Les enjeux de l’Agroécologie dans une perspective historique - Matthieu Calame
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Les enjeux de l’Agroécologie dans une perspective historique - Matthieu Calame

on

  • 274 views

Plateforme Agroécologie 16.01.2014 Neuchâtel ...

Plateforme Agroécologie 16.01.2014 Neuchâtel

Il existe un défi désormais reconnu pour résoudre le dilemme agricole entre :
- produire des aliments, de l’énergie, des matières premières ;
- préserver les ressources naturelles et plus généralement rester dans les « planet boundaries » (Rockström)
- en limitant l’exode rural qui crée les « bombes urbaines »

Statistics

Views

Total Views
274
Views on SlideShare
242
Embed Views
32

Actions

Likes
1
Downloads
8
Comments
0

1 Embed 32

http://agroecologiesuisse.blogspot.ch 32

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Les enjeux de l’Agroécologie dans une perspective historique - Matthieu Calame Presentation Transcript

  • 1. Les enjeux de l’Agroécologie dans une perspective historique Matthieu Calame Directeur
  • 2. Définir l’agro-écologie Il existe un défi désormais reconnu pour résoudre le dilemme agricole entre : - produire des aliments, de l’énergie, des matières premières ; - préserver les ressources naturelles et plus généralement rester dans les « planet boundaries » (Rockström) - en limitant l’exode rural qui crée les « bombes urbaines ».
  • 3. Compétition entre différents paradigmes Négationnistes - Armageddon Agriculture biologique Technofix + market Agriculture Agriculture durable de précision Agriculture écologiquement intensive ? Agriculture intégrée Agroécologie limitée Agroécologie « radicale » Pacha Mama Deep Ecology Gradient de radicalité du changement Innovation technico-économique Frontière sociale Transformation sociale
  • 4. L’agroécologie limitée : - reconnaissance d’un besoin de réforme agronomique profonde, - pas d’opinion économique, - pas d’opinion sur le high tech/low tech - se présente comme une démarche essentiellement technique limitée au monde agricole et à la recherche agronomique dans le cadre des politiques existantes L’agroécologie radicale : - reconnaissance d’un besoin de réforme agronomique profonde, - nécessité de revoir les modes de régulation économique, - défiance vis-à-vis des high-tech centralisée, - se présente comme une démarche comportant nécessairement une dimension sociale. l’agroécologie est le volet agricole d’une société écologique, demandant l’adhésion des acteurs de la filière jusqu’aux consommateurs, ainsi que parfois leur participation active (consomm’acteurs). Liens avec les « transitionners », les « commoners », etc.
  • 5. Replacer le débat dans son contexte historique
  • 6. Réflexions préliminaires L’homme est un animal particulier dans la mesure où : - il dispose d’une très forte plasticité socioculturelle, - il est capable de concevoir des outils pour accroître son impact. Le rapport de l’homme à son environnement est un rapport dialectique : - s’adapter ? - adapter l’environnement ? Face à un problème d’adéquation humanité/écosystème, deux voies existent donc : - une voie d’évolution socio-culturelle qui vise à modifier les comportements, - une voie d’évolution technique qui vise à modifier l’environnement. La plupart du temps l’humanité combine ces deux voies.
  • 7. Considérations générales sur l’activité agricole Energie Solaire Azote Eau Eau SOL Carbone
  • 8. Considérations générales sur l’activité agricole Energie Solaire Eau C N Eau N microflore C
  • 9. Considérations générales sur l’activité agricole Processus de pédogenèse : cercle vertueux de l’accumulation de MO
  • 10. L’agriculture apparaît en Syrie dans des zones de steppes arborées Plantes et animaux domestiqués sont adaptés à la steppe
  • 11. Dans leur progression, les hommes du néolithique rencontrent la forêt
  • 12. Les premiers cultivateurs du néolithique défrichent pour recréer leur steppe d’origine
  • 13. Considérations générales sur l’activité agricole Energie Solaire Eau C N Eau N C microflore
  • 14. La clef c’est le bilan carbone final gradient du bilan carbone Production de MO par photosynthèse Minéralisation de la MO pédogenèse désertification
  • 15. La révolution de l’agrochimie - 1840 - 1842 Liebig (1803-1873) : met en évidence la nutrition des plantes - 1910 Haber (1868-1934) et Bosch (1874-1940) mettent au point la synthèse catalytique de l’ammoniac - 1914 - 1918 construction d’usines à nitrate dans toute l’Europe - 1916 utilisation des organochlorés - 1943 invention des herbicides
  • 16. Pour chaque kg d’azote produit comme fertilisant nous utilisons 3 litres de pétrole Usine d’engrais, la Grande Paroisse, le Grand Quevilly, Normandie, France
  • 17. L’énergie fossile est l’excédent de fertilité d’un écosystème très ancien Carbonifère (- 360 to - 286 Ma)
  • 18. Considérations générales sur l’activité agricole Energie Solaire Eau N Eau N microflore C C
  • 19. La clef c’est le bilan carbone final gradient du bilan carbone Production de MO par photosynthèse Minéralisation de la MO pedogénèse désertification
  • 20. Des constatations qui datent des débuts de l’industrialisation ! « Le maintien de la fécondité de la terre et la condition essentielle d’un système agricole durable » « la forêt se fertilise elle-même. Elle fabrique son propre humus et se suffit en apports minéraux. En observant une forêt, nous constatons l’accumulation progressive sur le sol d’un mélange de déchets végétaux et animaux, qui sont transformés en humus par les champignons et les bactéries » « La recherche agronomique a été mesurée pour faire du paysan un bandit plus habile plutôt qu’un producteur de meilleurs aliments. On lui a appris comment il peut acquérir des avantages au détriment de ses descendants, comment il peut faire de l’argent avec la fertilité du sol et les réserves de son bétail. Dans les affaires, de pareilles astuces finissent par la banqueroute, dans l’agriculture elles apportent un succès momentané. Mais la fertilité du sol n’est pas éternelle, la terre s’épuise et la véritable agriculture se meurt. » Howard, Le testament agricole, 1943
  • 21. Sur les politiques agricoles et leurs impacts sur les agrosystèmes
  • 22. Déterminants du système alimentaire Facteurs de production « non humains » - sol - eau - semences - intrants - machine - capitaux - biodiversité Politiques d’amont Facteurs humains organisation Aval (transformation, transport, consommation) - stockage - formes sociales - régulation des prix et juridiques - commande publique - formation des - politiques nutritionnelles agriculteurs - politiques de santé - politiques de revenus - normes des produits Politiques de structure Politiques d’aval
  • 23. Europe, 1945-1984 une politique simple : augmenter la productivité par actif L’Europe est encore très rurale, déficitaire en produits alimentaires. La politique est simple, importer et adapter le modèle américain. Facteurs de production « non humains » - sol - eau - semences - intrants - machine - capitaux - biodiversité Abaisser les coûts des facteurs de production Facteurs humains organisation - formes sociales et juridiques - formation des agriculteurs - politiques de revenus Augmenter la taille des structure, former les agriculteurs à la chimie À l’abri des frontières européennes... Aval (transformation, transport, consommation) - stockage - régulation des prix - commande publique - politiques nutritionnelles - politiques de santé - normes des produits Assurer des prix élevés Faire manger de la viande et du lait
  • 24. Idée générale Prix élevés des produits Prix élevé des facteurs de production Bonne agronomie Prix bas des facteurs de production Agriculture industrielle Prix bas des produits Paupérisation du secteur agricole Agriculture Latifundiaire
  • 25. Nouveaux paysans ? Agrimanager (modèle industriel) Société Paysanne - Approche patrimoniale du foncier - famille patrilinéaire et coopération pères-fils - solidarité horizontale - absence de crédit - paysan est un état Agriculteurs (modèle artisanal) - approche « fonds professionnel » du foncier - famille nucléaire hommefemme - solidarité horizontale (coopérative) - accès au crédit - agriculteur = métier ? - tout bien est un « actif » (facteur de production) d’une société - relation « sociétaire », avec possibilité de capitalisme familial - alliances industrielles - sur-endettement - agriculture = industrie Néopaysans - capital souvent détenu par des structures mutualistes - écoféminisme (?) - solidarité territoriale (producteurs consommateurs) - faible endettement - paysan est une activité