JEL 2012 - Jean Frayssinhes - "E-Learning : apprentissage intuitif"

  • 572 views
Uploaded on

Intervention de Jean Frayssinhes aux Journées du E-Learning 2012 - "L'enfance de l'Art" - "E-Learning : apprentissage intuitif"

Intervention de Jean Frayssinhes aux Journées du E-Learning 2012 - "L'enfance de l'Art" - "E-Learning : apprentissage intuitif"

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
572
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • Les principaux avantages procurés par une intuition affirmée.
  • Constatons que seule l’intuition dégage un groupe ayant un niveau « exclusif », les pragmatiques n’arrivent pas à cette dominance extrême.
  • Nous ne prétendons pas généraliser ces résultats, qui sont issus d’une cohorte d’apprenants qui ont réussi, et qui de ce fait, ne représentent pas la masse des adultes qui suivent une formation en ligne.

Transcript

  • 1. ienc es rche ur en Sc SINH ES - Che n FRAYS dultes Jea cation pour a de l‘Edu se Le M irail oulou Univer sité de TUNITE MIXTE DE RECHERCHE Les journées du E-learning, Colloque International Lyon 28/29 Juin 2012 Journées du e-learning - Université Lyon 3
  • 2. E-learning: apprentissage intuitif Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 3. PLAN FOAD ou E-Learning L’Apprentissage: notion de styles Notre choix théorique Résultats: poids des divers éléments Place de l’intuition dans l’apprentissage Conclusion et discussionJean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 4. FOAD ou E-learning Qu’est-ce-que la FOAD  Un concept en construction  Un processus organisé  Un dispositif technique, accompagné Qu’est-ce-que le E-Learning Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 5. Apprentissage: Notion de styles  S’inscrit dans la psychologie différentielle  Les domaines cognitifs  Les domaines conatifs Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 6. Cognition /Conation Loi de Yerkes et Dodson (1908)Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 7. Choix Théoriques Andragogie  Malcolm Knowles(1970)  Bernice Mc Carthy(1985)  Roger Mucchielli (1991) Mathétique  Thomas F. Gilbert (1962)  Seymour Papert (1972)  Wolf Dieter Kohlberg (2006) Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 8. Choix ThéoriquesStyles d’apprentissage Grille ISALEM97 de Jean Therer de l’Université de LiègeSelf-directed Learning (auto-dirigé) Grille ALK-I/MSDL de Gerald STRAKAde l’Université de Brême Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 9. Styles ApprentissageC’est la somme des valeurs des X et Y qui permet de définir le style (éventuellement) dominant de l’apprenantJean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 10. L’Intuition : philosophiePour Emmanuel Kant, « l’intuition est une source de laconnaissance ; et l’intuition ‘’pure’’ est une source infaillible deconnaissance : de cette source jaillit la certitude absolue » (in Popper2004 p212). Initialement, l’intuition désignait la perception, ce que nousvoyons ou constatons, dès lors que nous faisons attention à ceque nous regardons.Pour Descartes, « Il n’y a pas d’autres voies qui s’offrent auxhommes, pour arriver à une connaissance certaine de la vérité,que l’intuition évidente et la déduction nécessaire »Pour Jean-Paul Sartre, « Il nest dautre connaissance quintuitive.La déduction et le discours, improprement nommés connaissance,ne sont que des instruments qui amènent à lintuition ». Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 11. L’Intuition: psychanalyseCarl Jung nous indique que « les fonctions de perception sontsouvent qualifiées d’irrationnelles » signifiant par là quelles ont pourobjet la perception pure, se contentant de rapporter l’informationbrute (ni vrai ou faux, ni bien ou mal). L’intuition est la fonctionpsychologique qui nous communique des perceptions par la voie del’inconscient. Nous disposons de deux modes principaux de recueilde l’information, qui sont les fonctions irrationnelles de perception : la sensation, captée par nos cinq sens, le processus est analytiqueet discursif, semblable à celui d’un ordinateur. Ceux qui ont ce modeprédominant sont qualifiés de « factuels » ou de « sensoriels ». l’intuition, qui offre une vision globale, obtenue par un processusinconscient. Ceux qui utilisent ce mode préférentiel sont dits« intuitifs ». Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 12. L’Intuition: propriétésL’intuition est un attribut qui s’inspire des expériences vécueset qui joue un rôle important dans la capacité d’apprendre desindividus.L’intuitif aime ce qui émerge, ce qui n’est pas encore. Ce quil’intéresse, ce sont les possibilités, les potentialités. Dansl’action, ce qui lui importe, c’est la nouveauté, l’originalité.L’intuitif se situe du côté de la connotation, du sens particulierqui varie selon la situation ou le contexte. Il se sent à l’aisedans l’heuristique, ou la découverte.Cette propriété fait partie intégrante du construit de l’outilISALEM 97, ce qui nous permet de la mesurer, comme nousle verrons dans les résultats obtenus. Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 13. Poids du style dominant Valeurs de X en Abscisse X : Abscisse versus négatif X : Abscisse versus positif Poids/Force du StyleGroupe 1 : valeurs de -1 à -5 Groupe 6 : valeurs de  0 à +5 Dominance FaibleGroupe 2 : valeurs de -6 à -11 Groupe 7 : valeurs de +6 à +11 Dominance MoyenneGroupe 3 : valeurs de -12 à -18 Groupe 8 : valeurs de +12 à +18 Dominance AffirméeGroupe 4 : valeurs de -19 à -25 Groupe 9 : valeurs de +19 à +23 Dominance Très affirméeGroupe 5 : valeurs de -26 à -34 Domination Exclusive Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 14. Résultats des valeurs de X Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 15. Résultats des valeurs de XGR1/dominance faible, score 108/365, soit 29,6%GR2/dominance moyenne, score 101/365, soit 27,7%GR3/dominance affirmée, score 80/365, soit 21,9 % 70,41%GR4/dominance très affirmée, score 43/365, soit 11,2 %GR5/dominance exclusive, score 33/365, soit 9% Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 16. ConclusionL’intuition est perçue comme immédiate, surgit de nulle part,qui survient sans médiation, sans faire appel à lempirisme,L’intuition, consiste à deviner, pressentir, sentir, comprendre,connaître qquun ou qque chose demblée, sans parcourir lesétapes de lanalyse, du raisonnement ou de la réflexionL’apprentissage en E-learning peut-il être intuitif ? OUIL’intuition joue-t-elle un rôle important dans l’acte UI Od’apprendre ?L’intuition est-elle la seule variable qui peut expliquer laréussite des apprenants ? NON Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3
  • 17. Discussion: limite de l’étude1/Quel Intérêt Scientifique? - Tentative de décrire et d’expliquer la place del’intuition dans la réussite des adultes en FOAD. Nousfaisons avancer la connaissance des mécanismesd’apprentissage sur les réseaux numériques.2/Quel Intérêt Social? - Aider les futurs apprenants à réussir à leur tour.3/Quelle utilisation future? - Essai de modélisation dans une visée praxéologiqu4/Quelle limite ? - Etudier ceux qui n’ont pas réussi pour évaluer lapart éventuelle de l’intuition dans la réussite.
  • 18. MERCI DE VOTRE ATTENTIONUNITE MIXTE DE RECHERCHE Jean FRAYSSINHES - Journées du e-learning 28/29 Juin 2012 - Université Lyon 3