7. information modelling

  • 761 views
Uploaded on

This is a test to see the presentations 3

This is a test to see the presentations 3

More in: Education , Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
761
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
24
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • The need for a formal methodology for dealing with data concepts and structures became apparent to the early builders of business processing systems. The concepts of data modeling were pioneered by the early practitioners of software engineering. No matter what approach is taken for building industry strength application software, data modeling is always attempted. The traditional approaches to software engineering (the waterfall method) and the moderns “agile” approaches – all use data modeling of some kind. Establishing the formal meaning of related and structured data: Primacy of unvarying underlying structures over process-defined views:
  • data structure in an information system need not be complete but it should be accurate . The need for a formal methodology for dealing with data concepts and structures became apparent to the early builders of business processing systems. The concepts of data modeling were pioneered by the early practitioners of software engineering. No matter what approach is taken for building industry strength application software, data modeling is always attempted. The traditional approaches to software engineering (the waterfall method) and the moderns “agile” approaches – all use data modeling of some kind. Conceptually similar to class modeling: Data modelling identifies entity types – class modelling is focussed on classes. In data modelling, attributes are assinged to entities – whereas in class modelling attributes and operations are assinged to each class. Like between entities, there as associations between classes - relationships, inheritance, composition, and aggregation are all applicable concepts in data modeling – as in the case of data modeling. Establishing the formal meaning of related and structured data: Primacy of unvarying underlying structures over process-defined views:
  • Exploring domain concepts with stake holders
  • Anybody concerned with data oriented aspects of a project.

Transcript

  • 1. Organisation mondiale des douanes DES TRANSACTIONS TRANSFRONTIERES A GRANDE VITESSE Modèle de données de l’OMD Modélisation des informations
  • 2.
    • Modèle de processus opérationnel simple
    • Diagramme de cas d’utilisation
    • Description de cas d’utilisation
    • Diagramme d’activité
    • Diagramme d’ordre
    Langage de modélisation unifié (UML®)
    • Diagramme de classe
    Modélisation des informations
  • 3. En quoi consiste la modélisation des données ?
    • Elle consiste à explorer les structures ‘orientées données’. Ce processus sert:
      • à définir formellement les éléments de données et leurs relations
      • à produire des abstractions pour représenter les données et y accéder
        • Modèles de données ‘conceptuels’ de haut niveau ou matériels
      • à établir le sens formel des données connexes et structurées
      • à créer le projet d’un système d’information moderne !!
    • Elle suit un cycle de vie commençant par :
      • Découverte – Conception – Documentation – Communication – Mise en œuvre – Tenue à jour régulière
  • 4. Pourquoi est-ce important ?
    • Si un système est un bâtiment, un modèle de données est son projet et les processus opérationnels une manière d’utiliser le bâtiment.
      • Particulièrement crucial pour les interfaces électroniques destinées à échanger des documents et des données
      • Etablit des structures porteuses immuables
        • Plus stables que des vues définies par des processus
    • Le Modèle de données global est un artéfact clé du cycle de vie du développement des systèmes
    • Le Modèle de données global est un investissement :
      • des structures logiques contribuant à organiser les informations à long terme
      • réflexions investies pour planifier une structure
      • assez souple pour s’adapter à l’évolution des processus possibles
      • assurance contre les coûts de remaniement et d’adaptation après production
      • Modèle de référence pour les entreprises et les autres services publics
    Modèle de données ↔ Projet Modèle de données ↔ Partie qui communique
  • 5. Droits d’auteur : Applied Information Science Conceptuel -MD logique
    • MD matériel
    • Conception de
    • haut niveau
    • MD matériel
    • Objets base de
    • données
    Conceptuel -exploration des concepts de domaine
  • 6. ‘ Modélisation des données’ & conception de la base de données
    • Domaine // Conceptuel
    • Identifier attributs, types d’entités de domaine
    • Etablir conventions pour nommer les normes
    • Mappage avec les modèles de domaines commerciaux
      • Normes de données internationales
        • Définitions des données
        • Représentations des données
        • Listes de codes
    • Choisir techniques de modélisation
      • Diagrammes E-R
    • Modèles UML
    • Identifier relations
      • Normes de domaines commerciaux
      • Modèle UML de l’OMD
    • Concevoir messages externes
      • Messages normalisés internationaux / EDIFACT/ XML
    • Conception base de données // Matériel
    • Appliquer schémas du modèle de données (relationnel-objet ?)
    • Conception détaillée – attribuer clés et espaces des tableaux
    • Normalisation – dé-normalisation
      • (équilibre entre faible redondance des données et performance élevée)
    MODELE DE DONNEES DE L’OMD
  • 7. Parties intéressées ?
    • Experts en procédures
      • Formules réglementaires et informatique pour le commerce et la fiscalité
      • Législation nationale & conventions internationales
      • Objets de données (dépôts de données) en interaction avec les règles opérationnelles régissant l’emploi des données
    • Spécialistes en processus opérationnels
      • Données exigées pour chaque processus
    • Spécialistes en renseignement opérationnel
      • Toujours intéressés par les métadonnées
    • Spécialistes en gestion des risques / ciblage
      • Meilleure compréhension pour créer de nouveaux profils de risques
    • Concepteurs architectes de bases de données
      • Le Modèle de données conceptuel est la base de la mise en oeuvre des bases de données matérielles
    • Architectes de logiciels
      • Développeurs d’applications / conception reposant sur un Modèle
    • Spécialistes EDI et XML
      • Conception et mise en oeuvre de messages électroniques.
  • 8. Un modèle d’information contient donc :
    • Un classement (groupement) d’éléments de données par sous-ensembles, chaque sous-ensemble possédant une définition claire qui représente un concept ”réel” (objet, classe)
    • Des relations entre les concepts (objets, classes)
    Modélisation des informations
  • 9. 1 er avant-projet de modèle
  • 10. 2 ème avant-projet de modèle
  • 11. Modélisation des informations Ce que nous avons fait et comment
    • Identifié les concepts clés (parfois lors d’une session de remue-méninges) – ils constituent peut-être les classes de votre modèle.
    • Classé les éléments de données selon le concept auquel ils sont le plus étroitement liés. Introduit de nouveaux concepts si nécessaire et supprimé les concepts redondants.
    • Identifié les relations entre les concepts.
    • Vérifié, repensé, refait ….
    Training course WCO Data model 15/16 May 2007
  • 12. Modélisation dans le Modèle de données de l’OMD
    • Identification de processus opérationnels simples et génériques
      • Au moyen de la Convention de Kyoto révisée (CKR)
      • Pour décrire portée et limites des domaines –
      • Assez détaillée pour décrire la fonctionnalité mais pas assez spécifique
      • Emploi des seuls modèles pertinents de haut niveau
    • Formules officielles et messages EDI utilisés comme base
      • Début avec la Version 1.0 des pays du G7
      • Versions ultérieures reposant sur les demandes de modification des données (DMR)
      • Axées sur la couverture des processus opérationnels
        • La Version 1.0 couvre l’importation et l’exportation des marchandises et du fret
        • La Version 2.0 couvre en outre les moyens de transport et le transit européen
        • La Version 3.0 couvre en outre tout le transit, le message de réponse et les AAP
    • Jeu de données conçu sur la base du traitement des DMR
      • Consiste en attributs de domaines
      • Organisé selon procédures / classes objets dans lesquelles elles sont utilisées
      • Organisé selon procédures dans lesquelles elles sont exigées
  • 13.
    • Modélisation UML - Outil  Objecteering / reposant sur UML 2
      • Introduction des classes/attributs
      • Conception de diagrammes de classes globaux
      • Conception de diagrammes de classes par procédures
      • Associations (cardinalité) redéfinies sur la base de la Déclaration comme classe-racine
      • Attribution des noms d’associations
      • Identification des super classes réutilisées
    • Conception des messages - Outil  (GEFEG FX) (support UML existant)
      • Introduction des classes/attributs
      • Définition des principaux types de données
      • Modèle hiérarchique conçu pour chaque procédure
      • Modèle hiérarchique global conçu
      • Message EDIFACT conçu sur la base du modèle global (GOVCBR)
      • Profils XML conçus
    • Messages XML conçus sur la base du logiciel espion XML
    Modélisation dans le Modèle de données (suite)
  • 14. 3ème avant-projet de modèle
  • 15. Modélisation des informations Simplification des documents exigés Déclaration DocumentTransportConnexe DocumentSupplémentaire DocumentContratTransport Document DocumentDouanierPrécédent Facture changeReason.Code issue.date issueLocation.Identifier issuer.Identification reference.Code type.Code
  • 16. Version 2 Diagramme de classe : Diagramme global multi-liens
  • 17.
    • Exemple de régime douanier de petite ampleur ; Transit
    • 07a TRT TRT.htm
    Modélisation des informations
  • 18.
    • Concevoir une base de données nationale des:
      • Codes / lois régissant les frontières
      • Autorités publiques participant à la régulation des frontières
        • Formules officielles transfrontalières
      • Données réglementaires dans les messages électroniques
      • Listes de codes
      • Données utilisées dans les procédures/données administratives
        • Dérivées des bases de données existantes
    • Produire mappage entre les bases de données nationales et les normes internationales
      • Modèle de données de l’OMD
      • UNTDED & CEFACT/ONU - Core Component Library (CCL)
      • Note – le MD de l’OMD est actuellement aligné sur la CCL du CEFACT/ONU
    • Emploi des définitions, représentations et listes de codes du Modèle de données de l’OMD
    • Emploi des structures EDIFACT et XML de l’OMD
      • De préférence, emploi des noms d’éléments de l’OMD
    • Emploi d’extensions du MD de l’OMD si la législation nationale l’exige absolument
      • Présenter demandes de modification des données à l’équipe chargée du projet de Modèle de données de l’OMD
    Comment utiliser le Modèle de données de l’OMD
  • 19.
    • La modélisation consiste en un peu de SCIENCE et beaucoup d’ART – il ne faut pas sous-estimer pas les ”réactions viscérales”
    • Essayer, tester, réfléchir à nouveau, poser des questions ’idiotes’, réfléchir à nouveau, discuter.
    • En fin de compte :
      • Est-ce logique ?
      • Les définitions et les concepts sont-ils clairs ?
      • Existe-t-il une quantité raisonnable d’attributs et de relations dans / avec une classe ?
    Modélisation des informations En fait …
  • 20. Modélisation des informations Dernières réflexions
    • Il est malheureusement (???) prouvé que l’acte de modéliser (classification, dénomination) est souvent plus utile que le modèle qui en résulte concrètement.
      • Modélisez vos propres processus / document / message (en vous référant au Modèle de données de l’OMD) et vous en tirerez probablement une expérience utile.
      • Coopérez toujours au sujet des modèles.
      • N’essayez pas de montrer tout sur un seul diagramme
      • Amusez-vous !
  • 21. Modélisation des informations et des processus opérationnels “ Ce n’est qu’un modèle” “ Et un modèle n’est jamais parfait” SOUVENEZ-VOUS :
  • 22. Organisation mondiale des douanes Des questions ? DES TRANSACTIONS TRANSFRONTIERES A GRANDE VITESSE