 %74 % Problèmes connusProblèmes connus des gestionnaires dedes gestionnaires de niveau supérieurniveau supérieur Problèmes connus desProblèmes connus des gestionnaires degestionnaires de niveau intermédiaireniveau intermédiaire Problèmes connus desProblèmes connus des superviseurssuperviseurs Problèmes connusProblèmes connus des gestionnaires dedes gestionnaires de première lignepremière ligne La pointe de l’iceberg : l’ignoranceLa pointe de l’iceberg : l’ignorance Cette étude menée par Sydney Yoshida et faisant autorité dans le monde a d’abord été présentée au Symposium international sur la qualité à Mexico, en 1989. Elle a établi la corrélation entre le manque de compréhension des gestionnaires, sous une perspective client, à l’égard des processus et pratiques et la perte de rentabilité des entreprises, privant celles-ci de revenus allant jusqu’à 40 % .
    11. 11. 100 %100 % 74 %74 % 9 %9 % 4 %4 %
    12. 12. UN PETIT 5 MINUTES Parlez-en entre vous Pensez-y bien: il y a sans doute quelqu’un autour de vous qui est un déviant positif… Que fait-il? Quel comportement non usuel ou différent, selon vous, vous permet de le qualifier comme tel?
    13. 13. Racontez… • Cliquez pour ajouter du texte
    14. 14. Déviance positive (DP) DDétermineréterminer DDécouvrirécouvrir DDévelopperévelopper DDéfiniréfinir DDiscerneriscerner DDisséminerisséminer
    15. 15. Comment s’y prendre? • Invitez ceux qui montrent de l’intérêt • Les intervenants de première ligne doivent y être (les « gourous ») • Favorisez un climat où les gens découvrent et adoptent leurs propres solutions • Identifiez et analysez les déviants positifs • Créez des voies de transmission entre pairs • Faites le suivi et publiez les résultats
    16. 16. Qui est concerné? Tous ceux que le problème touche. – Réunissez les bonnes personnes autour de la table. – Qui n’y est pas? – « Rien sur moi sans que j’y sois. »
    17. 17. En avant! • Vous devez décider comment vous donnerez le coup d’envoi à cette initiative dans votre établissement • Exemples : – UHN – Expériences aux É.-U. – Sites d’étude de la SCSP
    18. 18. Un petit quart-d’heure Parlez-en entre vous! • Comment cela pourrait-il s’intégrer dans votre organisation? • Comment en effectuer le lancement? • Qui cela pourrait-il intéresser? – Gestionnaires de première ligne, de niveau intermédiaire, de niveau supérieur?
    19. 19. Racontez-nous!
    20. 20. Outils de DP • Lancement • Improvisation • Histoires à raconter • Échanges suivant la méthode Discovery and Action Dialogue • Analyse du réseau social • Carte ethnographique
    21. 21. Ressources • Communauté de pratique SSPSM! • Heures de bureau de la faculté : les lundis de 13 h à 14 h • www.positivedeviance.ca • www.positivedeviance.org
    22. 22. Apprendre des autres Planifier avec eux Miser sur ce qu’ils ont Bâtir sur le savoir des maîtres Une fois le travail achevé Tout le monde constate Que nous l’avons fait nous-mêmes Lao-Tzu’s Tao Te Ching (VIe siècle av. J.-C.)

    ×